Vous êtes sur la page 1sur 10

NCCI : Rigidité des pieds de poteaux à des fins d'analyse globale

SN045a-FR-EU

NCCI : Rigidité des pieds de poteaux à des fins d'analyse


globale
Ce document présente la classification détaillée des plaques d'assise de poteaux, la
détermination de leur rigidité en rotation et des recommandations pour en faire l'analyse
structurelle.

Sommaire
1. Introduction 2

2. Classification par rigidité 2

3. Approche empirique 4

4. Détermination de la rigidité des pieds de poteaux 6

5. Calcul avancé pour l'interaction sol-fondation 8

6. Références 9

Page 1
NCCI : Rigidité des pieds de poteaux à des fins d'analyse globale
SN045a-FR-EU

1. Introduction
Le comportement moment-rotation d'un pied de poteau est influencé par :

‰ La plaque d'assise ;
‰ La rigidité de la fondation ;
‰ L'interaction fondation/sol ;
‰ Le comportement du sol.
Quelques-unes de ces influences sont difficiles à quantifier, tandis que d'autres échappent à
l'influence ou aux connaissances du concepteur de la construction métallique, comme dans le
cas du comportement du sol.

Après une discussion générale portant sur la classification des assemblages, ce document
présente trois approches pour déterminer les valeurs de la rigidité des pieds de poteaux afin
d'en effectuer l'analyse globale pratique. La première approche empirique présente des
moyens simples et sécuritaires montrant que tous les dispositions pratiques de pied de poteau
présentent un certain degré de rigidité en rotation. La deuxième présente une analyse plus
détaillée de la réponse du pied de poteau métallique. Enfin, la troisième introduit une méthode
prenant en compte l'interaction qui existe entre la fondation et le sol qui l'entoure.

2. Classification par rigidité


Pour l'analyse globale, il est nécessaire de tenir compte des effets que le comportement des
assemblages exerce sur la répartition des efforts internes et des moments au sein d'une
structure d'une part, et sur les déformations globales de la structure d'autre part. Les
informations sur le comportement de l'assemblage sont fournies d'après sa caractéristique
moment-rotation de calcul, voir la Figure 2.1.

Mj

S j,ini
M j,Rd
M j,Ed

Sj
φ
φ φ φ
Ed Xd Cd

Légende : 1 = Limite pour Sj [1]

Figure 2.1 Caractéristique moment-rotation de calcul

Page 2
NCCI : Rigidité des pieds de poteaux à des fins d'analyse globale
SN045a-FR-EU

La définition des symboles et des amplitudes se rapportant à la rigidité des pieds de poteaux
présentée dans la caractéristique moment-rotation de calcul (Figure 2.1) est décrite ci-
dessous :
‰ Sj : rigidité en rotation : il s'agit de la rigidité sécante, telle qu'indiquée à la Figure 2.1.
Pour une caractéristique moment-rotation de calcul, cette définition de Sj s'applique
jusqu'à la rotation φXd à laquelle Mj,Ed atteint Mj,Rd, pour la première fois, mais pas aux
rotations plus importantes.
‰ Sj,ini : rigidité en rotation initiale, il s'agit de la pente de la partie élastique de la
caractéristique moment-rotation de calcul, voir la Figure 2.1.
Les pieds de poteaux peuvent être classés comme rigides, nominalement articulés ou semi-
rigides, ceci en fonction de leur rigidité en rotation, et en comparant leur rigidité en rotation
initiale Sj,ini aux valeurs limites de la classification, voir la Figure 2.2.

S j, ini= 30 EIc/Lc
S j, ini= 12 EIc/Lc ; [ λ0 = 1,36] &
1

φ
Légende : 1 = Rigide ; 2 = Semi-rigide ; 3 = Articulé nominalement

Figure 2.2 Classification par rigidité [3]

Le §5.2.2.5(2) de l'EN 1993-1-8 donne les conditions que les pieds de poteaux doivent
satisfaire pour être classés comme rigides :

‰ dans les ossatures où le système de contreventement réduit le déplacement horizontal d'au


moins 80 % et où les effets de la déformation peuvent être omis :
– si λ 0 ≤ 0,5;

– si 0,5 < λ 0 < 3,93 et Sj,ini ≥ 7 ( 2 λ 0 - 1 ) EIc / Lc;

– si λ 0 ≥ 3,93 et Sj,ini ≥ 48 EIc / Lc (*)

‰ sinon, si Sj,ini ≥ 30 EIc / Lc


où :

λ0 est l'élancement du poteau dont les deux extrémités sont supposés articulées ;

Ic est le moment d’inertie de flexion du poteau ;

Lc est la hauteur de l'étage du poteau.

