Vous êtes sur la page 1sur 13

L'Asie du Sud-Est : indications bibliographiques (CAPES et agrégation externes, 2020, 2021)

L'Asie du Sud-Est : indications bibliographiques (CAPES et agrégation externes,


2020, 2021)
Question au programme du CAPES externe et de l'agrégation externe, à partir de la session 2020.

À l'occasion de la parution de la nouvelle question «L'Asie du Sud-Est»au programme des concours de recrutement à partir de la rentrée 2019,
Géoconfluences propose une bibliographie indicative sur ce thème.

Elle vise plusieurs objectifs:

• accompagner et faciliter, autant que faire se peut, le travail des préparateurs et des candidats aux concours,
• proposer une sélection évolutive à même d'accueillir de nouveaux contenus et des mises à jour,
• favoriser, dans le cadre de la stratégie numérique du Ministère de l'Éducation nationale et de l'ENS de Lyon, l'usage des ressources numériques dans
la mise en oeuvre de la formation initiale et continue des enseignants d'histoire et de géographie.

Les ressources recensées ici font la part belle aux publications numériques en accès libre et de mise en ligne récente. Toutefois les ouvrages fondamentaux
ou les articles les plus anciens mais présentant un intérêt potentiel en version papier ont été indiqués. De même, les ressources numériques en accès
payantviades portails en ligne ont aussi été retenues car elles sont accessibles par les sites des bibliothèques universitaires. Enfin, si la priorité a été bien
évidemment donnée aux travaux des géographes, une certaine place a été aussi réservée aux autres travaux disciplinaires dans la mesure où leurs analyses
permettaient de mieux saisir, comprendre et maîtriser des catégories et structures participant de l'organisation des espaces, territoires et sociétés.

Cette bibliographie est classée prioritairement par thèmes, puis dans chaque thème, par type de ressource et par pays. Nous espérons ainsi faciliter
l'utilisation de cette bibliographie aux lecteurs, qui cherchent d'abord un thème avant de choisir la nature des ressources qu'ils consultent.

Que les candidats aux concours se rassurent, il n'est pas question pour eux de chercher à lire dans leur intégralité toutes ces ressources dans le temps limité
de l'année de préparation, mais bien d'utiliser cette bibliographie comme un outil permettant de dégager les grands thèmes de recherche, construire ses
exemples, se familiariser avec les publications scientifiques, et choisir celles qui seront approfondies. À chacun et chacune d'entre vous de s'approprier la
bibliographie pour en faire un outil de travail au quotidien.

Les ressources proposées sont indicatives, ne prétendent aucunement à l'exhaustivité.Vous pouvez nous faire part de vos suggestions:contactez-nous.

Le texte d'accompagnement du jury (version pdf, pages 14 à 17), est reproduit in extenso ici
L'Asie occidentale et l'Afrique septentrionale constituèrent la question de géographie des territoires en 1996 et 1997. La Chine et sa diaspora furent au
programme en 2000 et 2001, de même que l'Union indienne entre 2015 et 2017. Le jury propose ici de se concentrer plus particulièrement sur l'Asie du
Sud-Est, partant du constat qu'en une vingtaine d'années, cette région a connu des bouleversements conséquents. De nouvelles recherches notamment
francophones y ont été menées, permises par une réouverture récente de certains de ces terrains, ce qui a conduit non seulement à actualiser les
connaissances sur ces espaces, mais aussi à renouveler les concepts permettant de les penser.

Entre unité et diversité, penser une Asie du Sud-Est plurielle et en réseau

Cette région «d'entre Inde et Chine» (Michel Bruneau, 2006) doit son nom à un regard extérieur: celui porté à l'époque coloniale par les puissances
européennes, afin de désigner cet ensemble situé au Sud de la Chine et à l'Est de l'Inde. Cet espace d'entre-deux fut historiquement considéré en creux, tel
un «angle de l'Asie» (Elisée Reclus, 1884), avant que sa position de carrefour soit mise en valeur par le courant de l'histoire globale. En effet, les circulations
de personnes, de capitaux, de marchandises et d'idées constituent un vecteur ancien et toujours actif d'unification de la zone. En conséquence, l'étude de
cette zone ne peut se réduire à des monographies d'États juxtaposées les unes aux autres. Il est nécessaire d'interroger de manière critique ce découpage, et
d'envisager les dynamiques et points communs inhérents à la cohésion régionale de cet ensemble, ainsi que les circulations et les réseaux, notamment
maritimes, qui le structurent. Toutefois, il est également important de rendre compte de la grande diversité de cette aire régionale, liée au caractère
archipélagique ou continental des Etats, aux inégalités de développement entre États (des riches micro-États de Singapour et Brunei aux pays figurant parmi
les PMA tels que le Laos, la Birmanie et le Cambodge) et en leur sein, ou bien encore aux écarts démographiques entre États. La géographie culturelle a
d'ailleurs particulièrement mis en valeur la diversité ethnique, linguistique et religieuse qui caractérise les populations du Sud-Est asiatique. Si certaines
communautés ont essaimé dans toute la zone, telles les diasporas indiennes et chinoises, d'autres voient leur existence menacée. À ce titre, l'Asie du Sud-Est
constitue un excellent laboratoire pour penser les rapports de pouvoirs inter-ethniques et, sans le restreindre nécessairement à ce champ, le concept même
de «minorité». La relégation spatiale dans les confins frontaliers montagneux dont elles ont historiquement été victimes, leur marginalisation politique et
économique, tout autant que les tentatives d'intégration au grand récit national dont elles font l'objet, s'incarnent en des lieux: zones frontalières, hauts lieux
de la nation, musées, etc. La géographie des déplacements forcés renseigne ainsi sur la vulnérabilité des minorités, à l'instar des Rohingyas de Birmanie.
Pour autant, cette hétérogénéité ne doit pas masquer l'effectivité de cette catégorie exogène. Cette Asie du Sud-Est montagneuse, maritime et tropicale,
partiellement volcanique, correspond à une plate-forme péninsulaire et archipélagique entre deux océans, affectée par la mousson. L'ensemble de ces
caractéristiques explique les richesses écosystémiques de ses forêts et le fait que l'eau soit omniprésente (fortes précipitations, fleuves et deltas, mers, îles et
détroits, etc.), ce qui est à la fois un atout en termes de ressources et une contrainte en tant que vecteur de risques. Dans cette Asie chaude et humide se
sont développés des systèmes agraires à la fois causes et conséquences des fortes densités, au centre desquels se trouve la riziculture. C'est d'ailleurs à
partir d'elle que Pierre Gourou, initiateur de la géographie tropicale française, a pensé le concept de civilisation du végétal (1940).

En outre, l'effectivité de la catégorie sert des tentatives contemporaines d'intégration régionale, aujourd'hui affectées par la rivalité entre la Chine et les
Etats-Unis: ASEAN (Association of Southeast Asian Nations), mais aussi APEC (Asia-Pacific Economic Cooperation), et des forums non gouvernementaux
comme le CSCAP (Council for Security Cooperation in the Asia Pacific). L'Asie du Sud-Est est ainsi à envisager en elle-même et dans ses relations avec le
reste du monde et plus particulièrement avec la Chine dont l'influence (politique, économique, culturelle, etc.) sur la zone reste prégnante voire se renforce.
Outre par ces influences extérieures, cette aire régionale est également structurée par des dynamiques internes telles que les triangles de croissance (Goh
Chok Tong, 1989), désignant d'abord des espaces transfrontaliers très dynamiques (SIJORI ? Singapour-Johor-Riau), puis un modèle de développement
amenant une complexification croissante des réseaux de coopération et débouchant à la fin des années 1990 sur un nouvel outil d'aménagement: les
corridors économiques. La question de l'organisation, ainsi que de la mise en valeur et en réseau de cet ensemble régional à différentes échelles sont donc
également à prendre en considération.

L'Asie du Sud-Est : indications bibliographiques (CAPES et agrégation externes, 2020, 2021) 1


L'Asie du Sud-Est : indications bibliographiques (CAPES et agrégation externes, 2020, 2021)

Pour ce faire, une attention particulière est à apporter aux acteurs de ces processus, et en particulier aux États. Dans cette Asie du Sud-Est plurielle, le rôle
des Etats, souvent très anciens, dans l'unification et la stabilisation des territoires constitue en effet un objet d'étude privilégié, notamment en géopolitique.
Aujourd'hui encore, les enjeux frontaliers, terrestres et maritimes, peuvent être sensibles. Dans un contexte contemporain d'intense construction nationale,
heurtée par la colonisation et la guerre froide, la projection actuelle en mer des Etats du Sud-Est asiatique est source de tensions comme de coopérations,
souvent dans l'ombre portée de la Chine.

Dynamisme économique et autoritarisme politique: l'Asie du Sud-Est dans la mondialisation

L'Asie du Sud-Est constitue un terrain de prédilection pour repenser la notion de «pays émergents» dans la mondialisation, car elle offre le modèle d'États à la
fois politiquement autoritaires et économiquement libéraux, brouillant la frontière entre secteur privé et public. L'interventionnisme étatique est constitutif de la
réussite du modèle économique de ces États en contexte mondialisé. Le modèle de croissance adopté repose sur le choix d'une économie exportative, en
partie héritière de l'époque coloniale (plantations de cultures spéculatives comme l'hévéa, le café ou l'huile de palme). Cette stratégie économique reste
aujourd'hui fondamentalement pilotée par des États forts, qui imposent des réformes agraires et dirigent l'industrialisation par une remontée des filières
soutenue par une scolarisation massive des jeunes. Il s'agit alors de s'interroger sur les conséquences spatiales de cette extraversion économique:
littoralisation de l'économie polarisée par des ports, zones franches, construction de parcs industriels et d'aéroports en périphérie des villes, apparition de
paradis fiscaux, etc. La production de richesses induites a conduit à la constitution de vastes marchés de consommation domestique, que la géographie du
commerce, du tourisme et des loisirs renseignent habilement.

