Vous êtes sur la page 1sur 49

TECHNOLOGIE WE

Présentée par Mme Berkat Z

1
Bienvenue !

Master2:réseaux et télécoms
SOMMAIRE
▪ Chapitre I:
1. Généralité sur l’internet
2. le web
3. les sites web (statique et dynamique )
4. Module client serveur

Master2:réseaux et télécoms 2
GÉNÉRALITÉ
Internet

web

Word wide web

Site web

Master2:réseaux et télécoms 3
LE WEB, C'EST QUOI ET
COMMENT ÇA MARCHE ?
Internet
est un réseau de réseaux informatiques
Une machine connectée à un de ces réseaux
est « sur Internet »
Elle est identifiée par une adresse IP, comme
212.65.87.234
Elle peut communiquer avec n'importe quelle
autre machine connectée si elle connaît son
adresse IP
Master2:réseaux et télécoms 4
INTERNET ≠ WEB
DANS LE LANGAGE COURANT, TERMES
PLUS OU MOINS SYNONYMES… MAIS LA
DISTINCTION EST IMPORTANTE :
INTERNET EST EN QUELQUE SORTE UNE
INFRASTRUCTURE,
LE WEB EST UNE APPLICATION QUI
FONCTIONNE GRÂCE À INTERNET

Master2:réseaux et télécoms 5
WORLD WIDE WEB
un système de documents hypertextes (liés entre eux)
fonctionnant sur l'Internet de façon décentralisée Mis au
point par Tim Berners-Lee (CERN) entre 1989 et 1991

Constitué de trois éléments fondamentaux :


❑ un système d'identificateurs uniques pour les documents
(URl)
❑ un langage de balisage pour les documents (HTML/css)
❑ un protocole de transfert de documents (HTTP)

Master2:réseaux et télécoms 6
SITE WEB
▪ Un site web est l’ensemble des pages web et des ressources inter reliées entre elles par des
liens hypertextes, auxquelles l’internaute peut accéder par une adresse web appelée Url
▪ Une page web peut être défini comme étant l’ensemble des documents html structurés,
stockés sur un serveur connecté au réseau mondial

Master2:réseaux et télécoms 7
CRÉATION D’UN SITE WEB

Master2:réseaux et télécoms 8
HÉBERGEMENT D’UN SITE
WEB
✔ Nom de domaine
Définissons d’abord ce qu’est l’hébergement
web.
▪ Lorsque vous vous rendez sur un site web
depuis votre navigateur, votre ordinateur
reçoit un message écrit dans les langages
du web.
▪ Votre navigateur traduit ce langage sous la
forme que vous connaissez : images,
textes, tout ce qui compose une page web.
▪ l’hébergeur web est l’entreprise qui est
propriétaire des serveurs où sont stockées
les informations liées à votre site web

Master2:réseaux et télécoms 9
HÉBERGEMENT D’UN SITE
WEB EN ALGÉRIE

Algérie Télécom propose un service d'hébergement de sites Web professionnels, sur des serveurs performants et de
renommée mondiale, reliés à l'Internet à travers des liaisons à haut débit et leur permet de :
1. Disposer d'un espace disque à partir de 1G et pouvant atteindre 100 G ou plus.
2. Assurer une sauvegarde quotidienne des données
3. Assurer des mises à jour à tout moment, sur demande ou selon une périodicité prédéfinie
4. Bénéficier d'une sécurité du site contre toute attaque ou action malveillante.

Master2:réseaux et télécoms 10
LA TYPOLOGIE DES SITES
WEB
La typologie des sites web oppose souvent les sites statiques à ceux dits dynamiques.
Le site statique
Le site statique est constitué de page HTML prédéfinies, créées une fois pour toute à l’aide d’un éditeur
HTML .
Attention, cela ne signifie pas qu’elles sont sans mouvement ou sans animation. On peut très bien y
trouver des animations flash, des images, ou même des musiques et des vidéos.
La seule chose que cela signifie, c'est qu’elles seront toujours identiques, vous ne risquez pas de voir
des images qui changent au cours de vos visites..
Le contenu de ces pages est fixe comme un fichier Word , et n'est pas modifié par le serveur.
▪ Le site est donc dit "statique" car son contenu ne change que par une intervention humaine et non
pas par des fonctions automatiques opérées par le serveur.

