Vous êtes sur la page 1sur 51

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO

MINISTERE DE LA SANTE
SECRETARIAT GENERAL A LA SANTE

RAPPORT DU DEUXIEME SUIVI POST FORMATION DES PRESTATAIRES


DE FOSA ET DES RECOSITES SUR L’UTILISATION DE L’ARTESUNATE
SUPPOSITOIRE EN REFERENCE/ORIENTATION DANS LA ZONE DE SANTE
DE KINGANDU/DPS KWILU
DU 31 Juillet au 16 Aout 2019

Dr Achille MUDIANDAMBU/PNLP
Dr Albert KADJUNGA /PNECHOL-MD
Dr Joseph ASSIMBO /PNECHOL-MD
Dr Aimé YIYI/PNLP-KWILU
Mr Serge DPS KWILU
Avec l’Appui de:
1 CONTEXTE ET JUSTIFICATION.......................................................................................6
2 OBJECTIF GENERAL..........................................................................................................8
3 OBJECTIFS SPECIFIQUES...................................................................................................8
4 RESULTATS ATTENDUS.....................................................................................................8
5 METHODOLOGIE.................................................................................................................9
5.1 Outils nécessaires utilisés...............................................................................................9
6 DEROULEMENT DU SUIVI POST FORMATION.............................................................9
7 RESULTATS OBTENUS.....................................................................................................10
7.1 Structures Périphériques/Communautaires (SSC, PS, CS).............................................10
7.1.1 Nombre de structures visités....................................................................................10
a) Nombre des structures visitées lors du Premier suivi post formation................................10
b) Nombre des structures visitées lors du Deuxième suivi post formation.........................11
7.2 Suivi des indicateurs de l’utilisation du RAS dans les structures périphériques............11
7.2.1 Nombre de structure ayant un prestataire formé et qui transmettent leurs rapports
mensuels complets et dans le délai requis (SSC, PS, CS).....................................................11
7.2.2 Administration du RAS selon les cas suspects par structure (SSC, PS, CS)...........12
7.3 Vérification du niveau d’assimilation des informations acquises lors de la formation
ainsi que lors du premier suivi relatives à l’introduction du RAS............................................13
7.3.1 Evolution de la moyenne des performances des participants depuis la formation
jusqu’au 2e suivi post formation............................................................................................13
7.3.2 Performance par questions (Pré test/Post test).........................................................15
7.3.3 Résultats de la connaissance des étapes de l’administration du RAS.....................17
7.3.4 Analyse des questions à faible performance identifiées pendant la formation (selon
le Pré et Post test)..................................................................................................................18
7.3.5 Résultats de l’interview...........................................................................................19
7.3.6 Résultats de l’observation de la PEC.......................................................................22
7.3.7 Revue documentaire................................................................................................24
7.3.8 Synthèse (Pretest, interview, observation de PEC, Posttest)...................................25
7.4 Analyse de la situation des stocks...................................................................................26
7.4.1 Inventaire SSC.........................................................................................................26
7.4.2 Inventaire – PS.........................................................................................................28
7.4.3 Inventaire CS...........................................................................................................28
2. Structures de référence.......................................................................................................29
2.1. Inventaire de l’artesunate injectable...............................................................................29
8 Communication......................................................................................................................29
8.1 Nombre de Reco promotionnels supervisé.....................................................................29
8.2 Évaluation des activités de communication mise en œuvre au cours du mois...............30
8.2.1 Sensibilisation des ménages....................................................................................30
8.2.2 Sensibilisation des leaders communautaires (religieux, coutumiers…)..................31
8.2.3 Sensibilisation des associations...............................................................................32
8.2.4 Communication de masse (spots radio, TV, diffusion des messages clés, panneaux
géants, pancartes)...................................................................................................................32
8.3 Disponibilité et utilisation des outils de communication................................................32
8.3.1 Affiches....................................................................................................................32
8.3.2 Pictogrammes..........................................................................................................33
8.3.3 Aide-mémoire de l’agent de santé (Carte CFAO....................................................34
9 Suivi de la mise en œuvre des recommandations antérieures................................................35
10 Plan de résolution des problèmes..........................................................................................36
11 Conclusion.............................................................................................................................40
12 Annexes.................................................................................................................................41
12.1 Annexe1 : Composition de l’équipe des superviseurs (y compris noms, structures,
contacts).....................................................................................................................................41
12.2 Annexe 2 : Chronogramme / calendrier de l’activité..................................................41
12.3 Annexe 3 : Liste des structures visitées.......................................................................42
12.4 Annexe 4 : résultats du pré/post test par supervisé.....................................................44
12.4.1 Les RECOSITES (Cfr 7.3.81).................................................................................44
12.4.2 Les IT.......................................................................................................................44
12.4.3 Les IR.......................................................................................................................44
12.5 Annexe 5 : Liste des recos promotionnels supervisés.................................................45
12.6 Annexe 6 : Liste des associations/groupements par aires de sante.............................46
12.7 Annexe 8 : cartographie des SSC et Poste de sante dans les AS.................................47
12.8 Annexe 7 :...................................................................................................................48
1 CONTEXTE ET JUSTIFICATION

Malgré des investissements considérables faits par moult acteurs dans la lutte contre le
paludisme, ce dernier reste l’une des premières causes de mortalité chez les enfants de
moins de 5 ans en RDC.

Selon EDS-RDC II 2013-2014, la prévalence du paludisme est de 23% pour les enfants
de 6-59 mois (goutte épaisse). En sus, bien que les politiques nationales portant
notamment sur la distribution des MILD et la disponibilité des TDR, CTA et l’Artésunate
injectable soient mises en œuvre, 19% de décès des enfants de moins de 5 ans sont
attribuables au paludisme. Cependant, l’accès aux soins essentiels reste problématique
pour les enfants souffrant de paludisme grave dans les zones très éloignées des hôpitaux
de référence et des centres de santé de référence, augmentant de ce fait, les risques de
complication et de mortalité dus au paludisme grave dans ces zones.

Dans l’effort de contribuer à la réduction de ces décès liés à la difficulté d’accès aux
formations sanitaires de référence, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a mis à
jour les recommandations visant l’utilisation de l’Artésunate suppositoire chez les enfants
de moins de 5 ans, en octobre 2017. Ainsi l’OMS recommande l’administration
d’Artésunate suppositoire en dose unique et d’orienter/référer immédiatement l’enfant
dans une formation sanitaire qui peut prendre en charge le paludisme grave. En effet,
l’Artésunate suppositoire élimine rapidement 90% ou plus des parasites du paludisme si
utilisé dans les conditions optimales.

C’est dans cette dynamique que s’inscrit le projet CARAMAL avec pour but de
contribuer à la réduction de la mortalité due au paludisme spécialement dans les zones
reculées. Il s’agit d’un projet de recherche opérationnelle financé par UNITAID pour une
durée de 3 ans, mis en œuvre simultanément dans trois pays dont la RDC, le Nigeria et
l’Uganda ; et ce, par un consortium piloté par CHAI (Clinton Health Access Initiative).
Les autres membres du consortium sont UNICEF, Swiss TPH et dans le cas de la RDC,
l’École de Santé Publique de Kinshasa et l’OMS.

Le projet CARAMAL consiste en l’introduction responsable de l’Artésunate suppositoire


comme traitement de pré référence dans la prise en charge du paludisme grave chez les
enfants de moins de 5 ans. Il permettra aussi de générer des évidences sur l’introduction
rationnelle de l’Artésunate suppositoire au niveau des sites de soins communautaire
(SSC) spécialement dans les zones de santé de IPAMU, KENGE et KINGANDU en
RDC.
Ainsi, dans le cadre de la mise en œuvre de cette stratégie de prise en charge à partir de la
communauté, les missions non seulement de formation des différents acteurs de la
pyramide des soins mais aussi de suivis post formation/supervisions (en raison de trois
suivis post formation et de deux supervisions pour l’année 2019) ; la formation ainsi que
le premier suivi post formation ayant été réalisée dans les zones de sante de KENGE,
KINGANDU ET IPAMU respectivement le mois d’Avril et le mois de Juin de l’année
2019 .

Les évaluations de la formation et du premier suivi bien que satisfaisantes ont montré des
faiblesses à améliorer au cours du processus d’introduction et de mise en œuvre des
activités de prise en charge.

C’est donc dans ce contexte que le deuxième suivi post formation a été réalisé du 31
Juillet au 16 Aout 2019 dans la ZS de KINGANDU par une équipe composée des
membres du consortium CARAMAL et du ministère de la santé afin d’assurer d’une part
le renforcement de capacité progressif et effectif des différents prestataires en charge de
l’administration du RAS et la prise en charge du paludisme grave chez les moins de 6 ans
et d’autres part d’apprécier la qualité des supervisions faits par les différents acteurs
formés sur le terrain ainsi que les interventions de soutien à savoir le système
d’approvisionnement et particulièrement la disponibilité des médicaments et autres
intrants y compris la mise en œuvre du plan de communication élaboré.

2 OBJECTIF GENERAL

Contribuer au renforcement de capacité progressif et effectif, des différents prestataires


en charge de l’administration du RAS et la prise en charge du paludisme grave chez les
moins de 5 ans

3 OBJECTIFS SPECIFIQUES

– Evaluer le niveau d’exécution des recommandations formulées lors du Premier suivi


post formation
– Evaluer le niveau de connaissance des RECOSITES ainsi que des Prestataires des
FOSA(CS et PS) relatives à l’introduction du RAS en insistant sur les limites
identifiées lors du premier suivi post formation;
– Vérifier et proposer des corrections pour la tenue des différents outils de travail ;
– Réaliser l’inventaire physique des stocks de RAS au niveau des SSC, PS et CS ;
– Réaliser l’inventaire physique des stocks d’Artésunate injectable au niveau des
structures de référence ;
– Vérifier la réalisation de la formation des recos promotionnels et leur apport dans la
communauté
– Evaluer l’état de mise œuvre des activités de communication.
– Approvisionner les ZS/SSC en outils de gestion pour les SSC (fiche de PEC et note
d’orientation)
– Identifier les forces, les faiblesses dans la mise en œuvre du Projet et proposer un
plan de redressement.

4 RESULTATS ATTENDUS

– Le niveau d’exécution des recommandations formulées lors du Premier suivi post


formation a été évalué.
– Le niveau de connaissance des RECOSITES ainsi que des Prestataires des
FOSA(CS et PS) relatives à l’introduction du RAS en insistant sur les limites
identifiées lors du premier suivi est vérifié;
– Les corrections pour la tenue des différents outils de travail sont proposées ;
– L’inventaire physique des stocks de RAS au niveau des SSC, PS et CS est réalisé ;
– L’inventaire physique des stocks d’Artésunate injectable au niveau des structures de
référence est réalisé ;
– Les relais promotionnels formés ont acquis des compétences et contribuent à la
sensibilisation de la population sur le projet
– L’état de mise œuvre des activités de communication est évalué ;
– Tous les SSC dans les ZS sont dotés en fiche de PEC imagée et note d’orientation.
– Les forces ainsi que les faiblesses ont été identifié et un plan de redressement a été
proposé.

