Vous êtes sur la page 1sur 8

Chapitre

e 1- Limites d’une fonction.

I. Essentiel.

1. Limite finie à l’inffini.


Soit f une fonction définnie sur un intervalle du type ]a; +’[. Soit l un réeel.

'pILQLWLRQ
La fonction f admet l poour limite en +’ si tout
intervalle ouvert contennant l contient toutes l
les valeurs f (x) dès quee x est suffisamment grand.
On note: lim f ( x) = l
x →+∞

De même:
Soit f une fonction définnie sur un intervalle du type ]-’;a[. Soit l un réel.

'pILQLWLRQ
La fonction f admet l poour limite en -’ si tout intervalle ouvert contenannt l contient
toutes les valeurs f (x) dès
d que x est négatif et suffisamment grand en valleur
absolue.
On note: lim f ( x) = l
x →−∞

,QWHUSUpWDWLRQJUDSKLLTXH
Si lim f ( x) = l ou lim f ( x) = l , la courbe représentative de la fonctionn f admet la
x →+∞ ∞
x→−∞
droite d’équation y = l comme asymptote horizontale.
 Limites de fonctioons usuelles (à connaître).
1 1
lim = 0 et lim = 0
x →+∞ x x →−∞ x

1 1
lim = 0 et lim n = 0 (pour tout entier naturel n non nul).
x →+∞ x n x →−∞ x

2. Limite infinie à l’infini.


Soit f une fonction définnie sur un intervalle du type ]a; +’[.
Définition
La fonction f admet pouur limite +’ (respectivement
s le réel A, l’intervalle
-’) en +’ si, quel que soit A
]A;+’[ (respectivementt l’intervalle ]-’; A[) contient
toutes les valeurs f (x) dès
d que x est suffisamment
grand.
On note: lim f ( x) = +∞∞ et lim f ( x) = −∞ .
x →+∞ x →+∞

7
8 Essen
ntiel de cours

De même:
Soit f une fonction définnie sur un intervalle du type ]-’;a[.

'pILQLWLRQ
La fonction f admet pour limite+’ (respectivement -’) en -’ si, quell que soit le
+’[ (respectivement l’intervalle ]-’; A[) contiennt toutes les
réel A, l’intervalle ]A;+
valeurs f (x) dès que x est
e négatif et suffisamment grand en valeur absoluue.
On note: lim f ( x) = +∞ et lim f ( x) = −∞ .
x →−∞ x →−∞

 Limites des fonctioons usuelles (à connaître):


lim xn = +∞ (pour tout entier naturel n > 0).
x →+∞

n est impair lim xn = −∞


x →−∞

n est pair lim xn = +∞


x →−∞

lim x = +∞ .
x →+∞
Remarque: certaines foonctions n’ont pas de limite à l’infini, comme lees fonctions
sinus et cosinus.

3. Limite infinie en unu point.


Soit f une fonction définnie sur un ensemble E et a une borne ouverte de E.
E

'pILQLWLRQ
La fonction f admet poour limite +’ (respectivement -’)
en a si, quel que soit le réel A, l’intervalle ]A;+’[
(respectivement l’intervvalle ]-’; A[) contient toutes les
valeurs f (x) dès que x est
e suffisamment proche de a.
On note : lim f ( x) = +∞∞ ou lim f ( x) = −∞ . a
x →a x →a
Remarque:
On est parfois amené à séparer les cas : x < a et x > a.
On note alors : lim f ( x ) = lim− f ( x ) et lim f ( x ) = lim+ f ( x ) .
x→a x→a x→a x→a
x<a x>a

,QWHUSUpWDWLRQJUDSKLLTXH
Quand lim f ( x) = ±∞ , la courbe représentative de la fonction admeet la droite
x →a
d’équation x = a comm
me asymptote verticale.
 Limites des fonctioons usuelles (à connaître):
1 1
lim = −∞ ∞ et lim = +∞
x →0 x x →0 x
x<0 x>0

1
n est pair: lim = +∞
+
xn x →0

1 1
n est impair: lim n = −−∞ et lim n = +∞
x→0 x x→0 x
x<0 x >0

8
Limite d’une fonction. 9

4. Limites et opérations.

Dans ce paragraphe, f et g sont deux fonctions définies sur un même ensemble E. Į


représente soit un réel, soit +∞, soit -∞.

D6RPPHGHGHX[IRQFWLRQV
lim f ( x) lim g ( x) lim( f ( x) + g ( x))
x →α x →α x →α

l l’ l+l’
l +∞ +∞
l -∞ -∞
+∞ +∞ +∞
-∞ -∞ -∞
+∞ -∞ On ne peut pas conclure
La dernière ligne est une forme indéterminée, ce qui signifie qu’il faut effectuer
des calculs ou transformations d’écriture avant de pouvoir conclure. Cela ne
signifie pas que la fonction n’a pas de limite.

