Vous êtes sur la page 1sur 5

COMMENT SATAN INFILTRE LES EGLISES CHRETIENNES.

 Article de Henri Viaud-Murat.


 Certains Chrétiens prétendent que Satan ne peut jamais s’infiltrer dans une église chrétienne. Quelle
funeste erreur! La plupart du temps, c’est un jeu d’enfant pour lui! La Bible nous explique pourtant comment il s’y
prend!
Si la présence de Dieu était réellement manifeste dans une assemblée chrétienne, il est clair que Satan
aurait beaucoup de mal même à s’en approcher!
Mais là est justement le problème! Si Satan n’a aucun mal à infiltrer beaucoup d’églises chrétiennes, c’est que
la présence de Dieu n’y est pas manifestée!
Nous savons qu’il y a des satanistes dans le monde. C’est-à-dire des hommes et des femmes qui servent
Satan en toute connaissance de cause, et qui sont les instruments et les agents du malin, partout où il parvient à
les envoyer.
S’il y a des endroits que Satan veut à tout prix infiltrer en priorité, ce sont justement les assemblées
chrétiennes! Car c’est là qu’il veut y faire le plus de dégâts au milieu du peuple de Dieu!
Pourquoi Satan veut-il infiltrer les églises chrétiennes? Jésus nous l’a dit:
« Le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire; moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie, et
qu’elles soient dans l’abondance » (Jean 10: 10).
Le but de Satan, c’est toujours de dérober, égorger et détruire. Il veut voler, détruire et tuer tous les hommes,
mais, avant tout, l’Eglise du Seigneur. Satan voue une haine absolue au Seigneur Jésus.
 Il sait qu’il a été complètement vaincu par le Seigneur, et qu’il ne peut rien faire contre Lui.
Mais il va tout faire pour assouvir sa haine contre les enfants de Dieu car, à travers eux, il sait qu’il peut
toucher le Seigneur.
 S’il le peut, le malin va leur dérober tout ce que le Seigneur leur a donné, rendre leur vie chrétienne
impuissante et misérable, les rendre malades, les lier par des démons, et aussi les égorger et les détruire, c’est-
à-dire les faire mourir prématurément.
 Paul dit aux Corinthiens:
« Or, à qui vous pardonnez, je pardonne aussi; et ce que j’ai pardonné, si j’ai pardonné quelque chose, c’est à
cause de vous, en présence de Christ, afin de ne pas laisser à Satan l’avantage sur nous, car nous n’ignorons
pas ses desseins » (2 Cor. 2: 10-11).
Paul savait que le manque de pardon donne à Satan un avantage sur nous. Nous ne devrions jamais ignorer
les desseins de Satan. Nous ne devrions jamais sous-estimer notre ennemi vaincu!
Il est vaincu, mais il garde une capacité considérable de nuisance, si nous ignorons ses desseins!
Nous devons donc veiller à ne laisser à notre ennemi aucune porte ouverte. Nous devons rester en tout
temps « cachés en Christ » dans les lieux célestes, là où Satan n’a jamais accès!
Cela signifie que nous devons non seulement veiller à ne pas pécher, mais encore veiller à confesser nos
péchés dès que nous sommes conscients que nous les avons commis, et aussi veiller à apprendre à ne plus
pécher, c’est-à-dire apprendre à marcher par l’esprit, afin de ne plus laisser à la chair et au péché l’avantage sur
nous.
Nous sommes dans une guerre spirituelle contre Satan et toutes ses dominations. Dans toute guerre, les
combattants les plus dangereux et les plus efficaces sont toujours ceux qui parviennent à s’infiltrer sournoisement
au coeur du dispositif ennemi.
C’est la raison pour laquelle Satan, dans son désir de s’infiltrer dans les églises, va, en priorité absolue,
s’efforcer d’y introduire ses fidèles agents, jusqu’aux plus hauts niveaux de la direction de ces églises.
