Vous êtes sur la page 1sur 5

SI-Evaluation–Corrigé-comportement et autonomie énergétique des systèmes.docx 1°S.I.

Comportement et autonomie Evaluation


énergétique des systèmes Corrigé
Camper trolley

Q1) À l’aide de la présentation du système et du document technique DT1, indiquer la


désignation des éléments qui réalisent les fonctions repérées  à  ainsi que la
grandeur repérée .


Télécommande Microcontrôleur Témoin
mise sous tension

Chaîne d'information
Informations
Consignes de visuelles
ACQUERIR TRAITER COMMUNIQUER
l'utilisateur
Caravane en
position initiale

Ordres
Energie Pertes


électrique ALIMENTER DISTRIBUER CONVERTIR TRANSMETTRE
Energie DEPLACER
CONVERTIR
lumineuse
Chaîne d'énergie

Panneau
photovoltaïque Batterie
Etage de
puissance Moteurs  
Réducteurs Caravane en
position finale
chenilles

Q2) Faire correspondre les caractéristiques suivantes du motoréducteur avec leurs valeurs
respectives :

Rapport de réduction du réducteur 12 VDC


Tension nominale 30 N∙m
Courant nominal 95 W
Puissance utile en sortie moteur 1 : 234
Fréquence de rotation en sortie réducteur 13 A
Couple de sortie du réducteur 19 tr∙min-1

Q3) En utilisant les caractéristiques de la plaque signalétique, déterminer la fréquence de


rotation Nm du moteur (avant le réducteur) à son régime nominal.

1 Nr Nr
Rapport de réduction du réducteur : r   ainsi Nm   19.234  4446 tr / min
234 Nm r
Q4) En déduire la fréquence de rotation Nr de l’arbre de sortie du réducteur.
6500
Nr  Nm.r   27,8 tr / min
234
Sciences de l’ingénieur page 1
SI-Evaluation–Corrigé-comportement et autonomie énergétique des systèmes.docx 1°S.I.

Q5) Calculer le rapport de réduction de la transmission pignons-chaîne : i2  Np Nr .


En déduire le rapport de transmission global des deux réducteurs ig  Np Nm .

Np N 29 Z18 14
i2      0, 737
Nr N18 Z 29 19 N p N r 14 1 1
ainsi ig  i1.i2  .  . 
Nr 1 N r N m 19 234 317, 6
i1  
N m 234
Q6) Déterminer la fréquence de rotation Np des roues crantées entraînant les chenilles.
1
N p  N m .ig  6500.  20, 46tr / min
317, 6
Q7) Déterminer le diamètre primitif Dp d’une roue crantée. En déduire la norme de la
vitesse Vc d’un point situé sur la chenille du Camper Trolley. On considérera une chenille
d’épaisseur négligeable, en contact avec la roue crantée au niveau du cercle primitif.
Z 27 . p 26.12,7
Dp    105,1mm
 
Dp 105,1  .20, 46
Vc  . p  .  112, 65mm / s  6, 76m / min
2 2 30
Q8) Déterminer la vitesse de déplacement Vt du Camper Trolley par rapport au sol. Conclure
sur la valeur trouvée au regard des données du constructeur.

Vt  Vc  6,76m / min  8m / min


La valeur trouvée est inférieure  =15,5%  aux données du constructeur. Le Camper Trolley
avancera légèrement moins vite que la vitesse spécifié par le constructeur.

Q9) Calculer le rendement  de la chaîne cinématique constituée de la transmission


pignons-chaîne et de la transmission roues crantées-chenille (voir document technique
DT2).
  2 .3  0,97.0,83  0,8  80%

Q10) En écrivant la définition du rendement  de cette chaîne cinématique, calculer le couple


Cr en sortie d’un des deux motoréducteurs. Conclure sur la valeur du couple Cr trouvé au
regard des données du constructeur.

