Vous êtes sur la page 1sur 4

EBECA SARL

INSTRUCTION SECURITE POUR TRAVAUX


MAINTENANCE RESEAU HTA / BT

I. OBJECTIF.
Prévenir les accidents électriques pouvant survenir lors des travaux de maintenance
Réseau HTA ET BT.
Fixer les règles de sécurité à respecter ainsi que les précautions
particulières à prendre.
Lister l’outillage et d’équipement minimum requis pour exécuter les
travaux de maintenance réseau HTA et BT.

II. HABILITATION ELECTRIQUES.


L’habilitation est la reconnaissance de la capacité d’une personne à accomplir en sécurité
les tâches fixées.
Une habilitation appropriée est nécessaire pour:
Accéder sans surveillance aux locaux réservés aux électriciens.
Exécuter des travaux, des interventions.
Diriger des travaux ou des interventions.
Assurer la fonction de surveillant de sécurité électrique.
L’habilitation n’autorise pas à elle seule un titulaire à effectuer de son propre chef des
opérations pour lesquelles il est habilité. Il doit en outre être désigné par le Directeur
Général de l’Entreprise ou son représentant pour l’exécution de ces opérations.
Le titulaire d’une habilitation doit avoir reçu un ordre de service avant de commencer le
chantier ou l’opération.
Une équipe de maintenance réseau doit être composée d’au moins 05 personnes :
Un chargé de travaux au moins habilité B2H2
Deux électriciens monteurs exécutant au moins habilités B1H1.
Deux manœuvres habilités B0H0.

III. DEFINITION MAINTENANCE RESEAU HTA / BT


Le réseau c’est l’ensemble de matériels (lignes aériennes, canalisations
souterraines et dans les bâtiments et postes) exploités par AES SONEL
Les opérations de maintenance réseau HTA /BT comprennent les travaux hors
tension ou sous tension, les interventions, les manœuvres, les mesurages, les
essais, et les opérations particulières à certains ouvrages effectués sur les
ouvrages électriques ou au voisinage de pièces nues sous tension.
On note aussi les travaux d’ordre non électrique, qui ne rentrent pas dans la
définition ci-dessus ou qui ne requièrent pas de formation en électricité
(maçonnerie, peinture, fouille, etc.)

IV. CONSIGNES GENERALES DE SECURITE


A/ PRESENCE REQUISE DE DMTCC VISIBLE

Dossiers Audit Technique


1/4
&
EBECA SARL

Le chargé de travaux avant démarrage de tout travail nécessitant une


consignation doit s’assurer que les DMTCC sont posés et sont visibles de
part et d’autre du chantier.
Le Chargé de travaux n’est pas autorisé à poser les DMTCC, cela relève
de la compétence du chargé de consignation qui lui délivrera une
attestation à cet effet.
L’attestation de consignation tient lieu d’autorisation ou permis de travail.

B/ PORT DU HARNAIS DE SECURITE


Le port d’un harnais de sécurité est requis pour l’ascension des supports
dans le cadre de la maintenance réseau.
Chaque harnais doit être équipé d’une longe antichute, d’un tendeur, des
mousquetons, d’un absorbeur d’énergie et d’une corde
d’assujettissement.

C/ ROLES ET RESPONSABILITES DU CHARGE DES TRAVAUX


Le chargé de travaux est responsable de la sécurité et coordonne toutes
les activités à entreprendre.
Il prépare la JSA et organise un briefing avec sont équipe avant le
démarrage du chantier.
C’est lui qui reçoit l’attestation de consignation et les autorisations de
travail
Il assure également la direction effective des travaux.
Il reparti les taches aux exécutants et supervise leur activités.
Il organise et supervise toutes les activités des manœuvres sur le chantier
(fouilles, manutentions, etc…)
D/ SECURITE DU PERSONNEL
S’assurer que :
Tous les chargés de travaux sont habilités au moins H 2B2 et doivent avoir
suivi avec succès la formation sur la sécurité électrique et sur les modes
opératoires en maintenance réseau HTA / BT.
Les électriciens monteurs de l’équipe doivent être habilités au moins H1B1
Les surveillants de sécurité électrique ont une habilitation compatible avec
la tâche qui leur est confiée.
Tous les membres de l’équipe comprennent bien les dangers que
représentent pour eux les réseaux électriques sous tension prés desquels
ils travaillent.
Tous les membres de l’équipe portent leurs équipements de protection
individuelle (EPI) c’est-à-dire, vêtement de travail, chaussure, casque,
lunette anti-particule et gants de manutention.
E/ SECURITE DU PUBLIC
On prendra toutes les dispositions relatives à la protection du public en
délimitant convenablement les zones de travail.

