Vous êtes sur la page 1sur 31

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

LABORATOIRE D’ETUDES GEOTECHNIQUE & FORAGE


____________________________________________________________________________________________

CLIENT: MR SIRHAN DJAFER

PROJET : ETUDE DE STABILIITE REALISATION D’UN ENSEMBLE


IMMOBILIER EN R+4 AVEC SOUS SOL-ENTRE SOL & ATTIQUE
« RESIDENCE ADAM »

LIEU : RUE MOHAMED GARIDI-KOUBA-ALGER

Siege: 82-Rue Mahdi-Souidania-Alger


: 0661.11.01.58/ 0661.11.01.57
E-mail : legeotech2019@gmail.com
L.E.GEOTECH : 0661.11.01.58 / 0661.11.01.57 FEVRIER 2020

I. INTRODUCTION
Suite à la demande de Mr SIRHAN DJAFER, Le Laboratoire D’Etudes Géotechnique
« LEGEOETCH » a p r i s e n c h a r g e l ’ é t u d e d e st a b i l i t é p r o v i so i r e d e s t a l u s
d u p r o j e t de construction d’un ensemble immobilier en R+4 avec entre sol,
sous sol & attique, au niveau de Rue Mohamed Garidi, Kouba dans la Wilaya
d’Alger.

II. OBJECTIF DE L’ETUDE


Le présent document comporte le calcul de stabilité de sol au niveau des parois
résultantes des terrassements pour la réalisation des fondations. Ce calcul concerne la
partie géotechnique et génie civil.

La présente étude et effectuée sur la base des données suivantes :


- Des plans d’architecture et de génie civil du bâtiment projeté
- Un rapport d’étude géotechnique effectuée par L.E.GEOTECH.

III. DESCRIPTION DE L’OUVRAGE


Le projet étudié étude se situe dans une zone urbaine, limité par une voie mécanique du
côté Sud et par un immeuble en R+2 du côté Nord, et les autres cotés par des bâtiments en R+1.

Figure N°01 : Plan de situation

Rapport d’étude de stabilité provisoire des talus


Projet de Réalisation Ensemble Immobilier
Kouba-Alger

Page 1
L.E.GEOTECH : 0661.11.01.58 / 0661.11.01.57 FEVRIER 2020

Pour réaliser les fondations, il est prévu la réalisation soit un système de talutage si c’est
possible, soit un système de blindage.

IV. CADRE GEOLOGIQUE ET GEOTECHNIQUE


IV.1. Stratigraphie

L’étude de sol effectuée sur le site montre l’existence plusieurs couches suivants
l’examen des coupes des sondages carottés :

Profondeur (m) Légende Coupe lithologique

0.00 à 7,00 Sable limono-argileux

7,00 à 12,50 Argile marneuse

12,50 à 14,0 Argile limoneuse

14, 0 à 20,0 Grès jaunâtre


Tableau N°01 : Stratigraphie du projet

IV.2. Niveau d’eau


Lors de l’exécution des sondages sur site, une présence d’eau a été détectée aux
environs de 14m de profondeur.

IV.3. Caractéristiques géotechnique :

Les paramètres géotechniques de calcul pour la modélisation des différentes


couches de sol sont reportés dans le tableau ci-dessous :

Caractéristique physique Caractéristique de cisaillement


Sondage Profondeur
γ (t⁄m ) γ (t⁄m ) C(bar) ∅ (°)
SC01 04.80-05.00 1.78 1.99 0.34 31.08
SC01 07.40-08.00 1.77 2.09 0.6 19.67
SC01 10.60-11.00 1.62 1.93 1.7 15.63
SC01 13.70-14.00 1.74 2.05 0.95 12.37
Tableau N°02: Caractéristiques géotechnique

Rapport d’étude de stabilité provisoire des talus


Projet de Réalisation Ensemble Immobilier
Kouba-Alger

Page 2
L.E.GEOTECH : 0661.11.01.58 / 0661.11.01.57 FEVRIER 2020

IV.4. Action sismique :


La vérification de la stabilité sous sollicitation sismique est justifiée avec un calcul
statique équivalant :
Kh = A (%g)
Kv = 0,3 Kh
La région du site se trouve dans la zone de sismicité forte III.
Le sol est classé selon le rapport de sol S3 (site meuble).
Le groupe d’usage : l’ouvrage étudié est un ouvrage provisoire de groupe 3.
Le coefficient d’accélération de la zone est donc : A=0,18
Kh = 0,18
Kv = 0,054

V. ESTIMATION DU RISQUE :
Sur les figures suivantes nous illustrons les coupes des terrassements préconisés
par rapport aux limites du bloc. Donc, on prend des coupes longitudinales et
transversales.

