Vous êtes sur la page 1sur 10

Historique

La recherche de l’efficacité et de la synergie dans la mise en oeuvre de la Politique


Nationale de l’Emploi, en cours d’actualisation, au Bénin est la principale raison de la
création, par decret N°2003-224 du 07 Juillet 2003, de l’Agence Nationale Pour
l’Emploi (ANPE). Sa création est inscrite au programme du gouvernement (PAG2) en
tant que dispositif de lutte contre le sous emploi. L’ANPE est régie par la loi N° 94-
009 du 28 juillet 1994 portant création, organisation et fonctionnement des offices à
caractère social, culturel et scientifique. Elle est un établissement à caractère social,
doté de la personnalité morale et jouissant d’une autonomie financière. L’ANPE est
placée sous la tutelle du Ministère chargé de l’Emploi.
Mission
L’ANPE a pour mission de contribuer à l’élaboration et à la mise en œuvre de la
Politique Nationale de l’Emploi. Elle est chargée de :
• contribuer à l’élaboration des indicateurs sur l’emploi, le chômage, la formation
professionnelle et au développement de la communication pour l’emploi ;
• faciliter l’intermédiation entre l’offre et la demande d’emplois à travers des activités
d’information, d’orientation, d’appui-conseil et de prospection des potentialités
d’emplois en milieux urbain, péri-urbain, rural, etc.
• promouvoir l’emploi en général, et l’emploi en milieu rural en particulier, en
collaboration avec le Fonds National de Promotion de l’Entreprise et de l’Emploi des
Jeunes (FNPEEJ) ;
• contribuer à l’élaboration, à la mise en œuvre et au suivi des programmes de
développement de l’emploi, à travers des activités d’appui à la promotion de l’auto-
emploi ainsi que de l’emploi salarié par le développement des stages de pré-insertion
;
• contribuer au développement de l’emploi à travers des activités de formation
initiale, de perfectionnement et de reconversion ;
• mobiliser et gérer les ressources destinées au financement des divers programmes
et projets relatifs à la mise en œuvre de la Politique Nationale de l’Emploi.
Vision
L’ambition que nous voudrions partager avec l’ensemble de nos concitoyens sans
exclusive est de faire de l’ANPE :
1. le principal laboratoire où s’élabore et se met en œuvre, de concert avec les
instances décisionnelles à divers niveaux, la politique nationale de l’emploi
2. le guichet unique de l’insertion professionnelle au Bénin, le vocable « insertion »
étant entendu dans son acception la plus large englobant des situations aussi
diverses que :
• le passage de primo-demandeurs d‘emploi du système éducatif et de formation au
système productif
• le retour à l’emploi de personnes s’étant précédemment retrouvées au chômage
après une première expérience professionnelle (réinsertion)
• la reconversion de travailleurs en poste, mais en quête de mobilité ou tout
simplement engagés dans une démarche préventive de consolidation de leurs acquis
professionnels et de préservation de leurs emplois
3. une institution de proximité, ouverte sur le monde, accessible à tous en temps
réel, alliant convivialité, écoute, rigueur, professionnalisme, efficacité, et offrant à
chaque usager une gamme variée de produits sur mesure en parfaite adéquation
avec ses besoins individuels
4. un instrument privilégié de réduction de la pauvreté par sa contribution active et
effective à la création d’emplois durables et d’activités pérennes génératrices de
revenus et de richesses
5. un partenaire de tout premier plan des entreprises, des demandeurs d’emplois en
particulier et des travailleurs en général, ainsi que des structures de formation à
travers le rôle d’interface et d’appui-conseil qu’elle est appelée à jouer auprès des
différents acteurs du marché du travail
6. la principale porte d’entrée du FNPEEJ
Organisation
L’ANPE est dotée de deux (02) organes :
.le Conseil d’Administration
.la Direction Générale
Le Conseil d’Administration Il est l’organe de décision de l’ANPE. Il est investi des
pouvoirs les plus étendus pour agir en son nom. Il est composé de représentants :
• de l’administration publique
• des employeurs .des syndicats de travailleurs
• du personnel de l’ANPE
• La Direction Générale Elle assure la gestion quotidienne de l’Agence. Elle a à sa
tête un Directeur Général. En dehors de ses « services centraux » de gestion
(Secrétariat Particulier, Contrôle Interne, et autres services fonctionnels), la Direction
Générale met en œuvre les missions qui lui sont assignées à travers le Département
Administratif et Financier et cinq (05) Départements opérationnels.
1. Le Département du Développement Local et de l’Emploi Rural Contribue à
l’élaboration et à la mise en œuvre des projets et programmes de promotion de
l’emploi local et rural.
2. Le Département de l’Orientation et de la Prospection (DOP) Ecoute, conseils,
orientation Prospection des opportunités Intermédiation demandes/offres d’emploi
3. Le Département de l’Insertion Professionnelle et de l’Appui à l’Emploi Indépendant
Promotion de l’auto-emploi Promotion de l’emploi salarié
4. Le Département du Perfectionnement et de la Reconversion (DPR) Adéquation
formation/emploi Perfectionnement Reconversion
5. Le Département de la Mobilisation des Ressources et du Suivi des Programmes
(DMRSP) Mobilisation de ressources et financement des programmes et projets de
promotion d’emploi Suivi et évaluation de l’ensemble des programmes de l’ANPE
6. Le Département Administratif et Financier (DAF) Comptabilité et finances
Ressources humaines Affaires juridiques Les Antennes Régionales créées dans les
chefs-lieux des départements territoriaux de notre pays sont, à travers les divers
guichets d’accueil, d’écoute, de conseils et d’orientation ainsi que les espaces
d’information multifonctionnels qu’ils offrent, de véritables structures opérationnelles
de proximité et d’accompagnement pour les usagers de l’Agence. Elles sont aussi
les relais du FNPEEJ dans leurs localités respectives.

