Vous êtes sur la page 1sur 4

02-ENSCP N°338 - V14_REVUE ENSCP 03/01/13 09:27 Page8

Dossier
Les nouvelles prothèses
Serge LÉCOLIER promo 58

L e développement de
nouvelles prothèses est un enjeu de
santé important pour améliorer la vie des
handicapés et leur permettre la pratique
d’un plus grand nombre d’activités.
L'utilisation de nouveaux matériaux issus
de la chimie a contribué à l'apparition de
prothèses très performantes. On y trouve,
soit des matériaux classiques comme le
plâtre, les plastiques ou les métaux, soit
des composites résines-fibres de carbone.

Définition
Prothèse vient du grec πρό (devant,...) et
τίθηµι (je pose), désigne un appareil
interne ou externe qui succède soit à un
La chimie, les nouveaux matériaux, l’électronique, les biopuces ont
permis la mise au point de nouvelles prothèses dont on a pu voir
les performances étonnantes lors des derniers jeux paralympiques.
des membres inférieurs – hanches, genoux
et chevilles – et les muscles sont, quant à
eux, simulés par des sangles qui montent
et descendent. Mais tous les mouvements
sont déterminés et coordonnés par une
réplique électronique d'une partie du sys-
tème nerveux humain, qui dicte le rythme
des signaux musculaires après avoir collecté
les informations fournies par différentes
parties du corps sur son environnement.
Raison pour laquelle nous parvenons à
marcher sans y penser.
aux artistes qui écrivaient des poèmes,
des récits... Tel Hérodote, grand historien
grec, avec l'histoire d’Élée dans Calliope
qui, pour échapper aux Spartes, s'am-
puta la jambe et se fit une jambe de bois.
Au Moyen-Âge, les prothèses n'ont qu'un
but fonctionnel comme les pilons et les cro-
chets.
À la Renaissance, de nombreux chirurgiens
ont recours aux prothèses pour assister leurs
patients et élaborent de nouveaux disposi-
tifs qui seront utilisés jusqu'au XXe siècle.
membre, soit à une partie d'un membre ou « Lorsque nous avons combiné tous ces élé- Au XVIe siècle, le chirurgien français
d'un organe du corps pour remplacer la ou ments, le mouvement qui en a résulté était Ambroise Paré (1510-1590) invente de
les fonction(s) compromise(s). Celles-ci très semblable à celui d'un être humain, nombreuses techniques d'amputation et
sont, dans la mesure du possible, rétablies, particulièrement la hanche et le genou ». de cautérisation au fer chaud. C'est aussi
en totalité ou partiellement, ainsi que leurs le créateur des armatures métalliques, des
formes qui seront adaptées pour s'allier pilons articulés et des cuissards à pilons.
Histoire des prothèses
parfaitement avec l’organisme. La prothèse Les guerres, à cause du nombre impres-
a pour but de redonner une autonomie à la Les premières prothèses remonteraient à
la préhistoire, au temps où les hommes sionnant d'amputés et de démembrés
personne, soulager sa douleur, la réinsérer
ont commencé à tenir sur leurs deux mais aussi de brûlés et de mutilés, ont
à son domicile et dans sa vie sociale.
pieds ; une fois debout ils ne cherchaient permis l'essor des technologies prothé-
La mobilité est un besoin essentiel, que
qu'une chose, y rester. L'instinct de survie tiques et des entreprises qui les conçoivent.
tout le monde éprouve. Les amputés de
était primordial ; il leur a donc fallu trou- La Guerre de Sécession (1861-1865), qui
jambe veulent aussi participer activement
ver de quoi remplacer leurs membres compta environ 30 000 amputés, vit la
à la vie. Ils le peuvent grâce à des pro-
amputés ou estropiés. naissance de centaines d'entreprises spé-
thèses appropriées. En équilibre : un soin
D'après des chercheurs allemands, les cialisées soutenues par un gouvernement
prothétique de qualité assure une démarche
Égyptiens étaient capables d'amputer et qui appareillait ses vétérans.
équilibrée et fluide, en exerçant un effet
de concevoir des prothèses. Ils appuient Par la suite, les deux Grandes Guerres
amortissant pour une allure plus légère.
leur théorie sur une momie d'une femme vont permettre un nouvel essor de l'in-
La pratique de sports (course, tennis, bas-
morte il y a environ 3 000 ans. Elle fut dustrie prothétique, notamment grâce à
ket...) est un acquis récent qui a permis
amputée de son orteil droit qui fut rem- la mobilisation de nombreux vétérans de
d’élargir la gamme des possibilités physiques
placé par une prothèse en bois sculpté guerre et à l'aide financière du gouverne-
mais aussi de redonner aux handicapés
composée de trois parties. Elle est main- ment américain.
motivation, goût de l’effort, de la perform-
tenue par une gaine en cuir cousu et du Aujourd'hui, la science prothétique a con-
ance et de la compétition.
textile. Les traces d'usure montrent qu'elle sidérablement évolué. On assiste à une
a servi et les chercheurs pensent qu'elle réelle révolution des prothèses et des
Des jambes biomécaniques permettait un assez bon mouvement. méthodes d'appareillage. Les prothèses
encore perfectibles Pendant l'Antiquité, les Grecs et les se modernisent, sont de plus en plus
Dans une prothèse de jambe , le « squelette » Romains fabriquaient aussi des prothèses. légères, de plus en plus résistantes, de
des jambes reproduit les trois articulations Les traces en sont plus nombreuses, grâce plus en plus « humanisantes » c'est-à-dire
8 CHIMIE PARIS – NO 338-339 – Décembre 2012
02-ENSCP N°338 - V14_REVUE ENSCP 03/01/13 09:27 Page9

