Vous êtes sur la page 1sur 21

Le Bon Binôme 2019 © 1

SOMMAIRE

1) Les épreuves du brevet et les


coefficients

2) Le brevet approche comment t’y


préparer ?

3) Réviser efficacement

4) Réussir son brevet : quelques


derniers conseils

Le Bon Binôme 2019 © 2


Ce livret a pour objet de réunir conseils, méthodes et informations pratiques autour du Brevet
pour aider les candidats à se préparer en amont et arriver sereinement à leurs examens.

Le Brevet est un premier cap qui finalise les études au collège et sert à tester les élèves sur les
connaissances fondamentales qu’ils doivent avoir assimilées pendant ces quatre années. Il
permet de vérifier que les niveaux soient homogènes entre les élèves. Ce premier examen
permet aux élèves de se familiariser au format d’épreuves qu’ils rencontreront en passant le
Baccalauréat et autres concours tout au long de leur scolarité.

L’obtention du diplôme du Brevet peut encore être demandée pour passer quelques concours
dans la fonction publique. Par ailleurs, les boursiers décrochant une mention Bien ou Très Bien
peuvent obtenir à la fin de leurs études une bourse au mérite de 800€. Motivant !

Pour toi, qui te prépares à passer cet examen, considère-le comme un challenge. Une façon
de te prouver que tu as le niveau demandé, et que tu peux même te dépasser. Que tu peux
répondre aux exigences mais aussi arriver par toi-même à te fixer des objectifs de réussite.

La clé du succès est d’arriver préparé à l’examen. C’est à la portée de tous, donc à TA portée
!

Parcours ce livret, qui te donnera tous les conseils pour bien t’organiser en avance puis
pendant tes révisions jusqu’au jour J. Tu retrouveras également toutes les informations dont
tu as besoin, relatives aux nouveautés du Brevet.

N’oublie pas… fais-toi confiance ! Le succès, c’est toi qui le crée !

Le Bon Binôme 2019 © 3


Les épreuves au Brevet et les coefficients

1. Les épreuves du brevet 2019/2020

Quatre épreuves écrites

- Français (3 heures) : l’épreuve consiste en une explication de documents et d’un extrait


de texte littéraire + dictée + grammaire + exercice de réécriture et de rédaction.
- Mathématiques (2 heures) : l’épreuve est constituée d’exercices, dont certains assortis
de tableaux ou de schémas, et dont un exercice d’informatique.
- Histoire géographie + Education morale et civique (2 heures) : l’épreuve consiste en
une analyse de documents et de cartes.
- Sciences (1 heure) (2 épreuves sur les 3) : regroupe la physique-chimie, les sciences de
la Vie et de la Terre et la technologie.

Une épreuve orale

Chaque élève présente un projet au choix mené dans le cadre des enseignements pratiques
interdisciplinaires, du parcours avenir, du parcours citoyen ou du parcours d’éducation
artistique et culturelle de l’histoire des arts.

L’épreuve orale est évaluée :


- Soit par un entretien individuel de 15 minutes : 5 minutes d’exposé, 10 minutes d’entretien
- Soit par un entretien collectif de 25 minutes : 10 minutes d’exposé, 15 minutes d’entretien.

Et il ne faut pas oublier les épreuves en option ! Latin, grec et langues régionales peuvent
rapporter 20 points.

Le Bon Binôme 2019 © 4


2. Les coefficients du brevet 2020

Le Brevet est noté au total sur 800 points : 400 points pour les épreuves finales, 400 points
pour le contrôle continu.

Epreuves finales

A l’écrit, le poids du français et des mathématiques est important : 100 points par épreuve pour
les mathématiques, le français, et l’épreuve orale. Les épreuves de sciences et d’histoire-
géographie peuvent remporter 50 points chacune.

Contrôle continu

A la fin de la scolarité obligatoire, soit à l’âge de 16 ans, chaque élève doit avoir assimilé des
connaissances fondamentales, qui sont évaluées par ses enseignants. Pour chacune des 8
matières, l’élève obtient des points qui représentent son niveau :

10 points 25 points 40 points 50 points MAXIMUM


Maîtrise Maîtrise Maîtrise Très bonne
400 points
insuffisante fragile satisfaisante maitrise

Bon à savoir ! Des enseignements facultatifs comme le grec, le latin ou les langues régionales
peuvent rapporter jusque 20 points supplémentaires

Le Bon Binôme 2019 © 5


Le Brevet approche comment t’y
préparer ?

Organise bien ton travail !


