Vous êtes sur la page 1sur 10

Cours 5: La médication intra canalaire

I. Produits utilisés dans le canal


II. Médication intra canalaire occasionnelle ou de routine
III. L’hydroxyde de calcium

1
Définition :
C’est la dépose dans le canal d’un médicament qui est supposé resté entre les séance et exerce à
ce niveau l’effet désiré.

I. Produits utilisés dans le canal


A. Classement :

1. Antiseptiques

1. Produits à base d’hydroxyde de Calcium


Le plus souvent utilisé

2. Produits à base de phénol


Ce produit est extrêmement toxique, il a des propriété carcinogène et mutagène il est considéré
comme un poisson des protéoclastes, qui a une action non spécifique c’est a dire, une action avec
touts les tissus avec le quel il rentre en contact (par exemple toxique pour les tissus péri apicaux).
Sa toxicité est beaucoup plus importante que son effet anti microbien, pour le rendre moins toxique
on a modifié sa composition :
- Paramonochlorphénol : il contient du « camphré », qui diminue le phénol dans les tissus et
donc sa toxicité c’est le seul encore utilisé de nos jours, on le retrouve dans les solutions
Rockle’s, Chlumsky, Crésophène)

2
- Thymol : solution Walkoff aussi dérivés du phénol
donc toxique

- Crésol : Ticrésol, Métacrésol aussi dérivés du phénol et donc très toxique et plus utilisé de nos
jours

3. Produits à base d’aldéhydes


Avec le Formocresol et le Tricrésol formaline
Le formol est aussi très toxique,il a aussi des propriétés carcinogènes et mutagènes, le plus gros
problème des produits à base d’aldéhydes c’est que dès qu’il rentre en contact avec les tissus péri
apicaux, il va diffuser dans les tissus péri apicaux mais aussi dans toute la circulation et donc dans
l’organisme. Aux Etats Unis ils ne sont plus utilisés, mais en Roumanie encore utilisés

4. Produits à base d’halogènes


Avec la Chlorine, la Iodine, la pâte iodoforme Walkhoff, la iodine est la moins toxique et la plus
utilisé dans la pratique

3
2. Antibiotiques et chimio thérapiques

On les retrouve sous forme de pâte qu’on peut rentrer dans le canal.
Leur effet aussi est plus grave que leur rapport, on préfère donc l’hydroxyde de calcium, qui a une
toxicité moindre, mais qui prendre plus de temps.

3. Corticoïdes

4. Ensimes

II. Médication intra canalaire occasionnelle ou de routine


(en se référant ici à l’hydroxyde de calcium)

A. Médication intra canalaire occasionnelle

1) Dans le traitement des dents vitales quand le traitement ne peut pas être terminé dans
la même séance

L’hydroxyde de calcium est une barrière physico chimique pour prévenir ou retarder contre toute
contamination canalaire entre les séance.

2) Dans le traitement des dents avec persistance des symptômes ou de l’exsudation

On sèche mais on arrive pas enlever l’exécution surtout dans les parodontites chronique ou les
granulome, il y a une persistance des symptômes, si on a une persistance et un exsudation ou
l’une ou l’autre, on va appliquer l’hydroxyde de Calcium qui va avoir un effet indirect sur

4
l’inflammation en aidant à éliminer la cause primaire (les bactéries résiduelles) généralement
dans le 1/3 apical du canal

3) Dans le traitement des dents avec une anatomie interne modifiée ou aberrante

Modifiée : résorption interne, le canal a une sorte d’ampoule, ou une concavité latérale, ou
anatomie différente …
Aberrante : des anomalies de développement
L’hydroxyde de Calcium va désinfecter les zones inaccessibles aux instruments endodontiques
par dissolution de la composante organique des résidus qui reste dans la canal, qui va aider l’hypo
chlorite.

