Vous êtes sur la page 1sur 23

2° Année Grande Ecole

Comptabilité Approfondie Mr Khalid FALHAOUI


Difficultés comptables liées aux opérations en devises 1

2° Année Grande Ecole

Comptabilité Approfondie Mr Khalid FALHAOUI


Difficultés comptables liées aux opérations en devises 2

1
2° Année Grande Ecole

1° Séance : Synthèse de la loi comptable 9-88 et du CGNC


2° Séance : Les difficultés comptables liées aux immobilisations en non-
valeur, incorporelles et corporelles
3° Séance : Les difficultés comptables liées au traitement des titres de
participation et des titres et valeurs de placement
4° Séance : Les difficultés comptables liées aux opérations réalisées en
devises
5° Séance : Les contrats à long terme
6° Séance : Les emprunts obligataires
7° Séance : Les provisions pour risques et charges
8° Séance : Les évènements postérieurs à la clôture
9° Séance : Les changements de méthodes comptables
10°
10° Séance : Cas de synthèse
Comptabilité Approfondie Mr Khalid FALHAOUI
Difficultés comptables liées aux opérations en devises 3

2° Année Grande Ecole

1. Méthodes d’évaluation des opérations en monnaie étrangère

• Immobilisations (rappel)

• Titres (rappel)

• Stocks

• Créances et dettes libellées en devises

• Disponibilités en devises

2. Étude de cas des difficultés comptables des opérations en devises

Comptabilité Approfondie Mr Khalid FALHAOUI


Difficultés comptables liées aux opérations en devises 4

2
2° Année Grande Ecole

Comptabilité Approfondie Mr Khalid FALHAOUI


Difficultés comptables liées aux opérations en devises 5

2° Année Grande Ecole

Principe :

• Les valeurs d'entrée des éléments du bilan sont intangibles

Exception pour les opé


opérations en devises :

• Les créances, les dettes et les disponibilités libellées en monnaies étrangères


font exception à l’intangibilité des valeurs du bilan

• Cette exception de correction de valeur est prévue par le CGNC

Comptabilité Approfondie Mr Khalid FALHAOUI


Difficultés comptables liées aux opérations en devises 6

3
2° Année Grande Ecole

Valeur d'entré
d'entrée : (principes)

La conversion à l’entrée dans le patrimoine est réalisée au cours de change en


vigueur à la date de l’opération que se soit financière ou commerciale.

• Transaction financière (prêts, emprunts) : C’est un cours au comptant des


devises à la date de leur mise à la disposition de l’emprunteur par le prêteur ;

• Transaction commerciale avec l’étranger : C’est le cours de la date de


réalisation effective de l’opération :
- Pour les achats : le cours de la date de réception ;
- Pour les ventes : le cours de la date de livraison.

Comptabilité Approfondie Mr Khalid FALHAOUI


Difficultés comptables liées aux opérations en devises 7

2° Année Grande Ecole

Valeur d'entré
d'entrée : (exception)

La seule exception à cette règle est relative aux avances et acomptes versés en
monnaies étrangères sur créances et dettes non encore facturés :

• Ces opérations sont comptabilisées au cours du jour de leur paiement, qui


constitue un cours définitif ;

• Dans le cas d’acompte payé ou encaissé, Il n’y a plus de risque de change ;

• Par contre, si l’avance serait remboursable en cas de non respect de


certaines conditions : Une provision pour risque de change à constituer si le
risque de la restitution de l’avance devenait probable.

