Vous êtes sur la page 1sur 1

Université de Lomé

TD de MTH102: Série sur les polynômes et les fractions rationnelles


1. Effectuer dans R[X] les divisions eucludiennes par X 2 − 2Xcosθ + 1 de:
(a) X n Sinθ − XSinnθ + Sin(n − 1)θ,
(b) X n+1 Cos(n − 1)θ − X n Cosnθ − XCosθ + 1,
(c) X 2n − 2XCosθ + 1
2. (a) Trouver le p.g.c.d de P = X 4 + X 3 − 2X + 1 et Q = X 3 + X + 1
(b) Trouver le p.g.c.d de X n − an et X m − bm pour tout a, b ∈ R et n, m ∈ N∗ .
3. Démontrer que les deux polynômes X 2 + 1 et 2X de Z[X] sont premiers entre eux. En déduire que l’anneau
Z[X] n’est pas principal (considérer l’idéal I engendré par X 2 + 1 et 2X qui, s’il était principal, serait = Z[X]
ce qui est faux). Que peut on dire dans Z[X] de l’idéal engendré par X 2 + 1 et X.
4. Soient P , Q deux polynômes premiers entre eux. Montrer que P + Q et P Q sont premiers entre eux.
5. Soit n est un entier strictement positif.
(a) Démontrer qu’il existe un couple unique de polynômes f et g de degré strictement inférieur à n et vérifiant
(1 − X)n f (X) + X n g(X) = 1,
(b) Démontrer que f (X) = g(1 − X) et g(X) = f (1 − X).
(c) Démontrer qu’il existe une constante a telle que (1 − X)f 0 (X) − nf (X) = aX n−1 .
En déduire les coefficients de f et la valeur de a.
6. Trouver le quotient de degré n dans la division par rapport aux puissances croissantes de f par g, f (X) = 1−abX 2 ,
g(X) = 1 − (a + b)X + abX 2 .
7. Trouver la relation entre p et q de C pour que X 3 + pX + q ait une racine double α, qu’elle est alors cest racine
double?
8. (a) Soient x1 , x2 , x3 les racines de X 3 − 2X 2 + X + 3. Calculer x31 + x32 + x33
(b) Soient x1 , x2 , x3 les trois racines dans C du polynôme P (X) = aX 3 + bX 2 + cX + d avec a, b, c, d ∈ R et
a 6= 0. Trouver un polynôme ayant pour racines x1 x2 , x2 x3 et x1 x3 .
9. Décomposer en éléments simples de R[X] les fractions rationnelles suivantes:
x4
(a) f (x) =
x2
+ 3x + 2
x2 + 1
(b) g(x) =
(x − 1)(x2 + x + 1)
3 X3
10. Décomposer les fractions rationnelles suivantes en éléments simples: sur C puis sur R, sur R,
X3 + 1 X3 − 1
X 2 +X+1
(X−1)2 (X+1)2 sur R.
1 1
11. Décomposer en éléments simples sur C puis sur R, (n ∈ N) , .
X 2n − 1 X 2n + 1
1
12. Soit Fn = avec les ai deux à deux distincts. Décomposeer F2 en éléments simples
(X − a)(X − a2 ) · · · (X − an )
puis généraliser à Fn .
13. Soit n ∈ N∗ , montrer que le polynôme nX n+2 − (n + 2)X n+1 + (n + 2)X − n
est divisible par (X − 1)3 dans R[X].
14. Soient x1 , x2 , x3 , x4 les racines de P = X 4 + pX 2 + qX + r avec r 6= 0. Calculer
1 1 1 1 1 1 1 1
u= + + + et v = 2 + 2 + 2 + 2 en fonction de p, q et r en utilisant la formule de Viète.
x1 x2 x3 x4 x1 x2 x3 x4
15. On considère P ∈ R[X] défini par: P = X 4 − 2 cos(2α)X 2 + 1, avec α ∈ R.
On rappelle que cos kπ = (−1)k , k ∈ Z.
(a) Déterminer les racines de P dans l’ensemble des nombres complexes C. En déduire la décomposition en
produits de polynômes irréductibles de C[X].
(b) Résoudre dans R l’équation sin(2θ) = 0.
(c) Donner la décomposition de P en produits de polynômes irréductibles de R[X] ( On pourra distinguer les
cas où le discriminant ∆ < 0, ∆ = 0 et discuter suivant les valeurs de α).
X2
(d) On considère la fraction rationnelle F définie par F = . Donner la décomposition de F en éléments
P
simples de R[X].

Vous aimerez peut-être aussi