Vous êtes sur la page 1sur 6

Les évidences et les miracles du Prophète Muhammad (la

paix et la bénédiction soient sur lui)


Introduction
La louange est à Dieu, que la miséricorde et la paix soient sur notre Prophète
Mohammed, sur sa famille et sur ses Compagnons. " Ô vous qui avez cru !
Craignez Dieu à sa juste mesure et veillez bien à ne mourir que dans la foi
islamique. " (La famille de Imran, 201) " Ô gens ! Craignez votre Seigneur qui
vous a créé à partir d’un seul et même souffle vital. Il en créa sa propre épouse
et Il dissémina à partir d’eux des hommes en grand nombre et des femmes et
craignez Dieu au nom de Qui vous vous implorez les uns les autres ainsi que les
matrices car Dieu vous observe en permanence. " (Les femmes, 2) " Ô vous qui
avez cru! Craignez pieusement Dieu et ayez un parler pertinent et juste. Il vous
corrigera vos actes et vous absoudra de vos péchés. Celui qui obéit à Dieu et à
Son messager a remporté effectivement un succès énorme. " (Les coalisés, 00-
02) - Où étions-nous (la population actuelle de la terre) il y a cent ans ? -Où
serons-nous dans cent ans ? Les réponses sont : -Nous étions dans le monde
invisible. -Nous serons dans le monde invisible encore une fois. Nous sommes
en voyage entre le passé du monde invisible et le futur du monde invisible. -Qui
nous a créés et Qui nous a fait venir dans cette vie ? -Quels sont les attributs de
ce Créateur ? 6 -Pourquoi nous a-t-Il créés ? - Que veut-Il de nous ? -Que Lui
plaît-il dans nos actes? -Qu’est-ce qui Le met en colère contre nous? -Pourquoi
devons-nous mourir? -Qu’attend-il de nous après la mort ? -Quelles sont les
preuves de ceci ? Celui qui a créé dans la plus parfaite harmonie et Celui qui a
donné à chaque chose sa mesure et l’a guidé sur la bonne voie, ne laisse jamais
les hommes sans leur montrer les deux chemins : celui du bien et celui du mal
tout en précisant la récompense de chaque chemin. C’est Lui qui a créé l’univers
et a guidé chaque créature sur son chemin: c’est Lui qui a guidé le soleil, la lune,
la nuit, le jour, les animaux, les arbres et les atomes sur leurs chemins prévus.
Dieu a voulu nous guider en nous dotant de moyens intellectuels pendant que
nous étions dans les ventres de nos mères : comme le dit Dieu dans le Coran:
"Dieu vous a fait sortir du ventre de vos mères ignorant de toute chose. Il vous
dota de l’ouïe, des yeux et des cœurs, peut-être rendez-vous grâce." (Les
abeilles, 07) Sans ces moyens intellectuels nous ne pouvons acquérir aucun
savoir et personne n’a le pouvoir de nous en doter comme le montre Dieu dans
le verset suivant : "Dis : Que diriez-vous si Dieu vous reprenait votre ouïe et vos
yeux et s’Il mettait un sceau sur vos cœurs, quelle divinité autre que Dieu vous
les rapporterait ? Vois comment Nous diversifions les signes et comment ensuite
ils s’en détournent." (Les bestiaux, 64) Dieu ne nous a doté de moyens
intellectuels que parce qu’Il veut que nous puissions nous instruire. Il veut que
nous puissions entendre et voir, ainsi Il nous a doté d’appareils audio-visuels. Il
veut que nous puissions raisonner sur ce que nous entendons et sur ce que nous
voyons, ainsi Il nous a doté d’un cœur et d’un cerveau pour que nous puissions
raisonner. Et c’est avec ces appareils que nous nous instruisons. 7 Le Créateur
veut que les premières connaissances que nous devions avoir soient la prise de
conscience d’une divinité qu’est Dieu (Allah) et que nous devions connaître et
accepter Ses attributs. Il veut aussi que nous sachions que Mohammed est Son
Messager (la paix et la bénédiction soient sur lui) et Il nous l’a envoyé pour nous