Il faut t’imposer en amont un rythme de travail, qui va te permettre d’anticiper les révisions
pour être prêt le jour des épreuves.

Toute l’année, les professeurs te l’ont forcément répété, et ils ont eu raison ! Ne laisse pas
traîner ton travail jusqu’à la dernière minute et surtout ne repousse pas au lendemain ce que
tu pourrais faire aujourd’hui !

Voici quelques conseils pour t’aider à te fixer cet objectif de travail :

Fais un planning de tes révisions


Le planning est la première chose à faire pour organiser son travail.

C’est sûr, quand tu vois toute la charge de travail qui t’attend, il est facile de se démotiver et
de procrastiner (repousser au lendemain ce que tu peux faire le jour même). C’est forcément
assez décourageant. Mais il faut garder à l’esprit que derrière une grosse tâche il y a tout
simplement plein de petites tâches.

Faire un planning, c’est décomposer tout ce que l’on a à faire pour répartir le travail sur une
durée déterminée. Décompose donc les semaines qu’il te reste pour que tu n’aies pas du
travail qui s’accumule jusqu’à la veille de l’examen !

Apprendre un programme d’histoire ne se fait pas en un jour. Mais apprendre une partie d’un
chapitre, si ! Petit à petit, et si tu t’organise bien, tu verras que tu avanceras.

Le Bon Binôme 2019 © 6


Pour constituer ton planning :

Avant de commencer (conseil tout à fait pratique) : si tu prends ton cours sur des
copies, pense tout d’abord à classer régulièrement tes cours pour que tu puisses
facilement retrouver ta leçon et les exercices sur lesquels tu as noté tes corrections.
Tu n’auras ainsi pas à rechercher tes feuilles égarées.

Rédige ton planning. Je te conseille de l’écrire sur une feuille que tu accrocheras dans
ta chambre. Prévois des séances d’1h en semaine et de 3h le weekend (en fonction
du temps qu’il te reste pour bien réviser avant le Brevet bien sûr !)

Après tes devoirs, chaque jour, prévois 1h de révision d’une matière. Alterne chaque
jour pour que l’apprentissage ne devienne pas pénible. Fais des fiches (partie
suivante), revoie tes exercices, teste-toi à l’oral. L’objectif est que tes révisions soient
vivantes !

Passe 3h à tout relire le weekend (fiches, notes). Prévois par exemple 4 séances de 45
minutes.

A quoi doit ressembler un planning ?

Rien de compliqué. Dans un tableau, note à gauche la date, puis la matière et le chapitre.
Repère-toi à l’aide d’un code couleur. Tu peux ensuite fièrement l’accrocher dans ta chambre !

Le Bon Binôme 2019 © 7


TON PLANNING

Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche 12


6 avril 7 avril 8 avril 9 avril 10 avril 11 avril avril
18h30 – 19h30 17h30-18h30 PAUSE 18h-19h 17h-18h 10h-10h45 10h-10h45
Physique Anglais Histoire-Géo Français Anglais Histoire-Géo
Leçon 4 Leçon 2 Chapitre 4 Leçon 6 Leçon 2 Chapitre 4
12h-12h45 14h-14h45
Français Physique
Leçon 6 Leçon 4

Il est important de ne pas surcharger ton planning. Autrement, tu risques de te démotiver


avec des contraintes que tu ne pourras pas respecter ! En t’y prenant à l’avance, tu auras le
temps de réviser tout ton programme. Ne sois donc pas irréaliste, il faut te fixer des objectifs
motivants tout en sachant à quel moment tu es le plus efficace et quels horaires de la semaine
et du weekend sont les plus adaptés.

Prépare l’oral
Tous les élèves doivent présenter un projet de leur choix s’appuyant sur leurs EPI
(Enseignements Pratiques Interdisciplinaires). 8 thèmes peuvent être abordés, qui regroupent
plusieurs matières :

• Corps, santé, bien-être et sécurité


• Culture et création artistiques
• Information, communication et citoyenneté
• Langues et cultures de l'Antiquité
• Langues et cultures étrangères / régionales
• Monde économique et professionnel
• Sciences, technologie et société
• Transition écologique et développement durable

A partir de la 5ème, tu as déjà dû préparer un ou deux projets chaque année. Pour le Brevet, il
te suffira donc de choisir le projet qui te plaît le plus et de le présenter à l’oral. Cela peut être
fait individuellement ou en groupe.

Le Bon Binôme 2019 © 8


Tu auras à présenter une soutenance de 15 minutes.

