Vous êtes sur la page 1sur 96

 

EXPERTISE COURT TERME :


VOLET MISE EN ŒUVRE D’UN SYSTÈME DE GESTION DE LA
QUALITE (PHASE TRAVAUX)

GUIDE A L’USAGE DU CHEF DE PROJET


Mars 2020

 
 

La présente opération d’assistance technique est financée par le Fonds d’assistance technique de la FEMIP. Ce fonds utilise des
aides non remboursables versées par la Commission Européenne pour appuyer l’activité d’investissement que la BEI déploie
dans les pays du sud et de l’est de la Méditerranée, en assistant les promoteurs pendant les différentes phases du cycle des
projets.

Les auteurs assument l’entière responsabilité du contenu du présent rapport. Les opinions exprimées ne reflètent pas nécessaire-
ment l’avis de l’Union européenne ou de la Banque Européenne d’Investissement.  

Programme d’assistance technique à la Direc on Générale des Ponts et Chaussées (DGPC) pour le financement des projets de Modernisa on Rou ère I & II et 


Voiries Prioritaires V ‐ Tunisie ‐ Volet Ges on de la Qualité ‐ Guide à l’usage des chefs de projet ‐ Mars 2020  
 

Abrévia ons et accronymes

AT : Assistance Technique  

BEI : Banque Européenne d’Inves ssement  

DET :  Direc on des Etudes Techniques  

DGPC : Direc on Générale des Ponts et Chaussées 

DRE : Direc on Régionale de l’Equipement  
GES : Ges on Environnementale et Sociale  

HSS : Hygiène Santé et Sécurité  

HSSE : Hygiène Santé Sécurité Environnement  

MEHAT : Ministère de l’Equipement de l’Habitat et de l’Aménagement du Territoire  
OPRR : Opéra ons Préliminaires à la Récep on Provisoire  

ORP: Opéra ons de Récep on Provisoire  

OS : Ordre de Service  
PAGES/PAHSS : Plan d’Ac on pour une bonne Ges on Environnementale et Sociale du chan er / 
Plan d’Ac on de la Poli que Hygiène Santé Sécurité de l’Entreprise  

PAP : Popula ons Affectées par le Projet  
PAC : Personnes Affectées par le Chan er  

PAQ : Plan Assurance Qualité  

PEL : Personnes Expropriées pour Libérer l’Emprise  

PGES_E : Plan de Ges on Environnementale et Sociale de l’Entreprise  

PMR : Programme de Modernisa on Rou ère  

TRC : Tous Risques Chan er  

UGPO : Unité de Ges on par Objec f 

Programme d’assistance technique à la Direc on Générale des Ponts et Chaussées (DGPC) pour le financement des projets de Modernisa on Rou ère I & II et 


Voiries Prioritaires V ‐ Tunisie ‐ Volet Ges on de la Qualité ‐ Guide à l’usage des chefs de projet ‐ Mars 2020  
 

INTRODUCTION AU GUIDE : CONTEXTE  


Ce e mission s’inscrit dans le cadre de la composante « Appui à la ges on technique » s pulé dans 
les  termes  de  référence  du  projet  d’assistance  technique  à  la  DGPC.  La  BEI  a  mandaté  un  projet 
d’assistance  technique  pour  appuyer  la  Direc on  Générale  des  Ponts  et  Chaussées  (DGPC),  sous 
tutelle  du  MEHAT,  dans  le  cadre  du  financement  des  projets  Modernisa on  Rou ère  I  (MR  I),      
Modernisa on Rou ère II (MR II) et Voiries Prioritaires V (VP V).  
 
Plus spécifiquement, l’assistance technique vient appuyer directement le disposi f de suivi sur les      
projets BEI, soit l’Unité de Ges on du Projet par Objec f (UGPO‐BEI). La mission d’appui de l’assis‐
tance technique se déploie sur trois champs d’interven on à l’UGPO‐BEI : 
 
‐ Appui à la ges on administra ve et financière ; 
‐ Appui à la ges on environnementale et sociale ; 
‐ Appui à la ges on technique. 
 
Une des sous‐ac vités de la composante d’appui à la ges on technique vise la mise en œuvre d’un     
système de ges on de la qualité pour les composantes des PMR I et PMR II et dans le cadre de la 
phase  de  réalisa on  (phase  Travaux)  des  projets  dont  l’acteur  central  est  le  «  chef  de  projet  »     
relevant de la DGPC ou d’une DRE.  
 
Si les Unités de Ges on sont basées au siège de la DGPC, ceci n’est pas le cas des chefs de projets 
pour la phase des travaux qui sont répar s sur l’ensemble du territoire na onal dans les services 
régionaux du MEHAT. Ces derniers ont donc une « autonomie » et des pra ques professionnelles 
qui ne sont pas nécessairement homogènes. Les chefs de projets occupent, dans les faits, une fonc‐
on de Maitrise d’Ouvrage et ont une responsabilité contractuelle sur les marchés de travaux et sur 
les  marchés  de  services.  Ils  s’appuient  sur  le  Consultant  qui  assure  une  fonc on  de  maitrise 
d’œuvre technique (sans  responsabilité sur les engagements financiers et sans pouvoir décisionnel 
direct). La Maitrise d’œuvre est donc par ellement déléguée.  

Les  chefs  de  projet  doivent  être  par culièrement  réac fs  voir  proac fs  dans  le  cadre  du  pilotage 
des projets à leur charge.  

Ce e souplesse et ce e liberté d’ac ons ont des avantages mais présentent aussi des risques pour 


la cohérence des pra ques. La réussite de la conduite d’un projet jusqu’à la phase de livraison des           
infrastructures  repose  d’abord  sur  le  professionnalisme,  l’expérience  et  le  rela onnel  du  chef  de 
projet. 

Il y a donc un besoin d’harmoniser et de standardiser le travail de ges on et de suivi effectué par les 
chefs  de  projet  en  me ant  à  leur  disposi on  un  guide  référen el  des  bonnes  pra ques,  des       
standards de qualité et des exigences du MEHAT et de la BEI.  

Programme d’assistance technique à la Direc on Générale des Ponts et Chaussées (DGPC) pour le financement des projets de Modernisa on Rou ère I & II et 


Voiries Prioritaires V ‐ Tunisie ‐ Volet Ges on de la Qualité ‐ Guide à l’usage des chefs de projet ‐ Mars 2020  
 

1 ‐ Méthodologie de mise au point du guide


 

Pour la construc on du guide, une approche collabora ve et par cipa ve (afin d’assurer l’appropria on de 


l’ou l  final)  a  été  adoptée  par  l’Expert.  Les  objec fs  et  la  valeur  ajoutée  de  ce  futur  support  méthodolo‐
gique peuvent se résumer de la manière suivante : 
 
1. Créer un référen el unique pour assurer la cohérence et la con nuité des pra ques ;
2. Appuyer les équipes peu ou pas expérimentées dans leur pra que – Améliorer la maîtrise des
projets ;
3. Capitaliser et valoriser le savoir‐faire de la DGPC dans son cœur de mé er ;
4. Centraliser l’informa on clé dans un document unique ;
5. Intégrer les référen els dans une approche globale (HSE, GES) et les implémenter dans les
pra ques.
 

Le Guide/Référen el est conçu de façon pra que et simple à la lecture et à l’u lisa on. La structure de ce 


document est construite en considérant le cycle de vie du projet et ses principaux jalons, points  d’arrêt et 
tâches cri ques le tout avec une approche « pédagogique ».   

Le  présent  document  cons tue  le  guide  dans  sa  première  émission.  A  travers  plusieurs  réunions  et           
rencontres  l’AT  a  pu  comprendre  le  fonc onnement  de  l’ac vité  des  chefs  de  projet  dans  le  cadre  de  la 
phase de réalisa on des infrastructures. L’AT a aussi pris le soin de s’assurer de l’intégra on d’un panel le 
plus large possible de chefs de projet durant les séances de travail. Ainsi, de jeunes chefs de projet et des 
chefs de projet plus expérimentés ont été impliqués afin de me re en évidence les éventuelles distorsions 
entre les pra ques de plus jeunes et les méthodes de travail des profils plus aguerris. Au fil des discussions 
et des séances de travail, il a s’agit de dégager :  
 

‐ Les a entes de la DGPC ; 
‐ Les probléma ques de ges on rencontrées par les chefs de projet et leurs a entes ; 
‐ Les pra ques actuelles des chefs de projet ; 
‐ L’iden fica on des risques et des points sensibles dans la ges on des projets ;  
‐ Les guides méthodologiques et/ou les documents de références existants u lisés par la DGPC ; 
‐ Le degré d’intégra on des aspects HSS et GES dans les pra ques ; 
‐ Le niveau d’expérience et la qualifica on des chefs de projet. 

Programme d’assistance technique à la Direc on Générale des Ponts et Chaussées (DGPC) pour le financement des projets de Modernisa on Rou ère I & II et 


Voiries Prioritaires V ‐ Tunisie ‐ Volet Ges on de la Qualité ‐ Guide à l’usage des chefs de projet ‐ Mars 2020  
 

2 ‐ Rappel des points d’améliora on des pra ques mis en évidence durant la
phase diagnos c et dans le cadre des ac vités de construc on du guide à
l’usage des chefs de projet :
 
 La planifica on et l’an cipa on : des marges de progression importantes 
 La maitrise des délais, la ges on des arrêts, suspensions des délais contractuels 
 Le  repor ng  :  y  compris  pour  la  disponibilité  et  la  fiabilité  des  données  /  Important  pour  les      
remontées d’informa on au bailleur de fonds 
 La défini on du rôle et des responsabilités du chef de projet 
  La ges on documentaire 
 La  maitrise  (compréhension  et  mise  en  œuvre)  des  volets  environnementaux,  sociaux  et  des 
risques des projets 
 la maitrise et le contrôle du volet Sécurité des opéra ons (rela f au chan er mais aussi  pour les 
riverains et les u lisateurs des infrastructures qu’ils soient véhiculés ou piétons) 
 Les opéra ons de « bouclage » de l’opéra on sur terrain (propreté et remise en état) 
 Les exigences en termes de PGES_E  (check‐lists, etc.) 
 Les exigences en ma ère de sécurité (check‐lists, etc.) 

  
C’est pour répondre à ces  probléma ques que le guide a été établi avec :  

‐ Des fiches techniques spécifiques à chacune des 3 étapes de la phase travaux me ant en évidence les 
points clés et sensibles de l’ac vité (par exemple la mise au point du planning de l’opéra on, les opéra‐
ons de récep on et la no on de réserves, etc.), 
‐ Les modèles de rapport dans le cadre du repor ng périodique du chef de projet, 

‐  Les  instruc ons  et  les  références  en  renvoi  aux  documents  produits  par  les  experts  de  l’Assistance 
Technique  en  communica on,  en  ges on  environnementale  et  sociale,  en  sécurité  rou ère  et  en      
Hygiène, Santé et Sécurité.   

Programme d’assistance technique à la Direc on Générale des Ponts et Chaussées (DGPC) pour le financement des projets de Modernisa on Rou ère I & II et 


Voiries Prioritaires V ‐ Tunisie ‐ Volet Ges on de la Qualité ‐ Guide à l’usage des chefs de projet ‐ Mars 2020  
 

 
 

GUIDE A L’USAGE DES CHEFS DE PROJET 
Mars 2020   

Programme d’assistance technique à la Direc on Générale des Ponts et Chaussées (DGPC) pour le financement des projets de Modernisa on Rou ère I & II et 


Voiries Prioritaires V ‐ Tunisie ‐ Volet Ges on de la Qualité ‐ Guide à l’usage des chefs de projet ‐ Mars 2020  
 

TABLE DES MATIERES 

Préambule  3 
Poli que de la DGPC pour les projets MR II   4 
Contexte de l’ac vité du chef de projet et fiche mé er  5 
   

1 ‐ La Phase de démarrage   9 
Fiches techniques et modèles de documents  12 
 

2 ‐ La Phase de réalisa on   33 


Fiches techniques et modèles de documents  35 
 

3 ‐ La phase de clôture   48 
Fiches techniques et modèles de documents  50 
 

4 ‐ Ac vités transversales   67 


Fiches techniques et modèles de documents   68 

 
Annexe   88 
Lis ng des documents de référence des volets GES, Communica on, Sécurité rou ère et HSS    
 

Programme d’assistance technique à la Direc on Générale des Ponts et Chaussées (DGPC) pour le financement des projets de Modernisa on Rou ère I & II et 


Voiries Prioritaires V ‐ Tunisie ‐ Volet Ges on de la Qualité ‐ Guide à l’usage des chefs de projet ‐ Mars 2020  
 

Préambule :  
pourquoi un référen el/guide ? 

Un guide : cadre de cohérence des pra ques 

Opportunités et valeur ajoutée 
Créer un référen el unique pour assurer la cohérence et la con nuité des pra ques 
Appuyer les équipes peu ou pas expérimentées dans leur pra que ‐ Améliorer la maîtrise des projets 
Capitaliser et valoriser le savoir faire de la DGPC dans son cœur de mé er 
Centraliser l’informa on dans un document unique 
Intégrer les référen els dans une approche globale (HSE et GES) 

Un guide : pour an ciper et maitriser les risques « Projet » 

Quelques risques et points sensibles  
Retards dans l’exécu on des projets

Qualité des études et des travaux réalisés

Surcoûts

Réclama ons jus fiées de l’Entreprise

Non respect des règles de l’Art et des exigences de la règlementa on et des normes BEI en ma ère 


HSE et GES 
Dilu on de l’informa on et des responsabilités

Le guide à l’usage des chefs de projet est structuré suivant les 3 étapes de la période des travaux : 
  1. La phase de démarrage 
  2. La phase de réalisa on 
  3. La phase de clôture  
 
Pour chacune de ces 3 phases, on trouvera les documents de référence suivants : 
 Des fiches techniques 
 Des fiches /formulaires d’enregistrement  
 Des modèles de documents.  
 
Chaque chef de projet est invité à me re en œuvre ce guide et à u liser les modèles de documents 
fournis. On trouvera en annexe du présent guide les autres supports méthodologiques à u liser par le 
chef de projet.  
 
L’ensemble des documents est disponible sur la plateforme LOTUS.  

Programme d’assistance technique à la Direc on Générale des Ponts et Chaussées (DGPC) pour le financement des projets de Modernisa on Rou ère I & II et 


Voiries Prioritaires V ‐ Tunisie ‐ Volet Ges on de la Qualité ‐ Guide à l’usage des chefs de projet ‐ Mars 2020  

 3 
 

P.01 
POLITIQUE DE LA DGPC  

Les deux piliers de la stratégie :   

… qui se déclinent en axes opéra onnels :  

 La sécurité des usagers    Maitriser les impacts environnementaux 
dans toutes les phases de nos projets  
 La sécurité des équipes sur chan er  
 Des projets au service du plus grand 
 La maitrise des coûts et des délais  
nombre mais préservant les droits de 
chacun 

Programme d’assistance technique à la Direc on Générale des Ponts et Chaussées (DGPC) pour le financement des projets de Modernisa on Rou ère I & II et 


Voiries Prioritaires V ‐ Tunisie ‐ Volet Ges on de la Qualité ‐ Guide à l’usage des chefs de projet ‐ Mars 2020  

 4 
 

CONTEXTE DE L’ACTIVITÉ DU CHEF 
DE PROJET ET FICHE MÉTIER  
 

Pour appréhender le processus de la phase travaux dans sa globalité et afin d’iden fier la totalité des docu‐
ments de travail du Chef de Projet, le séquençage du processus de la phase travaux en étape est nécessaire. 
Ce découpage se présente comme suit : 
 Phase 1 : la phase de démarrage qui est déclenchée par la signature du contrat de l’Entreprise et qui 
s’achève à l’installa on du chan er ; 

 Phase 2 : la phase de réalisa on qui débute avec l’installa on de chan er et s’achève au démarrage 


des opéra ons de récep on provisoire ; 
 Phase 3 : la phase de clôture qui est entamée avec le démarrage des opéra ons de récep on provi‐
soire et s’achève à la libéra on des cau ons de garan e.  

 
La figure présentée ci‐après synthé se le contexte professionnel des ac vités du chef de projets dans le 
cadre des projets Modernisa on Rou ère I (MRI), Modernisa on Rou ère II (MRII) et Voiries Prioritaires V 
(VPV).   

Programme d’assistance technique à la Direc on Générale des Ponts et Chaussées (DGPC) pour le financement des projets de Modernisa on Rou ère I & II et 


Voiries Prioritaires V ‐ Tunisie ‐ Volet Ges on de la Qualité ‐ Guide à l’usage des chefs de projet ‐ Mars 2020  

 5 
 

Le repor ng : une ac vité clé de la maitrise des projets  et de l’ac vité  

Ce e ac vité est extrêmement importante pour le management des projets et des programmes car elle permet 
de fournir une visibilité sur chaque projet, d’an ciper et de planifier les ac ons futures mais aussi de me re en 
place  des  ac ons  de  correc on  si  nécessaire.  Deux  niveaux  de  repor ng  sont  mis  en  place  dans  le  cadre  des 
projets intéressant l’AT :  
 
 Le  repor ng  du  chef  de  projet  à  l’UGP‐BEI  =  un  rapport  mensuel  est  à  produire  (premier  niveau  de    
collecte et de synthèse de l’informa on à l’échelle du projet) ; 
 
 Le  repor ng  UGP  à  la  BEI  =  un  rapport  semestriel  est  transmis  (deuxième  niveau  de  traitement  de 
l’informa on  à  l’échelle  de  chaque  programme  qui  comporte  plusieurs  projets).  Une  grande  par e  des 
informa ons est puisée dans le repor ng du chef de projets.  
 
Quelles sont les sources d’informa on du chef de projet ?  
Il s’agit principalement du rapport d’avancement périodique établi par la mission de supervision et de contrôle 
des travaux (le Consultant) et du journal de chan er.  
 
 

Ou ls et documents de base pour le repor ng du chef de projet 

Programme d’assistance technique à la Direc on Générale des Ponts et Chaussées (DGPC) pour le financement des projets de Modernisa on Rou ère I & II et 


Voiries Prioritaires V ‐ Tunisie ‐ Volet Ges on de la Qualité ‐ Guide à l’usage des chefs de projet ‐ Mars 2020  

 6 
 
CODE : FM ‐ 01 
FICHE METIER DU CHEF DE PROJET   page 1/2 

Le Chef de Projet a besoin d’un cadre de référence clair définissant son rôle et ses a ribu ons. Ce cadre a toute sa 


raison d’être dans la mesure ou le Chef de Projet est désigné parmi les équipes de la DGPC et des DRE en fonc on du 
portefeuille des projets en cours et programmés ; on ne peut donc pas considérer qu’il s’agit d’une fonc on normée. 
La fiche « mé er » présente de façon synthé que les a ribu ons et les ac vités du Chef de Projet avec en contre‐
point, celles du Consultant en charge de la mission de contrôle, de suivi et d’assistance technique des travaux.  