guider sur la bonne voie, pour annoncer aux croyants qui font de bonnes œuvres
qu’il y aura pour eux une récompense et pour nous avertir d’une sévère punition
venant de la part de Dieu. Dieu veut que nous connaissions et suivions la
religion qu’Il nous a apportée. Dieu veut aussi que nous connaissions, après la
mort, notre futur et celui de toute l’humanité qui nous attend. Nous ne pouvons
pas avoir toutes les informations ci-dessus d’une façon correcte sans que cela
vienne de Celui Qui nous a créés, nous a donné la vie, nous donnera la mort puis
nous réunira le Jour de la Résurrection. Par conséquent, Dieu nous a envoyé des
Messagers partageant avec nous la même langue pour que nous puissions
apprendre et comprendre ce que les Messagers transmettent de Dieu : "Dieu n’a
envoyé de Messager que dans la langue de son peuple afin qu’il leur expose
clairement les choses. Dieu égare alors qui Il veut et guide qui Il veut et c’est
Lui Le Puissant et Le Sage." (Abraham, 6) En conséquence, personne n’a
d’excuse et de prétexte contre Dieu: "Des Messagers porteurs de bonnes
nouvelles et d’avertissements afin que les gens n’aient plus d’arguments contre
Dieu après les Messagers et Dieu est éternellement puissant et sage." (Les
femmes, 241) Concernant ceux qui disent comme leur poète: -Je suis venu, ne
connaissant pas d'où, mais je suis venu. -J’ai vu mes pieds marchant je continue
à marcher!! - Je continuerai à marcher volontairement ou à contrecœur. -
Comment suis je venu au monde ? Comment ai-je trouvé mon chemin?!! -Je ne
sais pas!! -Comment je ne le sais pas!! 8 -Je ne sais pas!! Pourquoi ce poète
perplexe et confus ne sait pas? Parce qu’il ne connait pas le Messager de Dieu et
comme ce Messager ne l’a pas guidé, il vit perdu et égaré. La connaissance du
Messager et la foi sont la clé du savoir, de la guidance et la victoire de la vie ici
et dans l'au delà. Mais notre croyance au Prophète ne se réalise que si nous
sommes convaincus de l'évidence de son exactitude et des preuves de Son
Message. En effet, les mécréants n’abandonnent leur mécréance que si la preuve
évidente du Messager de Dieu leur arrive. Quant aux incroyants, ils
n'abandonneraient pas leur incrédulité à moins qu'ils aient reçu les signes qui
prouveraient l'exactitude du Messager de Dieu (la paix et la bénédiction soient
sur lui): "Ceux des gens du Livre qui ont mécru ainsi que les Associateurs ne
mettront fin à leurs discussions erronées que lorsque leur viendra la preuve
évidente. Un Messager venant de Dieu et récitant des feuillets exempts de toute
souillure. Ils contiennent des versets à la parfaite droiture." (La preuve évidente
2-3) Dieu veut que les signes et les miracles divins soient Ses témoignages avec
lesquels Il soutient Ses Messagers afin que les gens ne les nient pas. Comme Il
le dit dans le Coran: "Oui Nous avons envoyé Nos Messagers avec les preuves
évidentes". (Le fer, 11) Le Prophète (la paix et la bénédiction soient sur lui) a
défié son peuple en lui demandant d’exécuter des miracles semblables à ceux
qu’il avait réalisé et que les êtres humains ne pourraient pas faire. C’est ainsi
qu’il (le peuple) se rendit aux signes et aux miracles du Messager et comprit
qu'il était un Messager du Créateur des êtres et des choses. Ce sont ces signes et
miracles, par lesquels Dieu soutenait Ses Messagers qui ont convaincu les
sorciers de Pharaon qui, à leur tour, ont dit à ce dernier avant la confrontation
avec Moïse: "Avons-nous une récompense certaine si nous sommes les
vainqueurs ! Pharaon leur a dit : " Oui et vous serez parmi les favoris". (Les
poètes, 62-61) Faron ou Pharaon leur a promis pour satisfaire leur demande en
