Vous êtes sur la page 1sur 43

FSTT - Département de génie mécanique

Filière licence ‘Design Industriel et Productique’ DIP (S5)


Module : Machines Industrielles

Le moteur thermique

D. Elmessaoudi

FSTT -DIP
Contenu

Moteur thermique
Composants d'un moteur thermique
Fonction des composants d'un moteur thermique
Caractéristiques générales du moteur
Les quatre temps d’un moteur
Ordre de fonctionnement d'un 4 cylindres
Comparaison entre Moteur Essence et Moteur Diesel

EL MESSAOUDI

FSTT -DIP
Moteur thermique

Le moteur automobile

Le moteur d’automobile est une machine thermique, ou encore, un moteur


à combustion interne.
Le mélange air-carburant est aspiré par les pistons dans les cylindres, ou il
est comprimé. Alors, une étincelle d' origine électrique amorce la
combustion.
C'est un moteur " à explosion ".

Quatre temps :
. L'admission.
. La compression.
. La détente.
. L' échappement.

EL MESSAOUDI

FSTT -DIP
Moteur thermique
Liquide réfrigérant
Action du conducteur Liquide lubrifiant
Démarreur

Energie mécanique
Transformer l’énergie
(couple/puissance)
Energie chimique chimique en énergie Chaleur
mécanique
Gaz brûlés

Fonction globale :

La fonction du moteur est de produire une énergie mécanique,


en transformant l’énergie chimique grâce à une combustion
interne EL MESSAOUDI

FSTT -DIP
Moteur thermique

EL MESSAOUDI
FSTT -DIP
Vue éclatée d'un moteur thermique

FSTT -DIP
Eléments du moteur thermique
1-Axe des culbuteurs 16- joint de carter
2- culasse 17- vilebrequin
3- soupapes 18- volant moteur
4- bougies 19- couronne dentée entraînée par le démarreur
5- bloc cylindres 20- bielle
6- allumeur 21- axe de piston
7- tiges de commande des culbuteurs 22- piston

8- pompe à essence 23- segments


9- poussoirs 24- cylindre
10- arbre à cames 25- joint de culasse
11- carter de distribution 26- ressorts de soupapes
12- chaîne de distribution 27- culbuteurs
13- pompe à huile 28- joint de cache culbuteurs
14- crépine de pompe à huile 29- cache culbuteurs
15 –Carter

FSTT -DIP
Composants d'un moteur thermique

EL MESSAOUDI

FSTT -DIP
Composants d'un moteur thermique

EL MESSAOUDI

FSTT -DIP
Composants d'un moteur thermique

EL MESSAOUDI

FSTT -DIP
Composants d'un moteur thermique
la distribution

EL MESSAOUDI
FSTT -DIP
Composants d'un moteur thermique

vilebrequin

arbre à cames

soupape la bielle

chemise de cylindre
EL MESSAOUDI

FSTT -DIP
Arbre à cames
Un arbre à cames est un dispositif mécanique permettant de transformer un
mouvement rotatif en mouvement longitudinal.
Il se compose d’une tige cylindrique disposant d’autant de cames que de soupapes
à commander indépendamment ou par groupe, glissant sur la queue de soupape, ou
sur un renvoi mécanique.

EL MESSAOUDI

FSTT -DIP
Composants d'un moteur thermique

segments.

piston

Axe du piston
Cylindre

EL MESSAOUDI
FSTT -DIP
Fonction des composants d'un moteur thermique

Le piston
Fonction : paroi mobile du cylindre, il réalise les variations de
volume nécessaires à la réalisation du cycle,
Transformation de la pression en force motrice : F = P.S
son déplacement sous une force permet d'accomplir un travail :
W = F. d

Les segments :
ils assurent l'étanchéïté entre chambre de combustion et carter pour
éviter toute perte de compression (perte de puissance) et
empêcher les remontées d'huile (consommation d'huile),
ils assurent aussi l'échange calorifique entre piston et chemise.
guidage du piston.

