Vous êtes sur la page 1sur 37

 

 Investir 10   Une nouvelle favorite parmi nos valeurs favorites   LIRE PAGE 10

Bilan du
trimestre en
graphique
Lire page 11

LE JOURNAL DES FINANCES REJOIGNEZ­NOUS SUR INVESTIR.FR N° 2413 DU 3 AVRIL 2020 — 4,60 €

DIVIDENDE SCPI
Un placement 
bien armé pour 

QUI EN VERSERA affronter la crise


Une excellente 

CETTE ANNÉE ?
année 2019
Une rentabilité 
moyenne de 
4,4 %, mais 
Le rendement estimé 2020 sera plus 
compliquée
de toutes les valeurs du Cac 40 et du SRD
La cote 
complète 
L’Etat Notre des SCPI et leur 
fait pression sélection rémunération
Les nouvelles 
venues à suivre
 © Getty Images.

LIRE PAGES 17 À 20
LIRE PAGES 4 à 6

BOUYGUES GTT CORONAVIRUS IMPÔTS


Une gouvernance exemplaire Un modèle unique L’Europe prépare une riposte 
Le géant de la construction associe pleinement les  Leader mondial de sa spécialité avec une énorme part de  à l’inévitable flambée de dette   La déclaration 
salariés à la gouvernance. Plus de 50.000 collabora­ marché, la société a accumulé les contrats avant la crise, 
teurs actionnaires ont une participation proche de 20 %  ce qui lui offre deux ans de visibilité sur ses résultats. En 
Les plans de relance vont faire bondir l’endettement des  des revenus est décalée
pays. Une crise est envisageable sauf si les Etats mettent 
et 4 représentants au conseil d’administration. PAGE 12 cette période troublée, c’est une sécurité.  PAGE 12 sur pied une mutualisation des dettes.  PAGES 8 ET 9 A situation exceptionnelle, mesures 
En €
exceptionnelles. Même la déclaration 
La dette publique de la zone euro
100
63,20
En % du PIB
des revenus du printemps est 
80
touchée par la crise du coronavirus... 
Le service de déclaration en ligne 
84,6 % 106 %
60
ouvrira plus tard que prévu. 
40
En 2019 En 2022
Toutes les dates limites de dépôt 
Avril 2018 Avril 2020
sont également décalées.  PAGE  21
*dans le cadre d’un abonnement Privilège à 16,25€ par mois au lieu de 25€ par mois, soit 30% de réduction.

Restez chez vous,


l’information vient à vous !

1 €
le 1er mois
sans engagement *
Recevez chaque vendredi soir en avant-première
votre journal numérique.
abo-investir.lesechos.fr
Disponible aussi sur :

#InvestirChezVous
FRANCE : 4,60 € ­ SUISSE : 8,80 CHF ­ BELGIQUE ET LUXEMBOURG : 5,10 € ­ DOM : 6,20 € ­ MAROC : 57 DH ­ TOM : 1.550 XPF ­ ZONE CFA : 4.600 CFA ­ ANDORRE : 5,10 € ­ ÎLE MAURICE : 6,80 € ­ IMPRIMÉ EN FRANCE
02 / STRATÉGIE Investir, le Journal des Finances / N° 2413 / 3 avril 2020

Le chiffre de la semaine

Variations de la semaine

CAC 40
INVESTIR 10GV
. ,
,
– ,
– ,
175 Mds€
Menace La pandémie va peser sur les résultats des 
Total

35,39
+ fortes hausses CAC 40

TOTAL
PUBLICIS GROUPE
,
,
+ fortes baisses CAC 40

AIRBUS
SAFRAN


,
,
DOW JONES . , – , entreprises : sur les 350 milliards d’euros de dividendes  MICHELIN , SOCIETE GENERALE –
NASDAQ . , – , qui auraient pu être distribués en Europe en 2020,  VIVENDI , BNP PARIBAS – ,
175 milliards seraient remis en question, soit la moitié.  
NIKKEI . , – , 2015 16 17 18 2020 AIR LIQUIDE , BOUYGUES – ,

 Les pistes d'investissement 
Par François Monnier,
directeur de la rédaction

Dernière jambe de baisse
Etats. Les investisseurs se positionnent, dans la crise,
sur du cash qui ne demande qu’à être réinvesti pour
leur procurer du rendement. Un argument dont les
obligations ne peuvent plus se targuer.
Seules les actions pourront apporter des plus-values
et du rendement. Historiquement, depuis la création
  Attendre  encore  un  peu   Nous recherchons un point bas pour devenir plus  du Cac 40, fin 1987, les dividendes génèrent 63 % de la
offensifs sur les actions. Cela peut être un mouvement de panique à Wall Street,  rémunération d’un placement en actions. Mais, à
court terme, les dividendes et les plus-values vont
qui serait provoqué par une accélération du nombre de personnes contaminées,  rester sous pression.
Morgan Stanley s’attend à une réduction de l’ordre
ou des capitalisations qui reviennent à des niveaux proches de l’actif net des sociétés. de 26 % des coupons, ce qui ramènerait le rendement
de 4,9 % à 3,6 %, avec de fortes baisses et annulations
dans la finance, pourvoyeuse d’un quart des dividen-
des en Europe, mais aussi dans le pétrole, au sein des

C
ela a été le cas encore en 2001 et en 2008. mais, il ne fait guère de doute que Pékin a largement de 3,2 % en Italie... A cela s’ajoute un grand écart entre valeurs cycliques et endettées.
L’histoire boursière nous apprend qu’un minimisé le nombre de victimes chinoises depuis le un système de santé de haute qualité pour ceux qui Il existe toutefois quelques bonnes nouvelles. Le
marché baissier se déroule en trois temps. début de l’épidémie. Les Etats-Unis, eux, montrent ont accès aux soins et un filet de protection sociale gouvernement chinois communique largement sur
Un fort décrochage, puis un violent rebond leur mauvais visage : un système de santé sous-di- fragile, mis à mal par le président Donald Trump, la réouverture des usines et le rebond de l’activité
suivi d’une dernière phase de recul. Nous avons mensionné, avec un taux de 2,8 lits dans les hôpitaux pour les autres. « Aucun système de santé au monde n’a dans le pays. Cela peut laisser perplexe, au regard de
connu les deux premières étapes. Nous abordons la pour 1.000 habitants, soit un été construit et dimensionné la fiabilité des chiffres fournis. Mais des acteurs fran-
troisième, avec un géant économique qui met un niveau largement inférieur pour faire face à ce que nous çais, comme Seb, très présents dans le pays, confir-
pied à terre : les Etats-Unis. La Maison-Blanche aux autres pays touchés par « Lorsque les Etats­Unis  vivons », assure le Premier ment ces déclarations, validant toujours le scénario
annonce que le virus devrait causer la mort de
100.000 à 240.000 Américains, avec un pic de la crise
la pandémie. Selon l’Organi-
sation de coopération et de
connaîtront un risque  ministre, Edouard Philippe.
Les Etats-Unis, encore moins
d’une reprise économique en U.
En attendant, il est bon d’avoir dans les portefeuilles
attendu d’ici deux semaines. New York, la capitale développement économi- sanitaire similaire à ce  que les autres membres de une forte surpondération de valeurs défensives pré-
mondiale de la finance, devient l’épicentre de l’épidé- ques (OCDE), ce taux est de que vit l’Italie en ce  l’OCDE. « Notre pays se trouve sentes dans les secteurs de l’alimentation et de la
mie, avec 76.000 personnes contaminées, soit davan- 13,2 %o au Japon, de 8,1 %o en au milieu d’une grande épreuve santé. Des acteurs qui ne connaissent pas, ou peu, la
tage que le nombre reconnu de Chinois atteint par le Allemagne, de 6,1 % o en moment, ce sera un  nationale sans précédent », crise. - FMONNIER@INVESTIR.FR 
coronavirus dans la province du Hubei ! Mais, désor- France, de 3,9 %o en Chine et signal d’achat » reconnaît enfin le président
américain. La volatilité retombe mais reste forte
Wall Street peut donc vivre encore des journées som- Indice Vix, en points
bres. L’ambiance est macabre. Impossible pour les
EXCEPTIONNELLEMENT, CHANGEMENT analystes et les traders de ne pas comptabiliser le
DE LA DATE DE PUBLICATION DE VOTRE JOURNAL nombre de morts et de personnes contaminées par
le coronavirus pour évaluer la vitesse des dégâts pro-
01 - La Poste a décidé, seule, une nouvelle organisation voqués.
Pas de journaux le samedi Samedi dernier, les facteurs n’ont pas distribué le courrier ni les journaux.  La crise sanitaire peut amener le Cac 40 à se réfugier
Ils n’ont repris le travail qu’à partir de mercredi. Une décision unilatérale et indépendante de notre volonté,  vers son actif net, que nous estimons à 3.240 points.
très préjudiciable pour vous, lecteurs et abonnés, comme pour nous. Après avoir perdu 1.900 points, l’indice risque donc
d’abandonner, en théorie, environ 1.000 points de
02 - Investir sort exceptionnellement le journal le vendredi matin plus. Les deux tiers de la baisse ont déjà été faits.
L’actif net est en effet un repère majeur en période de
Priorité à l’actualité Grâce aux efforts de nos imprimeries, nous avons pu changer la date de fabrication du  crise pour les investisseurs. Le marché se place dans 53,01
journal afin que vous receviez Investir avec l’actualité la plus chaude possible à votre domicile le vendredi  l’optique que les entreprises ne peuvent pas gagner
matin, La Poste n’assurant aucune distribution le samedi. Nous avons bien conscience de la valeur de l’infor­ d’argent et, donc, que leur capitalisation peut s’ali-
mation dans cette période de crise. gner sur leurs fonds propres de façon temporaire,
03 - Un service client à votre disposition avant de leur donner de nouveau une prime dès que
les nuages de la crise s’estomperont et que les pers-
Abonnement Vous pouvez nous contacter par e­mail à serviceclients@investir.fr pour recevoir le journal en  pectives de croissance bénéficiaire reviendront.
version numérique, ou appeler notre numéro d’assistance : 01­55­56­70­67. Pour les abonnés dont l’accès au  En mars 2009, la capitalisation du Cac 40 s’est même
journal numérique est compris dans l’abonnement, rendez­vous sur investir.lesechos.fr. Cliquez sur « Con­ aventurée quelques séances sous l’actif net. Un vrai
nexion », en haut à droite du site. Renseignez vos identifiants habituels (adresse e­mail et mot de passe). Pour  signal d’achat !
accéder au journal numérique dans votre espace abonné, cliquez sur « Journal ». Si vous n’avez pas de mot de  La tempête est forte en ce moment. Mais elle promet
passe, vous pouvez contacter le service client. un rebond des actions plus violent qu’en 2009, car,
cette fois, le marché obligataire est boudé. Il n’y a plus
Janv. 2020 Avril 2020
que les banques centrales pour acheter la dette des

Arbitrages
Plus de 50 % des sociétés européennes avaient réduit Le dividende, une composante essentielle Nos changements
leur dividende pendant la crise financière de 2008 pour rémunérer les actionnaires de conseil
En % des valeurs du MSCI Europe Actia Group
En points Cac 40 Gr (indice avec les dividendes) Cac 40
Vente
60 %
16.000 Conseil précédent : achat spéculatif
15-11-2018
55 %

50 % Entrée Sortie
INVESTIR 10 Rendement
45 %
12.000 Imerys Bouygues
40 %

35 % INVESTIR 10 Valeurs moyennes


11.548,68 Eurofins Imerys
30 % 8.000 Scientifics
25 %

20 %

15 % 4.000

10 % 4.236,92
5%
0
0%
1994 1996 1998 2000 2002 2004 2006 2008 2010 2012 2014 2016 2018 88 90 92 94 96 98 00 02 04 06 08 10 12 14 16 18 20
Sources : MSCI, FactSet, Morgan Stanley Research. Source : FacSet.
Investir, le Journal des Finances / N° 2413 / 3 avril 2020
STRATÉGIE / 03
Les valeurs qui font l’unanimité.  Ce tableau regroupe les valeurs pour lesquelles Investir, le consensus des analystes et l’analyse graphique affichent un conseil identique.
Valeurs à l’achat 12 Iliad Valeurs à la vente 4 Argan
Nombre de semaines
de conseils unanimes à l’achat
2 Sartorius Stedim Biotech Nombre de semaines S Valeo
(S=valeur ne faisant plus 1 Ubisoft Entertainment de conseils unanimes à l’achat S Vallourec
l’unanimité) (S=valeur ne faisant plus
l’unanimité)

Les indiscrétions
Le baromètre mensuel des styles de valeurs 
Ce mois de mars, d’une violence extrême sur  nous n’avions observé de tels écarts de perfor­ On retrouve depuis le début de l’année la même 
les marchés, a mis à jour une forte divergence  mances. Le précédent « record » datait de  hiérarchie : trois des quatre styles surperfor­
dans le comportement des différents segments  juin 2006 lors du vote sur le Brexit. Alors que la  ment sensiblement les indices de plus de 6 % 
stylistiques. Jamais, depuis que Chahine Capital  Value a perdu un quart de sa valeur sur le mois,  (Visibilité, Croissance, et Momentum) au détri­
construit et suit ses indices de styles (2009),  le style Visibilité n’a abandonné que 10,8 %.  ment du style Value.

Le style Momentum est actuellement positionné 
Les performances des 4 grandes catégories de valeurs Les secteurs du Momentum de manière défensive. La Santé, la Technologie 
Les secteurs profitant le plus, actuellement, Plus fortes évolutions de la note et les Utilities sont les secteurs qui disposent 
En % Depuis le début de l’année Mars Mois précédent de la dynamique de moyen terme des marchés* Momentum depuis un mois** de la meilleure tendance boursière relative 
Données au 31 mars 2020
Santé A la baisse A la hausse à moyen terme (six mois à douze mois). A l’inverse, 
Value Croissance Visibilité Momentum
80 Produits de base
les Banques et l’Automobile sont les deux secteurs 
+ 19 (55)
Technologie qui affichent le score Momentum le plus faible. 
Chimie
–7,5 –7,9 –6,4 72 En termes de dynamique d’évolution du Momentum 
–10,3 –10,8 + 16 (57)
–13,7 –15,2 Utilities Construction depuis un mois, la Construction et les Banques sont 
–18,7 –17,1 –19,2 70 – 8 (53) les deux secteurs dont le Momentum moyen terme 
– 25,3 s’est le plus détérioré.
Distribution Banques
– 36,3 70 – 10 (33)
Calculs effectués hors dividendes sur une base de 1.700 valeurs européennes dont la capitalisation boursière dépasse 100 M€. * Note sur 100. ** Variation (note Momentum actuelle).

Les analystes  Ils aiment 
aiment moins

SAFRAN
SCOR
l Bernstein  plus pessi­
Les bons résultats de 2019 confortent la solidité du modèle FFP
l Sanction excessive, 
selon Oddo BHF
miste sur la reprise
Bernstein a dégradé  face à un environnement incertain en 2020
Dans le cadre d’une revue du  sa recommandation sur le titre 
secteur de l’assurance, le bureau  du motoriste de « surperfor­ ANR par action : 179,5 € soit +19,4 % et un résultat net consolidé en croissance
d’analyse d’Oddo BHF a fait  mance » à « performance en  Au 31 décembre 2019, l’Actif Net Réévalué (« ANR ») par action s’établit à 179,5 € contre 150,3 € au 31 décembre 2018, soit une
le tri. Alors que l’action Scor  ligne », avec un objectif de cours  hausse de 19,4 % sur l’année. La valeur des titres Peugeot S.A. est en hausse de 14,2 % en 2019 et la plupart des participations
a perdu près de la moitié de sa  de 83 €. Les commentaires  cotées se sont appréciées significativement, portées notamment par leurs bonnes performances opérationnelles. Les actifs non
cotés ont aussi contribué à la performance de l’année.
valeur depuis le début de  du bureau ont plombé l’action 
l’année, l’analyste estime que  du motoriste et équipementier  Le résultat net consolidé, part du groupe 2019, s’élève à 131 M€ en croissance de 13,9% par rapport à 2018 du fait de l’augmentation
le titre retrouve de l’attrait.  cette semaine. Le broker anticipe  des dividendes reçus.
Il relève donc son opinion de  une baisse du trafic aérien 
« neutr e » à « acheter », avec  d’un niveau « sans précédent »,  4,5 Mds€ 131 M€ 116 M€ 2,15€
un objectif de 31 €.  au­delà des 38 %, prédit par 
Le réassureur est « le plus exposé l’IATA (l’Association internatio­
à une pandémie de type grippe nale du transport aérien).  Actif Net Résultat net Dividendes reçus Dividende par
espagnole, mais ce scénario En conséquence, il voit un déclin  Réévalué 2019 consolidé 2019 en 2019 action proposé à
reste très peu probable, écrit­on  du marché de l’après­vente  l’Assemblée Générale
chez Oddo BHF. Il mène, en des moteurs encore plus marqué, 
revanche, une politique d’inves- avec un retour au­dessus du niveau 19,4% 13,9% 39,8% Stable

tissement prudente ». de 2019, qui ne se ferait pas avant 


Dans le secteur, le bureau relève  2024, même si l’action pourrait, 
aussi sa recommandation sur  elle, anticiper le redressement  Les évènements marquants de 2019
Allianz, de « neutre » à « acheter ». et rebondir avant. 
Annonce de la fusion du Groupe PSA avec FCA • Des engagements dans 10 nouveaux fonds de capital-
FFP et son actionnaire majoritaire Etablissements Peugeot investissement pour un total de 149 M€.
Ventes à découvert : comment les positions des 
Frères ont exprimé à l’unanimité leur soutien à l’accord de fusion Robert Peugeot a déclaré : « FFP a obtenu de bons résultats en
gérants ont évolué depuis l’interdiction de  entre Peugeot SA et Fiat Chrysler Automobiles BV. 2019, avec un actif brut qui dépassait 5 Mds€ en fin d’année. Le
l’AMF Cession de DKSH produit de la cession de DKSH a rapidement été redéployé, en
En partenariat avec significatifs constatés dans le  Après un accompagnement de 11 ans, FFP a cédé ses parts de particulier dans SIGNA Prime Selection. Groupe PSA a publié des
tableau ci­dessous, par exemple sur DKSH en février 2019, réalisant un multiple global de 4,3x son résultats extrêmement solides pour 2019. Le groupe est ainsi l’un
  Vallourec, Casino, Eutelsat, Faure­ investissement. des constructeurs automobiles les plus rentables dans le monde.
L’AMF a interdit la création ou la  cia ou Sodexo, peuvent s’expliquer  Doublement de l’exposition immobilière de FFP Nous avons participé activement aux discussions qui ont permis
• Entrée au capital de SIGNA Prime Selection, foncière d’aboutir, à la fin de l’année, au projet de fusion de Groupe PSA avec
hausse de positions courtes nettes  en partie par des raisons techni­
opérant en Autriche et en Allemagne Fiat Chrysler. Nous sommes fiers de contribuer ainsi à la création
entre le 18 mars au matin et le  ques (ventes débouclées à 
d’un leader de la mobilité durable dont nous serons le 2e actionnaire.
16 avril au soir. Celles déjà prises  l’échéance). Elles peuvent aussi  • Engagements dans deux fonds immobiliers : L’année 2019 aura également été marquée par la poursuite de
peuvent être conservées ou rédui­ correspondre à des achats d’actions TREO 2018 et Icawood notre stratégie de diversification sectorielle et géographique via
tes. Elles sont nettes car elles  par certains fonds, qui diminuent  • Co-investissement dans la Tour Grand Angle à Saint-Denis des co-investissements aux Etats-Unis et en Chine, des fonds de
tiennent compte des ventes à  ainsi leur position nette vendeuse.  Renforcement du partenariat avec JAB Holding capital-investissement et des projets immobiliers. En particulier,
terme mais aussi des actions effec­ L’interdiction de les augmenter  FFP s’est engagée à investir 100 M$ additionnels pour soutenir nous avons doublé notre exposition à l’immobilier, qui représente
tivement détenues. Les reculs  fausse le libre jeu du marché. la stratégie d’expansion du groupe dans le secteur vétérinaire, désormais 8 % de nos actifs. Nous avons également placé notre
suite à l’acquisition de Compassion First et de NVA. première émission obligataire cotée. Elle permet d’accroitre nos
Evolution des positions courtes nettes cumulées sources de financement et d’allonger la maturité de notre dette.
2 nouveaux co-investissements
FFP gère son bilan de façon prudente et continuera sa politique de
Valeurs 17 mars 31 mars Variation FFP a investi dans Transact et The Lian aux côtés de partenaires.
gestion raisonnable de son endettement financier. L’année 2020
VALLOUREC 10,79 % 9,73 % – 1,06 Investissements complémentaires dans nos actifs démarre par une crise sanitaire inédite qui met un coup d’arrêt à
CASINO 10,40 % 9,61 % – 0,79 FFP a souscrit aux augmentations de capital de Tikehau Capital la croissance mondiale. La chute des marchés boursiers impacte
AIR FRANCE­KLM 6,64 % 6,40 % – 0,24 Advisors, Lineage et Asmodee. la valeur des participations de FFP et ainsi celle de son actif net.
EUROFINS SCIENTIFIC 5,80 % 5,40 % – 0,40 Emission obligataire inaugurale La diversification de nos actifs et l’endettement mesuré sont des
ERAMET 4,96 % 4,70 % – 0,26 FFP a procédé en octobre 2019 au placement d’une émission atouts dans cette période. J’adresse aux équipes de toutes nos
PEUGEOT 4,48 % 4,53 % + 0,05 obligataire d’un montant de 300 M€ sociétés un message de soutien dans la traversée de cette crise. »
EUTELSAT COMMUNICATIONS 5,29 % 4,30 % – 0,99
CGG 4,08 % 4,07 % – 0,01 À propos de FFP : FFP est une société d’investissement cotée sur Euronext, détenue majoritairement par les Etablissements Peugeot Frères et
GENFIT 3,96 % 3,94 % – 0,02 dirigée par Robert Peugeot. Le groupe FFP est un des principaux actionnaires de Peugeot SA et mène une politique d’investissements minoritaires
BIC 4,22 % 3,87 % – 0,35 et de long terme. Le groupe FFP détient des participations dans des sociétés cotées (SEB, Safran, ORPEA, LISI ou SPIE), des sociétés non cotées
SOLUTIONS 30 4,03 % 3,85 % – 0,18
(Tikehau Capital Advisors, Acteon ou Total-Eren), des co-investissements (IHS ou JAB Holding), dans des fonds de capital-investissement et dans
l’immobilier (SIGNA Prime Selection ou Immobilière Dassault).
TF1 3,70 % 3,70 % STABLE
REMY COINTREAU 3,15 % 3,65 % + 0,50 Contact investisseurs : Contact presse :
FAURECIA 4,17 % 3,20 % – 0,97 Sébastien Coquard : +33 1 84 13 87 20 www.groupe-ffp.fr Vincent Deshayes : +33 1 58 43 94 09
sebastien.coquard@groupe-FFP.fr Vincent.deshayes@havas.com
SODEXO 2,38 % 2,98 % + 0,60
04 / ÉVÉNEMENT Investir, le Journal des Finances / N° 2413 / 3 avril 2020

Sociétés en vert : dividende sûr. La société l’a confirmé très récemment ou la probabilité d’un 
abaissement nous paraît très faible 

Dividendes,      c
Sociétés en rouge : la société a annoncé au cours des derniers jours qu’elle supprimait son dividende.
X,X Rendement, en %
X,X Dividende net, en € X Evolution du dividende sur 1 an
Accor 3,5 0,84 – 20 %

Aéroports de Paris 0,8 0,70 – 81 %

Air France—KLM 0 0 stable

toucherez en    2
Air Liquide 2,4 2,70 +2%

Airbus 0 0 supprimé

Akka Technologies 2,1 0,50 – 29 %

ALD Automotive 8 0,63 +9%

Alstom 1,3 0,50 – 91 %

Altarea 6 6,50 – 49 %

Alten 0,8 0,50 – 50 %   Prudence    La  crise  sanitaire  et  économique  va  peser  sur  les  dividendes                      dis
Altran Techno. 0 0 supprimé
verser.  Nous  avons  fait  le  tour  de  la  cote  et  vous  présentons  nos  nouvelles                  est
Amundi 0 0 supprimé

D
ArcelorMittal 0 0 supprimé
epuis une dizaine de jours, le gouvernement a mis la
Argan 2,9 1,90 + 41 % pression sur les entreprises, les invitant à la modération, PRÉSERVER LA TRÉSORERIE
en matière de dividende, à un moment où l’Etat multi-
Arkema 2,7 4,30 +8%
plie, les aides pour éviter que la crise sanitaire ne pèse Le dividende réinvesti en actions
Atos 2 1,20 –9% trop sur l’économie. Bruno Le Maire, ministre de l’Eco-
nomie et des Finances, a même lancé, lundi 30 mars sur Le Code de commerce (articles L.232­18 et L.232­19) permet aux 
Axa 7,8 1,14 – 14 %
BFM, à l’adresse des dirigeants : « Soyez exemplaires. Si vous utilisez le chô- entreprises de proposer chaque année aux actionnaires de réin­
Bains de Mer 0 0 stable mage partiel, ne versez pas de dividendes. » La veille, l’Afep, l’association vestir tout ou partie de leur dividende en actions. La décision est 
représentant 110 grandes entreprises françaises, avait publié un commu- prise en assemblée générale à la majorité simple. Le prix de 
Bic 4,9 2,45 – 29 % souscription est généralement incitatif, avec une décote pouvant 
niqué recommandant à ses membres qui utilisent le chômage partiel de
BioMérieux 0,4 0,38 +9% présenter à leur prochaine assemblée générale une résolution impli- aller jusqu’à 10 % sur le cours moyen, dividende déduit, des vingt 
quant une réduction de 20 % du dividende à payer en 2020 par rapport à dernières séances avant l’AG (ou la décision du conseil en cas 
BNP Paribas 0 0 supprimé
d’acompte). L’option est alors ouverte pendant une période de 
l’année précédente. Il était aussi demandé aux dirigeants mandataires
Bolloré 2,5 0,06 stable sociaux de réduire de 25 % leur rémunération globale pendant la période quatre semaines, maximum. Les actionnaires sont de toute façon 
où certains salariés seraient au chômage partiel. taxés (et imposés hors PEA) sur leur revenu, qu’ils le réinvestis­
Bouygues 0 0 supprimé
sent ou pas. Cette possibilité est rarement proposée, car elle 
Bureau Veritas 3,2 0,56 stable PAS DE RÉGULATION DES DIVIDENDES  dilue les intérêts de ceux qui préfèrent toucher le dividende. Mais 
Depuis, en liaison avec les recommandations gouvernementales, mais c’est une économie de cash et une source de fonds propres pour 
Burelle 4,5 20 stable
l’entreprise. Compte tenu des circonstances, cette pratique paraît 
aussi parce que la violence de la crise les pousse à être prudentes et à
Capgemini 1,9 1,40 – 18 % préserver leur trésorerie, de nombreuses sociétés ont diminué ou sup- plus que jamais à encourager, et certains ont déjà fait ce choix.
primé leurs dividendes. D’autres refusent encore de se prononcer. Le EDF avait ouvert cette possibilité pour l’acompte au titre de 2019 
Carmila 12,3 1,50 stable
(avec 10 % de décote) et la proposera encore pour le solde. Publi­
gouvernement a aussi précisé sa position : « L’objectif n’est pas de réguler
Carrefour 2,6 0,37 – 20 %
les dividendes en général, mais que les grandes entreprises qui ont obtenu cis Groupe offrira de nouveau cette solution, mais cette fois sans 
un soutien public, via des prêts garantis par l’Etat ou des reports d’échéance décote (de 5 % l’an dernier). Imerys proposera de souscrire avec 
Casino 0 0 supprimé
fiscale et sociale, ne versent pas de dividende », explique un conseiller à une décote de 5 %, pour tout ou partie du dividende, au choix de 
CGG 0 0 stable
Bercy. En revanche, aucune mesure contraignante n’est prévue en ce l’actionnaire. C’est le cas aussi de Covivio, avec 10 % de décote. 
qui concerne les nombreuses entreprises recourant au chômage par- Argan l’a aussi proposé au titre de 2019, et Gecina l’envisage pour 
Christian Dior 11,4 36,00 + 500 %
tiel. « Il n’y a pas de conditionnalité stricte. Dans les circonstances actuel- les éventuels acomptes au titre de 2020. Total proposait cette 
CNP Assurances 0 0 supprimé
les, le ministre a incité les entreprises à faire preuve de modération dans la option par le passé, jusqu’au troisième acompte au titre de 2018, 
rémunération des facteurs de production et, donc, dans la rémunération du et pourrait l’ouvrir de nouveau à l’avenir.
Coface 0 0 supprimé
capital », poursuit le conseiller. Quant aux sociétés dont l’Etat est
Colas 0 0 supprimé
actionnaire, pour lesquelles Muriel Pénicaud, ministre du Travail,
Covivio 9,2 4,80 stable avait indiqué qu’il leur serait demandé de ne pas verser de dividende, il Pour vous aider à savoir ce vous toucherez cette année , nous avons
est maintenant dit à Bercy que ce sera aux conseils d’administration de revu nos estimations, que nous vous présentons dans les illustrations
Covivio Hotels 8,2 1,55 +4%
décider. L’heure est donc à une certaine accalmie. Des mesures trop ci-contre. Nous avons mis en évidence, en vert, les sociétés dont les
Crédit Agricole 0 0 supprimé contraignantes auraient aussi risqué de pénaliser les sociétés françai- dividendes paraissent les plus sûrs, souvent parce qu’ils ont été confir-
ses alors que leur capital est très largement détenu par des investis- més par la société, et en rouge les entreprises qui viennent d’annoncer
Danone 3,7 2,10 +1%
seurs internationaux. qu’elles supprimaient leur distribution cette année. - RÉMI LE BAILLY
Dassault Aviation 0 0 supprimé

Dassault Systèmes stable

Banques
0,5 0,64
à bénéficier de reports de char- Crédit Agricole SA. Le conseil
Edenred 2 0,70 - 19 % ges ou du chômage partiel. d’administration de la banque
EDF 2,2 0,15 - 52 % Elles vont certes obtenir la verte s’est toutefois résolu mer-
garantie de l’Etat sur 300 mil- credi soir à mettre en réserve le
Eiffage
Elior
0

4,9
0

0,29
supprimé

- 15 %
Même les plus solides ne  liards d’euros de prêts aux entre-
prises forcées d’arrêter leur
coupon annoncé de 0,70 € pour
se conformer aux injonctions de

Elis 0 0 supprimé peuvent maintenir  activité, à hauteur de trois mois


de chiffre d’affaires. Une garan-
tie payante et plafonnée à 90 %.
la BCE. La banque verte rappe-
lait les jours précédents que
« 55 % des dividendes remontent
Engie
Eramet
0

0
0

0
supprimé

supprimé
les coupons annoncés Les dividendes au titre de 2019
sont déjà provisionnés et pris en
aux caisses régionales (actionnai-
res), banques coopératives et
EssilorLuxottica 2,1 2 –2% compte dans les ratios de solva- mutualistes, ce qui leur permet de
PRESSIONS -La Banque centrale propres, qui conditionne leur bilité établis fin 2019. Néan- mener dans les territoires des
Eurazeo 3,2 1,25 stable
européenne (BCE) a demandé capacité à soutenir l’économie. moins, Société Générale a actions de financement auprès de
Eurofins Scientific 0,7 3,45 + 20 % aux banques qu’elle supervise Ces demandes ont reçu un décidé d’annuler le dividende de leurs clients et de soutien à l’écono-
dans la zone euro de ne pas ver- accueil assez froid des banques 2,20 €. Idem pour Natixis, qui mie ». Une décision similaire de
Euronext 2,4 1,59 — 21 %
ser de dividende au moins jus- françaises, qui se considèrent devait verser 0,31 €. la BNP paraissait dès lors pro-
Eutelsat Com. 10,8 1 stable qu’au 1 er octobre. Il s’agit de comme plus solides que d’autres Deux établissements ont fait de bable.
préserver le niveau de fonds en Europe, et n’ont pas demandé la résistance, BNP Paribas et - JEAN­LUC CHAMPETIER
Faurecia 3,9 1,00 – 20 %

FDJ 1,8 0,40 – 38 %

FFP

Etat
3,9 2,15 stable
dont le dividende constitue une (3 €) – de son dividende, en toute
Fnac Darty 0 0 stable grande partie de l’attrait du titre. logique puisqu’il avait d’ores et
Surtout, si l’Etat français détient déjà versé un acompte en décem-
Foncière Lyonnaise 3,9 2,65 stable
23 % du capital de l’opérateur, on y bre (0,70 €). Ce que pourrait donc
Gecina
Getlink 1,9
4,6 5,30

0,20
–4%

– 44 %
Des décisions fortes avec  trouve aussi une part importante
de ses salariés (5,5 % du capital).
faire Thales (qui ne s’est pas
exprimé à ce jour), par exemple,

GTT 5,1 3,25 +4% cet actionnaire  Sans compter que l’opérateur n’a
pas besoin de faire appel aux
mesures mises en place par l’Etat
ou EDF. Reste que, pour l’Etat,
comme pour les autres actionnai-
res, une suppression des dividen-
Hermès
Icade
0,8

5,7
4,55

4,01
stable

- 17 %
particulier au capital et que son secteur ne devrait pas
être parmi les plus touchés par la
des aurait un coût. La plus
importante décision pour lui sera
Id Logistics 0 0 stable crise. Orange, qui dispose encore celle prise par EDF (86 % du capi-
RÉACTIONS  - Pour les sociétés sion de le suspendre dans le but de d’un peu de temps pour officiali- tal), qui représentait potentielle-
Iliad 1,4 1,80 + 100 %
dont une partie, même petite, du protéger leur cash, car ils sont ser sa position en amont de ment sa plus grosse rentrée : sur
Imerys 10 2,15 stable capital est aux mains de l’Etat, dans un secteur qui devrait parti- l’assemblée générale, ne fait tou- le dividende initialement
supprimer ou non le dividende culièrement souffrir au cours des tefois pas de commentaire sur ce annoncé de 0,48 €, il lui aurait
Ingenico Group 1,3 1,20 +3%
peut être un dilemme, ou pas. Cer- prochains mois. Que fera FDJ (la sujet chaud. apporter 1,2 milliard (estimation
Interparfums 2,2 0,65 stable taines ont déjà pris les devants. société ne s’est pas prononcée au par nombre d’actions 5 dividende
Dernier en date, Engie a annoncé moment où Investir est mis sous ACOMPTE SAUVÉ initial 5 part dans le capital), le
Ipsen 0 0 stable
la suppression de son dividende, presse), alors que le titre vient Mais la solution est peut-être seul acompte serait de 400 mil-
Ipsos 4,7 0,89 +1% ce qui lui permettra d’économiser tout juste d’entrer en Bourse avec venue d’ADP. Le groupe gestion- lions (même opération avec le
1,9 milliard de trésorerie. Airbus et l’idée — justement — d’un beau naire d’aéroports a suspendu une nouveau dividende).
JCDecaux 0 supprimé
Safran ont également pris la déci- rendement. Idem chez Orange, partie – certes la plus importante - DELPHINE TILLAUX
Investir, le Journal des Finances / N° 2413 / 3 avril 2020
ÉVÉNEMENT / 05

  ce que vous 
(Légende en page 4)
Kering 2,3 10,50 stable

Klépierre 13,8 1,00 – 52 %

Korian 2,4 0,66 + 10 %

LafargeHolcim 6,1 2,00 + 15 %

Lagardère 8,3

  2020
1 – 23 %

LDC 1,8 1,60 stable

Legrand 2,5 1,42 +6%

Lisi 0 0 supprimé

L'Oréal 1,7 3,85 stable

LVMH 1,8 6,00 stable

          distribués.  L’Etat  imposera  aux  sociétés  qu’il  aide  directement  de  ne  rien  M6 Métropole TV 0 0 supprimé

Mercialys 14,3 0,95 – 15 %


            estimations  et  une  sélection  de  huit  valeurs  au  rendement  solide. Michelin 2,5 2 – 46 %

Natixis 0 0 Supprimé

Chômage partiel
estime Jean-François Delcaire,
Neoen 0 0 stable
gérant chez HMG Finance.
A côté des entreprises chaque Nexans 0 0 supprimé
jour plus nombreuses qui rédui-
Nexity 9,8 2,70 +8%

Un appel à la « responsabilité »  sent ou suspendent leur verse-


ments, d’autres, la grande Odet (Financière de l’) 0,2 1 stable

qui ne sera pas toujours suivi majorité, n’ont pas souhaité


s’exprimer sur le sujet. « Trop
tôt », disent-elles. Cela dit, nous
Orange
Orpea
2,8

1,4
0,30

1,30
– 57 %

+8%
avons quelques intuitions. Total Pernod Ricard 2 – 17 %
2,60
MODÉRATION  - Parmi les armes pas demander d’aides directes, va distribuer le dividende prévu,
proposées par le gouvernement mais qui ont recours au chô- tout comme Air Liquide, qui l’a Peugeot SA 5,5 0,62 – 21 %
pour amortir l’effet dévastateur mage partiel. confirmé jeudi matin, Danone, Plastic Omnium 4 0,49 – 34 %
de la crise sanitaire sur les entre-
prises, le chômage partiel devrait
être largement utilisé, ce qui
4 millions PRÉSERVER LE CASH
« Certes, le dividende récompense
Dassault Systèmes, Sanofi, GTT,
Teleperformance, Rubis, LDC,
ou FFP. D’autres, comme Her-
Publicis Groupe
Ramsay Gén. Santé 0
9,1 2,30

0
+8%

stable
signifie que l’Etat va prendre le Nombre de salariés en  la fidélité de l’actionnaire, mais les mès International, ont annoncé
chômage partiel en France. Remy Cointreau 1,6 – 38 %
relais pour rémunérer les sala- sociétés ont besoin de préserver qu’ils maintenaient un dividende 1,65
riés concernés. leurs cash pour tenir dans la crise stable par rapport à 2018. Renault 0 0 supprimé
Il reste que la mise en place est ou pour saisir une opportunité de L’option du « – 20 % » pourrait,
laborieuse et que les patrons ne croissance externe», indique selon nous, séduire Accor, Carre- Rexel 4,1 0,25 – 43 %

savent pas très bien ce qui est Dominique Dequidt, directeur four, Edenred, Faurecia, Peugeot Robertet SA 0,7 5,60 stable
autorisé et ce qui ne l’est pas. simple, ce qui aurait été catas- adjoint de la gestion de La Finan- et Saint-Gobain. C’est du
Selon les derniers pointages, trophique. Il y a juste un appel à cière Tiepolo. En effet, leur situa- « – 10 % » sur le précédent mon- Rothschild & Co 0 0 supprimé

4 millions de personnes seraient la « responsabilité ». tion financière risque de se tant annoncé que nous estimons Rubis 4,6 1,75 + 10 %
concernées. De son côté, l’Afep Medef a dégrader. « Même avec ces aides de pour EssilorLuxottica.
Contrairement aux aides sous demandé à ses adhérents l’Etat, il y aura des tensions sur le A l’inverse, Fnac Darty, qui devait Safran 0 0 supprimé

forme de prêts garantis ou de (110 grandes entreprises) utili- BFR [besoin en fonds de roule- distribuer pour la première fois, Saint-Gobain 5,1 1,10 – 17 %
reports d’échéances fiscales ou sant cette aide de l’Etat « de pré- ment] et les directions pourraient choisira sans doute de préserver
sociales (voir ci-dessous), le gou- senter en assemblée générale une vouloir réduire le dividende. Mais son bilan. Même chose pour Arce- Sanofi 4 3,15 +3%

vernement n’a pas posé de nouvelle résolution afin de réduire une fois que la crise est passée, rien lorMittal et Somfy. Des groupes Sartorius Sted. Biot. 0,4 0,65 + 14 %
conditions liées aux dividendes le dividende à payer en 2020 de ne leur interdira de verser un comme Bouygues et sa filiale TF1
Schneider Electric 3,5 2,55 +9%
pour cette mesure, afin d’éviter 20 % ». C’est en effet une forme acompte plus important, par exem- ont officiellement annoncé qu’ils
que les entreprises ne choisis- de dilemme qui se présente aux ple en octobre, ou de donner un ne verseraient pas de dividende Scor 9,2 1,80 +3%
sent le licenciement pur et sociétés assez solides pour ne coupon extraordinaire en 2021 », au titre de 2019. -  SYLVIE AUBERT
Seb 1,9 2,26 +6%

SES 7,9 0,40 – 50 %

Aides
SMCP 0 0 stable
d’euros de chiffre d’affaires faire face aux contraintes qui
annuel seront soumis à un s’imposent lors d’un tel choix. Société Générale 0 0 supprimé
régime plus strict, qui passe par Peu de sociétés ont donc déjà
Sodexo 4,9 2,90 +5%
un engagement à ne pas distri- communiqué sur ce volet.
Les entreprises hésitent  buer de dividende.