Nous avons la conviction, sur la base de la Parole de Dieu, mais aussi sur la base des révélations et des
contacts que le Seigneur a permis que nous ayons, que toutes les dénominations chrétiennes, sans aucune
exception, et à commencer par les plus grandes et les plus anciennes, sont infiltrées à leur plus haut niveau par
des agents de Satan.
Toutefois, ce sur quoi nous devons nous appuyer en priorité, ce ne sont pas les révélations et les contacts,
mais c’est la Parole de notre Dieu.
 Paul met ainsi en garde les anciens de l’Eglise d’Ephèse:
« C’est pourquoi je vous déclare aujourd’hui que je suis pur du sang de vous tous, car je vous ai annoncé
tout le conseil de Dieu, sans en rien cacher.
Prenez donc garde à vous-mêmes, et à tout le troupeau sur lequel le Saint-Esprit vous a établis évêques,
pour paître l’Eglise du Seigneur, qu’il s’est acquise par son propre sang.
Je sais qu’il s’introduira parmi vous, après mon départ, des loups cruels qui n’épargneront pas le troupeau,
et qu’il s’élèvera du milieu de vous des hommes qui enseigneront des choses pernicieuses, pour entraîner les
disciples après eux.
Veillez donc, vous souvenant que, durant trois années, je n’ai cessé nuit et jour d’exhorter avec larmes
chacun de vous.
 Et maintenant je vous recommande à Dieu et à la parole de sa grâce, à celui qui peut édifier et donner
l’héritage avec tous les sanctifiés » (Actes 20: 26-32).
Paul les prévient clairement que deux choses vont se produire après son départ:
Il s’introduira parmi vous (anciens) des loups cruels qui n’épargneront pas le troupeau.
Il s’élèvera du milieu de vous des hommes qui enseigneront des choses pernicieuses, pour entraîner les
disciples après eux.
Cela signifie clairement que des serviteurs de Satan réussiront à s’introduire parmi les anciens des
assemblées chrétiennes. Ils parviendront à se faire nommer anciens, parce qu’ils auront réussi à séduire une
majorité de Chrétiens.
Mais ces faux bergers seront en réalité des loups cruels, à l’image de leur maître, Satan. Ils ne viennent eux
aussi que pour dérober, égorger et détruire.
Cela signifie aussi qu’un certain nombre des anciens actuels s’élèveront plus tard comme des hommes qui
finiront par enseigner des choses pernicieuses, pour entraîner les disciples après eux, et non plus après le
Seigneur Jésus!
Ces choses pernicieuses sont des doctrines de démons, des traditions humaines, et toutes sortes d’autres
mensonges destinés à lier et à rendre impuissants les enfants de Dieu qui ne connaissent pas Sa Parole.
Si ces hommes pervers réussissent à s’introduire au milieu des conducteurs spirituels des assemblées, c’est
qu’ils seront parvenus à imiter presque parfaitement de véritables anciens!
La puissance de séduction et de tromperie de notre ennemi est très grande, et il nous faut toute la
connaissance de la Parole de Dieu, et tout le discernement du Saint-Esprit, pour pouvoir reconnaître les vrais
anciens des faux! Un simple discernement humain ne nous suffira pas!
 Parmi ces faux anciens, il y en a de deux sortes:
Ceux qui sont, consciemment, des satanistes et des serviteurs du diable.
Ceux qui sont séduits, et qui sont des instruments du malin sans le savoir.
Tous sont très dangereux pour l’Eglise, mais les plus dangereux, bien entendu, sont les satanistes conscients.
Certains affirment qu’un vrai sataniste ne peut jamais s’infiltrer dans une assemblée chrétienne. Quelle erreur
tragique! Cela dépend de la qualité de la vie spirituelle des membres de cette assemblée, et, notamment, de la
qualité de ses dirigeants.