EL MESSAOUDI

FSTT -DIP
Fonction des composants d'un moteur thermique
La bielle
Liaison entre le mouvement rectiligne alternatif du piston et le mouvement
circulaire du vilebrequin.

Le vilebrequin
transformation de la force transmise par la bielle en un couple moteur,
entraînement en rotation des organes annexes et des accessoires,
liaison avec la transmission.

L'ensemble bielle-manivelle transforme le mouvement rectiligne alternatif


du piston en un mouvement circulaire.

EL MESSAOUDI

FSTT -DIP
Fonction des composants d'un moteur thermique
La bielle-manivelle

Dans un moteur, le piston se déplace de manière


rectiligne dans sa chemise alors que le
vilebrequin est lui en rotation sur des paliers ou
des roulements afin d'entraîner la transmission.

Pour transformer ce mouvement rectiligne du


piston en mouvement de rotation du
vilebrequin, il faut un ensemble essentiel
nommé bielle-manivelle.

EL MESSAOUDI

FSTT -DIP
L’alésage :
L’alésage «d» (en centimètre) est le diamètre intérieur du cylindre.

La course :
La course « C »(en centimètre) est la distance parcourue par le
piston entre son Point Mort Haut (PMH) et son Point Mort Bas
(PMB).

La cylindrée :
La cylindrée unitaire «V» (en centimètre cube) est le volume
compris dans un cylindre entre la PMH et le PMB.
V= (π.d²/4).C

La cylindrée totale :
La cylindrée totale « Vt »(en centimètre cube) est égale à la
cylindrée unitaire multipliée par le nombre de cylindres n.
Vt=V.n EL MESSAOUDI

FSTT -DIP
Caractéristiques générales du moteur
Le diamètre du cylindre est nommé alésage (A, en cm)
La distance comprise entre le PMH et le PMB est la course (C, en cm)
Rapport alésage-course : A/C .
Nombre de cylindres n.
Régime de rotation : vitesse moyenne du piston, en m/S: Vm .

EL MESSAOUDI
FSTT -DIP
Les cylindres.

A l'intérieur du moteur, la combustion du mélange air-essence met les


pistons en mouvement, lesquels décrivent un va-et-vient dans les
cylindres, d'où le nom de moteur alternatif.

Les pistons sont reliés, par l'intermédiaire des bielles, au vilebrequin,


qui transforment le mouvement alternatif en un mouvement de
rotation.
Le nombre et la disposition des cylindres déterminent l'aspect général
du moteur.

EL MESSAOUDI

FSTT -DIP
Les cylindres.

EL MESSAOUDI

FSTT -DIP
Le piston.
La COMBUSTION et le
mouvement du PISTON :
Le mélange air-essence pénètre
dans la chambre de combustion
par la soupape d'admission.
Lorsque le piston atteint le
sommet de sa course de
compression,
-la bougie produit une étincelle
qui provoque la combustion du
mélange (qui brûle rapidement;
- Le mélange se dilate
considérablement; le mélange
repousse le piston vers le bas,
(phase de travail et de détente.

EL MESSAOUDI

FSTT -DIP
Les segments.
On trouve généralement 3 segments
par piston:
- le segment supérieur ou segment de
feu, assure l' essentiel de l'étanchéité.
- le segment d'étanchéité intermédiaire
complète cette fonction et recueille une
partie de l'huile des parois.
- le segment inférieur ou râcleur
d'huile, râcle quant à lui le reste de
l'huile sur les parois du cylindre
pendant la course descendante du
piston et la renvoie dans le carter.

EL MESSAOUDI
FSTT -DIP
Chambre de combustion.
Dans une chambre de combustion
hémisphérique les
soupapes d'admission et d'échappement
sont placées de
part et d'autre de la bougie, elle-même
montée au centre de la chambre, pour
réduire le trajet de la flamme.
Une chambre hémisphérique peut
accueillir des soupapes de grand
diamètre qui vont garantir une bonne
"respiration" du moteur. (et par
conséquent, une puissance élevée).