5 METHODOLOGIE

La méthodologie a consisté à l’accompagnement des équipes cadres des DPS et des ZS


dans la réalisation du deuxième suivi post formation des IT, infirmiers responsables des
postes de santé ainsi que des RECOSITES.
– Pré test;
– Revue documentaire.
– Interview des relais des sites et des prestataires ;
– Observation de la Prise en Charge
– Evaluation des activités spécifiques de communication ;
– Post test.
5.1 Outils nécessaires utilisés
– Le canevas de supervision formative de proximité avec l’outil OTSS ;
– Le canevas de suivi post formation des RECOSITES;
– Les fiches de prise en charge individuelle de l’enfant malade au Site
– Le registre de consultation et de laboratoire
– Canevas de rapport mensuel
– RUMER (Registre d’utilisation des médicaments essentiels et recettes)
– Outils/COMMUNICATION : carte CFAO, affiche murale, dépliant, Plan de
communication
– Aide-mémoire/pictogramme

6 DEROULEMENT DU SUIVI POST FORMATION

La mission de suivi post formation s’est effectuée de la manière suivante :


- Le 31/07/2019 : Départ de Kinshasa et Arrivée à KIKWITI
- Le 01/08/2019 :
 Départ de KIKWITI et Arrivée à ZS DE KINGANDU
 Présentation des civilités
 Réunion préparatoire :
1. Harmonisation de la Méthodologie retenue avec l’ECZS
2. Planification de la descente
- Le 02/07/2019 : Début de la première séance de Suivi post formation au niveau
des FOSA tout comme au niveau des SSC en suivant les points suivants :
 Pré et post test;
 Revue documentaire.
 Interview des relais des sites et des prestataires ;
 Observation de la Prise en Charge
 Evaluation des activités spécifiques de communication
 Inventaire du RAS et Artésunate Injectable
- Poursuite de la première séance de suivi post formation en suivant les axes ci-
après :

FOSA VISITE SSC VISITE


Axe DUNGU LOSO CS KINDEMBE MUKWA KATSHI
PS KABUDI
CS DUNGU LOSO KAZIALALA/KILEBU
SESE KIDINDA
Axe KASANZA KASANZA KABUNGU
KIZUNGU NZADI KILOKOKO
KIKOMBO
KANGA NZADI KISUWA
KAHELA LUKAJI KAJI
KINGWAYA MUZAU
MBANZA KIKAPA
KIPANDE MBANZA MUANDU
KASALA
KINDJI
KAZAMBA SONDE KIPINDI
AXE KATENDA KIMBIMBI
KULU MIYOMBO
KATENDA BOMBO
AXE SONDJI SONDJI
KIKONGO KINA
Axe KULUNGU NZADI KULUNGU NZADI MUNGAMBA

7 RESULTATS OBTENUS
7.1 Structures Périphériques/Communautaires (SSC, PS, CS)
7.1.1 Nombre de structures visités

a) Nombre des structures visitées lors du Premier suivi post formation

  Type de Nombre de Nombre de Nombre de Nombre de % Supervisé/


structure structure prestataire prestataire pers forme au formé
Visitées formé supervisé cours du suivi
  SSC 10 25 20 3 80%
Public PS 4 15 4 0 27%
CS 18 17 18 1 106%
HGR/CSR 3 2 2 0 100%

Commentaire  :

b) Nombre des structures visitées lors du Deuxième suivi post formation

  Type de Nombre Nombre de Nombre de Nombre de % Supervisé/


  structure de prestataire prestataire pers forme au formé
structure formé supervisé cours du suivi
Visitées
SSC 13 28 25 0 89%
Public PS 3 15 3 0 20%
CS 18 18 18 1 105%
HGR/CSR 3 2 3 1 150%
Privé PS 1 1 1 1 100%
CS 0 0 0 0 0%
HGR/CSR 0 0 0 0 0%
Commentaire  :
 4 PS supervisés dont 1 nouveau formé (PS NGULA)
 CS : 1 IT additionnel formé car il était représenté à la formation par son adjoint
 HGR : 1 MDH (CSR KIKOMBO) additionnel formé car il était représenté à la
formation par son IT/DN
 par contre le médecin du centre de santé de référence KASANZA était en
déplacement

7.2 Suivi des indicateurs de l’utilisation du RAS dans les structures périphériques
7.2.1 Nombre de structure ayant un prestataire formé et qui transmettent leurs
rapports mensuels complets et dans le délai requis (SSC, PS, CS)

18
juillet 15 CS administrent le RAS et soumettent
28
rapport mensuel
18
juin 15 PS administrent le RAS et soumettent
28
rapport mensuel
20
mai 14
28 SSC administrent le RAS et
soumettent rapport
16
avril 18
26

Commentaire  :
 le nombre des SSC administrant le RAS et soumettant le rapport est resté le même
depuis le mois de mai
 le nombre des PS administrant le RAS et soumettant le rapport est passé de 14 au
mois de mai à 15 au mois de juin
 le nombre des CS administrant le RAS et soumettant le rapport est passé de 20 au
mois de mai à 18 au mois de juin car 2 étaient des CSR.

7.2.2 Administration du RAS selon les cas suspects par structure (SSC, PS, CS)

Avril Mai Juin Juillet


Indicateur
s SS P C Tota SS P C Tota SS P C Tota SS P C Total
C S S l C S S l C S S l C S S
Cas
suspects 4 17 28 49 1 12 13 26 7 10 40 57 1 11 26 38
Nombre de
prélèveme 0 15 26 41 0 10 13 23 0 9 36 45 1 11 26 38
nt TDR
effectué
pour les
cas ayant
reçu le
RAS
Ras
administre 0 4 7 11 1 9 9 19 7 10 40 57 1 11 26 38
Référence 0 5 4 9 0 7 6 13 4 8 25 37 0 11 26 37
Contre
référence 0 5 4 9 0 7 6 13 0 4 25 29 0 11 18 29

cas référés et traités


Nombre des cas référés cas référés traités

57

37
29 29

19
11 13
9

avril mai juin juillet


7.3 Vérification du niveau d’assimilation des informations acquises lors de la
formation ainsi que lors du premier suivi relatives à l’introduction du RAS

7.3.1 Evolution de la moyenne des performances des participants depuis la


formation jusqu’au 2e suivi post formation
7.3.1.1 Site de Soins Communautaires 

Commentaire
100% 0.95 0.94
90% L’évolution est positive de
80% 0.74 manière générale,
70% 0.66 néanmoins on note
60% paradoxalement une
légère baisse de la
50%
moyenne du deuxième suivi
40% par rapport au premier.
30%
20% L’explication serait la
difference des
10%
dénominateurs, au Premier
0%
suivi nous avions visité 20
% PRE TEST SUIVI 1 % POST TEST SUIVI 1 % PRE TEST SUIVI 2 % POST TEST SUIVI 2
Recosites tandis que au
deuxième nous avons visité
25 Recosites.
7.3.1.2 Poste de santé
80% 75% Commentaire
70%
L’évolution est positive de
60% manière générale, avec un
gain de 37% de Moyenne
50% entre le Pré test et le Post
40%35% 38% test.

30% La cote la plus élevée au


Pré test était de 46% tandis
20%
que au Post test la cote la
10% plus élevée est de 85%.

0%
FORMATION % PRE TEST SUIVI 2 % POST TEST SUIVI 2

7.3.1.3 Centre de santé


80% Commentaire
71%
70%
Nous notons ici un gain de
60% plus de 20% entre le Pré et
50% 49%
le Post test.
50%

40% La cote plus basse au Pré


test était de 38% et la plus
30% élevée 69% tandis que la
cote la plus basse au Pré
20%
test était de 77% et la plus
10% élevée 100%.
0%
FORMATION % PRE TEST SUIVI 2 % POST TEST SUIVI 2
7.3.2 Performance par questions (Pré test/Post test)
7.3.2.1 Site de Soins Communautaires
CAT en cas de diarrhée apres administration du RAS 84% % POST TEST
44%
connaissance des etapes à suivre pour l'administration du RAS 84% 100% % PRE TEST
connaissance du remplissage de la note d'orientation 96%
64%
Connaissance du remplissage de la fiche PEC en cas d'orientation 88%
60%
Connaissance sur la conservation du RAS 100%
84%
Quand faut-il retourner l’artésunate suppositoire ? 76% 88%
Connaissance de la voie d'administration du RAS 100%
92%
Connaissance de la posologie du RAS 100%
76%
Connaissance de l'outils à utiliser pour l'evaluation ,classification et traitement au SSC 100%
80%
Connaissance de l'action à mener apres administration du RAS au SSC 88%
80%
connaissance du moment de l'utilisation du RAS au niveau SSC 96%
80%
connaissance des signes de danger 100%
72%
Connaissance de type des signes d'orientation 76%84%
0% 20% 40% 60% 80% 100% 120%

Commentaire
La CAT en cas de diarrhée immédiatement après administration du RAS, le remplissage correcte de la
Fiche PEC du SSC ont été les points à problème au Pré test tandis que au Post test on retrouve seule la CAT
en cas de diarrhée après administration du RAS comme le point à faible pourcentage (84%)
7.3.2.2 Poste de santé

CAT en cas de diarrhée apres administration du RAS 0% 25%


connaissance des etapes à suivre pour l'administration du RAS 0% 100%
connaissance du remplissage de la note d'orientation 0% 25%
Connaissance du remplissage de la fiche PEC en cas d'orientation 0% 25%
Connaissance sur la conservation du RAS 100%
100%
Quand faut-il retourner l’artésunate suppositoire ? 75% 100%
Connaissance de la voie d'administration du RAS 100%
100% % POST TEST
Connaissance de la posologie du RAS 50% 100% % PRE TEST
Connaissance de l'outils à utiliser pour l'evaluation ,classification et traitement au SSC 0% 50%
Connaissance de l'action à mener apres administration du RAS au SSC 50% 100%
connaissance du moment de l'utilisation du RAS au niveau SSC 50% 100%
connaissance des signes de danger 75% 100%
Connaissance de type des signes d'orientation 0% 50%

0% 20% 40% 60% 80% 100%

Commentaire
On note ici une évolution positive du Pré test au Post test par la disparition des Points à 0% obtenu au Pre test

