Vous êtes sur la page 1sur 17

AMPLIFICATEURS DE

PUISSANCE

I) INTRODUCTION

Un amplificateur contient un ou plusieurs transistors.


Partant d’un régime périodique, on définit la classe des
amplificateurs en considérant le temps de conduction des
transistors ou bien leurs modes de conduction:

• Amplificateurs classe A
Dans l’amplificateur classe A le transistor conduit durant
toute la période du signal à amplifier.
• Amplificateur classe B
L’amplificateur classe B est constitué de deux transistors
complémentaires (NPN, PNP). Chacun d’eux conduit durant
une demi période du signal à amplifier

• Amplificateur classe C
Le transistor de l’amplificateur classe C conduit pendant
une durée inférieure à la demi période du signal à amplifier.
Le transistor est chargé par un circuit résonnant accordé
sur la fréquence du signal à amplifier.

• Amplificateur classe D
Les transistors de cet amplificateur fonctionnent comme des
interrupteurs (Bloqué ou Saturé)
Le rendement de l’amplificateur de puissance sera
définit par:

h=Pu/PF

Pu est la puissance utile fournie à la charge

PF est la puissance fournie par les alimentations


continues
II) Amplificateurs classe A

Prenons comme exemple un amplificateur Emetteur Commun

VCC

RB RC C2

IC(t)
C1
ie
VCE(t) is

Rg
RL vs
ve
RE CE
eg

IC(t)=IC0+ic(t) et VCE(t)=VCE0+vce(t)
BILAN DE PUISSANCE

RB RC ic(t)

IC0
ie
vce(t)
VCE0 VCC
RC RL vs
ve R2 R1
RE
BILAN DE PUISSANCE

On considère une tension de sortie sinusoïdale:

vs(t)=VSM sin(wt) = vce(t)

* Puissance dissipée dans la résistance RE

PRE= REIE02=REIC02

* Puissance dissipée dans la résistance RC


* Puissance dissipée dans la charge RL (puissance utile)

* Puissance dissipée dans le transistor

* Puissance fournie par l’alimentation


Rendement
On va représenter les différentes puissances par des surfaces
dans un plan VCC, IC0
VSM

IC0

VSM

RC

Pu

PRE PT PRC VSM

RL

0 REIC0 VCE0 VCC

Faible rendement
Amélioration du rendement

On peut améliorer le rendement en utilisant le montage suivant:

VCC

RB RL vs

IC(t)
C
ie
VCE(t)

Rg
ve
eg

Le maximum du rendement sera atteint pour un point de fonctionnement au


milieu (VCE0=VCC/2 et IC=VCC/2RC) et pour une amplitude maximale de vs,
VSM=VCE0

Soit 25%
VSM
IC0

Pu

RLIC02
VSM
RL
PT

0 VCE0 VCC

La moitié de la puissance fournie est perdue en régime continue


dans RL
III) Amplificateurs classe B et AB

1) Amplificateur classe B
VCC

T1

VBE1 i=i1-i2

VBE2
ve RL
T2 vs

-VCC

T1 et T2 sont bloqués si
et
et comme dans ce cas ve = VBE1=VBE2

Les deux transistors seront bloqués si:

Donc pour , vs=0.

ve>VD T1 conduit (T2 bloqué) et vs=ve-VD

ve<-VD T2 conduit (T1 bloqué) et vs=ve+VD


vs vs

ve

Distorsion de
croisement

ve
2) Amplificateur classe AB

Compensation de la distorsion de croisement


VCC

T1

D1
i=i1-i2

D2
T2 RL
ve vs

VCC

T1 et T2 bloqués si
et
* ve>0 T1 conduit (T2 bloqué) et vs=ve

i=i1=vs/RL = ve/RL

* ve<0 T2 conduit (T1 bloqué) et vs=ve

i=-i2=vs/RL = ve/RL

Comme la tension maximale que peut prendre vs est VCC, on


écrire vs sous la forme:
vs=kVCC sin(wt) avec 0 ≤ k ≤ 1
Calcul des puissances mises en jeux

• Puissance utile:

• Puissance dissipée par les deux alimentations


PF=2Pf où Pf est la puissance dissipée par une
alimentation.

et

Le rendement de cet amplificateur est donc :

soit 78,5% pour k=1

Vous aimerez peut-être aussi