Vous êtes sur la page 1sur 6
BAYAAN Fhe Feuth Oarcative 23 Mémoire de : Hazrat Maulana Al-Haaj Shah Muhammad Abdul Aloom Siddiqui Madani (R.A) bedi ——S = Z= ROBE Founiiati ion En Calaboralon ee ADR MAKEIL PUBLICATIONS (Quald-E-Ehle Sunnah Hazrat Maulana Al-Haaj Shah Ahmad Noorant Siddiqui Qadri (R.A) Hazrat Maulane Al-Haaj Hakeom Mohammed Ahmad Akram (RA) AL BAYAAN NO. 28 RAJAB 1442 HIJRI VENDREDI - 12 FEVRIER 2021 Que faire pendant le mois de Rajab ? En cette année 1442 Hijri, la premigre nuit du mois de Rajab coincide avec la féte de la Saint Valentin en ce 14 février 2021 Rajab est le mois d’Allah et de surcroit un des quatre mois sacrés de l'année pour le musulman. Un vrai musulman done, par respect pour le mois d'Allah, se tiendra certainement a l'écart de toute célébration attrape-nigaud parce que non seulement la Saint Valentin n’existe pas en Islam, elle est un plus une féte paienne. En ce mois sacré de Rajab, outre la nécessité de multiplier les bonnes actions, il faut avant tout s‘éloigner des péchés; et quel péché puisse étre plus grave que diimiter les coutumes des Kuffaar, de faire des choses qui ne font pas honneur a la dignité du musulman. WW ne faut pas oublier que le mois de Rajab comporte des faveurs inestimables pour ceux qui font beaucoup de priéres (Ibadat) mais en méme temps ceux qui ne respectent pas sa valeur sacrée sont passibles de subir des sanctions plus sévéres pour les péchés commis ouvertement pendant ce mois. COMMENT FAUT-IL DONC PASSER CE MOIS? Sachez que des l'apparition du croissant de Rajab, le Saint Prophéte (S.A.W) récitait le du’a suivant: Allahoumma Baarik lanaa Rajaba wa sha’baana wa ballighnaa ramadwaan. Allah bénis-nous pendant (le mois) de Rajab et Sha’baan et fals-nous parvenir jusqu'a Ramadan. Nous devons nous aussi réciter ce du’a autant que possible. Done Rajab et Sha'baan sont deux mois préparatoires pour le grand mois du Ramadan. + Rajab vient comme avertisseur pour nous entrainer, nous préparer spirituellement pour accueill le mois du Ramadan comme il se doit. + C'est pourquoi, Rajab c'est occasion de se repentir sincérement, darréter les mauvaises habitudes et de passer 4 laction. + Psychologiquement, il faut se dire qu'on est déja arrivé au mois de Ramadan. On peut donc commencer a : 4. Observer des jetnes surrérogatoires 2. Etre régulier et ponctuel a accomplir le Salaat en Jama‘at. 3. Réciter au moins un ‘Sipara’ du Saint Qur'aan par jour. 4, Se lever pour accomplir le Tahajjud 5. Bien gérer son emploi du temps pour ne pas gaspiller son énergie dans des choses inutiles et banales. Selon Hazrat Ibn al Mazinee, Hazrat Imam Husayn ibn Ali (R.A) aurait dit: “Jednez pendant le mois de Rajab, car le jedne pendant ce mois est accepté par Allah comme une sorte de repentir (Tawba)”. D'aprés Hazrat Salman Farsi (RA), le Saint Prophate (S.A.W) a recommandé de faire 30 rakaat Namaz Nafil pendant le mois de Rajab. 