Vous êtes sur la page 1sur 16

Fascicule

5 Clauses techniques communes aux


chaussées

Cahier
3 Liants bitumineux

Fascicule n° 5, Cahier n° 3: Liants bitumineux 1


Table des matières
Chapitre 1: Préambule ........................................................................................................................3
53-1.1 Champ d’application .............................................................................................................3
53-1.2 Référence aux normes et documents de référence ................................................................3
Chapitre 2: Nature et caractéristiques des liants bitumineux ...............................................................4
53-2.1 Classification et spécifications...............................................................................................4
53-2.1.1 Bitumes purs ..................................................................................................................4
53-2.1.2 Bitumes de grade dur .....................................................................................................4
53-2.1.3 Bitumes multigrades ......................................................................................................5
53-2.1.4 Bitumes modifiés aux polymères.....................................................................................6
53-2.1.5 Bitumes fluidifiés ............................................................................................................6
53-2.1.6 Bitumes fluxés ................................................................................................................7
53-2.1.7 Emulsions de bitume ......................................................................................................8
Chapitre 3: Production, Stockage et livraison..................................................................................... 10
53-3.1 Maitrise de la production des liants .................................................................................... 10
53-3.1.1 Dispositions générales .................................................................................................. 10
53-3.1.2 Agrément du fournisseur du liant ................................................................................. 10
53-3.1.3 Stockage ...................................................................................................................... 10
53-3.2 Transport et livraison .......................................................................................................... 10
53-3.3 Réception des liants hydrocarbonés .................................................................................... 11
53-3.3.1 Conditions de réception ................................................................................................ 11
53-3.3.2 Contrôle des liants avant utilisation .............................................................................. 12
Chapitre 4: Mode d’évaluation des travaux ....................................................................................... 13
53-4.1 Modalités de prise en compte des quantités........................................................................ 13
Liste des normes applicables ............................................................................................................. 14
Liste des abréviations et de symboles ................................................................................................ 16

Fascicule n° 5, Cahier n° 3: Liants bitumineux 2


Chapitre 1: Préambule

53-1.1Champ d’application
Le présent cahier du fascicule n°5 des cahiers des prescriptions communes s'applique à la fourniture des liants
bitumineux employés dans la construction et l'entretien des chaussées. Les liants concernés par le présent
cahier sont :

· Les liants obtenus directement en raffinerie :cela concerne essentiellement les bitumes purs, les
bitumes routiers de grade dur et les bitumes spéciaux;
· Les liants ayant subi une transformation et/ou modification en usine :cela concerne les produits
formulés par mélange ou par transformation chimique éventuellement. Il s'agit principalement des
familles suivantes :

- émulsions de bitume ;
- bitumes fluxés (y compris les bitumes fluxés modifiés) ;
- bitumes fluidifiés ;
- bitumes modifiés par des polymères (BmP) ;
- produits anti-kérosène ;
- liants clairs, pigmentables, de synthèse.

53-1.2 Référence aux normes et documents de référence


Sont applicables les normes dont la liste est donnée en annexe A du présent cahier, sous réserve des
modifications, des dérogations et des compléments qui peuvent être apportés par le CPS.

A défaut de norme de spécifications, le CPS se réfère aux avis techniques ou à la fiche technique du fournisseur.

Fascicule n° 5, Cahier n° 3: Liants bitumineux 3


Chapitre 2: Nature et caractéristiques des liants
bitumineux

53-2.1Classification et spécifications

53-2.1.1Bitumes purs
Les bitumes purs employés pour la construction et l'entretien des chaussées sont obtenus pardivers procédés
de raffinage à partir de bruts pétroliers. Ils peuvent également provenir dutraitement des schistes bitumineux.

Ils ne comportent aucun ajout destiné à modifier leur consistance ou leurs propriétés.