7.3.2.3 Centre de santé


CAT en cas de diarrhée apres administration du RAS 100%
connaissance des etapes à suivre pour l'administration du RAS 94%
connaissance du remplissage de la note d'orientation 50%
Connaissance du remplissage de la fiche PEC en cas d'orientation 33%
Connaissance sur la conservation du RAS 94% % POST
TEST
Quand faut-il retourner l’artésunate suppositoire ? 100%
Connaissance de la voie d'administration du RAS 100% % PRE
100% TEST
Connaissance de la posologie du RAS
Connaissance de l'outils à utiliser pour l'evaluation ,classification et traitement au SSC 78%
Connaissance de l'action à mener apres administration du RAS au SSC 94%
connaissance du moment de l'utilisation du RAS au niveau SSC 94%
connaissance des signes de danger 100%
Connaissance de type des signes d'orientation 33%

Commentaire
Il ressort de ce graphique une evolution positive,le point le plus faiblement coté était à 0% au Pre test
tandis qu’ au Post test c’est à 33%.
7.3.3 Résultats de la connaissance des étapes de l’administration du RAS
7.3.3.1 Site de soins communautaires
Ont rempli la note d'orientation et ont orienté 67%

Ont serré les fesses de l’enfant pendant 1 à 2 minutes 96%

Ont introduit doucement et fermement dans l’anus 92%

Ont Retiré correctement le suppositoire de son emballage 96%

Ont placé l’enfant en position latérale 96%

Ont porté les gants 96%

Se sont Lavé les mains 96%

Ont verifié la dose en fonction de l'age ou du poids 83%

Ont pesé l'enfant 96%

0% 20% 40% 60% 80% 100% 120%

Commentaire  :Le remplissage de la note d’orientation demeure comme au Premier suivi l’étape la plus
oubliée par les Recosites, néanmoins on note une évolution de 55% à 67% du Premier au deuxième
Suivi.

7.3.3.2 Poste de santé


Serrer les fesses de l’enfant l’une contre l’autre avec la main pendant 1 à 2 minutes 100%
75%
introduire doucement et fermement dans l’anus 100%
100%
Retirer correctement le suppositoire de son emballage 100%
100%
Placer l’enfant en position latérale 100%
75%
Porter les gants 100%
100%
S’est Lavé les mains 75%
50%
Vérifier la dose en fonction de l’âge ou du poids 100%
25%
Peser l’enfant 100%
100%
0% 20% 40% 60% 80% 100% 120%

pre test post test


Commentaire  :
Vérifier la dose en fonction de l’âge de ou du poids de l’enfant ainsi que se laver ont été les points à
faibles pourcentages en rapport avec la connaissance de l’administration du RAS tandis que au Post
test seul se laver les mains a été faiblement réalisé (75%) par rapport aux autres étapes.
a. Centre de santé

pre test post test

100%100% 100% 100%100% 100% 100%100% 100%100% 100%

75% 75% 75%

50%

25%

Peser l’enfant Vérifier la dose S’est Lavé les Porter les Placer l’enfant Retirer introduire Serrer les
en fonction de mains gants en position correctement doucement et fesses de
l’âge ou du latérale le suppositoire fermement l’enfant l’une
poids de son dans l’anus contre l’autre
emballage avec la main
pendant 1 à 2
minutes

Commentaire  : Vérifier la dose en fonction de l’âge de ou du poids de l’enfant ainsi que se laver ont été les
points à faibles pourcentages en rapport avec la connaissance de l’administration du RAS tandis que au
Post test seul se laver les mains a été faiblement réalisé (75%) par rapport aux autres étapes.

7.3.4 Analyse des questions à faible performance identifiées pendant la formation


(selon le Pré et Post test)
7.3.4.1 Site de Soins Communautaire
Pré test Formation Post test Formation Pre test Suivi 1 Post test Suivi 1 Pre test Suivi 2
Post test Suivi 2
120%
100% 96% 100% 100%
100%
84% 80% 80% 84%
80% 75%76%
70%
60% 60% 64%
60% 50% 50% 50%
45% 44% 44% 44%
40% 36%

20%
0% 0%
0%
Commentaire : On note ici une évolution globalement positive pour tous les quatre points de faiblesses
allant de la Formation jusqu’au deuxième suivi post formation. Néanmoins, on note généralement de
baisse des pourcentages chaque fois entre la formation et les deux suivis et cela pourrait être due d’une
part au manque des supervisions de qualité et d’autre part au nombre des supervisés qui n’est pas le
même entre les deux suivis.

7.3.5 Résultats de l’interview


7.3.5.1 Sites de soins communautaire
7.3.5.1.1 Connaissance des types de Signes d’orientation

Commentaire : Les Autres signes


Autres signes 48% ont été la seule rubrique la moins
cotée suivie de la connaissance
des signes de malnutritions
Signes de malnutrition aiguë sévère 56% aiguës sévères.

Il faut signaler ici qu’il y a une


Signes d’alerte et de gravité 68% régression d’une manière
générale comparativement aux
résultats du Premier suivi.
Signes de danger 84%
Cette décrescendo pourrait
0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90%
s’expliquer par le nombre
différent des supervisés entre les
deux suivis (20 au Suivi 1 et 24
au Suivi 2)
7.3.5.1.2 Connaissance des signes de danger
Commentaire :
Léthargie ou inconscience 92%
Les Convulsions récentes ont été
Convulsions récentes (passée récente) 84% la seule rubrique la moins cotée
suivie de la léthargie ou
inconscience.
Convulsions actuelles (maintenant) 96%
Il faut signaler ici qu’il y a une
Vomit tout ce qu’il consomme 88% régression d’une manière générale
comparativement aux résultats du
Premier suivi.
Incapable de boire ou de téter 96%

Cette décrescendo pourrait


78%80%82%84%86%88%90%92%94%96%98%
s’expliquer par le nombre différent
des supervisés entre les deux suivis
(20 au Suivi 1 et 24 au Suivi 2)

7.3.5.2 Poste de santé

dénominati Disponib Présen utilise Fait la Nbre Nbre du struc connaissan


on ilité des ce le micro du personn ture ce des
directive d’un TDR scopie pers el formé pren étapes de
s les plus inciné du du onne de façon ant l’administr
récentes rateur paludi paludi l formelle en ation du
de sme sme sur la charg RAS
gestio préventi e le
n de on et PG
déchet PEC
s paludis
biomé me
dicaux
KINZUKU 0 1 1 0 2 0 1 1
KABUDI 0 1 1 0 4 0 1 1
MUWELE 0 1 1 0 2 0 1 0
KILUNDU 0 1 1 0 5 0 1 0
TOTAL 0 4 4 0 13 0 2
Taux 0% 0% 100% 0% 65% 0% 100 50%
%
Commentaire
 tous les PS visités ne disposent pas des nouvelles directives de lutte contre le
paludisme
 o=non
7.3.5.3 Centre de santé

formelle sur la prévention et PEC paludisme

structure prenant  en charge le traitement pre


Disponibilité des directives les plus récentes

Connaissance des étapes de l’administration


Connaissance des étapes de l’administration
Présence d’un incinérateur de gestion de

Nombre du personnel formé de façon


Fait la microscopie du paludisme

Nombre des RAS consommé

du RAS dans le POST TEST


utilise le TDR du paludisme

du RAS dans le PRE TEST


transfert du PG avec RAS
Nombre du personnel
déchets biomédicaux
Structures

DUNGULOSO 0 1 1 0 4 0 0 6 0  7
KAHELA 0 1 1 0 3 0 1 2 6 8
KANGA NZADI 0 1 1 0 4 0 1 2 6 7
KASALA 0 1 1 0 6 0 0 1 5 8
KATENDA KITADI 0 1 1 0 4 0 1 4 5 8
KAZAMBA 0 1 1 0 2 0 2 2 6 7
KIKONGO 0 1 1 0 4 1 1 3 7 7
KIMBIMBI 0 1 1 0 3 0 1 4  6 8 
KINDEMBE 0 1 1 0 4 2 1 6 4 8
KINGWAYA 0 1 1 1 4 1 1 1 0 7
KINDJI MUSANGA 0 1 1 0 6 0 1 2 5 8
KIPANDE 0 1 1 0 3 0 1 1 6 8
KIZUNGU NZADI 0 1 1 0 5 0 0 5 3 6
KULU 0 1 1 0 3 0 0 0 5 8
KULUNGU NZADI 0 1 1 0 4 0 0 0 8 8
MBANZA KIKAPA 0 1 1 0 3 0 1 4 7 8
SESE KIDINDA 0 1 1 0 4 0 1 1 8 8
SONDJI 0 1 1 0 5 0 1 3 8 8
CSR KASANZA 0 1 1 1 11 1 0 0 7 8
CSR KIKOMBO 0 1 1 0 6 1 0 0 8 8
HGR 0 1 1 1 6 2 0 0 0 6
TOTAL 0 20 20 2 94 7 14 47 95 153
Taux 0% 100% 0% 0% 33% 78% 8% 57% 91%
Commentaire
 tous les CS visités ne disposent pas des nouvelles directives de lutte contre le
paludisme
 o=non
 1= oui
7.3.6 Résultats de l’observation de la PEC
7.3.6.1 Sites Soins Communautaires
7.3.6.1.1 Observation et classification des cas

100% 96% 92%


100% 83%
80% 63%
50%
60%
40%
20%
0%

Commentaire : Les Autres signes ont été la seule rubrique la moins cotée suivie de l’évaluation de l’état nutritionnel.
Il faut signaler ici qu’il y a une régression d’une manière générale comparativement aux résultats du Premier suivi. Cette
décrescendo pourrait s’expliquer par le nombre différent des supervisés entre les deux suivis (20 au Suivi 1 et 24 au Suivi 2).
7.3.6.1.2 Observation du traitement/administration du RAS (Voir le Point 7.3.3.1)
7.3.6.2 Poste de Santé

Dénomi Respect Recher réalisatio diagno médic conseils conseils conseils


nations de che les n des stic ament donnés donnés sur donnés sur
l’anamnè signes TDR final anti sur les la PEC les effets
se du PG avant confor paludi mesures des indésirable
prescripti me que préventi antipaludiq s liés aux
on aux prescri ves du ues antipaludiq
antipalud plainte t selon paludis ues
ique s et la me
exame politiq
ns ue
physiq
ues
KINZUK
1 1 1 1 1 0 1 0
U
KABUDI 0 0 1 1 0 1 1 0
MUWEL
1 0 1 1 1 1 0 0
E
KILUND
0 0 1 1 1 0 0 0
U
TOATAL 2 1
TAUX 50% 25% 100% 100% 75% 50% 50% 0%
Commentaire : la recherche des signes de Paludisme Grave ainsi que l’administration de
conseils sur les effets indésirables liés aux antipaludiques restent à faibles pourcentages.