10 rakaates, le premier jour, 10 rakaates le 15** jour et encore 10 rakaates a la fin du mois, [Dans chaque rakaate, on lit une fois Surah ‘Fateha’, puis 3 fois ‘Qu! huwallahu ahad’ et puis Surah ‘Kaafiroon’ 3 fois}. Les rakaates se font deux par deux. Et la fin on demande du'a. ParleBarakatdecesrakaates, Allah effacera tous nos péchés méme s'ils sont plus nombreux que les écumes de la mer. AL BAYAN (PAGE 21 Ceux qui peuvent le faire, doivent jetiner tout le mois mais si on ne peut pas, on peut jedner le premier jour, le quinziéme et le dernier jour. Et d'aprés Shaikh Imam Hibatullah, le Saint Prophete (S.A.W) aurait dit: + "Si quelqu’un jetine le premier jour de Rajab, son jeiine sera compté comme le jedine d'un mois. ‘+ Siiljedne 7 jours pendant Rajab, les 7 portes de I'enfer lui seront fermés. + Sill jedne 8 jours pendant le mois de Rajab, les 8 portes du Paradis lui ‘seront ouvertes. + Ets'iljedne pendant 10 jours, Allah remplacera ses mauvaises actions par des bonnes oeuvres. + Sill jeGne pendant 18 jours, un annongeur criera du ciel “Allah ta déja pardonné, prends donc un nouveau départ et fais du bien’. Le Saint Prophate (S.A.W) a dit “Personne ne partira perdant s'il jedne le premier jeudi du mois de Rajab”. Et fais ensuite 12 Rakaates Nafil, deux par deux entre Ma'ghrib et Esha, dans la premiére partie de la nuit de vendredi. + Dans chaque rakaate, aprés le Surah ‘Fateha’, il récite le Surah ‘Qadr’ (le Surah 97) trois fois, puis le Surah ‘ikhlaas’ 12 fois. + Quand il a fini le Namaz, i récite Durood sur moi 70 fois. Puis il accomplit un Sajda od il récite 70 fois: “Subboohoun Quddoosounrabbounaa wa rabbooul malaa-ikati war ooh”, + Puis il se lve et récite 70 fois: “"Rabbi'ghfir warham wa tajaawuz'‘ammaa ta'lamou fa-innaka antal‘aliyyoulA'zam”. + Puisilfaitundeuxiémesajdaetrécite ce quill a récité dans le premier sajda. Aprés cela il peut formuler sa demande avec Allah en faisant Du'a SHAYKH MUHYIDDIN IBN ARABI Shaykh Muhyiddin Ibn Arabi, mieux connu sous le nom d'lbn Arabi, est né le 26 juillet 1165, & Murcie, Espagne et mort le 16 novembre 1240, & Damas. Il est également appelé « ach-Cheikh al-Akbar » (le plus grand maitre). Il fut un théologien, juriste, poste, soufi, métaphysicien et philosophe andalou auteur de 846 ouvrages présumés. Son ceuvre domine la spiritualité islamique depuis le plusieurs siécles. Son pére était de la tribu arabe de Tayy et revendiquait une ascendance du légendaire poste arabe Hatem at-Ta’i Sa mére venait d'une noble tribu Berbére avec des liens forts avec le Maghreb. Ibn Arabi mentionne son oncle maternel, (R.A) Yahya ibn Yughman, qui était & un moment donné un riche prince de la ville de Tlemcen, mais avait quitté cette position pour mener une vie de spiritualité aprés avoir rencontré un mystique sou. En 1179, son pare organise une rencontre entre Ibn Arabi alors agé de 14 ans et le philosophe aristotélicien Averroés (Ibn Roshd) & Cordoue. Dans Les Illuminations de la Mecque, bn Arabi raconte avoir & nouveau rencontré Averroés lors d'une vision En 1198 il assistera a ses funérailles, a Cordoue. Ibn Arabi se forme lueméme aux différentes formes des sciences islamiques et acquiert des connaissances considérables par la lecture de plusieurs maitres. Adolescent, il suit Fenseignement de amie de sa mere, Fatima de Cordoue, quil considére comme sa « mere spirituelle » et il est particulirement marqué par Shams Umm al-Fugara. Son érudition ainsi que le rang de son pére lui permettent de devenir secrétaire a la chancellerie de Seville I épouse alors une jeune fille d'une famille andalouse renommée, Maryam bint ‘Abdun qui représente pour lui « l'idéal de la vie spirituelle ». A la suite d'une maladie au cours de laquelle il fréle la mort, il abandonne son existence de lettré et de haut