E3URGXLWGHGHX[IRQFWLRQV
lim f ( x) lim g ( x) lim( f ( x) × g ( x))
x →α x →α x 6α

l l’ ll’
l≠0 +∞ +∞ ou -∞(suivant le signe de l)
l≠0 -∞ +∞ ou -∞(suivant le signe de l)
+∞ +∞ +∞
+∞ -∞ -∞
-∞ -∞ +∞
0 +∞ ou -∞ On ne peut pas conclure
On remarque qu’il y a aussi une forme indéterminée.

F4XRWLHQWGHGHX[IRQFWLRQV
lim f ( x) lim g ( x) f ( x)
x →α x →α lim
x →α
.
g ( x)
l l’≠0 l
l'
l -∞ ou +∞ 0
l≠0 0 -∞ ou +∞
f
(en fonction du signe de )
g
0 0 On ne peut pas conclure
-∞ ou +∞ l’ -∞ ou +∞
f
(en fonction du signe de )
g
-∞ ou +∞ -∞ ou +∞ On ne peut pas conclure
On remarque dans ce tableau deux nouvelles formes indéterminées.

9
10 Essentiel de cours

 Les formes indéterminées.


Il existe donc, entre autres, 4 formes indéterminées, c'est à dire des formes où le
résultat n'apparait pas directement. Il convient dans ces cas-là de procéder à des
transformations d'écriture permettant de lever l'indétermination ou permettant
d'utiliser un résultat connu.
 Limites à l’infini de fonctions polynômes.
Pour déterminer la limite en -∞ et en +∞ d’une fonction polynôme, on peut mettre
en facteur la puissance de plus haut degré.
La limite d’une fonction polynôme en +∞ (respectivement en -∞) est égale à la
limite en +∞ (respectivement en -∞) du terme de plus haut degré.
 Limites à l’infini de fonctions rationnelles.
Pour déterminer la limite en -∞ et en +∞ d’une fonction rationnelle, on met en
facteur au numérateur et au dénominateur le terme de plus haut degré.
La limite d’une fonction rationnelle en +∞ (respectivement en -∞) est égale à la
limite en +∞ (respectivement en -∞) du quotient des termes de plus haut degré du
numérateur et du dénominateur.
Exercices de 2 à 6 p 11

G/LPLWHVG·XQHIRQFWLRQFRPSRVpH
Soit f est une fonction définie sur E et g une fonction définie sur E' tel que, pour
tout x∈E, f (x)∈E'
Į, β et Ȗ sont soit des réels, soit -’, soit +’.
Si lim f ( x) = β et lim g ( x) = γ alors lim g ( f ( x) ) = γ .
x →α x→β x →α

Exercices de 7 à 8 p 12

5. Limites et comparaison.
Į est soit un réel, soit -’, soit +’.

7KpRUqPHVGHFRPSDUDLVRQ
Si, au voisinage de Į, f (x) ≥ g(x) et lim g ( x) = +∞ alors lim f ( x) = +∞ .
x →α x →α

Si, au voisinage de Į, f (x) ≤ g(x) et lim g ( x) = −∞ alors lim f ( x) = −∞ .


x →α x →α

7KpRUqPHGLW″″WKpRUqPHGHVJHQGDUPHV″
Si, au voisinage de Į, g(x) ≤ f(x) ≤ h(x) et si lim g ( x) = lim h( x) = l alors
x →α x →α

lim f ( x) = l .
x →α

7KpRUqPHGHFRPSDUDLVRQGHVOLPLWHV
Si, au voisinage de Į, f (x) ≥ g(x), si lim f ( x) = l et si lim g ( x) = l ' alors l ≥ l ' .
x →α x →α

Exercices de 11 à 12 p 13

10
Limite d’une fonction. 11

II. Exercices et problèmes.

1. Exercices d’application du cours.

([HUFLFH
Déterminer les limites des fonctions suivantes en -’ et en +’.
a) f ( x) = x3 b) g ( x) = −3 x 4
2 3
c) h( x) = d) k ( x) =
x² x3
Méthode: utiliser les limites des fonctions usuelles.

([HUFLFH
Déterminer les limites des fonctions suivantes en -’ et en +’.
a) f ( x ) = −2 x ² + x − 1 4 7
c) h( x ) = x5 − 3 x 4 + x ² − 1
b) g( x) = 0, 5 x + 4 x − 7
3
3 2
d) k ( x) = − 5 x3 + 2 x ² − 5 x + 8
Méthode: factoriser le terme de plus haut degré ou utiliser les limites des fonctions
polynômes.