leur garantissant aussi qu’ils seraient ses favoris. Alors, lorsque ces sorciers
jetèrent leurs cordes et leurs bâtons et firent une grande sorcellerie qui effraya
l’assistance, Dieu ordonna 9 à Moïse de jeter son bâton "Moïse jeta alors son
bâton et le voilà avalant d’un seul coup leurs illusions mensongères." "Cela fait
tomber les sorciers en prosternation." Ils dirent : "Nous croyons au Seigneur-et-
Maître des Univers. Au Seigneur-et-Maître de Moïse et Aaron." (Les poètes, 61-
67) La magie se retourna contre le sorcier et le pharaon, défait, menaça les
sorciers en les traitant de traitres "Il dit: "Avez-vous donc cru en Lui avant que
je ne vous y autorise? C’est lui en réalité votre grand maître qui vous a enseigné
la magie. Vous allez certainement voir! Je couperai pour sûr vos mains et vos
pieds en ordre croisé et je vous crucifierai tous autant que vous êtes." (Les
poètes, 64) Lorsque la foi s’installa dans les cœurs des sorciers après qu’ils
virent les signes et les miracles du Messager de Dieu, Ils répondirent à la
menace de Faron "Ils dirent: "Jamais nous ne te préférerons à ce qui nous est
venu comme preuves évidentes ni à Celui qui nous a crées. Prends donc la
décision qui te plaît, mais ton pouvoir de décider s’arrête à la vie ici-bas."
(T’âhâ, 01) Ces sorciers ont vu les signes et les miracles et ils ont cru au
Messager. Ainsi, ils ont compris que les plaisirs mondains ne sont rien en
comparaison de ce que le Seigneur réserve aux croyants. Aussi, Pharaon était-il
devenu sans valeur aux yeux des sorciers croyants. Les signes et les miracles du
Messager (la paix et la bénédiction soient sur lui) représentent le pont à travers
lequel les compagnons sont passés de l'incrédulité et du rejet à la croyance et à
la foi profonde, et après avoir été parmi ceux qui étaient incroyants et accusaient
le Messager de sorcellerie, de divination, de poésie et de contrefaçon, ils ont
commencé à s’emballer pour obéir à ses commandements en disant: "Mon père
et ma mère sont sacrifiés dans votre intérêt, Ô Messager d’Allah!" La
connaissance des signes et des miracles du Prophète, c’est ce que chaque
musulman doit maîtriser pour prouver la vérité du Messager et reconnaitre ce
qui lui a été descendu de son Seigneur. Dieu dit: "Est-que celui qui sait que ce
qui t’a été descendu de ton Seigneur est la vérité est comme celui qui est
aveugle? Seuls se rappellent les gens doués de cerveau." (Le tonnerre, 24)
Chaque musulman doit transmettre ce savoir à sa famille, à ses proches et à tous
les gens pour les sortir des ténèbres et les ouvrir à la lumière de l’islam. 01 La
connaissance des signes et des miracles du Messager renforce notre croyance en
Lui, en ses promesses et en ses avertissements et cultive en nous l’amour de
Dieu, la dévotion et nous fait gagner le Paradis comme récompense. Par
conséquent, cela motive fortement le croyant et l’incite à faire des bonnes
œuvres et à faire attention aux interdictions. C’est ainsi que se construit une
société de femmes et d’hommes vertueux et un monde libéré de la haine, de
l’injustice et de la violence. La connaissance des signes et des miracles du
Messager est aussi l’anse la plus solide qui protège le croyant de toutes les
tentations de la vie face auxquelles ne peuvent résister les musulmans dont la
croyance a été seulement transmise des parents. Ces derniers sont souvent à la
merci des influences des sociétés dans lesquelles ils vivent. La connaissance des
signes et des miracles du Messager représente aussi une arme contre les théories
des incroyants qui ne reconnaissent pas l’existence de Créateur de cet univers et