Diagno
stic
final médica
confor ment Conseils
Réalisatio me aux anti donnés Conseils
Structures n des TDR plaintes paludiq sur les donnés sur
avant et ue mesures Conseils les effets
Respect Recherc prescriptio examen prescrit préventiv donnés sur indésirables
de he les n s selon la es du la PEC des liés aux
l’anamnè signes antipaludi physiqu politiqu paludism antipaludiq antipaludique
se du PG que es e e ues s
DUNGULOSO 0 0 1 1 1 0 0 0
KAHELA 1 1 1 1 1 0 0 0
KANGA NZADI 1 0 1 1 1 1 1 1
KASALA 1 1 1 1 0 1 0 0
KATENDA
1 1 1 1 1 1 1 1
KITADI
KAZAMBA 0 0 1 1 1 0 0 0
KIKONGO 1 1 1 1 1 1 1 1
KIMBIMBI 1 1 1 1 1 0 0 0
KINDEMBE 0 0 1 1 1 0 0 0
KINGWAYA 1 1 1 1 1 0 0 0
KINDJI
1 1 1 1 1 1 1 1
MUSANGA
KIPANDE 0 0 1 1 1 0 0 0
KIZUNGU
0 0 1 1 1 1 1 1
NZADI
KULU 1 1 1 1 1 0 1 0
KULUNGU
1 1 1 1 1 0 1 0
NZADI
MBANZA
1 1 1 1 1 1 1 0
KIKAPA
SESE KIDINDA 1 1 1 0 1 1 1 1
SONDJI 1 1 1 1 1 0 1 1
PROPORTION 72% 67% 100% 94% 94% 44% 56% 39%

Commentaire : la recherche des signes de Paludisme Grave ainsi que l’administration de


conseils sur les mesures préventives et les effets indésirables liés aux antipaludiques restent à
faibles pourcentages.
7.3.7 Revue documentaire
7.3.7.1 Centre de santé

dénominations Nombre des Nombre des cas Nombre des Nombre des
cas ayant ayant bénéficiés femmes femmes enceintes
bénéficiés des des CTA sans enceintes ayant bénéficiés de
CTA après confirmation reçues en SP3
confirmation biologique CPN 1
biologique
DUNGULOSO 139 0 21 15
KAHELA 81 0 18 3
KANGA NZADI 116 0 17 10
KASALA 161 0 12 9
KATENDA 82 0 25 20
KAZAMBA 34 0 12 0
KIKONGO 35 0 13 4
KIMBIMBI 98 0 29 10
KINDEMBE 115 0 9 5
KINGWAYA 32 35 15 15
KINDJI MUSANGA 82 0 28 25
KIPANDE 111 0 18 15
KIZUNGU NZADI 52 0 11 7
KULU 20 0 12 12
KULUNGU NZADI 143 0 24 11
MBANZA KIKAPA 84 0 22 19
SESE KIDINDA 175 0 24 21
SONDJI 154 0 24 9
TOTAL 1 714 35 334 210

7.3.8 Synthèse (Pretest, interview, observation de PEC, Posttest)


7.3.8.1 Site de Soins Communautaires

SYNTHESE INTERVIEW OBSE


PRE PAR RECOSITE RVATI POST MOY
NOM DU SSC NOMS DU RECOSITE
TEST ON DE TEST ENNE
SO SD CEI DA
PEC
ANAKEKA ROGER 0% 25% 40% 40% 57% 67% 0% 33%
KINA
KWAHATU YANGA 77% 50% 80% 30% 86% 83% 92% 71%
MAPOLO ANAKEKA 69% 100% 100% 20% 86% 83% 92% 79%
MIYOMBO
KWENUDI LOUIS/MAKILA 92% 25% 80% 20% 71% 89% 92% 67%
LEMBA GUY 92% 100% 100% 30% 71% 89% 100% 83%
MUKWATSHI KANGA
ISUNGU KAWE 85% 50% 60% 20% 71% 83% 92% 66%
MALEMBE BLAISE 100% 100% 100% 70% 100% 83% 100% 93%
SONDE KIPINDI
MUWANGU CLEMENTINE 100% 100% 100% 60% 100% 83% 100% 92%
KUBEMBA ANDRE 92% 50% 100% 20% 86% 89% 100% 77%
MUZAU
LUPANZA KITOKO 85% 25% 100% 20% 86% 78% 100% 70%
KATALA NAKATALA 92% 50% 60% 30% 43% 78% 100% 65%
KUMBI KILOKOKO
KAMANDA ATUMENGA 85% 100% 100% 30% 86% 44% 100% 78%
FUNGULA PAULIN 92% 100% 100% 30% 86% 72% 100% 83%
KISUWA
UYUNGU KILUNDU 69% 75% 100% 30% 57% 67% 85% 69%
MABOBO LEBON 92% 100% 100% 40% 100% 94% 100% 90%
MBANZA MWANDU
KUKIMU ADRIEN 77% 100% 100% 50% 100% 89% 92% 87%
MUHUMBA DOSITHE 100% 0% 0% 0% 0% 0% 92% 27%
MUNGAMBA
KINGOLO NGOLO PAUL 100% 0% 0% 0% 0% 83% 92% 39%
MBOKILA GUYLAIN 77% 100% 100% 30% 86% 83% 92% 81%
KININGA
CHANCE KIKALUL 77% 25% 100% 30% 57% 83% 92% 66%
KILEBU MBALANDA Ruphin 0% 75% 100% 20% 86% 0% 0% 40%
MUKAMBO ZANGA 0% 25% 80% 30% 86% 0% 0% 32%
LUKAJIKAJI
KADIMA JEAN 0% 25% 80% 20% 86% 0% 0% 30%
KAMBUNGU/KISAMB ADIKWAWO PAPY 0% 50% 100% 30% 86% 0% 0% 38%
A BEYA MIDIMO 0% 25% 100% 30% 86% 0% 0% 34%

1.1.1.1. Poste de santé (Voir Annexe)


1.1.1.2. Centre de santé (Voir Annexe)

7.4 Analyse de la situation des stocks


7.4.1 Inventaire SSC
7.4.1.1 Inventaire Artésunate suppositoire (unité /suppo)

Stock hors
Stock
Stock usage
Stock reçus Stock disponible
début du (périmé, Date de
  AS SSC au cours du utilise au jour de
mois fondu, péremption
mois (administre) l’inventair
(date) endommagé
e (date)
)
1 DUNGU LOSO KAZIALA 2 5 0 0 7 2020
2 KAHELA LUKAJI KAJI 1 10 0 0 11 2020
3 KANGA NZADI KISUWA 5 0 0 5 2020
4 KASANZA KAMBUNGU 7 40 0 0 47 2020
5 KATENDA BOMBO 6 4 0 0 10 2020
6 KULU MIYOMBO 2 10 0 0 12 2020
7 KINDEMBE MUKWATCHI 2 4 0 0 6 2020
8 KINGWAYA MUZAU 0 4 0 0 4 2020
9 KAZAMBA SONDE / KIP 2 2 1 0 3 2020
10 KIPANDE MBANZA M 1 6 0 0 7 2020
11 KIZUNGU NZA KILOKOKO 2 0 0 0 2 2020
12 KULUNGU MUNGAMBA 2 4 0 0 6 2020
13 SESE KIDINDA MUNGOLO 2 5 0 0 7 2020
14 KIKONGO KINA 5 0 0 0 5 2020

7.4.1.2 Inventaire des Gants (paire) pour l’administration du RAS

Stock hors Stock


Stock Stock
Stock reçus usage disponible
début du utilise Date de
  AS SSC au cours du ( périmé, au jour de
mois ( administr péremption
mois fondu, l’inventair
(date) e)
endommagé) e (date)
1 DUNGU LOSO KAZIALA 0 10 0 0 10 Nov 2020
2 KAHELA LUKAJI KAJI 0 10 0 0 10 Nov 2020
3 KANGA NZADI KISUWA 0 10 2 8 Nov 2020
4 KASANZA KAMBUNGU 0 10 0 0 10 Nov 2020
5 KATENDA BOMBO 5 10 0 0 15 Nov 2020
6 KULU MIYOMBO 0 10 2 0 8 Nov 2020
7 KINDEMBE MUKWATCHI 0 10 0 0 10 Nov 2020
8 KINGWAYA MUZAU 0 10 0 0 10 Nov 2020
9 KAZAMBA SONDE / KIP 0 10 0 0 10 Nov 2020
10 KIPANDE MBANZA M 0 10 0 0 10 Nov 2020
11 KIZUNGU NZA KILOKOKO 0 10 0 0 10 Nov 2020
12 KULUNGU MUNGAMBA 0 10 0 0 10 Nov 2020
13 SESE KIDINDA MUNGOLO 0 10 0 0 10 Nov 2020
14 KIKONGO KINA 0 10 0 0 10 Nov 2020

7.4.1.3 Inventaires des TDR au niveau des SSC

Stock hors
Stock
Stock usage
Stock reçus Stock disponible
début du (périmé, Date de
  AS SSC au cours du utilise au jour de
mois fondu, péremption
mois (administre) l’inventair
(date) endommagé
e (date)
)
1 DUNGU LOSO KAZIALA 11 100 11 0 100 Juin 2021
2 KAHELA LUKAJI KAJI 0 100 43 0 57 Juin 2021
3 KANGA NZADI KISUWA 0 50 18 0 32 Nov 2020
4 KASANZA KAMBUNGU 15 0 14 0 1 Juin 2021
5 KATENDA BOMBO 0 0 0 0 0
6 KULU MIYOMBO 13 0 13 0 0
7 KINDEMBE MUKWATCHI 6 0 0 0 0
8 KINGWAYA MUZAU 5 50 23 0 27 Juin 2021
9 KAZAMBA SONDE / KIP 0 50 41 0 9 Nov 2020
10 KIPANDE MBANZA M 11 0 11 0 0
11 KIZUNGU NZA KILOKOKO 0 100 50 0 50 Juin 2021
12 KULUNGU MUNGAMBA 30 50 21 0 59 Juin 2021
13 SESE KIDINDA MUNGOLO 3 50 15 0 38 Nov 2020
14 KIKONGO KINA 0 50 15 0 35 Nov 2020

7.4.1.4 Inventaires autres intrants SSC (Voir la base de Suivis)


7.4.1.5 Disponibilité outils de gestion (Voir la base de Suivis)
7.4.2 Inventaire – PS
7.4.2.1 Inventaire Artésunate suppositoire (unité/suppo) – PS
RAS
AIRES DE STRUCTURE ENTREE /
CONSOMMATION STOCK
SANTE S STOCK PASSE PERIODE TOTAL / PERIODE
/ PERIODE STRUCTURE
/STRUCTURE

