Vous êtes sur la page 1sur 32

Danger, Risque, Incertitude

Discussion autour des différences entre ces concepts

Eric Vindimian, Cemagref


Cargèse - 2009

1
Y-a-t-il une crise de REACH?

Thomas Hartung et Al. (Nature, 460, 27, August 2009)


Complying with REACH may use 20 times more animals and cost
6 times as much as previouly estimated
A moratorium on reproductive toxicology tests would be wise,
until alternatives are approved.

2
2/32 Cargèse 2009 – Eric Vindimian
Déclin de la qualité du sperme
dans le monde
Swann et Al. cité par Jouannet, PNRPE

3/32
La peur du lézard n'évite
pas le danger
Francis Moreeuw

4/32
Etymologie

Risque vient de l'espagnol Risco : l'écueil lui même dérivé du


latin resecare : couper;

Danger vient de dongier. Dérivé du bas latin domniarium :


pouvoir

Incertitude : du latin incertitudinem

5/32 Cargèse 2009 – Eric Vindimian


Danger et péril pour l'académie française
Danger : ce qui est ordinairement suivi d'un malheur, ou qui
expose à une perte, à un dommage, etc.
Danger inévitable, inattendu. Danger imminent.
S'exposer au danger. Se mettre en danger. Être en danger de mort
ou de mourir. Courir un grand danger. Être hors de danger.
Braver les dangers. Affronter les dangers. Se sauver du danger. Ne
passez pas là, il y a du danger. Il y a du danger à traverser cette
forêt. Cela n'est pas sans danger
Peril : Danger, risque, état où il y a quelque chose de fâcheux à
craindre
Prendre une affaire à ses risques, périls et fortunes
Il y a péril en la demeure : Le moindre retard peut causer du
préjudice
6/32 Cargèse 2009 – Eric Vindimian
Académie nouveau dictionnaire : danger
XIIe siècle, dongier. Dérivé du bas latin *domniarium, « pouvoir »
De domnum pour dominus, « seigneur » du sens de « pouvoir,
domination » est issu celui de « péril », à partir de l'expression estre
en dangier, « être au pouvoir, à la merci de quelqu'un »
Ce qui constitue une menace pour la santé, la sécurité, les
intérêts, l'existence de quelqu'un
Situation où une telle menace se fait sentir.
Expr. fam. Un danger public, une personne dangereuse pour
toutes les autres
MARINE. Barre, écueil, épave ou tout autre obstacle qui constitue
une menace pour la navigation

7/32 Cargèse 2009 – Eric Vindimian


Le danger pour Emile Littré

Terme de droit féodal, et d'eaux et forêts.


Fief de danger, celui dont on ne peut prendre possession sans
avoir fait hommage et payé les droits au seigneur.
Par extension du sens de domination et de puissance
Situation, conjoncture, circonstance qui compromettent la
sûreté, l'existence d'une personne ou d'une chose.
Terme de mer. Roche, tout écueil, haut-fond.
Au sens actif, en parlant des choses, le péril qu'elles
produisent.
Populairement et ironiquement. Il n'y a pas de danger, c'est-à-
dire soyez sûr que je n'en ferai rien.

8/32 Cargèse 2009 – Eric Vindimian


Le péril pour Emile Littré
État où il y a quelque chose de fâcheux à craindre
À tout oser le péril doit contraindre. Corneille
Je ne méprise pas moins celui qui cherche un péril inutile, que
celui qui fuit un péril qu'il doit affronter Jean-Jacques Rousseau
Ce qui est à craindre pour le salut de l'âme.
Craintes que l'on court d'être saisi de sentiments amoureux
Tous les amants savent feindre : Nymphes, craignez leurs appas :
Le péril le plus à craindre Est celui qu'on ne craint pas Jean-Baptiste
Rousseau (1671-1741)

Ce qui peut faire perdre de l'argent, des valeurs


Si la dot est mise en péril, la femme peut poursuivre la séparation
de biens, Code Nap. art. 1563

9/32 Cargèse 2009 – Eric Vindimian


Quand on ne sait rien : on va sur Wikipedia

Le risque est la prise en compte par une personne de la


possibilité de réalisation d'un évènement contraire à ses
attentes ou à son intérêt.
Le risque est à distinguer de l'incertitude, notion plus générale,
ou du danger, forme de risque pour laquelle l'intégrité physique
est menacée.
Un danger est une situation susceptible d'altérer l'intégrité
physique d'une personne.
l'incertitude est le contraire de la certitude, c'est-à-dire le fait de
ne pas être sûr de quelque chose.
La science qui étudie le risque est la cindynique.