Toutefois, alors que la plupart de ces pays avaient connu un mouvement de démocratisation à partir des années 1980, un autoritarisme durable s'y installe
aujourd'hui. Depuis la rétractation des économies nord-américaine et européenne à la fin des années 2000, la Chine a renforcé son influence sur la zone et
entériné un contrôle social rigoureux, garantissant prospérité et stabilité aux populations au prix d'un autoritarisme renforcé. Le désenchantement depuis
l'accès au pouvoir d'Aung San Suu Kyi en Birmanie, la régression des libertés en contexte post-dictatorial aux Philippines, les coups d'Etat militaires en
Thaïlande et le musèlement de toute voix contestataire au Vietnam confirment cet état de fait, auquel seules la Malaisie et l'Indonésie semblent pour le
moment échapper, même si l'ombre du terrorisme plane sur cette dernière. L'enjeu est ainsi d'analyser les conséquences de cette situation à toutes les
échelles, des relations internationales affectant la zone aux espaces du quotidien (usines, quartiers d'habitation, trottoirs) en passant par les espaces
numériques (surveillance d'internet). Conséquemment, le Sud-Est asiatique fournit une excellente opportunité pour revisiter le concept d'«espaces publics».

La croissance économique globale de la zone s'accompagne en outre d'une croissance urbaine polarisée par les métropoles et affectant également les petites
et moyennes villes. Cette dynamique a des conséquences non seulement sur la morphologie des villes (verticalisation urbaine, privatisation accrue des
espaces résidentiels, portées par des investisseurs régionaux invitant à penser la circulation de capitaux et de modèles urbains), mais aussi sur les rapports
entre villes et campagnes, ces dernières pouvant supporter des densités parmi les plus fortes du monde (Java). Ces productions de la ville, du reste très
contrastées d'un pays à l'autre, rendent d'autant plus cruciale la question des mobilités et des transports. Ces questions peuvent être abordées selon
différents angles complémentaires, de l'étude des flux et des réseaux, aux politiques d'aménagement du territoire, en passant par les pratiques citadines de
toute les classes sociales pour se loger, se nourrir, se déplacer, travailler, négocier leur sécurité, et ainsi faire valoir leurs droits dans un contexte exacerbé de
tensions foncières.

Les limites sociales et environnementales de cette croissance sont également à interroger. La question énergétique est devenue particulièrement stratégique:
construction de barrages, contrôle des routes maritimes dans l'approvisionnement en hydrocarbures, déforestation, développement des énergies
renouvelables, inégalités et discriminations qui régissent l'accès aux énergies élémentaires (eau et électricité), constituent autant de sujets d'actualité à
investir sans clichés. En effet, ces pays ne peuvent plus être désignés comme étant structurellement en retard sur ces questions: si la géographie sociale, de
l'environnement, de la santé et des risques sont autant de champs à investir pour prendre la mesure réelle des menaces, il convient aussi de relever les
engagements politiques pris et les innovations à l'oeuvre, de l'échelle internationale (l'ensemble des pays de la zone ont ratifié le protocole de Kyoto en 2002
et l'accord de Paris sur le climat en 2015) aux initiatives locales. Le changement climatique est d'autant plus inquiétant pour les acteurs de la zone qu'ils en
seront particulièrement victimes, remettant en cause le modèle même de leur croissance économique.

L'Asie du Sud-Est permet donc de mobiliser un ensemble de thématiques et de varier les échelles d'analyse. Elle peut être abordée dans l'enseignement du
secondaire, à travers les approches thématiques structurant les programmes du collège ou les nouveaux programmes du lycée. Elle peut offrir des exemples
ou des études de cas pertinentes pour faire comprendre aux élèves les concepts et les notions clés des programmes, tels que l'habiter, le développement
durable, la transition, les recompositions ou la mondialisation. Au CAPES, les candidats seront en outre invités à porter une attention particulière aux relations
de l'Asie du Sud-Est avec les puissantes émergentes de la région que sont l'Union indienne et surtout la Chine.

Les États cités dans le texte de cadrage sont les suivants (par ordre d'apparition) : Indonésie, Malaisie, Philippines, Birmanie, Thaïlande, Laos,
Cambodge, Vietnam, Singapour, Brunei, Timor oriental.

Un article de cadrage
• Manuelle Franck, «Une géographie de l'Asie du Sud-Est»,Géoconfluences, juin 2020. Article de cadrage du dossier de Géoconfluences en cours
d'élaboration, pour une première approche ou une dernière révision.

Ouvrages généraux depuis 2009


(Par ordre antéchronologique)

• Barthélémy Courmont et Éric Mottet (2020), L'Asie du Sud-Est contemporaine, Presses de l'Université du Québec, 188 p.
• Yves Boquet(2019),L'Asie du Sud-Est : entre unité et diversité, Éditions universitaires de Dijon.
• Nathalie Fau et Manuelle Franck (dir.), 2019, L'Asie du Sud-Est. Émergence d'une région, mutation des territoires, Armand Colin, 448 p.
• Marion Sabrié et Raymond Woessner (dir.), 2019, L'Asie du Sud-Est, Atlande, 300 p.
• Caoutte Dominique et Granger Serge (2019), L'Asie du Sud-Est à la croisée des puissances, Presses de l'Université de Montréal.
• Cabasset Christine et Thi-Liên Tran Claire (dir.), L'Asie du Sud-Est 2019: bilan, enjeux et perspectives. Irasec et Les Indes Savantes, avril 2019, 1 vol.
(452 p.).
♦ Dont un chapitre de Goldblum Charles et Peyronnie Karine: «Les transitions sud-est asiatiques au prisme de la métropolisation»
• De Koninck Rodolphe (2019),L'Asie du Sud-Est. Armand Colin, «U», 384 pages. (4e éd.)

Un article de cadrage 2
L'Asie du Sud-Est : indications bibliographiques (CAPES et agrégation externes, 2020, 2021)

• Frécon Éric et Pautet Arnaud (2015), Asie de l'Est et du Sud-Est. De l'émergence à la puissance. Ellipses, «cinquante fiches de géopolitique», 2015,
144p.
• Mottet Éric, Lasserre Frédéric, Courmont Barthélémy, La géopolitique des ressources minières en Asie du Sud-Est. Trajectoires plurielles et
incertaines, Presses de l'Université du Québec, 2015.
• Sevin Olivier, Chaléard Jean-Louis, Guillaud Dominique (dir.) (2010), Comme un parfum d'îles. Florilège offert à Christian Huetz de Lemps, Paris,
PUPS.

Revues
• Revue Archipel,revue d'études interdisciplinaires sur le monde insulindien (Indonésie, Malaisie, Philippines, Singapour, Brunei Darussalam,
Timor-Leste), créée en 1971, avec une attention particulière accordée aux sciences sociales et humaines.
• Revue Moussons, créée en 1999. Transdisciplinaire en SHS. Numéros spéciaux récents: Patrimoine au Cambodge (2017), commerce du sexe en Asie
du Sud-Est (2017), La mer au-delà des frontières : le lien entre les pays d'Asie du Sud-Est (2016), Paysages biographiques du migrant asiatique
(2015)
• Revue Péninsules : études interdisciplinaires sur l'Asie du Sud-Est péninsulaire, Paris, Association Péninsule-Centre national du livre
• La collection Asie du Sud-Est de l'IRASEC est en accès ouvert sur OpenEdition Books pour les numéros de 2007 à 2017:
https://books.openedition.org/irasec/1480.

Numéros spéciaux de revues


• Annales de géographie (2010) «Mutations économiques et recompositions territoriales en Asie du Sud», 2010/1-2 (n° 671-672), Armand Colin, 210 p.
• Bulletin de l'Association des Géographes Français (BAGF) (2014): «Dynamiques urbaines en Asie du Sud-Est», 91-4/2014.
• Frécon, Éric et De Tréglodé, Benoît (dir.), «La Chine et l'Asie du Sud-Est, vers un nouvel ordre régional?», Monde chinois, 2-3/2018 (no.54-55)
• Coasert Patrice (dir.): «Tensions du développement vietnamien», Cahiers d'Outre-Mer, 269; janv./mars 2015.
• Giblin Béatrice (dir.): «Les enjeux géopolitiques du ViêtNam», revue Hérodote, no.157, 2015/2.
• Boutry Maxime, Hartmann Alicia et Ivanoff Jacques (dir.): «Trafics en Asie du Sud-Est», Revue en ligne L'Espace politique, 14/ 2014-3.

Atlas
• De Koninck Rodolphe (2017), Singapore's Permanent Territorial Revolution: Fifty Years in Fifty Maps, National University of Singapore, Cartographie
de Pham Thanh Hai et Marc Girard, 168 p.
• Tertrais Hugues (2019, 2e éd.)(avec la collaboration de Thibault Leroy), Atlas de l'Asie du Sud-Est. Les enjeux de la croissance. Cartographie de
Cécile Marin et Mélanie Marie. Éditions Autrement. Compte-rendu de Jean Baffie dans Moussons. Première édition : 2014.