Figure N°02 : Plans des coupes

Rapport d’étude de stabilité provisoire des talus


Projet de Réalisation Ensemble Immobilier
Kouba-Alger

Page 3
L.E.GEOTECH : 0661.11.01.58 / 0661.11.01.57 FEVRIER 2020

La figure suivante montre la coupe A-A

Figure N°03 : Coupe A-A

Rapport d’étude de stabilité provisoire des talus


Projet de Réalisation Ensemble Immobilier
Kouba-Alger

Page 4
L.E.GEOTECH : 0661.11.01.58 / 0661.11.01.57 FEVRIER 2020

La figure suivante montre la coupe B-B

Figure N°04 : Coupe B-B

Rapport d’étude de stabilité provisoire des talus


Projet de Réalisation Ensemble Immobilier
Kouba-Alger

Page 5
L.E.GEOTECH : 0661.11.01.58 / 0661.11.01.57 FEVRIER 2020

La figure suivante montre la coupe C-C

Figure N°05 : Coupe C-C

Rapport d’étude de stabilité provisoire des talus


Projet de Réalisation Ensemble Immobilier
Kouba-Alger

Page 6
L.E.GEOTECH : 0661.11.01.58 / 0661.11.01.57 FEVRIER 2020

La figure suivante montre la coupe D-D

Figure N°06 : Coupe D-D

Rapport d’étude de stabilité provisoire des talus


Projet de Réalisation Ensemble Immobilier
Kouba-Alger

Page 7
L.E.GEOTECH : 0661.11.01.58 / 0661.11.01.57 FEVRIER 2020

VI. VERIFICATION DE STABILITE


Il est nécessaire de vérifier la stabilité du massif sans ouvrage de soutènement
pour voir l’existence du risque d’effondrement. On fait une vérification de la stabilité
des talus l’aide d’un logiciel de calcul de stabilité pour vérifier les cercles de glissements
et leurs coefficients de sécurité, cette analyse basée sur le calcul à la méthode des
tranches de Bishop et Fellenius et prise en compte l’effet des accélérations sismiques.
Avec les conditions qu’on doit vérifier :
Coefficient de sécurité « Avec séisme » > 1,5

Donc, on doit vérifier les cas suivants :

En utilisant la méthode Fellenius, avec l’effet sismique (Cas plus défavorable).

La coupe Fellenius Avec séisme Remarque

Coupe A-A Ouest 0,99 Instable

Coupe A-A Est 0,91 Instable

Coupe B-B Ouest 1,35 Instable

Coupe B-B Est 1,39 Instable

Coupe C-C Nord 0,87 Instable

Coupe C-C Sud 2,05 Stable

Coupe D-D Nord 0,87 Instable

Coupe D-D Sud 1,56 Stable

Tableau N°03: Les coefficients des sécurités

On remarque bien que tous les talus verticaux des cas sont instables, sauf le côté Sud
de l’immeuble (Côté de la voie mécanique), mais on ne peut pas faire une inclinaison car
il y a peu de distance entre la limite du projet et fondation de la bâtisse avoisinante.

Rapport d’étude de stabilité provisoire des talus


Projet de Réalisation Ensemble Immobilier
Kouba-Alger

Page 8
L.E.GEOTECH : 0661.11.01.58 / 0661.11.01.57 FEVRIER 2020

VII. ETUDE DE SOUTENEMENT


Dans le chapitre précédent, Le résultat o nt montré que les cas (Côté Nord,
Est et ouest) qui sont instables à cause de la charge du bâtisse et l’inclinaison
insuffisante.

Donc, on doit passer à étudier la stabilité du massif avec ouvrage un


soutènement.

VII.1. Calcul manuelle (Méthode MEF) :


Cette méthode consiste à considérer un schéma simplifié dans lequel seule la
poussée en amont et la butée en aval sont mobilisées. Il consiste à vérifier l’équilibre des
forces et l’équilibre des moments :

La méthode qui est proposée dans la norme consiste à :

- déterminer la profondeur du point d’application de la contre-butée par la


résolution de l’équation d’équilibre des moments en ce point (pied de l’écran) ;
- majorer la hauteur d’encastrement de 20 % pour l’application de la contre-
butée (hauteur forfaitaire).