Si la présence et l’onction de Dieu sont très fortes dans une assemblée, un sataniste ne pourra même pas
s’en approcher. Mais il ne se découragera jamais, et attendra toujours un moment favorable pour s’y infiltrer.
En effet, l’onction et la présence de Dieu dans une assemblée ne sont pas toujours au même niveau.
 Elles dépendent beaucoup de la fidélité et de la sanctification des membres de cette assemblée! Mais cette
fidélité et cette sanctification, hélas, peuvent ne pas être toujours constantes!
Pourquoi le Seigneur met-Il sévèrement en garde plusieurs églises de l’Apocalypse, s’il ne leur était pas
possible de « perdre leur premier amour, » ni de laisser de « fausses prophétesses » séduire Ses enfants, ni de
laisser des faux docteurs enseigner leurs doctrines?
 Le Seigneur avertit ainsi l’Eglise d’Ephèse:
« Souviens-toi donc d’où tu es tombé, repens-toi, et pratique tes premières oeuvres; sinon, je viendrai à toi, et
j’ôterai ton chandelier de sa place, à moins que tu ne te repentes » (Apoc. 2: 5).
Cette église d’Ephèse n’était plus la magnifique église d’Ephèse à laquelle Paul avait écrit sa splendide épître!
Elle était « tombée »! Elle avait perdu son premier amour pour le Seigneur! Elle devait se repentir! Sinon, le
Seigneur allait « ôter son chandelier »!
« Oter Son chandelier, » qu’est-ce que cela signifie? Cela signifie que le Seigneur allait ôter Son onction et Sa
présence manifestée, et que, dès lors, cette église pourrait devenir une proie facile pour l’ennemi!
Les apôtres du Seigneur, et Paul en particulier, insistaient souvent sur la nécessité pour les disciples de
demeurer fermes dans la Vérité de la Parole de Dieu, non seulement pour la connaître, mais pour la mettre en
pratique.
« Car je suis jaloux de vous d’une jalousie de Dieu, parce que je vous ai fiancés à un seul époux, pour vous
présenter à Christ comme une vierge pure.
 Toutefois, de même que le serpent séduisit Eve par sa ruse, je crains que vos pensées ne se corrompent et
ne se détournent de la simplicité à l’égard de Christ.
Car, si quelqu’un vient vous prêcher un autre Jésus que celui que nous avons prêché, ou si vous recevez
un autre Esprit que celui que vous avez reçu, ou un autre Evangile que celui que vous avez embrassé, vous le
supportez fort bien.
 Or, j’estime que je n’ai été inférieur en rien à ces apôtres par excellence » (2 Cor. 11: 2-5).
« Ces hommes-là sont de faux apôtres, des ouvriers trompeurs, déguisés en apôtres de Christ.
 Et cela n’est pas étonnant, puisque Satan lui-même se déguise en ange de lumière. Il n’est donc pas
étrange que ses ministres aussi se déguisent en ministres de justice. Leur fin sera selon leurs œuvres » (versets
13-15).
« Car vous supportez volontiers les insensés, vous qui êtes sages. Si quelqu’un vous asservit, si quelqu’un
vous dévore, si quelqu’un s’empare de vous, si quelqu’un est arrogant, si quelqu’un vous frappe au visage, vous
le supportez » (versets 19-20).
Paul expose ici clairement la méthode utilisée par Satan pour s’infiltrer dans les églises chrétiennes.
Il veut en priorité corrompre nos pensées, pour les détourner de la pureté du véritable Evangile, et pour leur
faire accepter « un autre Jésus », « un autre Esprit », et un « autre Evangile » que ceux qu’il leur avait annoncés.
Il ne s’agit donc pas de Chrétiens ignorants, qui auraient été mal enseignés dès le départ! Mais il s’agit de
Chrétiens qui ont été dès le début instruits dans toute la Vérité, et qui s’en sont détournés par la suite, parce qu’ils
se sont laissés prendre dans les ruses du diable. Ils n’ont pas été vigilants. Ils n’ont pas veillé et prié.
