Vous êtes sur la page 1sur 4

INTRODUCTION

1. Comment peut-on définir la gestion de classe ?


1.1. Importance de la gestion
2. Origine du problème
2.1. Rôle des divers facteurs
2.2. Facteurs de personnalité
2.3. Place de l’apprenant
2.4. Rôle de l’enseignant
3. Comment gérer la classe ?
3.1. Créer une bonne atmosphère
3.2. Renforcement positif / négatif
3.3. Sanction/Punition
4. Conseils
4.1. Utilisation des plans créatifs
4.2. Préparation avant le cours
4.3. Coopération avec des parents et des collègues
CONCLUSION
BIBLIOGRAPHIE
TITRE : GESTION DE CLASSE

RESUME
Ce travail se propose de donner les principales de gestion de classe. Il repose sur les facteurs
différents qui affectent l’importance de la gestion en classe. Dans le cadre de cette étude, nous
avons donné quelques conseils pour construire un bon climat dans la classe. Ainsi, nous avons
pris considération l’origine du problème pour améliorer et diminuer les problèmes qui
peuvent perturber la discipline en classe.
Mots clés: gestion de classe, renforcement positif/ négatif, sanction, punition, coopération,
discipline
ÖZET
Bu çalışmanın amacı, eğitimde önemli bir rol oynayan sınıf yönetimini incelemektir.
Makalede sınıf yönetimine zarar verecek problemler ele alınmış, bu problemlere çözüm
olabilecek etkenler analiz edilmiştir.
Anahtar kelimeler: sınıf yönetimi, positif /negatif pekiştireç, yaptırım, ceza, işbirliği, disiplin
ABSTRACT
The purpose of this study is to explore the classroom management related to the problems
occurring commonly in classrooms and trying to suggest the strategies to be effective
managers in the class.
Keywords: classroom management, positif/negative feedback, punishment, sanction,
cooperation, discipline

INTRODUCTION
Dans cette étude, tout d’abord nous démontrerons la gestion de classe, son importance,
ensuite nous nous pencherons sur les divers facteurs, de plus le rôle de l’apprenant et
l’enseignant pour créer une bonne atmosphère et puis nous parlerons les renforcements
négatifs et positifs. Pour conclure nous donnerons les conseils importants. Tous les
enseignants veulent que les apprenants aient des attitudes positives, respectent les uns à
l’autre. Pour construire une atmosphère positive et contrôler les apprenants, il est important de
mettre en place des activités cohérentes. Il faut savoir la différence entre la sanction et
punition dans l’enseignement. Ce travail se propose les stratégies que vous pouvez utiliser
dans la classe au futur.
1. Comment peut-on définir la gestion de classe ?
Nous pouvons définir la gestion pédagogiquement comme diriger ou bien contrôler la classe.
La gestion de classe est un élément indispensable pour assurer un climat de classe.
« Legendre (2005) décrit la gestion de classe comme étant une fonction de l’enseignant qui
consiste à accompagner l’élève vers l’apprentissage. Archambault et Chouinard (1996)
ajoutent à cela l’encouragement des élèves dans le développement de l’apprentissage
autonome. » Cité par Girolami, D. (2013 p.14). La plus importante chose est de construire une
harmonie dans la classe. Nous pouvons dire que la gestion dépend de la compétence de
l’enseignant. Il s’agit de diverses compétences. Ces sont ; la maitrise des savoirs à enseigner,
les connaissances didactiques, psychologiques de l’enseignant, une bonne planification et
préparation du cours, la coordination.

1.1. Importance de la gestion


En vue de construire une bonne atmosphère dans la classe, il faut prendre en compte des
intérêts et des problèmes des apprenants. Il est important de déterminer les règles avec les
apprenants en classe. Si ces règles (lever de main, attendre la permission de prendre la parole)
sont logiques et claires, c’est-à-dire facile à apprendre, ils peuvent être plus respectés par les
apprenant. Parce que les routines sont très importantes pour les apprenants dans la classe. Au
contraire, l’ambiguïté peut causer le chaos. Car, l’adaptation aux stratégies cognitives de
chaque apprenant est différente dans un même environnement de l’apprentissage. Selon
Archambaul, J et Chouinard, R il y a quelques caractéristiques des règles efficaces. « Les
règles peuvent être flexibles et s’adapter aux situations. » Archambault,J et Chouinard,R
(1996) (cité par Girolami, D. (2013) Par cette citation, nous comprenons les règles peuvent
être sous une forme positive et logique.
2. Origine du problème
La problématique est que : Comment gérer la classe ? Cette étude s’appuie sur les difficultés
que les enseignants peuvent se rencontrer. Parce que l’enseignant a un rôle primordial dans
l’enseignement. Il doit maintenir la discipline en respectant son programme éducatif. Dans ce
sens, l’enseignant a besoin de trouver une stratégie convenable à son propre échantillon. Il
faut utiliser ces stratégies et ces méthodes efficacement. Quels sont les méthodes que nous
pourrions par les enseignants ? Comment créer un favorable climat ? L’objectif de ce travail
est de trouver une réponse de ces questions.
2.1. Rôle des divers facteurs
Nous pouvons compter les deux facteurs importants. Premièrement, nous avons dégagé les
facteurs cognitifs. Jean Piaget met l’accent sur la théorie d’apprentissage cognitif. De plus,
nous soulignons le rôle des facteurs de personnalités. Car, il est difficile d’assumer les
responsabilités de dizaines d’enfant. Il s’agit des différents caractères et nous pouvons
rencontrer les comportements inadaptés comme la distraction, l’impulsivité, l’opposition. Au
cause de comportements inadaptés des apprenants, la gestion peut être trop difficile pour
l’enseignant. Selon Siber (2000, p.58) «les comportements inadaptés: dérange le groupe, se
montre arrogant, embête les camarades, initie les bagarres, montre de la mauvaise humeur, se
vante, recherche continuellement de l’aide, s’engage peu dans les tâches, montre des
difficultés relationnelles avec l’enseignant. »
2.2. Facteurs cognitifs
Selon la théorie de Jean Piaget, comprendre les idées abstraites est très difficile pour un enfant
à l’âge de 12. Dans un groupe composé, le facteur plus important est que l’enseignant. Car, il
s’agit de différents niveaux en classe. Certains peuvent comprendre des concepts abstraits
alors que les autres ne peuvent pas le faire. Ainsi, quelques apprenants peuvent être
s’ennuyeux. Si l’enseignant attire l’intérêt de l’apprenant et change le niveau selon le modèle