Dossiers Audit Technique


2/4
&
EBECA SARL

F/ TRANSPORT DU PERSONNEL
Les véhicules doivent être adaptés pour le transport du personnel et de
l’outillage
Avant de prendre la route, il faut toujours s’assurer que son véhicule est
en bon état de fonctionnement et ne souffre d’aucune anomalie. De ce
fait, une inspection doit être faite à chaque prise en main du véhicule.
Il est interdit de transporter le personnel a l’arrière des Pick Up et
Camions
Le transport par motos doit se faire uniquement avec le port d’un casque
de sécurité.

G/Consigne pour implantation des poteaux


Exécution de la fouille : la profondeur de la fouille se fera selon la norme
ENEO (H=1/10L+0.5)
Levage du support : il se fera par l’intermédiaire d’un camion grue ; de
fait aucun employé ne doit se trouver sous la charge pendant l’opération
Dans le cas où le levage mécanisé est impossible, utiliser la/les fourche
de levage. Dans ce, le respect strict de l’effectif est obligatoire
(6personnes en moyennes poteaux bois de 9m et plus pour 11m).
Calage du support : utiliser obligatoirement les moellons (pierre noir) , les
points de calage seront fonction de la longueur du poteau ( au moins
deux calage).
Les éléments suivant doivent figurer sur le support après travaux (Nom
de l’entreprise, date de l’implantation la présence du badigeon) en cas
d’un remplacement du poteau.

H/ AUTRES
Le transfert des charges, outils, matériaux et autres doit être effectué
avec une corde de service placé sur une poulie va et vient fixée en haut
d’un support.
Avant toute ascension de support bois, le moteur doit s’assurer de son
intégrité physique et mécanique et qu’il pourra supporter les efforts dus
au mouvement causé par l’ascension d’un poteau mixte.
Les travaux sous tension sont strictement interdits en moyenne tension.
Tout poteau bois déposé fera l’objet d’une restitution au magasin ENEO
contre une fiche de restitution.

V. EPI, OUTILLAGE ET EPC 

Les équipements de protection individuels, outillages et équipements de protection


collectifs requis pour les travaux ci dessus définis sont :
Un casque de sécurité, une tenue de travail a manche longue, des lunettes anti-
particules, une chaussure de sécurité

Dossiers Audit Technique


3/4
&
EBECA SARL

Des gants de manutention, des gants isolants 30000 V, des masques anti-
poussières, harnais de sécurité avec longe et absorbeur d’énergie, Grimpettes
Echelle, Fourches, Tarières, Poulie force, Corde de service, Perche de
manœuvre, Vérificateur absence de tension (Detex), Pinces à poteaux,
DMTCC type never, Tir for
Accessoires (câbles, raccords, crochets, pinces, marteaux, pelles pince à
dénudé etc.…)
Rubans de balisage, Cônes de balisage, Gilets haute visibilité.

VI. DIPOSITION PREMIERS SOINS


Vu le niveau de risque lié aux activités de maintenance réseau HTA / BT, chaque équipe
doit avoir au minimum un personne formée en sauvetage en hauteur et secourisme, en
dehors de celle qui ascensionne le support.
Un kit complet de sauvetage et une trousse de premiers soins doivent être toujours
présents sur le chantier à savoir :
Une trousse de secours
Une corde de sauvetage
Un huit de sauvetage
Des mousquetons
Une corde de sauvetage
Des élingues
Un couteau

LE DIREECTEUR GENERAL

Dossiers Audit Technique


4/4
&

Vous aimerez peut-être aussi