POUR L’INSTANT, 
Au-delà des recommandations
du gouvernement, l’Afep, l’ass-
Soitec
Somfy
0

1,6
0

1,20
stable

– 14 %

encore face  PEU DE COMMUNICATION 
DE LA PART DES SOCIÉTÉS
sociation regroupant les plus
grands groupes français, Sopra Steria Group 1,3 1,2 – 35 %
appelle aussi à un geste de soli-
aux contraintes  Au cas où certaines déroge-
raient, elles pourraient se voir
darité de la part des sociétés
pour baisser le dividende de
Spie
Stef
4,7

4,1
0,45

2,65
– 22 %

+6%
appliquer des pénalités de 20 % et réduire (pendant la STMicroelectronics 1,2 0,22 +4%
CONDITION  - Si l’Etat n’a pas la Quand il s’agit de sociétés qui retard, notamment en ce qui période de la crise) la rémuné-
main sur la gestion des entre- font appel à l’aide de l’Etat – concerne le paiement des ration des dirigeants. A l’excep- Suez 7,3 0,65 stable

prises privées, il appelle, dans c’est-à-dire un soutien à leur charges. tion des sociétés qui ont TechnipFMC 7,8 0,46 stable
des circonstances aussi inédi- trésorerie – via l’obtention d’un Dans le contexte actuel, il est annoncé la suppression du divi-
tes, à la responsabilité et à la prêt garanti ou, plus indirecte- difficile pour les sociétés d’éva- dende ou la réduction de Teleperformance 1,3 2,40 + 26 %

modération des sociétés en ce ment, d’un report de charges, luer les aides qu’elles vont solli- celui-ci, nous avons souvent TF1 0 0 supprimé
qui concerne la rémunération les groupes qui emploient plus citer auprès de l’Etat. La durée retenu une estimation en retrait
des actionnaires, en signe de de 5.000 personnes ou qui réa- de la pandémie sera détermi- de l’ordre de 20 %. Thales 0,8 0,60 – 71 %

solidarité. lisent plus de 1,5 milliard nante. De plus, elles hésitent à le - JEAN­LAURENT MAUREL Tikehau Capital 2,4 0,50 + 100 %

Total 7,6 2,68 +5%

Trigano 3,9 2 stable


Un manque à gagner pour les participations de l’Etat Ubisoft Ent. 0 0 stable
Dividende  Acompte  Nouveau  Valeur   Nouvelle  Dividende Acompte  Nouveau  Valeur  Nouvelle 
Part. Etat 
Part. Etat 
initial  versé dividende  initiale à  valeur à  Nom (Mnémo) (directe, 
initial initiale à  valeur à 
versé  dividende  percevoir  percevoir  Unibail— Rod. 11 5,40 – 50 %
Nom (Mnémo) (directe,  (annoncé,  (en €)
(annoncé,  (en €)
indirecte) est. (en €) percevoir  percevoir  indirecte) attendu) (en €) est. (en €) (en M€) (en M€)
attendu) (en €) (en M€) (en M€) Valeo 5,3 0,75 – 40 %
AÉROPORTS DE PARIS (ADP) 50,6  % 3,7O 0,7 0,7O 185 35 PEUGEOT SA (UG) 12,2 % 1,23 ­ 0,62 136 68
Vallourec 0 0 stable
AIR FRANCE­KLM (AF) 14,3 % 0 ­  0 0 0 RENAULT (RNO) 15 % 1,10 ­ 0 49 O
Veolia Env. 2,7 0,50 – 46 %
AIRBUS (AIR) 11,1 % 1,8O ­ 0 156 0 SAFRAN (SAF) 11 % 2,38 ­ 0 112 0
Verallia 4 0,85 +1%
CNP ASSURANCES (CNP) 62,1 % 0,94 ­ 0 401 0
SOCIÉTÉ GÉNÉRALE (GLE) 2,6 % 2,20 ­ 0 49 0
EDF (EDF) 86 % 0,48 0,15 0,15 1 281 400
Vicat 6,4 1,50 stable
SOITEC (SOI) 16,9 % 0 ­ 0 0 0
ENGIE (ENGI) 26,3 % 0,8O ­ 0 512 0 Vilmorin & Cie 3,8 1,35 stable
STMICROELECTRONICS (STM) 10,9 % 0,22 ­ 0,22 22 22
ERAMET (ERA) 25,7 % 0 ­ 0 0 0 Vinci 3,7 2,45 –8%
TECHNIPFMC (FTI) 5,4 % 0,46 ­ 0 11 0
EURONEXT (ENX) 8 % 1,59 ­ 1,59 9 9 Virbac 0 0 stable
THALES (HO) 25,7 % 2,65 0,6 0,60 145 33
EUTELSAT COMM. (ETL) 27,3 % NC NC NC NC NC
Vivendi 3 0,60 + 20 %
VALEO (FR) 5,1 % 1,25 ­ O,75 15 9
FDJ (FDJ) 21,9 % 0,64 ­ 0,4O 27 16
Voltalia 0 0 stable
VALLOUREC (VK) 16 % 0 ­ 0 0 0
ICADE (ICAD) 38,8 % 4,81 2,41 4,01 139 116
Wendel 4,2 2,90 +4%
INGENICO GROUP (ING) 5,3 % 1,20 ­ 1,2O 4 4 VEOLIA ENV. (VIE) 4,6 % 1 ­ 0,50 26 13
Worldline 0 0 stable
NEOEN (NEŒN) 13,4 % 0 _ 0 0 0 VIVENDI (VIV) 3,5 % 0,60 ­ 0,60 25 25

ORANGE (ORA) 22,9 % 0,7O 0,3 0,3O 427 183 WORLDLINE (WLN) 5,1 % 0 ­ 0 0 0 XPO Logistics 0 0 stable
06 / ÉVÉNEMENT Investir, le Journal des Finances / N° 2413 / 3 avril 2020

NOTRE SÉLECTION DE HUIT VALEURS DE RENDEMENT
 En complément de notre sélection Investir 10 Rendement (lire page 10) , nous vous proposons ci­dessous une sélection de huit sociétés dont le dividende 2019, même si nous l’avons parfois revu à la baisse, nous paraît sûr.

ALTAREA AXA

Un trou d’air très temporaire Moins sensible aux marchés
EN QUOI LA SOCIÉTÉ POURQUOI LE RENDEMENT  EN QUOI LA SOCIÉTÉ  POURQUOI LE RENDEMENT 
EST­ELLE SOLIDE ? POURRA­T­IL EST­ELLE SOLIDE ? POURRA­T­IL 
La société est experte en matière RESTER ÉLEVÉ ? L’assureur affichait à fin 2019 un RESTER ÉLEVÉ ?

6% 7,7 %
de projets mixtes de rénovation La décision sur le dividende ratio de solvabilité élevé de En 2008, le dividende avait été
urbaine répondant aux attentes 2019 n’est pas prise, mais nous 198 %, dans la fourchette visée de divisé par trois. Nous prenons
des collectivités locales, incluant ne pensons pas qu’il sera sup- 170 % à 220 % dans le cadre de l’hypothèse d’une réduction de
commerces, bureaux et loge- primé, d’autant qu’il est prévu son plan Ambition 2020. Depuis 20 % du coupon par rapport au
ments. Fin 2019, la dette était rai- Rendement estimé si qu’il pourra être réinvesti pour 2018, son profil s’est transformé, Rendement estimé pour 2019, montant de 1,43 € qui devait être
le dividende était finalement si l’assureur réduit son 
sonnable, à 31,4 % des actifs et à divisé par deux. moitié en actions. vers un modèle plus exposé aux ambition de distribution. proposé au titre de 2019, soit
5,4 fois l’Ebitda. Les résultats Nous tablons, par prudence, sur risques dommages (catastro- 1,14 €, ce qui laisse ressortir un
vont souffrir à court terme, puis- une division par deux du cou- phes naturelles) et moins aux rendement encore très élevé
que les centres commerciaux du pon, soit 6,50 € au lieu des 13 € risques financiers, grâce à la (près de 8 %) compte tenu de la
groupe sont fermés et que la annoncés. — J.­L. C. vente de ses activités d’assuran- chute de l’action. — M. B.
commercialisation de logements COURS EN €  108,60 ce-vie aux Etats-Unis. La baisse COURS EN €  14,73
par Cogedim est très ralentie, VARIATION DÉBUT D’ANNÉE – 46,4 % NOTRE CONSEIL des marchés actions et les pertes VARIATION DÉBUT D’ANNÉE – 41,3 % NOTRE CONSEIL

l l
tandis que beaucoup de chan- PER ESTIMÉ 2020   12,1 ACHETER : la baisse du sur les produits obligataires vont PER ESTIMÉ 2020   14 ACHETER : la baisse du
tiers sont à l’arrêt. Mais une DIVIDENDE 2019 (E) 6,50 € cours offre un bon point affecter les résultats du premier DIVIDENDE 2019 (E) 1,14 € titre offre un point 
grande partie du manque à VARIATION PAR RAPPORT  d’entrée pour le moyen terme. semestre, mais Axa paraît en VARIATION PAR RAPPORT  d’entrée. 
– 49 %  – 15 % 
gagner se reportera sur 2021. À 2018 Objectif : 160 € (ALTA). mesure d’encaisser ces chocs. À 2018 Objectif : 22 € (CS).

CARREFOUR GECINA

Des gros progrès depuis deux ans De solides revenus locatifs
EN QUOI LA SOCIÉTÉ  ses stocks durant la pandémie. EN QUOI LA SOCIÉTÉ  de 2019, à 5,30 € au lieu des 5,60 €
EST­ELLE SOLIDE ? L’accord avec Uber Eats pour EST­ELLE SOLIDE ? initialement annoncés. Les reve-
Depuis l’arrivée d’Alexandre les livraisons est judicieux. La dette nette de cette foncière nus seront abondés à l’avenir par

2,6 % 4,6 %
Bompard aux commandes à de bureaux s’élevait à 7,2 mil- les actifs actuellement en tra-
l’été 2017, le profil du groupe POURQUOI LE RENDEMENT  liards d’euros fin 2019, soit 36 % vaux. Le principal projet engagé
n’est plus le même. POURRA­T­IL  de la valeur des actifs hors droits. est préloué pour douze ans ferme
L’inquiétude qui prévalait à RESTER ÉLEVÉ ? La trésorerie et les lignes de cré- au BCG. La croissance va aussi
propos de la génération de Rendement estimé 2020 sur Nous prenons l’hypothèse que dit ouvertes couvrent les Rendement, malgré la petite concerner le pôle Logements,
l’hypothèse d’un abaissement baisse du dividende prévu au
cash flow et de la fragilité du de 20 % pour suivre l’Afep. le groupe réduira son coupon échéances jusqu’en 2023. Sur- départ. qui va ouvrir son capital pour
bilan a disparu. Le retour à la de 20 % comme le demande tout, le risque locatif est très financer des investissements
croissance des ventes (+ 3,1 % l’Afep en cas de recours au chô- réparti, les plus gros preneurs dans le Grand Paris et les métro-
en 2019) et surtout du résultat mage partiel.— S. A. étant Engie (7 % des loyers de poles régionales.  — J.­L. C.
opérationnel courant (+ 7,4 %) bureaux) et Orange (4 %).
a rassuré. COURS EN €  14,24 NOTRE CONSEIL COURS EN €  116,40 NOTRE CONSEIL
POURQUOI LE RENDEMENT 
l l
Dès lors, pour traverser cette VARIATION DÉBUT D’ANNÉE – 4,7 % ACHETER  : malgré cela,  VARIATION DÉBUT D’ANNÉE – 27,1 % ACHETER : le dividende revu
crise sanitaire inédite, Carre- PER ESTIMÉ 2020   15 le coupon est sûr et le titre POURRA­T­IL  PER ESTIMÉ 2020   21,2 à 5,30 € au titre de 2019
four paraît mieux armé. Sa DIVIDENDE 2019 (E) 0,37 € va continuer à se redresser une  RESTER ÉLEVÉ ? DIVIDENDE 2019 5,30 € (dont un solde à venir de 2,50 €) 
logistique a été améliorée, ce VARIATION PAR RAPPORT  fois la crise passée. La société n’a que symbolique- VARIATION PAR RAPPORT  offre un solide rendement. 
– 20 % – 3,6 % 
qui lui permet de mieux gérer À 2018 Objectif : 18 € (CA). ment abaissé le dividende au titre À 2018 Objectif : 170 € (GFC).

IMERYS RUBIS

En pleine restructuration Un profil résilient à long terme
EN QUOI LA SOCIÉTÉ  devraient se faire sentir dans les EN QUOI LA SOCIÉTÉ  à l’Etat. De ce fait, le dividende
EST­ELLE SOLIDE ? mois à venir, même si cela sera un EST­ELLE SOLIDE ? sera versé dans son intégralité,
En 2019, le leader mondial de la peu plus long que prévu à cause de Fondé sur la distribution, le trans- soit en légère hausse par rapport

10 % 4,6 %
valorisation de minéraux a pris du la crise sanitaire. En maintenant le port et le stockage de GPL et de à l’an dernier, à 1,75 €, contre
retard sur son plan stratégique, et dividende à 2,15 €, niveau initiale- produits pétroliers, Rubis a prouvé 1,59 €.
il en a découlé le départ du direc- ment annoncé, le conseil d’adminis- sa résilience par le passé. Selon la Comme chaque année, on aura
teur général. La reprise en main du tration souhaite diffuser un direction, « la forte baisse des prix le choix de toucher le dividende
groupe avec Patrick Kron comme Le dividende 2019 a été  message de confiance dans l’avenir des produits pétroliers aura un effet Rendement offert par le  sous forme de titres, ce que nous
maintenu à 2,15  €, ce qui est dividende, qui est confirmé.
président et Alessandro Dazza de nature à rassurer du groupe. Les actionnaires auront globalement positif sur les marges ». conseillons, car on pourra mieux
comme nouveau directeur géné- les investisseurs et procure le choix du cash ou d’un dividende Quant au bilan, il vient d’être con- profiter de la remontée de
un très beau rendement.
ral - tous deux connaissent parfai- pour tout ou partie en actions. Le solidé par l’opération avec Squared l’action attendue au second
tement le groupe - a redonné belge GBL, l’actionnaire majori- Capital, qui va entrer au capital de semestre.  
confiance aux investisseurs. taire, se fera payer en titres. - J.­L. M. la filiale Rubis Terminal. — S. A.
COURS EN €  21,56 COURS EN €  37,80
POURQUOI LE RENDEMENT  VARIATION DÉBUT D’ANNÉE – 42,4 % NOTRE CONSEIL POURQUOI LE RENDEMENT  VARIATION DÉBUT D’ANNÉE – 31 % NOTRE CONSEIL
POURRA­T­IL RESTER ÉLEVÉ ? POURRA­T­IL 
l l
PER ESTIMÉ 2020  5,5 ACHETER : nous estimons PER ESTIMÉ 2020   10,5 ACHETER  : le titre ne 
La nouvelle direction va donc DIVIDENDE 2019 2,15 € que le redressement ne sera RESTER ÉLEVÉ ? DIVIDENDE 2019 1,75 € se paie que 10 fois 
mener à bien le plan stratégique, et VARIATION PAR RAPPORT  pas remis en cause par la crise. Le groupe utilise peu le travail VARIATION PAR RAPPORT 
+ 10 %
les profits estimés en 2021. 
STABLE  À 2018
les premiers effets positifs À 2018 Objectif : 32 € (NK). partiel, et ne demande pas d’aides Objectif : 49 € (RUI).

SÉCHÉ ENVIRONNEMENT WENDEL

Le traitement des déchets continue Un bilan assaini par rapport à 2008
EN QUOI LA SOCIÉTÉ  POURQUOI LE RENDEMENT  EN QUOI LA SOCIÉTÉ  POURQUOI LE RENDEMENT 
EST­ELLE SOLIDE ? POURRA­T­IL  EST­ELLE SOLIDE ? POURRA­T­IL
« Tous nos sites de traitement et nos RESTER ÉLEVÉ ? La société d’investissement RESTER ÉLEVÉ ?
incinérateurs tournent normale-
ment », assure un porte-parole de
la société de Laval. Séché traite en
particulier les déchets dangereux
3,2 %
C’est le rendement attendu, 
Le porte-parole confirme le divi-
dende de 0,95 €, qui « ne pénalise
pas la capacité de développement et
d’investissement ». Les projets de
aborde cette nouvelle crise avec
un bilan bien plus solide qu’avant
la tempête financière de 2008.
Cela se traduit par un ratio de
4,2 %
Rendement estimé pour 2019,
Le dividende au titre de 2019, de
2,90 € par action, a été annoncé le
18 mars, quand la crise sanitaire
sévissait. Il doit être proposé lors
(pour 60 %, environ, de son acti- car la société maintient son nouveaux sites en Italie et en Afri- loan to value (rapport entre la à condition que Wendel  de l’assemblée générale du 4 juin.
dividende. maintienne son intention 
vité) en provenance de secteurs que du Sud sont décalés du fait du dette et la valeur des actifs) de du 18 mars. Il s’inscrirait en hausse de 3,6 % par
stratégiques : chimie, énergie, confinement. Séché « n’a pas de moins de 9 % estimé à la mi- rapport à l’an dernier.  —  M. B.
pharmacie, hôpitaux. La collecte souci de cash et dispose de 150 mil- mars 2020... contre 80 % il y a
des municipalités (20 %) reste un lions de lignes de crédit ». - C. L. C. douze ans ! Les valorisations des NOTRE CONSEIL
gage de ressources stables. Pour
les déchets industriels banalisés
COURS EN €
VARIATION DÉBUT D’ANNÉE
 29,30
– 22,1 % NOTRE CONSEIL
actifs, surtout dans la sphère non
cotée, étaient devenues très éle-
COURS EN €
VARIATION DÉBUT D’ANNÉE
 68,70
– 42 %
l ACHETER : fort d’un bilan
solide et de 1,9 milliard
(20 %), les plus sensibles à la crise
mais les moins valorisés, les
PER ESTIMÉ 2020 
DIVIDENDE 2019
 13,1
0,95 €
l ACHETER : le rendement 
est dopé par la baisse 
vées. Wendel a fait le choix, ces
dernières années, de vendre des
PER ESTIMÉ 2020 
DIVIDENDE 2019
 NS
2,90 €
d’euros de liquidités , Wendel 
paraît prêt à passer à l’action si des 
stocks représentent encore plu- VARIATION PAR RAPPORT  du cours de 26 % en mars.  participations plutôt que de réa- VARIATION PAR RAPPORT  opportunités se présentent.  
STABLE  3,6 % 
sieurs semaines d’activité. À 2018 Objectif : 40 € (SCHP). liser des investissements. À 2018 Objectif : 100 € (MF).
Investir, le Journal des Finances / N° 2413 / 3 avril 2020
ÉCONOMIE / 07
Variations sur la semaine
                                                                                                                                                                      
Taux d’intérêt à 10 ans Le chiffre de la semaine Matières premières Devises €/$

6,6 millions
1,0869
FRANCE + , / , – , ,
ALLEMAGNE – , PÉTROLE (BRENT) / CH , – , ,
ROYAUME-UNI + , , – , / , – ,
ÉTATS-UNIS + , Etats­Unis Les inscriptions hebdomadaires au chômage (au 28 mars) ont bondi  ONCE D’OR /¥ , – , ,
JAPON – , à 6,6 millions de personnes après un record de 3,3  millions la semaine précédente. . , – , / YUAN , 2015 16 17 18 2020

Pétrole : enfin des bonnes  Les prix de l’or noir


se stabilisent
WTI, en $ par baril
La production de l’Opep
En millions de barils/jour

nouvelles pour les cours
34,035
60

50 28,06
27,9
  Avancée    La  Russie,  l’Arabie  saoudite  et  les  Etats­Unis  discutent  de  40
nouveau  de  l’équilibre  du  marché.  Le  prix  du  baril  se  stabilise.
30

L
e marché de l’or noir Vladimir Poutine, retranscrite de presse, l’hôte de la Maison- grand producteur du cartel a en 22,44
20
est-il en passe de se sta- dans le compte rendu du dernier Blanche. effet extrait 290.000 barils de 2 avril 2020 Capacités
juillet 2019 fév. 2020 mars 2020
biliser ? Il est trop tôt Conseil des ministres russe. Visi- L’effondrement des cours pétro- pétrole par jour (bj) de plus – à
pour répondre à cette blement, le Kremlin souhaitait liers est, certes, défavorable à 10,03 millions de barils par jour
question, mais certains signaux que cela se sache. l’économie russe. Les prix ont (mbj) – par rapport au mois de gressé, en mars, de 150.000 bj, américaine d’information sur
sont plutôt rassurants. Le président américain, lui, est chuté de plus de 50 % depuis la février. alors que sa capacité excéden- l’énergie (EIA), les stocks de
encore plus confiant. Donald fin de l’accord de modération de taire est de près de 6 mbj. brut aux Etats-Unis ont forte-
NOUVELLES  Trump veut croire que la Russie l’Opep+ (pays exportateurs de QUELLE PRODUCTION  Les Américains ne restent pas ment crû en mars, de 13,8 mil-
NÉGOCIATIONS et l’Arabie saoudite concluront pétrole – Opep – et autres pro- EN AVRIL immobiles non plus. Le prési- lions de barils.
Les discussions ont repris entre dans les prochains jours un ducteurs hors cartel comme la C’est peu, toutefois, par rapport dent Donald Trump rencontre, En conséquence de tous ces évé-
les grands acteurs du marché accord sur la production de Russie). Cela n’a guère incité le à sa capacité de production, qui vendredi 3 avril, les dirigeants nements, le cours du baril de
pétrolier. La Russie, les Etats- pétrole afin de mettre fin à la pays à produire davantage. Mos- est de 11,5 mbj. Il faudra attendre des grands groupes américains brut a repris un peu de hauteur.
Unis et l’Arabie saoudite échan- guerre des prix qu’ils se livrent. cou n’a pas augmenté sa produc- les chiffres d’avril pour avoir une et, le lendemain, ceux des pétro- Jeudi, à midi, il cotait 22,09 $
gent de nouveau. C’est un « Je pense qu’ils vont régler cela tion de brut en mars comme on meilleure vision des intentions liers indépendants. Il est vrai (pour le WTI).
premier point positif. Cette dans les prochains jours », a aurait pu l’imaginer ou comme de ce pays. Globalement, la pro- que la situation est délicate pour - PHILIPPE WENGER
information émane du président affirmé, lors d’une conférence l’Arabie saoudite l’a fait. Le plus duction totale de l’Opep a pro- ces entreprises. Selon l’agence

ÉTATS-UNIS

Le marché de l’emploi  INVESTIR RAPPORTE


se dégrade nettement  ABONNEZ-VOUS VITE !
Appels téléphoniques relatifs à l’assurance chômage
pour la ville de New York (311)
En nombre d’appels par jour
3.500
3.000
Semaine achevée le 27 mars 2020
Semaine achevée le 20 mars 2020 3.077 OFFRE EXCEPTIONNELLE
2.500 Semaine achevée le 13 mars 2020
2.086
2.000
1.500
PLUS DE

60
1.000

%
500
134
0
Samedi Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi
Sources : NYC Open Data, Barclays Research.

L
e rapport sur l’emploi Barclays, à New York.L’ampleur
américain du mois de de la récession attendue dans la
mars, qui sera publié première économie mondiale

DE RÉDUCTION
vendredi 3 avril, devrait est aussi sans cesse revue à la
être le point d’entrée d’une lon- hausse, dans un contexte où
gue descente aux enfers. Les l’arme la plus puissante contre la
économistes du consensus propagation du virus reste le
recueilli par l’agence Bloomberg confinement et l’arrêt de l’acti-
s’attendent en moyenne à vité économique. Le bureau
123.000 destructions de postes d’étude IHS Markit s’attend à
sur le mois et un taux de chô- une contraction du PIB de 5,4 %
mage à 3,8 %, contre 3,5 % le mois cette année alors qu’il y a un
précédent.
Toutes les données déjà disponi-
mois, il était encore question
d’une croissance de 2 %, après 9,90 € PAR MOIS SEULEMENT !
bles ont conduit les économistes 2,3 % l’an dernier. Au terme de
à revoir sans arrêt leurs prévi- plus de dix ans d’expansion éco-
sions ces dernières semaines. nomique, les Etats-Unis pour- "
Certes, l’enquête ADP du chô- raient même voir leur PIB À RENVOYER SANS AFFRANCHIR, accompagné de votre règlement à :
mage de mars (publiée mer- reculer de 9 %, selon certains INVESTIR - Service Abonnements – Libre réponse n°60405 - 60439 Noailles Cedex
credi) s’est révélée meilleure que économistes. Une récession trois
prévu, avec 27.000 destructions fois plus forte qu’en 2008-2009 Oui, je m’abonne à l’offre Pack pour 9,90 € par mois pendant 1 an, je bénéficie de plus de 60% de réduction*
de postes, après 170.000 créa- et à peine en deçà des 12,9 % (soit 118,80 € par an au lieu de 338,20 €, paiement en une seule fois). IK86AH15
tions le mois précédent, mais les enregistrés en 1932. Je reçois chaque semaine le journal et j’ai accès à la version PDF dès 21h le vendredi.
chiffres s’arrêtent au 12 mars, En l’absence de prévision fiable
Je peux aussi acquérir séparément l’abonnement au journal pour 134 € par an (au lieu de 239,20 €*).
avant les mesures massives de sur la durée et la vigueur de la
confinement. pandémie, et à mesure qu’elle se Mes coordonnées Mme M. Je joins mon règlement par :
répand sur le territoire améri-
INSCRIPTIONS RECORD Nom : Prénom : Chèque à l’ordre de INVESTIR PUBLICATIONS
cain, les doutes se font aussi
Et le nombre d’inscriptions heb- chaque jour plus prégnants sur Adresse :
Carte Visa / Eurocard / Mastercard
domadaires au chômage a la capacité de rebond de la pre-
explosé : après un pic de 3,28 mil- mière économie mondiale. CP : Ville :
lions la semaine précédente « Si les entreprises souffrent beau- Tél. : Expire fin M M A A
– cinq fois plus que le record his- coup et abaissent radicalement Date & signature obligatoires
! Il est indispensable que j’indique mon adresse e-mail pour recevoir mes codes d’accès au site
torique en 1982 –, les demandes leurs dépenses d’investissement
d’allocations ont dépassé 6,6 mil- en R&D, si les actifs deviennent E-mail ............................................................................................................................................ @............................................................................................................
lions sur la semaine achevée au déqualifiés et perdent toute * Par rapport au prix de vente au numéro du journal à 4,60€ et de l’offre journal en PDF à 99€. Offre valable jusqu’au 31/12 /20 réservée aux non-abonnés et limitée à la France métropolitaine
28 mars. D’autres signes ne trom- connexion productive avec les et la Corse. En souscrivant à cette offre d’abonnement, vous acceptez nos conditions générales de vente disponibles sur le site https://investir.lesechos.fr/cgu-cgv/ ou sur simple demande
au 01 55 56 70 67. Investir collecte et traite vos données personnelles aux fins d’inscription et de gestion de votre commande. Tous les champs sont obligatoires. Conformément à la règle-
pent pas « comme l’envolée du entreprises, tout cela pourrait mentation en vigueur, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, d’opposition, de limitation, de suppression et de portabilité de vos données. Pour exercer vos droits et/ou obtenir
nombre d’appels au service d’assu- avoir des effets de long terme », a plus d’informations sur notre politique de confidentialité, vous pouvez vous adresser à : serviceclients@investir.fr / Service Clients Investir - 4 rue de Mouchy 60438 Noailles Cedex. Si vous ne
souhaitez pas recevoir de notre part des offres commerciales pour nos produits ou services analogues, merci de cocher cette case . Si vous souhaitez recevoir les offres du Groupe Les Echos
rance chômage de New York », épi- prévenu l’ancienne présidente Le Parisien, merci de cocher cette case . Si vous souhaitez recevoir les offres des partenaires du Groupe Les Echos Le Parisien, merci de cocher cette case
centre de l’épidémie, explique de la Réserve fédérale Janet
VOUS POUVEZ ÉGALEMENT VOUS ABONNER SUR abonnement.investir.fr OU EN APPELANT LE 01 55 56 70 67
Blerina Uruci, économiste chez Yellen.- CAROLINE MIGNON
08 / ÉCONOMIE Investir, le Journal des Finances / N° 2413 / 3 avril 2020

L’Europe doit se renforcer ou accepter    d
  Coronabonds   Les chefs d’Etat et de gouvernement européens ne peuvent tergiverser. La pandémie de coronavirus           a f
peut déboucher sur une nouvelle crise de la dette souveraine quand la BCE sera contrainte de mettre fin à ses achats           de 

L
a crise a été longtemps 2020, alors qu’elle aurait dû flé- laissera faillir l’Etat fédéral, quoi
sous-estimée par les chir sous 55 % du PIB une année qu’il en coûte. Un défaut de paie- Les plans de relance économique vont fragilise
gouvernements du plus tôt. La récession qui ment de Washington est donc
Perspectives de la dette publique brute, en % du PIB
monde entier. Il est vrai s’annonce outre-Rhin risque inenvisageable : la Fed achètera
que le rôle trouble joué par d’être d’une grande violence. les obligations du Trésor, si Sans crise Avec crise
Pékin, qui a visiblement très lar- France, Espagne, Royaume-Uni, nécessaire, quel qu’en soit le France I
gement minimisé, voire camou- tous connaîtront la même ten- montant. Elle l’a encore affirmé Allemagne
flé, l’étendue des décès en Chine, dance. ces derniers jours en précisant 134,8
explique une part de ces ratés à Les Etats-Unis, eux aussi, sont que son QE était illimité en
l’allumage. Mais la réponse des en pleine dérive. Il est vrai que la montant et dans le temps.
banques centrales et des Etats a politique fiscale du président Le Japon, lui, a déjà expéri- 108
103 105
ensuite été largement à la hau- Donald Trump est de longue menté une telle politique. Sa
teur des enjeux. Les premières date critiquée pour avoir sti- dette publique dépasse depuis 98,4 98,4 98,9 98,9 99,2
98
se sont lancées à un rythme mulé l’économie alors que cette longtemps 200 % du PIB. La
effréné dans les achats d’actifs dernière était en plein boum. Le politique monétaire de la Ban-
financiers, relançant leur déficit public n’est jamais revenu que du Japon a permis cette 75
fameux quantitative easing franchement sous la barre de dérive grâce, également, à 70
69,2 65
(QE), injectant massivement 5 % du PIB, malgré une crois- l’acceptation des épargnants 65,3
des liquidités dans les marchés sance économique vive ces der- nippons de l’absence de rému- 61,9 55
59,2
56,8
monétaires et abaissant leurs nières années. nération. Ces derniers accep-
2016 2017 2018 2019 2020 2021 2022 2016 2017 2018 2019 2020 2021 2022 2016
taux directeurs pour celles qui tent de détenir de la dette
pouvaient encore le faire. INSOUCIANCE AMÉRICAINE publique, non rémunérée, en
Dette fédérale américaine (détenue par le public), en % du PIB
Les Etats ont ensuite pris le Mais les marchés sont tolérants. contrepartie d’une politique 200
relais, multipliant les plans mas- Les excès ne sont pas sanction- budgétaire laxiste qui stimule
sifs de relance budgétaire. Plus nés, pour deux raisons. Premiè- l’économie nippone, poussive Plans de soutien des pays du G10 (en % du PIB)
de 2.200 milliards de dollars aux rement, les Etats-Unis émettent depuis des décennies. C’est pos- Total des mesures annoncées depuis le début de la crise du coronavirus
Etats-Unis – ce n’est peut-être en dollars, la seule véritable sible car la dette est détenue
pas fini –, 500 milliards en pré- monnaie internationale. Le essentiellement par des inves- Relance budgétaire Filet de sécurité (crédits d’impôt, prêts relais)
12
paration au Japon, 2 % du PIB secrétaire au Trésor du président tisseurs locaux, et peu par les
en zone euro (environ 300 mil- Richard Nixon, John Connally, non-résidents. Si l’Europe vou- 10
150
liards d’euros, chaque pays agis- avait caricaturé cet avantage en lait se lancer dans une telle poli- 8
sant à sa guise), Royaume-Uni, déclarant, en 1971, devant des tique, elle n’aurait d’autre choix
etc. la liste est longue. diplomates européens critiquant que de changer les règles régis- 6
les fluctuations du billet vert : sant le fonctionnement de la 4
DÉRIVES « Le dollar est notre monnaie, mais BCE - ce n’est guère envisagea-
2
Logiquement, les dettes publi- c’est votre problème. » Rien (ou si ble, vu les réactions allemandes
ques vont flamber dans tous ces peu) n’a changé depuis, malgré la et néerlandaises face au projet 100
0
is i al
pays. Chez les mauvais élèves création de l’euro ou l’internatio- d’émission de « quelques » euro- Un Jap
on Un uS
ud ad
a alie agn
e
agn
e nce Ita
lie
Tot
ts- u m d Can str em Esp Fra
comme chez les bons. L’Italie nalisation de la devise chinoise, le bonds - pour monétiser la dette Eta oya rée Au All
R Co Sources : FMI, Fulcrum Asset Management.
verra ainsi sa dette bondir de yuan. publique.
136,2 % du PIB en 2019 à 148 % Seconde raison, la Fed assume Il faudrait aussi « renationaliser »
du PIB en 2020. Et encore, cette pleinement son rôle de prêteur l a d e t t e e u r o p é e n n e .
estimation est peut-être mini- en dernier ressort. Jamais la Aujourd’hui, les non-résidents Gran
réces
maliste. A titre de comparaison, banque centrale américaine ne détiennent près de 50 % de la 50
lors de la création de l’euro, le dette de l’Etat français, par Guerre de Première Guerre
Sécession mondiale
seuil retenu (critères de Maas-
tricht) était d’une dette infé-
« Le dollar  exemple. Ces investisseurs
internationaux seraient peu
rieure à 60 % du PIB ! est notre monnaie,  enclins à tolérer une « eutha-
L’Allemagne, elle, verra aussi son
ratio déraper de 20 points de
mais c’est  nasie des rentiers » trop long-
temps et chercheraient alors
pourcentage de PIB par rapport votre problème  » une meilleure rémunération 0
à ce qu’aurait dû être sa dette. John Connally, secrétaire au Trésor ailleurs dans le monde. 1790 1810 1830 1850 1870 1890 1910 1930
Elle sera de 75 % du PIB en du président américain Richard Nixon - PHILIPPE WENGER

UNION EUROPÉENNE bilité financière (FESF), Méca- chômage européen. Quelle sera la
nisme européen de stabilité position des Pays-Bas et de l’Alle-
Pas de solidarité entre pays du Nord et du Sud (MES) : tous ces nouveaux instru-
ments ont été mis sur pied dans la
magne lors de l’Eurogroupe qui
aura lieu ce mardi 7 avril ? Les
foulée de la faillite de l’Etat grec. Pays-Bas semblent avoir une posi-
La création d’un tel mécanisme tion plus « dure » que l’Allemagne.

C
éder ou mourir. La crise saines, avec des ratios de dette d ’é m i s s i o n e n c o m m u n Est-ce lié à la personnalité de son
pandémique est syno- publique sur PIB proches des Des bons et des mauvais élèves d’emprunts obligataires dans la ministre des Finances ? C’est une
nyme d’arrêt de mort 60 %, voire inférieurs, et ceux du Dette publique en % du PIB
zone euro, réclamée par neuf possibilité. Wopke Hoekstra, le
pour le projet européen. Sud, avec des ratios dégradés bien pays, dont la France, « pourrait ministre néerlandais des Finan-
L’Italie dénonce l’égoïsme de ses avant l’épidémie. PAYS-BAS ZONE EURO PORTUGAL prendre jusqu’à trois ans », a ces, a demandé l’ouverture d’une
partenaires européens en raison Allemagne, Pays-Bas et Autriche déclaré Klaus Regling, le direc- enquête pour déterminer pour-
des blocages de certains pays, sont du bon côté ; Italie, Espagne, 131,5 126 122,2 teur du MES. Mais, dans quoi certains Etats européens
119,5
notamment l’Allemagne et les Portugal et, dans une moindre 92,2 89,8 87,9 l’urgence, « ces coronabonds pour- n’ont pas de marge budgétaire
86,4
Pays-Bas, dans l’émission de coro- mesure, France font partie des 61,9 56,9 raient être émis immédiatement en pour répondre à la crise sanitaire.
52,4 48,9
nabonds. C’est un piège pour mauvais élèves. recourant aux institutions de finan- Une provocation ? Cette fermeté
l’Union européenne. Le Brexit Cette dichotomie n’inquiète pas cement communes existantes », est-elle liée à la situation politique
n’aura pas été un choc suffisant les marchés aujourd’hui, car la a-t-il ajouté dans un entretien au nationale ? Certainement. Wopke
pour que tous comprennent la BCE achète à tour de bras la dette 2016 2017 2018 2019 2016 2017 2018 2019 2016 2017 2018 2019 Financial Times. Hoekstra flatte la fibre nationa-
fragilité du projet européen. La souveraine des Etats européens. Pour l’heure, les veto néerlandais liste pour s’imposer dans son
Chine et la Russie jouent sur du Elle a lancé un plan spécial pandé- pays périphériques - ceux aux La bonne option serait l’émission et allemand bloquent un tel pro- camp en vue des élections législa-
velours pour proposer à l’Italie mie. Elle a mis fin au ratio de 33 % finances publiques les plus dégra- de coronabonds (obligations jet. La semaine passée, le Conseil tives de 2021.
leur aide et leurs services. Pas tou- maximum de dette par pays dées - seront évidemment dans le européennes). Ce mécanisme européen a donné deux semaines Quels que soient les motifs, un blo-
jours gracieusement, d’ailleurs... qu’elle s’était imposé dans ses viseur des investisseurs. financier aurait un avantage aux ministres des Finances de la cage serait une erreur. « Une
achats. Autrement dit, elle peut indéniable : il sortirait de la comp- zone euro pour mettre sur pied mutualisation est raisonnable parce
RISQUE D’IMPLOSION  consacrer les montants qu’elle REGRETS TARDIFS tabilité publique nationale la un tel projet. Deux semaines per- que la crise actuelle est différente de
DE L’UNION EUROPÉENNE veut pour acheter uniquement la Il sera trop tard, la BCE ne pourra dette émise pour lutter contre la dues car les propositions étaient la précédente », soulignent les stra-
Cet égoïsme est d’autant plus dette italienne ou espagnole, en indéfiniment acheter de la dette. crise. C’est l’Europe qui émettrait bien connues. tégistes de La Banque Postale AM.
patent que la fracture, héritée lors fonction des conditions de mar- Pis, quand l’inflation se redressera, pour le compte de chaque nation Lors de la crise souveraine, les
de la crise souveraine, entre pays ché, dans la limite, bien sûr, des la BCE devra revoir sa politique de européenne. Cela ne concerne- DES CORONABONDS Etats « vertueux » expliquaient que
riches du nord de l’Europe et ceux 750 milliards d’euros du plan. Là taux directeurs. Tous les Etats rait évidemment pas la dette Le ministre français de l’Econo- sauver les pays sous pression était
moins « aisés » du sud, appelés aussi, ce montant peut être revu à regretteront alors d’avoir laissé la héritée de l’avant-pandémie. mie et des Finances, Bruno Le équivalent à aider les « mauvais
péjorativement « pays du Club la hausse lors d’une simple réu- dette de ces pays flamber à des Lancer un tel projet rapidement Maire, propose aussi la création élèves », c’était une « incitation à
Med », ne semble pas refermée. Il nion des gouverneurs de la Ban- niveaux stratosphériques. La peut paraître compliqué, même si d’un fonds européen, qui aurait tous d’être un mauvais élève », pour-
est vrai que les écarts de situation que centrale. dette italienne s’approche en effet la crise souveraine de 2010-2013 a une durée de vie de 5 à 10 ans et suivent ces experts. Cet argument
sont flagrants et qu’ils ne peuvent Mais, quand la crise sera passée, à vitesse grand V de 150 % du PIB, montré que c’était au bord du serait uniquement dédié à la crise. ne s’applique pas aujourd’hui car
que se renforcer. quand les marchés de taux vien- le Portugal de 130 % et, enfin, gouffre que les avancées dans la Il pourrait émettre des obliga- la crise est due à un choc sanitaire
Il existe, en effet, bien deux blocs : dront à retrouver un peu d’alti- l’Espagne et la France à près de construction européenne avaient tions. Les ministres travailleraient extérieur.
les pays du Nord, avec des finances tude, les marchés obligataires des 110 %. été fortes. Fonds européen de sta- aussi sur un système d’assurance- - P. W.
Investir, le Journal des Finances / N° 2413 / 3 avril 2020
ÉCONOMIE / 09

  de subir une nouvelle crise de la dette
      a fait resurgir des antagonismes entre gouvernements. Certains pays sont dans une situation financière délicate qui 
      de titres. L’Europe doit mettre sur pied un outil de mutualisation de dette pour éviter le pire.

fragiliser la santé financière des Etats


JAPON

L’exemple à ne pas suivre...