Les ac vités et les responsabilités du Chef de Projet 

Suivi de l’applica on des contrats (E/C/BC)* et des conven ons  

Suivi du planning général de l’opéra on  

Ges on financière des contrats 

Vérifica on, contrôle du dossier des assurances  

Est responsable et établit toute no fica on à l’entreprise, au Consultant et au Bureau de contrôle  

Ges on des interfaces : concessionnaires, PAPs, police de la circula on, autorités locales, régionales, etc. 

Ges on des plaintes (enregistrement, suivi et traitement) PAPs 

Mise en œuvre du Plan de communica on auprès des usagers et des PAPs  

Suivi et interfaces pour les libéra ons d’emprises  

Arbitrages, ges on des li ges et contesta ons (volet financier, choix techniques impactant le budget et/ou les 


délais) 

* E: Entreprise / C : Consultants / BC : Bureau de Contrôle  
Repor ngs périodiques à l’UGP 

* E: entreprise / C : Consultants / BC : Bureau de Contrôle  

Le Chef de Projet doit se référer systéma quement aux termes : 
 du contrat de la mission de contrôle, de suivi et d’assistance technique des travaux  
 du marché de travaux de l’Entreprise  
 des conven ons avec les concessionnaires des réseaux  
 du Cahier des Clauses Administra ves Générales (CCAG) ‐ Marchés publics  

Programme d’assistance technique à la Direc on Générale des Ponts et Chaussées (DGPC) pour le financement des projets de Modernisa on Rou ère I & II et 


Voiries Prioritaires V ‐ Tunisie ‐ Volet Ges on de la Qualité ‐ Guide à l’usage des chefs de projet ‐ Mars 2020  

 7 
 
CODE : FM ‐ 01 
page 2/2 

Le Chef de Projet est responsable du suivi des ac vités et de la ges on des interfaces rela ves aux     


volets suivants :  
‐ le planning et le suivi financier de l’opéra on  
‐ le suivi de l’applica on des contrats  
‐ les libéra ons des emprises  
‐ les ac vités du volet GES du chan er 
‐ la sécurité rou ère  
‐ la ges on des réclama ons des Personnes Affectées par le Chan er (PACs) 
‐ la mise en œuvre du Plan de communica on auprès des usagers et des PAPs (le Chef de projet est 
appuyé par le Consultant) 

Le Consultant 

Vérifica on du DAO et établissement du rapport d’analyse correspondant (avant démarrage des travaux) /      
Vérifica on du Marché de l’Entreprise et rapport d’analyse  

Valida on des études d’exécu on

Audit sécurité rou ère des études d’exécu on  


Récep on et contrôle des ac vités de l’entreprise et des travaux (labo, topo etc.)

Récep on des matériels et des matériaux
Suivi du planning de l’entreprise

Valida on du PAQ Entreprise et plan d’installa on de chan er


Valida on du PGES_E / Ges on des plaintes 
Vérifica on des quan tés exécutées /vérifica on et approba on des a achements  
Enregistrement de toutes les non conformités (NC) et suivi des ac ons mises en œuvre  (y compris les NC HSSE) 
Etablissement des rapports d’avancement périodiques du chan er 

Etablissement des PV de réunions de chan er, assure la tenue du journal de chan er / Propose et établit toute 


correspondance à adresser à l’Entreprise par le Chef de projet / Etablissement des OS pour signature du chef de 
projet  
Organisa on des récep ons provisoires et défini ves / Etablissement des PVs de récep on  

Audit sécurité rou ère avant mise en service  

Contrôle des plans de récolement et du dossier de ges on et d’entre en des ouvrages  

Audit sécurité rou ère après mise en service préalablement à récep on défini ve de l’ouvrage 

Etablissement du rapport de clôture et du règlement défini f de l’Entreprise 

Programme d’assistance technique à la Direc on Générale des Ponts et Chaussées (DGPC) pour le financement des projets de Modernisa on Rou ère I & II et 


Voiries Prioritaires V ‐ Tunisie ‐ Volet Ges on de la Qualité ‐ Guide à l’usage des chefs de projet ‐ Mars 2020  

 8 
 

DEMARRAGE 

ACTIVITES CLES ET DOCUMENTS DE TRAVAIL  

La  phase  de  démarrage  est  déclenchée  par  la   


signature du contrat de l’Entreprise et s’achève à 
l’installa on du chan er. 

Programme d’assistance technique à la Direc on Générale des Ponts et Chaussées (DGPC) pour le financement des projets de Modernisa on Rou ère I & II et 


Voiries Prioritaires V ‐ Tunisie ‐ Volet Ges on de la Qualité ‐ Guide à l’usage des chefs de projet ‐ Mars 2020  

 9 
 

Le planning « opéra on »  

La no on de  planning « Opéra on  » présentée dans le schéma  ci‐dessous, ce e approche opéra on‐


nelle est l’une des bonnes pra ques que chaque chef de projet doit intégrer dans sa pra que profes‐
sionnelle quo dienne.   

Structure de base du planning « Opéra on »  

Le planning de référence de réalisa on des travaux (Planning Entreprise) 

Le planning  
Le planning de libéra on des emprises  
du  
Chef de Projet  Le planning des déplacements des réseaux concessionnaires et de mise 
(Planning Opéra on)  en place de nouveaux réseaux 

La planifica on des décaissements 

Ce planning est vivant, il est logiquement mis au point dès la phase des études et est transmis au chef 
de  projet  dès  le  démarrage  de  ses  ac vités  sur  le  projet  pour  mise  à  jour  et  compléments.  Le  guide/
référen el  intégrera  la  no on  de  planning  «  opéra on  ».  L’exercice  de  mise  au  point  d’un  planning  
Opéra on  peut  s’avérer  complexe  mais  c’est  le  seul  ou l  de  travail  perme ant  au  chef  de  projet  de 
pouvoir  réellement  an ciper  les  points  d’arrêt  de  l’opéra on,  planifier  et  hiérarchiser  les  ac ons  et   
mesures de correc on et de préven on à me re en place.  
 
Le planning des travaux comme le montre le schéma ci‐avant est souvent impacté par des contraintes 
hors champ de responsabilité de l’entreprise (libéra on d‘emprises, déplacement des réseaux de con‐
cessionnaires publics, etc.) lesquelles doivent donc être intégrées dans la planifica on générale. Ce e 
approche méthodologique permet aussi de me re en évidence les « inconnues » en termes de délais 
rendant ainsi lisibles la réalité du projet et les risques délais/coûts.  

Programme d’assistance technique à la Direc on Générale des Ponts et Chaussées (DGPC) pour le financement des projets de Modernisa on Rou ère I & II et 


Voiries Prioritaires V ‐ Tunisie ‐ Volet Ges on de la Qualité ‐ Guide à l’usage des chefs de projet ‐ Mars 2020  

 10 
 

PHASE DE DEMARRAGE (de la signature du contrat de l’entreprise à l’installa on du chan er)

NB:  le terme «Consultant» désigne l’en té chargée de la mission de contrôle, de suivi et d’assistance technique des travaux
d’infrastructure pour le compte de la DGPC. Ces ac vités sont définies (mais peuvent différer d’un projet à l’autre) dans le cadre
d’un contrat.  

Programme d’assistance technique à la Direc on Générale des Ponts et Chaussées (DGPC) pour le financement des projets de Modernisa on Rou ère I & II et 


Voiries Prioritaires V ‐ Tunisie ‐ Volet Ges on de la Qualité ‐ Guide à l’usage des chefs de projet ‐ Mars 2020  

 11 
 

DOCUMENTS DE TRAVAIL DE LA PHASE DE DEMARRAGE  
Code   In tulé   Type de document  U lisateur  
FT‐1.01  Autorisa ons administra ves   Fiche technique  Chef de projet 

FT‐1.02  Visite d’état des lieux   Fiche technique   Chef de projet 

ST‐1.01  PAQ Consultant  Structure type   Consultant  

ST‐1.02  Exigences minimales pour le PGES_E   Structure type   Chef de projet  

ST‐1.03  PV de réunion de démarrage  Structure type   Chef de projet  

CL‐1.01  Vérifica on et valida on du PAQ du Consultant  Check list   Chef de projet 

CL‐1.02  Valida on du PAQ de l’Entreprise   Check list   Chef de projet 

CL‐1.03  Approba on du PGES_E   Check list   Chef de projet  

Programme d’assistance technique à la Direc on Générale des Ponts et Chaussées (DGPC) pour le financement des projets de Modernisa on Rou ère I & II et 


Voiries Prioritaires V ‐ Tunisie ‐ Volet Ges on de la Qualité ‐ Guide à l’usage des chefs de projet ‐ Mars 2020  

 12 
FICHE TECHNIQUE N°1.01
AUTORISATIONS ADMINISTRATIVES
OBJET
Gestion des autorisations administratives de la responsabilité du chef de projet

- Chef de projet
En phase préparatoire sur la
QUAND base du PGES de l’étude - Consultant
INTERVENANTS - Entreprise
d’impact approuvée et du
PGES-E - DREHAT et CRDA

DESCRIPTION 

A . EN PHASE DE DEMARRAGE
Les autorisations administratives sont à obtenir avant la tenue de la réunion de démarrage des travaux
et concernent :

1. Le dossier de demande d’autorisation d’occupation temporaire du Domaine Public Routier

La demande d’autorisation d’occupation temporaire du Domaine Public Routier doit être déposée par le
Chef de Projet auprès de la Direction Régionale de l’Equipement. Le dossier doit comprendre :
- Le formulaire type renseigné par le Chef de Projet (cf. formulaire joint)
- un plan de situation du projet
- un plan d’ensemble du projet

Cette demande d’autorisation est importante car elle permet aussi une bonne circulation de l’information
au sein des services déconcentrés et en particulier du service d’exploitation de la Direction Régionale de
l’Equipement, de l’Habitat et de l’Aménagement du Territoire (DREHAT) lequel peut signaler en amont
du démarrage des travaux d’éventuelles contraintes et exigences en terme de réseaux. Le délai de
traitement et d’obtention de l’autorisation est d’environ 10 jours.

L’autorisation d’occupation du Domaine Public Routier une fois délivrée par la Direction Régionale de
l’Equipement doit être soumise aux services régionaux de la police de la circulation ou de la Garde
Nationale pour accord.

2. La demande d’autorisation pour abattage d’arbres

La demande d’autorisation d’abattage se fait auprès du CRDA (en fonction du nombre d’arbres concer-
nés par l’opération, le circuit de traitement de la demande dépend du nombre d’arbres concernés).

NB : les conditions préalables à l’abattage des arbres et les exigences en termes de compensation
(remplacement par nouvelles plantations, etc.) doivent être vérifiées dans le bordereau des prix de
FICHE TECHNIQUE N°1.01

l’Entreprise, dans le CCTP Travaux et dans les prescriptions du PGES et du PGES_E.

B. EN PHASE DE REALISATION DES TRAVAUX ET EN PHASE DE CLOTURE

A chaque déviation de la circulation : une nouvelle demande d’autorisation d’occupation temporaire du


Domaine Public Routier est à redéposer. Le dossier doit comprendre :
- le formulaire type renseigné par le Chef de Projet (document joint)
- le plan de situation du projet
- le plan d’ensemble du projet
- le plan de gestion des déviations provisoires (y compris plan de signalisation) de la phase de réalisa-
tion des travaux portant mention de la validation du Consultant et du chef de projet
- le planning prévisionnel de la durée des déviations

NB : toutes les opérations de basculement du flux de la circulation sont de la responsabilité


exclusive des services de la police de la circulation ou de la Garde Nationale.

1/2
FICHE TECHNIQUE N°1.01
AUTORISATIONS ADMINISTRATIVES

DESCRIPTION (SUITE)

Lors de la phase de clôture du chantier, les opérations de basculement du trafic sur l’ouvrage fini sont
placées sous la responsabilité de la police de la circulation ou de la Garde Nationale et doivent avoir fait
l’objet d’une demande d’autorisation préalable (idem processus phase démarrage et travaux).

FICHE TECHNIQUE N°1.01

RESULTATS ATTENDUS

Les services déconcentrés de l’Etat, les services de la police de la circulation ou les services de la Garde
Nationale sont associés au processus, les risques sont identifiés et anticipés, la sécurité des personnes
est maîtrisée.

DOCUMENTS SUPPORTS DOCUMENTS DE REFERENCE

 Formulaire de demande d’autorisation d’occupa- S.O


tion du Domaine Public Routier

 PGES de l’EIE approuvée

 PGES_E

2/2
FICHE TECHNIQUE N°1.02
VISITE D’ÉTAT DES LIEUX

OBJET
Cette fiche technique explicite l’objet et les points clés de la visite d’état des lieux préalable à l’installation
de l’Entreprise sur site.

Dans un délai maximal - Chef de projet


QUAND de 10 jours suivant la - Bureau d’Etudes (en charge de la
INTERVENANTS
date de la réunion de mission de contrôle des travaux)
démarrage - Entreprise adjudicataire du Marché

DESCRIPTION

 La visite d’état des lieux constitue l’étape clé préalable à l’installation de l’Entreprise sur le site du
projet. La visite d’état des lieux est une véritable photographie de l’état initial « état 0 » des deux péri-
mètres du projet :

 le périmètre d’emprise des travaux


 les périmètres d’impact des activités de l’entreprise (travaux, transports, sites d’emprunt et
de dépôts) tels que définis dans l’EIES (chapitre « Zone d’influence et horizon temporel du pro-
jet ») de la phase « Etudes » et dont le chef de projet doit avoir copie.

Important : à chaque modification des sites d’activités de l’Entreprise (par ex. changement de site
d’emprunts, modification de tracés, etc.) le PGES_E est à mettre à jour et une nouvelle visite d’état des
lieux est à réaliser avec son Procès Verbal (PV).

 La visite d’état des lieux permet de vérifier les éléments d’implantation du projet (axe et polygo-
nale) sur terrain et de reconstituer, le cas échéant, les points qui auraient disparu.

La visite des lieux donne obligatoirement lieu à l’établissement et la signature du PV lequel doit être établi
et signé par l’ensemble des parties (représentants autorisés) au plus tard 10 jours après la date de la
visite. Le PV de visite des lieux est accompagné d’un reportage photographique commenté (pièce consti-
tutive du PV).

Le Bureau d’études en charge de la mission de contrôle des travaux est chargé de la rédaction du PV et
du reportage photographique commenté.

Chaque page du PV de visite d’état des lieux et chaque page du reportage photographique commenté
FICHE TECHNIQUE N°1.02

est paraphée par les intervenants. La dernière page du PV est signée et porte les éventuelles objections
d’une des parties signataires. Ces points de désaccord doivent faire l’objet d’une nouvelle visite
pour arbitrage.

Important : les éventuels désaccords entre les intervenants ne constituent en aucun cas un argu-
ment recevable d’absence de visite des lieux et ne peuvent constituer un motif valable de refus de signa-
ture du PV.

Le PV de visite d’état des lieux doit faire apparaitre clairement le relevé de l’état :
 sur l’emprise des travaux
 dans les périmètres d’impact des activités de l’entreprise

1/2
FICHE TECHNIQUE N°1.02
VISITE D’ÉTAT DES LIEUX

L’état des lieux est fait pour : tout type d’éléments (naturel et artificiel) présent sur les périmètres d’impact
des activités de l’Entreprise (travaux, transports et sites d’emprunt et de dépôt).

Cet état des lieux ne doit pas être uniquement descriptif mais doit aussi porter des appréciations sur l’état
d’entretien, de propreté, de dégradation éventuelle (par exemple : « fossé en terre existant non entrete-
nu » , ou bien à contrario « fossé en terre entretenu et bien dégagé de tous déchets et/ou dépôt »).

Important : les constructions existantes dans les périmètres d’impact font l’objet d’une description de
leur état général (fissures apparentes, murs de clôture, etc.) et d’un reportage photographique.
 

RESULTATS ATTENDUS

Le PV est complet, suffisamment précis et détaillé pour permettre d’exiger de chacune des
parties une remise en état ou des dédommagements suite à une réclamation. A contrario, le
FICHE TECHNIQUE N°1.02

PV permet de préserver les intérêts de chacune des parties (Maitre d’Ouvrage, Entreprise,
Consultants, PAPs).

DOCUMENTS SUPPORTS DOCUMENTS DE REFERENCE

 Levé topographique du site du projet et  Dossier de marché des travaux


de ses abords établi dans le cadre du
DAO Etudes

 Levé topographique et relevé de l’exis-


tant établi par l’Entreprise validé par le
Consultant sur le périmètre d’emprise
des travaux

 EIES Etude et avenants éventuels

2/2
ST‐1.01 
PLAN ASSURANCE QUALITE  CONSULTANT – EXIGENCES MINIMALES 
 

PLAN D’ASSURANCE QUALITE DATE :

Indice ….

Projet :

Référence contrat de mission de supervision des travaux et d’assistance technique :

Le Plan d’Assurance Qualité (PAQ) est l’engagement du Consultant quant à la politique


d’assurance qualité applicable aux prestations. Il s'applique depuis le démarrage du contrat
jusqu’à sa clôture. Le PAQ est présenté au Client (Chef de Projet) pour validation et suivi de
sa bonne mise en œuvre.

Ce document est consultable par chaque membre de l’équipe du Consultant en tant que
document à mettre en application.

Il est également utilisé pour apporter de la visibilité sur l'organisation mise en œuvre pour
réaliser les prestations et sur les méthodes appliquées pour obtenir le niveau de qualité
répondant aux exigences contractuelles.

Nota Bene : Le PAQ est un document vivant sujet à des actualisations et des mises à jour.

Chapitre 1 - PRESENTATION DU PROJET


1.1 - Cadre du projet

Présenter le contexte du projet et sa situation.

1.2 - Données du projet

Présenter les caractéristiques du projet (caractéristiques techniques, délais de réalisation,


coût du projet)

1.3 - Les intervenants du projet : organigramme, rôle et responsabilités

- Le Maître d’Ouvrage
- Le(s) bailleur(s) de fonds
- L’Entreprise
- Le Maître d’œuvre
- Etc.

Chapitre 2 – GESTION DES DOCUMENTS

Liste des modèles de documents (modèles à joindre au PAQ) :

- ………

2.1 - Listing des documents de base (documents d’entrée du Consultant – Nature,


dates et versions)

Lister les documents de base : marché des travaux, études existantes, etc.

Page 1/X 
 
ST‐1.01 
PLAN ASSURANCE QUALITE  CONSULTANT – EXIGENCES MINIMALES 
 
2.2 - Documents du Consultant

Lister ici les documents à livrer à la DGPC (cf. exigences contractuelles), définir la répartition
des tâches pour la rédaction et la validation des documents (rapports mensuels, notes
d’observation, notes techniques etc.).