Jalons épistémologiques 1882-2008


(par ordre chronologique)

• Reclus Élisée, chapitre III «Indochine», in Géographie Universelle: la Terre et les hommes, vol. 8 «L'Inde et l'Indo-Chine», Paris, Hachette, 1882, 983
p.Disponible sur Gallica: chapitre III | Table des matières
• Reclus Élisée, Géographie Universelle: la Terre et les hommes, vol. XIV, «Océan et terres océaniques (îles de l'océan Indien, Insulinde, Philippines,
Micronésie, Nouvelle-Guinée, Mélanésie, Nouvelle-Calédonie, Australie, Polynésie)», Paris, Hachette, 1888, 1004 p., texte intégral British Library: voir
la table des matières.
• Sion Jules (1929) «Asie des Moussons» in Vidal de la Blache Paul et Gallois Lucien, Géographie Universelle, tome 9, «Inde-Indochine-Insuline»,
Paris, p.394-544.
• Gourou Pierre (1936), Les paysans du delta tonkinois. Paris, Les Éditions d'art et d'histoire, 666p.
• Gourou Pierre (1940), La terre et l'hommeen Extrême-Orient, Paris, Flammarion, 1940 (nouvelle édition: 1972).
• Gourou Pierre (1962), «Problèmes géographiques de l'Asie du Sud-Est», Revue du Sud-Est asiatique. Bruxelles, p.5-20.
• Lacoste Yves (1976; rééd. 2012, 2014). La géographie, ça sert, d'abord, à faire la guerre, François Maspéro (1976), La Découverte (édition
augmentée de 2012, 2014).
• Bruneau Michel (1986), «Des géographes et l'Asie du Sud-Est» L'Espace géographique Année 1986 15-4 p.247?255 (pour clarifier le cadrage spatial
et le contexte épistémologique).
• Blanadet, Raymond (1992) L'Asie du Sud-Est. Nouvelle puissance économique. Indonésie, Philippines, Thaïlande, Malaysia, Singapour. Nancy,
Presses Universitaires de Nancy, 344 p.Compte-rendu de Rodolphe de Koninck dans les Cahiers de géographie du Québec.
• Charras Muriel (1982),De la forêt maléfique à l'herbe divine?: la transmigration en Indonésie?: les Balinais à Sulawesi, Paris, France, Éd de la Maison
des sciences de l'homme (coll.«Etudes insulindiennes Archipel, ISSN 0249-8561?; 5»), vol. 1/, 341p.
• Sellato Bernard (1989), Nomades et sédentarisation à Bornéo, s.l., Éditions de l'École des Hautes Etudes en Sciences Sociales (Editions de l'EHESS),
293p.
• Guerreiro Antonio et Couderc Pascal (1991), Bornéo, Paris, France, Autrement (coll.«Autrement»), vol. 1/, 222p.
• De Koninck, Rodolphe (1992)Singapour, un atlas de la révolution du territoire / Singapore, an Atlas of the Revolution of Territory. Montpellier, GIP
Reclus/La Documentation française, 128 p. Compte-rendu de Terry McGee dans les Cahiers de géographie du Québec.
• Durand Frédéric (1994), Les forêts en Asie du Sud-Est: recul et exploitation, Paris, France, l'Harmattan, DL 1994, 411p.
• Brunet, Roger (dir.), Antheaume Benoît, Bonnemaison Joël, Bruneau Michel, Taillard Christian (1995). Géographie universelle: Asie du Sud-Est,
Océanie. Belin, 480pages.
• Tertrais Hugues (1997), «Asie du Sud-Est: émergence d'un modèle régional», Matériaux pour l'histoire de notre temps, année 1997, 45, p.58?62.
• BruneauMichel (2002): «Asie du Sud-Est», in Foucher Michel (dir.), 2002. Asies nouvelles. Belin, 480 pages.
• Michel Bruneau, L'Asie d'entre Inde et Chine. Logiques territoriales des États. Paris, Belin, 2006, 317 p., compte-rendu de Bernard Formoso dans
L'Homme.
• Yves Lacoste (dir.), «Menaces sur les deltas (Fleuve rouge, Chao Phraya)», Revue Hérodote, 2/2006.

Ouvrages généraux depuis 2009 3


L'Asie du Sud-Est : indications bibliographiques (CAPES et agrégation externes, 2020, 2021)

Thématiques
Milieux et environnement
Thèses

• Emourgeon Clève, Usage et représentations de l'éléphant en Thaïlande: L'animal, le patrimoine, le symbole. Thèse d'ethnologie et sociologie
comparative. Paris 10 Nanterre.
• Labriere Nicolas. 2015. Services écosystémiques et biodiversité dans les paysages forestiers du nord de Bornéo. Paris: AgroParisTech, 233 p.Thèse
de doctorat en sciences de l'environnement: AgroParisTech.
• Leblond J.-p.(2011). Vers une transition forestière en Thaïlande. Montréal: Université de Montréal, thèse de doctorat en géographie, 622 p.

Ouvrages

• Patole-Edoumba Élise et Demeter Fabrice (dir.) Pà Hang, La montagne habitée. Les Indes Savantes, 2018.

Chapitres d'ouvrage

• Durand Frédéric. «Forêts et environnement en Indonésie: vers la prise de conscience des limites à l'exploitation». in Madinier (R.) (éd.), Indonésie
contemporaine, éditions des Indes Savantes-IRASEC, 2016.
• Scarwell H-J., Leducq D, Tran N. (2015), «Potentialité des lacs urbains Dans la lutte contre le réchauffement climatique. L'exemple de Hanoi
(Vietnam)», in Scarwell H.J., Leducq D., Groux A. (dir.), Transitions énergétiques : quelles dynamiques de changement ? Paris : L'Harmattan, Paris,
p.475-492

Articles scientifiques

• Aubert, Pierre-Marie, Dominique Herman, et Yann Laurans (2016). «Mesurer la forêt pour lutter contre la déforestation? Une lecture pragmatique de
l'émergence du "High Carbon Stocks Approach"», Terrains travaux, vol. 28, no. 1, 2016, p.85?107.
• Bernard Stéphane et Roche Yann (2014), «Géopolitique de la déforestation en Asie du Sud-Est», étude quadrimestrielle n°3, Observatoire Asie du
Sud-Est, 2014.
• BoquetYves (2017) «Muyong et subak. Production agricole, patrimoine culturel et enjeux environnementaux dans les rizières en terrasses de Bali
(Indonésie) et du pays Ifugao de Luçon (Philippines)», BAGF, n° 94-2|2017.

Indonésie

• Martinez A., 2018. «Le volcan Merapi au carrefour du naturalisme et de l'analogisme»,Moussons, 32, 21-48.

Malaisie

• Bissonnette Jean-François et Bernard Stéphane, 2008, «Quand l'agriculture redessine le territoire?: à qui profite l'expansion des plantations de
palmiers à huile au Sabah??»,Les Cahiers d'Outre Mer, 1 juin 2008, n° 241-242, n°1, p. 3?30.
• Guérin Mathieu (2017), «Conserver la faune sauvage de la péninsule malaise: de la Malaya britannique à la Malaisie indépendante», Vertigo, vol 17,
n°1/ mai 2017.

Vietnam

• Duchère Yves, «La pollution de la rivière To Lich à Hanoï», image à la une de Géoconfluences, septembre 2018.
• Robert-Charmeteau Amélie,«Les impacts de la guerre du Vi?t Nam sur les forêts d'A L??i»; Vertigo, vol 15/ mai 2015.
• Roche Yann et Pham Van Cu(2015), «Les mangroves face aux changements climatiques: Le cas à la fois typique et particulier du Vietnam» Vertigo,
n°23, nov/ 2015.

Risques
Thèses

• Anh Tu Ngo (2014). Évaluation environnementale du risque d'inondation dans le delta du fleuve Ha Thanh (centre Viêt-Nam). Thèse de Géographie.
Université d'Orléans, 2014.
• De Belizal Édouard. Les corridors de lahars du volcan Merapi (Java, Indonésie): des espaces entre risque et ressource. Contribution à la géographie
des risques au Merapi. Thèse de Géographie. Université Panthéon-Sorbonne - Paris I, 2012 [pdf]
• Mei E.T.W., 2013.Gestion des évacuations lors des crises volcaniques: étude de cas du volcan Merapi, Java, Indonésie. Thèse de doctorat, 333 p.
• Tinh Le Van (2015), Apports des données satellitaires et de SIG dans l'étude des risques naturels - les inondations à Hanoi, Vietnam, thèse de
doctorat

Chapitres d'ouvrages

• Texier P., Gaillard J.C., Lavigne F., 2009. «Les sociétés d'Asie du Sud-est face aux menaces volcaniques: entre phénomènes extrêmes et contraintes
quotidiennes».In:Bertrand D., Rieutort L., Thouret J.C. (dir.)Villes et volcans: relations, représentations, pratiques. Collection Volcaniques, Presses de
l'Université de Blaise Pascal, Clermont-Ferrand, 71-95.

Articles scientifiques

• Pierdet Céline, (2012), «La résilience comparée de Phnom Penh (Cambodge) et Bangkok (Thaïlande) face aux crises hydrauliques», Climatologie,
2012, p.83-107.
• Zaninetti Jean-Marc, Ngo Anh-Tu, Grivel Stéphane, «La construction sociale de la vulnérabilité face au risque d'inondation au Viêt Nam»,

Thématiques 4
L'Asie du Sud-Est : indications bibliographiques (CAPES et agrégation externes, 2020, 2021)

Mappemonde, n°114/2015.

Indonésie

• De Bélizal, Édouard, «Le volcan Merapi (Indonésie): espaces et temporalités du risque sur un volcan indonésien singulier»,septembre 2019.
• De Bélizal Édouard, «Vivre avec le volcan: un modèle de résilience menacé en Indonésie»,Métropolitiques, 3 juillet 2017.
• DeBélizal Édouard, 2013. «Les impacts des lahars du volcan Merapi (Java, Indonésie) après l'éruption de 2010».Géomorphologie: relief, processus,
environnement, vol. 19, 463-480.
• Christopher Gomez, Franck Lavigne, Raphaël Paris, Sylviane Tabarly,Séisme et tsunami à Sumatra, 2004 - 2010 : de la catastrophe
environnementale et humaine de décembre 2004 à la reconstruction, 2010.

Agriculture, pêche, alimentation


Ouvrages

• Cesaro Jean Daniel et al. (2019).Atlas de la transition de l'élevage au Vietnam: 1986-2016, IPSARD-CIRAD, 64p. (accessible en ligne)
• Ducourtieux O. (2009). Du riz et des arbres. L'interdiction de l'agriculture d'abattis-brûlis, une constante politique au Laos. Paris: IRD, Karthala, coll.
«Hommes et Sociétés», 376p.
• Fortunel Frédéric et Gironde Christophe (dir.), L'or blanc. Petits et grands planteurs face au « boom » de l'hévéaculture (Viêt Nam ? Cambodge), [en
ligne], Bangkok, Institut de recherche sur l'Asie du Sud-Est contemporaine, 2014.
• Rival Alain, Levang Patrice (2013), La palme des controverses. Palmier à huile et enjeux de développement. Editions Quæ, «Essais», 2013, 100
pages. ISBN: 9782759220496.

