Vous êtes sur la page 1sur 57

Eficas

Les Immeubles de
ou I.G.H
Grande Hauteur
La règlementation

❖ Les Immeubles de Grande Hauteur relèvent de deux


réglementations.
❖ Les Immeubles de grande hauteur (IGH) dépendent
d’une réglementation spécifique résultant à la fois de
l’arrêté du 30 décembre 2011 - aussi appelé « règlement
de sécurité IGH », et du Code de la construction et de
l’habitation (CCH).
Le classement

❖ Les IGH sont classés par type selon leur activité :


hôtellerie, habitation, bureaux, etc. Des règles
spécifiques de construction, d’équipements et de
mesures de protection s’appliquent à chaque type pour
assurer leur sécurité contre les risques d’incendie et de
panique.
Le classement
❖ Les IGH sont classés par type. Il existe 10 types différents :

❖ GHA : immeubles à usage d'habitation


❖ GHO : immeubles à usage d'hôtel
❖ GHR : immeubles à usage d'enseignement
❖ GHS : immeubles à usage de dépôt d'archives
❖ GHTC : immeubles à usage de tour de contrôle
❖ GHU : immeubles à usage sanitaire
❖ GHW 1 : immeubles à usage de bureaux, entre 28 mètres et 50 mètres
❖ GHW 2 : immeubles à usage de bureaux, supérieurs à 50 mètres
Qu’est-ce qu’un IGH ? - Définition
❖ Un immeuble est classé dans la catégorie des IGH lorsque la
hauteur entre le sol et le plancher bas du dernier niveau de
l’immeuble dépasse un certain seuil :
❖ A partir de 50 mètres de hauteur, les immeubles à usage
d’habitation sont considérés comme des IGH
❖ A partir de 28 mètres, tous les autres immeubles sont
considérés comme des IGH
❖ A partir de 200 mètres, l’immeuble entre dans la catégorie
spéciale des Immeubles de très grande hauteur (ITGH)
(si habitations) (si habitations)

La hauteur à considérer prend pour référence basse le niveau d’accès des secours
Pourquoi classer en IGH ?

Ces catégories ont été déterminées en fonction des plus hauts niveaux
pouvant être atteints par les engins des services publics de secours et de
lutte contre l’incendie.

Lorsque les échelles des sapeurs-pompiers ne peuvent atteindre les


étages élevés d’un immeuble, des mesures de protection spécifiques
doivent être prévues en termes d’emplacement, de conditions
d’utilisation et de principes de sécurité.
Les spécificités des IGH
Les spécificités des IGH
❖ La construction d’un IGH est précisément réglementée et doit répondre de
plusieurs principes ou objectifs :
❖ Permettre de vaincre le feu avant qu'il n'ait atteint une dangereuse extension
❖ Empêcher la propagation de l'incendie au sein de l'immeuble
❖ Assurer une évacuation horizontale et verticale aisée des occupants
❖ Assurer une détection rapide de l'incendie et mettre à disposition des moyens
efficaces de lutte contre l'incendie
❖ Empêcher le passage des fumées d'incendie de la zone sinistrée aux
compartiments indemnes ;
❖ Empêcher la propagation d'un incendie frappant le voisinage de l'IGH à ce
bâtiment (volume de protection).
L’accessibilité des secours
❖ l’IGH doit se trouver à moins de trois kilomètres d’un CSP
La desserte
❖ la voie d’accès pompier doit être située à moins de trente mètres de l’IGH
La desserte
art . GH6