Ils doivent être conformes à la norme NF EN 12591.Ils sont classés selon l’essai de pénétrabilité à 25 °C. Les
classes utilisables vont de la classe 20/30 à la classe 160/220.
Les spécifications exigées pour chaque classe de bitume pur sont définies comme suit :

Classes
Propriété Unité
20/30 35/50 50/70 70/100 160/220

Pénétrabilité à 25 °C 0,1 mm 20-30 35-50 50-70 70-100 160-220

Point de ramollissement °C 55-63 50-58 46-54 43-51 35-43

Résistance au durcissement à 163 °C RTFOT

- Variation de masse (valeur absolue) % ≤ 0,5 ≤ 0,5 ≤ 0,5 ≤ 0,5 ≤ 0,5

- Pénétrabilité restante % ≥ 55 ≥ 53 ≥ 50 ≥ 46 ≥ 37

- Point de ramollissement après durcissement °C ≥ 57 ≥ 52 ≥ 48 ≥ 45 ≥ 37

- Augmentation du point de ramollissement °C ≤8 ≤8 ≤9 ≤9 ≤ 11

Point d’éclair °C ≥ 240 ≥ 240 ≥ 230 ≥ 230 ≥ 220

Solubilité % ≥ 99,0 ≥ 99,0 ≥ 99,0 ≥ 99,0 ≥ 99,0

53-2.1.2Bitumes de grade dur


Les bitumes durs sont définis par leur pénétrabilité,inférieure à 251/10mm, et leur pointde ramollissement
(TBA), compris entre 55 et76 °C. Ils doivent être conformes à la norme NF EN 13924-1.
Il existe deux classes principales, les 10/20et les 15/25. Ils sont fabriqués en raffinerie,à partir de bases issues
de la distillation despétroles bruts riches en asphaltènes ou demélanges incluant des bases semi-soufflées.
Les spécifications exigées pour chaque classe de bitume de grade dur sont définies comme suit :

Fascicule n° 5, Cahier n° 3: Liants bitumineux 4


Classes
Caractéristique Unité
10/20 15/25

Pénétrabilité à 25 °C 0,1 mm 10 à 20 15 à 25

Point de ramollissement °C 60 à 76 55 à 71

Résistance au durcissement à 163 °C RTFOT

- Variation de masse (valeur absolue) % ≤ 0,5 ≤ 0,5

- Pénétrabilité restante % ≥ 55 ≥ 55

- Augmentation du point de ramollissement °C ≤8 ≤8

Point d’éclair °C ≥ 245 ≥ 245

Solubilité % massique ≥ 99,0 ≥ 99,0

Le maître d’ouvrage et / ou le maître d’œuvre peut exiger dans le CPS la détermination, des propriétés
rhéologiques obtenues à travers les essais BBR et DSR.

53-2.1.3 Bitumes multigrades


Les bitumes multigrades sont des bitumes purs ayant unindice de pénétrabilité IP, positif et dont la
susceptibilité thermiquea été abaissée par un traitement spécial lors de leur fabrication. Ils sont plus mous
queles bitumes durs et possèdent unesusceptibilité thermique plus faible. Ainsi, leurs propriétés mécaniques
varient beaucoupmoins en fonction de la températureque celles des bitumes conventionnels. De cefait, ils
possèdent à la fois une températurede ramollissement équivalente à celle d’unbitume dur et une température
de fragilitéaméliorée par rapport à celle d’un bitumepur de même classe.
Il existe trois classes principales : les 20/30, les 35/50 et les 50/70. Ils doivent être conformes à la norme NF EN
13924-2.

