Vous êtes sur la page 1sur 207

Unité Nr.

Texte A. Pharmacien,ne.
Grammaire. 1. Impératif.
2. Omission de l'article.
Exercices.
Texte B. Chez le pharmacien.
Activités.

Texte A
Pharmacien / ne

Le pharmacien est un professionnel de la santé responsable de l'utilisation optimale des


médicaments. Il dispense des soins pharmaceutiques en visant à identifier, à solutionner et à
prévenir les problèmes reliés au traitement des maladies (ou à leur prévention) par l'usage de
médicaments. Il veille à ce que les meilleurs soins pharmaceutiques soient prodigués de la façon
la plus efficace et la plus adéquate possible. Son rôle premier demeure le contrôle de l'utilisation
des médicaments en fonction d'un double objectif: optimiser l'efficacité des soins prêtés aux
patients et assurer une gestion étroite des budgets liés à la sélection des traitements
médicamenteux.
Le pharmacien peut avoir différents champs de spécialisation. Par exemple, le pharmacien
communautaire et le pharmacien en hôpital remplissent les ordonnances, vendent les
médicaments et offrent un service de consultation aux clients et aux professionnels de la santé.
Ils peuvent également offrir ces services en travaillant à leur compte.
Le pharmacien industriel participe à la recherche, au développement, à la promotion et à la
fabrication de produits pharmaceutiques.
Le pharmacien biologiste qui exerce son métier dans l'industrie pharmaceutique (par exemple
dans l'industrie du diagnostic in vitro) s'occupe de la production de dispositifs (automates,
dispositifs de diagnostic rapide, des réactifs etc.).
Il travaille aussi pour des compagnies pharmaceutiques, des organismes et services
gouvernementaux (police criminelle, armée, protection civile etc.).

Rôle du pharmacien
* Répondre aux besoins des patients en les conseillant sur l'usage des remèdes;
* remplir les ordonnances, calculer, mesurer et mélanger des quantités de médicaments et autres
substances nécessaires et mettre la quantité prescrite dans des contenants appropriés;
* dispenser les médicaments prescrits aux clients ou à d'autres professionnels de la santé et les
renseigner sur les indications, les contre-indications, les inconvénients, les interactions
médicamenteuses et la posologie;
* donner des conseils aux clients sur le choix et la façon d'utiliser les médicaments en vente
libre;
* participer à des forums;
* faire partie d'une équipe de santé communautaire;
* faire de la recherche, travailler à la découverte, au développement, à la production et à la mise
en marché des médicaments;
* enseigner les sciences pharmaceutiques;
* agir à titre de formateur auprès du personnel;
* être responsable de la gestion des médicaments dans l'établissement.
D'après ,,Page de Wikipédia sur la pharmacie''.

1
Mots et expressions

à leur compte expr. - pour qqn (pour les clients, pour soi)
approprié,é adj. - adapté,e, convenable
renseigner v. - informer, instruire
à titre de expr. - comme, en tant que, en qualité de
gestion f. - administration f., gérance f.

Activités
I. Compréhension globale du texte.
* Qui est le pharmacien?
* Quels sont les champs de spécialisation d'un pharmacien?
* Quel est le rôle premier d'un pharmacien?
* Ce rôle premier a un double objectif. Lequel?
* Quelles autres fonctions effectue un pharmacien?

Commentez les énoncés:


* ,, ... Le pharmacien est responsable de l'utilisation optimale des médicaments?''.
* ,,Le pharmacien peut avoir différents champs de spécialisation ...''.
* ,,Donner des conseils aux clients sur le choix et la façon d'utiliser les médicaments en
vente libre''.

II. Formation des compétences lexicales.


* Citez 2 synonymes pour chacun des mots proposés:
dispenser, prodiguer, inconvénient, équipe de santé, médicament.
* Expliquez les noms: promotion, vente. Donnez la famille de mots de ces deux noms.
* Consultez le dico et expliquez le sens des expressions avec le verbe mettre. Faites des
propositions avec ces expressions.
mettre en marche
mettre en marché
mettre au point
mettre au monde
* Trouvez des homonymes pour les mots suivants:
mettre, son, au
* Rappelez-vous les sens du mot ,,demeurer''.
Que savez-vous sur la conjugaison de ce verbe au Passé composé? Faites des
propositions.
* Traduisez les phrases en gardant le vocabulaire du texte ,,Pharmacien, ne''.
1. În calitate de farmacist voi satisface doleanţele pacienţilor, înformîndu-i referitor la
utilizarea optimală a medicamentelor.
2. Farmacistul prestează diverse servicii pacienţilor şi asigură administrarea
bugetelor legate de selectarea tratamentelor medicamentoase.
3. Completează reţeta aceasta şi explică pacientului doza şi modul de utilizare a
medicamentelor prescrise.
Phonétique
Entraînez – vous dans la prononciation

* Louis voit Benoît trois fois par mois. François va voir Louis Dubois. A l'ouest,
j'aperçois un toit avec une girouette. Elle est chouette, ta mouette en ouate.
Si François a soif, pourquoi ne boit-il pas cette boisson froide? Le Danois parlait
des pingouins et des mouettes qu'il apprivoisait pendant ce voyage au Pôle Nord.
2
* Une boisson sans poisson est poison.

* Hier ma vieille tante Marianne a loué une villa au pied d'une colline couverte
d'acacias. Les yeux de la fillette brillèrent en voyant le ciel bleu, le soleil, le
ruisseau, les acacias, les dahlias, toutes les beautés de la villégiature.

* Les meubles sont neufs dans cet immeuble. Qui vole un œuf, vole un bœuf. Leur jeune
fille meurt d'une tumeur. Le chien suit son maître aveugle.

* Les yeux du vieux monsieur Mathieu sont bleus. Il pleut. Il est très furieux. Jeudi le
vieux meunier a eu l'idée de rester chez eux. Si tu veux, tu peux goûter ce fruit
délicieux.

III. Formation des compétences grammaticales.


a) Donnez des conseils à vos patients. Utilisez les verbes à toutes les personnes de
l'Impératif.
- (Prendre) le médicament toutes les quatre heures!
- (Faire) des gargarismes!
- (Boir) la mixture avant le repas!
- (Etre) patients et tenaces!
- (Savoir) écouter les conseils du médecin!
- (Ne pas abuser) des antibiotiques!
- (Agir) vite en cas d'intoxication!
- (Dire) oui à la pharmacie naturelle!
- (Ne pas ajouter) à vos maux un remède pire que le mal!
- (Ne jamais dire): mourir!
- (Se confier) aux conseils du spécialiste!
b) Même condition.
Les conseils de mon père:
(Marcher) deux heures tous les jours, (dormir) sept heures toutes les nuits; (se coucher) dès
que tu as envie de dormir; (se lever) dès que tu es éveillé. (Ne manger) qu'à ta faim, (ne boire)
qu'à ta soif et (faire) – le toujours sobrement. (Ne parler) que lorsqu'il le faut; (ne écrire) que ce
que tu peux signer; (ne faire) que ce que tu peux dire. (Ne jamais oublier) que les autres
comptent sur toi et que tu ne dois pas compter sur eux. (N'estimer) l'argent ni plus ni moins qu'il
ne vaut: c'est un bon serviteur et un mauvais maître.
(A. Dumas-père).
IV. Formation des compétences communicatives.
Mise en situation.
1. A titre de futur pharmacien faites le portrait idéal d'un spécialiste en pharmacie.

Texte B
Chez le pharmacien

Michel est pharmacien. Sa pharmacie est entourée de meubles à tiroirs et d'étagères pleines de
médicaments. Il est vêtu d'une blouse blanche. Grand, brun, avec un petit sourire, il aime être
chaleureux avec la clientèle. ,,Bonjour, Madame! Comment allez – vous? Comment va votre
mari? Est-ce que le traitement qu'il a commencé la semaine dernière lui a fait du bien? Combien
de comprimés a-t-il pris par jour? Il faut encore continuer pendant cinq jours?’’.
La dame répond et Michel l'écoute attentivement. Il s'intéresse à tout ce qu'elle dit comme si elle
était la seule dans la pharmacie. La cliente suivante est une jeune fille qui a mal à la tête.
3
,,Depuis quand souffrez-vous? Est-ce que vous supportez bien l'aspirine? Non, alors je vais vous
donner autre chose. Mais commencez doucement et augmentez la dose si tout va bien.
Michel est prudent et attentif.
Voilà le livreur qui apporte les médicaments commandés hier soir. Il faut les ranger
soigneusement par ordre alphabétique. C'est un métier qui demande beaucoup de rigueur.
Il faut être ordonné. Le client suivant lui donne la prescription d'un médecin. L'écriture se lit très
difficilement car le médecin a écrit trop vite. ,,C'est complètement illisible'' pense Michel. Il faut
essayer de comprendre, et surtout ne pas se tromper dans le dosage. C'est un métier qui demande
de l'intuition. Cependant Michel se méfie. Pour plus de sécurité il va dans son bureau pour passer
un coup de fil au médecin: ,,Vous avez prescrit 20 ou 30 gouttes? Il n'arrive pas à lire le chiffre.
Il revient. ,,Ça y est! C'est bien 20 gouttes. C'est ce que je pensais. 30, ce serait trop pour votre
coeur''. Michel a le sens de ses responsabilités. Ce soir il va faire un pansement à un enfant qui
est tombé dans la cour de l'école. Avant de rentrer chez lui, après la fermeture de la pharmacie, il
ira encore porter une canne et des médicaments chez une vieille dame qui ne peut pas se
déplacer.
D'après ,,Santé Madame'', N. 1, 1997.
Activités

I. Compréhension globale du texte:


1. Trouvez dans le texte quelques traits de caractère de Michel. Faites son portrait
physique?
2. Comment est-il vêtu dans sa pharmacie? Pourquoi?
3. Quelles sont les tâches du pharmacien?
4. Décrivez l'intérieur de la pharmacie?
5. Quels sont les premiers mots que Michel utilise quand arrive le client?
6. Est-ce que la dame qui parle à Michel visite la pharmacie pour la première fois?
7. Le pharmacien, est-il prudent lorsqu'il donne un médicament? Comment le voyez-
vous?
8. Pourquoi le pharmacien a-t-il téléphoné au docteur avant de délivrer le médicament?
9. Pourquoi Michel ne rentre-t-il pas chez lui après la fermeture de la pharmacie?

II. Relevez dans le texte lu:


a) le champ lexical médical;
b) les formules de politesse;
c) tous les marqueurs du temps;
d) une expression qui indique l'obligation;
e) une comparaison;
f) un verbe conjugué au Passé Composé avec ,,être''.

III. Donnez les synonymes des mots suivants:


1. Le pharmacien est habillé en blouse blanche.
2. Ce métier demande beaucoup d'exactitude et de précision.
3. Il passe un coup de téléphone au médecin.
4. Après le travail, il ira porter une canne et des médicaments à une vieille dame qui ne
peut pas marcher.

IV. Nommez les verbes de la même famille que les noms suivants.
Souffrance f., dosage m., pansement m., compréhension f., écriture f.,
commandement m., prescription f., intérêt m.

4
Communication.
,,Un remède est mauvais quand il détruit quelque chose de la nature'' (Syrus)

V. Parlez des tâches et des responsabilités du pharmacien.

VI. Engagez une conversation situative ,,A la pharmacie''.

VII. Imaginez une scène: ,,Le travail dans une pharmacie'' et jouez-la.

VIII. Production orale.


Mise en situation.
Vous êtes pharmacien. Le client qui souffre d'une maladie sérieuse est venu chez vous. Il a
besoin d'un médicament déficitaire, et vous n'avez pas ce remède. Qu'est-ce que vous lui
proposerez?
Pour s'amuser un peu.
IX. Le pharmacien court après le client qui vient de sortir.
- Arrêtez! Arrêtez! Je vous ai donné de l'arsenic au lieu de bicarbonate.
- Mais, c'est terrible!
- Bien sûr, ça coûte 20 francs de plus.

5
Unité Nr. 2

Texte A. Profil du pharmacien. Qualités réquises.


Grammaire. Les formes verbales en –ant.
Exercices.
Texte B: Histoire de la pharmacie.
Activités.

Texte A
Profil du pharmacien. Qualités réquises.

Tout d'abord, le pharmacien doit être doué d'une très bonne mémoire. En effet, les études
pharmaceutiques demandent l'acquisition d'une somme de connaissances appartenant à de
nombreuses disciplines, et la multiplicité des produits avec leurs qualités spécifiques, leurs
incompatibilités, leurs doses maxima, constituent une sorte de bible dans laquelle le pharmacien
doit pouvoir puiser sans effort et sans recherches inutiles.
A un degré un peu moindre peut-être, un grand pouvoir d'observation pour les choses concrètes,
allié à une attention soutenue sur des objets différents, est aussi utile;
L'esprit de méthode, d'ordre et d'organisation est la base essentielle de tout travail
pharmaceutique.
L'habileté manuelle est également indispensable, aussi bien à l'officine qu'au laboratoire
d'analyses ou dans l'industrie pharmaceutique.
Plus spécialement, le pharmacien d'officine doit joindre à ses qualités, celles d'amabilité, de
compréhension de la clientelle et d'humeur égale.
Il doit aussi faire preuve de sens critique et d'un jugement sûr. L'exactitude des doses, la
délivrance des toxiques, sont des obligations impératives qui exigent de la part du pharmacien
une conscience professionnelle à toute épreuve.
Il doit également posséder un sens aigu de sa responsabilité, si l'on songe qu'une erreur peut
entraîner de graves conséquences.
Debout presque continuellement (réception de la clientelle, préparation des médicaments,
analyses), le titulaire d'une officine a un travail fatigant, exigeant une bonne constitution
physique et un bon équilibre nerveux (tension nerveuse prolongée, souci d'éviter les erreurs) etc.
Dans l'industrie pharmaceutique et dans les hôpitaux le pharmacien doit démontrer une grande
vigilance et une minutie soutenue.
Quant au laboratoire d'analyses médicales, le pharmacien qui y travaille doit avoir une condition
physique parfaite tenant compte de sa manipulation de produits toxiques et d'humeurs
pathogènes.
D'après ,,Histoire de la pharmacie en France''.

Mots et expressions
humeur f. égale - humeur tempérée, adoucie, disposition
affective
à toute épreuve expr. - capable de résister à tout
réquis,e adj. - exigé,e, demandé,e comme indispensable
esprit m. de méthode - ténacité f., persévérence f., fermeté f.
obstination;
esprit de système; (systématiquement).
Activités
I. Compréhension globale du texte.
Tout en lisant le texte:
* faites le répertoire des qualités citées.
1
* en ajouteriez-vous encore?
* vous trouvez primordiale laquelle des vertus énumérées? Pourquoi?

II. Etude du texte.


* Commentez les phrases:
a) ,, ... les études pharmaceutiques ... constituent une sorte de Bible ...''.
b) ,,L'exactitude des doses, la délivrance des toxiques exigent une conscience
professionnelle à toute épreuve''.
* Repérez dans le texte le champ lexical lié au mot ,,la pharmacie'' en le groupant dans
le tableau suivant:

NOMS ADJECTIFS
pharmacien, dose pharmaceutique, maxima
.................................. ........................................

III. Formation des compètences linguistiques


* Le mot ,,humeur'' figure dans deux expressions du texte. A-t-il le même sens?
Rappelez-vous les sens des expressions:
- être de bonne (de mauvaise) humeur;
- être d'humeur noire.
Faites des propositions avec elles!
* Expliquez les mots et les expressions ci-dessous:
- une attention soutenue;
- l'esprit de méthode;
- l'habileté;
- joindre;
- faire preuve;
- une conscience professionnelle;
- une condition physique;
- une qualité réquise.
* Donnez la famille des mots suivants:
- nerveux, euse;
- un hôpital;
- le pharmacien;
- toxique.
* Donnez les antonymes des mots:
- l'incompatibilité;
- la qualité;
- la dose maxima;
- le moindre degré;
* Rappellez-vous les homonymes des mots:
- sans
- celle
* Quelle est la forme verbale des mots:
fatigant, appartenant, exigeant, tenant

Phonétique. Prononciation.

* Le professeur vient toujours à l'heure. L'œuvre de ce professeur sur les maladies du


cœur est un vrai chef-d'œuvre.

2
* Monsieur Mathieu fait ses adieux. Les bœufs du meunier sont furieux. Mathieu allume
le feu. Mercredi ma sœur a apporté quelques fleurs bleues pour l'anniversaire de son
directeur. René est seul, il est veuf. Claire cueille des fleurs et des feuilles de ce tilleul.

* Ma tante Agathe
Vient des Carpathes
A quatre pattes.
Ma nièce Ada
Vient de Java
A petits pas.
Oncle Firmin
Vient de Pékin.
Sur les deux mains.
Mais tante Henriette
Vient à la fête
En bicyclette.
(Réunion d'une famille. Poème ,,Charpentaux'').

IV. Formation des compétences grammaticales.


Reconnaitre si le mot entre parenthèses est Participe Présent, Adjectuif verbal ou Gérondif. Le
faire accorder s'il le faut.

Les eaux thermales

En beaucoup de pays, il y a des sources d'eau (bouillant). Cette eau (venant) des profondeurs
de la terre, remonte toute en (brûlant) comme pour nous dire: ,,Voyez-vous comme il fait chaud
dans les profondeurs (effrayant) d'où je viens. Les eaux (jaillissant) qui sortent ainsi de la terre,
(formant) des sources (bouillant) ou tièdes, sont appelées eaux thermales, ce qui veut dire eaux
chaudes.
J'ai vu la rose (brillant) (s'ouvrant) au souffle (carressant) du matin, mais bientôt, ses feuilles
(odorant) jonchaient le chemin. Le vent du soir emporte au loin ses débris, mais un doux parfum
révèle encore la place où la rose (brillant) attirait mes regards. Ainsi l'espérance, (souriant) à
notre aurore, couvre notre chemin d'illusions (charmant). Bientôt les souffles glacés nous
enlèvent en (emportant) nos rêves d'un jour.

* Expliquez la fonction du mot ,,tout'' dans les expressions:


tout d'abord
tout travail
à toute épreuve

V. Traduisez les phrases et expliquez le rôle du mot ,,tout''.


1. Marie n'est pas venue aux cours, elle est toute malade.
2. Mettez en tout un grain d'audace.
3. Tout passera, sauf le bien que tu as fait.
4. Toutes les fleurs ne sont pas dans une quirlande.
5. Qui a santé, il a tout; qui n'a santé, il n'a rien.
6. Dieu a fait les hommes tous d'un même sang. (Bible).
7. Tous ne sont pas des saints qui vont à l'église.
8. Remets-toi à ces trois médecins tout puissants:
la gaité, le repos et une juste diète.

3
9. Plus le corps est faible, plus il commande;
plus il este fort, plus il obéit à tout. (Jean-Jacques Bousseau).
10. Le tout – puissant, le Dieu, est votre juge.
11. Tout vient de la terre et tout y retourne.
12. Il y a remède à tout, sauf à la mort.
13. Prenez ces médicaments toutes les trois heures.
14. Nature peut tout et fait tout.
15. Dieu tout – puissant commença par planter un jardin.
16. Tout est miel à l'abeille et poison au serpent.
17. Tous les hommes désirent se délivrer de la mort; ils ne savent pas se délivrer de la vie.

VI. Communication.
Mise en situation
a) Autoévaluez votre profil de futur pharmacien;
Vous trouvez que votre collègue (ami, e) a choisi par hasard le métier de
pharmacien. Convainquez – la (le) de choisir une autre profession.

Texte B
Histoire de la pharmacie

L'histoire de la pharmacie remonte au V-ième siècle avant Jésus Christ, avec le corpus
Hippocraticum et la théorie des humeurs. Elle débute un peu plus tard que celle de la médecine,
quand les médecins de l'époque utilisaient des méthodes peu communes de nos jours pour
,,rétablir les humeurs'', présentes dans les corps.
Dès 130 ans, après Jésus Christ on concède à Galien la paternité de cette profession qui a subi de
nombreux changements au cours de son évolution.
Dès le 3-ième siècle, de notre ère, on assiste à la naissance de l'alchimie, savoir sacré et occulte.
Dès le 7-ième siècle, des médecins arabes consignent différentes découvertes, notamment,
l'alambic, l'identification de l'anis, de benjoin, la cannelle, la bourrache, la coloquinte, la noix
vomique, le pavot blanc ...
On invente des sirops, des cataplasmes et même des pilules. On commence à fabriquer des
remèdes à base d'épices pour soigner les patients.
Ces notables étaient appelés apothicaires et sont les prédécesseurs des pharmaciens d'aujourd'hui.
Au 15 – ième siècle, Von Hoheiheim remet en question la théorie humorale et fonde l'alchimie,
c'est-à-dire le fonctionnement de l'organisme expliqué par des réactions chimiques.
Dès 1618, on note l'apparition de la pharmacopée de Londre, suivie de celle d'Amsterdam
(1636), de Paris (1638), avec le Codex Medicamentarius Pariensis réédité en 1645, 1732 et 1758.
La pharmacopée de Paris compte 800 matières, 650 plantes, 90 produits animaux (animaliers),
60 minéraux, 25 produits chimiques, 200 drogues.
Le 18-ième siècle mène notamment à la découverte de l'eau de chaux, de l'arsenic, du chlorate de
potasse et de l'alun.
En Chine ancienne, les alchimistes ont été des pionniers. Shennong, par exemple, était réputé
d'avoir goûté de nombreuses substances pour tester leurs vertus médicinales et par ce motif il a
écrit une des premières pharmacopées contenant 365 remèdes issus de minéraux, plantes,
animaux ...
Le développement de la pharmacie se réalisa surtout après le Moyen Age, période creuse dans
les recherches scientifiques.
Au début du 20-ième siècle, il n'y avait qu'une douzaine de molécules chimiques avec une
centaine de produits naturels, alors qu'au début du 21-ième siècle, nous avons plusieurs centaines
de molécules chimiques et de remèdes courants de source exclusivement naturelle.

4
La pharmacie (du grec. ,,pharmakeia'': remède, poison) est un art, et une science qui consiste à
choisir, a préparer, à composer et à conserver les médicaments.
D'après ,,Histoire de la pharmacie''.

Activités

Compréhension globale du texte.


I. Autoévaluez vos connaissances, votre horizon.
Qu'est-ce que c'est:
- la théorie des humeurs (humorale);
- l'alchimie;
- le savoir sacré et occulte.

II. Commentez les phrases.


1. Shennong était réputé d'avoir goûté de nombreuses substances pour tester leurs vertus
médicinales.

2. Au Moyen Age, période creuse, dans les recherches scientifiques, dans le développement de
la pharmacie...
3. On concède à Galien la paternité de cette profession.

III. Choisissez les synonymes des mots:


Remonter, concéder, consigner, un notable, une drogue, une vertu, remettre en question,
réputé, e, soigner, tester, un patient, un savoir, débuter.

IV. Quels types de pronoms connaissez-vous au total?


Repérez tous les pronoms du texte et expliquez-les!

V. Repérez les cas de l'omission de l'article et expliquez la raison de l'absence.

VI. Trouvez la nominalisation qui correspond aux verbes:


Exemple: des nouvelles molécules chimiques apparaissent → l'apparition des nouvelles
molécules chimiques.

1. On invente des sirops, des cataplasmes et des pilules.


2. Au Moyen Age les médecins utilisaient des méthodes peu communes de nos jours.
3. On commence à fabriquer des remèdes à base d'épices pour soigner les patients.
4. Tester les vertus médicinales des plantes ...

VII. Quels sont les noms qui caractérisent les adjectifs qualificatifs ,,médicinales'', ,,chimiques'',
,,nombreuses'', ,,naturels'', ,,courants''.

5
Bilan Nr. 1

I. Quant à vous, la pharmacie, en tant que branche de la médecine, est-elle appréciée à sa juste
valeur? Est-elle assez cotée? Qu'en pensez-vous en choisissant ce métier, en apprenant tant de
choses sur son rôle, sur les qualités que doit posséder le pharmacien pour s’acquitter de cette
mission noble?

II. Commentez les dictons:


* Le pharmacien est un marchand d'espoir aussi bien pour les héritiers que pour le malade.
(André Prevot)
* Le médecin qui ne peut pas s'appuyer sur un pharmacien de premier ordre est un général qui
va à la bataille sans artillerie.

III. En êtes-vous au courant? Discutons!


* Aujourd'hui les pharmaciens sont dans le rouge... Fini les années de vaches grasses ...

Ce phénomène, a-t-il aussi touché les pharmaciens de la Moldova?

1
Unité Nr. 3

Texte A: Faculté de Pharmacie de l'Université d'Etat de Médecine et de Pharmacie


,,Nicolae Testemiţanu''.
Organisation de la Faculté de Pharmacie.
Grammaire.
Présent actif et passif.
Verbes pronominaux.
Exercices.
Texte B: Dialogue autour d'un bac d'excellence.
Activités.

Texte A
Faculté de Pharmacie de l'Université d'Etat de Médecine et de Pharmacie
,,Nicolae Testemiţanu''

Les bases de l'enseignement pharmaceutique supérieur dans la République de Moldova ont été
mises en 1964 à la suite des efforts et à l'insistance de N. Testemiţanu, à l'époque ministre de la
Santé, Recteur de l'Institut de Médecine et du professeur V. Anestiadi.
Chronologiquement c'est la cinquième faculté de l'IEMC après celles de Médecine, Pédiatrie,
Santé Publique et Stomatologie.
Par la décision de la Commission d'Admission de l'IEMC, conformée par l'Ordre N 137 du 22
aôut 1964 les premiers 50 étudiants se sont fait immatriculés à la faculté de Pharmacie.
Au début les études avaient une durée de 4, 5 années, y compris 4 années d'études dans les
salles et les laboratoires de l'IEMC et 0,5 ans (6 mois) de stage pratique dans les pharmacies de
Chişinău.
En 1967 on construit un bâtiment à 4 étages sur le territoire de l'Institut. Le 4ième étage est
réservé à la Faculté de Pharmacie.
Le 6 février 1969 la première promotion est lancée. Les promus reçoivent le Diplôme d'Etat
avec la qualification ,,Proviseur''.
A partir de 1968, pendant 3 ans, on construit un nouveau bloc d'études à Malina Mică. En 1970
toute la faculté est transférée dans ce bâtiment.
A partir de 1978 la durée des études est portée à 5 ans.
Les premières 2 années d'études on enseigne les matières médico – biologiques et chimiques.
Les 3 années suivantes sont consacrées aux matières pharmaceutiques.
Le X-ième semestre c'est le semestre des stages pratiques dans la technologie des
médicaments, l'organisation et l'économie pharmaceutique, l'analyse pharmaceutique qui sont
effectués dans les unités pharmaceutiques de la République mais aussi à l'étranger (Iaşi, Cluj-
Napoca, Craiova, Kiev, Harcov, Lvov, Moscou etc.). Une dizaine de chaires déploient une
activité soutenue à la Faculté et sont réparties en deux groupes selon leur profil: pharmaceutique
général et médico-biologique.
Les chaires du profil pharmaceutique sont:
- Pharmacie sociale;
- Pharmacognosie et Botanique pharmaceutique;
- Technologie des médicaments;
- Chimie pharmaceutique et toxicologique;
- Pharmacologie;
- Pharmacie universitaire.
Les chaires du profil général et médico-biologique sont:
- Chimie générale;

1
- Biophysique, Informatique, Physiologie de l'Homme;
- Microbiologie, Virologie et Immunologie.
On étudie encore: Anatomie de l'homme, Biochimie et Biochimie clinique, Physiologie
et Bioéthique.
Une place importante à la faculté de pharmacie l'occupe le travail scientifique.
Les directions dans la recherche à la faculté sont:
- élaboration de nouveaux médicaments;
- recherches biopharmaceutiques et élaboration des technologies de production des
formes pharmaceutiques;
- élaboration des technologies nouvelles de préparation et production des médicaments;
- études pharmacognosistes des espèces des plantes spontanées et cultivées en Moldova
et sur le globe;
- études pharmacocynétiques et bioéquivalence;
- études pharmacoéconomiques et pharmacoépidémiologiques;
- pharmacie clinique;
- management et marketing pharmaceutique;
- pharmacie sociale et législation pharmaceutique;
- économie, évidence et statistique pharmaceutique;
- histoire de la pharmacie.
La spécialité de pharmacien est très honorable.
D’après ,,WWW. USMF.md’’.
Mots et expressions

à la suite de - successivement, en suivant


conformer vt. - adapter, rendre conforme
déployer vt. - manifester, développer, commencer
promu,e n. et adj. - sortant, personne qui a reçu une promotion

Lexique
Synonymes
1. enseignement m. = formation f. = instruction f.
2. bâtiment m. = édifice m. = institution f.
3. enseigner = étudier = apprendre.
4. matière f. = discipline f. = science f.
5. effectuer = réaliser = accomplir = faire.
6. au début m. = au commencement m.
7. être immatriculé = être inscrit = être enregistré.
8. déployer = manifester = commencer = développer.
9. spécialité f. = profession f. = métier m.
10. aussi adv. = de même adv. = également adv.
11. répartir = distribuer = disposer.

Antonymes
1. après prép. ≠ avant prép.
2. au début ≠ à la fin
3. premier adj. ≠ dernier adj.
4. pratique adj. ≠ théorique adj.

2
Acceptions
Faculté f. 1. Corps des professeurs, des médecins
dans une université qui sont chargés de
l'enseignement supérieur.
Ex.: Faculté de Pharmacie, de Médecine.
Faculté de Lettres.
2. Droit ou possibilité de faire qch.
Ex.: Avoir la faculté de vendre ses biens
(syn.) – liberté.
3. Aptitude, capacité d'une personne.
Ex.: Facultés mentales et intellectuelles.
Ex.: Les facultés intellectuelles de
l'étudiante Moraru sont
exceptionnelles en botanique.
4. Activité, intelligence, sensibilité.
Ex.: Les facultès de l'âme.

Pharmacie f. 1. Science des médicaments, de leur


formation et de leur composition.
2. Magasin, dépôt, local où l'on prépare et
distribue des produits pharmaceutiques.
3. Pétite armoire où l'on range des
médicaments.
Ex.: Une pharmacie murale et familiale.

Associations des mots:


Une pharmacie d'officine, hospitalière, communautaire, murale, locale, rurale, familiale...

Formation des compétences lexicales.


Activités
1. Compréhension globale du texte.
a) Relevez dans le texte les propositions qui caractérisent ...
- la fondation de la faculté et l'enseignement pharmaceutique en Moldova;
- la durée des études;
- l'apprentissage des disciplines médico-biologiques, chimiques et pharmaceutiques.

b) Expliquez les expressions suivantes:


- chimie toxicologique;
- pharmacie sociale et universitaire;
- législation pharmaceutique;
- études pharmacoépidémiologiques;
- botanique pharmaceutique;
- technologie des médicaments ...

2. Trouvez des homonymes pour les mots ,,dans''; ,,chaire'', ,,mais'' et introduisez - les
dans des phrases.

3
3. Voici le champ lexical se raporrtant à votre vie estudiantine. Cherchez les intrus.
Faculté – cours – stages – drogues – insomnie – notes – examens – sessions – alcool – tabac –
doyen – maux de tête – foyer – argent – vacances – diplôme – professeur – bus – biologie –
chemin – repas – université – art – pharmacien – malheur – coeur – médicament – travail –
malade – estomac – chimie – vocation – parole – pharmacie – Recteur – paresse – vieillesse –
déontologie.

4. Donnez les synonymes contextuels.


1. Les bases de la formation pharmaceutique supérieure ont été posées en 1964.
2. Aux chaires de profil pharmaceutique travaillent beaucoup de professeurs.
3. Les promus obtiennent le Diplôme d'Etat avec la qualification ,,Proviseur''.
4. On effectue une série de stages pratiques dans les laboratoires d'analyses médicales.
5. La spécialité du pharmacien est honorable.
6. L'étude et l'apprentissage des matières chimiques sont compliquées et difficiles.

5. Cochez les bonnes réponses et argumentez-les:


a) la Faculté de Pharmacie est dirigée par ...
- le Recteur;
- la Commission d'administration;
- le Sénat de la faculté;
- les Doyens.
b) La pharmacie pour vous c'est ...
- une science qui consiste à choisir, à composer et à conserver les médicaments;
- une discipline (science) pour les étudiants en pharmacie;
- un art de sauver les patients;
- un art de savoir qch;
- un art de traiter et prévenir les maladies.
c) Un(e) étudiant,(e) en pharmacie doit être ...
- sérieux, euse;
- instruit, e; calé,e;
- paresseux, euse;
- stressé,e.

6. Groupez les mots qui vont ensemble


1. activité f. a) pharmacoéconomiques
2. enseignement m. b) d'admission
3. pharmacie f. c) d'Etat
4. diplôme m. d) scientifique
5. chimie f. e) soutenue
6. discipline f. f) supérieur
7. stage m. g) médico-biologique
8. travail m. h) clinique
9. études f. pl. i) pratique
10. commission f. j) générale, sociale

Communication.
a) Considérez-vous que vous avez une vocation? Pour quelle activité? Quand avez-vous
découvert votre passion? Justifiez votre réponse.

4
b) Mise en situation.
Vous êtes professeur de botanique (biologie, mathématiques) ou d'une autre science
exacte. Que diriez-vous à vos étudiants pour les intéresser à la discipline que vous
enseignez? Imaginez ce discours devant le groupe.

c) Sujet d'imagination.
Faites des éloges aux sciences pour lesquelles vous avez un penchant: chimie,
physique, biologie ... en montrant leur rôle dans votre vie.

d) Faites une conversation situative sur le sujet ,,Mes études à la faculté de Pharmacie''
et parlez de vos buts concernant votre vie estudiantine.

e) Commentez les phrases:


1. Savoir est la parodie de connaître.
2. Il faut beaucoup étudier pour savoir peu.
3. La science sans conscience n'est qu'une ruine de l'âme.

f) Engagez un dialogue avec un de vos copains sur vos projets d'avenir.

Phonétique. Prononciation.

* Il travaille en ville avec sa fille. Après le travail ils vont à la maison. Quelle est la taille
de Marie? J'ai un billet d'avion pour Lyon. Il a mille lei dans son portefeuille. Chişinău
est une belle ville tranquille. Il oscille sur ces pieds. Sa tête oscille de droite et de
gauche. En juillet il fait très chaud.

* Il était une fois,


Une marchande de foie
Qui vendait du foie
Dans la ville de Foix.
Elle se dit: ,,Ma foi!''
C'est la première fois
Et la dernière fois
Que je vend du foie
Dans la ville de Foix''.

* Bonjour, Madame Sans – Souci, combien coûtent ces saucissons-ci?


- Six sous!
- Six sous, ces saucissons-ci? C'est trop cher, Madame Sans – Souci.

* Ton thé t'a-t-il ôté ta toux?


disait la tortue au tatou.
Mais pas du tout, dit le tatou,
Je tousse tant,
Que l'on m'entend
De Tahiti
A Tambouctou.
(Corine Albaut)

Formation des compétences grammaticales.


1. Ecrivez les infinitifs des verbes au présent de l'indicatif.
5
1. L'herboriste (regarder) la plante médicinale d'un autre oeil que le poète, le promeneur
et le paysan.
2. Le millepertius (améliorer) l'oxygénation de l'ensemble des tissus et (jouer) un rôle
dépuratif important en contrôlant les sécrétions urinaires.
3. Le chimiste analytique (utiliser) des méthodes qualitatives et quantitatives dans son
travail.
4. Les hormones sexuelles (fixer) le calcium à l'intérieur de l'os et (ralentir) le processus
naturel de destruction.
5. La médecine chinoise (accuser) le foie et la vésicule d'être responsables des
migraines.
6. Le traitement des névralgies (comporter) des sédatifs, des antiinflammatoires et des
antalgiques.
7. Le docteur (rester) le serviteur compréhensif et respectueux de l'homme malade.
8. Le pédiatre (déceler) chez cet enfant un foyer d'infection bactérienne au niveau des
bronches.
9. L'atmosphère (exercer) une pression sur tous les corps en contact avec l'air. L'air
(pouvoir) servir comme véhicule aux germes des maladies infectieuses.
10. Le cerveau (être) en dialogue permanent avec les membres périphériques, il
(modifier) et (informer) leur fonctionnement tout au long de notre existence.

2. Ecrivez les infinitifs des verbes au présent de l'indicatif.


1. Certains malades (guérir) parce qu'ils (croire) dans la dextérité professionnelle du
médecin.
2. Les cellules hormonales (mûrir) dans le tube de cultures et (mourir). (Cl. Bernard).
3. Le patient (gémir) au début de la maladie et le docteur à la fin (proverbe chinois).
4. L'absinthe (devenir) avec le temps plus douce que le miel.
5. L'alcool (compromettre) la santé, (abréger) la vie, il (tarir) les sources de
l'intelligence, (briser), (anéantir) – la volonté et (amener) rapidement vers la paresse
et la misère.
6. Un médecin consiencieux (devoir) mourir avec le patient; s'ils (ne pas pouvoir)
guérir ensemble la maladie.
7. La tique (transmettre) des maladies microbiennes.
8. La maladie (dépendre) du fonctionnement global de l'organisme.
9. Le sélénium (être) utile pour un sujet épuisé qui (perdre) ses cheveux et dont les
ongles (casser).
10. Les hommes (guérir) souvent sans médecins, mais non sans remèdes.
11. Tous les êtres vivants (naître), (grandir), (se reproduire) et (mourir).
12. Avec le talent, on (faire) ce qu'on (vouloir); avec le génie, on (faire) ce qu'on
(pouvoir). (D. Ingres).
13. Les os du squelette (ne pas produire) eux-mêmes le mouvement, ils (subir) l'action
des muscles.
14. Les maladies (venir) à cheval et (s'en aller) à pied.
15. Nul (ne pas pouvoir) adorer Dieu ou aimer son prochain s'il (avoir) l'estomac creux.
(Wilson).
16. Les vertus (se perdre) dans l'intérêt, comme les fleurs (se perdre) dans la mer.
(proverbe français).
17. Les champignons (se reproduire) par les spores.
18. On (s'étudier) trois semains, on (s'aimer) trois mois, on (se disputer) trois ans, on
(se tolérer) 30 ans, et les enfants (recommencer). (Taine).
19. Nous (se réveiller) tous au même endroit du rêve. (Hugo).

6
20. Tout l'intérêt de l'art (se trouver) dans le commencement. Après le commencement
c'est déjà la fin. (P. Picasso).
21. Celui qui (se lever) le matin pour chercher la sagesse, la (trouver) assise à la porte.
(Bible).
22. Notre pire ennemi (se cacher) dans notre coeur. (Syrus).
23. Elle (se plaindre) des maux de tête.
24. Le ciel (se couvrir) de gros nuages.
25. Le malade (se rétablir) vite grâce aux médicaments prescrits par le médecin.

3. Ecrivez les verbes entre parenthèses au présent passif.


1. Le destin du malade (soumettre) à un grand nombre de personnages: médecins,
infirmières, agents hospitaliers, pharmaciens.
2. L'homme malade (sacrifier) dans l'autel du savoir.
3. Le tissu musculaire (composer) de cellules.
4. Ces médicaments (distribuier) dans la pharmacie universitaire.
5. La personnalité des hommes (inscrire) en partie dans chacune de nos cellules.
6. Les lois (découvrir) par les savants.
7. L'examen médical (composer) de l'auscultation, de la palpation, de l'interrogatoire et
de l'analyse du sang.
8. Les médicaments (préparer) par les pharmaciens.
9. Le tube digestif (former) par une série d'organes creux.
10. Les narines (garnir) de poils.
11. Le blessé (sauver) grâce aux efforts énergiques du personnel médical.
12. Les choses capitales qui (dire) à l'humanité sont des choses simples.
(Ch. de Gaulle).
13. Le ciel (regarder) par les astronomes, les poètes et les amoureux.
14. La température du malade (prendre) pour savoir si celui-ci a de la fièvre.
15. Le glucose et l'oxygène (consommer) en grande quantité au moment du travail
musculaire.
16. L'analyse du sang (prendre) dans le laboratoire par l'infirmière de service.
17. La leçon (comprendre) par les étudiants de la première année.
18. L'opération chirurgicale (faire) à l'hôpital clinique républicain par le chirurgien
Moraru.
19. La terre (couvrir) de neige.
20. Le malade (atteindre) d'une maladie contagieuse.

4. Terminez les phrases d'après le modèle.


Exp. Je me lève tôt, et toi, quand te lèves-tu?
1. Je m'intéresse à la médecine, et toi, à quoi ...?
2. Jean se réveille à 6 heures, et lui, quand ...?
3. Je me repose sur un banc et toi, où ...?
4. Il se passionne pour l'art dentaire et toi, à quoi ...?
5. Je m'adresse à mon collègue et vous, à qui ...?

5. Relevez dans le texte trois verbes qui sont utilisés au présent passif et justifiez
leur emploi.

6. Etudiez le schéma suivant et retenez-le:

7
Organisation de la Faculté de Pharmacie

Université d'Etat de Médecine et de Pharmacie
,,Nicolae Testemiţanu''
Rectorat

Faculté de Pharmacie

Doyens
1. Conseil de la Faculté.
2. Commission méthodique des disciplines de spécialité et des disciplines médico-
biologiques et chimiques.
3. Centre de cultivation des plantes médicinales.

Chaires de la faculté de Pharmacie

a) Disciplines pharmaceutiques
1. Chaire de Pharmacie Sociale
2. Chaire de Technologie des Médicaments
3. Chaire de Chimie pharmaceutique et toxicologique
4. Chaire de Pharmacologie et de Pharmacie clinique
5. Chaire de Pharmacognosie et de Botanique pharmaceutique
6. Pharmacie universitaire

b) Disciplines médico-biologiques et chimiques


1. Chaire de Chimie générale
2. Chaire de Microbiologie, d'Immunologie et de Virologie
3. Chaire de Biophysique, d'Informatique et de Physiologie de l'homme

Texte B
Dialogue autour d'un Bac d'excellence

L'interclasse. Deux lycéens.


- En fait, à quoi ça sert de faire un bac S?
- À tout.
- Comment ça à tout?
- À tout. À faire médecine, une classe prépa littéraire, véto, Sciences po. À tout.
- D'accord, mais porquoi faire sept heures de maths par semaine si c'est pour entrer dans les
filières où il n'y en a pas?
- À structurer sa pensée, à se préparer à toutes les formes de raisonnement.
- Et on ne fait pas ça en ES ou en L?
- Si, mais les élèves sont moins sélectionnés. Les meilleurs, du moins s'ils ne détestent pas trop
les maths, se retrouvent en S.
- Mais parmi ces meilleurs, certains doivent être malheureux si, comme tu le dis, ils ne font
que ,,pas trop détester les maths''. Ils feraient mieux d'aller en L ou en ES. De se concentrer sur
des matières qui leur serviront en droit ou en lettres ensuite.
- Sûrement, mais tu dois comprendre que le S de ce bac ne veut pas seulement dire
,,scientifique''. Il veut aussi dire ,,super''. Super-bosseur. Super-préparé. Et ceux qui l'obtiennent
réussissent partout mieux que les autres bacheliers.
Deux profs se mêlent à la conversation.

8
- C'est tout de même dommage que des bacheliers S qui ne s'orienteront pas en sciences ensuite
ferment ainsi la porte à d'autres, certes moins bons, mais finalement plus scientifiques.
- D'autant que les filières scientifiques peinent à recruter...
Long silence. Sonnerie. Nos deux lycéens partent suivre leur septième heure de maths ... Comme
eux, vous avez peut-être choisi de faire un bac S sans trop savoir pourquoi. Notre dossier du
mois vous précise tout ce que vous pouvez faire ensuite, que vous aimiez passionnément,
beaucoup, un peu un pas du tout les maths ...
D'après ,,L'Etudiant'', 2007.
Activités

I. Retenez les mots et les expressions et faites les entrer dans des phrases:
les interclasses, faire médecine, un super-bosseur, faire un bac S, détester les maths, structurer
les pensées, se concentrer sur des matières, un bachelier.

II. Citez les abréviations du texte et donnez leur forme complète.

III. Formez les mots abrégés à partir des noms:


faculté f., docteur m., professeur m., gynécologue m.

IV. Relevez tous les adverbes mentionnés dans le texte et expliquez leur emploi et leur
signification.

V. Donnez les synonymes contextuels.


détester, comprendre, aimer passionnément, sélectionner, se mêler, conversation f., suivre,
peiner (désoler, affliger), recruter (engager, embaucher).

VI. Etudiez les différents sens des verbes.


,,faire la médecine'', ,,faire le diagnostic'', ,,faire le lit de la maladie'', ,,faire dodo'', ,,faire des
courses'', ,,faire une erreur'', ,,faire une grippe''.

VII. Trouvez les homonymes pour les mots ,,mais'', ,,dois'', ,,tout'', ,,sans'' et introdui-sez les dans
des phrases.

Communication

VIII. Commentez le sujet proposé.


,,Développez la puissance et la diversité de la création humaine, hissez (montrer) les gens à un
niveau supérieur dans tous les métiers, tel est le secret de l'avenir. (Samuel Pisar).

IX. Mise en situation.


Qu'est–ce que vous aimez et détestez dans votre future profession? Qu'est-ce que vous voulez
faire pour changer la situation?

9
Bilan nr. 2

I. Vous faites vos études à la faculté de Pharmacie. Parlez de l'historique de celle-ci et des
transformations qu'elle a subies au cours des années de son existence. Exposez votre point de vue
sur ce sujet.

II. Donnez libre cours à votre fantaisie et commentez les phrases proposées:
a) Vous êtes en 2-ième année d'études pharmaceutiques. Quelles sont les étapes à suivre pour
devenir un bon spécialiste en pharmacie et en même temps avoir une vie estudiantine
intéressante et attractive?

b) Vous avez choisi la pharmacie. Est-ce que vous avez fait votre choix par vocation ... ou par
hasard? Le hasard ..., croyez-vous que celui-ci joue un rôle dominant dans votre formation
professionnelle?

c) Les longues études que vous faites sont-elles réelement utiles quand il s'agit de vivre ou
d'exercer votre profession d'avenir?

III. Dégagez le sens renfermé des citations:


1) «Nous trouvons de tout dans notre mémoire: elle est une espèce de pharmacie, de laboratoire
de chimie, où on met au hasard la main tantôt sur une drogue calmante, tantôt sur un poison
dangereux». (M. Proust)

2) Le beau exprime l'accord entre nos facultés sensibles et nos facultés intellectuelles.
Unité Nr. 4

Texte A: Métier et mission du pharmacien.


Grammaire.
Pronoms relatifs simples et composés.
Exercices.
Texte B: Chez le médecin à l'autre bout du monde.
Activités.

Texte A
Métier et mission du pharmacien

Le pharmacien est un successeur de l'apothicaire, un spécialiste du médicament. Après la


proclamation du serment de Galien, le pharmacien est devenu un acteur important du système de
la santé non seulement au niveau de la délivrance des médicaments et des produits
pharmaceutiques, mais aussi dans le domaine de la prévention, de la biologie médicale, de la
recherche, de l'enseignement et de l'industrie pharmaceutique.
Il est un scientifique polyvalent et intervient dans beaucoup de domaines, de la chimie à la
génétique en passant par la biologie au sens large du mot ou encore la physique, l’économie et le
marketing.
Toutefois, une grande partie de ses connaissances est commune aux médecins. Suivant son mode
d'exercice, le pharmacien se trouve en contact privilégié avec les patients, les autres
professionnels du système de la santé (médecins, infirmiers et infirmières, agents hospitaliers,
organisations d'assurance – maladie), juristes, administrations, entreprises commerciales et de
fabrication des médicaments, organisations internationales et étrangères.
Ainsi, le pharmacien peut établir pour ses patients un plan de pharmacothérapie, faire le suivi de
la thérapie médicamenteuse, diagnostiquer les problèmes en lien avec le médicament ou encore
interpréter les résultats des analyses médicales.
En officine, il a un rôle auprès de ses malades. Il procède à l'exécution des prescriptions
médicales jusqu’à la dispensation des produits (préparations) pharmaceutiques au public. Il a un
rôle primordial à jouer en matière de conseil et de prévention concernant une pathologie par
laquelle le patient vient directement à l'officine, sur l'observance de la prise des médicaments, sur
le plan de prise du médicament, de recherche d'incompatibilité entre les remèdes prescrits par les
médecins.
Cependant, dans le cas où le problème de santé nécessite un diagnostic, le pharmacien incitera le
malade à consulter un docteur.
En effet, le pharmacien n'est pas formé pour diagnostiquer les troubles de santé pour lesquels un
inerrogatoire simple n'est pas suffisant.
Il est habilité et formé à diagnostiquer les pathologies pour lesquelles il peut délivrer des
remèdes dits ,,médicaments – conseils'' tels que l'état grippal, toux, conjonctivite non bactérienne
et même certaines mycoses dermatologiques.
Le pharmacien peut et doit ajuster les prescriptions du médecin au besoin, et il est responsable en
cas d'incident. En cas d'interaction majeure et de contre – indication absolue, le pharmacien à
l'obligation de prévenir le prescripteur et a le droit de refuser la délivrance en cas de non
conciliation du médecin.
Il a le rôle d'orienter les malades vers différents professionnels de la santé si la médication dont il
dispose n'est pas suffisante ou si le moindre doute existe sur la nature de sa pathologie.
La plupart des pharmaciens exercent leur profession dans le secteur privé en officine de ville.
Grâce à sa formation spécifique, le pharmacien peut travailler dans les laboratoires d'analyses de
biologie médicale où il effectue des prélèvements, des analyses et participe au diagnostic des
patients.
1
Certains pharmaciens peuvent avoir une activité mixte à l'hôpital. L'exercice salarié à l'hôpital à
temps plein ou à temps partiel se développe.
Il relève de différents statuts: il s'agit principalement de pharmaciens ayant le titre de praticien
hospitalier, admis par concours.
Leurs activités sont tournées généralement vers la biologie (analyses médicales) ou vers la
pharmacie hospitalière ou l'hygiène.
Certains pharmaciens hospitaliers et universitaires (enseignants en pharmacie) partagent leur
activité entre l'hôpital, l'enseignement et la recherche. Le métier du pharmacien industriel (de
l'industrie) est très varié et va de la fabrication du médicament, au marketing et à l'information
sur le médicament. Le pharmacien de l'industrie assure la responsabilité et participe à la sécurité
sanitaire de l'entreprise. Le diplôme d'Etat de docteur en pharmacie offre des possibilités de
carrières et de métiers très diffèrents. Cependant quel que soit l'exercice choisi, tous les
pharmaciens sont réunis dans un même organisme: l'Ordre des Pharmaciens, qui connaît trois
sections: la section A forme des titulaires d'officine, la section D – des assistants et la section G –
des biologistes.
Le diplôme de docteur en pharmacie est reconnu par tous les états membres de l'Union
Européenne.
Le pharmacien accomplit une mission intéressante, délicate et très compliquée.
Il vérifie et contrôle les ordonnances médicales prescrites par les médecins; dépiste les erreurs de
prescription dans les recettes recommandées par les docteurs; conseille les patients gratuitement;
gère son offcine; distribue des médicaments aux malades; précise et adapte la posologie des
remèdes et indique leur mode d'utilisation; joue un rôle important en matière de prévention et
d'éducation sanitaire; propose des modifications en thérapeutique en accord avec le médecin;
vérifie les médicaments pour qu'ils soient en bon état avant d'être mis en vente; renouvelle les
traitements des pathologies chroniques; il est le seul à pouvoir corriger et prescrire un remède et
peut le substituer par un autre ...
Il est à mentionner que ce spécialiste du médicament n'est pas formé pour faire un diagnostic au
malade, et le médecin doit s'assurer que les recommandations (indications) du pharmacien
respectent le diagnostic posé. Les qualités indispensables du pharmacien sont: responsabilité,
dextérité, modestie, écoute, intuition et habileté, beaucoup de rigueur et de méthode, le sens de la
psychologie et de la pédagogie, goût de contact humain. Le pharmacien est un expert dans le
domaine du médicament, un bon manager, il gère efficacement les ressources humaines,
physiques et financières. Il est un bon professeur et enseignant et participe à l'éducation et à
l'instruction de la future génération des jeunes pharmaciens. Il ne faut pas oublier, que le
pharmacien s'adapte à la personnalité de ses patients pour répondre avec pertinence à leurs
inquiétudes. Il nous reste d'aimer et de respecter ces spécialistes, car les pharmaciens connaîssent
bien leur art, leurs obligations et leurs devoirs quotidiens.
D'après ,,Différents types de pratique de la pharmacie''.
,,Pages de Wikipedia sur la pharmacie''

Mots et expressions

suivi m. - qui se fait d'une manière continue, régulière.


Ex.: Le suivi médical.
inciter v. tr. - conduire, encourager qqn à un sentiment, un
comportement.
gérer vt. - administrer les intérêts, les affaires de qqn.
délivrer vtr. - action de libérer.
concerner vt. - intéresser, toucher, regarder.
être habilité expr. - faire, rendre qqn apte d'accomplir certains actes.
être recruté expr. - être engagé, être formé.
2
être chargé expr. - être obligé, assumé, s'occuper de qqn en
prenant la responsabilité.

Lexique
Synonymes
1. phramacien m. = apothicaire m. = droguiste m. = grossiste m. = potard m.
2. officine f. = pharmacie f.
3. patient m. = malade m. = souffrant m. = mal portant m. = alité,e m.
4. suivi m. = surveillance f.
5. médicament m. = remède m. = panacée m. = produit m. (préparation) = médecine f.
6. délivrer des médicaments = distribuer = dispenser.
7. gérer = conduire = diriger = administrer.
8. ordonnance f. = recette f.
9. métier m. = profession f. = spécialité f.
10. mission f. = fonction f. = tâche f. = rôle m.
11. successeur m. = continuateur m. = remplaçant m.
12. dextérité f. = doigté m. = maîtrise f. = habileté f. = adresse f. de la main = savoir-faire.
13. dépister = trouver = déceler = découvrir.
14. trouble m. = pathologie f. = dérèglement m. = désordre m.
15. exercer = pratiquer = professer.
16. nécessiter = exiger = demander (un diagnostic).
17. auprès de loc. prép. = à côté de = autour de = tout près de.
18. prendre des médicaments = administrer = avaler = se doper = se bourrer des
médicaments.

Antonymes
1. bon adj. ≠ mauvais adj.
2. grande adj. ≠ petite adj.
3. jeune m. adj. ≠ vieil m., vieux adj.
4. bien adv. = mal adv.

Homonymes
1. peu adv.
(il) peut – pouvoir, présent de l'indicatif, 3-ième personne, singulier.
2. doit. verbe ,,devoir''. Présent de l'indicatif.
doigt.
Exp. Les cinq doigts de la main.

Expressions
1. Etablir le diagnostic = poser le diagnostic = faire le diagnostic = mettre le diagnostic =
diagnostiquer la maladie = prononcer le diagnostic.
2. adapter la posologie = ajuster la posologie = substituer la posologie.
3. être habile = être capable = être compétent = être apte.

Formation des compétences linguistiques


Activités
I. Compréhènsion du texte.
Relevez dans le texte toutes les phrases qui montrent ...
- les qualités du pharmacien;
- ses responsabilités envers les patients;
- ses obligations;
3
- sa collaboration avec d'autres professionnels de la santé;
- son activité professionnelle dans divers établissements médicaux;
- sa compétence professionnelle;
- sa passion envers son métier.

II. Autoévaluez vos connaissances et expliquez les expressions:


- un scientifique polyvalent;
- un successeur de l'apothicaire;
- faire le suivi de la thérapie médicamenteuse;
- une pharmacie hospitalière;
- la prise des médicaments;
- le plan de la pharmacothérapie;
- la recherche d'incompatibilité ...

III. Relevez dans le texte lu ...


- tous les termes médicaux;
- quelques adjectifs caractérisant ce spécialiste;
- un verbe conjugué au Futur simple.

IV. Apprenez les différents sens des noms ,,délivrance'' et ,,prise'' et donnez leurs
synonymes contextuels:
délivrance d'un médicament, délivrance d'une souffrance, dernier stade de délivrance,
délivrance d'une ordonnance médicale, prise des médicaments, prise du sang, prise du
tabac, prise de conscience, prise d'air ...

V. Trouvez les antonymes pour les mots suivants:


1. Toutes les grandes passions se forment dans la solitude. 2. Bon estomac et mauvais coeur,
c'est le secret, pour vivre longtemps. 3. Un bon médecin est celui qui a des remèdes spécifiques
pour ses patients. 4. Nous sommes bel et bien en train de creuser notre tombe avec nos dents!
5. Le jeunes se dépêchent de vivre. 6. Une certaine fantaisie préside dans le choix des potions et
des cachets que les docteurs recommandent aux malades. Un jour les cachets sont tout petits,
le lendemain ils sont énormes.

VI. Relevez tous les homonymes dans cette poésie et analysez-les:


,,Une poésie en vers''.
A midi, on a chaud! Alors, le petit ver,
Long, souple tout en muscles, s'en va vers.
Son trou. Mais un homme, tout habillé en vert,
Est assis à sa place: il chante, il fait des vers.
Il boit, il boit et, sur le trou du petit ver,
D'un geste maladroit, il renverse son verre.

VII. Reformulez les phrases suivantes en vous servant des mots du texte:
1. Selon son mode d'exercice, le pharmacien se trouve en contacts privilégiés avec ses
malades.
2. Il contrôle la thérapie médicamenteuse du patient et interprète les résultats des
analyses médicales.
3. Le pharmacien industriel prend part à la sécurité sanitaire de l'entreprise.
4. Les recettes médicales sont rédigées par les médecins.
5. Le pharmacien d'aujourd'hui est le continuateur de l'apothicaire.

4
6. En officine, il passe à l'exécution des prescriptions médicales et à la dispensation des
produits pharmaceutiques au public.
7. Beaucoup de pharmaciens pratiquent leur métier dans les villes.
8. La mission du pharmacien est délicate.

VIII. Trouvez les verbes qui peuvent s'employer avec les expressions:
... les posologies, ... les troubles de santé, ... les prescriptions du médecin, ... la sécurité
sanitaire de l'entreprise, ... la personnalité de ses patients, ... les resources humaines, ... physiques
et financières.

Communication

IX. Exprimez vos opinions sur la citation:


,,La grandeur d'un métier est avant tout, d'unir les hommes''. (A. de Saint-Exupéry).

X. Situation – problème:
1. Vous êtes pharmacien. Le patient qui a une grave maladie est venu chez vous. Il a besoin
d'un médicament déficitaire, et vous n'avez pas ce remède. Comment vous agirez? Qu'est-ce que
vous pouvez lui proposer?

IX. Ecrivez les adjectifs entre parenthèses au féminin:


Une organisation (étranger), et (international), une thérapie (médicamenteux), une
conjonctivite (bactérien), une pharmacie (hospitalier), une entreprise (industriel), une pathologie
(chronique), des ressources (humain) et (financier).

Phonétique
a) - Voici, Grégoire, un petit bonhomme noir. Il habite une maison noire avec un toit noir
et trois couloirs froids. Grégoire a trente trois mouchoirs noirs dans son armoire noire. Le soir il
fait son devoir. Parfois, il va voir son ami François.
- Me voilà, c'est toi, François?
- Oui, c'est moi. Bonsoir, Grégoire.Assieds – toi.
- Non, il fait froid chez toi! Au revoir!
- Au revoir, Grégoire. Viens me voir encore une fois!
b) Dites à toute vitesse
1. Elle veut douze doses de tisane douce.
2. Zazie a visité dix-huit îles d'Asie.
3. Ne zigzaguez par avec la gazelle sur le gazon.
4. Pierre porte le pot de peinture pour pendre la porte du parc.

Formation des compétences grammaticales


Activités
XII. Remplacez les points par un pronom relatif:
1. Les médicaments ... vous avez besoin se trouvent dans la pharmacie murale. 2. Les
malades ... le médecin a prescrit le traitement se sentent bien. 3. La pharmacie est une découverte
... appartient vraiment au 21-ième siècle. 4. La morphine est une chose ... les médecins donnent
aux malades pour pouvoir eux-mêmes dormir tranquilles. (S. Guitry).
5. Celui ... se lève tard ne voit pas le lézard en train de se brosser les dents. 6. L'ennui est une
maladie ... le travail est le remède. 7. Toutes les drogues ... le médecin ordonne aux malades font
plus de mal que du bien. 8. La vie est un ensemble de fonctions ... résiste à la mort. (X. Bichat).