Pour la sécurité, une majoration des actions et une minoration des résistances.
La valeur de l’action (poussée, surcharge) est multipliée par un facteur partiel qui égale à
(1,35, 1,5) successivement, et la résistance (butée) est divisée par un coefficient
partiel qui égal à 1,4, Les efforts obtenus à l’issu de ce calcul sont directement les
efforts de calcul.

Les valeurs de ces coefficients partiels sont fixées par Eurocode 7 – Application
aux écrans de soutènement selon la norme (NF P94-282).

Rapport d’étude de stabilité provisoire des talus


Projet de Réalisation Ensemble Immobilier
Kouba-Alger

Page 9
L.E.GEOTECH : 0661.11.01.58 / 0661.11.01.57 FEVRIER 2020

VII.1.1. Charges et surcharges :

Les charges et surcharges qui s’appliquent sur un écran de soutènement sont les
suivantes :

1- La force de poussé des terres sous effets du poids de sol appliquée sur le côté
amont de la paroi ;

Pour les sols cohérents :

2- La force de la butée sous effets du poids de sol appliquée sur le côté aval de la
paroi ;

Rapport d’étude de stabilité provisoire des talus


Projet de Réalisation Ensemble Immobilier
Kouba-Alger

Page 10
L.E.GEOTECH : 0661.11.01.58 / 0661.11.01.57 FEVRIER 2020

Pour les sols cohérents :

3- La force hydrostatique sous effets la pression de l’eau

4- Surcharges sur terres : selon l’annexe "D" de la norme NF P94-282 ;

Pour effectuer le calcul de la sollicitation le long de l’écran de soutènement, il est


nécessaire de calculer au préalable les coefficients de poussée-butée qui régiront le
calcul. On peut utiliser les équations de Rankine pour réaliser les calculs.

En considérant que le sol en poussée est plat et que l’écran de soutènement est
vertical :

Rapport d’étude de stabilité provisoire des talus


Projet de Réalisation Ensemble Immobilier
Kouba-Alger

Page 11
L.E.GEOTECH : 0661.11.01.58 / 0661.11.01.57 FEVRIER 2020

NB :

, Correspond au coefficient de poussée minimale exigée par la norme NF P94-


282, La valeur est par défaut égale à 0,1 pour prend en compte une contrainte
horizontale de poussée d’au moins à 10% de la contrainte verticale effective. Ceci
permet de prendre une poussée minimale non nulle dans le cas de sols cohérents.

VII.1.2. Justification de l’ouvrage


Suivant le sous-chapitre précédent, on a calculé toutes les forces appliquées sur l’écran
de soutènement, et on a choisit le cas le plus défavorable entre les Côtés Nord, Est et
Ouest.

Rapport d’étude de stabilité provisoire des talus


Projet de Réalisation Ensemble Immobilier
Kouba-Alger

Page 12
L.E.GEOTECH : 0661.11.01.58 / 0661.11.01.57 FEVRIER 2020

On peut en déduire les actions horizontales transmises par le sol qui


s’exercent sur la totalité de la hauteur du mur. On calcule la somme de ces actions, ce
qui permet à obtenir l’effort horizontal nécessaire dans le tirant pour équilibrer ces
forces. Cet effort est de 191,7 kN par mètre linéaire.

Et les résultats sont déterminés les valeurs suivantes :

Figure N°05 : Diagrammes des efforts

Rapport d’étude de stabilité provisoire des talus


Projet de Réalisation Ensemble Immobilier
Kouba-Alger

Page 13
L.E.GEOTECH : 0661.11.01.58 / 0661.11.01.57 FEVRIER 2020

Htot T ELU M ELU


0 0,00 0,00
0,5 0,11 0,02
1 0,43 0,14
1,5 0,96 0,48
2 1,71 1,14
2,5 2,68 2,23
3 3,86 3,86
3,5 -179,75 6,13
4 -170,68 -68,43
4,5 -159,28 -133,65
5 -147,27 -192,45
5,5 -124,80 -226,47
6 -100,19 -247,13
6,5 -73,44 -253,34
7 -44,54 -244,04
7,5 -13,50 -218,16
8 19,69 -174,61
8,5 55,01 -112,34
9 82,84 -34,04
9,5 -55,34 14,29
10 -215,31 -11,92
10,5 -392,67 -121,00
11 -587,85 -321,97
11,5 -801,67 -624,48
12 -1034,12 -1037,85
Tableau N°06 : Les efforts appliqués sur un mur de soutènement