- En présentation individuelle, cela correspond à 5 minutes de présentation et 10


minutes d’échange.
- En présentation de groupe, le temps est de présentation est allongé à 10 minutes et 5
minutes sont consacrées à l’échange.

Tu seras noté sur plusieurs éléments de ta présentation : la qualité de l’expression orale, le


partage d’opinion, un vocabulaire varié, ton regard critique, les justifications de tes
arguments et la fluidité des échanges.

Entraîne-toi donc à prendre régulièrement la parole afin de développer ces compétences. Avec
l’habitude, tu verras qu’elles se développent assez naturellement et que tu deviendras de plus en plus
à l’aise pour parler devant des personnes.

Quelques conseils pour bien préparer ton oral :

Quand tu apprends ton cours, récite-le à voix haute, cela te permettra de te familiariser avec
ton timbre de voix, et de t’écouter parler.

En amont, essaie de prendre la parole régulièrement en cours. Être à l’aise à l’oral vient avec
la pratique. Pose donc des questions et réponds aux interrogations des professeurs.

S’il faut lire un texte ou lire sa réponse devant la classe, porte toi volontaire. Tu obtiendras
ainsi une correction personnalisée et cela te permettra de t’entraîner à prendre la parole
devant un groupe de personnes.

A la maison, participe aux discussions, donne ton avis et essaie de l’argumenter !

Le Bon Binôme 2019 © 9


Fais des pauses !

Il y aura sûrement des moments stressants, peu motivants, ou tu seras bloqué devant ton
cours avec l’impression que tu ne peux plus rien apprendre.

C’est normal ! Cela arrive à tout le monde, ne sois pas étonné de sentir que ton cerveau « n’y
arrive plus ». Comprends que tu as besoin de prendre une pause pour ensuite mieux repartir.

On ne peut être productif à 100% pendant plus d’1h sans s’arrêter. Il est donc bien de se fixer
un temps de concentration d’1h.

Le Bon Binôme 2019 © 10


Concentre-toi

Une méthode de travail assez connue que tu peux employer est la méthode POMODORO,
qui signifie « tomate » en italien. Cela fait référence à un minuteur de cuisine en forme de
tomate. On s’en sert comme alerte pour prévoir le temps de cuisson. Pour l’apprentissage,
c’est la même chose ! Il faut que tu te serves d’une alarme qui va te permettre de te fixer un
temps et d’y tenir.

La méthode Pomodoro est à la fois simple à appliquer et efficace. Le principe est simple :
découper son temps de travail pour alterner période de grande concentration et période de
repos total.

Les étapes de la méthode sont :

➢ Choisir la tâche à accomplir (devoirs, DM, exercices…). Cette étape est très importante
pour se focaliser sur un unique objectif.

➢ Mettre une minuterie de 25 minutes, et commencer à travailler. Cette période de 25


minutes doit être la plus productive possible ! On oublie le multitâche, on met donc son
téléphone en mode avion, et on se concentre uniquement sur le travail à effectuer !
Imagine ces 25 minutes comme un sprint de concentration !

➢ Prendre une pause de 5 minutes. Après cet effort intense de concentration, il faut se
reposer. Pendant ces 5 minutes, libère ainsi ton cerveau, et pense totalement à autre
chose. Ces 5 minutes sont de ce fait ta récompense après la phase de travail.

➢ Recommence 4 fois ce cycle travail/pause.

➢ Au bout de 4 cycles, prend une plus longue pause de 15-20 minutes.

Cette méthode permet d’éviter le multitâche, donc d’éviter d’être éparpillé. L’objectif est de
prévenir les distractions pour permettre une concentration maximale sur le travail à accomplir

Le Bon Binôme 2019 © 11


La dernière semaine, fais-toi confiance !

Si tu as bien respecté ton planning de révision tout au long de l’année, la dernière semaine ne
devrait pas être prise par le « bachotage » (dernières révisions dans l’urgence des chapitres
non relus).

Au contraire, pendant cette semaine, il te faut réviser le moins possible et plutôt te reposer
pour arriver l’esprit tranquille à l’examen.

Tu peux tout de même relire ton cours pour te rassurer et te faire répéter les leçons
importantes dans les matières où tu as le plus de « par cœur ». Mais n’en fais pas trop.
Travaille le plus possible par évocation : part d’une date ou des mots, et essaie de refaire un
chemin vers des idées que cela t’évoque. Cela te prendra moins de temps que de réciter ton
cours. Cherche à regrouper des idées ensemble, pour que tu puisses créer un lien dans tes
connaissances.