5
9. Le bonheur est un état d'âme ... nous accompagne souvent, ... nous cherchons toute la vie et ...
la perte nous tue. 10. Les reins laissent parfois passer le sucre ... apparaît dans les urines, ... la
quantité augmente progressivement jusqu'à atteindre 3 à 4 litres par jour. 11. Les aliments ...
nous consommons ont des origines diverses.
12. Cette brosse à dents n'est pas celle ... j'ai besoin. 13. Les gens bien portants sont des
malades ... s'ignorent. 14. Cette nouvelle maladie, ... l'origine est inconnue, est très dangereuse.
15. Il y a une infinité de choses ... le moins mal est le meilleur. (Montesquieu).

XIII. Complétez les phrases par un pronom relatif:


1. Le Sida est une maladie ... est très dangereuse, ... l'origine est encore inconnue, ... est due à
un virus, contre ... on n'a pas encore trouvé un vaccin, ... les pays affricains sont très touchés,
et ... la presse a beaucoup informé le public dans les années 80. 2. La jeunesse est la période ... se
caractérise par une soif de vivre et ... on se hâte de vivre, c'est la période ... les erreurs sont
fréquentes. 3. C'est la maison dans ... Louis 14 a passé sa vie, ... il est mort, ... on a donné son
nom, ... on rencontre des jardins et des statuettes. 4. J'ai l'honneur de vous présenter M. Moraru,
grâce à ... notre opération a réussi, ... a des mains d'or et une faculté exceptionnelle en matière de
chirurgie. 5. C'est une fleur ... est blanche et ... on peut savoir si on aime quelqu'un, ... ne coûte
pas cher, ... a été découverte au 20-ième siècle, ... est très adorée par les femmes.

XIV. Définissez les pesonnes et les objets que vous aimez en utilisant des phrases
relatives: tableaux, bijoux, livres, sculptures etc.;
Ex.: Cette statuette qui vient de Turquie que j'ai achetée à un prix cosmique et que j’ai payée très
cher me plaît beaucoup. Si vous regardez la matière dont elle est faite vous verrez qu'elle est
fabriquée du marbre dont la couleur est exceptionnelle et la région dans laquelle je l'ai trouvée
est très dangereuse...
1. C'est un objet ... se porte au doigt et ... les femmes aiment bien.
2. C'est un remède ... est prescrit contre la fièvre et ... on peut acheter dans toutes les
pharmacies.
3. C'est une pierre précieuse ... on peut trouver au fond des mers et pour ... on s'expose
souvent au danger.
4. C'est une journaliste extraordinaire ... a du courage, ... l'on respecte beaucoup, ... les
articles font sensation, ... écrit des reportages délicats, ... la vie est tourbillon
permanent.

XV. Inventez des phrases autour des mots:


,,professeur'', ,,anatomie'', ,,étudiant'', ,,salle de cours'', ,,médecin, ,,pharmacien'',
,,médicament'', ,,chimie'', ,,examen'', ,,biologie''.

XVI. Donnez les définitions des mots ci-dessous, en utilisant des pronoms relatifs:
Café m., faculté f., pharmacien m., doyen m. ...
Modèle: Le parapluie est un objet dont on se sert quand il pleut, en le tenant au-dessus
de la tête.

XVII. Caractérisez les expressions à l'aide d'une proposition relative.


Ex.: Une salle de cours est une salle qui est dotée d'une technique moderne, qui est
grande et claire, qui comporte 17 chaises, qui est munie d'un ordinateur, d'une télé.
- un médicament miracle;
- un livre utile;
- un bon médecin;
- un étudiant sérieux;
- un bon professeur;
6
- des cours ratés;
- une leçon intéressante;
- des gens bizarres;
- une semaine chargée;
- une pharmacie d'officine;
- un pharmacien chevronné ...

XVIII. Commentez les sujets proposés:


1. Le médecin guérit la maladie et tue le malade.
2. Le malade gémit au début de la maladie et le médecin à la fin.
3. La médecine est la maîtresse des erreurs. (Plotin).

XIX. Traduisez les phrases:


1. Cât timp bolnavul respiră, medicul mai are o speranţă.
2. Medicul este o persoana în faţa căruia îngenunchem la spitalizare şi plângem la
externare.
3. Farmacistul îşi practică meseria alături de preot şi vrăjitor.
4. Nu există boli, ci bolnavi şi organisme diferite, ce pot reacţiona în mod diferit la
acelaş remediu.

Texte B
Chez le médecin à l'autre bout du monde

C'était il y a 2 ans. Je me trouvais pour la première fois de ma vie à Hong – Kong en voyage
d'études avec d'autres commerçants. Je suis grossiste en confection. Un après- midi, d'un seul
coup, une douleur atroce m'a prise dans la joue droite. J'ai cru que ça venait d'une dent, je me
suis débrouillé pour trouver un dentiste qui, après avoir longuement tâtonné (cherché) m'a
arraché une molaire.
Je souffrais de plus en plus. Quand le chauffeur de taxi m'a déposé à l'hôpital, la douleur était
devenue insupportable (intolérable) et elle empirait toujours. C'était à devenir fou. Un collègue
m'a donné du Salgydal; j'en ai prix deux, coup sur coup, sans résultat. Je ne voyais plus clair. Je
m'imaginais que j'allais devenir, si loin des miens. Je ne pouvais pas supporter cette souffrance
une minute de plus. Il paraît que j'hurlais de douleur. Entre temps, notre jeune guide interprète
avait appelé une ambulance et je me suis réveillé à l'hôpital, entre trois chinois en blouses
blanches.
J'ai crié de douleur, je ne comprenais pas ce qu'ils disaient. J'ai vaguement vu le plus âgé attraper
des aiguilles dans les tempes, sur les poignets, sur l'estomac.
Et tout d'un coup, la douleur a disparu peu à peu. Puis, lentement, elle a commencé de décroître.
Finalement, avec un soulagement extraordinaire, j'ai senti une sorte de lourdeur dans la tête.
J'étais épuisé et je me suis endormi. Le lendemain matin, j'étais parfaitement bien, simplement
un peu fatigué, et, quand j'ai demandé le jeune guide venu me chercher il m'a traduit les paroles
du vieux médecin; ,,Vous avez eu une névralgie faciale. C'est très douloureux, mais ce n'est pas
grave''.
Activités
I. Choissisez la variante correcte et justifiez votre réponse:
1. L'action se passe en Europe, en Asie, en Australie.
2. Le commerçant avait mal à une dent, à la tête, à la joue.
3. Le dentiste l'a examiné avec beaucoup d'attention, longtemps, avec beaucoup
d'importance.
4. Il a soigné sa dent, lui a arraché une dent, lui a conseillé de tuer le nerf.

7
5. Le malade souffrait d'une douleur insupportable, il a été complètement guéri, il était
fou de joie.
6. Il a été transporté à l'hôpital grâce au guide, aux chinois, à l'ambulance.
7. Les docteurs chinois ont utilisé l'accupuncture pour soulager la douleur, pour
provoquer une lourdeur à son estomac ou aux tempes.
8. Le commerçant souffrait d'une névralgie faciale, d'une fracture à la jambe, d'un
épuisement général.

II. Relevez dans le texte lu:


a) les organes du corps humain;
b) le vocabulaire médical;
c) les expressions avec le mot ,,douleur'' et dites leurs significations;
d) tous les marqueurs de temps et faîtes les entrer dans des phrases.

III. Reformulez les phrases suivantes en vous servant des mots du texte:
1. La douleur était devenue insupportable.
2. Le lendemain je me sentais très bien.
3. J'ai commencé à hurler.
4. Tout d'un coup la douleur a cessé de monter.

IV. Dites quelle est la famille des mots suivants. ,,souffrance'', ,,fatigue'', ,,hôpital''.

V. En vous inspirant du texte, racontez une visite chez votre médecin.

8
Bilan Nr. 4
I. De nos jours on attribue au métier du pharmacien beaucoup de responsabilités et de devoirs.
Selon vous quelle est la tache la plus noble du pharmacien?

II. Discutons sur le métier et la mission du pharmacien, sur l'avenir de cette spécialité.
a) Lisez la lettre d'une étudiante française en pharmacie. Que lui réponderiez-vous à ses
questions?
Texte N. 1
Le métier de pharmacien est-il en danger?
Le suis étudante en 2-ème année de pharmacie à la faculté de Montpellier et je me demande bien
où va le métier de pharmacien!
Et vous qu'en pensez-vous? Avec toutes ces informatisations, ceux-ci vont être remplacés par des
ordinateurs? De plus avec cette envie de mettre les médicaments dans les grandes surfaces ça
n'arrange rien! Je me demande si devenir pharmacien d'officine est une bonne voie, car elle
n'aura peut être bientôt plus d'avenir, le seul point qui pourrait nous sauver c'est qui va donner le
conseil aux patients?
Je vous demande donc votre avis, pour savoir des points de vue extérieurs!
Merci par avance de me donner vos opinions!

b) Voilà les raisonnements d'un jeune pharmacien sur son métier, sur la cotation de cette
profession.
Texte N. 2
Bonjour,
Je suis un jeune pharmacien et j'aime mon métier, je ne suis pas là pour distribuer des boîtes,
mais pour soigner des patients.
Les études sont longues (concours en première année et sanctionnées par une thèse de docteur
d'Etat en Pharmacie après 6 années).
Une pharmacie c'est une petite société: ne l'oubliez pas; avec des frais de gestion (électricité,
internet, papier, encre, matériel informatique des salariés ...), des salariés (environ 22500
officines en France avec un à deux employés en moyenne par officine faites de compte en terme
d'emploi!).
Enfin le tiers payant qui vous évite d'avancer les frais (mais c'est le pharmacien qui le fait en
attendant d'être remboursé par la sécu en partie et par les organismes complémentaires pour le
reste), c'est une grande avancée sociale certes. Malheuresement, trop souvent des patients
oublient de signaler un changement de situation, ce qui entraîne de nombreuses facturations en
carence de paiement, d'où un déficit de trésorerie pour l'entreprise sans compter les frais de
gestion supplémentaire pour ces dossiers (la transmission des dossiers vers les organismes
payeurs elle aussi coûte à l'entreprise).
Votre pharmacien est avant tout un acteur de santé publique pour vous expliquer comment
prendre votre médicament, proposer des alternatives thérapeutiques, ...) disponible 24h/24, 7
jours/7 et surtout SANS RENDEZ-VOUS!
Quant à vous, votre futur métier est-il apprécié à sa juste valeur?
Unité Nr. 5

Texte A: ,,Trucs pour être en forme au jour de l'examen''.


Grammaire. Adjectifs et pronoms possessifs.
Impératif. Révision.
Exercices.
Texte B: ,,Comment dominer le stress en 10 leçons''.
Activités.

Texte A
Trucs pour être en forme au jour de l'examen

L'épreuve finale arrive à grands pas. Stress, ,,bachotage'', nuits blanches sur votre quotidien?
Vous avez l'impression que votre mémoire vous lâche? Pas de panique, voici huit conseils pour
arriver au top à l'examen. Suivez ces mesures, et vous mettrez toutes les chances avec Vous.
1. Bien dormir.
Pour réussir vos examens ... dormez! Le sommeil est vital surtout en période de révision. Des
nuits de huit heures environ sont conseillées. Pendant ce repos, votre cerveau s'active et revit tout
ce que vous avez emmagasiné dans la journée. Si vous raccourcissez trop votre sommeil, cela
pourrait finir pour affaiblir vos capacités intellectuelles. Respectez les horaires réguliers et vos
propres rythmes de sommeil.
2. Manger sainement.
Votre alimentation doit couvrir tous vos besoins journaliers en protéines, vitamines, sels
minéraux et oligo-éléments. Si votre alimentation est insuffisamment variée et équilibrée, les
carences vous guettent. Elles sont le pire ennemi de votre forme et le meilleur ami de la fatigue!
Evitez les aliments à digestion lente et riches en graisses. Pour ne pas être dérangé, limitez aussi
ceux qui provoquent des constipations ou des ballonements. Boire trois bières par jour et
engloutir une bonne choucroute ne s'avèrent pas de bonnes idées! En revanche, les légumes
verts, les féculents sans graisses, le poisson sont excellents. A midi, des pâtes et un peu de viande
feront l'affaire. Naturellement, les excitants comme le café, le thé noir fort sont à proscrire.
Consommez au moins cinq fruits et légumes par jour, qu'ils soient crus, cuits, nature, préparés
frais ou en conserves. Sources de fibres essentielles au transit intestinal, ils apportent les
vitamines pour la forme, les minéraux pour la force, les oligo-éléments pour le dynamisme.
Manger également des aliments, sources de calcium, trois produits laitiers par jour, des pommes
de terre et buvez des eaux minérales.
Quant à la viande, au possion, aux oeufs, ils doivent être consommés deux fois par semaine. Cet
apport de protéines est très important pour le rendement intellectuel.
3. Faire du sport.
Avant les examens, trop d'étudiants tirent un trait sur leurs activités physiques habituelles sous
prétexte de grappiller quelques heures.
Mauvais calcul! Il est préférable de s'aérer le cerveau, sous peine de saturation. Se ménager une
heure de sport de temps en temps n'est que bénéfique.
Car, le sport est un modérateur du stress. Courses à pieds, badminton, choisissez ce que vous
préférez.
4. Diminuer le stress.
Prenez exemple sur les sportifs de haut niveau: travaillez sur votre concentration. Une heure
avant l'épreuve, mettez-vous ,,en condition''. Pour les personnes qui perdent une grande partie de
leurs moyens et qui n'arrivent pas à les retrouver cinq minutes après le début de l'examen, c'est
un autre problème.
Il s'agit de bien se connaître et de prévoir le coup. Dans ce cas, il est nécessaire de consulter un
médecin, afin de prescrire les médicaments appropriés.
1
5. Eviter les produits nocifs.
Il est préférable de ne pas se droguer avant vos épreuves: stimulants, cannabis, narcotiques,
bêtabloquants ... Les drogues, dures et douces, mais aussi le tabac et l'alcool nuisent à la qualité
de la mémoire.
Quelques exemples: les stimulants, consommés pour accroître la concentration et l'attention ou
réduire la sensation de fatigue, augmentent l'aggressivité et font perdre du poids. Les
bêtabloquants, quant à eux, permettent une diminution des tremblements mais engendrent
d'autres effets nocifs, une fatigue permanente, des chutes de tension, des crampes musculaires. A
haute dose, leur consommation peut même entraîner des troubles psychiatriques! Ne tentez pas le
diable!
6. Apprivoiser la mémoire.
Pour retenir vos cours, vous allez utiliser votre mémoire à court terme. Il faut savoir qu'elle est
assez limitée. C'est pourquoi il est bon de fragmenter son cours par petites idées, en faisant un
plan ou des fiches. De la même manière, l'apprentissage du cours nécéssite une répétition, en le
lisant à haute voix si vous avez une mémoire auditive, ou en révisant vos fiches à différents
moments si elle est plutôt visuelle. Vous pouvez aussi utiliser des moyens mnémotechniques.
7. S'offrir une séance de relaxation.
Relaxation, sophrologie, phytothérapie, fasciathérapie... Si vous vous sentez mal, vous n'aurez
que l'embarras du choix pour devenir plus zen!
Pourquoi ne pas s'offrir une petite séance à la veille des épreuves? Toutes ces méthodes
permettent de se positionner sereinement face aux événements de reprendre confiance en soi et
de mieux se connaître, physiquement et psychiquement. Que ce soit grâce aux plantes, avec la
phytothérapie, ou au massage, avec la fasciathérapie (technique de manipulation des tissus) les
recettes ne manquent pas. Peut-être préférez-vous une séance de yoga sur votre lit. Libre à vous,
mais détendez-vous!
NB! Votre stress n'est pas forcément mauvais. Autant il peut se révéler négatif en faisant perdre
au candidat tous ses moyens, autant le ,,bon stress'' pemet de bien se concentrer. Voici deux
conseils pour apprendre à s'en faire un allié:
1. Chassez les pensées négatives, cherchez des raisons, énumerez si besoin, vos points forts, ne
vous laissez pas condamnés par le stress des copains et des parents.
2. Faites des exercices de respiration abdominale, inspirez profondément en gonflant votre
ventre comme un ballon, et dégonflez-le en expirant. C'est une méthode qui permet de relentir le
coeur, de relâcher les muscles et d'éviter les noeuds à l'estomac.
NB! Ne tentez pas le mettre en pratique le soir avant de se coucher pour améliorer votre
sommeil, en particulier à la veille de l'examen.
D'après ,,L'Etudiant'' N. 217, 2006
Lexique

grappiller v. - cueillir, ramasser, prendre


Exp: grappiller des connaissances
guetter v. - menacer qqn.
Exp. La maladie le guette.
prévoir le coup expr. - imaginer à l'avance comme probable un
événement futur.
proscrire v. - interdire formellement une chose.
tirer un trait expr. - trier, faire un bilan.
médicament m. approprié - médicament adapté, convenable à un
usage.
durée f. impartie - durée juste, neutre, objective.
embarras m. - confusion, gène, trouble, obstacle.
rester zen [zεn] expr. - rester calme, devenir calme, tranquille.
2
Synonymes
1. suivre v. = continuer v.
2. fatigue f. = lassitude f. = surmenage m. = épuisement m.
3. affaiblir v. = rendre faible = dépérir v. = décliner v.
4. diminuer v. = réduire v.
5. entraîner v. = provoquer v. = produire v. = amener v. = engendrer v.
6. début m. = commencement m.

Commentaire des termes médicaux:


Crampes pl. musculaires - contraction douloureuse involontaire et
passagère des muscles.
Crampes d'estomac – douleur gastrique.
Ex.: avoir une crampe au molet.
chute de tension - baisse de tension artérielle.

Formation des compétences langagières.


Activités

I. Compréhension globale du texte. Répondez aux questions:


1. Combien d'heures par nuit dormez-vous?
2. Malgré votre horaire hebdomadaire trop chargé vous réussissez de pratiquer du sport
et quel est votre sport préféré?
3. Combien de repas prenez-vous pas jour?
4. Quels conseils vous pouvez donner à un étudiant ...
- qui dort au moins quatre heures pendant la nuit;
- qui mange une seule fois par jour;
- qui néglige sa toilette matinale;
- qui ne peut pas maîtriser son corps;
- qui utilise trop d'excitants au cours d'une semaine;
- qui n'emploie pas des produits laitiers dans son alimentation;
- qui ne connaît pas son corps et qui ne peut pas se relâcher après les cours ...

II. Expliquez les expressions:


,,manger sainement'', ,,passer des nuits blanches'', ,,bachotage'', ,,engloutir une bonne
choucroute'', ,,entraîner des troubles psychiatriques'', ,,apprivoisier la mémoire'', ,,fasciathérapie'',
,,relâcher les muscles''; ,,arriver au trop à l'examen'' ...

III. Trouvez quelques homonymes pour les mots suivants:


,,dans'', ,,(il) peut'', ,,coup'', ,,voix'', ,,cours'', ,,mais'' et faites-les entrer dans des phrases.

IV. Associez les mots:


1. épreuves f. pl. a) déréglements, désordres
2. diminuer v. b) lassitude f.
3. troubles n. pl. c) examen m.
4. début m. d) postulant m.
5. fatigue f. e) ordonnance f.
6. suivre v. h) réduire v.
7. dose f. i) commencement m.
8. cours m. k) leçon f.
9. recette f. l) continuer v.
10. candidat m. m) posologie f.
3
V. Donnez les dérivés des noms:
examen m., étudiant m., drogue f., sommeil m., début m., apprentissage m., consultation f.,
alimentation f., vitamine f.

VI. Commentez les sujets proposés.


1. ,,Celui qui aime l'étude est bien près de la science morale''. (Confucius).
2. ,,La connaissance théorique est un trésor dont la pratique est la clé'' (Fuller).
3. ,,La culture de l'esprit est un autre soleil pour les gens instruits'' (Ephèse).

VII. Relevez dans le texte tous les verbes employés à l'impératif.

VIII. Voici le verbe. Donnez le nom correspondant.


Verbe Nom
1. consulter consultation
2. connaître
3. se droguer
4. apprendre
5. affaiblir
6. boire
7. perdre
8. doser
9. aérer
10. réduire

IX. Créativité. Développez le sujet.


1. Pendant les examens, vous êtes stressé, e? Que faites-vous pour maîtriser votre stress?
2. Vous avez une mémoire? Laquelle: auditive ou visuelle? et quel âge a-t-elle?
3. Qu'est-ce que vous faites pour arriver au top à l'examen de français?, de biologie?, de
chimie? ...

X. Trouvez les adjectifs pour les noms suivants.


,,besoin'', ,,fibres'', ,,capacités'', ,,fatigue'', rendement'', ,,médicament'', ,,produits'', ,,dose'',
,,nuits'', ,,transit'', ,,eaux'', ,,activités''.

XI. Donnez des conseils à votre collègue qui prépare son entrée à l'Université.
Notez vos informations dans le schéma suivant.
Les atouts de la réussite Les pièges à éviter

Formation des compétences grammaticales.

XII. Dans les phrases ci-dessous employez les adjectifs possesifs convenables.
1. L'apothicaire ne sent pas ... drogues. 2. Coupez le mal dans ... racine. 3. Si ... coeur est une
rose, ... bouche dira des mots parfumés. (pr. russe). 4. Celui qui se lève le matin pour chercher la
sagesse, la trouve assise à ... porte. (Bible). 5. Si tu veux connaître ... ami, couche-toi au bord du
chemin et stimule l'ivresse. 6. ... paroles sont agréables, mais ... maison est loin. 7. Le criminel,
4
au moment où il a acompli ... crime, est toujours un malade. 8. Les roses rouges ne fleurissent
pas sur ... terres. Nous avons entendu de la rose rouge comme d'une fleur qui assure le bonheur,
mais ... bonheur nous suffit. (Bellanger). 9. La mort n'est pas derrière les montagnes, elle est
derrière ... épaules. 10. L'insensé qui retombe dans ... folie est comme le chien qui retourne à ...
vomissements. (Bible). 11. Il y a deux moments dans la vie de chaque homme: ... enfance et ...
agonie. (Montherland). 12. N'oubliez pas cette vérité; chaque âge a ... plaisir. 13. Il y a des
larmes pour ... malheurs. 14. Un homme instruit a toujours en lui ... richesses. 15. Il faut pleurer
les hommes à ... naissance, et non pas à ... mort. 16. Le pope bénit tout d'abord ... barbe.

XIII. Remplacez les points par un pronom ou un adjectif possessif.


1. J'ai des collègues très gentils; comment sont les ...? 2. Voici mes notes et où sont les ...? 3.
J'ai reçu plusieurs réponses à la question; la ... me semble plus sérieuse. 4. J'ai mes projets
comme tu as les ... 5. Leurs intentions sont identiques aux ... 6. Tes goûts et les ... ne sont pas
toujours les mêmes. 7. J'ai passé mes vacances d'été à la montagne, avec les
... 8. Trouvez les trésors de la patience au fond de ... coeur. 9. Dieu n'oublie jamais les ..., il
enlève la gale et donne des poux. (proverbe français). 10. Nous connaissons ... droits et ...
devoirs. 11. Mon devoir de français est plus difficile que le ... 12. Nos réponses sont plus
précises que les ... 13. Ses explications sont plus simples que les ... 14. Notre intérêt est
scientifique; le ... est culturel. 15. Ninette est heureuse: la meilleure réponse est la ... 16. Nous
estimons ... chef de la chaire et ... professeurs. 17. Vous avez vos raisons, moi, j'ai les ... . 18. Le
professeur est fier de ... étudiants. 19. Tous ... biens sont avec moi. 20. Les hommes a ...
pensées et Dieu a les ... . 21. Avant de critiquer les défauts des autres, corrigez les ... 22. Chacun
a ... devoir; honneur à celui qui remplit la ... . 23. N'oubliez pas que le sort d'un
malheureux peut devenir un jour le ... . 24. Respecte la réputation de ... prochain, si tu veux qu'on
respecte la ... .

XIV. Conjuguez à toutes les personnes la phrase.


,,Je suis allé au cinéma avec ma soeur, mon frère et mes amis''.

XV. Traduisez en français.


1. Amicul meu este un student în anul doi la facultatea de farmacie. 2. Demnitatea umană este
în mânele voastre; păstraţi-o! Ea coboară cu voi! Cu voi se va înălţa! 3. Îţi iubeşte Patria nu
pentru că e mare, ci pentru că e a ta! (Seneca). 4. Nu uitaţi: în viaţă omul obţine fericirea numai
prin munca sa, nu la întîmplare. 5. Cărţile mele şi ale lui sunt pe masă.

XVI. Faites des phrases en comparant les êtres et les objets qui appartiennent à votre
collègue, à vos amis et à vous.
Employez des adjectifs posessifs, des pronoms possessifs et (ou) démonstratifs.
Modèle:
Mon manuel est plus neuf que celui de Nathalie et que les leurs.

XVII. Ecrivez les verbes à une des personnes à l'impératif.


Qui dit à qui?
1. (Avoir) confiance en votre médecin traitant!
2. (Faire) attention aux antibiotiques, un abus peut nuire à votre santé!
3. (Mesurer) la température régulièrement et minutieusement.
4. (Choisir) le traitement opportun dans la guérison de ta maladie.
5. (Etre) responsable de ta santé.
6. (Savoir) donner une riposte catégorique au danger du tabagisme.
7. (Prendre) garde à la posologie d'un nouveau médicament.

5
b) (Chercher) les exercices à la page dix!
(Lire) – les à haute voix!
(Copier) – les dans vos cahiers!
(Faire) ces exercices, mais (réfléchir)!
(Finir) – les! (Lire) leur résolution!
(Trouver) – la faute! (Corriger) – la!
(Relire) le même exercice!
(Vérifier) le résultat!

XVIII. Traduisez en français:


a) Sfaturi pentru profesori:
Fiţi răbdători. Nu-i spuneţi studentului: ,,Eu când eram ca dvs ...’’. Atunci când eraţi ca el,
dumneavoastră vi se spunea acelaş lucru. Fiţi mărinimoşi. Ţineţi minte: când un calculator
examinează alt calculator.
b) Sfaturi pentru studenţi:
Fiţi autocritic. Nu încercaţi să-l convingeţi pe pedagog: ,,La cursuri n-am învăţat acesta’’, ci
faceţi doar remarcă: ,,În notiţele mele aceasta nu-i’’. Fiţi optimist. Venind la susţinerea
examenului de chimie şi aflând că e alt examen, cel de fizică, nu vă disperaţi. Totul este înainte,
şi examenul de chimie şi reexaminarea la fizică’’.

XIX. Mettez les verbes à l'impératif. Bons conseils.


1. Avant de vous lever (boire) un verre de jus de fruits préparé la veille; après 8 ou 10 heures de
jeun passif votre corps a besoin d'emmagasiner de l'énergie. Le jus de fruits remontera votre
teneur sanguine de sucre;
2. (Faire) - vous un plaisir, (refuser) de vous quereller, (écarter) momentanément l'examen de
tout problème désagréable. Les centres nerveux de jugement et de la perception critique sont
engourdis;
3. (Ne pas penser) à vos défauts, vos lacunes et vos craintes personnelles;
Comme on s'endort, on s'éveille – c'est un proverbe bien connu. Vous pouvez préparer votre
réveil dès le moment de coucher;
4. (Assurer) – vous que votre lit est bien fait, que votre chambre est un ordre. Le désordre au
réveil peut vous gâcher votre lever;
5. (Choisir) dès le soir les vêtements que vous porterez le lendemain;
6. (Préparer) votre verre de jus de fruits et le plateau du petit déjeuner. Physiologiquement, en
vous concentrant sur l'idée confortable du réveil, vous vous préparez au sommeil;
7. (Chasser) dès le soir vos sentiments d'infériorité ou d'échec, en songeant que, le lendemain,
tout vous apparaîtra sous au autre jour.

XX. Commentez les sujets proposés:


1. La fatigue du corps est la santé de l'âme.
2. Ame saine dans un corps sain.
3. Le corps est le produit de l'esprit sain.
4. L'ennemi est une maladie dont le travail est un remède.
5. Etudier, obligation parfois pénible, nous vaut des joies profondes.

XXI. Lisez et traduisez le texte: ,,Examens''.


,,Examens!''. Ce mot est monté dans le bus en même temps que Catherine. Toute la ville, semble-
t-il, se prépare aux examens! Le boucher, la blanchisseure demandent: ,,C'est pour quand?''. Le
directeur du Collège répète: ,,Vous sentez-vous prêts? Ne vous énervez-pas!''/ Catherine a reçu
un lettre de sa mère. Elle lui écrit: ,,Promets-moi d'éviter les nuits blanches'', le jour de l'examen,
met ton tailleur noir ...''.
6
L'étudiant à cette époque travaille d'arrache-pied; il oublie qu'il est amoureux, qu'il écrit des vers;
il oublie de manger, de changer la chemise, mais ses jambes le conduisent à travers les rues, les
autos, les cyclistes jusqu'à l'examinateur. Pendant tout l'hiver il a porté le titre d'étudiant.
A-t-il étudié comme il faut? Et maintenant il avale et mâche des kilos de papier et de manuels.
La veille de l'examen Catherine n'a dormi que quelques heures. Elle est devenue maigre et pâle.
Des plans, des aide-mémoires, des schémas remplacent les dictionnaires et les encyclopédies.
Jusqu'à la dernière minute Catherine prend des notes et rassemble des graines de connaissances:
une date, une citation ... A l'examen de chimie, elle a presque échoué. ,,Des chiffres, donnez-moi
des chiffres'', répétait le professeur.
Puis il a ajouté: ,,Citez-moi des faits concrets!''. Catherine gardait le silence. Elle était prête à
pleurer. Alors le professeur lui a offert le secours d'une question supplémentaire:
,,Parlez-moi du développement de l'industrie pharmaceutique en France''.
Et Catherine s'est tirée d'affaire. Le crayon du professeur a glissé lentement à côté de son nom, a
fait une pirouette, a tourné.
,,Un huit, a deviné Catherine. Je suis sauvée!''.
D'après ,,E. Tréval. Cité Universitaire''.
a) Décrivez la préparation de votre examen de français.

Texte B
Comment dominer le stress en dix leçons.
Méthodes de travail.

Sueurs froides, palpitations, insomnies. Vous n'avez pas les symptômes de la fièvre aphteuse,
mais ceux du stress. Les examens y seraient-ils pour quelque chose? Le stress met notre corps en
condition pour réagir: fuite ou attaque ... d'où l'accélération des rythmes cardiaque et respiratoire,
la contraction des muscles. Ce sont des sensations surtout désagréables, mais pas moins inutiles.
Bien dosé, le stress est un atout, stimulant la concentration et le travail.
Voici quelques trucs pour gérer votre stress et réviser tranquillement, ainsi que des exercices
de relaxation pour affronter vos épreuves et vos examens.
Parmi la jeunesse estudiantine existe deux profils de stressés. Les premiers, surtout les filles
montrent leur stress; ce qui le rend plus facile à traiter. Pour les autres, plutôt les garçons, c'est
délicat, car le stress est camouflé. Pour eux, les examens n'existent pas. Ils arrêtent de travailler
quand tout le monde s'y met.
Cette attitude se confond facilement avec l'indifférence ou la paresse, mais on peut la
surmonter, comme les autres formes de stress.
Avoir peur avant un examen, ce n'est pas une honte!
1. Gérez votre temps.
17 semaines par semestre, 1200 pages à apprendre, épreuves écrites, chapitres entiers à réviser,
cours magistraux ... pendant une année à travailler et à revoir. Terrifiante compatibilité qui vous
laisse paralysé, incapable de savoir par où commencer. Chaque chapitre travaillé est une étape
vers la fin des révisions. Et pour visualiser votre progression, raturez rageusement les tâches
effectuées: c'est bon pour le moral!
On s'épuise, le stress monte en flèche. Vous bossez régulièrement, sans repos, plus de douze
heures par jour. Accordez-vous cinq minutes de pause toutes les 45 minutes, au-delà, dur de
rester concentré.
Votre rythme, c'est plutôt trois quarts d'heures de pause pour cinq minutes de boulot!
Soyez strict, ne forcez pas votre organisme, faites un programme de travail individuel; ne
trimez pas comme un(e) forcené(e).
2. Accordez-vous du plaisir:
Attention, révélation, vous n'êtes pas la seule personne sur Terre qui n'aime pas travailler. Le
travail n'est pas franchement naturel, mieux vaut l'associer à de petits plaisirs pour diminuer la
7
pression, surtout au cours des révisions! Lundi – 2 cours, jeudi – piscine, vendredi – travail dans
la bibliothèque où à la maison ... et on oublie souvent
qu'il existe encore une vie en dehors des études!
C'est pourquoi, il faut choisir un endroit calme, clair et aéré, un endroit où on peut se sentir
bien.
3. Ayez confiance en vous:
Derrière le stress des examens il existe encore la peur d'échouer qui cache souvent un manque
de confiance en soi. Si vous avez des faiblesses, fixez-vous un objectif. Dans vos examens et vos
révisions faites un planning précis. Réfléchissez bien. Recevoir un ,,9'' ou un ,,10'' c'est un
objectif clair et réaliste. De telle façon vous évacuez le stress engendré par la quête d'une
satisfaction mal définie.
4. Apprenez à dire ,,non'':
Absorbé entièrement par les révisions de l'examen, vous pouvez dire ,,non'' (pour rester poli)
aux parents, qui insistent pour le déjeuner chez grand-mère, ou à un ami qui cherche un
partenaire de fiesta. Abusez de la réponse toute faite ,,c'est pas sur mon planning''!
Soyez intraitable sur les générateurs du stress; les parents qui répètent que l'examen n'est
qu'une formalité, les copains qui ressassent les révisions, la soeur qui écoute la musique préférée.
Bref, restez tranquille et relâchez-vous.
5. Chassez vos vilaines pensées:
Le stress entraîne des pensées automatiques négatives qui ne font qu'amplifier la tension.
Exercez-vous à les remplacer systématiquement par des pensées positives: ,,j'ai encore du
temps à apprendre'', ,,j'ai bien bossé'', ,,je réussirai mon examen'' ...
C'est rassurant et souvent plus réaliste que les pensées négatives, car l'excès du stress amène à
focaliser davantage sur les dangers et sur les signes de sécurité!
Fixez votre attention, la concentration peut aider. Concentrez-vous sur votre copie et sur le
présent, sans ressasser les révisions pas faites ou votre probable échec. L'examen se joue
maintenant.
6. Chouchoutez votre corps:
Malgré le boulot à faire, prenez le temps de bien manger pour ne pas flancher et offrez-vous
des nuits de huit heures, car la fatigue nuit à la concentration, ce qui active le stress!
Impossible de dormir tellement, les examens vous obsèdent. Le soir, faites le vide dans votre
tête et mettez-vous en condition pour sombrer: deux heures avant le coucher. Préfèrez un bain
chaud, un bouquin, un film pour vous détendre. Et pendant les révisions, n'oubliez pas le sport! Il
aide à évacuer les tensions, surtout les sports d'endurance: vélo, natation ou footing.
7. Evitez le stress inutile:
Préparez tout la veille: vêtements propres, papiers officiels (carnets de notes, court-vite, blouse
blanche, stylos, ...). Pas de café, de thé fort, du chocolat. La journée promet d'être chargée, c'est
pourquoi débarrassez-vous de ces stress faciles à éviter! Votre milleure arme est la mémoire.
Prenez des notes aux cours. N'achetez pas de cours à un ancien étudiant, car rien ne vous
garantit qu'ils ont été retranscrits correctement.
Répérez les mots clés et soulignez-les immédiatement en rouge.
Assistez à tous les cours. Le professeur vous fournit toujours des détails supplémentaires qui
semblent insignifiants, mais qui sont souvent d'une importance extrême. Essayez de bien
comprendre ce que l'on vous explique pendant les cours afin de gagner du temps pour vos
révisions quotidiennes.
A la maison, commencez par relire votre cours très attentivement. Ensuite, mettez-vous à la
place d'examinateur et essayez d'anticiper les questions qu'il risque de vous poser.
Ne perdez pas de temps à réécrire l'intégralité de votre cours au propre.
8. Faites régulièrement le bilan:
Idéalement, vous devriez consacrer un peu de temps chaque semaine pour mesurer votre
progression. Le vendredi soir (fin de la semaine), prenez vingt minutes pour passer au crible
8
votre emploi du temps: avez-vous pu faire ce que vous vouliez?, aurez-vous le temps de rattraper
les lacunes durant le week-end? ,,y a-t-il des matières sur lesquelles vous avez ,,séché''?.
Maîtrisez tout le programme des semaines écoulées. Faites un point avec vos professeurs et
demandez-les des conseils sur les exercices à retravailler.
9. Travaillez en groupe:
Le travail en groupe est une excellente solution. Mais attention: il ne doit en aucun cas
remplacer votre travail individuel. Commencez donc par vous colleter seul aux difficultés du
cours avant de les aborder en groupe. Prenez plutôt le travail en commun comme une occasion
de vous faire expliquer certains points encore obscures ou les expliquer vous-mêmes.
Cette seconde solution vous oblige à mettre vos idées à plat et vous permet de savoir avec
certitude si vous avez bien assimilé ces parties du programme. Sachez qu'il ne suffit pas d'être en
groupe pour faire des miracles. Choisissez avec soins vos acolytes.
10. Sachez ce qu'on attend de vous:
C'est la moindre des choses ... On ne vous demandera pas les mêmes exercices en philosophie
qu'en chimie, en physique qu'en biologie. Les ,,savoir-faire'' que vous devez développer durant
l'année sont très différents. Connaître par coeur les formules de maths au programme ou les
théories en chimie constitue effectivement une prérogative indispensable.
Mais établir des fiches de citations ou de cours en philosophie, chimie... est une perte de temps.
Il est important de savoir comprendre une problématique et d'y répondre par un plan adéquat.
N'hésitez pas à demander à vos professeurs une liste de points qui leur semblent absolument
essentiels.
Apprenez à vous connaître, si vous rentrez fatigué des cours, accordez-vous une heure ou deux
de décompression avant de vous asseoir à votre bureau. Si vous êtes capable de veiller tard,
prévoyez de travailler jusqu'à une heure avancée. Si vous êtes du matin, placez une case de
révisions avant les cours.
D'après ,,L'Etudiant'', N. 217, 2006.
Mots et expressions

boulot m. - personne qui cherche du travail, besoigne f.


se colleter v. pr. - se battre, se débattre, se débrouiller.
Ex.: Se colleter avec les difficultés.
case f. - compartiment, chapitre, subdivision d'une
surface ou d'un volume.
bouquin m. - livre, ouvrage, manuel.
acolyte m. - compagnon, complice, copain.
bosser v. - travailler dur.
- de déténte.
une heure de décompression - céder à qqn.
flancher v. - faire passer, forcer, exclure, expulser.
chasser v. - manquer les cours sans être excusé;
,,sécher'' les cours faire l'école buissonnière;
- barrer, biffer, annuler.
raturer vt. Ex.: Raturer un mot.
- travailler avec effort à une bésogne pénible.
trimer v. Ex.: Ce n'est pas une vie, de trimer du matin
au soir.
chouchouter vt. - dorloter, gâter.
chouchou m. = favorite, préféré, e
chouchoute f.
Ex.: Le chouchou du professeur.
ressasser vt. - faire repasser dans son esprit; revenir sur les
mêmes choses. 9
Formation des compétences langagières.
Activités

I. Compréhension du texte.
1. Relevez dans le texte les symptômes qui se rapportent au stress?
2. Combien de profils de stressés distingue-t-on?
3. Parlez des effets du stress?
4. Quells conseils pouvez-vous donner à vos copains pour...
- gérer bien leur temps;
- se détendre à leur guise;
- ne pas échouer à un examen;
- refuser les sorties avec les copains;
- chasser les pensées négatives;
- éviter le stress inutile et de le maîtriser;
- être en forme au jour de l'examen;
- faire un bilan à la fin d'une semaine;
- réussir dans la vie.

II. Mettez en relations les équivalents.


1. rester zen expr. a) recherche f.
2. bosser b) terrifier v.
3. quête f. c) manquer v.
4. fatigue f. d) boulot m. besogne f.
5. sécher les cours expr. e) gâter, dolgoter v.
6. travail m. h) maîtriser v.
7. chouchouter v. i) rester calme expr.
8. dominer le stress expr. g) lassitude f.
9. fin f. k) commencement m.
10. effrayer v. e) travailler dur, piocher

III. Faites entrer dans des phrases les expressions:


le stress monte en flèche (augmenter), trimer le programme comme un forcené, ne pas flancher
(céder); le bouquin, travailler rageusement, les acolytes, faire un point, se mettre en condition, la
paresse, chasser les pensées negatives.

IV. Donnez les antonymes pour les mots suivants:


Accélération f., jeunesse f., facilement adv., possible adj., assister aux cours, matin m.,
utile adj., échouer v.

V. Terminez les phrases:


1. Le succès à l'examen repose...
2. Le stress provoque ...
3. Pour maîtriser le stress il faut ...
4. Les modérateurs du stress sont ...
5. Pour réussir vos examens ...
6. Quand je suis stressé je ...

VI. Conseils aux candidats pour éviter le stress et la panique:


Mettez les verbes à l'impératif.
a) Avant l'examen:
- (S'entraîner) chaque jour avec un partenaire de révision;
10
- (Manger) de façon équilibrée;
- (Prendre) un peu d'air avant le sommeil;
- (Eviter) de vous bourrer des médicaments.
b) A l'examen
- (Contrôler) vos émotions;
- (Ne pas s'énerver);
- (Eloigner) les pensées négatives;
- (Lire) soigneusement le sujet;
- (Réfléchir) puis (commencer) à noter vos idées.

VII. Commentez les sujets proposés.


,,Le style de vie c'est l'homme même''.
,,La fatigue du corps est la santé de l'âme''.
,,La vie nous apporte des joies: goûtons – les avec sagesse; elle nous apporte aussi des
douleurs; supportons-les avec courage!''.

VIII. Développez le sujet:


,,Les nécessités qui imposent un métier transforment et enrichissent le monde''.

11
Unité Nr. 6

Texte A: Spécialités du pharmacien.


Grammaire: 1. Adjectifs et pronoms démonstratifs.
2. Adjectifs et pronoms indéfinis.
Exercices.
Texte B: Pharmacien - un professionnel de proximité.
Activités.

Texte A
Spécialités du pharmacien
Le pharmacien est un professionnel de la santé. Grâce à sa formation spécifique, il exerce sa
profession dans les laboratoires d'analyses de biologie médicale où il effectue des prélèvements,
des analyses et participe au diagnostic des maladies.
Le pharmacien hospitalier est un spécialiste des produits de santé. Il exerce à l'hôpital des
activités hospitalières. Le pharmacien hospitalier fait partie intégrante de l'équipe
multidisciplinaire avec les autres intervenants du réseau de la santé au sein de l'hôpital. Les
facultés de pharmacie confient aux pharmaciens hospitaliers différentes fonctions concernant les
médicaments et les dispositifs médicaux parmi lesquels: approvisionnement et détention,
préparation de certains médicaments (nutrition parentérale, reconstitution centralisée des
cytotoxiques, produits radiopharmaceutiques, stérilisation, dispensation des médicaments aux
patients hospitalisés et ambulatoires, dosage des médicaments et leur contrôle, leur vérification,
formation et information, vigilance et assurance qualité.
L'accès à la profession se fait par concours après un internat en pharmacie hospitalière.
Le pharmacien biologiste exerce sa spécialité dans les laboratoires d'analyses médicales et
biologiques privés ou publics. Il a besoin de quatre années de spécialisation à l'Internat de
biologie médicale (accessibles également aux médecins et aux vétérinaires en France).
Le pharmacien droguiste est un marchand de produits cosmétiques et de toilette, nommés encore
produits para – pharmaceutiques ou médicaux (savons, crèmes, pâtes et poudres dentifrice,
lotions, champooings).
Le pharmacien grossiste est celui qui travaille dans un établissement de répartition des
médicaments (dépôts et entreprises pharmaceutiques) et distribue en gros des médicaments pour
la population.
Le pharmacien industriel (de l'industrie) exerce ses compétences dans tous les secteurs de
l'industrie pharamceutique notamment en développement (galénique et chimie analytique), en
production comme en recherche, en contrôle de qualité (CQ) et assurance qualité (QA), et au
sein du département des affaires réglementaires. Il peut également s'occuper des essais cliniques,
du marketing et des ventes. Toutes les étapes de la vie du médicament, de son information, de sa
conception à sa fabrication en passant par sa distribution et enfin par sa dispensation au patient
dans les officines ou les hôpitaux sont la responsabilité d'un pharmacien industriel. Il participe
aussi à la sécurité sanitaire de l'entreprise.
Le pharmacien inspecteur de la santé publique exerce ses compétences au sein du Ministère
chargé de la santé et d'autres organisations.
Recrutés par concours au niveau national, les pharmaciens inspecteurs ont généralement exercé
une activité professionnelle dans différents secteurs (officine, industrie, hôpital, biologie,
recherche ...) avant d'être formés à l'Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique.
Le pharmacien inspecteur de santé publique est chargé de contrôler la qualité des produits de
santé et des pratiques de certains professionnels de la santé en collaboration éventuelle avec les
inspecteurs d'autres organisations pharmaceutiques, des médecins inspecteurs de santé publique,
des vétérinaires inspecteurs, des ingénieurs de génie sanitaire ou des inspecteurs de la repression
des fraudes. 1
Le pharmacien ingénieur travaille dans le domaine de la recherche et du développement de la
production médicamenteuse. Le développement de cette formation est justifié par le fait qu'un
quart des ingénieurs formés travaillent dans l'industrie pharmaceutique (une partie croissante
d'entre eux exercent dans les cabinets de conseil – consultant – audit de secteur pharmaceutique),
et que l'évolution accélérée de l'industrie pharmaceutique nécessite aujourd'hui des compétences
complémentaires.
Le double diplôme de docteur en pharmacie et d'ingénieur obtenu à la fin du cursus donne à ce
type de pharmacien la compétence pour travailler dans tous les domaines de l'industrie
pharmaceutique, biopharmaceutique(finance, production, qualité ...), mais aussi dans d'autres
secteurs aussi importants que l'environnement, l'industrie chimique ou l'agronomie alimentaire.
Enfin, ces pharmaciens peuvent être salariés de nombreuses structures: états et organismes
publics, pharmaciens fonctionnaires, pharmaciens sapeurs – pompiers, enseignants en faculté de
pharmacie, organismes de recherche, organisations humanitaires et internationales (OMS) et
surtout par l'industrie pharmaceutique.
Les études en pharmacie sont dispensées dans les unités de formation et de recherche de
pharmacie (UER). Elles se déroulent en trois cycles, comprenant chacun deux années, à
l'exception de l'internat qui se fait en quatre ans.
Ces études comportent des cours théoriques et des enseignements dirigés, mais également de
nombreux cours pratiques, des stages hospitaliers dans le milieu professionnel.
Les études en pharmacie sont conclues par la soutenance d'une thèse.
En France, la faculté de Pharmacie propose trois masters professionnels, un master recherche,
une licence professionnelle et 28 Diplômes d'Université et des Certificats d'Etudes
Universitaires.
D'après ,,Wikipedia sur la pharmacie''
Mots et expressions

confier v. - avoir la confiance en qqn, se confier à qqn


essai m. - opération par laquelle on s'assure des
qualités, des propriétés d'une chose
être formé expr. - développer une aptitude, une carrière,
être instruit, élevé
être recruté expr. - être admis, être reçu
charger v. - avoir la responsabilité de faire quelque
chose
Synonymes
1. prélèvement m. = essai m. clinique = expérimentation f.
2. dosage m. = dose f. = posologie f. = mode m. d'emploi.
3. nommer v. = appeler v.
4. participer à = prendre part à.
5. diplôme m. = brevet m. = certificat m.
6. justifier v. = motiver v. = fonder v. = expliquer v. = légitimer v.
7. se dérouler v. = avoir lieu expr.
8. comprendre v. = contenir v. = comporter v. = renfermer v.= inclure v.
9. enseignant m. = professeur m. = professorat m. (fonction du professeur).
10. cours m. = leçon f.
11. distribuer v. = répartir v. = disposer v. = donner v. = fournir v. = assurer la
distribution des produits pharmaceutiques.
12. profession f. = métier m. = carrière f.
13. spécialité f. = branche f. = domaine m. = sphère f. = activité f. = fonction f.
14. compétence f. = capacité f. = qualité f. = aptitude f. = qualification f.
Ex.: Ce pharmacien est un expert compétent du médicament.
.
3. Nous menons un mode de vie sain. 2
15. établissement m. = institution f. = école f. = lycée m. = collège m.
16. être conclu = être achevé = être terminé = être réglé.

Antonymes
1. internat m. ≠ externat m.
2. après prép. ≠ avant prép.
3. santé f. ≠ mort f.
4. théorique adj. ≠ pratique adj.

Homonymes
1. sain adj.
sein m.
saint m.
Exp.: Saint sein sain!
2. pâtes et poudres dentifrice.
pattes n. Ex.: Marcher à quatre pattes.

3. dans prép.
Les étudiants travaillent dans le laboratoire.
dent n.
Ex.: Dents de sagesse, de lait, molaires, canines ...

4. cours m.
cour f.
court adj.
(je) cours. verbe courir, présent de l'indicatif, première personne, singulier.
Ex.: Après les cours, les garçons courent dans la cour de l'Université pour fumer.

Acceptions
Spécialité f. 1. Médicament préparé à l'avance, présenté
sous un conditionnement particulier,
caractérisé par une dénomination
spéciale et enregistré au Ministère de la
Santé.
2. Activité, ensemble de connaissances
approfondies acquises dans une branche
déterminée.
(syn. domaine, sphère, partie, branche).
3. Produit caractéristique d'une région,
d'un restaurant.
Exp.: Le cassoulet est une spécialité
toulousaine.
cours m. 1. heure
Exp. Elle s'est amusée pendant tout le
cours de français.
2. leçon
Enseignement donné dans une école, une
institution.
Exp. Cours de chimie, d'anatomie, de
biologie, de français.
3
3. déroulement (syn.)
Les cours de la vie.
4. Manuel (syn.).
Il a publié un cours de biologie.
Ouvrage traitant une discipline
déterminée.

Adjectifs: Cours préparatoires, élémentaires, moyens, pratiques, théoriques, de français,


de chimie, de physique.
Commentaires:
Cursus m. - carrière professionnelle, cycles d'études,
envisagés dans leurs phases successives.
Audit [odit] m. - (contrôleur financier). Procédure de
contrôle de la compatibilité et de la
gestion d'une entreprise.
Cytotoxique n. adj. - se dit de substances provoquant des
altérations cellulaires définitives ou non,
mais qui entravent leur fonctionnement et
leur reproduction. Il existe des
médicaments, des poisons, des virus
cytotoxiques pour telle ou telle espèce de
cellule. Il existe aussi des fractions de
sérum sanguin qui peuvent devenir
cytotoxiques dans certaines
circonstances, et la plupart des toxines
microbiennes sont également
cytotoxiques.
Génie m. - ensemble de caractères propres à
l'épidémie considérée en particulier.
Exp.: Génie sanitaire, génétique,
épidemique.

Formation des compétences linguistiques.


Activités
I. Compréhension du texte:
Relevez dans le texte les propositions qui se rapportent aux responsabilités:
- du pharmacien hospitalier;
- du pharmacien biologiste;
- du pharamacien droguiste;
- du pharmacien grossiste;
- du pharmacien industriel;
- du pharmacien inspecteur;
- du pharmacien ingénieur.

II. Répondez aux questions suivantes:


1. Le pharmacien, quel spécialiste est-ce?
2. Parlez de spécialités du pharmacien?
3. Où travaillent tous ces spécialistes?
4. Par qui sont salariés les pharmaciens?
5. Sous quelles formes se déroulent les études en pharmacie?
4
III. a) Donnez les antonymes des mots.
1. Après la guérison tout malade est docteur.
2. L'internat c'est le troisième cycle de la formation médicale.
3. La connaissance théorique est un trésor dont la pratique est la clé. (Fuller).
4. La santé des hommes est une marchandise qui s'achète et qui se vend.
(Fr. Mitterand).
5. Plusieurs maladies constituent une excellante assurance contre la mort, tandis
qu'elles se font des politesses à la porte, la vie suit son cours.
b) Trouvez dans ces propositions les homonymes:
1. Les saints croient seulement dans la puissance des docteurs. (A. Konar).
2. Le vrai paradis de la terre se trouvent entre les seins d'une femme, sur le dos d'un
cheval et dans les pages d'un livre
4. Dans la rue on entend des cris.
5. Bonnes sont les dents qui retiennent la langue dans la bouche.
6. Les pâtes et les poudres dentifrice stoppent la prolifération des microbes.
7. Les animaux marchent à quatre pattes.
c) Expliquez les expressions ci-dessous:
- des spécialités pharmaceutiques;
- la biopharmacie;
- des produits para-pharmaceutiques;
- des pharmaciens fonctionnaires;
- le cursus;
- une licence professionnelle en pharmacie.
d) Donnez la famille de mots:
- le pharmacien;
- un médicament;
- un hôpital;
- la profession;
- une étude.
e) Donnez les synonymes contextuels:
1. Le pharmacien exerce sa profession dans l'officine et dans les laboratoires d'analyses
bio-médicales.
2. Il distribue des médicaments au public.
3. Le pharmacien industriel participe à la sécurité sanitaire de l'entreprise.
4. Les études à la faculté de Pharmacie comportent des cours théoriques et pratiques,
des stages hospitaliers dans le milieu professionnel.
5. Les pharmaciens sont salariés de plusieurs structures.
6. Le diplôme de pharmacien est délivré à la fin de la cinquième année d'études.
7. Dans les laboratoires d'analyses médicales le pharmacien effectue des
prélèvements et participe au diagnostic des maladies.

IV. Relevez dans le texte les cas de l'omission de l'article et expliquez-les.

V. Trouvez les verbes qui caractérisent les expressions:


... des essais cliniques, ... à la sécurité sanitaire de l'entreprise, ... dans un établissement de
répartition des médicaments, ... ses compétences au sein du Ministère, ... une activité
professionnelle dans différents secteurs.

Phonétique. Prononciation.

5
Ses yeux
Devant eux, elle a les yeux bleus
Couleur de bonheur.
Devant lui, des yeux de feu,
Des yeux joueurs, qui me font peur.
Et devant moi, des yeux moqueurs
Malicieux, pour mon malheur.

* Dans mes rêves je vois,


Une poule dans la foule,
Une fille dans la ville,
Un abbé qui dit son Avé,
Une marchande de fleurs en pleurs,
Une folle qui vole,
Trois poux dans la tête d'un fou,
Et un enfant sur un banc,
Emporté par le vent.
(Psychanalyse).

Formation des compétences grammaticales.

VI. Remplacez les points par un adjectif ou un pronom démonstratif selon le cas:
1. La maladie est insupportable pour ... qui se portent bien justement, parce qu'ils se
portent bien. (Cl. Bernanrd).
2. Tous ... instruments chirurgicaux ont été stérilisés par l'instrumentaliste.
3. L'art est sans doute la seule forme de progrès qui utilise aussi bien les voies de la
vérité que ... du mensonge. (Clerio).
4. ... qui aime l'étude est bien près de la science morale. (Confucius).
5. Tu peux boire dans un crâne humain, mais tu garderas le souvenir que ... crâne abrita
jadis des yeux brillants. (pr. nigrétien).
6. Le monde est une comédie pour ... qui pensent, une tragédie pour ... qui sentent.
(Horace).
7. ... qui a de la diarrhée n'a pas peur de l'obscurité. (pr. persan).
8. Ecarte-toi de ... ou ... qui n'aime pas le pain et la voix d'un enfant. (pr. persan).
9. ... brosse à dents n'est pas ... dont j'ai besoin.
10. Les voyages les plus agréables sont ... qui augmentent nos connaissances.
11. ... qui vivent sont ... qui luttent.
12. ... étudiante est la meilleure du groupe.
13. Il a remporté ... succès grâce à ses efforts.
14. ... nuages annoncent un orage imminent.
15. La vie des adolescents est plus difficile que ... des enfants.
16. L'art de guérir est ... de maintenir la santé des hommes malades.
17. ... qui n'aime pas le vin, les femmes et les chansons reste un sot toute sa vie.
(pr. arabe).
18. Un bon médecin est ... qui a des remèdes spécifiques. (Bruyère).

VII. Traduisez en français:


1. V. Hugo a spus că ,,oameni care trăiesc sunt cei care luptă’’. 2. Norocul ajută pe cei curajosi.
3. Iubeşte adevărul, dar iartă celui ce greşeşte. (Voltaire). 4. Nu poate să reuşească uneori cel
care încearcă multe. 5. Patria sunt eu, eşti tu, e tot ceea ce iubim, tot ceea ce visăm, tot ceea ce va

6
fi când nu vom mai fi noi. (R. Rolland). 6. Crede-mă, e faptă regească să dau ajutor celor căzuţi.
(Ovidiu).

VIII. Relevez dans cette poésie tous les adjectifs et les pronoms démonstratifs:
Ah! le beau chapeau que tu as sur la tête!
C'est celui de mon père,
Mais ces pantalons ne sont-ils pas un peu trop longs?
Ce sont ceux de mon père?
Et quelles chaussettes tu as!
Ce sont celles de mon père,
Mais, ta cravate est vraiment jolie, tu sais ...
C'est celle de mon père,
Mais, la tête, elle est originale, j'espère ...
C'est aussi celle de mon père.
Mais tu es une imitation complète, mon vieux!
D'après ,,Le Français dans le monde''. Nr. 19

IX. Complétez les phrases par le mot ,,tout'':


Exp.: ,,Tous les français aiment boire du vin''.
a) A votre tour, amusez-vous à faire des stéréotypes concernant:
- les médecins;
- les pharmaciens;
- les infirmières;
- les jeunes filles;
- les professeurs;
- les étudiants;
- les jurnalistes;
- les policiers ...
b) En utilisant ,,rien'' et ,,personne'', faites un petit poème sur:
- une adolscente mélancolique;
- un ouvrier en grève;
- un client impatient;
- un étudiant mécontent;
- un enfant déçu à Noël.
c) Répondez négativement aux questions suivantes en utilisant les pronoms indéfinis: ,,rien''
et ,,personne'':
1. Avez-vous quelque chose contre la toux?
2. Tu as entendu quelque chose?
3. Quelque chose vous gêne?
4. Quelqu'un était absent?
5. Est-ce qu'elle a apporté quelque chose?
6. Est-ce que tu as acheté quelques livres?

X. Trouvez des adjectifs et des pronoms indéfinis dans ces phrases et expliquez-les:
1. Tout l'intérêt de l'art se trouve dans le commencement. Après le commencement c'est déjà la
fin. (Picasso). 2. La loi ne donne pas les mêmes droits au pauvre qu'au riche. (Plaute). 3. Chaque
savant fait des découvertes dans son domaine. 4. Chacun de nous pense à son avenir. 4. Quelques
étudiantes causaient, d'autres filaient, plusieurs restaient visibles. 5. Nul ne connaît cette règle de
grammaire. 6. Cette femme intelligente trouve toujours le mot juste pour consoler quelqu'un. 7.
Les uns chantent, les autres dansent. 8. Elle a lu ce livre maintes fois. 9. Un tel travail vaut
mieux que l'oisiveté. 10. La plupart des pharmaciens sont concentrés dans des grandes villes.
7
11. On entend sur le nom de microbes tout le monde d'êtres vivants extremêment petits, dont les
dimensions s'expriment en microns. 12. Il faut de la mesure dans la sincérité, même avec les plus
intimes. 13. Le réel et le surnaturel c'est la même chose. 14. Mes rêves restent les mêmes. 15.
Dieu n'est pas un tout qui se partage. (Bousset). 16. Nous nous réveillons tous au même endroit
du rêve. (V. Hugo).

XI. Communication:
1. L'art de la médecine consiste à distraire le malade pendant que la nature guérit.
(Voltaire).
2. Un grand médecin est d'abord un guérisseur qui d'autre part a appris la médecine.
(M. Druon).

XII. Communication discurssive. Lisez par rôles le dialogue donné ci-dessous.

Visite d'un représentant d'une société pharmaceutique

Représentant: Bonjour, docteur, je voudrais vous présenter les produits pharmaceutiques.