DUNGU LOSO            
  LUKALA 10 10 0 10
  NGULA 1 10 11 2 9
KAHELA  
  KAMBA 9 10 19 1 18
KANGA NZADI  
  KIMBAMBA 4 5 9 0 9
KASANZA  
  MAPERO 1 0 1 0 1
KATENDA  
  MUWELE 2 8 10 0 10
  KIZELA 1 8 9 0 9
KIKOMBO  
  LOMBE 8 0 8 0 8
KIMBIMBI  
  KINZUKU 2 2 4 0 4
KINDEMBE  
  KABUDI 10 4 14 0 14
KINDJI MUS KINDJI MUS 2 35 37 1 36
KINGWAYA  
  MWENGA 4 4 8 0 8
KIPANDE  
  MUKANGA 4 4 8 0 8
KULUNGU  
  SONDJI - KA 7 10 17 2 15
  KILUNDU 2 8 10 1 9
  LUMBI 2 2 4 0 4
SESE KIDINDA  
  KATUNDU 1 5 6 0 6
  SONGO II 5 5 10 0 10
7.4.3 Inventaire CS
7.4.3.1 Inventaire Artésunate suppositoire (unité/suppo) – CS

RAS
AIRES DE ENTREE / STOCK
STRUCTURES STOCK TOTAL / CONSOMMATIO
SANTE PERIODE STRUCTUR
PASSE PERIODE N / PERIODE
/STRUCTURE E
DUNGU LOSO DUNGU LOSO 1 15 16 1 15
KAHELA KAHELA 2 20 22 0 22
KANGA NZADI KANGA NZADI 3 30 33 2 31
KASALA KASALA 1 35 36 1 35
KASANZA KASANZA 0 0 0 0 0
KATENDA KATENDA 1 20 21 0 21
KIKOMBO KIKOMBO 0 0 0 0 0
KIMBIMBI KIMBIMBI 4 10 14 3 11
KULU KULU 8 30 38 2 36
KINDEMBE KINDEMBE 0 20 20 6 14
KINDJI MUS KINDJI MUS 4 35 39 1 38
KINGWAYA KINGWAYA 3 27 30 0 30
KAZAMBA KAZAMBA 2 2 4 1 3
KIPANDE KIPANDE 9 30 39 1 38
KIZUNGU NZA KIZUNGU NZA 5 41 46 3 43
KULUNGU KULUNGU 2 16 18 3 15
MBANZA -KIK MBANZA -KIK 1 10 11 0 11
SESE KIDINDA SESE KIDINDA 5 25 30 5 25
SONDJI SONDJI 0 40 40 4 36
KIKONGO KIKONGO 4 0 4 2 2

2. Structures de référence
2.1. Inventaire de l’artesunate injectable
Structure Stock Stock Stock utilise Stock hors Stock Date de
de début du reçus au (administre) usage disponible péremptio
référence mois cours du (périmé, au jour de n
(date) mois cassé, l’inventair
endommagé) e (date)
KASANZ 0 200 0 0 200 Dec 2021
A
KIKOMB 0 100 86 0 14 Dec 2021
O
HGR 0 500 0 0 500 Dec 2021
8 Communication
8.1 Nombre de Reco promotionnels supervisé

Nbre Nbre de reco


Nbre RECO RECO Nbre de reco promotionnels
N° STRUCTURE
actif forme promotionnels formés lors de % Reco
RAS supervisés la supervision supervisés
1 DUNGU LOSO 22 7 12 15 55%
2 KAHELA 18 7 4 11 22%
3 KANGA NZADI 38 8 6 30 16%
4 KASALA 12 6 6 6 50%
5 KASANZA 13 8 3 5 23%
6 KATENDA 26 8 10 18 38%
7 KIKOMBO 18 7 4 11 22%
8 KIMBIMBI 26 9 8 17 31%
9 KINDEMBE 45 7 10 38 22%
10 KINDJI MUSA 35 6 10 29 29%
11 KINGWAYA 20 8 6 12 30%
12 KIPANDE 24 6 6 18 25%
13 KIZUNGU NZADI 20 8 10 12 50%
14 KULUNGU NZADI 39 8 10 31 26%
15 MBANZA KIKAPA 19 7 6 12 32%
16 SESE KIDINDA 25 8 7 17 28%
17 SONDJI 14 9 6 5 43%
18 KIKOMGO 21 0 9 21 43%
19 KAZAMBA 26 0 8 26 31%
20 KULU 14 0 8 14 57%
  TOTAL 475 127 149 348 31%
Commentaires  :
On note une faible proportion des RECO supervisés à 31%. KULU, DUNGU LOSO,
KASALA et KIZUNGU NZADI sont à 50% ou plus.
8.2 Évaluation des activités de communication mise en œuvre au cours du mois
8.2.1 Sensibilisation des ménages
Nbre de
Nbre de ménages % de ménages visités par
STRUCTURE
ménage visités par les Reco
les Reco
1 DUNGU LOSO 1342 100 7%
2 KAHELA 962 75 9%
3 KANGA NZADI 953 150 16%
4 KASALA 700 362 52%
5 KASANZA 1781 104 6%
6 KATENDA 1406 86 6%
7 KIKOMBO 1100 84 8%
8 KIMBIMBI 1310 75 6%
9 KINDEMBE 1541 175 11%
10 KINDJI MUSA 1752 40 2%
11 KINGWAYA 891 60 7%
12 KIPANDE 1011 125 12%
13 KIZUNGU NZADI 925 125 14%
14 KULUNGU NZADI 1401 398 28%
15 MBANZA KIKAPA 1425 75 5%
16 SESE KIDINDA 1235 100 8%
17 SONDJI 1328 75 6%
18 KIKOMGO 864 75 9%
19 KAZAMBA 835 52 6%
20 KULU 867 42 5%
  TOTAL 23629 2378 10%

Commentaires  :
On note une faible proportion des RECO supervisés à 10% et seul AS de KASALA qui a atteint
plus de 50% et les autres aires de santé sont en dessous de 50%.

8.2.2 Sensibilisation des leaders communautaires (religieux, coutumiers…)

Type de leader Nbre de leader % de leader


Nbre de leader
N° STRUCTURE communautaire communautair communautaires
communautaire
identifié e sensibilisé sensibilisés

1 DUNGU LOSO 30 0 0%
2 KAHELA 25 0 0%
KANGA
3 1. chef de 0 0%
NZADI 46
4 KASALA groupement 2.Chef 15 0 0%
de village 3.Pasteur
5 KASANZA 20 0 0%
des églises
6 KATENDA 49 0 0%
4.Prefets et
7 KIKOMBO directeurs des écoles 25 0 0%
8 KIMBIMBI 27 0 0%
9 KINDEMBE 49 0 0%
10 KINDJI MUSA 33 0 0%
11 KINGWAYA 25 0 0%
12 KIPANDE 15 0 0%
KIZUNGU
13 0 0%
NZADI 37
KULUNGU
14 0 0%
NZADI 42
MBANZA
15 0 0%
KIKAPA 18
16 SESE KIDINDA 42 0 0%
17 SONDJI 27 0 0%
18 KIKOMGO 11 0 0%
19 KAZAMBA 12 0 0%
20 KULU 10 0 0%
  TOTAL   558 0 0%

Commentaires  :
La sensibilisation des Leaders pose encore problème dans la ZS.

8.2.3 Sensibilisation des associations

Nbre d’associations Nbre d’associations % d’associations


Aire de sante
identifiées sensibilisées sensibilisées
KINDEMBE 1 0 0%
KULUNGU 1 1 100%
SESE 1 0 0%
SONDJI 1 0 0%
KANGA NZADI 3 0 0%
KATENDA 3 1 34%
KIMBIMBI 3 1 34%
KULUNGU 2 0 0%
SONDJI 2 1 50%
  17 4 23%
Commentaires  :
La proportion pour la sensibilisation des Associations est à 23%, ceci serait due à la non
maitrise de l’effectif des Associations. Seul KULUNGU,KATENDA, KIBIMBI et SONDJI ont
plus 50%.
8.2.4 Communication de masse (spots radio, TV, diffusion des messages clés,
panneaux géants, pancartes)

AS Nbre de radios Nbre d’émissions sur Nbre de diffusions


diffusant les l’artésunate rectale des spots sur
messages sur produites et diffusées l’artésunate rectale
l’artésunate rectale
KIMBIMBI 1 1 0
Commentaires  :
Une seule radio figurant dans l’AS de KIMBIMBI qui émet dans 6 autres Aires de santé
(KANGA NZADI, KATENDA, KIZUNGU NZADI, KULUNGU NZADI, SESE KIDINDA ET
SONDJI).
On note la présence d’une radio qui se trouve dans la Zone de Santé de PAY KONGILA (RADIO
VENUS) qui émet dans plus de 10 autres Aires de santé de la Zone de santé de KINGANDU.

8.3 Disponibilité et utilisation des outils de communication


8.3.1 Affiches

Nbre Nbre de CS Nbre de site de


Aire de sante d’affiches avec affiches soins avec affiches
placées placées placées
DUNGU LOSO 0 0 0
KAHELA 25 1 1
KANGA NZADI 25 1 1
KASALA 25 1 1
KASANZA 25 1 1
KATENDA 25 1 1
KIKOMBO 25 1 0
KIMBIMBI 25 1 1
KINDEMBE 25 1 1
KINDJI MUSA 25 1 0
KINGWAYA 25 1 1
KIPANDE 25 1 1
KIZUNGU NZADI 25 1 1
KULUNGU NZADI 25 1 1
MBANZA KIKAPA 25 1 0
SESE KIDINDA 25 1 1
SONDJI 25 1 1
KIKOMGO 25 1 0
KAZAMBA 25 1 0
KULU 25 1 0
TOTAL 475 19 13

Commentaires
On note l’absence des Fiches dans l’AS DUNGU LOSO mais les autres aires de santé en
disposent.

8.3.2 Pictogrammes

Nbre de pictogrammes Nbre de ménages ayant reçu un


Aire de sante
distribues pictogramme

DUNGU LOSO 0 0
KAHELA 50 50
KANGA NZADI 50 50
KASALA 50 50
KASANZA 50 50
KATENDA 50 50
KIKOMBO 50 50
KIMBIMBI 50 50
KINDEMBE 50 50
KINDJI MUSA 50 50
KINGWAYA 0 0
KIPANDE 50 50
KIZUNGU NZADI 50 50
KULUNGU NZADI 50 50
MBANZA KIKAPA 50 50
SESE KIDINDA 50 50
SONDJI 50 50
KIKOMGO 50 50
KAZAMBA 50 50
KULU 50 50
TOTAL 900 900
Commentaires
On note l’absence des Pictogrammes dans l’AS DUNGU LOSO et KINGWAYA mais les autres
aires de santé en disposent.

