Vous êtes sur la page 1sur 2

Fiche pré-pédagogique N° Niveau :4°AP

Projet N° :…. Thème :………………………………


Séquence N° :…………… Objectif : ………………………………..
Séance N° :……… Activité : Récitation Durée :…………………..
Compétences à installer :…………………………..
…………………………………
……………………………………
Objectif :……………………………………………………………..
Support :……………………………………………………………..
Matériel :………………………………………………………………..
Pré-requis :…………………………………………………………………
Déroulement de l’activité.
1- Contrôle : (au début de chaque séance de récitation).
- Toujours se faire présenter quelques cahiers de récitation et les viser.
- Une récitation doit être sue par cœur de façon impeccable. On ne doit tolérer
aucun à-peu-près. Lorsqu’un élève récite, il est souhaitable de ne pas l’interrompre.
Lorsqu’il aura fini, on demandera aux autres élèves de faire des observations (critiques) puis
on donnera son appréciation. Insister surtout sur la bonne diction.
2- Présentation de la récitation (Poème en entier) :
2.1 - Créer une atmosphère convenable : silence, attention, audition d’un morceau
de musique adapté au texte,…
2.2 -Lecture magistrale : une lecture aussi expressive que possible de façon à capter
l’attention des apprenants. Si le poème a été mis en musique, en faire entendre un
enregistrement .Il s’agit de faire sentir pour mieux faire comprendre et aimer le texte. La
compréhension intuitive du texte par le rythme, les sonorités et les images joue ici un grand
rôle. Il suffit que les élèves comprennent globalement le sens du poème choisi.
2.3 -Le maître demandera aux élèves leur impression sur le texte lu.
3- Copie de la récitation (La partie concernée):
3.1 - Par l’enseignant (e) au tableau : 2 à 4 vers par séance.
3.2 - Par les élèves sur leur cahier de récitation. La poésie, une fois achevée (à la
fin du projet), sera illustrée par un dessin (à la maison).
4- Apprentissage :
4.1 - Lecture magistrale du texte / partie (écrit au tableau).
4.2 - Lecture individuelle (orale) par les apprenants. Au fur et à mesure,
l’enseignant(e) devra aborder :
a) – Une explication rapide de quelques mots ou expressions présentant un
intérêt pour la compréhension de l’énoncé.
b) – Une étude de la diction (c’est la phase capitale) :
- La ponctuation à respecter (pause légère, arrêt, silence).
- La prononciation, l’articulation.
- Les groupes de souffle.
- Les liaisons et les enjambements.
- La mélodie ou la musicalité des vers.
Au cours de cette phase d’apprentissage systématique, l’enseignant (e) peut aider ses
élèves en portant des signes conventionnels sur les vers transcrits sur le tableau noir.
5 – Entraînement à la mémorisation : Par effacement progressif du texte écrit sur le
tableau, les apprenants seront amenés à lire les vers sans se laisser arrêter par les éléments
textuels effacés. Ils doivent pratiquement connaître la partie de la récitation en sortant de
classe mais toujours est-il que la manière de dire sera la plus importante au cours de la
séance.