Pourriez-vous me recevoir et m'accordez quelques instants?
Docteur: Volontiers, Monsieur. Je viens de terminer l'examen des malades et nous
pouvons monter dans le bureau.
R.: C'est bien gentil de votre part. Je ne vous dérange pas trop?
D.: Pas du tout. Quels produits allez-vous me présenter?
R.: Je suis en train de terminer ma tournée. Cette fois-ci je n'ai pas de large assortiment
de spécialités. Je veux vous offrir une documentation sur les antibiotiques à large
spectre.
D.: Par quelles voies seront prescrites ces spécialités?
R.: Elles seront prescrites par voie orale comme par voie parentérale. Les injections se
font par voie intramusculaire et en perfusion. Il est à noter que c'est un avantage des
produits.
D.: En effet, c'est un avantage. Quant aux indications, elles sont connues bien sûr, mais il
y a une chose qui m'intéresse en particulier si cette spécialité est efficace dans les
endocardites.
R.: Certainement oui, docteur. Plusieurs épreuves de notre laboratoire ont confirmé cette
efficacité. Le laboratoire met à la disposition du praticien les médications suivantes
utilisées dans la thérapeutique des endocardites.
- pour un traitement d'attaque – Spécilline ,,G'' et Streptomycine;
- pour un traitement complémentaire selon le germe en cause – Rovamycine;
Auréomycine, Pyostacine.
- pour le traitement prophylactique chez les cardiaques dans toutes les circonstances
pouvant déclencher une endocardite – Specilline ,,G''.
D.: Est-ce qu'il y a des contre-indications?
R.: L'intolérence ou les réactions allergiques lors d'un traitement antérieur.
D.: Quels médicaments hypotenseurs avez-vous, Monsieur?
R.: C'est tout d'abord Normatensyl qui répond à un traitement de l'hypertension artérielle.
La préparation régularise les chiffres tensionnels et respecte le rein de l'hypertendu,
en provenant les accidents vasculaires et l'aggravation de la maladie. Cette protection
vasculo-rénale est un vrai privilège du produit.
D.: Peut-on utiliser ce produit dans la pratique ambulatoire?
R.: Si, le traitement ambulatoire est facile à contrôler puisque la préparation n'est ni
diurétique, ni réserpinique.
D.: Donc, quelle est la posologie?
8
R.: 1 à 2 comprimés par jour, trois fois par semaine, ou 20 jours par mois.
D.: Et les contre-indications?
R.: Celles de tous les hypotenseurs. Nous vous présentons un autre produit hypotenseur–
Diurelyx.
D.: Sous quelle forme est présenté ce médicament?
R.: Il est sous forme de comprimés à 0,50 g.
D.: Vous ne présentez que la documentation?
R.: Si docteur, je vous présente les échantillons médicaux d'un produit neuroleptique
doux et en même temps un antihistaminique puissant ,,Théralène'' qui a une
présentation très variée; sirop, gouttes, comprimés, suppositoires, ampoules
intramusculaires (ou) et intraveineuses.
D.: Merci et au revoir.

Texte B
Pharmacien – un professionel de proximité.

Le pharmacien occupe une place privilégiée dans le monde de la santé. Maillon indispensable de
la chaîne thérapeutique, il joue un rôle de conseil important, mais également un rôle de contrôle
des prescriptions. Rhume, douleurs, angine, fatigue? Grâce aux pharmacies d'officine dispersées
sur tout le territoire, il est possible pour chacun d'entre nous de se procurer très rapidement les
médicaments prescrits par le médecin ou l'une des nombreuses spécialités délivrées sans
ordonnance. Lorsque le médicament n'est pas disponible, les grossistes – répartiteurs ont
l'obligation de le livrer, dans un délai maximum de 24 heures, après la commande. Les
pharmaciens d'officine ont pour rôle de distribuer ces médicaments et de dispenser les conseils
nécessaires à leur utilisation. Ces actes, qui engagent leur responsabilité, imposent non seulement
les études approfondies, nécessaires à l'obtention du diplôme de pharmacien, mais aussi une
formation continue pour se tenir au courant des nouveautés thérapeutiques et en particulier des
informations concernant les effets secondaires des médicaments. Cette actualisation des
connaissances est essentielle, car les pharmaciens sont souvent les premiers recours, en cas de
manifestations physiques inattendues. Le rôle du pharmacien ne se résume pas à stocker des
médicaments dans les bonnes conditions de conservation et de les délivrer, sans plus de
précautions, aux patients-clients qui en font la demande. Lors de la délivrance d'un médicament
prescrit par un médecin, le pharmacien est tenu de contrôler la validité de
l'administration, d'analyser son contenu et de vérifier les modalités du traitement (doses, voies
d'administration, durée ...), les contre-indications et les interactions. En cas de doute, il doit
téléphoner au médecin, pour vérifier la prescription. Ces prescriptions sont particulièrement
importantes pour éviter les erreurs de dosage chez l'enfant.
Il doit ensuite expliquer à la personne les modalités du traitement et, éventuellement, les
précautions à prendre et les effets indésirables qui peuvent survenir. Ces informations doivent
biensûr être données avec discrétion, dans le respect du secret professionnel.
Le code de santé publique prévoit des règles précises. Ainsi, la quantité des médicaments
délivrée en une fois ne peut être supérieure à une durée de traitement d'un mois, excepté pour les
contraceptifs. Le pharmacien inscrit les médicaments délivrés dans un registre, avec les noms et
adresses du médecin prescripteur et du patient.
En cas de renouvellement d'un médicament à prescription initiale hospitalière, le pharmacien doit
demander, en même temps que l'ordonnance de renouvellement, l'ordonnance médicale initiale.
Pour les médicaments à prescription restreinte, il doit s'assurer que le prescripteur remplit bien
les critères prévus par l'autorisation de mise sur le marché.
Exp.: le Roaccutane (R), médicament contre l'acné peut entraîner des malformations foetales. Il
doit vérifier, lorsque la patiente est une femme enceinte, que le médecin a bien noté sur

9
l'ordonnance qu'un test de grossesse récent a été effectué, que la patiente a compris les risques du
médicament et qu'elle a donné son accord pour le traitement et la prise d'une contraception
efficace.
D'après ,,Histoire de la pharmacie''
Compréhension globale du texte.
Activités

I. En lisant le texte, trouvez des propositions qui montrent le rôle du pharmacien dans la
médecine:
- les obligations des grossistes – répartiteurs en ce qui concerne la délivrance du
médicament;
- de la dextérité professionnelle du pharmacien;
- les précautions prises et les effets indésirables des médicaments;
- les indications et les contre-indications;
- le travail de médecins-prescripteurs;
- l'administration des contraceptifs chez les femmes enceintes.

II. Associez un nom de profession avec le verbe convenable:


1. pharmacien m. a) soigner
2. grossiste-répartiteur m. b) distribuer
3. patient m. c) prendre, administrer
4. médecin m. d) traiter
5. dentiste m. e) enseigner
6. professeur h) livrer

III. Comment comprenez-vous les expressions suivantes:


le pharmacien, un professionnel de proximité, les premiers recours, il joue un rôle de conseil
important, le médecin prescripteur, les interactions médicamenteuses, les pharmaciens sont
dispersées sur tout le territoire, les pharmaciens d'officine.

IV. Expliquez les différents sens des mots: ,,délivrance'', ,,pharmacie'', ,,ordonnance'' et
introduisez-les dans des phrases.

V. Trouvez dans le texte les homonymes pour les mots suivants: ,,dans'', ,,doit'',
,,(il) peut'', ,,(ils) sont''.

VI. Retenez le personnel qui travaille dans une pharmacie et expliquez leur fonction:

- pharmaciens titulaires;
- enseignants;
- gérants;
- préparateurs en pharmacie;
- biologues;
- grossistes - répartiteurs;
- ingénieurs en pharmacie;
- livreurs;
- proviseurs des remèdes;
- laborantins et laborantines;
- auditeurs;
- distributeurs;
- herboristes;
10
- contrôleurs;
- détaillants;
- magasiniers;
- conditionneuses;
- secrétaires;
- directeur adjont en pharmacie;
- vendeurs;
- droguistes ...

VII. Relevez dans le texte l'emploi des temps et des modes.

VIII. Donnez les synonymes contextuels:


une ordonnance médicale, des effets secondaires, traitement m., entraîner v., la prise d'un
remède, distribuer des médicaments, des malformations foetales, effectuer v., les patients, un
médecin.

IX. Communication:
1. ,,Les incessants progrès de la chirurgie, de la médecine et de la pharmacie sont angoissants; de
quoi mourra-t-on dans 20 ans''. (Bouvard).
2. ,,La médecine ne doit pas être pratiquée comme un commerce''.

X. Formez des noms à partir de ces verbes:


conseiller, prescrire, délivrer, engager, approfondir, étudier, contrôler, contenir, traiter, doser,
prendre, ordonner, accorder, autoriser, respecteur, demander, connaître.

XI. Donnez les participes passés des verbes et accordez-les avec les noms: de nombreuses
spécialités (délivrer) sans ordonnances, des études (approfondire), un médicament (prescrire) par
le médecin, des critères (prévoir) par l'autorisation, une place (privilégier) dans le monde de la
santé, des pharmacies d'officine (disperser) sur toute le territoire.

11
Bilan nr.3

I. Le pharmacien est un spécialiste de la santé qui offre son service de consulation aux patients-
clients et aux professionnels de la médecine. Il prodigue des soins pharmaceutiques de qualité et
joue pleinement son rôle dans le système de la santé. Selon vous, quelle est la responsabilité la
plus valorisante du pharmacien?
Argumentez votre réponse en quelques lignes.

II. Et pour aller plus loin dites ...


a) quel spécialiste de la pharmacie assure la vente des médicaments, donne des renseignements et
des conseils appropriés aux patients;
b) lequel développe le sens pratique et l'habileté manuelle nécessaires à sa profession;
c) lequel se trouve en contact permanent avec la clientèle;
d) lequel possède des compétences de gestion;
e) lequel touche (aborde) tous les aspects des soins pharmaceutiques et des médicaments;
h) lequel travaille dans les laboratoires d'analyses médicales.

III. Dégagez le sens renfermé de ces citations et commentez-les:


1. Je me suis rendu compte que j'avais pris de l'âge le jour où j'ai constaté que je passais plus
de temps à bavarder avec les pharmaciens qu'avec les patrons de bistrot.
(M. Audiard).
2. Le cabri fait des crottes en forme de pilules, ce n'est pas pour autant qu'il est pharmacien.
(Gouadeloupe.)

IV. Répondez:
Quelles spélcialités vont embrasser les pharmaciens moldaves à la fin de leurs études
supérieures?
Unité nr. 7

Texte A: Ordonnance médicale et les notices des médicaments


Grammaire: Féminin et pluriel des adjectifs.
Adjectifs composés. Degrés de comparaison.
Exercices.
Texte B: Codex des Médicaments (Codex Medicamentarius Galicus). Activités.

Texte A
Ordonnance médicale et les notices des médicaments

L'ordonnance médicale est une pièce écrite par le médecin à un malade ou à une personne de son
entourage, qui résume les prescriptions résultant de l'examen clinique et de l'interprétation des
examens biologiques. Ces examens sont d'ordre diététique, hygiénique, physiologique,
médicamenteux et la dose des médicaments et leur voie d'administration doivent être indiqués.
L'ordonnance est la propriété du patient, mais elle est confiée au pharmacien en vue d'exécution
de ses prescriptions médicamenteuses. Celui-ci apporte tous ses soins à cette opération et se tient
à la disposition du malade pour lui expliquer des détails qui auraient pu lui échapper, notamment
en ce qui concerne la posologie. La rédaction de l'ordonnance est soumise à des règles strictes,
auxquelles le médecin et le pharmacien doivent se conforter, découlant de la législation sur les
substances vénéneuses. Elle doit être datée et signée par le médecin. Si l'ordonnance comporte
des substances vénéneuses et toxiques, la posologie de celles-ci est inscrite en toutes lettres.
Elle doit comporter encore le nom, le prénom et l'adresse du patient, la date et la signature en bas
de l'ordonnance. Il est souhaitable que la dose présumée du traitement soit également précisée,
ainsi que l'âge et le poids du malade, surtout en pédiatrie.
Le pharmacien et le médecin sont obligés de vérifier et de préciser la dose du produit prescrit, le
mode d'emploi, la quantité et la durée du traitement, ainsi que le nombre de renouvellements, les
indications et les contre-indications des médicaments prévus dans le Codex. L'examen du patient
impose parfois des tels dépassements, c'est pourquoi le pharmacien doit être toujours guidé par la
prudence et éviter une erreur possible. Les unités de poids et de volume indiquées dans les
prescriptions doivent être confirmées à celles qui sont prescrites dans le Codex des
Médicaments.
Si un nombre de gouttes est prescrit en chiffres, il doit l'être en chiffres romains. (exemple: XV
gouttes). Dans la rédaction d'une ordonnance médicale on rencontre diverses abréviations
traditionnelles: par exemple: parties égales – p.e.; - quantité suffisante pour tel poids ou volume
– q.s.; pour un cachet (ou un comprimé, un sachet (paquet), il faut écrire n°x – numéro ou faire x
cachets à la formule indiquée.

Mots et expressions
confier v. - avoir confiance, faire part de ses sentiments intimes.
en vue de loc. prép. - dans l'intention de ...
découler v. - procéder, résulter, dériver, provenir.
dose f. présumée - dose supposée comme probable.
dépassement m. - aller plus loin, action de dépasser.
résumer v. - récapituler, synthétiser.
rédaction f. - action ou manière de régider un document.
Lexique
Synonymes
1. pièce f. = certificat m. = document m. = acte m.;
2. ordonnance f. = recette f.;

1
3. dose f. = posologie f. = dosage m. = mode m.d'utilisation d'un médicament;
4. pharmacien m. = apothicaire m. = droguiste m. = grossiste m. = potard m.;
5. être obligé de expr. = être chargé de expr.;
6. médecin m. = docteur m. = praticien m. = toubib m. = esculape m.;
7. confirmer v. = prouver v. = démontrer v.;
8. comporter v. = inclure v. = contenir v. = renfermer;
9. soin m. = traitement m.;
10. être souhaitable expr. = être préférable expr.

Acceptions
Ordonnance f. 1. prescription d'un médecin.
Exp. Médicament délivré sur ordonnance.
2. acte pris par un gouvernement, en vertu des articles
(ordre, décret).
3. Militaire qui est mis à la disposition d'un officier pour
son service personnel.
Soin m. 1. Moyens par lesquels on s'efforce de rendre la santé à
un malade.
soins n. pl. = syn. traitement.
2. Responsabilité
Exp. Confier à qqn le soin de ses livres.
3. attention, application à qch.
Exp. Objet travaillé avec soin (syn. minutie).

Familles de mots
1. Médecin m., médecine f., médication f., médicaliser v., médical,e adj.,
médicinal,e adj., médicamenteux, euse adj., médicalement adv.
Exp.: Médication anticoagulante.
Plante médicinale.
Traitement médical.
Substance médicamenteuse.
2. Dose f., dosage m., dosé PP, doser v., doseur m.
Exp.: dosage d'un cocktail = le résultat.
Dose absorbée d'un médicament;
forcer la dose = exagérer;
doser ses efforts – mesurer, régler, proportionner;
doser un mélange, une substance.
Exp.: Elle a fait preuve d'une bonne dose de patience (syn. qualité).
3. Soin m., soigner v., soigné,e (PP), soignant,e n. adj.
soigneux, euse adj., soigneusement adv.
Exp.: accorder des soins médicaux aux patients.
Un personnel soignant d'un hôpital.
Un médecin soigneux dans son travail. (syn. minutieux).

Formation des compétences langagières


Activités

I. Compréhension du texte. Répondez aux questions:


1. Que comporte le terme ,,ordonnance médicale''?
2. Par qui doit-elle être signée?
3. Dans quels cas est rédigée une ordonnance?
2
4. Quelles règles prévoit la rédaction d'une ordonnance?

II. Donnez les synonymes contextuels dans les propositions suivantes.


1. L'odonnance médicale est une pièce écrite par le docteur.
2. La posologie d'un médicament est écrite en toutes lettres.
3. Le pharmacien et le médecin sont obligés de vérifier la dose du produit
médicamenteux administré.
4. Une recette médicale peut comporter des substances toxiques et vénéneuses.
5. Le patient va à la pharmacie pour acheter les médicaments nécessaires.
6. Les pharmaciens doivent être très attentifs afin d'éviter une erreur toujours possible.
7. La rédaction de l'ordonnance est soumise à des règles très strictes.

III. Groupez les mots qui vont ensemble.


1. ordonnance f. a) traditionnelles
2. examens m. b) possible
3. dose f. c) vénéneuses
4. abréviations f. d) présumée
5. substances f. h) biologiques
6. erreur f. i) médicale

IV. Les médicaments en question.


Cochez les bonnes réponses:
1. La posologie d'un médicament c'est ...
- l'art de bien poser les compresses et les pansements;
- le dosage habituel du médicament en fonction du poids et de l'âge du patient;
- la forme du médicament (gélule, comprimé, potion).
2. L'indication du médicament c'est ...
- la liste de ce qui le compose;
- de ce qu'il soigne (maladie ou symptôme);
- son mode d'emploi.
3. Les interactions médicamenteuses sont ...
- les conversations que les personnes ont à propos de leurs médicaments;
- les incompatibilités ou les effets indésirables que peuvent avoir plusieurs
médicaments pris en même temps;
- le mélange des médicaments.

V. Donnez les homonymes pour les mots ,,voie'', ,,poids'', ,,doit'', dans'', mais'' et faites –
les entrer dans des phrases.

VI. Quels sont les noms qui ont la même racine que les verbes ci-dessous?
prescrire, opérer, signer, traiter, doser, examiner, inscrire, entourer, confier, nommer,
employer, expliquer ...

VII. Parmi les adjectifs: clinique, vénéneuses, présumée, possible, médicale,


traditionnelles, suffisante, biologiques, médicamenteuses ... choisissez ceux qui
caractérisent les noms: substances, examen, dose, quantité, prescriptions, ordonnance,
erreur, abréviations et faites entrer ces expressions dans des phrases.

VIII. Formez les participes passés des verbes suivants.


Une pièce (écrire) par le médecin; la posologie (inscrire) en toutes lettres, des
médicaments (indiquer) aux patients, des contre-indications des médicaments (prévoir)
dans le codex, la dose (présumer) du traitement. 3
Communication.
IX. Commentez les sujets proposés:
1. ,,Une certaine fantaisie préside dans le choix des potions et des cachets que les médecins me
donnent. Un jour les cachets sont tout petits, le lendemain ils sont énormes''. (S. Guitry).
2. ,,La morphine est une chose que les médecins donnent aux malades pour pouvoir, eux-mêmes,
dormir tranquilles''. (S. Guitry).
3. ,,Les hommes guérissent souvent sans médecins mais non sans remèdes''.
4. ,,Avaler le médicament et négliger la diète cela signifie détruire la science du médecin''.
(Molière).

Phonétique. A la découverte des mots.

1. As - tu vu
Tous les zébus d'Afrique?
As – tu entendu
Au clair de lune.
Les musiques du Mozambique?
Alors ne dit plus:
J'ai tout vécu. Je suis déçu!
Car toute minute est unique.
Celui-ci, c'est le mien,
J'y tiens!
Celui-cà, c'est le tien.
Il t'appartient.
Et ceci est à moi, je m'en souviens.
Et cela est à toi, ça me revient.
Le mien, le tien.
Tout ça c'est bien. Plais lui,
il n'a rien?

2. La famille Lebrun habite Verdun-sur-Meuse. M. Lebrun est peintre. Sa femme, M-me Lebrun,
est médecin. Leur fille, Adèle Lebrun est institutrice. Leur fils Charles, est ingénieur. Lundi, c'est
la fête de M-me Lebrun. M. Lebrun achète à sa femme un aspirateur. Adèle et Charles achètent à
leur mère des fleurs et des parfums. Chacun veut faire plaisir à M-me Lebrun.

Formation des compétences grammaticales.

X. Accordez les adjectifs avec les noms.


1. La langue résiste parce qu'elle est (mol), les dents cèdent parce qu'elles sont (dur). 2.
Michel a une chevelure (roux), une (doux) phisionomie, une âme (grand) et (généreux). 3. Les
voyelles sont (long) et (bref), (nasal) et (clair). 4. Les (bon) actions rendent la vie (heureux). 5.
Elle a un esprit (rapide), une mémoire (exceptionnel), une intelligence (raisonneur), et (logique),
sa force de travail est (prodigieux) et ses compétences (financier) sont rares. 6. L'étudiant Moraru
a donné une réponse (négatif) à la question du professeur. 7. La grippe peut paraître (bénin),
mais elle consiste un (véritable) fléau (économique) et (social). 8. Ses dents (supérieur) et
(inférieur) sont très (régulier) et (blanc). 9. La langue (français) est une femme. Et cette femme
est si (beau), si (fier), si (modeste), si (hardi), (touchant), (volupteux), (chaste), (noble),
(familier), (fou), (sage) qu'on l'aime de toute âme. (A. France). 10. Une personne (indiscret) est
comme une lettre (ouvert) que tout le monde peut lire. 11. La vie est (court), l'art est long,
l'occasion (figitif), l'expérience (trompeux), le jugement (difficile).

4
XI. Dites au pluriel.
a) Un appareil génital, un intrument chirurgical, un journal médical, un village natal, un verbe
pronominal, une blouse blanche, un organe viscéral, un signe cutanéo-phanérien; le concept
psycho-neuro-hormonal; un examen médical, un muscle pectoral, un germe commensal, un cas
clinique anormal, un pli cutanéo-muqueux, un système neuro-crânien, une urticaire (utéro-
ovarien), des infections (pelvien), des préparations pharmaceutiques (magistral); un trouble
gastro-intestinal, une crise (migraineux), un cancer malin, un pays natal, une substance toxique,
un traitement hormonal.

XII. Jouons avec les adjectifs. Répondez aux questions?


1. Qu'est-ce qui vous rend gai?
- aimable? - malade?
- intteligent? - agressif?
-désagréable? - pessimiste?
- optimiste? - responsable?
- patriote? - heureux de vivre?

XIII. Devinette. Logique.


Je suis plus petit qu'André, mais heureusement pas aussi gros que Louis, ni aussi maigre que
Gaston et plus âgé qu'Alain et je m'appelle Henri.
Parmi les cinq personnages numérotés 1, 2, 3, 4, 5 lequel est Henri?

XIV. Réfléchissez et dites.


1. Si Louis est plus savant que Jean mais moins savant que Pierre, qui est le plus savant?
______.
2. Si mon devoir est mauvais et le tien est très mauvais, mais le sien est pire encore, quel est le
moins mauvais devoir? _________.
3. La brûlure de Pierre est moindre que celle de Georges, mais plus grave que celle de Michel,
qui est victime de la plus grave brûlure. ___________.
4. Une rose est autrement plus belle qu'une marguerite mais pas tant qu'une orchidée, quelle est
la moins belle fleur? ________.
5. Denis n'est pas aussi intelligent que Jean qui l'est moins que Victor. Qui est le plus
intelligent? _________.
6. L'huile d'arachide vaut plus cher que l'huile de colza mais pas aussi cher que l'huile d'olive.
Donc, l'huile d'olive est ...
7. Nathalie parle mal anglais, mais elle le parle mieux que Jacqueline et surtout que Sylvie qui
le parle très mal. Donc, qui parle le mieux l'anglais? _____.

XV. Répondez aux questions.


1. Quel est votre meilleur souvenir d'enfance?
2. Quel a été le moment le plus difficile de votre vie?
3. Où aimez-vous le mieux passer vos vacances?
4. Quel a été le plus beau jour le votre vie?
5. Quel est pour vous le devoir le plus simple?, le plus difficile?, le plus intéressant?,
le plus stressant?
6. Quel est pour vous, le jour de la semaine le plus chargé?
7. Qui fait le moins de fautes dans votre groupe?
8. Qui dans votre groupe, parle le mieux français?
9. A quelle heure, vous levez-vous le plus souvent?
10. Quel est pour vous le pire défaut?
11. Qu'est-ce que vous aimez le moins faire?
5
XVI. Traduisez.
1. Acest pictor a avut o viaţă zbuciumată.
2. O voce calmă, stridentă, o persoană indiscretă, un răspuns formal, o persoană periculoasă, un
copil nervos, o maladie infectioasă, o poţiune lichidă.

XVII. Ecrivez correctement le adjectifs et justifiez leur place auprès du nom.


Jeanne est mon amie. Elle est en (premier) année en pharmacie. C'est la fille (cadet) d'une famille
(ouvrier). Elle est une (beau) jeune fille (charmant), (fort), de (haut) taille, un
(bon) sportive. Jeanne à la peau (blanc), les cheveux (brun), (court), les yeux (noir), (petit),
(rond), la bouche (fin) et (délicat); le nez (droit), le front (haut), de (beau) dents (blanc), deux
(petit) oreilles et le menton (rond) comme chez sa mère. Son visage n'est ni (beau), ni (laid). Elle
est parfois (triste), mais toujours (aimable). Ellle a une voix (doux). Elle est (fier) d'avoir
toujours le sourire aux lèvres. Jeanne est (modeste), (studieux), (attentif) et (travailleur). Je
l'estime beaucoup.

XVIII. Lisez le texte ci-dessous:


Mafalgan – 500 mg
Paracétamol – gélules

Identification du médicament
Composition
Paracétamol – 500 mg
Excipients: stéréate de magnésium, gélatine, azorubine (E 122), dioxyde de titane
(E 171), q. s. p. une gélule
Forme pharmaceutique
Gélule
Boîte de 16 ou de 100 (modèle hospitalier)
Classe pharmaco-thérapeutique
Antalgique – antipyrétique.
Dans quels cas utiliser ce médicament?
Ce médicament contient du paracétamol, il est indiqué en cas de douleur et / ou de fièvre, maux
de tête, états grippaux, douleurs dentaires, courbatures, règles douloureuses.
Cette présentation est réservée à l'adulte et à l'enfant à partir de 27 kg (8 ans).
Attention!
Dans quels cas ne pas utiliser ce médicament?
Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants:
- allergie connue au paracétamol,
- maladie grave du foie.
En cas de doute, il est indispensable de demander l'avis de votre médecin ou de votre
pharmacien.
Mises en garde spéciales.
En cas de surdosage ou de prise par erreur d'une dose trop élevée, consultez immédiatement
votre médecin.
Précautions d'emploi.
Si la douleur persiste plus de 5 jours ou la fièvre plus de 3 jours ou en cas d'efficacité
insuffisante ou de survenue de tout autre signe, ne pas continuer le traitement sans l'avis de votre
médecin.
- En cas de maladie grave du foie ou des reins, il est nécessaire de consulter votre médecin avant
de prendre du paracétamol.

6
Interactions médicamenteuses et d'autres interactions.
Signalez que vous prenez ce médicament si votre médecin vous prescrit un dosage du taux
d'acide urique ou de sucre dans le sang.

Afin d'éviter d'éventuelles interactions entre plusieurs médicaments, il faut signaler


systématiquement tout autre traitement en cours à votre médecin ou à votre pharmacien.

Comment utiliser ce médicament?


Posologie
La posologie du paracétamol dépend du poids de l'enfant. Les âges sont mentionnés à titre
d'information. Si vous ne connaissez pas le poids de l'enfant, il faut le peser afin de lui donner la
dose la mieux adaptée. Le paracétamol existe sous de nombreux dosages, permettant d'adapter le
traitement au poids de chaque enfant.
NB! Lisez les notices du médicament. Retrouvez, en les cerclant, les principales idées de cette
notice.
1. Interactions médicamenteuses et autres interactions. 2. Conservation. 3. Composition.
4. Propriétés pharmaceutiques. 5. Contre-indications. 6. Grossesse et allaitement.
7. Posologie. 8. Précautions d'emploi. 9. Conducteurs et utilisateurs des machines. 10. Mode
et voie d'administration. 11. Durée du traitement. 12. Effets gênants. 13. Date et révision de la
notice. 14. Indications thérapeutiques.

XIX. Commentez les sujets proposés et retenez ces citations.


1. ,,Certains malades guérissent seulement parce qu'ils croient dans la dextérité professionnelle
des médecins''.
2. Le malade ne pense qu'à la santé; le médecin ne s'occupe que de la maladie.
(S. Guitry).
3. Dans la médecine le principal médicament est le médecin lui-même.
4. Les médecins traitent les symptômes et non pas la cause réelle de la maladie.
5. Le médecin traite, mais la nature guérit.

Pour s'amuser un peu.


Toto est chez le docteur.

Toto est malade et sa mère le conduit chez un docteur. Celui-ci donne une ordonnance à la mère
et dit:
- Vous achetez ce sirop et il faudra qu'il en prenne six cuillères par jour.
- C'est impossible, crie Toto.
- Et pourquoi cela.
- Et bien, maman, tu sais bien que nous n'avons que cinq cuillères à la maison.

Texte B
Codex des Médicaments (Codex Medicamentarius Gallicus)

Le Codex est un livre officiel où se trouvent définis les médicaments d'usage courant (syn.
pharmacopée). Le codex est rédigé par une commission permanente constituée par des membres
de l'enseignement pharmaceutique et de l'enseignement médical, ainsi que par des pharmaciens
appartenant aux diverses disciplines de la profession (officine, biologie, industrie, armée ...), des
vétérinaires, des médecins, des experts, des fonctionnaires rattachés à différents ministères
(Santé Publique, Agriculture).
Cette commission est présidée par le doyen de la faculté de Pharmacie.

7
Plan de l'ouvrage. L'ouvrage comprend deux parties:
La première, dite réglementaire, la plus importante, est constituée essentiellement par des
monographies de médicaments et par divers chapitres consacrés à l'homéopathie, à l'œnologie,
aux récipients et à la posologie.
La seconde partie comporte des renseignements divers ayant des traits caractéristiques des essais
des médicaments décrits dans l'ouvrage.
Monographies. On entend par monographie la description d'un médicament, les normes
utilisables et leur mode d'emploi. Les monographies se succèdent dans l'ordre alphabétique et les
médicaments se répartissent de règle générale en trois groupes:
a) Médicaments simples, ou drogues simples, trouvés dans la nature;
b) Médicaments galéniques, produits complexes – solutés, sirops, pommades, collyres ... destinés
à être administrés le plus souvent sans transformation;
c) Médicaments chimiques, qui sont plus nombreux en raison de l'évolution de la thérapeutique
vers la chimiothérapie et des progrès des sciences physico-chimiques.
Chaque monographie comprend:
a) le nom du médicament avec ses synonymes (français, russe) et latin, éventuellement sa
formule chimique, brute et développée; b) sa desription très précise; c) ses essais; d) son emploi
et la prépartion d'un ou plusieurs autres médicaments officinaux.
La détention et l'usage du Codex sont obligatoires pour tous les membres de la profession
pharmaceutique.
Activités

I. Compréhension du texte. Répondez aux questions:


1. Par qui est régidé ce Codex?
2. Que comporte le plan de l'ouvrage?
3. En combien de groupes se répartissent les médicaments?
4. Que comporte chaque monographie?
5. Que représente ce Codex?

II. Expliquez les termes suivants et faites-les entrer dans les phrases:
Pharmacopée f., homéopathie f., médicament m. galénique, chimiothérapie f.,
posologie f., collyre m., pommade f.

III. Trouvez les synonymes contextuels:


1. La commission est présidée par le doyen de la faculté de Pharmacie. 2. La deuxième partie de
l'ouvrage comporte des renseignemets divers sur les médicaments. 3. Tous les membres de la
profession pharmaceutique détiennent cet ouvrage. 4. A l'officine le pharmacien supervise et
assure la préparation et la dispensation des médicaments.

IV. Groupez les mots:


1. une commission a) chimique
2. des normes b) pharmaceutique
3. des sciences c) publique
4. une formule d) officinaux
5. un enseignement e) simples
6. la santé h) permanente
7. des médicaments i) utilisables
8. des drogues g) physico-chimiques

Communication.
V. Commentez les sujets:
8
1. Il est aisé de parler contre la médecine quand on est en bonne santé. (Molière)
2. Certains malades guérissent seulement parce qu'ils croient dans la dextérité professionnelle
des médecins. (Hippocrate)

VI. Formez des noms à partir des verbes:


enseigner, fonctionner, comprendre, décrire, employer, préparer; appartenir, répartir, définir,
succéder, professer, enseigner, développer, obliger, rédiger.

VII. Donnez les dérivés des mots suivants:


Pharmacie f., médicament m., enseignement m., chimie f.

VIII. Transformez le verbe par le substantif dans les cas suivants:


1. Les médicaments se répartissent de règle générale en 3 grands groupes:
- la répartition des médicaments en trois grands groupes.
2. Une commission permanente est constituée –
3. Le Codex est régidé par une commission –
4. Les monographies se succèdent dans l'ordre alphabétique –
5. Des médicaments distribués aux malades –
6. Une formule chimique analysée dans le laboratoire.

IX. Justifiez l'emploi des différents temps dans le texte.

X. Relevez dans le texte les cas d'omission de l'article et expliquez-les:

XI. Trouvez des homonymes pour les mots: ,,vers'' prép., ,,tous'' adj., ,, sont'' v., ,,dans'' prép. et
introduisez-les dans des phrases.

9
Bilan 7

I. L'ordonnance médicale est la propriété du patient et elle est confiée surtout au pharmacien en
vue d'exécuter les prescriptions médicamenteuses recommandées par les médecins. A votre tour,
dites quelles informations valorisantes contient celle-ci et présentez vos arguments concrets?

II. Sujets à discuter


Commentez les adages:
* L'abondance des médicaments sur une ordonnance médicale masque le plus souvent
l'absence d'un diagnostique.
* Une bonne utilisation des médicaments est un bienfait, sa mauvaise utilisation est, par
contre, une malédiction.

III. Du nouveau dans la pharmaceutique!


Lisez l'information ci-dessous. Vos réactions ...?

Texte
L'ordonnance médicale papier va disparaître.
L'Inami devrait donner d'ici peu le feu vert à la généralisation des ordonnances électroniques,
affirme mercredi Sudpresse.
Les conditions du projet Recip-e, mené depuis deux ans à l'initiative des associations
professionnelles de prestataires de soins, sont positives et montrent que la Belgique est prête à
une généralisation du système de prescriptions électroniques.
Selon le chef du projet, Marc Nyssen, ingénieur et professeur d'informatique médicale à la VUB,
l'ordonnance électronique pourrait être généralisée dans les trois années à venir.
Pendant la période transitoire, la prescription papier restera le document légal mais elle sera
dotée d'un code-barre supplémentaire, indiquant au prestataire de soins (kiné, pharmacien,
infirmier) qu'il y a une precription électronique jointe.
L'ordonnance électronique devrait permettre de lutter contre les erreurs et falsifications.
Mise en ligne le 09.01.2013. Belgique.

IV. Un peu d'histoire sur l'ordonnance.


L'origine du symbole de l'ordonnance médicale. (Vean Milot).
Le mot latin praescriptio ,,écrire en avant'' serait possiblement à l'origine du mot français
,,prescription''. C'est au cours du 18-ième siècle en France que l'usage de la prescription médicale
fit son apparition. Rédigée par le médecin ou le chirurgien, l'ordonnance demandait au
pharmacien ou à l'apothicaire d'exécuter les recommandations thérapeutiques destinées au
malade. Ainsi, elle permettait et permet toujours de distinguer les profanes des professionnels.
Depuis ce temps, tous les médecins et tous les pharmaciens du monde entier ont adopté le
symbole Rx.
Mais pourquoi un R au lieu d'un P? S'agit-il de la fusion de P et du R dans Rx?
Absolument pas. L'œil gauche d'Horeus, qui a vraiment la forme du logo Rx, fut probablement à
l'origine de l'expression traditionnelle et courante latine ,,recepe'', signifiant ,,prescription'' d'où le
R.
Unité Nr. 8

Texte A: Automédication
Grammaire: Adverbe. Types d'adverbes.
Exercices.
Texte B: Effet placebo. Activités.
Sept commandements de l'automédication.

Texte A
Automédication

La mise au point d'un médicament est une chose sérieuse. Le produit fini, délivré au
consommateur sur prescription médicale, est paré d'un certain nombre de qualités: qualité
pharmaceutique, efficacité prouvée, sécurité d'emploi acceptable, posologie ... Certains patients
prennent des médicaments sans consulter leur médecin. On dit qu'ils recourent à
l'automédication.
L'automédication consiste à ,,consommer le médicament'' sans l'intervention d'un médecin, ni
pour le diagnostic du symptôme ou de la maladie, ni pour la prescription et la surveillance du
traitement.
Il existe, en fait, deux conceptions bien différentes de l'automédication. La première est celle des
pouvoirs publics – des autorités de santé, - prévoient que les spécialités pharmaceutiques
d'automédication doivent être mises sur le marché et délivrées sans ordonnance médicale et qui
font l'objet d'une publicité au grand public, par exemple, à la télévision. Ce type
d'automédication concerne des produits antalgiques (toux et expectoration), ou des produits
destinés à décongestionner le nez des enrhumés, des produits antiseptiques, des antibiotiques à
l'usage externe ou local (maux de gorge), ou encore certains anesthésiques locaux. Toutes ces
maladies banales guérissent le plus souvent spontanément. Cette automédication s'applique donc
à des situations où ni la prise du médicament, ni l'absence d'avis médical ne mettent en risque la
vie du patient.
Le public est clairement informé des limites de cette automédication par la notice contenue dans
le conditionnement; il est vivement conseillé de consulter un médecin si, malgré ce traitement,
les troubles présentés persistent; pas d'utilisation prolongée sans avis médical. La nature du
principe actif et sa dose constitue l'information qui fait l'automédication.
Une automédication, d'un tout autre type, est dangereuse, pour le malade qui décide, par
l'initiative de son propre chef ou sur des conseils mal avisés, de renouveler une cure
médicamenteuse antérieurement prescrite, sans savoir si les troubles dont il souffre ont bien la
même origine que les précédents, ou pire encore, du malade qui décide de ,,s'administrer'' des
médicaments prescrits à une autre personne, généralement pour une autre pathologie.
C'est bien le cas de notre patiente, Hélène, asthmatique, (lisez le texte B), qui avait pris des
suppositoires ,,anti-prostatiques'' du mari de sa voisine.
Dans son cas, tout s'était bien passé, mais c'est un cas d'exception, car la pratique de cette
automédication est dangereuse à plusieurs titres.
Elle consiste, pour un malade donné, à tirer des médicaments de son armoire à pharmacie ou de
celles de ses voisins ou amis. Ces médicaments sont potentiellement dangereux, possiblement
contre-indiqués dans sa situation, pas forcément efficaces en absence de diagnostic médical du
symptôme ou de la maladie en cause, sans parler de leurs posologies qui seront probablement
inadaptées (trop faibles-inefficaces; trop fortes-mal tolérées), et de la durée du traitement (trop
courte-échec thérapeutique; trop longue-toxicité). Ici, notre patiente s'est substituée à son
médecin avec le cumul de tous les risques; celui de l'erreur diagnostique et du retard
préjudiciable au vrai diagnostic; celui de l'emploi des médicaments au minimum inutiles et
presque toujours dangereux.
1
A quoi sert d'évaluer si rigoureusement les médicaments avant leur mise sur le marché, à quoi
sert de définir si scrupuleusement leurs indications, leur posologie optimale, à quoi sert de mettre
à la disposition du public des produits au rapport risque/bénéfice favorable dans des conditions
d'emploi bien précises et bien codifiées, si les patients s'en soucient comme une guigne et en
usent d'une telle inconscience?
D'après ,,Les Médicaments: l'avenir pour l'Homme?''.

Mots et expressions

mise au point (expr.) - action de mettre, de créer qch.


être paré (expr.) - attribuer (une qualité) à qqn ou qch.
prouver (v.) - reconnaitre une chose comme vraie,
démontrer, confirmer.
trouble (m.) - modification pathologique des activités
de l'organisme.
guigne n. f. - malchance qui semble s'attacher à qqn
(ant. chance, veine).
conditionnement m. - présentation d'un produit pour la vente.
cumul m. - action d'exercer spontanément plusieurs
emplois.

Lexique
Expressions
1. prendre des médicaments = administrer des médicaments = avaler des médicaments =
se doper = se bourrer des médicaments.
2. délivrer des médicaments = distribuer = dispenser des médicaments au public.
3. mettre au point = créer = élaborer = fabriquer.
4. se substituer = remplacer = prendre la place d'un autre.

Synonymes
1. symptôme m. = signe m.
2. maladie f. = affection f. = mal m.
3. pathologie f. = anomalie f. = malformation f.
4. dangereux, euse adj. = périlleux, euse adj.
5. surveillance f. = contrôle m. = suivi m. médical.
6. consulter un médecin = s'adresser à un médecin.
7. trouble m. = dérèglement m. = perturbation f. = modification f.
8. traitement m. = cure f.

Antonymes
1. benigne adj. ≠ maligne adj.
2. absence f. ≠ présence f.
3. externe adj. ≠ interne adj.
4. vrai, e adj. ≠ faux, fausse adj.

Formation des compétences langagières


Activités

I. Compréhension du texte. Répondez aux questions:


1. Que comporte le terme ,,automédication?''
2. Quels types d'automédication existe-t-il?
2
3. A quels risques sont exposés les patients qui recourent à l'automédication?
4. Et vous, quel est votre avis sur l'automédication?
Consomme-t-on beaucoup de médicaments en vente libre chez nous?

II. Donnez les synonymes contextuels.


1. La mise au point d'un médicament est une chose sérieuse. 2. Le malade décide de renouveler
la cure médicamenteuse antérieurement dangereuse. 3. Le pharmacien exécute l'ordonnance
médicale du praticien et délivre les médicaments nécessaires. 4. La prise du médicament sans
avis médical met en risque la vie du patient. 5. Le malade va à la policlinique pour consulter le
docteur.

III. Cochez les bonnes réponses.


1. A quoi servent les médicaments?
- à prévenir une maladie;
- à soulager la souffrance;
- à guérir ou à soigner les patients.
2. Les médicaments détruisent ...
- les microbes,
- les complications des altérations virales,
- les tissus sains de l'organisme humain.
3. Le terme ,,maladie'' signifie ...
- une affection;
- une anomalie;
- une altération de la santé;
- le bruit de nos organes.
4. Le synonymes du verbe ,,guérir'' est ...
- soigner;
- traiter,
- sauver,
- prévenir.
5. A votre avis, une visite chez un médecin ne coûte ...
- rien,
- moins de 50 lei;
- plus de 200 lei.

IV. Retenez les expressions suivantes et faites-les entrer dans des phrases:
des spécialités pharmaceutiques, une armoire à pharmacie, un avis médical, l'automédication,
la posologie, une ordonnance médicale, la mise au point d'un médicament, la qualité
pharmaceutique d'un médicament, la mise en vente d'un remède ...

V. Trouvez les antonymes pour les mots suivants.


des médicaments pour l'usage externe, l'absence d'avis médical, la pratique de
l'automédication est dangereuse, des posologies inefficaces, un vrai diagnostic, user une telle
inconscience, des médicaments inutiles, un traitement à court terme.

VI. Expliquez les expressions:


- consommer le médicament;
- la qualité d'un médicament;
- des suppositoires anti-prostatiques;
- la toxicité d'un médicament;

3
- une posologie optimale;
- un retard préjudiciable.

VII. Trouvez le champ lexical pour les mots:


prescription f., médicament m., dose f., guérir v., pharmacie f., consommateur adj.,
maladie f.

VIII. Citez des homonymes pour les mots:


,,tout'', ,,dans'', ,,sont'', ,,sans'' et expliquez leur formation.

IX. Groupez les expressions et les mots qui vont ensemble:


1. une prescription a) actif
2. des pouvoirs b) dangereux
3. des produits c) inutile
4. un principe d) antalgiques
5. une automédication e) publics
6. des médicaments h) médicale
7. des maladies i) banales

X. Le verbe ,,mettre'' dans notre texte entre dans de nombreuses expressions. Faites correspondre
l'expression de la colonne A avec son équivalent de la colonne B.

A B
1. mettre au point a) risquer
2. mettre qch sur le marché b) créer
3. mettre en risque c) établir
4. mettre le diagnostic d) distribuer
5. mettre de grands espoirs e) dresser
6. mettre le couvert i) fonder

XI. A quelle méditation vous incitent la phrase:


,,S'enfuir vite, aller loin, revenir tard'' – une pilule aux trois adverbes. Relevez dans le texte
tous les adverbes et expliquez leur formation et leur nature.

XII. Le nom étant donné, trouvez le verbe, puis l'adjectif et après l'adverbe.
a) Exp.: vie f. – vivre v. – vif, vive adj. – vivement adv.
Mort f., soin m., tranquilité f., économie f., activité f., médicament m., patient,e adj.,
anatomie f., joie f.
b) Faites d'après le modèle:
exp.: une vie pauvre – vivre pauvrement
un cri joyeux, un regard attentif, un travail dur, un salut poli, une lecture courante,
une fonction normale, une vie longue, un jeu régulier, un regard triste, une mort
facile, une respiration difficile, un soin médical, un remède vif, une anesthésie
locale.

Phonétique. Pour bien écrire et prononcer.

1. C'est ennuyeux d'être toujours silencieux. Ce monsieur a peu de cheveux. Il pleut, mon vieux.
C'est ennuyeux de partir sans adieux. Ce paresseux n'est pas heureux. Jeudi à deux heures
Monsieur Mathieu est venu chez eux.

4
2. Dans mille villes tranquilles habitent des jeunes filles. Quand elles se réveillent, elles
travaillent comme les abeilles.
Quelle merveille!
Mireille habite dans la ville de Lille. Elle va souvent dans le village. Elle admire le soleil qui
brille et les papillons. Elle est gentille cette jeune fille.

Formation des compétences grammaticales.

XIII. Remplacez la préposition et le complément qui suivent par un adverbe de manière:


a) Elle sourit avec tendresse. 2. Marie défendait avec passion son amie. 3. Aline a passé d'une
manière brillante ses examens d'entrée. 4. Le professur explique avec clareté la règle de
grammaire. 5. Nous écoutons avec attention notre professeur. 6. Les étudiants attendent avec
joie les vacances d'été. 7. Nous avançons avec prudence sur la route glissante. 8. Il rompit d'une
façon brutale le silence. 9. Les étudiants attendent avec impatience la fin du cours. 10. Cette
étiduante a subi avec brio son examen de chimie.
b) Mettez correctement les adverbes entre parenthèses:
1. Il se sentait (mortel) fatigué. 2. Le soir, elle lisait au malade les lettres de ses amis, il écoutant
(attentif). 3. Elle a répondu (patient) à toutes les questions du professeur. 4. Ce professeur sait
(parfait) trois langues étrangères. 5. Je ne peux pas me prononcer sur cette question, je ne la
connais pas (suffisant). 6. Nicole dort (profond). 7. Votre ami a (absolu) raison. 8. Mon frère
parle (courant) deux langues à la fois. 9. Cette expression est (fréquent) utilisée dans le langage
courant. 10. Sa proposition a été acueillie (chaleureux) par tous. 11. Ecrivez (correct) vos
exercices. 12. Il renferma (doux) la porte. 13. Marie travaille à un hebromadaire (récent) fondé.
14. Elle a (complet) oublié sa promesse. 15. Etudiez cette règle (profond). 16. Ne répéte pas ces
phrases (automatique).

XIV. Traduisez en français.


a) 1. Noi privim cu tristeţe această casă în ruine. 2. Acest student studiază profund chimia
organică. 3. Aceşti oameni discută liniştit în stradă. 4. Franţa este o ţară înalt industrializată. 5.
Citiţi atent textul. 6. Scrieţi corect exerciţiile. 7. El n-a învăţat lecţia şi a răspuns slab la
întrebările profesorului. 8. Noi am procedat cu înţelepciune. 9. Ea se îmbracă simplu, dar
elegant.
b) Formez les adverbes à partir des adjectifs mis entre parenthèses.
1. Sa conduite est (vrai) inexplicable. 2. Vous connaissez (personnel) Marie. 3. Le jeune Picasso
subit des cours à l'Ecole des Beaux Arts et passa (brillant) ses examens. 4. Au musée d'art il
regardait toujours les fleurs, (naturel), de grandes fleurs dans les pots. 5.Comment Paul qui
respecte (sincère), (profond) Nicolas, peul-il lui infliger (volontaire) cette souffrance? 6. Elles
ont (rapide) résolu tous les problèmes. 7. Pierre dort (profond). 8. Cette jeune fille jette
(négligeant) son manteau sur la chaise. 9. Installez-vous (commode) dans les chaises. 10. Votre
ami a (absolu) raison. 11. Il avait neigé (abondant) et la rue était (complet) couverte de neige. 12.
Tous ceux qui s'intéressent à ce match, attendent (impatient) les dernières nouvelles sportives.
13. Il supportait (patient) sa mauvaise humeur. 14. Notre proposition a été acueillie (chaleureux).
15. Ce concert a passé (pratique) inaperçu.

XV. Mettez les adverbes correctement. Conseils.


a) Pendant l'étude, pensez (sérieux) à ce que vous faites; pendant la récréation, divertissez-vous
(franc). Ecoutez beaucoup et parlez peu. Ne remettez pas à demain ce que vous pouvez faire
aujourd'hui. Levez-vous tôt et couchez-vous tôt, c'est le moyen d'avoir une bonne santé.
b) Tiens bien ta plume et tu écriras mieux. Tiens ton cahier propre; un cahier sale indique
toujours un mauvais étudiant. Obéis (prompt), car obéir (lent) ce n'est pas obéir. Tu ne montreras

5
jamais personne au doigt. Si tu veux faire trop de choses à la fois, tu réussiras mal dans la vie.
NB! Trouvez dans les deux textes tous les adverbes et expliquez leur formation.

XVI. Développez le sujet.


A la question: Que pensez-vous de l'automédication? ils ont répondu:
a) Pierre, responsable informatique.
,,Aujourd'hui, on veut se sentir mieux en prenant des médicaments, mais cependant cela reflète
surtout un mal de vivre, on veut se soigner tout seul, dans son coin, sans voir le médecin''.
b) Marie, étudiante en droit.
,,Les médicaments, je les connais bien. Je lis la presse médicale spécialisée, comme Santé
Magazine, Femme Actuelle et Top Santé. J'ai le dictionnaire des médicaments. Avec toutes ces
informations, je sais quels médicaments demander à mon pharmacien et quelles sont leurs
contre-indications''.
c) Danielle, mère de famille.
,,Les médicaments, tout le monde en a de pleines armoires. On souffre et on a mal. Pour un
rhume, un vomissement, une fièvre ...
Les antibiotiques? Jamais sans voir le docteur. Ils sont d'ailleurs délivrés sur l'ordonnance.
L'automédication ne concerne en fait que les médicaments courants ou les médicaments de
,,confort''.
But! Expliquez à votre guise ces affirmations et commentez chaque texte à part.

XVII. Commentez les sujets proposés:


1. Les meilleurs médecins sont: le Docteur Nature, le Docteur Diète et le Docteur Joie.
(J. Swift).
2. Un remède est mauvais quand il détruit quelque chose de la nature. (Syrus).
3. Presque tous les hommes meurent de leurs remèdes, et non pas de leurs maladies. (Molière).
4. Dans la médecine le principal médicament est le médecin lui-même. (A. Kempinschy).

Pour s'amuser un peu.

Dites-moi, monsieur, demande le médecin au malade, avez-vous déjà consulté quelqu'un?


- Qui, docteur, j'ai été chez le pharmacien.
- Chez le pharmacien! Est-ce qu'il peut donner un bon conseil! Que vous a-t-il dit, cet imbécile?
- Il m'a dit d'aller consulter un qutre docteur!

Texte B
Effet placebo
Hélène a 55 ans. Elle est veuve. Elle souffre de crises nocturnes d'asthme bronchique depuis plus
de 10 ans. De tous les médicaments que son médecin traitant lui a prescrits et
qu'elle a essayés, c'est sûrement le produit T, sous forme de suppositoires – qui s'est montré
jusqu'à ce jour le plus efficace pour avorter ses crises et la soulager. Hélène conserve dans sa
pharmacie (petite armoire à pharmacie familiale) un petit stock de sécurité. Mais au cours d'une
nuit, elle constate, par négligence, qu'elle a laissé sa réserve à s'épuiser. A deux heures du matin,
une nouvelle crise d'asthme s'annonce, et pas le moindre suppositoire ... Angoisse. Que faire?
Hélène se précipite chez sa voisine, laquelle, forte obligeante, lui donne une boîte de
suppositoires d'un autre nom, dont son mari est coutumier et, semble-t-il, satisfait. Une demi-
heure après, Hélène peut s'endormir, ayant une respiration normale et sereine.
A neuf heures, elle est la première dans la salle d'attente de son médecin traitant, et la première à
être introduite dans son bureau.
,,Que puis-je faire pour Vous, chère Madame?

6
- Figurez-vous, Docteur, que j'ai découvert cette nuit, par le plus grand hasard, un remède
merveilleux pour mon asthme, qui m'a soulagée plus vite et bien mieux que celui que vous me
prescrivez habituellement.Ce sont des suppositoires, et je suis venue pour que vous m'en
marquiez une boîte le plus vite possible!
- Montrez-moi ce que c'est?''.
Hélène tend attentivement la boîte de suppositoires fournie par la voisine. Quel est donc ce
remède miracle, ce nouveau traitement de l'asthme? On va le savoir ... Eh bien, ce sont en effet
des suppositoires destinés à soulager les hommes âgés tourmentés par leur prostate!
Le médecin a du mal à retenir un énorme éclat de rire. Voilà du nouveau! Asthme et prostate,
même combat? Non. Le médecin a bien compris que sa patiente associait dans son esprit la
notion de suppositoire à celle de guérison de ses crises d'asthme, qu'elle avait été soulagée par le
médicament de la prostate du voisin.
L'histoire survenue à Hélène n'aboutira pas à la découverte d'un nouveau traitement de l'asthme.
En revanche, elle confirme bien l'existence de l'effet placebo.
A propos, faut-il dire à Hélène, au risque de détruire ses illusions et de réduire à néant le pouvoir
anti-asthmatique des suppositoires du voisin?
Oui, bien sûr. On lui doit la vérité.
Mais quel dommage!
Activités

I. En vous appuyant sur le texte dites les équivalents (synonymes) des mots soulignés.
avorter ses crises d'asthme, la patiente conservait dans sa pharmacie un petit stock de sécurité,
des hommes âgés tourmentés par leur prostate, réduire à néant le pouvoir anti-asthmatique des
suppositoires du voisin, au cours d'une nuit elle constate par négligence que ..., elle confirme
l'existance de l'effet placebo, une nouvelle crise d'astme s'annonce.

II. Relevez dans le texte tous les adjectifs et les pronoms et expliquez leur emploi.

III. Cochez les bonnes réponses.


1. Notre patiente souffrait ...
a) des crises nocturnes de l'asthme bronchique;
b) d'un ulcère d'estomac;
c) d'une gastro-entérite.
2. Ces crises se produisaient ...
a) le matin;
b) le jour;
c) pendant les nuits.
3. L'angoisse de notre patiente s’est manifestée par ...
a) une inquiétude;
b) un malaise;
c) une douleur insupportable.
Justifiez votre réponse.

IV. Commentez le sujet proposé:


,,Un remède est mauvais quand il détruit quelque chose de la nature'' (Syrus).

V. Groupez les mots qui vont ensemble:

1. asthme a) placebo
2. pharmacie b) d'attente
3. respiration c) bronchique
7
4. salle d) normale
5. effet e) familiale

VI. Donnez les antonymes pour les mots suivants:


jour m., petite adj., après (prép.), première adj., vite adv., bien adv., possible adj., vérité f.,
matin m.

VII. Justifiez dans le texte l'emploi des différents temps et les cas d'omission de l'article en
donnant des exemples précis.

VIII. Formez des noms à partir des verbes ci-dessous:


souffrir, avorter, soulager, épuiser, angoisser, respirer, satisfaire, traiter, guérir, comprendre,
découvrir, exister, risquer, confirmer, éclater de rire, prescrire ...

IX. Terminez les phrases:


1. Effet placebo c'est ...
2. La malade constate par ...
3. Hélène conserve dans sa pharmacie un ...
4. Le médecin a bien compris que ...
5. A 9 heures, elle est la première dans ...
6. Le médecin a du mal à ...
7. Sa voisine lui a donné des ...
8. En revanche, notre malade a confirmé ...

X. Lisez et traduisez le texte ci-dessous:

Les sept commandements de l'automédication

1. Demandez toujours conseil à votre pharmacien, même si vous pensez avoir choisi le bon
produit; c'est encore plus indispensable pour les femmes enceintes.
Indiquez toujours à votre pharmacien si vous avez déjà pris de vous – mêmes des médicaments.
Soyez particulièrement vigilent si vous pratiquez la compétition sportive, car certains
médicaments sont considérés comme des dopants.

2. N'associez pas de votre initiative plusieurs médicaments pour ,,guérir plus vite''; leurs effets
peuvent s'opposer ou se cumuler. Un même produit actif, comme le paracétamol, peut être
présent dans des spécialités différentes.
En doses fortes, il est très toxique pour le foie.

3. Lisez toujours les notices. Vous y trouverez des informations complémentaires.


Si vous souhaitez en savoir plus, demandez votre pharmacien s'il y a des fiches d'informations
sur la maladie que vous voulez soigner ou le médicament qu'il vous a conseillé.

4. Respectez bien les doses et l'intervalle entre les prises, leur nombre et la durée du traitement.
C'est un gage d'efficacité et cela permet d'éviter d'éventuels effets indésirables.

5. Ne prolongez pas la prise d'un ou plusieurs médicaments de médication officinale. Si les


symptômes ne s'améliorent pas au bout de quelques jours ou, pire, s'aggravent, consultez sans
retard un médecin.

8
6. Si vous présentez un effet indésirable gênant, arrêtez immédiatement de prendre le
médicament et parlez-en à votre pharmacien ou à votre médecin.

7. Conservez l'emballage. Il ne sert pas seulement à protéger le médicament, il comporte


également des informations précieuses comme la composition du produit, le nom du fabricant et
la date de péremption.

9
Bilan Nr. 5
I. Automédication, un fléau de la civilisation.
Vos commentaires.
L'automédication parmi la population est déjà une pratique courante face aux petits problèmes de
la santé.
Selon vous, le médicament sans ordonnance médicale est un produit comme les autres?

II. Prononcez-vous sur les affirmations:


- l'automédication est autorisée par les pharmaciens qui cherchent à faire de l'argent au détriment
de la Santé des Citoyens ...
- c'est l'absence de culture sanitaire ...

III. Voula le point de vue d'un Anonyme sur l'automédication.

Texte N. 1
L'automédication pourrait être occasionnellement tolérée pour traiter des problèmes de soins
courants avec des remèdes naturels, mais pas tout le temps. Les éléments que Dieu nous a offerts
dans la nature sont bons et peuvent être utilisés en guise de remèdes. par exemple, on peut
manger du miel ou boire des infusions d'herbes connues telles que le thym, l'anis, la lavande et la
sauge, entre autres, tout en restant prudent. Quant à la consommation des médicaments
chimiques, elle est certainement dangereuse, mais la question est: pourquoi les gens recourent-ils
à l'automédication? Est-ce pour épargner la facture du médecin? La pauvreté est souvent la
raison. Est-ce l'ignorance des gens au sujet des répercussions de la consommation des
médicaments sans prescription médicale? Ou quoi au juste? Faites de la polémique!

IV. A savoir.
Texte N.2
Les médicaments sans ordonnance font recette!

Le marché français de l'automédication décolle en France, avec une hausse de 4,7% sur un an.

Pour la première fois, le marché de l'automédication, c'est-à-dire les médicaments vendus sans
ordonnance, a décollé dans l'hexagone. En hausse de 4,7% il élève à 2,1 milliards d'euros en
cumul ....
Unité Nr. 9

Texte A: Armoire à pharmacie familiale.


Grammaire.
1. Futur Simple de l'indicatif.
2. Passé Composé de l'indicatif.
Exercices.
Texte B: Pilule miraculeuse.
Activités.