L
148
Italie 144 Espagne e Japon est l’exemple qui pliant les plans de relance budgé- ges) et 22 % par les assurances
140
fait peur à tous les gou- taire, mais sans succès durable. locales. Seul le solde est aux mains
134,8 136,2 136,8 137,4
134,8 134,1 vernements. La dette Malgré le niveau astronomique d’étrangers.
publique nippone atteint atteint par la dette, les agences de
des records. En 2019, elle était esti- notation n’estiment pas les obli- LA DÉMOGRAPHIE, 
109 mée à 240 % du PIB, soit près deux gations publiques nippones TOUJOURS ...
105 fois et demie les richesses créées comme étant à risque. C’est sur- Jusqu’où cette dérive, qualifiée
101
99,2 98,6
chaque année dans l’archipel ! Et prenant, mais c’est une réalité. d’« effet boule de neige » par les
97,6 96,7 96,6 96 ce n’est pas fini : les prévisions des C’est surtout cohérent. économistes, peut-elle aller ?
économistes annoncent une ving- Très loin. Le Trésor japonais a fait
taine de points de pourcentage en PACTE SOCIAL récemment des simulations frap-
plus d’ici à 2022, le coût des mesu- Comme la banque centrale amé- pantes. A situation inchangée, la
res de relance économique en pré- ricaine, la Banque du Japon joue dette pourrait atteindre 600 % du
paration. Et ce niveau pourrait sans vergogne le rôle de prêteur PIB (six fois le PIB) d’ici à 2060 !
même être dépassé. en dernier ressort. C’est-à-dire C’est une simple simulation, pas
2016 2017 2018 2019 2020 2021 2022 2016 2017 2018 2019 2020 2021 2022
qu’elle s’engage à empêcher toute une prévision, et encore moins
LA DÉFLATION  faillite de l’Etat, quitte à acheter une recommandation. Mais, si la
PUIS LA DETTE sans limite les obligations émises croissance demeure aussi faible
Projections Comment le Japon en est-il arrivé par le Trésor japonais. L’investis- que ces dernières années, la
là ? La dette publique n’a, en fait, seur sait qu’il ne perdra jamais sa dérive des finances publiques
jamais cessé de croître depuis la chemise. De surcroît, la dette est n’aura pas de raisons de s’achever.
débâcle boursière et immobilière essentiellement détenue par les Ce scénario est vraisemblable car
Avec crise sanitaire du début des années 1990. Cette Japonais eux-mêmes. Il existe un la croissance potentielle (de long
crise avait marqué l’entrée du pacte social implicite : le gouver- terme) est quasi nulle. La démo-
Japon en déflation. Depuis, son nement emprunte sans compter graphie y joue un rôle négatif. La
Dette
économie n’est jamais sortie de pour financer les plans de population recule de quelque
Etats-Unis
cette profonde déprime. La défla- relance, et l’épargnant japonais 0,2 % par an. Elle pourrait attein-
16.803 Mds$ tion est caractérisée par une con- accepte, lui, de détenir les titres dre 88 millions de personnes seu-
traction de l’activité mais aussi sans percevoir de rémunération, l e m e n t e n 2 0 6 5, c o n t re
des anticipations de prix. Il est voire avec un rendement négatif. 126 millions actuellement. La tra-
Deuxième Guerre alors très difficile de sortir d’une Ce « deal » est possible car les jectoire de la dette est donc toute
mondiale telle spirale car la faiblesse de ces non-résidents sont quasi absents tracée. Seul un choc violent pour-
anticipations participe au repli de du marché de la dette nippone. rait ébranler ce modèle et provo-
la demande. Ce mécanisme est Quelque 40 % des titres sont déte- quer des cures d’austérité.
sans fin. Les différents gouverne- nus par la Banque du Japon, 25 % Viendra-t-il du marché des
ments nippons ont bien tenté de par les institutions financières du actions s’il ne peut venir du mar-
relancer l’économie en multi- pays (essentiellement les ména- ché obligataire ? - P. W.
Grande
récession

ÉTATS-UNIS

Une prodigieuse capacité 
d’endettement

L
1930 1950 1970 1990 2010 2030 2050
es partisans de l’ortho- diale, le plus-haut ayant été et de la demande massive pour
doxie monétaire vont atteint en 2009, à 9,8 % du PIB (à les emprunts d’état, toujours
regretter plus encore le noter qu’avant la crise il était jugés sans risque (et pour un
temps perdu par la pre- déjà estimé à 4,9 % du PIB par le moment, étant donné la supré-
ANNULATION DE DETTE mière économie américaine, ces CBO, à 1.100 milliards de dol- matie toujours accordée au dol-
dernières années, à ne pas avoir lars), et la dette publique à bien lar).
Agir aujourd’hui plutôt  assaini les finances publiques.
Désormais, le creusement des
plus de 120 % du PIB. « Au lieu de
réparer les déséquilibres fiscaux
Le Trésor américain peut ainsi
emprunter à trente ans à moins

que dans l’urgence déficits est aussi inexorable que


nécessaire.
durant les cinq dernières années,
les politiques ont mis en place des
de 1,5 %, ce qui rend le coût de
l’endettement supplémentaire
baisses de taxes et des hausses de lié au plan dérisoire par rapport

L
’Europe prend des ris- européens risquent de se brûler. des frontières, et notamment par RELANCE BUDGÉTAIRE dépenses qui n’ont fait qu’accroître à la taille de l’économie améri-
ques pour son avenir à ne Intervenir trop tard, comme ce les établissements financiers. Plus Inexorable parce que la réces- les déficits [...]. Cela étant, l’heure caine.
pas être à la hauteur des fut le cas avec la faillite de la Grèce de 30 % sont entre les mains sion qui guette les Etats-Unis va n’est plus au souci des déficits de
enjeux de solidarité finan- au début des années 2010, serait d’investisseurs étrangers, notam- avoir pour effet de réduire de court terme mais au combat con- TAUX PLANCHER
cière, notamment envers l’Italie et extrêmement coûteux. ment des banques françaises. Lors manière drastique les recettes tre la crise sanitaire ; éviter la« Compte tenu des taux zéro, je
l’Espagne. Pour Jacques Delors, du second plan grec, les établisse- fiscales (TVA, impôt des entre- dépression va nécessiter des mon- suppose que de très hauts niveaux
l’ancien président de la Commis- UNE DETTE DE ments financiers avaient été con- prises) et de relever le niveau tants colossaux », a déclaré Maya d’endettement sont soutenables »,
sion européenne (de 1985 à 1995) 2.500 MILLIARDS D’EUROS traints d’abandonner 50 % de leurs des dépenses publiques (aides MacGuineas, la présidente du a même indiqué Olivier Blan-
et père de la monnaie unique, « le Un accident de paiement de l’Ita- créances sur l’Etat grec ! sociales, santé...). comité. chard, ancien chef économiste
climat qui semble régner entre les lie ou de l’Espagne serait une Agir dans l’urgence serait coû- Nécessaire parce que le plan de Par bonheur, les taux d’emprunt du Fonds monétaire internatio-
chefs d’Etat et de gouvernement ainsi déflagration autrement plus teux. Les mécanismes européens, relance budgétaire de 2.000 mil- n’ont jamais été aussi bas, nal.
que le manque de solidarité euro- importante que celle de l’Etat comme le MES, seraient insuffi- liards de dollars, soit environ 9 % compte tenu de la baisse des Et, compte tenu des intentions
péenne font courir un danger mortel grec. La dette grecque n’est sants à éteindre l’incendie. Seule la du PIB américain, voté vendredi taux directeurs de la Fed, des de la Réserve fédérale en
à l’Union européenne ». « Le microbe aujourd’hui « que » de 356 mil- BCE aurait la possibilité d’agir. 27 mars par le Congrès et la Mai- faibles perspectives d’inflation matière d’achats de titres, la
est de retour », ajoute ce grand liards d’euros, même si, rapportée Le refus de mutualiser son-Blanche, est la seule solu- demande devrait continuer
défenseur de l’Europe , en allusion au PIB, elle atteint près de 190 %. aujourd’hui des dépenses publi- tion (avec la relance monétaire) d’être soutenue et les rende-
aux sempiternelles divisions entre
les Etats membres.
La dette italienne, elle, frôle 2.500
milliards ! A l’époque, l’aide appor-
ques futures, qui concernent tous
les pays européens, pourrait con-
pour ne pas transformer la
récession - le PIB devrait recu- « L’heure n’est plus  ments d’Etat - qui évoluent
en sens inverse des obliga-
L’image de l’ancien président du tée par les institutions financières traindre à restructurer demain ler de plus de 30 % au deuxième au souci des déficits  tions - de reculer. La banque
Conseil italien et aujourd’hui pré-
sident de l’Institut Delors est éga-
n’a pas dépassé, en cumul, 260 mil-
liards. A peine 10 % de la dette ita-
l’ensemble du stock de dette publi-
que européenne pour éviter un
trimestre outre-Atlantique (en
rythme annualisé) - en dépres-
de court terme  centrale, prêteur en dernier
ressort, permet ainsi au pays
lement parlante. « C’est comme un lienne actuelle ! effondrement des systèmes ban- sion sur plusieurs années. mais au combat  de s’endetter de façon quasi
grand paquebot qui sombre. Quand il
sombre, il n’y pas de cabine de pre-
Une faillite de l’Etat italien serait
le premier maillon de la chaîne à
caires européens. Le projet de
coronabonds, ou une version allé-
Même l’intransigeant CRFB
(Committee for a Responsible
contre la crise  illimitée, grâce à la création
de monnaie.
mière classe qui vous sauve la vie. On se briser. Le choc se transmettrait gée via le MES, pourrait éviter le Federal Budget), le think tank sanitaire ; éviter  Résultat : même les derniè-
est tous dans la même situation,
déclarait ainsi, ces derniers jours,
immédiatement aux banques ita-
liennes (elles détiennent 1.500
pire, même s’il est difficile de faire
accepter à des pays aux finances
non partisan spécialiste de la
question budgétaire, admet la
la dépression  res remarques de l’agence
de notation Fitch, qui a indi-
Enrico Letta sur une chaîne de milliards des obligations du Tré- rigoureuses une mutualisation nécessité de ce plan de relance va nécessiter   qué que sa note AAA sur les
télévision. Aujourd’hui, c’est l’Italie
et l’Espagne [...], mais, demain, cela
sor) mais aussi aux autres pays de
la zone euro, toujours via le canal
des dettes avec des Etats profon-
dément laxistes. Mais ont-ils
d’une ampleur sans précédent,
qui va faire basculer le déficit à
des montants  Etats-Unis pouvait être révi-
sée, n’a eu aucun effet sur les
sera les autres. » Effectivement, à bancaire. Ces obligations italien- encore le choix ? plus de 12 % du PIB, un record colossaux » taux.
trop jouer avec le feu, les Etats nes sont largement détenues hors - P. W. depuis la Seconde Guerre mon- Maya MacGuineas, présidente du CFRB - CAROLINE MIGNON
10 / INVESTIR 10 Investir, le Journal des Finances / N° 2413 / 3 avril 2020

Encore un arbitrage
L
es Investir 10 avaient perdu un peu de ter- 2 % et 5,4 %. Encore une fois, c’est l’International Mais l’annonce mercredi de la suppression du  Dans l’Investir 10 Valeurs moyennes, le fournisseur 
rain par rapport au Cac 40 dans le fort qui affiche la meilleure performance aidé par la dividende m’amène à sortir ce titre de l’Investir 10  de minéraux de performances laisse sa place à 
rebond du marché. Dans la baisse, ils se rat- hausse de 1,7 % de Nestlé, de 1,6 % d’Agnico Eagle Rendement.  Eurofins Scientific afin de continuer à augmenter le 
trapent. De jeudi 26 mars à mercredi Mines et la stabilité d’EDP. La valeur est remplacée par Imerys qui a confirmé le  profil défensif des Investir 10. Ce champion mondial 
1er avril (semaine écourtée en raison de la décision - FRANÇOIS MONNIER maintient de son  généreux coupon. Ce dernier  des services bioanalystiques rejoint ainsi BioMérieux, 
unilatérale de La Poste de supprimer le courrier le procure une rémunération de 10  %. Par conséquent,  Sanofi, Orpéa, Korian, EssilorLuxottica et Medtronic. 
samedi), l’indice phare de la Bourse de Paris a NOS ARBITRAGES Imerys quitte la sélection Valeurs moyennes pour le  Après cet arbitrage, les valeurs de santé pèseront 
abandonné 7,4 % et nos Investir 10 ont reculé entre Nous restons très positifs à l’égard de Bouygues.  Rendement.  un peu plus de 17  % dans nos sélections.

GRANDES VALEURS VALEURS MOYENNES
VARIATIONS DEPUIS FIN 2003 VARIATIONS SUR LA SEMAINE VARIATIONS DEPUIS FIN 2003 VARIATIONS SUR LA SEMAINE
NOTRE SÉLECTION CAC 40 CAC SMALL NOTRE SÉLECTION CAC SMALL
CAC 40
NOTRE 600
+ 18,3 % SÉLECTION – 4,5 % – 7,4 % + 89,5 % NOTRE – 4,4 % – 2,4 %
SÉLECTION
480 CAC SMALL AVEC DIV.
CAC 40 AVEC DIV. + 152,4 % + 345,7 %
VARIATIONS EN 2020 VARIATIONS EN 2020
+ 107,3 % 360 + 163,7 %
NOTRE SÉLECTION CAC 40 NOTRE SÉLECTION CAC SMALL
240
– 30,1 % – 29,6 % – 26,7 % – 30,8 %
120
EssilorLuxottica a annoncé un remaniement de sa  0 Les investisseurs ont anticipé la mauvaise nouvelle, 
direction et a suspendu sa décision sur son dividende.  tombée mercredi soir : Coface renonce à proposer un 
– Deutsche Bank et RBC ont ajusté leurs objectifs de  – 120
dividende lors de l’AG du 14 mai. Cela doit lui permet­
2004 07 09 11 13 15 17 2020 cours cibles à respectivement 130 et 105 euros. 2004 07 09 11 13 15 17 2020 tre d’améliorer de 13 points sa solvabilité. 
VALEUR DATE PERF. PRIX DE OBJECTIF POTENTIEL PER RDT COURS VARIATION VALEUR DATE PERF. PRIX DE OBJECTIF POTENTIEL PER RDT COURS VARIATION
MNÉMO D'ENTRÉE DEPUIS REVIENT 2019   2019 (1­4­20) (SEMAINE) MNÉMO D'ENTRÉE DEPUIS REVIENT 2019  2019  (1­4­20) (SEMAINE)
L'ENTRÉE EST. EST. L'ENTRÉE EST. EST.
AIR LIQUIDE ALBIOMA
AI
6­3­06 + 509 % 18,70 €  140 €  23 % 23,4 2,4 % 114 €  Þ + 3,7 % ABIO
9­12­19 + 11 % 24,75 €  32 €  17 % 19,1 2,6 % 27,35 €  – 0,7 %
BUREAU VERITAS BIOMÉRIEUX
BVI
20­5­19 – 18 % 21,31 €  27 €  55 % 20,9 3,2 % 17,40 €  – 6 %
BIM
9­3­20 + 36 % 79,65 €  125 €  15 % 45 0,4 % 108,40 €  Þ + 10,8 %
DASSAULT SYSTÈMES COFACE
30­3­20 0 % 132,90 €  165 €  25 % 36,3 0,5 % 132,45 €  – 0,3 % 20­3­17 – 14 % 5,97 €  7 €  36 % 5,3 0 % 5,13 €  à – 15,6 %
DSY COFA
ESSILORLUXOTTICA EDENRED
EL
29­7­19 – 21 % 119,35 €  130 €  39 % 21,2 2,1 % 93,78 €  à – 14,5 % EDEN
10­2­20 – 30 % 49,98 €  55 €  56 % 26,4 2 % 35,20 €  – 11,5 %
ORPÉA EUROFINS SCIENTIFIC
IMERYS – – – 540 € 17 % 25,7 0,8 % – –
10­12­18 – 2 % 91,56 €  110 €  22 % 23,2 1,4 % 90 €  – 2,8 % 16­12­19 – 43 % 38,12 €  32 €  48 % 6,2 10 % 21,56 €  – 10,4 %
ORP IMERYS
NK 16­12­19 – 43  % 38,12 € 32 € 48  % 6,2 10  % 21,56 € – 10,4 %
SAINT­GOBAIN KORIAN
6­1­20 – 40 % 36 €  27 €  25 % 6,1 5,1 % 21,58 €  – 3,6 % 24­12­18 – 9 % 29,68 €  40 €  48 % 16,2 2,4 % 27,10 €  – 5,6 %
SGO KORI
SCHNEIDER ELECTRIC RUBIS
2­12­19 – 15 % 86,50 €  100 €  36 % 13,8 3,5 % 73,54 €  – 10,1 % 11­2­19 – 25 % 50,26 €  49 €  30 % 12 4,6 % 37,80 €  – 13,3 %
SU RUI
UBISOFT ENTER. SEB
30­3­20 – 2 % 68,42 €  85 €  26 % NS 0 % 67,32 €  – 1,6 % 16­3­20 + 18 % 98,70 €  150 €  29 % 15,3 1,9 % 116,20 €  + 3 %
UBI SK
VEOLIA ENVIRONNEMENT TELEPERFORMANCE
18­6­18 – 1 % 18,46 €  22 €  20 % 13,6 2,7 % 18,29 €  – 5,3 % 24­3­14 + 430 % 34,54 €  255 €  39 % 26,9 1,3 % 183,20 €  + 7,8 %
VIE TEP
VIVENDI WORLDLINE
24­12­18 – 3 % 20,50 €  23 €  15 % 13,6 3 % 19,93 €  + 3,4 % 12­3­18 + 19 % 43,34 €  70 €  36 % 31,7 0  % 51,66 €  – 8,7 %
VIV WLN

RENDEMENT INTERNATIONAL
VARIATIONS DEPUIS FIN 2003 VARIATIONS SUR LA SEMAINE VARIATIONS DEPUIS FIN 2003 VARIATIONS SUR LA SEMAINE
CAC 40 NOTRE SÉLECTION CAC 40 MSCI WORLD NOTRE SÉLECTION MSCI WORLD
400
+ 18,3 % NOTRE
SÉLECTION – 5,4 % – 7,4 % + 71,9 % NOTRE – 2 % – 5 %
SÉLECTION
320
CAC 40 AVEC DIV. + 306,2 % MSCI AVEC DIV.
+ 251 %
VARIATIONS EN 2020 VARIATIONS EN 2020
+ 107,3 % 240 + 167,1 %
NOTRE SÉLECTION CAC 40 NOTRE SÉLECTION MSCI WORLD
160
– 27,2 % – 29,6 % – 12,4 % – 24,5 %
80
Le cours de l’action Icade a reculé cette semaine alors  0
Difficile semaine boursière pour Medtronic. Ses équi­
que le groupe immobilier annoncé ramener sa propo­ pements médicaux sont pourtant très recherchés. Il a 
– sition de dividende 2019 au niveau de ses obligations  – 80 rendu disponibles les spécifications de ses machines 
2004 07 09 11 13 15 17 2020 légales de distribution SIIC.  2004 07 09 11 13 15 17 2020 d’oxygénation pour lutter contre le Covid­19.

VALEUR DATE PERF. PRIX DE OBJECTIF POTENTIEL PER RDT COURS VARIATION VALEUR DATE PERF. PRIX DE OBJECTIF POTENTIEL PER RDT COURS VARIATION
MNÉMO D'ENTRÉE DEPUIS REVIENT 2019  2019  (1­4­20) (SEMAINE) MNÉMO D'ENTRÉE DEPUIS REVIENT 2019  2019 (1­4­20) (SEMAINE)
L'ENTRÉE EST EST. L'ENTRÉE EST. EST.
ABC ARBITRAGE AGNICO EAGLE MINES
12­2­18 – 4 % 6,33 €  8 €  31 % 14,9 7,4 % 6,10 €  + 0,7 % 10­12­18 + 13 % 33,86 €  80 CAD  35 % 22 1,2 % 59,16 CAD  + 1,6 %
ABCA CA0084741085 Non PEA
BOUYGUES
IMERYS – – – 32 € 48 % 6,2 10  % – – AMAZON
EN
BOUYGUES
6­1­20
6­1­20
– 35 %
– 35 %
37,54 € 
37,54 €
35 € 
35 €
44 %
44 %
7,8
7,8
0  %
0 %
24,37 € 
24,37 € à – 21,5 %
– 21,5 % US0231351067 Non PEA
13­1­20 + 3 % 1,70 €  2.200 $  15 % 82,9 0 % 1.907,70 $  – 1,6 %
DANONE BARRICK GOLD
30­3­20 – 1 % 57,12 €  70 €  24 % 15,4 3,7 % 56,56 €  – 1 % Non PEA
22­10­18 + 55 % 11,18 €  34 CAD  26 % 9 1 % 26,88 CAD  – 2,7 %
BN CA0679011084
GTT BERKSHIRE HATHAWAY
11­11­19 – 25 % 84,70 €  80 €  27 % 16,4 5,1 % 63,20 €  – 3,2 % Non PEA 7­12­15 + 29 % 124,94 €  250 $  42 % 5,3 0 % 175,95 $  – 3,4 %
GTT US846707026
ICADE EDP
15­4­19 – 2 % 71,94 €  115 €  62 % 13,6 6,8 % 70,80 €  – 10,8 % 24­1­20 – 17 % 4,30 €  4,5 €  26 % 17,9 5,3 % 3,57 €  – 0,3 %
ICAD Non PEA PTEDP0AM0009
MICHELIN HEINEKEN
13­1­20 – 28 % 110,80 €  105 €  32 % 8,2 2,5 % 79,84 €  0  % 21­10­19 – 25 % 97,66 €  95 €  29 % 19,5 2,3 % 73,42 €  – 0,7 %
ML NL0000009165
PERNOD­RICARD MEDTRONIC
RI
30­3­20 – 1 % 130,75 €  150 €  17 % 28,5 2 % 128,60 €  – 1,1 %
IE00BTN1Y115
18­2­20 – 26 % 103,60 €  140 €  66 % 16,1 2,4 % 84,11 €  à – 7,7 %
SANOFI MICROSOFT
9­1­17 + 15 % 68,46 €  90 €  14 % 13,2 4 % 78,94 €  + 1,6 % 15­4­19 + 31 % 106,16 €  220 $  45 % 27,1 1,3 % 152,11 $  – 1,7 %
SAN US5949181045 Non PEA
TOTAL NESTLE
FP
18­5­15 + 1 % 34,74 €  42 €  19 % 8,9 7,6 % 35,20 €  Þ + 8,9 % CH0038863350 Non PEA
12­3­18 + 54 % 61,31 €  120 FS  20 % 23,5 2,7 % 99,84 FS  Þ + 1,7 %
VINCI SAP
3­8­15 + 35 % 49,60 €  90 €  34 % 11,5 3,7 % 67,06 €  – 11,6 % 2­5­17 + 9 % 89,90 €  150 €  53 % 19,7 1,5 % 98,10 €  – 5,6 %
DG DE0007164600

Parmi les 900 valeurs de la cote, Investir-Le Journal des Finances vous présente ici ses 40 préférées, regroupées en quatre sélections de 10 valeurs. Les arbitrages ont lieu dans les vraies conditions du marché et sont réalisés de façon 


hebdomadaire avec exécution sur la base des cours de clôture du lundi.
Valeur entrante | Valeur sortante | Þ Plus forte hausse de la semaine l  à Plus forte baisse de la semaine
Il est possible d’acheter :
r la sélection Investir 10 Grandes Valeurs en Bourse sous les codes mnémo : I10GS et Isin : FR0011630474. Les frais de gestion annuels sont de 1,5 %, et Investir en perçoit la moitié.
r le fonds Investir PEA Palatine, un fonds qui s’inspire des quatre sélections Investir 10, sous le code Isin : FR0013284114. Les frais de gestion annuels sont de 1,8 % et Investir en perçoit 1,05 %.

é c iale Investir 10 Pour profiter de cette offre exclusive,


contactez vite le service client :
Sp ÉS
f re
Of BON
N dès le vendredi
A
pour améliorer vos gains ! PAR MAIL

PAR TÉLÉPHONE
serviceclients@investir.fr
01 55 56 70 67
Investir, le Journal des Finances / N° 2413 / 3 avril 2020
ACTIONS / 11

– 26,46 %, le troisième plus mauvais 
trimestre depuis la création du Cac 40
M
ars 2020, deuxième plus forte chute mensuelle de l’his- – 26,46 %, le troisième plus fort qu’ait connu la Bourse de Paris depuis un siècle. Après avoir ignoré pendant plusieurs semaines la gravité
toire du Cac 40 ; jeudi 12 mars, pire séance depuis la créa- trente-trois ans (derrière les troisièmes trimestres 2002 et 1990). Ces d’une épidémie longtemps considérée comme purement chinoise - les
tion de cet indice, en 1988 ; lundi 16 mars, un plongeon évolutions boursières ne sont que le reflet financier d’une crise sani- indices européens et américains ont même atteint des sommets, mi-fé-
jamais vu pour le Dow Jones depuis le krach de 1987... cette taire mondiale inédite depuis la terrible grippe espagnole de 1918-1919 vrier -, les investisseurs n’ont pris conscience de l’ampleur des consé-
brève liste, non exhaustive, illustre la violence du choc que subissent les et des mesures, elles aussi inédites, prises pour éviter que le bilan quences humaines, économiques et financières de la crise qu’à partir du
marchés depuis la dernière semaine de février et qui fait de l’effondre- humain ne soit pas aussi dramatique, aujourd’hui, que les 20 à 50 mil- moment où l’Italie puis l’ensemble des pays occidentaux ont été frap-
ment subi au cours du trimestre analysé dans le graphique ci-dessous, lions de morts causées par la pandémie qui avait ravagé le monde il y a pés. Un réveil extrêmement brutal. -  R. L. B.

Trois mois terribles en Bourse


- 2,87 % - 8,55 % - 17,21 %

JANVIER FÉVRIER MARS


6.300

 Mardi 3  Pour la première fois depuis le 22 janvier 2008, la Fed décide d’annoncer une 
baisse des taux entre deux réunions. Elle réduit de 50 points de base la fourchette des taux 
des fed funds. Cet acte fort ne rassure pas pour autant les marchés.
6.100
LA SEMAINE OÙ TOUT A BASCULÉ
 Lundi 9  Les marchés plongent. La décision de l’Arabie saoudite d’engager
une guerre des prix sur le pétrole avec la Russie fait chuter le baril de 
5.900  Vendredi 3  Qassem Soleimani, le chef  brut de 2 % en une séance. Le Cac 40 dévisse de 8,39 % et le Dow Jones
iranien des forces spéciales des Gardiens de la  de 7,79 %. Pour la première fois depuis 2012, l’once d’or dépasse les 1.700 $. 
Cours du Brent, en $ révolution islamique, est  Lundi 3  L’ex­filiale d’Atos
tué, sur ordre de Donald Worldline annonce l’acquisition  Mardi 10  L’Italie met en place un confinement généralisé dans tout le pays pour tenter 
25,94
Trump, par des tirs de drone. Cela d’Ingenico Group via une OPA  de stopper la progression de l’épidémie.
5.700 provoque une hausse du brut. Le cours amicale qui doit être réalisée durant l’été. 
du Brent dépasse les 70 $ le 8 avant L’opération, de 7,8 milliards, donnera nais­  Mercredi 11  Le coronavirus, désormais appelé « Covid­19 », est considéré comme une 
Janv. 20 Avril 20 de baisser ensuite. sance au numéro un européen des services de  pandémie par l’OMS.
paiement.
 Mercredi 8  Un peu plus d’une semaine après son rocambo­  Jeudi 12  Le Cac 40 s’effondre de 12,28 %. C’est la pire séance depuis la création de 
5.500
lesque départ du Japon, Carlos Ghosn tient une conférence de  l’indice. Les Etats­Unis décident de fermer leurs frontières aux européens, et la BCE annonce 
presse au Liban. Il réaffirme la thèse du complot. des mesures jugées insuffisantes face à l’ampleur de la crise.

 Mercredi 15  A la Maison­Blanche,   Lundi 3  Fermées depuis le 24 janvier en raison du   Vendredi 13  La semaine noire s’achève sur une baisse de 19,86 % 


5.300 Donald Trump et Liu He, vice­Premier  Nouvel An lunaire puis de l’épidémie de coronavirus, les  du Cac 40. La plupart des grands marchés mondiaux ont perdu entre 13,5 %
ministre chinois, signent la phase 1 de  Bourses chinoises rouvrent leurs portes. L’indice CSI 300  (SMI suisse) et 21 % (Mib 30 italien).
l’accord commercial entre les deux pays.  chute de 9,4 %.

 Vendredi 17  Le Cac 40 termine au­dessus des 6.100 points   Mercredi 5  Sans surprise, Donald Trump est acquitté par   Lundi 16  Le Dow Jones dégringole de 12,93 %, la plus mauvaise


5.100 pour la première fois depuis 2007. le Sénat dans le cadre de la procédure d’impeachment. séance à New York depuis le krach d’octobre 1987. 
A Paris, le Cac 40 touche un point bas à 3.632 points. Il faut remonter à
 Lundi 20  A Davos, en Suisse, le Fonds monétaire internatio­  Mercredi 12  A 29.551,42 points en clôture  avril 2013 pour retrouver l’indice à ce niveau.
nal présente ses prévisions économiques mondiales.  (29.568,57 points en séance), le 
Il table sur une accélération de la croissance mondiale,  Dow Jones atteint un nouveau  Down Jones,
en points
21.917,16  Lundi 16  Emmanuel Macron annonce, sans prononcer 
4.900 qui passerait de 2,9 % en 2019 à 3,3 % en 2020 et 3,4 % en 2021. record historique. Les deux autres  le mot, la mise en place d’un confinement en France 
grands indices américains, le  à partir du lendemain à 12 heures.
 Mercredi 22  La barre des 100 milliards de dollars de capita­ S&P 500 et le Nasdaq Composite, 
lisation boursière est franchie par Tesla. Avec ses  toucheront leurs sommets une  Janv. 2020 Mars 2020  Jeudi 19  Une semaine après s’être montrée timorée, la BCE
367.500 véhicules vendus en 2019, il pèse plus lourd en Bourse  semaine plus tard, le 19. réagit et annonce un programme d’achat d’actifs de
4.700
que Volkswagen, qui en a commercialisé près de 11 millions. 750 milliards d’euros. Le choc du Covid­19 est maintenant
 Lundi 17  Un an après l’échec de son rapprochement avec  estimé à 2,5 points de PIB pour l’économie européenne.
 Jeudi 23  La Bourse salue la publication des résultats  Siemens Mobility, Alstom annonce l’acquisition de 
de STMicroelectronics, première société du Cac 40 à publier  Bombardier Transport pour un montant de l’ordre   Lundi 23  La Fed sort
4.500
ses comptes 2019. L’action bondit de 6,5 %. de 6 milliards d’euros.  le grand jeu en
 lançant un plan
 Lundi 27  Le Cac 40 perd 2,68 %. La   Mercredi 19   La Bourse ignore encore le développement  d’achat d’actifs
rapide propagation du coronavi­ de l’épidémie de coronavirus. A 6.111 points, le Cac 40   Jeudi 26   illimité.
rus, avec dix pays touchés, et l’arrêt  est à son plus haut niveau depuis 2007. L’action des Etats permet  aux 
4.300 de nombreuses activités en Chine  marchés de se reprendre.   Mercredi 25  Les plans de relance
commencent à inquiéter les marchés.  Vendredi 21   Adriano Trevisan,  En une semaine et demie,  se multiplient à travers le monde. 
4.396,12 pts
un Italien de 78 ans, décède dans  le Cac 40 a rebondi de 25 %. Après de longues négociations, Le 31-3-2020
 Vendredi 31  Le Royaume­Uni se désunit officiellement de  un hôpital proche de Padoue.   le Sénat américain 
l’Union européenne. Le Brexit est une C’est le premier mort du coro­  Samedi 28   Aux Etats­Unis,  approuve un vaste pro­
4.100 réalité. Londres et Bruxelles ont onze navirus en Europe… et le point  Anthony Fauci, le principal con­ gramme de 2.000 mil­
mois pour s’entendre sur la future de départ du plongeon des  seiller du gouvernement fédéral  liards de dollars.
relation économique et commerciale marchés. sur les maladies infectieuses, indique 
entre les deux espaces. que l’épidémie pourrait causer le 
Vendredi 28  L’extension de l’épidémie hors de Chine effraie les  décès de 100.000 à 200.000 person­
3.900  Vendredi 31  Airbus conclut un accord avec les autorités  investisseurs. Le Cac 40 enregistre ce qui est alors sa troi­ nes aux Etats­Unis. 
française, britannique et américaine. Il paie 3,6 milliards  sième plus forte baisse hebdomadaire depuis sa création 
d’euros pour mettre fin à des accusations de corruption et de  et la plus importante depuis la grande crise financière de   Mardi 31  Avec une chute de 17,2 %, mars 2020 
déclarations inexactes. Cela a pour conséquence de faire passer  2008 : l’indice chute de 11,94 %. Dans le même temps, le Dow  est le pire mois pour le Cac 40 depuis septem­
les comptes 2019 dans le rouge (– 1,36 milliard). Jones plonge de 12,36 %. bre 2002 (– 17,21 %).
3.700

LES 5 SOCIÉTÉS DU CAC 40... LES 5 SOCIÉTÉS DU SRD (HORS CAC 40)... LES INDICATEURS CLÉS
...qui ont le mieux resisté ... qui ont le plus baissé ... qui ont le plus monté ... qui ont le plus baissé EURO/DOLLAR DOLLAR/YUAN OAT 10 ANS ONCE D’OR PÉTROLE (baril de Brent)
Carrefour Crédit Agricole BioMérieux SMCP
- 3,6 % - 48,2 % + 29,3 % - 59,1 % 1,1031 $ 7,0822 ¥ - 0,027 % 1.576,3 $ 25,84 $
Hermès International Société Générale Sartorius Stedim Biotech Akka Technologies
- 5,6 % - 50,5 % + 23,9 % - 62,2 % - 1,6 % +1% - 0,14 pt + 3,9 % - 60,8 %
Air Liquide Airbus Votalia Vallourec LES PRINCIPAUX INDICES
- 7,6 % - 54,5 % + 12,3 % - 63,3 % CAC 40 STOXX EUROPE 600 DOW JONES NIKKEI 225 CSI300
Dassault Systèmes Renault Ubisoft Entertainment TechnipFMC
4.396,12 pts 320,06 pts 21.917,16 pts 18.917,01 pts 3.686,16 pts
- 7,9 % - 58 % + 9,1 % - 66,9 %
L’Oréal Unibail-Rodamco Iliad CGG
- 9,5 % - 63,3 % +7% - 71,2 - 26,5 % - 23 % - 23,2 % - 20 % - 10 %
PAGE RÉALISÉE PAR RÉMI LE BAILLY
ACTIONS Retrouvez chaque jour
en direct nos commentaires
et analyses
sur investir.fr

 Le conseil 
 de la semaine 
 d'Investir 
 GTT  L'AVIS DU GÉRANT
SUR CETTE VALEUR
Une visibilité exemplaire  Un taux de rendement 
proche de 5 %
grâce au carnet rempli LOUIS DE FELS, GÉRANT DE RAYMOND JAMES SMALLCAPS

Par Sylvie Aubert

L
a pandémie, qui a conduit mière est intimement lié à celui citer aucune aide de l’Etat et n’a
au confinement de la moi- GTT du pétrole, lequel s’est effondré à pas recours au chômage partiel. J’ai commencé à acheter GTT un peu tôt, en décembre 2015, 
En €
tié des habitants de la pla- un point bas de dix-sept ans. Les En théorie, le dividende au titre lorsque le titre valait 44 €.  Je me suis renforcé les deux mois 
nète et qui va sans doute plonger 100 63,20 commandes de cuves pour de de 2019, qui avait été relevé de suivants, en terminant en février avec des achats à 25,70 €. Le titre 
nos économies dans la récession, nouveaux méthaniers ou FPSO 3,12 € à 3,25 €, devrait être main- avait fortement baissé en raison de l’effondrement du prix du baril 
ne pénalise pas toutes les entre- 80 (structures flottantes pour tenu. Un acompte de 1,50 € ayant de pétrole, qui faisait craindre chez certains investisseurs l’annula­
prises de la même façon. A l’heure exploiter le gaz) de la part d’arma- déjà été distribué en septembre tion de commandes. Cela n’a finalement pas été le cas et GTT est 
des profit warnings, le groupe 60 teurs coréens (85% du chiffre 2019, le solde de 1,75 € pourrait reparti à la hausse dès que le cours de l’or noir s’est stabilisé. Malgré 
d’ingénierie spécialisé dans la 40
d’affaires) et chinois (10% du chif- être versé le 10 juin. Mais, comme la nouvelle baisse du pétrole, je reste positif sur une société unique 
fabrication de membranes cryo- fre d’affaires) vont vraisemblable- l’Etat détient une participation dans son domaine. Elle dispose d’un avantage compétitif détermi­
géniques pour le stockage et le 20 ment ralentir. Mais ce manque dans Engie, qui possède 40,4 % de nant grâce à ses technologies brevetées dans le domaine du trans­
transport de gaz naturel affiche immédiat de signatures n’est pas GTT, la question du versement du port et du stockage de gaz liquéfié. La visibilité est très bonne en 
2015 16 17 18 2020
un profil très rassurant : à l’issue inquiétant. solde pourrait se poser. Si le cou- raison d’un carnet de commandes assuré pour les deux prochaines 
de l’exercice clos fin décembre et Pour l’instant, la société a indiqué pon devait être réduit ou sup- années avec l’équipement de dizaines de nouveaux méthaniers. La 
en l’absence de reports ou d’annu- commandes. Son carnet s’était qu’il n’y avait pas de retard à primé, ce ne serait que provisoire. technologie de GTT permet également de répondre aux nouvelles 
lations, le carnet de commandes donc considérablement étoffé, déplorer et ne revient pas sur ses normes mises au point par l’OMI (Organisation maritime interna­
correspondait à un chiffre d’affai- avec 133 unités. prévisions pour 2020 de factura- NOTRE CONSEIL tionale), qui impose une nette réduction des émissions de soufre de 

l
res de 708 millions d’euros sur la tions comprises entre 375 et 405 ACHETER : on profitera de la la part des navires. Il s’agit d’un véritable relais de croissance pour 
période 2020-2023 (375 millions PAS DE RETARD À DÉPLORER millions et d’un excédent brut chute pour se placer. Le titre la société, car certains se convertiront au GNL carburant. Pour ce 
en 2020, 232 millions en 2021, Toutefois, il serait faux de dire d’exploitation de 235 à 255 mil- se paie 12,3 fois les profits de 2020,  faire, un baril de pétrole à 60 $ est cependant nécessaire afin que la 
79 millions en 2022 et 22 millions que le groupe est complètement à lions. Quant au taux de distribu- contre une moyenne sur cinq ans  rentabilité soit assurée. Beaucoup d’investissements vont donc 
en 2023). En effet, jusqu’au début l’abri de la crise. Il dépend de l’acti- tion, il est toujours prévu à 80 % de plus de 16 fois (GTT). être décalés dans le temps. Cela n’enlève rien à l’attrait d’une 
du mois de mars, GTT était noyé vité sur le marché du gaz naturel. du résultat net consolidé « au Prochain rendez­vous : le 17 avril,  société dont j’estime la valeur intrinsèque à plus de 90 € en tenant 
sous un flot ininterrompu de Or, le prix de cette matière pre- minimum ». GTT ne devrait solli- chiffre d’affaires trimestriel. compte uniquement de son activité liée aux méthaniers. En outre, 
un rendement annuel proche de 5 % est assuré pour 2020 et 2021, 
CRITÈRES D’INVESTISSEMENT car la société ne connaît pas de problème financier grâce à un 
besoin en fonds de roulement négatif qui génère beaucoup de 
COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER trésorerie. Mon objectif de cours est proche de 100 €.
l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT
COURS AU 1­4­20 :  63,20 € ÉVOL. MOYENNE (2016­2018) :  3 % DETTE NETTE / FONDS PROPRES :  ­ 83 % DIVIDENDE 2019 ESTIMÉ :  3,25 €
VARIATION 52 SEMAINES :
2020 :
l VOLATILITÉ
 ­ 24,72 %
 ­ 26 %
ÉVOL. 2019 :
l BNPA
ÉVOL. MOYENNE (2016­2018) :
 17 %

 7 %
DERNIER ACTIF NET PAR ACTION :  5,45 €
l CONSENSUS DES ANALYSTES
A   75 % 
RDT 2018 : 4,9 % 
l VALORISATION ESTIMÉE
PER 2019 :
 RDT 2019 : 5,1 %

 16,4 FOIS
« J’estime la valeur 
BÊTA 52 S. :
EXTRÊMES 52 S. :
0,9 FOIS
 102,70 € / 48,76 €
ÉVOL. 2019 :  STABLE C   25 % 
V     0 %
PER 2020 :  11,7 FOIS
intrinsèque de GTT 
NOTE ESG : 46  (4/23) ; ENVIRONNEMENT : 40 ; SOCIAL : 46 ; GOUVERNANCE : 53 à plus de 90 € par titre »
Les données « Environnement, Social et Gouvernance » (ESG) sont fournies par Vigeo Eiris et sont soumises aux conditions décrites sur le site internet de Vigeo Eiris 
(http://vigeo­eiris.com/fr/politique­de­confidentialite­mentions­legales/). Note sur 100 (classement sectoriel en Europe).