Les spécifications exigées pour chaque classe de bitume multigrade sont définies comme suit :

Classes
Caractéristique Unité
MG 20/30-64/74 MG 35/50-57/67
Pénétrabilité à 25 °C 0,1 mm 20 à 30 35 à 50
Point de ramollissement °C 64 à 74 57 à 67
Résistance au durcissement à 163 °C RTFOT
- Variation de masse (valeur absolue) % ≤ 0,5 ≤ 0,5
- Pénétrabilité restante % ≥ 50 ≥ 50

- Augmentation du point de ramollissement °C ≤ 12 ≤ 12


Indice de pénétrabilité Ip °C +0,1 à +1,5 +0,1 à +1,5
Point d’éclair °C ≥ 235 ≥ 235
Solubilité % massique ≥ 99,0 ≥ 99,0
Détermination du point de fragilité Fraass °C ≤- 8 ≤ - 12

Fascicule n° 5, Cahier n° 3: Liants bitumineux 5


Le maître d’ouvrage et/ou le maître d’œuvre peut exiger dans le CPS la détermination, des propriétés
rhéologiques obtenues à travers les essais BBR, DSR. Il peut également spécifier les caractéristiques à obtenir
après vieillissement au PAV.

53-2.1.4 Bitumes modifiés aux polymères


Les bitumes modifiés par des polymères sont des bitumes purs dont les propriétés rhéologiques ontété
modifiées pendant la fabrication par l'emploi d'unou plusieurs polymères organiques.
Leur dosage en polymères est différent selon l’usagede la chaussée.
Ils peuvent être répartis en deux catégories définies comme « faiblement modifié » et « fortement modifié ».

Le critère de classement pour caractériser un liant faiblement modifié d’un liant fortement modifié est
l’étendue de l’intervalle de plasticité, c’est-à-dire la différence entre la température de ramollissement TBA et
la température de fragilité.

- Pour un liant « faiblement modifié », l’intervalle de plasticité est compris entre 65 et 75 °C ;


- Pour un liant « fortement modifié », l’intervalle dépasse 75 °C.

Les bitumes modifiés par des polymères font l’objet d’un cadre de spécificationsdans la norme NF EN 14023.

Le CPS précise les exigences techniques essentielles suivantes:

- Pénétrabilité,
- Point de ramollissement bille et anneau,
- Cohésion,
- Résistance au durcissement,

Le CPS peut fixer, en plus, les exigences complémentaires suivantes


- le retour élastique initial et après vieillissement,
- Et l’intervalle de plasticité,
- Le point de fragilité Fraass,
- Stabilité au stockage,

Le maître d’ouvrage et/ou le maître d’œuvre peut exiger dans le CPS la détermination, des propriétés
rhéologiques obtenues à travers les essais BBR, DSR.Il peut également spécifier les caractéristiques à obtenir
après vieillissement au PAV.

53-2.1.5 Bitumes fluidifiés


Les bitumes fluidifiés sontobtenus parmélange de bitume et de kérosène ou d’autres fractionspétrolières
volatiles.Les classes de ces liants sont définies par leur pseudo-viscosité mesurée au viscosimètre STV et
exprimée ensecondes d'écoulement à 25 °C. Il en existe 5 classes : 0-1, 10-15, 400-600 et 800-1400.

Fascicule n° 5, Cahier n° 3: Liants bitumineux 6


Caractéristiques Unité 0-1 10-15 400-600 800-1400
Pseudo viscosité
- Orifice 4 mm à 25° C s ≤30
- Orifice 10 mm à 25° C s 10 à 15 400 à 600
- Orifice 10 mm à 40° C s 80 à 200
Densité relative à 25°C 0,9 à 1,02 0,92 à 1,04
Distillation fractionnée
- 190 °C % <9
- 225°C % 10 à 27 <11 <2 <2
- 315°C % 35 à 45 16 à 28 12 à 15 3 à 11
- 360°C % < 47 <32 <15 <13
Pénétrabilité à 25°C du résidu à 360°C 1/10mm 80 à 250 80 à 200
Point d’éclair °C >55

53-2.1.6 Bitumes fluxés


Les bitumes fluxés sont obtenus par mélange de bitumeet d’une huile de fluxage, fraction pétrolière
peuvolatile du type gazole lourd ou fraction carbochimique.

Les deux types de liant doivent être conformes à la norme NF EN 15322.