Comptabilité Approfondie Mr Khalid FALHAOUI


Difficultés comptables liées aux opérations en devises 8

4
2° Année Grande Ecole

Valeur d'entré
d'entrée :

• Immobilisations concerné
concernées :
Immobilisations acquises en devises ou produite à l'é
l'étranger

• Valeur d'entré
d'entrée :
Valeur calculé
calculée par conversion en dirhams des devises au cours de change du
jour de l'entré
l'entrée

• Cas d'avances ou d'acomptes :


La valeur d'entré
d'entrée est la somme de la conversion en dirhams des :
- Avances et acomptes en devises au cours de change du jour de leur
leur
paiement
- Solde restant en devises au cours de change à la date d'entré
d'entrée
Comptabilité Approfondie Mr Khalid FALHAOUI
Difficultés comptables liées aux opérations en devises 9

2° Année Grande Ecole

Titres concerné
concernés :
Titres de participation, autres titres immobilisé
immobilisés et titres de placement

Valeur d'entré
d'entrée :
Les titres acquis en devises sont convertis en dirhams au cours de change à la
date d'entré
d'entrée

Correction de valeur :
Les provisions pour dé
dépré
préciation sont à calculer par rapport à la valeur d’
d’entré
entrée
sur la base :
• du cours du titre à l'é l'étranger converti au cours de change à la date
d'inventaire pour les titres coté
cotés seulement à l'é
l'étranger
• au cours en dirhams si les titres sont coté
cotés au Maroc.
Comptabilité Approfondie Mr Khalid FALHAOUI
Difficultés comptables liées aux opérations en devises 10

5
2° Année Grande Ecole

Stocks concerné
concernés :

Stocks dé
détenus à l'é
l'étranger et destiné
destinés à y être vendus et dont le coû
coût est
exprimé
exprimé en devises

Valeur d'entré
d'entrée :

Les stocks en devises sont convertis en dirhams par caté


catégorie de marchandises
ou produits sur la base du :
• Cours moyen de change à leur date d'achat ou d'entré
d'entrée (moyenne pondé
pondérée
des cours de change pendant la pé
période d'achat ou d'entré
d'entrée)
• ou Cours estimé
estimé aussi proche que possible de ce cours moyen

Comptabilité Approfondie Mr Khalid FALHAOUI


Difficultés comptables liées aux opérations en devises 11

2° Année Grande Ecole

Correction de valeur :

Provision pour dé
dépré
préciation est à constituer à hauteur de la diffé
différence
constaté
constatée entre :

• La valeur actuelle en devises d'un stock convertie en dirhams au cours de


change à la date d'inventaire

• La valeur d'entré
d'entrée initiale

Comptabilité Approfondie Mr Khalid FALHAOUI


Difficultés comptables liées aux opérations en devises 12

6
2° Année Grande Ecole

Valeur d'entré
d'entrée :

Les cré
créances et les dettes en devises sont converties en dirhams sur la base du
cours de change du jour de l'opé
l'opération

Jour d’
d’opé
opération :

• Date de facturation (en gé


général)
• Date de l'accord des parties
• Date de paiement pour les avances et acomptes reç
reçus ou donné
donnés

Comptabilité Approfondie Mr Khalid FALHAOUI


Difficultés comptables liées aux opérations en devises 13

2° Année Grande Ecole

Valeur d’
d’entré
entrée :

• Cas d’opération de "couverture de change" :

Les cré
créances ou dette né
nées d'opé
d'opérations dites de "couverture de change" sont
converties en dirhams sur la base du cours de change à terme figurant dans le
contrat de couverture de change

• Cas d’opération de paiement des créances et dettes :

En cas de rè
règlement des cré
créances ou des dettes en devises, les écarts constaté
constatés
constituent des pertes ou des gains de change à inscrire dans les charges ou les
produits financiers
Comptabilité Approfondie Mr Khalid FALHAOUI
Difficultés comptables liées aux opérations en devises 14

7
2° Année Grande Ecole

Valeur au bilan :

• Principe de détermination de la valeur au bilan :


À la date d'inventaire, les cré
créances et les dettes en devises sont comptabilisé
comptabilisées
par correction de la valeur initiale aprè
après leur conversion en dirhams sur la base
du dernier cours de change

• Différents cas de la valeur au bilan :


Dans le traitement de la valeur au bilan, on distingue:
- Cas gé
général
- Cas exceptionnels
Comptabilité Approfondie Mr Khalid FALHAOUI
Difficultés comptables liées aux opérations en devises 15

2° Année Grande Ecole

Valeur au bilan : (Cas gé


général)

Nature des écarts :

