Vous êtes sur la page 1sur 1

Chapitre I : Revue bibliographique 22

Le comportement à la corrosion d’un matériau en service dépend d’une multitude de facteurs, et


ils peuvent être classés en quatre groupes principaux comme l’indique le tableau suivant :

Tableau 1 : Paramètre qui influe sur la corrosion

Facteurs
définissant le mode
Facteurs liés au Facteurs liés au
d’emploi (la Facteur du temps
métal milieu
conception des
pièces)
- Composition du - Concentration du - État de surface - Fatigue
métal ou du réactif oxydant - Procédés - Modification
l’alliage - Teneur en oxygène d'assemblage des dépôts
- Impuretés - pH - Forme des pièces protecteurs
- Nature du produit - Température - variation de - Dégradation
de corrosion et - Pression concentration en des revêtements
tendance à la - Présence de oxygène (zones protecteurs.
passivation bactéries confinées)
- Noblesse du métal - Vitesse
d’écoulement.

I.1.3. Les différents types de corrosion :


a)- Corrosion par piqûres :

La corrosion par piqûres peut se produire en tout point de la surface d’un acier inoxydable,
exposée à un milieu chloruré. Elle se caractérise par une dissolution très localisée et très
rapide de zones de petites dimensions dépassent rarement 1 à 2mm.
La piqûre peut se produire à température ambiant mais les risques sont très nettement accrus
par une augmentation de température. Ils sont aussi accrus :
- par une augmentation de la teneur en ions Cl -, Br-, ClO-
- en présence d’oxygène tous les chlorures sont dangereux
- par un mauvais état de surface (rayure, amorce d’arc lors du soudage, etc.).
Ce type de corrosion concerne essentiellement les métaux pouvant être passivés. Le
mécanisme du processus de corrosion est semblable à celui de la corrosion par crevasse sauf
dans la corrosion par piqûre, on a une corrosion en profondeur et une auto propagation des
ions et cela par gravité. La résistance mécanique de l'équipement est rapidement affectée. [22]