Master2:réseaux et télécoms 11
LA TYPOLOGIE DES SITES
WEB
▪ le site dynamique
Le site dynamique est un site Web dont les pages sont en HTML aussi
▪ Les pages Web dynamiques offrent un contenu différent pour chaque visiteur à partir du même
fichier de code source.

▪ Le site Web affiche, ainsi, un contenu différent selon le système d’exploitation ou le navigateur
utilisé par le visiteur. Le contenu affiché sur un ordinateur ne sera pas le même que celui
affiché sur un appareil mobile.

Master2:réseaux et télécoms 12
DIFFÉRENCE ENTRE UNE PAGE WEB
STATIQUE (HTML) ET PAGE WEB
DYNAMIQUE (PHP)
▪ On dit alors que le serveur créé
dynamiquement la page Internet à la
demande (il met tout en œuvre pour
créer la page Web).
▪ Les pages dynamiques sont dites pages
sécurisées car on ne peut jamais (à
partir du navigateur) voir le(s) code(s)
de construction de la page Internet,
mais seulement le code source de la
page Internet générée (code source
visible depuis le navigateur).

Master2:réseaux et télécoms 13
SITE WEB –CLIENT –SERVEUR

Master2:réseaux et télécoms 14
CLIENT
–SERVEUR
15

Master 2:réseaux et télécoms


SOMMAIRE
▪ Introduction
▪ C’est quoi un module client serveur ?
▪ Protocole d’envoie HTTP
▪ Relation entre client –serveur
▪ Serveur ?
▪ Client ?
▪ Caractéristique du module client serveur
▪ Architecture du liens entre le client et le serveur
▪ Langage de programmation (client –serveur )

Master 2:réseaux et télécoms 16


INTRODUCTION
▪ Dans l’informatique moderne, de nombreuses applications fonctionnent selon un
environnement client-serveur;

▪ cette dénomination signifie que des machines clientes (faisant partie du réseau) contactent un
serveur -une machine généralement très puissante en termes de capacités d’entrées-sorties -qui
leur fournit des services.

▪ Nous allons voir comment cette technologie permet d’exploiter au mieux les réseaux, et permet
un haut niveau de coopération entre différentes machines sans que l’utilisateur se préoccupe
des détails de compatibilité

Master 2:réseaux et télécoms 17


INTRODUCTION
▪ - la première vague : celle de l'apparition du partage des ressource
Ces différents dispositifs sont alors mis en commun tels que des imprimantes et des lecteurs.
C'est donc principalement le début des serveurs de fichiers ; le client demande des
enregistrements de fichiers au serveur.

▪ - la deuxième vague : celle des applications centralisées de bases de données. Le client


forme des messages de requetés pour que le serveur sélectionne dans sa base l'information
demandée et la lui renvoie via le réseau. Le client reçoit donc juste ce qui l'intèresse et non un
fichier complet.

▪ - la troisième vague : celle des objets distribués. qui regroupent toutes les possibilités de
techniques antérieures en leur ajoutant la capacité de repartir au mieux les fonctions entre
clients et serveurs .

Master 2:réseaux et télécoms 18


C’EST QUOI UN MODULE CLIENT
SERVEUR
client-serveur s'articule autour d'un réseau auquel sont connectés deux types d'ordinateurs le serveur et le
client.
Ils communiquent via des protocoles.

