Vous êtes sur la page 1sur 4

‫مكــــتب التكـــوين المهنــــي و إنعــاش الشغــل‬

Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du


Travail

DIRECTION REGIONALE C.N.


EXAMEN DE FIN DE MODULE:
Module : comptabilité analytique d’exploitation
Année 2014/2015
Filière : 2ème Année TSGE – C -- DUREE: 03 Heures
Niveau: TS Barème: /40
VARIANTE 2
Partie théorique : (10 points)
Q1 – La comptabilité analytique utilise des charges dont le montant est fourni par :
a. une moyenne de la profession
b. les comptes de classe 6 de la comptabilité générale
Q2 – Les clés de répartition proviennent :
a. du Plan Comptable
b. d’une estimation réalisée par les décideurs
c. de la Direction Générale des Impôts
Q3 – L’unité d’œuvre d’une section analytique représente :
a. l’unité de mesure de ce centre d’analyse
b. le temps de travail nécessaire pour produire une pièce
c. la clé de répartition
Q4 – Un coût de production de produits fabriqués correspond à :
a. Coût d’achat des matières achetées + frais de fabrication
b. Frais d’achat + frais de vente
c. Coût d’achat des matières consommées + frais de fabrication
Q5– Laquelle de ces expressions vous paraît juste ?
a. La comptabilité analytique est un outil de gestion destiné à l’extérieur de
l’entreprise
b. La comptabilité analytique est un outil de gestion orienté vers l’intérieur de
l’entreprise
Répondez aux questions théoriques suivantes
 Quelle est la différence entre les charges variables et les charges fixes (01 point)
 Définir les centres d’analyse (01 point)
 En quoi consiste la méthode de prestation réciproque (01 point)
FORMATEUR Membre du GATP DIRECTEUR DE 1
L’ETABLISSEMENT
 Définir la méthode d’imputation rationnelle des charges fixes (01 point)
 Donner deux critiques pour la méthode des coûts complets (01 point)

Partie pratique : (30 points)


Exercice n) 1 (25 points)
L’entreprise MOBISTAR créée le 1er mars 2001, fabrique à partir du plastique deux
modèles de range-CD : JASMINE et MANILA avec les caractéristiques suivantes :
 Le JASMINE a un support en cuivre et une capacité de stockage de 62 CD
 Le MANILA a un support en bois et dispose d’une capacité de stockage de 40 CD

A la fin du premier exercice comptable, l’exploitant suppose que le MANILA soit plus
rentable, il décide de vérifier son hypothèse par la mise en place d’une comptabilité
analytique.
On vous demande de procéder à cette vérification en fonction des documents et
renseignements suivants relatifs au mois de janvier 2002 :
DOCUMENT N° 1 : le processus de fabrication
Les plaques de plastique sont d’abord découpés en tranche dans l’atelier
« préparation », les tranches obtenues passent directement dans l’atelier « finition » ou
elles sont assemblées aux supports en cuivre ou en bois.
DOCUMENT N° 2 : les stocks au 01/01/2002
Nature Quantité Valeur
global
Plaque de 3250 m 28 710 dhs
plastiques 1000 18 000 dhs
Support en cuivre pièces 12 453 dhs
Support en bois 1250 31 050 dhs
Produit pièces 25 640 dhs
JASMINE 500 unités
Produit MANILA 800 unités
DOCUMENT N° 3 : les achats du mois de janvier 2002 :
Date Nature Quantité Prix d’achat Total
unitaire
2/1 Plaques de plastique 16 000 m 6.60 dhs 105 600 dhs
3/1 Support en cuivre (lot 2 000 pièces 17.00 dhs 34 000 dhs
5/1 n°1) 5 980 pièces 5.50 dhs 32 890 dhs
9/1 Support en bois 1 800 pièces 16.00 dhs 28 800 dhs
Support en cuivre (lot
n°2)

DOCUMENT N° 4 : la production et les ventes de JANVIER 2002


Eléments production Ventes
quantité Prix
unitaire
JASMINE 4 250 4 200 80 dhs
FORMATEUR Membre du GATP DIRECTEUR DE 2
L’ETABLISSEMENT
unités unités
MANILA 7 100 7 000 64 dhs
unités unités
DOCUMENT N° 5 : les charges directes de production (JANVIER 2002)
Nature JASMINE MANILA
Consommation de
matières : 8 000 m 8 260 m
Plaques de ---------------- 7 100 pièces
plastique 4 250 piéces -------------------
Support en bois
Support en cuivre 1 818 H à 15 dhs 2 037.8 H à 15 dhs
Main d’œuvre directe : l’heure l’heure
Atelier préparation 690 H à 12 dhs 760 H à 12 dhs l’heure
Atelier finition l’heure

DOCUMENT N° 6 : les charges indirectes (voir annexe)

NB : toutes les sorties sont évaluées au coût moyen unitaire pondéré avec cumul du stock
initial CMUP, sauf les sorties des supports en cuivre qui sont évaluées selon la méthode
FIFO

TRAVAIL A FAIRE :
1) Compléter le tableau de répartition des charges indirectes donné en annexe. (06
points)
2) Présenter le calcul du cout d’achat et l’inventaire permanent de la matière
« plaques de plastique ». (04 points)
3) Présenter le cout d’achat et l’inventaire permanent « des supports en bois». (04
points)
4) Présenter pour le produit MANILA le calcul du cout de production et l’inventaire
permanent (04 points)
5) Calculer pour le produit MANILA le cout de revient et le résultat analytique.
(02points)
6) Présenter pour le produit JASMINE l’inventaire permanent, le cout de revient et
le résultat analytique sachant que Le cout de production unitaire d’un
JASMINE pour le mois de janvier 2002 étant 64 dhs. (04 points)
7) Quel est le produit le plus rentable ? (01 point)
FORMATEUR Membre du GATP DIRECTEUR DE 3
L’ETABLISSEMENT
Exercice n) 1 (05 points)
Les données comptables de l’exercice 2007 sont :
Le CA net : 940 000 dhs les charges fixes 78 000 dhs
Taux de marge sur coût variable pour l’exercice 2007= 25%.
Taux de marge sur coût variable pour l’exercice 2006= 25%.
1. Déterminer le coût variable et la marge sur coût variable pour l’exercice 2007. 02
points
2. Calculer le seuil de rentabilité et déterminer sa date de réalisation. 02 points
3. Commenter les résultats obtenus 01 point

FORMATEUR Membre du GATP DIRECTEUR DE 4


L’ETABLISSEMENT