Rapport d’étude de stabilité provisoire des talus


Projet de Réalisation Ensemble Immobilier
Kouba-Alger

Page 14
L.E.GEOTECH : 0661.11.01.58 / 0661.11.01.57 FEVRIER 2020

Les efforts appliqués sur l’écran :


L’effort tranchant maximal de calcul à ELU est égal à 191,70kN/ml et égal évidemment à
l’effort horizontal appliqué au niveau du tirant d’ancrage.

Le moment fléchissant maximal de calcul est égal à 253,44 kN.m/ml

Choix de la fiche :
1- Avec vérification de la butée mobilisée
Pour s’assurer que la butée mobilisée sur la hauteur de la fiche d'un écran avec un
niveau d’appui (ancrages, butons ou élément de structure) est acceptable, on doit
vérifier que la hauteur de la fiche est suffisante pour assurer l’équilibre des forces et des
moments.

2- Avec vérification de facteur de sécurité :


La stabilité de l’écran se fait par le calcul du facteur de sécurité F qui est le rapport
entre le moment stabilisant et le moment déstabilisant. Le facteur de sécurité doit être
Supérieur ou égal à 1,5.

Suivant le tableau Excel on prend les résultats à partir de cote de 5,0 m :

H MPoussée Mbutée MSurcharge Fs=(Mstb/Mdest)


9,00 507,17 0,00 476,29 1054,35 1,07
9,50 589,18 38,37 573,48 1150,20 1,02
10,00 673,33 160,86 678,11 1246,05 1,04
10,50 762,35 378,54 790,19 1341,90 1,11
11,00 858,29 702,47 909,71 1437,75 1,21
11,50 962,56 1143,72 1036,68 1533,60 1,34
12,00 1076,91 1713,35 1171,09 1629,45 1,51
Tableau N°07 : Calcul de facteur de sécurité F

Par combinaison des deux conditions on prend la longueur totale de l’écran


de soutènement est égale à 12,0 m.

VII.2. Choix de type d’écran de soutènement

Rapport d’étude de stabilité provisoire des talus


Projet de Réalisation Ensemble Immobilier
Kouba-Alger

Page 15
L.E.GEOTECH : 0661.11.01.58 / 0661.11.01.57 FEVRIER 2020

Les différents types de paroi de soutènement ont été détaillés dans NF 94-282, il
reste donc à s’adapter aux paramètres du projet fournis dans le rapport de sol pour
effectuer ce choix.

Tout d’abord, le rapport de sol fait état de l’absence de la nappe phréatique, il est
donc pas nécessite que la paroi dispose de bonnes capacités d’étanchéité. De plus, les
caractéristiques du sol mises en évidence par le rapport de sol font une cohésion
moyenne dans les couches de sols en présence.

L’utilisation de parois composites telles que les parois berlinoises, parisiennes, et


lutéciennes, ainsi que les parois clouées, constituent donc des solutions viables dans
notre cas, mais en particulier, la paroi berlinoise pour plusieurs raisons :

- Adapté à tous types de géométries


- Vitesse d’exécution
- Peut être réalisé à proximité d’un existant
- Peu de nuisances
- Bon marché

VII.3. Calcul de dimensionnement de l’écran :


Après avoir vérifié la stabilité de l’écran de point de vue géotechnique, il y a lieu
de dimensionner la structure de l’écran.
On préconise un écran de soutènement de type paroi berlinoise.
VII.3.1. Hypothèses de calcul du choix des profilés
Les caractéristiques des matériaux utilisés pour le calcul sont :

Rapport d’étude de stabilité provisoire des talus


Projet de Réalisation Ensemble Immobilier
Kouba-Alger

Page 16
L.E.GEOTECH : 0661.11.01.58 / 0661.11.01.57 FEVRIER 2020

A : élément secondaire
B : élément principal
a : entraxe entre deux profilé

Ces résultats font état d’un moment maximal dans la paroi de soutènement de
253,44kN.m par mètre linéaire de construction, soit, sachant que l’entraxe entre les
profilés est de 1,0 mètres, un moment maximal par profilé de :