LA VALEUR ESG
CONSTRUCTION-CONCESSIONS
GOUVERNANCE
 Bouygues  Les solutions climat, une priorité Un actionnariat salarié fort 
Avec 19,3 % du capital et 25,6 % des droits de vote, les quelque

L
e géant de la construction, diversifié complexe : bâtiments bas carbone et à 50.000 salariés actionnaires de Bouygues (sur un total de 
dans l’audiovisuel et la téléphonie, L’actionnariat salariés : un dispositif énergie positive, écoquartiers et, enfin, 130.500), essentiellement français, font pratiquement jeu 
accorde une grande importance à la important de la gouvernance smart cities (« villes intelligentes »), à l’ins- égal avec la SCDM (la holding des frères Bouygues, Olivier et 
50.000 salariés (la plupart français) sont
problématique environnementale depuis actionnaires sur un total groupe de 130.500
tar de Dijon (gestion de l’éclairage public, Martin), qui détient 21,2 % du capital et 29,2 % des droits de 
plus de quinze ans. Dans un premier temps, de la sécurité et des transports urbains...). vote. Les salariés sont aussi largement représentés au conseil 
il s’est concentré sur le verdissement de ses Ils détiennent 19,3 % du capital Enfin, le groupe opère dans l’optimisation d’administration avec quatre administrateurs (deux pour les 
activités, alors que, cette année, il va mettre énergétique et les services du transport salariés en direct et deux pour leurs fonds communs de place­
25,6 % des droits de vote
l’accent sur un engagement interne fort : la (construction d’infrastructures de trans- ment) sur un total de 13 personnes. Cette forte présence et 
Une participation comparable au holding détenu
fixation d’objectifs et de plans d’action de par Martin et Olivier Bouygues, soit : ports en commun). représentation est la pierre angulaire de la gouvernance du 
réduction de ses propres émissions de gaz Au-delà de l’environnement, Bouygues groupe. Pour autant, d’autres initiatives ont aussi été déve­
à effet de serre à l’horizon 2030 pour res- 21,2 % 29,2 % accorde également une grande impor- loppées. Entrer comme collaborateur chez Bouygues, c’est 
pecter l’accord de Paris. du capital des droits tance à la gouvernance et au social (voir adhérer à une culture et à des valeurs fortes. Il existe aussi, 
de vote
En ce qui concerne ses métiers, l’ensemble encadré ci-contre), depuis plus longtemps depuis 1963, les compagnons du Minorange (ordre réunissant 
du dispositif repose sur l’économie circu- encore.- J.­L. M. les ouvriers d’élite), qui a été dupliqué avec succès chez Colas 
laire (réversibilité, récupération et recy- sation d’enrobés tièdes et le béton bas car- et chez Bouygues Telecom.
clage). Le groupe s’appuie sur les grands bone. Il est aussi présent dans la NOTRE CONSEIL Sur le plan social, Challenger, le siège de Bouygues Construc­
sujets qui préoccupent la planète : réchauf-
fement climatique, urbanisation crois-
construction et l’exploitation d’infrastruc-
tures de production d’énergies renouvela- l ACHETER : Malgré la suppression, au
moins temporaire du dividende, nous
tion (un immeuble à énergie positive qui est l’une des vitrines 
du groupe), bénéficie d’un équipement hors pair pour les 
sante, digitalisation, naissance de bles avec les fermes solaires, les éoliennes restons confiants sur la valeur, grâce à une  salariés, avec une banque, un coiffeur, une salle de sport, et 
nouveaux usages. offshore, les revêtements de route photo- gestion patrimoniale.  plusieurs magasins et restaurants.
Dans son métier historique, le BTP, Bou- voltaïques avec Colas. Bouygues occupe Objectif : 35 € (EN). Cet état d’esprit ne se résume pas seulement par des mots. 
ygues travaille sur les écoconceptions et les une place dans l’optimisation énergétique Prochain rendez­vous : le 23 avril, assem­ L’une des meilleures illustrations que l’on puisse en donner, 
écoconstructions avec, par exemple, l’utili- à tous les niveaux, du plus simple au plus blée générale des actionnaires. c’est la restructuration de Bouygues Telecom avec un plan de 
départs volontaires que Martin Bouygues a été contraint de 
CRITÈRES D’INVESTISSEMENT mener, en dernier ressort, pour préserver l’emploi. Il a tout 
fait pour limiter la casse sociale et ne s’y est résolu que lors­
COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE  CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER
l PERFORMANCE DU TITRE OPÉRATIONNELLE l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT que aucune autre solution n’était possible. En ce qui concerne 
COURS AU 1­4­20 :  24,37 € l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ DETTE NETTE / FONDS PROPRES :  19 % DIVIDENDE 2019 ESTIMÉ :  0 € la gestion quotidienne du groupe, elle se caractérise par une 
VARIATION 52 SEMAINES :  ­ 25,31 % ÉVOL. MOYENNE (2016­2018) :  3 % DERNIER ACTIF NET PAR ACTION :  30,79 € RDT 2018 : 7 %   RDT 2019 : NUL
2020 :  ­ 35,67 % ÉVOL. 2019 :  7 % l CONSENSUS DES ANALYSTES l VALORISATION ESTIMÉE forte décentralisation des métiers avec un holding très léger. 
l VOLATILITÉ l BNPA A   81 %  PER 2019 :  7,8 FOIS Sur le terrain, les responsables locaux ont une marge de 
BÊTA 52 S. :  1 FOIS ÉVOL. MOYENNE (2016­2018) :  27 % C   19 %  PER 2020 :  11,5 FOIS
EXTRÊMES 52 S. :  41,32 € / 22,27 € ÉVOL. 2019 :  11 % V     0 % manœuvre importante. En conclusion, la fidélité du personnel 
est réelle et constitue un atout indéniable.
NOTE ESG : 56  (2/26) ; ENVIRONNEMENT : 57 ; SOCIAL : 54 ; GOUVERNANCE : 58
Investir, le Journal des Finances / N° 2413 / 3 avril 2020
ACTIONS / 13
LUXE-BIENS DE CONSOMMATION LUXE-BIENS DE CONSOMMATION
 LVMH  Un premier trimestre inédit   L’Oréal  Les perspectives pour 
dans une crise « sans précédent » l’année finalement suspendues

A L
crise « sans précédent », magasins « dans plusieurs pays », les modalités de paiement du a rapidité avec laquelle Mais la situation est aujourd’hui L’Oréal a aussi annoncé le report
selon son PDG, Bernard aura « un impact sur les résultats du dividende, proposé au début à l’épidémie s’est propagée exceptionnelle dans le reste du au 30 juin de son assemblée géné-
Arnault, communication groupe ». Toutefois, il ne peut 6,80 €. Un acompte de 2,20 € a dans le monde et la mise à monde, entre la fermeture des rale, initialement convoquée le
également sans précédent pour le « être précisément chiffré à ce stade, déjà été payé début décembre l’arrêt brutale de l’économie ont magasins et l’arrêt du transport 21 avril. Les dispositions prises
numéro un mondial du luxe. Le sans connaître le calendrier de 2019. eu raison, finalement, des pers- aérien, donc du duty free. « La dif- pour le dividende (annoncé à
secteur est traditionnellement retour à la normale dans ces pays », pectives encore réaffirmées le fusion de la pandémie à l’ensemble 4,25 € en février) et son paiement
discret sur ses objectifs finan- précise le communiqué. BILAN TRÈS SOLIDE 17 mars par L’Oréal, mais suspen- des zones géographiques et les seront précisés ultérieurement.
ciers, mais la presque totalité des Autre mesure, annoncée quel- Le groupe n’a jamais baissé sa dis- dues le 30 mars. Le groupe s’était mesures prises par les différents Nous avons retenu l’hypothèse
acteurs français a rompu avec le ques jours plus tôt, l’assemblée tribution, même en 2008, lors de encore montré confiant, alors, pays en termes de fermeture de d’un maintien du coupon au
silence, face à une crise « comme le générale, prévue initialement le la crise des subprimes. Le divi- dans l’augmentation de son chif- points de vente et de confinement niveau de 2018, suivant la « juris-
groupe n’en a jamais connu depuis 16 avril, est décalée au 30 juin. Le dende était alors resté stable, fre d’affaires et de ses bénéfices des consommateurs auront un prudence Hermès », seule entre-
sa création », a déploré son prési- groupe précisera ultérieurement comme le bénéfice net, puis il cette année, ainsi que dans une impact plus élevé qu’initialement prise à avoir précisé sa position en
dent, lors d’un message adressé avait augmenté légèrement en croissance interne supérieure à prévu au cours des prochains mois matière de dividende parmi les
aux salariés, le vendredi 27 mars. 2009, malgré un repli de 13 % du celle du marché, sans avancer de (...) sur nos affaires », a reconnu acteurs du luxe.
Ce même soir, à trois semaines de LVMH résultat net cette année-là. précision chiffrée. L’Oréal, dans un communiqué - C. L. C.
En €
la publication, un communiqué LVMH se caractérise par un bilan publié lundi soir, sans détailler ses
de LVMH a donné une tendance 400 solide. En 2019, son flux de tréso- LA CHINE REPART, MAIS... nouveaux objectifs. NOTRE CONSEIL

l
pour le chiffre d’affaires du pre- 350 rerie disponible a atteint 6,2 mil- Le marché de la beauté est en effet Le numéro un mondial de la CONSERVER : la remise en
mier trimestre : « On peut raison- liards d’euros, tandis que sa dette réputé pour sa résistance dans les beauté a cependant estimé aux question des prévisions a
300
nablement supposer qu’il baissera nette, de 6,2 milliards également, périodes d’adversité. En 2009, la alentours de 5 % le recul de son déçu, mais les cosmétiques restent 
dans une fourchette comprise entre 250 se limitait à 16 % des fonds pro- pire année avant d’être, très proba- chiffre d’affaires au premier tri- une activité bien moins cyclique 
10 % et 20 % par rapport à l’an der- 200 pres, avant, l’OPA sur le joaillier blement, « coiffée » par 2020, le mestre. La Bourse a sanctionné la que d’autres industries. 
324,65
nier », un constat lui aussi inédit 150 Tiffany, prévue cette année. marché mondial avait progressé déconvenue par un recul de 3 %, Objectif : 270 € (OR).
pour le groupe. De plus, le confi- 100 Par ailleurs, si les Etats-Unis, où de 1 %, comme l’a souvent rappelé, mardi, de cette valeur habituelle- Prochain rendez­vous : le 16 avril 
nement, qui a conduit à la ferme- l’épidémie ne semble qu’à ses depuis, Jean-Paul Agon, PDG de ment défensive et à bonne visibi- (après Bourse), chiffre d’affaires 
2015 16 17 18 2020
ture des sites de production et des débuts, ont assuré un petit quart L’Oréal. Mi-mars, l’entreprise avait lité, mais, à ce titre, chère. du premier trimestre. 
du chiffre d’affaires l’an dernier, le aussi fondé sa confiance sur
CRITÈRES D’INVESTISSEMENT Japon et le reste de l’Asie (dont la « l’expérience de situations similaires CRITÈRES D’INVESTISSEMENT
COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE Chine), où l’activité économique par le passé (Sars, Mers, etc.) ». Elles COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE
l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ redémarre, ont pesé pour montraient qu’« après une période l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ
COURS AU 1­4­20 :  324,65 € ÉVOL. MOYENNE (2016­2018) :  10 % 37 %.- C. L. C. de turbulences la consommation de COURS AU 1­4­20 :  233,30 € ÉVOL. MOYENNE (2016­2018) :  2 %
VARIATION 52 SEMAINES :  ­ 2,58 % ÉVOL. 2019 :  15 % VARIATION 52 SEMAINES :  ­ 2,95 % ÉVOL. 2019 :  11 %
2020 :  ­ 21,62 % l BNPA produits de beauté repart[ait] forte- 2020 :  ­ 11,63 % l BNPA
l VOLATILITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016­2018) :  22 % NOTRE CONSEIL ment ». l VOLATILITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016­2018) :  5 %
BÊTA 52 S. :  1,4 FOIS ÉVOL. 2019 :  12 % BÊTA 52 S. :  0,8 FOIS ÉVOL. 2019 :  10 %
l
EXTRÊMES 52 S. :  439,05 € / 278,70 € CONSENSUS : LVMH étant Elle redémarre en effet en Chine, EXTRÊMES 52 S. :  278,50 € / 196 €
propriétaire d’Investir, nous où le groupe constate « une reprise
CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER ne donnons pas de conseil sur la  encourageante de la consomma- CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER
l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT valeur. Sur les 27 avis d’analystes  tion ». Jean-Paul Agon avait égale- l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT
DETTE NETTE / FONDS PROPRES :  16 % DIVIDENDE 2019 ESTIMÉ :  6 € DETTE NETTE / FONDS PROPRES :  ­ 8 % DIVIDENDE 2019 ESTIMÉ :  3,85 €
DERNIER ACTIF NET PAR ACTION :  72,39 € RDT 2018 : 1,8 %   RDT 2019 : 1,8 % du consensus FactSet, 20 sont  ment évoqué, voilà quelques DERNIER ACTIF NET PAR ACTION :  52,71 € RDT 2018 : 1,7 %   RDT 2019 : 1,7 %
l CONSENSUS DES ANALYSTES l VALORISATION ESTIMÉE positifs et 5 sont neutres (MC). semaines, le coussin amortisseur l CONSENSUS DES ANALYSTES l VALORISATION ESTIMÉE
A   74 %  PER 2019 :  22,9 FOIS A   24 %  PER 2019 :  29,9 FOIS
C   19 %   PER 2020 :  28,3 FOIS
Prochain rendez­vous : le 16 avril  des ventes en ligne, qui représen- C   56 %   PER 2020 :  31,4 FOIS
V   7 %     (après Bourse), chiffre d’affaires  tent près de la moitié du chiffre V   20 % 
NOTE ESG : 53  (4/20) ; ENVIRONNEMENT : 61 ; SOCIAL : 55 ; GOUVERNANCE : 42 du premier trimestre. d’affaires de L’Oréal en Chine. NOTE ESG : 67  (1/20) ; ENVIRONNEMENT : 74 ; SOCIAL : 67 ; GOUVERNANCE : 59

SERVICES AUX ENTREPRISES MÉDIAS-PUBLICITÉ


 Engie  Le dividende 2019 supprimé,   JCDecaux  Acquisition stratégique 
une première pour l’énergéticien en Chine dans le mobilier urbain

L L
e mois de mars a été redou- conseil d’administration. Bien que emploient 50.000 personnes en e cours a bien réagi mardi crise de 2008, il avait racheté secteur se déroulent en temps
table pour Engie, dont l’agence S&P Global a placé sous France », souvent placées en chô- (+ 5,3 %) à l’annonce du des sociétés en Allemagne et au normal entre 8 et 10 fois l’Ebitda.
l’action a décroché de 37 %, surveillance, la semaine dernière, mage partiel alors que les clients lancement d’une offre de Royaume-Uni (Wall et Titan). JCDecaux lance l’OPA avec des
avant de toucher de nouveaux la note financière d’Engie, Jean- ont quasiment tous fermé leurs rachat sur la société chinoise partenaires locaux. Il consolidera
plus-bas historiques ces derniers Pierre Clamadieu réaffirme la sites. Sauf quand il s’agit « de soute- Clear Media. Une opération ALIBABA PARTENAIRE par mise en équivalence une par-
jours. Comme EDF (qui a plongé solidité du groupe : « Nous avions nir les installations critiques comme stratégique encore récemment L’OPA est lancée à la Bourse de ticipation de 23 %. Le patron de
de 43 % le mois dernier), le groupe fin février plus de 16 milliards les hôpitaux, les prisons ou la fourni- impensable mais dont nous Hongkong à 7,12 HK$ par action, Clear Media, M. Han Zi Jing (63
est tombé de haut après un début d’euros de liquidités, dont plus de ture du froid », détaille le président. avions signalé l’opportunité il y soit une prime de 40 %. Cela cor- ans), aura 40 %. Une filiale d’Ali-
d’année où il avait bénéficié de 10 milliards de lignes de crédit non « Nous n’avons pas de visibilité sur ce a un mois (lire Investir du respond à 452 millions d’euros baba, Ant Financial, se situera à
l’engouement des investisseurs tirées. » Le groupe a encore levé fin que seront la longueur et la profon- 7 mars). Clear Media est le lea- pour 100 % du capital et à une 30 %, ce qui laisse espérer des
pour le thème de la transition mars 2,5 milliards sur le marché deur de la crise, ni sur la sortie du der des Abribus en Chine conti- valeur d’entreprise, dette nette synergies car l’Amazon chinois
énergétique. obligataire. confinement. C’est ce qui nous a con- nentale, avec une présence dans incluse, de 704 millions. C’est un dispose de précieuses données de
Depuis, l’aggravation de l’épidé- Parmi les activités d’Engie qui duits à suspendre les objectifs », 25 villes et 57.000 faces publici- prix raisonnable égal à 6,5 fois ciblage publicitaire. Enfin, CWG
mie a engendré la défiance envers souffrent le plus de la crise figu- ajoute Jean-Pierre Clamadieu. taires, qui restent pour la plu- l’Ebitda 2019 (108 millions), Fund, émanation de la Républi-
le secteur, victime de la chute des rent les services à l’énergie, « qui - C. L. C. part à numériser. Le vendeur alors que les transactions dans le que populaire de Chine, détien-
prix de marché du gaz et de l’élec- n’est autre que le principal dra 7 %.
tricité, et de la demande. Cette NOTRE CONSEIL concurrent de JCDecaux, Clear JCDecaux, déjà très actif en
Engie JCDecaux
l
dernière est en recul de 15 % à VENDRE : le gros atout Channel, qui a donné son Chine continentale dans les
En € En €
20 %, selon Jean-Pierre Clama- d’Engie, dans un contexte accord irrévocable pour appor- réseaux de transport (13,5 % des
dieu, président d’Engie. L’endette- 18 délicat pour ses résultats, était son  ter sa participation de 50,9 %. 35 revenus 2019 du groupe), se ren-
ment élevé de ces entreprises a 8,98 dividende généreux. Nous avions  Clear Channel est entré dans la force au bon moment. Le confi-
16 15,98
aussi joué en leur défaveur, tout anticipé sa suppression dans notre  crise du coronavirus avec un 30 nement a duré de six à douze
comme la probabilité d’une 14 précédente édition et préconisé de  lourd endettement (8 fois semaines selon les zones. Dans
remise en question des objectifs vendre la valeur (ENGI). l’Ebitda, contre 1,4 fois pour 25 les aéroports, seulement 38 % des
12
de résultats et du dividende. Prochain rendez­vous : le 12 mai,  JCDecaux). 20
vols étaient encore annulés la
10 résultats partiels du premier  Ainsi, la gestion prudente du semaine dernière, contre 70 %
LES SERVICES  8 trimestre.  Lire l’entretien avec  groupe français lui permet 15 mi-février. Et, à Shanghai, le
TRÈS TOUCHÉS  Jean­Pierre Clamadieu sur le site   aujourd’hui de faire ses emplet- nombre de passagers dans le
2015 16 17 18 2020 2015 16 17 18 2020
Engie a annoncé, mercredi soir, Investir.fr tes à bon compte. Déjà, après la métro, qui était en moyenne de
ses décisions sur ces deux points. 11,5 millions par jour en 2019,
Il a suspendu ses prévisions, qui CRITÈRES D’INVESTISSEMENT CRITÈRES D’INVESTISSEMENT était tombé sous 1 million fin jan-
visaient un Ebitda (excédent brut COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE vier, avant de remonter à 6,7 mil-
d’exploitation) de 10,5 à 10,9 mil- l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ lions fin mars. - J.­L. C.
liards d’euros pour 2020 et un COURS AU 1­4­20 :  8,98 € ÉVOL. MOYENNE (2016­2018) :  ­ 5 % COURS AU 1­4­20 :  15,98 € ÉVOL. MOYENNE (2016­2018) :  9 %
VARIATION 52 SEMAINES :  ­ 32,59 % ÉVOL. 2019 :  ­ 1 % VARIATION 52 SEMAINES :  ­ 41,85 % ÉVOL. 2019 :  8 %
bénéfice net récurrent de 2,7 à 2020 :  ­ 37,67 % l BNPA 2020 :  ­ 41,85 % l BNPA NOTRE CONSEIL
l VOLATILITÉ l VOLATILITÉ
l
2,9 milliards. L’assemblée est ÉVOL. MOYENNE (2016­2018) :  ­ 2 % ÉVOL. MOYENNE (2016­2018) :  ­ 6 % ACHETER : l’année sera très
BÊTA 52 S. :  0,6 FOIS ÉVOL. 2019 :  10 % BÊTA 52 S. : 0,6  FOIS ÉVOL. 2019 :  35 %
maintenue le 14 mai, mais le divi- EXTRÊMES 52 S. :  16,80 € / 8,91 € EXTRÊMES 52 S. :  29,74 € / 15,06 € difficile, avec une décrois­
dende de 0,80 € est supprimé en sance organique estimée à plus de 
totalité, le groupe ayant arrêté en CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER 8 % par Oddo BHF. Le dividende 
2019 de verser un acompte. « Nous l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT prévu de 0,58 € a d’ailleurs été 
DETTE NETTE / FONDS PROPRES :  68 % DIVIDENDE 2019 ESTIMÉ :  0 DETTE NETTE / FONDS PROPRES :  43 % DIVIDENDE 2019 ESTIMÉ :  0
sommes vraiment conscients que DERNIER ACTIF NET PAR ACTION :  13,59 € RDT 2018 : 12,5 %   RDT 2019 : NUL DERNIER ACTIF NET PAR ACTION :  12,08 € RDT 2018 : 3,6 %   RDT 2019 : NUL supprimé. Mais le groupe sortira 
nous demandons un sacrifice aux l CONSENSUS DES ANALYSTES l VALORISATION ESTIMÉE l CONSENSUS DES ANALYSTES l VALORISATION ESTIMÉE renforcé de la crise. 
A   70 %  PER 2019 :  8,1 FOIS A   26 %  PER 2019 :  12,8 FOIS
actionnaires, mais il est nécessaire C    30 %  PER 2020 :  9,8 FOIS C   47 %  PER 2020 :  17,9 FOIS
Objectif : 24 € (DEC).
afin de rester flexible pour la sortie V     0 % V   27 %  Prochain rendez­vous : le 12 mai, 
de crise », souligne le président du NOTE ESG : 66  (6/66) ; ENVIRONNEMENT : 57 ; SOCIAL : 72 ; GOUVERNANCE : 64 NOTE ESG : 58  (3/29) ; ENVIRONNEMENT : 69 ; SOCIAL : 57 ; GOUVERNANCE : 54 chiffre d’affaires trimestriel.
14 / VALEURS MOYENNES Investir, le Journal des Finances / N° 2413 / 3 avril 2020

 Le coup de cœur 
 Pharmagest Interactive  LA VALEUR À DÉCOUVRIR

Forte récurrence   Méthanor  Marier 
les énergies vertes 
de l’activité et bonne  et le rendement
Par ANNE BARLOUTAUD
résistance en vue  Le secteur des énergies renouvelables compte de très gros 
acteurs, avec EDF et Engie, mais aussi des petites sociétés 
atypiques comme Méthanor. En prenant des « tickets », elle 

L
e numéro un français de équipe 800 pharmacies en Italie, 45 jours, ce qui n’est pas du tout le cas européenne assurant une participe au financement de petits projets de centrales, de 
l’informatisation des offici- et ICT, le leader français de actuellement, 86 % de nos effectifs meilleure coordination du par- méthanisation à l’origine, puis elle a élargi son portefeuille de 
nes (9.200 pharmacies équi- l’hébergement de solutions pour étant sur site, en télétravail ou sur le cours patient ville-hôpital. « Il est participations au solaire, à l’hydroélectricité ou à la biomasse. 
pées) a publié des résultats solides maisons de santé. terrain, nous devrions pouvoir géné- certain que, rapidement, post-crise, Elle a, par exemple, investi 956.000 € (soit 11 % du capital) 
en 2019. La marge opérationnelle Pour 2020, la société semble bien rer 4 % de croissance organique en les pouvoirs publics vont dégager des dans le projet de centrale hydroélectrique d’Aqua Bella, en 
est restée stable à 26,3 % en retrai- armée pour traverser la tempête, 2020 », indique le directeur géné- budgets pour accélérer la moderni- Savoie. Elle perçoit ensuite des revenus de ces installations, 
tant les coûts de restructuration sachant que son modèle économi- ral, Dominique Pautrat. sation du système hospitalier, favori- qui vendent leur électricité par des contrats de vingt ans. Sur 
liés à l’intégration des récentes que est très solide. Il est fondé sur ser la coordination médecine et ville- ce point, Méthanor a pour particularité d’enregistrer ces 
acquisitions. Le résultat net et le une récurrence de 66 % du chiffre CROISSANCE EN 2020  hôpital et l’accessibilité du dossier revenus en produits financiers et non en chiffre d’affaires, 
bénéfice par action ont, quant à d’affaires (renouvellement d’abon- S’ajoutera à cette progression patient afin de libérer du temps pra- inexistant dans son compte de résultat. En revanche, la société 
eux, progressé de 12 %, près de nements, de configurations...) et minimale l’impact (de + 1 à 2 points ticien ou infirmier », estime Domi- a toujours été bénéficiaire, encore en 2019 : elle vient d’annon­
deux fois plus vite que le chiffre de 68 % de la marge brute. Par estimés) de l’acquisition, en octo- nique Pautrat. - A. B.  cer un profit net de 0,46 million d’euros, en amélioration de 
d’affaires, en hausse de 6,7 %, à ailleurs, le secteur des pharmacies bre, de Svemu et de celle, en jan- près de 10 %. Son bilan est solide, caractérisé par une trésore­
158,5 millions d’euros. reste actif. « Nous avons estimé que, vier, du belge Care Solutions. Cet NOTRE CONSEIL rie nette proche de 1,5 million pour des capitaux propres de 

l
Si le pôle historique Pharmacie si nous avions un arrêt d’activité de éditeur de logiciels équipe ACHETER : Pharmagest 10,7 millions, renforcés le mois dernier par une augmentation 
Europe (76 % des ventes) s’est bien 630 maisons de repos (Ehpad) en dispose de fortes positions de capital de 1,5 million. L’entreprise a pour habitude de distri­
comporté, la rentabilité de la divi- Pharmagest Belgique. La société, non endettée, dans des secteurs en activité et  buer en dividende près de 80 % de son bénéfice net, soit 0,21 € 
En €
sion Etablissements sanitaires compte poursuivre son dévelop- porteurs  : les pharmacies et les  au titre 2018. Pour 2019, le montant sera précisé ultérieure­
s’est érodée en raison de reports 60 pement. Elle vient d’annoncer une Ehpad. Elle devrait parvenir a  ment, compte tenu du contexte actuel (lire pages 4 à 6). Elle 
d’appels d’offres de groupements prise de participation dans la afficher une croissance d’au moins  affirme toutefois ne pas être « impactée par la crise actuelle du
50
hospitaliers de territoire (GHT). start-up Pandalab, spécialisée 6 % en 2020.  La structure finan­ coronavirus et [que] la politique de distribution d’un dividende
Point remarquable, la trésorerie 40 dans la messagerie instantanée et cière est très solide. L’action a cédé  au titre de l’exercice 2019 n’est absolument pas remise en
s’établissait à près de 100 millions 53,00 sécurisée pour les professionnels 15 % depuis le début de l’année et le  question ». Nous tablons sur 0,21 €, comme l’année précé­
30
fin 2019, malgré les rachats de plu- de la santé, et d’autres négocia- PER de 25,7 fois pour 2020 est  dente, ce qui procurerait un rendement intéressant de 4,5 % 
sieurs sociétés. Parmi les plus 20 tions sont en cours. Enfin, cette justifié par la forte visibilité.  pour un cours de 4,70 € mercredi soir. - C. L. C.
importantes, figure Svemu ( 80 % 10 crise pourrait être très favorable à Objectif : 62  € (PHA).
du capital), spécialisée dans Pharmagest, qui a mis en place la Prochain rendez­vous : le 14 mai,  NOTRE CONSEIL
2015 16 17 18 2020
l
l’informatique officinale qui première plateforme numérique ventes du premier trimestre. ACHETER À TITRE SPÉCULATIF : outre son rende­
ment, cette petite société cote aussi sous son actif
CRITÈRES D’INVESTISSEMENT net, de 6,37 € par action (fin 2019). Son statut, enfin, permet 
aux actionnaires individuels qui conservent leurs titres au 
COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER moins cinq ans de ne pas voir leurs dividendes soumis à 
l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT
COURS AU 1­4­20 :  53 € ÉVOL. MOYENNE (2016­2018) :  9 % DETTE NETTE / FONDS PROPRES :  ­ 73 % DIVIDENDE 2019 ESTIMÉ :  0,90 € l’imposition sur le revenu.  
VARIATION 52 SEMAINES :  ­ 5,86 % ÉVOL. 2019 :  7 % DERNIER ACTIF NET PAR ACTION :  8,80 € RDT 2018 : 1,6 %   RDT 2019 : 1,7 % Objectif : 6 € (ALMET).
2020 :  ­ 12,54 % l BNPA l PART DU CAPITAL DÉTENUE PAR l VALORISATION ESTIMÉE
l LIQUIDITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016­2018) :  11 % FONDATEURS  :                                                    8 % PER 2019 :  27,9 FOIS Prochain rendez­vous : assemblée  générale (date non pré­
VOL. QUOT. MOYEN ECHANGÉ :  7.322 ÉVOL. 2019 :  12 % MARQUE VERTE SANTÉ  :                           60 %  PER 2020 :  25,6 FOIS cisée).
EXTRÊMES 52 S. :  65,90 € / 41,25 € WELLCOOP PHARMA :                                     6 %

NOTE ESG : 65 (2/50) ; ENVIRONNEMENT : 60 ; SOCIAL : 66 ; GOUVERNANCE : 65

PHARMACIE-SANTÉ EQUIPEMENT TECHNOLOGIQUE


 Biosynex  Flambée de l’action  Actia Group  Une fête gâchée 
du spécialiste du diagnostic par le manque de visibilité

D C
epuis le début de l’année, de tests du Covid-19. En pole généré 2,9 millions d’euros de ela aurait pu constituer les achats, malgré des marchés Malgré des clients eux-mêmes
l’action de cette petite position, le géant suisse Roche et revenus au premier semestre, va une très belle journée des composants électroniques dans l’expectative et dont les
société strasbourgeoise, son système Cobas à haut débit permettre à la société de consoli- boursière pour Actia, au encore tendus, et d’un moindre sites de production sont fermés,
qui distribue des tests de diagnos- pouvant traiter de très gros volu- der sa force commerciale de vu de ses résultats 2019. Comme surcoût dans la R&D. et compte tenu des incertitudes
tic rapides (grossesse, angine, glu- mes de tests propriétaires. 40 délégués pharmaceutiques pour beaucoup, la crise sanitaire Pour la suite, le groupe estime concernant la vitesse de reprise,
ten...) et que nous recommandions Reste que la remontée du cours a supplémentaires. En 2019, les ven- est venue gâcher la fête. que son positionnement diversi- le groupe tente d’établir des esti-
à l’achat, a été multipliée par cinq été déclenchée en janvier dernier tes de la medtech ont atteint L’an dernier, l’équipementier fié, tant en produits (bus, cars, mations pour cette année.
pour flirter avec les 16 €. Son cours par l’annonce de l’acquisition par 34,2 millions d’euros (+ 9,7 % sur un électronique pour les véhicules engins de chantier, ferroviaires,
se rapproche du sommet de 19 € Biosynex de la branche de santé an). La société, qui n’a pas encore industriels et des télécoms a télécoms, première monte, DIVIDENDE INCERTAIN
atteint quelques jours après son familiale de Visiomed (dispositifs publié ses résultats annuels, était franchi la barre symbolique des après-vente, etc.) que géogra- Dans un scénario du pire, à ce
introduction en Bourse, en 2011 médicaux, produits de paraphar- parvenue à atteindre l’équilibre 500 millions d’euros de chiffre phique, devrait lui permettre stade, la direction envisage un
(réalisée au prix de 7,60 €). Le prin- macie...). Cette activité, qui a (0,6 million de bénéfice) au pre- d’affaires et vu sa rentabilité d’amortir les effets de la crise. recul de 20 % à 25 % de son chif-
cipal catalyseur a été l’annonce du mier semestre. L’intégration de opérationnelle significative- fre d’affaires cette année mais n’a
lancement de trois tests du cette acquisition devrait lui per- ment augmenter : pour un chif- pas encore dressé de tableau
Covid-19 : deux sont fondés sur le Biosynex mettre d’afficher près de 43 mil- fre d’affaires de 520,4 millions, Actia Group pour ses marges. Sur le plan de la
En € En €
diagnostic moléculaire et le troi- lions d’euros de facturations en en hausse de 9,2 %, le résultat trésorerie et de l’endettement, la
sième est un test sérologique de 16,00 2020.- A. B. opérationnel a bondi de 70 %, à 9 société se montre relativement
15
détection d’anticorps. Biosynex va 16,3 millions d’euros. Le bénéfice confiante. A l’inverse, elle n’a pas
donc distribuer la plateforme de NOTRE CONSEIL net est resté presque stable, à 7 encore annoncé le montant de
10
l
biologie moléculaire en France, en VENDRE : après une telle 8,6 millions, mais il avait profité, son dividende, compte tenu des
Belgique, en Suisse et au Luxem- flambée, nous conseillons de en 2018, d’un résultat financier 5 2,02 déclarations du gouvernement
bourg de la société singapou- 5 prendre ses bénéfices. La société se positif lié aux couvertures de concernant les entreprises qui
3
rienne Credo Diagnostics paie près de 30 fois ses bénéfices  change. Ces performances sont feront appel aux aides de l’Etat.
Biomedical. Elle permet de détec- 0 estimés pour 2020 (ALBIO). le fruit de gains de parts de mar- 1 La direction regrette « une vision
ter en vingt minutes, dans les labo- Prochain rendez­vous : le 21 avril,  ché et d’un mix produit plus ren- stéréotypée », « une méconnais-
2015 16 17 18 2020 2015 16 17 18 2020
ratoires d’analyses de ville, les résultats annuels. table, d’un travail important sur sance de la situation réelle des
agents infectieux du Covid-19. Il entreprises avec beaucoup de
promouvra également le test PCR sociétés familiales que le dividende
de la société chinoise Liferiver CRITÈRES D’INVESTISSEMENT CRITÈRES D’INVESTISSEMENT rémunère et une focalisation sur
(résultats en deux heures pour des COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE les sociétés du Cac 40 ». Mais le
COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ
séquences d’ARN spécifiques au l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ COURS AU 1­4­20 :  2,02 € ÉVOL. MOYENNE (2016­2018) :  8 % groupe sera pragmatique en la
Covid-19). COURS AU 1­4­20 :  16 € ÉVOL. MOYENNE (2016­2018) :  16 % VARIATION 52 SEMAINES :  ­ 49,75 % ÉVOL. 2019 :  9 % matière. - D. T.
VARIATION 52 SEMAINES :  426,32 % ÉVOL. 2019 :  11 % 2020 :  ­ 53,25 % l BNPA
Enfin, le test sérologique rapide 2020 :  515,38 % l BNPA l LIQUIDITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016­2018) :  ­ 31 %
commercialisé par Biosynex l LIQUIDITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016­2018) :  NS VOL. QUOT. MOYEN ECHANGÉ :  19.792 ÉVOL. 2019 :  71 % NOTRE CONSEIL
VOL. QUOT. MOYEN ECHANGÉ :  1.328.247 ÉVOL. 2019 :  60 %
l
permettra d’estimer en dix EXTRÊMES 52 S. :  5,10 € / 1,80 € VENDRE : malgré des
EXTRÊMES 52 S. :  19,55 € / 2,52 €
minutes si la personne a été pertes sur notre conseil
CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER
exposée au virus. Il est très diffi- l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT d’achat, nous préférons couper, 
cile d’évaluer l’impact financier DETTE NETTE / FONDS PROPRES :  11 % DIVIDENDE 2019 ESTIMÉ :  0 DETTE NETTE / FONDS PROPRES :  138 % DIVIDENDE 2019 ESTIMÉ :  0 compte tenu des prochains mois, 
positif pour la société, sachant DERNIER ACTIF NET PAR ACTION :  3,20 € RDT 2018 : NUL   RDT 2019 : NUL DERNIER ACTIF NET PAR ACTION : 3,15  € RDT 2018 : 5 %   RDT 2019 : NUL qui pourraient être difficiles (ATI).
l PART DU CAPITAL DÉTENUE PAR l VALORISATION ESTIMÉE l PART DU CAPITAL DÉTENUE PAR l VALORISATION ESTIMÉE
que le secteur est très concur- THIERRY PAPER :                                          12,2 % PER 2019 :  NS LA FAMILLE :                                                   50,2 % PER 2019 :  4,7 FOIS Prochain rendez­vous : le 13 mai , 
rentiel, avec de nombreux   PER 2020 :  94,1 FOIS AUTRE ACTIONNAIRE PER 2020 :  33,7 FOIS chiffre d’affaires du premier 
SIDMIA INT  :                                                      5,8 %
acteurs du diagnostic disposant PEA­PME trimestre.
Investir, le Journal des Finances / N° 2413 / 3 avril 2020
TOUT SAVOIR POUR LES PROCHAINES SÉANCES / 15

Agenda / Semaine du 6 au 10 avril 2020
– Balance des paiements du  Assemblées à venir 
quatrième trimestre (11 heures).
MARDI  7  ZONE  EURO r Etats­Unis
– Stocks hebdomadaires de  EN RAISON DE L’ÉPIDÉMIE DE COVID­19 
RDV DE LA SEMAINE pétrole du département de  DE NOMBREUSES ASSEMBLÉES SONT 

Un Eurogroupe  l’Energie (16 h30). 
– Publication du compte rendu du 
REPORTÉES OU ANNULÉES PARFOIS AU 
DERNIER MOMENT. LES DATES INDI­ Président de la SAS Investir Publications et directeur 
de la publication : Pierre Louette
sous tension Comité de politique monétaire de 
la Réserve fédérale du 15 mars 
QUÉES DANS CET AGENDA SONT DONC 
DONNÉES SOUS RÉSERVE.
Hebdomadaire édité par Investir Publications, 
société anonyme au capital de 4.177.350 €.
Commission paritaire : n° 0921K79929­ISSN 2115­0354 
(20 heures). MERCREDI 15­4
Projets Les ministres des Finances de la zone euro ont été   10 boulevard de Grenelle ­ CS 10817 75738 ­ Paris Cedex 15
chargés par le Conseil européen des chefs d’Etat et de gouver­ r CRCAM Atlantique­Vendée.  Téléphone : 01­87­39­77­00

nement de trouver une solution acceptable par tous pour 
SOCIÉTÉS AGM à 14 heures, La Garde, route  Téléphone lecteur : 01­87­39­70­57
E­Mail lecteur : courrierlecteurs@investir.fr
de Paris , 44949 Nantes.
financer une réponse à la crise du coronavirus. Ils se réunis­ PUBLICATIONS Directeur de la rédaction : François Monnier
sent mardi et devraient dévoiler l’avancée de leurs travaux.  r Akwel. Résultats annuels.  VENDREDI 17­4
Plusieurs options sont sur la table comme le recours simplifié  r Ekinops. Chiffre d’affaires du  r CNP Assurances. AGM 
au Mécanisme européen de stabilité (MES) ou le lancement  premier trimestre (après Bourse). à 14 h 30, 4, place Raoul­Dautry,  RÉDACTION 
de coronabonds. Ce dernier projet est jusqu’à présent refusé  Rédacteurs en chef : 
r Genfit. Résultats annuels. 75015 Paris. Rémi Le Bailly, Denis Lantoine, Frédéric Mauger 
par l’Allemagne et les Pays­Bas (lire p. 8 et 9).  r LDC. Chiffre d’affaires annuel  r Scor. AGM à 10 heures,  Rédacteur en chef  adjoint : 
La France propose aussi la création d’un fonds qui serait uni­ (après Bourse). 5, avenue Kléber, 75016 Paris. Jean­Laurent Maurel
quement consacré à la résolution de la crise. Sa durée serait  r TF1. AGM à 14 h 30,  Rédacteurs : 
Sylvie Aubert, Anne Barloutaud, Muriel Breiman, Jean­Luc Champetier, Marjorie 
de cinq à dix ans et il serait financé par des contributions des  1, quai du Point­du­Jour,  Encelot, Pascal Estève, Cécile Le Coz, Sandra Mathorel, Caroline Mignon, Céline Panteix, 
Etats pour faire apparaître la solidarité entre les nations. L’idée 92100 Boulogne­Billancourt. Krystèle Tachdjian, Delphine Tillaux, Philippe Wenger, John Wiburg.
d’un système d’assurance­chômage européen réapparaît.  Service cote : 
LUNDI  20­4 Thierry Pincette, Maude Pagani
Cela serait une ébauche de transferts acceptable par l’Europe 
du Nord. P. W. r DBV Technologies. AGM  Secrétariat de rédaction : 
Marie Coutière (1RE SR), Mélissa Mondia, Stéphane Dumet
à 8 h 30, 177­181, avenue Pierre­
Brossolette, 92120 Montrouge. PUBLICITÉ : TEAM MEDIA
r Vivendi. AGM à 15 h 30,  Président : Corinne Mrejen
L’Olympia, 28, boulevard des  Directeur général : Philippe Pignol
Capucines, 75009 Paris. Directrice publicité commerciale : 
Emmanuelle Denis 01­87­39­75­13 / edenis@teamedia.fr
LUNDI r France. Balance des paiements  MERCREDI  22­4 Directeur de la publicité commerciale :  
6 de février (8 h 45).
r Colas. AGM à 15 heures, 1, rue 
Gérald Couvey 01­87­39­83­17 / gcouvey@teamedia.fr
r zone euro. Réunion des minis­ r U10. Résultats annuels  Directrice de la publicité financière : 
du Colonel­Pierre­Avia, 75015 Paris.
ÉCONOMIE tres des Finances (Eurogroupe). (après Bourse).
r Covivio. AGM à 10 h 30, 
Céline Vandromme 01­87­39­75­63 / cvandromme@teamedia.fr
Directeur du pôle Réseaux, International et Régions : 
r Zone euro r Etats­Unis. Crédit à la consom­
INTERNATIONALE pavillon Kléber, 7, rue Cimarosa,  Nicolas Grivon 01­87.39.75.26 / ngrivon@teamedia.fr
– Indice Sentix de la confiance  mation de février (21 heures). 75116 Paris.
des investisseurs du mois d’avril  r Delta Airlines. Résultats  STRATÉGIE & COMMUNICATION 
r Eiffage. AGM à 10 heures,
(10 h 30). SOCIÉTÉS du premier trimestre. 
Salle Wagram, 39­41, avenue 
Directeur : Fabrice Février
Relations Presse : Agnès Clowez 
CONVOCATIONS D'ASSEMBLÉES CONVOCATION D'ASSEMBLÉE de Wagram, 75017 Paris. DIFFUSION
r CRCAM Franche­Comté. AG  r Française de Casinos. AGO à 
r CRCAM Nord de France. AG  Directeur de la Diffusion et du Marketing Client : 
9 heures, 5, boulevard des Italiens,  Etienne Porteaux
à 10 heures, 10, avenue Foch,  à 10 h 30, 11, Avenue Elisée Cuse­
75002 Paris. Chef de produit diffusion : Charlène Lepineau  01­87­39­74­30.
59020 Lille Cedex. nier 25084 BESANCON Cedex 9. Service abonnements : 4, rue de Mouchy, 
r Veolia Environnement. AGM à 
r Implanet. AGM à 14 heures,  15 heures, maison de la Mutualité, 
60438 Noailles Cedex.
Téléphone : 01­55­56­70­67. Télécopieur : 01­55­56­71­10. 
Technopole Bordeaux Montes­ JEUDI 24, rue Saint­Victor, 75005 Paris. E­mail : serviceclients@investir.fr.
quieu, allée F.­Magendie,  9 Vente au numéro (distributeurs uniquement) :
33650 Martillac. venteslesechos@teamdiffusion.fr

ÉCONOMIE Agenda des dividendes Tarif 1 an France métropolitaine : 149 €. 