Chapitres d'ouvrages

• FAO/OCDE (2017) «Asie du Sud-Est: perspectives et défis», in FAO/OCDE, Perspectives agricoles de l'OCDE et de la FAO 2017-2026.
• Silva-Castañeda Laura (2014) «Les conflits fonciers au crible de l'audit. Une expérience indonésienne» in Silva-Castañeda, Laura ; Verhaegen,
Etienne ; Charlier, Sophie ; Ansoms, An ; Au-delà de l'accaparement. Ruptures et continuités dans l'accès aux ressources naturelles. P.I.E. Peter Lang
(Bruxelles).

Articles scientifiques

• BoquetYves (2017) «Muyong et subak. Production agricole, patrimoine culturel et enjeux environnementaux dans les rizières en terrasses de Bali
(Indonésie) et du pays Ifugao de Luçon (Philippines)», BAGF, n° 94-2|2017.
• Jean-Daniel Cesaro, «Transformation des agricultures en Asie du Sud-Est: la paysannerie face aux défis de la
mondialisation»,Géoconfluences, septembre 2020.
• De Koninck Rodolphe, Rousseau Jean-François, «Pourquoi et jusqu'où la fuite en avant des agricultures sud-est asiatiques?», L'Espace
géographique, 2013/2 (Tome 42), p.143-164.
• Fournier Stéphane et Durand Claire (2012), «Le développement des Indications Géographiques en Indonésie et au Vietnam: un nouveau modèle et
ses multiples dilemmes». 6èmes journées de Recherches en Sciences Sociales - INRA / SFER / CIRAD, Toulouse School of Economics, 13 14
décembre 2012 [pdf].
• Peemans Jean-Philippe, «Les paysanneries des Suds face à une modernisation polymorphe. Perspectives récentes en Asie du Sud-Est», Les Cahiers
d'Outre-Mer, 2016/1 (n° 273), p.171-194.
• ChouvyPierre-Arnaud (2010): «Insécurité alimentaire et production illicite d'opium en Asie», Annales de géographie 2010/3 (n°673).

Cambodge, Laos, Vietnam

• Jean-Daniel Cesaro, «L'industrialisation de l'élevage au Vietnam, entre marginalisation et spécialisation de la paysannerie»,Géoconfluences,


octobre 2020.
• Fortunel Frédéric, «L'hévéaculture transfrontalière en Asie du Sud-Est continentale. La construction d'une division spatial du travail entre Cambodge,
Laos et Viêt-nam», L'Espace géographique, 2013/2 (Tome 42), p.165-178.
• Fortunel Frédéric, 2008, «Trajectoires foncières de minorités ethniques au Vietnam», Études rurales, 24 novembre 2008, no181, p. 103?114.
• MottetÉric (2013), «Au Laos, la nouvelle aventure minière pourra-t-elle se dérouler sans conflits?», Cahiers d'Outre-Mer, 262, avril juin 2013.

Indonésie, Malaisie

• Baron Victor, Rival Alain et Marichal Raphael, «Non, l'huile de palme n'est pas responsable de 40 % de la déforestation», The Conversation, 16 mai
2017.
• Barral Stéphanie, «Déforestation et palmier à huile. Diversité des productions et réception de la critique», Savoir/Agir, 2017/1 (n° 39), p.110-115.
• Barral Stéphanie (2014), «Les défis sociaux et environnementaux du capitalisme agraire. Le cas des plantations de palmier à huile», Centre d'études
et de prospective (CEP) n° 71, juin 2014 [archives ouvertes].
• Bernard Stéphane et Bissonnette Jean-François, «Les politiques agricoles de l'Indonésie et de la Malaisie face aux impératifs de la sécurité
alimentaire», Vertigo, vol. 14, mai 2014.
• Illouz Charles, «De la dette au sale boulot: exploitation des ressources humaines et naturelles (Brésil/ Indonésie)», Vertigo, HS 26, sept 2016.

Thaïlande

• Delarue J., Chambon B. (2012). «La Thaïlande: premier exportateur de caoutchouc naturel grâce à ses agriculteurs familiaux». Économie rurale.
• FormosoBernard (2018), «La dette des agriculteurs passée au crible. Le cas de deux villages du nord-est de la Thaïlande», Études rurales, 202/2018.

Philippines

• Druguet, A. (2012) ? «Les productions locales: une alternative au productivisme mondialisé? Le cas de la valorisation du riz tinawon dans la province
Ifugao (Philippines)», L'homme et la société, n°183-184, p.97-124

Articles scientifiques 5
L'Asie du Sud-Est : indications bibliographiques (CAPES et agrégation externes, 2020, 2021)

Autres ressources

• Jean-Benoît Bouron, «Étudier les relations environnement-sociétés à partir du cas de l'huile de palme à Bornéo», Géoconfluences, décembre 2018.

Croissance économique et industrielle, émergence


Ouvrages

• Alary Pierre,Lafaye de Micheaux Elsa, Capitalismes asiatiques et puissance chinoise. Diversité et recomposition des trajectoires nationales, Presses
de Science Po, 2015, 300p.Compte-rendu de Pascal Petit dans Critique internationale.
• Chaponnière Jean-Raphaël et Lautier Marc, L'économie de l'Asie du Sud est au carrefour de la mondialisation, Paris, Bréal, 2018

Numéros spéciaux de revues

• Annales de géographie (2010) «Mutations économiques et recompositions territoriales en Asie du Sud», 2010/1-2 (n° 671-672), Armand Colin, 210 p.

Articles scientifiques

• Boisseau du Rocher Sophie et Nicolas Françoise (2016), « Entre Asie orientale et Asie-Pacifique: la centralité de l'ASEAN à l'épreuve de la
puissance? », Revue Interventions économiques [En ligne], 55 | 2016.
• Chaponnière Jean-Raphaël, Lautier Marc (2016), «L'intégration économique régionale en Asie du Sud-Est: une dynamique impulsée de l'extérieur»,
Mondes en développement, 2016/3 (n° 175), p.113-130.
• Clément Matthieu et Rougier Éric, «Classes moyennes et émergence en Asie de l'Est: mesures et enjeux»,Mondes en développement, vol. 169, no. 1,
2015, p.31-45.
• Fanchette Sylvie, «Quand l'industrie mondialisée rencontre l'industrie rurale: Hanoï et ses périphéries, Vietnam», Autrepart, 2014/1 (N° 69), p.93-110.
• NathalieFau, «Comment étudier les corridors de développement?»,EchoGéo[En ligne], 49|2019.
• Fau Nathalie (2018), «Le triangle de croissance Indonésie-Malaisie-Singapour: quelles complémentarités?», Diplomatie, n°90, janvier-février 2018.
• ThomasFoin, «L'Impact des corridors de la Région du Grand Mékong»,EchoGéo[En ligne], 49|2019.
• Lectard Pauline, et Piveteau Alain (2015),«Les voies inattendues de l'industrialisation tardive: variété des profils exportateurs et discontinuité du
changement structurel en Asie de l'Est»,Mondes en développement, vol. 169, no. 1, 2015, p. 13?30.
• Nicolas, Françoise (2017) « La Communauté économique de l'ASEAN : un modèle d'intégration original », Politique étrangère, 2017/2.
• Taillard, Christian. «Un exemple réussi de régionalisation transnationale en Asie orientale: les corridors de la Région du Grand Mékong»,L'Espace
géographique, vol. 38, no. 1, 2009, p. 1-16.

Tourisme et loisirs (question croisée), patrimonialisation


Thèses

• Bouchon Frédéric (2012). Kuala Lumpur, métropolisation et mondialisation au risque du tourisme: enjeux et perspectives. Géographie. Université
Toulouse le Mirail - Toulouse II, 2012. [pdf]
• Nguyen, Thi Huong Hué (2013). Habiter le patrimoine: la maison-jardin à Hue. Géographie. Université Michel de Montaigne - Bordeaux III, 2013.
• Peyvel Emmanuelle (2009), L'Émergence du tourisme domestique au Viêt Nam: lieux, pratiques et imaginaires, thèse de doctorat en géographie,
université de Nice-Sophia Antipolis, 2009. Résumé dans Mondes du tourisme.

Ouvrages

• Peyvel, Emmanuelle, 2016, L'invitation au voyage, géographie postcoloniale du tourisme domestique au Vietnam, Lyon, ENS éditons, coll. De l'Orient
à l'Occident.

Articles

• Berliner David et Istasse Manon, «Les hyper-lieux du patrimoine mondial», Gradhiva, 18 | 2013, 124-145 (notamment sur Luang Prabang au Laos).
• Cabasset Christine, Peyvel Emmanuelle, Sacareau Isabelle, Taunay Benjamin), (2011), «De la visibilité à la lisibilité du tourisme domestique en Asie:
Quelques réflexions à partir des cas chinois, indiens, indonésiens et vietnamiens» in Jérôme Lombard, Olivier Ninot (dir.), «Nouvelles mobilités dans
les Suds», Revue Espace Populations Sociétés 2010-2/3, p.221?235.
• Peyvel Emmanuelle, «De Bangkok à Bali : géographie du tourisme en Asie du Sud-Est », Les cafés géographiques, compte-rendu de Paul-Arnaud
Boudou et Clara Maurizy. Montpellier, 28 janvier 2020.

Cambodge

• Augerot Juliette, «Angkor, cité perdue ou site habité ? Comprendre le processus de construction des imaginaires touristiques», Via [En ligne], 10 |
2016.