Les diffé
différences entre les valeurs initiales (valeurs historiques) et celles
celles de la
conversion à la date de l'inventaire pré
présentent :

• Soit une augmentation des montants initiaux :


Cas de majoration des dettes ou de minoration des cré
créances (Pertes latentes de
changes)

• Soit une ré
réduction des montants initiaux :
Cas de majoration des cré
créances ou de minoration des dettes (Gains latents de
changes)
Comptabilité Approfondie Mr Khalid FALHAOUI
Difficultés comptables liées aux opérations en devises 16

8
2° Année Grande Ecole

Valeur au bilan : (Cas gé


général)

Traitement comptable des écarts :

Les écarts de conversion sont inscrits au bilan en contrepartie des variations


variations
des cré
créances et des dettes :

• Soit en "é
"écarts de conversion-
conversion-actif"
actif" à l'actif circulant ou immobilisé
immobilisé pour les
pertes latentes

• Soit en "é
"écarts de conversion-
conversion-passif " au passif circulant ou financement
permanent pour les gains latents
Comptabilité Approfondie Mr Khalid FALHAOUI
Difficultés comptables liées aux opérations en devises 17

2° Année Grande Ecole

Valeur au bilan : (Cas gé


général)

Traitement comptable des écarts :

• Principe de clarté
clarté :
- Règle : Aucune compensation
- Exception : Compensation préprévue par le CGNC,
CGNC, entre gains latents et
pertes latentes par "couverture de charge" avec mention dans l'ETIC
l'ETIC (A1)

• Principe de prudence :
- Gains latents : A ne pas inscrire en produits, car non encore ré
réalisé
alisés
- Pertes latentes : A prendre en charges sous forme de provisions pour
risques et charges
Comptabilité Approfondie Mr Khalid FALHAOUI
Difficultés comptables liées aux opérations en devises 18

9
2° Année Grande Ecole

Valeur au bilan : (Cas exceptionnels)

• Provision partielle ou absence de provision :


Les cas exceptionnels peuvent conduire :
- Soit à l’absence de la provision pour risque de change
- Soit à une provision pour risque de change partielle

• Cas exceptionnels :
- Couverture de change
- Quasi-
Quasi-couverture de change (position globale de change)
- Emprunt finanç
finançant des immobilisations à l'é
l'étranger
- Cré
Créances ou dettes à long terme
- Réajustement exceptionnel des valeurs d'entré
d'entrée

- Mention dans l'ETIC


l'ETIC (A1)
Comptabilité Approfondie Mr Khalid FALHAOUI
Difficultés comptables liées aux opérations en devises 19

2° Année Grande Ecole

Valeur au bilan : (Cas exceptionnels)

1. Existence d'une couverture de change

• Lorsque l'opé
l'opération en devises s'accompagne d'une opéopération parallè
parallèle pour
couvrir les consé
conséquences de la fluctuation de change, la provision pour risques
n'est à constituer qu'à
qu'à concurrence du risque non couvert.

• Exemple d’
d’instruments de couverture des risques de change :
- Couvertures à terme
- Emprunts
- Placements en devises
- …..

Comptabilité Approfondie Mr Khalid FALHAOUI


Difficultés comptables liées aux opérations en devises 20

10
2° Année Grande Ecole

Valeur au bilan : (Cas exceptionnels)

1. Existence d'une couverture de change :

Deux type de couvertures :

• Couverture fixant le cours de la monnaie étrangè


trangère à l’éch
’éché
éance

• Couverture ne fixant pas le cours de la monnaie étrangè


trangère à l’éch
’éché
éance

Comptabilité Approfondie Mr Khalid FALHAOUI


Difficultés comptables liées aux opérations en devises 21

2° Année Grande Ecole

Valeur au bilan : (Cas exceptionnels)

1. Existence d'une couverture de change

1.1. Couverture fixant le cours de la monnaie étrangè


trangère à l’éch
’éché
éance :

• Se sont des couvertures permettant de justifier un engagement individualis


individualisé
é
libellé
libellé dans la même devise et même éché
chéance (achat ou vente de devise à
terme).

