Vous êtes sur la page 1sur 1

Version du 10.08.

2014
ARVOR Géotechnique
Ingénierie des sols et des fondations

Calcul de la capacité portante d’un pieu en compression simple centrée


à partir de l’essai pressiométrique – selon le fascicule 62 – Titre V

Effort mobilisable par frottement latéral Qsu Effort mobilisable sous la pointe Qpu

Couche i  Nature du terrain Couche d’ancrage  Nature du terrain


d’épaisseur ei  Pression limite pli* du pieu  Pression limite pl*

Classe de sol (A, B, C) Hauteur d’ancrage h Classe de sol (A, B, C)

Méthode de Pression limite nette Mise en œuvre


mise en œuvre Choix des courbes Q1 à Q7 équivalente avec ou sans
du pieu D 3a
1 refoulement du sol
Ple * 
b  3a  Pl * ( z).d z
D b

Pression limite Frottement latéral unitaire


pli* limite qsi (kPa) Hauteur d’encastrement
équivalent
1 D
De   pl * ( z ).dz
Ple * d
ei.qsi (kPa.m)

Facteur de portance kp

Couche i +1
Contrainte de rupture
qu = kp.ple* (kPa)

Qsu = .pieu.ei.qsi (kN) Qpu = A.qu =.pieu²/4.qu (kN)

Mise en Charge de fluage en compression


Charge limite en compression œuvre avec Qc = 0,5 Qpu + 0,7 Qsu
Qu = Qsu + Qpu ou sans ou
refoulement Qc = 0,7 Qpu + 0,7 Qsu
du sol

Etat Limites Ultime (E.L.U) Etat Limites de Service (E.L.S)

Combinaisons fondamentales Combinaisons rares


Qmax = Qu / 1,4 (kN) Qmax = Qc / 1,1 (kN)

Combinaisons accidentelles Combinaisons quasi-permanentes


Qmax = Qu / 1,2 (kN) Qmax = Qc / 1,4 (kN)

Vous aimerez peut-être aussi