Indonésie, Malaisie

• Cabasset Christine (2017), «La poldérisation de la baie de Benoa à Bali: vers un nouveau puputan?» (avec Couteau Jean et Picard Michel), Revue
Archipel n°93, p.151?197.
• Cabasset Christine (2011) «Évolution des stations touristiques: quel développement durable? Mondialisation et aménagement touristique à Bali,
Indonésie», in Philippe Duhamel, Boualem Kadri (dir.), Revue Mondes du Tourisme, n° Hors-série «Tourisme et mondialisation», Espaces, p.142-152.
• Luquiau Clotilde (2013). «Les animaux sauvages au village, entre sources de conflits et attractions touristiques (Bornéo, Sabah, Malaysia)»., Les
Carnets de géographes n° 5.
• Luquiau Clotilde (2012) «Dans la jungle de Bornéo, des visiteurs en quête d'authenticité», Le Monde diplomatique, juillet 2012, 20-21p.[abonnés].
• Michel, Franck. (2011) ? «Bali (Indonésie): le patrimoine culturel contre ou avec le développement touristique? Un paradis en sursis et le risque d'un
tourisme de luxe non maîtrisé», Études Caribéennes, n°20
• Picard Michel, 2010, «L'identité balinaise à l'épreuve du tourisme», Electronic Journal of Humanities and Social Sciences.., 12 avril 2010.
Autres ressources 6
L'Asie du Sud-Est : indications bibliographiques (CAPES et agrégation externes, 2020, 2021)

• Sevin Olivier, «La redécouverte des quartiers coloniaux en Indonésie», Annales de géographie, 2019/1 (n°725), p.31-63.

Vietnam

• Peyvel Emmanuelle et Gibert Marie (2018), «La fabrique du quartier routard de Pham Ngu Lao (Hô Chi Minh-Ville, Viêt-nam). Rapports de pouvoir et
inégalités dans la mondialisation touristique», L'Espace géographique, 2018/2 (Tome 47), p. 121-139.
• Peyvel Emmanuelle, 2008, «Mui Ne (Vietnam): deux approches différenciées de la plage par les touristes occidentaux et domestiques», Géographie et
cultures, 2008, no.67, p. 79?92.
• Peyvel Emmanuelle et Gibert Marie (2012), «" ?i ch?i ?i! ". "Allons-nous amuser!"», EchoGéo [En ligne], 21 | 2012.

Mobilités, migrations, circulations


Thèses

• Bochaton Audrey. Construction d'un espace sanitaire transfrontalier: le recours aux soins des Laotiens en Thaïlande. Thèse de géographie. Université
de Nanterre - Paris X, 2009.

Ouvrages

• LoïsBastide,Habiter le transnational. Espace, travail et migration entre Java, Kuala Lumpur et Singapour, Lyon, ENS Éditions, coll. «De l'Orient à
l'Occident», 2015, 302p.
• Husson L., Charbit Y. (coord.), 2010. Dynamiques migratoires en Asie Orientale, REMI, vol. 16, n° 1, p.207-220.
• Leveau Arnaud, (2003). Le Destin des fils du dragon. L'influence de la communauté chinoise au Vietnam et en Thaïlande. L'Harmattan, IRASEC, 2003.
• Vigne Christophe, 2012, Mobiliser les Vietnamiens de l'étranger. Enjeux, stratégies et effets d'un nationalisme transnational, «Carnet de l'IRASEC», n°
19. 102 p.[en accès ouvert]

Chapitres d'ouvrages

• Madavan D., 2014, «La promotion d'un Little India au service de la patrimonialisation de l'identité indienne à Singapour », in Goreau-Ponceaud A.
(dir.), Patrimoine(s), politique(s) et ethnicité dans l'aire indianocéanique, Presses universitaires de Bordeaux, p. 15-31

Articles scientifiques

• Bastide Lois, «Les nouvelles migrations de travail en Asie du Sud Est insulaire : du commerce transnational de la main d'oeuvre entre l'Indonésie, la
Malaisie et Singapour» in Nathalie Fau et Benoit de Tréglodé, Hérodote no.176, numéro spécial «L'Asie du Sud Est», 2020.
• Bruneau Michel(2010), « Mobilités, migrations et pauvreté en Asie du Sud-Est », Les journées de Tam Dao
• Caillol, Daphné. «Diversification des espaces publics et mise en visibilité des femmes domestiques philippines à Amman (Jordanie)», Migrations
Société, vol. 172, no. 2, 2018, p.23?34.
• De Mersan, Alexandra (2013), «La migration birmane à travers ses monastères de Singapour», Moussons, 22 | 2013, 87-98.
• Frécon Éric (2014), «Les réfugiés de Birmanie/Myanmar en Thaïlande dans le jeu diplomatique sous-régional: facteurs de déstabilisation, moyen de
pression ou monnaie d'échange?» étude quadrimestrielle n°3, Observatoire Asie du Sud-Est, 2014.
• Madavan D., 2011, «La diaspora tamoule sri lankaise en Malaisie: Migrations plurielles etdéveloppement de deux identités distinctes», in Hommes
Migrations n°1291-mai-juin 2011, p.128-136
• Madavan D., 2010, «Constitution d'un nouvel espace communautaire par les maids philippines à Orchard(Singapour)», Les Cafés Géographiques.
• Pulliat Gwenn, «Les migrants à Hanoï: Construction politique d'un groupe social dominé», Espaces et sociétés, 2013/3 (n° 154), p.87-102.

Villes, urbanisation, population


Thèses

• Du Dinh Tran, (2015),Urbanisation et gestion urbaine durable : bâtir une ville durable. L'enjeu du développement durable. L'exemple de Hanoi
(Vietnam), thèse de doctorat
• Fauveaud G., 2013, Produire la ville en Asie du Sud-Est. Les stratégies socio-spatiales des acteurs immobiliers à Phnom Penh, Cambodge, thèse de
doctorat en géographie, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
• Hai Nam Tran (2016),Contribution à la valorisation de l'eau dans l'espace urbain : l'exemple de la ville de Hanoi (Vietnam), thèse de doctorat
• Madavan D., 2013, Les minorités tamoules à Colombo, Kuala Lumpur et Singapour : minorités, intégrations socio-spatiales et citadinités, thèse de
doctorat en géographie, Paris, Université Paris-IV Sorbonne, 482 p.

Ouvrages

• Duchère Yves, Hà Noi et sa région. Une géographie du compromis en régime autoritaire. Les Indes Savantes, 2019.
• Franck Manuelle, Goldblum Charles et Taillard Christian (dir.) (2012), Territoires de l'urbain en Asie du Sud-Est, Métropolisations en mode mineur,
CNRS Editions Alpha, Paris, 308p.Compte-rendu de Jean Baffie dans Moussons.
• Franck Manuelle et Sanjuan Thierry (dir.) (2015), Territoires de l'urbain en Asie: une nouvelle modernité?, CNRS Editions Alpha, 402p.
• Gibert-Flutre Marie, 2019,Les envers de la métropolisation. Les ruelles de Hô Chi Minh Ville, Vietnam. CNRS Alpha, décembre 2019. 244 p.
• Goldblum Charles, Karine Peyronnie et Bounleuam Sisoulath, Transitions urbaines en Asie du Sud-Est. De la métropolisation émergente et de ses
formes dérivées, IRASEC / IRD Éditions, Mayenne, 2017, 360 p.
• Leducq Divya, Scarwell Helga-Jane, Ingallina Patrizia (dir.) : Modèles de la ville durable en Asie. Utopies, circulation des pratiques, gouvernance,
éditions Peter Lang, Ecopolis, vol. 29, 420 p.
• Peyronie Karine, Goldblum Charles, Sisoulath Bounleuam, Transitions urbaines en Asie du Sud-Est, de la métropolisation émergente et de ses formes
dérivées. 2017.

Articles 7
L'Asie du Sud-Est : indications bibliographiques (CAPES et agrégation externes, 2020, 2021)

Chapitres d'ouvrages

• Bernard, Stéphane.« La transformation territoriale de Kuala Lumpur : une réponse aux défis posés par la mondialisation »,inBoualem Kadri (dir.),
Dynamiques métropolitaines et développement touristique, Presses universitaires du Quebec, 2014, p. 203-233.
• Gibert-Flutre Marie, 2018, «La transition urbaine»,in: De Treglodé, Benoît. (dir.),Histoire du Viêt Nam de la colonisation à nos jours, Paris, Éditions de
la Sorbonne, 161-179.
• Leducq Divya (2019) «Référencement international et production urbaine standardisée. Hanoi, des modèles à la déclinaison»,inOlivier Ratouis et
Bertrand Vallet (éd.) «La ville standardisée»,Les Annales de la Recherche Urbaine, n°113, mars, p. 36-53.
• Leducq D., Scarwell H-J. (2017) «Modèles de la ville durable en Asie. Utopies, circulation des pratiques et gouvernance» in Leducq D., Scarwell H-J.,
Ingallina P., Modèles de la ville durable en Asie. Utopies, circulation des pratiques et gouvernance, Bruxelles : Peter Lang, p. 35-43.
• Pierdet Céline, Blot Julie. « La modernisation de Phnom Penh (Cambodge) au prix de l'éviction des quartiers informels de la ville-centre : l'émergence
de nouvelles territorialités. » in Antoine Le Blanc, Jean-Luc Piermay, Philippe Gervais-Lambony, Matthieu Giroud, Céline Pierdet,Samuel
Rufat.Métropoles en débat : (dé)constructions de la ville compétitive, Presses universitaires de Paris Ouest, p. 39-57, 2014, Espace et justice,
978-2-84016-179-0.
• Scarwell H-J., Leducq D., Tran Hai N. (2017), «Revalorisation de l'eau dans les espaces urbains durables. Le cas de Hanoi (Vietnam)», in Leducq D.,
Scarwell H-J., Ingallina P. (dir.) Modèles de la ville durable en Asie. Utopies, circulation des pratiques et gouvernance, Bruxelles : Peter Lang, p.
269-286.