Dossier
qu'on ne distinguera plus à l'avenir un puissance des mouvements. Dans les prothèses sous le genou (transti-
membre organique d'une prothèse. La Samedi 4 août 2012, lors des J.O. de biales), l'emboîture est fixée directement au
science prothétique prend de plus en plus Londres, le coureur jamaïcain Usain Bolt pied en carbone, ou via un tube, suivant la
place dans l'esthétisme (chirurgie esthé- débute les séries du 100 m, mais la star du taille et la longueur de la jambe de la per-
tique, instituts de beauté, etc.), dans le jour n'est pas le sprinteur jamaïcain. Les sonne amputée. Le pied est disponible en
sport (handisports) et même dans le regards sont tournés vers Oscar Pistorius. neuf catégories, correspondant à la limite de
vétérinaire (prothèse animalière). Les Le Sud-Africain, équipé de ses prothèses poids qu'il peut supporter (jusqu'à 147 kg),
entreprises prothétiques se comptent par de jambes en carbone, est devenu le pre- pour des hauteurs entre 254 et 457 mm.
milliers dans le monde, même si les pro- mier athlète handicapé à participer aux
thèses sont encore majoritairement faites épreuves d'athlétisme aux Jeux olympiques.
à la main. Mais pour atteindre ce sommet sportif, le
coureur de 400 m a surmonté des obstacles
Prothèses sportives devant lesquels beaucoup auraient baissé
Les athlètes appareillés peuvent participer
aux Jeux Handisports Paralympiques créés
et organisés par le Comité Olympique.
Plus de vingt disciplines sont à leur dispo-
sition comme l'athlétisme, l'haltérophilie,
la natation mais aussi les arts martiaux, le
cyclisme et le rugby.
Leurs appareillages sont plus légers et
plus résistants que des prothèses clas-
siques en utilisant en particulier le titane
(résistant et élastique) et le carbone (léger
et résistant) ainsi que d’autres métaux
pour l'assemblage.
Certaines possèdent des composants
apportant propriétés et caractéristiques
mécaniques : ressorts, engrenages, alimen-
tation électrique.
Parmi les prothèses mécaniques on
trouve les « X fingers » dépourvus de tout
système électrique ; ils permettent de
retrouver une mobilité fonctionnelle et
les bras. Dernier en date : on voulait le Des prothèses guidées par la
des actions de saisie. Le système est à la
contraindre à partir en première position pensée
fois ingénieux et simple, le mécanisme
lors du relais 4 x 400 m pour des raisons
utilise les restes amputés des doigts ou Depuis des années, la recherche en
de sécurité.
un autre doigt dans le cas contraire et, à biotechnologie travaille ardemment pour
l'aide de combinaisons de ressorts et de mettre au point des prothèses légères et
Depuis quelques années déjà, les perfor-
tenseurs, il reproduit les articulations d'un surtout capables de répondre aux besoins
mances d'Oscar Pistorius défraient régulière-
doigt organique. La reproduction est si quotidiens des personnes amputées à la
ment la chronique sportive, les responsables
parfaite qu'un patient portant ces doigts suite d' accidents. Fini le temps des jambes
de la fédération internationale d'athlétisme
artificiels peut saisir une pièce, porter une de bois et des bras en cire inerte. Plusieurs
estimant que ses jambes artificielles lui pro- entreprises ont réussi à mettre au point
charge ou même jouer du piano.
cureraient un avantage majeur sur ses con- des prothèses de dernière génération. Les
currents ! Amputé des jambes au niveau matériaux utilisés sont extrêmement légers,
L’intelligence intégrée dans la des tibias dès son plus jeune âge à cause résistants et très maniables grâce à la mise
prothèse est conçue pour aider les d'une malformation, le sportif utilise des en place d'un système hydraulique au
mouvements de son propriétaire. prothèses en fibres de carbone. Pour autant, niveau des articulations. Mais la révolution
La prothèse baptisée « Power Knee », est ces prothèses n'ont pas été développées bionique est dans la réalisation de nom-
capable d’apprendre la façon de marcher de spécialement pour lui. Elles sont commer- breux mouvements commandés par… le
son utilisateur. Elle va ensuite bouger lorsqu’il cialisées par la société islandaise Ossur, spé- cerveau.
marche, ou qu’il monte des escaliers, de la cialiste des membres artificiels.
même façon que la « vraie» jambe. La pro- Cette prothèse est un ensemble d'élé-
thèse contient des capteurs, des moteurs ments. Il y a d'abord le manchon, qui est Un bras qui obéit
et un calculateur intégré qui, en fonction roulé sur le moignon. Il est constitué de Lors d'une conférence de presse à
du sol sur lequel est posé le pied, vont silicone, un matériau doux, étirable, qui Washington en 2006, Claudia Mitchell,
corriger la posture, et aider le mouvement agit comme une interface entre l'emboî- totalement amputée du bras gauche à la
en bougeant de façon active. En plus des ture qui supporte le poids du corps et la peau. suite d'un accident de moto, a pu mon-
membres de remplacement pour les per- Le manchon assure la suspension de la pro- trer qu'avec sa nouvelle prothèse, elle
sonnes amputées, on vise aussi à créer des thèse. Il s'insère dans l'emboîture qui est réa- pouvait saisir une tasse et la porter à sa
membres « améliorés », qui augmentent la lisée sur mesure dans des matériaux variés. bouche ou encore tourner les pages d'un
CHIMIE PARIS – NO 338-339 – Décembre 2012 9
02-ENSCP N°338 - V14_REVUE ENSCP 03/01/13 09:27 Page10