Le Bon Binôme 2019 © 12


Réviser efficacement
Prépare tes fiches
Note les dates-clés, les définitions et les notions importantes, sur lesquelles tu pourrais être interrogé.
Mets un cœur (qui signifie apprendre par cœur) à côté des éléments indispensables.
Utilise les couleurs pour mieux te repérer ! Surligne, encadre, mets en avant les titres, les sous-titres…

L’importance est de bien savoir te repérer dans toutes les informations que tu écris.
Ce ne sera pas du temps perdu, puisque recopier proprement les notions de cours te permettra de
mieux apprendre, et de mieux visualiser les parties de ton cours.

La façon dont sont organisées tes fiches doit te permettre d’organiser tes pensées. Un gros pavé de
texte peut être remanié en quelques lignes synthétiques avec uniquement les informations
importantes. Il n’est pas nécessaire de tout rédiger, écrire des mots-clés est plus pertinent.

Si tes fiches sont bien présentées et agréables à lire, alors réviser ne sera plus pénible !

Conseils :

En mathématiques, recopie les formules que tu dois connaître

Pour toute autre matière plus textuelle, voici comment agencer ta fiche :

Créer le squelette (ou plan)

Le principe d’une fiche est de réduire un cours à l’essentiel, un chapitre doit pouvoir tenir sur une
seule fiche. Et tant qu’à être bien ordonné, on va aussi changer de couleur de fiche selon les
matières. Recopie tous les titres et sous-titres mot à mot sur la fiche, en les faisant bien ressortir
(soulignage rouge pour les grands titres et vert pour les sous-parties par exemple, en les espaçant
autant que possible). Ils représentent les axes qui structurent le contenu du cours. Ce squelette, une
fois mis en valeur, sera plus facile à mémoriser.

Sélectionner et résumer

Ensuite, on va sélectionner et résumer les arguments de chaque partie, placés les uns en dessous
des autres (mettre des puces en début de chaque nouvel élément), avec, s’il y en a, un exemple par
argument : pour ce faire, ne rédige aucune phrase, juste quelques mots qui permettent de
comprendre l’idée. Les fiches étant personnelles, utilise ton propre langage, tes propres symboles,
pour raccourcir au maximum la rédaction.

Utilise une couleur pour l’argument, une autre pour les dates, etc.

Mettre en page

La mise en page est très importante, elle permet de voir d’un simple coup d’œil la structure du
cours. Toutes les techniques sont bonnes pour mettre en avant les éléments de texte : couleurs,
espaces, puces, soulignage, italique…

Le Bon Binôme 2019 © 13


Voici un exemple d’une fiche d’Histoire-Géographie :

L’opposition Est-Ouest de 1945 aux années 70

Intro : deux supergrands s’affrontent indirectement (armement, fusée…)

1. Le paroxysme de la guerre froide (1947-1953)

1) L’isolement des pays libérés par les Soviétiques

Dès 1945 : pays Est => dictatures communistes = « démocraties populaires »

1947 : « containment » (=communisme) de Truman = plan Marshall (juin) reconstruire Europe Ouest

Février 1948 : « coup de Prague » Tchécoslovaquie => communiste

2) Blocus de Berlin-Ouest par Staline en juin 1948

· …

3) Les deux camps se structurent par des alliances

· …

2. Le chaud et le froid (1953-1962)

3. La détente (1962-1975)

Conclusion : …

Ce travail de déconstruction/reconstruction du cours demande de bien l’avoir assimilé pour


en extraire l’essentiel. Il peut y avoir plusieurs étapes avant d’arriver à la forme la plus
synthétique du cours et ainsi l’avoir parfaitement compris au moment de rédiger sa fiche. Peu
importe le temps consacré à l’élaboration des fiches, c’est autant de temps gagné par la
suite pour les révisions. Et c’est tout bénéfique, parce qu’en rédigeant sa fiche on commence
déjà à apprendre sa leçon !

Si tu as besoin d’aide dans une matière, les professeurs particuliers Le Bon Binôme peuvent
t’aider !

Le Bon Binôme 2019 © 14


Connais ton profil d’apprentissage

Chacun a un profil d’apprentissage qui lui est propre. Il est bon d’apprendre à connaître le
sien pour pouvoir identifier la meilleure façon de mémoriser.

Voici les principaux styles d’apprentissage :

• Visuel

Si tu es visuel, tu mémorise plus facilement tout ce qui se rapporte à des images, des photos,
des tableaux, des schémas, des dessins… Tu seras sensible aussi aux couleurs et la façon
dont est présenté le texte.