Numéros spéciaux de revues

• Yves Boquet (dir.), 2014. «Dynamiques urbaines en Asie du Sud-Est», Bulletin de l'Association des Géographes Français, 91-4

Articles

• Boquet Yves (2014), «Dynamiques urbaines en Asie du Sud-Est», Bulletin de l'association de géographes français, 91-4 | 2014, 405-411.
• De Koninck R., Pham T.H. (2012). «Comment mesurer la redistribution de la population en Asie du Sud-Est?», communication présentée dans le
cadre du Colloque international «La mesure du développement», GEMDEV-UNESCO. Paris, février.
• Franck Manuelle et Goldblum Charles (2007). «Les villes aux marges de la métropolisation en Asie du sud-est», L'Espace géographique, septembre
2007
• Goldblum Charles (2010), «Dynamique urbaine et métropolisation en Asie du Sud-Est: une perspective à partir de Bangkok et de Singapour», Annales
de géographie, 2010/1 (n° 671-672), p.174-180.
• Pulliat Gwenn (2017), «Métropoles émergentes et alimentation: une lecture croisée», L'Information géographique, 2017/3 (Vol. 81), p.54-74.

Birmanie

• Sabrié M., 2014, «Le développement urbain actuel de Yangon (Myanmar)». Bulletin de l'Association des Géographes Français [En ligne], vol.91, n°4,
• Sabrié M., 2019a, «Se déplacer dans la métropole émergente de Yangon (Myanmar) : entre congestion et inégalités socio-spatiales». Urbanités [En
ligne], n°11/Bouger en ville

Cambodge

• Fauveaud Gabriel, «Croissance urbaine et dynamiques socio-spatiales des territoires ouvriers à Phnom Penh»,Cybergeo: European Journal of
Geography[En ligne], mis en ligne le 23 août 2012.
• Pierdet Céline (2008), «Reconstruction territoriale et pratiques quotidiennes liées à l'eau à Phnom Penh (Cambodge)»,Strates[En ligne], 14|2008, mis
en ligne le 04 mars 2013.
• Pierdet Céline (2011),«Les investisseurs privés et la recomposition du rapport centre-périphérie à Phnom Penh (Cambodge) depuis les années
1990»,Annales de géographie, 2011/5 (n° 681), p.486-508.

Indonésie

• Dietrich Judicaëlle, «Politiques de l'eau et lutte contre la pauvreté à Jakarta, un rendez-vous manqué»,Géoconfluences, juin 2020.
• Dietrich Judicaëlle, «Contestation ou négociation à Jakarta? Deux quartiers face aux projets urbains de la métropole», Cybergeo: European Journal of
Geography [En ligne], mis en ligne le 18 décembre 2015.
• Franck Manuelle (2010) «Un exemple de diffusion spatiale de l'urbanisation et de l'industrialisation: le cas de Surabaya, en Indonésie», Annales de
géographie, n°671-672, mars-avril, p.69-92
• Hayuning Anggrahita, «L?utilisation de l'eau domestique : perception et attitudes à Jakarta (Indonésie) », EchoGéo, 22 | 2012.

Laos

• Vallée Julie, «Les disparités spatiales de santé en ville: l'exemple de Vientiane (Laos)»,Cybergeo : European Journal of Geography[En ligne], Espace,
Société, Territoire, document 477,novembre 2009.

Philippines

• Boquet Yves, 2014, «Les défis de la gouvernance urbaine à Manille», Bulletin de l'association de géographes français. Géographies, 15 décembre
2014, vol.91, no91?4, p. 461?478.

Vietnam

• Baudelle Guy (2019), «Hanoï (Viêt-nam), capitale incrémentale et rurale», L'Espace géographique, 2019/1 (Tome 48), pages 83 à 89.
• Fanchette Sylvie (2011), «Périurbanisation, libéralisation du marché foncier et villages de métier. Le grand projet d'extension de Hanoi», L'Espace
géographique, vol. 40, n°1, p.1-14.
• Gibert Marie, « Déplacements forcés et renouvellement urbain à H? Chí Minh Ville », L'Espace politique, 2014, vol. 22, no 1.
• Gubry, P., Lê, T.H. Nguyên, T.T. (2011) ? «L'urbanisation au Viêt-nam: que sait-on de la ?population flottante??», Séminaire «Population, santé
publique et développement au Viêt-nam après 25 ans de Renouveau» (IPSS, ARCUS), Hanoi, 10 octobre 2011, 21p.
Chapitres d'ouvrages 8
L'Asie du Sud-Est : indications bibliographiques (CAPES et agrégation externes, 2020, 2021)

• Labbé Danielle et MusilClément(2011), «L'extension des limites administratives de Hanoi: un exercice de recomposition territoriale en tension»,
Cybergéo, 546/2011.
• Labbé Danielle et MusilClément, «Les "nouvelles zones urbaines" de Hanoi (Vietnam): dynamiques spatiales et enjeux territoriaux», Mappemonde,
Varia, 122/2017.
• Leducq D., Scarwell H-J. (2018) « Les villes intelligentes au Vietnam: entre déploiement national et renforcement métropolitain de Hanoi », L'Espace
géographique, Tome 47, n°3.
• Musil Clément, Labbé Danielle et Olivier Jacques,«Les zones urbaines «fantômes» de Hanoi (Vietnam). Éclairage sur le (dys)fonctionnement d'un
marché immobilier émergent», revue Cybergéo, 882/janvir 2019.
• Pulliat Gwenn (2012). «Se nourrir à Hanoi: Les recompositions du système alimentaire d'une ville émergente». EchoGéo, Pôle de Recherche pour
l'Organisation et la diffusion de l'Information Géographique.
• Quertamp Fanny, «La périurbanisation de Hanoi. Dynamiques de la transition urbaine vietnamienne et métropolisation»,Annales de géographie,
2010/1 (n° 671-672), p.93-119.
• Scarwell H-J., Leducq D. (2018) «Ville verte et nouvelles tendances de la production urbaine au Vietnam»,Riurba, n°6.
• Scarwell H.J. (2018) « Forêt de tours et changement d'ère, une aspiration à la ville durable. L'exemple de Hanoi », Pollution atmosphérique, climat,
Santé Société, Numéro spécial, Habiter la ville, n°237-238.

Espaces maritimes
Ouvrages

• Nathalie Fau, Benoît De Tréglodé (dir.), Mers d'Asie du Sud-Est. Coopérations, intégration et sécurité. CNRS Éditions, 2019.
• Tertrais, Hugues (dir.) (2011), La Chine et la mer: sécurité et coopération régionale en Asie orientale et du Sud-Est, Paris: l'Harmattan.

Articles scientifiques

• Ann Palma Mary (2010), «L'archipel de l'archipel», Outre-Terre, 2010/2 (n° 25-26), p.359-370.
• De Tréglodé, Benoît, 2013. «Le verrou de Balabac (Philippines), un nouveau point stratégique en Mer de Chine méridionale?», Lettre de l'IRSEM, 2.
• Frécon Éric, «Les marines nationales, définitions et redéfinitions de leurs missions dans le monde, après la Guerre froide»,
Géoconfluences, juillet 2014.
• Frécon Eric (2010), «Géopolitique de la piraterie au Sud-Est asiatique. Conflit de représentations», Outre-Terre, 2010/2 (n° 25-26), p.101-123.
• Gandil, Alexandre (2016), «L'Asie, royaume de la piraterie», Asialyst, 31 mai 2016.
• Le Tran Anh (2010), «Viêt-nam résistant», Outre-Terre, 2010/2 (n° 25-26), p.351-358.
• Nguy?nQu?c-Thanh, «La mer au-delà des frontières: le lien entre les pays d'Asie du Sud-Est»,Moussons, 27|2016, 13-21.
• Magnus Olaus, Negroto Benjamin (2010), «Brunéi: la diplomatie du sultan», Outre-Terre, 2010/2 (n° 25-26), p.379-386.

Indonésie, Malaisie, détroit de Malacca

• Amelot Laurent (2010), «Le dilemme de Malacca», Outre-Terre, 2010/2 (n° 25-26), p.249-271.
• Fau Nathalie (2010), «Le système portuaire du détroit de Malacca, reflet d'enjeux géopolitiques multiscalaires», Outre-Terre, 2010/2 (n° 25-26),
p.273-285.
• Hamzah Ba (2010), «Ce que l'on pense des détroits à Kuala Lumpur», Outre-Terre, 2010/2 (n° 25-26), p.301-311.
• Herbert Vincent, Vanney Jean-René (2010), «Le détroit de Malacca: une entité géographique identifiée par ses caractères naturels», Outre-Terre,
2010/2 (n° 25-26), p.235-247.
• Ho Joshua (2010), «Singapour et Malacca», Outre-Terre, 2010/2 (n° 25-26), p.287-299.
• Sciascia Alban (2010), «Jakarta: la vision maritime à venir», Outre-Terre, 2010/2 (n° 25-26), p.313-317.

Rôle de la Chine et de l'Inde

• Amelot Laurent (2010), «La stratégie chinoise du "collier de perles"», Outre-Terre, 2010/2 (n° 25-26), p.187-198.
• Boquet Yves. «Mer de Chine du Sud ou mer des Philippines de l'Ouest ? Conflits d'appropriation des espaces maritimes autour de l'archipel des
Spratley (Nansha / Truong Sa / Kalayaan)», Bulletin de l'Association de géographes français, 89e année, 2012-1. Risques et conflits, sous la direction
de Roland Pourtier et Stéphane Rosière. p. 121-138.
• Haiwen Biao (2010), «South "China" Sea», Outre-Terre, 2010/2 (n° 25-26), p.321-336.
• Racine Jean-Luc (2016), «La nouvelle géopolitique indienne de la mer: de l'océan Indien à l'Indo-Pacifique», Hérodote, 2016/4 (n° 163), p.101-129.

Géopolitique, frontières, relations internationales, influence chinoise et indienne


Ouvrages

• Colin Sébastien, La Chine et ses frontières, Armand Colin, 2011.


• Delfolie David, Fau Nathalie et Lafaye de Micheaux Elsa, Malaisie - Chine: une «précieuse» relation, Carnet de l'IRASEC n°7, Bangkok, 2016, 272 p.
• Huetz de Lemps Christian et Sevin Olivier (dir.) (2008), L'Asie-Pacifique des crises et des violences, Presses de l'Université Paris-Sorbonne, collection
Géographie, Paris, 2008, 412 p.Compte-rendu de Bénédicte Tratnjek sur les Cafés Géographiques.