Moteur à deux temps

EL MESSAOUDI

FSTT -DIP
Moteur à deux temps
Un moteur à deux temps comporte un ou des pistons qui se déplacent dans les
cylindres.
Un cycle complet de combustion est effectué en seulement deux mouvements
linéaires du piston.

EL MESSAOUDI

FSTT -DIP
Chambre de combustion.

EL MESSAOUDI

FSTT -DIP
Chambre de combustion.
Autres chambres.
Dans une chambre en baquet, le trajet
de la flamme est court à partir de la
bougie qui est montée latéralement.
La forme de cette chambre permet de
créer autour de la bougie un petit effet
d'écrasement qui favorise la turbulence
et améliore les caractéristiques de la
combustion.
Une chambre en coin présente les
mêmes avantages que la chambre en
baquet.
Le petit espace libre situé à la
périphérie de la chambre, entre le
piston et la culasse, est destiné à
éviter que le piston ne bute sur la
culasse.
EL MESSAOUDI

FSTT -DIP
Chambre de combustion.
Autres chambres.
Dans une chambre dite " aménagée dans le piston « l' espace réservé à la
combustion est ménagé dans le piston dont la tête est creusée.
La forme de la chambre de combustion à soupapes latérales la plus efficace
comporte un espace en coin au dessus des pistons dans la culasse.
Cette solution ancienne, peu coûteuse, ne conduit pas à un bon rendement
énergétique. Notons que la culasse présente un faible encombrement.

Chambre aménagée dans


Moteur à soupapes latérales le piston
EL MESSAOUDI
FSTT -DIP
Les 4 temps d’un moteur
Les temps (1) (2) du moteur.
Les voitures sont équipées de moteurs à quatre temps. C'est à dire
que leur cycle élémentaire de fonctionnement, connu sous le
nom de cycle d'Otto, comprend deux va-et-vient du piston ( soit
deux tours du vilebrequin).
1er Temps : admission.
2ème Temps : compression.

EL MESSAOUDI

FSTT -DIP
Les 4 temps d’un moteur
Les temps (3) (4) du moteur.
3ème Temps : Détente.
4ème Temps : Echappement.

ORDRE D' ALLUMAGE :

Dans un moteur à plusieurs cylindres, on fait fonctionner chaque cylindre en


décalage par rapport aux autres de manière à régulariser la rotation du
vilebrequin. Dans le cas d'un moteur à quatre cylindres,
l'allumage s'effectue généralement dans l'ordre 1-3-4-2 , afin de répartir au
mieux les efforts sur le vilebrequin.

EL MESSAOUDI

FSTT -DIP
Les 4 temps d’un moteur

Etape 1 :ADMISSION D'AIR + CARBURANT Etape 2 : COMPRESSION

EL MESSAOUDI
Etape 3 :COMBUSTION / DETENTE Etape 4 : ECHAPPEMENT

FSTT -DIP
EL MESSAOUDI

FSTT -DIP
Ordre de fonctionnement d'un 4 cylindres (allumage 1-3-4-2)

Combustion
Cylindre 1 Echappement Admission Compression
Détente

Combustion
Cylindre 2 Echappement Admission Compression
Détente

Combustion
Cylindre 3 Compression Echappement Admission
Détente

Combustion
Cylindre 4 Admission Compression Echappement
Détente

0° 180° 360° 540° 720°

EL MESSAOUDI

FSTT -DIP
Les temps (1) (2) du moteur.
Les voitures sont équipées de moteurs à quatre temps. C'est à dire
que leur cycle élémentaire de fonctionnement, connu sous le
nom de cycle d'Otto, comprend deux va-et-vient du piston ( soit
deux tours du vilebrequin).
1er Temps : admission.
2ème Temps : compression.

EL MESSAOUDI

FSTT -DIP
Phases d’admission et de compression.