P F .V Fct .Vct 250.112, 65.103


  ct  ct ct ainsi Cr  
 .27, 6
 12, 2 N .m  30 N .m
Pr Cr .r .r 0,8.
30
Le couple nécessaire à l’avancement du Camper trolley est bien inférieure au couple que peut
fournir les motoréducteurs. Cela laisse une certaine marge pour pouvoir déplacer la caravane
sur un sol moins meuble ou bien avec une pente.

Sciences de l’ingénieur Page 2


SI-Evaluation–Corrigé-comportement et autonomie énergétique des systèmes.docx 1°S.I.

Q11) Déterminer l’autonomie tth du Camper Trolley dans ces conditions (en minute et
seconde).
Qbat 5, 6
tth    0, 215h  12,92 min  12 min 55s
I abs 26
Q12) Calculer la distance maximale dth théorique sur laquelle il est possible de déplacer la
caravane (en mètre) dans ces mêmes conditions si la vitesse d’avance vaut 6,5 m∙min-1.
dth  Vct .tth  6,5.12,92  84m
Q13) Compléter le document réponse DR1 afin de calculer le courant moyen Imoy absorbé par
le Camper Trolley d’après le profil d’utilisation.

I moy  ( I n .tn ) / tn  11,9 A


Q14) Déterminer dans ce cas l’autonomie en temps d’utilisation tréel, ainsi que la distance de
déplacement dréelle correspondante (en mètre).
Qbat 5, 6
tréel    0, 47h  28, 23min ainsi dréelle  Vct .tréel  5.28, 23  141m
I moy 11,9

Sciences de l’ingénieur Page 3


SI-Evaluation–Corrigé-comportement et autonomie énergétique des systèmes.docx 1°S.I.

Pour aller plus loin :


Rechargement
La charge de la batterie peut être effectuée, soit à l’aide du chargeur secteur qui délivre 1 A
sous la tension de charge de la batterie (16,4 V), soit à l’aide du panneau solaire intégré dont
les caractéristiques sont données sur de document DT3.
Q15) Déterminer le temps de charge tchg minimal nécessaire pour recharger la batterie lorsque
cette dernière est complètement déchargée.
Qbat 5, 6
tchg    5, 6h  5h36 min
I chg 1
On souhaite maintenant étudier les possibilités de recharge de la batterie par l’intermédiaire
du panneau photovoltaïque intégré (toujours dans le cas d’une batterie complètement
déchargée).
Q16) Déterminer le courant moyen Isol de charge pour un éclairement de type soleil direct. En
déduire la durée de charge tsol de la batterie dans ces conditions, en heures, puis en
jours à 12 h de charge par jour.

I sol  78mA

Tension nominale batterie=14,4 V par lecture graphique : I sol  78mA

Qbat 5, 6
tsol    71,8h  6 j avec 12h de charge par jour
I sol 78.103
En situation réelles les conditions d’éclairement d’une semaine-type sont :
– temps d’ensoleillement productif, 12 h/jour ;
– 3 jours d’ensoleillement direct
– 2 jours d’ensoleillement mi ombre ensoleillé ;
– 2 jours nuageux ;
.
Sciences de l’ingénieur Page 4
SI-Evaluation–Corrigé-comportement et autonomie énergétique des systèmes.docx 1°S.I.

Q17) Déterminer le courant moyen de charge Icamp. En déduire le temps de rechargement tcamp
du Camper Trolley dans ces conditions. Cette option de charge est-elle réaliste ?

I sol  78mA

I sol  40mA

I sol  16mA

78.3  40.2  16.2


Tension nominale batterie=14,4 V par lecture graphique : I camp   47, 4mA
7
Qbat 5, 6
tcamp    118h  9,8 j avec 12h de charge par jour
I camp 47, 4.103
Option de charge tout à fait réaliste, il faudra 10 jours pour recharger complètement la batterie
sachant que la durée moyenne de séjour dans un camping avec une caravane est de 15
jours.

Sciences de l’ingénieur Page 5