Numéros spéciaux de revues

• Nathalie Fau et Benoit de Tréglodé, Hérodote no.176, numéro spécial «L'Asie du Sud Est», 2020.
• Monde chinois (2018) «La Chine et l'Asie du Sud-Est, vers un nouvel ordre régional?» 2018/2-3 (N° 54 - 55), 148p.
• Questions internationales, «La Chine au coeur de la nouvelle Asie»,no.93, septembre-octobre 2018

Articles

• CorcuffStéphane,Taiwan: naissance des frontières d'une démocratie insulaire,Géoconfluences, 2006.


• DurandFrédéric, «Timor, géohistoire des frontières stratifiées», Géoconfluences, juin 2020.

Articles 9
L'Asie du Sud-Est : indications bibliographiques (CAPES et agrégation externes, 2020, 2021)

• Côté Denis, Martel Stéphanie (2014), «La Chine et l'Asie du Sud-Est: une relation ambivalente», Monde chinois, 2014/2 (N° 38-39), p.48-65.
• Courmont Barthélémy, Mottet Éric, Lasserre Frédéric, «Mines en Asie du Sud-Est : une géopolitique des ressources sans conflits ?», Diploweb, 2016.
• Facal Gabriel, «Géopolitique du terrorisme islamiste en Asie du Sud Est. Entre réseaux anciens et cellules déterritorialisées», in Nathalie Fau et Benoit
de Tréglodé, Hérodote no.176, numéro spécial «L'Asie du Sud Est», 2020.
• Frécon Éric(2009), «La dimension terrestre des pirateries somaliennes et indonésiennes», revue Hérodote, no. 3/2009.
• Gédéon Laurent (2019), «Vietnam: une géopolitique en mutation au risque d'un dilemme stratégique?», Moussons, 33 | 2019, 143-173.
• Lejard Thierry, «Un rhizome khmer à la frontière khméro-thaïlandaise: une étude sur les travailleurs illégaux de Rong Klua et de Poipet»,L'Espace
Politique[Online], 24|2014-3.
• Ma Mung Emmanuel, «La nouvelle géographie de la diaspora chinoise ». Accueillir, 2009, p. 33-35.
• Mottet Éric et Lasserre Frédéric (2017), «L'hydropolitique environnementale du Mékong, entre intérêts nationaux et activisme internationale»,
Hérodote, n°165, 2/2017.
• NGUYEN, Thi Hanh. «3. Le processus de délimitation frontalière dans le golfe du Tonkin de1954 à nos jours»,inNGUYEN, Thi Hanh,Les conflits
frontaliers sino-vietnamiens: De 1885 à nos jours[en ligne]. Paris: Demopolis, 2018.
• Sabrié M. (2008). « La Chine en Birmanie : la course aux hydrocarbures », Spécial Pékin, Outreterre, septembre.

Religions
Ouvrages

• Feillard Andrée, Madinier Rémy,La Fin de l'innocence. L'Islam indonésien face à la tentation radicale de 1967 à nos jours, Les Indes savantes-Irasec,
Paris-Bangkok, mars 2006, 266 p.
• Gilquin Michel (2002). Les musulmans de Thaïlande. L'Harmattan, IRASEC, 2002.

Articles scientifiques

• Martin Michalon, «Religions, politique et espace(s): "la question rohingya" en Birmanie (Myanmar)», Géoconfluences, 2016.
• Njoto-Feillard Gwenaël, «Le marketing relationnel de multiniveaux islamique en Indonésie», Archives de sciences sociales des religions, 2016/3 (n°
175), p.135-157.
• Phetchanpheng, Souvanxay (2017), «La transmission des savoirs dans les écoles et monastères au Laos»,Les Cahiers d'Outre-Mer, 276|2017,
163-175.

Politique, États et régimes, droits de l'Homme, minorités


Ouvrages

• Formoso Bernard (dir.), Sociétés civiles d'Asie du Sud-Est continentale. Entre pilotage d'État et initiatives citoyennes, Irasec / ENS, Lyon, 2016, 288 p.
• Scott James C. et Bertrand Romain, 2019, Zomia ou l'art de ne pas être gouverné: Une histoire anarchiste des hautes terres d'Asie du Sud-Est, traduit
par Nicolas Guilhot, traduit par Frédéric Joly et traduit par Olivier Ruchet, Paris, France, Éditions Points, 758p.

Chapitres d'ouvrages ou actes de colloques

• Culas Christian, SchlemmerGrégoire , Tran Thanh Phong. «Construire et gérer les ethnicités en Asie du Sud-Est : cultures, politiques et
développement. Différenciation sociale et inégalités : approches méthodologiques et transversales sur les questions de genre et d'ethnicité», juillet
2011, Tam Dao, Vietnam. p.245-292.
• Peemans J.-P., (2013) «Démocratie, violences et place de l'État dans la modernisation en Asie de l'Est et du Sud-Est». In: M. de Nanteuil et L. Munera
Ruiz (dir.), La vulnérabilité du monde. Démocraties et violences à l'heure de la globalisation, Louvain-la-Neuve, Presses universitaires de Louvain,
p.223-238.

Articles scientifiques

• Duchère Yves (2017), «La République Socialiste du Vietnam est-elle autoritaire?», Géoconfluences.
• Frécon Eric (2016), «Perceptions et réalités de l'autoritarisme dans le Sud-Est asiatique», Le Monde diplomatique, 2016/10 (n° 751), p.53-53.
• Gibert Marie et Segard Juliette, « L'aménagement urbain au Vietnam, vecteur d'un autoritarisme négocié », Justice spatiale, Spatial justice, 2015, no 8,
p. en ligne.
• Noor Elina (2009), «Les nouveaux médias dans les transformations politiques de la Malaysia», Hermès, 2009/3 (n°55), p.107-114.
• Robinne François (2018). «Guerre civile en Birmanie: la transition démocratique dans l'impasse identitaire». Les grands dossiers de Diplomatie n°42,
2018, p.94-96 [pdf en archive ouverte].
• Sabrié M., 2008, «La junte militaire birmane confrontée au Cyclone Nargis», EchoGéo [En ligne], Sur le Vif,

Informalité, illégalité, trafics


Ouvrages

• ChouvyPierre-Arnaud, 2002.Les territoires de l'opium. Conflits et trafics du Triangle d'Or et du Croissant d'Or. Genève, Olizane.
• RouxSébastien ,No money, no honey. Économies intimes du tourisme sexuel en Thaïlande, La Découverte, col. «textes à l'appui», 2011.

Articles

• Boutry Maxime, Hartmann Alicia et Ivanoff Jacques (dir.): «Trafics en Asie du Sud-Est», Revue en ligneL'Espace politique, 14/ 2014-3.
• ChouvyPierre-Arnaud: «Drogues illicites, territoire et conflits en Afghanistan et en Birmanie»,Revue Hérodote, n°112, 1/2004.

Articles 10
L'Asie du Sud-Est : indications bibliographiques (CAPES et agrégation externes, 2020, 2021)

Quelques indications par État


Les entrées par thèmes sont privilégiées, reportez-vous à chaque thème ci-dessus pour y trouver des entrées par État.

Birmanie
Thèses

• Sabrié M., 2015, L'Irrawaddy, facteur d'intégration de la Birmanie?, Thèse de doctorat, EHESS, 465p.

Ouvrages

• Courdy Jean-Claude (2004):Birmanie, La mosaïque inachevée, coll. Asie Plurielle, La Documentation française, Paris, 207 p.
• de Mersan Alexandra, «Birmanie. Un pays sous pression», L'Asie du Sud-Est 2019 : bilan, enjeux et perspectives, Irasec/Les Indes savantes, Paris,
2018, p. 115-145.
• Sabrié Marion., 2018, Dictionnaire insolite de la Birmanie, Paris, Éditions Cosmopoles, 160 pages.

Articles

• Sabrié Marion (2016), « Le fleuve Irrawaddy, facteur d'intégration de la Birmanie ? », Carnets de géographes [En ligne], 9 | 2016, mis en ligne le 30
novembre 2016.
• Sabrié M. Rohaut N. (2014). «Les mal relogés du barrage de Myitsone. Myanmar », 1erPrix du poster scientifique au festival international de
géographie de Saint-Dié-des-Vosges,Mappemonde, n°114.

Brunei
Ouvrages

• De Vienne Marie-Sybille, Brunei: de la thalassocratie à la rente, Paris: CNRS éditions, 2012, 303 p.Compte-rendu d'Antonio Guerreiro dans Moussons
et de Judicaëlle Dietrich sur Les Cafés Géographiques.

Articles scientifiques

• De Vienne Marie-Sybille, 2019, «Remaniements et visite d'État»inAsie du Sud-Est; Bilan, enjeux et perspectives
• De VienneMarie-Sybille, 2013, «Brunei, plus l'on brille, mieux l'on prie?», in L'Asie du Sud-Est 2013, IRASEC, p.131-149.
• De VienneMarie-Sybille, 2012, «Brunei, accroissement de la richesse, renforcement de l'idéologie», in L'Asie du Sud-Est 2012, IRASEC, p.113-129.

Cambodge
Thèses et mémoires

• Blot J., 2014, Le déguerpissement à Phnom Penh, déplacements forcés et relocalisation contraintes de citadins pauvres, Thèse de doctorat en
géographie, Université Paris Sorbonne.
• Libourel Éloise (2009), Géopolitique de l'aménagement du territoire au Cambodge. Enjeux et impacts du nouvel aéroport international de
Sihanoukville. Mémoire de M1, sous la direction de T.Sanjuan (2009, Paris 1, ENS).
• Pierdet Céline, Les temporalités de la relation ville-fleuve à Phnom Penh : la fixation d'une capitale fluviale par la construction d'un système
hydraulique (1865-2005), thèse de doctoratsous la direction de Charles Goldblum - Paris 1

Ouvrages

• Carrier Adeline, Phnom Penh privatisée. La propriété à l'épreuve de la coutume, IRASEC/Péninsule, Cahier de Péninsule n°13, Paris, 2019, 234 p.