Master 2:réseaux et télécoms 19


PROTOCOLE D’ENVOIE ENTRE
LE SERVEUR ET LE CLIENT
▪ HTTP
▪ HyperText Transfer Protocl
▪ Protocole de communication à la base du World Wide Web.
▪ Requête du client :
▪ GET /MarkUp/ HTTP/1.1Host: www.w3.org
▪ Réponse du serveur :
▪ HTTP/1.1 200 OK...Content-Type: text/html; charset=utf-8 <!DOCTYPE html ...>...
▪ Deux principales méthodes HTTP : GET et POST.
▪ Des en-têtes additionnels, dans la requête et dans la réponse, pour diverses fonctionnalités .
▪ Possibilité de passer des paramètres dans la requête (clef/valeur)

Master 2:réseaux et télécoms 20


GET :
Type de requête la plus simple.
Les paramètres (éventuels) sont passés à la fin de l’URL, après un’’ ? ’’
Ne convient pas quand il y a beaucoup de paramètres ou que leurs valeurs sont très
longues.
Méthode utilisée quand on visite directement une URL, quand on suit un lien, et pour
certains formulaires.

Master 2:réseaux et télécoms 21


POST :
Méthode utilisée uniquement en soumettant un formulaire.

Master 2:réseaux et télécoms 22


CODES DE STATUT
▪ La réponse HTTP commence toujours par un code de statut sur trois chiffre, suivi d’un
message lisible par un être humain (p. ex., 200 OK).
▪ Le premier chiffre indique la classe de la réponse :
1-Information
2- Succès
3- Redirection
4- Erreur client
5- Erreur serveur

Master 2:réseaux et télécoms 23


CODES DE STATUT LES PLUS
COURANTS
▪ 200 OK
▪ 301 Redirection permanente
▪ 302 Redirection temporaire
▪ 304 Pas de modification
▪ 400 Requête invalide
▪ 401 Non autorisé
▪ 403 Interdit
▪ 404 Page non trouvée
▪ 500 Erreur serveur

Master 2:réseaux et télécoms 24


AUTHENTIFICATION HTTP
▪ Cette technique prévoit un mécanisme de protection d’un site Web par identifiant et mot de
passe
▪ Attention : (la plupart du temps) le mot de passe circule non chiffré
▪ Privilégier HTTPS pour transmettre des mots de passe sensibles
▪ Méthode la plus courante : login et mot de passe encodé en Base64(encodage réversible !)

Master 2:réseaux et télécoms 25


NÉGOCIATION DE CONTENU
▪ un client Web peut préciser au serveur Web :
▪ le type de contenu qu’il prend en charge (textes, images, contenus multimédias), avec des
indicateurs de préférences
▪ les langues préférées par l’utilisateur Le serveur Web peut ainsi proposer des types de fichier
différents, dans des langues différentes

Master 2:réseaux et télécoms 26


RELATION CLIENT SERVEUR

Consomme des services Fournir des services

Master 2:réseaux et télécoms 27


SERVEUR ?
Il s’agit d’une machine physique situé quelque part dans le monde sur laquelle est installé un système
d’exploitation :
▪ Linux(Debian,,,,)
▪ Windows (Windows server)
Cette machine est identifiée par un numéro que l’on appelle (adresse IP) ex :
▪ 66,249,64,125
Une fois le système d exploitation installé , il faut installé un service (que l’on peut voir comme un
logiciel qui va permettre de prendre en charge le fameux protocole HTTP
▪ Apach(possible si système linux)
▪ Nginx(possible si système linux
▪ IIS (possible si système Windows)

Master 2:réseaux et télécoms 28


LES TYPES DE SERVEURS

Master 2:réseaux et télécoms 29


Caractéristiques du serveur
Le rôle du serveur est l'hébergement des services.

Il est peut être spécialisé en serveur d'applications, de fichiers ou de terminaux


ou de messagerie électronique.