10/32 Cargèse 2009 – Eric Vindimian


Littré : Danger, Peril, Risque
Risque se distingue nettement et facilement des deux premiers
Il contient moins l'idée de péril que celle de chance aléatoire, mais
considérée de son mauvais côté
Il est plus difficile d'établir la distinction entre danger et péril.
Ceux qui ont dit que danger impliquait l'idée de dommage se sont
fondés sur une fausse étymologie ; le sens primitif en est pouvoir,
autorité.
Ce sens d'autorité, de pouvoir fait qu'il peut être employé au sens
actif, tandis que péril ne le peut pas.
Mais, au sens actif, au sens de mettre en danger
un homme périlleux ne se dit pas et ne peut se dire
un homme dangereux se dit et signifie un homme qui, d'une façon
quelconque, fait courir du danger aux autres.

11/32 Cargèse 2009 – Eric Vindimian


e e e
Académie : Risque (8 début XX car le 9
s'arrête à Plébéien!)
Péril possible, hasard dangereux.
S'exposer à un risque. J'en courrai le risque, les risques. Il
courut grand risque d'être condamné. Vous ne courez aucun
risque.
Elliptiquement, Le risque du voisin, Le risque du dommage qui
peut être causé par un voisin.
Risque locatif, Obligation de responsabilité civile à laquelle le
locataire est tenu envers le propriétaire en cas d'incendie.
Entreprendre une chose à ses risques et périls :
L'entreprendre en courant volontairement le hasard de tout ce
qui peut en arriver

12/32 Cargèse 2009 – Eric Vindimian


L'incertitude pour Emile Littré (1877)
Qualité de ce qui est incertain. L'incertitude des anciennes
histoires.
La plus grande partie de la philosophie n'est qu'un amas
d'incertitudes, NICOLE, Essais de morale, dans RICHELET.
Mon coeur, désespéré d'un an d'ingratitude, Ne peut plus de son
sort souffrir l'incertitude, Jean RACINE (1639-1699). Andromaque III, 7.
L'incertitude des événements, toujours plus difficile à soutenir
que l'événement même, Jean-Baptiste MASSILLON (1663-1742)
L'incertitude du temps, l'état du temps variable.

13/32 Cargèse 2009 – Eric Vindimian


Académie : Incertitude
1. Caractère de ce qui est incertain, douteux ou imprévisible
nouvelle, information. temps, le fait qu'il soit variable, qu'il
puisse se gâter. Par méton. Donnée incertaine ou élément
imprévisible. Les incertitudes de l'histoire, de la médecine.
2. Caractère de ce qui n'est pas d'une nature bien arrêtée, de
ce qui est changeant, imprécis.
opinions, sentiments. SC. Valeur maximale de l'erreur possible
sur une approximation ou sur une mesure. PHYS. Principe
d'incertitude.
3. État d'une personne incertaine et inquiète de ce qui doit
arriver.
4. État d'une personne irrésolue, indécise.

14/32 Cargèse 2009 – Eric Vindimian


L'incertitude comme sentiment
Pierre Corneillle
Mais c'est trop la tenir dedans l'incertitude, Don Sanche, IV, 4.
Mme de Sévigné
Je hais l'incertitude, et j'aime qu'on me décide
C'est une grande vérité, ma fille, que l'incertitude ôte la liberté
Françoise D'Aubigné, Marquise de Maintenon
Comme l'incertitude est pour moi le plus grand mal, Lett. au duc de
Noailles, 3 sept. 1710.
Jean Racine
Je ne respire pas dans cette incertitude, Bérénice II, 5.
Est-ce à moi de languir dans cette incertitude ? Athalie III, 3.

