Vous êtes sur la page 1sur 5

 Le dropshipping est un business grandissant qui vous permet de lancer une activité

en ligne sans stock rapidement avec un faible investissement. L’idée de cette variante
du e-commerce est de profiter du gigantesque marché de la vente sur Internet.
 La fonction principale du dropshipping concerne l’absence de stock et de logistique.
En tant que vendeur, vous n’entreposez aucun produit et, à aucun moment, vous ne
gérez les livraisons. C’est votre fournisseur ou grossiste qui se chargera de toute cette
partie : gestion des stocks, expedition, livraison, etc.

Les avantages du dropshipping


Voici une liste non exhaustive des différents avantages de la vente en ligne en dropshipping.

La suppression de la logistique
C’est une surprise pour personne. L’avantage principal de ce business est la suppression
totale de la logistique pour le dropshipper. A aucun moment, vous n’avez besoin de stocker
des produits, préparer l’emballage des colis et livrer votre client.

L’investissement faible
Cette absence de stock va également s’avérer bénéfique pour votre porte monnaie !
L’investissement pour se lancer dans la vente en ligne sans stock est considérablement
réduit. Vos seules dépenses vont être liées à la création de votre boutique en ligne et à la
mise en avant de vos produits sur le web.

Lancer sa propre entreprise


Avec le dropshipping et le statut de micro-entrepreneur, vous pouvez devenir votre propre
patron et lancer votre business rapidement. Internet vous offre la possibilité de travailler
quand vous voulez et où vous voulez !

Cibler le monde entier


Une boutique en ligne est constamment ouverte, 7 jours sur 7 et 24h sur 24. A la différence
d’un commerce physique, votre clientèle n’est pas limitée ! Vous pouvez cibler n’importe
quelle audience dans n’importe quel pays à n’importe quelle heure, même pendant que
vous êtes en vacances.

Bien entendu, ce ne sont pas les seuls avantages ! Il existe tout un tas d’autres bénéfices liés
à la pratique du dropshipping.
Comment se lancer efficacement dans le dropshipping ?
Même si ce business est accessible à n’importe qui, il y a néanmoins quelques points
importants à aborder et à mettre en avant pour bien préparer et réussir votre lancement.

Le choix de la solution e-commerce


Il est primordial ! La qualité de votre plateforme va définir le futur de votre business en
ligne. Vous devez opter pour une solution qui convient parfaitement à vos attentes et à vos
besoins. Les 2 solutions qui ressortent le plus sur le marché sont Dropizi et Shopify.

Ce sont des plateformes SaaS qui vous fournissent un outil tout-en-un pour créer votre
boutique en ligne et gérer les différentes fonctionnalités de votre e-commerce. Tous les
aspects techniques sont gérés par la plateforme elle-même : hébergement, mise à jour,
maintenance, intégration de nouvelles fonctionnalités, etc.

Le choix de la niche
Chaque produit est différent et chaque produit a son audience. Pour réussir dans le
dropshipping, vous devez trouver des produits qui cartonnent ! Pour faire le bon choix,
analysez autour de vous les tendances et les différentes places de marché comme Amazon
ou encore AliExpress. Le meilleur ratio pour un produit gagnant est une popularité
grandissante conjuguée à une concurrence faible.

Le choix du fournisseur
Votre grossiste ou votre fournisseur va avoir un impact conséquent sur la réussite de votre
site e-commerce.

Internet regorge de fournisseurs en tout genre dans tous les secteurs. Malheureusement, la
plupart du temps, ce sont des grossistes populaires et de nombreux drophippers travaillent
déjà avec eux. Ceci est signe que la concurrence est très rude !
Je vous conseille donc de chercher au delà des 10 premiers résultats des moteurs de
recherche et de contacter des boutiques en ligne avec très peu de notoriété. Par exemple,
les créateurs sur Etsy sont des vendeurs qui seront sûrement ravis de votre proposition de
partenariat permettant d’améliorer la visibilité de leurs produits.
Une fois que vous pensez avoir trouvé le bon fournisseur, je vous conseille de faire quelques
tests de commandes pour analyser les délais de livraison, la gestion des retours, la
disponibilité, la qualité des produits, etc.

La stratégie marketing
Vous pouvez avoir le plus beau site de dropshipping au monde, si votre stratégie digitale
n’est pas optimale, aucun prospect ne se rendra sur votre boutique ! Pour vous différencier
de vos concurrents vous devez travailler efficacement vos différents leviers webmarketing :
e-mailing, seo, sea, réseaux sociaux, places de marché, etc. Vous devez vous forger une
véritable image de marque sur le web et mettre tout en place pour améliorer votre visibilité.

Vous savez maintenant ce qu’est le dropshipping, les différents avantages de ce business


ainsi que les points importants à connaître pour se lancer efficacement. Il ne vous reste plus
qu’à mettre votre site en ligne pour réaliser vos premières ventes et générer des revenus !
Les inconvénients du dropshipping
Le dropshipping n’est pas une recette miracle pour développer une boutique en ligne. Avant
de vous lancer, vous devez faire attention à ce qui pourrait froisser votre client : la qualité du
produit, la livraison et les retours.

