Vous êtes sur la page 1sur 9

Projet de classe :

Système de Gestion de Stock & Système de


Gestion des Risques

Préparé par : KAIDI Hanaa Encadré par : Mr. LAMII Nabil


SAYD Yahya
SAID Salah Eddine
MALIKI Anas
QUANNOUSE Younes
EL HAMZAOUI Mohammed

2019/2020
Introduction générale :

Dans un entourage industriel déterminé par une concurrence, l'entreprise est trouvée plus que le passé, dans
l'obligation de respecter les exigences de productivité, de qualité, de coût et de délai. Pour conserver cet
équilibre, elle cherche à renvoyer toutes les distorsions existantes dans le système de son travail, passant du
principe que tout problème est une opportunité d'amélioration.

D’un point de vue économique, la gestion de stock occupe une grande importance dans les intérêts des
entreprises industrielles. Cette opération lourde en termes de ressources humaines et matérielles représente
une artère vitale pour ces entreprises qui cherche à répondre au mieux aux demandes des clients.

Néanmoins, ces stocks sont importants pour calmer les risques reliés aux délais de livraison, aux
comportements changeants des utilisateurs et aux canaux de distribution. C’est là où les gestionnaires
doivent trouver un bon équilibre entre les niveaux de leurs stocks afin de réduire les coûts, en réduisant les
niveaux d'inventaire sans risquer l'interruption de vente en raison de rupture de stock.

D’un autre côté, Chaque entreprise fait face à des risques qui pourraient représenter des menaces pour sa
réussite. Le risque se définit comme la probabilité d'un événement et ses conséquences. La gestion des
risques est l'utilisation de processus, méthodes et outils pour gérer ces risques. Elle met l'accent sur
l'identification de ce qui pourrait mal tourner, l'évaluation de quels risques devraient être traités et la mise en
œuvre de stratégies pour faire face à ces risques. Les entreprises ayant identifié les risques seront mieux
préparés et auront une façon plus rentable de les traiter.

Avant l'invention de l'ordinateur, les entreprises du secteur industriel utilisaient des supports en papier afin
d’enregistrer les informations liées à la gestion des données, ce qui engendrait beaucoup de problèmes tels
que la perte de temps considérable dans la recherche de ces informations ou la dégradation de ces
dernières...etc. L’homme a compris qu’il lui fallait des moyens plus sophistiqués s’il voulait améliorer sa
gestion et ses calculs, et c’est l’informatique. Cette science marquée par la volonté des hommes
d’automatiser certains travaux longtemps réalisés à la main, en particulier les calculs et la gestion.

Nous avons réparti le présent travail en 3 chapitres. Le 1er se chargera d’une description générale sur
l’UML .Le 2éme, comportera deux articulations, elle portera sur le 1er cas étudié son cahier de charge,
mettra en perspective les exigences et puis la résolution de la problématique. Le 3éme chapitre sera consacré
pour le 2éme cas étudié, son cahier des charges, ses exigence et finalement les différents diagrammes
d’UML. En terminant par une conclusion générale.

2
I. Partie 1 : Généralités sur l’UML

1) Introduction :

Cette partie a pour objectif de définir les principaux concepts du langage UML «Unified Modelin
Language» qui représente l’état de l’art des langages de modélisation objet.

2) Définition UML :

UML se définit comme un langage de modélisation graphique et textuel destiné à comprendre et décrire
des besoins, spécifier et documenter des systèmes, concevoir des solutions et communiquer les divers
aspects d'un système d'information. Ce langage est certes issu du développement logiciel, mais pourrait être
appliqué à toute science fondée sur la description d’un système.

3) Les diagrammes d’UML :

UML comporte 09 types de diagrammes représentant des concepts particuliers du système d'information,
mais on va prendre seulement ces 4 types suivants :

Figure 1 : Quelques diagrammes du langage UML

a) Diagramme de cas d’utilisation :

Les diagrammes de cas d’utilisation représentent un ensemble de cas d’utilisation, d’acteurs et de leurs
relations. Ils représentent la vue statique des cas d’utilisation d’un système et sont particulièrement
importants dans l’organisation et la modélisation des comportements d’un système.

b) Diagrammes de séquence :

Un diagramme de séquence met en évidence le classement des messages par ordre chronologique. L’axe
vertical représente le temps et l’axe horizontal représente les objets qui collaborent. Ce diagramme donne au
lecteur une indication visuelle claire du flot de contrôle dans le temps.

c) Diagrammes d’activités :

Un diagramme d’activités visualise un graphe d’activités qui modélise le comportement interne d’une
méthode (la réalisation d’une opération), d’un cas d’utilisation ou plus généralement d’un processus
impliquant l’utilisation d’un ou de plusieurs classificateurs.

d) Diagrammes de classes :

Le diagramme de classes exprime la structure statique du système en termes de classes et de relations entre
ces classes. L’intérêt de ce dernier est de modéliser les entités du système d’information. Il permet de
représenter l’ensemble des informations finalisées qui sont gérées par le domaine.

4) Conclusion :

Grâce à cette 1ére partie, nous avons pu présenter clairement l’UML ainsi que la signification de quelques
diagrammes.
II. Partie 2 : L’étude du 1er exemple (Gestion de Stock d’un super marché (One Marcket))

1) Introduction :

Cette partie a pour objectif de traiter un exemple d’un super marché (onemarcket) autant que gestionnaire
de stock et de créer un système pour bien gérer ce dernier à l’aide d’UML.