Texte A
Armoire à pharmacie familiale

Le choix d'une armoire à pharmacie et son emplacement tient de la présence ou de l'absence


d'enfants dans une famille. Dans le premier cas, il faut placer les médicaments hors de leur
portée, dans le second, toutes les idées, toutes les astuces de rangement seront permises. Dans
presque toutes les familles, cette armoire appartient au décor du cabinet de toilette ou de la salle
de bains, mais elle ne renferme souvent que des médicaments périmés! Certains ont perdu leurs
étiquettes et peuvent être dangereux ...
Le matériel de première nécessité doit comporter un thermomètre, des compte – gouttes et des
limes à ampoules, une poire à lavement, des seringues, un inhalateur, une paire de ciseaux, une
bouillotte en caoutchouc.
Avant chaque usage, tous ces objets doivent être désinfectés, soit avec de l'alcool, soit en les
faisant bouillir. Les seringues vont être placées dans une boîte spéciale. Les objets en caoutchouc
seront soigneusement maintenus à l'abri de la poussière et enveloppés dans des sachets de
matière plastique.
Pour les petits accidents: en cas de blessures, coupures et écorchures, vous devez avoir dans
votre pharmacie de l'alcool à 70° ou à 90°, de l'éther, de l'eau oxygénée, une boîte de compresses
stériles, un paquet de coton hydrophile, un rouleau de sparadrap, un antiseptique, bandages à
gaze pour les blessures des doigts, des bâtonnets enrobés de coton à leurs deux extrémités, des
pansements adhésifs de différentes largeurs.
Pour les troubles digestifs: un laxatif léger, des ferments lactiques en comprimés, des
suppositoires à la glycérine contre la constipation, charbon en comprimés.
Pour prévenir et soigner grippes, rhumes, maux de gorge, angines et laryngites ... vous aurez
besoin de l'aspirine, des cachets antigrippaux, de la vitamine C, des gouttes nasales, sirops pour
la toux et des pastilles désinfectantes pour la gorge.
En cas d'insomnie préparez des tisanes (infusions) calmantes (menthe, tilleul, mélisse) ou
d'autres plantes médicinales (valériane, camomille), des suppositoires. Evitez les provisions de
somnifères et de tranquillisants.
Pour les petits maux divers: du collyre et une pommade ophtalmique pour les yeux fatigués et
irrités, des comprimés calmants pour les maux de dents, des gouttes et une pommade à base de
marron d'Inde pour ceux qui sont sujets (exposés) aux hémorroïdes.
Pour le foie, administrez des comprimés effervescents qui facilitent la digestion après un repas
très lourd. Contre les douleurs et les migraines on recommande de l'aspirine et des calmants, un
sédatif léger et appliquez sur le front des compresses froides.
Attention! Les médicaments du coeur et du système nerveux, les ampoules d'insuline et les
médicaments du diabète doivent être à part de règle générale; les fioles injectables, les vaccins,
les médicaments de vos bébés que vous ne devez jamais confondre avec les vôtres.
Un conseil; tenez votre armoire sous clé.

1
Vous devez faire, au moins une fois par an, l'inventaire de votre armoire à pharmacie, afin de
renouveler les produits manquants et débarrassez – vous de ceux qui sont périmés, donc
inefficaces et même dangereux.
Jetez sans regret (mais pas n'importe où) les médicaments dont vous ne connaissez pas
exactement l'action et la posologie, les tubes, les flacons, les lotions ou pommades qui ont perdu
leurs étiquettes, les comprimés qui ont changé la couleur, les ampoules troublés, les
suppositoires qui ont coulé sous l'effet de la chaleur, les pommades (les onguents) qui ont pris
une odeur rance, ce qui indique qu'ils se sont décomposés, les sirops qui présentent à leur surface
des petites bulles et tous les médicaments dont la date de péremption est dépassée.
Vous devez constituer un fichier qui va contenir vos radiographies et les résultats de vos
analyses, les dossiers de santé de chacun de vos enfants, la photocopie de la carte du groupe
sanguin et du facteur rhésus de chaque membre de la famille.
D'après ,,Guide pratique de la santé et de la maladie''.

Mots et expressions

périmé adj. - qui n'est plus valable, valide


exp.: un produit dépassé.
lime f. à ampoules - outil de métal garni d'aspérités servant à
entamer et user par frottement.
Exp.: lime à ongles.
bouillir v. - faire cuire qch.
à l'abri de expr. - protégé d'un risque, d'un danger, être en
sûreté.
coupure f. - incision, blessure produite par un
instrument tranchant.
écorchure f. - petite blessure superficielle de la peau.
odeur f. rance - odeur forte d'une saveur âcre.
péremption f. - un produit qui ne doit pas être utilisé ou
consommé.
Lexique
Synonymes
1. renfermer v. = contenir v. = comporter v. = inclure v.
2. blessure f. = plaie f. = lésion f.
3. soigner v. = traiter v. = guérir v.
4. mal m. = affection f. = maladie f.
5. être sujet exp. = être exposé exp. = être soumis exp.
6. douleur f. = souffrance f. = mal m. = peine f. = torture f.
7. faciliter v. = soulager v. = apaiser v. = atténuer v.
8. pommade f. = onguent m. = baume m.
9. coupure f. = entaille f.
10. écorchure f. = éraflure f. = égratignure f.
11. soigneusement adv. = scrupuleusement adv. = minutieusement adv.

Antonymes Adjectifs
1. présence f. ≠ absence f. Une pharmacie familiale, murale, hospitalière,
2. premier adj. ≠ dernier adj. communautaire, vétérinaire, militaire, rurale,
3. léger adj. ≠ lourd adj. locale, radiologique ...
4. après prép. ≠ avant prép.
5. froid adj. ≠ chaud adj.
6. petite adj. ≠ grande adj.
2
Termes médicaux
tisane f. - boisson obtenue par macération, infusion
ou décoction de plantes médicinales dans
l'eau. (syn. infusion).
collyre m. - médicament liquide que l'on instille dans
l'oeil.
sparadrap m. [sparadra] - bande de tissu, dont une face est enduite
de substance adhésive destinée pour les
petits pansements.

Formation des compétences linguistiques

I. Compéhension du texte. Répondez aux questions.


1. Où peut-on garder la pharmacie familiale?
2. Quels médicaments comporte une pharmacie de famille?
3. Qu'est-ce qu'on peut faire avec les médicaments périmés?
4. Combien de fois il faut faire l'inventaire de votre armoire à médicaments?
5. Quels remèdes on recommande pour ...
- les petits accidents;
- les troubles digestifs;
- en cas d'insomnie;
- pour prévenir et soigner d'autres petits maux divers ...

II. Retenez la signifcation du mot ,,mal'' et faites entrer ces expressions dans des phrases:
Les maux de l'hiver sont: grippe, angine, otite;
- avoir mal à la tête, à la gorge, aux dents.
un mal blanc – un panaris
le haut mal – épilepsie
le mal du coeur – nausée d'origine gastrique
le mal du pays – nostalgie
avoir mal - souffrir.

III. Trouvez des homonymes pour les mots suivants:


,,paire'', ,,doigt'', ,,coeur'', ,,fois'', ,,sans'' et faites-les entrer dans des phrases.

IV. Associez les noms avec les adjectifs:


1. des pastilles a) nasales
2. des médicaments b) spéciale
3. une boîte c) hydrophile
4. des cachets d) périmés
5. une pommade h) désinfectantes
6. des gouttes i) effervescents
7. des comprimés g) injectables
8. des fioles k) léger
9. des ampoules l) troublés
10. un sédatif m) ophtalmique
11. des pansements n) antigrippaux
12. un coton o) adhésifs

V. Donnez les participes passés des verbes et accordez-les avec les noms: des objets

3
(désinfecter) avec l'alcool, de l'eau (oxygéner), des bâtonnets (enrober) de coton à leurs
extrémités, des yeux (fatiguer) et (irriter), des sujets (exposer) aux hémorroïdes, des
médicaments (périmer), des ampoules (troubler), des seringues (placer) dans une boîte spéciale.

VI. Donnez les synonymes contextuels:


1. Chaque pharmacie de famille doit comporter le matériel de première nécessité: thermomètre,
seringues, alcool, iode, compte – gouttes, coton ...
2. Pour soigner les maux de l'hiver (grippe, angine ...) nous avons besoin de l'aspirine, de la
vitamine C, des cachets antigrippaux, des pastilles désinfectantes.
3. Les comprimés effervescents facilitent la digestion après un repas très lourd.
4. L'écorchure est une petite blessure superficielle de la peau.
5. Contre les douleurs et les migraines on recommande de l'aspirine et des calmants.
6. On ne peut pas traiter un mal en 5 minutes que l'on traîne depuis 40 ans.

Phonétique

* Je suis le maire de Mamers qui est auprès de la mer et mon frère est le masseur de ma
sœur.
* Le chasseur sachant chasser doit savoir chasser sans son chien.
* Un pêcheur pêchait sous un pêcher, le pêcher empêchait au pêcheur de pêcher le
brochet.
* Je parie que Paris n'a pas de riz de Paris.
* Un ver va vers un verre vert.
* Un soupir naît souvent d'un souvenir!
* Chasseur!
Sachez chasser, sachez chasser chasseurs!
* Un chasseur qui chassait avec un chien séchait ses chaussettes sur une souche sèche.
* Nous sommes des classeurs classés par nos classements!
* Un chasser qui va à la chasse avec son chien est un mauvais chasseur.
* Qu'a bu l'âne au lac?
L'âne au lac a bu l'eau.

Formation des compétences grammaticales


VII. Situation:
Vous êtes un ado prolongé, vous avez 30 ans et vous êtes toujours chez papa-maman, paresseux,
peu serviable et vous gardez tout votre salaire pour votre argent de poche. Vos parents, lassés,
parlent de vous mettre à la porte. On les comprend! cette fois, vous aussi, avez compris qu'ils
sont sérieux et vous leur permettez tout ce qu'ils veulent pour ne pas vous retrouvez dans la rue.
Pour faire vos promesses utilisez le Futur Simple de l'indicatif. Voilà quelques expressions:
- ne pas monopoliser la télévision;
- être plus respecteux;
- cesser d'utiliser la voiture familiale;
- ne pas inviter 30 copains sans prévenir;
- faire des économies en vue de vous installer un jour de façon indépendante;
- être le plus gentil possible.

VIII. Mettez les verbes entre parenthèses au Futur Simple:


1. De nouveaux médicaments (permettre) de sauver de nombreuses vies humaines.
2. Demain, les hommes (vivre) plus longtemps, les naissances (être) plus nombreuses. Nous
(assister) à des nouvelles découvertes. La science et la technique (se développer). 3.Le monde a
commencé sans l'homme, et il (achever) sans lui. 4. On dit que les nouvelles générations (être)
4
difficile à gouverner: je l'espère bien. (Alain). 5. L'éducation d'un peuple se juge avant tout
d'après son comportement dans la rue: là où tu (rencontrer) la grossièreté dans les rues, tu la
(rencontrer) aussi dans les maisons. 6. La France (se perdre) les gens de guerre. 7. Le grand
oeuvre (s'accomplir) par la science, non par la démocratie. (Montesquieu). 8. La médecine
(remporter) son grand triomphe quand elle (découvrir) le moyen de nous permettre d'ignorer la
maladie, la crainte et la fatigue. (Carrel). 9. Le médecin (espérer) que le malade (se rétablir) vite.
10. La politesse fait partie de l'hygiène. L'homme qui gronde toujours (se donner) une maladie de
l'estomac, s'il ne l'a déjà. (Alain).

IX. Répondez aux questions affirmativement ou négativement:


1. A quelle heure finirez-vous vos cours?
2. Que ferez-vous après les leçons?
3. Est-ce que vous serez libre à 3 heures?
4. Est-ce que vous irez voir vos amis?
5. Que ferez-vous dans l'après-midi? ce soir? ce dimanche?
6. Quand apprendras-tu tes devoirs?
7. Est-ce que le professeur sera content de votre réponse?
8. Aiderez-vous votre copain de faire ses devoirs?
9. Est-ce que tu feras tes devoirs quand tu seras rentré?
10. Assistera-t-il à cette opération?

X. Ecrivez les infinitifs au Passé Composé:


1. L'infirmière de service (faire) une piqûre au malade. 2. Le médecin (prescrire) l'alitement
aux malades graves. 3. Je (devoir) beaucoup travailler pour pouvoir subir mon examen à
l'Université. 4. La mer (devenir) la pubelle des activités humaines. 5. Le personnel de ce
laboratoire (travailler) beaucoup pour découvrir cette loi de la biologie. 6. Le malade (prendre)
ces comprimés trois fois par jour. 7. Aucun homme (ne pas recevoir) de la nature le droit de
commander les autres. (Diverot). 8. Le professeur (entrer) dans la salle, (saluer) ses étudiants,
(faire) l'appel, (mettre) des absences, (rendre) les dictées contrôlées et ensuite (se mettre) à
expliquer la nouvelle leçon. 9. Heureux est celui qui (pouvoir) pénétrer les causes secrètes des
choses (Virgile). 10. N'ayez pas peur, (dire) le docteur, votre fils (ne pas mourir), il (perdre)
seulement connaissance. 11. L. Pasteur (faire) des recherches sur les microbes et (obtenir) de
très bons résultats. Il (donner) des moyens contre toutes les maladies des animaux utiles à
l'homme. La plus grande découverte (être) celle du traitement contre la rage. 11. Marie (se lever)
tôt. Elle (se laver), ensuite elle (s'habiller) et (se chausser). Elle (aller) à la Faculté. Après les
cours, elle (se reposer) dans le parc. Dans l'après-midi, elle (faire) ses devoirs. A 9 heures, elle
(se coucher) et (s'endormir) vite. Le matin, elle (se réveiller), (se laver), (se brosser) les dents, (se
peigner) ses cheveux longs et (aller) à la faculté. 12. Toute ma vie, je (se faire) une certaine idée
de la France. 13. L'animal qui (profiter) le plus de la compagnie de l'homme est le microbe. 14.
Les cours d'eau (devenir) une immense source d'énergie. 15. L'étudiant (décider) de travailler
pendant les vacances. 16. Il (falloir) se préparer d'avance à cet examen. 17. Le soleil (disparaître)
derrière les nuages. 18. Ni le raisonnement, ni la science (ne pas pouvoir) guérir l'âme de
l'homme. 19. A la leçon d'anatomie tous les étudiants (prendre) des notes. 20. L'auscultation et
l'examen médical (permettre) au médecin d'établir le diagnostic. 21. Nous (devenir) étudiants à la
faculté de Pharmacie.

XI. Pour s'amuser un peu.


Toto est chez le docteur.
Toto est malade et sa mère le conduit chez un docteur. Celui-ci donne une ordonnance à la mère
et dit:
- Vous achetez ce sirop et il faudra qu'il en prenne six cuillères par jour.
5
- C'est impossible, crie Toto.
- Et pour quoi cela.
- Et bien, maman, tu sais bien que nous n'avons que cinq cuillères à la maison.

Texte B
Pilule miraculeuse

Je participais à Paris à un dîner d'affaires américain. Au beau milieu du repas, j'eus la mauvaise
idée de me plaindre de mon mal de gorge.
- N'en dites pas plus! s'exclama notre hôtesse. J'ai exactement ce qu'il vous faut: du Révenzène.
Une pilule toutes les deux heures.
- Vous plaisantez! Le Révenzène est complètement dépassé. Mon médecin me donne maintenant
de l'Evitasil.
- L'Evitasil, intervint une dame, c'est de la vielle histoire! J'ai quitté les Etats-Unis deux semaines
après votre départ et les chercheurs ont eu le temps de mettre au point un produit extraordinaire:
la Tabohnmine.
Le seul Français présent trouva le moyen de me conseiller:
- Vous devriez vous gargariser avec de l'aspirine.
Cette remarque provoqua la stupeur générale.
Après le dîner, je passai à l'hôtel de la dame qui m'avait proposé ses pilules de Tabohnmine. J'en
pris deux avant de me coucher. Vers quatre heures du matin mon mal de groge avait disparu,
mais j'éprouvais de violentes crampes à l'estomac, qui valaient bien mon mal de gorge.
Le lendemain, je déjeunais avec un producteur d'Hollywood.Il comprit mon problème
instantanément:
- J'ai le remède idéal contre les crampes d'estomac, m'assura-t-il. Le Camlatan.
Une demi-heure après avoir pris ma pilule, mon estomac était en pleine forme. Mais en
revanche, mes yeux commencèrent à me piquer. Je me dirigeais vers mon bureau, lorsque je
rencontrai un autre ami américain. Bien entendu, il reconnut les symptômes en un clin d'œil:
- Vous avez une belle allergie, dit-il avec une pointe d'admiration. Montez avec moi, je vais vous
donner un médicament infaillible.
Une fois dans sa chambre, il ouvrit une énorme valise, bourrée de fioles contenant une infinité de
pilules multicolores. Et il passa à la lecture d'une interminable notice:
- Les jaunes, c'est pour la jaunisse; les bleues, pour la pneumonie; les rouges pour les
rhumatismes... Ah, voilà! Les marrons, pour les allergies. Prenez-en deux immédiatement.
J'ingurgitai ces jolies pilules marron et j'allai droit au bureau. Une heure plus tard, l'activité de
mes glandes lacrymales se calmait et je cessais d'éternuer. Je me sentais enfin en parfaite santé ...
A un détail près: impossible de mouvoir mon bras gauche!
Heureusement, mon ami me réconforta aussitôt:
- En effet, mon médecin m'a signalé que cela peut arriver, et il m'a donné un autre médicament
qui fait disparaître ce petit inconvénient. Je vous le fais porter.
Effectivement, après avoir avalé deux comprimés de couleur orange, je pus bientôt utiliser mon
bras. Ce soir-là, je constatai que mon mal de gorge était revenu. Cette fois, je pris dicrètement
deux aspirines ... sans le dire à personne...
D'après ,,Passe-Partout''
Activités
I. Compréhension du texte:
Cochez les bonnes réponses:
1. L'action dans notre texte de passe:
- à Paris;
- aux Etats-Unis;
- à Hollywood.
6
2. Notre personnage avait ...
- des maux de gorge;
- des crampes à l'estomac;
- des yeux larmoyants;
- le nez bouché.
3. Le médicament idéal pour lui était ...
- l'Aspirine;
- le Calmatan;
- le Révenzène ...

II. Donnez les synonymes aux expressions suivantes:


mettre au point un produit extraordinaire, avaler deux comprimés d'aspirine, se plaindre de
mal de gorge, prendre la pilule, les symptômes, un inconvénient, un un remède idéal, en un clin
d'oeil, se réconforter.

III. Formez les noms à partir de ces verbes:


conseiller, comprendre, assurer, prendre, commencer, piquer, reconnaître, admirer, ouvrir,
éternuer, mouvoir, disparaître, utiliser, remarquer, vieillir.

IV. Trouvez dans le texte ...


- quelques termes médicaux;
- des adjectifs possessifs;
- des verbes aux temps composés;
- un verbe au présent passif ...

V. Associez les mots:


1. des crampes a) parfaite
2. un médicament b) violentes
3. des glandes c) extraordinaire
4. une santé d) lacrymales
5. un produit e) infaillible
6. un remède k) idéal

VI. Trouvez des antonymes pour les mots:


mauvaise, se coucher, ouvrir la valise, disparaître, petit, tard, ... et introduisez – les dans des
phrases.

VII. Expliquez l'absence de l'article dans les cas suivants:


mon médecin me donne maintenant de l'Evitasil; j'ai quitté les Etats-Unis deux semaines après
votre départ, la dame m'avait proposé ses pilules de Tabohnmine, mon estomac était en pleine
forme, une valise bourrée de fioles contenant une infinité de pilules ...

VIII. Commentez le sujet proposé:


,,Avaler le médicament et négliger la diète cela signifie détruire la science du médecin''.

IX. Nommez les spécialistes qui traitent les maladies:


Maladie, symptômes Spécialité, profession
1. jaunisse f.
2. pneumonie f.
3. allergie f.
4. angine f.
7
5. mal de gorge
6. conjonctivite f.

X. Donnez le féminin des adjectifs:


une (mauvais) idée, une (vieil) histoire, une (bel) allergie, une pilule (miraculeux), des crampes
(violent), une stupeur (général), une valise (énorme).

XI. Donnez les homonymes:


vers prép., fois f., près adv., sans prép., mais conj.

XII. Donnez les dérivés des mots suivants:


Médecin m., symptôme m., allergie f., chercheur m.

8
Bilan Nr. 6
I. Chaque personne ayant une éducation sanitaire minimale devrait garder chez soi une armoire à
pharmacie. Citez les produits pharmaceutiques indispensables dans votre trousse médicale.
Pour quels cas les avez-vous choisis?

Discutons:
II. Quelles qualités humaines veut souligner Stephen King en affirmant:
,,Je suis toujours curieux de savoir ce que lisent les gens; la seule chose qui nous en apprenne
davantage sur eux est l'examen de leur armoire à pharmacie?''.

III. Bon à savoir!


* Tous les médicaments ne se rangent pas dans l'armoire à pharmacie. Certains traitements
comme les suppositoires, ovules, pommades ainsi que certains antibiotiques se conservent au
réfrigérateur.
* Les vaccins doivent également être conservés au frais à une température comprise entre 4° et
6°.
Soyez vigilant car leur durée de conversation est courte.
* Il est également à conseiller de mettre sur la porte de votre meuble à pharmacie les numéros
d'urgence ainsi que le numéro de votre médecin généraliste.
Qu'en ajouteriez-vous?

IV. A vous!
Quels conseils donneriez-vous pour bien ranger une armoire à pharmacie? Quels sont les
éléments incontournables pour l'organiser?
Unité Nr. 10

Texte A: Pharmacien d'officine.


Grammaire.
1. Transformation du discours direct en discours indirect.
2. Passé Simple et Passé Antérieur.
Exercices.
Texte B: Officine de la pharmacie.
Activités.

Texte A
Pharmacien d'officine

Le pharmacien d'officine assume la responsabilité de tout ce qui est préparé et dispensé dans
l'officine. Il supervise et assure la préparation et la dispensation des médicaments. En ce début
de 21-ième siècle, il conserve une activité de préparation des remèdes à l'officine dites
,,préparations magistrales'' qui peuvent être sous prescription (ordonnance médicale) ou une
spécialité de la pharmacie, même si cette activité tend à diminuer.
D'une part, le pharmacien d'officine a un rôle de conseil auprès de ses patients. Ce terme revêt
essentiellement des activités dites ,,soins pharmaceutiques'' qui regroupe à la fois des aspects de
conseils concernant une pathologie pour laquelle le patient vient directement à l'officine, sur
l'observance de la prise des médicaments, sur le plan de prise du médicament, de recherche
d'incompatibilité entre les médicaments prescrits et de déontologie propre à l'activité du
pharmacien d'officine.
Les ,,soins pharmaceutiques'' aboutiront bientôt à la création d'un dossier pharmaceutique du
malade qui sera consultable par les autres confrères pharmaciens et par les médecins lorsque le
Dossier Médical Personnel sera créé.
Toutefois, dans les cas où le problème de santé nécessite un diagnostic, le pharmacien d'officine
incitera le patient à consulter un médecin. En effet, ce pharmacien n'est pas formé pour
diagnostiquer les troubles de santé pour lesquels un interrogatoire simple n'est pas suffisant. Le
pharmacien est habilité et formé à diagnostiquer les pathologies pour lesquelles il peut délivrer
des médicaments dits ,,médicaments conseils'' tels que état grippal, toux, conjonctivite non
bactérienne et même certaines mycoses dermatologiques.
Il doit ajuster les prescriptions du médecin au besoin et il est responsable en cas d’incident. En
cas d'interaction majeure ou de contre-indication absolue, il a l'obligation de prévenir le
prescripteur et a le droit de refuser la délivrance recommandée par le médecin.
Le pharmacien d'officine a aussi le rôle d'orienter les patients vers les différents professionnels
de la santé si la médication dont il dispose n'est pas suffisante ou si le moindre doute existe sur la
nature de la pathologie.
Le pharmacien d'officine bénéficie d'une formation universitaire approfondie qui lui permet de
faire face aux problèmes techniques de sa profession. Il est un bon gestionnaire et il est
responsable de la gestion de son officine. Il a besoin d'un expert – comptable, d'un notaire ou
d'un conseil fiscal, d'un dialogue permanent avec ses collègues – confrères et les médecins.
Au sein d'une officine, il peut être:
- propriétaire – titulaire, seul ou associé;
- gérant, (dans le cas d'une société);
- adjoint (anciennement assistant).
D'après ,,Economie des officines de pharmacie''.

1
Mots et expressions
superviser v. - contrôler et réviser un travail fait.
délivrance f. - action de délivrer, de rendre libre.
être habilité expr. - avoir qualité pour; être autorisé; avoir le
droit, être apte pour ...
gestion f. - action de gérer, d'administrer, de diriger.
revêtir v.t. - pour voir un acte, un document.
inciter v. - pousser à inviter, mettre en mouvement.

Lexique
Synonymes
1. début m. = commencement m.
2. officine f. = pharmacie f.
3. soin m. = traitement m. = cure f.
4. aboutir à = arriver à.
5. lorsque adv. = quand adv.
6. consulter un médecin = s'adresser à un médecin.
7. diagnostiquer = faire le diagnostic = mettre le diagnostic = poser le diagnostic.
8. pathologie f. = trouble m. = déréglement m. = malformation f. = anomalie f.
9. bénéficier v. = profiter v.
10. gérant m. = dirigeant m. = gestionnaire m.

Antonymes
1. diminuer v. ≠ augmenter v.
2. bon adj. ≠ mauvais adj.
3. début m. ≠ fin f.
4. santé f. ≠ mort f.
Formation des compétences langagières.
Activités.

I. Compréhension du texte. Répondez aux questions.


1. Le pharmacien d'officine quelle responsabilité assume-t-il?
2. De quoi bénéficie le pharmacien d'officine?
3. Quelle mission (rôle) accomplit-il?
4. Vers qui oriente-t-il ses patients?
5. Que veut dire l'expression ,,soins pharmaceutiques''?

II. Consultez le dico médical et expliquez les expressions suivantes:


- une recherche d'incompatibilité;
- un dossier pharmaceutique;
- des médicaments – conseils;
- des préparations magistrales;
- des interactions médicamenteuses ...

III. Trouvez des homonymes pour les mots:


,,tout'', ,,dans'', ,,peut'', ,,vers'', ,,dont'', ,,sein''... et faites des phrases.

IV. Barrez les noms qui ne sont pas associés au mot ,,pharmacien''.
officine – médicament – médecin – ordonnance – patient – soin – conseil – déontologie–
grippe – toux – conjonctivite – médecine – sang – profession – formation professionnelle –
université – doyen – faculté – chimie- santé – diagnostic – conseil – délivrance – pathologie ...
2
V. Donnez les synonymes aux mots ci-dessous:
1. Le pharmacien d'officine supervise et assure la distribution des médicaments.
2. Quand on est malade on va à la pharmacie pour acheter les médicaments prescrits
par les médecins.
3. Le pharmacien n'est pas formé pour diagnostiquer les troubles de santé des malades.
4. En cas d'interaction majeure il refuse la délivrance recommandée par le docteur.
5. La grandé majorité des pharmaciens travaillent dans les officines.
6. Le pharmacien d'officine profite d'une formation professionnelle approfondie et d'une
dextérité manuelle.

VI. Terminez les phrases:


1. Le pharmacien d'officine assume ...
2. Il supervise et assure ...
3. Il oriente ...
4. Il est ...
5. Il a ...
6. Dans ces cas graves, il incite ...

VII. Traduisez les phrases:


1. Farmacia este unitatea sanitară care asigură asistenţă în laborator a populaţiei cu
medicamente, produse igieno-cosmetice, plante medicinale şi produse din plante
medicinale.
2. Farmacistul îşi desfăşoară activitatea sa sub îndrumarea farmaciştilor specialişti.
3. În orice farmacie este interzisă autoservirea.
4. În farmacie îşi desfăşoară activitatea, personalul de specialitate compus din:
farmacişti, farmacişti specialişti, asistenţi de farmacie, doctori farmacişti, biologi şi
chimişti.
Communication.
VIII. Faites une conversation situative sur le sujet ,,A la pharmacie''.

IX. Lisez le dialogue ,,Dans une pharmacie'':


Ph.: - Monsieur?
M.: - J'ai de la fièvre, j'ai mal à la gorge, qu'est-ce que je peux prendre?
Ph.: - Vous pouvez prendre des pastilles?
M.: - Vous n'avez pas un antibiotique?
Ph.: - Si, mais il faut une ordonnance, Monsieur!
M.: J'ai pris froid, et depuis je tousse sans arrêt. Avez-vous un médicament contre la
toux?
Ph.: Il y a un très bon sirop.
M.: Merci, je vais prendre aussi de la vitamine C. Je suis très fatigué.
Je vous dois combien?

X. Pour s'amuser un peu.


Le pharmacien court après le client qui vient de sortir.
- Arrêtez! Arrêtez! je vous ai donné de l'arsenic au lieu de bicarbonate.
- Mais, c'est terrible.
- Bien sûr. Ça coûte 20 euros de plus.

XI. Demandez à votre collègue:


a) - s'il a bien passé ses vacances;
- s'il a réussi à regarder une émission télévisée;
3
- s'il est heureux, quand il part pour Bucureşti;
- avec qui il a été au café;
- qui l'a invité à la discothèque;
- ce qu'il voudrait faire demain ...
b) Imaginez-vous ce que peut dire (discours direct en discours indirect).
- une jeune fille à ses parents;
- un jeune homme amoureux à sa bien-aimée;
- un jeune couple aux amis;
- un professeur à ses étudiants;
- un pharmacien à son client;
- un médecin à son malade;
- un employé à son patron.

Phonétique.
* Pour qui sont ces serpents qui sifflent sur vos têtes?

* Le chien du sage chasseur chasse ses chats sous les souches sèches des sauges
sauvages.

* Les maigres mèches de mes cheveux font mon chignon bien moche: mais je le jure et je
m'engage – je me change de mieux choisir mes chansons et mes gestes.

* Andrien, le grand blond plonge dans le grand bain. Et l'embrun retient Adam, son
compagnon, le grand brun sur le banc près du bain.

* Quand ton tonton tond ton grand champ, ma tante tente de l'attendre et Tintin tend à
l'atteindre: cependant, tonton tond-et rien donc ne l'atteint.

* Les aliments des Allemands: un bon pain blanc, un grand pain brun plein de froment,
un bon vin blanc et trois bons flans; un brin de thym, un rien de menthe font bien
fortement un bon demain!

* Le fisc fixe exprès chaque taxe excessive exclusivement au luxe et a l'exquis.

Formation des compétences grammaticales.

XII. Transformez les phrases en discours indirect; attention à la concordance:


1. Il me demande: ,,Que vas-tu faire après les cours?’’. 2. Mon ami m'a demandé: ,,Qu'est-ce que
le professeur a expliqué la leçon?''. 3. Le médecin dit à Jean: ,,Prenez ces comprimés trois fois
par jour!''. 4. Il demande à son ami: ,,Comment tu te portes?''. 5. J'ai demandé à mon ami:
,,Quand est-il parti?''. 6. Mon copain m'a dit: ,,Va voir ce film!''. 7. Elle m'a demandé: ,,Que
penses-tu à ce sujet?''. 8. Elle me demandait: ,,Qu'est-ce qui vous paraît plus difficile: le français
ou l'anglais?''.
- ,,Qu'est-ce qui vous plaît dans votre profession?''.
- ,,Qu'est-ce qui vous fatigue?''.
- ,,Qu'est-ce qui vous fait plaisir pendant vos voyages?''.
- ,,A qui pensez-vous?''.
- ''Pour qui faites vous cette traduction?''.
- ''Comment s'est passé votre dernier voyage?''.

4
XIII. Ecrivez les verbes entre parenthèses au Passé Simple:
1. Il (ouvrir) la porte et (entrer). La chambre était vide. Il (s'approcher) du bureau, (trouver) les
lettres, les (prendre) et les (mettre) dans la poche et (sortir) doucement. 2. Elle (passer) la moitié
de la nuit à achever un travail urgent. 3. Le chirurgien (faire) une opération très difficile au
coeur. 4. Le médecin (calmer) la peau du malade par des pulvérisations d'eau tiède, des
applications de pâte à l'eau ou de toute autre pommade adoucissante. 5. Le docteur (établir) le
diagnostic et (rédiger) des ordonnances à son patient. 6. Ce malade (recevoir) trois fois par jour
des injections intramusculaires. 7. L. Pasteur (trouver) le remède contre la rage. 8. Le
pharmacien (distribuer) les médicaments au patient. 9. Le médecin (ausculter) le malade, lui
(parler) doucement et le (regarder) attentivement. 10. Cette maladie lui (donner) une
complication grave: la cécité.

XIV. Mettez les infinitifs au Passé Simple et Passé Antérieur:


1. Il (sortir) du théâtre, lorsque le spectacle (finir). 2. Dès que Roch (entrer) dans la chambre, il
(observer) sur le lit défait le journal et une lettre. Roch (retourner) dans la cuisine, prendre place
sur un tabouret, (poser) le journal sur la table, à côté d'une assiette, et (ouvrir) l'enveloppe avec la
pointe d'un couteau. Il (commencer) à lire la lettre. C'était écrit d'une petite écriture fine. Roch
(se pencher) sur son tabouret, (chercher) l'enveloppe et (sortir) la carte postale. Sur la
photographie, on voyait une sorte de jardin d'herbes. A gauche de la photographie le coin de ciel
était coloré en bleu criant. 3. Quand le docteur (dire) à la malade que son cas n'était pas grave,
celle-ci (se calmer). 4. Aussitôt que le professeur (sortir), le bruit (recommencer). 5. Dès que le
pluie (cesser), il (sortir).

XV. Mettez les verbes entre parenthèses au Passé Simple.


1. Pendant dix ans il (appendre) la médecine en Allemagne. 2. Elle me (considérer) avec une
certaine froideur qui me (glacer). 3. Le docteur (ouvrir) la porte et (entrer) dans la salle du
malade. Il (s'approcher) du lit du patient, le (regarder) attentivement et (constater) qu'aucun
changement n'était intervenu dans son état. 4. Le père (soulever) le petit garçon et le (poser) sur
son lit. Il lui (caresser) les cheveux longtemps et le (embrasser) très fort, plus fort et plus
longtemps que ce soir d'habitude. Il (embrasser) maman et (sortir). Une larme (tomber) sur son
visage, (glisser), (hésiter), y (rester) suspendue comme une goutte de rosée. (Désespoir est mort.
Vercors). 3. L'enfant (guérir) au bout de quelques jours. 4. Pendant l'Antiquité, les Grecs
(énoncer) les principes de la médecine. 5. En 1628, Harvey (prouver) définitivement la
circulation sanguine. 6. Au XXe siècle, de nouvelles sciences (apparaître). 7. Il (traverser) la
pièce et (ouvrir) la porte sur le jardin. Il (faire) deux pas et (se retourner) pour regarder notre
longue maison basse, couverte de treilles, aux vieilles treilles brunes. Son sourire (s'ouvrir)
largement. Puis, il (renfermer) la porte, nous (saluer) à travers les vitres et (partir). Il (traverser)
la pièce et (rester) un moment la main sur la poignée, regardant les divers coins du fumoir. Enfin,
il (avoir) une petite inclinaison du buste en nous disant: Je vous souhaite une bonne nuit et
(sortir). (Le silence de la mer. Vercors).

Texte B
Officine de la pharmacie

L'officine est un lieu où se préparent, se stockent et se dispensent au public les médicaments,


sous la direction d'un ou plusieurs pharmaciens. Les textes régissant la profession
pharmaceutique imposent les règles suivantes: l'officine doit être en communication directe avec
la voie publique par une porte sur laquelle est inscrit le nom du pharmacien ou des pharmaciens
tutulaires. La surface minimale de l'officine doit être de 70 m², en dehors du local accessible au
public et elle doit comporter des aménagements suffisants pour que soient respectés les
règlements concernant le rangement des substances toxiques et vénéneuses.
5
Elle doit renfermer aussi un préparatoire, un bureau, éventuellement un petit laboratoire
d'analyses. Ces locaux sont nettement séparés les uns des autres. Aucun médicament ou
préparation pharmaceutique ne doivent pas être à la portée du public. Il est interdit d'y distribuer
d'autres produits que des médicaments, sauf des articles qui se rapportent (ressortissent) à
l'hygiène, à la cosmétologie, à la diététique et figurant sur une liste type établie par l'Ordre des
Pharmaciens. Aucune officine ne peut être ouverte sans l'octroi d'une licence par l'autorité
préfectorale.
L'officine c'est encore l'endroit sous la responsabilité d'un pharmacien qui peut y fabriquer des
préparations magistrales ordonnées par un médecin pour un patient donné et superviser le travail
des préparateurs en pharmacie.
La dispensation des médicaments dans une officine se fait sous la responsabilité entière du
pharmacien, que ce soient des remèdes délivrés sur prescription médicale ou non.
Au sein de l'officine, le pharmacien peut également faire le suivi de la médication du patient,
substituer un princeps par un générique, adapter des posologies, renouveler les traitements des
pathologies chroniques et proposer des modifications de thérapeutique en accord avec le
médecin.
Un dialogue entre ces deux professionnels de la santé est essentiel pour la santé des malades. On
voudrait croire dans l'efficacité de ce dialogue où chaque partenaire apporte de ce qu'il a de ses
connaissances particulières et sa volonté pour le plus grand bien de l'officine.
D'après ,,Economie des officines de pharmacie''.

Mots et expressions
régir v. - déterminer, régler, gouverner, commander
princeps m. [prεseps] - a) Observation princeps – première
description scientifique d'un
phénomène.
b) Edition princeps – la première de
toutes les éditions d'un ouvrage.

Formation des compétences linguistiques.


Activités

I. Compréhension du texte. Répondez aux questions:


1. Donnez les acceptions du mot ,,officine''.
2. Quelle est la surface minimale d'une officine?
3. De quoi on a besoin pour ouvrir une pharmacie?
4. Que font les préparateurs en pharmacie et où travaillent-ils?
5. Quels produits peut-on acheter dans une pharmacie?

II. Donnez les dérivés des mots suivants:


officine f., pharmacie f., préparation f., hygiène f., médecin m., médicament m.,
prescription f. ...

III. Formez des noms à partir de ces verbes:


stocker, communiquer, aménager, distribuer, établir, travailler, remédier, suivre, renouveler,
traiter, accorder, dialoguer, ouvrir, octroyer, comporter, inscrire, respecter, connaître, médiciner.

IV. Expliquez les expressions suivantes et faites-les entrer dans des phrases:
faire le suivi de la médication du patient, adapter les posologies, des préparations
pharmaceutiques, des produits hygiéniques, superviser le travail des préparateurs en pharmacie.

6
V. Donnez les synonymes contextuels:
distribuer des médicaments, endroit m., patient m., comporter, superviser le travail, des
modifications, des pathologies chroniques, médicament m.

VI. Traduisez les phrases:


1. Localul farmaciei trebuie să fie amplasat pe străzi accesibile şi să aibă o suprafaţă minimală de
70 m².
2. Receptura este încăperea în care se prepară prescripţiile medicale.
3. Oficina cuprinde un spaţiu destinat discuţiei confidenţiale cu pacientul.
4. Laboratorul oricărei farmacii trebuie să fie dotat cu sursă de apă potabilă, canalizare, mese (de
laborator), dulapuri şi rafturi destinate păstrării produselor, ambalaje de uz farmaceutic.

VII. Associez les noms avec leurs adjectifs:


1. des pharmaciens a) chroniques
2. des substances b) particulières
3. une préparation c) directe
4. des pathologies d) titulaires
5. des connaissances e) toxiques
6. une communication h) pharmaceutique
7. une prescription i) accesible au public
8. un local g) médicale

VIII. Complétez le tableau. Trouvez les verbes pour les expressions.


Verbes Expressions
- les posologies
- des médicaments
- des préparations magistrales
- un princeps par un générique
- des modification de thérapeutique en
accord avec le patient
- les règlements

Communication.

IX. Commentez le sujet proposé:


,,Un remède est mauvais, quand il détruit quelque chose de la nature''. (Syrus).

X. Imaginez une scène ,,Le travail dans la pharmacie'' et jouez-la.

7
Unité Nr. 11

Texte A: Médicaments, généralités et définitions.


Guide des médicaments.
Grammaire.
1. Tours représentatifs.
2. Participe passé des verbes.
Exercices.
Texte B: Agence du Médicament.
Activités.

Texte A
Médicaments: généralités et définitions.
Ce qu'il faut savoir sur le médicament

Le médicament est une substance douée de propriétés curatives à l'égard des maladies humaines,
animales ou végétales. Même s'ils ne comportent aucune substance toxique, les médicaments
humains doivent être préparés et dispensés sous la direction d'un pharmacien.
1. Médicament simple: Il s'agit d'un médicament utilisable sans transformation préalable, le plus
souvent drogue végétale ou produit chimique pur, tels les feuilles de belladone et l'alcool.
2. Médicament galénique: Il résulte du mélange ou de la transformation de diverses subsatnces
(ou drogues). Les manipulations ont pour but de rendre possible ou de faciliter son
administration: comprimés d'aspirine, teintures de belladone.
3. Médicament chimique: Il résulte d'une préparation galénique, qui consiste à préparer ou à
mélanger une ou plusieurs substances chimiques définies avec un excipient qui permet de les
administrer aux malades.
4. Médicament officinal: C'est un médicament inscrit au Codex ou sur un formulaire officiel,
qui est préparé à l'avance: le laudanum, la pommade d'oxyde de zinc sont des remèdes
officinaux.
5. Médicament magistral: C'est un médicament dont la formule est prescrite sur une
ordonnance médicale et dont la préparation est exécutée au vu de cette recette.
6. Médicament générique: C'est un médicament qui a la même efficacité et la même qualité que
le médicament habituel. Il est un médicament que le médecin ou le pharmacien peut prescrire à
la place du médicament de marque.
7. Médicament naturel: Les drogues sont des produits naturels employés pour leurs propriétés
thérapeutiques et à partir desquels il est possible d'extraire des médicaments. La drogue est un
terme utilisé vulgairement pour désigner les substances toxicomanogènes.
Les drogues appartiennent aux trois règnes: minéral, animal ou végétal. Par exemple: De la
racine d'ipéca on extrait l'émétine, du pancréas - l'insuline et la pénicilline.
8. Médicament artificiel: A l'heure actuelle de très nombreux médicaments sont obtenus par
synthèse: soit que l'on reproduise ainsi à moindre prix des substances naturelles (par exemple:
chrolamphénol, éphédrine), soit que l'on prépare des molécules de structure apparentée ou
totalement différente.
9. Médicament semi – artificiel: C'est une substance naturelle inactive qui peut être modifiée au
laboratoire et transformée en médicament: c'est ainsi qu'une série de pénicillines
hémisynthétiques ont été obtenues à partir de l'acide amino – 6 pénicillanique, lui – même retiré
des cultures d'un Pénicillium
10. Médicament spécialisé ou spécialité pharmaceutique. Il s'agit d'un médicament préparé
industriellement et qui est présenté le plus souvent sous un nom de fantaisie. L'introduction des
médicaments spécialisés dans l'arsénal thérapeutique remonte au 18 – ième siècle. Ils
constituaient des remèdes secrets le plus souvent empiriques et sans valeurs.
1
Ils ont pris actuellement une place prépondérante dans les prescriptions médicales. L'élaboration
d'une spécialité pharmaceutique constitue une suite d'opérations longues et coûteuses.
Formes médicamenteuses.
Les formes médicamenteuses sont adaptées à leur voie d'administration. Cette administration est
facilitée au moyen d'une édulcoloration convenable et en même temps on obtient une utilisation
optimale du médicament. Les notions d'usage interne et externe sont aujourd'hui périmées. En
effet, certains médicaments dits autrefois ,,externes'' peuvent avoir une action ,,interne'' par suite
de la perméabilité de certains tissus, comme la peau, à certains médicaments.
Voies d'administration des médicaments.
Voie orale, ou ingestion par la bouche (poudres, comprimés, cachets, pilules, gouttes,
saccharures ...);
Voie rectale (suppositoires, lavements);
Voie parentérale ou injections hypodermiques, intramusculaires, intraveineuses (solutions
injectables);
Applications sur les muqueuses (collyres, gouttes nasales, aérosols, ovules, comprimés
gynécologiques, collutoires, pommades ophtalmiques);
Applications sur la peau (pommades ou onguents à excipients plus ou moins pénétrants, pâtes
dermiques);
Il est à noter que les médicaments diététiques, les produits de régime alimentaire, les eaux
minérales et les produits de parfumerie et de cosmétique sont considérés comme des produits
paramédicaux.
D'après ,,Le médicament: vie, mort et naissance...''

Mots et expressions
à l'égard de expr. - en ce qui concerne, envers
mélange m. - action de mêler, de mettre ensemble des
choses diverses.
(syn. mixture, composition).
apparenté,e adj. - qui ressemble à, est en rapport avec
édulcoloration f. - sucrer, adoucir une boisson, un
médicament.
périmé adj. - qui n'est plus valable, valide.
ovule m. - petit ovoïde solide contenant une matière
médicamenteuse, destiné à être placé
dans le vagin.
collyre m. - médicament liquide que l'on instille dans
l'oeil.
collutoire m. - médicament antiseptique destiné à agir
sur le pharynx par pulvérisation.
émétine f. - principal alcaloïde de l'ipéca.
émétique adj. - qui fait vomir. (syn. vomitif).

Synonymes
1. dispenser v. = distribuer v. = délivrer v.
2. transformation f. = modification f. = changement m.
3. ordonnance f. médicale = recette f. médicale
4. employer v. = utiliser v.
5. injection f. = piqûre f.
6. préparer v. = fabriquer v.

2
Antonymes
1. possible adj. ≠ impossible adj.
2. actif,ve adj. ≠ inactif,ve adj.
3. artificiel,le adj. ≠ naturel,le adj.
4. long, longue adj. ≠ bref,ve adj.
5. interne adj. ≠ externe adj.

Homonymes
1. pâtes dermiques, pâte dentifrice
pattes.
Exp.: Marcher à quatre pattes.
2. peau f.
Exp.: Avoir une peau douce, mate
pot m.
Exp.: Pot de fleur. Pot de confiture.

Formation des compétences langagières

I. Compréhension du texte. Répondez aux questions.


1. Que comporte le terme ,,médicament''?
Donnez la définition.
2. Que veulent dire les expressions?
- un médicament simple;
- un médicament galénique;
- un médicament chimique;
- un médicament officinal;
- un médicament magistral;
- un médicament générique;
- un médicament naturel;
- un médicament artificiel;
- un médicament semi-artificiel;
- une spécialité pharmaceutique.
3. Sous quelles formes et voies sont administrés les médicaments?
4. Donnez la définition du mot ,,drogue''?
5. A quels règnes appartiennent les drogues?

II. Donnez les synonymes contextuels:


1. Tous les médicaments sont dispensés sous la direction d'un pharmacien.
2. Une substance naturelle peut être modifiée au laboratoire et transformée en
médicament.
3. Pour traiter et prévenir le cancer on utilise divers produits chimiques.
4. Tous les médicaments pharmaceutiques sont fabriqués dans les laboratoires.
5. Les injections de papavérine sont douloureuses.
6. Avec une ordonnance médicale on peut acheter des médicaments pour usage interne
et externe.

III. Relevez dans le texte les contraires des mots et faites les entrer dans des phrases:
des médicaments à usage interne; les drogues sont des substances naturelles; cet étudiant mène
une vie active; un retard est toujours possible; faire un chemin long.

3
IV. Accordez les noms avec leurs adjectifs.
une maladie (humain), une substance (naturel) et (actif); une opération (long) et (coûteux), une
ordonnance (médical), une forme (médicamenteux), une substance (chimique) et (toxique).

V. Relevez dans le texte tous ...


- les pronoms relatifs simples et composés;
- des verbes au présent passif;
- des termes pharmaceutiques;
- quelques plantes médicinales;
- des cas d'omission de l'article et expliquez-les.

VI. Associez les mots:


1. des substances a) curatives
2. une édulcoloration b) hémisynthétiques
3. des propriétés c) toxicomanogènes
4. des médicaments d) convenable
5. une molécule e) dermiques
6. des pâtes h) apparentée

VII. Formez des noms à partir de ces verbes:


mélanger, prescrire, inscrire, extraire, obtenir, opérer, user, laver, produire, différencier,
introduire.

Communication
VIII. Commentez les sujets proposés et retenez-les:
1. Un remède est mauvais quand il détruit quelque chose de la nature.
2. Les hommes guérissent souvent sans médecins mais non sans remèdes.
3. Si le médicament ne porte pas le trouble et le désordre dans le corps d'un malade, il
n'opérera jamais la guérison. (Mencius).
4. Le melange de deux poisons est salutaire. (Ausone).

Lisez le dialogue.
IX. Humour.
L'huile de foie de morue.

Le docteur, appelé pour examiner le jeune Toto, dont l'aspect un peu maladif inspire des
inquiétudes à sa mère, dit à celle-ci:
- Vous lui donnerez simplement chaque matin une cuillérée d'huile de foie de morue.
Il voit que le petit fait des grimaces et ajouta:
- Si tu la prends bien, ta maman te donnera cinq lei chaque fois.
- Et qu'est-ci qu'on fera avec cinq lei? demanda Toto.
- On les mettra dans une tirelire.
- Tous les jours?
- Tous les jours.
- Elle sera vite pleine?
- Très vite.
- Et quand elle sera pleine, on la cassera?
- Sans doute.
- Mais qu'est-ce qu'on fera de l'argent?
- De l'argent? ... Eh bien, on l'emploiera pour acheter une autre bouteille d'huile de foie de
morue, bredouille le médecin embarassée.
4
Phonétique. Prononciation.
* Au dindon de don des dents venant du daim, est un don sans dédain au-dedans!
* En plein plaine, le biplan plane; en pleine brume, à la brune, de daim brum plaint la
branche du grand pin.
 Aimons les mains, aimons l'aimant; aidons les dents, aidons les daims; aimons des
dons, aidons les mains; aimant les monts, aimons les mains!
Iris m., Adonis m. vernalis, Eucalyptus m., Lotus m., Lys m., Cassis m., Papyrus m.,
canabis m., Aloès m. [a l ε s], pancréas m., tétanos m., os m., infarctus m. du
myocarde, virus m. de la rage, processus m. de la fermentation, jus m. d'un fruit,
sinus m., utérus m., thymus m., processus m. de fermentation, syphilis f.,
psoriasis m., hypothalamus m., collapsus m., herpès m. aux lèvres.
mais: panaris [panari] m., Ananas m., Anis m. vert, radis m. noir, frottis m., pus m.,
torticolis m., avis m. médical, dos m.

Formation des compétences grammaticales

X. Mettez en relief le sujet de la proposition:


a) 1. Le médecin m'a conseilé de faire une diète stricte. 2. Les drogues peuvent modifier l'activité
mentale des jeunes. 3. Les médecins interdisent aux malades de boire du vin. 4. J'aime la
pharmacie. 5. Le pharmacien distribue des médicaments aux patients. 6. L'ordonnance est
écrite par le médecin. 7. Ils se rétablissent lentement. 8. Le savant anglais Fleming a découvert la
pénicilline. 9. L'infirmière de service applique des ventouses aux malades. 10. Nous avons fait
les visites des malades graves. 11. Il a reçu un vaccin contre la grippe. 12. Elles ont assisté à
l'opération. 13. Le médecin insiste sur l'hospitalisation du malade. 14. Le professeur entre dans la
salle d'études. 15. Les malades doivent suivre les prescriptions du médecin. 16. La mer lave
toutes les maladies de l'homme. 17. Je pense souvent à mon enfance. 18. Tu as fait cette faute.
19. L'adolescent est très vulnérable. 20. Il a réussi grâce à ses capacités.
b) Répondez aux questions en employant les tours représentatifs:
1. Qui vous a recommandé ce dictionnaire?
2. Qui est entré le premier dans la salle?
3. Qui est venu le dernier aujourd'hui?
4. Est-ce que ce sont vos amis qui vous ont donné ce conseil?
5. Qui fait des opérations?
6. Qui a gagné la première place à ce concours?
7. A qui veut-il s'adresser?
8. Comment s'habille cette jeune fille?
9. Où habitent vos amis d'études?
10. Qui est le chef de votre groupe? de votre série?
11. A qui, à quoi il pense?

XI. Mettez en relief le complément de la proposition:


1. Nous apprenons les langues étrangères.
2. Ils traversent la rue.
3. Elles vont souvent au cinéma.
4. Il offre des fleurs à sa mère.
5. Nous sommes venus hier.
6. J'ai vu Lucie à la bibliothèque.
7. Elle viendra nous voir demain.
8. Nous habitons à Malina Mică.
9. Le patient se plaint au médecin.
10. Ce soir je dîne avec mes amis.
5
11. Jean boit son café.
12. Je cours chez le toubib.
13. Je suis arrivé en retard.

XIII. Mettez les infinitifs au participe passé et accordez-les avec les sujets:
1. La vie est une phrase (interrompre). 2. Ventre (affamer) n'a point d'oreilles. 3. Le passé est un
œuf (casser), l'avenir est un œuf (couver). 4. Qu'est-ce qu'un adulte? Un enfant (gonfler) d'âge. 5.
Le mal (cacher) est le plus grave. 6. Les orgueils (blesser) sont plus dangereux que les intérêts. 7.
Le travail (payer) d'avance a les pieds de plomb. 8. Les vaches (maudire) ont des courtes cornes.
9. Les peuples bien (gouverner) sont en général des peuples qui pensent peu. 10. Un coquelicot
(fâner) ne fleurit jamais. 11. Les travaux (interrompre) restent en suspens. 12. Une femme ivre
est comme une porte (ouvrir). 13. Morceau (avaler) n'a pas de goût. 14. Pêché (cacher) est à
moitié pardonné. 15. Si votre coeur est une rose, votre bouche dira des mots (parfumer).
b) Formez les participes passés des verbes suivants:
Un médicament (administrer) par le patient, des anticorps (tester) par les médecins, une gamme
de vitamines (proposer) par le marché pharmaceutique, une doctrine bien (comprendre) et bien
(appliquer), une opération (faire) par le chirurgien, une lettre (écrire), une immunité (perdre), un
corps (bourrer) de médicaments, un patient (remédier), des yeux (injecter), une voix (enrouer)
par l'angoisse, des thèses (soutenir), des opérations (accomplir), des paroles (dire), un nez
(boucher), des leçons (finir), une vie (oppresser), des compresses (imbiber) de sang, une maladie
(enrayer) par le docteur, une toux (répéter), des muscles (bander) et (fracturer), des personnes
(mordre) par des chiens (enrager), un corps humain (voir), (toucher), (examiner), des résultats
(obtenir), une fracture (ouvrir), des complications (connaître) par les médecins.

Information utile. Retenez tous les détails sur les médicaments.

XIV. Lisez et traduisez le texte: Guide des médicaments.


Quand on parle de médicament et de l'industrie pharmaceutique, la discussion se limite souvent à
des problématiques de prix à des questions sur l'efficacité, la sécurité, la dépendance, les
génériques ... Le médicament est dans ce cas un enjeu de santé publique important . Pour en
savoir mieux, nous vous proposons un guide de bon usage.

1. Chez le medecin ... n'hésitez pas à poser toutes les questions. La première ,,confrontation''
avec le médicament est un moment très important. Le bon usage repose d'abord sur une bonne
compréhension de l'ordonnance.

2. Respectez rigoureusement la prescription. Pour qu'un médicament soit efficace, suivez


scrupuleusement le traitement et les recommandations du médecin.
Pas questions d'arrêter l'administration du médicament dès qu'on se sent mieux, ni d'augmenter
les doses ni de modifier les horaires de prises. Observez aussi les prescriptions d'utilisation.

3. N'arrêtez pas brutalement votre traitement. Le médicament est un produit actif et ses effets
secondaires, plus ou moins gênants, sont en général connus et évalués avant la mise sur le
marché. Un arrêt brutal peut avoir des conséquences graves. Vérifiez dans la notice si l'effet
secondaire est mentionné et demandez conseil à votre médecin.

4. La notice contient des informations importantes. Même si elle est souvent difficile à lire,
vérifiez toujours les points essentiels: modalité de prise, contre-indications, précautions d'emploi.
Si cela ne correspond pas à ce que le médecin vous a dit, n'hésitez pas à le rappeler.

6
5. Attention aux interactions.
Un médicament peut attenuer, voire suppléer l'effet d'un autre, mais il peut aussi le potentialiser.
Pour éviter les interactions, il est primordial d'informer votre docteur sur tous les médicaments
administrés (l'aspirine interagit par exemple avec de nombreux médicaments). Prenez de même
garde à l'alcool, surtout avec les psychotropes.

6. L'automédication, oui, mais ... s'auto-administrer d'un traitement antérieurement prescrit peut
être dangereux. La seule automédication acceptable s'applique à des affections bénignes que l'on
traite avec des médicaments délivrés sans ordonnance.

7. Faites de l'ordre dans l'armoire à pharmacie.


Vérifiez toujours la date limite (d'observation) d'utilisation, et ne conservez pas les sirops et les
produits ophtalmologiques déjà ouverts. Pour éliminer les boîtes périmées, pas de réflexe
poubelle ou toilette, cela pollue.
Rapportez – les plutôt au pharmacien.
Texte B
Agence du Médicament

L'Agence du Médicament a le but de garantir l'indépendance, la compétence scientifique et


l'efficacité administrative des études et des contrôles relatifs à la fabrication, aux essais, aux
propriétés thérapeutiques et à l'usage des médicaments. Cette agence a un statut d'établissement
public et elle est chargée:
- de participer à l'application des lois et des règlements relatifs aux essais, à la fabrication, à
l'importation, à l'exportation et à la mise sur le marché des médicaments à l'usage humain;
- du fonctionnement de la Commission de la Transparence;
- du recueil et de l'évaluation des informations sur les effets inattendus et toxiques des
médicaments;
- de procéder à toutes les expertises et les contrôles techniques relatifs à la qualité des produits et
des méthodes des moyens de fabrication, de conditionnement ou de contrôle correspondant;
- de proposer toute mesure contribuant au développement de la recherche et des activités
industrielles dans le domaine du médicament;
- de recueillir les données, notamment en terme d'évaluation scientifique et technique,
nécessaires à la préparation des décisions relatives à la politique du médicament, et de participer
à l'application des décisions prises en matière;
- de participer à l'élaboration et à la mise en œuvre des règles communautaires et des accords
internationaux, et à la représentation (de la France, de la Moldova) dans les organisations
internationales compétentes. Les décisions relatives aux autorisations, suppressions, retraits ou
interdictions sont prises par le Directeur Général de l'Agence, et ne sont susceptibles d'aucun
recours hiérarchique.
D'après: ,,Médicament: vie, mort et naissance ...''

Activités

I. Formez des verbes à partir des noms suivants:


étude, application, recours, évaluation, fabrication, décision, recueil, contribution.

II. En lisant le texte répondez aux questions:


1. L'agence du Médicament quel but surveille-t-elle?
2. De quoi est chargée-t-elle?
3. La politique du médicament en quoi costiste-t-elle?
4. Par qui est dirigée l'Agence du Médicament?
5. Quel statut a cette Agence? 7
III. Expliquez les termes suivants:
le conditionnement du médicament, l'usage du médicament, la politique et la prise du
médicament, la mise en oeuvre des médicaments, les effets inattendus et toxiques des
médicaments.

IV. Donnez les synonymes contextuels.


être chargé,e des, effets inattendus, participer à, le fonctionnement de la commission, la mise
en oeuvre des règles, fabriquer des médicaments.

V. Associez le nom avec un adjectif.

1. compétence f. a) hiérarchique
2. effets n. b) scientifique
3. règles f. c) internationales
4. organisations f. d) communautaires
5. recours m. e) toxiques

Communication

VI. Commentez:
1. L'art de la médecine consiste à distraire le malade pendant que la nature le guérit (Voltaire).
Exposez votre point de vue sur ce sujet en quelque lignes.
2. Les meilleurs médecins du monde sont: le Docteur Diète, le Docteur Tranquille et le
Docteur Joyeux (J. Swift).

VII. Donnez le féminin et le pluriel des adjectifs:


l'efficacité (administratif), des propriétés (thérapeutique), des décisions (relatif), des règles
(communautaire), des accords (international), des établissements (public), des activités
(industriel), des autorisation (compètent).

8
Unité Nr. 12

Texte A: Antibiotiques.
Grammaire
1. Imparfait de l'indicatif.
2. Plus-que-parfait de l'indicatif.
3. Tout. Révision.
Exercices.
Texte B: Médicament ,,retard''.
Activités.