fonctionnaire, lla alors environ 25 ans et Soriente vers la voie spirituelle (tariqa), la débute par une retraite de neuf mois sous la direction AL BAYAN [PAGE 31 du maitre spirituel Abu Djafar al- "Urayni, Ibn ‘ Arabi orientera sa vie vers [approfondissement des études métaphysiques et fera la rencontre de plusieurs maitres spirituels. Dailleurs il consacrera un de ses ouvrages a la vie d'au moins 700 saints qui vivaient en Espagne a son époque. [Publié sous le titre de ‘Les soufis d’andalousie’, Editions Sindbad, 1979]. En 1196 a Fés, agé de 31 ans, selon la tradition, il a une sorte de ‘révélation’ du « sceau de la sainteté Muhammadienne » I dit avoir regu les « Gemmes de la sagesse » d'un trait, réveillé une nuit par le Saint Prophate (S.A.W) lui méme. La sagesse est représentée par une pierre dont la forme représente la Tradition ; alors que la pierre est la méme pour tous, elle est taillée différemment selon les formes prophétiques dictées & Hazrat Ibrahim, Iss ou le Prophéte Muhammad (S.A.W) En 1200, Ibn Arabi quitte définitivement T'Andalousie et entame un périple oriental, jusqu'en 1223. En 1202, il est & Macca. Il y demeurera pendant un bon bout de temps et c'est 4 qu'il rédigera son fameux Futuhaat al Makkiya, traduit comme ‘Les Illuminations mecquoises’ en Europe’. Ce sera son ‘Magnum Opus’. En 1204, il arrive & Mossoul pour suivre l'enseignement du maitre soufi All ibn Jami. I regoit de celui-ci le manteau, jadis regu de Khezr luiméme. I partira ensuite pour l'Anatolie, l'actuel Turquie En 1210, a Qonya, en Anatolie, il a pour disciple Sadr al-Din a Qanawi, qui sera son beau-fls puisqu'il épousera sa mare. On considére_— Sadruddin Qunyawi comme un des heéritiers d'lbn Arabi car c'est lui exposera par la suite les enseignements de ‘son maitre. La série télévisée turque Deliris Ertugrul fait une part belle au Shaykh Ibn Arabi. Méme si la fiction dépasse probablement la réalité historique, le fait est que les ‘enseignements du Shaykh sonten ligne avec la Shariah qu'lbn Arabi respectait scrupuleusement. Les livres d'lbn Arabi ne sont pas toujours a la portée des gens ‘car méme les érudits ont parfois du mal a cerner les concepts dont il fait mention Pendant ses nombreux voyages, ila aussi visité 'Arménie, puis Bagdad, la Mecque, Aleppo et enfin Damas oi il s’établit en AL BAYAN [PAGE 4] 1223 et y reste jusqu'a sa mort en 1240. Il est enterré au pied du Mont Qassioun. Une année aprés la conquéte de Damas par les Ottomans en 1516, Selim ler, fit édifier un mausolée et une Madrasa a l'endroit de sa tombe. LA LUTTE HISTORIQUE POUR LE KHATME NUBUWWAT Du vivant du Saint Prophéte (S.AW) un imposteur au nom de Musaylima Kazzaab s’était autoproclamé prophéte C’était a lépoque ot le Saint Prophéte (SAW) était rentré & Madina Shareef aprés avoir accompli le pélerinage d'adieu. Méme si le danger s’était manifesté vers la fin de sa vie terrestre, le Saint Prophate (SAW) niavait pas minimisé importance du combat pour protéger le Khatmé Nubuwwat (le Sceau de la Prophétie) et il échut au premier caliphe de slam, Hazrat Sayyiduna Abu Bakr Siddique (R.A) de mettre hors d'état de nuire le menteur que fut Musaylima Kazzaab Hazrat Abu Bakr Siddique (R.A) avait fait mander le grand chef de guerre, Hazrat Khalid bin Waleed (R.A) et le fit commandant d'une grande armée pour aller combattre et anéantir le Fitna