Page 3
NCCI : Rigidité des pieds de poteaux à des fins d'analyse globale
SN045a-FR-EU

La valeur limite (*) est une approximation sécuritaire et peut être employée pour tous les
poteaux. La rigidité limite 12 E Ic / Lc peut être utilisée dans les ossatures contreventées, pour
les poteaux d'un élancement inférieur à λ 0 = 1,36 [3], voir la Figure 2.2.
De même, il serait possible de définir les conditions de classement d'un pied de poteau comme
assemblage articulé. Toutefois, peu de pieds de poteaux sont susceptibles d'afficher une
rigidité initiale aussi faible. Un pied de poteau nominalement articulé devrait être capable de
transmettre les efforts internes sans pour autant développer des moments significatifs
susceptibles de se répercuter défavorablement sur les barres ou sur la structure prise dans son
ensemble. Il devrait également présenter une capacité de rotation suffisante une fois soumis
aux charges de calcul. Dans la pratique, un pied de poteau ayant une rigidité initiale plus
grande peut être considéré comme étant un assemblage articulé, à condition que les exigences
susvisées soient satisfaites.
Les pieds de poteaux classés semi-rigides ne répondent pas aux critères nécessaires pour être
classés comme rigides ou nominalement articulés. Toutefois, en tenant compte des
considérations susvisées sur les assemblages articulés, la plupart des pieds de poteaux non
rigides seront considérés comme étant semi-rigides.

(a) (b)

Figure 2.3 (a) Pied de poteau nominalement articulé et (b) pied de poteau rigide avec
raidisseurs

REMARQUE : L'emploi de raidisseurs pour des plaques d'assise de poteaux rigides est
économique pour les poteaux de petite taille. En revanche, l'emploi d'une plaque d'assise plus
épaisse et non raidie offre des solutions rentables en minimisant les coûts de fabrication.

3. Approche empirique
En l'absence de connaissances détaillées sur la rigidité du pied de poteau, le calcul peut
s'appuyer sur les hypothèses suivantes [2] :

3.1 Pieds de poteaux nominalement articulés


La rigidité d'un pied doté d'une goupille ou d'un balancier doit être considérée comme étant
nulle.

Si un poteau est assemblé nominalement par tourillon à une fondation qui est conçue en
supposant que le moment en pied est nul, il faut considérer que le pied est articulé lors de

Page 4
NCCI : Rigidité des pieds de poteaux à des fins d'analyse globale
SN045a-FR-EU

l'analyse élastique globale pour calculer les autres moments et efforts qui s'exercent dans
l'ossature sous un chargement à l'état limite ultime.

La rigidité du pied peut être supposée égale à la proportion suivante de la rigidité du poteau :
‰ 10 % pour déterminer la stabilité de l'ossature ou déterminer les longueurs effectives dans
le plan ;
‰ 20 % pour calculer les flèches soumises à des charges de service.
REMARQUE : Les pieds de poteaux dont la plaque d'assise est fine et comporte quatre
boulons sont considérés, dans certains pays, comme en Suède par exemple, comme étant
articulés s'ils disposent d'une capacité de déformation suffisante, bien qu'ils aient, en fait, un
comportement semi-rigide.

Figure 3.1 Exemples de pieds de poteaux nominalement articulés

3.2 Pieds de poteaux nominalement rigides


Si un poteau est assemblé de manière rigide à une fondation adéquate, il convient d'adopter
les recommandations suivantes :

‰ Analyse globale élastique :


Calculs à l'état limite ultime : la rigidité du pied est égale à la rigidité du poteau.

Calculs à l'état limite de service : le pied peut être traité comme étant rigide pour déterminer
les flèches lorsque l’ouvrage est soumis à des charges de service.

‰ Analyse globale plastique :


N'importe quel moment résistant du pied, compris entre zéro et le moment résistant plastique
du poteau, peut être supposé, à condition que la fondation soit conçue et calculée pour résister
à un moment égal à cette capacité de résistance au moment supposée, ainsi qu'aux efforts
obtenus à partir de l'analyse.
‰ Analyse globale élastico-plastique :
La rigidité supposée du pied doit être cohérente avec la capacité supposée de résistance au
moment du pied, mais ne doit pas être supérieure à la rigidité du poteau.

Page 5
NCCI : Rigidité des pieds de poteaux à des fins d'analyse globale
SN045a-FR-EU

Figure 3.2 Exemples de pieds de poteaux nominalement rigides.

3.3 Pieds de poteaux nominalement semi-rigides


Une rigidité nominale du pied de poteau allant jusqu'à 20 % du poteau peut être supposée
dans l'analyse globale élastique, à condition que la fondation soit conçue pour les moments et
les efforts obtenus à partir de cette analyse.

4. Détermination de la rigidité des pieds de


poteaux
4.1 Procédure de détermination selon l'Eurocode
L'influence du sol et de la fondation n'est pas couverte dans l'EN 1993-1-8. Des conseils
relatifs au calcul de l'interaction sol-structure sont donnés dans l'EN 1997.