• Ces couvertures permettent de connaî


connaître les montants dé
définitifs des cré
créances
et des dettes à l’avance en fixant le cours de la devise à l’éch
’éché
éance.
Comptabilité Approfondie Mr Khalid FALHAOUI
Difficultés comptables liées aux opérations en devises 22

11
2° Année Grande Ecole

Valeur au bilan : (Cas exceptionnels)

1. Existence d'une couverture de change

1.2. Couverture ne fixant pas le cours de la monnaie étrangè


trangère à l’éch
’éché
éance :

• C’est le cas des couvertures suivantes :


- Cré
Créances ou dettes libellé
libellées dans la même devise et de même éché
chéance
(souvent de prêt ou d’
d’emprunt)
- Valeurs mobiliè
mobilières de placement ou immobilisations financiè
financières libellé
libellées
dans la même devise et acquises uniquement avec un objectif de
couverture (elles ne couvrent que les dettes en devises et sont
constitué
constituées de titres ou d’
d’obligations)
- Couverture au moyen d’
d’options de change
Comptabilité Approfondie Mr Khalid FALHAOUI
Difficultés comptables liées aux opérations en devises 23

2° Année Grande Ecole

Valeur au bilan : (Cas exceptionnels)

1. Existence d'une couverture de change

1.2. Couverture ne fixant pas le cours de la monnaie étrangè


trangère à l’éch
’éché
éance :

• Ces couvertures permettent de compenser toute perte ou gain latent


latent du même
montant.
• La couverture est ré
réalisé
alisée quelque soit la fluctuation de la devise lors du
dénouement de l’
l’opé
opération.
• Il en ré
résulte que :
- les écarts de conversion sont à constater à la clôture ;
- la provision pour perte de change n’
n’est constitué
constituée qu’à
qu’à concurrence du
risque non couvert.
Comptabilité Approfondie Mr Khalid FALHAOUI
Difficultés comptables liées aux opérations en devises 24

12
2° Année Grande Ecole

Valeur au bilan : (Cas exceptionnels)

2. Quasi-
Quasi-couverture de change ré
résultant d'une position globale de change :

Lorsque les pertes et gains latents de change concernent des cré


créances et des
dettes dont les éché
chéances sont suffisamment rapproché
rapprochées les unes des autres
pour constituer une "position globale de change", le montant de la dotation aux
provisions peut être limité
limité à l'excé
l'excédent des pertes sur les gains.

Comptabilité Approfondie Mr Khalid FALHAOUI


Difficultés comptables liées aux opérations en devises 25

2° Année Grande Ecole

Valeur au bilan : (Cas exceptionnels)

3. Emprunt finanç
finançant des immobilisations à l'é
l'étranger :

• Absence de provision :

La perte latente constaté


constatée sur un emprunt en devises peut être considé
considérée
comme couverte par la plus-
plus-value latente affé
afférente aux immobilisations
acquises au moyen de cet emprunt.

• Étalement de la provision :

La provision pour risques de change peut être constitué


constituée de faç
façon étalé
talée, en
principe liné
linéaire, sur la duré
durée de l'emprunt (ou sur la duré
durée de vie de
l'immobilisation si elle est plus courte).
Cet étalement ne peut être retenu que si la perte de change semble non non
récurrente.
Comptabilité Approfondie Mr Khalid FALHAOUI
Difficultés comptables liées aux opérations en devises 26

13
2° Année Grande Ecole

Valeur au bilan : (Cas exceptionnels)


3. Emprunt finanç
finançant des immobilisations à l'é
l'étranger :
• Traitements comptables :
- À la fin du 1er exercice :
L’écart
’écart de conversion sur l’
l’emprunt est dé
dégagé
gagé en totalité
totalité ;
En cas de perte latente, une provision est à constituer au prorata de la
duré
durée de l’ l’emprunt et en tenant compte de la date d’ d’acquisition sur le
premier exercice.
- Lors des reports à nouveau :
L’écriture
’écriture ayant dé
dégagé
gagé l’écart
’écart de conversion est extourné
extournée.
- Lors des éché
chéances de l’
l’emprunt :
La perte ou le gain de change ré réalisé
alisé est dé
dégagé
gagé dans le compte de
résultat.
Comptabilité Approfondie Mr Khalid FALHAOUI
Difficultés comptables liées aux opérations en devises 27