Le malin n’essayera pas d’abord de nous attirer vers une nouvelle religion, comme l’Hindouisme, le
Bouddhisme ou l’Islam. Il continuera à nous parler de Jésus, du Saint-Esprit et de l’Evangile, mais en tordant et
en modifiant la Vérité, petit à petit, par petites touches, jusqu’à ce que le vrai Jésus soit devenu un « autre Jésus
», que le vrai Saint-Esprit soit devenu un « autre Esprit », et que le véritable Evangile soit devenu un « autre
Evangile ».
Si le diable parvient à son but, les fondements de notre foi seront détruits, et notre vie spirituelle s’écroulera.
Nous quitterons le chemin de la Vie, pour nous engager dans celui de la mort!
Pour parvenir à ses fins et réaliser ses desseins, le diable fera donc tous ses efforts pour introduire ses
agents dans des positions clefs au sein des assemblées chrétiennes. Et les positions les plus importantes pour lui
sont des positions d’enseignement.
Satan dispose de puissantes équipes de faux théologiens, qui passent beaucoup de temps, aidés par leur
maître et ses démons, à concevoir et à diffuser toutes sortes de « doctrines de démons ».
« Mais l’Esprit dit expressément que, dans les derniers temps, quelques-uns abandonneront la foi, pour
s’attacher à des esprits séducteurs et à des doctrines de démons, par l’hypocrisie de faux docteurs portant la
marque de la flétrissure dans leur propre conscience, prescrivant de ne pas se marier, et de s’abstenir d’aliments
que Dieu a créés pour qu’ils soient pris avec actions de grâces par ceux qui sont fidèles et qui ont connu la vérité
» (1 Timothée 4: 1-3).
Combien nous devons veiller à garder intact un amour sincère pour la Vérité de Dieu! Si nous abandonnons
la Vérité de la Parole de Dieu, le Saint-Esprit nous abandonnera aussi. Car le Saint-Esprit ne peut oeuvrer qu’en
accord absolu avec la Parole de Dieu!
Dans ces temps d’apostasie, comment s’étonner de ce que le Seigneur ne confirme plus une prédication qui
n’est plus celle de Sa Parole? Si nous voulons revoir le Seigneur Se manifester avec puissance dans nos
assemblées, nous devons nous repentir de tous les mensonges du diable que nous avons acceptés, et revenir
pleinement à la Vérité de la Parole de Dieu, en étant éclairés par le Saint-Esprit de Vérité.
Les « ministres de Satan » vont donc tout faire pour se déguiser en « ministres de la justice », de même que
leur maître se déguise en « ange de lumière ». Nous avons pourtant les moyens de reconnaître ces « loups
ravisseurs ». Le Seigneur Jésus nous a dit:
 « Gardez-vous des faux prophètes. Ils viennent à vous en vêtements de brebis, mais au dedans ce sont des
loups ravisseurs.
Vous les reconnaîtrez à leurs fruits. Cueille-t-on des raisins sur des épines, ou des figues sur des chardons?
Tout bon arbre porte de bons fruits, mais le mauvais arbre porte de mauvais fruits. Un bon arbre ne peut
porter de mauvais fruits, ni un mauvais arbre porter de bons fruits. Tout arbre qui ne porte pas de bons fruits est
coupé et jeté au feu.
C’est donc à leurs fruits que vous les reconnaîtrez. Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur! n’entreront pas
tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux.
 Plusieurs me diront en ce jour-là: Seigneur, Seigneur, n’avons-nous pas prophétisé par ton nom? n’avons-
nous pas chassé des démons par ton nom? et n’avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom?
Alors je leur dirai ouvertement: Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez
l’iniquité » (Matthieu 7: 15-23).
Les fruits portés par les serviteurs de Satan sont toujours des fruits de l’iniquité. Ce ne sont jamais les fruits
du Saint-Esprit. Leurs paroles peuvent être belles, mais leurs actes sont des actes d’iniquité!