causé par le faux prétendant au titre de prophéte aprés le Saint Prophéte (S.A.W). Au fil de histoire de notre religion, @ chaque fois qu’un imposteur a osé s’attaquer a la forteresse du Khatmé Nubuwwat, les soldats de Pislam se sont toujours mobilisés pour protéger son itégrité et préserver la foi des musulmans. Ainsi quand un fauteur de troubles notoire prit naissance & Qadian au 19" siécle, les musulmans se sont regroupés comme un seul corps pour lui faire face, le dénoncer et mettre & nu ses mensonges. ‘A Maurice méme, dans la fin des années 20 du vingtiéme siécle, quand le Qadianisme tentait de prendre racine dans notre ile, ce fut un descendant de Sayyidina Abu Bakr Siddique (R.A), en Focourence, son éminence, le Maulana Shah Mohammad Abdul Aleem Siddiqui (R.A) qui fit rempart contre ce Fitna et ainsi des générations entiéres ont pu étre sauvé des griffes du Kut. Maulana Abdul Aleem Siddiqui (RA) devait queique temps aprés publier un livret en Ourdou intituté ‘Mirzai Haqiqat ka Izhaar’ (Traduit en anglais sous le titre de Exposing the reality of Qadianism, publié le 5 février 2012 par World Islamic Mission), livre qui donna Vestocade finale aux divagations du faux prophéte Mirza Ghulam Qadiani Pour protéger les musulmans contre les hérésies et pour enrayer @ jamais la menace des faux prophétes, il fallait cependant agir d'une telle maniére pour que les générations soient bien informés des subterfuges des charlatans Mettre hors jeu ces pseudo- musulmans était done une priorité. Ce travail immense et historique devaitreveniraunautre descendant de la lignée noble des Siddiquis, eux qui ont été pendant des sidcles les pourfendeurs de ceux qui ont osé s’attaquer la forteresse imprenable du Khatmé Nubuwwat. Cette tache héroique a été accompli avec brio par Quaid-e- Ahle Sunnat, Hazrat Allamah Shah Ahmad Noorani Siddiqui (R.A) illustre fils et digne successeur de Hazrat Maulana Shah Muhammad Abdul Aleem. Siddiqui Madani (R.A). En effet, c'est le 30 juin 1974, que Maulana Shah Ahmad Noorani Siddiqui (R.A) présenta une motion sur la table de l’Assembliée parlementaire du Pakistan demandant que les Qadianis soient déclarés non- musulmans a la lumiére des enseignements de Mirza Ghulam Ahmad Qadiani Cette motion était appuyée par 37 membres du parlement des deux cétés de la Chambre, Le Speaker de I'Assemblée avait des doutes sur la recevabilité de cette motion mais Maulana Noorani (RA) travailla trés dur pour que la definition d’un musulman soit inclue dans la Constitution du Pakistan Un comité spécial fut institué pour débattre de la question ‘in camera’ et c'est ainsi que de juin AL BAYAN [PAGE 51 a 7 septembre 1974, les débats se sont déroulés au sein méme du parlement Maulana Noorani_ (RA) préparait chaque jour les. questions a poser au représentant des Qadianis, notammment Mirza Nasir Ahmad, petit-fils de Mirza Ghulam Ahmad Qadiani Maulana devait poser plus de 200 questions sur le sujet de la finalité de la Prophétie et aprés avoir convainou les membres du Parlement, la motion historique de déclarer__non-musulmans les Qadianis a été adopté le 7 septembre 1974 Pour ce combat historique, les témoins racontent que le Maulana avait passé des nuits entiéres a faire des recherches, 4 préparer ses arguments. C'est pendant ces recherches quill a été découverts les liens étroits entre le Qadianisme et