Texte A
Antibiotiques

Les antibiotiques sont des substances naturelles ou des produits chimiques capables d'enrayer la
multiplication des germes microbiens ou même de les détruire et qui traitent efficacement la
plupart des maladies infectieuses. Elaborés à partir des champignons ou des produits de synthèse
ces puissants bactéricides sont classés en différentes familles: pénicillines, sulfamides,
macrolides et céphalosporines. Un usage exagéré de ces antibiotiques provoque l'apparition des
germes résistants qui deviennent beaucoup plus délicats à traiter.
Ces antibiotiques appartiennent à des familles chimiques très diverses; ils sont très nombreux, de
même que les formes médicamenteuses sous lesquelles ils se présentent: comprimés, sirops,
suspensions, poudres orales, applications, ampoules injectables, pommades, collyres, gouttes
nasales...
Un antibiotique est une substance qui a une action spécifique de blocage ou même de destruction
des bactéries. Pour les autres microorganismes, on utilise le terme d',,antifongique'', s'il s'agit de
lutte contre les champignons, ou d'antiviral'', s'il s'agit de lutte contre les virus.
Cette substance peut avoir une action toxique directe, c'est-à-dire bactéricide, son efficacité peut
être également limitée à empêcher le développement des microorganismes (action
bactériostatique). Le but de tout traitement antibiotique est d'aider le système immunitaire dans
la lutte contre les bactéries. Dans tous les cas, c'est le système immunitaire qui finira de
débarrasser l'organisme malade des dernières bactéries.
Il faut retenir que les antiseptiques ne sont pas des antibiotiques. Leur fonction est de tuer au
maximum les germes (bactéries, microbes, champignons, virus), leur mode d'action n'est pas
spécifique et ils ne s'utilisent que localement en application externe. Mal employés ils peuvent
causer des lésions ou retarder la cicatrisation des plaies. De nos jours, on connaît beaucoup
d'antibiotiques, mais leur surconsommation entraîne des résistances de certaines bactéries et
même des multirésistances (cas du staphilocoque doré). Le mécanisme le plus probable de cette
résistance est sans doute que l'antibiotique utilisé crée une pression de sélection. Cette sélection
favorise des mutations naturelles et confère à la bactérie une résistance à l'antibiotique en
question et donc un avantage sélectif.
Comment choisir un antibiotique?
Le choix de l'antibiotique dépend du germe responsable, de la localisation de l'infection et du
terrain (insuffisance rénale ou hépatique, notion d'allergie). Il peut être orienté par
l'antibiogramme: le germe responsable est mis en culture dans une boîte de gélose Müller –
Hinton contenant plusieurs pastilles d'antibiotiques qui inhibent le développement du
microorganisme, ce qui permet de comparer la sensibilité des bactéries à tel ou tel antibiotique.
Les antibiotiques détruisent-ils tous les microbes?
Ils sont des médicaments capables d'inhiber ou de détruire certaines bactéries. Ils n'ont aucune
utilité sur les autres types de microbes comme les parasites, les virus ou les mycoses.
En outre, ils ne traitent pas directement les symptômes d'une infection (fièvre, douleur, frisson).
1
Peut-on devenir résistant aux antibiotiques?
Ce n'est pas le corps humain qui devient résistant à l'antibiotique, mais les bactéries elles-mêmes
deviennent moins sensibles au médicament. Il s'agit d'un phénomène naturel lié à l'évolution des
espèces: au contact avec les antibiotiques, les bactéries sensibles à l'antibiotique administré
disparaissent, mais d'autres parviennent à survivre ou s'adaptent grâce à des modifications de
leurs gênes. On dit alors qu'elles ont développé des résistances.
Les bactéries résistantes aux antibiotiques deviennent-elles plus nombreuses?
Chaque fois quand les antibiotiques sont utilisés lors d'un traitement, le risque de sélection
existe: les bactéries sensibles disparaissent, mais d'autres peuvent s'adapter et survivre.
Les hôpitaux, les cliniques, les maisons de retraite, les crèches et les écoles favorisent aussi le
développement des résistances car, dans ces bâtiments (locaux), se côtoient des personnes
souvent traitées par antibiotiques.
Cette promiscuité favorise la transmission des nouvelles bactéries résistantes d'un individu aux
autres.
Il existe plus de 10000 molécules antibiotiques, dont un quart sont des pénicillines, efficaces et
utilisables pour des applications thérapeutiques.
Les autres sont très toxiques, trop instables ou ont une biodisponibilité insuffisante chez les
personnes. La plupart des antibiotiques sont des produits naturels, synthétisés par des
procaryotes, des champignons, des végétaux supérieurs, des lichens ou des animaux ...
D'après: ,,Femme Actuelle'' 2007.
Mots et expressions:
enrayer v. - stopper, arrêter
bactéricide n. adj. - se dit d'une substance qui tue les microbes
(syn. bactériolitique)
se côtoyer v. pr. - être en contact avec qqn, être très proche
de qqn
lichen m. - végétal formé par la symbiose d'un
champignon et d'une algue
procaryote m. - noyau de la cellule
promiscuité f. - situation de voisinage, désagréable ou
choquante.

Synonymes
1. germe m. = microbe m. = bactérie f. = agent m. pathogène = virus m.
2. détruire v. = tuer v. = décimer v.
3. provoquer v. = causer v.
4. multiplication f. = prolifération f.
5. symptôme m. = signe m.
6. douleur f. = souffrance f.
7. lors d'un loc. prép. = au moment de loc prép.
8. infectieux, euse adj. = contagieux, euse adj.
9. empêcher v. = arrêter v. = entraver v. = s'opposer v. = enrayer v. = bloquer v.
10. entraîner v. = provoquer v. = mener v. = emporter v. = traîner v.
11. inhiber v. = supprimer v. = ralentir v. = paralyser v. = suspendre v.
12. plaie f. = blessure f. = lésion f.
13. traiter v. = soigner v. = guérir v. = curer v.
14. parvenir à v. = réussir à v.
15. lutte f. = combat m.
16. individu m. = sujet m. = personne f. = malade m. = patient m. = souffrant m.
17. maladie f. = affection f. = mal m.

2
Antonymes
1. capable adj. ≠ incapable adj.
2. apparition f. ≠ disparition f.
3. stable adj. ≠ instable adj.

Termes médicaux
Microbe m. - être vivant microscopique, habitant l'air
ou l'eau. Ils sont des agents habituels des
maladies infectieuses. On les rencontre
partout: dans l'air, dans l'eau, dans le
corps des animaux.
Virus m. - microorganisme invisible au microscope
optique, se comportant en parasite absolu
de la cellule qu'il infecte.
Exp.: Le virus de la grippe, de l'hépatite.
Antifongique n. adj. - se dit d'un médicament qui agit contre les
affections provoquées par les
champignons et les levures parasites de
l'homme ou des animaux.
(syn. antimycosique).

Familles de mots:
1) bactérie f. 2) virus m.
bactéricide adj. virologie f.
bactériologie f. viral, e adj.
bactériologue m. virulent, e adj.
bactérien,ne adj. virulence f.
bactériologique adj. virologue m.

Formation des compétences langagières


Activités
I. Compréhension du texte.
En lisant le texte répondez aux questions suivantes:
1. Qu'est-ce qu'on appelle ,,antibiotique''?
2. De quoi sont capables les antibiotiques?
3. Sous quelles formes médicamenteuses se présentent les antibiotiques?
4. Comment faut-il choisir un antibiotique?
5. Les antibiotiques détruisent-ils tous les microbes?
6. Dans quels cas on devient résistant aux antibiotiques?
7. Est-ce que les antibiotiques sont toujours efficaces contre certains symptômes ou
maladies?

II. Trouvez dans le texte les synonymes des mots ci-dessous:


détruire des microbes, traiter les maladies, empêcher le développement des microorganismes,
retarder la cicatrisation des plaies, les produits chimiques sont capables d'enrayer la
prolifération des germes microbiens, les chimistes mènent une lutte acharnée pour stopper les
maladies infectieuses, traiter les symptômes d'une infection, des antibiotiques utilisés lors d'un
traitement...

III. Relevez dans le texte les cas de l'omission de l'article.

3
IV. Traduisez en français:
1. Nu toate maladiile pot fi tratate cu ajutorul antibioticelor. 2. Antibioticele au şi proprietăţi
nocive. 3. Prin acţiunea lor bactericidă antibioticele micşorează virulenţa tuturor microbilor. 4.
Scopul oricărui tratament cu antibiotice este de a ajuta sistemul imunitar în lupta contra
bacteriilor. 5. Multe maladii au dispărut pentru totdeauna datorită antibioticelor. 6. Actualmente
există multe antibiotice de care se pot folosi medicii în tratarea şi combatarea multor boli
contagioase.

V. Terminez le phrases:
1. Les antibiotiques détruisent et traitent ....
2. Le but de tout traitement antibiotique est ...
3. Le choix de l'antibiotique dépend ...
4. Mal employés les antibiotiques peuvent provoquer ...
5. Ils se présentent sous forme de ...
6. La surconsommation des antibiotiques entraîne ...
7. La plupart des antibiotiques sont ...

VI. Formez des noms à partir des verbes donnés:


développer, bloquer, lutter, finir, parasiter, gêner, risquer, administrer, résister, transmettre,
retarder, appliquer, détruire, disparaître, lier, permettre, comparer, choisir, consommer.

VII. Accordez les noms avec les adjectifs:


1. des formes a) chimiques
2. le système b) infectieuses
3. des familles c) médicamenteuses
4. des maladies d) sensibles à l'antibiotique
5. des bactéries e) immunitaire
6. une disponibilité h) nasales
7. des ampoules i) injectables
8. des gouttes g) rénale
9. une insuffisance k) insuffisante
10. des poudres l) orales

VIII. Expliquez les expressions suivantes:


une antibiogramme, des puissants bactéricides, les céphalosporines, la multirésistance des
bactéries, des sirops, des collyres, des suspensions ...

Phonétique. Prononcez correctement

– Thalassothérapie f., essai m. clinique, massage m., grossesse f., croissance f.


vaccinale, stress m., transsudation f., brossage m. des dents, association f.
médicamenteuse, oppresser v.; fosses f. nasales.

– Fenugrec m., suc m. d'une plante médicinale, suc m. gastrique, pronostic m.,
diagnostic m., arsenic m., talc [talk], médecin m. de bloc, ombilic m. [ombilik].
mais: Tabac [taba] m., estomac m., tronc m.

– Chélidoine m., Achillée f., Orchidée f., chrome m., tendon m. d'Achille,
chromosome m., psychose f., ischémie f., schizophrénie f., chlore m., choléra m.,
cholestérol m., saccharure f., chloramine f., cholécystite f., chronique adj.

4
– Artichaut m., Colchique m., Chardon – Marie m., Chène m., Orchis m. mâle,
sirop m. béchique, charbon m., coqueluche f., Chicorée f. sauvage, chanvre m.,
chataigne m., chirurgie f., bronches f., maladies psychiques, chiendent m.,
champignon m., chancre m., chimie f., chemise f.

– Scorbut m., déficit m. en vitamines, prurit m. de la peau.


mais: Pavot m. sauvage, Abricot m., Pissenlit m., trocart m., clinicat m., externat m.,
doctorat m., Résidanat m., boulot m., complot m., appétit m., hoquet m.,
carnet m. de santé ...

Formation des compétences grammaticales

IX. Mettez les infinitifs à l'imparfait de l'indicatif:


1. Je (trouver) le petit Eliot couché. Il (sommeiller) sur son oreiller d'un poids énorme. Je
(s'appocher) de lui. Le front (brûler), il y (avoir) de la rougeur aux conjonctives; la témperature
du corps (être) haute. La mère et la grand mère (se tenir) près de lui anxieuses. L'enfant (tourner)
vers moi son visage aminci et me (chercher) d'un bon regard douloureux. Il (répondre) aux
questions: il (dire) qu'il (avoir) bien mal au front et dans l'oeil, qu'il (entendre) des bruits qui (ne
pas exister), qu'il me (reconnaître) et que je (être) son vieil ami ... J'ai constaté facilement qu'il
(s'agir) vraiment des symptômes d'une méningite aiguë.

2. ,,Le chien du pauvre''. Même condition:


Un pauvre aveugle, ne pouvant plus travailler (souffrir) de la faim. Il (attacher) une corde au
cou de son chien petit et l'animal intelligent (conduire) son maître par les chemins. Les gens
(avoir) pitié de l'aveugle et lui (donner) du pain que le pauvre (partager) avec son guide. Lorsque
son vieux maître (venir-PS) à succomber, le fidèle animal (s'asseoir-PS) sur la tombe et s'y
(laisser-PS) mourir de faim.

X. Ecrivez les verbes entre parenthèses au plus-que-parfait de l'indicatif ou à l'imparfait:


1. La crise (commencer), le patient (pousser) des cris incompréhensibles, il (agiter) sa tête. Ce
corps (sembler) à un cadavre. 2. Le docteur (venir) pour examiner les malades sur toutes les
coutures. 3. Il (se lever) de bonne heure pour partir chez les parents. 4. Il (passer) la moitié de la
nuit à achever un travail urgent. 5. Le médecin (ausculter) le malade avant de prescrire le
traitement. 6. La température du malade (monter) à 39°. 7. Il (avoir) toutes les inquiétudes du
monde à l'égard de sa femme malade. 8. De nombreux étudiants (venir) écouter le professeur X.
9. A 50 ans, Balzac a épousé la femme qu'il (aimer) toute sa vie. 10. Elle (choisir) la médecine
par hasard. 11. Il (franchir) cette haute barrière. 12. Grâce aux bonnes notes qu'elle (avoir) en
français, elle (passer) facilement dans la supérieure. 13. La maladie (s'installer) dans ses
poumons. La vieille dame (ne pas s'alimenter), elle (ne pas dormir). Elle (être) quasi comateuse
depuis 12 heures. Ses cheveux (devenir) complètement blancs. 13. Elle (oublier) sa colère envers
lui. 14. Le médecin (ordonner) un bon traitement à son patient. 15. Elle (vivre) complètement
séparée de ses parents.
b) Développez les sujets en employant des verbes au plus-que-parfait de l'indicatif:
- vous avez manqué le cours de français ...
- vous êtes venus en retard à l'Université parce que ...
- vous n'avez pas subi votre examen de chimie parce que ...
c) Complétez les phrases: Expressions de regret.
Quand j'avais 15 ans, mes parents me caressaient et me gâtaient comme un bébé.
- quand je faisais du vélo ...
- quand j'étais malade ...
- quand j'étais chez eux ...
5
A votre tour, exprimez les regrets:
- d'un professeur à la retraite;
- d'un vieux chirurgien;
- d'un général qui fête ses 90 ans;
- d'un ancien joueur de tennis;
- d'une danseuse centenaire...

XI. Traduisez en français:


1. Am înrtîlnit profesorul care ne predase chimia.
2. Ea aştepta colega pe care o invitase la serată.
3. El mi-a înapoiat revista pe care i-o împrumutasem.
4. Noi făceam studiile la aceeaşi facultate.
5. În evul mediu o moaşă care practica un avort era spânzurată.

XII. Remplacez les blancs par les formes convenables du mot ,,tout'' (pronom, adjectif, adverbe).

1. Elle a passé ... la nuit près du malade. 2. On trouve des fleurs en ... saison. 3. ... est prêt pour
l'opération. 4. Nous nous réveillons ... au même endroit du rêve. (Hugo). 5. Le même cri s'élève
dans ... les quartiers. 6. Nous sommes ... à fait tranquilles, le médecin viendra nous voir. 7. ... le
groupe est absent. 8. On entend sous le nom de microbes ... un monde d'êtres vivants
extrêmements petits, dont les dimensions s'expriment en microns. 9. ... l'intérêt de l'art se trouve
dans le commencement. Après le commencement c'est déjà la fin. 10. Elle a été absente ... une
semaine. 11. ... homme a des défauts. 12. ... ces instruments chirurgicaux ont été stérilisés dans
l'autoclave.
Texte B
Médicament ,,retard''

Le médicament ,,retard'' est un produit pharmaceutique dont la durée de transit dans l'organisme
est assez longue, soit naturellement, soit grâce à un artifice convenable pour permettre
l'administration des doses relativement élevées, mais espacées. Les médicaments qui se fixent
spontanément sur l'organe malade (digitaline sur le tissu cardiaque, vitamines liposolubles se
combinant aux lipides) peuvent être considérés comme naturellement ,,retard''. Pour maintenir
une concentration médicamenteuse convenable au niveau des tissus, il faut récourir à des doses
administrées fréquemment, ce qui nuit au repos du malade et complique le service hospitalier,
surtout lorsqu'il s'agit d'administrations parentérales.
D'où l'introduction dans la thérapeutique des médicaments dont l'effet ,,retard'' est obtenu par des
procédés physiques, chimiques et galéniques.
Procédés physiques
On peut freiner la diffusion du médicament par l'application de glace ou d'un garrot peu serré au
voisinage du point de l'injection, ou au moyen d'adrénaline (anesthésiques locaux); on peut aussi
freiner l'élimination rénale par des inhibiteurs des enzymes qui règlent cette élimination, par
exemple, le probénécide, et cette technique exige chez le malade l'absence de toute atteinte
rénale.
Procédés chimiques
On combine le principe actif sous forme de sel ou d'ester à hydrolyse lente (esters
hexahydrobenzoïques d'hormones, pénicilline-procaïne) ou de complexes (insuline-protamine-
zinc).
Procédés galéniques
On peut retarder l'absorption d'un médicament injectable en utilisant un véhicule huileux ou
oléo-cireux insoluble (pénicilline, microcristaux hormonaux).

6
On peut retarder son élimination par combinaison à des macromolécules: polyvidone, gélatine,
dextrane. La médication ,,retard'' qui a été apliquée d'abord aux produits injectables, s'étend
aujourd'hui aux médicaments administrés per os, dont on modère l'attaque par les sucs digestifs
de divers artifices: granulation hétérogène des comprimés, comprimés à couches enrobées
multiples, comprimés à masse inerte d'où le principe actif diffuse lentement, absorbants sur les
résines échangeuses d'ions d'où le principe actif est progressivement déplacé par les ions
minéraux présents dans les liquides digestifs, combinaisons de ces divers procédés.
Commentaires:
,,Médicament'' est une substance matérielle employée pour soigner les maladies et les blessures.
Il ne faut pas confondre les termes ,,médicament'' avec ,,médication'', celle-ci étant un élement de
traitement pouvant être un médicament (médication purgative) ou une intervention telle que la
saignée dite aussi ,,médication déplétive'' ou des bains thermaux ou la psychothérapie.
Le médicament ne doit pas être confondu avec le traitement ou la thérapeutique, dont il n'est
qu'un élément.
Les vitamines et certaines substances distribuées en pharmacie ne servent à traiter des maladies,
ni à les prévenir, et elles ne sont pas considérées comme des médicaments.
Sont considérés comme médicaments les produits cosmétiques et d'hygiène corporelle qui
contiennent une substance ayant une action thérapeutique ou qui contiennent une certaine
concentration ou dose de substances vénéneuses.
D'après: ,,Revue de l'infirmière''. 1999.

Compréhension globale du texte.


Activités

I. Répondez aux questions suivantes:


1. Expliquez la définition du terme médicament ,,retard''?
2. Quels médicaments peuvent être considérés comme médicaments ,,retards''?
3. Que comportent les procédés ...
- physiques?
- chimiques?
- galéniques?
II. Donnez les dérivés des mots:
dose f., injection f., hospitalier adj., os m., hormone f., tissu m., malade m. adj., médicament
m., pharmaceutique adj.

III. Apprenez les mots et les expressions ci-dessous et faites-les entrer dans des phrases:
un médicament injectable, une atteinte rénale, un principe actif., vitamines f. pl., des
substances vénéneuses, des liquides et sucs digestifs, médication f.

IV. Donnez les participes passés des verbes et accordez-les avec les noms.
des doses (élever) et (espacer) des médicaments, des médicaments (administrer) per os,
des ions minéraux (présenter) dans les liquides digestifs, une substance matérielle (employer)
pour soigner les maladies et les blessures, des substances (distribuer) en pharmacie, des
comprimés à couches (enrober) multiples.

V. Citez les homonymes pour les mots:


,,dans'', ,,nuit'' f., peu adv., ,,doit'' ,,sont''...

VI. Trouvez des synonymes contextuels:


élever, utiliser, soigner les malades, le traitement, des substances distribuées en pharmacie, une
intervention, des doses administrées, un médicament.
7
VII. Commentez le sujet proposé:
L'art de la médecine est beau, quand la main, la tête et le coeur du médecin travaillent
ensemble.
Argumentez votre point de vue en quelques lignes.

8
Bilan Nr. 9

I. Les antibiotiques sont des médicaments susceptibles de stopper la profilération des microbes et
de traiter certaines maladies contagieuses. Dites d'après quels critères peut-on choisir un bon
antibiotique et comment évaluer la résistance des germes à ceux-ci?
Apportez vos arguments concrets sur ce sujet.

II. Commentez
Les antibiotiques sont:
- impuissants contre les virus (grippe, oreillons, pneumonie ...);
- mais très efficaces contre les bactéries!

Le bon réflexe:
Seul le médecin décide d'un traitement antibiotique en fonction de la maladie et adopté aux
germes en cause.

III. Comment pouvez-vous interpréter ces phrases. Discutons!


* Le médicament n'est qu'un instrument qui doit être correctement mis au service de l'homme.
* Les médicaments traitent les symptômes et non la cause réelle de la maladie.
* La morphine est une chose que les médecins donnent aux malades pour pouvoir eux-mêmes
dormir tranquilles. (S. Guitry).
* Dans la médecine, le principal médicament est le médecin, il se prescrit lui-même comme effet
placebo.
* Toutes les drogues que le médecin ordonne aux malades font plus du mal que du bien.
(S. Guitry).
Unité Nr. 13

Texte A: Vitamines hydrosolubles.


Grammaire.
Concordance des temps de l'indicatif.
1. Plan du présent.
2. Plan du passé.
Exercices.
Texte B: Avitaminose.
Activités.

Texte A
Vitamines hydrosolubles

Les vitamines sont des aliments spécifiques indispensables à l'entretien, à la croissance, au


développement, à la reproduction et au bon fonctionnement de l'organisme qui ne peut pas les
synthétiser (sauf la vitamine D), ni les mettre en réserve. Elles doivent être apportées
régulièrement par une alimentation équilibrée (aliments variés).
Les vitamines activent la transformation des aliments et facilitent l'utilisation des énergies. Elles
ont une action bénéfique sur l'organisme. Dans la convalescence des maladies aiguës,
l'absorption des vitamines stimule l'activité des glandes à sécrétion interne, agit pour rétablir
l'équilibre organique compromis par l'infection et accélère la nutrition.
Toutes les vitamines naturelles proviennent des végétaux, fruits, légumes, grains. La notion
de ,,vitamine'' a été mise en évidence par le médecin hollandais Chr. Eijkman et en 1911 le
polonais Funk a été le premier qui a employé le terme de vitamine. Il a découvert en 1911 une
substance azotée, extraite du riz complet, qui avait la propriété de guérir le béribéri expérimental
du pigeon. Le déficit de l'organisme en vitamines peut provoquer des ,,maladies par carence'' ou
avitaminose, le plus souvent graves, parfois mortelles. D'après leur solubilité les vitamines se
divisent en hydrosolubles et liposolubles.
La vitamine B¹ (thiamine ou aneurine) est une substance hydrosoluble, une vitamine
antinévritique et antibéribérique. Elle est indiquée dans le traitement du béribéri, des névrites,
des névralgies, du rhumatisme, des atrophies musculaires, du diabète, de l'insuffisance du
myocarde, des troubles digestifs, de la perte d'appétit, de la constipation, de l'anémie et de
l'affaiblissement général. La meilleure source de la vitamine B¹ est la levure de bière, les germes
de céréales, les légumes et les fruits verts.
La vitamine B² ou riboflavine est recommandée dans les crampes musculaires, les troubles
visuels, certaines dermatoses, faiblesse générale.
La vitamine B³ ou PP (acide nicotinique ou niacine) est une vitamine antipellagreuse, une
vitamine préventive des maladies de la peau. Elle maintient le fonctionnement normal de la
respiration cellulaire. La carence en vitamine B³ (PP) produit la pellagre, des troubles digestifs,
nerveux, cutanés, mentaux et des érythèmes solaires.
Autres vitamines de ce groupe: B4 (adénine), B5 (acide pantothénique), B6 (pyridoxine), B9
(acide folique) et B12 (cyanocobalamine) et B15 (acide pangamique) découvertes en 1950.
Ce sont des vitamines du système nerveux et des cellules. Elles contribuent à accroître la
résistance aux agressions extérieures de notre organisme, tels que le froid, la fatigue et le stress.
Ces vitamines interviennent aussi dans la formation du sang et dans le métabolisme de certains
acides aminés, dans la transformation des sucres et des graisses.
Sources principales: On les trouve dans le foie, la viande, les radis, les légumes et les fruits secs,
oeufs, poissons, céréales, pruneaux, champignons, thé, lait, levure de bière, betterave ...
Carence en vitamines: problèmes dermatologiques, fissures aux commissures des lèvres,
problèmes oculaires, migraine, lèvres et langue deviennent rouges et violacées.
1
Les vitamines du groupe B sont utilisées dans le traitement des névralgies, des douleurs
rhumatismales, dans divers troubles mentaux, intestinaux, vomissements, intoxications, états
d'asthénie. Dans de grandes quantités sont possibles des démangeaisons ou sensations de
brûlures au niveau de la peau.
Besoins journaliers: 2 à 15 mg.
La vitamine C (acide ascorbique) est une véritable panacée. Elle aide à lutter contre la fatigue et
participe à la croissance du squelette et stimule les défenses immunitaires. C'est grâce à elle que
les glandes surrénales synthétisent les hormones de réponse au stress.
Elle renforce les dents, les gencives, les ligaments, les vaisseaux sanguins et favorise la
cicatrisation des plaies. Elle est indiquée contre le scorbut, les hémorragies, les maladies
infectieuses, dans la croissance dentaire, aux femmes enceintes et aux nourrissons, dans le
traitement de l'anémie et l'asthénie, les rhumatismes et refroidissements, rhume, sinusites, maux
de gorge, cystites, aphtes, herpès ...
En cas d'excès sont possibles des risques de diarrhée, intoxications, calculs rénaux. Elle
maintient la perméabilité vasculaire et augmente la résistance des vaisseaux à la rupture et
contribue au bon fonctionnement des ostéoblastes. Elle stimule encore la maturation des
érythrocytes et améliore la résorption du fer.
Sources principales: On la trouve dans les légumes, les pommes, les poires, les fraises, cassis,
oranges, citron, raisin et toutes les légumes frais: salade, brocolis, persil, cresson, tomates et
chou...
Dose journalière: 0,5 à 1 gr.
La vitamine C est la plus fragile de toutes les vitamines. Elle s'oxyde facilement et la chaleur la
détruit. Il convient de l'employer à l'état frais.
Vitamine PP. Trois substances possèdent une action vitaminique P. Ce sont la citrine, la rutine
et l'esculoside. Cette vitamine est nécessaire au bon fonctionnement des cellules. Elle agit contre
les troubles digestifs et contre la déshydratation de la peau. On la trouve dans le saumon, les
tomates, les noix, les germes de blé, la viande de veau, dans tous les fruits: citron, prune et raisin.
Dose quotidienne: 15 mg. Elle est employée en thérapeutique dans de nombreuses affections
circulatoires (affections des capillaires, des veines, hémorroïdes, hémorragies, purpura ...) même
s'il n'ya pas de carence.
La vitamine U est appelée à guérir les maladies graves (ulcère d'estomac et du duodénum). Elle
se trouve dans les légumes: salade, chou, oignons verts, tomates. Cette vitamine est très sensible
à la chaleur.
Dose thérapeutique quotidienne: 250 mlg.
Elle calme les douleurs et guérit les ulcères beaucoup plus vite que ne le font les autres
méthodes.
D'après ,,L'age d'or de notre corps''. Catherine Kouzmine
Mots et expressions
accroître v. t. - augmenter l'importance ou l'intensité de ...
fissure f. - petite crevasse, fente légère.
commissure f. - point, région où se réunissent les bords
d'une ouverture.
Exp.: Commissure des lèvres.
démangeaison f. - sensation de picotement de la peau, qui
donne envie de se gratter.
perméabilité f. - propriété des corps perméables.

Lexique

Synonymes
1. faciliter v. = soulager v.
2
2. accélérer v. = augmenter v. = élever v.
3. guérir v. = soigner v. = traiter v. = curer v.
4. carence f. = absence f. = manque m. = déficit m.
5. trouble m. = déréglement m. = malformation f. = pathologie f.
6. fatigue f. = lassitude f. = surmenage m.
7. plaie f. = blessure f. = lésion f.
8. maladie f. = affection f. = mal m.
9. détruire f. = tuer v. = décimer v.
10. grave adj. = sévère adj.
11. alimentation f. = nutrition f. = nourriture f.

Antonymes
1. interne adj. ≠ externe adj.
2. premier adj. ≠ dernier adj.
3. froid m. ≠ chaud m.
4. bon adj. ≠ mauvais adj.
5. déficit m. ≠ surplus m.

Termes médicaux
Bériberi m. - Maladie due à une carence en vitamine B1, caractérisée par
des œdèmes et des troubles cardiaques et nerveux.
Scorbut [scorbut] - Maladie due à des graves carences en vitamine C,
caractérisée par des hémorragies multiples et un
affaiblissement général progressif.
Purpura m. - Eruption de taches rouges (pétéchies à la surface de la
peau), due à de petites hémorragies consécutives à la
rupture des capillaires dans le derme.

Familles des mots


1. guérir v. 2. maladie f.
guérison f. malade n. adj.
guérissable adj. maladif,ive adj.
inguérissable adj. maladivité f.
guérisseur m.
3. sang m. 4. produire v.
saigner v. reproduire v.
saignement m. production f.
sanguification f. reproduction f.
sanguinolent,e adj. produit m.
saignant,e adj. productif, ive adj.
exsangue adj. productivité f.
sanguin,e adj.
sangsue f.

Formation des compétences langagières


I. Compréhension du texte.
En lisant le texte répondez aux questions suivantes:
1. Que signifie le terme ,,vitamine''?
2. A quoi sont indispensables les vitamines?
3. Que provoque l'absence des vitamines dans l'organisme humain?
4. Qui a introduit pour la première fois le terme de vitamine?
3
5. Quel rôle accomplissent les vitamines?
6. Dans quels produits sont concentrés les vitamines hydrosolubles (B, PP, C, U)?

II. Donnez les homonymes des mots:


,,peut'', ,,dans'', ,,vert'', ,,peau'', sang'', ,,foie'', ,,maux'' et formez des phrases.

III. Trouvez dans le texte les synonymes contextuels:


1. La carence des vitamines provoque beaucoup de maladies graves, parfois
mortelles.
2. La vitamine C cicatrise les plaies, aide à lutter contre la fatigue et renforce les dents.
3. La vitamine B est recommandée dans le traitement des troubles visuels et contre les
crampes musculaires.
4. Les vitamines accélèrent la nutrition dans notre organisme.
5. Le scorbut est une maladie sévère.

IV. Consultez le dico médical et expliquez les termes médicaux: ,,avitaminose'' f.,
démangeaison f., purpura m., atrophie f. musculaire, pellagre f., rhumatisme m.,
anémie f.

V. Formez des noms à partir des verbes suivants:


entretenir, fonctionner, absorber, compromettre, découvrir, guérir, traiter, prévenir,
croître, vomir, intoxiquer, défendre, répondre, refroidir, résister, lutter, posséder,
améliorer, perdre, affaiblir, produire, fatiguer.

VI. Traduisez:
1. Lipsa vitaminelor în organism provoacă anumite boli. 2. Toate vitaminele naturale provin
din vegetale, fructe, legume şi grîne. 3. Vitaminele sunt indispensabile pentru functionarea
normală a organismului. 4. Vitamina C este indicată în tratamentul scorbutului, a hemoragiilor şi
a maladiilor infecţioase. 5. Termenul de ,,vitamină’’ a fost introdus în medicină de medicul
olandez Chr. Eijkman.

VII. Associez les noms avec leurs adjectifs:


1. des maladies a) rhumatismales
2. des vitamines b) aiguës
3. des troubles c) enceinte
4. des douleurs d) hydrosolubles
5. une femme e) digestifs
6. la croissance h) antipellagreuse
7. une substance i) musculaires
8. une vitamine g) dentaire
9. des crampes k) azotée

VIII. Dites au pluriel les expressions suivantes:


un produit végétal, un trouble mental et intestinal, une maladie infectieuse, un trouble
visuel, un affaiblissement général, un problème oculaire, une atrophie musculaire,
une anomalie circulatoire, une maladie grave.

IX. Terminez les phrases:


1. Les viamines activent la transformation ...
2. La vitamine B est indiquée ...
3. Toutes les vitamines proviennent ...
4
4. La vitamine C est ...
5. La vitamine U calme ...
6. Le déficit de l'organisme en vitamines provoque ...
7. D'après leur solubilité les vitamines se divisent ...

Phonétique. prononciation

– Sarriette f. (plante aromatique), raclette f., squelette m., nettoyage m., atteinte f.
vasculaire, tablette f., carotte f.

– Thé m., Thuya m., Thym m., asthme m. bronchique, fangothérapie f., thymol m.,
thyroïdite f., thalassothérapie f., théophylline f., thermalisme m., thorax m.,
thrombine f., thérapie f., thermomètre m., thiosulfate m., théorie f., thermique adj.

– pharmacie f., pharmacien m., phosphore m., phtisie f., phytolaque m.,
hypophyse f., camphre m., phytothérapie f., emphysème m. pulmonaire.

– Rhubarbe f., diarrhée f., cirrhose f., ictère m. catarrhal, rhinite f., rhésus m.,
rhinorrhée f., rhume m. de cerveau, rhumatisme m., rhizome m.

– laser m., fleur f., nectar m., Doppler m., élixir m., cancer m.

– hémorragie f., nourrisson m., séborrée f., irradiation f., verrue f., saburral; e adj;

– Hysope m., Houx m., Houblon m., hôpital m., homéopathie f., hémophilie f.,
hernie f., hypnose f., hématie f., héroïne f., histoire f., huile f., hyperthermie f.

– Exzéma m., horizon m., enzyme m., colza m., zoophobie f., zéine (protéine de
maïs), zona m., zoster, zygote n. adj., bleu d'azur, schizophrénie f., épizootie f.,
sulfathiazole m.
Formation des compétences grammaticales

X. Mettez les verbes entre parenthèses aux temps convenables:


1. Les étudiants estiment que les examens (être) très difficiles. 2. Nous sommes sûrs que cette
proposition (provoquer) beaucoup de discussions. 3. Je vois que le professeur (être) content de
ma réponse. 4. Marie dit qu'elle (penser) déjà à son examen de français. 5. Elle affirme qu'elle ne
(connaître) pas ce jeune homme. 6. Je lui réponds que le malade (guérir) bientôt. 7. Je pense
qu'ils (arriver) demain. 8. Tu sais que tes parents (faire) beaucoup de sacrifices pour toi. 9. Je
crois qu'elle ne (avoir) pas raison. 10. Elle promet qu'elle (faire) cette traduction. 11. Je ne sais
pas quand elle (partir). 12. Je pense qu'il (se tromper) d'adresse. 13. Tous savent que la France
(être) un beau pays. 14. Marie dit qu'elle (passer) déjà son examen de français. 15. Je crois que
nous (pouvoir) passer quelques jours ensemble la semaine prochaine. 16. Je sais que ma cousine
(partir) pour la France. 17. Pierre demande à la jeune fille pourquoi elle (se fâcher). 18. Ma soeur
espère que son amie (venir). 19. Je crois que Lucie (avoir) mal à la tête. 20. Hélène promet
qu'elle (faire) tout ce qu'elle pouvoir. 21. Ils pensent qu'ils (atteindre) déjà beaucoup et qu'ils
(obtenir) de nouveaux succès à l'avenir.

XI. Mettez les verbes entre parenthèses aux temps convenables:


1. J'ai vu que tu (aller) à l'hôpital voir ta mère malade. 2. Le médecin a promis qu'il (faire) tout

5
ce qu'il (pouvoir). 3. Nous savions que Marie (entrer) déjà à l'Université de Médecine. 4. Il m'a
demandé pourquoi je (ne pas suivre) son conseil. 5. Cet étudiant était sûr qu'il (passer) bien ses
examens. 6. La malade répondit au docteur qu'elle (se porter) bien et qu'elle (essayer) de
descendre pour prendre le repas avec les siens. 7. Le docteur vit que le malade (respirer) et
assura sa famille que la crise (passer). 8. J'ai compris que vous (ne pas vouloir) participer à cette
conférence. 9. Il me semblait qu'il était impossible de me mettre au travail et je voyais avec
tristesse que le temps (passer) et que je (ne pas faire) encore des progrès. 10. Nous savions qu'ils
(travailler) à la clinique N2. 11. Mon ami m'a déclaré qu'il (ne pas aller) demain un théâtre parce
qu'il (être) occupé. 12. Je savais que ma tante (être) malade, mais je (ne pas savoir) que ce (être)
si grave. 13. Marie raconta à sa sœur comment elle (passer) ses vacances chez ses grands parents.
14. Elle nous a raconté comment les médecins lui (sauver) la vie. 15. Elle affirmait qu'elle (ne
pas connaître) cet homme. 16. L'étudiant a expliqué au professeur pourquoi il (ne pas faire) son
devoir. 17. Il était sûr qu'il (faire) ce travail en deux heures. 18. Je croyais qu'il (finir) son travail
à temps. 19. Il est venu parce qu'il (savoir) qu'il (trouver) en nous des amis sur lesquels il
(pouvoir) compter. 20. Mon cousin m'a écrit qu'il (venir) dans deux semaines et qu'il (se sentir)
bien. 21. Victor savait que sa sœur (partir) le même jour.

Texte B
Avitaminose

L'avitaminose est une affection causée par l'insuffisance ou l'absence des vitamines. Elle peut
être simple, relevant une carence dans une seule vitamine, ou au contraire complexe, relevant
une carence polyvitaminique.
L'avitaminose A se caractérise principalement par des manifestations oculaires: héméralopie et
xérophtalmie.
L'avitaminose B1 a pour expression majeure le béribéri qui provoque divers troubles et son
rôle est déterminant dans les polynévrites alcooliques et dans les encéphalopathies de Gayet
Wernicke.
L'avitaminose B2 ou aribobavinose, a pour conséquence une inflammation des lèvres (chéilite),
des troubles oculaires et des lésions cutanéo-muqueuses (dermatose séborrhéique).
L'avitaminose PP (ou B3) détermine la pellagre. Cette affection traduit une avitaminose plus
diffuse intéressant aussi d'autres constituants du complexe B.
L'avitaminose B12 détermine la maladie de Biermer, jadis appelée ,,anémie pernicieuse'' et est
caractérisée par l'absence d'absorption de la vitamine B12 par suite d'une altération de la
muqueuse gastrique.
Si les manifestations de l'avitaminose B6 expérimentale sont multiples et bien connues chez
l'animal, il n'existe pas en pathologie humaine d'avitaminose B6 caractérisée; mais le déficit en
pyridoxine peut causer certains troubles chez l'homme.
De même, on ne connaît pas en pathologie humaine des manifestations imputables à une
carence en acide pantothénique (Vitamine B15), en biotine ou autres vitamines du groupe B.
L'avitaminose C confirmée réalise le scorbut, et chez le nourrisson, la maladie de Barlow. Les
carences en vitamine D ont schématiquement pour conséquence un rachitisme de l'organisme en
croissance, une ostéomalacie chez l'adulte, à tout âge, et en certaines circonstances, une tétanie.
D'après ,,Synthèse Médicale'', N. 267, 2005.
Commentaire des termes médicaux:
Chéilite f. → état inflammatoire des lèvres.
Héméralopie f. → (ou hespéranopie) – diminution considérable de la vision dès
que la lumière diminue (crépuscule).
Xérophtalmie f. → sécheresse des muqueuses avec kératinisation apparaissant au
cours de l'avitaminose A.

6
Maladie f. de Biermer → anémie grave due à un défaut d'absorption de la vitamine B12
(syn. anémie pernicieuse).
Ostéomalacie f. → maladie du squelette osseux, provoquée par une disparition
progressive dans les os, des sels de calcium qui leur confère la
solidité.
Tétanie f. → syndrome caractérisé par des manifestations sensitivo-motrices
paroxistiques susceptibles d'apparaître dans des circonstances
étiologiques variées et révélatrices d'un état latent, la
spasmophilie.

Compréhension globale du texte.


Activités

I. Commentez la signification des mots et des expressions.


- carence polyvitaminique;
- anémie pernicieuse;
- avitaminose;
- manifestations imputables.

II. Trouvez le nom correspodant aux verbes suivants:


traduire appeler affecter
absorber exister troubler
intéresser confirmer absenter

III. Associez le mot à sa définition.


1. maladie f. a) maladie déterminée par la privation de vitamines.
2. chéilite f. b) déficience (d'un organe)
3. trouble m. c) maladie due à une carence en vitamine S, caractérisée par un
érythème de la face, des mains.
4. pellagre f. d) état de ce qui cesse d'être en ordre.
5. croissance f. e) état inflammatoire des lèvres.
6. insuffisance f. h) développement, le fait de grandir, de croître.
7. avitaminose f. i) modification pathologique des activités de l'organisme (une
altération de la santé).

IV. Citez les homonymes des mots ,,peut'', ,,sont'', ,,mais'', ,,dans'' et faites-les entrer dans des
phrases.

V. Quels sont les noms qui caractérisent les adjectifs qualificatifs: imputables, oculaires,
alcooliques, majeure, cutanéo-muqueuses, gastrique, humaine.

VI. Substituez par des synonymes les mots et les expressions suivants: absence f., manifestation
f., inflammation f., provoquer, affection f., adulte m.

VII. Commentez le sujet proposé.


,,Dans la médecine le principal médicament est le médecin lui-même''.
(A. Kempinschy)

7
VIII. Accordez les noms avec leurs adjectifs
1. des manifestations a) polyvitaminique
2. des troubles b) humaine
3. une carence c) alcooliques
4. des polynévrites d) imputables
5. une pathologie e) oculaires
6. une anémie h) gastrique
7. des lésions i) cutanéo-muqueuses
8. une maladie g) pernicieuse

8
Bilan nr. 8

I. Les vitamines sont des produits indiqués par les médecins dans le traitement de toutes les
maladies. Dites dans quels cas sont-elles déconseillées par ceux-ci?
Exposez votre point de vue sur ce sujet et apportez vos arguments concrets.

II. Textez votre culture médicale!


* Comment est encore appellée la vitamine D?
* Quelles sont les personnes les plus touchées par la déficience en vitamine D: celles à la peau
foncée ou celles à la peau claire? Pourquoi?
* Le fait de rester à l'ombre d'un parasol ou sous l'ombre légère d'un arbre permet-il la synthèse
de la vitamine D?
* L'exposition pendant des heures au soleil nous aidera-t-elle à synthétiser plus de vitamine D?
* Si vous consommez trop de vitamines hydrosolubles qu'est-ce qui ce passe avec les excès?
* Et si vous consommez trop de vitamines liposolubles. Qu'est-ce qui se passe avec les excès.
* Dans les zones de faible insoleillement l'exposition au soleil doit-elle dépasser le quart d'heure
recommandé?

III. Le saviez-vous? * En France le 2 novembre est proclamé le Jour de la vitamine D.


On entend souvent parler de vitamine D2 et D3, quelle différence y a-t-il? laquelle choisir? Ces
deux sortes de vitamines ne sont pas identiqués et ne sont pas équivalentes. La vitamine D2 (ou
ergocalciférol) est d'origine végétale alors que la vitamine D3 (cholécalciférol) est d'origine
animale. C'est la vitamine que nous fabriquons grâce au soleil ou que nous ingérons par notre
alimentation.
Les études ont montré que la vitamine D2 est moins efficace. A une même dose, la vitamine D3
permet une élévation du taux de vitamine D sanguin trois fois plus durable. La dose de vitamine
D2 devrait donc être triplée pour obtenir les mêmes résultats. L'origine étant végétale,
l'organisme n'arrive pas à transformer cette vitamine aussi facilement que la vitamine D3
d'origine animale.
Leçon 14

Texte A: Vitamines liposolubles.


Grammaire.
Temps immédiats.
1. Futur immediat.
2. Passé immédiat.
3. Futur immédiat dans le passé.
4. Passé immédiat dans le passé.
5. Futur dans le passé.
Exercices.
Texte B: Peut-on faire une overdose de vitamines et minéraux?
Activités.

Texte A
Vitamines liposolubles

La vitamine A (ou rétinol) est nécessaire à la croissance des jeunes et est capable de prévenir les
infections. Elle est une vitamine antixérophtalmique. Cette vitamine favorise la croissance des
tissus (les épithéliums), assure l'intégrité des cellules et de la cornée, permet le fonctionnement
normal du pourpre rétinien. Elle maintient aussi la résistance aux infections et est indispensable
aux femmes enceintes. On la recommande de même dans l'anémie, la croissance, la carie
dentaire, la lithiase rénale, l'hypertension artérielle, l'asthénie et les infections. Cette vitamine est
essentielle pour la vue, la peau, les cheveux, la solidité des dents et des os. Elle protège des
infections les muqueuses des poumons, les voies digestives et urinaires. L'absorption de la
vitamine A se fait par l'intestin et nécessite la présence des graisses et des sels biliaires.
Sources principales: foie de morue, de flétan, produits laitiers (lait, beurre, fromages gras),
oeufs, foie de veau, légumes verts, épinard, laitue, carottes, abricots, mélon et tous les fruits de
couleur rouge.
Besoin journalier – 12 mg.
Carence en vitamine A: cécité, problèmes de peau et de cheveux. En cas de carence appraissent
des symptômes: vomissements, maux de tête, douleurs osseuses. En médecine cette vitamine est
employée dans le traitement des affections cutanées (eczéma, psoriasis), les troubles menstruels
et l'hyperthyroïdie.
La vitamine D (ou calciférol) est la vitamine du soleil, c'est un produit naturel extrait de l'huile de
foie de poisson et qui correspond à l'ancienne désignation de ,,vitamine D''. Elle fixe le calcium
sur les os, intervient dans le métabolisme phosphocalcique et stimule l'absorption intestinale du
calcium et du phosphore. Cette vitamine protège les cellules cartilagineuses. Elle est
indispensable à la calcification des os et des dents. Son rôle est donc primordial dans la
construction du squelette. La vitamine D est excellente contre le rachitisme, les troubles de
croissance, la carie dentaire, la tuberculose, les allergies et les rhumatismes. Elle aide à la
coagulation du sang et prévient l'ostéoporose. On la trouve dans les fruits de mer, poissons,
produits laitiers, graisses animales et végétales, jaune d'oeuf.
Dose journalière recommandée: 1 à 2 mgr.
La vitamine E (ou tocophénol) est une hormonovitamine (elle sert à la synthèse des hormones).
Elle joue un rôle essentiel dans la reproduction des êtres vivants. Elle est la vitamine de
fécondité. Cette vitamine lutte aussi contre le rachitisme et la vieillesse. Elle intervient comme
facteur antioxydant, et semble intervenir encore d'une manière spécifique au niveau de l'appareil
génital.

1
Cette vitamine est conseillée aussi dans la prévention de l'arthériosclérose et dans certaines
affections oculaires. Elle est indiquée dans la grossesse pour éviter l'avortement et aux nouveau-
nés. On la trouve dans les germes des céréales, viande, foie, poisson gras, dans les légumes verts,
les huiles de tournesol, d'olive et de maïs, dans le blé, le pain, les noix, les amandes et les
noisettes. Elle est très résistante à la chaleur, à la lumière et à l'oxydation.
Dose nutritionnelle: 20 mgr.
La vitamine F (ou acide linoléique). Cette vitamine donne de l'élasticité aux tissus et aide au bon
fonctionnement intestinal. Elle intervient dans le métabolisme des lipides. On la trouve dans
toutes les huiles végétales (tournesol, olive, maïs), les germes de blé. Elle est conseillée dans le
traitement des dermatoses.
Besoin journalier: 2 à 6 mgr.
La vitamine K (ou phalloquinone) est une vitamine antihémorragique. Elle favorise la
coagulation du sang et intervient dans la synthèse hépatique de la prothrombine. Elle est
indispensable à la formation de la prothrombine sanguine. Cette vitamine est recommandée avant
et après les opérations, dans la grossesse, chez les nouveau-nés, dans le traitement de la
tuberculose et toutes les maladies hémorragiques. La carence dans cette vitamine se traduit par
une tendance aux saignements et par des hémorragies internes, par des troubles de coagulation
sanguine dus à une diminution de la prothrombine plasmatique. Enfin, une insuffisance des
fonctions hépatiques (cirrhoses, hépatites virales) peut être la cause d'une carence d'utilisation.
Sources principales: On la trouve dans le règne végétal (plantes vertes, graisses comestibles), le
foie de porc, les épinards, les pommes de terre, les fruits, les choux, les tomates, l'huile végétale,
le jaune d'oeuf.
Besoin quotidien: 4 mgr.
La vitamine H (ou biotine) intervient au cours de la biosynthèse des acides gras. On la trouve
dans le jaune d'oeuf, le foie et les reins.
Carence et ses conséquences: dermatites et troubles psychiques.
Dose journalière: 20 mgr.
D'après ,,L'âge d'or de notre corps''. Catherine Kouzmine.
Mots et expressions:
pourpre m. rétinier - pigment indispensable au mécanisme
photochimique de la vision
(syn. rhodopsine).
morue f. - poisson osseux de la famille des gadidés.
Expr.: huile de foie de morue
grossesse f. - état de la femme enceinte
(syn. gestation).
cécité f. - absence complète de la vision
(syn. aveuglement).
flétan m. - poisson de l'Atlantique de Nord, dont le
foie renferme une huile riche en
vitamine A et D.
Expr.: huile de foie de flétan.

Lexique
Synonymes
1. être nécessaire expr. = être indispensable expr.
2. protéger vt. = défendre vt.
3. nécessiter v. = demander v. = exiger v.
4. employer v. = utiliser v.
5. traitement m. = soin m. = cure f.
6. être indiqué expr. = être recommandé expr. = être conseillé expr.
2
7. se traduire v.pr. = se caractériser v.pr. = se manifester v.pr.
8. diminution f. = réduction f.
9. au cours de = pendant adv. = durant adv. = lors adv.
10. tuberculose f. = phtisie f. = dépérissement m. = consomption f.
11. saignement m. = hémorragie f. = épistaxis m.
12. aussi adv. = de même adv. = également adv.

Antonymes
1. apparaître v. ≠ disparaître v.
2. naturel adj. ≠ artificiel adj.
3. capable adj. ≠ incapable adj.
4. bon adj. ≠ mauvais adj.
5. vieillesse f. ≠ jeunesse f.
6. avant prép. ≠ après prép.

Termes médicaux
Rachitisme m. - maladie de l'enfance caractérisée
principalement par une insuffisance de
calcification de l'os et des cartilages de
croissance, dont la cause essentielle est un
déficit en vitamine D.
Ostéoporose f. - fragilité osseuse due à un amenuisement
des lamelles osseuses, donnant au
tissu osseux un caractère poreux.
Dermatose f. - affection cutanée non inflammatoire,
de nature non tumorale.

Familles de mots:
1. tuberculose f. 2. dermatose f.
tuberculeux, euse adj. nom. dermatologie f.
tuberculinique adj. dermatologue (giste) m.
dermite f.
derme m.
dermatomycose f.
3. hépatite f. 4. hémorragie f.
hépatologie f. hémorragique adj.
hépatique m. adj. hémopathie f.
hépatalgie f. hémogramme m.
hépatectomie f. hémolyse f.
hépaticostomie f. hémophilie f.
hépatisation f. hémophile adj.
hépatome m. hémoculture f.

Association des mots:


Une tuberculose pulmonaire, osseuse, intestinale, rénale ...
Une hépatite virale, alcoolique ...
Une hémorragie interne, externe, utérine, abondante...

Formation des competences linguistiques

I. Compréhension du texte. Répondez aux questions:


3
1. Quelles maladies peut-on traîter à l'aide de la vitamine A?
2. Dans quels produits est concentrée cette vitamine?
3. A quoi mène la carence en vitamine A?
4. Quel est le surnom de la vitamine D?
5. Qu'est-ce qu'elle protège?
6. Où la trouve-t-on?
7. Dans quels cas est conseillée la vitamine E?
- la vitamine K?
- la vitamine U?

II. Consultez le dico médical et expliquez les termes suivants:


xérophtalmie f., anémie f., hyperthyroïde f., hypertension f. artérielle, allergie f., cirrhose f. de
foie, hépatite f. virale.

III. Formez des noms à partir des verbes proposés:


prévenir, intégrer, infecter, protéger, absorber, appraître, vomir, traiter, construire, féconder,
indiquer, avorter, fonctionner, coaguler, saigner, opérer, diminuer, causer, conseiller, aider,
recommander, former, maintenir.

IV. Terminez les phrases:


1. La vitamine A favorise ...
2. Cette vitamine est essentielle ...
3. La vitamine D est la vitamine ...
4. Elle est excellente contre ...
5. La vitamine E est la vitamine ...
6. Cette vitamine lutte aussi ...
7. Elle est conseillée de même ...
8. On la trouve ...
9. La vitamine F donne ...
10. Elle intervient ...
11. La vitamine K est indispensable ...
12. La carence en cette vitamine se traduit ...
13. La vitamine U intervient au cours de ...
14. Toutes ces vitamines sont capables de ...

V. Trouvez des synonymes pour les mots:


recommander v., diminution f., tuberculose f., hémorragie f., se traduire vp., au cours de,
protéger v., affection f., traitement m., carence f., êtres vivants expr.

VI. Donnez des homonymes:


,,sel m.'', ,,peau f.'', ,,maux n.'', ,,foie m.'', ,,dent f.'', ,,sang m.'' et faites-les entrer dans des
phrases.

VII. Associez les mots:


Accordez les noms avec les adjectifs:
1. une carie a) journalière
2. une affection b) enceintes
3. une dose c) intestinales
4. des huiles d) cartilagineuses
5. des femmes e) psychiques
6. des troubles h) cutanée
4
7. des hépatites i) dentaire
8. une vitamine k) végétales
9. une absorption e) virales
10. des cellules m) antixérophtalmique

Phonétique

– Ascite f., science f., scintigraphie f., scientifique adj.


mais: Sclérose f., Scanner m.
Accès m., vaccin m., vaccination f., accident m. vasculaire, succès m., accessoire adj., l'os
occipital, occlusion f. intestinale.
mais: Accoucher v., accouchement m., accoucheur m., occulte adj.
occasionner v.

– Magnésium, sélénium m., sérum m., calcium m., potassium m.,


radium m., sodium m., sacrum m., Géranium m., rectum m., sanatorium m.

Camomille m., Cannelle f., Morelle f. noire, bacille m. Koch, Tilleul m., Fenouil m.,
Fenicul m., Oeillette f. (variété de pavot), fibrillation f. [fibrijasiõ].
mais: Myrtille f., Vanille f., Pavillon m. de l'oreille, oreillons m., fibriller v.
Groseille f., Oseille f. (plante cultivée pour ses feuilles comestibles).

Automédication f., autopsie f., autoévaluation f., autodestruction f., autel m. de la


médecine, auto-opération f., poireau m., bouleau m., aubépine f., ausculter v.,
autisme m., autogreffe f.

Formation des compétences grammaticales

VIII. Mettez les infinitifs au Futur Immédiat (proche).


a) 1. Je (écrire) une lettre à mes parents. 2. Ils (faire) un bon promenade. 3. Elle (écrire) une
composition. 4. Elles (suivre) les cours de français. 5. Vous (voir) un beau spectacle. 6. Ne
refuse pas. Tes collèques (croire) que tu as peur. 7. Le médecin (consulter) ce malade. 8. Je (se
souvenir) de cette excursion. 9. Elle (résourdre) un problème difficile. 10. Ces vieux documents
(être) détruits. 11. Ils (profiter) de leurs vacances. 12. Nous (protéger) la nature. 13. Tu
(comprendre) facilement cette langue. 14. Ils (parler) de leur voyage. 15. Elle (s'habituer) au
climat de notre pays.
b) Répondez aux questions en employant le passé immédiat dans le passé:
1. Que faisait Hélène au moment où son père lui à téléphoné?
2. Que faisions-nous au moment où on a frappé à la porte.
c) Mettez les infinitifs aux temps immédiats qui correspondent:
1. L'enfant (grimper) sur un tabouret quand maman entra dans la salle. 2. Elle m'a dit qu'elle
(partir) demain. 3. J'ai appris que vous (faire) un voyage en France. 4. Daniel sentait que quelque
chose (se passer). 5. Je lui répondis que le malade (guérir) bientôt.
d) Répondez aux questions:
1. Qui vient d'entrer dans la salle?
2. Quel film venez-vous de voir?
3. Quel texte venons-nous de lire?
4. Quelle règle de grammaire viens-tu d'apprendre?
5. Quels cours venez-vous de finir?
6. Vos copains, viennent-ils de vous saluer?

5
e) Dites ce qu'ils viennent de faire:
- à la leçon de français;
- après les cours;
- dans la salle de lecture;
- dans le laboratoire;
- dans la cuisine;
- dans une bibliothèque;
- chez le doyen;
- dans la salle d'étude N. 4.
h) Mettez les infinitifs au passé immédiat dans le passé:
1. La mort clinique (rester) une zone, une période de combat médical. 2. On m'a dit que
l'ambulance (arriver) pour transporter le malade à l'hôpital. 3. Ils étaient fatigués parce qu'ils
(aller) à pied. 4. Malgré la fatigue, je ne pouvais pas m'endormir, je pensais toujours à la
rencontre que je (avoir) avec mon ami. 5. Simon (descendre) dans la classe quand les cris des
enfants retentirent dans la cour. 6. Antoine marchait à côté de son frère, sans dire un mot,
préoccupé par tout ce qu'il (apprendre).
i) Mettez les verbes entre parenthèses au futur dans le passé:
1. Il espérait que son fils (devenir) médecin. 2. Je ne savais pas que mes parents (partir) au
bord de la mer. 3. Le médecin savait que son malade (guérir) beaucoup plus vite après le
nouveau traitement. 4. Les étudiants étaient sûrs qu'ils (pouvoir) bien passer leurs examens.
5. Elle a dit qu'elle (achever) ce travail à temps.

IX. Traduisez en français:


1. Limbile străine sunt studiate profund de către studenţi. 2. Problema va fi rezolvată în 5
minute. 3. Frazele trebuiau scrise corect. 4. Fusesem trezită de un zgomot mare. 5. Operaţia a
fost făcută de către un chirurg experimentat.

Texte B
Peut-on faire une overdose de vitamines et minéraux?

Parmi toutes les vitamines que les personnes consomment le plus volontiers en automédication
c'est la vitamine E dans l'espoir d'améliorer l'état de leur peau et de leurs cheveux. Cette vitamine
associée à la vitamine C, est indispensable quand on prend régulièrement des compléments
alimentaires à base d'oméga 3 pour éviter qu'ils ne s'oxydent.
Mais, utilisée à trop forte dose, la vitamine E peut devenir toxique et favoriser des désordres
métaboliques ou cardio-vasculaires, et même accélerer le vieillissement.
Si on veut lutter contre la pollution, le stress, les infections et le vieillissement ... il ne faut pas
dépasser 10 mg de vitamine E et prendre, en même temps de la vitamine C naturelle (un jour,
une orange; le lendemain, deux kiwis etc.) qui va régénérer la vitamine E si celle-ci s'est oxydée.
D'autres vitamines, comme la vitamine A en excès est toxique pour le foie et elle doit être
utilisée sous contrôle médical.
Un surdosage peut provoquer des maux de tête, des vomissements et une chute des cheveux.
Prise pendant la grossesse, la vitamine A peut entraîner des malformations du fœtus. Pour lutter
contre le vieillissement et prévenir certains cancers, mieux vaut prendre du bétacarotène, une
molécule présente dans les fruits et légumes de couleur orangée (melon, mangue, poivron,
carottes, betterave ...) qui présente les mêmes avantages que la vitamine A sans en avoir pour
autant des inconvénients.
Certaines personnes prennent en automédication la vitamine D afin de renforcer les os.
Cette vitamine se stocke aussi dans le foie. Si on en prend trop, et qu'on l'utilise seule, elle
risque, paradoxalement, d'entraîner une fragilité osseuse. En revanche, ce n'est pas le cas, si elle
est associée avec le calcium pour prévenir l'ostéoporose.
6
Faut-il supplémenter en sélénium, en fer ou en cuivre?
Si on se contente de prendre 30 mg de sélénium par jour pour prévenir le vieillissement et
conserver ainsi une belle peau, il n'y a pas de problèmes.
Au-delà, le sélénium diminue, sur le long terme, les défences immunitaires, et peut favoriser
certains problèmes oculaires, tels le glaucome ou la cataracte.
En ce qui concerne le fer et le cuivre, pas question de se supplémenter sans avoir subi un bilan
biologique préalable. Le fer est pro-oxydant et peut induire le vieillissement.
Le cuivre ne doit pas être pris sans zinc. Tout cela est une affaire d'équilibre de l'organisme, et
prendre une vitamine ou un oligo-élément seul, ou à dose très importante, entraîne toujours un
déséquilibre.
D'après ,,Revue du praticien'', T-9, N. 296, 2001.