PAES
LE PROGRAMME D’APPUI A L’EMPLOI SALARIE
Sigle du programme : PAES
Dénomination du Programme : Programme d’Appui à l’Emploi Salarié
Objectifs du programme
Faciliter la pré insertion et l’insertion des primo demandeurs d’emploi salarié dans
l’administration publique et privée.

Ce Programme comporte deux (2) composantes :

Contrat Première Expérience Professionnelle (CPEP) privé et public :

Faire acquérir la première expérience professionnelle aux primo demandeurs


d’emploi qualifiés dans l’administration publique et privée.

Contrat d’Appui aux Entreprises (CAE) :

 Accompagner les structures, les entreprises et les organismes du secteur


privé dans leur démarche de création d’emplois durables ;
 Insertion des bénéficiaires dans la structure d’accueil à la fin du programme.

Résumé du contenu des actions

Mise en œuvre de la composante CPEP public et privé du PAES :

 Envoi de lettres de collecte de besoin en personnel stagiaire à tous les


Ministères et aux entreprises du secteur privé identifiées
 Réception et centralisation des besoins, suivies de leur traitement
 Envoi des besoins exprimés par les structures aux antennes régionales pour
les travaux de présélection
 Centralisation des résultats de présélection des Antennes Régionales de
l’ANPE
 Publication de la liste des candidats présélectionnés aux fins de
l’accomplissement des formalités préalables de mise en stage
 Traitement et validation des dossiers des candidats
 Publication de la liste définitive des candidats retenus
 Répartition des stagiaires par Ministère et structures privées

Mise en œuvre de la composante CAE du PAES

 Enquête sur les entreprises retenues pour apprécier leur fiabilité


 Les stagiaires sont proposés par les structures retenues
 Envoi aux  Directeurs des Ressources Humaines desdites entreprises des
lettres de mise à disposition des stagiaires retenus
 Dépouillement des dossiers des stagiaires et validation des diplômes
présentés
 Contrôle physique de la prise de service
  Suivi physique et financier du déroulement du stage

Résultats attendus
Acquisition d’une bonne connaissance des outils et techniques indispensables à la
recherche efficace de l’emploi
Aptitudes de valorisation de leur poste de travail
Performantes des entreprises publiques et privées
Recrutement de certains stagiaires

Cible :

Diplômés sortis des Universités, des Ecoles et Etablissements de formation


professionnelle formelle - âgés de 18 à 40 ans.

Durée :
Six (06) mois renouvelable une seule fois et prend fin rigoureusement le 31
décembre de chaque année.
PaDE
LE PARTENARIAT DECENTRALISE POUR L’EMPLOI
Sigle de programme : PaDE
Dénomination : Partenariat Décentralisé pour l’Emploi
Objectifs
Objectif général : réduire le chômage, le sous-emploi et, par ricochet, la pauvreté en
milieu rural, urbain et péri-urbain.

Objectifs spécifiques :

 Appui des 77 Communes du Bénin en ressources humaines de qualité pour le


développement local ;
 Mise en place des Points Focaux Emploi (PFE) dans les 77 Communes avec
renforcement de leurs capacités techniques et équipement en outils
informatiques pour en faire de véritables unités ou services de promotion de
l’emploi local ;
 Formalisation des associations et groupements des jeunes et des femmes
dans leur localité pour leur accès aux crédits bancaires et la consolidation de
leurs activités génératrices de revenu ;
 Appui à l’exploitation des bassins d’emplois locaux sur la base du document
de la « Carte des potentialités d’emplois des jeunes et des femmes dans les
Communes du Bénin ».

Résumé des actions du partenariat entre ANPE et Communes :

Les actions se résument jusqu’ici en trois points : renforcement des Communes en


ressources humaines stagiaires avec des allocations mensuelles ; primes
mensuelles payées aux Points Focaux Emploi (PFE) avec dotation en ordinateurs,
imprimantes, onduleurs et divers documents de travail dans les 77 Communes ;
amorce d’activités innovantes en termes d’appui à la formalisation des groupements
et aux activités génératrices de revenu chez les jeunes et les femmes dans leurs
milieux.

Résultats attendus : promotion du développement local et de l’emploi rural dans les


collectivités décentralisées.