Les spécifications exigées pour chaque classe de bitume fluxé sont indiquées dans le Tableau suivant :

Caractéristiques Unité Fm 3-225 X- Fm 4-75 X-0 Fm 4-150 X- Fm 4-300 X- Fm 5 X-0


0 0 0
Temps d’écoulement
10 mm 25°C s 150-300
10 mm 40°C s 50-100 100-200 200-400
Viscosité dynamique à 60°C Pa.s 10-50
Solubilité % >99,0 >99,0 >99,0 >99,0 >99,0
Point d’éclair °C >60 >60 >60 >60 >60
Adhésivité % ≥75 ≥ 75 ≥ 75 ≥ 75 ≥ 75
Pseudo viscosité
équivalenteééquivéquivalente
10 mm 25°C s 150-300 300-750 750-1500 1500-3000 >2500
10 mm 40 °C s 25-50 50-100 100-200 200-400 250-2000

Fascicule n° 5, Cahier n° 3: Liants bitumineux 7


53-2.1.7 Emulsions de bitume
Les émulsions de bitume sont unedispersion de bitume dans l'eau en présence d'un émulsifiant. Ils sont
caractérisées par :

- Leur nature ionique : anionique ou cationique ;


- Leur stabilité vis à vis des granulats : émulsions à rupture rapide, semi rapide, lente etsurstabilisée ;
- La teneur en poids de liants de base.

Les émulsions de bitume les plus couramment utilisées pour les travaux routiers sont denature cationique. Les
classes utilisées sont les suivantes :

- Émulsion à rupture rapide à 60, 65 et 69% de liant de base.


- Émulsion à rupture semi rapide à 60, 65 et 69% de liant de base.
- Émulsion à rupture lente à 55, 60 et 65% de liant de base.
- Émulsionsurstabilisée à 55 et 60% de liant de base.

Les spécifications des émulsions sont définies dans la norme EN 13808. Elles sont adaptées au contexte
national selon le tableau ci-dessous :
Type Rapide Semi rapide Lente Surstabilisée

Classe ECR60 ECR65 ECR69 ECM60 ECM65 ECM69 ECL55 ECL60 ECL65 ECS55 ECS60

Indice de rupture

fines Forshammer <110 110-195 >170 --

ou fines Sikaisol <80 80-140 >120 --


Stabilité au ciment
-- <2
en g
Teneur en liant en % 58-62 63-67 67-71 58-62 63-67 67-71 53-57 58-62 63-67 53-57 58-62
Pseudo viscosité à
>6 >15 >6 >6 >15
25°C en °E (*)
Résidu sur tamis 0,5
<0,1 <0,1 <0,1 <0,1
mm en %
Résidu sur tamis 0,16
<0,25 <0,25 <0,25 <0,25
mm en %
Résidu sur tamis 0,5
mm (7 j de stockage) <0,2 <0,2 <0,2 <0,2
en %
(*) Par dérogation à la norme EN 13808

En plus des spécifications mentionnées ci-dessus, le CPS précisera le niveau d’affinité liant-granulat en fonction
de l’usage prévu. Deux niveaux sont ainsi définis à travers l’essai d’adhésivité effectué selon la norme NF
EN13614.
Niveau 1 : Adhésivité élevée > 90%
Niveau 2 : Adhésivité moyenne > 75%

Fascicule n° 5, Cahier n° 3: Liants bitumineux 8


Par ailleurs, le CPS fixera également les caractéristiques du bitume récupéré à partir du tableau ci-après :

Caractéristique Valeurs seuils possibles

Pénétrabilité à 25°C en 0,1 mm ≤50 ou ≤100 ou ≤150 ou ≤220 ou ≤270 ou ≤330

Point de ramollissement en °C ≥55 ou ≥50 ou ≥46 ou ≥43 ou ≥39 ou ≥35

Cohésion (liants modifiés seulement en J/cm² ≥1,4 ou ≥1,2 ou ≥1,0 ou 0,7

Fascicule n° 5, Cahier n° 3: Liants bitumineux 9


Chapitre 3: Production, Stockage et livraison

53-3.1Maitrise de la production des liants

53-3.1.1 Dispositions générales


L’Entrepreneur est responsable de la qualité des liants bitumineux fournis, et s'engage sur leurs
caractéristiques.