de tous ceux à travers les média, qui envahissent leur hostilité à l’islam. Ceux
qui s’attaquent à la religion du Prophète Mohammed (la paix et la bénédiction
soient sur lui) sont des esprits malades, il faut chercher et trouver les
médicaments aptes à les soigner et à sauver leur âme. Ainsi, nous avons trouvé
nécessaire de proposer un résumé intéressant des évidences du Messager (la paix
et la bénédiction soient sur lui) et des miracles que Dieu lui a donné pour
prouver à son peuple la vérité du Message dont il était porteur. Puisque le
Messager (la paix et la bénédiction soient sur lui) est le Messager de Dieu pour
toute l’humanité, Dieu a fait en sorte que ses signes et ses miracles soient
éternels et renouvelables avec le temps (dans chaque période). Ces signes et ces
miracles sont suffisants comme preuves pour tous les peuples de l’humanité
avec leurs différences de savoir, de cultures et de convictions. Celui qui veut
retrouver et voir les traces et les preuves, peut les découvrir durant le temps du
Prophète (la paix et la bénédiction soient sur lui), après cette période
prophétique, jusqu’à nos jours et jusqu’au temps que Dieu voudra. 00 Le Coran
est le miracle éternel que le Bon Dieu nous a légué: miracle par sa pertinence et
par sa rhétorique, miracle dans sa scientificité; miracle dans sa documentation
contenant des signes et des phénomènes importants authentiques reconnus par
des musulmans et même des non musulmans; enfin, miracle dans les nouvelles
qu’Il transmet et que tout le monde peut vérifier. Nous avons divisé ce livre en
plusieurs chapitres : Le premier chapitre contient certaines annonces qui peuvent
être encore retrouvées dans les anciens livres des chrétiens, juifs, hindous et
Magus écrites en leurs langues d’origine. Pour l’adoration de Dieu, ces livres
sont utilisés jusqu’à nos jours par ses croyants. Ces témoignages de Dieu relatifs
à l’égarement des gens des anciens livres sont indiqués dans le verset suivant:
"Ceux qui ont renié disent: "Tu n’es point un Messager". Dis: "Dieu (me) suffit
comme témoin entre moi et vous, Lui qui détient la science du Livre."(Le
tonnerre, 63) Dans le deuxième chapitre, nous présentons les miracles
scientifiques contenus dans le Coran et la Sunna du Prophète (la paix et la
bénédiction soient sur lui). Nous avons suffisamment exposé les miracles
scientifiques dans le Coran. Ces derniers sont très connus par les savants de cette
époque, que ce soit dans les domaines des sciences de l’univers ou de la
médecine. Ces miracles viennent réaliser la promesse de Dieu annonçant que:
"Nous leur montrerons Nos signes dans les horizons et en eux-mêmes jusqu’à ce
qu’il leur devienne manifeste que c’est la vérité. Ne leur suffit-il donc pas (de
savoir) que Dieu est témoin de toute chose ?" (Ont été détaillés, 13) Dans le
chapitre trois, nous avons éclairci les miracles les plus édifiants contenus dans le
Coran. Parmi ces miracles, il y a la richesse, la pertinence et la rhétorique du
Coran que même les plus éloquents des rhétoriciens arabes étaient incapables
d’égaler. Ces derniers ont été tellement surpris par la beauté des textes
coraniques qu’ils ont pensé qu’ils étaient le produit de la magie. Mais la seule
explication est que le Coran est la parole d’Allah (Dieu). Il contient le savoir
divin témoignant de la Grandeur et des attributs d’Allah dont les frontières n’ont
pas de limites. Le défi de la reproduction du Coran concernait les Humains ainsi
que les Génies comme le verset suivant le montre: "Dis: "Si les Humains et les
Génies se joignaient les uns aux autres pour apporter quelque chose de
semblable à ce Coran, ils 01 n’apporteraient pas son pareil même s’ils se
