Vous êtes sur la page 1sur 66

Chapitre I.

Phénomènes d’instabilité élastique

1. Norme de conception d’un projet de charpente


métallique
2. Etats limites
3. Instabilités élastiques: aspect expérimental
4. Vérification du Flambement
5. Vérification du Déversement
6. Vérification du Voilement

1
Norme de conception et de calcul appliquée à
l’étude d’un projet de construction métallique

2
Sécurité des structures

3
Etats limites

4
5
I. Instabilités élastiques:
aspect expérimental
1. Flambement

Le flambement affecte :

- Les éléments simplement


comprimés : flambement
simple.
- Les éléments comprimés et
fléchis : flambement flexion.

6
2. Déversement
Le déversement affecte les semelles comprimées des
pièces fléchis.

7
8
3. Voilement
Le voilement affecte les âmes des pièces fléchis.

9
V . Flambement Simple
1. Force critique d’Euler:
Une poutre soumise à une force de compression simple peut
flamber sous la force critique d’Euler Fcr.

l lf<l

Avec E : module d’young


I : moment d’inertie dans le plan de flambement
lf : la longueur de flambement

10
2. Longueur de flambement:

• Le flambement est possible suivant les deux


axes principaux de la section de l’élément.
11
3. Elancement:

• On définit:

 l’élancement:

 Le rayon de giration : Avec : I: moment d’inertie de la


poutre
S : Section de la poutre
 Élancement critique:

 Elancement réduit:

12
On vérifie toujours le flambement dans deux
directions

Moments d’inertie Iy Iz

Rayon de giration

Elancement

> 0,2 : il ya risque de


Elancement réduit 13
flambement
• Détermination de χ d’après EC3 : (Méthode 1)
1) Choix de la courbe de flambement correspondant à une section :

14
15
2 ) Détermination de la valeur du facteur d’imperfection α correspondant à la
courbe de flambement retenue

3) Détermination de la valeur de χ :

Remarque : χ doit être déterminer dans les deux directions de flambement et


on prends le coefficient minimale entre les deux valeurs. 16
• Détermination de χ d’après EC3 : (Méthode 2)

17
Vérification du flambement:
 a A f y
NEd 
 M1

• NEd : effort normal de compression simple


• βa = 1 pour les sections de classe 1, 2 et 3.
βa = Aeff / A pour les sections de classe 4.
• A : section de la poutre
• fy : contrainte limite élastique (tableau du chapitre 1
«caractéristiques mécaniques des aciers »)
• γM1 = 1,1
• χ (xi) : coefficient de réduction
18
19
Exercice 2:
• On considère un poteau bi-articulé dans les
deux plans (x,y) et (x,z) de longueur L = 6 m.
• Il est constitué d’un profilé HEA180 en acier
S.235 soumis à un effort normal NEd = 600 kN.
• Des lisses horizontales espacées de 1,5 m sont
nécessaires pour des raisons constructives.
1/ Vérifier la résistance du poteau à la
compression simple.
2/ Calculer les longueurs de flambement selon
l’axe y-y et z-z.
3/ Vérifier ce poteau au flambement selon
l’Eurocode 3.

20
21
Exercice 3:

• Longueur du poteau: L0= 12m.


• Charge pondéré appliquée sur le poteau: NEd = 2300 kN.
• Nuance d’acier : S235.
• Profilé HEA550.
• Encastré en pied articulé en tête .

Travail demandé:
1- Vérifier la résistance du poteau à la compression.
2- Vérifier le poteau au flambement simple.
22
Rappel:
Classification des sections transversales:
• L’EC 3 a instauré une classification des sections transversales.
• 4 classes de section : de la section 1 ( la plus performante) à la
section 4 ( la plus fragile):
Classe 1: Sections transversales qui peuvent atteindre la
résistance plastique ,sans risque de voilement local + capacité
importante de rotation.
Classe 2 : Sections transversales qui peuvent atteindre la
résistance plastique, sans risque de voilement local + capacité de
rotation limitée.
Classe 3 : Sections transversales qui peuvent atteindre la
résistance élastique ( non pas la résistance plastique) à cause des
risques de voilement.
Classe 4 : Sections transversales qui ne peuvent atteindre la
résistance élastique à cause des risques de voilement.

23
• Les parois comprimées d’une section transversale (âme ou
semelle) peuvent ,en général, être de classes différentes .

La classe de section sera la plus élevée ( la plus défavorable).

Le fait de déterminer la classe de section permet de choisir la


méthode de calcul ( calcul élastique ou plastique).

24
25
26
27
28
Acier fy = 235 MPa

Classe de sections
Type laminé Référence du profil
Compression seule Flexion seule

80 à 240 1 1

270 à 360 2 1
IPE
400 à 500 3 1

550 à 600 4 1

100 à 240 1 1

260 à 300 2 2
HEA
320 à 500 1 1

550 à 600 2 1

HEB 100 à 600 1 1

29
Classes de section pour les profilés laminés courants
VI . Flambement flexion (sans risque de
déversement)
Les éléments sollicités simultanément en flexion et en
compression axiale, doivent satisfaire à plusieurs conditions
selon la classe de leurs section transversale.
1. Classes de section 1 et 2

30
31
32
Facteur de moment uniforme équivalent
33
2. Classes de section 3
Les formules établies pour les sections 1 et 2 restent
valables en remplaçant Mpl= Wpl. fy
par Mel= Wel.fy

34
Exercice 4:
• On considère un poteau bi-
articulé dans les deux plans (x,y)
et (x,z) de longueur L = 6 m.
• Il est constitué d’un profilé
HEA280 (classe 2) en acier
S.235 soumis à un effort normal
NEd = 310 kN et un moment de
flexion MEd,y=200 kN.m .
• Des lisses horizontales espacées
de 1,5 m sont nécessaires pour
des raisons constructives.

1/ Vérifier le poteau au flambement


selon l’EC3.

35
36
37
38
39
40
41
42
43
44
45
46
47
48
49
50
51
52
53
54
55
56
57
58
Section de classe 4

59
60
61
62
63
64
65
66

Vous aimerez peut-être aussi