L’Entrepreneur doit, en conséquence, élaborer et respecter un plan d'assurance qualité, visé par Le maître
d’ouvrage et/ou maître d’œuvre, qui lui permet d'assurer la totale conformité des liants fournis aux exigences
définies par :

· les spécifications du présent cahier et des normes en vigueur ;


· les caractéristiques ou modalités complémentaires indiquées au CPS liées aux spécificités techniques
de l'ouvrage.

53-3.1.2 Agrément du fournisseur du liant


Préalablement au démarrage des travaux, l’Entrepreneur doit présenter un dossier d’agrément de son
fournisseur de liants bitumineux. Ce dossier comprendra les éléments suivants :

· les matières premières qui entrent dans la fabrication des produits ;


· les procédures de fabrication ;
· les équipements de production, de mesure et d'essais ;
· les produits finis ;

Pour chacun de ces éléments, le dossier d’agrément précise les modalités prévues de contrôle interne et en
particulier sa consistance et fréquence.

53-3.1.3 Stockage
Les caractéristiques du matériel de stockage sont telles qu'aucune altération des caractéristiques du liant
anhydre ne puisse se produire.

Avant le stockage des émulsions de bitume, il faut vérifier que le récipient de stockage n'a pas contenu
précédemment un produit susceptible de provoquer la rupture de l'émulsion approvisionnée.

Les bitumes fluidifiés et fluxés sont stockés à une température inférieure à 80 °C pour éviter le départ du
solvant.

53-3.2 Transport et livraison


La livraison sera effectuée en wagons-citernes,en camions citernes ou en bateaux-citernes. Elle se fera dans le
respect de la réglementation sur le transport des matières dangereuses.

Fascicule n° 5, Cahier n° 3: Liants bitumineux 10


Les wagons-citernes doivent êtremunis d´un dispositif de chauffage à la vapeur d´eau, à l´électricité ou aux
fluidesthermiques, à l´exclusion de tout chauffage direct à flamme nue.

Les bateaux-citernes doivent disposer au moins de serpentins de chauffage.

Sauf pour les émulsions de bitume, les camions citernesdoivent être calorifugés. Dans tous les cas, il appartient
à l’Entrepreneur de prendre toutes les dispositions pour que, compte tenu du délainormal de transport, les
livraisons soient effectuées aux températures fixées au CPS.

Dans le cas où l´émulsion est livrée en fûts, ceux-ci doivent être soigneusementobturés, étiquetés et
référencés ; cette référence, spécifique du type d´émulsion,doit rester toujours lisible afin d´éviter tout risque
de pollution lors des remplissagesultérieurs.

Les fûts doivent être suffisamment résistants pour éviter les détériorations etles pertes d´émulsion pouvant en
résulter.

Le CPS stipule lequel ou lesquels de ces modes de livraison doivent êtreemployés pour les fournitures
considérées.

Les liants modifiés,les liants de synthèse, les liants pigmentables, les liants végétaux et liants à action
régénérante doivent faire l'objet d'une procédure particulière de caractérisation consignée sur une fiche
technique qui précise en outre leurs conditions de transport, stockage et emploi.

53-3.3 Réception des liants hydrocarbonés

53-3.3.1 Conditions de réception


Pour chaque lot de livraison, le fournisseur est tenu de fournir à l’Entrepreneur les éléments suivants :

- Un bon de livraison mentionnant les informations minimales suivantes :

· Nom et adresse du fournisseur,


· Date de fabrication et d’approvisionnement,
· Identification du moyen de transport,
· Dénomination commerciale du produit et sa correspondance, le cas échéant, avec l’une des
catégories de liant du présent cahier
· Quantité du lot,
· Nom et adresse de l’acheteur ainsi qu’une indication du chantier auquel le lot est destiné,
· Référence de la commande.