8.3.3 Aide-mémoire de l’agent de santé (Carte CFAO


Nbre d’aide- Nbre de CS ayant reçu Nbre de SSC ayant
Aire de sante mémoire CFAO au moins une aide- reçu au moins une
distribués mémoire aide-mémoire
DUNGU LOSO 0 0 0
KAHELA 50 1 1
KANGA NZADI 50 1 1
KASALA 50 1 1
KASANZA 0 0 0
KATENDA 50 1 1
KIKOMBO 0 0 0
KIMBIMBI 50 1 1
KINDEMBE 50 1 1
KINDJI MUSA 50 1 0
KINGWAYA 50 1 1
KIPANDE 50 1 1
KIZUNGU NZADI 50 1 1
KULUNGU NZADI 50 1 1
MBANZA KIKAPA 50 1 0
SESE KIDINDA 50 1 1
SONDJI 50 1 1
KIKOMGO 50 1 0
KAZAMBA 50 1 0
KULU 50 1 0
TOTAL 850 18 12
Commentaires
On note l’absence des cartes CFAO dans l’AS DUNGU LOSO, KINGWAYA et
KIKONGO mais les autres aires de santé en disposent ainsi que dans le PS.

9 Suivi de la mise en œuvre des recommandations antérieures

Thématique Constats Actions Description Défis/contraintes Que faut-il Par


correctrices de l’état de faire? qui?
mise en
œuvre
Formation 17 RECO Identification les 17 Non Exécutée Chevauchement d’activités au Planifier cette MCZ
promotionnels n'ont pas Reco à former par AS A reconduire niveau du BCZ formation dans le
été formés plan du travail
Sensibilisation Faible réalisation des Planifier et afficher le Exécutée Non-respect de la planification Respecter le AC/MCZ
missions de suivi des plan du travail au mur faite calendrier des
séances des missions de suivi
sensibilisations
Faible réalisation des Se procurer du plan Exécutée Maintien du financement sur la Mettre en place le AC/MCZ
émissions des media ligne Production des émissions club d’écoute et
sensibilisations à la faire le suivi
radio
Faible réalisation des 4 focus groupe tenus Exécutée Non maitrise des associations se Produire la liste des AC
Focus groupe dans les AS trouvant dans la ZS par AS associations par AS
kimbimbi, Kulungu
Nzadi, Katenda et
Sondji)
Faible sensibilisation Recommandation Exécutée Non identification des tradi Identifier les tradi AC
des tradipraticiens sur formulée à l’endroit praticiens de la ZS praticiens par AS
les signes de dangers du de l’AC
Paludisme
Quantité insuffisantes Redistribution des Exécutée Plan de distribution établit sans Vider le stock se AG
des outils de outils de tenir compte de nombres des trouvant au BCZ au Matériel
sensibilisation sensibilisation dans Reco et ou villages par AS prorata de nombre
les FOSA des villages et Reco
par AS
Planification Pas de plan de Rendre disponible le Exécutée Faible capacités de certains IT à Faire le suivi et les AC/MCZ
communication au plan de partiellement produire eux même le plan de accompagner lors
niveau des certaines CS communication au A reconduire communication des supervisions
niveau de CS

AU NIVEAU SSC
Description
Actions de l’état de Que faut-il Par
Thématique Constats Défis/contraintes
correctrices mise en faire ? qui ?
œuvre
Mauvaise tenue des Renforcer la
outils de gestions capacité des
IT
dans les SSC RECOSITES dans la
(registre, RUMER….)tenue des outils de
gestion et de  
Tenue des RECOSITES collecte et dans le
Réalisée
Outils supervisés (33%) respect de la
n’ont pas rempli la systématisation
note d’orientation lors de la  
lors de l’observation recherche des
de la PEC signes
d’orientation
Existence des SSC Installer
(8) non encore officiellement les
Réalisée AC/ECZS
Fonctionnalité installés SSC non encore
des SSC officiellement installés
Le RECOSITE de Remplacer
Réalisée AC/ECZS
MIYOMBO (Mme progressivement
Mme Makila par
son Mari LOUIS
KWENUDI qui a
été coaché
pendant cette
MAKILA) éprouve séance de suivi et
des difficultés a obtenu des
énormes pour lire et résultats
écrire satisfaisants
Poursuivre le
coaching
rapproché de Mr Réalisée IT/ECZS
LOUIS KWENUDI
par son encadreur
Utiliser un cahier
Non archivage des pour le rapport
rapports mensuels avant de transcrire RECOSIT
Non realisé Reconduire
au niveau des SSC les données dans Faible réalisation des E
(100%) le canevas de supervisions des IT vers
rapport les Recosites
La majorité des
(55%) RECOSITES
Renforcer la
ne respectent pas la
capacité des
systématisation  
RECOSITES dans la
PEC dans la recherche
tenue des outils de
des singes
gestion et de
d’orientation
collecte et dans le
85% des RECOSITES Réalisée RECOSIT
respect de la
n’ont pas donné les E
systématisation
conseils appropriés
lors de la
à la
recherche des
maman/gardiens de ECZS/IT/
signes
l’enfant lors de PTF
d’orientation
l’observation de la
PEC.
Motivation -       Doter les
démotivation des SSC d’un moyen
Non realisé Manque de financement Reconduire PTF/ECZS
RECOISTES de
déplacement/Vélo
Rupture des
Médicaments dans    
Disponibilité les SSC
en Med 1.       Approvisionner à
10% des SSC n’ont temps les RAS Réalisée ECZS/IT
/Autres
Intrants pas des RAS dans les SSC
2.       Approvisionner à
Réalisée
10% des SSC n’ont temps les
pas des SRO/ZINC et SRO/ZINC dans les
ASAQ de 25/67.5 SSC
3.      
Approvisionner à
20% des SSC n’ont
temps les ASAQ Réalisée
pas d’ASAQ de
dans les SSC
50/135
4.       Approvisionner à
20% des SSC n’ont temps le
Réalisée
pas de Paracétamol Paracétamol dans
500 les SSC
Absence des
certains outils de
gestion /collecte
des données dans
les SSC :
1.       Rendre disponible
40% des SSC n’ont les Registre dans Non realisé Reconduire
pas des Registre les SSC ECZS/IT
2.       Rendre disponible
100% des SSC n’ont les Fiches PEC
pas des Fiche PEC dans les SSC Réalisée
3.       Rendre disponible
70% des SSC n’ont les Note
pas des Note d'orientation dans
d’orientation les SSC Réalisée
4.
100% des SSC n'ont Rendre disponible
Non realisé Reconduire PTF/ECZS
pas des cartes les Cartes Conseils
conseils dans les SSC
Existence dans le
SSC de Adapter le model
MUKWATSHI de registre de SSC
KANGA/AS de dans un Cahier
Réalisée  
KINDEMBE d’un registre en
registre de attendant la
consultation non dotation
adapté aux SSC
Absence des Rendre
certains outils de disponibles les
gestion /collecte Petits matériels et
des données et autres intrants
petits matériels nécessaires dans
dans les SSC : les SSC PTF/ECZS
4.       Rendre disponible
60% des SSC n’ont les balances dans
pas des balances les SSC Réalisée
5.       Rendre disponible Réalisée
les TDR du
20% des SSC n’ont
Paludisme dans les
pas des TDR
SSC
6.       Rendre disponible
50% des SSC n’ont les Gants dans les
pas des Gants SSC Réalisée
7.       Rendre disponible
90% des SSC n’ont les Poubelles dans Non realisé Reconduire
pas des Poubelles les SSC
8.       Rendre disponible
100% des SSC n’ont les balances dans Non realisé Reconduire
pas des Torches les SSC
9.      
Rendre disponible
80% des SSC n’ont
les Caisses de
pas des Caisses pour Non realisé Reconduire
Conservation dans
conservation des
les SSC
Médicaments
Faible supervision Renforcer la
des SSC par les IT supervision des
supervision /Non archivage des SSC par les IT avec Non realisé Reconduire IT
rapports de archivage des
supervision Rapports
Renforcer la
capacité des IT
Non realisé Reconduire MCZS/AC
non encore formé
Certains IT des AS en PCIMNE
avec SSC ne sont Tenir compte de la
Formation
pas formés en connaissance en
PCIMNE/SSC PCIMNE/SSC lors
Non realisé Reconduire MCZS
de la permutation
des IT dans les AS
avec SSC.
14 Plan de résolution des problèmes

COMMUNICATION
Thématique Constats Cause /origine du problème Actions correctrices Responsable Échéance

17 RECO promotionnels n'ont pas été Chevauchement d’activités au Identification les 17 Reco à
Formation AC/MCZ Immédiat
formés niveau du BCZ former par AS et

Superviser/Sensibiliser et
Faible supervision et Nombre
Faible taux de VAD réalisé par les RECO recruter d’autres Reco au prorata
VAD insuffisant des RECO dans IT Immédiat
dans tous les AS des ménages soit 25-30
toutes les AS
ménages/ Reco

Absence des outils des communications dans


Compléter les outils de
les AS DUNGU LOSO (Tous), KIKOMBO
Mauvaise répartition des outils communication aux AS qui n’en
(CEFAO), KASANZA (CFAO) KABUDI AG Matériel / AC Immédiat
de communication dans les AS dispose pas au prorata des
(pictogramme), KINGWAYA
nombres des Reco et Village
Sensibilisation (pictogramme)
Utilisation d’une seule radio Intégrer la Radio VENUS
Faible sensibilisation de la population par KIMVUKA disposant une disposant une large couverture
MCZ/AC Immédiat
radio faible couverture d’ondes dans d’ondes dans la ZS de
la ZS de KINGANDU KINGANDU

Faire le suivi et orientation sur


Absence des rapports de Plaidoyer dans Non élaboration des rapports
Plaidoyer l’élaboration d’un rapport après AC/ IT Immédiat
toutes les AS par les prestataires
tout plaidoyer.