Dossier
livre… Tous ses gestes familiers, elle peut les remédier : incorporer une sorte de « deuxième passent le cap de l’implantation.
commander comme son ancien membre cerveau » sous la lésion. Comment ? En On utilise des polymères naturels issus de
disparu : par la pensée. Comment l'ensem- plaçant une biopuce qui va stimuler les cultures de bactéries et de champignons
ble fonctionne-il ? nerfs par des impulsions électriques : c'est mis en forme par chimie de réticulation.
Les moteurs électriques de la prothèse sont l'électrostimulation. Cette dernière consiste à souder les
commandés par des signaux myo-élec- polymères entre eux pour leur conférer
triques envoyés par le cerveau aux muscles Une puce en guise de cerveau les propriétés voulues. Le résultat a
restant au-dessus du membre amputé. Les l’aspect d’un banal tube, mais qui se
terminaisons nerveuses coupées qui inner- Un paraplégique s'est prêté à une expé- comporte mécaniquement comme un
vaient le bras ont été dérivées vers le thorax rience en mars 2000. Les chirurgiens lui vaisseau naturel, en particulier lors des
et rattachées aux muscles. À cet endroit, les ont implanté dans l'abdomen une biopuce soubresauts dus aux contractions car-
scientifiques apposent tout un méca- enfermée dans un cylindre en céramique diaques. Autre avantage, les polymères
nisme de capteurs (électrodes) qui vont (léger et résistant). Ce micro-circuit est relié sont naturellement dégradables : lors
enregistrer les influx nerveux émis par le aux nerfs et aux muscles locomoteurs via d’expériences faites chez le rat, un nou-
cortex moteur (centre de la motricité de des électrodes reliées à des câbles en acier veau vaisseau a remplacé l’implant en
notre cerveau) vers ces terminaisons des recouverts de Téflon (fonction isolante). La
quelques mois. Des expériences supplé-
puce envoie des stimulations électriques
nerfs du bras disparu. mentaires vont à présent devoir être con-
aux nerfs et aux muscles agonistes et
Mais comment le membre artificiel fait-il duites chez l’homme pour s’assurer sur le
antagonistes (ce sont les muscles complé-
pour distinguer le type d'information long terme du succès complet de la
mentaires d'un membre : l'un se con-
souhaitée par le cerveau ? Comment va- méthode.
tracte pendant que l'autre se relâche. Un
t-il savoir qu'il faut tourner le poignet,
boîtier extérieur commande le stimula-
contracter tel muscle... ? La réponse est
teur par des ondes radio. Fabrication des prothèses
dans la puce. Elle est capable d'analyser
Le 17 mars 2000, ce paraplégique a pu faire orthopédiques.
une centaine de signaux électriques et de
quelques pas, soutenu par des béquilles, Les prothèses sont fabriquées avec dif-
commander vingt-deux mouvements pos-
pour la première fois depuis dix ans. Un férentes sortes de plastiques tel le
sibles de la prothèse.
véritable message d'espoir pour tous les polypropylène, le Téflon et les polyesters,
La prochaine avancée est de permettre
handicapés. ainsi que des alliages à base de chrome et
aux personnes amputées de percevoir à
nouveau des sensations : la température, de cobalt. La résine assure les liaisons entre
la pression… Les scientifiques ont consti- Biocompatibilité les fibres de renforcement . Une liaison
tué un réseau de fibres nerveuses capa- chimique unit la résine à une fibre pour
Pour améliorer l’acceptation par le corps
bles, à la fois d'envoyer les informations supporter le stratifié, afin qu’il devienne
des ligaments artificiels on les habille d’un
nerveuses du cerveau à la prothèse, et rigide. Cela forme un plastique renforcé.
« camouflage biologique ». On greffe sur
d'acheminer des signaux sensitifs de la pro- Dans le cas d’une prothèse, la résine se lie
le ligament des polymères bioactifs, c’est-
thèse au cerveau. La personne amputée avec le tissu et celui-ci devient plus dur.
à-dire qui possèdent des motifs chimiques
éprouvera de nouveau des sensations. Une bonne résine doit empêcher les fibres
que l’on retrouve dans l’environnement
de se déplacer pour ne pas déformer la pro-
des cellules. Décoré de ces motifs, le liga-
thèse. Si la résine n’est pas assez adhérente,
« Lève-toi et marche » ment artificiel ne suscite plus l’ire du
les fibres du tissu vont se déplacer et un
corps. Testé avec succès chez cinquante
Le cerveau est l'organe de notre corps le petit nombre d’entre elles vont supporter
six brebis, il est en cours de certification
plus complexe mais aussi le plus fascinant la charge. La résine doit donc permettre
chez l’homme.
par sa plasticité, son aptitude à tout aux charges d’être équilibrées tout en les
commander dans notre organisme. Les gardant en place pour ne pas briser la
chercheurs travaillent à sa compréhension Des vaisseaux sanguins artificiels prothèse. La résine sert aussi à amortir les
afin d'aider les personnes lourdement Si la biocompatibilité chimique est un chocs pour qu’il y ait moins de vibrations,
handicapées et, qui sait, de leur permettre critère important d’acceptation de la pro- afin de protéger la pièce. En plus, à cause
un jour de remarcher. Cette célèbre thèse par le corps, attention également de l’étanchéité causée par celle-ci, il y a
phrase tirée de la Bible est le nom donné au comportement mécanique du greffon une protection contre l’humidité. Cela
à un programme européen lancé en 2000 artificiel qui peut mener à son rejet. Par peut permettre à une prothèse d’aller à
et dirigé par le professeur Pierre exemple, la rigidité est un paramètre clé l’eau. Un exemple de résine fréquem-
Rabischong, chercheur à l'INSERM de pour les vaisseaux sanguins artificiels. ment utilisée pour fabriquer des pro-
Montpellier. L'objectif de ce projet est de Ceux-ci sont implantés chez des patients, thèses est constitué par les polyesters.
mettre au point un mécanisme tech- diabétiques notamment, dont l’irrigation Pour unir les emboîtures, des alliages de
nologique pour aider les paralysés à sanguine des membres est si gravement chrome et de cobalt sont utilisés car ils
retrouver une certaine motricité. perturbée qu’elle peut mener à l’amputa- sont résistants à la rupture, ils ne se
Tout part d'un constat simple : lors d'une tion. Le problème est qu’après l’implan- déforment presque pas et une fois que
lésion de la moelle épinière, tous les nerfs tation l’organisme perçoit rapidement la leurs surfaces sont polies, elles glissent
et les muscles situés en dessous de cette rigidité anormale de ces vaisseaux syn- très bien. En plus ces métaux sont inertes
lésion sont totalement déconnectés du thétiques et obstrue par coagulation les ce qui évite le risque de rejet pour la pro-
cerveau ; d'où une paralysie des membres implants les plus étroits. Pour y remédier, thèse, à moins qu’il y ait présence de
car les influx nerveux cérébraux ne leur des scientifiques ont eu recours aux pre- bactéries. On utilise davantage ces métaux
parviennent plus. Un seul moyen pour y miers petits vaisseaux synthétiques qui car on peut leur donner des formes plus
10 CHIMIE PARIS – NO 338-339 – Décembre 2012
02-ENSCP N°338 - V14_REVUE ENSCP 03/01/13 09:27 Page11