Compréhension globale du texte


Activités

I. Autoévaluez vos connaissance et expliquez les termes médicaux suivants:


une overdose, une automédication, des compléments alimentaires, les malformations du foetus,
une dose, la bétacarotène, la cataracte ...

II. Relevez dans le texte lu:


- les oligo-éléments;
- les vitamines;
- les verbes employés au présent de l'indicatif;
- un verbe pronominal conjugué au Passé Composé;
- un verbe au présent passif;
- les produits alimentaires.

III. Donnez les synonymes pour les mots suivants:


espoir m., accéléver v., vieillissement m., prendre des médicaments, contrôle m. médical,
provoquer des maux de tête, diminuer, renforcer des personnes, prévenir certains cancers,
vitamines en excès, des inconvénients, un surdosage, conserver.

IV. Nommez les verbes qui s'emploient avec les expressions:


... des désordres métaboliques, ... le vieillissement, ... des maux de tête, ... des
malformations, ... une fragilité osseuse, ... l'ostéoporose, ... une belle peau, ... une vitamine ou un
oligo-élément.

V. Donnez les antonymes:


accélérer v., une molécule présente dans..., avantage m., déséquilibre m., jour m., à long terme,
vieillissement m.

VI. Dites au pluriel les expressions:


un désordre cardio-vasculaire, un problème oculaire, un contrôle médical, un produit végétal,
une fragilité osseuse, un journal médical.

VII. Trouvez la nominalisation qui correspond aux verbes:


Exp.: le vieillissement s'accélère – l'accélération du vieillissement;
1. la vitamine se stocke dans le foie -.
2. les personnes consomment en automédication de la vitamine E -.
3. la vitamine E s'oxyde -.
4. une molécule présente dans les fruits -.
7
VIII. Terminez les phrases:
1. Les personnes consomment en automédication ...
2. La vitamine E peut devenir toxique et ...
3. Un surdosage en vitamine E peut provoquer ...
4. La vitamine D sert à renforcer ...
5. Cette vitamine se stocke ...
6. Elle entraîne une ...
7. Prise pendant la grossesse, la vitamine A ...
8. Pour lutter contre le vieillissement il faut ...

IX. Complétez le tableau suivant:


Voici le verbe. Donnez son nom.

Verbe Nom
1. espérer espoir
2. doser
3. vomir
4. prendre
5. prévenir
6. défendre
7. entraîner

Communication

X. Commentez le sujet proposé:


a). Les hommes guérissent souvent sans médecins mais non sans remèdes.

Production orale.
b) Situation – problème:
,,Quels conseils pouvez-vous donner à votre ami d'étude qui souffre d'une fatigue générale
après les examens d'hiver?''.

8
Unité Nr. 15

Film vidéo.
Texte A: Sucres ... en corps.
Equilibre avec Insuline et Glucagon.
Grammaire.
Adjectifs numéraux.
Exercices.
Texte B: Essais cliniques des médicaments chez l'homme.
Activités.

Texte A
Film vidéo
Sucres ... en corps.
Equilibre avec Insuline et Glucagon
Bonjour!
Je m'appelle Glucose.
Je vais vous conter une histoire avec Insuline et Glucagon.
Le corps humain est constitué de milliards de cellules.
Je suis leur carburant. Je suis apportée par l'alimentation trois ou quatre fois par jour au moment
des repas.
Mais, pour fonctionner les cellules ont besoin de moi en permanence.
Alors, comment faire?
Après un repas j'arrive dans le sang.
Oho! Oho!
Mais pour entrer dans les cellules j'ai besoin d'Insuline. Justement. Insuline est là.
Envoyée par le pancréas, elle s'accroche aux cellules et me permet d'y entrer. Les cellules me
transforment en énergie. Quand je suis en abondance dans le sang, Insuline va voir le foie et les
muscles. Grâce à elle ces tissus me transforment en Glycogène.
Ils me gardent ainsi en réserve.
Au contraire, il arrive quand je me trouve en quantités insuffisantes dans le sang.
Le pancréas, encore lui, envoie cette fois le Glucagon vers les muscles et le foie.
Alors, les muscles m'utilisent. Le foie me libère et je repars dans le sang. Ainsi l'équilibre est
maintenu.
WWW. exposition-sucres.com
Formation des compétences langagières.
Activités

I. Donnez les synonymes contextuels aux mots proposés:


conter, constituer, transformer, abondance, garder, utiliser, appeler.

II. Trouvez les homonymes pour les mots suivants et faites-les entrer dans des phrases.
fois f., sang m., vers prép., dans prép., moi adj.

III. Autoévaluez vos connaissances en médecine et expliquez les termes médicaux.


Pancréas m., foie m., cellule f., muscle m., corps m., sang m.

IV. Expliquez l'origine des mots ci-dessous:


Glycogène m., Glucagon m., Insuline f., Glucose f.
1
V. Trouvez les noms correspondant aux verbes.
alimenter, arriver, utiliser, maintenir, permettre, fonctionner, constituer, conter, apporter.

VI. Justifiez l'absence de l'article dans les cas suivants:


1. Ces tissus me transforment en Glycogène.
2. Je suis leur carburant.
3. Une histoire avec Insuline et Glucagon.
4. Le corps humain est constitué de milliards de cellules.

VII. Relevez dans le texte les contraires des mots.


équilibre n., justement adv., abondance f., fonctionner vt.

VIII. Trouvez la nominalisation qui correspond aux verbes.


Modèle: les cellules fonctionnent – le fonctionnement des cellules
les tissus me transforment en Glycogène –
les muscles m'utilisent –
l'équilibre est maintenu –

IX. Répondez aux questions suivantes:


1. Quels organes du corps humain participent à l’assimilation du Glucose?
2. Quel est le rôle de l’Insuline?
3. Les muscles et le foie quel rôle accomplissent-ils dans l'organisme?

Formation des compétences grammaticales.

X. Ecrivez les adjectifs en toutes lettres.


1. Celui qui n'est pas beau à 20 ans, ni fort à 30 ans, ni riche à 40 ans, ni sage à 50 ans, ne sera
jamais ni beau, ni fort, ni riche, ni sage. 2. La pudeur a 2 ennemis: l'amour et la maladie. 3. Le
destin pose 2 doigts sur les yeux de l'homme, 2 dans les oreilles et le 5 sur les lèvres en lui disant
,,Tais-toi''. 4. Le 1 bien est la santé, le 2 est la beauté, le 3 est la richesse (Platon). 5. Il y a 5
degrés pour arriver à être sage: se taire, écouter, se rappeler, agir et étudier. (pr. arabe). 6. Au 12
siècle, une sage- femme qui pratiquait un avortement était pendue. 7. Le docteur X m'a conseillé
des médicaments modernes, le docteur Y ne veut entendre parler que des procédés anciens, le 3
m'a proposé l'acupuncture, le 4 l'homéopathie. Qui croire? 8. La longévité des graines du mimosa
et du nénuphar peut atteindre une 100 d'années. 9. Le moteur musculaire est une machine à fort
rendement, puisqu'il utilise 18 % de la face disponible, alors que la meilleure machine à vapeur
en utilise à peine 12 %. 10. Nos cellules contiennent en moyenne 60 % d'eau. 11. Un vieillard a
besoin de 10 heures de sommeil par jour. 12. L'homéopathie a été découverte en Autriche à la fin
du 18 siècle, elle a vécu de la publicité et des réussites glorieuses. 13. Le tout, c'est d'avoir du
génie à 20 ans et du talent à 80 ans. (Corol).

Production orale et communication.


XI. Commentez le sujet proposé:
1. Les expériences sur les animaux sont effectuées sur des raisons légales et non pas pour des
raisons scientifiques. (J. Golagher).

Phonétique. Prononcez correctement.


– Alcaloïde adj., flavonoïde adj., barbes f. de maïs, colloïdale adj., ovoïde adj.,
celluloïde adj., fièvre thyphoïde, os m. sphénoïde et éthmoïde, toxoïde adj.,
mastoïde adj., salpinoïde adj.
2
– Noix f., Noisette f., coing m., poire f., poix m., poivre m., Armoise f.
mais: Oignon m.

– Scalpel m., Barbital m., Véronal m., formol m., thiomersal m,. Paracétamol m.,
péril m., bol m., Eucalyptol m., viol m., nombril m., cil m., pyramidol m.,
hôpital m., apiol m. (essence).
mais: persil m. [persi].

Sirop m. [siro], sparadrap m. [sparadra], handicap m. mental.


toubib m. [tubib], zinc m. [z ε g]., lycée m., musée m., caducée m.

Dose f., posologie f., phase f., scoliose f., psychose f., mycose f., dermatose f.,
amylase f., aphophyse f., aponévrose f., arthrose f., sténose f., avitaminose f.,
hypnose f., thrombose f., tuberculose f., amilase f., Rose f., nécrose f.

Formation des compétences grammaticales.


XII. Ecrivez en toutes lettres les adjectifs numéraux.
,,Produits alimentaires''. ,,Les pommes''.

a) La pomme contient pour 10 gr., 84 gr. d'eau, 15 gr. de glucides (notamment de la pectine), 0,9
gr. de cellulose, 90 unités de vitamine A, 10 mgr. de vitamine C, 270 mgr. d'acide malique, 116
mgr. de potassium et des traces de sodium, de fer, de phosphore, de manganèse et du
magnésium. Mangée crue ou cuite, la pomme facilite le transit intestinal et constitue un léger
apport calorique (58 calories pour 100 gr.). Crue et râpée, elle s'oxyde (devient jaune) et acquiert
des propriétés antidiarrhéiques.

b) Les Champignons
Les champignons comestibles ont une valeur nutritive non négligeable (43 calories pour 100
gr.). Ils contiennent (pour 100 gr.), 4 gr. de protides, 0,3 gr. de lipides et 6 gr. de glucides. Ils
sont pauvres en sodium (5 mgr.), riches en potassium 520 mgr. et en phospore – 130 mrg. Le
champignon a toutefois une médiocre digestibilité et il est considéré comme un condiment
plutôt qu'un aliment végétal.

c) Les Carottes
La carotte est un légume de valeur nutritive modérée de 45 calories pour 100 gr. Elle renferme
pour 100 gr.: 88 gr. d'eau, 1,2 gr. de protides, 0,3 gr. de lipides, 9,6 gr. de glucides, 0,031 gr. de
sodium, 0,410 gr. de potassium. Par sa richesse en carotène ou provitamine A (4 mgr. pour 100),
elle est utile à la croissance et à la vision nocturne.
L'eau de cuisson des carottes est employée pour combattre les diarrhées. La pulpe cuite de la
carotte possède des propriétés absorbantes et antifermentatives, qui lui confèrent un rôle de
pansement intestinal.

d) Le Raisin
Le raisin frais contient pour 100 gr.: 81 gr. d'eau, 16,7 gr. de glucides, 4,3 gr. de fibres, 0,65 gr.
d'acide malique, 0,25 gr. de potassium, des traces d'autres sels minéraux, peu de sodium – 0,002
gr. de la vitamine C – 0,004 gr. Le jus de raison a une composition analytique; ne comporte pas
de fibres (de cellulose), il contient plus de glucides (18 pour 100 gr.), et un peu moins d'eau et de
potassium. Il a une valeur nutritive moyenne 68 cal./ 100 gr.; il est rafraîchissant, laxatif,
diurétique. Il n'a pas de contre-indications, mais chez les diabétiques, sa teneur en glucides doit
être prise en compte, 150 gr. – de raisin par jour.
3
XIII. Engager une discussion sur la masse corporelle de nos organes.
Exp.: Le coeur pèse 250-300 gr. chez l'adulte.

XIV. Traduisez en français:


1. 1 mai este sărbătoarea lăcrimioarelor. 2. Noi bem 90 % din maladiile noastre. 3. Cifra
555 se scrie cu 3 de 5. 3. Cei 32 de dinţi nu vorbesc niciodată în zadar. 4. Duminica este
ultima zi a săptămînii. 5. Louis XIVa domnit timp de 72 ani.

XV. Répondez aux questions:


1. Combien d'étudiants êtes-vous dans le groupe?
2. Quel âge avez-vous?
3. Quelle date sommes-nous aujourd'hui?
4. Quelle note avez-vous reçu à l'examen de chimie?
5. Combien d'examens avez-vous subi à la fin du premier semestre?
6. Quand est la rentrée universitaire dans votre pays et dans d'autres pays?
7. Combien de mois y a-t-il dans une année?
8. Combien fait 2+2 =?
9. Quelles notes avez-vous reçu hier?
10. Combien de garçons et de filles êtes-vous dans le groupe?

Texte B
Essais cliniques des médicaments chez l'homme

Les essais cliniques des médicaments poursuivent trois objectifs essentiels; établir ou évaluer,
selon les cas, certaines données pharmacodynamiques (le mécanisme d'action du médicament),
thérapeutiques (efficacité et effets indésirables) et pharmacocinétiques (modalités de
l'absorption, de la distribution, du métabolisme et de l'excrétion des substances actives). La
recherche est axée sur l'étude du médicament (recherche physiopathologique) où celui-ci est
utilisé comme agent réactif. On distingue généralement quatre phases (1-2-3-4) dont certaines
peuvent se subdiviser ou se chevaucher.
Phases préliminaires.
La première phase a pour objectif d'évaluer la tolérance en fonction de la dose et de réaliser les
premières études de pharmacocinétique.
La deuxième phase A, nommée encore phase précoce, permet d'étudier, chez l'homme, les
propriétés pharmacodynamiques où celles-ci ont été déjà mises en évidence chez l'animal. Elle a
pour but également de parfaire la connaissance de la pharmacocinétique. Ces essais de phases
préliminaires comportent un petit nombre de sujets volontaires, le plus souvent sains.
L'exposition au médicament est courte, les femmes enceintes et les enfants sont exclus.
Essais thérapeutiques pilotes.
Deuxième phase B (phase 2B tardive).
Les objectifs poursuivis sont multiples:
- mise en évidence de l'efficacité thérapeutique;
- détermination de la posologie;
- étude des relations-effets (concentrations circulantes);
- mise en évidence des facteurs pouvant modifier la cinétique (affections concomitantes, terrains
spécifiques);
- mise en évidence d'effets indésirables à court terme.
Les essais de la phase 2B incluent un nombre limité de malades, souffrant de l'affection visée. Le
groupe doit être le plus homogène possible. La durée d'exposition au médicament est
habituellement courte ou peu prolongée. Les femmes en âge de procréer et les enfants ne sont
4
inclus que dans les cas où leur participation est indispensable à la réalisation de l'essai, et dans le
cadre de leur traitement.
Essais thérapeutiques.
La troisième phase.
Les objectifs poursuivis sont:
- la confirmation et l'extension des résultats relatifs à l'efficacité et à la sécurité d'emploi;
- l'évaluation du bilan efficacité / sécurité à moyen et à long terme;
- l'étude des effets indésirables les plus fréquents;
- l'observation des autres caractéristiques propres aux médicaments (par exemple, les
interactions médicamenteuses ayant une importance clinique, les facteurs (l'âge) pouvant
modifier les résultats.
Les essais de la troisième phase nécessitent un nombre plus important de malades. La population
retenue est moins homogène que pour les phases précédentes. La durée de l'exposition est parfois
longue.
La quatrième phase.
Ces essais réalisés dans les conditions habituelles d'emploi, visent à:
- affiner la connaissance du produit;
- mettre en évidence les effets indésirables rares;
- affiner la connaissance de la fréquence des effects indésirables;
- évaluer la stratégie du traitement;
- adapter la posologie pour des cas particuliers non pris en compte lors des études précédentes.
Les essais de la quatrième phase nécessitent souvent un nombre très important de patients. La
population retenue est peu homogène.
NB! Les essais qui évaluent de nouvelles indications de nouveaux dosages, de nouveaux modes
d'administration, de nouvelles associations ... doivent être considérés non pas comme des essais
de la 4-ième phase mais comme des essais de nouveaux médicaments.
La pratique des essais est une école de rigueur scientifique dont la qualité des soins profitera.
D'après ,,Le médicament: vie, mort et naissance''.

Compréhension du texte.
Activités
I. Choisissez des synonymes pour les mots proposés:
se chevaucher, la dose, des sujets volontaires, l'affection, modifier les résultats, nécessiter, les
effets indésirables, inclure, la recherche, la phase précoce ...

II. Donnez les antonymes des mots suivants.


petit,e adj., court,e adj., peu adv., plus important, parfois adv., sain,e adj., premier,e n. adj., les
effets les plus fréquents.

III. Trouvez des noms qui caractérisent les adjectifs.


,,cliniques'', ,,pharmacodynamiques'', ,,précoce'', ,,enceintes'', ,,indésirables'',
,,médicamenteuses'' ...

IV. Autoévaluez vos connaissances et expliquez les termes médicaux.


pharmacocinétique f., physiopathologie f., interactions f. médicamenteuses, propriétés f.
pharmacodynamiques, effets m. indésirables des médicaments.

Communication.

V. Commentez les sujets proposés:


a) 1. Le mélange de deux poisons est salutaire (Ausone).
5
2. Si le médicament ne porte pas le trouble et le désordre dans le corps d'un malade,
il n'opérera jamais la guérison. (Mencius).

b) Créativité.
Quels objectifs poursuivent les essais cliniques effectués chez les animaux?

VI. Trouvez des homonymes pour les mots suivants:


,,dont'' m., ,,sujet'' n., ,,sain'' adj., ,,sont'', ,,peu'' adv., ,,dans'' prép., ,,sang'' m. et formez des
propositions.

VII. Associez les mots:


1. des données a) précoce
2. des substances b) enceintes
3. une phase c) actives
4. des femmes d) pharmacocinétiques
5. des interactions e) volontaires
6. des effets h) médicamenteuses
7. des sujets i) indésirables

VIII. Formez des noms à partir des verbes:


distribuer, souffrir, traiter, résulter, employer, connaître, nécessiter, indiquer, soigner, établir,
absorber, étudier, mettre, prendre des médicaments, produire, soulager, apporter, conter, arriver.

6
Unité Nr. 16

Texte A: Monde des plantes médicinales.


Botanique et éléments de pharmacognosie.
Grammaire.
Pronoms personnels.
Exercices.
Texte B: Précautions et cueillettes des plantes.
Activités.

Texte A
Monde des plantes médicinales
Botanique et éléments de pharmacognosie

Les plantes nous font du bien. Elles constituent une formidable pharmacie vivante. Ces plantes
poussent à nos portes, dans nos jardins, le long des troittoirs et des sentiers, dans les champs et
les bois ... Elles contiennent, en outre, des vitamines, minéraux, protéines, oligo-éléments,
antioxydants, acides gras essentiels...
Chaque plante possède plusieurs principes actifs, des indications et des contre-indications. On
apprécie beaucoup les vertus des plantes médicinales et on salue ces végétaux qui soignent nos
maux.
Les amateurs ,,patients'' trouvent une bonne partie de ces végétaux comme comestibles: mélisse,
menthe, valériane, bourse-à-pasteur, aubépine, passiflore, millepertius, ortie, pissenlit (plante
préférée des hépatiques), bardane, pâquerette, mauve.
Les plantes médicinales peuvent rendre de bons services dans le traitement des refroidissements,
inflammations des muqueuses de la bouche et du larynx, légers troubles de digestion, diarrhées,
dans le traitement de certaines éruptions cutanées et maladies pulmonaires.
Avec les brins de thym, les feuilles de sauge ou les fleurs de camomille on peut soulager diverses
affections quotidiennes (infections, fatigue, insomnie, irritabilité, spasmes digestifs,
émotivité ...). Et pour maîtriser ces événements il y a des plantes qui nous viennent en aide.
Le succès d'un traitement d'une plante médicinale dépend en bonne partie de leur préparation.
Pour supporter mieux les moments de tension ... tisanes, gélules, thés, décoctions, infusions ... à
base de plantes qui sont nos alliés au quotidien.
L'aubépine et la valériane apaisent la nérvosité et permettent de régler nos petits troubles. Les
plantes calmantes contiennent des principes actifs (thé vert, menthe, sauge ...), atténuent les
effets du stress. Elles nous aident à être plus détendus, plus sereins et à mieux dormir. Citons que
ces remèdes naturels ne provoquent ni l'accoutumance, ni des effets secondaires indésirables
contrairement à certains médicaments de synthèse (somnifères et anxiolytiques) qui provoquent
des pertes de mémoire ou de somnolence au cours de la journée.
La médecine populaire utilise les plantes médicinales le plus souvent sous forme de tisanes, de
poudres ou de pulpes. Les pulpes végétales s'appliquent le plus souvent sur les blessures. Il est
recommandable de laver soigneusement la partie du végétal, puis de la placer sur une surface
bien propre où on l'écrase avec un couteau émoussé. Ce procédé comporte le danger d'introduire
des microorganismes vivants dans la plaie.
On administre le plus souvent la plante médicinale sous forme de tisane que l'on prépare soit par
infusion, soit par décoction. La quantité de la plante à utiliser dépend à la fois du malade à traiter
et des propriétés du végétal en cause. Dans les descriptions des plantes, on indique toujours les
doses à utiliser, doses qui peuvent être diminuées pour les malades affaiblis et pour les enfants.
D'après ,,Santé magazine'' 2008.

1
Mots et expressions

pousser v. - croître, se développer, grandir.


mal m. (ici) - ce qui cause de la douleur, du malheur,
de la peine.
apaiser v. - calmer, adoucir.
Expr. apaiser ses esprits.
être détendu,e expr. - être décontracté,e, se relâcher.
écraser v. - couper.
émoussé,e adj. - rendere moins coupant, moins aigu.

Synonymes:
1. vertu f. = propriété f. = pouvoir m. = qualité f.
2. traitement m. = soin m. = cure f.
3. trouble m. = dérèglement m. = perturbation f. = désordre m.
4. soulager v. = adoucir v. = apaiser v. = calmer v. = alléger v.
5. provoquer v. = causer v.
6. danger m. = péril m. = menace f.
7. diminuer v. = réduire v.
8. blessure f. = plaie f. = lésion f.
9. mal m. = affection f. = maladie f. = souffrance f. = douleur f.
10. apprécier v. = estimer v. = considerer v. = penser v. = croire v. = trouver v.

Antonymes:
1. bien adv. ≠ mal adv.
2. long adj. ≠ court adj.
3. bon adj. ≠ mauvais adj.
4. petit adj. ≠ grand adj.

Familles de mots:
1. Traitement m. 2. Maladie f. 3. Soigner v.
traiter v. malade n. soignant,e n.
traitant,e adj. maladif,ve adj. soigneusement adv.
traité,e maladivité n. soigneux,euse adj.
traitable adj. soin m.

Acceptions
mal 1. douleur, souffrance.
Ex.: mal de dents, de gorge, des pieds,
de ventre.
2. nausées, vomissements.
Ex.: mal de mer, mal d'avion, mal de route
3. petit panaris.
Ex.: le mal blanc.
4. mélancolie, nostalgie.
Ex.: le mal du siècle, le mal du pays.
5. péché m.
Ex.: vivre dans le péché.

Formation des compétences langagières


Activités
2
I. Compréhension du texte.
Répondez aux questions.
1. Où poussent les plantes médicinales?
2. Ces plantes, qu'est-ce qu'elles contiennent et quelles vertus thérapeutiques ont-elles?
3. Les plantes médicinales sont bienvenues dans le traitement de quelles maladies?
4. De quoi dépend le succès d'une plante médicinale?
5. Sous quelles formes se présentent ces plantes?

II. Traduisez en roumain les noms des plantes suivantes:


bourse-f-à-pasteur, aubépine f., millepertius m., bardane f., pissenlit m., ortie f., camomille f.,
thym m., passiflore f., pensée f. sauvage, menthe f.

III. Autoévaluez vos connaissances et expliquez les termes:


tisane f., décoction f., infusion f., médicament m. de synthèse, pulpe f. végétale, soigner les
maux, pharmacognosie f., poudre f., éruption f. cutanée, vertu f. thérapeutique d'une plante
médicinale, acide m. gras essentiel.

IV. Voici quelques noms de fleurs: aster m., campanule f., digitale f., tulipe f. Si l'on croit dans
les noms des fleurs, laquelle ressemble à un,e ...
- turban;
- étoile;
- cloche;
- doigt ...

V. Donnez les synonymes contextuels des mots en italique:


1. Les plantes médicinales possèdent des indications et des contre-indications. 2. Grâce à elles
on peut soulager diverses affections quotidiennes. 3. Ces remèdes naturels ne provoquent pas des
effets secondaires. 4. La médecine populaire utilise des plantes médicinales sous forme de
tisanes, décoctions, sirops, infusions, macérations. 5. Chaque plante médicinale est administrée
le plus souvent sous forme de tisane que l'on prépare soit par infusion, soit par décoction. 6. Une
dose exagérée d'une plante médicinale peut être dangereuse pour le patient.

VI. Trouvez des antonymes pour les mots suivants:


1. Les plantes, on les rencontre au long des trottoirs et des sentiers. 2. Un bon médecin est celui
qui a des remèdes spécifiques pour ses malades. 3. Au début des recherches exprérimentales,
l'imagination doit donner des ailes à la pensée. (Michaux). 4. Une certaine fantaisie préside dans
le choix des potions et des cachets que les médecins me donnent. Un jour les cachets sont tout
petits, le lendemain ils sont énormes. (S. Guitry).
5. Les hommes sont comme les plantes qui ne croissent jamais heureuses si elles ne sont pas
bien cultivées. (Montesquieu). 6. N'allez jamais chez un médecin dont les plantes de la salle
d'attente meurent. 7. Vieux chirurgien, jeune médecin, riche apothicaire. 8. Les gens bien
portants sont des malades qui s'ignorent. (Romains).

VII. Le verbe ,,pousser'' dans le texte entre dans de nombreuses expressions. Faites correspondre
l'expression à son équivalent.
A B
1. Les premières dents ont toutes poussé. a) cultiver
2. Pousser des cris. b) terminer
3. Pousser un élève, un étudiant c) se développer
4. Pousser ses recherches jusqu'au bout d) le faire travailler
5. L'herbe commence à pousser. e) apparaître
3
6. Je me suis poussé par l'ambition h) entraîner, inciter
7. Des villes qui poussent comme des i) crier
champignons.

VIII. Elargissez le contenu des phrases:


1. Le succès d'un traitement d'une plante médicinale dépend ...
2. En médecine populaire on utilise les plantes médicinales sous forme ...
3. La quantité du végétal à utiliser dépend ...
4. Les plantes médicinales rendent de bons services ...
5. Les plantes médicinales sont ...

IX. Expliquez les expressions suivantes et retenez-les;


Qu'est-ce qu'une plante médicinale, une plante grimpante, une plante marine, une plante
annuelle, une plante bisannuelle, une plante vivace, une plante aquatique, une plante alimentaire,
une plante fourragère, une plante oléagineuse, une plante herbacée, une plante tinctoriale, une
plante textile, une plante vénéneuse, une plante décorative, une plante tropicale, une plante
halophile, une plante saccharifière, une plante décorative.

Formation des compétences grammaticales.


X. Complétez les phrases par un pronom personnel qui convient:
1. Les enfants, c'est tuant! Il faut:
_______ chouchouter, _______ éduquer, veiller sur ______, jouer avec ______, ____tenir la
main, ______raconter des histoires amusantes, il faut ______ habiller, _________ chanter des
chansons, ______ nourrir, _______ lire des contes des fées, _______ conduire à l'école.
2. Etre une femme moderne, c'est terrible! Il faut: _____ dépasser au travail, _____ entretenir
en faisant de la gymnastique, ne pas ______ autoriser de faiblesse, avoir un chez ______
impeccable, _______ faire plaisir en faisant tout le reste.
3. Une vieille mère, c'est ,,pompant''! Il faut:
aller ______ voir tous les jours, ______ téléphoner tous les matins, ______ emmener faire ses
courses, aller chez le médecin avec ______, remplir ses papiers pour ______, ______ dire qu'elle
est la plus gentille des mamans.
4. Un mari, c'est épuisant! Il faut:
_____ écouter, _______ supporter, faire la cuisine pour _______, jouer au tennis avec ______ ,
________ dire qu'il est beau, _______ passer ses caprices, ______ soigner quand il est enrhumé,
______ admirer.

XI. Répondez aux questions en remplaçant le complément par le pronom convenable:


Modèle: Aimez-vous les fleurs?
Oui, je les aime.
Non, je ne les aime pas.
a) 1. Connais-tu ce professeur?
2. Faites-vous votre devoir?
3. Laves-tu souvent tes mains?
4. Parles-tu à ton voisin?
5. Ecrit-elle cette dictée?
b) Répondez aux questions en employant les pronoms personnels atones et toniques:
1. Pensez-vous souvent à vos camarades d'école?
2. Vous êtes-vous habitué à votre nouveau professeur?
3. Avez-vous fait attention à cette jeune fille?
4. Vos amis d'études pensent-ils à vous?
5. As-tu passé avec brio ton examen de chimie?
4
c) Remplacez les compléments indirects par les pronoms personnels convenables:
Modèle: Je parle à Marie.
Je lui parle.
Je ne lui parle pas.

1. Tu permets à cet étudiant de prendre ton atlas?


2. Il obéit à ses parents.
3. Ils parlent à leurs mères.
4. Nous répondons au professeur.
5. Donnez ce livre à votre collègue!
6. Raconte ton voyage à tes amis!
7. Il faut rendre ces revues immédiatement à la bibliothèque.
8. Ne perdez pas cette adresse.
9. Vous parlez à vos collègues?
10. Elle va écrire à son oncle!
d) Remplacez les points par les pronoms personnels:
1. Marie aime les fleurs, achète ... des roses.
2. Voilà Pierre qui vient, adresse-toi à ... et raconte ... tout.
3. Je ne comprends pas votre question, répetez ... encore une fois.
4. C'est une occupation qui ... semble agréable, mais qui, au fond, ne ... procure
aucune satisfaction réelle.
5. Ils ne comprennent pas ce passage, traduisez ...
6. Pars si tu veux, ... je reste.
7. Paul aime les pommes bien mûres, moi, je ... aime vertes.
8. Tout le monde ... aime et ... estime.
9. Le dentiste ... a arraché deux dents.
10. Cette réponse ne ... étonne pas.
11. Il est beaucoup plus fort que ...
12. Tes parents ne sont plus jeunes, tu dois penser à ...
13. ... et ..., nous devons aller à la pharmacie.
14. Elle ... raconte des histoires intéressantes.
15. Le dimanche, je me promène, ... lis, ... fais du sport, ... vais au cinéma.
16. Elle ... sourit amicalement.
17. Chacun travaille pour ...
18. J'aime beaucoup cette sonate, jouez ...

XII. Remplacez les points par le, la, les, en ou le (neutre).


1. On te donne un bon conseil: profite ... 2. La mère remplit la tasse de lait et ... tendit au
garçon. 3. Achète-lui des roses, elle ... aime beaucoup. 4. Avez-vous commencé votre article? –
Oui, je ... ai déjà écrit la moitié. 4. Sais-tu de quoi il a besoin? Non, je ne ... sais par. 5. As-tu
beaucoup de cartes postales? J' ... ai beaucoup. 6. Cette chaise est cassée, ne ... touchez pas. 7.
C'est un article intéressant, lisez ... 8. Ces enregistrements sont très bons, écoutez ... 9. Vous avez
le mot de l'énigme, nos étudiants l'attendent, dites ... 10. Prends ces fleurs et mets ... dans un
vase. 11. Ecoute ... attentivement.

XIII. Lisez la poésie et tradusez-la en français s'il est possible.

5
Soarta florilor
George Coşbuc

Floarea din câmpie se plângea odată:


,,Ah, eu sunt menită pe câmpii să pier;
Ploaia să mă ude, vântul să mă bată;
De toţi trecătorii, eu să fiu călcată.
Veşnic să mă ardă soarele din cer!
Ah! de-aş fi-n pădure! Ce bine-i de o floare,
Când îi dau copacii umbră şi răcoare!

Floarea din pădure se plângea odată:


,,Tristă-mi este soarta!
Mai bine-aşi muri!
Eu trăiesc la umbră, tristă şi uscată;
Numei nu mă vede şi eu mor uitată!
Ah! de aşi fi în câmpie, ce bine ar fi!
Vântul să mă bată, să mă ştiu că-s floare,
Noaptea să văd luna, ziua să am soare!’’.

Texte B
Précautions et cueillettes des plantes médicinales.

La cueillette des plantes est un art minutieux qu'il faut apprendre patiemment. Le grand
principe est de prélever la fleur, la feuille ou la racine à l'heure, au jour ou à la saison où les
essences actives sont à leur maximum, c'est ce qu'on appelle ,,le temps balsamique'' de chaque
plante.
Pour sauvegarder au maximum les propriétés de la plante il faut cueillir les fleurs et les feuilles
dans une belle journée sèche, après l'évaporation de la rose matinale et avant la grande chaleur
qui dissiperait leurs huiles essentielles.
Attention à les ramasser avec précaution et modération! Au besoin, il faut utiliser des ciseaux
et un couteau.
Ne ramassez jamais une grande quantité et seulement les parties nécessaires de la plante. Ne
déracinez pas la plante si la racine ne vous est d'aucune utilité ou plus encore si elle est rare.
Evitez les bords de route (chargés en métaux lourds) et celles qui poussent au sol (risque d'urine
animale ou de parasitose).
Utilisez de petits paniers en osier ou des sacs en soie ou en coton, un canif ou des ciseaux pour
couper sans arracher la plante, des gants, une loupe pour y voir le plus près et un bon guide des
plantes pour ne pas se tromper.
Séchez les récoltes dans un endroit sombre et bien ventilé (aéré), posées sur une étagère à
lattes. Une fois séchées, conservez-les séparément dans un local propre et étanche (de préférence
opaque pour ralentir l'oxydation), ou dans un sac en papier ou en toile.
Pour les plantes à longues tiges, accrochez-les en bouquets, tête en bas, dans un endroit chaud,
sec, ombragé et aéré.
Dans tous les cas, pour profiter de toutes leurs saveurs, consommez-les tout au cours de
l'année. Prélevez uniquement de belles feuilles propres et saines.
Les plantes après la dessiccation doivent être placées dans les locaux hermétiquement fermés
et déposées dans un endroit sec, à l'abri de l'air, de la lumière, des poussières et des insectes.
Après il faut étiqueter et indiquer l'année de la récolte. Au cours des pluies, il faut mieux
s'abstenir de les cueillir, car elles moisissent.

6
Ramassez les feuilles avant l'apparition des fleurs car celles-ci affaiblissent le reste de la
plante. Les plus grandes peuvent être arrachées à la tige (mauve, guimauve, bourrache).
Pour les herbes aromatiques et d'autres, simples, on a remarqué que leurs principes actifs sont
très puissants au moment de la floraison.
En fait, on peut cueillir certaines plantes aromatiques presque toute l'année (persil, thym,
romarin, laurier).
Sachez que les tiges sont très riches en suc à l'automne quand le reste de la plante n'est plus en
activité. C'est le cas de l'angélique.
Il est à noter que les racines sont aussi charnues et succulentes au début du printemps et à
l'automne quand la plante ne pompe pas toute sa sève.
D'après ,,Santé magazine'' 2008.
Activités
Etude du texte.

I. Relevez dans le texte des propositions où on parle de la cueillette des plantes médicinales;
- les conditions et la période;
- les précautions prises;
- les endroits où elles doivent être gardées;
- l'art de les ramasser;
- les propriétés de la plante ...

II. Expliquez les expressions:


,,le temps balsamique'' de la plante, un local propre et étanche, des herbes aromatiques, des
principes actifs, la floraison, les racines charnues des plantes, une étagère à lattes, des huiles
essentielles.

III. Etes-vous fort en botanique:


Traduisez en roumain les plantes et retenez-les: laurier m., persil m., thym m., mauve f.,
bourrache f., guimauve m., romarin m., menthe f., aubépine f., sauge m.

IV. Formez des noms à partir des verbes:


cueillir, patienter, moisir, affaiblir, débuter, accrocher, déraciner, aérer, sécher, apparaître,
consommer, charger, se tromper, conserver.

Communication.
V. Commentez les sujets proposés:
1. ,,L'herboriste regarde la plante médicinale d'un autre oeil que le poète, l'amoureux et
l'astronome''.
2. ,,Les hommes sont comme les plantes qui ne croissent jamais heureuses si elles ne sont pas
bien cultivées'' (Montesquieu).
3. ,,Durant des siècles, l'art de guérir n'a pas cessé d'être celui de savoir extraire les richesses de
chaque plante''.
Pour s'amuser un peu

,,N'allez jamais chez un médecin dont les plantes de la salle d'attente meurent''.
Dégagez le sens renfermé de cette citation.

VI. Donnez les synonymes contextuels:

1. pousser v. a) ramasser v.
2. endroit m. b) vertu f.
3. propriété f. c) commencement m. 7
4. début m. d) extraire v.
5. arracher v. e) place f., local n.
6. cueillir v. h) accroître vt.

VII. Relevez dans le texte des propositions employées à l'impératif.

VIII. Exprimez votre accord ou désaccord là où il est possible:


1. Le cactus est une fleur médicinale.
2. Le palmier est un arbre exotique.
3. Il y a des larmes de l'herbe: la rosée.
4. Les feuilles du chêne sont toujours vertes.
5. Il faut planter des tilleuls au bord des routes.
6. Le gland est le fruit du sapin.
7. Le cyprès est un arbre fruitier.
8. Les arbres, les arbustes, les fleurs parlent ... mais nous ne les comprenons pas.

IX. Commentaire des termes:

Dessiccation f. - opération par laquelle on prive (des gaz,


des solides) de l'humidité qu'ils
renferment.
Balsamique adj. - qui a des propriétés comparables à celles
du baume.

8
Bilan Nr. 10

I. Sous leurs aspects insignifiants les plantes médicinales gardent jalousement leurs aspects
nostimes. Elles sont considérées comme produits naturels dans le traitement de divers maux
quotidiens. En palant de leurs vertus thérapeutiques dites sous quelles formes médicamenteuses
se présentent-elles? Commentez votre réponse.

II. Quelles réflexions vous inspirent ces citations?


* La botanique est l'art de sécher les plantes entre les feuilles de papier et de les injurer en grec et
en latin. (Alphonse Karr)
* Qui n'a de la sauge dans son jardin, n'a pas besoin de médecin (dicton de Camargue).
* Les remèdes aux plus grandes maladies ne se trouvent pas toujours dans la pharmacie.

III. Curiosités.
Le saviez-vous que ...
* Les plantes sont fortes en maths.
* Un japonais, spécialiste du «détecteur de mensonges» a appris à une plante à compter jusqu'à
20.
* A Sothci, il y a deux hôpitaux où les patients sont soignés grâce aux plantes, seulement en les
touchant ou en les regardant.
A vous le tour.
Faites cette expérience très simple chez-vous!
Mettez dans la même pièce deux fleurs venant d'une même plante. Chaque matin parlez avec
une, faites-lui écouter de la musique agréable et demandez-lui de vivre, dites-lui que vous
l'aimez, ne touchez jamais la deuxième plante, ne la regardez pas, ne lui dites rien. La première
fleur vivra plus longtemps que l'autre.
Unité Nr. 17

Texte A: Aspirine – enfant du saule.


Film – video. Fiche pédagogique.
Grammaire. Mots interrogatifs.
Exercices.
Texte B: Pommades.
Activités.

Texte A
Film vidéo.
L'Aspirine - enfant du saule
Cette publicité des années 50 souligne le caractère universel d'un médicament devenu un
produit presque agrégé.
Le cachet d'aspirine soigne presque tout: du rhume à la gueule de bois passant par le mal de
dents et même le mal de vivre.
- L'aspirine reste encore aujourd'hui le médicament le plus utilisé au monde. Si ma mémoire est
bonne, je pense qu'il est utilisé plus de 40 mille tonnes par an. Et il est certain que même au
niveau de l'officine, nous vendons en période d'hiver toute forme de ce produit; une
cinquantaine de boîtes d'aspirine par jour ce qui est relativement important.
- Je ne l'achète essentiellement que pour les petits maux de tous les jours: les maux de tête, les
courbatures, les choses comme ça.
- Quand j'ai des douleurs, souvent je prends de l'aspirine. Souvent je ne fais rien.
- Les principales causes j'en pense ...
Donc contre les migraines, contre la gueule de bois, quoi.
- L'aspirine est rentrée comme le médicament qui soigne un peu tout.
- C'est une espèce de drogue miracle.
En fait, je pense qu'il y a très peu de clients actuellement qui se souviennent que l'aspirine est
issue des plantes. Les plantes qui sont à l'origine de l'aspirine sont le saule et la reine des prés.
Mais, malheureusement, les gens considèrent l'aspirine maintenant comme une molécule
complètement chimique.
- Je sais que l'aspirine c'est l'acide acetylsalicylique, des choses comme ça. Mais je ne connais ni
l'origine ni la fabrication, ni l'inventeur. Un pharmacien, je pense.
Avant d'entrer en pharmacie l'aspirine est née du saule. ,,Il pousse les pieds dans l'eau sans en
souffrir'' – disaient les anciens qui en l'observant ont eu l'idée d'utiliser son écorce protectrice
pour lutter contre une maladie due aux pieds noyés: fièvre et rhumatisme.
C'est au XVI-ème siècle que sera formalisée ce qu'on appelle la théorie des signatures selon
laquelle il y a une correspondance entre les différentes parties du corps humain et celles de
l'univers.
Pour les vanniers sa principale qualité était sa souplesse. Autre signature qui en faisait le salut
des êtres raidis par les rhumatismes.
Qu'il soit taillé comme les saules titans qui produisent des rameaux d'osier ou pleureurs comme
le saule de Babylon sous lequel le peuple d'Israël pleurait Jérusalem, ils ont depuis toujours
inspiré les poètes et les peintres, surtout les impressionnistes.
Ce saule pleureur peint par Monet à ... est toujours là, un siècle plus tard.
Dans son village de Bigard, Ledo Chardenot utilise l'écorce du saule dans un grand nombre de
ses préparations. La théorie des signatures s'incarne encore aujourd'hui dans cet homme qui ne
veut surtout pas passer pour un guérisseur.
- C'est pas moi qui guérit, c'est les plantes, moi, je suis ramasseur de plantes. Voilà.
Poursuivi longtemps par les pharmaciens pour exercice illégal de la médecine, il sera consacré
par l'écrivan Laurence Duval dans l'atlas anglo – saxone ,,L'homme aux plantes magiques''.
1
La première ordonnance connue établie en Mésopotamie au III-ième millénaire avant J. Ch.
reproduite ici sur une tablette d'argile, prescrivait déjà des médications à base de saule pour
soigner les maux de tête. Dans l'antiquité grecque le saule était utilisé sous de multiples formes et
un grand nombre de ses vertus thérapeutiques étaient connues.
Galien en connaissait les vertus antiseptiques et l'on recommandait l'usage pour souder une
plaie fraîche. Hippocrate, lui, 260 ans avant J.Ch., prescrivait des fumigations utérines de feuilles
de saule pour faciliter l'accouchement.
Le saule, ,,salix, icis'' en latin, contient de la salicyline, subsatance au goût très amer, très
proche de l'aspirine. Il était identifié au printemps par ces chatons mâles et femelles portés par
des arbres différents.
Au Moyen Âge le saule est délaissé par la médecine officielle. Les princes auraient interdit à
leurs sujets de cueillir ses branches pour tout autre usage que celui de la vannerie. Cette
concurrence avec les vanniers aurait favorisé l'émergence d'une autre plante aux pieds noyés, la
reine des prés.
Son nom latin ,,esperia'', reine, mais on l'appelle aussi ,,barbe de chèvre'', ,,herbe aux abeilles''
ou ,,pied de bouc''.
Si pour le saule on utilise l'écorce, dans la reine des prés ce sont surtout les arborescences qui
sont employées et qui dégagent, lorsqu'on les frotte entre les mains, une odeur très
caractéristique évoquant vaguement la térébenthine.
Aujourd'hui même si on la trouve à l'état sauvage un peu partout, la reine des prés est cultivée.
Donc la cueillette de la reine des prés se fait malheureusement pas toujours très facile d'accès
ce qui fait qu'on est obligé maintenant, si on veut faire des quantités, de la mettre en culture. La
majeure partie de ce qu'on cueille part pour l'herboristerie, c'est-à-dire les tisanes. Les tisanes qui
sont en général présentes dans les compositions des mélanges amaigrissants. C'est une plante
diurétique et antirhumatismale.
Autrement dit, une partie à peu près entière qui part pour l'industrie, donc dans les préparations
phramaceutiques.
Au XVIII-ième siècle les qualités fébrifuges du saule avaient été démontrées. Un siècle plus
tard c'est au curé ... en Haute Marne et à l'abbé Nicolas Théodor ... que la reine des prés doit son
émergence dans la thérapeutique. C'est lui qui a reconnu ses vertus sudorifiques. Grâce au
développement de la chimie d'extraction et de synthèse on va enfin isoler et identifier les
principes actifs responsables des vertus du saule et de la reine des prés.
Par acetylation de l'acide salicylique, le pharmacien Guérarte obtint pour la première fois en
1853 à Strasbourg l'acide acetylsalicylique, autrement dit, l'aspirine.
Mais ce n'est pas à Guérarte que reviendra le mérite de cette découverte. Comment aurait-il pu
rivaliser avec les grandes firmes industrielles naissantes?
En 1884 Ariel fonde le premier laboratoire phramaceutique industriel. Felix Hoffmanne y
découvre l'aspirine: A – comme acetyl, espire-comme spiré, l'un des noms populaires de la reine
des prés. En 1887 dans l'usine d'Herberfeld il trouve un moyen de produire l'acide
acetylsalicylique à l'échelle industrielle. Un nouveau modèle économique se met en place. La
production en continue ainsi qu'une organisation commerciale qui débouche dans la distribution
de masse. En 1899 Bayer lance de nouveaux médicaments sur le marché.
Pendant la première Guerre Mondiale l'aspirine est entrée dans la vie quotidienne. Elle fait
même partie du paquetage des soldats envoyés au front. Les généraux n'ont admis, bien que
controversés, que la firme Bayer aurait cédé ses droits sur ce médicament aux pays vainqueurs
lors du Traité de Versailles en 1919.
Cette contribution aurait été comptée au nombre de réparations de guerre.
Il apparaît en fait que le terme ,,aspirine'' est tombé dans le domaine public bien avant puisque
Vood Poulinc dépose la marque aspirine du Rône dès 1915, sans réaction de l'Allemagne.
L'aspirine devient le symbole d'une médecine qui se veut prométhéenne. En 1936 le cinéaste
allemand Walter Ruttmann, d'abord influencé par les soviétiques, puis rallié au III-e Raïch,
2
réalise un film de commande à la gloire de la firme qui fabrique le médicament, dans le style
expressionniste et emphatique propre au cinéma nazi.
Avec l'aide de la publicité l'aspirine devient un produit de grande consommation.
Malheureusement, la magie et l'histoire du médicament disparaît dans la tête de nos patients, le
médicament est de plus en plus un bien de consommation qui doit avoir une vertu primordiale
qui est celle de soigner le plus vite possible et le plus efficacement possible.
Je crois que la notion de drogue, la notion de risque à la limite disparaît de la tête de nos
patients et ça c'est bien dommage. Quoique la rupture se situe principalement ... ... ... ... ...
médicament qui l'a complètement démystifié et qui a fait baisser dans la tête des gens
l'importance de la drogue.
- L'aspirine à faibles doses, c'est-à-dire à des doses comprises entre 1 et 2 grammes, va pouvoir
traiter certaines types de fièvres. Bien. Mais ce n'est qu'un traitement symptômatique, c’est-à-
dire qu'on n'agit pas sur la cause de la maladie. Ça c'est tout à fait important.
Il y aurait de même pour la douleur. Ce qui tient des douleurs, en effet, elles peuvent être
traitées par l'aspirine mais ça ne traite pas la cause de la douleur.
Donc, si cette cause n'est pas supprimée par la suite, et bien, vous allez continuer de souffrir.
Bien que ça ne soit pas justifié scientifiquement, l'aspirine et le mal de tête demeurent
inséparables. La migraine, voyons ça!
En règle générale si vous voulez calmer en effet votre douleur par l'aspirine c'est très bien. En
règle générale les véritables crises de migraine ne sont pas calmées par l'aspirine.
La publicité pharmaceutique insiste également sur l'efficacité de l'aspirine dans le combat
contre certains types de fièvres, les manifestations de la grippe et du rhumatisme.
Pendant des années on a tout ignoré du monde d'action de l'aspirine. C'est l'anglais John Vane
qui découvre l'un de ses mécanismes importants. Avec Sune Bergström et Samuelson, ses
collaborateurs, ils reçurent en 1982 le prix Nobel de la médecine pour ses travaux sur les
prostaglandines.
L'aspirine fonctionne en inhibant la production des prostaglandines. Le fait que l'aspirine est un
anti-inflammatoire, elle diminue la douleur et la fièvre, signifie que la prostaglandine intervient
pour produire ces effets.
Toutes les eaux tissulaires entraînent la libération d'un grand nombre de médiateurs:
histamines, sérotonine mais aussi prostaglandines. Ces prostaglandines vont mettre en alerte les
terminaisons nerveuses locales, les rendant plus sensibles aux messages douloureux déclanchés
par les autres médiateurs.
En inhibant la libération des prostaglandines, l'aspirine permettra d'agir et sur la fièvre et sur la
douleur.
C'est ici que nous faisons nos expériences. Nous utilisons de petits morceaux de tissu pris dans
l'intestin ou les artères de différents animaux. On les garde vivants pour inoculer nos solutions
salées sur les porteurs des tissus. On mesure leur longueur et on l'inscrit sur ce tableau-ci. Et si
vous donnez des prostaglandines en très petites quantités à ces tissus, ils se contracteront et c'est
d'une façon spécifique caractéristique des prostaglandines. Et c'est par ce type d'expérimentations
que nous avons pu mettre en évidence l'inhibition des prostaglandines par l'aspirine en 1971.
Cette découverte a permis d'y voir plus clair les effets indésirables de l'aspirine.
Les médicaments à base d'asprine ont en commun des effets secondaires. Par exemple: une
irritation de l'estomac, des reins et la prolongation des accouchements. Cela signifie que là aussi
une prostaglandine est inhibée. C'est cette prostaglandine qui entraîne des effets secondaires.
Je crois que le premier effet secondaire, et il y est d'ailleurs valable pour tous les médicaments
qu'on appelle des anti-inflammatoires, c'est l'action sur le tube digestif. C'est-à-dire que
l'aspirine, comme les autres anti-inflammatoires non stéroïdiens, est susceptible d'entraîner des
troubles digestifs graves qui peuvent conduire jusqu'à l'ulcère et à la perforation de l'ulcère.
Il agit également sur les problèmes de la coagulation et peut entraîner des saignements, et des
saignements importants: soit des saignements qu'on appelle des saignements hauts, c'est-à-dire
3
on va avoir ce qu'on appelle hématémèse, c'est-à-dire on va cracher du sang, on va vomir le sang,
soit on va avoir ce qu'on appelle méléna; d'ailleurs on va retrouver du sang dans les selles. En
dehors des problèmes digestifs et des problèmes de la coagulation il faut savoir que l'aspirine
peut entraîner d'autres problèmes.
En particulier il faut savoir que l'aspirine est un produit qui est allergisant et 2 % de la
population est allergique, c'est-à-dire sensible à l'aspirine. Et ceci peut se traduire en particulier
par des problèmes pulmonaires, c'est-à-dire on pourrait y avoir des asthmes liés à l'aspirine.
Donc vous voyez la complexité de ce médicament qui est pourtant connu depuis plus de 100 ans.
Autres conséquences des travaux sur les prostaglandines, c'est la démonstration des effets
antithrombose de l'aspirine.
Une des premières conséquences à été d'expliquer l'effet antithrombose de l'aspirine.
On savait depuis un certain temps qu'elle fluidifierait le sang. Nous avons maintenant
découvert que la thromboxane est également une prostaglandine fabriquée par les plaquettes
sanguines. Elle amène les plaquettes à se coaguler ce qui provoque la thrombose. Nous avons
ainsi démontré les effets antithrombose de l'aspirine.
Le cœur, représenté ici avec d'images de synthèse, illustre le mécanisme de formation du
thrombose. Un caillot de sang circule dans les artères coronaires et vient buter sur le
rétrécissement obstruant alors le flux de la circulation sanguine. C’est l'infarctus.
L'échographie Doppler permet de visualiser les artères par les ultrasons et de connaître la
vitesse de circulation du sang. On peut ainsi localiser des rétrécissements d'artères ou autres
anomalies.
D'après: ,,Bureau des Documents Audiovisuels. Stock du M. A. E.''.
Mots et expressions
produit m. agrégé - produit déclaré, accepté, admis, réputé.
gueule f. de bois - bouche sèche par suite d'un excès de boissons
alcooliques.
être issue de expr. - sortir de, naître de.
reine f. des prés - plante médicinale aux vertus
thérapeutiques.
pousser v. - croître, grandir, se développer.
vannier m. - ouvrier qui travaille, tresse l'osier, pour en
faire des objets de vannerie.
raidi,e - privé de souplesse, engourdi,e.
fumigation f. - remède consistant à respirer des vapeurs
médicamenteuses.
herboristerie f. - commerce, boutique d'herboriste.
rallier v. - regrouper des gens dispersés, les unir
pour une cause commune, les joindre.
inoculer v. - introduire dans l'organisme (les germes
d'une maladie).
buter v. - se heurter (à une difficulté).

Synonymes
1. mal m. = douleur f. = affection f. = maladie f. = souffrance f.
2. soigner v. = guérir v. = traiter v. = curer v.
3. penser v. = réfléchir v. = songer v.
4. vertu f. thérapeutique = propriété f. = pouvoir m. = qualité f.
5. souder une plaie = badigeonner = guérir v. = cicatriser v.
6. faciliter v. = soulager v.
7. combat m. = lutte f.
8. diminuer v. = réduire v.
4
9. accouchement m. = couches f.pl. = enfantement m. = délivrance f.
10. démontrer v. = confirmer v. = prouver v.
11. sujet m. = personne f. = malade f. = patient m. = individu m. = mal (bien) portant
12. inoculer vt. = injecter vt. = introduire vt.
13. raidi,e adj. = rigide adj. = engourdi,e adj. = tendu,e adj.
14. effet m. secondaire = effet m. nocif = effet m. indésirable = inconvénient m.

Antonymes
1. petit,e adj. ≠ grand,e adj.
2. tard adv. ≠ tôt adv.
3. premier,e adj. ≠ dernier,e adj.
4. peu adv. ≠ beaucoup adv.
5. possible adj. ≠ impossible adj.
6. bon,ne adj. ≠ mauvais,e adj.
7. dose f. faible ≠ dose f. forte
8. aujourd'hui adv. ≠ autrefois adv. ≠ jadis adv. ≠ auparavant adv.

Termes médicaux:
Térébenthine f. - Résine qu'on recueille par l'incision de
certains végétaux (conifères).
Expr.: essence de térébenthine.
Thrombose f. - formation d'un caillot de sang (ou
thrombus) dans les cavités cardiaques,
artères et veines.
Fébrifuge n. adj. - qui combat et guérit la fièvre.
(syn. antipyrétique).
Expr.: L'aspirine est un fébrifuge.
courbature f. - sénsation de fatigue douloureuse due à un
effort prolongé ou à un état fébrile.
(syn. lassitude).
Expr.: Le malade a ressenti des courbatures
dans les membres. (lassitude des
membres).
Herboriste m. - personne qui pratique le commerce des
plantes médicinales, des produits
hygiéniques, de la parfumerie.
Le diplôme est délivré par les facultés
de Pharmacie.
Expr.: Un pharmacien herboriste.
Méléna m. - évacuation du sang noir, plus ou moins
liquide, par l'anus, qui résulte d'une
hémorragie du duodénum, ou de
l'estomac.
Familles de mots:
1. Herboristerie f. 2. sang m. 3. pharmacie f.
herboriste m. saigner v. pharmacien, ne n.
herbe f. saignement m. pharmacologie f.
herbier m. sanguin,e adj. pharmacologue (giste) n.
herboriser v. sanguification f. pharmaceutique adj.
herborisation f. sangsue f. pharmacopée f.
herbage m. exsangue adv. pharmacognosie f.
saignant,e adj. 5
Fiche pédagogique sur le film vidéo ,,Aspirine - enfant du saule''

Public: Etudiants. I année


Niveau: intermédiaire, B2
Matériels didactiques: cassette vidéo, dicos, fiches contenant des mots clés, manuel de français.
Objectifs communicatifs:
- visionnement global du film;
- comprendre et analyser le vocabulaire médical français;
- engager une discussion sur le texte vu;
- intervenir dans une conversation en français ...

Activités
I. Répondez aux questions:
1. Quels sont les surnoms de l'aspirine?
2. Nommez les deux plantes qui sont à l'origine de l'aspirine?
3. Parlez un peu de l'histoire de l'aspirine?
4. Quelles maladies et symptômes peuvent être traités à l'aide de l'aspirine?
5. Nommez les complications (séquelles) causées par ce médicament?
6. Parlez des autres vertus de l'aspirine?

II. Donnez la bonne réponse:


L'aspirine est:
a) - une drogue miracle;
- un produit de grande consommation;
- un médicament générique;
- un produit presque agrégé;
- un excellent médicament antithermique et analgique ...
b) L'aspirine est considérée comme:
- une molécule chimique;
- un acide;
- une tisane;
- une plante médicinale;
- une plante magique.
c) Dans les pharmacies, l'aspirine est achetée en:
- boîtes;
- fioles (ampoules);
- tubes;
- sous formes de comprimés ...
d) L'enfant de l'aspirine est:
- le saule;
- la reine des prés;
- la térébenthine ...
e) L'aspirine est devenue en médecine:
- un symbole de la Médecine prométhéenne;
- un mythe;
- un remède empyrique...
h) L'aspirine est un médicament:
- anti-inflammatoire;
- antidouleur;
- antispasmodique ...
- antirhumatismal.
6
i) Dans le traitement de diverses maladies l'aspirine:
- calme la douleur;
- agit sur la douleur;
- provoque la douleur ...
g) L'aspirine provoque:
- des effets indésirables;
- un effet antithrombose...
- un effet nocebo;
- un effet placebo ...

III. Donnez les synonymes des mots et des expressions suivants.


soigner les maux de tête, faciliter l'accouchement; vertu thérapeutique; diminuer la douleur,
plaie, anomalie, caillot de sang, entraîner des saignements; inoculer des solutions salées; se
souvenir.

IV. Donnez des dérivés des mots ci-dessous:


médicament m.; pharmacie f.; enfant m.; soigner v.; douleur f.; cracher v., saignement n.;
découverte f.

V. Trouvez dans le texte les antonymes des mots suivants:


jour; proche (adj.); indésirable (adj.); souvent (adv.) et faites les entrer dans des phrases.

VI. Trouvez des homonymes pour les mots proposés:


dent n. f., peu (adv.); bois n.; croix (n.); sont (prés., être).

Communication.
VII. Commentez les phrases:
1. Le médicament est mauvais quand il détruit quelque chose de la nature. (Syrus).
2. Presque tous les hommes meurent de leurs remèdes et non pas de leurs maladies.
(Molière).
VIII. Ecrivez les mots convenables qui manquent:
1. Les plantes ... sont à l'origine de l'aspirine sont le saule et la reine des prés. 2. L'aspirine est
devenue le symbole d'une médecine ... se veut prométhéenne. 3. En dehors des problèmes
digestifs et des problèmes de coagulation, il faut savoir ... l'aspirine peut entraîner d'autres
problèmes sérieux.

IX. Accordez comme il convient les adjectifs mis entre parenthèses:


Une (bon) mémoire; des préparations (médicamenteux) et (amaigrissant); une firme
(industriel), (naissant); une vie (quotidien); une médecine (prométhéen); des plaquettes
(sanguin); des terminaisons (nerveux), une drogue (universel); une écorce (protecteur); des
vertus (sudorifiques) et (calmant).

X. Choisissez la forme correcte du verbe.


1. Les gens ... l'aspirine comme une molècule complètement chimique.
a) considèrent; b) ont considéré; c) avaient considéré.
2. Le cachet d'aspirine ... presque tout, du rhume à la gueule de bois passant par le mal
des dents et même le mal de vivre.
a) soigne, va soigner, c) a soigné, d) qu'elle soigne.
3. Avant d'entrer en pharmacie l'aspirine ... du saule.
a) est née; b) était née; c) naissait; d) naquit ...