2.3 - Gestion des documents d’exécution de l’Entreprise

Chapitre 3 – ORGANISATION DE LA MISSION DE CONTROLE

3.1 - Composition de l’équipe du Consultant

Mission de contrôle :

Nom - Prénom Fonction au sein de la Observations


MDC

3.2 - Sous-traitance éventuelle

3.3 - Définition des tâches et des responsabilités de l’équipe du Consultant

Nom et prénom Fonction Tâches Responsabilités

3.4 – Plan de communication et gestion documentaire du Consultant

3.5 – Horaires de travail du personnel du Consultant

Chapitre 4 - CONTROLE QUALITE

4.1 - Tableau synoptique de réalisation des tâches élémentaires (planning des


activités du Consultant)

Points critiques et points d’arrêt : lister les types d’activité de construction de l’entreprise, le
type de contrôle à effectuer par le Consultant et critères d’acceptation.

Page 2/X 
 
ST‐1.01 
PLAN ASSURANCE QUALITE  CONSULTANT – EXIGENCES MINIMALES 
 
4.2 - Ouvrages à risque

- Lister les ouvrages à risque qui feront l’objet d’une vérification technique spécifique.

- Description de la méthode de vérification technique par type d’ouvrage à risque

4.3 - Planification des travaux

Joindre le planning général des travaux de l’Entreprise commenté.

Chapitre 5 - GESTION ENVIRONNEMENTALE ET SOCIALE / HYGIENE ET SECURITE

Lister les documents existants et les documents exigés à l’Entreprise.

Présenter la méthodologie des activités du Volet de la Gestion Environnementale et Sociale,


des activités du volet Hygiène et Sécurité du Consultant.

Rappel des exigences légales et règlementaires en matière de GES et d’Hygiène et


Sécurité :

Chapitre 6 – MECANISME DE GESTION DES PLAINTES

Présenter ici les dispositions prises par le Consultant pour la collecte, l’enregistrement des
plaintes et la transmission des informations documentées au Chef de projet.

Etabli par : Vérifié par : Validé par le Chef de Projet :


Date : Date : Date :
Visa : Visa : Visa :

Diffusion : Liste nominative

Page 3/X 
 
Structure type / Exigences minimales pour le PGES_E 
ST‐1.02  
 
 

1. Contenu détaillé du Plan d’Action Gestion E & S du chantier (PAGES) 
 
1.1 ‐ Dix‐sept Plans techniques sectoriels du Plan intégré de protection environnementale des sites de 
chantier (PPES) 
 
1.1.1 ‐ Quatre Plans de prévention environnementale (PPE)  
‐ PPE des zones d’emprunt 
‐ PPE des gîtes de dépôts de matériaux 
‐ PPE des déchets solides  
‐ PPE des déchets liquides 
 
1.1.2 ‐ Cinq Plans de gestion environnementale (PGE)  
‐ PGE des zones d’emprunt 
‐ PGE des déblais, déplacements et dépôts de matériaux 
‐ PGE des déchets solides  
‐ PGE des déchets liquides  
‐ PGE des découvertes fortuites de ressources archéologiques  
 
1.1.3 ‐ Quatre Plans de contrôle environnemental (PCE)  
‐ PCE du respect de l’environnement par les chauffeurs de l’Entreprise  
‐ PCE de l’érosion sur les sites de chantier 
‐ PCE de la qualité des effluents liquides  
‐ PCE des poussières et autres émissions atmosphériques  
 
1.1.4 ‐ Quatre plans de remise en état (PRE)  
‐ PRE des emprises provisoires de chantier 
‐ PRE des carrières (si fermeture à la fin des travaux) 
‐ PRE des zones d’emprunt  
‐ PRE des gites de dépôt  
 
1.2 ‐ Six Plans techniques sectoriels du Plan intégré d’embauche et de promotion du développement 
local (PEDL) 
 
1.2.1 ‐ Deux Plans de compensation (PC)  
‐ PC par le recrutement de la main d’œuvre locale  
‐ PC par la création d’activités de services au profit des employés de l’Entreprise  
 
1.2.2 ‐ Plan de contrôle social (PCS)  
‐ Plan de contrôle social du respect par les chauffeurs des riverains des pistes et routes utilisées  
 
1.2.3 ‐ Trois Plans de gestion des Plaintes (PGP)  
‐ PGP des riverains en matière de perte de revenus  
‐ PGP des riverains en matière de gênes et de nuisances des travaux  
‐ PGP des usagers de l’axe à aménager et des voies provisoires de circulation  
 
 
 
 

1/2 
 
Structure type / Exigences minimales pour le PGES_E 
ST‐1.02  
 
2. Contenu détaillé du Plan d’Action HSS (PAHSS) 
 
2.1 ‐ Deux Plans techniques sectoriels du Plan intégré de Prévention pour l’Hygiène, la Santé et la 
Sécurité (PPH2S) 
 
2.1.1 ‐ Deux Plans de conception durable (PCD)  
‐ PCD de la base‐chantier  
‐ PCD des voies provisoires de circulation  
 
2.2 ‐ Onze Plans techniques sectoriels du Plan intégré de bonnes pratiques pour l’Hygiène, la Santé et 
la Sécurité (PBH2S) 
 
2.2.1 ‐ Deux Plans de gestion sanitaire (PGS)  
‐ PGS du personnel de l’Entreprise et de ses sous‐traitants 
‐ PGS de la qualité de l’eau de boisson (dans le cas ou pas de réseau SONEDE ni GDA) 
 
2.2.2 ‐ Neuf Plans de gestion sécuritaire  
‐ Plan de gestion sécuritaire des plaintes des employés de l’Entreprise et de ses sous‐traitants  
‐ Plan de gestion sécuritaire des produits dangereux  
‐ Plan de gestion sécuritaire du trafic du chantier et des accès aux sites 
‐ Plan de gestion sécuritaire des voies provisoires de circulation 
‐ Plan de gestion sécuritaire du port des Equipements de Protection Individuelles (EPI) 
‐ Plan de gestion sécuritaire des installations électriques  
‐ Plan de gestion sécuritaire des engins et accessoires de levage 
‐ Plan de gestion sécuritaire des incidents et accidents de travail  
‐ Plan de gestion sécuritaire des équipements à rayonnements ionisants  

2/2 
 
ST‐1.03
MODELE DE PV DE REUNION DE DEMARRAGE 
 

NB :  CE  MODELE  EST  A  JOINDRE  EN  ANNEXE  DE  LA  CONVOCATION  A  LA  REUNION  DE 
DEMARRAGE POUR ANTICIPER LE TRAITEMENT DES POINTS A L’ORDRE DU JOUR PAR LES 
CONCERNES  

Réunion tenue le :  

Présents : voir feuille de présence annexée au présent document  

1 – PRESENTATION SOMMAIRE DU PROJET ET DES INTERVENANTS  

Présenter ici sommairement le projet (consistance, coût, délais global, contraintes particulières).   

2 – OUVERTURE DU JOURNAL DE CHANTIER ET MODALITE DE SA TENUE  

Le journal de chantier est initié à compter du lendemain de la date de démarrage signifiée par l’OS de 
notification du démarrage des travaux.  

3 – MATRICE DE COMMUNICATION  

3.1 – Circuit de communication entre tous les intervenants 

3.2 – Traçabilité des documents (enregistrement et centralisation) 

3.3 – Décisionnaires par activités  

4– ORGANISATION DE LA VISITE D’ETAT DES LIEUX  

Le planning d’organisation de la visite des lieux est à arrêter ici. La visite d’état des lieux est à organiser 
au plus tard dans un délai de 10 jours à compter de la date de notification de l’OS de démarrage des 
travaux.    

5 – RAPPEL DES OBLIGATIONS DE L’ENTREPRISE EN PHASE DE DEMARRAGE (3 MOIS) 

‐ Remise du planning initial des travaux (planning de référence) 

Il ne s’agit pas du planning de l’offre mais du planning initial avec dates réelles.  

‐ Obligation de remise du PAQ et du PGES_E dans un délai de 3 mois à compter de la date de 
notification du Marché  
  
‐ Liste des moyens humains et matériels définitive pour approbation (remise par 
l’Entreprise) 
 
‐ Documents généraux  

 
ST‐1.03
MODELE DE PV DE REUNION DE DEMARRAGE 
 
Remise des documents généraux de l’Entreprise ou le cas échéant, établissement du planning de 
remise de ces documents (cf. CL‐4.01) 

6 – PRESENTATION DU BUREAU D’ETUDES D’EXECUTION DE L’ENTREPRISE POUR APPROBATION   

L’Entreprise est redevable de la présentation du bureau d’études d’exécution pour approbation par le 
Chef de projet.  

7 – RAPPEL DES OBLIGATIONS DU CONSULTANT  

‐ Se référer au contrat de service (obligations administratives, financières et techniques) 
‐ Rappel des obligations de mobilisation de l’équipe du Consultant (Ingénieur résident, 
environnementaliste, topographe, sociologue, équipe d’intervention sur court terme).   

8 –  PGES_E : RAPPEL DES EXIGENCES  

Rappeler ici que le PGES_E doit être vérifié et approuvé par le Consultant et le Chef de Projet en phase 
préparatoire et préalablement au démarrage des travaux de terrain.  

Rappel à l’Entreprise de la nécessité de désigner le responsable Environnement et le responsable HSS 
avant tout démarrage des activités sur le site et dans le cadre du PGES_E.  

9 – MECANISME DE GESTION DES PLAINTES (MGP) et MECANISME DE GESTION DES PLAINTES DE 
L’ENTREPRISE  

Le Chef de projet présente l’équipe de gestion des plaintes relevant de l’Administration. 

 Le Consultant doit clairement présenter le profil de son équipe qui sera en charge de la surveillance et 
le suivi de la gestion des plaintes par l’Entreprise.  

L’entreprise présente son MGP.  

10 – SECURITE  

Présentation des consignes de sécurité applicables aux personnes sur chantier. Présentation du volet 
sécurité routière des déviations provisoires.  

Présentation par l’entreprise de son mécanisme interne de suivi de l’accidentologie 

11 – AVANCEMENT DE LA LIBERATION DES EMPRISES  

Le Chef de projet fournit les informations à date sur l’état de libération des emprises pour mise à jour 
du planning des travaux par l’Entreprise.  

12 – RECONNAISSANCE DES RESEAUX CONCESSIONNAIRES  

Présenter ici : 

‐ l’état des plans de recollement disponibles et/ou les sondages complémentaires à mener 
‐ les activités de coordination avec les concessionnaires  

13 – PROVENANCE DES MATERIAUX  

Rappel des obligations de l’Entreprise relatives à l’identification préalable puis l’approbation par le 
Consultant et le chef de projet des sites d’emprunts et des carrières avant toute opération et amenée 
sur chantier.  

 
ST‐1.03
MODELE DE PV DE REUNION DE DEMARRAGE 
 
14 – DOSSIER « MATERIAUX » (équipements, formulations etc.) 

Rappel des obligations de l’Entreprise concernant l’établissement des formulations, la provenance et 
la conformité des équipements.  

15 – DELAIS CONTRACTUELS  

Rappeler ici les délais contractuels relatifs : 

‐ Aux études d’exécution 
‐ A l’approbation des études d’exécution  

16 – ASSURANCES  

Rappeler ici les exigences du CCAP et demander la fourniture des attestations/contrats d’assurance.  

Etabli par le chef de projet  
Date :  
Signature :   
 

Liste de diffusion du compte rendu : 

 
PROJET : ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….. 

FEUILLE DE PRESENCE A LA REUNION DE DEMARRAGE TENUE LE XX/XX/XX 

 
Nom et prénom  Attributions   Téléphone et mail  Signature  

       

       

       

       

       

       

       

       

       

       

       

       

 
CL‐1.01
CHECK LIST DE VERIFICATION DU PAQ CONSULTANT ET DE SES MISES A JOUR

Iden fica on du projet :


Chef de projet :
Consultant :
Date de remise du PAQ ini al :
INDICE PAQ :

Point de vérifica on Oui Non Observa ons


1 ‐ La structure du PAQ est conforme au modèle de PAQ (Cf.
ST‐1.01)

2 ‐ La liste nomina ve et les fonc ons de l’équipe du Consul‐


tant sont conformes au contrat de presta ons de services

2 ‐ Le PAQ est daté, signé et porte un indice. L’auteur du


PAQ est clairement iden fié

3 ‐ L’iden fica on et le détail du plan de contrôle présenté


sont (cf. § 4.1 « Tableau synop que de réalisa on des
tâches élémentaires) sont de bonne qualité.

4 ‐ Planning du projet :

Le planning du projet comporte le planning des travaux ainsi


que les ac vités de contrôle du Consultant (les ac vités sont
bien concordantes).
5 ‐ Plan de communica on et maîtrise documentaire

Les modalités de transmission des documents de travail, la


ges on du système documentaire sont maitrisées
(codifica on des documents, classifica on des documents,
circuit de contrôle et vérifica on des documents etc.).

Oui Non Observa ons


(*)
Le PAQ du Consultant est approuvé

(*) Dans le cas ou le contrôle du PAQ présenté par le Consultant conclut à l’irrecevabilité du document, le
Chef de projet no fie au Consultant par écrit :
 le rejet du PAQ,
 les points du PAQ à améliorer
 le délai accordé au Consultant pour la reprise et la transmission du PAQ corrigé.

Visa chef de projet Date


Phase Etudes

Page 1/1
CL‐1.02
CHECK LIST DE VERIFICATION DU PAQ ENTREPRISE
ET DE SES MISES A JOUR EVENTUELLES 1/2  

Iden fica on du projet  


Chef de projet  
Consultant Contrôle des travaux et Assistance  
technique
Référence du Marché de l’entreprise  
Référence du PAQ (date d’établissement et  
indice d’évolu on)

DESCRIPTION DU MARCHE
Oui Non Observa ons
Désigna on des par es concernées        
Consistance des travaux        
Documents de référence du marché (références réglementaires et       
documents contractuels) 

ORGANISATION GENERALE DES TRAVAUX


Oui Non Observa ons
Note d’organisa on générale de la qualité        

Organigramme du chan er (personnel de l’Entreprise) et défini-      
on des responsabilités 

Réunions de chan er       

Accueil, informa on et sensibilisa on du personnel de l’Entreprise       


(volet sécurité, santé et environnement)  
Iden fica on des contraintes spécifiques du chan er (délais          
d’accord, condi ons techniques par culières, voisinage etc..)  
Procédures d’exécu on de travaux (internes à l’entreprise)       

Moyens matériels de l’entreprise       

Moyens humains        

Phase Etudes

Page 1/2
CL‐1.02
CHECK LIST DE VERIFICATION DU PAQ ENTREPRISE
ET DE SES MISES A JOUR EVENTUELLES 2/2  

ORGANISATION DES CONTROLES


Oui Non Observa ons
Présenta on de la méthode des contrôles internes et externes des       
opéra ons par l’Entreprise  
Liste prévisionnelle des procédures de l’Entreprise fournie        

Iden fica on des points cri ques (*)  et des points d’arrêt (**)       

Plan de contrôles / Plan de surveillance/ Etalonnages       

Modèle de fiche de suivi des contrôles        

Maitrise des non conformités et traitement des réclama ons       
client : modèle de fiche de non - conformité fourni 
Organisa on et planifica on des Visites HSE sur le chan er        

(*) 
point cri que = nécessite l’enregistrement (trace écrite) d’un contrôle interne à l’Entreprise  
(**) 
Point d’arrêt = nécessite une demande de récep on des travaux de la part de l’Entreprise au Maitre d’Œuvre.  

GESTION DES DOCUMENTS


Oui Non Observa ons
Iden fica on des documents (cartouche et numérota on) :            
méthode présentée  
Tenue à jour d’une liste des documents : méthode présentée       

Plan de classement des documents fourni        

SOUS‐TRAITANCE ET FOURNITURES
Oui Non Observa ons
Maitrise des sous-traitants : descrip on de la méthode        

Maitrise des fournitures (agréments, qualité et origine) :              
descrip on de la méthode  

VALIDATION DU PAQ
Oui Non Observa ons
Cachet et signature du représentant habilité de l’Entreprise        

Cachet et signature du représentant habilité du Consultant        

Date :

Visa Chef de Projet :


Phase Etudes

Page 2/2
CL‐1.03
CHECK LIST D’APPROBATION DU PGES_E
1/2
Iden fica on du projet
Chef de projet
Consultant en charge du contrôle des travaux
et de l’assistance technique
Référence du Marché de l’entreprise
Référence du PGES_E (date d’établissement et
indice d’évolu on)

POINTS DE CONTRÔLE DU PGES_E DANS SA PREMIERE EMISSION


(AVANT TOUT DEMARRAGE DES TRAVAUX)
POINTS DE CONTRÔLE DU PGES_E AVANT DEMARRAGE Oui Non Observa ons
DES TRAVAUX
Conformité au modèle type du PGES‐E (cf. ST‐1.02)

Cohérence avec le PGES de l’EIE pour ce qui concerne les impacts


des ac vités de l’Entreprise

Le Responsable en charge du volet GES et le Responsable du volet


HSS sont clairement iden fiés dans le PGES_E

Les durées d’interven on globales (prévues dans le marché) du


Responsable en charge du volet GES et du Responsable du volet
HSS sont rappelées et évaluées.

Per nence des 8 PTS présentés pour la phase « installa on »


 4 PPE
 2 PC
 2 PCD
Per nence des 20 PTS présentés pour la phase « travaux »
 5 PGE
 4 PCE
 4 PCS
 2 PGSa
 5 PGSé

PGES_E validé PGES_E approuvé


Cachet et signature du Consultant Cachet et signature du chef de projet

Phase Etudes

Page 1/2
CL‐1.03
CHECK LIST D’APPROBATION DU PGES_E
2/2

POINTS DE CONTRÔLE DU PGES_E


AVANT DEMARRAGE DES OPERATIONS DE REPLIS DE CHANTIER
POINTS DE CONTRÔLE DU PGES_E Oui Non Observa ons
Conformité au modèle type du PGES‐E (cf. ST‐1.02)

Cohérence avec le PGES de l’EIE pour ce qui concerne les impacts


résiduels en fin de travaux

Le Responsable en charge du volet GES est clairement iden fié


pour les opéra ons de replis de chan er

Per nence des 4 PRE présentés pour la phase « replis»

Document complet (contenant les 28 PTS ini aux et les 4 PRE éta‐
blis durant la phase de réalisa on des travaux) transmis par l’Entre‐
prise .

PGES_E « phase opéra ons de replis » validé PGES_ E « phase opéra on de replis » approuvé
Cachet et signature du Consultant Cachet et signature du chef de projet

Phase Etudes

Page 2/2
 

REALISATION  

ACTIVITES CLES ET DOCUMENTS DE TRAVAIL  

La  phase  de  réalisa on  débute  avec  l’installa on  de  chan er  et 
s’achève au démarrage des opéra ons de récep on provisoire. 