3,50m

Une aire de concentration des engins de secours, publique ou privée, doit exister à proximité de l'immeuble.
L’implantation - isolement
❖ un IGH est isolé des constructions voisines par un mur ou une façade verticale
coupe-feu de degré deux heures ou REI 120 sur toute sa hauteur
L’implantation - isolement
❖ ou bien un espace de protection de huit mètres minimum doit être respecté
entre l’IGH et les constructions alentours.
L’implantation
❖ un espace de protection de huit mètres minimum doit être respecté entre l’IGH
et les constructions alentours.
L’implantation
L’implantation
Stabilité au feu
Stabilité au feu
Le poste de sécurité
❖ le poste central de sécurité doit impérativement se trouver au niveau de l’accès
pompiers et à proximité.
Le poste de sécurité
❖ le poste central de sécurité
Les compartiments
❖ L’immeuble doit être compartimenté, c’est-à-dire divisé, en espaces de 2 500 m² et 75 de
longueur maximum. Ces zones doivent être étanches aux fumées et aux flammes afin
d’empêcher la propagation d’un éventuel incendie. En cas de sinistre limité, les occupants
peuvent ainsi être évacués vers les compartiments supérieurs ou inférieurs.
Les compartiments
❖ L’immeuble doit être compartimenté :

Pour s’assurer d’atteindre cet objectif, la réglementation IGH :

- fixe les normes des parois des espaces compartimentés


- prévoit la configuration des sas ou des portes permettant l’accès aux escaliers
et aux ascenseurs
- détermine les durées minimales de résistance au feu des matériaux séparant
les compartiments
Les compartiments
❖ L’immeuble doit être compartimenté :
Les compartiments
Les compartiments
La surveillance de l’isolement

❖ La surveillance de l’isolement des compartiment doit être exercée en permanence.

❖ Cela concerne tous les organes et fonctions participant à l’isolement :

❖ - les blocs-portes des dispositifs d'intercommunication ;

❖ - les portes d'ascenseurs et de monte-charge ;

❖ - les portes d'accès aux gaines techniques non recoupées.


Les escaliers
Les ascenseurs
Le désenfumage
❖ Principe pour le désenfumage.
Le désenfumage
❖ Deux solutions pour le désenfumage.
Le désenfumage
❖ Deux solutions pour le désenfumage.
Le désenfumage
Le désenfumage
❖ Désenfumage de secours :
L’alarme incendie
❖ le Système de sécurité incendie (SSI) doit exclusivement
comporter des zones de détection automatique
❖ il doit répondre aux critères techniques et opérationnels de
la réglementation des Etablissements recevant du public
(ERP)
❖ les détecteurs d’incendie doivent être implantés dans des
zones identifiées par le règlement
❖ la zone de diffusion de l’alarme doit être limitée à un seul
compartiment
L’alarme incendie

❖ Le déclenchement d’un détecteur entraîne


automatiquement et sans temporisation le scénario de
mise en sécurité pour le seul compartiment concerné. Le
système de désenfumage doit ainsi être mis en route
automatiquement, mais uniquement dans le
compartiment concerné.
L’alarme incendie
❖ Le scénario de mise en sécurité est adapté selon les cas suivants :

❖ 1. Détection dans une circulation horizontale commune :


❖ - déclenchement de l'alarme restreinte au poste central de sécurité incendie ;
❖ - arrêt de la climatisation ou de la ventilation ainsi que tout autre arrêt d'installation technique jugé
nécessaire.
❖ - fonctions évacuation, compartimentage et désenfumage
❖ Lorsqu'un compartiment comprend plusieurs niveaux, la fonction désenfumage n'est activée qu'au niveau où la
détection incendie a été sensibilisée.
❖ 2. Détection dans une circulation horizontale privative :
❖ Le scénario de mise en sécurité est identique à celui prévu au 1 ci-avant, à l'exception de la fonction
désenfumage.
❖ 3. Détection dans les locaux visés à l'article GH 71
❖ - déclenchement de la fonction évacuation et des asservissements propres à ces locaux ou volumes.
❖ 4. Détection dans d'autres locaux
❖ - déclenchement de l'alarme restreinte au poste central de sécurité incendie et des asservissements
propres à ces locaux ou volumes.
L’alarme incendie
❖ Fonction évacuation:
L’alarme incendie
❖ Fonction compartimentage:
L’alarme incendie
❖ Fonction compartimentage:
L’alerte
❖ Alerte intérieure :

❖ Alerte extérieure :
Moyens de lutte
Moyens de lutte
Moyens de lutte
Moyens à disposition des SP
L’alimentation
des installations de sécurité