Nous devons donc, non seulement contrôler la pureté de leurs paroles, par rapport à la Parole de Dieu,
mais aussi contrôler la qualité des fruits que produit leur vie.
Pour cela, nous devons prendre le temps de les connaître et de les observer, surtout dans leur vie privée,
notamment en ce qui concerne leurs relations avec les femmes, avec le pouvoir, et avec l’argent.
Nous avons eu l’occasion de connaître ou d’être en contact suivi avec d’anciens satanistes convertis à
Jésus-Christ.
 Tous nous ont dit à quel point il leur avait été facile de s’introduire dans diverses assemblées chrétiennes,
pour y exercer leurs ravages.
La raison de cette facilité était très simple: un manque criant de discernement spirituel de la majorité des
membres de ces assemblées, causé par un manque aussi criant d’obéissance et de sanctification de ces mêmes
Chrétiens.
Il était donc très facile à ces satanistes de s’intégrer dans ces assemblées, en simulant une conversion et en
continuant à avoir toute l’apparence de bons Chrétiens, fidèles aux réunions, payant leur dîme et connaissant
bien la Parole de Dieu. Certains de ces satanistes étaient même prêts à de grands sacrifices pour servir leur
maître.
C’est ainsi qu’un sataniste est prêt à s’inscrire sagement à un Institut Biblique, à passer trois ou quatre
années d’études bibliques ardues, puis à passer dix ans en tant que pasteur-adjoint, puis pasteur principal d’une
assemblée, s’il peut espérer ensuite se hisser au plus haut sommet d’une dénomination chrétienne! Car c’est
dans cette position finale qu’il sait qu’il pourra exercer la plus grande influence, et faire le plus de mal!
Si tant de Chrétiens manquent tellement de discernement, c’est uniquement parce qu’ils ne sont pas
parvenus à se délivrer du contrôle de la chair. La raison en est simple: on ne prêche plus le message de la croix
dans son intégralité!
Si Satan parvient à garder les Chrétiens à l’état de Chrétiens charnels, il sait très bien qu’ils n’auront pas le
discernement spirituel suffisant pour reconnaître ses faux apôtres et leurs actions secrètes! Car les « chefs de ce
siècle » seraient vite anéantis, en ce qui concerne leurs actions au milieu des Chrétiens, si ces derniers
devenaient spirituels!
 C’est pourquoi Paul dit encore à ces mêmes Corinthiens:
 « Pour moi, frères, lorsque je suis allé chez vous, ce n’est pas avec une supériorité de langage ou de
sagesse que je suis allé vous annoncer le témoignage de Dieu. Car je n’ai pas eu la pensée de savoir parmi vous
autre chose que Jésus-Christ, et Jésus-Christ crucifié.
Moi-même j’étais auprès de vous dans un état de faiblesse, de crainte, et de grand tremblement; et ma parole
et ma prédication ne reposaient pas sur les discours persuasifs de la sagesse, mais sur une démonstration
d’Esprit et de puissance, afin que votre foi fût fondée, non sur la sagesse des hommes, mais sur la puissance de
Dieu.
 Cependant, c’est une sagesse que nous prêchons parmi les parfaits, sagesse qui n’est pas de ce siècle, ni
des chefs de ce siècle, qui vont être anéantis; nous prêchons la sagesse de Dieu, mystérieuse et cachée, que
Dieu, avant les siècles, avait destinée pour notre gloire, sagesse qu’aucun des chefs de ce siècle n’a connue, car,
s’ils l’eussent connue, ils n’auraient pas crucifié le Seigneur de gloire.
Mais, comme il est écrit, ce sont des choses que l’oeil n’a point vues, que l’oreille n’a point entendues, et qui
ne sont point montées au coeur de l’homme, des choses que Dieu a préparées pour ceux qui l’aiment.