Programme d’assistance technique à la Direc on Générale des Ponts et Chaussées (DGPC) pour le financement des projets de Modernisa on Rou ère I & II et 


Voiries Prioritaires V ‐ Tunisie ‐ Volet Ges on de la Qualité ‐ Guide à l’usage des chefs de projet ‐ Mars 2020  

 33 
 

PHASE DE REALISATION (de l’installa on de chan er au démarrage des récep ons provisoires)

Quelle documenta on de travail incontournable pour le chef de projet dès l’installa on de chan er ? 


 

La liste des documents de travail du chef de projet ci‐dessous n’inclue pas les différents dossiers d’ordre purement 
techniques (plans d’exécu on, notes de calcul etc..) mais focalise sur les ou ls de management et de contrôle de 
l’opéra on.  
 
 Le PAQ Consultant validé  
 Le PAQ Entreprise vérifié par le Consultant  
 Le PGES_E vérifié par le Consultant  
 Les fiches de suivi mensuel de mise en œuvre du PAGES/PAHSS (PGES_E) conformément au canevas mis au 
point par l ‘AT à l’UGP BEI.  
 Les rapports d’avancement du Consultant  
 Les rapports d’avancement semestriel pour feedback BEI  
 Le journal de chan er  
 Le dossier administra f et technique (contrats, courriers, notes, décomptes, etc.) 
 Le tableau de bord de l’opéra on (financier) 
 Le Planning « Opéra on »  
 

Programme d’assistance technique à la Direc on Générale des Ponts et Chaussées (DGPC) pour le financement des projets de Modernisa on Rou ère I & II et 


Voiries Prioritaires V ‐ Tunisie ‐ Volet Ges on de la Qualité ‐ Guide à l’usage des chefs de projet ‐ Mars 2020  

 34 
 

DOCUMENTS DE TRAVAIL DE LA PHASE DE REALISATION  
Code   In tulé   Type de document  U lisateur  
FT‐2.01  Journal de chan er  Fiche technique   Chef de projet  
FT‐2.02  Prolonga on des délais, suspension des délais             Fiche technique   Chef de projet 
et reprise des travaux  
FT‐2.03  Volet Hygiène Santé Sécurité sur chan er (personnel  Fiche technique    Chef de projet 
sur chan er)  
ST‐2.01  Rapport d’avancement mensuel des travaux établi par  Structure type   Consultant  
le Consultant  
ST‐2.02  Journal de chan er   Structure type   Tous intervenants chan er  
ST‐2.03  PV de réunion de chan er   Structure type   Chef de projet / Consultant  

Programme d’assistance technique à la Direc on Générale des Ponts et Chaussées (DGPC) pour le financement des projets de Modernisa on Rou ère I & II et 


Voiries Prioritaires V ‐ Tunisie ‐ Volet Ges on de la Qualité ‐ Guide à l’usage des chefs de projet ‐ Mars 2020  

 35 
FICHE TECHNIQUE N°2.01
JOURNAL DE CHANTIER

OBJET
Cette fiche technique a pour objet de préciser le rôle d’un journal de chantier, sa finalité et les modalités
de son utilisation.

Ouverture du journal de
chantier : à la date de démar-
rage des travaux notifiée dans - Chef de projet
l’OS de l’Entreprise - Consultant
- Entreprise
QUAND Clôture du journal de chan- INTERVENANTS - Contrôleur technique
tier : le dernier jour des opé- - Concessionnaires
rations de repli du chantier (jour - Autres parties prenantes éven-
de signature du PV de remise tuelles
en état des lieux et des zones
d’emprunts).

DESCRIPTION

Le journal de chantier constitue non seulement le carnet de bord du projet, mais il constitue aussi un
enregistrement très important. Sa bonne tenue et la précision des informations qui y sont portées permet-
tent d’éviter tout risque de contentieux entre les intervenants. Le chef de projet a la responsabilité du con-
trôle de la tenue du journal de chanter.

1 - Mise à disposition du journal de chantier au démarrage :

 Le journal de chantier est imprimé et relié, chaque page est paraphée et tamponnée par l’UGPO
avant sa remise au chef de projet
 Chaque page du journal de chantier est numérotée de 1 à 365.

2 - Renseignement - utilisation du journal de chantier :

 Signatures : chaque page du journal de chantier doit être signée. Seules les personnes mandatées
sont autorisées à signer le journal de chantier (le chef de projet, le directeur des travaux de l’Entre-
prise et l’ingénieur résident du Consultant).

 Le journal de chantier est renseigné pour chaque jour y compris les jours de repos hebdomadaires,
les jours fériés, et les jours d’arrêt de chantier (quelle que soit la raison de l’arrêt).
FICHE TECHNIQUE N°2.01

 Le journal de chantier comporte des sections à renseigner obligatoirement et avec le plus grand
soin :

a) Les moyens humains et matériels de l’entreprise (moyens fournis dans le contrat et moyens ef-
fectivement mobilisés)
b) Les activités quotidiennes du chantier
c) Les opérations administratives du jour
d) Les évènements particuliers du jour
e) Les activités et constats du jour des volets Hygiène, sécurité et environnement
f) Les travaux particuliers et nécessaires à l’avancement du projet (purges, traversées pour con-
cessionnaires) avec croquis descriptifs des travaux
g) Les conditions climatiques du jour

 Dans le cas ou aucun évènement n’est à relever dans une des sections b) à e), le chef de projet
porte obligatoirement la mention R.A.S dans la section concernée.

1/2
FICHE TECHNIQUE N°2.01
JOURNAL DE CHANTIER

DESCRIPTION (SUITE)

 Le chef de projet a l’obligation de s’assurer qu’il n’y a aucune possibilité de compléter le journal de
chantier par des informations à postériori (c’est-à-dire après signature du relevé du jour), cela afin
de préserver l’intégrité et la fiabilité du journal de chantier.

 La dernière page du journal de chantier fait obligatoirement référence au PV de de remise en état


des lieux en indiquant la date de signature dudit PV.

 Conformément au CCAP du marché de travaux, l’Entreprise est aussi redevable d’un compte-
rendu hebdomadaire qui doit indiquer par poste de travail :
- les horaires de travail, l’effectif et la qualification du personnel, le matériel présent sur le
chantier et son temps de marche, la durée et la cause des arrêts de chantier, l’évaluation des
quantités de travaux effectués chaque semaine et leurs natures
- les incidents de chantier susceptibles de donner lieu à réclamation de la part de l’Entreprise

Ce compte–rendu hebdomadaire est obligatoirement annexé au journal de chantier et doit être


soigneusement conservé au même titre que le journal de chantier.

3 - Conservation du journal de chantier pendant la durée de son utilisation :

 La préservation et la bonne tenue du journal de chantier est de la responsabilité du chef de projet.


Le journal de chantier est conservé au bureau du chef de projet sur chantier pendant toute la durée
du chantier et jusqu’à sa clôture.

4 - Archivage et conservation du journal de chantier à sa clôture :

 Le journal de chantier clôturé est remis par le chef de projet à la DGPC pour classement/archivage. 

FICHE TECHNIQUE N°2.01

RESULTATS ATTENDUS

Le journal de chantier est renseigné de façon exhaustive quotidiennement. Il est signé par tous les
intervenants concernés. Il constitue un enregistrement fiable en cas de litige/conflit.

DOCUMENTS SUPPORTS DOCUMENTS DE REFERENCE

 S.T2.02 : journal de chantier - modèle type CCAP Travaux

 Compte-rendu hebdomadaire détaillé de l’En-


treprise conformément aux exigences du CCAP
du marché de travaux

2/2
FICHE TECHNIQUE N°2.02
PROLONGATION DES DELAIS
SUSPENSION DES DELAIS ET REPRISE DES TRAVAUX

OBJET
Cette fiche technique a pour objet de préciser les conditions de la gestion des prolongation des délais et
de la suspension des délais par le chef de projet. La bonne conduite des différentes activités durant la
période des travaux est largement liée à la maîtrise des délais. La gestion des prolongations des délais
et des suspensions de délais fait partie intégrante des attributions du chef de projet et doit être gérée
conformément à la règlementation, aux termes du contrat de travaux et aux règles de l’Art.

- Chef de Projet
A tout moment au cours de la - Consultant
QUAND INTERVENANTS
phase de réalisation des travaux - Entreprise

DESCRIPTION

1) Prolongation des délais contractuels

Les conditions de la prolongation des délais contractuels sont précisées dans le Cahier des Clauses Ad-
ministratives Particulières (CCAP du marché de travaux de l’Entreprise) auquel le chef de projet doit se
référer en tout état de cause.

On rappelle ici que toute demande écrite de l’Entreprise doit donner lieu à une réponse écrite du chef de
projet (réponse justifiée), et ce, que la demande soit acceptée ou rejetée.

Une prolongation de délais peut être accordée pour mauvaises conditions climatiques, impraticabilité du
terrain, augmentation dans la masse des travaux.

NB : Le constat d’impraticabilité du site doit obligatoirement être porté au journal de chantier.

Une prolongation de délais peut aussi être accordée pour des raisons/causes imputables à l’Administra-
tion.

Dans le cas d’un arrêt des activités sur le chantier dont la cause n’est pas liée aux intempéries, le chef de
projet doit établir un PV de constat d’arrêt des travaux. Ce PV est transmis systématiquement à l’UGPO
accompagné d’un projet d’Ordre de Service d’arrêt des travaux. L’UGPO se charge de l’établissement et
de la notification de l’Ordre de Service d’arrêt des travaux à l’Entreprise.
FICHE TECHNIQUE N°2.02

Le Chef de projet doit établir mensuellement un OS de notification de la durée de prolongation des délais
accordés à l’Entreprise pour le mois écoulé ce qui permet de justifier et de tracer les prolongations des
délais contractuels.

1/2
FICHE TECHNIQUE N°2.02
PROLONGATION DES DELAIS
SUSPENSION DES DELAIS ET REPRISE DES TRAVAUX

2) Suspension des délais contractuels

D’autres points d’arrêt qui ne sont pas liés à l’impraticabilité du terrain donnent lieu à une suspension des
délais mais n’ouvrent pas droit à une prolongation du délai contractuel des travaux. Ces points
d’arrêt peuvent concerner :

- la non mobilisation /disponibilité du foncier

- des oppositions de riverains

- une intervention totale d’un concessionnaire rendant temporairement impossible l’avancement des tra-
vaux de l’entreprise

On rappelle ici que toute demande écrite de l’Entreprise donne lieu à une réponse écrite du chef de pro-
jet, et ce, que la demande soit acceptée ou rejetée.

Un OS de notification d’arrêt des travaux est obligatoirement émis. Un OS de notification de reprise des
travaux est obligatoirement émis.

Le planning de récolement des travaux doit faire apparaître les périodes de suspension des délais.

RESULTATS ATTENDUS

- Les délais des travaux sont maîtrisés


- Les réclamations de l’Entreprise sur les délais sont évitées
FICHE TECHNIQUE N°2.02

DOCUMENTS SUPPORTS DOCUMENTS DE REFERENCE

 Journal de chantier  CCAP du Marché de travaux de l’Entreprise

 Ordre de Service (cf. ST 4.01)

2/2
FICHE TECHNIQUE N°2.03
HYGIÈNE SANTÉ ET SECURITÉ SUR CHANTIER
OBJET

Assurer l’exécution des travaux dans le respect des conventions internationales, des normes
BEI, des exigences légales et réglementaires associées à la Main d’œuvre, au Milieu, au Maté-
riel, aux Matériaux, à la Méthode et au Management des équipes.

Chef de projet
A tout moment au cours de la -Entreprise
QUAND INTERVENANTS -Consultant chargé du suivi et du
phase de réalisation des travaux
contrôle des travaux

DESCRIPTION

L’Hygiène, la Santé et la Sécurité au travail a pour objet de prévenir les accidents et les at-
teintes à la santé au travail ou aux conditions dans lesquelles il est exécuté.

L’objectif général est de protéger et d’assurer la sécurité et la santé des travailleurs à travers la
prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles.

Les objectifs spécifiques visent à :

-Promouvoir et protéger la santé et la sécurité des employés au travail tout au long du projet,

-Garantir des conditions de travail sûres, saines, hygiéniques et sécurisées,

-Veiller à ce que les Entrepreneurs anticipent, évitent ou minimisent et atténuent efficacement


les risques et les impacts sur la santé et la sécurité des populations dans la zone du projet,

-Développer une culture de la prévention des risques au sein des entreprises et de façon plus
large au niveau de l’ensemble des acteurs et parties prenantes des projets.

Dans ce contexte, le Chef de Projet doit être moteur dans le déploiement des bonnes pratiques
HSS par l’Entreprise, le Consultant et les professionnels intervenant sur le projet dans sa phase
de réalisation.
FICHE TECHNIQUE N°2.03

1/2
FICHE TECHNIQUE N°2.03
HYGIÈNE SANTÉ ET SECURITÉ SUR CHANTIER

DESCRIPTION (SUITE)

Le tableau présenté ci-après est issu de l’application de la méthode des 5 « M » outil couram-
ment utilisé dans l’identification des causes de problèmes. Les 5 familles sources de problèmes
sont : la Main d’œuvre, le Milieu, le Matériel, les Matériaux et la Méthode. C’est donc sur cette
base que les outils de gestion et de maitrise des risques sont à mettre en place et que l’en-
semble des informations doit être regroupée pour une bonne prise en charge.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Le Chef de projet se réfèrera au guide thématique en Hygiène Santé et Sécurité sur les chan-
tiers PMR2 pour plus de précisions et le détail de la méthodologie et des bonnes pratiques à
mettre en œuvre.
FICHE TECHNIQUE N°2.03

RESULTATS ATTENDUS

Mise en place d’un environnement sécurisé pour les travailleurs et les communautés impactées pendant
la durée de vie des projets.

DOCUMENTS SUPPORTS DOCUMENTS DE REFERENCE

 Marché des travaux  Les normes internationales,


 Guide thématique en HSS sur  la norme BEI n°9 « Santé, sécurité et sûreté
les chantiers PMR2 des travailleurs et des populations » (eib.org
 ST-1.02 Structure type/  La réglementation nationale
Exigences minimales pour le
PGES_E
2/2
ST‐2.01 
Structure type du rapport d’avancement mensuel des travaux  
établi par le Consultant  
 
1. Résumé du mois 
Faits saillants, évaluation qualitative et quantitative sommaire  

2. Descriptif 
2.1.        Préambule (objet du marché, situation de l’opération, contexte…) 
2.2.      Les intervenants 
2.3.      Marchés de travaux (Fiche) 
2.4.      Marché de service 
2.4.1.   Marché de CCS  
2.4.2.   Marché de BCT 
 
3. Etat de mobilisation du personnel 
Présenter sous forme de tableaux synthétiques  

3.1.        Maitre d’œuvre 
3.2.        CCS  
3.3.        CTR 
3.4.         Entreprise 
 
4. Modalité de Gestion de travaux 
4.1.         Gestion Technique 
4.1.1. Mis à jour et suivi étalonnage des équipements 
4.1.2. Bilan mensuel Qualité 
4.1.3. Qualité des matériaux 
4.1.4. Qualité de la mise en œuvre 
4.1.5. Non‐conformité du mois 
4.1.6.  Problèmes techniques rencontrés au cours du mois 
4.2.           Gestion administrative et financière  
4.2.1.  Gestion administrative 
4.2.2. Les délais 
4.2.3. Mise à jour du planning 
4.2.4. Les OS 
4.2.5. Les avenants 
4.3.          Gestion financière 

4.3.1. Cout des travaux 
4.3.2. Cout des réseaux 
4.3.3. Cout des expropriations 
4.3.4. Cout des prestations de service 
 
5. Suivi de la mise en œuvre du PGES_E 
5.1. Suivi de la gestion environnementale du chantier 
5.1.1. Pollution accidentelle des eaux 
5.1.2. Pollution accidentelle des sols 
5.1.3. Emanations des polluants atmosphériques 
5.1.4. Récupération et recyclage des déchets 
5.1.5. Protection de la faune et de la flore 
5.1.6. Suivi de la remise en état des emprises provisoires 
5.2. Suivi de la gestion sociale du chantier 
5.2.1. Envols des poussières 
5.2.2. Nuisances sonores 
5.2.3. Traitement des plaintes des riverains  
ST‐2.01 
Structure type du rapport d’avancement mensuel des travaux  
établi par le Consultant  
 
5.2.4. Traitement des plaintes des usagers 
5.2.5. Coordination de la réinstallation des PAPs informelles et vulnérables 
5.3. Suivi des conditions de Circulation sur les voiries provisoires 
5.3.1.      Gestion de circulation sur les voies publiques 
5.3.2.      Gestion de circulation sur les pistes de chantier 
5.3.3.      Mesures pour protection des piétons 
5.3.4. Statistique des accidents de circulation 
5.4. Hygiène santé des travailleurs de chantier et des riverains 
5.4.1.      Risques identifiés  
5.4.2.      Formations du personnel 
5.4.3.      Equipements individuels 
5.4.4.      Mesures de protection des piétons  
5.4.5.      Statistiques des incidents et des accidents 
 
6. Gestion des plaintes reçues (PACs) 
6.1.      Tableau synoptique des plaintes enregistrées par type  
6.2.     Traitement des plaintes, actions correctives et actions préventives  
 
7. Etat d’avancement des activités opérationnelles 
7.1.      Installations de chantier 
7.2.      Libération des emprises 
7.2.1.    Déplacement de réseaux concessionnaires 
7.2.2.    Acquisitions foncières  
7.3.      Etudes d’exécution  
7.3.1.  Avancement général 
7.3.2.  Avancement spécifique par corps d’ouvrages 
7.4.       Travaux 
7.4.1. Dégagement de l’emprise 
7.4.2. Terrassements 
7.4.3.  Ouvrages d’art, ouvrages hydrauliques et soutènements  
7.4.4.  Chaussées et drainage  
7.4.5.  Réseaux secs et réseaux humides  
7.4.6.  Signalisation et équipements 
7.4.7.  Environnement et paysage 
7.4.8.  Déviation provisoire  
7.5.      Production des plans de récolement  
A présenter sous forme de tableaux synthétiques  

8. Annexes  
8.1. Photos de chantier 
8.2. Fiches de non‐conformité 
8.3. Fiches d’accidents (de chantier, de la circulation, environnementaux) 
 

 
INTITULE DU PROJET JOURNAL DE CHANTIER ENTREPRISE MAITRE D'OEUVRE LOT N 
ST‐2‐02
Marche N XX date                                  _______________
MATERIEL DE L'ENTREPRISE SUR LE CHANTIER LISTE DU PERSONNEL DE L'ENTREPRISE CONDITIONS CLIMATIQUES
DESIGNATION ‐ CONFORMEMENT AU MARCHE DE TRAVAUX C F P I Poste  Nb.Contrat Nb. Présents  ⃝ Ensoleillé ⃝ Brouillard ⃝ Température __________°C ⃝ Pluie ________H_______Min ⃝ Pluie ________H_______Min
Bulldozer  Directeur de projet     HORAIRES DE TRAVAIL:                     MATINEE DE _____Heure____min     A _____H____                         APRES‐MIDI DE _____H____     A _____H____
Niveleuse Conducteur de travaux  TERRASSEMENTS ET CHAUSSEES
Compacteur à pneus  Ingénieur routier PK DEBUT PK FIN TACHES REALISEES OBSERVATION
Chageuse  Ingénieur d'ouvrage d'art
Compacteur vibrant Responsable qualité
Compacteur vibrant à main  Responsable HSE
Camions bennes   Responsable d'études
Camions citernes  ingénieur de suivi
Repandeuses superieur  Responsable topographie
Camions de graissage Responsable Planning
Tracteur Responsable infirmerie
Gravillonneur Chef de chantier
Plateau/ semi plateau Chef d'équipes
Pompes a eau>= 7KW Ouvriers spécialisés
 
Compresseur>= 80KW Ouvriers non spécialisés
Groupe életrogene  manœuvres OBSERVATIONS ACTIVITE TERRASSEMENT ENTREPRISE OBSERVATIONS ACTIVITE TERRASSEMENT‐ M.D.C
Centrale d'enrobés conducteur d'engins 
Finischer conducteurs des Camions
Centrale à Béton Chauffeurs 
Station de concassage Gardiens
Voitures de liaison type 4x4 ACTIVITE TOPOGRAPHIQUES
Laboratoire de chantier P.K DEBUT P.K FIN TACHES REALISEES OBSERVATION
Materiel de topographie
Machine de marquage
Citernes à gazoil
Camions grue
Camions toupie
Betonnieres
Grue telescopique
Foreuse
Ambulances
Pelles Excavatrices
Etc..
TOTAL TOTAL
C = conformément au marché / F: en fonctionnement / P: en panne /I : immobilisé) OBSERVATIONS ACTIVITE TOPOGRAPHIQUES ‐ ENTREPRISE OBSERVATIONS ACTIVITE TOPOGRAPHIQUES ‐ M.D.C
OBSERVATIONS GENERALES
ENTREPRISE  M D C

ACTIVITE GEOTECHNIQUES
PK DEBUT PK FIN TACHES REALISEES OBSERVATION

MATERIEL DE LABORATOIRE
DESIGNATION

OBSERVATIONS  ‐ ENTREPRISE OBSERVATIONS  ‐ M.D.C

TRAVAUX OUVRAGES (OUVRAGES D'ART ET OUVRAGES HYDRAULIQUES)
ACTIVITES MENEES AU LABORATOIRE PK DEBUT PK FIN TACHES REALISEES OBSERVATION

ACTIVITES ET CONSTATS DU VOLET HYGIENE ‐ SECURITE ‐ ENVIRONNEMENT ‐ SOCIAL (accidents, plaintes PAPs, incidents environnementaux etc.)
OBSERVATIONS  ‐ ENTREPRISE OBSERVATIONS ‐ M.D.C.