- Une feuille des résultats des essais de contrôle interne réalisés par le fournisseur sur la production à laquelle
appartient lot de livraison considéré sur laquelle sont données les informations suivantes :

· Référence au bon de livraison ci-dessus mentionné,


· Dénomination commerciale du produit et sa correspondance, le cas échéant, avec l’une des
catégories de liant du présent cahier
· Les résultats des essais de contrôle interne du fournisseur et au minium, les valeurs de:

- Pour les bitumes purs, durs et multigrades : la pénétrabilité à 25° C et le point de


ramollissement bille et anneau.

Fascicule n° 5, Cahier n° 3: Liants bitumineux 11


- Pour les bitumes modifiés : la pénétrabilité à 25° C, le point de ramollissement bille
et anneau et le retour élastique.
- Pour les bitumes fluidifiés et fluxés : la pseudo-viscosité
- Pour les émulsions : la teneur en eau et l'indice de rupture.

- et, le cas échéant, un certificat de conformité du produit aux spécifications du présent cahier.

De plus, La maitre d’ouvrage et/ou maitre d’œuvre peut exiger, dans le CPS, la transmission des données
suivantes :

· La courbe de la variation de la densité en fonction de la température,


· La température maximale de chauffage préconisée,

Tous ces éléments sont remis par l’Entrepreneur au maître d’ouvrage et/ou maître d’œuvre au plus tard en fin
de journée.

53-3.3.2 Contrôle des liants avant utilisation


A la réception des livraisons de liants bitumineux, et avant leur utilisation, il sera procédé à la réalisation de
trois prélèvements :
- L´un destiné au maitre d’ouvrage et/ou maître d’œuvre, aux fins d´analyse ;
- Un autre à l’Entrepreneur aux mêmes fins éventuelles ;
- Le troisième, dûment cacheté, étant gardé en tant qu’échantillon conservatoire et ce jusqu’à la fin de la
période de garantie de l’ouvrage.

Les essais de contrôle de conformité sont effectués conformément aux dispositions prévues dans les cahiers
correspondants en fonction des usages auxquels les liants sont destinés.

Fascicule n° 5, Cahier n° 3: Liants bitumineux 12


Chapitre 4: Mode d’évaluation des travaux

53-4.1Modalités de prise en compte des quantités


La fourniture de liants hydrocarbonés pour mélanges bitumineux, couche d’accrochage, imprégnation et
enduits conformément aux prescriptions du CPS. Elle est réglée à la tonne.

Les poids des liants hydrocarbonés pris en compte résultent des pesées des camions d'approvisionnement à
leur arrivée sur le chantier pour le bitume pur et des camions de répandage pour les autres catégories. Les
quantités utilisées pour la fabrication des produits rebutés sont déduites.

La quantité totale du bitume pur est plafonnée à la quantité théorique déterminée en appliquant le dosage
retenu à l'issue de l'étude de formulation à la quantité d’enrobés bitumineux.