1. La qualité du produit
Vous ne pouvez pas l’ignorer, la majorité des fournisseurs en dropshipping sont localisés en
Asie. Les faibles marges commerciales que le dropshipping induit vous obligent à trouver les
partenaires les moins chers du marché. Problème, ces fournisseurs ne sont pas soumis aux
mêmes règles et contraintes que celles appliquées en Europe. Notamment sur la qualité et la
conformité des produits. Vous n’avez pas non plus la main sur l’emballage de votre produit,
ce qui implique que vous ne pouvez pas personnaliser l’expédition de vos colis à l’image de
votre marque.

En d’autres termes, votre client commande sur votre boutique en ligne mais il reçoit un
article conçu et expédié par votre fournisseur. En dropshipping, vous n’êtes plus qu’un
simple intermédiaire.

2. Les délais de livraison


Vous pensez peut-être que c’est un avantage du dropshipping de ne se préoccuper ni de la
logistique ni de la livraison de vos produits. Cependant, pour que votre boutique en ligne se
démarque de la concurrence, vous devez proposer de nombreux articles à la vente. Cela
implique que vous ayez affaire à plusieurs fournisseurs qui ont chacun leur propre politique
d’expédition et leurs délais de livraison.

Quand vous savez que 72% des consommateurs français souhaitent une livraison le
lendemain, vous comprenez l’enjeu de la livraison même en dropshipping. Vous devrez faire
attention que l’article commandé a bien été envoyé à la bonne personne et que la livraison
s’est déroulée sans accroc : le colis est en parfait état dans les main de votre client.

3. L’inaccessibilité aux stocks des fournisseurs


Certes, le dropshipping vous permet de ne pas avoir de frais de gestion de stock mais vous
devez tout de même avoir une visibilité sur les stocks de vos fournisseurs. Vous ne pouvez
pas vous permettre de proposer à la vente des produits qui sont en rupture chez vos
partenaires. Un client déçu par une commande ratée sur votre site e-commerce est un client
perdu à tout jamais. Et l’on sait l’importance de la fidélité client pour faire croitre son
business.

Renseignez-vous auprès de vos fournisseurs pour trouver un moyen d’être informé du stock
disponible des articles vendus sur votre boutique.

4. La difficile gestion des retours


Il y a autour de 20% de produits vendus en ligne en France qui sont retournés. Un article qui
ne plait pas, qui ne correspond pas exactement à la photo ou bien qui ne répond pas aux
attentes. Il y a de nombreuses raisons à un retour de colis mais quand votre boutique en
ligne fonctionne en dropshipping ce n’est pas si facile à gérer. Vous devez donc vous assurer
que vos fournisseurs ont mis en place des pratiques efficaces en gestion des retours et des
réclamations.

La plupart des fournisseurs en dropshipping gèrent facilement les retours quand un produit
est défectueux mais si votre client veut simplement échanger son article, il sera
certainement plus facile de lui demander de renvoyer son colis chez vous. Vous passerez
ensuite une nouvelle commande chez votre fournisseur. Vous risquez donc de devoir gérer
un peu de stock même en dropshipping !

Les 5 erreurs majeures à éviter en dropshipping


1. Cibler un marché concurrentiel : vous ne pouvez pas proposer à la vente le même
produit que des centaines d’autres boutiques. Pour que votre site e-commerce vous
rapporte de l’argent en dropshipping vous devez trouver une niche pour vendre le produit
idéal à votre cible de clients. C’est l’unique moyen de voir décoller vos ventes en ligne.

2. Ne pas calculer ses marges : Vous investissez moins d’argent en vendant des produits
en dropshipping mais vos marges sont également bien plus faibles. N’oubliez pas que la
majorité du profit de vos ventes en ligne vont directement dans les poches de votre
fournisseur. Vous n’êtes qu’un intermédiaire. Votre bénéfice est également impacté par les
frais de livraison et de retours de vos colis. Si vous décidez de prendre en charge ce coût,
vous convaincrez certainement plus de clients d’acheter sur votre site e-commerce au lieu
d’un concurrent. Mais faites bien attention à tirer un bénéfice de vos ventes !

3. Croire qu’un produit se vend seul : Comme pour n’importe quelle boutique en ligne,
une stratégie marketing avec un plan efficace sera nécessaire pour que votre business
fonctionne. Bon nombre de fournisseurs en drophsipping vous raconteront que seul le
produit compte. Cela fait rêver mais c’est faux ! Vous devez investir de l’argent en
webmarketing et en publicité pour faire la promotion de votre boutique en ligne.

4. Se lancer sans un service client solide : Il est très difficile pour une entreprise qui
vend en dropshipping de créer une image de marque. Vos clients ne (re)viennent donc pas
sur votre boutique pour leur attachement à votre entreprise. Ils passent commande sur
votre site car vous avez le produit qu’ils recherchent dans les conditions (prix, délais…) qui
leur conviennent. Pour fidéliser cette clientèle versatile, un service client en béton sera
nécessaire. Vous devez être disponible et répondre le plus rapidement possible aux
questions de vos clients, que ce soit avant ou après l’achat. Sans cela, vous ne convaincrez
personne de venir acheter sur votre boutique en ligne.
5. Faire confiance à un fournisseur : Vous devez vérifier que les produits que vous
vendez sont conformes à la réglementation des pays concernés. Il arrive également que
des fournisseurs ne respectent pas les lois liées à la protection intellectuelle. Pour éviter de
vous rendre complice de pratiques illégales, faites appel à un professionnel juridique pour
rédiger un contrat de partenariat.