15/32 Cargèse 2009 – Eric Vindimian


Hasard

XIIe siècle, hasart, « jeu de dés ». Emprunté, par


l'intermédiaire de l'espagnol azar, de l'arabe az-zahr, « jeu de
dés »
Rencontre imprévisible de séries d'évènements indépendants
et ne résultant d'aucune intention
Cas, évènement fortuit et imprévu ; coïncidence inexplicable
Risque, péril
On voit donc se profiler l'ambiguïté de tous ces termes

16/32 Cargèse 2009 – Eric Vindimian


En anglais Hazard

Même étymologie que le mot français


Trois sens
Chance
Péril
Obstacle
Mais en cyndinique hazard assessment est clairement
l'évaluation des dangers

17/32 Cargèse 2009 – Eric Vindimian


Nomenclature française

Etude de dangers
Définition : Étude précisant l'ensemble des risques auxquels
se trouvent exposés, lors d'un accident d'origine interne ou
externe, les personnes et les biens situés à l'intérieur ou à
proximité d'une installation, ainsi que les dommages qui en
résultent pour l'environnement.
Note : L'étude de dangers identifie les sources de dangers et
expose les scénarios d'accident. Elle comporte une analyse des
mesures propres à réduire la probabilité et les conséquences
des accidents.
Équivalent étranger : safety report.

18/32 Cargèse 2009 – Eric Vindimian


Codex alimentarius
Danger : agent physique, chimique ou biologique présent dans
un aliment, ou se présentant à l’état d’aliment pouvant causer un
effet néfaste sur la santé.
Analyse des dangers : processus de collecte et d’évaluation des
informations relatives aux dangers et aux conditions à l’origine
de leur présence dans le but d’identifier les informations
pertinentes en matière de sécurité alimentaire qui devront être
intégrées au plan HACCP.
Analyse des risques : processus comportant trois composants :
l’évaluation des risques, la gestion des risques et la
communication des risques.

19/32 Cargèse 2009 – Eric Vindimian


Risque majeur dans le sabir européen

JORF n°0087 du 12 avril 2009 page 6438, texte n° 38


Risque majeur
Domaine : Environnement/Risques.
Définition : Possibilité que se produise un évènement naturel
ou technique spécifique ayant des conséquences graves pour
les populations ou sur l'environnement.
Équivalent étranger : major risk.

20/32 Cargèse 2009 – Eric Vindimian


Règlement (CEE) no 793/93

Evaluation du rapport dose (concentration)-réponse (effet):


l'estimation de la relation entre la dose, ou le niveau
d'exposition à une substance, et l'incidence et la gravité d'un
effet;
Evaluation de l'exposition: la détermination des émissions,
des voies de transfert et des vitesses de déplacement d'une
substance et de sa transformation ou de sa dégradation afin
d'évaluer les concentrations/doses auxquelles les populations
humaines ou les composantes de l'environnement (le milieu
aquatique, le milieu terrestre et l'air) sont exposées ou
susceptibles de l'être

21/32 Cargèse 2009 – Eric Vindimian


Règlement (CEE) no 793/93

Identification des dangers: l'identification des effets


indésirables qu'une substance est intrinsèquement capable
de provoquer;
Caractérisation des risques : estimation de l'incidence et de la
gravité des effets indésirables susceptibles de se produire
dans une population humaine ou une composante de
l'environnement en raison de l'exposition, réelle ou prévisible,
à une substance; la caractérisation peut comprendre «
l'estimation du risque », c'est-à-dire la quantification de cette
probabilité.

