Vous êtes sur la page 1sur 1

- fournir les références du paiement (4) Le sursis de paiement cesse

de la partie non contestée des im- d’avoir effet à l’expiration du délai


positions ; de saisine de l’autorité supérieure.
- fournir les références du paiement (5) L’introduction d’une demande de
de 15% de la partie contestée visée sursis de paiement en appui à une ré-
à l’article L 119 ci-dessus ; clamation contentieuse au terme de la
décision en premier ressort du juge
- ne pas avoir d’arriérés fiscaux
administratif, n’est recevable
autres que ceux contestés ;
qu’après acquittement de 50% du
- ne pas faire l’objet de poursuites montant des impositions contestées
pénales pour fraude fiscale. et consignation de 50% de la partie
(c) Réclamation devant le juge ad- restante.
ministratif : (6) Dans le cadre du contentieux fis-
cal, le sursis de paiement ou à exécu-
- fournir les références de la récla-
tion ne peut être accordé que dans les
mation contentieuse ;
conditions fixées au présent article.
- fournir les références du paiement
de la partie non contestée des im- SOUS-SECTION IV
positions ; DECISION DE L’ADMINISTRATION
- fournir les références du paiement
de 35% supplémentaire de la partie Article L 122.- Supprimé
contestée ;
SOUS-SECTION V
- ne pas avoir d’arriérés fiscaux FORME ET DELAI
autres que ceux contestés ; DE LA DECISION DE L’ADMINISTRATION
- ne pas faire l’objet de poursuites
pénales pour fraude fiscale. Article L 123.- La décision du mi-
nistre chargé des finances doit être
(2) Lorsque les conditions ci-dessus rendue dans un délai de deux (02)
sont réunies, le sursis de paiement mois à compter de la date de récep-
administratif est délivré de façon in- tion de la réclamation. Cette déci-
formatisée en ligne selon les modali- sion, formulée par écrit, doit être mo-
tés précisées par voie réglementaire. tivée.
(3) Pour les contribuables relevant Elle est adressée au contribuable par
des Centres des impôts non informa- pli recommandé avec accusé de ré-
tisés, le sursis de paiement peut être ception ou remise en mains propres
délivré de façon manuelle dans un contre décharge.
délai de quinze (15) jours à compter
de la date de la réception de la de- Article L 124.- En cas de silence du
mande. L’absence de réponse de Ministre des Finances aux termes du
l’administration dans ce délai équi- délai de deux (02) mois, le contri-
vaut à l’acceptation tacite du sursis buable peut saisir d’office le Tribunal
de paiement. administratif du Centre des impôts de
Code Général des Impôts – Edition 2020
239