EVENEMENT PARTICULIER (VISITES Bailleur, MO, etc.) COURRIERS /OPERATIONS ADMINISTRATIVES ENTREPRISE MDC  Chef de Projet UGPO 


SIGNATURE
 
ST‐2.03
PROJET : 
 

PROCÈS VERBAL DE LA RÉUNION  N° ...  DATE DE LA RÉUNION :  . 

MAITRE D’OUVRAGE :    LIEU DE LA REUNION :   
LIEU DU PROJET :    

CONSULTANT /N°CONTRAT    
CONTROLEUR TECHNIQUE /N° CONTRAT    
ENTREPRENEUR /N°MARCHE     

 
INFORMATIONS SUR LE PROJET 
DELAI CONTRACTUEL DES TRAVAUX :    

MONTANT DES TRAVAUX :    MONTANT DE L’AVENANT (EVENTUEL) :   
 
MONTANT CUMULE DU CONTRAT :  DATE DE COMMENCEMENT DES TRAVAUX:   
DATE CONTRACTUELLE D’ACHEVEMENT   
PROLONGATION DE DELAI :   
DES TRAVAUX : 
DATE ACTUALISEE  D’ACHEVEMENT DES 
  DELAI CONSOMME :   
TRAVAUX : 

DELAI CONTRACTUEL CONSOMME :  %  POURCENTAGE DE FACTURATION :              % 

 
 
ITEM  ORDRE DU JOUR 

   
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Page 1/X 

 
 
ST‐2.03
PROJET : 
 

Item  Action/ 
POINTS TRAITES  
Responsable/Délai
1  Adoption de l'ordre du jour 
 
 

2  Mobilisation du personnel de l’Entreprise :  
 
 

3  Installation de chantier : 
 
 

4  Laboratoire de Projet : 
 
 

5  Planning des travaux :   

6  Études d’exécution : 
 
 

7  Assurance Qualité : 
 
 

8  Plans d’actions : 
 
 

9  Travaux topographiques : 
 
 

10  Travaux géotechniques : 
 
 

11  État d’avancement des travaux :   

12  Volet Santé et Sécurité (suivi de mise en œuvre du PGES_E / Accidents et incidents) 
 

13  Volet Environnement (Suivi de mise en œuvre du PGES_E) /Accidents et incidents  
 
 

14  Aspects Financiers : 
 
 

15  Divers :   
   

Page 2/X 

 
 
ST‐2.03
PROJET : 
 

Item  Action/ 
POINTS TRAITES  
Responsable/Délai
16  Date prévisionnelle de la prochaine réunion de chantier :   

Signatures : 

 
Pour   Pour   Pour   Pour  
le Maitre d’Ouvrage   le Consultant   le Contrôleur technique   l’Entrepreneur 
       

       
 

LISTE DE DIFFUSION : 

……… 
…….. 
……… 
 

Page 3/X 

 
 

CLOTURE  

ACTIVITES CLES ET DOCUMENTS DE TRAVAIL  

La  phase  de  clôture  est  entamée  avec  le  démarrage 


des  opéra ons  de  récep on  provisoire  et  s’achève  à 
la libéra on des cau ons de garan e.  

Programme d’assistance technique à la Direc on Générale des Ponts et Chaussées (DGPC) pour le financement des projets de Modernisa on Rou ère I & II et 


Voiries Prioritaires V ‐ Tunisie ‐ Volet Ges on de la Qualité ‐ Guide à l’usage des chefs de projet ‐ Mars 2020  

 48 
 

PHASE DE CLOTURE  
(du démarrage des récep ons provisoires jusqu’à la libéra on des cau ons de garan es Entreprises)

Quelle documenta on de travail incontournable pour le chef de projet ? 
 Plans de récolement remis par l’entreprise  
 Dossier de l’opéra on (dossiers techniques, administra fs, financier ……)  
 Rapport de fin de mission du Consultant (exigence contractuelle) 
 Décompte défini f de l’Entreprise  
 PV de récep on des ouvrages  
 PV de récep on (provisoire et défini ve) de remise en état des sites                    
(site opéra on, zones d’emprunt etc.) 
 Manuel d’exploita on et d’entre en de l’ouvrage 

Programme d’assistance technique à la Direc on Générale des Ponts et Chaussées (DGPC) pour le financement des projets de Modernisa on Rou ère I & II et 


Voiries Prioritaires V ‐ Tunisie ‐ Volet Ges on de la Qualité ‐ Guide à l’usage des chefs de projet ‐ Mars 2020  

 49 
 

DOCUMENTS DE TRAVAIL DE LA PHASE DE CLOTURE 
Code   In tulé   Type de document  U lisateur  
FT‐3.01  Achèvement des travaux: opéra ons de récep on et replis de  Fiche technique   Chef de projet  
chan er  
FT‐3.02  Récep on défini ve du projet et décompte défini f de        Fiche technique   Chef de projet 
l’Entreprise  
ST‐3.01  Rapport final des travaux établi par le Consultant de contrôle  Structure type   Consultant  
et suivi 
ST‐3.02  Fiche de récep on des travaux   Structure type   Consultant  
ST‐3.03  PV de récep on provisoire des travaux  Structure type   Chef de projet/
Consultant  
ST‐3.04  PV de levée des réserves   Structure type   Chef de projet/
Consultant  
ST‐3.05  PV de récep on défini ve des travaux   Structure type   Chef de projet 
Cl‐3.01  Lis ng des réserves   Structure type  Chef de projet/
Consultant  
Cl‐3.02   Check list documenta on de clôture de travaux    Check list   Chef de Projet  

Programme d’assistance technique à la Direc on Générale des Ponts et Chaussées (DGPC) pour le financement des projets de Modernisa on Rou ère I & II et 


Voiries Prioritaires V ‐ Tunisie ‐ Volet Ges on de la Qualité ‐ Guide à l’usage des chefs de projet ‐ Mars 2020  

 50 
FICHE TECHNIQUE N°3.01
ACHEVEMENT DES TRAVAUX : OPERATIONS DE RECEPTION
ET DE REPLIS DE CHANTIER
OBJET
Gestion des opérations de replis de chantier, d’achèvement et de réception provisoire des travaux.

- Chef de projet
- Consultant
A l’achèvement
des travaux sur - Contrôleur Technique
QUAN chantier INTERVENANTS - Entrepreneur
D
- Autres parties intéressées : Commune,
concessionnaires réseaux, Direction régionale
EHAT, Direction de l’entretien routier DGPC, etc.

DESCRIPTION
Les activités physiques de la période d’achèvement des travaux concernent : les opérations de replis de
chantier et les opérations de réception provisoire des travaux.

1) LES OPERATIONS DE REPLI DE CHANTIER (ORC) :

Les ORC sont menées par l’entreprise qui procède :


 à la démolition, au démontage de toutes les constructions provisoires;
 au nettoyage et à la remise en état des lieux de la totalité des sites occupés par l’entreprise;
 à la vérification des zones d’écoulement des eaux de la zone d’impact (nettoyage et désencombre-
ment) ;
 à la mise en place de terre végétale et à la plantation des sites/ zones conformément au DQE et
au PGES_E.

Les ORC donnent lieu à un audit de conformité de la remise en état par l’entreprise établi par le Consul-
tant. Cet audit concerne le site de l’opération ainsi que la zone d’influence du projet.

2) RECEPTION PROVISOIRE DES TRAVAUX :

Les opérations préliminaires à la réception provisoire (OPRP) : ont pour objet de constater l’achèvement
réel des travaux et d’émettre d’éventuelles réserves lesquelles seront à lever par l’entreprise (reprise de
malfaçons). Ces opérations ne peuvent avoir lieu qu’après :
 remise du rapport d’audit « sécurité routière » par le Consultant et réalisation des éventuelles
corrections par l’entreprise;
 Remise des plans et documents conformes à l’exécution (dossier de récolement).
FICHE TECHNIQUE N°3.01

L'Entrepreneur avise le chef du projet par lettre recommandée de la date à laquelle il estime que les
travaux ont été achevés, ou le seront. Le chef de projet est responsable de la convocation par écrit de
l’Entreprise et de toutes les autres parties intéressées par les travaux aux opérations préalables à la ré-
ception provisoire des ouvrages :
- dans un délai de vingt jours (20 jours) à compter de la date de réception de la demande de l’Entreprise
de procéder à la réception provisoire.

Les opérations préalables à la réception provisoire comportent :


- la reconnaissance des ouvrages exécutés ;
- les épreuves éventuellement prévues par le marché ;
- la constatation éventuelle de l'inexécution de prestations prévues au marché ;
- la constatation éventuelle d'imperfections ou de malfaçons ;
- la constatation de la remise en état des terrains et des lieux (sites occupés par l’entreprise) ;
- les constatations relatives à l'achèvement des travaux.
- la confirmation de la remise des résultats des épreuves et des rapports d’épreuve établis par le
Contrôleur technique ne comportant aucune réserve.
1/3
FICHE TECHNIQUE N°3.01
ACHEVEMENT DES TRAVAUX : OPERATIONS DE RECEPTION
ET DE REPLIS DE CHANTIER
DESCRIPTION (SUITE)
Ces opérations font l'objet d'un procès verbal dressé sur le champ par le Consultant et signé par le chef
de projet, le Consultant, l'Entreprise et tous les présents. Si une des parties refuse de le signer, il en est
fait mention. Si une des parties intéressées n’est pas présente, le procès verbal lui est communiqué
officiellement. Les réserves issues de la constatation faite pendant les OPRP font l’objet d’une notifica-
tion à l’Entreprise par Ordre de Service lequel : décrit les réserves, définit le délai accordé à l’Entreprise
et précise les mesures coercitives auxquelles l’Entreprise s’expose en cas de défaillance.

L’Entreprise dispose d’un délai de 15 jours pour procéder aux travaux de levée de réserves.

Décisions possibles, à l’issue de ces opérations, plusieurs décisions sont possibles :

1. Prononcer l’achèvement des travaux et la réception provisoire sans réserves,

2. Prononcer l’achèvement des travaux et la réception provisoire avec réserves en précisant le délai
prévu de levée de ces réserves par l’Entreprise. Ce délai est fixé par le chef de projet en fonction de l’im-
portance des réserves. La liste des réserves fait partie intégrante du Procès verbal et ne doit en aucun
cas être mise en annexe ou établie dans un document séparé. Le chef de projet notifie par OS à
l’Entreprise la réception provisoire avec réserves ainsi que le délai accordé pour la levée des
réserves. L’ Entreprise bénéficie alors d’un délai maximal de 15 jours (cf. article 15 du CCAP) pour se
mobiliser. Le chef de projet convoque l’Entreprise et les parties intéressées à une séance de constata-
tion de levée de réserves à l’issue de laquelle il est possible de décider de :
- La levée des réserves
- La non levée partielle ou totale des réserves. Dans ce cas, le chef de projet a la possibilité de faire re-
cours à une autre entreprise pour la levée des réserves aux frais de l’Entreprise titulaire du marché.

3. Prononcer le non achèvement des travaux (donc l’impossibilité de réception provisoire)

Le chef de projet dresse le procès verbal séance tenante qui est signé par lui, le Consultant, le Contrô-
leur technique, l'Entreprise et tous les présents. Si une des parties refuse de le signer, il en est fait men-
tion dans le PV. Si une des parties intéressées n’est pas présente, le procès verbal lui est communiqué
officiellement.

Remarques importantes :

 Les opérations de réception concernent non seulement les ouvrages réalisés mais aussi les
travaux de remise en état des sites provisoires des travaux (gîtes d’emprunts, sites de dépôt,
carrières de l’Entreprise).
 La réception provisoire donne lieu à l’établissement d’un procès-verbal dont la date de
FICHE TECHNIQUE N°3.01

signature marque le démarrage de la période de garantie d’une année.


 Il y a lieu d’être vigilant lors de l’établissement de la liste des réserves. Des prestations non
réalisées ou non achevées par l’Entreprise telles que le nettoyage du chantier, la mise à la cote de
regards, le bitumage d’une section de voirie restant à réaliser, la non fourniture du dossier de
récolement, etc. font partie des obligations de la phase travaux et ne peuvent en aucun cas être
considérés comme des réserves dans le cadre de la réception provisoire.
 On rappelle ici que les conditions de prise en charge des imperfections et de réfection des
ouvrages sont définies par le CCAP du marché des travaux.
 Toute prise de possession d’ouvrage ou de partie d’ouvrage par le maître d'ouvrage doit être
précédée de sa réception provisoire partielle.

2/3
FICHE TECHNIQUE N°3.01
ACHEVEMENT DES TRAVAUX : OPERATIONS DE RECEPTION
ET DE REPLIS DE CHANTIER

DESCRIPTION (SUITE)
 La date de signature du dernier PV de réception provisoire (dans le cas ou plusieurs réceptions
partielles ont été prononcées) constitue la date de démarrage de la période de garantie de
l’ouvrage.

RESULTATS ATTENDUS

La prononciation de l’achèvement des travaux et de la réception provisoire conformément aux disposi-


tions du marché, à la réglementation en vigueur et dans les règles de l’Art.

DOCUMENTS SUPPORTS DOCUMENTS DE REFERENCE

 Note de calcul des délais Réglementation applicable

 Rapport des épreuves sans réserve du BC

 Rapport de définition de risque du BC pour les OA

 Rapport d’audit de conformité des ORC établi par le


Consultant
FICHE TECHNIQUE N°3.01

 Rapport d’audit Sécurité Routière et PV de constatation


de levée des NC Sécurité Routière

 Dossier de récolement des travaux

 OA : dossier d’ouvrage y compris dossier d’entretien

 Métré pré-définitif

 Marché de travaux

 ST-3.02 (fiche de réception)

 ST-3.03 (PV de réception provisoire des travaux)

 ST-3.04 (PV de levée des réserves)

 CL-3.01 (listing des réserves)

3/3
FICHE TECHNIQUE N°3.02
RECEPTION DEFINITIVE ET DECOMPTE DEFINITIF
DE L’ENTREPRISE
OBJET

Présentation des activités et du planning des opérations de réception définitive du projet, de la prépara-
tion et de la signature du décompte définitif de l’Entreprise.

A l’issue de la période de garantie d’un an à Chef de projet


QUAND partir de la date de signature du PV de constat Entreprise
INTERVENANTS
de la levée de la totalité des réserves Contrôleur technique
prononcée lors de la réception provisoire

DESCRIPTION
1 - Réception définitive

La réception définitive est la remise de l’ouvrage par l’Entreprise au Maitre d’Ouvrage. L’ouvrage peut
avoir été mis en service préalablement à cette réception définitive. Les opérations de réception défini-
tive sont déclenchée par convocation écrite de l’Entreprise par le Chef de Projet. La réception définitive
fait l’objet d’un PV de réception diffusé au Maitre d’Ouvrage, à l’Entreprise et à la DGPC.
Le chef de projet transmet l’original du PV de réception définitive à la DGPC qui se charge de la
demande de certificat de garantie décennale (pour les OA) auprès de l’organisme Assureur.

NB: pendant la période de l’année de garantie, l’Entreprise est totalement responsable de l’entretien et
des éventuelles réparations de l’ouvrage suite à des dégradations (attention à ne pas confondre avec
les activités d’entretien périodique). L’Entreprise est aussi responsable vis-à-vis des tiers des accidents
du fait de ces dégradations.

2 - Décompte définitif

 Note de calcul des délais :


La note de calcul des délais est établie par le Consultant en concertation avec le chef de Projet. Elle
doit contenir les informations suivantes :
 le nombre de jours écoulés entre la date du démarrage des travaux donnée par l’OS et la date
de réception des travaux
 Le délais contractuel (délai du contrat de base augmenté des éventuels avenants)
 Le nombre de jours ou le terrain a été impraticable
 Le nombre de jours de suspension des délais des travaux
FICHE TECHNIQUE N°3.02

 Préparation du décompte :
Le chef de projet est responsable de la préparation du décompte définitif de l’Entreprise qu’il soumet à
l’Entreprise. Le projet de décompte définitif est établi sur la base du métré définitif établi pas le Consul-
tant et l’Entreprise. La signature du décompte pour solde par les deux parties et l’établissement de la
main levée sur les cautions marquent la fin de toute relation contractuelle entre les deux parties.