 Dieu nous les a révélées par l’Esprit. Car l’Esprit sonde tout, même les profondeurs de Dieu. Lequel des
hommes, en effet, connaît les choses de l’homme, si ce n’est l’esprit de l’homme qui est en lui? De même,
personne ne connaît les choses de Dieu, si ce n’est l’Esprit de Dieu.
Or nous, nous n’avons pas reçu l’esprit du monde, mais l’Esprit qui vient de Dieu, afin que nous
connaissions les choses que Dieu nous a données par sa grâce. Et nous en parlons, non avec des discours
qu’enseigne la sagesse humaine, mais avec ceux qu’enseigne l’Esprit, employant un langage spirituel pour les
choses spirituelles.
Mais l’homme animal ne reçoit pas les choses de l’Esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui, et il ne
peut les connaître, parce que c’est spirituellement qu’on en juge.
L’homme spirituel, au contraire, juge de tout, et il n’est lui-même jugé par personne. Car qui a connu la
pensée du Seigneur, pour l’instruire? Or nous, nous avons la pensée de Christ » (1 Corinthiens, chapitre 2).
Dans ce passage capital, Paul nous révèle l’unique « recette divine » pour développer notre discernement
spirituel, et voir la puissance de Dieu manifestée au milieu de nous: prêcher Jésus-Christ et Jésus-Christ crucifié!
Si nous avons reçu l’Esprit de Dieu, c’est pour que nous puissions connaître les choses que Dieu nous a
données par Sa grâce! Et toutes les choses que Dieu nous a données sont comprises en Jésus-Christ, et en
Jésus-Christ crucifié!
 « Car le Fils de Dieu, Jésus-Christ, qui a été prêché par nous au milieu de vous, par moi, et par Silvain, et
par Timothée, n’a pas été oui et non, mais c’est oui qui a été en lui; car, pour ce qui concerne toutes les
promesses de Dieu, c’est en lui qu’est le oui » (2 Cor. 1: 19-20).
Toutefois, l’apôtre nous fait bien remarquer que l’homme animal (ou charnel) ne peut pas recevoir les
choses spirituelles.
Car la chair qui le domine bouche et obscurcit son entendement spirituel. Pour l’homme charnel, les choses
de l’Esprit de Dieu sont une folie, et il ne peut les connaître, parce que le langage spirituel lui est inconnu.
C’est pour cela que la prédication de la croix est tellement indispensable! Parce que la croix oeuvre comme
une « charrue » pour défoncer le sol sec de la chair, et pour que les semences pures de la Parole de Dieu
puissent s’enfoncer profondément et germer!
Paul termine ce passage en faisant cette déclaration extraordinaire: « Or nous, nous avons la pensée de
Christ »!
Qui sont ces « nous » dont il parle? Ce sont les disciples de Jésus-Christ, mais pas tous cependant! Ce sont
ceux qui ont reçu la prédication de la croix, et qui ont appris à se débarrasser de l’emprise de la chair pour
marcher par l’esprit!
Vous pouvez comprendre à présent que les agents de Satan, qu’ils soient conscients ou manipulés, éviteront
soigneusement toute prédication centrée sur Jésus-Christ, et Jésus-Christ crucifié!
Ils seront tout-à-fait prêts à vous parler de l’amour de Christ, de miracles, de guérisons, de signes et de
prodiges, du retour du Seigneur et de la fin des temps, et même de la nécessité de produire le fruit de l’Esprit et
de nous sanctifier. Mais ils ne développeront jamais le message de la croix!
A quoi peut nous servir un message qui nous demande de nous sanctifier, par exemple, si nous n’avons pas
compris le message de la croix dans tous ses aspects ? Nous allons nous épuiser à essayer de nous sanctifier
par nos propres forces, par toutes sortes d’efforts charnels, mais sans jamais parvenir au but!
