Vous êtes sur la page 1sur 3

INSAT A.U.

2019/2020

N.HMIDA Section : GL2-RT2

ALGÈBRE II
Série de rÃcflvision chap2

Exercice 1

On se place dans R2 muni de sa base canonique. On notera X = (x, y) et X 0 = (x 0 , y 0 ).


1. Montrer que

ϕ(X, X 0 ) = xx 0 − 2(xy 0 + x 0 y) + 6yy 0


est un produit scalaire
2. Soit F la droite engendrée par le vecteur (3, 2). Trouver une base de F⊥
3. Trouver une base B de R2 orthonormée au sens de ϕ. La base B est-elle orthogo-
nale au sens du produit scalaire canonique sur R2 ?

Exercice 2

Soit E l’espace des fonctions de R dans R et F le sous espace engendré par (1, sint, cost, cos2t)
Soit ϕ : V × V → R défini par :
Z
1 π
ϕ(f, g) = f(t)g(t)dt
π −π
1. Montrer que ϕ est une forme bilinéaire symétrique et donner sa matrice dans la
base ci-dessus.
2. ϕ est-il un produit scalaire ?

Exercice 3

Dans R4 muni de sa base canoniqueB = (e1 , e2 , e3 , e4 ), on considère le plan P engen-


dré par les vecteurs u = e1 + e2 et v = e2 − e4
1. Construire par l’algorithme de Gram-Schmidt une base orthonormée (w1 , w2 )
de P

1
2. Exprimer la projection orthogonale Π sur P en fonction de w1 et w2
3. En déduire la matrice de Π dans B
4. Calculer la distance du vecteur (1, 2, 1, 8) au plan P
Exercice 4

Soit E = Rn [X] l’espace des polyn^ omes à coefficients réels de degré ≤ n avec n ≥
4 muni de sa base canonique B = (1, X, · · · , Xn ) et soit F = R2 [X] le sous-espace des
polyn^omes à coefficients réels de degré ≤ 2
Xn X
I- Pout tout P = ai Xi et Q = i = 0n bi Xi deux polyn^omes dans E, on pose
i=0
X
n
< P, Q >= ai bi
i=0
1. Montrer que < ., . > est un produit scalaire sur E
2. Montrer que B est orthonormée pour ce produit scalaire
3. Calculer la projection orthogonale sur F du polynome P(X) = X3
X n X
n
II- Pout tout P = ai Xi et Q = bi Xi deux polyn^omes dans E, on définit le produit
i=0 i=0
scalaire sur E
Z +∞
Ψ(P, Q) = e−X P(X)Q(X)dX
0
1. Calculer Ψ(Xn , 1). B est-elle orthonormée pour Ψ ?
2. Par l’algorithme de Gram-Schmidt, construire une base orthonormée de F.
ome P(X) = X3
3. Calculer alors la projection orthogonale sur F du polyn^
Exercice 5

Soit E un R-espace vectoriel de dimension finie et ϕ et ψ deux produits scalaires sur


E tels que

∀(x, y) ∈ E2 ; ϕ(x, y) = 0 ⇒ ψ(x, y) = 0


Montrer qu’il existe α > 0 tel que ψ(x, y) = αϕ(x, y)
Exercice 6

2
Soit (E, <>) un espace euclidien de dimension finie et u un endomorphisme de E
On dit que u est orthogonal si et seulement si pour tout (x, y) ∈ E2 on a

< u(x), u(y) >=< x, y >


1. Montrer que u est orthogonal si et seulement si pour tout x ∈ E on a ku(x)k = kxk
2. Soit f et g deux automorphismes de E vérifiant :
-fog = gof
-< f(x), y >=< x, f(y) > pour tout (x, y) ∈ E2
-< g(x), y >= − < x, g(y) > pour tout (x, y) ∈ E2
(a) Montrer que pour tout x ∈ E on a < f(x), g(x) >= 0
(b) Montrer que pour tout x ∈ E on a kf(x) + g(x)k = kf(x) − g(x)k
(c) En déduire que f − g est un automorphisme de E
(d) En déduire que u = (f + g)o(f − g)−1 est orthogonal