Autres durées et pays : nous consulter. 
MERCREDI r Japon. Inflation de mars  Société Montant Date* Prix au numéro : France : 4,60 € ­ Suisse : 8,80 CHF ­ Belgique et Luxembourg : 5,10 € ­ Dom 

– Prix à l’importation dans 
8 (7 heures).  : 6,20 € ­ Maroc : 57 DH – Tom : 1.550 XPF – Zone CFA : 4.600 CFA – Andorre : 5,10 € ­ Ile 
Maurice : 6,80 €.
r Allemagne. Balance courante  POULAILLON 0,06 € 7­4­20
l’industrie de février (11 heures).
ÉCONOMIE de février (8 heures).
CRCAM TOULOUSE 31 4,37 € 7­4­20
FABRICATION
Impression : L’Imprimerie (Tremblay), Midi Print (Gallargues). Origine du papier : Belgique. 
r Japon r Royaume­Uni Taux de fibres recyclées : 100 %. Ce journal est imprimé sur du papier porteur de l’Ecolabel européen sous le 
SOCIÉTÉS – Production industrielle 
numéro Fl/37/002. Eutrophisation : Ptot 0.013kg/tonne de papier.
– Commandes de machines  ELIOR GROUP 0,29 € 7­4­20
PUBLICATION de février (1 h 50). de février (10 h 30).
r Bourse Direct. Chiffre d’affai­ – Balance courante de février  – Balance commerciale de février  COVIVIO HOTELS 1,55 € 8­4­20
res du premier trimestre. (1 h 50). (10 h 30).               
r Etats­Unis THERMADOR 1,80 € 9­4­20                              Travail exécuté par une équipe
CONVOCATIONS D'ASSEMBLÉES – Nouvelles inscriptions hebdo­                                           d’ouvriers syndiqués
CRCAM LANGUEDOC 2,56 € 14­4­20
r Thermador Groupe. AGM  madaires au chômage pour la  Tirage du vendredi 3 avril 2020 : 61.608 exemplaires
à 17 heures, 20, quai Jules­Cour­ semaine achevée le 4 avril  CRCAM TOURAINE 3.24 € 14­4­20
(14 h 30). Les conseils donnés relatifs aux instruments financiers ou aux placements sont établis 
mont, 69002 Lyon. en conformité avec les règles de la profession et sur la base de sources sérieuses et 
r Vallourec. AGM à 10 heures,  – Statistiques du commerce de  LACROIX 0,90 € 14­4­20
réputées fiables. La responsabilité d’Investir-Le Journal des Finances ne saurait être 
maison de la Mutualité, 24, rue  gros de février (16 heures). engagée du fait de leur utilisation.
VICAT 1,50 € 20­4­20
Saint­Victor, 75005 Paris. – Indice de confiance de l’univer­ Reproduction interdite sauf accord avec le Centre français du droit de copie (CFC), 3, 
sité du Michigan du mois d’avril  FONCIÈRE LYONNAISE 2,65 € 21­4­20 rue Hautefeuille, 75006 Paris
(16 heures). Investir­Le Journal des Finances est une publication du 
MARDI
7 SOCIÉTÉS
SCOR 1,80 € 21­4­20

r France. Indice du sentiment  VIVENDI 0,60 € 21­4­20


ÉCONOMIE économique de mars, publié par  PUBLICATIONS
Principal associé : Ufipar (LVMH)
r Japon. Dépenses des ménages  la Banque de France (8 h 30). r Air France­KLM. Trafic du mois  CNP ASSURANCES 0,94 € 23­4­20 Président­directeur général : Pierre Louette. 
de février (1 h 30). r Zone euro de mars. Directrice générale pôle Les Echos : Bérénice Lajouanie. 
r Allemagne. Production indus­ CRCAM ALPES­PROVENCE 3,74 € 23­4­20
– Indice de prix des logements du  r PSB Industries. Chiffre  Directeur délégué : Bernard Villeneuve.
trielle de février (8 heures). quatrième trimestre (11 heures). d’affaires du premier trimestre. COVIVIO 4,80 € 27­4­20
r Sodexo. Résultats du premier  Notre publication adhère à FIDEO, association d’auto­discipline ayant pour but de favoriser la 
transparence de l’information financière. Retrouvez toutes les informations sur cette 
semestre 2019­2020. * IL S’AGIT DE LA DATE DE DÉTACHEMENT DU association sur le site www.fideo­france.org. Retrouvez également toutes les informations 
r Tessi. Résultats annuels. DIVIDENDE, QUI, EN PRINCIPE, EST sur les conditions de production et diffusion
ANTÉRIEURE DE DEUX JOURS DE BOURSE À LA
DATE DE VERSEMENT OU DE MISE EN PAIEMENT
de nos recommandations d’investissement sur notre site : 
CONVOCATION D'ASSEMBLÉE DE CE DIVIDENDE. (A) = ACOMPTE. (S) = SOLDE. www.monjournalfinancier.fr/recommandations_financieres
JEUDI  9  ETATS­UNIS (T) = TRIMESTRIEL. Sauf précision contraire, les recommandations sont actualisées
r Europlasma. AGE à 14 h 30,  VALEUR FAISANT PARTIE DE L’INVESTIR 10. au moment du bouclage, le vendredi précédent la publication.
RDV DE LA SEMAINE 3­5, allée des Lumières, 
33600 Pessac. 
L’emploi et le moral  r Vinci. AGM à 10 heures, 1, cours 
Ferdinand­de­Lesseps, 
des ménages à suivre 92500 Rueil­Malmaison.

Dégradées Les publications économiques de qualité seront  VENDREDI VOS RENDEZ-VOUS MÉDIA


rares la semaine prochaine. Elles concerneront des données  10
du mois de février qui ont peu d’intérêt vu le choc lié au  Trois rendez­vous Bourse 
confinement qui a vraiment débuté en mars en Europe  ÉCONOMIE Venez discuter avec Rémi Le Bailly
avec Investir du lundi au vendredi  ce lundi à 16 heures en direct 
(hors Italie) et surtout aux Etats­Unis. Les investisseurs  r Japon. Commandes de machi­ à 9 h 47, 12 h 47 et 17 h 47
trouveront toutefois un intérêt à la lecture, jeudi, de statisti­ nes­outils de mars (1 h 50). sur www.investir.fr
ques plus fraîches comme les nouvelles inscriptions hebdo­ r France. Production industrielle 
madaires au chômage pour la semaine achevée le 4 avril  de février (8 h 45).
et à l’indice de confiance de l’université du Michigan du mois  r Etats­Unis. Inflation du mois   Du lundi au vendredi, 
d’avril. Le moral des ménages, largement dépendant de mars (14 h 30). retrouvez Investir à 9 h 02 et 13 h 02 
 des évolutions de l’emploi, est l’une des variables clé dans  Retrouvez François Monnier chaque 
la conjoncture. Or, les statistiques de l’emploi se sont large­
ment dégradées ces dernières semaines.  
vendredi de 9 h 45 à 11 heures 
Investir vous donne l’actualité  sur BFM Business.
P. W. boursière du jour à 10 h 08 et 18 h 08
16 / TRADER Investir, le Journal des Finances / N° 2413 / 3 avril 2020

Analyse graphique et produits dérivés

 Cac 40  Le risque baissier perdure

L
a semaine a été marquée 3.600 points pourrait faire long Une reprise de la dynamique
par une baisse de la volati- feu, alors que les cours se rap- baissière est privilégiée tant que
lité implicite, qui continue prochent désormais du premier l’indice se maintient sous la pre- ÉVOLUTION
son mouvement de repli amorcé niveau de résistance significatif mière résistance, à 4,610 points. SUR 6 SEMAINES
avec le récent creux des mar- à 4,610 points. Ce niveau corres- Dans un tel scénario, on visera
chés. Néanmoins, l’analyse gra- pond à la fois à la borne haute du un retour vers le support inter- .
phique ne nous incite pas à trou de cotation ouvert le médiaire à 3.860 points, puis, en .
privilégier un scénario durable- 12 mars et également au premier cas d’enfoncement de celui-ci, la En Points
ment haussier sur le Cac 40. niveau significatif de retrace- zone des 3.600 points. .
L’un des facteurs explicatif est la ment de Fibonacci situé à 38,2 %. A l’inverse, le dépassement des . 4.187,37
sous-performance dans le C’est aussi la zone des anciens 4,610 points validerait le scéna- .
– 30,6 %
récent rebond de marché des creux de 2018 qui joue désor- rio d’une poursuite du rebond .
valeurs du secteur bancaire, mais un rôle de résistance selon vers les prochaines cibles
poids lourds de la cote ; il semble le principe de polarité. Les cours situées à 4,880 points (niveau de .
donc difficile d’anticiper une ont, par ailleurs, échoué à confir- Fibonacci de 50 %), puis .
reprise dite en « V » sur les mar- mer le dépassement de leur 5,170 points (résistance horizon-
chés européens sans le soutien moyenne mobile à 20 jours via la tale-zone de polarité).
des valeurs bancaires. Or l’indice formation, le 1er avril, d’un trou
sectoriel européen Stoxx 600 de cotation baissier, qui pourrait DONNÉES CLÉS
.
Banque se situe à quelques enca- avoir sapé de nouveau le moral Tendance graphique : 
blures des creux touchés le 16 des acheteurs. baisse.
Moy. mob. Moy. mob.
mars dernier, qui constituaient Du côté des indicateurs techni- Supports :   50 jours
20 jours
un nouveau plus-bas historique ques, le RSI, sur une base jour- 3.860­3.600­3.530 points.
sur l’indice, sous le creux qui nalière, a effectué un rapide Résistances :  .
s’était formé en 2009. D’un point rebond après être sorti de sa 4.610­4.880­5.170 points.
de vue graphique, la sortie par le zone de survente, mais reste
bas de la figure en rectangle, ou coiffé par une oblique baissière
trading range, qui s’était dévelop- de court terme et ne parvient
pée depuis 2009 sur le secteur pas à dépasser sa zone de neu- .
bancaire, n’incite pas à l’opti- tralité des 50 %, soulignant la
misme. fragilité du rebond. Compte tenu de l’interdiction faite 
On notera que, sur un graphique par l’AMF de mettre en place des 
REBOND FRAGILE positions nettes vendeuses sur des 
hebdomadaire, l’indicateur RSI actions et des indices français, nous 
Ainsi, sur l’indice Cac 40, le n’est pas parvenu à sortir de sa ne proposerons plus de puts sur ces  .
rebond amorcé sur les zone de survente. sous­jacents. SEPTEMBRE 2019 AVRIL 2020

Indices, matières premières et devises

OR  PÉTROLE (BRENT)

NOTRE COMMENTAIRE En dollar NOTRE COMMENTAIRE En dollar


Si, à court terme, la chute des cours du  La reprise technique commencée 
mois de mars a entraîné la cassure de  . cette semaine devrait être significa­
la borne basse d’un canal ascendant en  tive en termes de pourcentages.  Moy. mob. 26,97
1.587,59
place depuis fin mai 2019, cet événe­ . Néanmoins, à l’échelle de la ten­ 50 jours
+ 23,3 % – 54 %
ment technique n’a pas remis en  dance baissière du pétrole (Brent), 
question la dynamique de fond du  . ce rebond ne représente qu’un 
métal précieux. Ni le support horizon­ mouvement secondaire au sein  Moy. mob.
20jours
tal des 1.445 $ — creux de novembre  . d’une tendance primaire négative. 
Moy. mob.
2019 — ni la moyenne mobile expo­ 20 jours Moy. mob. Ainsi, la divergence haussière 
nentielle à un an n’ont été rompus. . 50 jours validée récemment sur l’indicateur 
Par ailleurs, l’indicateur de vitesse RSI  de vitesse RSI à 14 séances met en 
a repris appui sur son creux autour des  . exergue le fait que le sous­jacent 
45 % qui avait entraîné  pourrait partiellement combler le 
le rally haussier du second semestre  trou de cotation baissier ouvert le 
.
de l’année dernière. 9 mars dernier – situé entre 39 $ 
En résumé, si la cassure du canal  OCTOBRE 2013 AVRIL 2020 et 45 $. Si tel est le cas, ce dernier  SEPTEMBRE 2019 AVRIL 2020
ascendant va entraîner une phase de  ainsi que la moyenne mobile simple 
NOTRE CONSEIL DÉRIVÉ
l
transition de plusieurs semaines –  Tendance : Haussière  STRATÉGIE OFFENSIVE : descendante à 50 jours (qui passe  en extension (creux de l’année 
probablement un à deux trimestres –  Supports :  1.445 $–1.365 $ –  l’élasticité du turbo infini autour de 45 $ actuellement)  1998). Cela nous paraît trop risqué de 
entre 1.500 et 1.700 $, cette zone de  1.270 $. best call 88YGC, DE000KB0ZM80,  devraient fédérer le pessimisme  Tendance : baissière  jouer le rebond de court terme ; 
congestion devrait aboutir à une  Résistances : 1.700  $ — 1.920 $. est de 3 pour une distance de 32 % à  vendeur et faire rechuter les cours  Supports : 17 $ — 9,5 $ — 5 $. on attendra pour se repositionner 
poursuite de la hausse vers 1.920 $  la barrière à 1.077,3949 $. Attention,  du pétrole vers 17 $ minimum  Résistances :  sur la baisse de long terme.
(top de 2011). NOTRE CONSEIL DÉRIVÉ le niveau K.­O. s’ajuste. (creux de 2001), voire 9,55 $  45,2 $ — 53,2 $ — 59 $.

PEUGEOT (UG) RENAULT (RNO)

NOTRE COMMENTAIRE En euro NOTRE COMMENTAIRE En euro


Après le plus­haut depuis 2008,  La configuration technique sur 
enregistré le 30 octobre dernier  le titre Renault reste baissière.
à 27,06 €, le titre s’est retourné   Sur une base mensuelle, depuis  Moy. mob.
et a évolué sous une oblique bais­ l’atteinte de la zone des 100 € en  20 jours
11,68 Moy. mob.
sière jusqu’au 21 février. La séance  Moy. mob. mars 2018, le titre a connu un repli  50 jours
qui a suivi a vu la formation d’un  50 jours – 42,3 % quasi ininterrompu, renforcé une  16,90
trou de cotation baissier qui a  Moy. mob. première fois par la cassure du  – 67,5 %
entraîné la cassure du support à  20 jours support des 74 € en novembre 2018 
18,50 €. Ce mouvement a amené  puis de celui des 50 € en octobre 
l’enfoncement d’une ligne de ten­ 2019. Le niveau des 50 € constituait 
dance haussière de long terme en  une zone d’overlap, ancienne résis­
place depuis 2008. Le titre a ensuite  tance devenue support, en place 
plongé, amenant à un test des  depuis 2013. Le plongeon du titre a 
8,80 €, niveau de soutien en place  entraîné l’enfoncement d’un nou­
depuis 2014. Du côté des indicateurs  veau niveau de soutien majeur à 2 €, 
SEPTEMBRE 2019 AVRIL 2020 SEPTEMBRE 2019 AVRIL 2020
techniques, la moyenne mobile à  qui constitue notre point pivot. 
20 séances, mal orientée, continue  A court terme, les 14,80 € ont per­
de coiffer les cours, tandis que  avec comme principale cible un  NOTRE CONSEIL DÉRIVÉ mis une stabilisation du titre avant  phase de repli est attendue à court  NOTRE CONSEIL DÉRIVÉ
l’indicateur de tension RSI se main­ nouveau test des 8,80 €. Compte tenu de l’interdiction  un bref mouvement de rebond.  terme avec un nouveau test des  Compte tenu de l’interdiction 
tient en territoire vendeur. Ainsi,  Vente : objectifs de cours à  des positions courtes sur certains  Celui­ci a pris fin au contact de la  14,30 € comme premier objectif. des positions courtes sur certains 
sous 14,10 €, soit la borne haute du  10,80 € et 8,80 €. produits, nous ne proposons  moyenne mobile à 20 séances,  Vente : objectifs de cours  produits, nous ne proposons pas 
trou de cotation baissier ouvert le  Cours d’invalidation : au­dessus  pas de stratégie dérivée. baissière, qui continue d’exercer  à 14,30 € et 10,80 €. de stratégie dérivée.
12 mars, le risque baissier domine  de 14,10 €. une pression négative. Une nouvelle  Cours d’invalidation : 22  €.
PLACEMENTS
Retraite/Immobilier/Fonds/Fiscalité/Juridique/Assurance­vie... Tout ce que vous devez savoir cette semaine

2019, une excellente année pour les SCPI

Un rendement global qui repart à la hausse Les bureaux, toujours une valeur sûre... … tandis que l'Ile-de-France est de nouveau privilégiée
Répartition sectorielle des 9,2 Mds€ d'acquisitions réalisées Répartion géographique des achats en 2019
en 2019 par les gérants Evolution par rapport aux investissements de 2018

+ 6 pts Ile-de-France
+ 4,85 %
+ 4,63 % - 1 pt€
+ 4,43 % + 4,34 % + 4,40 % Bureaux 63 % 38 %
Etranger
(dont la moitié
2015 2016 2017 2018 2019 en Allemagne
et un quart
+ 1 pt - 3 pts
Une collecte qui bondit
- 5 pts
28 % au Benelux)
Commerces
Collecte nette en... Capitalisation en...
+ 18 %
Locaux
de santé + 4 pts 12 %
24 %
- 3 pts Régions
Logistique 10 %
+ 68 % 55 Mds€ 65,1 Mds€ et entrepôts + 4 pts
6% 10 %
Autres,
5,11 8,6 dont résidentiel - 1 pt 5%
Mds€ Mds€
- 1 pt
Hôtellerie - 0,5 pt 4% Paris
... 2018 ... 2019 ... 2018 ... 2019 Source : Aspim.

SCPI
Le placement star 
92
Nombre de SCPI dites de rendement
qui existent en 2020. Toutes ne sont
pas à capital variable.

de 2019 a les moyens 
d’affronter la crise
Les  SCPI  semblent  être  la  nouvelle  martingale  des  épargnants,  qui  se  sont  rués  dessus  l’année  dernière.  A  raison,  au  vu  des 
rendements  alléchants  !  Etat  des  lieux  2019...  et  prémices  de  2020  à  l’heure  de  la  crise  sanitaire.
Ú  Podiums  Les  meilleures  SCPI  dans  leur  catégorie
Ú  Comparatif  La  cote  détaillée  des  92  SCPI  de  rendement  pour  bien  faire  son  choix
Ú  Coronavirus  Comment  les  sociétés  de  gestion  gèrent­elles  la  crise  ?  Y­a­t­il  un  risque  pour  l’épargnant  ? 
Dossier réalisé par Sandra Mathorel

«
 A
vec un total de
8, 6 m i l l i a rd s
d’euros collectés en
société de gestion Atland Voisin.
Mieux, ce placement plaît beau-
coup aux nouvelles générations.
lecte, mais aussi de capitalisation
(65 milliards d’euros à fin décembre
pour 191 SCPI, en comptant les ‘‘fis-
SCPI est aussi un gros atout.
« Quel autre placement au risque
minime peut aujourd’hui délivrer
ce-vie en euros, à 1,5 % environ,
font pâle figure. D’autant que cer-
taines SCPI font bien mieux que
ment-risque est favorable. « La
bonne collecte de l’année dernière
est également due à la mauvaise
2019, les SCPI ont Près de la moitié des moins de cales’’), de créations de nouvelles plus de 4 % de rendement par an ? » le rendement moyen : 6,81 % pour année 2018 des marchés finan-
atteint un nouveau record histori- 49 ans se déclarent « familiers » de SCPI [sept l’année dernière, voir interroge faussement Olivier Kyaneos Pierre de Kyaneos Asset ciers », analyse Jonathan Dhiver,
que ! », s’est félicitée, en février, ce produit d’investissement. « La p. 20] et de naissances de sociétés de Grenon-Andrieu, président Management, 6,26 % pour fondateur de la plateforme
l’Association française des socié- SCPI est un produit d’épargne idéal : gestion (Alderan, Altixia Reim, Mys- d’Equance, un cabinet de gestion Corum XL (Corum) ou encore Meilleurescpi.com. Echaudés
tés de placement immobilier simple, peu volatil, facile à compren- hare Company). » Preuve, s’il en de patrimoine. 6,12 % pour Atlantique Pierre 1 de par les marchés brusquement
(Aspim). C’est 68 % de plus qu’en dre », juge Frédéric Puzin, prési- est, de la bonne santé du secteur. Après un taux de rentabilité Paref Gestion, par exemple (voir chaotiques, les épargnants ont eu
2018 ! En plus de quarante ans dent de Corum, une des sociét és Mais pourquoi un tel engoue- moyen (ou taux de distribution tableau p. 19). d’autant plus l’envie de se tourner
d’existence, les sociétés civiles de de gestion de SCPI qui a le vent en ment ? La première raison est sim- sur valeur de marché, TDVM) de A noter qu’en 2019, les SCPI dites vers l’immobilier, considéré
placement immobilier (SCPI) poupe. Il est loin le temps où les ple et vient mécaniquement 4,43 % en 2017 et de 4,34 % en diversifiées ont été les plus per- comme une valeur sûre.
n’ont jamais été aussi demandées SCPI s’achetaient uniquement via gonfler la collecte de la pierre-pa- 2018, l’année 2019 a délivré un joli formantes (5,03 % de rendement « Dès janvier 2019, les particuliers
ni souscrites par les épargnants. les banques privées. En quelques pier. « Les SCPI sont de plus en plus 4,4 % tout rond, un rendement moyen, d’après l’Aspim), suivies se sont réfugiés sur les SCPI après
Aujourd’hui, plus d’un Français années, elles ont beaucoup gagné souscrites par le biais des contrats reparti donc à la hausse ! « La des spécialisées (4,5 %), des com- la grosse chute de la Bourse fin
sur deux connaît les SCPI, d’après en popularité. « Le nombre d’épar- d’assurance-vie, explique Christian SCPI attire les épargnants car c’est merces (4,42 %) et, enfin, des 2018 », témoigne Yann Videcoq,
une étude OpinionWay pour la gnants détenteurs de SCPI a consi- de Kerangal. Ces deux dernières l’un des rares placements qui offre bureaux (4,28 %). gérants des fonds immobiliers
dérablement augmenté. années, 33 % de la collecte ont été une rentabilité intéressante », juge chez Perial. Il est vrai que la
Il est passé d’à peine réalisés ainsi, ce qui est beaucoup. » Christian de Kerangal. UNE VOLATILITÉ LIMITÉE chute des cours boursiers n’a pas,

*
200.000 il y a dix ans à 1 Il est vrai que, depuis quelques Il est vrai que le livret A, récem- Autre argument qui séduit les en elle-même, d’influence sur les
million de porteurs au- mois, les assureurs et le gouverne- ment abaissé à 0,5 %, et l’assuran- investisseurs : le couple rende- rendements immobiliers,
jourd’hui ! », souligne ment poussaient les épargnants à
Louis-Renaud Marge- privilégier les unités de compte
rand, spécialiste (UC) (parmi lesquelles les SCPI) Le choix des épargnants
« Quel autre placement immobilier chez Swiss face à l’érosion des rendements de
au risque minime peut Life Reim. l’assurance-vie en euros. Convain-
cus, les particuliers n’ont jamais
Les investisseurs préfèrent les bureaux et les SCPI diversifiées…
Répartition de la collecte nette en 2019, en M€
… aux performances pourtant inégales
Taux de rendement moyen en 2019
aujourd’hui délivrer plus SCPI RIME AUSSI autant acheté d’UC que depuis 4.446,7
AVEC ASSURANCE­
de 4 % de rendement VIE
septembre 2019 (entre 3,7 et 4,8
milliards d’euros de collecte cha-
2.264,1
par an ? », interroge  « 2019 est une année que mois pour ces supports, con-
1.182,7
578,2
5,03%

faussement Olivier  record à plus d’un titre, tre moins de 3 milliards 1


134,5
précise Christian de habituellement).
Grenon­Andrieu,  Kerangal, directeur
SCPI bureaux 2
4,5%
président d’Equance,  général de l’Institut de UN RENDEMENT 
À LA HAUSSE
SCPI diversifiées 3
SCPI spécialisées 4
4,42%
4,28%
cabinet en gestion  l’épargne immobilière
et foncière (IEIF). Un Le rendement moyen particuliè- SCPI commerces 5
de patrimoine.  record en termes de col- rement attrayant délivré par les SCPI résidentielles Diversifiées Spécialisées Commerces Bureaux
18 / PLACEMENTS Investir, le Journal des Finances / N° 2413 / 3 avril 2020

PLACEMENTS
ces deux marchés étant tains actifs immobiliers profes- nées, Neo de Novaxia Invest), la la politique d’investissements que géographique (30 % des plus de succès sont celles de
décorrelés. « Historiquement, les sionnels pourraient être possibilité de les acheter en nue- (en forte hausse en 2019) reste achats de biens immobiliers sont Corum (avec Corum Origin et
grandes paniques boursières malmenés (lire ci-dessous). propriété (lire Investir du 7 mars), placée sous le signe de la diversi- paneuropéens), permet en effet Corum XL) et Sofidy (avec
(krach de 1987, éclatement de la Enfin, « le contexte politique en à crédit ou encore mensuelle- fication, avec un léger désamour de diluer d’autant plus le risque. Immorente).
bulle Internet au début des années France, avec le débat houleux relatif ment. pour les commerces (la tradi- « Les gérants ont mieux anticipé Les particuliers investisseurs
2000, crise financière mondiale de au système des retraites, a contribué tionnelle SCPI, avec celle des leur collecte et leurs investisse- semblent pousser eux aussi jus-
2008) ne sont pas concomitantes à sensibiliser les Français à la néces- GESTION DYNAMIQUE bureaux). « Ils se positionnent ments qu’en 2018, juge Jonathan qu’au bout la logique de la répar-
d’une baisse de rendement des sité de se constituer un complément Le versement programmé, qui plus fréquemment sur de nouvelles Dhiver. C’est une bonne nouvelle, tition des risques. « Il convient
SCPI », rappelle Primonial dans de revenu à la retraite via l’épargne permet d’acheter des parts cha- typologies, telles que la logistique, car cela prouve, dans l’ensemble, aussi de diversifier ses SCPI
une note consacrée à la crise du », estime Véronique Donnadieu, que mois par prélèvement, est de l’hôtellerie, la santé ou les résiden- une bonne gestion. » comme on doit le faire pour son
Covid-19. déléguée générale de l’Aspim. Et, plus en plus proposé par les socié- ces étudiantes, voire le logement, Chez les épargnants, « on voit portefeuille ou pour son patri-
La SCPI, qui reste un placement à ce jeu, les SCPI sont clairement tés de gestion, qui ont bien com- détaille Véronique Donnadieu. clairement se dessiner un intérêt moine... et ne pas choisir toujours
de long terme, est globalement un outil idéal pour préparer ses pris qu’il était important d’offrir Chaque classe d’actif suit son pro- grandissant pour les SCPI diversi- les mêmes gérants », conseille Oli-
peu volatile. Et la crise sanitaire vieux jours grâce à un ticket des services innovants pour pre cycle économique, ce qui est un fiées », ajoute le fondateur de vier Grenon-Andrieu. En bref, là
actuelle ne devrait pas avoir un d’entrée peu élevé (moins de dépoussiérer l’image des SCPI. gage de stabilité pour les SCPI. » Meilleurescpi. Ce n’est donc pas aussi, il ne faut pas mettre tous
P18-podiums
impact important, même si cer- 200 € pour l’une des dernières- Du côté des gérants, justement, La diversification, tant des actifs un hasard si les SCPI qui ont le ses œufs dans le même panier.
REDACTION
CORRECTION
SR
Infographiste …
LES PODIUMS DANS CHAQUE CATÉGORIE
Podium établi par Meilleurescpi.com selon ses propres critères de notation. Sont notamment pris en compte la variation du prix de la part, le taux d’occupation financier, le taux d’endettement de la SCPI,
la diversification géographique ou encore l’accessibilité. Notes sur 100, les commentaires sont d’Investir

BUREAUX COMMERCES DIVERSIFIEES SPECIALISEES

Actipierre Corum Foncia


Efimmo 1
N° 1 N° 1 Europe N° 1 Origin N° 1 Cap’Hebergimmo

(Sofidy) (AEW Ciloger) (Corum AM) (Foncia Pierre Gestion)

82/ 100 87,5/ 100 87/ 100 96/ 100


2 3 2 3 2 3 2 3
81,5/ 100 80/ 100 85/ 100 83,5/ 100 82,5/ 100 79/ 100 90/ 100 81/ 100
France Investipierre LF Europimmo Ficommerce Pierre Plus Selectipierre 2 Immorente Primovie Pierval Santé
(BNP Paribas Reim) (La Française Reim) (Fiducial Gérance) (AEW Ciloger) (Fiducial Gérance) (Sofidy) (Primonial Reim) (Euryale Asset
Ex-aequo Management)

Foncia Pierre Rendement


(Foncia Pierre Gestion )

Les bureaux restent une valeur sûre tant qu’ils sont Ces dernières années, les SCPI ont fortement réduit leur La particularité de ces SCPI : varier au maximum les Encore peu nombreuses, ces SCPI axées sur un domaine
situés en centre-ville ou dans les zones à forte concentra- exposition à cette classe d’actifs. Et pour cause, entre actifs (bureaux, commerces, logistique, hôtellerie, spécifique tel que la santé, le tourisme ou même le
tion d’entreprises. Le marché est tendu à Paris et en l’essor de la vente en ligne et les grands mouvements établissements de santé…) et même la situation géogra- résidentiel enregistrent toutefois « le rythme de
petite couronne, où il est difficile de trouver des biens de sociaux de 2018 puis de 2019 (les gilets jaunes et les phique (France et Europe). Et ça marche ! Cette catégorie croissance le plus important en termes de collecte »,
qualité. Selon une étude de Primonial Reim, le marché grèves), le marché locatif est compliqué. 62 % des de SCPI enregistre le plus beau rendement de 2019 souligne l’Institut de l’épargne immobilière et foncière.
parisien est l’un des plus demandés et des plus liquides centres-villes présentent un taux de vacance supérieur à (5,03 % en moyenne). Elles séduisent de plus en plus les Elles ont aussi enregistré le deuxième plus haut
de la zone euro, mais pas forcément le plus rentable. Le 10% (étude Procos). Ils étaient moins de 10 % en 2000. épargnants au point de détrôner les traditionnelles SCPI rendement de 2019 (4,5 % en moyenne).
rendement brut des bureaux est de 7,7 % par an sur la Les centres commerciaux modernes résistent mieux. commerces.
période 2009-2018, là où il est de près de 14 % à Berlin et
de 18,6 % à Amsterdam, deux villes également prisées
par les gérants de SCPI.

CORONAVIRUS « Pour certaines, il y aura moins


de revenus locatifs, donc moins
Les SCPI face aux différentes crises
En %
Les SCPI plutôt bien armées face  de rentabilité, même si un certain
nombre de SCPI iront certaine-
ment puiser dans leur report-à-
Cac 40 net
40
TDVM SCPI Evolution des valeurs de parts des SCPI

à une crise inédite nouveau [une réserve] pour


combler le manque à gagner et ne 20

pas toucher le rendement », anti-

C
0
Collecte record, rentabi- consacrées au Covid-19 sur leur lesquels Paref, Perial, Primonial cipe Christian de Kerangal.
lité au rendez-vous, site Internet, ouverture de cel- Reim, assurent tous être « à Pour éviter toute déception à -20
gérants actifs, un début lules de suivi pour être à l’écoute de leurs locataires », les- leurs investisseurs, des gérants
d’année 2020 dynamique... Tout l’écoute des locataires et des quels ont déjà demandé des ont déjà pris les devants. Corum -40
allait pour le mieux dans le petit épargnants... La plupart des reports ou des suspensions de a ainsi annoncé que ses deux Eclatement
de la bulle Internet Crise financière
monde de la société civile de sociétés de gestion tentent de loyers. véhicules n’enregistreront pas -60
placement immobilier (SCPI) rassurer. Même s’il est « encore trop tôt un rendement aussi élevé cette .00 .01 .02 .03 .04 .05 .06 .07 .08 .09 .10 .11 .12 .13 .14 .15 .16 .17 .18 .19
Source : Primonial Reim.
jusqu’à ce fameux lundi 16 mars, pour avoir une analyse fine, il est année que d’habitude. Toute-
jour où le président de la Répu- LOYERS EN SUSPENS ? probable qu’un certain nombre de fois, la baisse est pour l’instant
blique a ordonné aux Français La même question revient chez gérants acceptent de ne pas faire minime : 6,14 % de prévu au lieu ter les effets négatifs, le gérant ses SCPI, ce qui pourrait créer un
un confinement quasi total les porteurs de parts : quel sera payer de loyers à leurs locataires de 6,25 % pour Corum Origin, et a choisi de ne pas faire d’appel risque d’illiquidités. » Ce place-
pour lutter contre la propaga- l’impact de cette crise sur le s’ils exercent dans un secteur qui 6,21 % au lieu de 6,26 % pour de loyers début avril pour le ment a déjà largement démon-
tion du coronavirus. marché immobilier profession- souffre », observe Christian de Corum XL. deuxième trimestre (comme tré sa résistance aux crises
Branle-bas de combat chez les nel et, par conséquent, sur les Kerangal, directeur général de c’est souvent le cas en matière économiques, notamment car
sociétés de gestion. Comme rendements ? Une interroga- l’Institut de l’épargne immobi- RISQUES MUTUALISÉS de baux commerciaux), mais le risque est mutualisé (voir
dans la plupart des entreprises, tion d’autant plus prégnante lière et foncière (IEIF). Yann Les SCPI de commerces exer- d’opter pour la mensualisation. graphique ci-dessus). « A ce jour,
il a fallu s’adapter très vite. que le gouvernement a autorisé Videcoq, gérant des fonds çant des activités « non essen- « Il y aura forcément une inci- il n’y a pas de risque systémique
« Elles ont dû modifier leur orga- les petites entreprises à deman- Perial, nuance : « Suspension des tielles » et les SCPI composées dence sur le rendement 2020, ni sur les valeurs de l’immobilier,
nisation pour que l’activité des der un report de leurs loyers. loyers ne veut pas dire annula- d’actifs hôteliers devraient mais même avec un trimestre ni sur les loyers ou la liquidité »,
fonds qu’elles gèrent puisse se Les cinq grandes fédérations du tion... Pour l’instant, ces deman- souffrir davantage. « Nous sans perception de loyers pour les rassure Louis-Renaud Marge-
poursuivre dans les meilleures commerce ont d’ores et déjà des ne représentent pas plus de n’avons pas encore fini de modéli- gérants, le rendement délivré res- rand, de Swiss Life AM. Reste à
conditions », explique Véronique demandé aux bailleurs à bénéfi- 5 % des loyers. Par ailleurs, les ser l’impact de la crise , recon- tera bien au-dessus de celui du savoir combien de temps
Donnadieu, déléguée générale cier de ce dispositif. L’Aspim grandes enseignes sont les plus à naît Stéphanie Lacroix, livret A et de l’assurance-vie !, durera le confinement. S’il se
de l’Association des sociétés de elle-même a appelé les sociétés même de passer la crise car elles directrice générale de Primo- prédit Julien Vrignaud, fonda- prolonge au-delà d’un trimes-
placement immobilier (Aspim). de gestion à étudier de près ont davantage de trésorerie. » nial Reim. La durée du confine- teur d’Euodia Finance et du tre, les conséquences pour-
Mise en place ou renforcement cette solution. Les gérants que Toutes les SCPI ne seront pas ment aura forcément un impact portail SCPI-8.com. Il ne faut raient, malheureusement, être
du télétravail, informations nous avons interrogés, parmi touchées de la même manière. sur le commerce ». Pour en limi- pas paniquer et vouloir vendre plus importantes.- S. M.
Investir, le Journal des Finances / N° 2413 / 3 avril 2020
PLACEMENTS / 19

PLACEMENTS
Les SCPI de rendement en détail immobilière : Pinel, Malraux,
déficit foncier…
clés : frais, collecte, taux d’occu-
pation financier (TOF), rende-
lement importants : possibilité
ou non de les placer en assuran-
Ce sont les premières que nous ment 2019 (taux de distribution ce-vie, de les acheter à crédit ou

I
l existe 191 SCPI sur le mar- des SCPI de rendement, con- souscripteurs. Les autres sont détaillons ci-dessous, avec notre sur valeur de marché – TDVM)… en démembrement, ou, encore,
ché, mais moins de la moitié çues pour rapporter des loyers des SCPI dites fiscales, calquées partenaire Meilleurescpi.com. De plus, nous précisons des élé- de faire des versements pro-
d’entre elles s’avèrent être intéressants aux particuliers sur une loi de défiscalisation Nous fournissons les indicateurs ments sur leur accessibilité, éga- grammés.

La cote complète des SCPI classiques avec  Les SCPI  que nous présentons en détail page 20.