2° Année Grande Ecole

Valeur au bilan : (Cas exceptionnels)

4. Cré
Créances ou dettes à long terme (opé
(opérations affectant plusieurs exercices) :

• Lorsque les pertes latentes sont attaché


attachées à une opé
opération affectant
plusieurs exercices, l'entreprise peut dans des cas exceptionnels
exceptionnels procé
procéder à
l'é
l'étalement de ces pertes sur lesdits exercices, de faç
façon dé
dégressive et au
moins liné
linéaire.

• Cet étalement ne peut être retenu que si la perte de change semble


raisonnablement ne pas devoir être ré
récurrente.

Comptabilité Approfondie Mr Khalid FALHAOUI


Difficultés comptables liées aux opérations en devises 28

14
2° Année Grande Ecole

Valeur au bilan : (Cas exceptionnels)

5. Ré
Réajustement exceptionnel des valeurs d'entré
d'entrée :

Situation :
Cas exceptionnel d'une forte perte de change latente ré
résultant d'une grave
dépré
préciation de la monnaie nationale.

Consé
Conséquence de la perte de change :
Perte affectant des dettes relatives à l'acquisition ré
récente de biens facturé
facturés en
monnaie étrangè
trangère et encore en possession de l'entreprise.

Impact sur la valeur d’


d’entré
entrée des biens :
Possibilité
Possibilité de ré
ré ajuster en hausse la valeur d'entré
d'entrée de ces biens de tout ou
partie de la perte latente dans la limite de la "valeur actuelle"
actuelle".
Comptabilité Approfondie Mr Khalid FALHAOUI
Difficultés comptables liées aux opérations en devises 29

2° Année Grande Ecole

Valeur au bilan : (Cas exceptionnels)

6. Provisions calculé
calculées sur éléments dé
définitifs :

Situation :
• Cas où
où le rè
règlement des crécréances ou des dettes interviendrait entre la date
de clôture et la date d'é
d'établissement des états de synthè
synthèse
• Connaissance des pertes de change dé définitives

Impact sur la provision pour risque de change :


Le montant de la provision pour risques de change peut être calcul
calculé
é en fonction
de ces éléments dé
définitifs

Formalisme :
Mention dans l'ETIC
l'ETIC (A1)
Comptabilité Approfondie Mr Khalid FALHAOUI
Difficultés comptables liées aux opérations en devises 30

15
2° Année Grande Ecole

Valeur d’
d’entré
entrée :

Disponibilité
Disponibilités converties en dirhams, lors de leur acquisition, au cours de
change à la date de l'opé
l'opération.

Valeur au bilan :

Disponibilité
Disponibilités converties sur la base du dernier cours de change.
Écarts constaté
constatés inscrits dans les gains de change ou les pertes de change de
l'exercice.

Comptabilité Approfondie Mr Khalid FALHAOUI


Difficultés comptables liées aux opérations en devises 31

2° Année Grande Ecole

Comptes de bilan portant le 7 en 2è


2ème position et figurent dans les rubriques
suivantes :
• 17 écarts de conversion-
conversion-passif (éléments stables)
- 1710 Augmentation des cré
créances immobilisé
immobilisées
- 1720 Diminution des dettes de financement

• 27 écarts de conversion-
conversion-actif (éléments stables)
- 2710 Diminution des cré
créances immobilisé
immobilisées
- 2720 Augmentation des dettes de financement

• 37 écarts de conversion-
conversion-actif (éléments circulants)
- 3701 Diminution des cré
créances circulantes
- 3702 Augmentation des dettes circulantes

• 47 écarts de conversion-
conversion-passif (éléments circulants)
- 4701 Augmentation des cré
créances circulantes
- 4702 Diminution des dettes circulantes

Comptabilité Approfondie Mr Khalid FALHAOUI


Difficultés comptables liées aux opérations en devises 32

16
2° Année Grande Ecole

Comptabilité Approfondie Mr Khalid FALHAOUI


Difficultés comptables liées aux opérations en devises 33

2° Année Grande Ecole

1.1. Cas d’
d’achat de marchandises en devises

Le 10/10/11, la société VARO a acheté des marchandises de son fournisseur français d’une valeur
de 100 000 euros au cours de 10,15 dh/euro.

