Vous êtes sur la page 1sur 1

PCSI /MPSI Formulaire de trigonométrie 2009-2010

Il est indispensable de connaître parfaitement les formules ci- dessous, ainsi que des techniques pour les retrouver facilement.
0- Les lignes remarquables :
π 3 π 2 π 1 π
cos(0) = 1 ; cos( ) = ; cos( ) = ; cos( ) = ; cos( ) = 0
6 2 4 2 3 2 2
π 1 π 2 π 3 π π 1 π π
sin(0) = 0 ; sin( ) = ; sin( ) = ; sin( ) = ; sin( ) = 1 tan( ) = ; tan( ) = 1; tan( ) = 3
6 2 4 2 3 2 2 6 3 4 3

1- Les angles associés :

Pour tout x réel, on a :


π π
cos( − x) = cos( x ) ; cos(π + x ) = − cos( x ) ; cos(π − x) = − cos( x) ; cos( + x ) = − sin( x ) ; cos( − x) = sin( x)
2 2
π π
sin(− x ) = − sin( x ) ; sin(π + x) = − sin( x) ; sin(π − x ) = sin( x) ; sin( + x) = cos( x) ; sin( − x ) = cos( x)
2 2

Pour tout
2 {π
}
+ kπ , k ∈ ℤ , on a : tan( − x) = − tan( x) ; tan(π + x ) = tan( x) ; tan(π − x) = − tan( x )
x appartenant à ℝ −

2- Les équations trigonométriques :

α est un réel quelconque : cos( x ) = cos(α ) ⇔ il existe un entier k tel que : x = α + 2kπ , ou x = −α + 2kπ
sin( x) = sin(α ) ⇔ il existe un entier k tel que : x = α + 2kπ , ou x = π − α + 2kπ
α ∈ Dtan : tan( x ) = tan(α ) ⇔ il existe un entier k tel que : x = α + kπ

3- Formules d’addition :

Pour tous réels a et b : cos( a + b) = cos( a ) cos(b) − sin( a ) sin(b) ; sin( a + b) = sin( a ) cos(b) + cos( a ) sin(b)
cos( a − b) = cos(a ) cos(b) + sin( a ) sin(b) ; sin(a − b) = sin( a ) cos(b) − cos(a ) sin(b)
Remarquons que, pour b = − a la 1ère formule donne : cos ( a ) + sin ( a ) = 1 .
2 2

tan( a ) + tan(b) tan( a ) − tan(b)


Pour tous réels a et b « autorisés » : tan( a + b) = ; tan( a − b) =
1 − tan( a ) tan(b) 1 + tan( a ) tan(b)
Pour tout réel a : cos(2a ) = cos ( a ) − sin ( a ) = 2 cos ( a ) − 1 = 1 − 2 sin ( a ) ; sin(2a ) = 2 sin( a ) cos( a )
2 2 2 2

cos(3a ) = 4 cos ( a ) − 3 cos( a ) ; sin(3a ) = 3sin( a ) − 4 sin (a )


3 3

1 − tan 2 (a ) 2 tan( a ) 2 tan(a )


Pour tout réel a « autorisé » : cos(2a ) = ; sin(2a ) = ; tan(2a ) =
1 + tan (a )2
1 + tan (a )
2
1 − tan 2 ( a )

4- Formules de transformation :
1 1
Pour tous réels a et b : cos( a ) cos(b) = (cos(a + b) + cos(a − b)) ; sin(a ) sin(b) = − (cos( a + b) − cos( a − b))
2 2
1
sin(a ) cos(b) = (sin(a + b) + sin(a − b))
2
p+q p−q p+q p−q
Pour tous réels p et q : cos( p ) + cos( q ) = 2 cos( ) cos( ) ; cos( p ) − cos(q ) = −2 sin( ) sin( )
2 2 2 2
p+q p−q p+q p−q
sin( p ) + sin( q ) = 2 sin( ) cos( ) ; sin( p ) − sin(q ) = 2 cos( ) sin( )
2 2 2 2
sin( p + q ) sin( p − q )
Pour tous réels p et q autorisés : tan( p ) + tan(q ) = ; tan( p ) − tan(q ) =
cos( p ) cos(q ) cos( p ) cos(q )

Pour tous réels a et b non tous deux nuls, et pour tout réel x : a cos( x) + b sin( x) = a 2 + b 2 cos( x − ϕ ) ,
a b
où ϕ est un réel tel que : cos(ϕ ) = et sin(ϕ ) = .
a +b
2 2
a + b2
2