La rigidité des pieds de poteaux peut être calculée en utilisant la méthode donnée au §6.3.4 de
l'EN 1993-1-8 :
E z2 e
Sj =
μ (1/ k T,1 + 1 / k C, r ) e + ek

Où :

M Ed M
e= = Rd
N Ed N Rd

ek pour déterminer la valeur en fonction du type de charge (voir les Tableaux 6.11 et 6.12
de l'EN 1993-1-8) ;

kT, kC facteur de rigidité pour le composant de l'articulation de base (voir Tableau 6 11 et


Tableau 6.12 de EN 1993-1-8) ;

z le bras de levier, voir Figure 4.1 ;

µ le rapport de rigidité Sj,ini / Sj :

Page 6
NCCI : Rigidité des pieds de poteaux à des fins d'analyse globale
SN045a-FR-EU

– si Mj,Ed ≤ 2/3 Mj,Rd :


µ = 1
– si 2/3 Mj,Rd < Mj,Ed ≤ Mj,Rd :
Ψ
µ = (1,5M j , Ed / M j , Rd ) ; pour les assemblages avec plaque d'assise ψ = 2,7
= = = =

NEd NEd

MEd MEd

zC,l zC,r zT,l zT,r


z z

a) Assemblage de pied de poteau dans le b) Assemblage de pied de poteau dans le


cas d'un effort normal de compression cas d'un effort normal de traction
dominant dominant
= = = =

NEd NEd

MEd MEd

zC,l zT,r zT,l zC,r


z z

c) Assemblage de pied de poteau dans le d) Assemblage de pied de poteau dans le


cas d'un moment fléchissant dominant cas d'un moment fléchissant dominant

Figure 4.1 Détermination du bras de levier z pour des assemblages de pied de poteau [1]

4.2 Formules pour le calcul préliminaire


Pour le calcul préliminaire, les formules suivantes développées dans [Steenhuis, 1999] & [3]
peuvent être adoptées.

L'estimation de la rigidité de l'assemblage se base sur le composant le plus faible.

‰ Rigidité en rotation de la plaque d'assise


E z 2t fc
S j, ini =
20

tfc épaisseur de la plaque d'assise.


r bras de levier, c'est-à-dire la distance séparant la tige d'ancrage de la semelle
comprimée, voir la Figure 4.2.

Page 7
NCCI : Rigidité des pieds de poteaux à des fins d'analyse globale
SN045a-FR-EU

Figure 4.2 Définition du bras de levier

5. Calcul avancé pour l'interaction sol-fondation


Dans l'introduction du présent document, il a été dit que le comportement moment-rotation
d'un pied de poteau est soumis à l'influence de la plaque d'assise, de la rigidité de la fondation
et de l'interaction fondation/sol, ainsi que du comportement du sol.

Bien que ces deux derniers points échappent à l'influence et à la connaissance du concepteur
de la construction métallique, il n'en reste pas moins qu'il s’avère parfois nécessaire d'estimer
la rotation d'un pied. A cette fin, une formule est présentée ci-après pour estimer la rotation
d'une embase reposant sur un appui élastique [4] :

1− μ 2 M
tan θ = ⋅ ⋅ Iθ
Es B 2 L

θ rotation du pied

μ paramètre du sol : coefficient de Poisson

Es paramètre du sol : module d'élasticité

Iθ paramètre de l'embase : moment d'inertie

B, L paramètres de l'embase : plus petite dimension entre la largeur et la longueur

Page 8
NCCI : Rigidité des pieds de poteaux à des fins d'analyse globale
SN045a-FR-EU

6. Références
1 EN 1993 1-8: 2005
Eurocode 3 : Calcul des structures en acier. Partie 1.8 : Calcul des assemblages. CEN

2 BS 5950 - 1: 2000, Structural use of steelwork in building. Code of practice for design.
Rolled and welded sections, BSI 2000.

3 CESTRUCO
Continuing Education in Structural Connections (www.fsv.cvut.cz/cestruco). Projet financé par le
programme Leonardo da Vinci de la Commission européenne.

4 Foundation analysis and design 5th edition


J E Bowles. McGraw-Hill International Editions. Civil Engineering Series

Page 9
NCCI : Rigidité des pieds de poteaux à des fins d'analyse globale
SN045a-FR-EU

Enregistrement de la qualité
TITRE DE LA RESSOURCE NCCI : Rigidité des pieds de poteaux à des fins d'analyse globale

Référence(s)

DOCUMENT ORIGINAL

Nom Société Date

Créé par José A. Chica LABEIN

Contenu technique vérifié par Franciso Rey LABEIN

Contenu rédactionnel vérifié par

Contenu technique approuvé par les


partenaires STEEL :

1. Royaume-Uni G W Owens SCI 7/4/06

2. France A Bureau CTICM 7/4/06

3. Suède B Uppfeldt SBI 7/4/06

4. Allemagne C Müller RWTH 7/4/06

5. Espagne J Chica Labein 7/4/06

Ressource approuvée par le G W Owens SCI 18/8/06


Coordonnateur technique

DOCUMENT TRADUIT

Traduction réalisée et vérifiée par : eTeams International Ltd. 18/05/06

Ressource traduite approuvée par : B. Verley CTICM 06/06/06

Page 10

Vous aimerez peut-être aussi