· Il est Passif , en attente d'une requête


· Il est a l'écoute, prêt a répondre aux requetés envoyées par les clients
· Des qu'une requête lui parvient, il la traite et envoie une réponse ;
· Il est capable de traiter les requetes et répondre a plusieurs clients
simultanément (multi-threading) )

Master 2:réseaux et télécoms 30


LE CHOIX DE TYPE DE
SERVEUR
Serveurs itératifs en mode non connecté:
Pour les services qui nécessitent très peu de traitements par requête.
Par exemple, un serveur de temps.
Serveurs itératifs en mode connecté:
Pour les services qui nécessitent très peu de traitements par requête, mais ont besoin d’un
transport fiable.
Serveurs concurrents en mode non connecté:
Temps de création d’un processus extrêmement faible par rapport au temps de traitement d’une
requête.
Les requêtes nécessitent des accès périphériques importants

Master 2:réseaux et télécoms 31


Caractéristiques du client
❖ Actif (maitre)
❖ Envoie des requetes au serveur
❖ Attend et reçoit les réponses du serveur

Les systèmes client/serveur peuvent être :

▪ soit plats dans le cas ou tous les clients communiquent seulement


avec un seul serveur
▪ soit hiérarchiques dans le cas ou les clients n'ont de contact qu'avec
les serveurs de plus haut niveau qu'eux (les serveur DNS).

Master 2:réseaux et télécoms 32


CARACTÉRISTIQUES DES
SYSTÈMES CLIENT SERVEUR
Les éléments qui caractérisent une architecture client serveur sont:

Service
Le modèle client serveur est une relation entre des
processus qui tournent sur des machines séparées. Le
serveur est un fournisseur de services. Le client est un
consommateur de services.

Master 2:réseaux et télécoms 33


CARACTÉRISTIQUES DES
SYSTÈMES CLIENT SERVEUR

Partage des
ressources
Un serveur traite plusieurs clients et contrôle leurs accès
aux ressources

Master 2:réseaux et télécoms 34


CARACTÉRISTIQUES DES
SYSTÈMES CLIENT SERVEUR

Protocole
asymétrique Conséquence du partage de ressources, le protocole de
communication est asymétrique le client déclenche le
dialogue ; le serveur attend les requêtes des clients

Master 2:réseaux et télécoms 35


CARACTÉRISTIQUES DES
SYSTÈMES CLIENT SERVEUR

Transparence client serveur doit masquer au client lalocalisation du


de la serveur (que le service soit sur la même machine ou
localisation accessible par le réseau).Transparence par rapport aux
L'architecture systèmes d’exploitation et aux plates-formes matérielles.
Idéalement, le logiciel client serveur doit être indépendant
de ces deux éléments

Master 2:réseaux et télécoms 36


CARACTÉRISTIQUES DES
SYSTÈMES CLIENT SERVEUR

Les messages
Les messages sont les moyens d’échanges entre client et
serveur.

Master 2:réseaux et télécoms 37


CARACTÉRISTIQUES DES
SYSTÈMES CLIENT SERVEUR

Encapsulation Un client demande un service. Le serveur décide de la


des services façon de le rendre une mise àniveau du logiciel serveur doit
être sans conséquence pour le client tant que l’interface
message est identique.

Master 2:réseaux et télécoms 38


CARACTÉRISTIQUES DES
SYSTÈMES CLIENT SERVEUR

Evolution Une architecture client serveur doit pouvoir évoluer


horizontalement (évolution du nombrede clients) et
verticalement (évolution du nombre et des caractéristiques
des serveurs).

Master 2:réseaux et télécoms 39


ARCHITECTURE DE CLIENT
–SERVEUR
1, l'architecture client/serveur à 2 niveaux
Aussi appelée architecture 2-tier,tier(signifiant étage en anglais) caractérise les systèmes
clients/serveurs dans lesquels le client demande une ressource et le serveur la lui fournit
directement. Cela signifie que le serveur ne fait pas appel à une autre application afin de fournir
le service.