Fascicule n° 5, Cahier n° 3: Liants bitumineux 13


Liste des normes applicables

NF EN 58 Bitumes et liants bitumineux – Échantillonnage des liants bitumineux


NF EN 1425 Bitumes et liants bitumineux – Caractérisation des propriétés sensorielles
NF EN 1426 Bitumes et liants bitumineux – Détermination de la pénétrabilité à l'aiguille
NF EN 1427 Bitumes et liants bitumineux – Détermination du point de ramollissement – Méthode
Bille et Anneau
NF EN 1428 Bitumes et liants bitumineux – Détermination de la teneur en eau dans les émulsions de
bitume – Méthode de distillation azéotropique
NF EN 1429 Bitumes et liants bitumineux – Détermination du résidu sur tamis des émulsions de
bitume et détermination de la stabilité au stockage par tamisage
NF EN 1430 Bitumes et liants bitumineux – Détermination de la polarité des particules des émulsions
de bitume
NF EN 1431 Bitumes et liants bitumineux – Détermination par distillation du liant résiduel et du
distillat d'huile dans les émulsions de bitume
NF EN 12591 Bitumes et liants bitumineux – Spécifications des bitumes routiers
NF EN 12592 Bitumes et liants bitumineux – Détermination de la solubilité
NF EN 12593 Bitumes et liants bitumineux – Détermination du point de fragilité Fraass
NF EN 12594 Bitumes et liants bitumineux – Préparation des échantillons d'essai
NF EN 12595 Bitumes et liants bitumineux – Détermination de la viscosité cinématique
NF EN 12596 Bitumes et liants bitumineux – Détermination de la viscosité dynamique par viscosimètre
capillaire sous vide
NF EN 12597 Bitumes et liants bitumineux – Terminologie
NF EN 12606-1 Bitumes et liants bitumineux – Détermination de la teneur en paraffines – Partie 1 :
méthode par distillation
NF EN 12606-2 Bitumes et liants bitumineux – Détermination de la teneur en paraffines – Partie 2 :
méthode par extraction
NF EN 12607-1 Bitumes et liants bitumineux – Détermination de la résistance au durcissement sous
l'effet de la chaleur et de l'air – Partie 1 : méthode RTFOT
NF EN 12607-2 Bitumes et liants bitumineux – Détermination de la résistance au durcissement sous
l'effet de la chaleur et de l'air – Partie 2 : méthode TFOT
NF EN 12607-3 Bitumes et liants bitumineux – Détermination de la résistance au durcissement sous
l'effet de la chaleur et de l'air – Partie 3 : méthode RFT
NF EN 12846-1 Bitumes et liants bitumineux – Détermination du temps d'écoulement à l'aide d'un
viscosimètre à écoulement – Partie 1 : émulsions de bitume
NF EN 12846-2 Bitumes et liants bitumineux – Détermination du temps d'écoulement à l'aide d'un
viscosimètre à écoulement – Partie 2 : bitumes fluidifiés et fluxés
NF EN 12847 Bitumes et liants bitumineux – Détermination de la tendance à la décantation des
émulsions de bitume
NF EN 12848 Bitumes et liants bitumineux – Détermination de la stabilité des émulsions de bitume en
mélange avec du ciment
NF EN 12849 Bitumes et liants bitumineux – Détermination du pouvoir de percolation des émulsions
de bitume
NF EN 12850 Bitumes et liants bitumineux – Détermination du pH des émulsions de bitume
NF EN 13074-1 Bitumes et liants bitumineux – Récupération du liant d'une émulsion de bitume ou d'un
bitume fluidifié ou fluxé – Partie 1 : récupération par évaporation
NF EN 13074-2 Bitumes et liants bitumineux – Récupération du liant d'une émulsion de bitume ou d'un
bitume fluidifié ou fluxé – Partie 2 : stabilisation après récupération par évaporation
NF EN 13075-1 Bitumes et liants bitumineux – Détermination du comportement à la rupture – Partie 1 :
détermination de l'indice de rupture des émulsions cationiques de bitume, méthode des
fines minérales