4) Dans le traitement des dents avec une résorption externe

L’hydroxyde de Calcium aide à stopper le processus de résorption

❖ Dans le cas de résorptions externes inflammatoire d’origine infectieuse intra canalaire et


associées a PAC ou des traumatismes, dans ce cas là l’hydroxyde de Calcium est très efficace
❖ Dans le cas des résorptions externes non inflammatoires apparues suites à la replantation des
dents avulsées qui conduisent le lus souvent à une ankylose ou suite à des traitement
orthodontistes avec des forces mal organisés, l’hydroxyde de Calcium est inefficace, si il doit
quand même être mis dans le canal car il va avoir une action antiseptique et actionner sur la
partie apicale du canal et au niveau de la dentine résiduelle sur les reste organique et détruite
toute activité microbienne a ce niveau

5) Dans le traitement des dents immatures avec une pulpe nécrotique et apex ouvert

L’hydroxyde de Calcium est utilisé après le traitement mécanique antiseptique pour éliminer
l’infection.
En inter séance longue (3-24 mois) pour garder le canal fermé (barrière physico-chimiques), sans
microorganismes et pour stimuler l’apexification et permettre l’obturation canalaire.
Au début il faut le voie tous les mois, puis de 3 mois en 3 mois, 2 mois en fonction du cas clinique
jusqu’à ce que vous voyez que la barrière se forme.

B. Médication intra canalaire de routine

On l’utilisera :
• quand on a une pathologie pulpaire : la nécrose
• quand il faudra faire un RTE

L’objectif principal :
→Eliminer les bactéries qui ont survécu au Traitement mécanique antiseptique

L’objectif secondaire :
→ Etablir une barrière physico-chimique pour prévenir la réinsertion du canal par la salive entre les
séances

La plupart des études démontrent que 40-60% des canaux ont des niveaux bactériens détectable
même après irrigation avec NaOCl ou Chlorexidine, cela veut dire qu’avec nos instruments nous
n’avons pas été pas capable de toucher toutes les parois et que la solution d’irrigation ne suffit pas
à détruire toutes les bactéries du :
- zones inaccessibles aux instruments

5
1) Zone inaccessibles aux instruments

a) Canaux aplatis ou ovales / avec des parois irrégulières


- 35 % de la surface des canaux reste non touchée par les instruments en rotation continue.
On va retirer les tissus qu’on a pas touché avec les instruments avec la combinaison de
l’hypochlorite et l’hydroxyde de Calcium

b) Isthmes
- présents sur 80-90% des 3 derniers mm des racines molaires

c) Canaux latéraux et ramifications apicales


- les canaux latéraux on peut les retrouver sur toute la longueur du canal,
- mais plus frequent dans le 1/3 apicale des M et PM

d) Tubulis dentinaires
- ils sont infectée dans 70-80 % des PA et certaines bactéries pénètrent dans les tubulis jusqu’à
300µm
- impossibilité de les éliminer que par le
Traitement mécanique antiseptique

6
III.L’hydroxyde de Calcium
Introduits par un dentiste allemand Hermann en 1920, depuis il a été utilisé dans le domaine
dentaire.
Il a plusieurs propriétés dont la plus importante et celle physico-chimiques:
- il a un pH alcalin de 12,5
- il est soluble dans l’eau
- il va se décomposer dans l’ion de Ca2+ et OH-.
- il est radio opaque qui est similaire à la dentine

A. Propriétés biologiques

1) Anti-microbien/bactéricide

Il va détruire les bactéries, il va actionner sur la barrière cytoplasmique en la détruisant et va


inhiber l’activité des enzymes, il va dénaturer les protéines et dénaturer l’ADN cellulaire qui va être
modifié et donc les cellules bactériennes ne vont plus se développer à la même vitesse, et donc va
stopper la résorption osseuse.