([HUFLFH
Déterminer les limites des fonctions suivantes en -’ et en +’.
2x −1 −2 x3 + 4 x² − 1
a) f ( x ) = d) k ( x) =
x+5 3 x3 − 2 x + 2
2x −1 3x² − 2 x − 2
b) g ( x ) = e) i ( x) =
3x² − 5 5x2 + x + 6
3x² − 2 x − 2 −2 x3 + 3x² − 12 x − 1
c) h( x) = 4
x + 5x² − 1 f) j ( x) =
7 x ² + 3x + 2
Méthode: factoriser le terme de plus haut degré au numérateur et au
dénominateur ou utiliser les limites des fonctions rationnelles.

([HUFLFH
4
La fonction f est définie sur R\{2} par: f ( x ) =
x−2
a) Déterminer les limites de f en -∞ et en +∞.
b) Préciser le signe de f (x) en fonction de x.
c) Déterminer les limites suivantes: lim f ( x ) et lim f ( x ) .
x→2 x→2
x<2 x>2

d) Montrer que la courbe représentative de f admet deux asymptotes.


Méthode: utiliser les limites d’un quotient dont le dénominateur tend vers 0.

([HUFLFH
2x + 5
La fonction f est définie sur R\{-2} par: f ( x ) = .
x+2
a) Déterminer les limites de f en -∞ et en +∞.
11
12 Exercices et problèmes

b) Déterminer lim ( 2 x + 5) et lim ( x + 2) . Préciser le signe de (x+2) en fonction


x →−2 x →−2
de x.
c) En déduire les limites suivantes: lim f ( x ) et lim f ( x ) .
x →−2 x →−2
x <−2 x >−2

d) Montrer que la courbe représentative de f admet deux asymptotes.


Méthode: utiliser les limites d’un quotient dont le dénominateur tend vers 0.

([HUFLFH
Déterminer la limite en a (on sera amené éventuellement à distinguer les cas: x < a
et x > a) de chacune des fonctions suivantes.
x² − 3 5x − 3
a) f ( x ) = a=2 c) h ( x ) = a=1
x−2 x ² − 3x + 2
x+7 x² + 7 x − 1
b) g ( x ) = a = -2 d) k ( x) = a=2
x² − 4 −2 x ² + 3 x + 2
Méthode: utiliser les limites de quotients quand le dénominateur tend vers 0.

([HUFLFH
Déterminer la limite en -λ et en +λ de chacune des fonctions suivantes.
a) f ( x) = ( 4 x − 3)
3 2
§ 2x −1 ·
c) h( x ) = ¨ ¸
5x − 2 © x+2 ¹
b) g ( x) = d) k ( x ) = x ² − 5 x + 2
x+3
Méthode: utiliser les limites de fonctions composées.

([HUFLFH
Déterminer la limite en a de chacune des fonctions suivantes (on sera amené
éventuellement à distinguer les cas: x < a et x > a)
2 3
§ x+3· § 2x + 7 ·
a) f ( x) = ¨ ¸ a=2 b) g ( x) = ¨ ¸ a=3
© x − 2 ¹ © x −3 ¹
Méthode: utiliser les limites de fonctions composées.

([HUFLFH
Déterminer la limite en a de chacune des fonctions suivantes.
a) f ( x ) = x − x − 2 a = +∞ c) h ( x ) = x − 1 − x + 4 a = +∞
b) g ( x ) = 2 x + 1 − x a = −∞ d) h ( x ) = x ² − 3 x − x a = +∞
Méthode: factoriser ou multiplier le numérateur et le dénominateur par
l’expression conjuguée pour lever l’indétermination.

([HUFLFH
Déterminer la limite en a de chacune des fonctions suivantes.
5x − 1 − 3 5x − 1 − 2
a) f ( x) = a=2 b) g ( x) = a =1
x−2 x² − 5x + 4
Méthode: multiplier le numérateur et le dénominateur par l’expression conjuguée
pour lever l’indétermination.

12
Limite d’une fonction. 13

([HUFLFH
La fonction f est définie sur R par: f (x) = 3x + 1 - sin(2x).
1) Montrer que, pour tout réel x, on a: 3x ≤ f (x) ≤ 3x+2.
2) En déduire les limites de f en +∞, en -∞.
Méthode: utiliser les théorèmes de comparaison.

([HUFLFH
2 + sin( x )
La fonction f est définie sur R\{0} par: f ( x ) = .
x
1 3
1) Montrer que, pour tout réel x strictement positif, on a: ≤ f ( x ) ≤ .
x x
3 1
2) Montrer que, pour tout réel x strictement négatif, on a: ≤ f ( x ) ≤ .
x x
3) En déduire les limites de f en +’ et en -∞.
Méthode: utiliser le théorème des gendarmes.