 Signature du décompte :
2 cas se présentent :
- le décompte définitif est accepté et signé par l’Entreprise;
- l’Entreprise rejette le décompte. Dans ce cas, elle est dans l’obligation d’expliciter le motif et de
détailler le montant effectivement réclamé et ce, dans un délai maximum de 45 jours. Le différent se
règle à l’amiable avec la correction du décompte ou passe en contentieux.

1/2
FICHE TECHNIQUE N°3.02
RECEPTION DEFINITIVE ET DECOMPTE DEFINITIF
DE L’ENTREPRISE
OBJET

DESCRIPTION (suite)

T.0 =
Signature du PV de réception
définitive de l’ouvrage

T.0 + 1 mois au plus tard =


Libération de la caution définitive
(contrat de base + avenants)

T.0 + 4 mois au plus tard =


Signature du décompte définitif et libération
du cautionnement de garantie
NB : la vérification des différentes pénalités
aura été faite de façon précise préalablement
à la libération du cautionnement.

FICHE TECHNIQUE N°3.02

RESULTATS ATTENDUS
L’ouvrage est réceptionné dans les règles de l’Art , l’Entreprise est libérée de ses engagements contrac-
tuels.

DOCUMENTS SUPPORTS DOCUMENTS DE REFERENCE

 PV de réception provisoire pour les opérations de S.O


réception définitive

 Décomptes provisoires signés et marché de base

2/2
ST‐3.01 
RAPPORT FINAL DES TRAVAUX ETABLI PAR LE CONSULTANT DE CONTROLE ET SUIVI  
 
1. Résumé du rapport  
 

2. Descriptif 
2.1. Préambule 
2.2. Intervenants 
2.3. Marchés de travaux 
2.4. Marché de service 
2.4.1.   Marché de Consultant Contrôle et Suivi  
2.4.2.   Marché de Bureau de Contrôle Technique 
 

3. Volet administratif 
3.1. Contrat de base et Avenants au marché de travaux 
Présenter les informations sous forme de tableau synthétique (références, objet, etc.) 

3.2. Contrat de base et Avenants aux marchés de service 
Présenter les informations sous forme de tableau synthétique (références, objet, etc.)  

3.3. Ordres de service 
Lister la totalité des OS en présentant les informations sous forme de tableau synthétique (références, 
objet, etc.).  

3.4. Gestion des délais 
3.4.1. Planning initial  
3.4.2. Planning réalisé et justification des retards réalisés  
Couvrir la période comprise entre la notification de l’OS de démarrage des travaux et la date de 
réception provisoire de l’ouvrage.  

4.  Volet financier 
4.1. Etat comparatif (initial‐final) des coûts de travaux par poste 
4.2. Accostage détaillé du coût des travaux (détail par ligne de prix) 
4.3. Etat comparatif des coûts des prestations de service 
4.4. Etat des coûts de déplacement des réseaux  
 

5. Volet Technique  
5.1. Consistance des travaux 
5.1.1. Consistance initiale 
Présentation des caractéristiques principales de l’ouvrage telles que définies dans le contrat des travaux. 

5.1.2. Principaux changements adoptés et justifications 
5.1.3. Consistance finale 
5.2. Bilan qualité 
5.2.1. Qualité des matériaux (provenance et caractéristiques) 
5.2.2. Qualité de la mise en œuvre des matériaux 
Récapitulatif des principaux résultats de contrôle de mise en œuvre.  

5.3. Principaux problèmes rencontrés et solutions adoptées 
 
ST‐3.01 
RAPPORT FINAL DES TRAVAUX ETABLI PAR LE CONSULTANT DE CONTROLE ET SUIVI  
 
6. Gestion Environnementale et Sociale (GES) 
6.1. Suivi de l’évolution des documents spécifiques à la GES (EIES, notices et PGES‐E)  
6.2. Suivi de l’efficacité de la mitigation du PGES  
6.3. Surveillance des impacts majeurs sur l’environnement et mesures de mitigation en place  
 
7. Impact économique du projet 
7.1. Résultats des comptages de trafic avant démarrage des travaux 
7.2. Résultats des comptages de trafic après mise en service (période de garantie) 
7.3. Création d’emploi par le projet pendant les travaux  
 

8. Contentieux, accidents  
8.1.  Actions légales en cours 
8.1.1. Contentieux avec les entreprises et les prestataires de service 
8.1.2. Autres contentieux 
8.2.  Accidents de travail répertoriés en phase de réalisation 
8.3.  Accidents de la circulation  
8.3.1. Accidents répertoriés en phase de réalisation 
8.3.2. Accidents répertoriés par l’audit sécurité routière de la période de garantie 
 

9. Annexes  
 
    ST‐3.02 

PROJET :  CONSULTANT :

N° DE LA PAGE
FICHE DE RECEPTION N° ...... DATE:

DEMANDE DE RECEPTION, LEVEE DE POINT D’ARRET 

‐ 
‐ 
PIECES JOINTES :  ‐ 
‐ 
‐ 
LISTE DES ESSAIS ET 
CONTROLES 
EFFECTUES (JOINDRE   
COPIE DES FICHES DE 
CONTROLE) 

DOCUMENTS DE 
 
REFERENCE 

 
 
 
 
POUR L’ENTREPRENEUR :  DATE: 
 
 

 
Avis Consultant  
Ingénieur (Nom, Prénom et Visa) : EN CAS DE REFUS
Date : Motif :

ACCORD REFUS

une seule case, rayer la case inutile

 
    ST‐3.03 
PROJET :  CONSULTANT :
 
DATE  NOMBRE DE  PAGES
PROCES VERBAL DE RÉCEPTION PROVISOIRE DES TRAVAUX
TITRE DE LA VISITE :  RECEPTION PROVISOIRE DES TRAVAUX ..............................  LIEU DE LA VISITE :   
NOM DU PROJET :    LIEU DU PROJET :   
MAITRE D’OUVRAGE :   
CONSULTANT :    N° DU CONTRAT DU CONSULTANT :   

ENTREPRENEUR :    N° DU CONTRAT DE L’ENTREPRENEUR :   
 
   
Ont participé à cette réception : 
 
1/   le Maître d’ouvrage représenté par : 
 
2/   la Mission de Contrôle et d’assistance technique représentée par : 
 
3/   l’Entrepreneur représenté par : 
 
 
Le présent document constitue le P.V de réception provisoire des travaux réalisés et restitue l’ensemble des réserves portées sur la qualité des travaux réalisés. 
 
 
 
 
 
 
 

 
    ST‐3.03 
PROJET :  CONSULTANT :
 
Réserves portées sur la qualité des travaux réalisés et délais accordés pour la levée des réserves 
 
N°  Réserves relevées par la MDC  Délais accordés 
Item 
Localisation  Nature   
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
 
       Signatures : 
  Pour le Consultant, 
Pour le Maitre d’Ouvrage, 
   
   
   
  Pour l’Entrepreneur, 
 

 
    ST‐3.04 

PROJET :  CONSULTANT :

 
DATE  NOMBRE DE  PAGES
PROCES VERBAL DE LEVEE DES RESERVES 
TITRE DE LA VISITE :  LEVEE DES RESERVES DE LA RECEPTION PROVISOIRE DES TRAVAUX ..............................  LIEU DE LA VISITE :   
CONSULTANT :    N° DU CONTRAT DU CONSULTANT :   

ENTREPRENEUR :    N° DU CONTRAT DE L’ENTREPRENEUR :   
 
   
Ont participé à cette réception : 
 
1/   le Maître d’ouvrage représenté par : 
 
2/   le Consultant représenté par : 
 
3/   l’Entrepreneur représenté par : 
 
Le présent document constitue le P.V de levée des réserves de la réception provisoire des travaux réalisés.  
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 
    ST‐3.04 

PROJET :  CONSULTANT :

 
 
N° Item  Réserves relevées par la MDC lors de la réception provisoire 
Localisation  Nature  Réalisation 

       
       
       
       
       
       
       
       
       
 
 
       Signatures : 
  Pour le Consultant, 
Pour le Maître d’ouvrage, 
   
   
   
   
  Pour l’Entrepreneur, 
 

 
  ST‐3.05 
 
DATE  NOMBRE DE  PAGES
PROCES VERBAL DE RÉCEPTION DEFINITIVE DES TRAVAUX
RECEPTION DEFINITIVE DES TRAVAUX 
INTITULE :  LIEU DE LA VISITE :   
............................................................................. 
NOM DU PROJET :    LIEU DU PROJET :   
CONSULTANT :  N° DU CONTRAT DU CONSULTANT : 
CONTROLEUR TECHNIQUE :  N° DU CONTRAT DU CONTROLEUR TECHNIQUE : 
ENTREPRENEUR :  N° DU CONTRAT DE L’ENTREPRENEUR : 
 
   
Ont participé à cette réception définitive : 
 
1/   Le Maître d’ouvrage représenté par : 
 
2/   Le Consultant représentée par : 
 
3/   l’Entrepreneur représenté par : 
 
4/ le Contrôleur technique représenté par :  
 
 
Le présent document constitue le P.V de réception définitive des travaux réalisés.  
 
En foi de quoi et après visite des travaux réalisés suite à la période de garantie, les présents ont procédé à la réception définitive des travaux du présent projet. 
 
Signatures : 
 
Pour le Maître d’ouvrage  Pour le Consultant   Pour le Contrôleur technique   Pour l’Entrepreneur 
 
 

 
    CL‐3.01 

PROJET :
 
DATE  NOMBRE DE PAGES
LISTING DES RESERVES
TITRE DE LA VISITE :  CONSTAT SUITE A L'ACHEVEMENT DES TRAVAUX  LIEU DU PROJET :   
MAITRE D’OUVRAGE :   
CONSULTANT :     N° DU CONTRAT CONSULTANT :   

ENTREPRENEUR :    N° DU CONTRAT DE L’ENTREPRENEUR :   
 
   
Ont participé : 
 
1/   Le Maître d’ouvrage représenté par : 
 
2/   Le Consultant représenté par : 
 
3/   L’Entrepreneur représenté par : 
 
Le présent document comporte la liste exhaustive des réserves formulées par rapport aux travaux réalisés, et ce suite à leur achèvement. 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
    CL‐3.01 

PROJET :
 

N° Item  Réserves relevées par le Consultant   Délai pour la levée des 


réserves  
Localisation  Nature 
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
 
Signatures : 
 
Pour le Maître d’ouvrage  Pour le Consultant 
   
   
Pour l’Entrepreneur 
 
 
 

 
CL‐3.02
CHECK LIST DE LA DOCUMENTATION (PHASE DE CLOTURE DES TRAVAUX)
Iden fica on du projet  
Chef de projet  
Consultant en charge du contrôle des travaux  
et de l’assistance technique
Bureau de Contrôle  
Référence du Marché de l’entreprise  

DOCUMENTS GENERAUX ET DOCUMENTS ADMINISTRATIFS


Oui Non Observa ons
Ordres de Service        
Registre des ordres de services       
Contrats        
Chrono courrier départ/Chrono courrier arrivé       
PV de réunions        
Décomptes Entreprise        
Décomptes Consultant        
Décomptes Bureau de Contrôle        
Rapports mensuels d’avancement du Consultant        
Rapports mensuels d’avancement du chef de projet        
Rapports semestriels d’avancement du chef de projet       

DOCUMENTS TECHNIQUES
Oui Non Observa ons
Journal de chan er clôturé        
Dossier de récolement  travaux Entreprise        

Dossier de récolement réseaux concessionnaires        
Manuels d’u lisa on et de maintenance des ouvrages        
Rapports mensuels d’avancement Consultant        
Rapports mensuels d’exécu on du PGES_E        
Rapport final Consultant        
Rapport final Bureau de Contrôle        
Rapport d’épreuves des ouvrages         
Rapport d’audit sécurité rou ère        
PV de récep ons provisoires       
Fiches de contrôle (FC) du Bureau de contrôle        
Registre spécial des FC du Bureau de contrôle        

Date :
VisaPhase
Chef deEtudes
Projet :

Page 1/1
 

ACTIVITES TRANSVERSALES  

DOCUMENTS DE TRAVAIL  

Programme d’assistance technique à la Direc on Générale des Ponts et Chaussées (DGPC) pour le financement des projets de Modernisa on Rou ère I & II et 


Voiries Prioritaires V ‐ Tunisie ‐ Volet Ges on de la Qualité ‐ Guide à l’usage des chefs de projet ‐ Mars 2020  

 67 
 

DOCUMENTS DE TRAVAIL ‐ ACTIVITES TRANSVERSALES (SUR LES 3 PHASES) 

Code   In tulé   Type de document  U lisateur  


FT‐4.01  Vérifica on et suivi des documents généraux de              Fiche technique   Chef de projet 
l’Entreprise  
FT‐4.02  Suivi / Coordina on avec les Concessionnaires   Fiche technique   Chef de projet 

FT‐4.03  La GES des effets du chan er   Fiche technique   Chef de projet 

FT‐4.04 A  Mécanisme de Ges on des Plaintes (MGP) liées à la         Fiche technique    Chef de projet 


libéra on de l’emprise  
FT‐4.04 B  Mécanisme de Ges on des Plaintes (MGP) liées aux           
nuisances E et S du chan er  
FT‐4.05  Sécurité rou ère des voies provisoires   Fiche technique    Chef de projet 
FT‐4.06  Audits Sécurité rou ère   Fiche technique    Chef de projet 
ST‐4.01  Ordre de Service   Structure type  Chef de projet 
ST‐4.02  Repor ng à l’UGP‐BEI : Rapport d’avancement mensuel du  Structure type  Chef de projet 
chef de projet 
ST‐4.03  Repor ng à l’UGP‐BEI : Rapport d’avancement semestriel  Structure type  Chef de projet 
du chef de projet 

ST‐4.04  Fiche de non‐conformité du volet technique (*)   Structure type  Consultant  


CL‐4.01  Vérifica on et suivi des documents généraux   Check list   Chef de projet 

(*) Pour les fiches de Non‐conformité du volet GES : se référer au cahier des fiches de constat et de suivi du        
traitement des non‐conformités de la mise en œuvre du PGES_E.  

Programme d’assistance technique à la Direc on Générale des Ponts et Chaussées (DGPC) pour le financement des projets de Modernisa on Rou ère I & II et 


Voiries Prioritaires V ‐ Tunisie ‐ Volet Ges on de la Qualité ‐ Guide à l’usage des chefs de projet ‐ Mars 2020  

 68 
FICHE TECHNIQUE N°4.01
VERIFICATION ET SUIVI DES DOCUMENTS GENERAUX
DE L’ENTREPRISE
OBJET
Présentation des documents généraux de l’entreprise et des activités de vérification et de suivi de ces
documents tout au long des travaux.

Au démarrage du chantier et Le Chef de projet


QUAND tout au long du déroulement INTERVENANTS
des travaux Le Consultant

DESCRIPTION
Les documents généraux de l’entreprise sont des documents fournis par l’entreprise responsable des
travaux conformément aux exigences du marché. Une description des documents selon la phase du
projet ainsi que la responsabilité du chef de projet par rapport à ces documents sont présentées ci-après.
La fiche de suivi des documents généraux (CL N° 4.01) est à utiliser pour le suivi des documents géné-

 En phase préparatoire et pendant la phase des travaux


Document Description Points de validation

La caution  Il s’agit d’une garantie financière pour la  Cf. CL N°4.01


d’avance libération de l’avance dans le cas ou l’En-
treprise a demandé une avance au démar-
rage des travaux.

Le cautionnement  Il s’agit d’une garantie financière dont le  Cf. CL N°4.01


définitif montant et la durée sont fixés par le
marché.
 Il remplace le cautionnement provisoire
une fois le marché attribué.

La caution soli-  Il s’agit d’une garantie financière qui peut  Cf. CL N°4.01
daire et person- remplacer le cautionnement définitif et les
nelle retenues de garantie à la demande de
l’entrepreneur.
Les assurances  L'entrepreneur doit contracter des assu-  Cf. CL N°4.01
rances garantissant sa responsabilité et
celle de ses sous-traitants éventuels, à
l'égard des tiers en cas d'accidents ou de
dommages causés par la conduite des tra-
FICHE TECHNIQUE N°4.01

vaux ou les modalités de leur exécution. La


garantie doit être suffisante; elle doit être
illimitée pour les dommages corporels.

Moyens humains  Liste du personnel de l’Entreprise


et matériels,  Organigramme de l’équipe de l’Entreprise  Cf. CL N°4.01
Organisation  Liste du matériel

 PAQ
 PGES_E
Documents QHSE  Planning des travaux  Cf. CL N°4.01
 Programme d’approvisionnement des maté-
riaux
 Planning financier prévisionnel

 Plan d’installation durable du chantier


Plans généraux  Cf. CL N°4.01
 Levé topographique et relevé de l’existant

1/2
FICHE TECHNIQUE N°4.01
VERIFICATION ET SUIVI DES DOCUMENTS GENERAUX
DE L’ENTREPRISE
DESCRIPTION (SUITE)

Document  Descrip on  Points de valida on après vérifica on du 


Consultant  
les autorisations  Si le marché prévoit que des lieux  Vérifier l’adéquation de ces autorisa-
administratives d'extraction ou d'emprunt de matériaux tions avec les lieux prévus pour
sont mis à la disposition de l'entrepreneur, l’extractions et emprunts de maté-
celui-ci doit fournir les autorisations admi- riaux tels que définis dans le
nistratives nécessaires pour ces extrac- PGES_E.
tions et emprunts.

les certificats de  Les certificats constatant les résultats des  Vérifier la conformité des résultats
vérifications vérifications faites sur les matériaux des vérifications et des certificats
matériaux utilisés utilisés. aux exigences du marché en ce qui
concerne les spécifications des
matériaux à utiliser.

 A l’achèvement des travaux


Document  Descrip on  Points de valida on après vérifica on du 
Consultant  
Les notices de  Les notices de fonctionnement et d'entre-  Cf. CL N°4.01
fonctionnement tien des ouvrages, établies conformément
et d’entretien des aux prescriptions et recommandations des
ouvrages normes en vigueur sont fournies par l’en-
(Dossier trepreneur.
d’Ouvrages)
Les plans et  A remettre dans les 8 jours ouvrables avant  Cf. CL N°4.01
documents con- la réception provisoire.
formes à l’exécu-
tion (récolement)

Planning de  Il s’agit du planning réel des travaux devant  Cf. CL N°4.01


récolement des couvrir la période débutant à la date de
travaux démarrage notifiée par l’OS et s’achevant à
la date de signature du PV de réception
provisoire de la totalité de l’ouvrage.
Attachement et  Quantités calculées conformément aux -
FICHE TECHNIQUE N°4.01

métré définitif du plans tel qu’exécutés


projet

RESULTATS ATTENDUS

Assurer la validité et la conformité des documents généraux de l’entreprise par rapports aux exigences
du marché, aux différentes étapes du projet : au démarrage, en cours des travaux et à l’achèvement de
ceux-ci.