Mini­ Frais de Frais de Evolution du Taux de distribution  Contrat 


mum de Sous­ gestion sous­ Collecte nette Evolution de la Evolution du prix Taux d’occu­ Verse­
sur valeur  d’assu­ Démem­ ment  Achat 
NOM DE LA SCPI (NOM DE LA SOCIÉTÉ DE GESTION) Capital parts à cription annuels cription Capitalisation (en €) 2019 capitalisation prix  moyen de la pation
de marché annuel rance­ brement
sous­ minimale TTC TTC (en €) 2018­2019 moyen de la part 2016­ financier pro­ à crédit
crire (en €) à l’entrée 31­12­2018 31­12­2019 part 2018­2019 2019 31­12­2019 2018 2019 vie grammé
BUREAUX
ACCÈS VALEUR PIERRE (BNP PARIBAS REIM) fixe 1 662,09 10,8 % 12 % 1.261.306.649 1.529.007.861 0 21,22 % 10,57 % 15,21 % 78,2 % 4,44 % 4,02 % Non Non Non Non
ACCIMMO PIERRE (BNP PARIBAS REIM) variable 1 203 10,8 % 12 % 2.540.967.831 3.024.460.866 464.281.705,6 19,03 % 0,50 % 6,43 % 91,6 % 4 % 4,01 % Non Oui Non Oui
ALLIANZ PIERRE (IMMOVALOR GESTION) variable 25 8.500 12 % 12 % 1.230.004.060 1.399.801.760 172.268.388 13,80 % 2,12 % 5,31 % 93,07 % 4,25 % 4,2 % Oui Non Non Oui
ATLANTIQUE MURS RÉGIONS (ATLANTIQUE GÉRANCE) variable 1 1.004 10,2 % 12 % 704.732.700 774.921.336 72.342.215,8 9,96 % 0 % 0 % 86,46 % 5 % 4,87 % Non Non Non Non
CM­CIC PIERRE INVESTISSEMENT (CM­CIC SCPI GESTION) fixe 5 1.304 9,6 % 7,2 % 94.915.670,4 115.061.309 39.059.479,2 21,22 % – 0,15 % 2,49 % 92,35 % 4,26 % 4,3 % Non Non Non Oui
CRÉDIT MUTUEL PIERRE 1 (LA FRANÇAISE REM) variable 1 285 12 % 9,6 % 1.167.376.815 1.147.869.705 265.346,4 – 1,67 % 0 % 0 % 83,8 % 4 % 4 % Oui Oui Oui Oui
EDISSIMMO (AMUNDI IMMOBILIER) variable 25 5.875 11,96 % 8,392 % 2.996.854.890 3.557.700.720 564.879.813,4 18,71 % 0 % 0 % 85,72 % 4,13 % 4 % Oui Oui Non Oui
EFIMMO 1 (SOFIDY) variable 10 2.370 12 % 12 % 1.144.120.510 1.416.194.211 237.546.018,5 23,78 % 1,93 % 1,93 % 94,54 % 5,06 % 4,97 % Oui Oui Oui Oui
ELIALYS (ADVENIS REIM) variable 1 1.000 12 % 11,4 % ­ 15.805.000 14.853.000 ­ ­ ­ 0 % ­ ­ Oui Oui Oui Oui
ÉLYSÉES PIERRE (HSBC REIM) variable 50 41.250 10,2 % 6 % 2.202.028.800 2.523.408.525 252.059.466 14,59 % 3 % 3 % 84,71 % 3,75 % 3,64 % Oui Non Non Oui
ÉPARGNE FONCIÈRE (LA FRANÇAISE REM) variable 1 810 12 % 9 % 2.251.643.200 2.648.840.940 371.842.204,5 17,64 % 1,25 % 3,18 % 90,08 % 4,46 % 4,4 % Oui Oui Oui Oui
EUROFONCIÈRE 2 (LA FRANÇAISE REM) variable 1 252 9,6 % 12 % 231.030.072 251.632.332 20.994.714,72 8,92 % 0 % 0 % 92,5 % 4,5 % 4,43 % Non Oui Oui Oui
EUROVALYS (ADVENIS REIM) variable 1 1.015 12 % 11,4 % 243.086.500 448.930.440 202.348.252,2 84,68 % 1,50 % 1,50 % 95,1 % 4,5 % 4,5 % Oui Non Non Oui
FRANCE INVESTIPIERRE (BNP PARIBAS REIM) fixe 1 340 10,2 % 9,6 % 450.370.260 555.625.332 0 23,37 % 23,03 % 30,27 % 91,2 % 4,72 % 4,06 % Non Non Non Non
FRUCTIPIERRE (AEW CILOGER) fixe 15 8.992,5 10,8 % 7,8 % 965.706.080 1.041.893.695 6.354.380 7,89 % – 0,48 % 3,30 % 89,31 % 4,06 % 4,25 % Non Non Non Non
FRUCTIRÉGIONS EUROPE (AEW CILOGER) fixe 25 5.722,5 10,8 % 7,78 % 244.957.986 285.841.003 39.223.312 16,69 % – 0,61 % 9,10 % 89,15 % 4,62 % 4,39 % Non Oui Non Oui
LE PATRIMOINE FONCIER (FONCIA PIERRE GESTION) fixe 5 6.110 7,78 % 4,81 % 118.886.880 102.564.000 0 – 13,73 % – 15,12 % – 15,01 % 82,24 % 4 % 4,71 % Non Non Non Non
LF EUROPIMMO (LA FRANÇAISE REM) variable 5 5.150 12 % 9,6 % 510.867.770 708.937.670 191.113.080,4 38,77 % 1,48 % 3 % 96,6 % 4,18 % 4,05 % Oui Oui Oui Oui
LF GRAND PARIS PATRIMOINE (LA FRANÇAISE REM) variable 10 3.000 12 % 9,6 % 770.367.600 896.022.300 127.152.612 16,31 % 0 % 0 % 81,6 % 4,28 % 4,28 % Oui Oui Oui Oui
MULTIMMOBILIER 2 (LA FRANÇAISE REM) variable 1 801 12 % 9,6 % 823.968.675 855.561.717 33.007.992,48 3,83 % 0 % 0 % 85,6 % 4,3 % 4,21 % Oui Oui Oui Oui
NOTAPIERRE (UNOFI­GESTION D'ACTIF) variable 10 3.600 11,4 % 9,6 % 2.300.245.920 2.482.851.240 185.798.174,4 7,94 % 0 % 0 % 91,07 % 4 % 4 % Non Non Non Oui
OPUS REAL (BNP PARIBAS REIM) variable 5 9.800 12 % 12 % 74.123.280 115.704.680 41.627.775 56,10 % 0 % ­ 100 % 1,59 % 2,88 % Non Non Non Oui
PF GRAND PARIS (PERIAL AM) variable 10 5.100 12 % 11,4 % 674.338.644 790.908.510 93.596.449,86 17,29 % 5,24 % 19,54 % 88,5 % 4,4 % 4,38 % Oui Oui Non Oui
PFO2 ­ DÉVELOPPEMENT DURABLE (PERIAL AM) variable 30 5.880 13,8 % 10,2 % 1.999.381.460 2.276.990.800 259.386.655,1 13,88 % 0,63 % 1,45 % 87,7 % 4,51 % 4,61 % Oui Oui Non Oui
PIERRE PRIVILÈGE (LA FRANÇAISE REM) variable 1 840 12 % 10,8 % 215.350.140 221.937.240 4.429.590,8 3,06 % 1,14 % 1,14 % 89,8 % 4,55 % 4,36 % Oui Oui Oui Oui
PLACEMENT PIERRE (FONCIA PIERRE GESTION) variable 10 3.500 11,4 % 9,6 % 346.016.025 363.136.900 12.430.568,5 4,95 % 1,45 % 10 % 90,67 % 4,73 % 4,92 % Non Oui Non Non
PRIMOPIERRE (PRIMONIAL REIM) variable 10 2.080 12 % 10,77 % 2.421.348.592 2.934.177.168 516.555.459,2 21,18 % 0,22 % 6,35 % 86,1 % 4,5 % 5,92 % Oui Oui Oui Oui
RIVOLI AVENIR PATRIMOINE (AMUNDI IMMOBILIER) variable 5 1.490 9,6 % 9,6 % 2.778.321.892 3.243.884.960 409.749.025,9 16,76 % 2,13 % 6,47 % 88,69 % 3,73 % 3,65 % Oui Oui Non Oui
SÉLECTINVEST 1 (LA FRANÇAISE REM) variable 1 635 10,8 % 7,5 % 1.576.271.930 1.558.023.935 1.807.006,32 – 1,16 % 0 % 0 % 87,7 % 4,01 % 4,16 % Oui Oui Oui Oui
UFIFRANCE IMMOBILIER (PRIMONIAL REIM) fixe 1 151,92 12 % 12 % 315.720.600 315.720.599,8 0 0 % – 1,59 % – 5,21 % 91,8 % 4,87 % 4,95 % Non Non Non Non
UNIDELTA (DELTAGER) fixe 1 1.394,03 12 % 8,6 % 327.733.693,4 344.065.680 23.009.000 4,98 % 0,52 % 2,75 % 91,83 % 5,1 % 4,85 % Non Non Non Non
COMMERCES
ACTIPIERRE 1 (AEW CILOGER) fixe 5 3.080 11,04 % 12 % 91.212.480 94.248.000 0 3,33 % 1,21 % 5,52 % 96,82 % 5,06 % 4,83 % Non Non Non Non
ACTIPIERRE 2 (AEW CILOGER) fixe 10 3.100 11,04 % 12 % 111.921.036 101.704.775 0 – 9,13 % – 11,90 % – 11,45 % 95 % 4,81 % 5,46 % Non Non Non Non
ACTIPIERRE 3 (AEW CILOGER) fixe 10 3.367,2 11,04 % 12 % 146.997.556 149.997.556 0 2,04 % – 0,87 % – 4,56 % 95,87 % 5,11 % 5,15 % Non Non Non Non
ACTIPIERRE EUROPE (AEW CILOGER) variable 10 2.100 11,04 % 10,8 % 786.868.950 880.263.510 94.767.577,8 11,87 % 0 % 0,58 % 96,04 % 3,6 % 4 % Oui Oui Non Oui
ALTIXIA COMMERCES (ALTIXIA REIM) variable 10 2.000 18 % 3 % ­ 21.366.400 17.536.400 ­ ­ ­ 98,1 % ­ 6,28 % Oui Oui Non Oui
ATLANTIQUE PIERRE 1 (PAREF GESTION) fixe 1 210,9 10,17 % 11,96 % 48.075.930 47.320.451,1 0 – 1,57 % – 0,34 % 4,90 % 93,2 % 5,9 % 6,12 % Non Non Non Non
CAPIFORCE PIERRE (PAREF GESTION) fixe 1 266,4 10,8 % 12 % 53.067.191 48.985.099,2 0 – 7,69 % – 13,55 % – 16,53 % 98,2 % 5,17 % 5,98 % Non Non Non Non
CIFOCOMA (PAREF GESTION) fixe 1 814,5 10,58 % 9,57 % 18.311.635 14.850.180 0 – 18,90 % – 25,12 % – 29,58 % 87,5 % 3,16 % 4,22 % Non Non Non Non
CIFOCOMA 2 (PAREF GESTION) fixe 1 412,99 10,58 % 9,57 % 22.073.984 18.379.707 0 – 16,74 % – 12,79 % – 25,68 % 84,3 % 5,35 % 4,09 % Non Non Non Non
CŒUR DE VILLE (SOGENIAL) variable 10 2.060 9,57 % 11,06 % 7.897.800 12.056.745 4.163.912,5 52,66 % 2,27 % 2,27 % 95,29 % 5,13 % 5,3 % Non Oui Oui Oui
CRISTAL RENTE (INTER GESTION) variable 1 1.224,3 11,04 % 10 % 117.723.420 212.773.546 78.255.401,8 80,74 % 1,87 % 6,36 % 95,47 % 5,04 % 5,02 % Non Oui Non Oui
FICOMMERCE (FIDUCIAL GÉRANCE) variable 10 2.300 12 % 12 % 668.700.000 699.860.560 26.644.649 4,66 % 0,79 % 0,79 % 94,25 % 4,61 % 4,57 % Oui Oui Oui Oui
FONCIA PIERRE RENDEMENT (FONCIA PIERRE GESTION) variable 1 960 12 % 9,6 % 416.986.560 427.769.280 11.028.182,4 2,59 % 0,05 % 1,56 % 94,79 % 4,59 % 4,59 % Non Oui Non Oui
FONCIÈRE REMUSAT (ATLAND VOISIN) fixe 5 5.185 10,8 % 9,6 % 53.913.800 55.355.060 0 2,67 % 2,66 % 2,46 % 92,23 % 5,45 % 5,31 % Non Non Non Non
IMMORENTE 2 (SOFIDY) fixe 100 30.500 12 % 12 % 74.840.595 92.415.000 20.462.850 23,48 % 5,17 % 11,28 % 97,96 % 2,9 % 2,95 % Oui Oui Non Oui
NOVAPIERRE 1 (PAREF GESTION) variable 5 2.200 9,6 % 9,6 % 156.071.520 190.583.360 35.491.596,8 22,11 % 0,93 % 2,33 % 88,6 % 3,95 % 4,21 % Oui Oui Non Oui
NOVAPIERRE ALLEMAGNE (PAREF GESTION) variable 30 7.800 12 % 12 % 449.096.440 519.997.660 73.102.302 15,79 % 1,76 % 1,96 % 96,1 % 4,99 % 4,45 % Non Oui Non Oui
NOVAPIERRE ALLEMAGNE 2 (PAREF GESTION) variable 10 2.500 13,2 % 12 % ­ 77.460.250 51.440.250 ­ ­ ­ 0 % ­ ­ Non Oui Oui Oui
PATRIMMO COMMERCE (PRIMONIAL REIM) variable 10 1.970 12 % 9,15 % 636.853.326 740.220.211 103.968.073,8 16,23 % 0 % 3,14 % 91,9 % 4,6 % 4,61 % Oui Oui Oui Oui
PIERRE PLUS (AEW CILOGER) variable 2 2.196 11,04 % 10,8 % 707.944.284 741.008.358 34.388.612,84 4,67 % 0 % 1,08 % 93,84 % 4 % 4,1 % Oui Oui Non Oui
PIERRE SÉLECTION (BNP PARIBAS REIM) fixe 10 3.810 12 % 12 % 253.153.221 274.650.508,3 0 8,49 % 0,21 % – 1,63 % 93,1 % 4,25 % 4,35 % Non Non Non Non
SOFIPIERRE (SOFIDY) variable 10 6.150 12 % 12 % 107.976.770 117.035.115 7.428.836 8,39 % 4,37 % 6,18 % 90 % 4,71 % 4,51 % Non Oui Non Oui
URBAN CŒUR COMMERCE (URBAN PREMIUM) variable 10 3.000 12 % 12 % ­ 7.289.700 7.289.700 ­ ­ ­ 100 % ­ 4,5 % Non Oui Non Oui
DIVERSIFIÉES
AFFINITÉS PIERRE (GROUPAMA GAN REIM) fixe 5 1.250 12 % 10 % 64.030.798 157.596.250 92.215.452 146,13 % 1,72 % 3,53 % 98 % 5,15 % 5,24 % Non Oui Non Oui
ALTIXIA CADENCE XII (ALTIXIA REIM) variable 10 2.000 12 % 10,8 % ­ 26.282.000 21.737.600 ­ ­ ­ 98,5 % ­ 6,12 % Oui Oui Non Oui
ATOUT PIERRE DIVERSIFICATION (AEW CILOGER) variable 5 4.500 9,6 % 9,3 % 515.238.500 683.813.700 157.062.035,5 32,72 % 2,36 % 2,20 % 94,15 % 4,21 % 4,14 % Non Oui Non Oui
BUROBOUTIC (FIDUCIAL GÉRANCE) variable 10 2.670 10,8 % 12 % 357.700.000 388.247.637 31.273.923,6 8,54 % – 0,10 % 8,34 % 91,16 % 4,34 % 4,42 % Non Oui Oui Oui
CAP FONCIÈRES ET TERRITOIRES (FONCIÈRES
variable 4 1.000 12 % 12 % 6.257.250 21.692.250 4.049.750 246,67 % 0 % 0 % 100 % 5,1 % 5,34 % Non Oui Non Oui
ET TERRITOIRES)
CŒUR DE RÉGIONS (SOGENIAL) variable 4 2.510 12 % 12 % 3.116.300 9.348.857,5 6.291.564,2 200 % 0,31 % ­ 95,3 % 6,25 % 6,25 % Non Oui Oui Oui
CORUM ORIGIN (CORUM AM) variable 1 1.090 13,2 % 12 % 1.481.647.775 1.867.542.780 366.666.763,5 26,04 % 1,17 % 2,61 % 98,9 % 6,18 % 6,25 % Oui Oui Oui Oui
CORUM XL (CORUM AM) variable 1 189 13,2 % 12 % 226.233.189 644.846.265 418.832.852,8 185,04 % 0,67 % ­ 100 % 6,67 % 6,26 % Oui Oui Oui Oui
ÉPARGNE PIERRE (ATLAND VOISIN) variable 10 2.050 11,96 % 11,96 % 520.951.330 1.002.112.775 481.319.479,5 92,36 % 0 % 0 % 95,7 % 5,97 % 5,85 % Non Oui Oui Oui
FAIR INVEST (NORMA CAPITAL) variable 5 1.000 12 % 12 % ­ 5.932.400 4.111.200 ­ ­ ­ 100 % ­ 4,35 % Non Oui Non Oui
GÉNÉPIERRE (AMUNDI IMMOBILIER) variable 10 2.685 9,9 % 11,9 % 843.017.585 955.085.378 106.452.806,2 13,29 % 0,52 % 0,52 % 89,92 % 4,32 % 4,22 % Oui Oui Non Oui
IMMO ÉVOLUTIF (AEW CILOGER) variable 50 750.000 7,2 % 9,4 % 499.530.000 508.440.000 10.720.350 1,78 % 0 % 7,14 % 89,72 % 4 % 4 % Oui Non Non Oui
IMMO PLACEMENT (ATLAND VOISIN) fixe 4 3.528 9,6 % 8,03 % 211.202.900 231.252.090 15.079.710 9,49 % 3,60 % 4,81 % 94,6 % 5,48 % 5,51 % Non Non Non Non
IMMORENTE (SOFIDY) variable 4 1.348 12 % 12 % 2.936.159.490 3.317.051.571 322.401.905,4 12,97 % 1,15 % 2,71 % 94,67 % 4,7 % 4,64 % Oui Oui Oui Oui
INTERPIERRE FRANCE (PAREF GESTION) variable 5 5.250 14,4 % 12 % 135.815.400 178.486.350 42.777.735 31,42 % 0 % 0 % 95,9 % 5,26 % 5 % Oui Oui Non Oui
L’OUSTAL DES AVEYRONNAIS (AMUNDI IMMOBILIER) fixe 1 1.371,58 12 % 6 % 35.178.319,2 38.420.757 0 9,22 % 4,58 % 12,93 % 99,75 % 3,52 % 3,37 % Non Non Non Non
LAFFITTE PIERRE (AEW CILOGER) variable 20 8.800 10,8 % 10,17 % 943.125.880 1.088.299.960 123.617.584 15,39 % 1,09 % 4,58 % 92,67 % 3,85 % 4,03 % Oui Oui Non Oui
20 / PLACEMENTS Investir, le Journal des Finances / N° 2413 / 3 avril 2020

PLACEMENTS
Les SCPI  que nous présentons en détail page 20.

Mini­ Frais de Frais de Evolution de Evolution du Evolution Taux de distribution  Contrat 


Sous­ Verse­
mum de cription sous­ Collecte nette la capitalisa­ prix  du prix Taux d’occu­ sur valeur  d’assu­ Démem­ ment  Achat 
gestion pation
NOM DE LA SCPI (NOM DE LA SOCIÉTÉ DE GESTION) Capital parts à minimale annuels cription Capitalisation (en €) 2019 tion 2018­ moyen de la moyen de la de marché annuel rance­ brement
financier pro­ à crédit
sous­ TTC (en €) part 2018­ part 2016­
(en €) TTC à l’entrée 31­12­2018 31­12­2019 2019 vie grammé
crire 2019 2019 31­12­2019 2018 2019
(DIVERSIFIÉES)
MYSHARESCPI (ATLAND VOISIN) variable 30 5.400 12 % 10,2 % 27.164.160 110.727.000 64.184.004 307,62 % 0 % ­ 92 % 7 % 5 % Non Oui Non Oui
NEO (NOVAXIA INVESTISSEMENT) variable 1 180 18 % 0 % ­ 16.883.820 8.371.980 ­ ­ ­ 100 % ­ 6,47 % Non Oui Oui Oui
PFO (PERIAL AM) variable 5 4.830 12 % 9,19 % 628.388.068 745.423.560 104.857.352,9 18,62 % 0,98 % 2,50 % 89,6 % 4,87 % 4,92 % Oui Oui Non Oui
PIERRE CAPITALE (SWISS LIFE AM) variable 25 5.000 12 % 10,4 % 74.360.000 79.792.000 5.434.184 7,31 % 0 % ­ 92,9 % 4,5 % 4,5 % Oui Oui Oui Oui
PIERRE EXPANSION (FIDUCIAL GÉRANCE) fixe 5 1.305 10,2 % 12 % 41.300.000 49.048.164 0 18,76 % 0,46 % 0,31 % 83,7 % 5,02 % 5 % Non Non Non Non
PIERREVENUS (FONCIA PIERRE GESTION) variable 1 276,58 7,2 % 7,2 % 196.357.141,2 206.360.062 5.786.973,1 5,09 % 4,14 % – 0,82 % 93,69 % 4,88 % 4,69 % Non Non Non Oui
SÉLECTIPIERRE 2 (FIDUCIAL GÉRANCE) variable 10 7.050 10,2 % 12 % 386.700.000 395.571.270 4.185.444 2,29 % 3,33 % 48,10 % 94,8 % 3,68 % 3,56 % OUI Oui Oui Oui
SOPRORENTE (BNP PARIBAS REIM) fixe 5 1.756,8 12 % 9,6 % 82.991.720 96.157.005,35 0 15,86 % 4,64 % 25,97 % 87 % 4,29 % 4,1 % Non Non Non Non
VENDÔME RÉGIONS (NORMA CAPITAL) variable 5 3.275 12 % 12 % 52.575.360 136.039.570 82.015.570 158,75 % 1,14 % 1,46 % 98 % 6,03 % 6,1 % Non Oui Non Oui
SPÉCIALISÉES
ACTIVIMMO (ALDERAN) variable 10 6.100 12 % 10,8 % ­ 6.313.500 6.313.500 ­ ­ ­ 100 % ­ ­ Non Oui Oui Oui
ATREAM HÔTELS (ATREAM) variable 5 5.000 12 % 12 % 61.739.000 174.725.000 112.986.000 183,01 % 0 % ­ 96,4 % 4,6 % 4,75 % Oui Oui Non Oui
FONCIA CAPHEBERGIMMO (FONCIA PIERRE GESTION) variable 10 2.650 7,2 % 10,2 % 68.167.275 77.354.560 9.811.525,89 13,48 % – 0,32 % 4,46 % 100 % 4,72 % 4,72 % Non Oui Non Oui
KYANEOS PIERRE (KYANEOS ASSET MANAGEMENT) variable 10 10.400 8 % 11 % 1.885.000 19.260.800 16.917.520 921,79 % 2,06 % ­ 85,1 % 7,05 % 6,81 % Non Oui Non Oui
LF OPPORTUNITÉ IMMO (LA FRANÇAISE REM) variable 5 1.000 14,4 % 10,8 % 180.016.600 198.493.400 18.689.866 10,26 % 0 % 0 % 90 % 4,65 % 5,04 % Oui Oui Oui Oui
LOGIPIERRE 3 (FIDUCIAL GÉRANCE) variable 5 7.280 9,6 % 8,2 % 66.000.000 70.320.432 160.014,4 6,55 % 1,71 % – 35,84 % 100 % 4,71 % 5,03 % Non Non Non Oui
PIERRE ALTITUDE (ATREAM) variable 4 1.000 12 % 10 % 1.018.250 9.056.500 8.008.250 789,42 % 0 % ­ 100 % ­ 1,2 % Non Oui Non Oui
PIERVAL SANTÉ (EURYALE ASSET MANAGEMENT) variable 5 5.000 8,37 % 10,51 % 514.929.850 884.324.850 369.498.422 71,74 % 0 % 0 % 95,17 % 5,05 % 5,05 % Non Oui Non Oui
PRIMOFAMILY (PRIMONIAL REIM) variable 10 1.940 12 % 9,15 % 65.287.620 94.282.836 27.787.296 44,41 % 0,82 % ­ 97,3 % 4 % 4,03 % Oui Oui Oui Oui
PRIMOVIE (PRIMONIAL REIM) variable 10 2.030 12 % 9,15 % 2.338.565.481 2.968.066.045 630.802.391,6 26,92 % 0 % 6,28 % 95,7 % 4,5 % 4,51 % Oui Oui Oui Oui
SOFIPRIME (SOFIDY) fixe 100 23.500 12 % 12 % 10.013.115 16.998.020 69.84.905 69,76 % – 0,36 % ­ 100 % 0 % 0,41 % Non Non Non Oui
 * Echantillon de 92 SCPI de rendement excluant les SCPI en cours de liquidation ou en cours de constitution et les SCPI de capitalisation.

LES NOUVELLES VENUES EN 2019
Chaque  année  voit  naître  son  lot  de  nouvelles  SCPI,  soit  par  ALTIXIA CADENCE XII (ALTIXIA REIM) CATÉGORIE : DIVERSIFIÉE
des  sociétés  de  gestion  déjà  bien  installées  sur  ce  marché,  Date de création : décembre 2018 Montant de la souscription : 2.000 €
soit  par  des  nouveaux  acteurs  qui  ont  souvent  pour  ambition 
d’en  dépoussiérer  l’image.  Capitalisation au 31-12-2019 Performance 2019 TOF * au 31-12-2019
26,28 M€ 6,12 % 98,5 %
Ú  Résumé  des  sept  nouveaux  véhicules  apparus  l’année 
Dominante géographique
dernière Paris Ile-de-France 35 % Régions 65 % Etranger
Ú  Gare  aux  rendements  séduisants  :  ces  SCPI  étant  toutes 
Une nouvelle SCPI 100 % commerces lancée par… une nouvelle société de gestion. Elle vise essentiellement de grands
récentes,  elles  doivent  encore  faire  leurs  preuves  ! centres commerciaux placés en province. Elle a conclu 2019 sur un beau rendement et vise 5 % par an en vitesse de
croisière. La crise liée au coronavirus devrait toutefois ralentir ses prévisions, la SCPI étant constituée d’un tiers de
Ú  Atouts  et  inconvénients  des  actifs  qui  la  composent commerces de proximité non essentiels (opticiens, restaurants, salles de sport…).
* Taux d’occupation financier, rapport entre le montant réel des loyers facturés et le montant qui serait facturé si tout le patrimoine immobilier était effectivement loué.

ALTIXIA COMMERCES (ALTIXIA REIM) CATÉGORIE : COMMERCES ACTIVIMMO (ALDERAN) CATÉGORIE : SPÉCIALISÉE

Date de création : décembre 2018 Montant de la souscription : 2.000 € Date de création : septembre 2019 Montant minimum de la souscription : 6.100 €

Capitalisation au 31-12-2019 Performance 2019 TOF * au 31-12-2019 Capitalisation au 31-12-2019 Performance 2019 TOF * au 31-12-2019
21,36 M€ 6,28 % 98,1 % 6,3 M€ Non significatif 100 %

Dominante géographique Dominante géographique


Paris 4 % Ile-de-France 36 % Régions 60 % Etranger Paris Ile-de-France 50 % Régions 50 % Etranger

Cette SCPI a démarré son existence avec une très belle année 2019. Malheureusement, les immeubles de commerces acquis La SCPI surfe sur des actifs en forte demande et dont le marché est prospère : les entrepôts et les locaux de logistique.
ne sont pas que des activités de bouche. La SCPI pourrait souffrir au deuxième trimestre 2020 en raison de la crise liée au Elle est toute jeune et vient seulement d’acquérir un deuxième actif immobilier dans les Yvelines (le premier est à Rouen, en
coronavirus, surtout à cause de ses actifs orientés loisirs (salles de jeux…). Seine-Maritime). Elle souhaite à moyen terme se diversifier vers les bureaux et les commerces (pour 30 % de ses actifs). A
noter que le ticket d’entrée est un peu élevé.
* Taux d’occupation financier. *Taux d’occupation financier.

ELYALIS (ADVENIS REIM) CATÉGORIE : BUREAUX FAIR INVEST (NORMA CAPITAL) CATÉGORIE : DIVERSIFIÉE

Date de création : avril 2019 Montant minimum de la souscription : 1.000 € Date de création : fin 2018 Montant minimum de la souscription : 1.000 €

Capitalisation au 31-12-2019 Performance 2019 TOF * au 31-12-2019 Capitalisation au 31-12-2019 Performance 2019 TOF * au 31-12-2019
15,8 M€ — — 5,9 M€ 4,35 % 100 %

Dominante géographique Dominante géographique


Paris Ile-de-France Régions Etranger 100 % Paris Ile-de-France 20 % Régions 80 % Etranger

La SCPI mise sur les bureaux en Europe. Elle n’a pas encore délivré de rendement car elle vient d’acquérir son premier actif, Après avoir brillamment repris la SCPI Vendôme Régions à la suite de la faillite de la première société de gestion, Norma
un immeuble situé à… Madrid, en Espagne (loué à 92 % par trois locataires pour encore cinq ans ). Capital a lancé une SCPI originale axée sur l’investissement responsable. Les immeubles de bureaux ou les commerces
acquis abritent des activités professionnelles « socialement utiles », telle qu’une association professionnelle de périnatalité.

* Taux d’occupation financier * Taux d’occupation financier.

NOVAPIERRE ALLEMAGNE 2 (PAREF GESTION) CATÉGORIE : COMMERCES NEO (NOVAXIA INVEST) CATÉGORIE : DIVERSIFIÉE

Date de création : octobre 2019 Montant minimum de la souscription : 2.500 € Date de création : juillet 2019 Montant minimum de la souscription : 180 €

Capitalisation au 31-12-2019 Performance 2019 TOF * au 31-12-2019 Capitalisation au 31-12-2019 Performance 2019 TOF * au 31-12-2019
77,5 M€ — — 16,9 M€ Non significatif 100 %

Dominante géographique Dominante géographique


Paris Ile-de-France Régions Allemagne 100 % Paris Ile-de-France France 53 % Allemagne 47 %

La SCPI étant toute jeune, elle ne détient pas encore d’actifs immobiliers. Toutefois, elle s’inscrit dans la lignée de la 4 actifs immobiliers pour cette toute nouvelle SCPI. A noter que le gérant, Novaxia, lance pour la première fois une SCPI,
première SCPI consacrée aux commerces outre-Rhin, Novapierre Allemagne, un grand succès du marché (TDVM de 4,45 % mais qu’il est spécialiste de la transformation immobilière depuis 2007. La SCPI la moins chère du marché, résolument
en 2019, voir tableau). La société de gestion, elle, est l’un des poids lourds du secteur. Novapierre Allemagne 2 connaît positionnée comme telle.
un succès fulgurant avec déjà plus de 77 millions d’euros de capitalisation. Elle a délivré 6,74% en annualisé sur les six premiers mois de son activité.
* Taux d’occupation financier. * Taux d’occupation financier.
Investir, le Journal des Finances / N° 2413 / 3 avril 2020
PLACEMENTS / 21

PLACEMENTS
IMPÔTS OR PHYSIQUE PARTICULIERS L'EXPERT PATRIMOINE
EMPLOYEURS
La déclaration  Le napoléon cote  ALEXIS REIGNERON
INGÉNIEUR PATRIMONIAL 
de revenus décalée de nouveau Chômage  FINANCIÈRE TIÉPOLO

La situation était inédite. Depuis le 19 mars, la cota­
partiel
Nouveau calendrier fiscal tion de la pièce d’or de 20 francs napoléon était 
Ouverture télédéclaration 20 avril 8 avr
avri
avril suspendue ! Plus précisément, CPoR Devises, l’opéra­ Si vous faisiez régulièrement 
teur qui assure la liquidité du marché de l’or en  travailler un employé de maison 
Nouvelles dates limites
DÉPARTEMENTS
1 à 19 4 juin 19
9mmai
ma
France, avait cessé de publier un cours de référence 
pour ce produit, victime de son succès. Crise sanitaire 
à grande échelle, volatilité très forte des marchés 
ou une nourrice à domicile, vous 
pouvez l’aider financièrement en 
le plaçant en chômage partiel, 
Changer 
20 à 54
55 à 976
8 juin
11 juin
26
6 mai
ma
m
2 juin
financiers, taux d’intérêt ultra­bas… les épargnants 
français ont voulu renforcer leurs positions sur l’or 
physique. La demande a été telle que « nous nous
depuis le lundi 30 mars.
En effet, les particuliers 
employeurs peuvent verser l’inté­
ou aménager 
« Dans le contexte exceptionnel que nous connaissons,
sommes retrouvés à court de napoléon car les déten-
teurs d’or ne voulaient pas vendre, et certains inves-
tisseurs désiraient acheter des centaines de ces
gralité de la rémunération de leur 
salarié à domicile, même si ce 
dernier n’a pas pu réaliser toutes 
son régime 
matrimonial 
j’ai décidé de décaler de quelques semaines la période pièces, explique François de Lassus, consultant CPoR  ses heures de travail en raison de 
durant laquelle les Français pourront déclarer leurs Devises. Nous avons préféré stopper la cotation pour l’épidémie. En contrepartie, ils 
revenus pour l’année 2019 », a annoncé, mardi soir sur  éviter de voir la prime [surcoût de la pièce par seront remboursés de ces heures 
TF1, le ministre de l’Action et des Comptes publics,  rapport à son équivalent d’or fin] exploser à 30 % payées mais non travaillées.
Gérald Darmanin. Chômage partiel, difficultés d’orga­ ou 35 % ». Pour bénéficier de cette mesure, 
nisation dans les entreprises, perte brutale de salaire,  Le 23 mars, le problème s’est étendu aux pièces de  vous devez procéder en quatre  AUGMENTER LA PART REVENANT 
santé fragilisée... plusieurs millions de Français ont  20 francs suisses et de 5 dollars américains, dont les  étapes : AU CONJOINT SURVIVANT
d’autres impératifs en tête que la traditionnelle décla­ cotations ont, à leur tour l  comme chaque mois, déclarer  Lorsque le premier décès intervient dans un couple marié, il entraîne la
ration des revenus. Le gouvernement l’a bien compris  été suspendues. sur le site cesu.urssaf.fr ou pajem­ dissolution du régime matrimonial : une partie du patrimoine revient de
et a donc décidé d’ouvrir le calendrier fiscal pour les  Depuis, CPoR Devi­ ploi.urssaf.fr les heures réalisées  droit au conjoint survivant, et le reste intègre la succession selon des
particuliers une dizaine de jours plus tard que prévu. ses a déniché un par le salarié en mars ; modalités qui dépendent de la nature de ce régime. Il est donc possible,
Le service de déclaration en ligne ouvrira à compter  grand vendeur,  l saisir sur le formulaire  en aménageant ou en changeant son régime matrimonial avant sa disso-
du lundi 20 avril pour tous (au lieu du 8 avril), décalant  à l’internatio­ d’indemnisation exceptionnelle  lution, d’influer sur cette répartition afin de renforcer la protection du
ainsi toutes les dates limites de dépôt : nal, et, le pour le Cesu ou pour Pajemploi  conjoint survivant, ce qui permettra à ce dernier de conserver un patri-
l  jusqu’au jeudi 4 juin minuit pour les départements  2 avril, la cota­ les heures prévues mais non  moine plus important que ce que prévoyait le régime initial.
01 à 19 ; tion du napo­ réalisées par le salarié ;  Prenons l’exemple d’un couple initialement marié sous le régime la sépa-
l  jusqu’au lundi 8 juin minuit pour les départements  léon et du l  verser le montant de l’indem­ ration de biens. La liquidation de ce régime permet au survivant de ne
20 à 54 (à noter que les départements 50 à 54 font  20 francs suisses  nité exceptionnelle au salarié (ce  reprendre que ses biens personnels et d’exercer ses droits successoraux
désormais partie de la zone 2) ; devait reprendre. montant représente 80 % du  sur les biens du défunt. Il ne profite donc pas pleinement de la « fortune »
l  jusqu’au jeudi 11 juin inclus pour les habitants des  De quoi poursuivre un montant net des heures non  du défunt. Si ce même couple optait pour un régime communautaire, il
départements restants, de 55 à 976. excellent début d’année réalisées et est communiqué par  pourrait mettre en commun l’intégralité de son patrimoine : au premier
 Pour la première fois depuis des années, les contribua­ pour le marché de l’or physique français : les ventes  le Cesu ou par Pajemploi à l’issue  décès, le conjoint survivant reprendrait alors la moitié de cette commu-
bles ne possédant pas de connexion numérique auront  des trois premiers mois de l’année ont doublé par  de l’étape 2) ; nauté de biens (et exercerait ses droits sur l’autre moitié), bénéficiant
plus de temps pour leur déclaration papier que la  rapport à la même période en 2019 et ont quadruplé  l  recevoir la confirmation d’enre­ ainsi davantage de l’enrichissement du défunt.
déclaration en ligne, la date limite pour eux étant fixée  au seul mois de mars. Bien sûr, les délais de livraison  gistrement et le remboursement  Cette répartition à 50 %-50 % de la communauté peut encore être consi-
au vendredi 12 juin inclus.  sont rallongés. Plus que jamais, CPoR Devises recom­ sur votre compte bancaire (celui  dérée comme insuffisamment protectrice. Dans ce cas, il est notamment
Par ailleurs, environ deux tiers des usagers devraient  mande d’opter pour une prestation de conservation  sur lequel sont prélevées les  possible de mettre en place une clause de partage inégal, qui permet de
bénéficier de la déclaration automatique. Il leur suffira  par ses services plutôt qu’une livraison dans les  cotisations salariales). partager la communauté selon une autre proportion : par exemple
de vérifier les montants indiqués puis de valider. - S. M. agences bancaires. - M. B. - S. M.  75%-25%.
De la même façon, la mise en place d’une clause de préciput permet de
déroger aux règles de répartition de la communauté : elle offre la possibi-
lité au conjoint survivant de prélever sur la communauté, avant tout par-
JURISPRUDENCE tage, un ou plusieurs biens ou catégories de biens, en totalité ou en partie,
en pleine propriété ou en usufruit. Elle permet donc d’augmenter la part
Un tout petit logement n’est pas forcément  reçue par le conjoint survivant mais également de sélectionner les biens
qui lui seront utiles (la résidence principale, des biens locatifs permet-
« indécent » tant de maintenir son niveau de vie, par exemple) et de laisser les autres à
la succession.
Tel est pris qui croyait prendre... Pour expulser plus facilement son locataire, qui ne lui versait plus  Une fois la communauté répartie, le conjoint survivant exerce ses droits
de loyer, un bailleur l’assigne au tribunal au motif que, de toute façon, le studio qu’il lui louait ne  sur l’actif successoral : 100% en usufruit ou en pleine propriété, à défaut
pouvait être considéré comme « décent », ce qu’exige la loi, car trop petit (en l’espèce, d’une surface  de dispositions. Là encore, il est possible d’accroître ces droits par la mise
de 7,5 m2  seulement). Or un propriétaire a effectivement l’obligation de louer un logement en bon  en place d’une donation au der-
état et suffisamment grand. Le Code de la construction et de l’habitation énonce qu’est « décent un
logement qui dispose au moins d’une pièce principale ayant soit une surface habitable au moins égale
NOTAIRES nier vivant, qui offre notam-
ment la possibilité au conjoint
« Influer sur
la répartition
à 9 m2 et une hauteur sous plafond au moins égale à 2,20 mètres, soit un volume habitable au moins
égal à 20 m3 ». 
Il s’agit là de deux conditions alternatives ! Le seul fait que la surface de la pièce principale 
Consulta­ survivant de cumuler des droits
en usufruit et en pleine-pro- successorale pour
du logement soit inférieure à 9 m2 ne suffit pas à établir qu’il n’est pas conforme aux caractéristiques  tions  priété, ou de recevoir la quotité
disponible, mais également de mieux protéger
d’un logement décent. Après avoir obtenu gain de cause en appel, le propriétaire indélicat perd 
en cassation... et doit verser 3.000 € de dommages et intérêts à son locataire. Pour les juges suprêmes,  gratuites cantonner ses droits aux seuls son conjoint »
actifs qui l’intéressent.
la cour d’appel aurait dû vérifier si le logement litigieux ne remplissait pas la seconde condition, 
celle de disposer d’un volume habitable au moins égal à 20 m3. — S. M. Avec les études notariales fermées 
Cass. civ. 3e, 23 janvier 2020, n° 19­11349. pour cause de crise sanitaire, il est  ATTENTION AUX INTÉRÊTS DES ENFANTS
forcément plus difficile de consulter  Pour aller plus loin encore dans la protection du conjoint survivant,
ces experts du droit. Après une  certains couples optent pour l’attribution intégrale de la communauté
période d’adaptation, la profession  au survivant. Dans ce cas, il n’y a pas de partage de la communauté, elle
offre, du 1er au 10 avril, un service  reste en intégralité et en pleine propriété entre les mains du conjoint
Tableau de bord des placements de consultation par téléphone au  survivant. Une telle solution était couramment mise en place avant que
« 36 20 dites notaire » (coût d’un  la loi TEPA vienne exonérer le conjoint survivant de droits de succes-
IMMOBILIER INDICE DE RÉFÉRENCE DES LOYERS (IRL)
AU 4e TRIMESTRE 2019 130,26 appel local). sion sur le patrimoine qu’il recevait du premier défunt.
LES PRIX (Meilleursagents, avril 2020) LES LOYERS (Meilleursagents, avril 2020) VARIATION ANNUELLE + 0,95 % æ Du lundi au vendredi, de 15 heures  Aujourd’hui, sauf cas particulier, de telles dispositions peuvent sembler
APPARTEMENTS 
PARIS 10.560 €/M² æ
APPARTEMENTS  à 17 heures, des notaires de toute  disproportionnées. Notamment, le fait de concentrer le patrimoine
PARIS 28,20 €/M² INDICE DU COÛT DE LA CONSTRUCTION (ICC)
BORDEAUX 4.259 €/M² â BORDEAUX 13,30 €/M² AU 4e TRIMESTRE 2019 1.769 la France répondent ainsi aux ques­ entre les mains du survivant peut avoir des conséquences fiscales lour-
LILLE 3.176 €/M² â LILLE 13,60 €/M² VARIATION ANNUELLE + 3,88 % æ tions que se posent les Français en  des. En effet, l’intégralité du patrimoine n’étant transmise qu’au second
LYON 4.873 €/M² æ LYON 12,80 €/M²
MARSEILLE 2.848 €/M² æ MARSEILLE 12 €/M² TAUX DES CRÉDITS IMMOBILIERS
matière immobilière, de droit de la  décès, les enfants ne bénéficient qu’une fois des abattements en ligne
NANTES 3.367 €/M² æ NANTES 11,50 €/M² MOYENNE HORS ASSURANCE  famille ou de l’entreprise. directe (100.000 €) et de la progressivité de l’impôt de succession. Dans
(CRÉDIT LOGEMENT­CSA, JANVIER 2020) 1,13 % « La mise en place de ce numéro le but de préserver les intérêts des enfants, il pourra convenir de préfé-
36 20 est une nouvelle illustration rer le préciput ou la clause de partage inégal, évoqués ci-dessus, à
FISCALITÉ  LIVRETS VIE PRATIQUE du lien permanent qui existe et qui l’attribution intégrale.
DEPUIS 2018, LES DIVIDENDES ET GAINS  RENDEMENTS DES PRODUITS RÉGLEMENTÉS INDICES DES PRIX À LA CONSOMMATION 
se poursuit malgré le contexte entre
RÉALISÉS LORS DE CESSION D’ACTIONS SONT  LIVRET A, LIVRET BLEU, LIVRET (BASE 100 ANNÉE 2015) : les Français et le notariat », 
IMPOSABLES AU PRÉLÈVEMENT FORFAITAIRE  DE DÉVELOPPEMENT DURABLE : 0,5 % a salué Jean­François Humbert, 
UNIQUE. MAIS LE CONTRIBUABLE PEUT OPTER 
POUR L’IMPOSITION AU BARÈME.
PLAN D’ÉPARGNE LOGEMENT OUVERT ENTRE  HORS TABAC :  105,10
président du Conseil supérieur  EN PRATIQUE
LE 1er AOÛT 2003 ET LE 31 JANVIER 2015 : 2,5 % À FIN DÉCEMBRE 2019 :  + 0,52 %
PLUS­VALUES  PLAN D’ÉPARGNE LOGEMENT OUVERT ENTRE  du notariat (CSN). Il en a profité  Avant d’envisager tout aménagement, il convient de faire 
PFU DE 30 % (12,8 % + 17,2 % PS) OU  LE 1er FÉVRIER 2015 ET LE 31 JANVIER 2016 : 2 % SMIC TAUX H/BRUT (AU 1er­1­2020) 10,15 € pour rappeler que les notaires  réaliser un bilan patrimonial par un professionnel afin d’auditer 
IMPOSITION AU BARÈME DE L’IR (AVEC 
ABATTEMENT DE 50 % À 85 %)
PLAN D’ÉPARGNE LOGEMENT OUVERT À PARTIR  PLAFOND DE LA SÉC. SOC. (PAR MOIS) 3.428 €
restaient joignables par téléphone,  la protection du conjoint en l’état actuel, et de chiffrer les droits
DU 1er AOÛT 2016 : 1 % VALEUR PT. AGIRC­ARRCO 
COMPTE D’ÉPARGNE LOGEMENT : 0,5 % (AU 1er­11­2019) 1,2714 € par courrier, par mail ou par visio­ de succession.
conférence. - S. M.
Cotations et conseils
sur investir.fr