Dossier
complexes qu’avec les céramiques, et leur chocs. Par exemple, les plastiques utilisés
coût est beaucoup moins élevé. Les pour fabriquer des jambes artificielles
céramiques ont les mêmes utilisations que subissent fréquemment de gros chocs.
ces alliages sauf qu’elles sont beaucoup C’est pourquoi un plastique thermodur-
moins malléables et plus couteuses. Le cissable tel le polyester peut être intéres-
titane est apprécié surtout pour sa sant. Un polyester se fabrique en condensant
légèreté mais comme il ne glisse pas aussi un mélange de diacides et de dialcools à
bien que les alliages de chrome et de 200°C. Les acides sont alors remplacés
cobalt, on ne s’en sert pas pour faire des par leurs anhydrides, tandis que l’eau
articulations de prothèses. On l’utilise produite dans la réaction s’évapore à
seulement pour les endroits fixes. cause de la température élevée. Pendant
que le polyester est liquide, on lui ajoute
Plastiques utilisés pour fabriquer des un monomère et, quand la masse se
prothèses solidifie, elle devient infusible.
Le polypropylène est un polymère résis-
tant aux chocs. Il a aussi d’autres pro-
priétés qui le rendent intéressant pour
fabriquer des prothèses. Il résiste aux tem-
pératures élevées, pourvu qu’elles soient
inférieures à 135°C. Il est rigide, de faible
densité et résiste aux rayons X. Par contre,
il n’est pas résistant à l’eau. Le polypropy-
lène est un thermoplastique tout comme
le téflon. Tout devient possible !