Cibles : Si la cible institutionnelle est représentée par les 77 Communes du Bénin,


les cibles physiques sont les jeunes et les femmes sans emploi ou en sous-emploi.

Durée du PaDE : sa mise en œuvre effective date de 2009 avec la signature de


Convention de partenariat entre l’ANPE et chacune des 77 Communes du Bénin,
précédée par la prise d’un Arrêté interministériel, datant du 23 Mai 2008, autorisant
la nomination des Points Focaux Emploi (PFE) par les Mairies.
PAEI
LE PROGRAMME D’APPUI A L’EMPLOI INDEPENDANT
Sigle du programme : PAEI
Dénomination du Programme : Programme d’Appui à l’Emploi Indépendant
Objectifs du programme
Objectif général : Lutte contre le chômage et la pauvreté
Objectifs spécifiques :

 développer l’esprit d’entreprise, notamment au sein de la population


constituée des jeunes et des femmes ;
 contribuer à l’émergence de nouveaux entrepreneurs ;
 accompagner les initiatives privées créatrices de richesses et génératrices
d’emplois durables et décents.

Résumé du contenu des actions

 Par affichage, communiqué radiodiffusé et annonce dans la presse écrite,


l’ANPE invite les candidats à l’emploi indépendant à manifester leur intérêt
auprès de ses Antennes régionales et guichets locaux.
 Une fiche d’inscription à ce programme est retirée, remplie et déposée à
l’ANPE par le postulant dans le délai imparti;
 un comité de sélection procède au dépouillement et à la présélection des
postulants;
 le comité de sélection donne son avis motivé sur chacun des postulants
présélectionnés en tenant compte des orientations et critères d’éligibilité du
programme, notamment en veillant à une répartition géographique équitable
et une prise en compte de la dimension genre;
 Les candidats retenus sont invités à défendre leurs projets devant le comité ;
 la liste des candidats définitivement retenus fait l’objet d’une publication aux
fins d’accomplissement des formalités préalables au démarrage effectif du
programme ;
 des séances d’encadrement, de formation et de renforcement des capacités
sont organisées en faveur des bénéficiaires suivant la méthodologie GERME
du BIT.

Résultats attendus

 les promoteurs s’approprient leurs idées de projets, ils ont une meilleure
connaissance des activités porteuses du développement économique et
social et sont capables d’identifier leurs forces et faiblesses par rapport à la
réalisation de leurs projets respectifs ;
 Les promoteurs ont identifié et validé leurs idées de projets ;
 les plans d’affaires sont bien élaborés par les promoteurs ;
 les promoteurs sont capables de défendre leurs projets ;
 les promoteurs acquièrent une parfaite maîtrise des techniques de recherche
de financement ;
 les promoteurs ont une bonne connaissance des outils indispensables à la
création, l’organisation et à la  gestion d’une entreprise.
 les entrepreneurs sont davantage compétents pour gérer leurs entreprises ;
 les entreprises deviennent plus rentables et plus performantes ;
 les entreprises créent de nouveaux emplois.

Cible :

La population cible de ce programme sera principalement les femmes et les jeunes


porteurs ou non d’une idée de projet, candidats à l’emploi indépendant âgés de 18 à
40 ans.

Durée de mise en œuvre :

10 jours de formation TRIE-CREE


3 mois d’immersion en entreprise
5 jours d’analyse du plan d’affaire
5 jours de formation GERME
RCDE
LE PROGRAMME DE RENFORCEMENT DE CAPACITE DES DEMANDEURS
D’EMPLOI
Sigle du programme : RCDE
Dénomination : Programme de Renforcement de Capacité des Demandeurs
d’Emploi
Objectifs du Programme
Objectifs généraux

 Réduire la pression du chômage en milieu urbain ;


 développer l’emploi local et réduire le taux de sous-emploi en milieu rural ;
 contribuer à l’adéquation formation-emploi.

Objectifs spécifiques

 Assurer les formations adaptées pour qualifier ou reconvertir le demandeur


d’emploi à satisfaire aux exigences de l’offreur d’emploi ;
 Favoriser l’emploi des groupes cibles par une formation à l’auto-emploi.
 Résumé  du contenu des actions
 Sélection des bénéficiaires avec la contribution des Antennes régionales ;
 Recrutement des cabinets de formation ;
 Formation des bénéficiaires ;
 Suivi de la formation ;
 Remise des attestations de formation.

Résultats attendus

Les jeunes entrepreneurs formés :

 ont acquis une adaptabilité accrue :


 sont capables d’accroître leur productivité ;
 sont suffisamment autonomes et aptes à entreprendre dans leurs domaines
de choix ;
 ont accru leur employabilité  qui s’exprime par le réajustement de la formation
initiale au marché de l’emploi.

Groupe cible

 demandeurs d’emploi confirmés et reconnus comme tels, munis ou non d’un


diplôme général, technique ou professionnel ;
 personnes handicapées et les femmes désireuses de se lancer dans des
métiers ordinairement réservés aux hommes.

Durée :
1 à 3 mois