Renforcer la présence ou la
Faible Taux de supervision des Reco dans Faible implication des IT/AC
supervision des Reco par les IT/AC Immédiat
toutes les AS visitées dans les activités des RECO
IT/AC
Supervision et Suivi Développer les mécanismes de
Faible participation des RECO dans le suivi motivation des RECO et le tenir
Démotivation des certains Reco IT Immédiat
des malades orientés et ou référés au courant sur tout cas référé ou
orienté vers une autre structure
Dépôt des rapports au BCZ sans Récupérer tous les rapports
Absence d’archivage des rapports des RECO
photocopier pour le classement rendus au BCZ, tirer les copies et IT Immédiat
au niveau des AS
au CS organiser le classement au CS

Faible capacités des certains IT Accompagnement et suivi des


Absence des plans de communication dans la
Planification dans la production de ce AS dans la production de ce plan AC/MCZ Immédiat
quasi-totalité des AS visités
document de communication
ssc
Thématique Constats Cause /origine du problème Actions correctrices Responsable Échéance

Non-respect de la systématisation dans la Faible capacité des


recherche des signes d'orientation RECOSITES dans le
Respecter la systematisatisation
remplissage des Outils/Faible
lors de la recherche des signes
supervision des IT vers les RECOSITE Immédiat
Mauvaise tenue des outils de gestion d'orientation et lors du
Tenue des Outils RECOSITES/Non disponibilité
(registre, Fiche PEC…) remplissage des outils de gestion
des Notes d'orientation dans les
SSC
non archivage des rapports mensuels des Nombre insuffisant des canevas Veiller à l’archivage des rapports
IT Immédiat
SSC de rapports dans les SSC mensuels des SSC

Renforcer la supervision des SSC


Faible supervision de qualité des IT vers les
supervision Chevauchement par les IT avec archivage des IT Immédiat
RECOSITES
Rapports

Présence des IT non encore


Tenir compte de la connaissance
formé en PCIMNE/SSC dans
en PCIMNE/SSC lors de la
les AS avec SSC dans les AS de ECZS Immédiat
permutation des IT dans les AS
KIZUNGU NZADI ET
avec SSC5.
KAHELA

Renforcer la capacité des IT non


    ECDSP/ECZS Immédiat
encore formé en PCIMNE
Doter les SSC d’un moyen de
Motivation Manque de moyen de déplacement ECZS/ECDSP/PTF Immédiat
  déplacement/Vélo
Faible disponibilité des Poubelles dans les Rendre disponible les poubelles
Immédiat
SSC au SSC
100% de SSC de torche Rendre disponible les Torches Immédiat

82% de SSC n'ont pas des Caisses pour


conservation des Médicaments (KINA,
MIYOMBO, MUKWATSHI KANGA, Rendre disponible les Caisses
Immédiat
SONDE KIPINDJI, KUMBI KILOKOKO, dans les SSC
MUZAU, KILEBU et
KAMBUNGU/KISAMBA)

Approvisionnement tardif et
insuffisant
Rendre disponible le Registre
Immédiat
27 % de SSC n'ont pas de Registre des dans les SSC
Disponibilité des consultations LUKAJIKAJI, MUKWATSHI
Outils/Médicaments KANGA, KAMBUNGU /KISAMBA)

36% de SSC n'ont pas de RUMER Rendre disponible le RUMER


Immédiat
(MUZAU, KUMBI KILOKOKO, dans les SSC
KININGA et KILEBU)
Approvisionner le SSC de
Le SSC de MUKWATSHI KANGA n'a pas MUKWATSHI KANGA en Immédiat
de TDR TDR
Non-respect des normes des Retirer le thermomètre et veiller
Présence de thermomètre dans le SSC de
SSC établi dans le Guide de à la disponibilité que des Immédiat
KAMBUNGU/KISAMBA
MEO matériels retenus pour les SSC
Donner les conseils appropriés
RECOSITE Immédiat
Les Cartes conseils non disponibles dans les au cas par cas
Non rendu disponible
SSC Rendre disponible les Cartes
ECZS/IT/PTF Immédiat
conseils dans les SSC
CS/PS/CSR/HGR
Thématique Constats Cause /origine du problème Actions correctrices Responsable Échéance
Réalisation systématique des TDR avant de
poser les diagnostics (KIKOMBO, KINDJI,
Réaliser les TDR avant de poser
KASALA, CSR KASANZA, CS Immédiat
les diagnostics
KAHELA,PS KILUNDU et KULUNGU
NZADI) IT/IR
Maitriser de huit étapes de
Non maitrise de huit étapes de
l'administration du RAS(CS
l'administration du RAS (CS KAHELA et Immédiat
KAHELA et CS MBANZA
CS MBANZA KIKAPA)
KIKAPA)
Incohérence des données à tous les niveaux Auditer les données à tous le
(CS KAHELA niveau (triangulation et MCZ Immédiat
CS MBANZA KIKAPA) confirmation lors de monitorage)
Résultats de laboratoire non et mal transcrits Instruire à tous les IT et IR de
dans le registre de consultation externe au transcrire correctement les
CSR KASANZA et CS KINDJI résultats de laboratoire dans les
registres de consultation externe MCZ Immédiat

Traiter uniquement après


Traitement de 6 malades non confirmés au confirmation biologique (TDR)
Immédiat
CSR KASANZA et CSR KINGWAYA

Respecter les directives IT/IR


Traitement de 3 malades paludismes simples nationales de prise en charge du
à la première intention avec la SP au PS paludisme simple chez la femme Immédiat
KILUNDU et CS KANGA NZADI enceinte

Non maitrise de huit étapes de Maitriser les étapes dans


l'administration du RAS (CS KAHELA et l'administration des RAS IT/IR Immédiat
CS MBANZA KIKAPA)
15 Conclusion
16 Annexes
16.1 Annexe1 : Composition de l’équipe des superviseurs (y compris noms, structures,
contacts)

# Noms et prénoms Provenance Contact – email Téléphone

1 Serges MUNGOMBILA DPS KWILU smungombila@gmail.com 081627113


8
2 Dr Joseph ASSIMBO BATCH PNECHOL-MD josephassimbo@yahoo.fr 081657439
6
3 Dr Albert KADJUNGA PNECHOL-MD albert.kadjunga@gmail.com 082379577
0
4 Dr Achille MUDIANDAMBU PNLP
5 Dr Aimé YIYI PNLP-KWILU

16.2 Annexe 2 : Chronogramme / calendrier de l’activité

1 Mercredi 31/07/2019 – Voyage de KINSHASA vers KIKWITI


– Présentation des civilités à la DPS.
2 Jeudi 01/08/2019 – Voyage KIKWITI vers KINGANDU
– Réunion d’harmonisation de l’agenda.
3 Vendredi 02/08/2019 – Voyage KIKWITI vers KINGANDU
– Réunion d’harmonisation de l’agenda.
4 Samedi 03/08/2019 Axe KASANZA
5 Dimanche 04/08/2019
6 Lundi 05/08/2019
7 Mardi 06/08/2019 Axe DUNGU LOSO
8 Mercredi 07/08/2019
9 Jeudi 08/08/2019
10 Vendredi 09/08/2019 Axe KATENDA
11 Samedi 10/08/2019
12 Dimanche 11/08/2019 Axe KULUNGU
13 Lundi 12/08/2019
14 Mardi013/08/2019 Axe SONDJI
15 Mercredi 14/08/2019
16 Jeudi 15/08/2019 Retour à KIKWITI
17 Vendredi 16/08/2019 Retour KIKWITI et Arrivée à KINSHASA
16.3 Annexe 3 : Liste des structures visitées

Nombre de Contact du Date de la Distance du Distance


Statut du Nom du responsable de la Titre du responsable
Noms des Structures personnes responsable dernière structure a la du SSC du
site structure de la structure
supervisées de la structure formation BCZ CS
CS DUNGU LOSO CS 1 KIFAKIYO KIMBENZA FAUSTIN 899 455 074 IT 2019 61 KM  
CS KIPANDE CS 1 Charls KAWAYA 820 694 094 IT 2019 78 KM  
CS KIKONGO CS 1 Willy NDASAMA NAWANA 815 234 151 IT 2019 11 KM  
CS KIMBIMBI CS 1 David MASOLO 822 040 324 IT 2019 7 KM  
CS KIZUNGU NZADI CS 1 Léon MBUKA KULU 828 928 149 IT 2019 33 KM  
CS KANGA NZADI CS 1 Jean Paul NDOLA LUHANGU 826 265 096 IT 2019 22 KM  
CS KAZAMBA CS 1 Tathy TABALA 843 162 642 IT 2019    
CS MBANZA KIKAPA CS 1 TUNDA KAKESA 824 201 831 IT 2019 128 KM  
CS KAHELA CS 1 MULEDI NGUNZA DAVID 899 696 821 IT 2019 165 KM  
CSR KIKOMBO CSR 1 Jonas KUSONIKA 851 209 144 IT 2019 60 KM  
CS KATENDA KITADI CS 1 Béatrice KIMONGA 817 880 218 IT 2019 28 KM  
CS KINDEMBE CS 1 Pascal NGUNZA   IT 2019 61 KM  
CS KULU CS 1 MBADI KOV 973 448 140 IT 2019 12 KM  
CS KINGWAYA CS 1 Anicet ZELO KAKUBA 821 645 098 IT 2019 68 KM  
CS SESE KIDINDA CS 1 Godelive MPANGI 998 706 312 IT 2019 60 KM  
CS SONDJI CS 1 Lliliane KUFUNDA 970 342 191 IT 2019 9 KM  
KASANZA CSR 1 BILO DECHOIX   IT 2019 97 KM  
KULUNGU NZADI CS 1 KUZAMBA BELANGE   IT 2019 25 KM  
HGR KINGANDU HGR 1 Dr JR   MEDECIN 2019 0  
POSTE DE SANTE
IR POSTE KILUNDU PS   MINGI SEDI   IR 2019    
IR POSTE KABUDI PS   MAKUNDA MWANZILA ANDRE 828 662 822 IR 2019 67 KM  
IR KINZUKU PS   Hélène MULAMA 822 042 319 IR 2019    
IR POSTE DE MUWELE PS   KILAPI FIDELE   IR 2019    
SSC
ANAKEKA ROGER   RECOSITE 2019  
KINA SSC 2 7 KM
KWAHATU YANGA   RECOSITE 2019  
MAPOLO ANAKEKA   RECOSITE 2019  
MIYOMBO SSC 2 5 KM
KWENUDI LOUIS/MAKILA   RECOSITE 2019  
LEMBA GUY   RECOSITE 2019  
MUKWATSHI KANGA SSC 2 12 KM
ISUNGU KAWE   RECOSITE 2019  
MALEMBE BLAISE   RECOSITE 2019  
SONDE KIPINDI SSC 2 17 KM
MUWANGU CLEMENTINE   RECOSITE 2019  
KUBEMBA ANDRE   RECOSITE 2019  
MUZAU SSC 2 38 KM
LUPANZA KITOKO   RECOSITE 2019  
KATALA NAKATALA   RECOSITE 2019  
KUMBI KILOKOKO SSC 2 12 KM
KAMANDA ATUMENGA   RECOSITE 2019  
FUNGULA PAULIN   RECOSITE 2019  
KISUWA SSC 2 18 KM
UYUNGU KILUNDU   RECOSITE 2019  
MABOBO LEBON   RECOSITE 2019  
MBANZA MWANDU SSC 2 5 KM
KUKIMU ADRIEN   RECOSITE 2019  
MUHUMBA DOSITHE   RECOSITE 2019  
MUNGAMBA SSC 2 28 KM
KINGOLO NGOLO PAUL   RECOSITE 2019  
MBOKILA GUYLAIN   RECOSITE 2019  
KININGA SSC 2 14 KM
CHANCE KIKALULU/MALANGA   RECOSITE 2019  
KILEBU SSC 1 MBALANDA Ruphin   RECOSITE 2019   8 KM
MUKAMBO ZANGA   RECOSITE 2019  
LUKAJIKAJI SSC 2 10 KM
KADIMA JEAN   RECOSITE 2019  
ADIKWAWO PAPY   RECOSITE 2019  
KAMBUNGU/KISAMBA SSC 2 8 KM
BEYA MIDIMO   RECOSITE 2019  
16.4 Annexe 4 : résultats du pré/post test par supervisé
16.4.1 Les RECOSITES (Cfr 7.3.81)
16.4.2 Les IT
PRE TEST POST TEST
1 BILO DECHOIX IT KASANZA 69% 77%
2 MANBALA GILBERT IT DUNGULOSO 62% 85%
3 MBUKAKULU LEON IT/KIZUNGU NZADI 54% 85%
4 KUFUNDA LILIANE IT SONDJI 62% 100%
5 MPANGI MALENDA IT/ SESE 54% 100%
6 KIMONGA BEATRICE IT KATENDA 38% 77%
7 NGUNZA PASCAL IT KINDEMBE 54% 92%
8 ZIATA HERVE IT KIMBIMBI 62% 77%
9 TUNDA ERIC IT MBANZA KIKAPA 46% 77%
10 KUSOKUKA IT KIKOMBO 69% 77%
11 ZELO ANICET IT KINGWAYA 46% 85%
12 KUZAMBA BELANGE IT KULUNGU NZADI 62% 85%
13 KIFAKIOU FAUSTIN IT KAHELA 38% 69%
14 KAWAYA AKADIKO CHARLES IT KIPANDE 54% 77%
15 JEAN PAUL LUHANGU IT KANGA NZADI 46% 92%
16 MBADIKOU ROSALIE IT KULU 38% 62%
17 TABALA NKWANG IT POSTE KAZAMBA 38% 85%
18 NDASAMA WILLY IT KIKONGO 46% 85%