Fascicule n° 5, Cahier n° 3: Liants bitumineux 14


NF EN 13075-2 Bitumes et liants bitumineux – Détermination du comportement à la rupture – Partie 2 :
détermination de la durée de miscibilité des fines dans les émulsions cationiques de
bitume
NF EN 13301 Bitumes et liants bitumineux – Détermination de la tendance à l'exsudation des bitumes
NF EN 13302 Bitumes et liants bitumineux – Détermination de la viscosité dynamique des liants
bitumineux à l'aide d'un viscosimètre tournant
NF EN 13303 Bitumes et liants bitumineux – Détermination de la perte de masse au chauffage des
bitumes industriels
NF EN 13304 Bitumes et liants bitumineux – Cadre de spécifications des bitumes oxydés
NF EN 13305 Bitumes et liants bitumineux – Cadre de spécifications des bitumes industriels durs
NF EN 13358 Bitumes et liants bitumineux – Détermination des caractéristiques de distillation des
liants bitumineux fluidifiés et fluxés avec des fluxants d'origine minéral
NF EN 13398 Bitumes et liants bitumineux – Détermination du retour élastique des bitumes modifiés
NF EN 13399 Bitumes et liants bitumineux – Détermination de la stabilité au stockage des bitumes
modifiés
NF EN 13587 Bitumes et liants bitumineux – Détermination des caractéristiques de traction des liants
bitumineux par la méthode d'essai de traction
NF EN 13588 Bitumes et liants bitumineux – Détermination de la cohésion des liants bitumineux par la
méthode du mouton–pendule
NF EN 13589 Bitumes et liants bitumineux – Détermination des caractéristiques de traction des
bitumes modifiés par la méthode de force–ductilité
NF EN 13614 Bitumes et liants bitumineux – Détermination de l'adhésivité des émulsions de bitume
par l'essai d'immersion dans l'eau
NF EN 13632 Bitumes et liants bitumineux – Visualisation de la dispersion des polymères dans les
bitumes modifiés par des polymères
NF EN 13702 Bitumes et liants bitumineux – Détermination de la viscosité dynamique des bitumes
modifiés par la méthode cône et plateau
NF EN 13703 Bitumes et liants bitumineux – Détermination de l'énergie de déformation
NF EN 13808 Bitumes et liants bitumineux – Cadre de spécification pour les émulsions cationiques de
liants bitumineux
NF EN 13924 Bitumes et liants bitumineux – Spécifications des bitumes routiers de grade dur
NF EN 13924-2 Bitumes et liants bitumineux – Cadre de spécifications pour les bitumes routiers spéciaux
– Partie 2 : Bitumes routiers multigrade
NF EN 14023 Bitumes et liants bitumineux – Cadre de spécifications des bitumes modifiés par des
polymères
NF EN 14769 Bitumes et liants bitumineux – Vieillissement long–terme accéléré réalisé dans un
récipient de vieillissement sous pression (PAV)
NF EN 14770 Bitumes et liants bitumineux – Détermination du module complexe en cisaillement et de
l'angle de phase – Rhéomètre à cisaillement dynamique (DSR)
NF EN 14771 Bitumes et liants bitumineux – Détermination du module de rigidité en flexion –
Rhéomètre à flexion de barreau (BBR)
NF EN 15322 Bitumes et liants bitumineux – Cadre de spécifications pour les liants bitumineux
fluidifiés et fluxés
NF EN 15323 Bitumes et liants bitumineux – Vieillissement/conditionnement long–terme accéléré par
la méthode du cylindre tournant (RCAT)
CEN/TS 15324 Bitumes et liants bitumineux – Détermination de la température d'équiviscosité basée
sur la mesure de la viscosité à faible taux de cisaillement utilisant un rhéomètre à
cisaillement dynamique (DSR) en mode oscillatoire à basse fréquence
CEN/TS 15325 Bitumes et liants bitumineux – Détermination de la viscosité à taux de cisaillement nul
(ZSV) utilisant un rhéomètre à contrainte de cisaillement en mode de fluage
NF EN 15326+A1 Bitumes et liants bitumineux – Mesure de la masse volumique et de la densité –
Méthode du pycnomètre à bouchon capillaire
NF EN 15626 Bitumes et liants bitumineux – Détermination de l'adhésivité des liants bitumineux
fluidifiés et fluxés par l'essai d'immersion dans l'eau – Méthode utilisant des granulats

Fascicule n° 5, Cahier n° 3: Liants bitumineux 15


Liste des abréviations et de symboles

IP Indice de pénétrabilité

CPS Cahier des prescriptions communes

BmP Bitumes modifiés par des polymères

NM Norme marocaine

NF Norme française

EN Norme européenne

RTFOT Rolling Thin Film Oven Test

PAV Pressure ageingvessel

BBR BendingBeamRheometer

DSR DynamicShearRheometer

Fascicule n° 5, Cahier n° 3: Liants bitumineux 16