Soupapes fermées

1 Phase d’admission 2 Phase de compression.


Le piston avance et comprime le mélange
Le piston recule et aspire le mélange
carburé EL MESSAOUDI

FSTT -DIP
Phases d’admission et de compression.

gaz brulés
Combustion

3 Phase de DETENTE 4 Phase d’ECHAPPEMENT


( Phase motrice)
EL MESSAOUDI

FSTT -DIP
Les causes du Cliquetis
L' étincelle destinée à enflammer le mélange air-essence doit
déclencher une combustion rapide, régulière et complète, dans toute la
chambre (1). Si le mélange est trop riche en un endroit donné en raison
d'un manque d'homogénéité, il pourra détoner "spontanément" en cet
endroit (2).
Cette explosion locale viendra contrarier la progressivité et la régularité
de la combustion (3). C'est le phénomène dit de détonation qui se
traduit par celui du cliquetis.

2. Détonation 3. Cliquetis
1. Combustion progressive
EL MESSAOUDI

FSTT -DIP
Comparaison entre Moteur Essence et Moteur Diesel
La principale différence réside dans le mode d’inflammation du carburant. L’essence a
besoin d’une étincelle pour s’enflammer, étincelle produite par la bougie d’allumage,
tandis que le diesel fonctionne par auto-inflammation.

FSTT -DIP
Comparaison entre Moteur Essence et Moteur Diesel

Pour le moteur essence, l’injection se fait dans la phase d’admission pour


obtenir un mélange air-carburant homogène

Pour le moteur diesel, le carburant est injecté après la phase de


compression, où la température et la pression est idéale pour provoquer
l’auto-inflammation.

EL MESSAOUDI

FSTT -DIP
Diagramme théorique (diagramme idéal)

EL MESSAOUDI

FSTT -DIP
Le cycle est décrit en quatre temps :
I→1 Le cylindre admet le mélange à travers
une soupape d’admission dans un volume
V1.

1→2 Les soupapes étant fermées, le


mélange est comprimé isentropiquement
du volume V1 au volume V2.
2→3 Explosion du mélange qui augmente
la pression.

3→4 Les soupapes étant toujours


fermées, les produits de la combustion se
détendent isentropiquement en
repoussant fortement le piston jusqu’` sa
position extrême.

4→1 La soupape d’échappement s’ouvre,


ce qui diminue brutalement la pression.

1→I Les gaz brulés sont évacués.


EL MESSAOUDI

FSTT -DIP
Moteur à allumage par compression :cycle de Diesel

Le moteur Diesel est un moteur à


combustion interne dont l’allumage n’est
pas assuré par des bougies mais par une
compression élevée, ce que l’on réalise sans
risque en comprimant l’air seul et en
injectant le carburant au point 2 du
diagramme.
Le cycle ressemble à celui du moteur à
explosion, mais la portion isochore 2−3 est
remplacée par une isobare car, dans le
moteur Diesel, le combustible est injecté
sous pression en 2, de façon assez
progressive.
EL MESSAOUDI

FSTT -DIP
Moteur à allumage par compression :cycle de Diesel
Le cycle a six étapes et le piston fait deux montées et deux descentes, comme
dans le cas précédant on parle d’un moteur `a quatre temps :

I→1 Le cylindre admet l’air seul `a travers une soupape d’admission dans
un volume V1.

1→2 Les soupapes étant fermées, l’air est comprimé isentropiquement


jusqu’au volume V2 compression.
2→3 Les soupapes étant toujours fermées, on introduit le combustible en
2 et la combustion a lieu.
3→4 Les produits de la réaction se détendent isentropiquement en
repoussant fortement le piston jusqu’`a la position extrême.
4→1 La soupape d’échappement s’ouvre, ce qui diminue brutalement la
pression.

1→I Les gaz brulés sont évacués.


EL MESSAOUDI

FSTT -DIP

Vous aimerez peut-être aussi