16.4.3 Les IR

NOMS PROVENANCE PRE TEST POST TEST


1 MINGI SEDI IR POSTE KILUNDU 38% 77%
2 MAKUNDA MWANZILA ANDRE IR POSTE KABUDI 46% 77%
3   IR KINZUKU 31% 62%
4 KILAPI FIDELE IR POSTE DE MUWELE 38% 85%

16.5 Annexe 5 : Liste des recos promotionnels supervisés

Date de Date de la
Nom du la dernière
N Contact du Contact du
Nom du reco sexe Occupation Localité/ village superviseur dernière formation
° reco superviseur
du reco formation du
du reco supervseur
MAMBALA
1 MAMBALA GUY M Enseignent DUNGU LOSO 995957238 821513243 AVRIL  
GILBERT
2 TATU MUYADI M CULTIVATEUR KAZIALALA          
MULEDI 899 696
3 PENGENDI JUSTIN M CULTIVATEUR KAHELA 997958153 AVRIL
NGUNZA 821  
4 LUYADI MESCHACK M CULTIVATEUR KASONGA 891427812        
Jean Paul
826 265
5 LEMBA KWANGO M CULTIVATEUR KIMBAMBA   NDOLA  
096
LUHANGU  
KIKALULU
6 M ENSEIGNANT KANGA 811737466      
MARDOCHE  
7 FUNGULA PAULIN M CULTIVATEUR KISUWA          
KINYANGI
8 LEMBESE GINENE M CULTIVATEUR SAKANI 8117198827 816090549 AVRIL
DELI  
CULTIVATRIC
9 MUKANZA LOUISE F KASALA        
E  
CULTIVATRIC BILO
10 KANZASHI MOLO F LUZOLO     AVRIL
E DECHOIX  
11 KATEMBO OLIVIE R M CULTIVATEUR KASANZA 853209140        
KUTUNGULULA Béatrice 817 880
12 M CULTIVATEUR KININGA   AVRIL
ROMAIN KIMONGA 218  
KUFUTAKANA JEAN Jonas 851 209
13 M CULTIVATEUR KIKOMBO   AVRIL
CLAUDE KUSONIKA 144  
AVULA JEAN
14 M ENSEIGNANT KIKOMBO 896477417      
CLAUDE  
CULTIVATRIC
15 MAZUMBU CLARICE F LOMBE        
E  
David 822 040
16 MAFU KAMIKI M CULTIVATEUR KINZUKU 829932468 AVRIL
MASOLO 324  
17 YEMWENI AIME M CULTIVATEUR KIMBIMBI 822664951        
Pascal
18 KALAMBU MASUA M CULTIVATEUR KINDEMBE 99295762 825103810 AVRIL
NGUNZA  
19 KAMINGU ELIE M CULTIVATEUR MATUTA          
SHAMA
20 GIKATO MANESA M CULTIVATEUR KINDJI   HYACINTH 816965052 AVRIL
E  
21 MADIDI GILBERT M CULTIVATEUR KINDJI          
Anicet ZELO 821 645
22 BELESI JEAN M AGRONOME BAMBA 99707206 AVRIL
KAKUBA 098  
CULTIVATRIC
23 MBIMBI PATIENCE F KILALA        
E  
TUKUMUNA AKADIKOU 850655393
24 M CULTIVATEUR NZOMBA 898411094 AVRIL
MOGUMA KAWAYA 0  
25 KILALO MBATU M CULTIVATEUR KIPANDE          
Léon
828 928
26 ALODI KIBEKA M ENSEIGNANT KINGOBANENE   MBUKA AVRIL
149
KULU  
27 MUNDONGA TENA M CULTIVATEUR KINGOMBANENE          
CULTIVATRIC KUZAMBA
28 DIMBU CATHY F KULUNGU   813707845 AVRIL
E SAMBA  
29 MAWIKA ELALIE F ENSEIGNANTE KIKOTHI 976925160        
KULUNGU
30 SINDANI VITALINE F ENSEIGNANTE        
CENTRE  
TUNDA 824 201
31 KASAY PUTULU M CULTIVATEUR PINDA   AVRIL
KAKESA 831  
MAKWATHI MBANZA
32 M CULTIVATEUR        
GAUTHIER KIKAPA  
Godelieve 998 706
33 KIANZA SUKASUKA M CULTIVATEUR SESE   AVRIL
MPANGI 312  
34 MULUBA KANTUMBI M CULTIVATEUR KWANGA          
MULUBA Liliane 970 342
35 M CULTIVATEUR KAMANGU AVRIL
APOLINAIRE KUFUNDA 191  
36 AKADIKOU NDOLA M CULTIVATEUR KIMAFU          
16.6 Annexe 6 : Liste des associations/groupements par aires de sante

Aire de sante Nom de l’association Siege social Point focal Association


Sensibilisée (oui/
non)
KINDEMBE ONG MATUKA KABUDI MADIKANI
KULUNGU Association MAMAN KULUNGU LETA WIVINE
NGEMBA
SESE Association MAMAN SESE
NGEMBA
SONDJI Association MAMAN SONDJI KALENGUFA
NGEMA NGINDA
KANGA 1. Fondation KANGA 1. NEVILLE
NZADI Bruno NZADI MAMBOTE
KAPANDJI(F 2. KIKAKU
BK) FUNGULA
2. Association de 3. LETA
jeune de MENGO
KANGA
NZADI
3. Maman Mur
YA BETON

KATENDA 1. Fondation jean KAMISENDU MUKANGU OUI


KAMISENDU MOZARD
(FJK)
2. Association de KATENDA
jeune de
KATENDA KAFILE
3. Association de
maman
NGEMBA
KIMBIMBI 1. COMETE KIMBIMBI MUBUBU OUI
ESPOIRE
2. Association de Charles
jeune de KINIANGININA
KIMBIMBI
3. ONG Centre
de
développement Père CLARITIN
de
KIMBEMBE
KULUNGU 1. Association de KULUNGU LETA WIVINE OUI
maman KIKOSTHI
NGEMBE KILUNDU1
ET 2
2. Groupe KULINGU
folklore
SONDJI 3. Association de SONDJI KULENFUKA OUI
maman MUSHINGA NGINDA
NGEMBE

16.7 Annexe 8 : cartographie des SSC

NOM POSTNOM PRENOM SEX NIVEAU DISTANC


AS NOM SSC DU RECOSITE AGE E D'ETUDE OCCUPATION E CS-SSC
KIKONGO KINA ANAKEKA ROGER 46 M 2eCO PISCULTEUR
7 KM
    KWAHATU YANGA 47 M 2eCO CULTIVATEUR
KULU MIYOMBO MAPOLO ANAKEKA 35 M PP5 CULTIVATEUR
58/5 5 KM
    KWENUDI LOUIS/MAKILA 1 M/F PP5 CULTIVATEUR
KINDEMBE MUKWATSHI KANGA LEMBA GUY 42 M A2 CULTIVATEUR
12 KM
    ISUNGU KAWE 50 M A3 CULTIVATEUR
KAZAMBA SONDE KIPINDI MALEMBE BLAISE 44 M D6 ENSEIGNANT
17 KM
    MUWANGU CLEMENTINE 45 F D6 ENSEIGNANT
KINGWAYA MUZAU KUBEMBA ANDRE 41 M PP5 CULTIVATEUR
38 KM
    LUPANZA KITOKO 55 M PP5 CULTIVATEUR
KIZUNGU NZADI KUMBI KILOKOKO KATALA NAKATALA 42 M D6 ENSEIGNANT
12 KM
    KAMANDA ATUMENGA 44 M PP4 CULTIVATEUR
KANGA NZADI KISUWA FUNGULA PAULIN 41 M D6 ENSEIGNANT
18 KM
    UYUNGU KILUNDU 45 M D6 ENSEIGNANT
6EME
KIPANDE MBANZA MWANDU MABOBO LEBON 52 M PRIMAIRE SCIEUR
5 KM
6EME
    KUKIMU ADRIEN 52 M PRIMAIRE CULTIVATEUR
KULUNGU NZADI MUNGAMBA MUHUMBA DOSITHE 48 F PP5 CULTIVATEUR
28 KM
    KINGOLO NGOLO PAUL 58 M 2ECO CULTIVATEUR
KATENDA KININGA MBOKILA GUYLAIN 37 M D6 FERMIER
CHANCE CULTIVATRIC 14 KM
    KIKALULU/MALANGA 25 F PP5 E
DUNGU LOSO KILEBU MBALANDA Ruphin 49 M D5 CULTIVATEUR 8 KM
KAHELA LUKAJIKAJI MUKAMBO ZANGA 45 M PP5 CULTIVATEUR
10 KM
    KADIMA JEAN 56 M D6 CULTIVATEUR
KAMBUNGU/KISAMB
KASANZA A ADIKWAWO PAPY 30 M D6 ENSEIGANT 8 KM
    BEYA MIDIMO 48 M D6 CULTIVATEUR
16.8 Annexe 7 :

Vous aimerez peut-être aussi