On en tire également un effort tranchant maximal de 191,70 kN par mètre linéaire de


construction, égal évidemment à l’effort horizontal appliqué au niveau du tirant
d’ancrage. Soit un effort tranchant maximal par profilé de :

Rapport d’étude de stabilité provisoire des talus


Projet de Réalisation Ensemble Immobilier
Kouba-Alger

Page 17
L.E.GEOTECH : 0661.11.01.58 / 0661.11.01.57 FEVRIER 2020

VII.3.2. Choix de profilé

VII.3.3. Vérification de profilée:

Rapport d’étude de stabilité provisoire des talus


Projet de Réalisation Ensemble Immobilier
Kouba-Alger

Page 18
L.E.GEOTECH : 0661.11.01.58 / 0661.11.01.57 FEVRIER 2020

Vérification du moment

Vérification de Cisaillement
f

Rapport d’étude de stabilité provisoire des talus


Projet de Réalisation Ensemble Immobilier
Kouba-Alger

Page 19
L.E.GEOTECH : 0661.11.01.58 / 0661.11.01.57 FEVRIER 2020

VII.4. Prédimensionnement du tirant


Le TA.95 propose une méthode de prédimensionnement de la longueur de scellement,
c’est la méthode de Bustamante : Elle se base sur la formule suivante :

Rapport d’étude de stabilité provisoire des talus


Projet de Réalisation Ensemble Immobilier
Kouba-Alger

Page 20
L.E.GEOTECH : 0661.11.01.58 / 0661.11.01.57 FEVRIER 2020

VII.5. Prédimensionnement les liernes :

Rapport d’étude de stabilité provisoire des talus


Projet de Réalisation Ensemble Immobilier
Kouba-Alger

Page 21
L.E.GEOTECH : 0661.11.01.58 / 0661.11.01.57 FEVRIER 2020

VII.6. Renforcement par le béton projeté :


VII.6.1. La méthode de projection :
La méthode choisit pour notre ouvrage est par : Voie Sèche a cause de :
- Compacité élevée
- Forte adhérence au support
- Forte résistance à 7 et 28 jours
- Résistance aux jeunes âges
- Durcissement rapide pour application de couche épaisse
- Durabilité élevée
- Résistance au gel-dégel
- Limitation de la fissuration de retrait

VII.6.2. Dimensionnement de béton projeté :

La poussée maximale sur les deux coupes est de 134,99 KN/m² pour une portée de
0,80m.
Le moment maximal dans le blindage est donc de :

Rq : Les armatures structurelles dans le béton projeté ont le même rôle que dans le
béton armé coulé.

Rapport d’étude de stabilité provisoire des talus


Projet de Réalisation Ensemble Immobilier
Kouba-Alger

Page 22
L.E.GEOTECH : 0661.11.01.58 / 0661.11.01.57 FEVRIER 2020

Pour la projection par voie sèche :


Projection sur surface verticale : l’épaisseur de la couche est limitée à 15 cm. Au-delà il y
a fluage du béton frais sous son poids propre.
Epaisseur de béton projeté = 12 cm
Dosage en ciment 350 kg/m3,
fc28= 30,00 MPa,
Ei,j = 3.5 x 104 MPa

Nous avons :

Rapport d’étude de stabilité provisoire des talus


Projet de Réalisation Ensemble Immobilier
Kouba-Alger

Page 23
L.E.GEOTECH : 0661.11.01.58 / 0661.11.01.57 FEVRIER 2020

Donc on prend 2 nappes de ST 20 : 1,89 cm²

L’état de surface à obtenir avant projection ainsi que les caractéristiques physiques et
géométriques (ondulations, rugosité, planéité) peuvent être très variables selon la
destination de l’ouvrage en béton

Les supports doivent être fixés et étayés solidement afin d’éviter leur déformation ou
leur basculement lors de la projection, ainsi que les phénomènes vibratoires qui
augmentent le pourcentage des pertes.