état hébreu, od les Qadianis ont leur quartier général et od ils peuvent aller quand ils veulent. Pour mobiliser le pays en entier sur cette question, Je Maulana a fait d’énormes sacrifices, parfois, au péril de sa vie. Mais il n'a jamais flanché dans sa résolution. L’Oummah lui est reconnaissant pour ce travail monumental pour protéger la foi des musulmans. Qu’Allah lui donne pleine récompenses pour ses efforts et lui accorde un rang trés élevé dans le Firdaus. Aameen Le combat pour Khatmé Nubuwwat ne s'arréte jamais, iI nous faut rester vigitlants en permanence. (a) Imam Jafar as Sadiq (R.A) said 1. Allahis not mettill we are extremely distressed for Him, and seek Him as a drowning man calls for help. 2. He is a favourite with Allah and His dear servant who repents every time he sins. 3. The secret was re led to me when | became mad in love of God. (b) Hazrat Oways Qarni (R.A) taught : 1, He who recognizes God as a friend makes friendship with no creature. SUFI CORNER 2. Sleep with death by your side and when you get up do not think that you have to live long. 3. Who dresses well, eats nice dish and has rich friends, he is nearer to hell than his jugular vein. (c) Hazrat Hassan Basri (R.A) said : 1. A sheep is more aware than a human being, for it responds to the warning of the shepherd, but ignorant ismanthathe disobeys the commands of the Lord and follows the behests of the devil. 2. He who abandons his spiritual practices (Wazifa) to play the philanthrop in the world, trying to mould its evil ways, is ruined. 3. Whoever recognizes Allah considers the world as his enemy and he who loves the world turns enemy of Allah. 4. Whoever loves silver and gold is humiliated by the Lord and he who rs himself the leader of the ‘community is misled and belittled, [Source: Tazkiratul Awliya) AL BAYAN [PAGE 61 DUROOD SHAREEF POUR CULTIVER LA PATIENCE Ce Durood Shareef a été composé par le Shaykh Habib Umar bin Hafiz, grand savant originaire du Yémen et trés vénéré dans le monde entier pour son savoir et sa piété. Celui qui récite ce Durood tous les jours peut espérer obtenir de la patience comme une vertu. [Source: Prayers upon the Beloved: Supplications by Allah's Most Beautiful Names for the one who had the most beautiful traits. Nov 2020. Imam Ghazzali Institute, New Jersey, USA] # wi Gage os Aue de rho jo 6 iy eat Chyis)l Je gla U5 ghey Ase5 ay es yeeasl 8% Cad) a8 Bb 5 cil 3 9 lee fh ah se ial ALLAHOUMMA YAA ALLAH YAA SABOOR SWALLI ‘ALAA ‘ABDIKA WA HABEEBIKA SAYYIDINAA MUHAMMADINN NABIYYIS SABOOR WA ‘ALAA AALIHEE WA SWAHBIHEE WA SALLIM TASLEEMAA, WAJ’ALNI BIHEE MINAS SWAABIREENAL LAZHINA YOU’TAWNA AJRAHOUM BI GHAYRI HISAAB FEE KHAYRINN WA LOUTFINN WA ‘AAFIYATINN IHSAANAN WA KARAMAA. Onotre Seigneur! O Allah, O Toi qui es le Plus Patient, envois Tes Bénédictions sur Ton serviteur et Ton Bien-Aimé, notre maitre, Muhammad, le Prophéte (icéne) de la Patience, ainsi que sur sa Famille et ses Compagnons et a travers lui, fais que je sois parmi es patients (et les endurants), les gens qui regoivent leurs récompenses sans avoir & rendre des comptes (et ce aussi) avec bienveillance, gentillesse, pardon, et avec bien-étre dans la bienfaisance et la générosité. STS nunca c nce a Maulana Ahmad Bashir Keenoo Oe ee CLE LLn CLCCC mr) Pe ek aa Dee aCe ea Cae WESTPRINT COMPANY LIMITED (D.0.R FOUNDATION) Ee Ad a ea