Cet apprentissage correspond majoritairement aux personnes ordonnées, qui sont sensibles
à la vision globale des choses.

Conseil : réécris, lis et relis plusieurs fois ta leçon en te concentrant, notamment avant le
cours. Tu pourras alors le jour de l’examen visualiser les pages de ton cahier ou les fiches
que tu auras faites. Si le cours est donné à l’oral, il est important d’en prendre note et de le
réécrire plus tard au propre. Lorsque la leçon est longue, prends bien le temps de la
décomposer : fais des schémas et tableaux autant que possible. Utilise des flèches, souligne
et surligne tes idées principales.

L’apprentissage efficace intervient après les cours, dans un environnement calme


permettant la bonne assimilation des leçons, en recopiant ton cours, qui sera, de telle sorte,
bien assimilé.

• Auditif

Si tu es auditif, tu retiens plus facilement les informations que tu entends. C’est ton moyen
de comprendre et de mémoriser une information. Tu seras donc capable de réviser en te
répétant à l’oral plusieurs fois tes leçons.

Le Bon Binôme 2019 © 15


Conseil : sois attentif en cours, tu apprendras déjà 50% de ton travail. Le gros de la
mémorisation se fera ainsi pendant le cours et non pas après. Pour réviser, une manière
efficace sera de lire à voix haute ton cours, pour t’entendre et ainsi mémoriser la leçon.
Alimente ta curiosité auditive en suivant des vidéos ou des podcasts sur internet si tu le
souhaites.

• Kinesthésique

Tu peux enfin avoir (même si c’est moins fréquent), une mémoire kinesthésique. Si c’est le
cas, c’est que tu es orienté par les sensations. Tu associes donc les souvenirs au toucher, à
une odeur ou à un goût. Ou bien encore à une émotion ou à une ambiance particulière.
Cette caractéristique est propre aux enfants, qui ont besoin d’agir et construire pour voir et
comprendre.

Conseil : Tu comprends (et mémorises) donc plus facilement par des mises en situations ou
encore par des anecdotes et histoires qui te sont racontées. Sois attentif à tous ces éléments
qui favoriseront ton apprentissage.

Le Bon Binôme 2019 © 16


Réussir son brevet : quelques derniers
conseils…

Sois organisé

En planifiant ton travail, tu apprends à te concentrer sur ton cours pendant un temps imparti
mais aussi à prendre des pauses et à te détendre pour être plus productif. Tous ces moments
sont importants mais il faut que tu respectes le temps que tu t’es fixé.

Ne fais pas d’impasses sur tes cours ! C’est le stress assuré à l’examen. Même si tu as le
sentiment de ne pas bien connaître une partie de cours, il ne faut pas te décourager. Dans
tous les cas, apprends du mieux que tu peux TOUS les chapitres du cours.

Le jour J, comme tu l’as fait pendant tes révisions, garde à l’esprit que tu dois rester concentré
pendant toute la durée de l’épreuve. Car sinon, tu regretteras toujours de ne pas avoir tout
donné le jour de l’examen. Une fois que ce sera fini, tu pourras alors te relaxer et te détendre.
Mais que l’épreuve dure 1h, 2h ou 3h, implique-toi sans relâche. Tu seras content après coup
et ne nourriras pas le regret de ne pas avoir fait mieux.

Bien dans sa tête, bien dans son corps

Prévois-toi des repas complets pendant ta période de révision. Avoir une alimentation saine
et équilibrée te permettra de mieux retenir ! Par exemple, prends des fruits, du poisson, des
noix ou autre aliments riches en Oméga 3. Pour lutter contre la fatigue, consomme également
des aliments riches en Vitamine C (banane, persils, kiwis, fraises et poivrons par exemple) et
vitamine D (dans la sardine, œufs, champignons…). Le fer peut aussi t’aider à reprendre des
forces (communément dans l’épinard, mais pas que, il se trouve aussi dans les lentilles, les
haricots blancs, les graines de tournesol, les petits poids, les amandes et les noix).

Mange également du chocolat (noir) si tu sens venir un coup de mou ! Sans en abuser, c’est le
meilleur aliment pour te redonner le moral.

Le Bon Binôme 2019 © 17


Bien dormir / s’aérer

Pour te sentir en forme le lendemain, il n’y a pas de secret, il te faut bien dormir ! C’est si
simple mais cela changera complètement ta forme physique, donc mentale. Pour cela,
couche-toi tous les jours avant 22h. Tu as besoin d’au moins 9 heures de sommeil pour
reprendre des forces.
De plus, il est prouvé que tout ce que nous apprenons est assimilé pendant la nuit. Donc, si
tu dors mal, tu ne permets pas à ton cerveau d’opérer sa magie.