7
XI. Situations-problèmes
a) Vous êtes pharmacien. Le patient qui a une grave maladie est venu chez vous. Il a besoin
d'un médicament déficitaire, et vous n'avez pas ce remède. Comment vous-agirez? Qu'est-ce que
vous lui proposerez?
b) Conversation situative ,,A la pharmacie''.

XII. Mots interrogatifs. Répondez aux questions par un pronom démonstratif dans certains cas.
Modèle:
Quelles sont, pour vous, les vacances les plus agréables?
Celles qui me laissent des souvenirs inoubliables.
1. Quelle est la profession la plus prestigieuse?
2. A quelle faculté faites-vous vos études?
3. En quelle année êtes-vous?
4. Quels amis voulez-vous avoir?
5. De qui (de quoi) parlez-vous pendant les récréations?
6. De quels professeurs parlez-vous?
7. Comment sont vos manuels de français?
8. Quel est le meilleur étudiant de votre groupe?
9. Quelle fleur vous plaît-il le plus?
10. A quoi sert un stylo?
11. Quand les hommes seront-ils raisonnables?
12. Pourquoi faut-il étudier?
13. Qu'est-ce que vous faites dans la vie?
14. Qu'est-ce que je peux faire pour toi, pour vous?
15. Est-ce que vos amis pensent à vous?
16. Combien gagnez-vous? Quel est votre argent de poche?

XIII. Complétez par un mot interrogatif qui convient: Lequels, quel, ou quelle: ...
1. Vous avez passé tous les examens? _________ vous à semblé le plus difficile?
2. Pendant les vacances, j'ai visité la France. C'est beau, n'est-ce pas? ______ ville as-tu
préfére?
3. J'aimerais bien aller au cinéma. Tu viens avec moi? Oui, d'accord, mais ______ film
allons-nous choisir?

XIV. Interrogatoire. Pour chaque élément donné, trouvez une ou deux questions
équivalentes:
1. Nom?
2. Prénom?
3. Etat civil?
4. Âge?
5. Lieu de naissance?
6. Adresse?
7. Taille?
8. Poids?
9. Langues étrangères?
10. Profession?
11. Hobby?
12. Temps libre et loisir?
13. Projèts d'avenir?
14. Etudes postuniversitaires?
15. Formation professionnelle?
8
XV. Enquête. ,,Les vacances''.
a) Préparez un questionnaire sur ce thème. Utilisez un mot interrogatif différent pour
chaque question. (10 questions minimum);
b) Demandez à votre collègue ...
- s'il a bien passé ses vacances d'été?
- s'il a réussi à subir avec brio la session d'été?;
c) Trouvez les 5 questions stupides à ne pas poser à un pharmacien; à un sportif;
d) Trouvez les 5 questions méchantes à ne pas poser à un médecin; à un dentiste;
h) Trouvez les 5 questions métaphoriques que chacun peut se poser;
i) Trouvez les 5 questions qu'un homme amoureux peut poser à la femme qu'il aime ...

XVI. Questions perdues.


a) Trouvez les questions correspondant aux réponses données:
1. __________?
Ils n'ont pas pu venir parce qu'ils étaient malades.
2. __________?
Elle est allée au cinéma avec Anne.
3. __________?
J'ai seulement une jeune fille.
4. __________?
Ils arriveront dans trois jours.
5. __________?
J'ai visité le Louvre et le musée d'Orsay.
6. __________?
Je ne sais pas très bien, mais je crois qu'il a eu une petite attaque cardiaque.
b) Répondez aux questions:
1. Que font les nuages dans le ciel?
2. A qui appartient le monde?
3. Qu'est-ce qu'il y a au fond de la mer?
4. A quoi servent les étoiles?
5. Pourquoi les oiseaux ont des pattes?
6. Est-ce qu'il existe un cheval qui parle?
7. Combien coûte la Tour Eiffel?
8. Peut-on aller se promener sur les étoiles?
9. Où habite le Père Noël?
10. Est-ce qu'un jour je pourrai voler comme un oiseau?
11. Est-ce que tu crois en Perè Noël?
12. C'est difficile d'étudier à la faculté de pharmacie?
13. Pourquoi on n'habite pas sur la Lune, dans la forêt?
14. Quel est l'animal qui court le plus vite?
15. Qu'est-ce que vous faites quand vous ne faites rien?
16. Suis-je né trop tard ou trop tôt? Et qu'est-ce que je fais dans ce monde?

Texte B
Pommades

La pommade est un médicament de consistance molle déstiné à être appliqué sur la peau.
Elles sont constituées d'un ou plusieurs principes actifs incorporés ou dissous dans un excipient
approprié. Lorsque le principe actif est constitué d'une forte proportion de poudre insoluble, la
pommade prend le nom de pâte dermique; lorsque, au contraire il figure en petite quantité et est
soluble dans l'excipient, la pommade prend le nom de crème.
9
On appelle onguent une pommade renfermant le nom ,,d'uve'' à une pommade résolutive à la
céruse, dont l'usage est abandonné. La préparation des pommades consiste à mélanger divers
composants, mélange réalisé au mortier ou dans des mélangeurs industriels, ou à dissoudre à
chaud le principe actif dans un excipient qui prendra par refroidissement une consistance
inconvenable.
Excipients pour pommades:
A l'origine, l'excipient était la pulpe de pomme, d'où dérive le mot ,,pommade''.
Actuellement, on utilise des excipients naturels et des excipients synthétiques.
Excipients naturels:
Ce sont le plus souvent des matières grasses: axonge, lanoline ... qui absorbent l'eau, ou des
hydrocarbures comme la vaseline, qui sont hydrofuges, ou le mélange de ces différentes
substances. On leur incorpore souvent du cholestérol, qui augmente leurs propriétés émulsives.
Excipients synthétiques:
On les choisit en raison de leurs propriétés émulsives, qui confèrent aux pommades des
propriétés dites ,,pénétrantes''. Les pommades ainsi préparées traversent facilement la barrière
dermique et constituent des véritables médicaments internes.
A ces excipients synthétiques on peut rattacher certains gels, comme le glicéré d'amidon ou
l'hydroxyde d'aluminium, les stéréates de sodium ou d'ammonium, mais on trouve actuellement
un grand nombre d'agents émulsifs ou mouillants susceptibles d'être introduits comme excipients
dans les pommades: ces produits sont de diverses polymères du glycol, des gels de silice; des
alginates, des polysorbates dont le commerce fournit un grand nombre d'échantillons possédant
des propriétés physiques bien définies: ils sont en général bien tolérés.
Corps actifs des pommades:
Il existe en outre un très grand nombre de formules de pommades, magistrales ou spécialisées, à
base des médicaments les plus divers: antibiotiques chimiques ou fongiques (sulfamides,
pénicilline, néomycine, nystatine, chloramphénicol ...), héparinoïdes (héparine, dextrane), anti-
inflammatoires (cortisoniques, phénylbutayone), antihystaminiques (phénothiazyines)... Ces
pommades sont évidemment préparées au moyen de l'excipient qui convient le mieux à l'effet
thérapeutique.
A côté des pommades dermiques, il existe encore des pommades ophtalmiques, destinées à être
déposées sur la cornée. Elles doivent être aseptiques, et les poudres qu'on y introduit doivent être
très finement dispersées au moyen d'un porphyre, plaque de verre parfaitement plane munie d'un
pilon rodé.
Les pommades sont présentées soit dans des pots à fermeture hermétique, soit, le plus souvent,
dans des tubes métalliques plastiques dans lesquels l'isolation est mieux réalisée.
D'après ,,Laboratoires Geigy'' 2005.

Lexique
excipient m. - substance neutre dans laquelle on
incorpore un médicament pour permettre
son absorption.
émulsif, ve. adj. - se dit d'un produit qui favorise la
formation d'une émulsion ou sa
conservation.
résolutif, ve. adj. - se dit d'un médicament qui fait disparaître
une inflammation, ou une substance qui
favorise le relâchement musculaire.
Expr.: Une substance résolutive.
mouiller v. - humécter, humidifier, tremper, immerger,
diluer, rendre mou ...
10
Formation des compétences langagières.
Activités
I. Trouvez les synonymes:
1. onguent m. a) mêler, mélanger, insérer
2. mélange m. b) vertu, pouvoir
3. propriété f. c) baume, pommade
4. médicament m. d) avoir, disposer
5. posséder v. e) composition, mixture
6. incorporer v. i) remède, produit pharmaceutique
7. augmenter v. g) accélerer, élever

II. Donnez les antonymes aux mots suivants:


actif adj., petit adj., chaud adj., faciliment adv., interne adj., naturel adj., forte adj., soluble adj.

III. Formez des noms à partir des verbes:


mélanger, refroidir, absorber, choisir, préparer, consister, user, dissoudre, préparer, mouiller.

IV. Accordez les noms avec les adjectifs:

1. des principes a) inconvenable


2. des propriétés b) synthétiques
3. des pommades c) émulsives
4. des poudres d) chimiques
5. des tubes h) magistrales
6. une consistance i) actifs
7. des excipients g) métalliques
8. un effet k) thérapeutique
9. des antibiotiques l) dermiques adj.

V. Consultez le dico et expliquez les expressions et les mots suivants:


une pâte dermique, le cholestérol, des pommades magistrales, le porphyre, un excipient, un
principe actif, des hydrocarbures, une consistance gélatineuse et molle, un mélange.

VI. Donnez le féminin des adjectifs:


une pommade (résolutif), une matière (gras), des formules (magistral), des substances (toxique),
une consistance (mou), une (petit) quantité, une (grand) dose, l'eau (naturel).

VII. Trouvez dans le texte:


- des formes verbales en – ant;
- des verbes au participe passé;
- des verbes au présent passif;
- quelques adverbes;
- des termes médicaux et pharmaceutiques;
- quelques dénomminations de médicaments.

VIII. Termes médicaux:

Céruse f. - Sel de plomb, utilisé comme pigment blanc, prohibé (défendu par la loi) à
raison de sa toxicité. (syn. plomb).
pommade f. - médicament de consistance molle destiné à être appliqué sur la peau.

11
Communication.
IX. Commentez les sujets proposés:
1. Les hommes guérissent souvent sans médecins.
2. La patience est un onguent pour toutes les plaies. (Clarke).
3. Le mélange de deux poisons est salutaire. (Ausone).

X. Pour s'amuser un peu.


Ordonnance du docteur.
- Monsieur, réveillez-vous!
- Qu'est-ce qu'il y a?
- Il est temps de prendre le somnifère.

12
Test d'évaluation Nr. 1

I. Créativité. Développez les sujets proposés ci-dessous:


1. A titre du futur pharmacien faites le portrait idéal d'un spécialiste en pharmacie (art,
culture, talent, obligations, responsabilités ...).

2. Quels traits de caractère voudriez-vous avoir dans votre future formation


professionnelle?

3. En quoi consiste le métier et la mission d'un pharmacien?

4. Quels conseils vous pouvez donner à vos collègues d'études pour réussir dans la vie
estudiantine?

5. Quelles règles prévoit la rédaction d'une ordonnance médicale?

6. A quels risques sont exposés les patients qui recourent à l'automédication?

7. Sous quelles formes se déroulent les études à la faculté de pharmacie?

8. Décrivez le terme de ,,l'automédication''?

9. Quels conseils vous pouvez donner à vos copains pour arriver à top à l'examen?
(n'importe quel).

10. Quelles disciples médico-biologiques et pharmaceutiques vous semblent-elles plus


difficiles? plus ennuyeuses? plus intéressantes? et plus stressantes?

II. Donnez des acceptions et des associations aux mots ci-dessous:


1. pharmacie f.
2. faculté f.
3. cours m.

III. Trouvez des synonymes pour les mots suivants:


1. médicament m.
2. malade m.
3. pharmacien m.
4. métier m.
5. officine f.
6. dextérité f.
7. prendre des médicaments
8. ordonnance f.
9. comprendre v.
10. distribuer v.

IV. Formez des familles de mots:


1. hôpital m.
2. dose f.
3. soin m.
4. médecin m.
5. consulter v.
1
6. traiter v.
7. examen m.
8. spécialisation f.
9. étude f.
10. professeur m.

V. Donnez des antonymes aux mots proposés:


1. pratique adj.
2. au début
3. bon adj.
4. après prép.
5. conseiller v.
6. vrai adj.
7. santé f.
8. bénigne adj.
9. absence f.
10. internat m.

VI. Complétez les phrases suivantes:


1. Le pharmacien est un ...
2. Le pharmacien peut établir pour ses patients ...
3. Il oriente ses malades vers ...
4. Le pharmacien biologiste ...
5. Le pharmacien industriel exerce ...
6. L'indication du médicament c'est ...
7. Les médicaments détruisent ...
8. L'ordonnance médicale est ...
9. L'automédication consiste à ...
10. La faculté de pharmacie est ...

VII. Trouvez des homonymes aux mots ci-dessous:


1. sans prép.
2. son n.
3. peu adv.
4. sain,e adj.
5. cours m.

VIII. Formez des noms à partir des verbes suivants:


1. prescrire
2. hospitaliser
3. enseigner
4. travailler
5. étudier
6. doser
7. diagnostiquer
8. confier
9. prélever
10. guérir
IX. Traduisez les phrases:
1. Farmacistul îşi practică meseria alături de preot şi vrăjitor.
2
2. În calitate de farmacist voi satisface toate doleanţele pacienţilor mei.
3. Farmacia este o descoperire care aparţine cu adevărat secolului 21.
4. Administrarea medicamentului fără aviz medical pune în risc viaţa pacientului.
5. Crearea unui produs farmaceutic constitue un lucru serios.
6. Să administrezi medicamentul şi să negligezi dieta aceasta ar însemna să distrugi
ştiinţa medicului.
7. Farmacia este o ramură a medicinii şi a biologiei.
8. Studiile la facultatea de farmacie înclud cursuri teoretice şi practice, precum şi
stagii spitaliceşti în mediul profesional.
9. Pe parcursul anilor de studii studenţii vor obţine instruirea farmaceutică necesară.
10. Profesia de farmacist est foarte complicată şi onorabilă.

X. Associez les mots:


1. des soins a) médicales
2. un stage b) biologiste
3. des disciplines c) médicale
4. des prescriptions d) théoriques
5. un pharmacien e) pharmaceutiques
6. des qualités h) antiseptiques
7. une ordonnance i) médico-biologiques
8. des produits g) professionnel
9. des cours k) indispensables
10. un master l) pratique

XI. Situation – problème:


Vous êtes pharmacien. Un patient (client) qui souffre d'une maladie sérieuse est venu chez
vous. Il a besoin d'un médicament déficitaire, et vous n'avez pas ce remède. Qu'est-ce que vous
lui proposerez? Vos actions.

XII. Créativité:
Supposons que votre collègue (ami, e) a choisi par hasard le métier de pharmacien.
Convainquez-le (la) de choisir une autre profession.

XIII. Sujet d'imagination.


Faites des éloges aux sciences (médico-biologiqies ou pharmaceutiques) pour lesquelles vous
avez un penchant; chimie, physique, biologie, botanique ... en montrant leur rôle dans votre vie
(votre future carrière).

XIV. Faites une conversation situative sur le sujet proposé: ,,Mes études à la faculté de
pharmacie'' et parlez de vos buts concernant votre vie estudiantine.

XV. Commentez les citations suivantes:


1. Un remède est mauvais quand il détruit quelque chose de la nature. (Syrus).
2. Dans le médecine le prinicipal médicament est le médecin lui-même.
(A. Kempinsky).
3. Le pharmacien est un marchand d'espoir aussi bien pour les héritiers que pour les
malades. 3
Test d'évaluation Nr. 2

I. Répondez aux questions suivantes:


1. Combien de fois faut-il faire l'inventaire de votre pharmacie à médicaments?
2. Un pharmacien d'officine quelles responsabilités assume-t-il?
3. Quels sont les moyens d'administration des médicaments?
4. Est-ce que les médicaments administrés par les malades sont-ils toujours efficaces
contre certains symptômes ou maladies? Argumentez vos réponses.
5. Que provoque l'absence des vitamines dans l'organisme humain?
6. Dans quels produits alimentaires (fruits, légumes) sont concentrés les vitamines
liposolubles?
7. Quels organes du corps humain participent à l'assimilation du Glucose? et quel
est le rôle de l'Insuline?
8. Les plantes médicinales sont bienvenues dans le traitement de quelles maladies?
9. Nommez les deux plantes qui sont à l'origine de l'aspirine?
10. Qu'est-ce que vous faites avec les médicaments périmés?

II. Trouvez des épithètes (adjectifs) pour les mots ci-dessous:


1. pharmacie f.
2. plante f.
3. médicament m.
4. vitamine f.
5. soin m.

III. Donnez des synonymes aux mots suivants:


1. pommade f.
2. douleur f.
3. gérant m.
4. injection f.
5. carence f.
6. fatigue f.
7. guérir v.
8. protéger v.
9. cure f.
10. vertu f.

IV. Formez la famille de mots:


1. médicament m.
2. maladie f.
3. soigner v.
4. sang m.
5. tuberculose f.

V. Expliquez les mots proposés ci-dessous:


1. des soins pharmaceutiques
2. une préparation galénique
1
3. un antifongique
4. une avitaminose
5. une démangeaison
6. une affection cutanée
7. des saignements
8. des oligo-éléments
9. un principe actif
10. un somnifère

VI. Donnez des antonymes:


1. diminuer v.
2. début m.
3. long,ue adj.
4. capable adj.
5. apparition f.
6. déficit m.
7. bon adj.
8. bien adj.
9. un bien portant m.
10. interne m.

VII. Traduisez en français:


1. În orice farmacie est interzisă autoservirea.
2. Nu toate maladiile pot fi tratate cu ajutorul antibioticelor.
3. Lipsa vitaminelor în organism provoacă anumite boli.
4. Medicina populară utilizează plantele medicinale sub forma de tincturi, infuzii,
pulbere.
5. Un remediu este rău când distruge ceva din natură.

VIII. Formez des noms à partir des verbes suivants:


1. mélanger v. 6. opérer v.
2. finir v. 7. soulager v.
3. résister v. 8. soigner v.
4. fonctionner v. 9. (se) laver v. pr.
5. protéger v. 10. affaiblir v.

IX. Associez les mots:


1. des plantes a) microbiens
2. des vitamines b) familiale
3. une pharmacie c) médicinales
4. un médicament d) artificiel
5. des germes e) hydrosolubles
6. des crampes h) pharmaceutique
7. la médecine i) médicamenteuses
8. la publicité g) populaire
9. des interactions k) chimiques
10. des substances l) musculaires

X. Commentez les phrases suivantes:


1. Les hommes guérissent souvent sans médecins mais non sans remèdes.
2. N'allez jamais chez un médecin dont les plantes de la salle d'attente meurent.
2
3. L'herboriste regarde la plante médicinale d'un autre oeil comme le poète, l'amoureux
et l'astronome.
4. Un remède est souvent pire que le mal.
5. Dans la médecine le principal médicament est le médecin lui-même.

XI. Complétez les phrases:


1. Un médicament magistral c'est ...
2. Les antibiotiques sont des ...
3. Les vitamines sont des aliments ...
4. Les plantes médicinales peuvent rendre de ...
5. La médecine populaire utilise les plantes ...
6. Chaque plante médicinale possède ...
7. Un chacet d'aspirine soigne ...
8. L'aspirine est née ...
9. L'absorption des vitamines stimulent ...
10. Le déficit des vitamines dans l'organisme provoque ...

XII. Donnez des homonymes:


1. peau f.
2. voie f.
3. sang m.
4. dans prép.
5. (ils) sont présent du verbe ,,être'' 3 personne, pluriel.

XIII. Mettez les adjectifs entre parenthèses au féminin:


Une vitamine (antipellagreux), une hypertension (artériel), des douleurs (osseux), des
affections (quotidien), une dose (faible), la circulation (sanguin), une forme (médicamenteux),
une maladie (infectieux), une biodisponibilité (insuffisant), une vitamine (préventif).

XIV. Faites une conversation situative sur le sujet ,,A la pharmacie''.

XV. Développez le sujet suivant:


,,La pharmacie est une découverte qui appartient réellement au 21-ième siècle''.

3
Texte de civilisation Nr. 1

Asclépios (Esculape)

D'ascendance divine par son père Apollon, il a pour mère une nymphe Coronis, qui mourra avant
sa naissance sous les coups d'Apollon, vexé qu'elle l'ait trompé avec Ischys, un simple mortel.
Quand Coronis est tuée par Apollon, elle est encore enceinte d'Asclépios, et lorsque son corps
commence à se consumer sur le bûcher, Apollon sauve in-extrèmis Asclépios en l'arrachant du
ventre de sa mère.
Le petit Asclépios fut recueilli par un berger qui le nourrit du lait de ses chèvres et plus tard
Apollon confia son fils au centaure Chiron qui lui apprit l'art de la médecine. Athéna lui donna
deux fioles contenant du sang de Méduse. L'une permettait de tuer et l'autre de ressusciter les
morts. Asclépios s'en servit à plusieurs reprises.
La fille de Chiron, voyant les exceptionnelles prédispositions d'Asclépios pour la médecine lui
prédit qu'il deviendrait un dieu, car seul un dieu a la possibilité de réveiller les morts.
Du coup, Hadès s'inquiète pour son petit négoce, et craint de devoir mettre la clef sous la porte si
Asclépios continue à exercer.
Il en réfère à Zeus, qui craignant un désordre de la nature (et qui, par esprit corporatiste voulait
garder l'immortalité pour les dieux de l'Olympe) décide de le foudroyer avant que cette affaire ne
prenne trop d'ampleur.
Néanmoins sa réputation était acquise. Il avait eu soin de faire revenir d'entre les morts des
personnes influentes qui lui firent par la suite une grande publicité; Lycurgue, Tyndare,
Hippolyte, Capanée ...
Apollon, contrarié par le geste de Zeus se vengea en tuant les Cyclopes qui avaient aidé Zeus à
combattre les Titans.
En représailles, Zeus envoya Apollon en exil sur terre, et le plaça comme esclave pour garder les
troupeaux d'Admète.
Zeus, regrettant sans doute son geste un peu vif, ramena Asclépios à la vie pour en faire le dieu
de la médecine sous la forme d'un serpent.
Asclépios fut considéré comme un dieu des plus populaires. Il épousa Epioné (celle qui guérit)
dont il eut cinq filles et trois fils qui l'aidèrent dans son entreprise.
Chacun des enfants d'Asclépios joue en rôle important dans la Médecine.
Ses filles: - Hygie – déesse de la santé, dont le nom donnera Hygiène;
- Panacée - déesse des soins dont le nom signifiera médicament qui donne la guérison
universelle;
- Iaso – la Guérisseuse;
- Acego – le médicament;
- Eglé – la guérisseuse.
Ses fils:
- Machaon et Podalirios se sont illustrés comme médecins dans l'armée des grecs, à
Troie ... Ils avaient le pouvoir de guérir les plus graves blessures de guerre.
- Télésphore – génie de la convalescence.

Culte
Ses principaux sanctuaires (Asclépieia) étaient ceux de Tricca, de Cos, de Pergame, d'Athènes et
d'Epidaure. Le culte, à cet endroit, était fort réputé. C'est à Epidaure que l'on venait chercher la
guérison, en suivant des règles strictes. Des serpents non-venimeux se promenaient dans le
temple d'Asclépios en toute liberté. Asclépios apparaissait alors en songe aux prêtres et leur
révélait le remède qui rendait la santé.

1
Les descendants d'Asclépios, les Asclépiades, formèrent une confrérie, avec ses rites secrets.
Hyppocrate, le grand médecin de l'antiquité, passait pour un descendant d'Asclépios. Le culte
d'Esculape fut introduit à Rome en 290 av. notre ère lors d'une épidémie de peste. On éleva un
temple au dieu sur une île du Tibre. Plus tard on le confondit souvent avec Sérapis.

Cronos - Panacée
]- ----------- Zeus - Hygie
Rhéa ]– ------- Apollon - Machaon
Leto ]- ----- Asclepios - Eglé
Coronis ]- - Podalirios
Epioné - Iaso
- Aceso
- Télésphore

Test:
1. Donnez les significations des mots: ,,Hygie'', ,,Panacée'' dans la médecine?
2. Combien de filles et de fils avaient Asclépios au total et quelle mission avait chacun?
3. Quel est le rôle du serpent en médecine?
4. Savez-vous quelque chose sur les symboles en médecine? Parlez-en: et dans la pharmacie?
5. A vous de trouvez des informations sur le Net sur les légendes d'Hygie et de Panacée.

2
Texte de civilisation Nr. 2
Langage des fleurs

Tout au long de notre vie, les fleurs accompagnent les événements importants de notre existence
qu'ils soient heureux ou non. Témoins de notre vie, les fleurs sont porteuses d'une histoire
ancienne, de mystères et surtout d'émotions. Les fleurs sont toujours appréciées par leur beauté et
leur parfum. Le langage des fleurs, comme tout langage suit des règles particulières liées
étroitement à la symbolique des couleurs et des fleurs.
Les fleurs, seules ou en bouquets, servent à exprimer des émotions et à porter des messages.
Mais attention, certains messages floraux peuvent être interprétés de manière très différente. Il
est aussi important que la personne qui offre des fleurs et celle qui les reçoit utilisent les mêmes
codes. Les fleurs symbolisent dans le monde entier la jeunesse, la joie de vivre et la victoire
(provisoire) de la vie sur la mort.
Dans la symbolique chrétienne, les fleurs représentent ce qui est agréable à Dieu et à la joie
simple devant la nature, mais aussi le caractère éphémère de la beauté terrestre. Dans la Bible, de
nombreuses fleurs apparaissent, chacune recouvrant une symbolique morale. La Rose rouge, par
exemple, représente la plaie du Jésus Christ et l'amour céleste; la Rose blanche tout comme le lys
désignent la vierge, la perfection et la pureté.
L'iris désigne la douleur, l'Oeillet incarne le Christ. La fleur la plus importante dans le monde
asiatique est le Lotus. Cette fleur s'ouvre au lever du soleil et se renferme à son coucher, c'est
pourquoi elle est comparée au dieu du soleil. Ce lotus suprême est appelé aussi ,,fleur d'or'', une
fleur associée aux immortels, à la pureté et à la vertu de l'homme.
La Tulipe est une fleur qui se plante en automne et fleurit au printemps. Le célèbre roman
d'Alexandre Dumas écrit en 1850 participa au mystère de la tulipe noire. L'histoire se déroule en
Hollande (17 s) et raconte la passion de celui-ci pour créer la tulipe noire. Il faut attendre 1986
pour obtenir la première tulipe noire.
Appréciée pour sa beauté et ses couleurs qui vont du blanc pur au pourpre foncé en passant par le
jaune et toutes les nuances intermédiares, la Rose est devenue ,,reine des fleurs''. Elle est
devenue une source inépuisable pour les poètes et les écrivains. Dans le langage des fleurs, la
Rose rouge est la fleur des amoureux, elle symbolise l'amour et les noces. En plus de sa couleur,
la quantité exprime un symbole. Le bouquet de roses peut porter un message particulier.
1 rose permet de dévoiler son amour en toute simplicité; 12 roses pour remercier sa bien-aimée;
24 roses pour être galant; 36 roses pour déclarer son amour; 101 roses pour exprimer la passion
et l'amour sans retenue.
Dans la mythologie grecque, les roses rouges sont le fruit d'une histoire d'amour dramatique
entre Adonis et Aphrodite. Au cours d'une partie de chasse, Adonis a été blessé mortellement par
un sanglier. En lui prêtant secours, Aphrodite se blessa aux ronces d'un rosier, et son sang colora
de rouge les roses. On rapporte parmi les extravagances de Cléopatre celle de recevoir ses
amants, allongée sur un lit de pétales de roses d'une épaisseur d'une quarantaine de centimètres.
La Jacinthe (zambilă) symbolise le chagrin. Apollon, fou de douleur à la mort de Hyacinthe, créa
la jacinthe pour perpétuer sa mémoire.
La Violette exprime la modestie, mais entourée de feuillage elle symbolyse les amours secrets.
La Marguerette incarne l'innocence. On l'effeuille pour savoir si l'autre vous aime un peu ou
beaucoup.
Le Bleuet (albastriţă) est l'emblème de la fidélité. A la campagne, il était autrefois porté par les
jeunes gens à la recherche de l'âme soeur.
Si l'on offre du Myositis (nu mă uita) à celle ou celui qu'on aime, c'est pour le suppléer de ne
jamais vous oublier.
Test:
1) Quelle fleur choisiriez-vous pour en faire cadeau à votre bien-aimé,e? Pourquoi?

1
2) Parlez de l'origine de la fleur préférée et décrivez-la?
3) Au marché des fleurs, on aperçoit une pancarte noire se balançant au vent et sur laquelle est
écrit à la craie blanche: ,,Aujourd'hui la Sainte Valentin''. Quelle idée vous vient tout de suite?
4) Dans quel but utilise-t-on les fleurs médicinales?

Traduisez:

Pe lume nu există nimic mai frumos şi mai plăpând decât florile – acest dar, fragil şi preţios al
naturii. Nu se află pe pământ nimic mai poetic şi mai pitoresc ca florile – această muzică
minunată, această uimitoare armonie de forme, linii şi culori.

2
Lecture individuelle

Texte 1
Bardane – amie de la peau

La bardane est une plante bisannuelle robuste, qui pousse au bord des chemins et sur les terrains
incultes, où elle fleurit de juin à septembre. Elle est cultivée pour les besoins de la phytothérapie.
Sa tige peut atteindre 1,50 mètre. Elle porte de larges feuilles à sa base, en lui donnant une allure
pyramidale. Les enfants ont une prédilection pour ses gros capitules munis de crochets qu'ils
utilisent comme projectiles et qui s'agrippent aux vêtements. Son nom latin est ,,arctium'', tiré
d'un mot grec qui signifie ,,ours''. Ses autres noms usuels sont aussi imagés: gratteron,
glouteron, oreille de géant, herbe aux teigneux... Les feuilles de bardane ne sont guère
employées en phytothérapie et ne font d'ailleurs plus partie de la pharmacopée officielle; on
préfère la racine, riche en composés actifs. La décoction ou la tisane de racine de bardane sont
encore d'un usage courant, mais il est préférable, pour profiter de la totalité des principes actifs,
de choisir des gélules de poudre totale de plante cryobroyée, qui seules garantissent l'intégralité
de la partie active de la plante.
La bardane est souveraine pour soulager de nombreux problèmes de peau. Depuis l'Antiquité
grecque cette plante était utilisée pour accélérer les cicatrisations en appliquant sur les plaies des
cataplasmes préparés avec ses feuilles.
Au XVIII siècle, on préparait un onguent destiné à soigner les ulcères variqueux et les tumeurs
scrofuleuses. Le suc tiré après broyage des feulles et des tiges de la bardane est utilisé encore
comme antivenimeux, en applications sur les morsures de serpents et les piqûres d'insectes.
La racine de bardane est la plus active. Elle a des propriétés antibactériennes et antifongiques
liées à la présence des décomposés polyinsaturés (polyènes et polyines). Son action s'exerce
surtout au niveau de la peau, grâce à son rôle de draineur.
Ces qualités justifient son emploi dans les problèmes d'inflammations ou d'infections cutanées,
comme l'acné, les furoncles, les infections pilo-sébacées, les panaris ou les plaies variqueuses. Il
est habituel de conseiller une association avec une autre plante dépurative de la peau, la pensée
sauvage, qui permet une meilleure synérgie d'action.
L'effet draineur de la racine de bardane ne se limite pas à la peau. Elle favorise aussi
l'élimination des toxines au niveau du foie et des reins, ce qui en fait un excellent dépuratif
général, réputé depuis plusieurs siècles. Certains l'utilisent avec succès contre la goutte, l'arthrite,
l'insuffisance hépato-biliaire ou la grippe.
La racine de bardane connaît d'autres applications. On a constaté en effet qu'elle a une action
hypoglycémiante qui en fait un traitement adjuvant intéressant dans les problèmes du diabète
non-insulino-dépendant.
La bardane est donc une plante du drainage, dont l'usage traditionnel se développe sans cesse.

D'après,,Santé Médecine'', N. 260, 2003

Test: 1. Quels sont les noms vernaculaires de cette plante médicinale?


2. Dans le traitement de quelles affections est utilisée cette plante?
3. Quelles vertus thérapeutiques a-t-elle?
Exp. – plante cicatrisante,
Texte 2
Aloès verra - la plante de la peau

L'aloès verra est vraiment une plante incroyable et possède des propriétés remarquables pour
notre peau.
Elle contient des éléments pour fabriquer de nombreux principes actifs. De ses feuilles charnues,
on retire, en effet, un gel précieux et très riche dont les propriétés médicinales sont utilisées
depuis des millénaires. L'aloès verra était déjà vénéré au temps des pharaons comme ,,la plante
de l'immortalité'', utilisé par les grecs pour soigner les contusions et les plaies de la peau.
Les recherches en phytothérapie ont confirmé le bien – fondé de ces usages. Aujourd'hui, le gel
d'aloé vera est couramment utilisé en dermatologie et en cosmétologie. L'aloès verra est une
plante grasse dont le gel incolore ne s'écoule pas spontanément. Pour l'obtenir, on doit éplucher
les feuilles, puis les presser. Ce gel est fabuleux et contient plus de 200 principes actifs, des
vitamines A, B, C, E ... une vingtaine de minéraux, des enzymes qui vont faciliter l'activité anti-
inflammatoire, des polysaccharides, sucres complexes qui stimulent les cellules préposées à la
synthèse du collagène et de l'élastine, des acides aminés essentiels que notre organisme n'arrive
pas à synthétiser ... C'est la synergie de tous ces éléments qui en font un fantastique nutriment
pour la peau. Il existe plus de 300 espèces d'aloès. Le nom de cette plante vient de l'arabe
,,Alloeh'' qui signifie ,,substance amère et brillante''.
On appelle aloé vera ,,le vrai'' l'aloès Barbadensis (originaire des Barbades).
Le gel d'aloès verra (nommé encore ,,Docteur Vert'') est tellement riche que ses effets
physilogiques sont complexes et multiples. Comme son PH est proche de celui de la peau (entre
4 et 5), il a d'abord une action rééquilibrante. Ses nombreux principes actis lui confèrent des
propriétés bactéricides, hydratantes, anti-inflammatoires, cicatrisantes et régénérantes. Il agit
également sur la desquamation. Toutes ses vertus parlent qu'il est de plus en plus utilisé en
cosmétologie et dermatologie pour l'hydratation, la régénération de la peau, la cicatrisation de
petites lésions ... Les crèmes et les gels de l'aloès verra préviennent le dessèchement de la peau,
calment les petites blessures, les irritations, les brûlures légères et le prurit. Les soins à base
d'aloé vera sont aussi d'excellents après-solaire et peuvent soulager des coups de soleil. Il est bon
à savoir que certains l'utilisent en baume après-rasage car il calme bien le feu du rasoir ... Sans
grand tapage, l'aloès verra est devenu ainsi l'ingrédient star de produits de soins, baumes, gels,
lotions et champooings. Il nous reste de choisir bien les produits en fonction de nos besoins
spécifiques. Il faut être attentif, au pourcentage d'aloès verra utilisé dans la formulation.
Et si vous rêvez d'un soin à 100% nature, vous pouvez même faire votre baume à la maison!
Un baume maison.
Préparez votre baume chez vous! Coupez une feuille de votrre aloé vera, opérez une entaille
dedans et pressez, le gel sortira. Vous pouvez ensuite l'appliquer pur, comme un sérum, en cas de
rougeur ou de brûlure superficielle (type coup de soleil) ou bien le mélanger à votre crème de
jour pour une meilleure hydratation.
D'après ,,Santé Magazine'', 2008

Activités
1. Sous quelles formes médicamenteuses se présentent aloé vera?
2. Quels qualifications pouvez-vous attribuer à cette plante?
Texte 3
Aromathérapie - elle vous soigne aussi

Utilisée depuis des millénaires, l'aromathérapie a aujourd'hui le vent en poupe. Il est vrai que
cette thérapie a des multiples vertus pour le bien-être de la santé. Elle est basée sur l'utilisation
par tisanes, décoctions, inhalation, ingestion, compresses ou frictions d'essences naturelles
produites par certaines plantes médicinales et aromatiques (environ 10 % des espèces végétales).
Grâce à leur capacité de pénétration, les huiles essentielles possèdent, en plus de leurs vertus
apaisantes, un réel pouvoir curatif et un succès grandissants.
Comment agissent les huiles essentielles?
Extraites sous forme de liquides, ces essences appelées ,,huiles essentielles'', sont en effet des
substances chimiques odorantes composées de molécules très volatiles. Elles ont une propriété
de pénétration, lorsqu'elles sont appliquées sur la peau, avalées ou respirées. Une fois captées sur
la microcirculation sanguine, elles sont drainées vers les organes cibles (coeur, reins, peau,
poumons ...). Une goutte d'huile essentielle de menthe sur les tempes soulagera le mal de tête,
une de genièvre les douleurs articulaires ou musculaires. Item pour l'éucalyptus qui a un effet
bien faisant sur les poumons et la vessie, la lavande qui calme les piqûres d'insectes et encore le
millepertius (mêlé à l'argile) qui agit sur les brûlures. Il a encore une action antidépressive et est
réputé dans le traitement des dépressions légères.
De nombreuses études ont validé l'efficacité des huiles essentielles dans plusieurs domaines
thérapeutiques (toux, sinusites, asthme, voix rauque, maux de tête, maladies de peau, problèmes
digestifs, insomnie, fatigue, blessures, stress ...).
L'huile de thym est dotée de puissantes vertus thérapeutiques. Sous forme d'infusion le thym est
un excellent stimulant de la digestion. Il fluidifie les sécrétions du mucus en facilitant la
respiration.
Il est un bon remède contre les troubles pulmonaires et intestinaux. L'huile d'armoise, nommée
encore plante d'Artémis possède des propriétés toniques et antispasmodiques et soulage les
règles douloureuses et le syndrome prémenstruel. Les feuilles de cassis par exemple, utilisées en
infusion sont recommandées contre les douleurs rhumatismales et articulaires.
Les feuilles officinales d'eucalyptus sont employées en infusions pour leur pouvoir balsamique,
en décoctions dans le diabète et en fumigations dans les affections respiratoires et comme
désodorisant dans les chambres des malades.
Les huiles essentielles ont donc des réelles propriétés. Toutefois, elles doivent être utilisées avec
précaution, car leur emploi n'est pas dénué de risques.
En doses concentrées, elles peuvent entraîner des effets indésirables importants en cas de
mauvais usage. Ce n'est pas d'ailleurs un hasard si elles sont contre-indiquées chez les
nourrissons, les femmes enceintes et les épileptiques.
Mais elles ont encore des effets qui ne sont pas anodins! Piqûres d'insectes, maux de tête, règles
douloureuses ... Les huiles essentielles, grâce à la forte concentration de leur principe actif, ont
des propriétés extrêmement vastes qui permettent de combattre les affections les plus courantes.
Quelque soit leur mode d'administration, elles passent très vite dans le sang et, même à petites
doses, toutes les huiles essentielles doivent être utilisées avec précaution.
D'après ,,Femme Actuelle'', 2003

Test.
1. Quel este le rôle de l'aromathérapie dans la médecine?
2. Comment agissent les huilles essentielles dans notre corps?
3. Parlez des propriétés thérapeutiques des plantes mentionnées ici.
Texte 4
Réglisse - une racine sucrée aux trois visages

La réglisse figure dans la plupart des formules de tisane. On lui prête de nombreuses propriétés
bénéfiques. Elle est utilisée pour calmer les douleurs d'estomac, apaiser la toux, redonner de la
vigueur, régulariser le cycle féminin menstruel ... Elle entre dans la composition de nombreuses
préparations digestives, antiinflammatoires et antitussives. Le ,,bâton de réglisse'' sert depuis
toujours à occuper la bouche et à détourner du tabac. La ,,poudre de coco'' est célèbre chez les
enfants, comme le ruban d'extrait de réglisse. Son emploi dans le pastis est moins connu du
public. Cette plante ressemble à la luzerne. On la cultive en Turquie, en Espagne et au Sud de
France. Dans tous les cas, on récolte les racines atteignant un mètre et plus de longueur. Elles
sont séchées, puis sectionnées en baguettes et en copeaux. La partie externe, de couleur brune,
est ridée par la dessiccation. La partie interne est jaune, en raison de la présence de plusieurs
pigments flavoniques. Ceux-ci possèdent l'intéressante propriété de protéger l'estomac contre les
ulcères et de contribuer à leur guérison. L'un des nombreux composés de la réglisse, la
glycyrrhizine, a une structure proche de celle de la cortisone. Elle est surnommée la cortisone
végétale. Ce composé agit sur l'eau et les sels minéraux de l'organisme, élève notablement la
tension artérielle. Ces effets risquent de provoquer des accidents quand la réglisse est
consommée à trop forte dose. Les premiers incidents ont été observés dans les années 70, chez
les sujets en cure de désintoxication alcoolique, en particulier chez les grands buveurs de bière.
Pendant la cure, ces patients buvaient de la tisane de réglisse plus agréable au goût que l'eau
pure. Au bout de plusieurs semaines, la plupart d'entre eux ont manifesté des troubles dus à une
rétention de sodium et d'eau (oedème de la face), ainsi qu'une grande faiblesse musculaire.
Second motif d'inquétude: des médecins ont constaté des accidents d'hypertension, parfois
graves, à la suite de la consommation abusive de pastis. Il s'agissait surtout de pastis sans alcool,
à teneur élevée en réglisse. En pratique médicale, la réglisse continue d'être utilisée par les
adultes avec profit, à la dose journalière de 5 à 10 grammes de ,,bâton'' ou de poudre, pour
éclaircir la voix, réduire la toux, diminuer les spasmes intestinaux. Les enfants doivent éviter de
consommer de façon répétée des quantités importantes de ,,rubans'', pastilles et autres confiseries
à base de la réglisse. Cette drogue ancestrale poursuit sa carrière, mais elle doit être consommée
avec modération.
D'après ,,Top Santé'', 2002.

Activités.

1. La réglisse, quelle plante est-ce?


2. Où est cultivée-t-elle?
3. Complétez le tableau:

Effets bénéfiques de la plante Troubles apportés par cette plante


1. 1.
2. 2.
3. 3.
4. 4.

4. Quels autres visages a cette plante?


Texte 5
Ginkgo Biloba - arbre aux multiples vertus

Reconnaissable grâce à ses feuilles plates en forme d'éventail, le Ginkgo Biloba est un arbre
magique. Utilisé depuis des siècles dans les pays asiatiques pour soigner divers maux, il est
aujourd'hui ,,ausculté'' à la loupe dans les laboratoires pharmaceutiques.
Les scientifiques se prononcent tous pour une plante, un arbre unique en son genre, le Ginkgo
Biloba. On lui prête des vertus curatives très diverses. Il est le seul représentant d'une famille
ancestrale. Des cousins très proches ont bien été retrouvés, fossilisés, mais tous ont disparu. Et
lui? Il a apparu en Chine, il y a environ ... 250 millions d'années. Monsieur Ginkgo a donc
fréquenté les dinosaures. On le surnomme d'ailleurs le ,,fossile vivant'' ou ,,arbre aux 40 écus''.
Mais ce n'est pas tout. Un ginkgo pourrait vivre jusqu'à 2500 ans.
Cet arbre a été découvert pour la première fois au 18-ième siècle par le naturaliste français
Auguste Broussonnet, qui en fait cadeau à un certain Antoine Gouan. C'est ce dernier qui le
plante au jardin botanique de Montpellier et puis en 1795 il est emmené à Paris et est planté au
jardin des plantes. Le Ginkgo est connu pour résister bien à la pollution, et est resté un végétal
assez répandu dans les parcs et les jardins.
Une autre particularité de Ginkgo: son mode de reproduction. L'arbre femelle se pare d'ovules,
petites boules que l'on confond souvent avec les fruits. Ces ovules sont fécondées à l'air libre par
le pollen d'un spécimen mâle. Elles germent dans le sol parce que les graines ont besoin de se
développer.
Malgré sa résistance extrême et sa longévité, le Ginkgo sauvage est classé comme ,,espèce en
danger'' – (statut établi par l'Union internationale pour la conservation de la nature).
En revanche, il est cultivé en Chine, au Japon, en Corée, aux Etats-Unis et en Europe pour ses
nombreuses propriétés.
On lui attribue des propriétés aphrodisiaques. En Asie, le Ginkgo est mis dans toutes les sauces.
En Chine, on grignote ses graines à l'apéritif. Au Japon, on le croque dans le saké, pour éviter
l'effet ,,gueule de bois''. Du point de vue scientifique, les chercheurs s'accordent à reconnaître au
Ginkgo deux propriétés principales.
D'abord, c'est un puissant vasodilatateur. On l'utilise pour lutter contre les varices, les problèmes
de jambes lourdes et de circulation en général (mains et pieds froids). De plus, il contient des
flavonoïdes en grandes quantités et possède donc une action antioxydante importante. Une étude
présentée à Baltimore lors d'un congrès (2008) montre qu'une supplémentation en Ginkgo
permetterait de lutter contre le cancer de l'ovaire. On prouve de même l'efficacité du Ginkgo
dans la prévention de la maladie d'Alzheimer et contre les troubles vasculaires Néamoins, des
spécialistes attirent l'attention sur la nature du Ginkgo utilisé. Les feuilles séchées seraient moins
efficaces que l'extrait, et la qualité de celui-ci dépendrait du procédé utilisé (les chercheurs ont
noté une différence importante dans la quantité d'antioxydants).
D'après ,,Santé Magazine'', 2008, p. 122

Activités

1. Quels sont les qualificatifs de cet arbre?


2. De quelle façon peut être fécondée l'arbre femelle?
3. Parlez de l'histoire de celui-ci et de sa découverte?
4. Qu'est-ce qu'on peut traiter à l'aide de cet arbre?
5. Combien d'années peut vivre le Ginkgo Biloba?
Texte 6
Miel - un produit, une richesse

Le miel est employé depuis des millénaires dans toutes les religions, médecines et cuisines du
monde. Véritable sucre ,,vivant'', il contient de la saccharose, du glucose et du fructose
directement assimilables par l'homme.
Il est très énergétique, mais moins calorique que le sucre blanc: 300 calories environ pour 100 gr
contre 400 calories, car il contient 18 à 20 % d'eau.
Outre son intérêt gustatif, le miel est un produit extrêmement naturel, sans colorants, sans
parfums artificiels et sans conservateurs chimiques.
Mais ses vertus ne s'arrêtent pas là, il contient une série d'éléments nutritifs (protéines, acides
aminés, minéraux, oligo-éléments: calcium, chlore, cuivre, magnésium, manganèse, phosphore,
potassium, silicium, sodium et souffre ..., des vitamines B, enzymes et substances antibiotiques.
La consommation du miel doit être quotidienne.
Chaque miel a des indications différentes suivant la plante butinée.
Le miel d'accacia est un miel très léger destiné à la paresse intestinale, on le donne même aux
bébés à partir de trois semaines.
Le miel d'eucalyptus est un antiseptique général des voies respiratoires. On l'utilise dès les
premières toux.
Le miel d'oranger favorise le sommeil, calme les grands nerveux, apaise les palpitations.
Le miel de romarin est bon pour le foie, la vésicule biliaire et pour les digestions difficiles.
Le miel de lavande est un anti-inflammatoire et adoucit les gorges irritées ainsi que les voies
respiratoires encombrées.
Le miel de sapin est un excellent diurétique, on le conseille aux femmes qui font de la rétention
d'eau.
Le miel de tilleul est un antispasmodique et sédatif nerveux, il est recommandé pour les troubles
de la nervosité, l'insomnie, les palpitations.
Le miel de tournesol est utilisé contre les états fébriles. Un bon miel est récolté à maturation,
extrait à froid par centrifugation, décanté et mis en pot. Récolté très tôt, il contient une quantité
plus importante d'eau et risque de moisir. Au départ, tous les miels sont liquides au moment de la
récolte, puis ils deviennent plus ou moins épais selon leur origine. Certains se cristalisent
totalement, seul celui d'accacia reste liquide. Le goût reste le même pour tous les miels, mais ils
perdent une bonne part de ses vitamines.
Quant à la couleur du miel, sachez qu'elle varie du blond à l'ambre sombre en raison de sa
provenance et de la récolte de l'abeille. Les miels clairs sont souvent les moins riches alors que
les miels foncés comme celui de bruyère est particulièrement riche.
En raison de son fort pouvoir sucrant, les personnes atteintes de diabète n'y auront pas droit de le
consommer. Si votre médecin vous autorise une petite quantité de sucre par jour, mieux vaut,
avec son accord, l'absorber sous forme de miel pour bénéficier de tous les éléments bénéfiques
qu'il contient.
La consommation minimale chez l'adulte se situe entre 30 et 40 gr. par jour. Chez l'enfant, cette
consommation minimale oscille entre 5 et 15 gr. par jour selon l'âge. Il faut maintenir le miel
dans un pot bien fermé.
Indications
Contre les gorges irritées prenez un ½ jus de citron mélangé à 1 cuillérée à soupe de miel.
Pour soigner un furoncle il faut appliquer du miel de lavande et recouvrir d'un pansement. A
renouveler toutes les deux ou trois heures.
Pour avoir un bon sommeil il faut boire un grand verre de lait tiède additionné d'une cuillérée de
miel d'oranger. Pour adoucir les douleurs rhumatismales il faut appliquer le miel en épaisseur sur
un linge et posez-le en cataplasme sur l'endroit douloureux.
Le miel en pharmacie sert à préparer les mellites et entre comme excipient dans la préparation
des pilules, des électuaires et de certaines crèmes dermiques.
D'après ,,Santé Magazine'', 1999

Activités.

1. Que contient le miel?


2. La couleur du miel a-t-il une importance pour les consommateurs?
3. Parlez des indications et des contre-indications du miel?
4. Dans quels cas est utilisé le miel dans la médecine?
Texte 7
Menthe

Elle est une herbe vivace. Les fleurs et les feuilles de la menthe contiennent des essences
(huiles), des principes actifs (menthol). La menthe est aromatique, tonique, antispasmodique,
carminative, stimulante, stomachique, béchique, sudorifique, diurétique et légèrment
antiseptique, expectorante, cholagogue ... Elle est recommandée dans l'atonie digestive, les
intoxications gastro-intestinales, les coliques hépatiques, les vomissements nerveux, migraines,
vertiges, toux, hoquet, rhume, gastrite, asthme, bronchites, flatulence. Pour adultes on prend une
cuillerée à dessert de feuilles ou de fleurs pulvérisées infusées dans une tasse d'eau bouillante.
Une tasse après chaque repas. La menthe est originaire d'Angleterre et se présente sous divers
noms de ,,menthe poivrée'' – (mentha piperita), ,,menthe pouliot'' – (mentha polegium). Il en
existe bien d'autres espèces, notamment ,,la menthe verte'', ,,la menthe crépue'', et ,,la menthe
sauvage'' – (menthe pouliot) – qui sont très parfumées. Toutes ont les mêmes propriétés et des
degrés différents.
La tisane de menthe que nous prenons souvent pour le plaisir a des vertus multiples. La première
tient à ses qualités antiseptiques. Elle facilite la digestion. C'est un baume qui tout au long du
parcours interne régularise les fonctions de l'estomac, du foie, de la bile, des intestins. Les
personnes sujettes aux nausées doivent toujours avoir sur elles des bonbons à la menthe en
voyage, contre le mal de mer, de voiture ou d'avion.
On donne aussi une goutte d'alcool de menthe sur un morceau de sucre en cas de vertige; car la
menthe est un stimulant du coeur et du système nerveux. Cette propriété tonifiante en fait une
boisson recommandée aux intellectuels. Dans les pharmacies et dans le commerce on trouve de
nombreux produits à base de menthe: sirops, liqueurs, bonbons, pastilles, dentifirices, onguents,
potions ...
La menthe entre dans la composition de multiples médicaments grâce à ses qualités antiseptiques
appliquées à l'appareil respiratoire. Le menthol qu'elle contient est un puissant bactéricide.
En cas de maux de dents on peut soulager la douleur en mettant une goutte d'alcool de menthe
sur l'endroi atteint. Pour apaiser les migraines on applique une compresse trempée dans une
décoction de menthe (une poignée de menthe bouillie 10 minutes dans une casserole d'eau) est
bienvenue. Les mêmes compresses peuvent atténuer les douleurs rhumatismales.

D'après ,,Santé Magazine'', 2008

Mini-test

1. Présentez cette plante médicinale et décrivez-la.


2. La tisane de cette plante quelles vertus peut-elle avoir?
3. Le menthol quel puissant est-ce?
4. Sous quels noms vernaculaires peut se présenter-t-elle?
5. Dans le traitement de quelles maladies est elle bienvenue?
6. L'huile essentielle de la menthe est bon pour les maladies de l'appareil digestif, ... continuez la
liste.
Tableaux de grammaire
Article. Formes et valeurs
1. Article défini
singulier Pluriel
formes formes formes
élidées contractées contractées
masculin le l' du = de + le les des = de + les
au = à + le aux = à + les

féminin la l' les des = de + les


aux = à + les
L'article défini annonce:
1) un objet ou un être déterminé: C'est le médecin de quartier;
2) un objet unique: La lune est un satellite de la terre;
3) un nom d'espèce: L'eau est nécessaire à la vie;
4) un nom abstrait: La patience est la qualité principale d'un médecin;
5) un nom propre: La France, la Moldova, l'Italie; la Seine, les Alpes, la
Méditerranée;
(sauf en général pour les personnes et les villes: Jean, Marie, Paris, Chişinău).

II. Article indéfini


singulier Pluriel
masculin un Des
féminin une Des
L'article indéfini annonce:
1) un objet ou un être indéterminé: Voici un étudiant en médecine.
2) plusieurs objets ou êtres indéterminés: Ce sont des médecins qualifiés. Ce sont des
maladies incurables.

III. Article partitif


Singulier
masculin du formes élidées
féminin de la de l'
L'article partitif signifie: un peu de
Par ex.: Il a du talent, de la passion, de la patience. La médecine est un métier qui exige de
l'intelligence. Il mange du pain.

IV. Pour distinguer les emplois variés de: du, de la, des
Du, de la – Remplacez par: un peu de.
1. Si la phrase conserve son sens, du, de la est article partitif
Par ex.: Un homme qui a de la volonté ne doit jamais désespérer = Un homme qui a
un peu de volonté ne doit jamais désespérer.
2. Si la phrase n'a plus aucun sens, du, de la est article défini.
Par ex.: J'aime les cours théoriques du professeur N ≠ J'aime les cours théoriques un peu
du professeur N. (Pas de sens).
Des. – Remplacez par: quelques.
1. Si la phrase conserve son sens, des est article indéfini (pluriel de un).
Par ex.: J'achète des médicaments = J'achète quelques médicaments.
2. Si la phrase n'a plus aucun sens, des est article contracté (pluriel de du).
Par ex.: On récompense le travail des médecins ≠ On récompense le travail quelques
médecins (La phrase n'a plus aucun sens).
V. Omission fréquente de l'article
1. Devant un attribut: elle est étudiante; il est chirurgien.
2. Dans une phrase négative: Il n'a pas de passion, de vocation pour la médecine.
3. Devant une apposition: Paris, capitale de la France.
4. Après en: en médecine, en France, en matière plastique.
5. Devant des compléments de nom: un service de médecine générale, un médecin de
quartier, une policlinique de quartier.
6. Devant des compléments circonstanciels: avec plaisir, avec peine.
7. Dans des titres ,,Cours d'anatomie''. Nous étudions le texte ,,Cœur''.
8. Dans des énumérations: Chirurgiens, assistants, infirmières, instruments – tout était prêt
pour l'opération.
9. Après un adverbe de quantité: beaucoup de cours théoriques et pratiques; peu de visites à
domicile.
Attention!
Exception: après bien (= beaucoup).
Il a fait bien des opérations (des voyages).
10. Devant un adjectif au pluriel: La France a de belles villes.

NOM. Genre des noms


Masculin Féminin
1) un étudiant une étudiante
2) un étranger une étrangère
3) un gynécologue une gynécologue
4) un touriste une touriste
5) un médecin une femme-médecin
6) un veuf une veuve
7) le cadet la cadette
8) l'époux (soţ) l'épouse
9) un pharmacien une pharmacienne
10) un patron une patronne
11) un voisin une voisine
12) un Roumain une Roumaine
Le mot paysan fait au féminin paysanne.
13) un inspecteur une inspectrice
14) un nageur une nageuse
Il y a des noms qui ont pour le féminin une forme spéciale: un homme – une femme;
un garçon – une fille; un père – une mère; un vieillard – une vieille; un serviteur – une servante
etc.

Nombre des noms


1) la salle les salles
2) un fils des fils
une voix des voix
un nez des nez
3) un tableau des tableaux
un vaisseau des vaisseaux
un cheveu des cheveux
(Mais: les pneus, les bleus)
4) le genou les genoux
le caillou les cailloux
2
(Mais: les clous)
5) le journal les journaux
le travail les travaux
Mais: le bal – les bals; le carnaval – les carnavals; le festival – les festivals;
le chacal – les chacals; le récital – les récitals.
un détail des détails
le chandail les chandails
un éventail les éventails
le gouvernail les gouvernails
le portail les portails
le rail les rails
Formes spéciales:
l'oeil les yeux
le ciel les cieux

Adjectif
Genre des adjectifs qualificatifs
masculin Féminin
1) un canal profond une circonvolution profonde
un ton aigu une appendicite aiguë
2) un travail utile une opération utile
3) un muscle creux une dent creuse
4) un son nasal une cavité nasale
5) le but essentiel la maladie essentielle
6) le filtrage grossier l'imitation grossière
7) un résultat incomplet une liste incomplète
8) un circuit aérien une navigation aérienne
9) un vaisseau sanguin une circulation sanguine
10) un bon examen une bonne solution
11) un film muet une admiration muette
Exceptions:
concret concrète
inquiet inquiète
secret secrète
complet complète
12) un aliment nutritif une circulation nutritive
Cas spéciaux:
frais fraîche
sec sèche
long longue
doux douce
blanc blanche
bas basse
gros grosse
public publique
13) beau (bel), vieux (vieil) belle, vieille
nouveau (nouvel) nouvelle
fou (fol), mou (mol) folle, molle

3
Nombre des adjectifs qualificatifs
singulier Pluriel
1) le suc digestif les sucs digestifs
une nouvelle méthode de nouvelles méthodes
2) un homme heureux des hommes heureux
un soulier gris des souliers gris
3) un sillon vertical des sillons verticaux
un élément central des éléments centraux
EXCEPTÉ: final finals (les jeux finals)
glacial glacials (les vents glacials)
natal natals (les pays natals)
REMARQUE: - Les adjectifs comme beau, nouveau, vieux, qui ont deux formes du
masculin, ont une seule forme au pluriel:
un beau rêve de beaux rêves
un bel enfant de beaux enfants

Degrés de comparaison des adjectifs qualificatifs


Positif Comparatif Superlatif
Ma chambre est grande 1. Ma chambre est plus 1. Ma chambre est la plus
grande que la tienne. grande pièce de notre
2. Ma chambre est aussi appartement.
grande que la tienne. 2. Ma chambre est la
3. Ma chambre est moins moins grande de notre
grande que la tienne. appartement.
REMARQUES: plus ... que (comparatif de supériorité), aussi ... que (comparatif d'égalité),
moins ... que (comparatif ... d'infériorité).
bon meilleur le (la) meilleur(e)
mauvais pire le (la) pire
plus mauvais le (la) plus mauvais(e)
petit plus petit le (la) plus petit(e)
moindre le (la) moindre
Remarque: L'adjectif moindre s'emploie seulement dans le sens abstrait.
Par ex.: Il n'a pas eu la moindre hésitation avant l'opération.