22/32 Cargèse 2009 – Eric Vindimian


Certains comprennent avant les autres
La java des bombes atomiques
“A mesure que je deviens vieux je m'en aperçois mieux
J'ai le cerveau qui fanche
Soyons sérieux disons le mot c'est même plus un cerveau
C'est comme de la sauce blanche
Voilà des mois et des années que j'essaye d'augmenter
La portée de ma bombe
Et je n'me suis pas rendu compte que la seule chose qui
compte
C'est l'endroit où c'qu'elle tombe
Y a quelque chose qui cloche là-dedans,
J'y retourne immédiatement”

23/32 Cargèse 2009 – Eric Vindimian


Le risque dépend de deux distributions
de probabilités

La concentration
1
Zone à risques
environnementale est
0.8
distribuée
0.6
Probabilité Probabilité Le danger est une fonction
0.4 que la dose du danger de la dose (fonction dose-
d ’exposition sachant la
0.2
soit > D dose réponse)
0 p(D) P(E/D) La zone à risque est située
1 2 3 4 5 6 7 8 9 au niveau du recouvrement
D : p(D) x p(E/D)

24/32 Cargèse 2009 – Eric Vindimian


Une interprétation statistique erronée

100%
Effet LOEL et NOEL sont
remis en question. Des
50% méthodes de
régression sont
LOEL maintenant
recommandées.
NOEL
p%
0
Témoin ICp IC50 Dose

25/32 Cargèse 2009 – Eric Vindimian


Incertitude et impossibilité
L'incertitude ne peut être appréciée que si on connait la loi de
probabilité du phénomène
Comment l'inférer sans statistique?
La théorie des possibilités ou des ensembles flous tente de
resoudre ce probIème
Le catastrophisme éclairé de Jean-Pierre Dupuy
La catastrophe qui semblait impossible car improbable se
produit toujours
La probabilité estimée change après la catastrophe
Il faut se préparer aux catastrophes
L'homme est un vecteur de catastrophes, mais en général il le
sait à l'avance! N'accablons pas les incertitudes.
26/32 Cargèse 2009 – Eric Vindimian
L'incertitude est intrinsèque aux processus
sous-jacents, la diversité est la règle
Thermodynamique statistique
Loi d'action de masse
Par conséquent tous les processus moléculaires de la biologie
Sources d'incertitude du devenir des substances dans
l'environnement
L'amplitude est de 7 ordres de grandeur
2 seulement liés à la variabilité de l'environnement
Stochasticité des processus biologiques et évolutifs
CF La recherche Octobre 2009 : la hasard dans la cellule
CF diapo suivante sur la génétique des populations
27
27/32 Cargèse 2009 – Eric Vindimian
Variabilité d'un effet toxique sur des
populations

Supposons un gène dont une version récessive est resistante


au toxique
Cela se traduit par une différence de valeur sélective( fitness)
pour chacun des allèles
On peut simuler ce qui se passe avec un logiciel de génétique
des populations
L'allèle sensible est conduit à disparaître
Mais le processus est difficilement prédictible

28/32 Cargèse 2009 – Eric Vindimian


Exemple de sélection génétique
1000

LC50
100

10

1
C A1 A S2 B E F S1

0.1 Clones

29/32 Cargèse 2009 – Eric Vindimian


Quelques outils pour se rassurer
Inférence bayesiennes
Outils de modélisation qui gèrent les distributions de tous les
paramètres
Permettent notamment de distinguer Incertitude et variabilité
Outils de la géomatique (SIG, modèles...)
Ouvrent la voie d'une évaluation géoréférencée de l'exposition
Progrès de la chimie analytique
Doser toutes les traces
Explosion de la génomique, protéomique, métabolomique
Gigantesque augmentation de l'information
Permet une classification des substances en fonction des effets
Ce sera le vrai démarrage des QSAR

30/32 Cargèse 2009 – Eric Vindimian


La toxicologie
pharmaceutique change

Environ. Heath perspec, 117, 8, 2009

31
31/32 Cargèse 2009 – Eric Vindimian
Conclusion
Extrême complexité des enjeux environnementaux
Vanité humaine de vouloir tout contrôler
Nécessité de garder raison
Actuellement on sait qu'on prend des risques
Mettre la priorité sur les certitudes en termes de décision
La science sait fournir les bons outils
Utilisons les!
Dario Fo, Prix Nobel de littérature :
On est dans la merde jusqu'au cou,… gardons la tête haute!
Dans “Mort accidentelle d'un anarchiste”
32
32/32 Cargèse 2009 – Eric Vindimian