Fais attention à ne pas regarder d’écrans au moins 2h avant de te coucher. En étant


concentré sur des écrans, ton cerveau pendant la nuit est agité. Cela provoque le lendemain
matin cette sensation de ne pas être reposé, voire des migraines.

Pendant tes pauses, sors un peu. Prends le temps de te balader, de faire du sport. Cela te
permet de t’aérer l’esprit, de te redonner des forces et de redonner un coup de boost à ton
cerveau.

Apprendre à gérer son stress

Le jour J, tu peux te sentir stressé. C’est normal, mais il faut apprendre à gérer ce stress qui
peut survenir, pour ne pas se laisser envahir par l’émotion.

Pourquoi peux-tu te sentir stressé (et comment gérer ce stress) ?

- Tu as peur que les transports aient du retard ou qu’il y ait des embouteillages.

Rien de plus simple : prévois d’arriver bien en avance. Arrivé à l’école, tu pourras relire tes
fiches avant d’entrer dans la salle ou écouter un peu de musique pour te détendre.

- Devant ta copie : la peur de ne pas comprendre un exercice

Un exercice de maths ou de français peut paraître compliqué au premier abord. Mais à la


vue des questions difficiles, ne te déstabilise pas ! Prends le temps d’analyser la question,
surligne les éléments et note sur un brouillon ce qui te vient en tête (formules et cours).

- Devant ta copie : le trou de mémoire

Le Bon Binôme 2019 © 18


Après avoir révisé tant de chapitres, tu peux d’un coup avoir un trou de mémoire. Dans ce
cas, cherche à t’imaginer avec ton cours, essaye de visualiser tes fiches et de voir où était
située l’information. Essaie de t’écouter le dire et cherche les sensations que tu as pu avoir,
les liens que tu as pu créer entre des idées, les moyens mnémotechniques que tu t’es
donnés.

Pour mieux te préparer au stress, tu peux pratiquer des séances de sophrologie. Pour cela,
nous te proposons de télécharger gratuitement nos audios de sophrologie, disponibles sur
notre blog.

Le Bon Binôme 2019 © 19


A ne pas oublier le Jour J

- Apporter ta pièce d’identité et ta convocation


- Arriver à l’heure (avec au moins 30mins d’avance !)
- Prendre tes fiches (pour te rassurer)
- Prendre dans ta trousse : ton matériel pour composer (crayon, gomme, taille crayon,
deux stylos, effaceur, règle), et une montre pour vérifier l’heure.
o Pour l’épreuve de maths : une équerre, un rapporteur, un compas, une
calculatrice (on t’indiquera si tu peux l’utiliser)
o Les copies et le papier brouillon sont fournis !
- Prendre une bouteille d’eau et un snack énergisant (barre de céréale ou banane par
exemple), ainsi que des mouchoirs.
- Avoir confiance ! Tu vas réussir !

Règles à respecter pendant l’épreuve :

- Aucun échange de matériel n’est possible. Pense bien à tout apporter !


- Une fraude (ou tentative de fraude) peut être sanctionnée d’une interdiction de
passer tout examen national pendant 5 ans (y compris le permis de conduire)
- Aucune sortie avant la fin de la première heure de l’épreuve
- Le surveillant ne répond à aucune question mais si tu as un doute sur une
incohérence dans un sujet, tu peux demander pour que ce soit vérifié par le
surveillant.

Conseils pour la composition :

- Bien lire le sujet jusqu’au bout avant de commencer


- Utiliser un brouillon avant de rédiger la copie, sauf pour les questions courtes et sauf
si tu es sûr de toi. Cela te permettra de poser tes idées sur papier.
- Sauter des lignes, laisser de la place : il faut que ta copie soit bien aérée
- Prendre le temps de relire ta copie à la fin : indispensable pour rattraper des petites
fautes
- Utiliser tout le temps de l’épreuve même si tu penses avoir terminé avant. Relis-toi,
mais pense éventuellement à ce que tu peux rajouter

Le Bon Binôme 2019 © 20


BON COURAGE !!!
Tu as besoin d’aide pour progresser ou te remettre à niveau dans une
matière ? Le Bon Binôme propose des cours particuliers à paris ! 😊

Le Bon Binôme 2019 © 21