2) La gestion de stock :

La gestion des stocks consiste à planifier et à mettre en œuvre une méthode pour maximiser la rentabilité.
Une bonne gestion de stock consiste à avoir la quantité nécessaire au bon moment. Si le stock n’est pas assez
important on parle de rupture de stock, ce qui est mauvais pour la production qui risque d’être interrompue.
Une bonne gestion des stocks consiste donc à trouver cet équilibre qui permettra de maximiser le profit en
minimisant les coûts.

Figure 2: La gestion de stock

3) Cahier des charges :

Autant que gestionnaire de stock on doit trouver un bon équilibre entre les niveaux de stock afin de réduire
les coûts, en réduisant les niveaux d'inventaire sans risquer l'interruption de vente en raison de rupture de
stock. Pour bien optimiser le coût total on cherche à trouver un équilibre optimal entre ces trois facteurs
suivants : Le coût d’achat, le coût de commande et le coût de stockage.

On a décidé de créer une application de gestion de stock et dans la phase de conception on a utilisé
UML pour modéliser le système.
4) Présentation des acteurs:

Figure 3 : Le diagramme des acteurs (gestion de stock)

5) Exigences :
Tableau 1 : Les exigences du système de Gestion de Stock
Exigences Cas d’utilisation Acteurs
Authentification Employé Authentification Employé
Authentification Fournisseur Authentification Fournisseur
Demande de client Demande de client Client
Vérification par carte visa Vérification Client + Système
Affichage du message de validation Msg de validation Système
Bon de commande Bon de commande Système
Quantité demandé par le client Q Client
Coût de commande du client Coût de commande du client Système
Date de commande du client Date de commande du client Système
Vérification du niveau de stock Vérification du niveau de stock Système
Quantité de stock Q* Gestionnaire de Stock
Coût de stock Coût de stock Gestionnaire de Stock
Commande de gestionnaire de stock Commande GS Gestionnaire de Stock
Date de commande du gestionnaire Date de commande du gestionnaire de Système
de stock stock
Quantité de commande Quantité de commande Gestionnaire de Stock
Coût d’achat Coût d’achat Employé + Fournisseur
Date de reception Date de réception Système
Validation de la commande Validation de la commande Gestionnaire de Stock
Délai de la commande Délai de la commande Gestionnaire de Stock
Suppression de commande Annuler cmnd Système
Inventaire des stocks Faire l’inventaire Gestionnaire de Stock

5
6) Les diagrammes d’UML :

a) Diagramme de use case :

Figure 4 : Le diagramme des cas d’utilisations (gestion de stock)

b) Diagramme de classe :

Figure 5 : Le diagramme de classe (gestion de stock)


7) Conclusion :

A travers cette partie, on a présenté le cahier des charges, énumérer les exigences en y ajoutant un
diagramme qui décrit les acteurs et finalement on a donné les différents diagrammes d’UML qui sont la solution
de notre problématique.

6
III. Partie 3 : L’étude du 2éme exemple (La gestion des risques d’une entreprise X)

1) Introduction :

Tout au long de cette partie on va élaborer un système de gestion des risques en utilisant la méthode
d’UML.

2) La gestion des risques :

La gestion des risques est la discipline qui s'attache à identifier, évaluer et prioriser les risques relatifs aux
activités d'une organisation, quelles que soient la nature ou l'origine de ces risques, pour les traiter
méthodiquement d’une manière coordonnée et économique, de manière à réduire et contrôler la probabilité
des événements redoutés, et réduire l'impact éventuel de ces événements.

Figure 6 : La Gestion des Risques

3) Cahier de charge :

Le risque est l’association de 3 facteurs : La fréquence, la gravité et la probabilité d'occurrence. Donc


autant qu’un responsable de la gestion des risques d’une chaine de production des automobiles on doit
identifier méthodijh quement les différents risques qui peuvent entourer le système après on les évalue pour
les prioriser, les analyser et les contrôler.

Figure 7 : Les étapes pour la gestion des risques


4) Présentation des acteurs:

Figure 8 : Le diagramme des acteurs (gestion des risques)

7
5) Exigences :

Tableau 2: Les exigences du système de Gestion des Risques


Exigences Cas d’utilisation Acteurs

Authentification Auditeur Authentification Auditeur

Authentification Manager de Risque Authentification Manager de Risque

Identification des risques Identifier risques Auditeur

Triage des risques selon (F, P, G) Trier risques Système

Insertion des risques Saisir risques Auditeur

Affichage des risques Afficher risques Système

Calcul de C Calculer C Système

Modification des données Modifier Auditeur + Manager de Risque

Afficher données Système


fichages données des acteurs

6) Les diagrammes d’UML :

a. Diagramme de use case :

Figure 9 : Le diagramme des cas d’utilisations (gestion des risques)

8
b. Diagramme de classe :

Figure 10 : le diagramme de classe (gestion des risques)


c. Diagramme d’activité :

Figure 11 : Le diagramme d’activité (gestion des risques)

7) Conclusion:

Dans la partie précédente on a étudié le 2éme exemple qui a pour but de faire la gestion des risques
d’une entreprise en utilisant les différents de diagrammes d’UML.

Conclusion générale :

En guise de conclusion, grâce à ce travail on a pu voir clairement l’utilité d’informatiser l’information au


sein d’une entreprise qui simplifie l’accès et la gestion des données.