Le panorama de nos conseils INDEX

A Accor  5
Actia Group  14
Agnico Eagle Mines  10
Le  conseil  de  la  semaine Le  coup  de  cœur La  valeur  à  découvrir Air Liquide  5
Airbus  4
Alibaba  13
Allianz  3
GTT En €
PHARMAGEST MÉTHANOR Altarea  6
Antalis  22
En € En €
63,20 Ce groupe de haute 53,0 Le numéro un français La petite société, qui ArcelorMittal  5
100 65 5,5 4,70
technologie dans le gaz 60
de l’informatisation  prend des participations Argan  4
80 naturel, filiale d’Engie, des pharmacies  5,0 dans des projets liés aux AXA  6
55
dispose d’un carnet de dispose d’un modèle énergies renouvelables, B BioMérieux  10
50 Biosynex  14
60 4,5
commandes donnant 45 économique très solide a accru son résultat  Bouygues  12
40 deux ans de visibilité. 40 qui devrait lui permettre 4
en 2019, et présente  Bouygues  5, 10, 12
C’est une denrée rare  de continuer à croître un bilan solide. C Carrefour  5, 6
Avril 2019 Avril 2020 Avril 2019 Avril 2020 Avril 2019 Avril 2020
en temps de crise. PAGE 12 en 2020.  PAGE 14 Spéculatif. PAGE 14 Casino  3
Colas  12
Covivio  4
Crédit Agricole SA  4
D Danone  5
Dassault Systèmes  5, 22
RUBIS Suivi de nos conseils* E Edenred  5
ACHETER La valeur affiche un ratio de capita­ EDF  4
lisation de seulement 10 fois notre EDP  10
ALTAREA estimation de bénéfice pour 2020.  Engie  4, 12, 13
Après  la  forte  baisse,  le  cours  P. 6 * Compte tenu de la chute généralisée des marchés, nous n’avons sélectionné ni Top ni Flop cette semaine.  EssilorLuxottica  5, 10
actuel est un bon point d’entrée.  SÉCHÉ ENVIRONNEMENT Nous nous sommes donc concentrés sur les suivis de nos conseils. Eurofins Scientific  10
F Faurecia  3, 5
L’estimatuon de rendement est de  Le groupe a fait le choix de mainte­ FDJ  4
6 % P. 6 nir son dividende, ce qui assure un  ANTALIS (0,69 € ; ANTA) VEOLIA ENV. (18,29 € ; VIE) SPINEGUARD FFP  5
AXA rendement correct. P. 6 Le  japonais  Kokusai  Pulp  and  Le numéro un mondial de l’eau et (0,25 € ; ALSGD) Fnac Darty  5
Même si le dividende devait être WENDEL Paper va prendre le contrôle du  des déchets a annoncé mercredi  Le cotation de l’action qui était sus­ G Gecina  4, 6
baissé le rendement devrait rester  Le bilan est solide avec un bon distributeur de papiers en rache­ soir une suspension de ses objectifs pendue depuis le 12 février,  a repris GTT  5, 12
autour de 7,5  % du fait de la baisse  niveau de liquidité. Ainsi, le groupe  tant les titres détenus par Sequana  annuels  (un  Ebitda  d’environ le 31 mars. Elle a chuté de 38 %  H Hermès International  5
du cours. P. 6 est en mesure de saisir des oppor­ (75,2 %)  et  Bpifrance  Participa­ 4,1 milliards pour une croissance  pour regagner 9 % le lendemain. A  I Imerys  4, 6, 10
J JCDecaux  13
BOUYGUES tunités de croissance externe. P. 6 tions  (8,5 %),  puis  lancera  une  de l’activité « solide »). Le dividende  court de trésorerie, la medtech a  K Korian  10
Malgré la suppression du dividende  offre publique d’achat simplifiée 2019, initialement proposé à 1 €, est ouvert une procédure volontaire de L L’Oréal  13
annoncée mercredi soir, nous res­ MAIS AUSSI... pour récolter le solde et retirer  ramené à 0,50 €. L’assemblée est  sauvegarde, et compte renégocier  LDC  5
tons positifs sur le groupe qui est Dassault Systèmes, Schneider Elec­ Antalis de la cote au prix de 0,73 €. maintenue le 22 avril, à huis clos.  l’échelonnement de sa dette.  LVMH  13
bien géré dans  une optique patri­ M Medtronic  10
moniale par la famille fondatrice  NOTRE CONSEIL NOTRE CONSEIL NOTRE CONSEIL Méthanor  14
CONSERVER N Natixis  4
l l l
qui a largement associé les salariés  ATTENDRE : nous avions ACHETER : L’agence S&P a VENDRE : Au vue de la
Nestlé  10
actionnaires. P. 12 vendu en avril 2018 autour confirmé le 27 mars la note faible visibilité dans un O OR  16
CARREFOUR L’ORÉAL de 1,80 €. Ceux qui ont des titres  financière de Veolia, qui rappelle  contexte en difficile, on préfèrera  Orange  4
Le coupon est sûr et la valeur va  La remise en question des prévi­ pourront les apporter à l’offre,  disposer d’une trésorerie solide. solder sa position avec une forte  Orpéa  10
continuer à se redresser dès lors  sions a déçu. Pour autant, le mar­ une fois qu’elle sera ouverte. Objectif : 22 €. moins­value. P Peugeot  5, 16
que la crise sera terminée. P. 6 chés  des  cosmétiques  n’est  pas Pharmagest Interactive  14
GECINA cyclique. P. 13 DASSAULT SYSTÈMES THERANEXUS(13,70€ ; ALTHX) SCHNEIDER ELECTRIC Publicis Groupe  4
R Renault  16
Avec  un  dividende  de  revu  à  (127,2 ; DSY) La biotech a annoncé des résultats  (SU)
Roche  14
5,3  euros,  le  rendement  reste MAIS AUSSI... L’éditeur de logiciels Dassault Sys­ de phase 2a montrant  une première  Le leader mondial de la gestion de Rubis  5, 6
solide, à  plus de 4 %  P. 6 Antalis tèmes a estimé que ses revenus  efficacité de son produit THN102  l ‘énergie et spécialiste des auto­ S Safran  3, 4
IMERYS devraient progresser de 14 % à dans le traitement de la somnolence  matismes,  a  confirmé  que  son  Saint­Gobain  5
Le leader mondial de la valorisation 17 % à taux de change constants au diurne excessive dans la maladie de  assemblée générale se tiendrait le  Sanofi  5, 10
des minéraux a confirmé son divi­ VENDRE premier  trimestre.  Cette  crois­ Parkinson. L’action qui avait perdu  23 avril, comme convenu, mais à Schneider Electric  22
dende à 2,15 € assurant désormais OU RESTER À L'ÉCART sance est inférieure au bas de la  80 % après l’échec du même produit huis clos. Le groupe, qui a réalisé  Scor  3
Séché Environnement  6
un rendement de 10 %.   La direc­ fourchette  de  prévisions  du dans la narcolepsie en février 2019 a  des résultats de très bonne facture
Société Générale  4
tion  est  donc  confiance.  Malgré  BIOSYNEX groupe, qui tablait sur une pro­ flambé de 475 % mercredi mais était l’an dernier, a surtout décidé de Sodexo  3
cette crise, le groupe devrait pour­ Le cours de la société, qui distribue gression du chiffre d’affaires hors  attendu en forte baisse jeudi. maintenir son dividende à 2,55 €  Somfy  5
suivre son redressement, même s’il  des tests de diagnostic rapides, a  effets de change d’au moins 20 %  par action. Spineguard  22
est probable qu’il y aura un déca­ flambé, et se paye désormais assez  au premier trimestre. NOTRE CONSEIL T Teleperformance  5

l
lage. P. 6 cher.  P. 14 RESTER A L’ECART :Après NOTRE CONSEIL TF1  5
Thales  4
l
JCDECAUX ENGIE NOTRE CONSEIL une telle flambée ceux qui ACHETER : Le groupe est
Theranexus  22
l
L’année 2020 sera difficile avec une  La suppression du dividende a été  ACHETER : Dassault Systè­ disposent de titres pourront pren­ présent sur des métiers
Total  4, 5
baisse organique du chiffre d’affai­ annoncée. P. 13 mes reste une valeur solide, dre leur bénéfice. Les autres  atten­ très porteurs et est géré avec  V Vallourec  3
res et le dividende supprimé mais le avec une part importante de  dront pour jouer un éventuel  rigueur. Notre valeur préférée du  Veolia Env.  22
groupe  sortira  renforcé  de  la MAIS AUSSI... chiffre d’affaires récurrent. partenariat qui risque d’être com­ secteur des biens d’équipement. Visiomed  14
crise P. 13 Actia, Spineguard, et Theranexus.  Objectif : 165 €. pliqué dans le conteste actuel. Objectif : 100  €. W Wendel  6
*dans le cadre d’un abonnement Privilège à 16,25€ par mois au lieu de 25€ par mois, soit 30% de réduction.

Restez chez vous,


l’information vient à vous !

1 €
le 1er mois
sans engagement *
Recevez chaque vendredi soir en avant-première
votre journal numérique.
abo-investir.lesechos.fr
Disponible aussi sur :

#InvestirChezVous
La rétro de la semaine
Valeurs du SRD et du Cac 40 Valeurs d'Euronext (hors SRD classique) Valeurs d'Euronext Growth Principaux changements d'objectif de cours
LES PLUS FORTES HAUSSES LES PLUS FORTES BAISSES LES PLUS FORTES HAUSSES LES PLUS FORTES BAISSES LES PLUS FORTES HAUSSES LES PLUS FORTES BAISSES ACHETER / ACHAT SPECULATIF ANCIEN NOUVEAU
TOTAL 13,6% NATIXIS ­38,8% ABIONYX PHARMA 108,9% VOLUNTIS ­27,1% BIOSYNEX 65,2% SERMA GROUP ­35,3% ALTAREA 230 160
PUBLICIS GROUPE 12,6% AIRBUS ­24,3% ANTALIS INT. 76,9% BARBARA BUI ­24,3% INTRASENSE 46,6% BD MULTIMÉDIA ­32,1% BIOMÉRIEUX 115 125
VIRBAC 12,6% SAFRAN ­20,3% AMOEBA 70,8% BLEECKER ­19,0% IMMERSION 43,6% CESAR ­27,9% JCDECAUX 26 24
SARTORIUS STEDIM BIOTECH 6,7% REXEL ­19,6% OSE IMMUNO 35,8% UTI GROUP ­18,1% OSMOZIS 43,2% VISIOMED GROUP ­21,2% M6­MÉTROPOLE TV 12 13
ARGAN 6,6% SOCIÉTÉ GÉNÉRALE ­17,7% ADOCIA 31,9% SOCIÉTÉ FRANC. CASINOS ­17,7% AGROGÉNERATION 37,5% PHARNEXT ­20,1% SAINT­GOBAIN 25 27
VALLOUREC 6,5% HSBC ­15,6% ATARI 20,9% FINANCIÈRE MARJOS ­15,8% EUROPLASMA 33,3% DRONE VOLT ­17,1% TOTAL 38 42
IPSEN 6,3% KLÉPIERRE ­15,2% ORAPI 19,3% SOLOCAL ­15,1% ACTIPLAY 31,6% SI PARTICIPATIONS ­14,3%

 Cours à 16 heures   du  jeudi 2 avril EN RAISON DE NOTRE PUBLICATION AVANCÉE, LES COURS SONT ARRÊTÉS EXCEPTIONNELLEMENT JEUDI 2 AVRIL À 16 HEURES

Cac 40 sur la semaine – 3,77 %

LA COTE
. 4.187,37

.
30 31 Avril 1er 2
 COTATIONS ET CONSEILS SUR  INVESTIR.FR N° 2413 DU 3
COTATIONS ET CONSEILS SUR INVESTIR.FR N° 2413 DU 3 AVRIL 2020

Le deuxième trimestre commence dans le rouge
L’aggravation  de  la  crise  sanitaire  et  la  mise  en  quarantaine  des  économies  commencent  à  montrer  leurs  ravages  sur  l’activité 
industrielle,  l’emploi  et  les  entreprises,  nombreuses  à  renoncer  à  leurs  prévisions  annuelles,  voire  à  leur  dividende.

C
e qu’on appelle « bear market rally », un LE CAC 40 SUR UN AN Les 10 plus mauvais trimestres du Cac 40
rebond marqué dans un marché bais- Depuis fin 1987 et la création de l'indice
sier, a bien eu lieu fin mars, mais il a fait – 30,0 % depuis le début de l'année, – 22,8 % sur 1 an 02.04.2020
3éme 3éme 1er 3éme 3éme 3éme 4éme 2éme 1er 1er
long feu. Après une reprise de 7,5 % la trim. trim. trim. trim. trim. trim. trim. trim. trim. trim.
4.187,37 2002 1990 2020 2011 1998 2001 2008 2002 2008 2003
semaine dernière, le Cac 40 a rechuté,
mais plus modérément qu’à la mi-mars, même si la 6.000 6.000
volatilité reste encore élevée, comme l’illustre un
5.500
indice Vix à près de 60 points aux Etats-Unis.
Au cours des quatre dernières séances (nous avons 5.000 5.000
dû arrêter les variations jeudi à 16 heures, compte
4.500 4.500
tenu de notre bouclage avancé), le Cac 40 a rétro-
gradé de 3,77 %, dont 4,3 % dans la seule journée de 4.000 4.000
mercredi. A Wall Street, le Dow Jones a, lui, reculé de – 14,5 %
+ 6,36 + 3,60 + 0,92 + 3,06 + 1,23 – 16,9 % – 16,2 %
3,2 % en trois jours, dont 4,4 % mercredi.
– 20,2 %
LE CAC 40 EN BAISSE DE 17,2 % EN MARS – 21,9 %
Paris comme New York ont connu un premier trimes- – 23,9 %
– 25,1 %
tre désastreux. Oubliés l’accord commercial entre les – 26,5 %
– 6,78 – 0,36 – 0,70 – 2,87 – 8,55 – 17,21 – 4,75 – 26,7 %
Etats-Unis et la Chine ou bien la qualité des résultats – 28,8 %
MAI JUIN JUI. AOU. SEP. OCT. NOV. DEC. JAN. FEV. MAR. AVR.
annoncés par les grandes entreprises pour 2019 !
L’attention des investisseurs n’a plus tourné, depuis
février, qu’autour de l’épidémie et des contaminations par le rebond amorcé le 13 mars. Le mois de septem- s’est effondré à un plus-bas de dix-huit ans lundi, tout pu constater les premiers signes des ravages engen-
galopantes sur tousCac semaineet4dejours
les continents ses consé- bre 2002 avait été à peine plus noir, avec une glissade près de 20 $, il s’est ressaisi jeudi en particulier. Le drés par le confinement sur l’économie. Dans la zone
quences brutales surREDACTION
l’économie et les entreprises. de 17,5 %. président Donald Trump a fait part de son espoir, en euro, ils se sont vus sur l’activité manufacturière, qui
Le Cac 40 a accusé une contraction de 26,5 % au pre-
CORRECTION Le seul élément de soutien, cette semaine, est venu effet, d’un accord entre la Russie et l’Arabie saoudite s’est contractée à 44,5 en mars, un plus-bas de sept ans
mier trimestre, le pire début d’année de son histoire, ponctuellement du pétrole et de Total, première en vue de mettre un terme à leur guerre des prix. et demi, contre 49,2 en février. Aux Etats-Unis, cet
SR
après une chute de 17,2 % en mars, freinée toutefois pondération de l’indice parisien. Si le baril de Brent En dehors de cette lueur d’espoir, les investisseurs ont indicateur a résisté mieux que prévu, en raison d’une
Infographiste … propagation plus tardive de la crise sanitaire. Mais les
inscriptions au chômage, pour la semaine close le
Toujours au­dessus des 4.000 points, malgré tout - 3,77 % sur la semaine 28 mars, ont encore illustré de façon spectaculaire la
mise en quarantaine de l’économie américaine. Elles
sont ressorties jeudi à 6,6 millions de demandes d’allo-
cation, au-dessus des attentes, après déjà plus de
Vend.27 Lundi 30 Mardi 31 Mercredi 1er Jeudi 2 3 millions la semaine précédente.
4.351,49 Rebond in­extremis pour le Cac 40,  Encore une hausse de justesse pour l’indice.  La rechute a été générale sur les marchés  A 16 heures, peu avant notre mise sous 
en clôture soutenu par la hausse de Wall Street et  Il n’en a pas moins conclu son pire premier  pour cette première séance d’avril. A Wall  presse, le Cac 40 balançait entre le raffer­ OBJECTIFS, VOIRE DIVIDENDES, 
l’envolée de Total, sa première pondération. trimestre (– 26,5 %), et sa deuxième plus  Street, le Dow Jones cédait 3 % à l’heure  missement des cours du brut, dans l’espoir  EN SUSPENS
La Banque Populaire de Chine a abaissé  forte baisse mensuelle (– 17,2 % en mars)  des clôtures en Europe. Les indicateurs  d’un accord entre l’Arabie saoudite et la 
à 2,2 % son taux à sept jours, et a décidé  depuis sa création. Les marchés ont été  économiques commencent à illustrer la  Russie, et une nouvelle explosion des  En ce qui concerne les entreprises, à Paris, c’est un flot
d’injecter environ 7 milliards de dollars  partagés entre le retour de l’actvité manu­ brutalité de la crise, comme l’activité  inscriptions hebdomadaires au chômage  de suspensions d’objectifs financiers pour 2020 qui a
dans le système financier, afin d’inciter  facturière chinoise en zone d’expansion en  manufacturière en zone euro, tombée à un  aux Etats­Unis. Elles ont bondi à 6,65 mil­ déferlé chaque jour et d’annonces de réduction ou de
les banques à prêter aux entreprises.  mars (à 52 %), et l’expansion de l’épidémie.   plus bas de 7 ans et demi en mars, à 44,5 %.  lions pour la dernière semaine de mars.  suppression des dividendes proposés au titre de 2019.
Peu de secteurs y ont échappé, même pas les noms les
Variation + 0,62 % + 0,40 % – 4,30 % – 0,47 % plus solides de la cote, comme le riche Hermès, qui a
Ouverture 4.362,09 4.437,78 4.259,94 4.243,84 décidé de maintenir finalement son coupon au niveau
de celui de 2018. Aucun de ces grands groupes ne s’est
Clôture 4.378,51 4.396,12 4.207,24 4.187,37 risqué à avancer de nouvelles prévisions, ce qui entre-
+ HAUT 4.379,15 VOLUME : 4.468,52 VOLUME : 4.266,69 VOLUME : 4.252,46 VOLUME :
tient aussi le manque de visibilité qui pèse aujourd’hui
+ BAS 4.216,41 3,8 MDS€ 4.309,72 5,1 MDS€ 4.186,45 4,6 MDS€ 4.143,16 2,4 MDS€ sur les marchés d’actions.
« L’absence de visibilité sur la crise du Covid-19, en parti-
TOTAL PUBLICIS GROUPE VIVENDI TOTAL
AIR LIQUIDE ARCELORMITTAL VINCI PEUGEOT culier la durée des mesures de distanciation sociale et des
STMICROELECTRONICS VIVENDI AIRBUS SAFRAN fermetures des lieux publics, ainsi que son impact réel sur
BNP PARIBAS L'OREAL SAFRAN VIVENDI l’économie rendent difficile l’établissement de perspecti-
UNIBAIL-RODAMCO LVMH CAPGEMINI
AIRBUS SAFRAN DASSAULT SYSTEME
ves à court terme », a commenté jeudi Mirabaud Asset
Management. « L’évolution rapide des cas de coronavi-
Airbus Alors que le trafic aérien s’est  L’Oréal Le groupe a été sanctionné après  Safran Le fabricant de moteurs d’avions a  Dassault Systèmes   L’éditeur de logiciels 
rus aux Etats-Unis nous rappelle que la crise n’est pas ter-
effondré, des compagnies aériennes, dont  avoir indiqué que son chiffre d’affaires au  été dégradé par le courtier Bernstein, qui  estime désormais entre 14 % et 1 7 % la 
EasyJet (qui a immobilisé sa flotte), s’apprê­ 31 mars reculerait d’environ 5 %. Il est aussi  a ramené son avis de « surperformance »  croissance de son chiffre d’affaires au  minée », a ajouté la note de la société de gestion. Dans
tent à réduire ou reporter leurs commandes  revenu sur la perspective d’une croissance  à « performance en ligne ». Tout le secteur  premier trimestre (à devises constantes),  ce contexte d’incertitude, il est, en outre, bien difficile
au constructeur d’avions.   des ventes et des bénéfices cette année. de l’aérien est resté sous forte pression. en deçà des 20 % anticipés jusque là.  de se faire une juste idée du prix des actifs. « Un posi-
Total Fort rebond du pétrolier, en dépit  Vivendi Le spécialiste des médias a gagné  Société Générale (– 9,5 %) La banque a  Veolia Env. (+ 1,7 %) Après une baisse  tionnement par rapport aux valorisations est tout aussi
d’un baril de Brent passé ponctuellement  jusqu’à 12 % à l’annonce de la cession d’une  renoncé, la veille au soir, à ses objectifs  initiale, due à la suspension des objectifs 
sous  22 $, un plus bas de 18 ans. Le groupe  participation de 10 % au capital d’Universal  pour 2020, et annoncé la suppression du  annuels et à la décision de réduire de moitié 
périlleux tant que les croissances attendues des bénéfices
a détaché ce lundi un acompte sur divi­ Music Group à Tencent, l’un des géants  dividende prévu pour 2019, conformément  le dividende, l’action s’est rétablie. Gold­ des sociétés n’auront pu être ajustées », constate Mira-
dende de 0,68 €, en cash, ce qui a rassuré. chinois de l’Internet.  aux demandes de la BCE.  man Sachs a maintenu son conseil d’achat.  baud AM, ce qui nous prédit encore une forte volati-
lité pour les prochaines semaines. - C. L. C.

CAC 40 Dow Jones Certificat Investir 10 Grandes valeurs Investir PEA Palatine


Mnémo : I10GS ­ ISIN : FR0011630474  ISIN : FR0013284114
Année PER Variation Rendement Année PER Variation Rendement
(nombre de fois) des bénéfices (nombre de fois) des bénéfices Cours à 16 heures Variation  Cours en clôture  Variation 
du 2­4­2020  Indice semaine du 30­3­2020 Indice semaine
2019 (e) 15,5 ­ 1,4  % 3,3  % 2019 (e) 17,8 ­ 9,3  % 2,5  %
2020 (e) 13,9 ­ 7,4  % 4  % 2020 (e) 15 2  % 3,1  % INVESTIR 10 GV 93,65 ­ 1,70 % INVESTIR PEA PALATINE  80,45 + 0,70 %

Extrêmes annuels (en clôture) Extrêmes annuels (en clôture)
Année Plus haut (Date) Plus bas (Date) Année Plus haut (Date) Plus bas (Date) Var. depuis  Indice  Extrêmes 2019­2020 Var. depuis Indice  Extrêmes 2019­2020
 fin 2019 29­11­13   Plus­haut                          Plus­bas  fin 2019 20­3­18  Plus­haut                           Plus­bas 
2018 5.640,10 (22­5) 4.598,61 (27­12) 2018 26.828,39 (26­1) 23.644,19 (24­12)
2019­2020 6.111,24 (19­2­20) 3.754,84 (18­3­20) 2019­2020 29.551,42 (12­2­20) 18.591,93 (23­3­20) 142,80 81,20 111,99 72,78
­ 30,30 % 103,33 ­24 % 98,74
(20­2­20) (18­3­20) (19­2­20) (18­3­20)
P.II COURS DU JEUDI 2 AVRIL À 16 HEURES Investir, le Journal des Finances / 2413 / 3 avril 2020

LA COTE  / CAC 40
Le tour du Cac en 40 fiches : retrouvez ici chaque semaine l’essentiel de l’actualité des poids lourds de la cote, les principales données 
financières ainsi que les estimations, conseils et objectifs de cours de la rédaction d’Investir.
Changement de conseil
Pondération dans ACTIVITÉ DIVIDENDE COMMENTAIRES DE LA SEMAINE CONSEIL TTF
ACCOR ­ AC FR0000120404 le CAC / Rang 0,5 % / 38 e
EVOLUTION DU COURS Chiff. d'aff. 2019 est. 4.049 M€ Dividende 2018 1,05
Accor n'a pas répondu à nos questions sur le  VENTE
HÔTELLERIE 40 ACCOR SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2019 12% Dividende 2019 est. 0,84
Variation ­ 11,16 % ­ 37,10 % maintien du dividende. Le bilan est solide mais  Potentiel
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2018 ­41 M€ Rendement 2019 est. 3,6 %
35 Plus haut 26,65 42,58 nous pensons que ce dernier pourrait être réduit Conseil précédent (date) A (26/03/2020)
6.315 M€    JIN JIANG  (11,9%) 23,24 Résultat net 2019 est. 447 M€ Dernier dividende versé
Plus bas 23,22 21,06 de 20%. Opportunité ■ Sécurité
NBRE DE TITRES   QIA  (10,4%) 30 Résultat net 2020 est. 327 M€ Date : 10­5­19 Montant : 1.05 (T) ■■■■■

270.673.406    HUAZHU  (4,6%)  Cours semaine précédente 26,26 BILAN VALORISATION 2018 2019(e) 2020 (e) ANALYSE DU CONSEIL
25 Capital échangé semaine 1,4 % Tendance graphique Consensus des analystes
Clôture de l'exercice 31­12­2020 BNPA 1,20 1,45 0,93 La stratégie d'asset light a permis un retour à 
VARIATION DEPUIS LE 31­12­2019 Cours compensation 23,97 Endet. net/Fonds propres 18% Evol. an. BNPA ­ 9 % 21 % ­ 36 % l'actionnaire. Les conséquences du Covid­19 sur  NEUTRE  Acheter  71 %
20

­ 44,12 % 1er JANVIER 2020 2 AVRIL 2020


PROCHAIN RDV
Résultats 1er trim, le 22­4­20
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
23.38
0 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
19,4
2,07
16,1
1,89
25,2
2,57
les résultats seront importantes en 2020, mieux Résistances  29/31,5
vaut être prudent. Supports  22/17
Conserver  19 %
Vendre  10 %

Pondération dans ACTIVITÉ DIVIDENDE COMMENTAIRES DE LA SEMAINE CONSEIL TTF


AIR LIQUIDE ­ AI FR0000120073 le CAC / Rang 5,4 % / 5e EVOLUTION DU COURS Chiff. d'aff. 2019 est. 21.920 M€ Dividende 2018 2,65
140 euros
GAZ INDUSTRIELS ET MÉDICAUX 138 AIR LIQUIDE SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2019 4% Dividende 2019 est. 2,70
A la demande du gouvernement, le groupe s'est ACHETER 
111,10 Variation + 3,93 % + 7,11 % engagé à fournir 10.000 respirateurs en 50  Potentiel +26%
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2018 2.113 M€ Rendement 2019 est. 2,4 %
128 jours, d'ici mi­mai. Il s'est associé pour cela avec Conseil précédent (date)
52.580 M€    BLACKROCK  (4,96%) Plus haut 116,65 140,70 Résultat net 2019 est. 2.242 M€ Dernier dividende versé C (15/07/2004)
Plus bas 106,30 94,86 Schneider Electric, PSA et Valeo. Opportunité ■ ■ ■ ■ ■ Sécurité
NBRE DE TITRES   NATIXIS AM  (2%) 118 Résultat net 2020 est. 2.115 M€ Date : 20­5­19 Montant : 2.65 (T) ■■■■■

473.269.055    CREDIT SUISSE  (2%)  Cours semaine précédente 106,90 BILAN VALORISATION 2018 2019(e) 2020 (e) ANALYSE DU CONSEIL
108
Capital échangé semaine 1 % Clôture de l'exercice 31­12­2020 BNPA 4,40 4,88 4,61 La société a prouvé par le passé sa capacité à  Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31­12­2019 98 Cours compensation 114 Endet. net/Fonds propres 69% Evol. an. BNPA ­ 7 % 11 % ­ 6 % bien traverser les crises. Elle a de plus en plus le NEUTRE  Acheter  56 %

­ 11,97 % 1er JANVIER 2020 2 AVRIL 2020


PROCHAIN RDV
CA trimestriel, le 24­4­20
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
41.52
+ 168 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
25,3
3,10
22,8
2,96
24,1 profil d'une valeur verte grâce à sa présence 
dans l'hydrogène.
Résistances  112/118
Supports  101/95
Conserver  35 %
Vendre  9 %
Pondération dans ACTIVITÉ DIVIDENDE COMMENTAIRES DE LA SEMAINE CONSEIL
AIRBUS ­ AIR NL0000235190 le CAC / Rang 4,1 % / 8e EVOLUTION DU COURS Chiff. d'aff. 2019 est. 70.478 M€ Dividende 2018 1,65
Mauvaise nouvelle supplémentaire pour le  ECART
CONSTRUCTEUR AÉRONAUTIQUE 130 AIRBUS BR RG SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2019 11% Dividende 2019 est. 0
Variation ­ 24,25 % ­ 55,95 % constructeur aéronautique, la faillite de  Potentiel
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2018 3.054 M€ Rendement 2019 est. nul
OneWeb, avec qui il avait une société pour lui 
40.448 M€    SOGEPA  ( 11,1%) 100 51,15 Plus haut 67,40 139,40 Résultat net 2019 est. 1.362 M€ Dernier dividende versé Conseil précédent (date) VP (25/03/2020)
Plus bas 51,50 48,12 fournir des satellites nouvelle génération. Opportunité Sécurité
NBRE DE TITRES   GSBV  (11,1%) Résultat net 2020 est. ­1950 M€ Date : 15­4­19 Montant : 1.4 (T) ■■■■■

783.275.228    SEPI  ( 4,2%)  70 Cours semaine précédente 68,17 BILAN VALORISATION 2018 2019(e) 2020 (e) ANALYSE DU CONSEIL
Capital échangé semaine 2 % Clôture de l'exercice 31­12­2020 BNPA 5,22 6,07 ­2,51 L'avionneur a suspendu ses prévisions initiales  Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31­12­2019 40 Cours compensation 52,20 Endet. net/Fonds propres ­137% Evol. an. BNPA 71 % 16 % NS pour 2020 et a retiré sa proposition de verser un NEUTRE  Acheter  75 %

­ 60,42 % 1er JANVIER 2020 2 AVRIL 2020


PROCHAIN RDV
Assemblée générale 16­04­20
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
12.52
+ 312 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
9,9
0,43
8,5
0,40
NS
0,18
dividende de 1,80 euro économisant 1,4 milliard
de cash.
Résistances  93/106
Supports  68/62,5
Conserver  21 %
Vendre  4 %
Pondération dans ACTIVITÉ DIVIDENDE COMMENTAIRES DE LA SEMAINE CONSEIL
ARCELORMITTAL* ­ MT LU1598757687 le CAC / Rang 0,6 % / 36e EVOLUTION DU COURS Chiff. d'aff. 2019 est. 63.077 M Dividende 2018 0,17
Le groupe met en avant le renforcement de son  ECART
SIDÉRURGISTE 16 ARCELORMITTAL RG SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2019 ­2% Dividende 2019 est. 0
Variation ­ 6,38 % ­ 59,60 % bilan ces dernières années, avec une dette nette Potentiel
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2018 4.360 M Rendement 2019 est. nul
13 historiquement basse. Un point sur ses besoins  Conseil précédent (date)
7.976 M    FAMILLE MITTAL  (37,4%) Plus haut 8,66 21,44 Résultat net 2019 est. ­2192 M Dernier dividende versé V (01/08/2014)
10
7,82 Plus bas 7,64 5,98 Résultat net 2020 est. 600 M Date : 16­5­19 Montant : 0.15 (T)
de trésorerie est prévu le 7 mai. Opportunité Sécurité ■■■
NBRE DE TITRES    
1.021.903.623       Cours semaine précédente 8,34 BILAN VALORISATION 2018 2019(e) 2020 (e) ANALYSE DU CONSEIL
7
Capital échangé semaine 2,8 % Clôture de l'exercice 31­12­2020 BNPA 4,29 ­0,54 0,59 Avant la pandémie, le sidérurgiste s'attendait à  Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31­12­2019 4 Cours compensation 0 Endet. net/Fonds propres 23% Evol. an. BNPA 9 % NS NS une reprise de la consommation d'acier dans ses NEUTRE  Acheter  86 %

­ 50,10 % 1er JANVIER 2020 2 AVRIL 2020


PROCHAIN RDV
Résultats 1er trim. le 7­5­20
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
36.54
­ 79 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
1,8
0,26
NS
0,26
13,3
0,27
marchés et visait une baisse de la dette nette à 7 Résistances  11,5/13,2
milliards de dollars fin 2020. Supports  7,2/6
Conserver  10 %
Vendre  5 %
Pondération dans ACTIVITÉ DIVIDENDE COMMENTAIRES DE LA SEMAINE CONSEIL TTF
ATOS ­ ATO FR0000051732 le CAC / Rang 0,5 % / 39e EVOLUTION DU COURS Chiff. d'aff. 2019 est. 11.588 M€ Dividende 2018 1,32
80 euros
CONSEIL, INFOGÉRANCE 80 ATOS SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2019 ­5% Dividende 2019 est. 1,20
Compte tenu du contexte actuel, Atos annonce  ACHETER 
Variation ­ 3,14 % ­ 6,72 % avoir décidé de ne procéder à aucun rachat  Potentiel +34%
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2018 703 M€ Rendement 2019 est. 2 %
6.404 M€ 
70 59,74 Plus haut 63,78 82,46 Résultat net 2019 est. 834 M€ Dernier dividende versé
d'actions. L'assemblée générale, prévue le 14  Conseil précédent (date) VP (27/05/2014)
  ADMINISTRATEURS  (1,1%)
Plus bas 58,96 43,26 mai, a été reportée au 26 juin. Opportunité ■ ■ ■ ■ ■ Sécurité
NBRE DE TITRES   SALARIÉS   60 Résultat net 2020 est. 880 M€ Date : 03­5­19 Montant : 1.7 (T) ■■■

107.157.904       Cours semaine précédente 61,70 BILAN VALORISATION 2018 2019(e) 2020 (e) ANALYSE DU CONSEIL
50
Capital échangé semaine 1,5 % Clôture de l'exercice 31­12­2020 BNPA 8,54 7,80 8,21 Le groupe tablait jusqu'ici pour 2020 sur une  Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31­12­2019 40 Cours compensation 60,38 Endet. net/Fonds propres 47% Evol. an. BNPA 37 % ­ 9 % 5 % augmentation organique de 2% du chiffre  NEUTRE  Acheter  80 %

­ 19,59 % 1er JANVIER 2020 2 AVRIL 2020


PROCHAIN RDV
CA du T1, le 22­04­20
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
44.20
+ 35 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
7
0,76
7,7
0,70
7,3
0,57
d'affaires et une amélioration de la marge 
d'exploitation de 20 à 40 points de base.
Résistances  55/58,5
Supports  46/42  
Conserver  20 %
Vendre  0 %
Pondération dans ACTIVITÉ DIVIDENDE COMMENTAIRES DE LA SEMAINE CONSEIL TTF
AXA ­ CS FR0000120628 le CAC / Rang 2,9 % / 13e EVOLUTION DU COURS Chiff. d'aff. 2019 est. 103.532 M€ Dividende 2018 1,34
22 euros
ASSURANCE 25 AXA SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2019 1% Dividende 2019 est. 1,14
Axa n'a toujours pas communiqué sur son  ACHETER 
Variation ­ 6,56 % ­ 36,97 % dividende. Nous faisons l'hypothèse d'un coupon Potentiel +52%
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES 14,39 Résultat net 2018 2.140 M€ Rendement 2019 est. 7,9 %
Plus haut 16,22 25,62 réduit de 20% par rapport au montant de 1,43  Conseil précédent (date) AB (16/12/2015)
34.994 M€    AXA FRANCE ASSURANCE  (14,1%) 20 Résultat net 2019 est. 3.857 M€ Dernier dividende versé
Plus bas 14,29 11,84 euro proposé intialement pour 2019. Opportunité ■ ■ ■ ■ ■ Sécurité
NBRE DE TITRES   SALARIÉS  (5,7%) Résultat net 2020 est. 2.500 M€ Date : 02­5­19 Montant : 1.34 (T) ■■■■

2.417.695.373       15 Cours semaine précédente 15,49 BILAN VALORISATION 2018 2019(e) 2020 (e) ANALYSE DU CONSEIL
Capital échangé semaine 1,6 % Clôture de l'exercice 31­12­2020 BNPA 2,54 2,76 1,05 Les assureurs devraient voir leur ratio de  Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31­12­2019 10 Cours compensation 14,73 Endet. net/Fonds propres NS Evol. an. BNPA ­ 1 % 9 % ­ 62 % solvabilité et leurs résultats affectés par la chute NEUTRE  Acheter  96 %

­ 42,36 % 1er JANVIER 2020 2 AVRIL 2020


PROCHAIN RDV
Assemblée générale le 30­4­20
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
26.17
­ 45 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
5,7
NS
5,2
NS
13,8
NS
des marchés d'actions. Axa nous paraît assez 
robuste pour traverser la tempête.
Résistances  18,4/20,6
Supports  13,6/11  
Conserver  4 %
Vendre  0 %
Pondération dans ACTIVITÉ DIVIDENDE COMMENTAIRES DE LA SEMAINE CONSEIL TTF
BNP PARIBAS ­ BNP FR0000131104 le CAC / Rang 3,4 % / 12e EVOLUTION DU COURS Chiff. d'aff. 2019 est. 44.597 M€ Dividende 2018 3,02
35 euros
BANQUE 52 BNP PARIBAS A SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2019 5% Dividende 2019 est. 0 La pression est forte pour inciter la banque à 
ACHETER 
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Variation ­ 14,66 % ­ 41,93 % Résultat net 2018 7.526 M€ Rendement 2019 est. nul abaisser le coupon prévu. De toute façon, le  Potentiel +37%
45
31.864 M€    ETAT BELGE­SFPI  (7,74%) Plus haut 29,50 54,22 Résultat net 2019 est. 8.173 M€ Dernier dividende versé dividende reculera l'an prochain. Conseil précédent (date) AS (10/11/2016)
NBRE DE TITRES   SALARIÉS  (4%) 38 25,53 Plus bas 25,20 25,10 Résultat net 2020 est. 6.500 M€ Date : 29­5­19 Montant : 3.02 (T) Opportunité ■ ■ ■ ■ Sécurité ■■■■

1.249.798.561       Cours semaine précédente 29,88 BILAN VALORISATION 2018 2019(e) 2020 (e) ANALYSE DU CONSEIL
31
Capital échangé semaine 2,1 % Clôture de l'exercice 31­12­2020 BNPA 5,73 6,55 5,20 BNP Paribas affiche un solide ratio de fonds  Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31­12­2019 24 Cours compensation 25,87 Endet. net/Fonds propres NS Evol. an. BNPA ­ 8 % 14 % ­ 21 % propres de 12,1% à fin 2019. Le dernier actif net  NEUTRE  Acheter  68 %

­ 51,74 % 1er JANVIER 2020 2 AVRIL 2020


PROCHAIN RDV
Résultats 1er trim., le 5­5­20
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
86.87
­ 71 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
4,4
NS
3,9
NS
4,9
NS
tangible s'établit à 69,70 euros, laissant ressortir
une forte décote du titre.
Résistances  37,2/39,7
Supports  30/26,2
Conserver  14 %
Vendre  18 %
Pondération dans ACTIVITÉ DIVIDENDE COMMENTAIRES DE LA SEMAINE CONSEIL TTF
BOUYGUES ­ EN FR0000120503 le CAC / Rang 0,7 % / 34e EVOLUTION DU COURS Chiff. d'aff. 2019 est. 37.929 M Dividende 2018 1,70
35 euros
BTP, MÉDIAS, TÉLÉPHONIE MOBILE 40 BOUYGUES SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2019 7% Dividende 2019 est. 0
Mercredi, le groupe a annoncé qu'il supprimait  ACHETER 
son dividende et qu'il étudiera de nouveau sa 
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES 35
24,63 Variation ­ 12,50 % ­ 24,30 % Résultat net 2018 1.308 M Rendement 2019 est. nul
position en août. Si le titre a bien réagi jeudi, il a
Potentiel +41%
9.410 M    SCDM  (21%) Plus haut 29,12 41,32 Résultat net 2019 est. 1.184 M Dernier dividende versé Conseil précédent (date) V (13/05/2016)
Plus bas 24,25 22,27 baissé sur le semaine. Opportunité ■ ■ ■ ■ ■ Sécurité
NBRE DE TITRES   SALARIÉS  (17,6%) 30 Résultat net 2020 est. 810 M Date : 30­4­19 Montant : 1.7 (T) ■■■■■

379.901.193       Cours semaine précédente 28,31 BILAN VALORISATION 2018 2019(e) 2020 (e) ANALYSE DU CONSEIL
25
Capital échangé semaine 2 % Clôture de l'exercice 31­12­2020 BNPA 2,81 3,12 2,12 Le groupe est assez protégé de la crise, à  Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31­12­2019 20 Cours compensation 24,37 Endet. net/Fonds propres 32% Evol. an. BNPA 15 % 11 % ­ 32 % l'exception de possibles mais momentanées  NEUTRE  Acheter  81 %

­ 34,61 % 1er JANVIER 2020 2 AVRIL 2020


PROCHAIN RDV
AG, le 23­04­20
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
29.85
­ 17 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
8,8
0,37
7,9
0,31
11,7
0,45
fermetures de chantiers. La téléphonie est 
même un rempart solide.
Résistances  30,3/32,6
Supports  23,7/20,5  
Conserver  19 %
Vendre  0 %
Pondération dans ACTIVITÉ DIVIDENDE COMMENTAIRES DE LA SEMAINE CONSEIL TTF
CAPGEMINI ­ CAP FR0000125338 le CAC / Rang 1,2 % / 24e EVOLUTION DU COURS Chiff. d'aff. 2019 est. 14.125 M€ Dividende 2018 1,70
110 euros
CONSEIL, INFOGÉRANCE 120 CAPGEMINI SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2019 7% Dividende 2019 est. 1,40
Le géant de l'informatique francais Capgemini a ACHETER 
Variation ­ 9,26 % ­ 34,83 % réussi à rassembler 97,19% du capital du groupe Potentiel +55%
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES 100 70,38 Résultat net 2018 730 M€ Rendement 2019 est. 2 %
Plus haut 80 120,90 de technologie Altran dans son OPA amicale et  Conseil précédent (date) VP (28/04/2015)
11.994 M€    INVESTISSEURS INSTITUTIONNELS  (83,6%) Résultat net 2019 est. 856 M€ Dernier dividende versé
80 Plus bas 70,56 51,78 demande son retrait de la cote. Opportunité ■ ■ ■ ■ Sécurité
NBRE DE TITRES   ACTIONNAIRES INDIVIDUELS  (11,2%) Résultat net 2020 est. 880 M€ Date : 05­6­19 Montant : 1.7 (T) ■■■■