Master 2:réseaux et télécoms 40


ARCHITECTURE DE CLIENT
–SERVEUR

2, l’architecture client/serveur à 3 niveaux


Dans l'architecture à 3 niveaux (appelées architecture 3-tier),
il existe un niveau intermédiaire, c'est-à-dire que l'on a généralement une architecture partagée
entre un serveur, le client et un autre serveur secondaire.
Le client: le demandeur de ressources
le serveur: chargé de fournir la ressource mais faisant appel à un autre serveur
Le serveur secondaire: généralement un serveur de base de données, fournissant un service au
premier serveur
Master 2:réseaux et télécoms 41
ARCHITECTURE DE CLIENT
–SERVEUR
▪ Comparaison des deux types d'architecture
L'architecture à deux niveaux est donc une architecture client/serveur dans laquelle le serveur est
polyvalent, c'est-à-dire qu'il est capable de fournir directement l'ensemble des ressources
demandées par le client.
Dans l'architecture à trois niveaux par contre, les applications au niveau serveur sont
délocalisées, c'est-à-dire que chaque serveur est spécialisé dans une tâche (serveur web/serveur
de base de données par exemple).
Ainsi, l'architecture à trois niveaux permet:
❑ une plus grande flexibilité/souplesse
❑ une plus grande sécurité (la sécurité peut être définie pour chaque service)
❑ de meilleures performances (les tâches sont partagées)

Master 2:réseaux et télécoms 42


ARCHITECTURE DE CLIENT
–SERVEUR
▪ L'architecture multi-niveaux
▪ Dans l'architecture à 3 niveaux, chaque serveur (niveaux 1 et 2) effectue une tâche (un service)
spécialisée. Ainsi, un serveur peut utiliser les services d'un ou plusieurs autres serveurs afin de
fournir son propre service.
▪ Par conséquence, l'architecture à trois niveaux est potentiellement une architecture à N niveaux

Master 2:réseaux et télécoms 43


▪ Programmer le Web aujourd'hui

Master 2:réseaux et télécoms 44


PROGRAMMATION CLIENT
–SERVEUR
▪ CGI (Common Gateway Interface) :
interface normalisée permettant de faire communiquer le serveur Web avec un programme s’exécutant
sur le serveur ;
CGI permet d’utiliser n’importe quel langage de programmation(compilés comme C, C++, Java, ou
interprétés comme Perl, Python,Ruby, etc.) pour écrire des langages côté serveur.
Mais certains langage sont plus adaptés au développement Web :
comportent des fonctions spécialement dédiées à HTTP, HTML, etc. ;
s’intègrent de manière plus efficace et plus pratique avec le serveur Web (moyennant des extensions
logicielles) ;
Quelle que soit la technologie utilisée, le code du programme n’est pas accessible par le navigateur Web,
seulement le résultat de son exécution.

Master 2:réseaux et télécoms 45


LANGAGES CÔTÉ SERVEUR
▪ PHP : un des langages les plus populaires, s’intègre très facilement avec Apache (libre)
▪ ASP et ASP.NET : destiné à être utilisé avec IIS (Microsoft, commercial)ColdFusion (Adobe,
commercial)

▪ JSP (Java Server Pages) :


permet de mêler instructions Java et codeHTML ; nécessite un serveur d’applications Java (p.
ex.,Tomcat) en plus d’Apache (Sun, gratuit voire libre)

▪ Servlets Java : véritables programmes Java, plutôt pour les applications complexes côté serveur
avec peu d’interaction côté client ;nécessite un serveur d’applications Java en plus
d’Apache(Sun, gratuit voire libre)

Master 2:réseaux et télécoms 46


PROGRAMMATION CLIENT
–SERVEUR
Par exemple, si vous utilisez PHP
comme langage serveur, et HTML et
CSS comme langages client, voici à quoi
ressemblera le schéma :

Master2:réseaux et télécoms 47
LANGAGE COTÉ CLIENT
▪ Script client
Programmes 'exécutant du côté client HTTP (dans le navigateur)
Transmis avec le document HTML lors d'une requête HTTP
▪ Exemple de technologies client:
JavaScript
Flash – Action Script (Adobe)

Master 2:réseaux et télécoms 48


CHAPITRE III

▪ LES LANGAGES DE SCRIPT COTE CLIENT

Master 2:réseaux et télécoms 49