Le 31/12/11, le cours de change est de 10,20 dh/euro.

Le 20/04/12, le fournisseur a été payé avec un cours de change de 10,35 dh/euro.

Travail à faire:

Passer les écritures comptables

Comptabilité Approfondie Mr Khalid FALHAOUI


Difficultés comptables liées aux opérations en devises 34

17
2° Année Grande Ecole

1.2. Corrigé
Corrigé du d’
d’achat de marchandises en devises

Le 10/10/11

611 Achats de marchandises 1 015 000


441 Fournisseurs 1 015 000

Le 31/12/11

370 ECA- Augmentation des dettes circulantes 5 000

441 Fournisseurs 5 000

639 Dotation prov risques et charges financier 5 000

450 Provision pertes de change 5 000

100 000 x (10,20 – 10,15) = 5 000

Comptabilité Approfondie Mr Khalid FALHAOUI


Difficultés comptables liées aux opérations en devises 35

2° Année Grande Ecole


1.2. Corrigé
Corrigé du cas d’
d’achat de marchandises en devises

Le 01/01/12

441 Fournisseurs 5 000


370 ECA- Augment. dettes circulantes 5 000

Le 20/04/12

450 Provision pertes de change 5 000

739 Reprise prov risques et charges 5 000

441 Fournisseurs 1 015 000

633 Pertes de change 20 000

Banque 1 035 000

100 000 x (10,35 – 10,15) = 20 000

Comptabilité Approfondie Mr Khalid FALHAOUI


Difficultés comptables liées aux opérations en devises 36

18
2° Année Grande Ecole

2.1. Cas d’
d’emprunt en devises

Le 15/09/12, la société BADY a contracté un emprunt de 350 000 $ au cours de 9,25 dh/1$.

Le 31/12/12, le cours de change de cette devises est de 9,33 dh/1$.

Travail à faire:

Passer les écritures comptables

Comptabilité Approfondie Mr Khalid FALHAOUI


Difficultés comptables liées aux opérations en devises 37

2° Année Grande Ecole

2.2. Corrigé
Corrigé du cas d’
d’emprunt en devises

Le 15/09/12

514 Banque 3 237 500

148 Emprunts des établissement crédit 3 237 500

Le 31/12/12

270 ECA- Augmentation des dettes financement 28 000

148 Emprunts des établissement crédit 28 000

639 Dotation prov risque et charges financiers 28 000

150 Provision perte de change 28 000

Détail du calcul : 350 000 x (9,33 – 9,25) = 28 000

Comptabilité Approfondie Mr Khalid FALHAOUI


Difficultés comptables liées aux opérations en devises 38

19
2° Année Grande Ecole

3.1. Cas d’
d’une position de globale de change

La situation des dettes et des créances en devises de la société AXIMA, à la date du 31/12/12, se présente
comme suit :

• Gains de change latents :

- Créances à échéances le 17/04/2013 : 137 200

- Dettes à échéances le 16/04/2013 : 114 600

• Pertes de change latentes :

- Créances à échéances le 15/04/2013 : 125 000

- Dettes à échéances le 18/04/2013 : 142 300

Travail à faire:

Passer les écritures comptables concernant le CPC

Comptabilité Approfondie Mr Khalid FALHAOUI


Difficultés comptables liées aux opérations en devises 39

2° Année Grande Ecole

3.2. Corrigé
Corrigé du cas d’
d’une position de globale de change

Le 31/12/12

639 Dotation prov risques et charges financiers 15 500

450 Provision pertes de change 15 500

Détail du calcul : (125 000 + 142 300) - (137 200 + 114 600) = 15 500

Comptabilité Approfondie Mr Khalid FALHAOUI


Difficultés comptables liées aux opérations en devises 40

20
2° Année Grande Ecole

4.1. Cas d’
d’une position de change
La situation des créances et des dettes en $, de la société d’import–export AMDIX, à la date du 31/12/12, se
présente comme suit :
Créances et avoirs Créances et avoirs Dettes Dettes
Poste Montant en $ Poste Montant en $
Prêts 100 000,00 Emprunts 45O 000,00
Clients 300 000,00 Dettes 280 000,00
Banque 600 000,00
Total 900 000,00 Total 730 000,00
Pour information :
• Gains de change latents : 123 800
• Pertes de change latentes : 145 100

Travail à faire:
• Calculer le montant de la position de change

• Passer les écritures comptables concernant le CPC

Comptabilité Approfondie Mr Khalid FALHAOUI


Difficultés comptables liées aux opérations en devises 41

2° Année Grande Ecole

4.2. Corrigé
Corrigé du cas d’
d’une position de change

Détail du calcul :

Créances et avoirs Créances et avoirs Dettes Dettes


Poste Montant en $ Poste Montant en $
Prêts 100 000,00 Emprunts 450 000,00
Clients 300 000,00 Dettes 280 000,00
Banque 500 000,00 Position de change 170 000,00
Total 900 000,00 Total 900 000,00

Le 31/12/12

639 Dotation prov risques et charges financiers 23 100

450 Provision pertes de change 23 1000

Détail du calcul : 145 100 - 123 800 = 21 300

Comptabilité Approfondie Mr Khalid FALHAOUI


Difficultés comptables liées aux opérations en devises 42

21
2° Année Grande Ecole

5.1. Cas d’
d’une dettes cré
créances et emprunt simultané
simultanés

La société BARGI détient, en date du 25/11/12 , une créance de 952 000 euros sur un client Belge au cours de

10,45 dhs/1€.

Pour couvrir en partie le risque de change, BARGI emprunte simultanément un montant de 457 000 €.

Le 31/12/2012, le cours est de 10,30 dhs/1€.

Travail à faire:

Passer les écritures comptables concernant le CPC

Comptabilité Approfondie Mr Khalid FALHAOUI


Difficultés comptables liées aux opérations en devises 43

2° Année Grande Ecole

5.2. Corrigé
Corrigé du cas d’
d’une position de change

Client Dette Ecart


Montant en € 952 000,00 457 000,00 495 000,00
Cours au 25/11/12 10,45 10,45 10,45
Montant en dhs 9 948400,00 4 775 650,00 5 172 750,00
-
Cours au 31/12/12 10,30 10,30 10,30
Montant dhs 9 805 600,00 4 707 100,00 5 098 500,00
Différence de change 142 800,00 68 550,00 74 250,00

Le 31/12/12

639 Dotation prov risques et charges financiers 74 250

450 Provision pertes de change 74 250

Comptabilité Approfondie Mr Khalid FALHAOUI


Difficultés comptables liées aux opérations en devises 44

22
2° Année Grande Ecole

6.1. Cas de disponibilité


disponibilités en devises

La société BARGI détient des devises en caisse d’un montant de 6 250 euros.

À la date d’entrée de ces devises le 15/11/12, le cours de change est de 10,25 dhs/1€.

Le 31/12/2012, le cours est de 10,30 dhs/1€.

Travail à faire:

Passer les écritures comptables

Comptabilité Approfondie Mr Khalid FALHAOUI


Difficultés comptables liées aux opérations en devises 45

2° Année Grande Ecole

6.2. Corrigé
Corrigé du cas de disponibilité
disponibilités en devises

Calcul préalable :

Date le 15/11/12 le 31/12/12 Ecart

Montant devises 6 250,00 6 250,00 6 250,00

Cours change 10,25 10,35 0,10

Montant dhs 64 062,50 64 687,50 625,00

Le 31/12/12

51 Trésorerie (caisse/banque) 625

73 Gains de change 625

Comptabilité Approfondie Mr Khalid FALHAOUI


Difficultés comptables liées aux opérations en devises 46

23