soutiennent mutuellement." (Le voyage nocturne, 77) Dans le chapitre quatre,
nous avons réuni beaucoup de miracles extraordinaires que Dieu mettait en
exergue pour convaincre les mécréants de la véracité des prêches de Son
Messager. Parmi ces miracles, nous pouvons citer: fendre la lune, la descente
des anges pour combattre avec les musulmans contre les mécréants,
l’augmentation d’une petite quantité de nourriture pour qu’elle suffisse à toute
l’armée pendant les guerres, faire sortir de l’eau des mains (d’entre les doigts)
du Prophète (la paix et la bénédiction soient sur lui) afin de faire boire des
milliers de soldats pendant la guerre. Certains de ces miracles sont mentionnés
dans le Coran comme la Sourate (chapitre) "les dépouilles" pour rappeler ce que
Dieu a fait descendre, comme miracles, sur Son Messager comme les anges, la
pluie et le sommeil pendant la guerre... Ainsi, Dieu dit dans le Coran : "… si
vous avez réellement cru en Dieu et à ce que Nous avons fait descendre sur
Notre esclave le jour où le vrai s’est distingué du faux, le jour où les deux clans
se rencontrèrent. Dieu est parfaitement capable de toute chose." (Les dépouilles,
62) De même, nous avons exposé les miracles extraordinaires mentionnés dans
la Sunna. Nous avons aussi montré la qualité de la documentation et de la
conservation des références concernant la Sunna. Nous avons fait du dernier
chapitre le rappel des promesses annoncées par le Messager (la paix et la
bénédiction soient sur lui): le Paradis et les biens éternels comme récompense
pour les croyants et la punition éternelle pour les mécréants, le jour de jugement.
Nous prions Dieu de faire descendre sa bénédiction sur cet ouvrage que nous
avons réalisé pour nous-mêmes et pour tous les musulmans. De même, nous
invitons chaque musulman conscient à participer avec nous à la manifestation de
la vérité de la foi et aussi à rappeler aux musulmans la parole de Dieu, comme le
dit le verset suivant: "Rappelle! Car le rappel profite aux 02 croyants " (Les
(vents) disperseurs, 11) et dans: "Dis: "Telle est ma voie. J’appelle à Dieu en
toute conviction moi et ceux qui m’ont suivi." (Joseph, 207) Celui qui fait partie
de la communauté du Prophète Mohammed (la paix et la bénédiction soient sur
lui) doit participer à la prêche pour la religion de Dieu comme il le recommande
lui-même : "transmettez de moi même un verset." 2 Ainsi, le père doit le
transmettre à ses enfants. L’enfant doit le transmettre à sa famille. Le professeur
doit le transmettre à ses étudiants. Le savant religieux à ses disciples. Le
commandant à ses soldats. Le leader à ses partisans. Les musulmans doivent le
transmettre aux autres peuples de la planète et entre euxmêmes. Si les gens
connaissent les évidences et les miracles du Messager, ils sauront qu’il est
véridique; ainsi, ils le suivront et prendront le chemin de la droiture dans la vie
ici-bas et l’au-delà. Nous demandons à ceux qui ont de l’argent d’en dépenser
pour Dieu. De même, nous invitons ceux qui ont une certaine influence sur
l’opinion, de travailler pour répandre davantage la parole Dieu. A ceux qui ont
du savoir et ceux qui ont du pouvoir, nous demandons de les mettre au service
de la prêche pour l’adoration du Bon Dieu. S’entraider pour répandre la parole
divine est la meilleure œuvre à faire dans cette vie comme le dit Dieu : "Avez-
vous estimé que le fait d’assurer l’eau au pèlerin et d’entretenir la mosquée
sacrée équivalait à celui qui a cru à Dieu et au Jour dernier et qui a combattu sur
le chemin de Dieu? Ils n’ont pas la même valeur auprès de Dieu et Dieu ne
guide pas les gens injustes." (Le retour à Dieu, 24)