2. Corrigés des exercices 1 à 12.

([HUFLFH
a) lim f ( x) = −∞ ; lim f ( x) = +∞ b) lim g ( x) = −∞ ; lim g ( x) = −∞
x →−∞ x →+∞ x →−∞ x →+∞

c) lim h( x) = 0 ; lim h( x) = 0 d) lim k ( x) = 0 ; lim k ( x) = 0


x →−∞ x →+∞ x →−∞ x →+∞

([HUFLFH
a) lim f ( x) = −∞ ; lim f ( x) = −∞ c) lim h( x) = −∞ ; lim h( x) = +∞
x →−∞ x →+∞ x →−∞ x →+∞

b) lim g ( x) = −∞ ; lim g ( x) = +∞ d) lim k ( x) = +∞ ; lim k ( x) = −∞


x →−∞ x →+∞ x →−∞ x →+∞

([HUFLFH
2x 2x
a) lim f ( x ) = lim =2 lim f ( x ) = lim =2.
x →−∞ x →−∞ x x →+∞ x →+∞ x
2x 2x
b) lim g ( x ) = lim =0 lim g ( x ) = lim =0.
x →−∞ x →−∞ 3 x ² x →+∞ x →+∞ 3 x ²

3x ² 3x ²
c) lim h ( x ) = lim 4 = 0 lim h ( x ) = lim 4 = 0 .
x →−∞ x →−∞ x x →+∞ x →+∞ x

−2 x3 2 −2 x3 2
d) lim k ( x) = lim =− lim k ( x) = lim =− .
x →−∞ x →−∞ 3x3 3 x →+∞ x →+∞ 3x3 3
2 x² 2 2 x² 2
e) lim i ( x ) = lim 2 = lim i ( x ) = lim 2 =
x →−∞ x →−∞ 5 x 5 x →+∞ x →+∞ 5 x 5.
−2 x3 −2 x3
f) lim j ( x) = lim = +∞ lim j ( x) = lim = −∞ .
x →−∞ x →−∞ 7 x 2 x →+∞ x →+∞ 7 x 2

([HUFLFH
4 4
a) lim f ( x ) = lim =0 lim f ( x ) = lim =0
x →−∞ x →−∞ x x →+∞ x →+∞ x
13
14 Exercices et problèmes

b) f (x) > 0 si x > 2 et f (x) < 0 si x < 2.


c) On en déduit : lim( x − 2) = 0− et lim( x − 2) = 0+ .
x→2 x→2
x<2 x>2

D’où: lim f ( x) = −∞ et lim f ( x) = +∞ .


x→2 x→2
x<2 x >2

d) Les droites d'équation x = 2 et y = 0 sont asymptotes à la courbe.

([HUFLFH
2x 2x
a) lim f ( x ) = lim =2 lim f ( x ) = lim =2
x →−∞ x →−∞ x x →+∞ x →+∞ x
b) lim ( 2 x + 5) = 1 lim ( x + 2 ) = 0
x →−2 x →−2
f (x) > 0 si x > -2 et f (x) < 0 si x < -2.
c) D’où: lim f ( x ) = −∞ lim f ( x ) = +∞ .
x →−2 x →+2
x <−2 x >+2

d) Les droites d'équation x = -2 et y = 2 sont asymptotes à la courbe.

([HUFLFH
a) lim ( x² − 3) = 1 lim ( x − 2 ) = 0−
x→2
lim ( x − 2 ) = 0+
x→2
x →2
x< 2 x>2

d’où: lim f ( x ) = −∞ et lim f ( x ) = +∞ .


x →2 x →2
x<2 x>2

b) lim ( x + 7 ) = 5 lim ( x ² − 4 ) = 0−
x →−2
x→−2
x >−2

d’où: lim g ( x ) = +∞ et lim g ( x ) = −∞ .


x →−2 x →−2
x <−2 x >−2

c) lim ( 5x − 3) = 2 lim ( x ² − 3x + 2 ) = 0+
x →1
lim ( x ² − 3x + 2 ) = 0−
x →1
x →1
x <1 x >1

d’où: lim h ( x ) = +∞ et lim h ( x ) = −∞ .


x →1 x →1
x <1 x >1

d) lim ( x² + 7 x − 1) = 17 lim ( −2 x ² + 3x + 2 ) = 0+ lim ( −2 x ² + 3 x+ 2 ) = 0−


x →2 x →2 x→2
x<2 x >2

d’où: lim k ( x ) = +∞ et lim k ( x ) = −∞ .


x →2 x →2
x<2 x >2

([HUFLFH
­ lim (4 x − 3) = +∞
° x →+∞
a) ® Ÿ lim (4 x − 3)3 = +∞ ; de même: lim (4 x − 3) = −∞ .
3

°̄ x →+∞
lim x 3
= +∞ x →+∞ x →−∞

­ 5x − 2
° xlim =5 5x − 2 5x − 2
→+∞ x + 3
b) ® Ÿ lim = 5; de même lim = 5.
°lim x = 5
x →+∞ x+3 x →−∞ x+3
¯ x →5

14