Rapport d’étude de stabilité provisoire des talus


Projet de Réalisation Ensemble Immobilier
Kouba-Alger

Page 24
L.E.GEOTECH : 0661.11.01.58 / 0661.11.01.57 FEVRIER 2020

VIII. CONCLUSION ET RECOMMANDATION

Les calculs théoriques de l’étude stabilité des parois du sol montrent que :

- Pour le côté Nord (côté de la route) le talus vertical est pratiquement stable, on
doit le renforcer par une couche de béton projeté avec une nappe de trillée soudée
pour assurer la stabilité de talus.
- Pour les autres côtés, le sol en place n’est pas stable et nécessite obligatoirement
un ouvrage de soutènement provisoire.
- le soutènement provisoire choisi, est un rideau des parois berlinoises (Profilé HEB
240 espacé de 80 cm + des tirant d’ancrage de type 4T15,7 d’inclinaison de 30°)

Phasage de réalisation :
a. Réaliser un terrassement de 1,0 m par rapport au terrain naturel s u r
toute la surface du projet en respectant les étapes suivant :
b. Faire des forages de 40,0 cm de diamètre et 12,0m de profondeur, et
poser les profilés HEB 240 à l’intérieur des forages réalisés, sur tout le
périphérique du terrain à soutenir.
c. Poser le béton avec un dosage de 350/m3 dans le forage entre 12
mètre de profondeur jusqu’au niveau de sous-sol envisagé.
d. Après 28 jours de la mise en place des profilées, Entamer l’excavation de
terrain jusqu’à 3,50 m de profondeur, on procède à la mise en place du
béton projeté par voie sèche avec 2 nappes de type ST 20.
e. Installer les tirants d’ancrage après la pose des liernes de type UPE 240
(Entre 4 tirants) en respectant l’inclinaison des tirants à 30°
f. Excaver le terrain jusqu’au niveau des fondations (-4.0 mètre par
rapport au niveau de la route).
g. Mis en place du béton projeté par voie sèche avec 2 nappes de type ST 20.
h. Réalisation des fondations et les voiles périphériques du bloc projeté dans les
plus brefs délais.

Recommandations :
Pour bien mener les travaux de terrassements, il y a lieu de respecter les
recommandations suivantes :
- Au cours des terrassements, il est strictement interdit de stocker les déblais ou
les matériaux de construction au voisinage de la tête du talus.
- Les travaux de construction doivent être entamés directement et rapidement
après la fin des terrassements.
- Il est indispensable de respecter le phasage de réalisation sus-indiqué.

Rapport d’étude de stabilité provisoire des talus


Projet de Réalisation Ensemble Immobilier
Kouba-Alger

Page 25
L.E.GEOTECH : 0661.11.01.58 / 0661.11.01.57 FEVRIER 2020

Coupe A-A Ouest :

Coupe A-A Est :

Rapport d’étude de stabilité provisoire des talus


Projet de Réalisation Ensemble Immobilier
Kouba-Alger

Page 26
L.E.GEOTECH : 0661.11.01.58 / 0661.11.01.57 FEVRIER 2020

Coupe B-B Est :

Coupe B-B Ouest :

Rapport d’étude de stabilité provisoire des talus


Projet de Réalisation Ensemble Immobilier
Kouba-Alger

Page 27
L.E.GEOTECH : 0661.11.01.58 / 0661.11.01.57 FEVRIER 2020

Coupe C-C Nord :

Coupe C-C Sud :

Rapport d’étude de stabilité provisoire des talus


Projet de Réalisation Ensemble Immobilier
Kouba-Alger

Page 28
L.E.GEOTECH : 0661.11.01.58 / 0661.11.01.57 FEVRIER 2020

Coupe D-D Nord :

Coupe D-D Sud :

Rapport d’étude de stabilité provisoire des talus


Projet de Réalisation Ensemble Immobilier
Kouba-Alger

Page 29
L.E.GEOTECH : 0661.11.01.58 / 0661.11.01.57 FEVRIER 2020

Sommaire

I. INTRODUCTION

II. OBJECTIF DE L’ETUDE

I I I . DESCRIPTION DE L’OUVRAGE

IV. CADRE GEOLOGIQUE ET GEOTECHNIQUE

IV.1. Contexte géologique


IV.2. Résultats des essais in situ

IV.3. Niveau d’eau

IV.4. Caractéristiques géotechniques

IV.5. Action sismique :

V. ESTIMATION DU RISQUE

VI. VERIFICATION DE STABILITE

VII. ETUDE DE SOUTENEMENT

VIII. CONCLUSION ET RECOMMANDATIONS

Rapport d’étude de stabilité provisoire des talus


Projet de Réalisation Ensemble Immobilier
Kouba-Alger

Page 30

Vous aimerez peut-être aussi