Articles

• Gironde Christophe et Torrico Ramirez Andres (2019), «Dépossession foncière, transition agraire et capacité d'adaptation. Devenir des populations
autochtones de Ratanakiri (Cambodge)», Revue internationale des études du développement 2019/2 (n°238), pages 291 à 322
• PierdetCéline, «Les investisseurs privés et la recomposition du rapport centre-périphérie à Phnom Penh (Cambodge) depuis les années 1990»,
Annales de géographie 2011/5 (n°681).

Indonésie
Ouvrages

• Madinier Rémy (dir.) (2016). Indonésie contemporaine, Irasec et les Indes savantes, p.51-78.
• Raillon François (1999). Indonésie. La réinvention d'un archipel, coll. Asie Plurielle, La Documentation française, Paris, 177 p.

Rapports

• OCDE, Indonésie, Études économiques de l'OCDE 2012/16 (n° 16), 128p.Chapitre 1. Améliorer le régime fiscal | Chapitre 2. Promouvoir le
développement des PME
• OCDE, Indonésie, Études économiques de l'OCDE 2015/19 (n° 19), 154p.Chapitre 1. Des politiques en faveur d'une croissance inclusive et durable |
Chapitre 2. Exploiter au mieux les ressources naturelles

Quelques indications par État 11


L'Asie du Sud-Est : indications bibliographiques (CAPES et agrégation externes, 2020, 2021)

Articles

• Dietrich Judicaëlle, «Politiques de l'eau et lutte contre la pauvreté à Jakarta, un rendez-vous manqué»,Géoconfluences, juin 2020.
• De Bélizal, Édouard, «Le volcan Merapi (Indonésie): espaces et temporalités du risque sur un volcan indonésien singulier»,septembre 2019.
• NanangMartono, AlineHenningeret ÉmiliePonceaud, «La réduction des inégalités de genre dans l'éducation en Indonésie à "l'ère des réformes"»,Les
Cahiers d'Outre-Mer, 276|2017, 177-188.
• Wong Tai-Chee et SevinOlivier (2013), «Faut-il abandonner Jakarta?», Cahiers d'Outre-Mer, 261, Janvier-mars 2013.

Laos
Thèses

• Blache Marianne,Territoires et identités dans la Péninsule indochinoise: les Akha et la montagne au Laos. Thèse soutenue en 2010, Université
Paris-Sorbonne.
• Sisoulath Bounleuam, Vientiane, stratégies de développement urbain : processus et acteurs de l'urbanisation dans la capitale de la République
Démocratique Populaire Lao, thèse de doctorat en géographie, Paris 10 Nanterre, 2003.

Ouvrages

• Bouté V., Pholsena V. (éd.), 2012, Laos. Sociétés et pouvoirs, Les Indes Savantes-IRASEC.
• Mignot, F. (2003) ? Santé et intégration nationale au Laos, rencontres entre montagnards et gens des plaines, Paris, L'Harmattan, 360p.
• Pholsena V., 2011, Laos. Un pays en mutation, Paris, Belin, La Documentation française.
• Pholsena, V. Banomyong, R. (2004) ? Le Laos au XXIe siècle, les Défis de l'intégration régionale, Bangkok, IRASEC, coll. Regards croisés, 240p.
• Sishouphanthong B., Taillard C., 2000, Atlas de la République démocratique populaire lao, Montpellier, GDR Libergéo, 160 p.
• Vorapeth, K. (2013) ? Le Laos contemporain, Parcours et perspectives d'une nation, Paris, L'Harmattan, 455p.

Articles

• MignotFabrice, «Les grands aménagements hydroélectriques du Laos au coeur du bassin du Mékong», BAGF, 92-2|2015, n° thématique Grands
barrages et frontières dans les pays du Sud.
• Mottet, E. Lasserre, F. (2014) ? «Géopolitique des aménagements hydroélectriques des affluents du Mékong en RDP Lao: développement et
intégration régionale», Revue canadienne d'études du développement, n°35-4
• Phetchanpheng, Souvanxay (2017), «La transmission des savoirs dans les écoles et monastères au Laos»,Les Cahiers d'Outre-Mer, 276|2017,
163-175.

Malaisie
Thèses

• Clotilde Luquiau (2015), La nature écartelée : tourisme, environnement et développement dans la basse Kinabatangan à Bornéo (Sabah, Malaisie),
thèse sous la direction de Muriel Charras et Frédéric Landy, Paris-Ouest Nanterre.

Articles

• Madavan D., 2010, «Carte postale de Batu Caves (Malaisie)», Les Cafés Géographiques.

Philippines
Ouvrages

• Gueraiche W. (dir.), 2013, Philippines contemporaines, Les Indes Savantes.

Articles

• Guéguen Catherine Marie (2013): «Institutions, société civile et héritage de la Loi martiale dans l'aménagement de la baie de Manille (Metro-Manila,
Philippines)», Cybergéo, 649/2013

Singapour
Ouvrages

• De Koninck Rodolphe (2006). Singapour. La Cité-État ambitieuse, coll. Asie Plurielle, La Documentation française, Paris, 175 p.

Numéros spéciaux de revues

• Monde chinois (2012), «Singapour: mirage ou miracle?» 2012/2 (Vol. 30), 142p.

Articles

• Bocquet Denis : «L'urbanité singapourienne au défi de la globalisation: stratégies, formes et fonctions urbaines en transition», Revue Métropoles,
17/2015.
• De Koninck, Rodolphe. «La cité-État de Singapour: l'innovation au service du contrôle social»,Hérodote, vol. 176, no. 1, 2020, p. 201-218.
• Sevin Olivier, «Existe-t-il un modèle singapourien de développement urbain?», Belgéo, 2012.

Articles 12
L'Asie du Sud-Est : indications bibliographiques (CAPES et agrégation externes, 2020, 2021)

Thaïlande
Ouvrages

• Formoso Bernard (2000). Thaïlande. Bouddhisme renonçant. Capitalisme triomphant, coll. Asie Plurielle, La Documentation française, Paris, 179 p.
• Ivanoff J., Dovert S. (dir.), 2011, Thaïlande contemporaine, Paris, Les Indes Savantes-IRASEC.

Timor oriental
Ouvrages

• De Araújo e Corte-Real Benjamim, Cabasset Christine, Durand Frédéric (dir.), Timor-Leste contemporain. L'émergence d'une nation, IRASEC/Les
Indes Savantes, Bangkok-Paris, 2014, 410 p.
• Frédéric Durand, Timor-Leste. Premier Etat du 3e millénaire, Editions Belin-La Documentation Française, 2011.
• Cabasset Christine (à paraître) «Timor-Leste. Un cycle électoral 2017 réussi, le nouveau gouvernement attendu sur des avancées
socio-économiques», Asia Trends n° 2, Asia Centre.

Articles

• Frédéric Durand, «Timor, géohistoire des frontières stratifiées»,Géoconfluences, juin 2020.

Vietnam
Thèses

• Gibert Marie, Les ruelles de H? Chí Minh Ville (Vi?t Nam), Trame viaire et recomposition des espaces publics, Thèse de doctorat en géographie,
Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Paris, 2014, 687 p.

Ouvrages

• Gilbert de Terssac, Truong An Quôc et Michel Catlla (dir.), Viêt-Nam en transitions, Lyon, ENS Éditions, 2014, 295 pages. Compte-rendu de Johann
Grémont dans Hérodote.
• Dovert S., De Tréglodé B., 2009, Viêt Nam contemporain, Paris-Bangkok, Les Indes savantes, Irasec, 594 p.
• Duchère Yves (2019). Hanoi et sa région. Une géographie du compromis en régime autoritaire, Les Indes Savantes, 238 p.
• Papin Philippe (1999), Viêt-Nam. Parcours d'une nation, coll. Asie Plurielle, La Documentation française, Paris, 179 p.

Revues

• Les Cahiers d'Outre Mer2015, «les tensions du développement vietnamien»

Chapitres d'ouvrages

• Gibert Marie, « Le carnet résidentiel au Vietnam?: un instrument de peuplement entre contrainte et contournement », in Desage Fabien, Morel-Journel
Christelleet Sala-Pala Valérie (dir.), Le peuplement comme politiques, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2014, p. 221?238.
• Gibert Marie, « Ch? L?n, la trajectoire paradoxale d'un chinatown historique », in Thierry Sanjuan (dir.), Les chinatowns. Trajectoires urbaines de
l'identité chinoise à l'heure de la mondialisation, Paris, UMR Prodig, coll. « Grafigéo », 2017, p. 43?75.
• Gibert Marie, « La modernisation de la trame viaire à Hô Chi Minh Ville?: enjeux et recompositions territoriales », in Manuelle Franck et Thierry
Sanjuan (dir.), Territoires de l'urbain en Asie. Une nouvelle modernité?, Paris, CNRS Editions, 2015, p. 170?191.
• Gibert Marie, « La ville coloniale?: laboratoire de modernité en Asie du Sud-Est?? », in Claire Laux et Jean-François Klein (dir.), Les sociétés
coloniales à l'âge des empires?: Afrique, Antilles, Asie (années 1850-années 1950), Paris, Ellipses, 2012, p. 267?280.

Articles

• Duchère Yves, «La pollution de la rivière To Lich à Hanoï», image à la une deGéoconfluences, septembre 2018.
• Duchère Yves, «La République Socialiste du Vietnam est-elle autoritaire?»,Géoconfluences, 2017.
• Peter Bille Larsen, Marc Hufty, Chi Trung Tran et Sandra Gagnon: «Commerce des espèces sauvages menacées: les paradoxes de l'État
vietnamien», Vertigo, vol. 16, mai 2016.
• Pannier Emmanuel et Pulliat Gwenn (2016). «Échanges, dons et dettes. Réseaux sociaux et résilience dans le Vietnam d'aujourd'hui». Revue Tiers
Monde, Armand Colin, 2016, 226, p.95?121.

Jean-Benoît Bouron, responsable éditorial de Géoconfluences,


Laurent Carroué, inspecteur général de l'Éducation nationale,

Dernière mise à jour: juillet 2020.

Thaïlande 13