Une prothèse de footballeur ! à la fois très diverses et très performantes,


grâce à la combinaison et à la mise en
Ceux-ci doivent répondre à plusieurs obli- œuvre de connaissances et de disciplines
gations, selon leur utilisation. Si une pro- variées, telles que la chimie des polymères,
thèse doit aller à l’eau, on utilise un des matériaux composites, la biochimie,
plastique imperméable comme le polyté- couplées à l'informatique et plus récem-
trafluoréthylène (plus communément ment à la neurophysiologie qui permet la
appelé Téflon). Sa formule chimique est : commande de certaines prothèses par le
... CF2 — CF2 ... cerveau, c'est-à-dire par la pensée. On
C'est un thermoplastique, qui peut donc entre véritablement dans les débuts d'une
être moulé (à une température de révolution qui préfigure un futur homme
320°C). En plus, il ne se combine pas à bionique, qui ne sera peut être pas
l’oxygène, ce qui empêche les moisissures dépourvu d'effets pervers que l'on n'a pas
de s’y installer. Ce plastique est aussi très encore véritablement identifiés. Mais
intéressant pour fabriquer des prothèses, l'essentiel est de redonner aux handicapés
car il est imperméable à l’eau et aux graisses Détail d’une prothèse de jambe qui sont malheureusement de plus en plus
et résiste à la corrosion. Il est donc très nombreux dans le monde la possibilité de
résistant. De plus, le Téflon ne réagit pas Conclusion vaincre leurs handicaps, de leur redonner
avec les autres molécules et n’adhère pas Les dix dernières années ont vu un une certaine « normalité » et de leur per-
aux surfaces des autres corps. D’autres développement rapide d'innovations qui mettre une insertion dans la société, dans le
plastiques ont besoin de résister aux ont conduit à la réalisation de prothèses, monde du travail, du sport et des loisirs. n

Références:
Cet article s’est inspiré largement du numéro du Journal du CNRS sur « La Chimie prend soin de nous »,
janvier-février 2011, n° 252-253.

Et sur le site internet :


http://culturesciences.chimie.ens.fr/content/ces-materiaux-qui-reparent-le-corps-827

CHIMIE PARIS – NO 338-339 – Décembre 2012 11

Vous aimerez peut-être aussi