DOCUMENTS SUPPORTS DOCUMENTS DE REFERENCE

 CL-4.01 (fiche de suivi des documents généraux)  CCAP marché de travaux

2/2
FICHE TECHNIQUE N°4.02
SUIVI, COORDINATION AVEC LES CONCESSIONNAIRES
OBJET
Activités de coordination et de suivi des travaux de déplacement des réseaux concessionnaires

- En phase préparatoire Chef de projet

QUAND - Pendant toute la durée des travaux INTERVENANTS Concessionnaires des ré-
seaux divers (eau, énergie,
télécommunications)
- A la clôture de l’opération

DESCRIPTION

Les travaux relatifs aux réseaux divers (eau potable, assainissement, réseaux d’énergie et réseaux de
communication) font partie intégrante des activités que le chef de projet doit piloter.

Dans le cadre des études techniques détaillées et du DAO les tracés et les caractéristiques des réseaux
divers qui vont devoir faire l’objet de déviation et /ou de mesures de protection doivent être précisément
identifiés. Dans la réalité, ceci n’est pas toujours le cas et le risque de retard dans la réalisation des tra-
vaux et/ou d’accident en phase de travaux liés à la mauvaise connaissance des réseaux n’est pas négli-
geable.

En phase préparatoire : le chef de projet doit se rapprocher des différents concessionnaires afin
de passer en revue détaillée les plans des réseaux existants fournis dans le DAO et de porter les correc-
tions/compléments aux plans d’exécution de l’entreprise.

En phase travaux : certains travaux de déviation des réseaux sont intégrés dans le marché des
travaux de l’Entreprise, en général il s’agit des réseaux eau potable et des réseaux d’assainissement des
eaux usées. Les travaux de déviations des réseaux d’énergie sont réalisés par le concessionnaire. En
fonction de l’avancement des travaux, il est important que les concessionnaires soient conviés aux
diverses réunions de chantier.

En phase de fin de travaux de déviation des réseaux : le chef de projet se charge de collecter tous
les plans de récolement des réseaux déviés et ce pour tous les réseaux concessionnaires y compris pour
les travaux réalisés par le concessionnaire (en général la STEG). Les travaux de déviation des réseaux
font obligatoirement l’objet de PV de réception. FICHE TECHNIQUE N°4.02

RESULTATS ATTENDUS

Les délais de déviation des réseaux concessionnaires sont maitrisés. Les risques d’accident en phase
travaux sont maitrisés.

DOCUMENTS SUPPORTS DOCUMENTS DE REFERENCE

 DAO projet S.O

 Devis des travaux de déviation établis par les con-


cessionnaires

1/1
FICHE TECHNIQUE N°4.03
GES DES EFFETS DU CHANTIER :
SUIVI DE LA QUALITÉ DE LA MISE EN ŒUVRE DU PGES_E

OBJET
Maitrise générale du processus de la GES des travaux par le chef de projet

- Chef de projet
En phase préparatoire - Consultant
QUAND En phase de travaux - Bureau de Contrôle
En phase de repli INTERVENANTS
- Entrepreneur et ses sous-traitants
- Autres parties intéressées : Commune,
concessionnaires réseaux

DESCRIPTION

La présente fiche technique donne un aperçu de la consistance du volet GES de la phase réalisation.
Le document de travail de base relatif à la gestion environnementale et sociale du chantier par l’Entre-
prise est le PGES_E.

Schéma des composantes du PGES_E

Le PGES_E doit être préparé en parallèle aux études d’exécution par le responsable en charge de
l’Environnement et par le responsable en charge de la politique HSS de l’Entreprise. Il doit être vérifié
par le Consultant Contrôle et Suivi et validé par le chef de projet et ce, avant l’émission de l’OS de
démarrage des travaux.

Il s’agit de suivre la qualité de la mise en œuvre des 32 Plans Techniques Sectoriels (PTSs) du PGES_E
par l’Entreprise, pour garantir l’utilité du suivi des indicateurs E & S traduisant l’évolution de l’état des
milieux naturel et humain de la zone sous l’influence des effets des activités de l’Entreprise.
FICHE TECHNIQUE N°4.03

NB : l’Entreprise est tenue de remettre un rapport mensuel d’exécution du PGES_E pour vérification par
le Consultant et validation par le chef de projet et ce dès la phase d’installation.

Rappel du vocabulaire spécifique :

PGES_E = Plan de Gestion Environnementale et Sociale de l’Entreprise


PPES = Plan de Protection Environnementale des Sites de chantier
PTS = Plan technique Sectoriel
PEDL = Plan d’Embauche et de promotion du Développement Local
PPH2S = Plan de Prévention pour l’Hygiène, la Santé et la Sécurité
PBH2S = Plan de Bonne Pratique pour l’Hygiène, la Santé et la Sécurité

1/3
FICHE TECHNIQUE N°4.03
GES DES EFFETS DU CHANTIER :
SUIVI DE LA QUALITÉ DE LA MISE EN ŒUVRE DU PGES_E

DESCRIPTION (SUITE)

1 - RAPPEL DES EXIGENCES MINIMALES POUR UN PGES_E

Ces 32 PTS du PGES_E sont mis en œuvre par l’Entreprise sur les 3 étapes du chantier

Les 8 PTS spécifiques à la phase d’installation sont les suivants :

INSTALLATION
 les 4 Plans de prévention environnementale du PPES, des zones d’emprunt, des déblais,
déplacements et dépôts de matériaux, des déchets solides et des déchets liquides;
 les 2 Plans de compensation du PEDL, par le recrutement de la main d’œuvre locale et par la
création d’activités de services aux employés pour les riverains;
 les 2 Plans de conception durable du PPH2S, de la base chantier et des voies provisoires de
circulation.

Les 20 PTS spécifiques à la phase de travaux sont les suivants :


 les 5 Plans de gestion environnementale du PPES : PGE des zones d’emprunt, PGE des
déblais, déplacements et dépôts de matériaux, PGE des déchets solides, PGE des déchets
lquides et PGE des découvertes fortuites de ressources archéologiques,
 les 4 Plans de contrôle environnemental du PPES : PCE du respect de l’environnement
par les chauffeurs, PCE de l’érosion sur les sites de chantier, PCE de la qualité des effluents
liquides et PCE des poussières et autres émissions atmosphériques;
 le Plan de contrôle social (PCS) du PEDL : PCS du respect par les chauffeurs des riverains

TRAVAUX
des pistes et routes utilisées ;
 les 3 Plans de gestion des plaintes du PEDL : PGP des riverains et autres personnes en
matière de pertes de revenu, PGP des riverains en matière de gênes et nuisance des travaux
et PGP des usagers des voies provisoires de circulation;
 les 2 Plans de gestion sanitaire (PGSa) du PBH2S : PGSa de la santé du personnel de
l’Entreprise et de ses sous-traitants et PGSa de la qualité de l’eau de boisson;
 les 5 Plans de gestion sécuritaire (PGSé) du PBH2S : PGSé des plaintes des employés de
l’Entreprise et de ses sous-traitants, PGSé des produits dangereux, PGSé du trafic du chan-
tier et des accès au site, PGSé des voies provisoires de circulation et PGSé du port des
EPIs.
EN ETAT
REMISE

Enfin, les 4 PTSs spécifiques à la phase de replis des travaux sont les 4 Plans de remise en état du
PPES : PRE des emprunts provisoires des chantiers, PRE des carrières, PRE des zones d’emprunt
et PRE des gîtes de dépôt.
FICHE TECHNIQUE N°4.03

Cette mise en œuvre fait l’objet de la surveillance du Consultant, des inspections de l’UGO et des
audits de l’UGP-BEI, qui concernent aussi bien les sites des activités que la zone sous leur in-
fluence.

2 - SUIVI, INSPECTIONS ET AUDITS

Le suivi de la qualité de la mise en œuvre a pour objet de constater que l’Entreprise exécute de
manière satisfaisante les PTSs . Lorsque ce suivi relève la persistance de non-conformités dans la
GES d’un chantier, des opérations d’inspection de l’UGO, et éventuellement des opérations d’audit
de l’UGP-BEI sont déclenchées. Ces opérations d’inspection et d’audit de la GES d’un chantier
comportent :
 l’analyse des fiches de plaintes de nuisances des chantiers reçues directement à l’UGO, ou
transmises par le Consultant ;
 les constats de non-conformité dans la mise en œuvre de la mitigation par un PTS, dressés
directement par l’UGO ou transmises par le Consultant ;

2/3
FICHE TECHNIQUE N°4.03
GES DES EFFETS DU CHANTIER :
SUIVI DE LA QUALITÉ DE LA MISE EN ŒUVRE DU PGES_E

DESCRIPTION (SUITE)

Nouvelles non-conformités de mise en œuvre d’un PTS :


Pour les nouvelles non-conformités, il s’agit de comprendre les raisons de cette non-conformité, pour
décider du délai accordé à l’Entreprise pour procéder aux tâches de levée de cette non-conformité.
Les constats du Consultant, et les résultats des inspections de l’UGO et des audits de l’UGP-BEI font
l'objet de compléments à la fiche de constat de la non-conformité initiale. Ils sont ajoutés sur le champ
par le chef de projet, en particulier pour le délai accordé pour procéder aux tâches de levée de la non-
conformité. La fiche de non-conformité ainsi complétée doit être signée par le chef de projet, par l'entre-
preneur et par tous les présents.
Si une des parties refuse de signer la fiche de non-conformité ainsi complétée, il en est fait mention. Si
une des parties intéressées n’est pas présente, la fiche de non-conformité complétée lui est communi-
qué officiellement.

Suivi de la levée des non-conformités de mise en œuvre de PTSs constatées antérieurement :


Le chef de projet doit veiller à la levée de non-conformité dans le délai prévu et convoque l’entrepreneur
et les parties intéressées à une séance de constatation de levée de non-conformité, à l’issue de laquelle
plusieurs décisions sont possibles :
 pour les non-conformités qui ont été levées dans le délai prévu, le chef d’UGO remplit et signe une
fiche de traitement de la non-conformités et la fait viser par le chef de projet, par l'entrepreneur et par
tous les présents ;
 pour les non-conformités qui n’ont pas été levées dans le délai prévu initialement, le chef d’UGO doit
apprécier les raisons invoquées par l’Entreprise pour ce retard, pour décider du délai supplémentaire
à accorder à l’Entreprise ;
 pour les non-conformités qui n’ont pas été levées dans le délai supplémentaire accordé, le chef
d’UGO doit apprécier les raisons invoquées par l’Entreprise pour ce retard afin de décider, soit d’un
nouveau délai supplémentaire, soit d’une pénalité sur le paiement du prochain décompte, soit même
d’une suspension des travaux en cas de mauvaise foi manifeste.
Le chef d’UGO dresse séance tenante un procès verbal qui est signé par lui, le Consultant, le BC, l'en-
trepreneur et tous les présents. Si une des parties refuse de le signer, il en est fait mention. Si une des
parties intéressées n’est pas présente, ce procès verbal lui est communiqué officiellement.

RESULTATS ATTENDUS
Le PGES_E est conforme aux exigences. Le Chef de projet maitrise le processus général de la GES d’un
FICHE TECHNIQUE N°4.03

projet en phase de réalisation.

DOCUMENTS SUPPORTS DOCUMENTS DE REFERENCE

 Fiches de suivi semestriel de la qualité de mise  Réglementation bailleur applicable : NES de la BEI
en œuvre des PTS du PAGES
 Réglementation nationale applicable : documents
 Fiches de suivi semestriel de la qualité de mise ANPE
en œuvre des PTS du PAGES
 Manuel de Procédures GES travaux
 Fiches de suivi semestriel de l’atteinte des objec-
tifs du PGES_E en phases Travaux et Repli  Exigences minimales pour le contenu d'un PGES_E
 Fiches de constat et de suivi des non-conformités

3/3
FICHE TECHNIQUE N°4.04 A
MECANISME DE GESTION DES PLAINTES LIEES
À LA LIBERATION DE L’EMPRISE
OBJET
Compréhension et mise en œuvre du mécanisme de gestion des plaintes pour la libération des emprises

QUAND En phase de INTERVENANTS - Chef de projet pour information


libération des - Chef du SAF de la DREHAT concernée
emprises - Autres parties intéressées : riverains, usagers de
l’axe à aménager et des VPCs

DESCRIPTION

Pour pouvoir informer l'UGO sur la qualité de l'avancement de la réinstallation des Personnes Expro-
priées pour Libérer l’emprise (PEL), le Service « Affaires Foncières » (SAF) de la DREHAT concernée
ou de la DGT doit assurer un suivi des plaintes des PELs concernant la mise en œuvre du Plan de
Réinstallation :
 lors de la préparation de leur dossier d’expropriation par le SAF de la DREHAT concernée ou de la
DGT, du Service Expertises (SE) de la Direction Régionale des Domaines de l’Etat et des Affaires
Foncières (DRDEAF) concernée, de la Commission Régionale des Acquisitions au Profit des Pro-
jets Publics (CAPPP) ;

 lors des activités de la Commission Régionale du Cadre Social constituée pour traiter les personnes
mises en situation de faiblesse/précarité économique par la libération de l’emprise ;

 lors du traitement judiciaire des litiges par la Direction du Contentieux de la DGAFJC.


Le chef de projet doit être informé par le SAF de la DREHAT concernée de l’ensemble des plaintes et
difficultés rencontrées dans le cadre des opérations de libération des emprises du lot concerné. Cette
information doit être mise à sa disposition dès le démarrage de sa mission.

RESULTATS ATTENDUS

 Fluidité des rapports et de la communication entre le chef de projet et les PELs ;

 Le chef de projet dispose des informations pour le cadrage de la période optimale de lancement de
FICHE TECHNIQUE N°4.04 A

l’Ordre de Service à l’Entreprise pour éviter les suspensions de travaux en cours de chantier ;

 Bonne information de l’UGP-BEI et des experts des DRDEAF sur les éventuels écarts entre attentes
des PELs et indemnisations proposées par ces experts.

Le chef de projet se réfèrera au Manuel de procédures du MGP pour approfondissement.

DOCUMENTS SUPPORTS DOCUMENTS DE REFERENCE

 Fiches de collecte et traitement des plaintes


 Manuel de procédures du MGP PMR II
foncières des PELs

1/1
FICHE TECHNIQUE N°4.04 B
MECANISME DE GESTION DES PLAINTES LIEES AUX
NUISANCES E&S DU CHANTIER
OBJET
Mise en œuvre du mécanisme de gestion des plaintes pour nuisances Environnementales et Sociales
des travaux

QUAND En phase de INTERVENANTS - Chef de projet


travaux - Point focal de gestion des plaintes
- Bureau de Contrôle
- Entreprise
- Autres parties intéressées : Riverains des sites
de l’Entreprise et des voies et pistes les reliant
usagers de l’axe à aménager et des VPCs

DESCRIPTION

Le chef de projet doit être informé très précisément des nuisances que les activités de l'Entreprise cau-
sent aux personnes affectées par le Chantier (PAC), à savoir :
 les riverains des sites de chantier et des voies et pistes les reliant ;

 les usagers de la voie à aménager et des voies et pistes reliant tous les sites de chantier ;

 les employés de l’entreprise et de ses sous-traitants.

Pour cela, son Point Focal de Gestion des Plaintes (PFGP) assure la collecte des plaintes de ces PACs,
et assure le suivi du traitement par l'Entreprise de ces nuisances. Ces activités font l’objet d’un point à
l’ordre du jour des réunions de chantier.

RESULTATS ATTENDUS

Le MGP est maitrisé par le chef de projet, les intervenants sont sensibilisés, les plaintes des PACs
sont convenablement prises en charge. Les activités les plus impactantes sont traitées de façon effi-
caces, l’Entreprise est réactive et agit de façon optimale en fonction de ses moyens.
FICHE TECHNIQUE N°4.04 B
Fluidité et clarification des rapports du chef de projet avec les PACs ;
Mieux informer l’UGP-BEI des nuisances causées par le chantier et des procédures mises en place
pour les mitiger.

Le chef de projet se réfèrera au Manuel de procédures du MGP pour approfondissement.

DOCUMENTS SUPPORTS DOCUMENTS DE REFERENCE

 Fiches de collecte et traitement des plaintes


 Manuel de procédures du MGP PMR II
des PACs sur les nuisances générées par
les activités de l'Entreprise

1/1
FICHE TECHNIQUE N°4.05
SECURITE ROUTIERE « DÉVIATIONS PROVISOIRES »
OBJET
Améliorer la sécurité routière dans les déviations provisoires sur les chantiers routiers en zones
urbaines, afin de protéger adéquatement les professionnels intervenant sur le projet, les usagers de la
route, les riverains et de façon plus générale les PAPs.

- Chef de Projet
QUAND En phase de démarrage - Entreprise
INTERVENANTS
En phase de réalisation - Consultant chargé du suivi et du contrôle
des travaux

DESCRIPTION (ACTIVITES ET POINTS CLEFS)

La sécurité du personnel de l’entreprise, des usagers de la route et des riverains contre le risque d’acci-
dents routiers est une priorité absolue durant la phase critique de réalisation des travaux. La sécurité
routière sur les déviations provisoires du trafic nécessite une attention particulière. On rappelle ici que
les plans des déviations provisoires sont préalablement soumises à autorisation auprès de la Di-
rection Régionale de l’Equipement de l’Habitat et de l’Aménagement du Territoire, de la police de
la circulation ou de la Garde nationale (cf. FT N° 1.01).

A - En phase de démarrage des travaux


Document Description Point clé de vérification
Plan de Les PGT doivent être révisés et - Adéquation du plan de gestion au phasage des
gestion de adaptés, si nécessaire, par travaux proposé.
trafic (PGT) l´Entrepreneur selon le phasage - L’entreprise met à jour le plan de gestion au besoin
des travaux proposé. et le soumet pour vérification au Consultant et pour
validation au chef de Projet.
- Le Chef de Projet soumet le PGT dans le cadre de
  la demande d’autorisation d’occupation temporaire du
DPR (Cf. FT N°1.01)
 

B - En phase de réalisation

Document
  Description Point clé de vérification
Déviations Mise en place des déviations Vérification de la conformité des réalisations
provisoires provisoires de trafic conformément aux au plan de gestion de trafic et demande d’autorisa-
plans de gestion de trafic approuvés. tion pour chaque opération de déviation
FICHE TECHNIQUE N°4.05

(Cf. FT N°1.01).

RESULTATS ATTENDUS

Les PGT approuvés sont mis en œuvre. La gestion de la sécurité des personnes est améliorée durant
la phase de réalisation des travaux.

DOCUMENTS SUPPORTS DOCUMENTS DE REFERENCE
 Plans de déviation
 Guide thématique sur les aménagements provisoires en
 Bordereau des prix du marché de l’Entreprise sécurité routière sur les chantiers en zones urbaines
 CCAP du marché Entreprise
 CCTP du marché Entreprise  Manuel de signalisation temporaire du SETRA
 FT N°1.01 : Autorisations administratives

1/1
FICHE TECHNIQUE N°4.06
AUDITS SECURITE ROUTIERE

OBJET
Rappel des exigences en terme de sécurité routière dans le cadre des projets PMR II. La transmission de
ces rapports est une exigence du bailleur de fonds comme condition préalable aux décaissements.