169.449.699    ADMINISTRATEURS ET SALARIÉS  (4,8%) Cours semaine précédente 78 BILAN VALORISATION 2018 2019(e) 2020 (e) ANALYSE DU CONSEIL


60
Capital échangé semaine 1,3 % Clôture de l'exercice 31­12­2020 BNPA 4,31 5,05 5,19 Jusqu'ici, Capgemini visait pour 2020 une  Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31­12­2019 40 Cours compensation 73,62 Endet. net/Fonds propres 16% Evol. an. BNPA ­ 11 % 17 % 3 % croissance organique de 4% et une marge  NEUTRE  Acheter  81 %

­ 35 % 1er JANVIER 2020 2 AVRIL 2020


PROCHAIN RDV
Chiffre d'affaires 1er trim. le 28­4­20
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
44.14
+ 60 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
16,4
1
14
0,89
13,6
0,85
opérationnelle de 12,4 à 12,6%. L'intégration 
d'Altran fait aussi partie des chantiers.
Résistances  82/88
Supports  67,5/61  
Conserver  19 %
Vendre  0 %
Pondération dans ACTIVITÉ DIVIDENDE COMMENTAIRES DE LA SEMAINE CONSEIL TTF
CARREFOUR ­ CA FR0000120172 le CAC / Rang 0,9 % / 29e EVOLUTION DU COURS Chiff. d'aff. 2019 est. 72.397 M Dividende 2018 0,46
18 euros
DISTRIBUTION ALIMENTAIRE 17 CARREFOUR SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2019 ­5% Dividende 2019 est. 0,37
Le groupe a signé un contrat stratégique avec  ACHETER 
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES 14,03 Variation ­ 1,37 % ­ 15,56 % Résultat net 2018 ­561 M Rendement 2019 est. 2,6 %
Uber pour que Uber Eats fasse des livraisons.  Potentiel +28%
Plus haut 14,60 18,15 Rien n'a été décidé sur le dividende, mais nous  Conseil précédent (date) AB (10/06/2011)
11.342 M    FAMILLE MOULIN  (9,86%) 15 Résultat net 2019 est. 1.129 M Dernier dividende versé
Plus bas 13,85 12,20 estimons possible une baisse de 20% Opportunité ■ ■ ■ ■ Sécurité
NBRE DE TITRES   ABILIO DINIZ  (7,44%) Résultat net 2020 est. Date : 20­6­19 Montant : 0.46 (T) ■■■■

807.265.504    GROUPE ARNAULT  (5,34%) 13 Cours semaine précédente 14,25 BILAN VALORISATION 2018 2019(e) 2020 (e) ANALYSE DU CONSEIL
Capital échangé semaine 1,1 % Clôture de l'exercice 31­12­2020 BNPA 1,09 1,19 0,95 La stratégie est orientée vers le numérique, la  Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31­12­2019 11 Cours compensation 14,24 Endet. net/Fonds propres 34% Evol. an. BNPA 9 % 9 % ­ 20 % transition alimentaire pour tous et la RSE (17  NEUTRE  Acheter  73 %

­ 6,02 % 1er JANVIER 2020 2 AVRIL 2020


PROCHAIN RDV
Résultats 1er trimestre, le 28­4­20
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
11.84
+ 19 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
12,9
0,20
11,8
0,19
14,7
0,21
critères). La baisse des coûts soutient les 
marges. L'action amorce un rebond.
Résistances  14/14,9
Supports  12,1/11,2
Conserver  23 %
Vendre  4 %
Pondération dans ACTIVITÉ DIVIDENDE COMMENTAIRES DE LA SEMAINE CONSEIL TTF
CRÉDIT AGRICOLE ­ ACA FR0000045072 le CAC / Rang 0,9 % / 30e EVOLUTION DU COURS Chiff. d'aff. 2019 est. 20.153 M€ Dividende 2018 0,69
8.5 euros
BANQUE 15,0 CREDIT AGRICOLE SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2019 2% Dividende 2019 est. 0
La banque a tenté sans succès de maintenir son  ACHETER 
Variation ­ 11,73 % ­ 44,61 % dividende au titre de 2019, en expliquant que  Potentiel +37%
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES 12,5
Résultat net 2018 4.400 M€ Rendement 2019 est. nul
Plus haut 7,09 13,80 plus de la moitié va aux caisses régionales,  Conseil précédent (date) E (16/03/2020)
17.839 M€    SAS RUE DE LA BOÉTIE  (55,9%) Résultat net 2019 est. 4.844 M€ Dernier dividende versé
10,0 Plus bas 6,10 5,70 soutien du tissus économique. Opportunité ■ ■ ■ ■ Sécurité
NBRE DE TITRES   SALARIÉS  (4,7%) Résultat net 2020 est. 4.100 M€ Date : 24­5­19 Montant : 0.69 (T) ■■■■
    
6,20 Cours semaine précédente 7,01 BILAN VALORISATION 2018 2019(e) 2020 (e) ANALYSE DU CONSEIL
2.884.688.712  7,5
Capital échangé semaine 1,2 % Clôture de l'exercice 31­12­2020 BNPA 1,52 1,68 1,42 La banque vise un rendement des fonds propres Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31­12­2019 5 Cours compensation 6,34 Endet. net/Fonds propres NS Evol. an. BNPA 36 % 10 % ­ 15 % tangibles supérieur à 11 % en 2022, contre 12,7  NEUTRE  Acheter  68 %

­ 52,15 % 1er JANVIER 2020 2 AVRIL 2020


PROCHAIN RDV
Résultats trim. le 6­05­20
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
20.38
­ 70 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
4,1
NS
3,7
NS
4,4
NS
% en 2018 et en 2019. Résistances  8,4/9,3
Supports  6/5,3
Conserver  23 %
Vendre  9 %
Pondération dans ACTIVITÉ DIVIDENDE COMMENTAIRES DE LA SEMAINE CONSEIL TTF
DANONE ­ BN FR0000120644 le CAC / Rang 4,2 % / 7e EVOLUTION DU COURS Chiff. d'aff. 2019 est. 25.287 M Dividende 2018 1,94
70 euros
ALIMENTATION 74 DANONE SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2019 3% Dividende 2019 est. 2,10
La valeur, qui avait déjà baissé de 12% en février, ACHETER 
Variation + 0,90 % ­ 17,93 % a contenu son repli à 8% en mars. Danone en est Potentiel +25%
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES 68
Résultat net 2018 2.349 M Rendement 2019 est. 3,7 %
Plus haut 58,82 82,38 resté jusqu'à présent au dividende prévu pour  Conseil précédent (date) E (25/03/2020)
38.574 M    GROUPE MFS  (12,8%) Résultat net 2019 est. 1.929 M Dernier dividende versé
62
56,12 Plus bas 54,50 50,26 Résultat net 2020 est. 2.350 M Date : 07­5­19 Montant : 1.94 (T)
2019, soit 2,10 euros. Opportunité ■ Sécurité ■■■■
NBRE DE TITRES   FIRST EAGLE INV.  (2,3%)
686.120.806    GROUPE SOFINA & HENEX  (2,2%) Cours semaine précédente 55,72 BILAN VALORISATION 2018 2019(e) 2020 (e) ANALYSE DU CONSEIL
56
Capital échangé semaine 1,4 % Clôture de l'exercice 31­12­2020 BNPA 3,36 3,67 3,42 Le groupe a réduit fin février ses prévisions pour Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31­12­2019 50 Cours compensation 56,56 Endet. net/Fonds propres 77% Evol. an. BNPA 3 % 9 % ­ 7 % 2020 (et ne les a pas modifiées depuis) visant  NEUTRE  Acheter  67 %

­ 23,92 % 1er JANVIER 2020 2 AVRIL 2020


PROCHAIN RDV
CA 1er trim le 21­4­20
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
24.05
+ 134 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
16,7
2,08
15,3
2,01
16,4
2,05
une croissance interne de 2 à 4% et une marge  Résistances  60,1/64
opérationnelle supérieure à 15%. Supports  48,3/45,6
Conserver  26 %
Vendre  7 %
COURS DU JEUDI 2 AVRIL À 16 HEURES Investir, le Journal des Finances / 2413 / 3 avril 2020
P.III
Pondération dans ACTIVITÉ DIVIDENDE COMMENTAIRES DE LA SEMAINE CONSEIL TTF
DASSAULT SYSTÈMES ­ DSY FR0000130650 le CAC / Rang 1,8 % / 19e EVOLUTION DU COURS Chiff. d'aff. 2019 est. 4.056 M€ Dividende 2018 0,64
165 euros
EDITEUR DE LOGICIELS 160 DASSAULT SYSTEMES
SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2019 16% Dividende 2019 est. 0,64
Dassault Systèmes a estimé le 1er avril que ses  ACHETER 
Variation ­ 2,96 % ­ 5,29 % revenus devraient progresser de 14% à 17% à  Potentiel +31%
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES 125,30 Résultat net 2018 813 M€ Rendement 2019 est. 0,5 %
Plus haut 137,95 164,15 taux de change constants au premier trimestre,  Conseil précédent (date) E (01/02/2018)
33.195 M€    GPE M. DASSAULT  (40,9 %) 140 Résultat net 2019 est. 960 M€ Dernier dividende versé
Plus bas 125,15 105 au lieu des 20% anticipés. Opportunité ■ ■ ■ ■ Sécurité
NBRE DE TITRES   CHARLES EDELSTENNE  (6 %) Résultat net 2020 est. 1.050 M€ Date : 29­5­19 Montant : 0.65 (T) ■■■■■

262.927.968    BERNARD CHARLÈS  (1,3%) Cours semaine précédente 130,10 BILAN VALORISATION 2018 2019(e) 2020 (e) ANALYSE DU CONSEIL
120
Capital échangé semaine 0,6 % Clôture de l'exercice 31­12­2020 BNPA 3,09 3,65 3,99 Le groupe est confiant pour l'ensemble de  Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31­12­2019 Cours compensation 132,45 Endet. net/Fonds propres ­41% Evol. an. BNPA 17 % 18 % 9 % l'année 2020 et ses ambitions dans les sciences  NEUTRE  Acheter  41 %
100

­ 13,85 % 1er JANVIER 2020 2 AVRIL 2020


PROCHAIN RDV
CA 1er trim. le 23­04­20
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
17.35
+ 628 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
40,9
8,99
34,6
8,85
31,6
7,33
de la vie ouvrent de belles perspectives. Résistances  131/137,3
Supports  112/104
Conserver  41 %
Vendre  18 %
Pondération dans ACTIVITÉ DIVIDENDE COMMENTAIRES DE LA SEMAINE CONSEIL TTF
ENGIE ­ ENGI FR0010208488 le CAC / Rang 2,1 % / 18e EVOLUTION DU COURS Chiff. d'aff. 2019 est. 60.058 M Dividende 2018 1,12
Engie, tombé à un plus bas historique, a annoncé VENTE
FOURNITURE ÉLECTRICITÉ ET GAZ 16 ENGIE
SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2019 ­1% Dividende 2019 est. 0
Variation ­ 10,46 % ­ 33,95 % mercredi soir renoncer à ses objectifs 2020 ainsi Potentiel
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2018 1.033 M Rendement 2019 est. nul
14 8,81 Plus haut 9,99 16,80 qu'à son dividende prévu à 0,80 euro, une  Conseil précédent (date) A (27/03/2020)
21.474 M    ETAT FRANÇAIS  (23,64 %) Résultat net 2019 est. 984 M Dernier dividende versé
Plus bas 8,68 8,68 décision que nous avions anticipée. Opportunité ■ Sécurité
NBRE DE TITRES   BLACKROCK  (5,02%) 12 Résultat net 2020 est. 2.250 M Date : 21­5­19 Montant : 0.75 (S) ■■■■

2.435.285.011    SALARIÉS  (3,22%)  Cours semaine précédente 9,85 BILAN VALORISATION 2018 2019(e) 2020 (e) ANALYSE DU CONSEIL
10 Capital échangé semaine 1,9 % Clôture de l'exercice 31­12­2020 BNPA 1,01 1,11 0,92 Face aux inconnues que représentent la durée et Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31­12­2019 Cours compensation 8,98 Endet. net/Fonds propres 52% Evol. an. BNPA ­ 4 % 10 % ­ 17 % l'intensité de la crise, le groupe se dit incapable, NEUTRE  Acheter  70 %
8

­ 38,76 % 1er JANVIER 2020 2 AVRIL 2020


PROCHAIN RDV
Chiffres 1er trim le 12/05/2020
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
14.62
­ 40 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
8,7
0,70
7,9
0,79
9,6
0,86
aujourd'hui, d'en estimer précisément l'inci­
dence sur ses résultats.
Résistances  12/12,7
Supports  10/8,5  
Conserver  30 %
Vendre  0 %
Pondération dans ACTIVITÉ DIVIDENDE COMMENTAIRES DE LA SEMAINE CONSEIL TTF
ESSILORLUXOTTICA ­ EL FR0000121667 le CAC / Rang 3,7 % / 10e EVOLUTION DU COURS Chiff. d'aff. 2019 est. 17.390 M€ Dividende 2018 2,04
130 euros
FABRICATION DE VERRES OPTIQUES 140 ESSILORLUXOTT
SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2019 8% Dividende 2019 est. 2
L'action a été attaquée à l'annonce d'une  ACHETER 
Variation ­ 6,87 % ­ 1,38 % possible révision du dividende. Le directeur 
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES 95,26 Résultat net 2018 1.774 M€ Rendement 2019 est. 2,1 %
général d'Essilor Laurent Vacherot prend sa 
Potentiel +36%
41.784 M€    DELFIN  (38,9%) Plus haut 102,70 145 Résultat net 2019 est. 1.938 M€ Dernier dividende versé Conseil précédent (date) E (11/07/2019)
120 retraite et est remplacé par Paul du Saillant
NBRE DE TITRES   SALARIÉS  (4,9%) Plus bas 92,04 86,76 Résultat net 2020 est. 1.783 M€ Date : 26­4­18 Montant : 1.53 (T) Opportunité ■ ■ ■ ■ Sécurité ■■■■■

437.533.516       Cours semaine précédente 102,55 BILAN VALORISATION 2018 2019(e) 2020 (e) ANALYSE DU CONSEIL
100
Capital échangé semaine 0,9 % Clôture de l'exercice 31­12­2020 BNPA 4,10 4,43 4,07 L'objectif d'une progression entre 3,5 % et 5 %  Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31­12­2019 Cours compensation 93,78 Endet. net/Fonds propres 6% Evol. an. BNPA ­ 7 % 8 % ­ 8 % de l'activité, à changes constants et d'une  NEUTRE  Acheter  56 %
80

­ 29,68 % 1er JANVIER 2020 2 AVRIL 2020


PROCHAIN RDV
Chiffre d'affaires 1er trim. le 5­5­20
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
75.80
+ 26 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
23,3
2,70
21,6
2,64
23,5
2,93
croissance de l'Ebitda de 0,7 à 1 fois les ventes a 
été abandonné en raison de la crise.
Résistances  110/117
Supports  95,5/87
Conserver  38 %
Vendre  6 %
Pondération dans ACTIVITÉ DIVIDENDE COMMENTAIRES DE LA SEMAINE CONSEIL TTF
HERMÈS INTERNATIONAL ­ RMS FR0000052292 le CAC / Rang 2,1 % / 17e EVOLUTION DU COURS Chiff. d'aff. 2019 est. 6.883 M Dividende 2018 4,55
710 euros
LUXE 710 HERMES INTL
SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2019 15% Dividende 2019 est. 4,55
Le groupe a annoncé lundi ramener sa proposi­ CONSERVER
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES 597,60 Variation ­ 7,16 % ­ 0,20 % Résultat net 2018 1.405 M Rendement 2019 est. 0,8 %
tion de dividende au titre de 2019 de 5 à 4,55  Potentiel +19%
660 Plus haut 659 725,60 euros, soit le montant payé pour 2018. Il n'a  Conseil précédent (date) A (20/07/2012)
63.215 M    GROUPE FAMILIAL  (66 %) Résultat net 2019 est. 1.528 M Dernier dividende versé
Plus bas 592 516 toutefois sollicité aucune aide de l'Etat. Opportunité ■ ■ ■ Sécurité
NBRE DE TITRES     610 Résultat net 2020 est. 1.250 M Date : 03­3­20 Montant : 1.5 (A) ■■■■■

105.569.412       Cours semaine précédente 645 BILAN VALORISATION 2018 2019(e) 2020 (e) ANALYSE DU CONSEIL
560 Capital échangé semaine 0,3 % Clôture de l'exercice 31­12­2020 BNPA 12,81 14,47 11,84 Dans son communiqué du 30 mars, Hermès n'a  Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31­12­2019 Cours compensation 592 Endet. net/Fonds propres ­63% Evol. an. BNPA 11 % 13 % ­ 18 % pas donné indication sur son activité. Kering  NEUTRE  Acheter  26 %
510

­ 10,12 % 1er JANVIER 2020 2 AVRIL 2020


PROCHAIN RDV
Chiffre d'affaires 1er trim le 23­4­20
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
52.17
+ 1048 %
PER (nbre de fois) 46,7
VE/CA (nbre de fois) 10,01
41,4
8,55
50,6
9,81
estime la sienne en recul d'environ 15% au 
premier trimestre, LVMH de 10 à 20%.
Résistances  615/647
Supports  547/509
Conserver  53 %
Vendre  21 %
Pondération dans ACTIVITÉ DIVIDENDE COMMENTAIRES DE LA SEMAINE CONSEIL TTF
KERING ­ KER FR0000121485 le CAC / Rang 3,5 % / 11e EVOLUTION DU COURS Chiff. d'aff. 2019 est. 15.884 M€ Dividende 2018 10,50
530 euros
DISTRIBUTION, LUXE 600 KERING
SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2019 16% Dividende 2019 est. 10,50
Après deux semaines de rebond, la valeur a  CONSERVER
Variation ­ 5,84 % ­ 14,23 % rechuté dans le sillage des marchés. L'économie Potentiel +17%
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2018 3.715 M€ Rendement 2019 est. 2,3 %
450,60 Plus haut 502,60 614,90 chinoise a montré des signes de redémarrage  Conseil précédent (date) VP (20/06/2013)
57.015 M€    GROUPE ARTEMIS  (40,9%) 500 Résultat net 2019 est. 2.309 M€ Dernier dividende versé
Plus bas 445,10 348,55 mais l'Europe s'enfonce dans la crise. Opportunité ■ ■ ■ Sécurité
NBRE DE TITRES   PUBLIC  (58,66%) Résultat net 2020 est. 2.300 M€ Date : 14­1­20 Montant : 3.5 (A) ■■■■

126.279.322       Cours semaine précédente 479,50 BILAN VALORISATION 2018 2019(e) 2020 (e) ANALYSE DU CONSEIL
400
Capital échangé semaine 0,7 % Clôture de l'exercice 31­12­2020 BNPA 22,31 25,43 18,17 Le groupe s'attend désormais à une marge  Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31­12­2019 Cours compensation 455 Endet. net/Fonds propres 17% Evol. an. BNPA 58 % 14 % ­ 29 % opérationnelle en recul au premier semestre,  ND  Acheter  65 %
300

­ 22,85 % 1er JANVIER 2020 2 AVRIL 2020


PROCHAIN RDV
Chiffre d'affaires 1er trim le 21­4­2020
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
78.44
+ 476 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
20,2
4,30
17,8
3,77
24,8
4,27
dans une proportion qu'il estime à ce stade 
prématuré de quantifier.
Résistances  455/484
Supports  368/336
Conserver  31 %
Vendre  4 %
Pondération dans ACTIVITÉ DIVIDENDE COMMENTAIRES DE LA SEMAINE CONSEIL TTF
L'ORÉAL ­ OR FR0000120321 le CAC / Rang 6,3 % / 4e EVOLUTION DU COURS Chiff. d'aff. 2019 est. 29.874 M Dividende 2018 3,85
270 euros
COSMÉTIQUES ET COIFFURE 280 L'OREAL
SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2019 11% Dividende 2019 est. 3,85
Le groupe a indiqué lundi soir que son chiffre  CONSERVER
Variation ­ 2,54 % ­ 1,97 % d'affaires du premier trimestre serait en repli de Potentiel +15%
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES 233,40 Résultat net 2018 3.895 M Rendement 2019 est. 1,6 %
l'ordre de 5%. L'assemblée générale est 
260 Plus haut 246,30 278,50 Résultat net 2019 est. 3.750 M Dernier dividende versé Conseil précédent (date) A (30/08/2012)
130.544 M    FAM. BETTENCOURT  (33,13%)
Plus bas 229 196 reportée du 21 avril au 30 juin. Opportunité ■ ■ ■ Sécurité
NBRE DE TITRES   NESTLÉ  (23,17%) 240 Résultat net 2020 est. 4.000 M Date : 26­6­19 Montant : 3.85 (T) ■■■■■

558.117.205       Cours semaine précédente 240 BILAN VALORISATION 2018 2019(e) 2020 (e) ANALYSE DU CONSEIL
220 Capital échangé semaine 0,5 % Clôture de l'exercice 31­12­2020 BNPA 7,11 7,80 7,43 La perspective d'une croissance des ventes et  Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31­12­2019 Cours compensation 233,30 Endet. net/Fonds propres ­10% Evol. an. BNPA 6 % 10 % ­ 5 % des bénéfices 2020 a été suspendue le 30 mars  NEUTRE  Acheter  24 %
200

­ 11,40 % 1er JANVIER 2020 2 AVRIL 2020


PROCHAIN RDV
Chiffre d'affaires 1er trim le 16­4­20
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
48.06
+ 387 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
32,9
4,74
30
4,29
31,5
4,39
en l'absence de visibilité sur le calendrier de 
sortie de (la) crise sanitaire.
Résistances  235/244
Supports  208/193
Conserver  56 %
Vendre  20 %
Pondération dans ACTIVITÉ DIVIDENDE COMMENTAIRES DE LA SEMAINE CONSEIL TTF
LEGRAND ­ LR FR0010307819 le CAC / Rang 1,5 % / 21e EVOLUTION DU COURS Chiff. d'aff. 2019 est. 6.622 M€ Dividende 2018 1,34
75 euros
EQUIPEMENTIER ÉLECTRIQUE 80 LEGRAND
SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2019 10% Dividende 2019 est. 1,10 L'action a perdu un peu de terrain ces derniers 
ACHETER 
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Variation ­ 2,35 % ­ 7,77 % Résultat net 2018 772 M€ Rendement 2019 est. 2 % jours mais sa baisse depuis le début de l'année  Potentiel +34%
14.890 M€    MFS INVEST. MANAGT  (10,88 %) Plus haut 59,88 77,94 Résultat net 2019 est. 835 M€ Dernier dividende versé est plus contenue que celle de l'indice Cac 40. Conseil précédent (date) E (17/02/2020)
  MORGAN STANLEY IM  (4,97 %)
70
55,84 Plus bas 55,40 45,91 Résultat net 2020 est. 735 M€ Date : 03­6­19 Montant : 1.34 (T) Opportunité ■ ■ ■ ■ Sécurité ■■■■■
NBRE DE TITRES
266.945.149    DIRIGEANTS ET SALARIÉS  (4 %) Cours semaine précédente 57,12 BILAN VALORISATION 2018 2019(e) 2020 (e) ANALYSE DU CONSEIL
60
Capital échangé semaine 1 % Clôture de l'exercice 31­12­2020 BNPA 2,88 3,12 2,75 Le groupe est positionné sur des marchés  Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31­12­2019 Cours compensation 56,76 Endet. net/Fonds propres 55% Evol. an. BNPA 8 % 8 % ­ 12 % porteurs ce qui le met relativement à l'abri de la NEUTRE  Acheter  24 %
50

­ 23,21 % 1er JANVIER 2020 2 AVRIL 2020


PROCHAIN RDV
Résultats 1er trim le 7­05­20
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
15.53
+ 259 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
19,4
2,87
17,9
2,62
20,3
2,90
crise. Pour autant, il peut y avoir des soucis 
d'approvisionnement mais maîtrisés.
Résistances  62/67
Supports  51,2/48
Conserver  47 %
Vendre  29 %
Pondération dans ACTIVITÉ DIVIDENDE COMMENTAIRES DE LA SEMAINE CONSEIL TTF
LVMH ­ MC FR0000121014 le CAC / Rang 9,5 % / 1e EVOLUTION DU COURS Chiff. d'aff. 2019 est. 53.670 M Dividende 2018 6
LVMH a prévenu, au soir du 27 mars, estimer  NEUTRE
LUXE 440 LVMH
SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2019 15% Dividende 2019 est. 6
Variation ­ 6,13 % ­ 4,13 % entre 10 et 20% la baisse de son chiffre  Potentiel
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2018 6.354 M Rendement 2019 est. 1,9 %
161.962 M    GPE ARNAULT  (47,16 %) 400 318,85 Plus haut 355,95 439,05 Résultat net 2019 est. 7.171 M Dernier dividende versé
d'affaires au premier trimestre. Il sera publié le  Conseil précédent (date)  (07/02/2002)
Plus bas 316,10 278,70 16 avril. Opportunité Sécurité
NBRE DE TITRES     360 Résultat net 2020 est. 5.800 M Date : 06­12­19 Montant : 2.2 (A)
505.027.339       Cours semaine précédente 341,65 BILAN VALORISATION 2018 2019(e) 2020 (e) ANALYSE DU CONSEIL
320 Capital échangé semaine 0,6 % Clôture de l'exercice 31­12­2020 BNPA 12,64 14,19 11,48 Les fermetures de sites et de magasins auront un Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31­12­2019 Cours compensation 324,65 Endet. net/Fonds propres 16% Evol. an. BNPA 25 % 12 % ­ 19 % impact sur les résultats du groupe, indique  ND  Acheter  74 %
280

­ 22,57 % 1er JANVIER 2020 2 AVRIL 2020


PROCHAIN RDV
Chiffre d'affaires 1er trim le 16­4­2020
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
63.94
+ 402 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
25,4
3,58
22,6
3,13
27,9
3,56
désormais ce dernier, sans pouvoir précisément
le chiffrer dès à présent.
Résistances  354/373
Supports  285/259
Conserver  18 %
Vendre  7 %
Pondération dans ACTIVITÉ DIVIDENDE COMMENTAIRES DE LA SEMAINE CONSEIL TTF
MICHELIN ­ ML FR0000121261 le CAC / Rang 1,5 % / 22e EVOLUTION DU COURS Chiff. d'aff. 2019 est. 24.135 M€ Dividende 2018 3,70
105 euros
PNEUMATIQUES 110 MICHELIN N SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2019 10% Dividende 2019 est. 2
Mercredi soir, le pneumaticien a annoncé qu' il  ACHETER 
Variation + 5,56 % ­ 26,94 % avait décidé de ramener de 3,85 € à 2 € le  Potentiel +31%
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2018 1.677 M€ Rendement 2019 est. 2,5 %
100 Plus haut 82,44 119,50 montant de son dividende au titre de 2019. Par 
14.322 M€    FRANKLIN RESSOURCES  (10,3%) 79,96 Résultat net 2019 est. 1.751 M€ Dernier dividende versé
ailleurs, l'Ag du 23 juin aura lieu à huis clos.
Conseil précédent (date) AB (24/05/2019)
NBRE DE TITRES   CAPITAL RESEARCH M  (9,5%) Plus bas 72,64 68 Résultat net 2020 est. 1.260 M€ Date : 21­5­19 Montant : 3.7 (T) Opportunité ■ ■ ■ ■ Sécurité ■■■■■
90
178.627.555    BLACKROCK  (5,1%)  Cours semaine précédente 75,96 BILAN VALORISATION 2018 2019(e) 2020 (e) ANALYSE DU CONSEIL
80 Capital échangé semaine 1,2 % Clôture de l'exercice 31­12­2020 BNPA 9,37 9,69 7,05 De par le poids des pneus de rechange dans ses  Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31­12­2019 Cours compensation 79,84 Endet. net/Fonds propres 31% Evol. an. BNPA ­ 0 % 3 % ­ 27 % ventes et grâce à sa forte activité dans les pneus NEUTRE  Acheter  69 %
70

­ 26,51 % 1er JANVIER 2020 2 AVRIL 2020


PROCHAIN RDV
CA trimestriel: le 29­4­20
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
67.93
+ 18 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
8,6
0,82
8,3
0,81
11,4 de spécialité, Michelin est la plus défensive des 
valeurs automobiles.
Résistances  86/91
Supports  69/58  
Conserver  31 %
Vendre  0 %
Pondération dans ACTIVITÉ DIVIDENDE COMMENTAIRES DE LA SEMAINE CONSEIL TTF
ORANGE ­ ORA FR0000133308 le CAC / Rang 2,3 % / 16e EVOLUTION DU COURS Chiff. d'aff. 2019 est. 42.238 M Dividende 2018 0,70
13.5 euros
OPÉRATEUR TÉLÉCOMS 13 ORANGE SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2019 2% Dividende 2019 est. 0,30
L'opérateur a levé 1,5 milliard d'euros via une  ACHETER 
émission obligataire à 7 et 12 ans, échéances 
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES 10,70 Variation ­ 2,33 % ­ 26,87 % Résultat net 2018 1.954 M Rendement 2019 est. 2,8 % Potentiel +26%
12 Plus haut 11,39 15,38 2027 et 2032, avec des coupons de 1,250% et  Conseil précédent (date) AB (29/04/2014)
28.409 M    ETAT  (13,39%) Résultat net 2019 est. 3.006 M Dernier dividende versé
Plus bas 10,65 8,84 1,625%. Une mesure de gestion de bilan. Opportunité ■ ■ ■ ■ Sécurité
NBRE DE TITRES   BPIFRANCE  (9,56%) 11 Résultat net 2020 est. 2.555 M Date : 02­12­19 Montant : 0.3 (A) ■■■

2.660.056.599    SALARIÉS  (5,37%)  Cours semaine précédente 10,94 BILAN VALORISATION 2018 2019(e) 2020 (e) ANALYSE DU CONSEIL
10 Capital échangé semaine 1,2 % Clôture de l'exercice 31­12­2020 BNPA 0,73 1,02 0,95 Avant la crise, l'opérateur tablait sur une légère  Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31­12­2019 Cours compensation 10,88 Endet. net/Fonds propres 77% Evol. an. BNPA 24 % 40 % ­ 7 % hausse de l'ebitdaal, une trésorerie disponible  NEUTRE  Acheter  62 %
9

­ 18,60 % 1er JANVIER 2020 2 AVRIL 2020


PROCHAIN RDV
Résultats 1er trim 30­4­20
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
11.53
­ 7 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
14,6
1,30
10,5
1,28
11,2
1,27
organique de plus de 2,3 milliards d'euros, un 
dividende plancher de 0,70.
Résistances  11,3/12
Supports  9,2/8,4
Conserver  35 %
Vendre  4 %
Pondération dans ACTIVITÉ DIVIDENDE COMMENTAIRES DE LA SEMAINE CONSEIL TTF
PERNOD RICARD ­ RI FR0000120693 le CAC / Rang 2,8 % / 14e EVOLUTION DU COURS Chiff. d'aff. 2019 est. 8.500 M€ Dividende 2018 3,12
150 euros
VINS ET SPIRITUEUX 170 PERNOD RICARD SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2019 ­7% Dividende 2019 est. 2,60
Pernod Ricard a effectué une émission obliga­ ACHETER 
Variation ­ 1,08 % ­ 20,06 % taire de 1,5 milliard d'euros en deux tranches (de Potentiel +17%
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2018 1.455 M€ Rendement 2019 est. 2 %
128,15 Plus haut 133,25 179,50 5 et 10 ans, à des taux de 1,125 et 1,75%. La  Conseil précédent (date) VP (01/09/2016)
34.120 M€    CONCERT SOC. PAUL RICARD  (16,07 %) 150 Résultat net 2019 est. 1.200 M€ Dernier dividende versé
Plus bas 125,95 112,25 demande a dépassé 5,5 milliards. Opportunité ■ ■ ■ ■ Sécurité
NBRE DE TITRES   CAPITAL GROUP COMP.  (9,96%) Résultat net 2020 est. 1.550 M€ Date : 25­11­19 Montant : 1.94 (S) ■■■■

265.421.592    MFS INVEST. MANAG.  (9,06%) Cours semaine précédente 129,95 BILAN VALORISATION 2018 2019(e) 2020 (e) ANALYSE DU CONSEIL
130
Capital échangé semaine 0,9 % Clôture de l'exercice 30­06­2020 BNPA 6,29 4,52 5,84 Le groupe de spiritueux a indiqué le 24 mars,  Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31­12­2019 Cours compensation 128,60 Endet. net/Fonds propres 41% Evol. an. BNPA 11 % ­ 28 % 29 % prévoir désormais un recul d'environ 20% de  NEUTRE  Acheter  43 %
110

­ 19,35 % 1er JANVIER 2020 2 AVRIL 2020


PROCHAIN RDV
Chiffre d'affaires 9 mois le 23­4­2020
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
60.23
+ 113 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
20,4
4,44
28,4
4,98
22
4,81
son bénéfice opérationnel courant pour 
l'exercice se terminant le 30 juin prochain.
Résistances  137/144
Supports  114/105
Conserver  52 %
Vendre  5 %
Pondération dans ACTIVITÉ DIVIDENDE COMMENTAIRES DE LA SEMAINE CONSEIL TTF
PEUGEOT SA ­ UG FR0000121501 le CAC / Rang 0,7 % / 32e EVOLUTION DU COURS Chiff. d'aff. 2019 est. 74.731 M Dividende 2018 0,78
Le constructeur va participer aux côtés d'Air  ECART
CONSTRUCTEUR AUTOMOBILE 21 PEUGEOT SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2019 1% Dividende 2019 est. 0,62
Variation ­ 4,06 % ­ 49,74 % Liquide à l'alliance mise en place pour produire  Potentiel
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2018 2.827 M Rendement 2019 est. 5,4 %
18 Plus haut 12,25 27,06 10.000 respirateurs d'ici la mi­mai. Le site de  Conseil précédent (date) V (02/03/2018)
10.473 M    FAMILLE PEUGEOT 12,23%  Résultat net 2019 est. 3.201 M Dernier dividende versé
Poissy sera, notamment, mobilisé.
NBRE DE TITRES   DONGFENG 12,23%  15 11,61 Plus bas 11,33 8,88 Résultat net 2020 est. 1.600 M Date : 02­5­19 Montant : 0.78 (T) Opportunité Sécurité ■■■■

904.828.213    BPIFRANCE 12,23%   Cours semaine précédente 12,07 BILAN VALORISATION 2018 2019(e) 2020 (e) ANALYSE DU CONSEIL
12 Capital échangé semaine 1,5 % Clôture de l'exercice 31­12­2020 BNPA 3,12 3,54 1,77 Peugeot est lancé dans un grand projet de  Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31­12­2019 Cours compensation 11,38 Endet. net/Fonds propres ­39% Evol. an. BNPA 47 % 13 % ­ 50 % rapprochement avec Fiat Chrylser pour donner  BAISSE  Acheter  69 %
9

­ 45,66 % 1er JANVIER 2020 2 AVRIL 2020


PROCHAIN RDV
Chiffre d'affaires trimestriel le 21­04­20
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
18.88
­ 39 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
3,7
0,04
3,3
0,03
6,5 naissance au quatrième groupe automobile 
mondial.
Résistances  14,6/15,7
Supports  10/8,2
Conserver  15 %
Vendre  15 %
Pondération dans ACTIVITÉ DIVIDENDE COMMENTAIRES DE LA SEMAINE CONSEIL TTF
PUBLICIS GROUPE ­ PUB FR0000130577 le CAC / Rang 0,5 % / 37e EVOLUTION DU COURS Chiff. d'aff. 2019 est. 9.800 M Dividende 2018 2,12
33 euros
AGENCE DE PUBLICITÉ 41 PUBLICIS GRP SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2019 9% Dividende 2019 est. 2,30 Le groupe a confirmé le dividende de 2,3 euros 
ACHETER 
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Variation + 12,60 % ­ 45,07 % Résultat net 2018 919 M Rendement 2019 est. 8,9 % au titre de 2019, même s'il a suspendu ses  Potentiel +28%
6.189 M    ELISABETH BADINTER  (7,5%) 36
25,60 Plus haut 26,74 53,88 Résultat net 2019 est. 841 M Dernier dividende versé objectifs pour 2020. Conseil précédent (date) AB (22/07/2014)
NBRE DE TITRES   MAURICE LÉVY  (2%) Plus bas 21,71 20,94 Résultat net 2020 est. 950 M Date : 25­6­19 Montant : 2.12 (T) Opportunité ■ ■ ■ ■ Sécurité ■■■■
31
240.434.797       Cours semaine précédente 22,86 BILAN VALORISATION 2018 2019(e) 2020 (e) ANALYSE DU CONSEIL
26 Capital échangé semaine 1,8 % Clôture de l'exercice 31­12­2020 BNPA 3,91 3,55 4,02 La société tablait jusqu'ici sur une évolution  Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31­12­2019 Cours compensation 25,19 Endet. net/Fonds propres ­4% Evol. an. BNPA ­ 13 % ­ 9 % 13 % organique de ses revenus de ­2% à +1% en 2020, BAISSE  Acheter  44 %
21

­ 36,22 % 1er JANVIER 2020 2 AVRIL 2020


PROCHAIN RDV
23 avril, résultats 1er trim.
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
29.13
­ 12 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
6,6
0,66
7,2
0,91
6,4
0,86
avec un premier semestre négatif, et une marge
opérationnelle d'environ 17%.
Résistances  30,8/34,2
Supports  22/15
Conserver  44 %
Vendre  11 %
Pondération dans 0,4 % / 40e ACTIVITÉ DIVIDENDE COMMENTAIRES DE LA SEMAINE CONSEIL TTF
RENAULT ­ RNO FR0000131906 le CAC / Rang EVOLUTION DU COURS Chiff. d'aff. 2019 est. 55.537 M€ Dividende 2018 3,55
Comme pour tout le secteur automobile, le mois ECART
CONSTRUCTEUR AUTOMOBILE SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2019 ­3% Dividende 2019 est. 0
40 RENAULT de mars a été terrible: les immatriculations du  Potentiel
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Variation ­ 9,68 % ­ 73,56 % Résultat net 2018 3.302 M€ Rendement 2019 est. nul
Plus haut 18,46 64,20 groupe en France ont plongé de 71,6% (72,2%  Conseil précédent (date) V (10/01/2020)
4.788 M€    ETAT FRANÇAIS  (15%) Résultat net 2019 est. ­141 M€ Dernier dividende versé
30 pour le marché.
NBRE DE TITRES   NISSAN  (15%) 16,09 Plus bas 15,98 12,77 Résultat net 2020 est. ­250 M€ Date : 18­6­19 Montant : 3.55 (T) Opportunité Sécurité ■■■

295.722.284    ALLIANCE BERNSTEIN  (8,4%) Cours semaine précédente 17,93 BILAN VALORISATION 2018 2019(e) 2020 (e) ANALYSE DU CONSEIL
20
Capital échangé semaine 2,4 % Clôture de l'exercice 31­12­2020 BNPA 11,17 2,03 ­0,85 L'année 2019 a été extrêmement difficile et  Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31­12­2019 Cours compensation 16,31 Endet. net/Fonds propres ­10% Evol. an. BNPA ­ 19 % ­ 82 % NS 2020 a mal commencé. Le groupe doit absolu­ NEUTRE  Acheter  26 %
10

­ 61,62 % 1er JANVIER 2020 2 AVRIL 2020


PROCHAIN RDV
CA trimestriel, le 23­04­20
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
120.20
­ 87 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
1,4
0,02 0,05
8 NS ment relancer son Alliance avec Nissan. La 
valorisation est devenue très faible.
Résistances  23,4/26,9
Supports  14,3/12
Conserver  58 %
Vendre  16 %
P.IV COURS DU JEUDI 2 AVRIL À 16 HEURES Investir, le Journal des Finances / 2413 / 3 avril 2020

Pondération dans ACTIVITÉ DIVIDENDE COMMENTAIRES DE LA SEMAINE CONSEIL TTF


SAFRAN ­ SAF FR0000073272 le CAC / Rang 2,4 % / 15e EVOLUTION DU COURS Chiff. d'aff. 2019 est. 24.640 M Dividende 2018 1,82
110 euros
MOTORISTE, ÉQUIPEMENTIER 150 SAFRAN
SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2019 17% Dividende 2019 est. 0
Le titre du motoriste et équipementier a plongé  ACHETER 
Variation ­ 20,30 % ­ 43,33 % amplifiant la baisse du Cac 40. Bernstein  Potentiel +59%
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES 68,52 Résultat net 2018 1.283 M Rendement 2019 est. nul
125 Plus haut 89,60 152,30 dégrade sa recommandation de « surperfor­ Conseil précédent (date) VP (05/09/2019)
29.625 M    ETAT FRANÇAIS  (11%) Résultat net 2019 est. 2.665 M Dernier dividende versé
Plus bas 66,96 51,10 mance » à « performance en ligne ». Opportunité ■ ■ ■ ■ Sécurité
NBRE DE TITRES   SALARIÉS  (6,9%) 100