On nous présentera une table bien chargée de bénédictions divines, mais nous ne pourrons jamais nous en
emparer! Car il y aura toujours, entre nous et cette table bien chargée, une vitre épaisse, celle de la chair, que la
croix n’aura jamais brisée! Quelle frustration!
Bien-aimés, si nous ne centrons pas, non seulement notre prédication, mais toute notre vie, sur Jésus-
Christ, et Jésus-Christ crucifié, nous n’aurons jamais accès à la vraie puissance de Dieu!
Nous resterons au niveau des discours persuasifs de la sagesse des hommes! Mais celle-ci ne produira
jamais aucune véritable démonstration d’Esprit et de puissance! Et Satan pourra continuer à infiltrer nos
assemblées!
Ne nous y trompons pas. Une véritable démonstration d’Esprit et de puissance ne consiste pas d’abord à
produire des guérisons et des miracles au nom du Seigneur Jésus.
 Mais c’est avant tout démontrer au monde qu’il nous est possible d’avoir la victoire sur le péché, et de
marcher sur cette terre comme Jésus a marché, dans la justice, la vérité et la sainteté!
Bien entendu, les guérisons et les miracles véritables ne sont pas exclus de cette démonstration d’Esprit et
de puissance. Mais ils ne doivent pas être les seuls à se manifester! Notre priorité n’est pas là.
Satan est prêt à accepter de véritables miracles divins au milieu des Chrétiens, pourvu que la croix n’y soit
pas prêchée! Car il sait très bien que ce ne sont pas les miracles qui vont nous changer, ni crucifier la chair!
Prêcher la croix et apprendre aux Chrétiens à marcher par l’esprit, c’est avoir l’assurance que les infiltrations
de Satan deviendront impossibles dans nos assemblées! C’est même le seul moyen pour arrêter ces infiltrations
et rendre Satan complètement impuissant!
Nous n’avons rien à craindre de nos ennemis, si nous nous réfugions dans la forteresse imprenable que nous
offre le Seigneur Jésus, et si nous demeurons « assis en Christ dans les lieux célestes »! Jésus a dit à Ses
disciples fidèles:
« Voici, je vous ai donné le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions, et sur toute la puissance de
l’ennemi; et rien ne pourra vous nuire. Cependant, ne vous réjouissez pas de ce que les esprits vous sont
soumis; mais réjouissez-vous de ce que vos noms sont écrits dans les cieux.
En ce moment même, Jésus tressaillit de joie par le Saint-Esprit, et il dit: Je te loue, Père, Seigneur du ciel et
de la terre, de ce que tu as caché ces choses aux sages et aux intelligents, et de ce que tu les as révélées aux
enfants. Oui, Père, je te loue de ce que tu l’as voulu ainsi » (Luc 10: 19-21).
Gardons ce coeur d’enfant qui nous permet de recevoir la révélation des choses spirituelles! Ne nous privons
jamais non plus, bien au contraire, de prêcher « la sagesse de Dieu, mystérieuse et cachée, que Dieu, avant
les siècles, avait destinée pour notre gloire »!
Emparons-nous de toutes ces choses que Dieu a préparées d’avance pour nous! Soyons déterminés à ne
laisser tomber à terre aucune parcelle de l’oeuvre de Christ! Annonçons avec assurance tout le conseil de Dieu!
Relisons ce que Paul dit aux anciens d’Ephèse, en terminant les avertissements qu’il leur donne:
« Veillez donc, vous souvenant que, durant trois années, je n’ai cessé nuit et jour d’exhorter avec larmes
chacun de vous. Et maintenant je vous recommande à Dieu et à la parole de sa grâce, à celui qui peut édifier et
donner l’héritage avec tous les sanctifiés » (Actes 20: 31-32).
Ne négligeons pas cette exhortation! Recommandons-nous avec confiance au Seigneur, et à la Parole de Sa
grâce, à Celui qui peut nous édifier et nous donner Son héritage magnifique avec tous les sanctifiés!

Vous aimerez peut-être aussi