Vous êtes sur la page 1sur 1

EPFL – Génie Civil

ORGANISATION, ECONOMIE ET DROIT DE LA CONSTRUCTION I


Questions

Exposer le contexte général et développez le thème

1. La responsabilité de l’ingénieur pour les dommages causés au maître.


2. Les devoirs de l’ingénieur et le droit de l’ingénieur de représenter le maître.
3. Les honoraires de l’ingénieur (principe, montant, paiement).
4. La fin du contrat d’ingénieur, résiliation du contrat ; résiliation pour justes motifs.
5. Les conditions de la garantie pour les défauts dans le contrat de construction.
6. Les devoirs contractuels de l’entrepreneur vis-à-vis du maître.
7. Les effets de la garantie pour les défauts.
8. Le prix de l’ouvrage ; montant, régime, paiement
9. Les documents contractuels du contrat d’entreprise.
10. Les fondements du droit des marchés publics : nature, bases légales, champ
d’application.
11. Les règles applicables aux procédures de soumission, de droit privé et de droit
public.
12. Les différents types de procédure dans le domaine des soumissions.
13. Les principes généraux régissant les marchés publics, en particulier les critères
d’aptitude et les critères d’adjudication.
14. Les voies de recours et autres possibilités de protection des soumissionnaires.
15. La conclusion du contrat (entreprise, mandat, etc.)
16. Organisation des contrats : co-entrepreneurs, consortium, etc. Avantages et
inconvénients de chaque solution.
17. La direction des travaux : sa mission, ses droits, ses devoirs, ses relations avec le
maître, avec les entrepreneurs.
18. La modification de commande dans le contrat de construction.
19. Le terrain et le sous-sol : leurs effets sur le contrat de construction.
20. Influence des conditions météorologiques sur le contrat de construction.
21. Organisation et participants d’un projet BOT-BOO-BOOT.
22. Rôles de l’ingénieur dans le cadre des projets BOT-BOO-BOOT.
23. La réglementation applicable au métier d’ingénieur en Suisse et les services
réservés aux ingénieurs.
24. Les conditions juridiques à satisfaire pour obtenir l’autorisation de construire un
projet (par exemple un nouveau bâtiment à l’EPFL).
25. Les étapes de procédure à franchir pour obtenir l’autorisation de construire un
nouvel ouvrage (par exemple une route de contournement d’un village).

AS – ce / LCH 26.01.2009