Cette activité anti microbienne provient :


- du pH alcalin par la libération des ions hydroxyde OH-, les bactéries vivent dans le milieu acide et
ici alcalin donc mauvais pour elle

2) Inactivation des facteurs de virulence bactérien

L’hydroxyde de Calcium va inhiber les lypopolysaccharides (LPS), donc leur action ostéologique et
la résorption osseuse et stimuler la minéralisation

3) Hémostatique

Grâce aux ions de Ca2+ qui sont caustiques


Lors d’une pulpotomie (pour les adultes), on réalise une hémostase en tamponnant au niveau des
entrée canalaires, puis premier contact avec l‘hydroxyde de calcium qui va réaliser une nécrose
superficiel et par dessus on met un IRM un eugénate a prise rapide jusqu’à ce que la dent
reprenne une symptomatologie normale, puis on retire un peu l’IRM, on rajoute un CVI puis une
obturation
(pour les enfants) on fait l’hémostase et on met directement l’IRM dans la CP

4) Dissout les tissus nécrosés/ les détritus organiques

Il va potencer l’action de l’hypochlorite

5) Inducteur de minéralisation

B. Formes de présentation

1) Ca(OH)2 poudre + sérum physiologique

7
2) Ca(OH)2 pâte dans une seringue

Il est déjà préparé dans des seringues.


- La concentration de Calcium est diminué
- La consistance est réduite
- Présence du sulfate de baryum qui va lui donner une radio opacité
- Pulpdent, Calasept, Hypocal, Calxyl, Calcident
Pas recommandé que dans l’humanitaire ou « traitement d’urgence »

3) Ca(OH)2 poudre + Paramonochlrphénol camphré = CPMC

- Des études démontrent que l’hydroxyde de Calcium en poudre + liquide (Sérum physiologique)
n’est pas aussi efficace que si on mélange l’hydroxyde de calcium avec une solution camphré,
la diffusion toxique est diminué, l’étude a démontré aussi qu’à la fin du traitement antiseptique +
mécanique il restait 70% de bactéries et après le CPMC il ne restait plus que 8%, par rapport à
24% avec Ca(OH)2 + sérum physiologique
- Action bactérienne plus large et plus rapide à cause de la tension superficielle diminuée et de
sa plus grande solubilité au niveau des lipides

8
4) Ca(OH)2 poudre + CPMC + glycérine = CHPG

- Amélioration de la CPMC, avec l’ajout de la glycérine qui donne le CHPG


- La glycérine va engendre une libération lente du PMC
- Diminution de la douleur post opératoire
- Effet important anti microbien

5) Ca(OH)2 poudre + Chlorhexidine 2% = CHCx paste

- éliminer certaines bactéries qui sont résistantes dans les RTE comme candidas albicans ou
enterocoque fécalis qui nécessite d’autres substance pour être éliminer
- augmente l’effet anti microbien (disparition de l’entérocoque fecalis)
- Le pH reste élevé

9
C. Manipulations et recommandations cliniques

1) Dents vitales, canaux non infectés

On va préparer les canaux et on essaie d’obturer dans la même séance, mais si on pas le temps
d’obturer :
- on va mettre Ca(OH)2 poudre avec du sérum, on va obtenir une pâte crémeuse (crème
fraiche),
- on va rentrer cette pâte avec un Lentullo dans le canal jusqu’à la LT, puis compacter avec un
fouloir dans la partie coronaire du canal pour qu’il soit bien tasser
- puis application d’une boulette de coton sèche et par dessus un ciment temporaire avec une
épaisseur de 3 à 5 mm. Si le pansement est trop petit, le pansement va se fracturer, et on aura
une infiltration

2) Dents dépulpées, canaux infectés, RTE

- Il faut tout d’abord élargir le canal plus de 35 ou de 40 de diamètre apical


- Puis on irrigue de l’hypochlorite de sodium 2,5-5% ou de la chlorhexidine 0,2-2% dans les
RTE
- Pour éliminer la smear layer on a de l’EDTA 17% ou de l’acide citrique 10% ou du MTAD
- Ensuite on pose de l’hypochlorite de sodium comme dernière de solution qui rentre dans le
canal
- on sèche
- Puis utilisation de la médication d’inter séance Ca(OH)2 poudre + sérum / CHPG/CHCx (1
goutte pour chaque liquide)
- Laissez 1 semaine minimum voir 1 mois en fonction du cas clinique (on ne fait jamais un RTE
dans la même séance)
- Puis pose de la boulette de cotton sèche
- Et pose du ciment temporaire 3-5 mm

Pour enlever on repasse avec la dernière lime qu’on a utilisé on raclant avec une grande irrigation
d’hypochlorite.

10