Vous êtes sur la page 1sur 2

Des Matériaux (3ème édition) Énoncé des exercices

Chapitre 3 – Architecture atomique

EXERCICE 3-1

Révision (questions vrai-faux)

Dites si les énoncés ci-dessous sont vrais ou faux.

Énoncé VRAI FAUX


1) Un matériau dans lequel les régions ordonnées ne contiennent que  
quelques atomes et ont une durée de vie limitée est à l’état liquide.
2) L’état cristallin est caractérisé par un ordre à courte distance des  
atomes ou molécules du solide.
3) Quand l’indice d’une direction réticulaire est égal à zéro, cette direction  
est parallèle à l’axe cristallographique portant cet indice.
4) Quand l’indice d’un plan réticulaire est égal à zéro, ce plan est parallèle  
à l’axe cristallographique portant cet indice.
5) Deux directions réticulaires ayant tous leurs indices de signe opposé  
sont perpendiculaires.
6) Deux plans réticulaires ayant tous leurs indices de Miller de signe  
opposé sont symétriques par rapport à l’origine des axes
cristallographiques de référence.
7) Dans le système cubique, un plan et une direction qui ont des indices  
de même valeur sont perpendiculaires.
8) Un cristal de structure cubique centrée (c.c.) ayant des atomes  
identiques a une compacité maximale (74 %).
9) Les structures métalliques les plus compactes sont obtenues par  
empilement de plans compacts.
10) L’empilement de plans compacts ABABAB… conduit à un réseau de  
Bravais c.f.c.
11) Dans un cristal, les atomes sont toujours localisés aux nœuds du  
réseau de Bravais qui caractérise ce cristal.
12) Puisqu’ils ont le même type de formule chimique, le chlorure de césium  
(CsCl) et le chlorure de sodium (NaCl) ont le même réseau de Bravais.
13) Le réseau de Bravais auquel appartient le chlorure de césium (CsCl)  
est cubique simple.
14) Un site tétraédrique est défini par quatre atomes plus proches voisins.  
15) Un site octaédrique est défini par huit atomes plus proches voisins.  
16) Dans le réseau cubique centré (c.c.), les sites octaédriques sont  
localisés au centre d’octaèdres réguliers ayant toutes leurs arêtes de
même longueur.
17) Dans le réseau cubique à faces centrées (c.f.c.), les sites tétraédriques  
sont localisés au centre de tétraèdres réguliers ayant toutes leurs
arêtes de même longueur.
18) Dans le réseau cubique à faces centrées (c.f.c.), les sites tétraédriques  
sont localisés à l’intérieur de la maille c.f.c.
19) Dans le réseau cubique centré (c.c.), les sites octaédriques sont  
localisés uniquement à l’intérieur de la maille c.c.
Des Matériaux (3ème édition) Énoncé des exercices

20) Les atomes interstitiels, situés dans les sites tétraédriques ou  


octaédriques, engendrent des contraintes élastiques dans les matrices.
21) Dans un cristal, la concentration d’équilibre en lacunes est  
indépendante de la température.
22) Dans un cristal ionique, un défaut de Schottky est composé d’une  
lacune anionique et d’une lacune cationique.
23) Le vecteur de Burgers d’une dislocation-coin est perpendiculaire à la  
ligne de dislocation.
24) Le vecteur de Burgers d’une dislocation-vis est perpendiculaire à la  
ligne de dislocation.
25) Le vecteur de Burgers d’une dislocation mixte reste toujours  
perpendiculaire à la ligne de dislocation.
26) Un plan de maclage (macle) est un plan miroir pour les deux parties du  
cristal qu’il sépare.
27) Les inclusions sont des défauts à trois dimensions qui sont cohérents  
avec la matrice.
28) Dans un polycristal, il y a continuité du réseau cristallin à la traversée  
d’un joint de grains.
29) Dans un polycristal, l’épaisseur d’un joint de grains n’est que de l’ordre  
de quelques distances atomiques.