1 - Avant démarrage des travaux (DAO) Chef de projet


QUAND 2 - A l’achèvement des travaux INTERVENANTS Consultant
3 - Après mise en service (durant l’année de garantie) Entreprise

DESCRIPTION (ACTIVITES ET POINTS CLEFS)

3 audits de sécurité routière sont exigés dans le cadre des projets. Chacun de ces audits répond
à des objectifs précis.

1 - Audit sécurité routière de la phase Etudes : en phase DAO pouvant amener des modifications
au niveau des études d’exécution (par ex. longueur insuffisante d’une bretelle d’insertion, rayons de
courbure, dispositifs de retenue manquant, ouvertures de terre plain non réglementaires, etc.).
Ce premier audit fait l’objet d’un rapport du consultant remis au chef de projet pour notification
des corrections à apporter au dossier d’exécution de l’Entreprise.

2 - Audit sécurité routière à l’achèvement des travaux (préalablement aux réceptions provisoires
et à toute mise en service) : il s’agit d’un audit sur terrain réalisé par le Consultant.
L’objectif de cet audit est de vérifier que les dispositifs en place permettent d’assurer la sécurité des
usagers (signalisation horizontale et verticale, arrêts des dispositifs des dispositifs de retenue, protection
des regards en bordure de route, etc.). Cet audit fait l’objet d’un rapport qui est remis au chef de projet.

3 - Audit de sécurité routière après mise en service (à réaliser obligatoirement durant l’année de
garantie, approximativement 9ème ou 10ème mois de la période pour permettre un temps d’usage
pertinent) : cet audit permet de s’assurer que l’ouvrage réalisé ne présente pas de danger et ce dans le
cadre de l’utilisation de l’ouvrage. Le Consultant réalise cet audit et doit analyser les statistiques relatives
aux accidents de la route (véhicules mais aussi piétons) durant cette période (données à récolter auprès
de l’Observatoire National des Accidents de la Route). Cet audit fait l’objet d’un rapport qui est remis par
le Consultant au chef de projet avant la date d’échéance de la période de garantie.
FICHE TECHNIQUE N°4.06

1/2
FICHE TECHNIQUE N°4.06
AUDITS SECURITE ROUTIERE

RESULTATS ATTENDUS
Les ouvrages réalisés répondent aux exigences en matière de sécurité routière.

DOCUMENTS DE REFERENCE

[1] AIPCR (2009) – Catalogue des problèmes de sécurité en conception et mesures correctives de
l’AIPCR (La Défense, France)
[2] AIPCR (2019) - Manuel de sécurité routière – roadsafety.piarc.org (La Défense, France)
[3] BAD (2014a) – Manuels de sécurité routière pour l’Afrique – Nouvelles Routes et Projets Routiers :
Audit de Sécurité Routière
[4] BAD (2014b) – Manuels de sécurité routière pour l’Afrique – Routes Existantes : Approches Proac-
tives
[5] CEN (2010) – Norme Européenne EN 1317 – Dispositifs de retenue routière (Bruxelles,
Belgique)
[6] CEREMA (2015) – ICTAAL – Instruction sur les Conditions Techniques d’Aménagement des Auto-
routes de Liaison (France)
[7] iRAP (2010) – Road Safety Toolkit – toolkit.irap.org (Londres, Royaume Uni)
[8] Ministère de l’Equipment et de l’Aménagement du Territoire - Instruction Interministérielle sur la signa-
lisation routière – Arrêté du 7 juin 1977 (France)
[9] OMS (2018) – Global Status Report on Road Safety (Genève, Suisse)
[10] SETRA (1998) - Aménagement des carrefours interurbains sur les routes principales -
Carrefours plans (Bagneux, France)
[11] SETRA (2002a) – Amélioration de la sécurité des virages des routes principales en rase campagne
(Bagneux, France)
[12] SETRA (2002b) – Traitement des obstacles latéraux sur les routes principales hors
agglomération (Bagneux, France)
[13] SETRA (2003) – ICTAVRI – Instruction sur les Conditions Techniques d’Aménagement des Voies
Rapides Interurbaines (Bagneux, France)
[14] SETRA (2006a) - Démarche SURE - Sécurité des Usagers sur les Routes Existantes (Bagneux,
France)
[15] SETRA (2006b) - Démarche SURE – Diagnostic de l’itinéraire et pistes d’action (Bagneux, France)
[16] SETRA (2006c) - Démarche SURE – Plan d’actions et réalisation des actions (Bagneux, France)
[17] SETRA (2008) – Démarche ISRI – Inspections de Sécurité Routière des Itinéraires (Bagneux,
France)
[18] SETRA (2009) – Lutte contre les prises à contresens – Renforcement de la signalisation sur les bre-
telles – Note d’information (Bagneux, France)
[19] SETRA (2010) – Lutte contre les prises à contresens – Renforcement de la perception des sens de
circulation – Note d’information (Bagneux, France)
[20] SPW (2009) - Guide de détermination des limites de vitesse sur le réseau routier (Namur, Belgique)
[21] SPW (2011) – Obstacles latéraux : Pistes pour un traitement efficace (Namur, Belgique)
[22] SPW (2016) - Gestion de la sécurité des infrastructures routières (Namur, Belgique)
FICHE TECHNIQUE N°4.06

[23] Statens vegvesen (2011) - Vehicle Restraint Systems and Roadside Areas (Oslo, Norvège)
[24] UE (2004) – Directive 2004/54/CE du Parlement Européen et du Conseil du 19 novembre 2008 con-
cernant les exigences de sécurité minimales applicables aux tunnels du réseau routier transeuropéen
[25] UE (2008) – Directive 2008/96/CE du Parlement Européen et du Conseil du 19 novembre 2008 con-
cernant la gestion de la sécurité des infrastructures routières
[26] UNECE (2002) - TEM standards and recommended practice (Varsovie, Pologne)
[27] Wegman, F. et Aarts, L. (2006) – Advancing Sustainable Safety – SWOV Institute for Road Safety
Research (Leidschendam, Pays Bas)

2/2
République Tunisienne

Ministère de l'Equipement, de l'Habitat et de l'Aménagement du Territoire


Direction Générale des Ponts et Chaussées

Nom du projet :
N°de Marché :
Titulaire du Marché :

Ordre de Service n°

Partie à renseigner en faisant obligatoirement référence aux articles du marché


relatifs à l'objet de l'OS.

Objet : partie à renseigner en explicitant l'objet de l'OS

NOTIFICATION
République Tunisienne
Ministère de l'Equipement, de l'Habitat et de
l'Aménagement du Territoire

Direction Générale des Ponts et Chaussées

Numéro d'ordre :

Je soussigné, ……………………………………………………………………..
atteste avoir remis à ……………………………………………………………..
représentant de l'Entreprise …………………………………………………….
l'Ordre de Service n° ………….inscrit au registre sous le numéro d'ordre ………...
Date : / /
Signature
Pour l'Entreprise
Date
Signature

Nota : ce bulletin de notification doit être détaché de l'Ordre de Service et collé sur le registre des OS.
ST N°4.01
Reporting UGP‐BEI _ Trame de rapport mensuel établi par le chef de projet /ST‐4.02 

1 ‐ Avancement du dégagement de l’emprise  
 
1.1 ‐  Taux général de dégagement effectif de l’emprise  
Fournir ici le pourcentage des surfaces mises à disposition de l’Entreprise.  
Ce pourcentage est à commenter   
1.2 ‐ Impact observé sur l’avancement général des travaux  
‐ Impact en matière de délai   
‐ Réclamation(s) de l’Entreprise enregistrée(s) 
1.3 ‐ Points de difficulté à signaler 

 
2 – Mécanisme de Gestion des Plaintes des PACs (Personnes Affectées par les 
activités du Chantier)  
2.1 – Traitement/Suites données aux plaintes des mois précédents  
A présenter sous forme de tableau synthétique avec commentaires :  
Référence de  Identification  Date  Source de la plainte  Traitement apporté  
la plainte   du plaignant   d’enregistrement 
de la plainte   
         
 
2.2 – Nouvelles plaintes enregistrées durant le mois  
A présenter sous forme de tableau synthétique avec commentaires :  
Référence de  Identification  Date  Source de la plainte  Suites données   
la plainte   du plaignant   d’enregistrement 
de la plainte   
         
 
2.3 – Difficultés particulières à signaler pour la période  
Reporting UGP‐BEI _ Trame de rapport semestriel établi par le chef de projet /ST‐4.03 

1 ‐ Description sommaire de l’ouvrage et modifications éventuelles  

2 ‐ Actualisation du planning de l’opération  
Présenter ici le planning initial et le planning actualisé du projet  

3 ‐ Actualisation du coût du projet (coût des travaux, avenants et prix 
nouveaux) 
Présenter ici le coût initial du projet et le coût actualisé.  

4 ‐ Présentation des incidents/problèmes relatifs au volet environnemental  
Présenter ici les Non Conformités environnementales de la période et les actions de 
correction apportées.  

5 ‐ Mise en œuvre du PGES‐E  
5.1 ‐ Présenter ici les activités de la période  
5.2 ‐ Données sur les accidents (personnel Entreprise + PACs) / Volet Santé et Sécurité  
Nbre d’accidents par type et par nature, prise en charge etc.  
5.3 ‐ Mécanisme de Gestion des Plaintes mis en place pour la phase travaux (plaintes PACs et 
usagers) 

6 ‐ Gestion du trafic durant la phase des travaux  
Présenter ici les mesures mises en place, les problèmes éventuels et les solutions adoptées 
ou en cours de mise en œuvre.  

7 ‐ Etat du dégagement des emprises   
Présenter ici le taux réel des emprises mises à disposition de l’entreprise et les points de 
difficultés éventuels.  

8 ‐ Audit sécurité routière 
Cette partie est à renseigner en fonction de l’état d’avancement des travaux et des résultats 
de l’audit sécurité routière.  

9 ‐ Problème notable, risque important identifié durant la période susceptible 
d’influer sur l’exploitation du projet  
 
    ST‐4.04

PROJET  CONSULTANT 
 

FICHE DE NON CONFORMITÉ  N°......  DATE :  Nbre de pages : 

N° Contrat 
 
Consultant : 
Entreprise :   
N° Contrat de 
 
l’Entreprise : 
 
PRIX N° :  
RUBRIQUE CONCERNEE (CTP, PAQ, PLANNING etc.)  
PAR LA NC  (N° et LIBELLE) : 

LIBELLE DE LA NON CONFORMITE    

LOCALISATION :   
DATE NON CONFORMITE :   
ANTERIORITE   NBRE :  
N.C DE MEME NATURE DEJA     NON                              Oui 
ENREGISTREE   Référence : 
DESCRIPTION DE LA NON CONFORMITÉ 
 
Suite à la visite de chantier en date du ...........................................,
L’Ingénieur a constaté....................................................................................
 
 
 
 
 
 
ACTION CORRECTIVE DE L’ENTREPRENEUR 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
CONSULTANT  (NOM ET SIGNATURE) :  DATE : 

DIRECTEUR DES TRAVAUX DE L’ENTREPRENEUR (NOM ET SIGNATURE) :  DATE : 
   

 
CL N°4.01 - Documents Généraux

FICHE DE SUIVI DES DOCUMENTS GENERAUX

Projet :
Nom Consultant et n° de marché :
Nom Entreprise et n° de marché :
Nom Bureau de Contrôle et n° de marché :

PARTIE 1 - PHASE PREPARATOIRE

1.1 - DOCUMENTS GENERAUX DE L'ENTREPRISE

1.1.1 - Moyens Oui Visa Consultant


Liste du personnel et organigramme conforme à l'offre
Liste du matériel au moins conforme à l'offre

1.1.2 - Plans généraux Oui Visa Consultant


Plan d'installation durable du chantier / Conforme au PGES_E
Levé topographique et relevé de l'existant contrôlés par le Consultant

1.1.3 - Documents QHSE (Qualité, Hygiène, Santé, Sécurité,


Environnement) Oui Visa Consultant
PAQ Entreprise validé
PGES_E validé
Planning d'exécution des travaux
Programme d'approvisionnement des matériaux
Planning financier prévisionnel

1.1.4 - Assurances et cautions Oui Visa Chef de Projet

Police d'assurance Responsabilité Civile (R.C) conforme aux


exigences du CCAP du marché de travaux :
- mention du personnel de l'Administration et des entreprises sous-
traitantes dans le contrat de la police
- la police d'assurance spécifie la prise en charge des dommages
pouvant résulter du transport de ses matériaux et de la traversée des
propriétés privées
- clause d'interdiction de résiliation sans avis de l'Administration
- Compagnie d'assurance agréée par le Ministère des Finances
- Exemplaire du contrat remis au chef de projet DGPC
Police d'assurance accidents du personnel de l'Entreprise
conforme aux exigences du CCAP du marché des travaux
- clause d'interdiction de résiliation sans avis de l'Administration
- Compagnie d'assurance agréée par le Ministère des Finances
- Exemplaire du contrat remis au chef de projet DGPC

Cautionnement définitif (3%)


Retenue de garantie (10%)

1/4
CL N°4.01 - Documents Généraux

1.2 - DOCUMENTS GENERAUX DU CONSULTANT

1.2.1 - Moyens Oui Visa Chef de Projet


Liste nominative du personnel
Organigramme

1.2.2 - Documents QHSE (Qualité, Hygiène, Santé, Sécurité,


Environnement) Oui Visa Chef de Projet
- PAQ Consultant conforme (cf. ST-1.02)

1.2.3 - Assurances et cautions Oui Visa Chef de Projet


- Caution définitive remise (3% montant TTC du marché, délai = 20 j
max à partir date de notification du marché)

1.3 DOCUMENTS GENERAUX DU BUREAU DE CONTRÖLE

Assurances et cautions Oui Visa Chef de Projet


- Caution définitive remise (3% montant TTC du marché, délai = 20 j
max à partir date de notification du marché)

2/4
CL N°4.01 - Documents Généraux

PARTIE 2 - PHASE TRAVAUX

2.1 - DOCUMENTS GENERAUX ENTREPRISE

2.1.1 - Documents QHSE (Qualité, Hyg., Santé, Sécurité,


Environnement) Oui Visa Consultant
Si modification du projet les documents QHSE sont mis à jour :
- PAQ Entreprise
- PGES_E

2.1.2 - Assurances et cautions


Complément de cautionnement définitif sur la base des avenants Oui Visa chef de projet

2.2 - DOCUMENTS GENERAUX CONSULTANT

Si avenant(s) au contrat Oui Visa Chef de Projet


- PAQ actualisé
Complément de cautionnement définitif sur la base des avenants

2.3 - DOCUMENTS GENERAUX BUREAU DE CONTRÖLE


Sans objet

3/4
CL N°4.01 - Documents Généraux

PARTIE 3 - PHASE CLOTURE

3.1 - DOCUMENTS GENERAUX ENTREPRISE


Oui Visa Consultant
3.1.1 - Planning de recollement des travaux

3.1.2 - Assurances et cautions Oui Visa Chef de projet


Restitution de la caution définitive
(1 mois au plus tard à compter de la date de réception définitive
de la totalité de l'ouvrage)
Restitution de la retenue de garantie
(4 mois au plus tard à compter de la réception définitive de la
totalité de l'ouvrage)

3.2 - DOCUMENTS GENERAUX CONSULTANT Oui Visa Chef de Projet

Libération de la caution définitive


(4 mois au plus tard à compter de la réception provisoire de la
totalité de l'ouvrage)

3.3 - DOCUMENTS GENERAUX BUREAU DE CONTRÖLE


Oui Visa Chef de Projet
Libération de la caution définitive

4/4
 

ANNEXE    
LISTING DES DOCUMENTS          
ET DES SUPPORTS DE TRAVAIL EN RENVOI  

Programme d’assistance technique à la Direc on Générale des Ponts et Chaussées (DGPC) pour le financement des projets de Modernisa on Rou ère I & II et 


Voiries Prioritaires V ‐ Tunisie ‐ Volet Ges on de la Qualité ‐ Guide à l’usage des chefs de projet ‐ Mars 2020  

 88 
 

ANNEXE  : LISTING DES DOCUMENTS EN RENVOI  
VOLET GES   
In tulé   Type de document 
Cadre de poli que de GES des composantes du Projet MRII et des projets  Document de niveau stratégique  
futurs  
Cadre de Poli que de Réinstalla on du PMR II   Document de niveau stratégique  

Supports de sensibilisa on et de forma on à la GES des chan ers à l’usage   


des chef d’UGO et des environnementalistes des Consultants. 
 
Supports de sensibilisa on et de forma on à l’évalua on environnementale
Documents pédagogiques (support 
complète des composantes des projets à l’usage des chef de projet de la
Power‐point) 
DET et des environnementalistes des BET.

TDR type des PGES des composantes des futurs projets   Document de référence extrait des 
TDR type d’évalua on environnemen‐
Pour perme re au chef de projet d’évaluer la per nence des informa ons 
tale complète  
du PGES de l’étude d’impact qui sont fournies aux entreprises dans le DAO 
des travaux.    
CCES (Cahier des Clauses Environnementales et Sociales) à inclure dans le  
CCTP du DAO  

Cahier des fiches de constat et de suivi du traitement des non‐conformités  Document de référence, modèles de 
de la mise en œuvre du PGES_E  fiches  

Manuel de procédures du Mécanisme de Ges on des Plaintes (MGP) des  Manuel des procédures applicables à 


composantes du PMRII  la libéra on des emprises et aux tra‐
vaux des composantes du PMRII  

VOLET COMMUNICATION   
In tulé   Type de document 
Guide de Communica on des projets DGPC   Guide  
VOLET SECURITE ROUTIERE   
In tulé   Type de document 
Guide théma que sur les aménagements provisoires en sécurité rou ère sur les  Guide  
chan ers en zones urbaines  
Manuel de signalisa on temporaire du SETRA   Guide  

VOLET HSS  
In tulé   Type de document 
Guide  théma que en Hygiène Santé et Sécurité sur les chan ers PMR2  Guide  

Programme d’assistance technique à la Direc on Générale des Ponts et Chaussées (DGPC) pour le financement des projets de Modernisa on Rou ère I & II et 


Voiries Prioritaires V ‐ Tunisie ‐ Volet Ges on de la Qualité ‐ Guide à l’usage des chefs de projet ‐ Mars 2020  

 89 
 

 
GUIDE A L’USAGE DES CHEFS DE PROJET 
Mars 2020   

Programme d’assistance technique à la Direc on Générale des Ponts et Chaussées (DGPC) pour le financement des projets de Modernisa on Rou ère I & II et 


Voiries Prioritaires V ‐ Tunisie ‐ Volet Ges on de la Qualité ‐ Guide à l’usage des chefs de projet ‐ Mars 2020  

Vous aimerez peut-être aussi