Adjectifs numéraux
Adjectifs numéraux cardinaux
Adjectifs numéraux cardinaux Adjectifs numéraux cardinaux
simples Composés
1 - un, une 17 – dix-sept
2 - deux 18 - dix-huit
3 - troix 19 - dix-neuf
4 - quatre 21 - vingt et un
5 - cinq 22 - vingt-deux
6 - six 31 - trente et un
7 - sept 32 - trente-deux
8 - huit 41 - quarante et un
9 - neuf 42 - quarante-deux
10 - dix 51 - cinquante et un
11 - onze 52 - cinquante-deux
12 - douze 61 - soixante et un
13 - treize 62 - soixante-deux
14 - quatorze 70 - soixante-dix 4
15 - quinze 71 - soixante et onze
16 - seize 72 - soixante-douze
20 - vingt 77 - soixante-dix-sept
30 - trente 79 - soixante-dix-neuf
40 - quarante 80 - quatre-vingts
50 - cinquante 81 - quatre-vingt-un
60 – soixante 82 - quatre-vingt-deux, etc.
100 - cent 90 - quatre-vingt-dix, etc.
200 - deux cents 101 - cent un
1000 - mille 102 - cent deux
1 000 000 - un million 208 - deux cent huit
1 000 000 000 - un milliard 280 - deux cent quatre-vingts
Remarques:
1. Mille ne varie ni en nombre, ni en genre. Ex.: Ce livre a trois mille pages.
2. Dans les dates on emploie la forme mil: 1911 – mil neuf cents onze.
3. Million, milliard sont des noms, ils prennent s au pluriel.
Cette ville a deux millions d'habitants.
4. Quatre-vingt et cent possèdent un –s quand ils ne sont pas suivis d'un autre adjectif
numéral:
J'ai quatre vingts francs. J'ai quatre-vingt-deux francs.
MAIS:
J'ai deux cents francs J'ai deux cent trois francs

Adjectifs numéraux ordinaux


Les adjectifs numéraux ordinaux se forment à l'aide du suffixe-ième ajouté à la
forme de l'adjectif numéral cardinal:
Deux – deuxième, trois – troisième, six – sixième, dix – dixième.
MAIS: quatr(e) – quatrième, douz(e) – douzième, treiz(e) – treizième.
CAS PARTICULIERS: Un – premier, une – première, cinq – cinquième, neuf –
neuvième.
Formes composées: vingt et un – vingt et unième
trente et un – trente et unième
REMARQUE: - Outre la forme deuxième, il existe la forme second, -e employée
quand il s'agit seulement de deux objets.
A comparer: Ce mot a deux syllabes: la première est ouverte, la seconde est fermée.
Elle a quatre enfants: le premier est étudiant en médecine, le deuxième fait ses études à l'école et
les deux derniers sont encore petits.

Emploi des adjectifs numéraux cardinaux au lieu des adjectifs numéraux ordinaux

1. Dans les dates: Je viendrai le dix mars (le douze octobre). Mais: le premier septembre.
2. Pour nommer les pages, les chapitres, les paragraphes: Ouvrez le livre à la page douze
(quarante) etc. 3. Charles VIII se lit Charles huit. Il habite le 26 de la rue de Vaugirard.

Faites attention!
On écrit On lit Ensemble ou quantité approximative
(1/2) un demi; la moitié une huitaine (de jours)
(1/3) un (le) tiers une dizaine
(1/4) un (le) quart une douzaine
(1/5) un (le) cinquième une vingtaine
une (la) trentaine
(1/6) un (le) sixième une (la) quarantaine 5
(2/3) (les) deux tiers une (la) cinquantaine
(3/4) (les) trois quarts une (la) soixantaine
une (la) centaine ou un cent
(4/5) (les) quatre cinquième, etc. un (le) millier

Mais ... 24/25 se lira d'habitude – 24 sur 25.


7446/2728 ... 7476 sur 2728
N'oublions pas que:
12,4 se lira – douze virgule 4; 0,1 – zéro virgule un;
0,01 se lira – zéro virgule zéro un, etc.
REMARQUE: la trentaine, la quarantaine = environ 30 (40):
Elle a dépassé la trentaine = elle a atteint l'âge de ... Elle a plus de ... Il devait
faire à pied une trentaine de km (environ 30 km).

Adjectifs démonstratifs
singulier pluriel
masc. ce médecin, cet ces médecins, ces hommes, ces arbres
homme, cet arbre
fémin. cette tumeur ces tumeurs

Pronoms démonstratifs
singulier pluriel
masculin féminin masculin féminin
formes celui celle Ceux celles
simples
formes celui-ci celle-ci ceux-ci celles-ci
composées acesta aceasta aceştia acestea
celui-là celle-là ceux-là celles-là
acel, cel aceea, cea aceia, cei acelea, cele
Pronoms démonstratifs neutres: ce, cela, ceci, ça. Par ex.: C'est bien. Ce sont des pédiatres. Ceci
est intéressant. Cela m'intéresse.

Adjectifs possessifs
Personne singulier pluriel
masculin féminin masculin féminin
Ie mon ami ma sœur mes amis (sœurs)
IIe ton ami ta sœur tes amis (sœurs)
IIIe son ami sa sœur ses amis (sœurs)
Ie notre ami notre sœur nos amis (sœurs)
IIe votre ami votre sœur vos amis (sœurs)
IIIe leur ami leur sœur leurs amis (sœurs)
REMARQUE: L'adjectif possessif se répète, comme l'article, devant chacun des substantifs dont
on veut déterminer le sens. Ex.: J'ai ma migraine et mes troubles digestifs.

Pronoms possessifs
singulier pluriel
masculin féminin Masculin féminin
le mien la mienne les miens les miennes
le tien la tienne les tiens les tiennes
le sien la sienne les siens les siennes
6
le nôtre la nôtre les nôtres
le vôtre la vôtre les vôtres
le leur la leur les leurs
Les pronoms possessifs remplacent les noms précédés de l'adjectif possessif.
Par ex.: Voilà son carnet d'étudiant et voici le mien. Les pronoms possessifs varient en
genre, en nombre et en personne.

Adjectifs et pronoms indéfinis


Adjectifs Pronoms
1. Quelques étudiants (quelques étudiantes) Quelques-uns (quelques-unes) sont là.
sont là.
2. Plusieurs étudiants (plusieurs étudiantes) Plusieurs sont là.
sont là.
3. Certains étudiants (certaines étudiantes) Certains(certaines) sont là.
sont là.
4. Tous les étudiants (toutes les étudiantes) Tous (toutes) sont là.
sont là.
5. Chaque étudiant (chaque étudiante) est là. Chacun (chacune) est là.
6. Aucun étudiant (aucune étudiante) n'est Aucun (aucune) n'est là.
là.
7. Nul étudiant (nulle étudiante) n'est là Nul (nulle) n'est là.
(emploi rare).
8. Un autre étudiant (une autre étudiante) Un (une) autre est là.
est là.
9. D'autres étudiants (d'autres étudiantes) D'autres sont là.
sont là.
REMARQUE: - Chacun, chaque, aucun, nul, n'ont pratiquement pas de pluriel! Prononcez
,,s'' de tous quand il est pronom. Tous sont là.
PRONOMS INDÉFINIS: On, personne, On-On est arrivé. Quelque chose – Quelque
rien, quelque chose, tout, prennent toujours la chose est arrivé. Personne-Personne n'est
forme de masc. sing.; de plus, on dit: quelque arrivé. Rien – je ne vois rien.
chose de bon, rien de plus facile.

Tout
Tout peut être adjectif indéfini, pronom indéfini, adverbe.
Tout – adjectif indéfini
Formes:
Singulier pluriel
masculin Tout tous
féminin Toute toutes
Comme adjectif tout est variable, il s'accorde en genre et en nombre avec le nom qu'il
accompagne.
Tout – adjectif s'emploie devant un nom avec l'article défini, indéfini ou devant un nom sans
article:
1. Tout devant un nom employé avec l'article défini ou un adjectif déterminatif (démonstratif ou
possessif) se traduit: tot, toată, toţi, toate.
Ex.: Tous ses amis étaient contents de sa convalescence.
Attention! L'enfant se réveillait toutes les cinq minutes (peste, după).
2. Tout - devant un nom employé avec l'article indéfini se traduit întreg, întreagă:
Ex.: L'opération a duré toute une heure.
Tout - devant un nom employé sans article se traduit fiecare, orice, oricare: Le médecin traitant
visite ses malades à toute heure du jour ou de la nuit. 7
Tout – pronom indéfini
Formes: singulier, neutre: → tout (tot)
pluriel - masculin: → tous (toţi)
\ féminin: → toutes (toate)
Emploi: Tout pronom peut être, dans la proposition sujet, complément d'objet direct,
complément d'objet indirect: Tous sont venus. Parlez-lui de tout. Elle a tout oublié.
Toutes sont étudiantes. Tout est bien qui finit bien.

Tout – adverbe
L'adverbe tout se place devant un adjectif ou un adverbe et se traduit cu totul, complet, în
întregime. Ex.: Elle demeurait tout immobile. Le matin, les fleurs toutes fraîches exhalent un
parfum exquis. Elles étaient tout heureuses. Ils étaient tout rouges d'émotion. Il marchait tout
doucement.
REMARQUE: - Tout adverbe est généralement invariable. Cependant, devant les adjectifs
féminins commençant par une consonne ou un ,,h'' aspiré, l'adverbe tout varie en genre et en
nombre.
Comparez:
Elle est tout émue. Elle est toute pâle.
Elle est tout heureuse. Elle est toute honteuse.
Elles sont tout heureuses. Elles sont toutes honteuses.
Tout - adverbe forme des locutions adverbiales:
Tout à fait - în întregime, de tot; fără rezervă; fără excepţie
tout à coup - deodată, pe nepusă masă
tout d'un coup - dintr-o dată, în acelaş timp
tout à l'heure - imediat
tout de suite - imediat
pas du tout - de loc, nicidecum

Même
Même peut être adjectif indéfini et adverbe.
Même – adjectif indéfini
L'adjectif indéfini même s'emploie avec un nom et avec un pronom avec lesquels il s'accorde en
nombre.
Comme adjectif indéfini même se place devant ou après le nom.
Ex.: Mon frère et moi, nous faisons nos études à la même faculté: de pharmacie. Nous avons les
mêmes intérêts.
Le médecin est venu le voir le jour même. Le professeur même ne put lui expliquer ce
phénomène.
L'adjectif indéfini même s'emploie avec un pronom personnel: moi-même, toi- même, lui-
même, elle-même, nous-mêmes, vous-mêmes, eux-mêmes, elles-mêmes.
Ex.: Il a fait cette traduction lui-même. Ils ont été de service à l'hôpital eux-mêmes.

Même - adverbe
1. Comme adverbe même se place devant le mot ou le groupe de mots auxquels il se rapporte; il
est invariable et se traduit ,,chiar''.
Ex.: Même ton ami ne te croit pas. Je me souviens de lui, je me rappelle même son nom.
Avec le verbe à la formé négative même se place devant la deuxième partie de la négation: Il ne
nous a même pas remarqués.
2. Même adverbe forme une série de locutions adverbiales:
de même - la fel, identic, aidoma
pas même - nici mǎcar
8
tout de même - totuşi
de même que - ca şi, precum, după cum
quand même - cu toate că, chiar dacă, totuşi, oricum

Pronoms personnels toniques

1re personne 2e personne 3e personne


Singulier
moi toi lui, elle
Pluriel
nous vous eux, elles

Pronoms personnels atones

personne sujet complément complément


d'objet direct d'objet indirect
Singulier
1re personne je me me
2e personne tu te te
3e personne il le lui
elle la lui
Pluriel
1re personne nous nous nous
2e personne vous vous vous
3e personne ils les leur
elles les leur

Place des pronoms personnels conjoints


(complément d'objet direct et indirect) dans la phrase
a) Complément d'objet direct
Proposition affirmative Tu m’auscultes Tu mă asculţi
Il le demande El îl întreabă
Vous la traitez Voi o trataţi
Proposition interrogative M’auscultes-tu? Mă asculţi?
Le demande-t-il? Îl întreabă el?
La traitez-vous? O trataţi voi?
Proposition négative Tu ne m’auscultes pas Tu nu mă asculţi
Il ne le demande pas El nu-l întreabă
Vous ne la traitez pas Voi n-o trataţi
Proposition impérative Ausculte-moi! Ascultă-mă!
Demande-le! Întreabă-l!
Ne la traitez pas! N-o trataţi!

b) Complément d'objet indirect


Proposition affirmative Tu lui réponds Tu îi răspunzi
Il me dit El îmi spune
Nous leur disons Noi le spunem
Proposition interrogative Lui réponds-tu? Îi răspunzi tu?
Me dit-il? Îmi spune el?
Leur disons-nous? Le spunem noi?
9
Proposition négative Tu ne lui réponds pas Tu nu-i răspunzi
Il ne me dit pas El nu-mi spune
Nous ne leur disons pas Noi nu le spunem
Proposition impérative Réponds-lui! Răspunde-i!
Dis-moi! Spune-mi!
Ne leur disons pas! Nu le spunem!

c) Complément d'objet direct et indirect


Proposition affirmative Il me le donne El mi-l dă
Il le lui donne El îl dă lui
Il le leur donne El lor îl dă
Proposition interrogative Me le donne-t-il? Mi-l dă el?
Le lui donne-t-il? Il dă el lui?
Le leur donne-t-il? Il dă el lor?
Proposition négative Il ne me le donne pas El nu mi-l dă
Il ne le lui donne pas El nu-l dă lui
Il ne le leur donne pas El nu-l dă lor
Proposition impérative Donne-le moi! Dă-mi-l!
Donne-le lui! Dă-il lui!
Donne-le leur! Daţi-l lor!
Ne me le donne pas! Nu mi-l da!
Ne le lui donne pas! Nu il daţi lui!
Ne le leur donne pas! Nu-l daţi lor!

Pronoms relatifs
Pronoms relatifs Qui, que, quoi, dont, où
simples 1) qui (pe care) – sujet: Ecoute ton professeur qui parle. Ecoute tes
(invariables en professeurs qui parlent.
genre et en 2) que (pe care) – complément d'objet direct: Prends le livre que je te
nombre donne.
3) à (de, avec, chez, etc.) qui - complément d'objet indirect: Voilà le
malade à qui j'ai fait une opération compliquée.
4) quoi – est toujours un pronom neutre. C'est un complément indirect:
Voilà de quoi il est capable. Voilà à quoi il pense.
5) où – répresente seulement les noms de choses. Il s'emploie comme
complément circonstanciel: C'est l'Université de médecine où il fait ses
études.
6) dont – représente les personnes et les choses et s'emploie pour de qui,
de quoi, duquel etc.
C'est l'ami dont le frère est chirurgien = C'est l'ami le frère duquel est
chirurgien. Le professeur dont je parle est très réputé = Le professeur de
qui je parle est très réputé.

Remarque: L'antécédent. On appelle antécédent le nom (ou le pronom) représenté par le pronom
relatif: .... ton professeur qui.

Pronoms relatifs composés (variables)


1. lequel laquelle lesquels lesquelles sujet et
(masc. sing.) (fém. sing.) (masc. plur.) (fém. plur.) obj. direct

10
2. Avec la préposition de:
duquel de laquelle desquels desquelles Complément avec préposition.
L'antécédent est un être vivant, une
chose.
Voilà des affiches les couleurs
desquelles attirent les regards des
passants.
3. Avec la préposition à:
auquel à laquelle auxquels auxquelles Les vacances auxquelles je pense.

4. Avec d'autres prépositions:


Avec lequel, chez laquelle, pour lesquels, au-dessus desquels etc. Ex.: Le praticien chez lequel je
vais, travaille en cabinet privé. Ils s'arrêtèrent devant une rangée d'arbres derrière lesquels on
voyait un beau bâtiment: celui de l'hôpital clinique de république.
Verbe
Groupes des verbes
Ier groupe IIe groupe IIIe groupe
parler finir 1) partir, sortir, venir, servir
2) faire, mettre, écrire, lire,
prétendre
3) vouloir, pouvoir, recevoir
4) aller, envoyer
Verbes auxiliaires: avoir et être.
Verbes pronominaux: se laver, se rétablir, se servir, etc.
(Ier gr.) (IIe gr.) (IIIe gr.)
Verbes transitifs: Les verbes qui ont un complément d'objet direct s'appellent ,,transitifs'':
J'examine un malade.
Verbes intransitifs: Les verbes qui n'ont pas de complément d'objet s'appellent ,,intransitifs’’: Je
vais à la faculté.

Présent de l'indicatif
Ier groupe
Formation: Radical de l'Infinitif +les terminaisons: -e, -es, -e, -ons, -ez, -ent.
Verbe travailler. Conjugaison.
forme affirmative forme négative
je travaill-e je ne travaille pas
tu travaill-es tu ne travailles pas
il travaill-e il ne travaille pas

nous travaill-ons nous ne travaillons pas


vous travaill-ez vous ne travaillez pas
ils travaill-ent ils ne travaillent pas

forme interrogative I forme interrogative II


Est-ce que je travaille? Est-ce que je travaille?
Est-ce que tu travailles? travailles-tu?
Est-ce qu'il travaille? travaille-t-il?
Est-ce que nous travaillons? travaillons-nous?
Est-ce que vous travaillez? travaillez-vous?
Est-ce qu'ils travaillent? travaillent-ils?
11
Verbe pronominal
Un verbe est pronominal quand il est accompagné d'un pronom personnel réfléchi de la même
personne que le sujet et placé devant le verbe.

se coucher
forme affirmative forme négative
je me couche je ne me couche pas
tu te couches tu ne te couches pas
il se couche il ne se couche pas
nous nous couchons nous ne nous couchons pas
vous vous couchez vous ne vous couchez pas
ils se couchent ils ne se couchent pas
forme interrogative I forme interrogative II
Est-ce que je me couche? est-ce que je me couche?
Est-ce que tu te couches? te couches tu?
Est-ce qu'il se couche? se couche-t-il?
Est-ce que nous nous couchons? nous couchons-nous?
Est-ce que vous vous couchez? vous couchez-vous?
Est-ce qu'ils se couchent? se couchent-ils?

Cas particuliers:
1. Verbes tu type répéter (préférer, célébrer, interpréter, se succéder) – Présent: je répète, tu
répètes, il répète, nous répétons, vous répétez, ils répètent.
Futur simple: je répéterai, nous répéterons.
2. Verbes tu type mener (amener, semer, se promener, enlever, achever, lever (se lever), peser):
Présent: je mène, tu mènes, il mène, nous menons, vous menez, ils mènent. Futur simple: je
mènerai, nous mènerons.
3. Verbes en –eler, -eter:
a) La plupart des verbes en –eler, -eter doublent les consonnes 1 et t devant un e muet.
Présent: j'appelle, tu appelles, il appelle, nous appelons, vous appelez, ils appellent. Je jette, tu
jettes, il jette, nous jetons, vous jetez, ils jettent.

Se conjuguent de la même manière les verbes: appeler, atteler, épeler, renouveler, étinceler, jeter,
projeter, feuilleter etc.
b) Un certain nombre de verbes en –eler, -eter, au lieu de doubler la consonne prennent un
accent grave.
Présent: je gèle, tu gèles, il gèle, nous gelons, vous gelez, ils gèlent. Se conjuguent de la même
manière: geler, acheter, peler, modeler.
Futur simple: je gèlerai, nous gèlerons, j'achèterai, nous achèterons.
4. Verbes en –oyer, -ayer.
Présent: je nettoie, tu nettoies, il nettoie, nous nettoyons, vous nettoyez, ils nettoient. Mais: je
paie (je paye), tu paies (tu payes), il paie (il paye), nous payons, vous payez, ils paient (ils
payent).
Futur simple: je nettoierai, nous nettoierons, je paierai, nous paierons, ou bien, je payerai, nous
payerons.
5. Verbes en –ger.
Présent: je mange, tu manges, il mange, nous mangeons, vous mangez, ils mangent.
Imparfait: je mangeais, nous mangions, ils mangeaient.
Se conjuguent de la même manière: ménager, déménager, se diriger, nager, voyager, longer.
6. Verbes en –cer (commencer, placer, prononcer, bercer, lancer, s'efforcer, s'avancer). Ces
verbes prennent une cédille devant a et o: commence, nous commençons, ils commencent.
Imparfait: je commençais, nous commencions, ils commençaient. 12
7. Verbes en –guer (conjuguer, naviguer, cataloguer, intriguer, (se) fatiguer). Ces verbes gardent
toujours la lettre u: je conjugue, tu conjugues, il conjugue, nous conjuguons, vous conjuguez, ils
conjuguent.
Imparfait: je conjuguais, nous conjuguions.
8. Verbes en –ier, comme étudier, apprécier, ont deux i à la I et II personne du pluriel de
l'imparfait: nous criions, nous étudiions.

IIe groupe. Verbe guérir (a trata, a vindeca, a lecui)


forme affirmative forme négative
je guéris je ne guéris pas
tu guéris tu ne guéris pas
il guérit il ne guérit pas
nous guérissons nous ne guérissons pas
vous guérissez vous ne guérissez pas
ils guérissent ils ne guérissent pas
forme interrogative I forme interrogative II
Est-ce que je guéris? Est-ce que je guéris?
Est-ce que tu guéris? guéris-tu?
Est-ce qu'il guérit? guérit-il?
Est-ce que nous guérissons? guérissons-nous?
Est-ce que vous guérissez? guérissez-vous?
Est-ce qu'ils guérissent? guérissent-ils?
Le Présent des verbes du IIe groupe se forme du radical de l'Infinitif + les terminaisons: -is, -is,
-it, -(iss) ons, -(iss) ez, -(iss) ent. Des verbes du IIe groupe très usités: finir, grandir, bâtir,
accomplir, réussir, réfléchir, rougir, punir, se réunir, se rétablir, choisir, vieillir, verdir, applaudir
etc.

Verbes du IIIe groupe


Forme affirmative
avoir être aller
j'ai je suis je vais
tu as tu es tu vas
il a il est il va
nous avons nous sommes nous allons
vous avez vous êtes vous allez
ils ont ils sont ils vont

Forme négative
je n'ai pas je ne suis pas je ne vais pas
tu n'as pas tu n'es pas tu ne vas pas
il n'a pas il n'est pas il ne va pas
nous n'avons pas nous ne sommes pas nous n'allons pas
vous n'avez pas vous n'êtes pas vous n'allez pas
ils n'ont pas ils ne sont pas ils ne vont pas

Forme interrogative
ai-je? suis-je? vais-je?
as-tu? es-tu? vas-tu?
a-t-il est-il? va-t-il?
avons-nous? sommes-nous? allons- nous?
avez-vous? êtes-vous? allez- vous?
ont-ils? sont-ils? vont-ils? 13
Remarques: - 1. Il est possible de garder l'inversion pour les verbes suivants du IIIe groupe: avoir
(ai-je?), être (suis-je?), aller (vais-je?), devoir (dois-je?), pouvoir (puis-je?), savoir (sais-je?).
2. A la 3e personne du singulier quand le verbe se termine par une voyelle, on écrit-t-entre le
verbe et le pronom: il, elle, on: a-t-il? a-t-elle? a-t-on? va-t-il? va-t-on? etc.
3. Pour les verbes qui ne gardent pas l'inversion à la Ire personne singulier du présent de
l'indicatif, on se sert de la tournure est-ce que: Est-ce que je fais? Est-ce que je lis?
4. A la forme négative, la première partie de la négation (ne) se place entre le sujet et le verbe et
la seconde (pas, point, guère, rien) se place après le verbe:
Elle ne va pas à la policlinique. Il n'a point de souci.
Nous ne sommes guère enchantés de la voir.
Attention! Pour les autres verbes du IIIe groupe consultez le tableau de conjugaison.

Passé composé
Le passé composé exprime une action passée, complètement achevée au moment où l'on parle.
C'est le passé employé dans la conversation courante.
Ce matin j'ai rencontré mon médecin de quartier.
Formation
Pour former le passé composé on prend le présent du verbe auxiliaire avoir ou être et le
participe passé du verbe conjugué.

Verbe examiner (Ier groupe)


forme affirmative forme négative
j'ai examiné je n'ai pas examiné
tu as examiné tu n'as pas examiné
il a examiné il n'a pas examiné
elle a examiné elle n'a pas examiné
nous avons examiné nous n'avons pas examiné
vous avez examiné vous n'avez pas examiné
ils ont examiné ils n'ont pas examiné
elles ont examiné elles n'ont pas examiné
forme interrogative I forme interrogative II
Est-ce que j'ai examiné? ai-je examiné?
Est-ce que tu as examiné? as-tu examiné?
Est-ce qu'il a examiné? a-t-il examiné?
Est-ce qu'elle a examiné? a-t-elle examiné?
Est-ce que nous avons examiné? avons-nous examiné?
Est-ce que vous avez examiné? avez-vous examiné?
Est-ce qu'ils ont examiné? ont-ils examiné?
Est-ce qu'elles ont examiné? ont-elles examiné?
Verbe tomber
forme affirmative forme négative
je suis tombé(e) je ne suis pas tombé(e)
tu es tombé(e) tu n'es pas tombé(e)
il est tombé il n'est pas tombé
elle est tombée elle n'est pas tombée
nous sommes tombés(es) nous ne sommes pas tombés (es)
vous êtes tombés (es) vous n'êtes pas tombés (es)
ils sont tombés ils ne sont pas tombés
elles sont tombées elles ne sont pas tombées

14
forme interrogative I forme interrogative II
est-ce que je suis tombé(e)? suis-je tombé(e)?
est-ce que tu es tombé(e)? es-tu tombé(e)?
est-ce qu'il est tombé? est-il tombé?
est-ce qu'elle est tombée? est-elle tombée?
est-ce que nous sommes tombés(es)? sommes-nous tombés (es)?
est-ce que vous êtes tombés (es)? êtes-vous tombés (es)?
est-ce qu'ils sont tombés? sont-ils tombés?
est-ce qu'elles sont tombées? sont-elles tombées?
Verbe pronominal se sentir
forme affirmative forme négative
je me suis senti (e) je ne me suis pas senti (e)
tu t'es senti (e) tu ne t'es pas senti (e)
il s'est senti il ne s'est pas senti
elle s'est sentie elle ne s'est pas sentie
nous nous sommes sentis (es) nous ne nous sommes pas sentis (es)
vous vous êtes sentis (es) vous ne vous êtes pas sentis (es)
ils se sont sentis ils ne se sont pas sentis (es)
elles se sont senties elles ne se sont pas senties
forme interrogative I forme interrogative II
est-ce que je me suis senti (e)? me suis-je senti (e)?
est-ce que tu t'es senti (e)? t'es-tu senti (e)?
est-ce qu'il s'est senti? s'est-il senti?
est-ce qu'elle s'est sentie? s'est-elle sentie?
est-ce que n. nous sommes sentis (es)? nous sommes-nous sentis (es)?
est-ce que v. vous êtes sentis (es)? vous êtes-vous sentis (es)?
est-ce qu'ils se sont sentis? se sont-ils sentis?
est-ce qu'elles se sont senties? se sont-elles senties?

Choix du verbe auxiliaire


1. Avec l'auxiliaire avoir se conjuguent:
a) les verbes avoir et être eux-mêmes;
b) tous les verbes transitifs;
c) la plupart des verbes intransitifs.
2. Avec l'auxiliaire être se conjuguent:
a) les verbes pronominaux;
b) les verbes intransitifs ci-dessous:
aller partir tomber
arriver sortir rentrer
descendre rester retourner (revenir)
entrer venir mourir
monter devenir (revenir) naître

Remarque: Les verbes descendre, monter, sortir, se conjuguent avec avoir quand ils sont
employés comme verbes transitifs:
Elle est montée chez elle. Elle a monté l'escalier.
Il est sorti de la salle. Il a sorti le mouchoir de la poche.
Aline est descendue du train. Elle a descendu l'escalier.

Aux temps composés, les participes passés des verbes conjugués avec être s'accordent en genre
et en nombre avec le sujet: elle est tombée; elles se sont mal senties après l'opération.
15
A la forme négative, la première partie de la négation (ne) se place avant le verbe auxiliaire, et
la seconde (pas, point, guère, rien) se place après le verbe auxiliaire:
Je n'ai pas opéré; il n'a rien vu; il n'est guère rétabli.
A la forme interrogative dans les formes composées on place le pronom-sujet entre le verbe
auxiliaire et le participe passé: Suis-je venu(e) à temps? A-t-elle établi un diagnostic juste? A la
IIIe personne du singulier du passé composé à la forme interrogative il faut introduire-t-entre le
verbe avoir et le pronom-sujet: a-t-il? A-t-on examiné tous les malades?

Imparfait
L'imparfait exprime une action passée inachevée. Cette action est considérée dans son
écoulement.
Nicolas lisait son roman et n'entendait rien.
Formation: Pour former l'imparfait on prend la Ire personne du pluriel du présent de l'indicatif,
on en rejette la terminaison –ons et on y ajoute les terminaisons suivantes: -ais, -ais, -ait, -ions,
-iez, -aient.

Ier groupe IIe groupe IIIe groupe


tomber grandir sortir
je tombais je grandissais je sortais
tu tombais tu grandissais tu sortais
il tombait il grandissait il sortait
nous tombions nous grandissions nous sortions
vous tombiez vous grandissiez vous sortiez
ils tombaient ils grandissaient ils sortaient

Exception: être, j'étais, tu étais, il était, nous étions etc.

Emploi
1. L'imparfait s'emploie pour marquer une action passée inachevée qui dure (c'est l'imparfait de
durée).
Elle marchait lentement à travers le parc.
2. L'imparfait marque une action qui se répète (c'est l'imparfait de répétition ou d'habitude).
Chaque soir, il rentrait à six heures, prenait son journal et se mettait à lire sans dire un mot.
3. L'imparfait marque une action passée qui se produit en même temps qu'une autre action passée
(imparfait de simultanéité ).
Pendant que le médecin examinait le malade, l'aide soignante prenait connaissance des
résultats des analyses.

Futur simple
Le futur simple exprime une action qui se produira dans l'avenir.
Ex: Dimanche j'irai te voir et nous en reparlerons.
Formation. Pour former le futur simple on prend l'infinitif du verbe et on y ajoute les
terminaisons suivantes: -ai, -as, -a, -ons, -ez, -ont.

Ier groupe IIe groupe IIIe groupe


je tomberai je grandirai je sortirai
tu tomberas tu grandiras tu sortiras
il tombera il grandira il sortira
nous tomberons nous grandirons nous sortirons
vous tomberez vous grandirez vous sortirez
ils tomberont ils grandiront ils sortiront
16
Verbes du IIIe groupe formant irrégulièrement leur futur simple.
1. Les verbes en – re perdent leur ,,e'' final: lire – je lirai, mettre – je mettrai, répondre-je
répondrai, connaître – je connaîtrai etc.
2. Les verbes du IIIe groupe qui changent de radical au futur simple:
avoir - j'aurai envoyer - j'enverrai
être - je serai falloir - il faudra
aller - j'irai vouloir - je voudrai
venir - je viendrai savoir - je saurai
tenir - je tiendrai pouvoir - je pourrai
courir - je courrai devoir - je devrai
mourir - je mourrai recevoir - je recevrai
voir - je verrai pleuvoir - il pleuvra
faire - je ferai

Remarque: Après la conjonction si, le futur simple est remplacé par le présent: Si nous avons le
temps nous visiterons notre ami malade.

Futur antérieur
Le futur antérieur exprime une action antérieure à une autre action au futur, ainsi qu'une action
accomplie au moment fixé dans l'avenir: Je vous téléphonerai dès que (aussitôt que) je serai
rentré. Dans deux heures j'aurai tout fini. Demain, à cette heure je serai parti.
Formation: Futur simple du verbe avoir ou être + le participe passé du verbe conjugué: J'aurai
lu, je serai venu etc.

Temps immédiats
1. Futur immédiat
Le futur immédiat montre une action immédiate par rapport au présent.
On forme le futur immédiat du présent du verbe aller et de l'infinitif du verbe à conjuguer.
Dans le futur immédiat le verbe aller joue le rôle d'un verbe auxiliaire:
sortir de l'hôpital
je vais sortir de hôpital – în curând voi fi externat din spital
tu vas sortir de l'hôpital
il, elle va sortir de l'hôpital
nous allons sortir de l'hôpital
vous allez sortir de l'hôpital
ils, elles vont sortir de l'hôpital

2. Futur immédiat dans le passé


Le futur immédiat dans le passé se forme de l'imparfait du verbe aller et de l'infinitif du verbe à
conjuguer.
Il montre une action future par rapport au passé:
établir le diagnostic
j'allais établir le diagnostic
tu allais établir le diagnostic
il, elle allait établir le diagnostic
nous allions établir le diagnostic
vous alliez établir le diagnostic
ils, elles allaient établir le diagnostic
1. J'étais sûr(e) que ce médecin allait établir un diagnostic certain (juste).
2. Nous avons su que notre ami allait se rétablir.

17
3. Passé immédiat
Le passé immédiat montre un passé récent (recent, de abia terminat).
Le passé immédiat se forme du présent du verbe venir suivi de la préposition de et de
l'infinitif du verbe à conjuguer.
Le verbe venir joue ici le rôle d'un verbe auxiliaire:

prescrire un traitement
je viens de prescrire un traitement – am prescris de curând ...
tu viens de prescrire un traitement
il, elle vient de prescrire un traitement
nous venons de prescrire un traitement
vous venez de prescrire un traitement
ils, elles viennent de prescrire un traitement

4. Passé immédiat dans le passé


Le passé immédiat dans le passé se forme de l'imparfait du verbe venir suivi de la préposition
de et de l'infinitif du verbe à conjuguer.
Il montre un passé récent par raport à une autre action passée.
ausculter ce malade
je venais d'ausculter ce malade
tu venais d'ausculter ce malade
il, elle venait d'ausculter ce malade
nous venions d'ausculter ce malade
vous veniez d'ausculter ce malade
ils, elles venaient d'ausculter ce malade

Passé simple
Le passé simplé exprime une action passée achevée qui n'a aucun raport avec le présent. C'est
le passé de la langue écrite. Dans la langue parlée, il est remplacé par le passé composé.
Formation
Pour former le passé simple des verbes du premier et du deuxième groupe, on ajoute au radical
de l'infinitif les terminaisons suivantes:
Ier groupe IIe groupe
singulier pluriel singulier pluriel
- ai - âmes - is - îmes
- as - âtes - is - îtes
-a - èrent - it - irent

parler finir
je parl-ai je fin-is
tu parl-as ti fin-is
il parl-a il fin-it
nous parl-âmes nous fin-îmes
vous parl-âtes vous fin-îtes
ils parl-èrent ils fin-irent

Les verbes du troisième groupe ont au passé simple les terminaisons suivantes:

18
IIIe groupe
singulier pluriel singulier pluriel
sentir vouloir
je sent-is nous sent-îmes je voul-us nous voul-ûmes
tu sent-is vous sent-îtes tu voul-us vous voul-ûtes
il sent-it ils sent-irent il voul-ut ils voul-urent

Remarque: Pour les autres verbes du IIIe groupe consultez le tableau de conjugaison.

Emploi
1. Le passé simple s'emploie dans une narration suivie pour exprimer une action achevée ou une
série d'actions accomplies.
Ex.: Le médecin ouvrit la porte et entra dans la salle des malades. Il s'approcha du lit de Serge,
le regarda attentivement et constata qu'aucun changement n'était intervenu dans son état.
2. Le passé simple marque une action qui a duré dans le passé, mais qui est limitée dans sa durée.
Les limites de cette action sont précisées par un complément circonstanciel de temps. Pendant
dix ans il apprit la médecine en Allemagne.
3. Le passé simple peut aussi exprimer le commencement d'une action. En entendant la nouvelle
elle pleura (elle commença à pleurer).

Passé antérieur
Le passé antérieur exprime une action passée antérieure à une autre action aussi passée.
Employé en relation avec le passé simple, le passé antérieur ne se rencontre que dans la langue
littéraire écrite: Dès qu'il l'eut aperçu, il se précipita à sa rencontre.
Formation: Le passé antérieur se forme avec le passé simple du verbe avoir et être + le
participe passé du verbe conjugué: il eut parlé; il fut venu.
Remarques: - 1. Dans la subordonnée introduite par à peine ... que, on fait l’inversion du sujet. A
peine le malade se fut-il levé, qu’il tomba de nouveau.
2. Dans la langue parlée les rapports exprimés par le passé simple et le passé antérieur peuvent
être rendus par deux passés composés.
Dès que je l'ai aperçu, je me suis précipité vers lui.

Plus-que-parfait
Le plus-que-parfait exprime une action passée achevée, antérieure par rapport à une autre
action également passée. Le plus-que-parfait marque l'antériorité par rapport au passé composé,
au passé simple et à l'imparfait. Par conséquent, ce temps-là peut être employé dans la
conversation aussi bien que dans la narration écrite.
Il se rappela qu'il avait écrit une lettre à Nina et qu'elle ne lui avait pas répondu.
Formation
Pour former le plus-que-parfait on prend l'imparfait du verbe auxiliaire avoir ou être et le
participe passé du verbe conjugué:
j'avais écrit, tu avais écrit, il avait écrit, nous avions écrit ...
j'était sorti(e), tu étais sorti(e), il était sorti, elle était sortie, nous étions sortis(es), vous étiez
sortis (es) etc.
Futur dans le passé
Le français possède une forme spéciale qui marque une action future par rapport à un moment du
passé. C'est le futur dans le passé.
Ex.: Jacques annonça qu'il arriverait le samedi suivant.
Formation: Pour former le futur dans le passé on prend le radical du futur (voir la formation du
futur simple) et on y ajoute les terminaisons de l'imparfait.
19
Ex.: je chanterais, tu chanterais, il chanterait, nous chanterions, vous chanteriez, ils chanteraient;
j'irais, tu irais, il irait, nous irions, vous iriez, ils iraient.
Emploi. Le futur dans le passé est employé, le plus souvent, dans une proposition subordonnée
qui dépend d'un verbe au passé.
Ex.: Je savais qu'elle guérirait.

Concordance des temps du mode indicatif


(plan du présent)
Proposition principale Proposition subordonnée
a) Présent pour exprimer la simultanéité
Présent ou Futur simple b) Passé composé pour exprimer l'antériorité
c) Futur simple pour exprimer la postériorité

Je crois (croirai) a) que le malade se sent bien


(aujourd'hui)
b) que le malade s'est bien senti
(hier ou après l'opération)
c) que le malade se sentira bien
(demain ou après l'opération)

Concordance des temps de l'indicatif


(plan du passé)
Proposition principale Proposition subordonnée
a) imparfait pour exprimer la simultanéité
Passé composé b) plus-que-parfait pour exprimer
Passé simple l'antériorité
Imparfait c) futur dans le passé pour exprimer la
postériorité

il nous a dit a) que son ami était un excellent médecin


(il nous disait, il nous dit) b) que son ami avait été un excellent médecin
c) que son ami serait un excellent médecin

Mode impératif
L'impératif est le mode du commandement. Il exprime un ordre, une prière, une défense, un
conseil, un souhait, une invitation.
Il n'a que trois personnes: la 2e personne du singulier et la 1re et la 2e personne du pluriel.
Formation:
Ier groupe IIe groupe IIIe groupe
Parle! Finis! Ecris!
Parlons! Finissons! Ecrivons!
Parlez! Finissez! Ecrivez!

Verbe pronominaux
Lave-toi! Lavons-nous! Lavez-vous! Ne te lave pas! Ne nous lavons pas! Ne vous lavez pas!
Attention! 1) Pas de s à la 2e personne du singulier pour les verbes du 1er groupe, le verbe aller
et les verbes en –frir, -vrir: Parle! Va! Ouvre!
Cas pariculiers: avoir – Aie! Ayons! Ayez!
être – Sois! Soyons! Soyez!
savoir – Sache! Sachons! Sachez!
20
Forme passive (ou le passif)
Le chirurgien fait une opération = Une opération est faite par le chirurgien.
sujet verbe compl. direct
1. Le chirurgien fait une opération: la forme active (ou l'actif).
2. Une opération est faite par le chirurgien: la forme passive (ou le passif).
Donc: le sens de la phrase reste le même; mais la forme change. L'objet direct du verbe actif
,,une opération''devient sujet du verbe passif; le sujet du verbe actif ,,le chirurgien'' devient
complément d'agent du verbe passif introduit avec la préposition ,,par''.
Remarques: 1. Seuls les verbes transitifs directs peuvent prendre la forme passive.
2. Le verbe être constitue la base de la forme passive. Les différents temps du passif sont formés
avec les temps correspondants du verbe être + le participe passé du verbe à conjuguer:
Être examiné (accueilli, servi, vu, lu, conduit, guéri etc.).
Le présent passif: je suis examiné (accueilli) – je - sujet masc. singulier
je suis examinée (accueillie) – je - sujet féminin singulier
nous sommes examinés (accueillis) – nous – sujet masculin pluriel
nous sommes examinées (accueillies) – nous – sujet féminin pluriel
ils sont examinés (accueillis) – elles sont examinées (accueillies).
L'imparfait passif: j'étais examiné(e), accueilli(e);
Le passé composé passif: j'ai été examiné(e), accueilli(e);
Le futur simple passif: je serai examiné(e), accueilli(e);
Le passé simple passif: je fus examiné(e), accueilli(e);
Le plus-que-parfait passif: j'avais été examiné(e), accueilli(e);
Le futur dans le passé passif: je serais examiné(e), accueilli(e);
Le futur antérieur passif: j'aurai été examiné(e), accueilli(e);
Le passé antérieur passif: j'eus été examiné(e), accueilli(e);
3. Le participé passé du verbe à conjuguer s'accorde à la forme passive avec le sujet: il est
interrogé; elle est interrogée; nous sommes opérés; nous sommes opérées etc.
Attention!
Ne pas confondre la forme passive avec la forme active de certains verbes intransitifs conjugués
avec être: aller-venir, arriver – partir, entrer – sortir etc.

Forme active Forme passive


je suis venu(e) – passé composé; je suis interrogé(e) – présent;
j'étais venu(e) – plus-que-parfait; j'étais interrogé(e) – imparfait
je serai venu(e) – futur antérieur; je serai interrogé(e) – futur simple
je fus venu(e) – passé antérieur; je fus interrogé(e) – passé simple

Formes verbales en –ant


1. Participe présent
Le participe présent est une forme verbale non personnelle, qui exprime une action simultanée
à celle du verbe principal qui peut être au présent, au passé ou au futur, et sert à caractériser le
nom (ou le pronom) auquel il se rapporte.
Par ex.: On a établi le jour de l'opération du malade souffrant d'une affection cardiaque
congénitale.
Le participe présent se forme de la premère personne du pluriel du présent de l'indicatif en
remplaçant la terminaison – ons par la terminaison – ant.
traiter – nous traitons – traitant
établir – nous établissons – établissant
venir – nous venons – venant
Trois verbes font exception à la règle: avoir – ayant, être – étant, savoir – sachant. Le participe
présent des verbes pronominaux conserve le pronom réfléchi: se rétablir– se rétablissant.
21
Le participe présent est une forme invariable. Il peut être suivi d'un complément direct ou
indirect ou d'un complément circonstanciel.
Le participe présent peut être remplacé par une proposition subordonnée relative, introduite par
le pronom qui.
Les infirmières travaillant dans la salle d'opération = qui travaillent dans la salle d'opération.
2. Adjectif verbal
L'adjectif verbal montre une qualité ou une propriété et s'accorde en genre et en nombre avec le
substantif. Il peut être remplacé par un adjectif qualificatif.
Ce sont des étudiantes obéissantes (dociles, sages).
C'est une consultation fatigante.
3.Gérondif
Le gérondif montre une action qui se passe en même temps qu'une autre action exprimée par le
prédicat et lui est simultanée. Il se rapporte toujours au verbe et joue dans la proposition le rôle
de complément circonstanciel. Le gérondif est généralement précédé de la particule en: en
marchant, en soignant, en injectant etc.
Par ex.: 1. Ne faites pas de bruit en descendant l'escalier (compl. circonstanciel de temps: quand
vous descendez l'escalier).
2. On apprend beaucoup de choses en soignant avec dévouement ses patients (compl. circon. de
manière: de quelle manière? – de quelle façon?). 3. En montant au deuxième étage, nous
trouverons le chef du service de pneumologie (complém. circon. de condition: si nous montons).
Attention!
1. Le pronom réfléchi devant le gérondif d'un verbe pronominal s'accorde en personne et en
nombre avec le sujet du prédicat:
Il s'est coupé en se rasant la barbe. Elle s'est coupée en épluchant des légumes.
2. Le gérondif peut être précédé de l'adverbe ,,tout'' qui sert à souligner la simultanéité et la
continuité: Tout en écrivant, il m'a posé quelques questions (tot scriind, scriind mereu ...).
3. Ne confondez pas le participe présent et le gérondif:
participe présent gérondif
J'ai vu nom ami descendant J'ai vu nom ami en descendant l'escalier
l'escalier = J'ai vu nom ami J'ai vu nom ami quand
qui descendait l'escalier. je descendais l'escalier.
Le gérondif comme le participe présent est une forme invariable.

Participe passé
Formes du participe passé
Les verbes du premier groupe ont leur participe passé terminé en –é:
examiner – examiné, étudier – étudié etc.
Les verbes du deuxième groupe ont leur participe passé terminé en –i: finir – fini,
guérir – guéri, réussir – réussi etc.
Les verbes du troisième groupe, étant irréguliers, ont divers participes passés:
avoir – eu, être – été, lire – lu, faire – fait, etc.
Accord du participe passé.
1. Le participe passé des verbes conjugués avec l'auxiliaire être s'accorde en genre et en nombre
avec le sujet.
Elle est venue la première. Nous sommes partis les derniers (nous sommes parties les
dernières). Elle est consultée (forme passive).
2. Le participé passé des verbes conjugués avec l'auxiliaire ,,avoir'' s'accorde en genre et en
nombre avec le complément d'objet direct:
a) s'il est exprimé par un pronom personnel: Cette malade était atteinte d'une affection grave. Le
médecin traitant l'a soignée minutieusement.

22
b) s'il est exprimé par le pronom relatif que:
Les médicaments que le généraliste a prescrits ont été très efficaces.
c) dans la proposition exclamative: Quels beaux films ma sœur a vus!
d) dans les verbes pronominaux le participe passé s'accorde tantôt avec le sujet, tantôt avec le
pronom se (me, te, nous, vous) s'il est complément d'objet direct. Elles se sont lavées à l'eau
froide et au savon. Elles se sont lavé les mains.
e) s'il est employé sans auxiliaire comme adjectif (épithète):
Des maladies mal traitées; des produits pharmaceutiques importés. Arrivée au sommet de la
colline, j'ai découvert un paysage magnifique.

Révision
Les participes
1. Participe présent:
ayant, étant, parlant, finissant, lisant, sachant, se rétablissant, se sentant etc.
Ex.: Parlant sans cesse, les bavards gênent leurs voisins.
(= Parce qu'ils parlent ...).
2. Participe passé:
étudié, fini, eu, été, fait, venu, écrit etc.
Ex.: j'ai étudié, nous avions fini, il fut venu, elle eut lu
3. Participe passé composé:
ayant parlé, ayant fait, étant parti(e), s'étant levé(e)
Ex.: Ayant parlé 7 heures, cet orateur est fatigué. (= Après qu'il a parlé ... Parce qu'il a parlé ...).
Etant allée au marché, la mère rapporte les provisions. (= Après qu'elle est allée ...)
S'étant levée de bonne heure, elle fait le ménage. (= Comme elle s'est levée ...)

Attention!
S'étant levée – participe passé composé pronominal.
Tous les verbes pronominaux font le participe passé composé avec ,,étant'' (participe présent)
précédé d'un pronom:
m'étant levé(e), je ...
t'étant levé(e), tu ...
s'étant levé, il ...
s'étant levéé, elle ...
Le participe passé ,,levé'' s'accorde avec les pronoms m’, t’, s’, nous, vous, s’ – compléments
directs: masculin ou féminin, singulier ou pluriel.

23
TABLEAU DE CONJUGAISON DE PRINCIPAUX VERBES DU
Infinitif INDICATIF
Présent Présent Passé simple Imparfait Futur simple
1 2 3 4 5
Accourir j'accours j'accourus j'accourais j'accourrai
n.accourons n.accourûmes n.accourions n.accourrons
ils accourent ils accoururent ils accouraient ils accourront
Accueillir j'accueille j'accueillis j'accueillais j'accueillerai
n.accueillons n.accueillîmes n.accueillions n.accueillerons
ils accueillent ils accueillirent ils accueillaient ils accueilleront
Acquérir j'acquiers j'acquis j'acquérais j'acquerrai
n.acquérons n.acquîmes n.acquérions n.acquerrons
ils acquièrent ils acquirent ils acquéraient ils acquerront
Aller je vais j'allai j'allais j'irai
tu vas n.allâmes n.allions n.irons
il, elle va v.allâtes ils iront
n.allons ils allèrent
v.allez
ils, elles vont
Apercevoir j'aperçois j'aperçus j'apercevais j'apercevrai
n.apercevons n.aperçûmes n.apercevions n.apercevrons
ils aperçoivent ils aperçurent ils apercevront
Apparaître j'apparais j'apparus j'apparaissais j'apparaîtrai
n.apparaissons n.apparûmes n.apparaissions n.apparaîtrons
ils apparurent ils apparaîtront
Appartenir j'appartiens j'appartins j'appartenais j'appartiendrai
n.appartenons n.appartînmes n.appartenions n.appartiendrons
ils appartiennent ils appartinrent
Apprendre j'apprends j'appris j'apprenais j'apprendrai
n.apprenons n.apprîmes n.apprenions n.apprendrons
ils apprennent ils apprirent ils apprendront
Asseoir(s’) j'assieds j'assis j'asseyais j'assiérai
il assied n.assîmes n.asseyions n.assiérons
n.asseyons ils assirent ils assiéront
ils asseyent
Atteindre j'atteins j'atteignis j'atteignais j'atteindrai
n.atteignons n.atteignîmes n.atteignions n.atteindrons
ils atteignent ils atteignirent ils atteindront
Attendre j'attends j'attendis j'attendais j'attendrai
n.attendons n.attendîmes n.attendions n.attendrons
ils attendent ils attendirent ils attendront

1
III-ième GROUPE
conditionnel Subjonctif Mode Participe
Présent Présent Impératif Présent Passé
6 7 8 9 10
j'accourrais que j'accoure accours! accourant accouru
n.accourrions que n.accourions accourons!
ils accourraient qu'ils accourent accourez!
j'accueillerais que j'accueille accueille! accueillant accueilli(e)
n.accueillerions que n.accueillions accueillons!
ils accueilleraient qu'ils accueillent accueilllez!
j'acquerrais que j'acquière acquiers! acquérant acquis(e)
n.acquerrions que n.acquérions acquérons!
ils acquerraient qu'ils acquièrent acquérez!
j'irais que j'aille va! allant allé(e)
n.irions que n.allions allons!
ils iraient que vous alliez allez!
qu'ils aillent

j'apercevrais que j'aperçoive aperçois! apercevant aperçu(e)


n.apercevrions que n.apercevions apercevons!
ils apercevraient qu'ils aperçoivent apercevez!
j'apparaîtrais que j'apparaisse apparais! apparaissant apparu(e)
n.apparaîtrions que n.apparaissions apparaissons!
ils apparaîtraient qu'ils apparaissent apparaissez!
j'appartiendrais que j'appartienne appartiens! appartenant appartenu(e)
n.appartiendrions que n.appartenions appartenons!
qu'ils appartiennent appartenez!
j'apprendrais que j'apprenne apprends! apprenant appris(e)
n.apprendrions que n.apprenions apprenons!
qu'ils apprennent apprenez!
j'assiérais que j'asseye assieds! asseyant assis(e)
n.assiérions que n.asseyions asseyons!
ils assiéraient qu'ils asseyent asseyez!
j'atteindrais que j'atteigne atteins! atteignant atteint(e)
n.atteindrions que n.atteignions atteignons!
ils atteindraient qu'ils atteignent atteignez!
j'attendrais que j'attende attends! attendant attendu(e)
n.attendrions que n.attendions attendons!
ils attendraient qu'ils attendent attendez!

2
Battre je bats je battis je battais je battrai
n.battons n.battîmes n.battions n.battrons
ils battent ils battirent ils battront
Boire je bois je bus je buvais je boirai
n.buvons n.bûmes n.buvions n;boirons
ils boivent ils burent ils boiront
Boullir je bous je bouillis je bouillais je bouillirai
n.bouillons n.bouillîmes n.bouillions n.bouillirons
ils bouillent ils bouillirent ils bouilliront
Comprendre je comprends je compris je comprenais je comprendrai
n.comprenons n.comprîmes n.comprenions n.comprendrons
ils comprennent ils comprirent ils comprendront
Conclure je conclus je conclus je concluais je conclurai
n.concluons n.conclûmes n.concluions n.conclurons
ils concluent ils conclurent ils concluront
Conduire je conduis je conduisis je conduisais je conduirai
n.conduisons n.conduisîmes n.conduisions n.conduirons
ils conduisent ils conduisirent ils conduiront
Connaître je connais je connus je connaissais je connaîtrai
n.connaissons n.connûmes n.connaissions n.connaîtrons
ils connaissent ils connurent ils connaîtront
Conquérir je conquiers je conquis je conquérais je conquerrai
n.conquérons n.conquîmes n.conquérions n.conquerrons
ils conquièrent ils conquirent ils conquerront
Construire je construis je construisis je construisais je construirai
n.construisons n.construisîmes n.construisions n.construirons
ils construisent ils construisirent ils construiront
Contenir je contiens je contins je contenais je contiendrai
n.contenons n.contînmes n.contenions n.contiendrons

Coudre je couds je cousis je cousais je coudrai


n.cousons n.cousîmes n.cousions n.coudrons
ils cousent ils cousirent ils coudront
Courir je cours je courus je courais je courrai
n.courons n.courûmes n.courions n.courrons
ils courent ils coururent ils courront
Couvrir je couvre je couvris je couvrais je couvrirai
n.couvrons n.couvrîmes n.couvrions n.couvrirons
ils couvrent ils couvrirent ils couvriront

3
je battrais que je batte bats! battant battu(e)
n.battrions que n.battions battons!
ils battraient qu'ils battent battez!
je boirais que je boive bois! buvant bu(e)
n.boirions que n.buvions buvons!
ils boiraient qu'ils boivent buvez!
je bouillirais que je bouille bous! bouillant bouilli(e)
n.bouillirions que n.bouillions bouillons!
ils bouilliraient qu'ils bouillent bouillez!
je comprendrais que je comprenne comprends! comprenant compris(e)
n.comprendrions que n.comprenions comprenons!
ils comprendraient qu'ils comprennent comprenez!
je conclurais que je conclue conclus! concluant conclu(e)
n.conclurions que n.concluions concluons!
ils concluraient qu'ils concluent concluez!
je conduirais que je conduise conduis! conduisant conduit(e)
n.conduirions que n.conduisions conduisons!
ils conduiraient qu'ils conduisent conduisez!
je connaîtrais que je connaisse connais! connaissant connu(e)
n.connaîtrions que n.connaissions connaissons!
ils connaîtraient qu'ils connaissent connaissez!
je conquerrais que je conquière conquiers! conquérant conquis(e)
n.conquerrions que n.conquérions conquérons!
ils conquerraient qu'ils conquièrent conquérez!
je construirais que je construise construis! construisant construit(e)
n.construirions que n.construisions construisons!
ils construiraient qu'ils construisent construisez!
je contiendrais que je contienne contiens! contenant contenu(e)
n.contiendrions que n.contenions contenons!
qu'ils contiennent contenez!
je coudrais que je couse couds! cousant cousu(e)
n.coudrions que n.cousions cousons!
qu'ils cousent cousez!
je courrais que je coure cours! courant couru(e)
n.courrions que n.courions courons!
qu'ils courent courez!
je couvrirais que je couvre couvre! couvrant couvert(e)
n.couvririons que n.couvrions couvrons!
qu'ils couvrent couvrez!

4
Craindre je crains je craignis je craignais je craindrai
n.craignons n. craignîmes n.craignions n.craindrons
ils craignent ils craignirent ils craindront
Croire je crois je crus je croyais je croirai
n.croyons n.crûmes n.croyions n.croirons
ils croient ils crurent ils croiront
Croître je croîs je crûs je croissais je croîtrai
n.croissons n.crûmes n.croissions n.croîtrons
ils croissent ils crûrent ils croîtront
Cueillir je cueille je cueillis je cueillais je cueillerai
n.cueillons n.cueillîmes n.cueillions n.cueillerons
ils cueillent ils cueillirent ils cueilleront
Découvrir je découvre je découvris je découvrais je découvrirai
n.découvrons n.découvrîmes n.découvrions n.découvrirons
ils découvrent ils découvrirent ils découvriront
Décrire je décris je décrivis je décrivais je décrirai
n.décrivons n.décrivîmes n.décrivions n.décrirons
ils décrivent ils décrivirent ils décriront
Détruire je détruis je détruisis je détruisais je détruirai
n.détruisons n.détruisîmes n.détruisions n.détruirons
ils détruisent ils détruisirent ils détruiront
Devenir je deviens je devins je devenais je deviendrai
n.devenons n.devînmes n.devenions n.deviendrons
ils deviennent ils devinrent ils deviendront
Devoir je dois je dus je devais je devrai
n.devons n.dûmes n.devions n.devrons
ils doivent ils durent ils devront
Dire je dis je dis je disais je dirai
n.disons n.dîmes n.disions n.dirons
v.dites v.dîtes ils diront
ils disent ils dirent
Dormir je dors je dormis je dormais je dormirai
n.dormons n.dormîmes n.dormions n.dormirons
ils dorment ils dormirent ils dormiront
Entendre j'entends j'entendis j'entendais j'entendrai
n.entendons n.entendîmes n.entendions n.entendrons
ils entendent ils entendirent ils entendront
Faire je fais je fis je faisais je ferai
n.faisons n.fîmes n.faisions n.ferons
v. faites ils firent ils feront
ils font

5
je craindrais que je craigne crains! craignant craint(e)
n.craindrions que n.craignions craignons!
qu'ils craignent craignez!
je croirais que je croie crois! croyant cru(e)
n.croirions que n.croyions croyons!
qu'ils croient croyez!
je croîtrais que je croisse crois! croissant cru(e)
n.croîtrions que n.croissions croissons!
qu'ils croissent croissez!
je cueillerais que je cueille cueille! cueillant! cueilli(e)
n.cueillerions que n.cueillions cueillons!
qu'ils cueillent cueillez!
je découvrirais que je découvre découvre! découvrant découvert(e)
n.découvririons que n.découvrions découvrons!
qu'ils découvrent découvrez!
je décrirais que je décrive décris! décrivant décrit(e)
n.décririons que n.décrivions décrivons!
qu'ils décrivent décrivez!
je détruirais que je détruise détruis! détruisant détruit(e)
n.détruirions que n.détruisions détruisons!
qu'ils détruisent détruisez!
je deviendrais que je devienne deviens! devenant devenu(e)
n.deviendrions que n.devenions devenons!
qu'ils deviennent devenez!
je devrais que je doive dois! devant dû, due, dus
n.devrions que n.devions devons!
qu'ils doivent devez!
je dirais que je dise dis! disant dit(e)
n.dirions que n.disions disons!
qu'ils disent dites!

je dormirais que je dorme dors! dormant dormi(e)


n.dormirions que n.dormions dormons!
qu'ils dorment dormez!
j’entendrais que j'entende entends! entendant entendu(e)
n.entendrions que n.entendions entendons!
qu'ils entendent entendez!
je ferais que je fasse fais! faisant fait(e)
n.ferions que n.fassions faisons!
qu'ils fassent faites!

6
Falloir il faut il fallut il fallait il faudra

Fondre je fonds je fondis je fondais je fondrai


il fond n.fondîmes n.fondions n.fondrons
n.fondons ils fondirent ils fondront
ils fondent
Fuir je fuis je fuis je fuyais je fuirai
n.fuyons n.fuîmes n.fuyions n.fuirons
ils fuient ils fuirent ils fuiront
Joindre je joins je joignis je joignais je joindrai
n.joignons n.joignîmes n.joignions n.joindrons
ils joignent ils joignirent ils joidront
Lire je lis je lus je lisais je lirai
n.lisons n.lûmes n.lisions n.lirons
ils lisent ils lurent ils liront
Mettre je mets je mis je mettais je mettrai
n.mettons n.mîmes n.mettions n.mettrons
ils mettent ils mirent ils mettront
Mordre je mords je mordis je mordais je mordrai
il mord n.mordîmes n.mordions n.mordrons
n.mordons ils mordirent ils mordront
ils mordent
Mourir je meurs je mourus je mourais je mourrai
n.mourons n.mourûmes n.mourions n.mourrons
ils meurent ils moururent ils mourront
Naître je nais je naquis je naissais je naîtrai
il naît n.naquîmes n.naissions n.naîtrons
n.naissons v.naquîtes ils naîtront
ils naissent ils naquirent
Nuire je nuis je nuisis je nuisais je nuirai
n.nuisons n.nuisîmes n.nuisions n.nuirons
ils nuisent ils nuisirent ils nuiront
Offrir j'offre j'offris j'offrais j'offrirai
n.offrons n.offrîmes n.offrions n.offrirons
ils offrent ils offrirent ils offriront
Partir je pars je partis je partais je partirai
n.partons n.partîmes n.partions n.partirons
ils partent ils partirent ils partiront
Perdre je perds je perdis je perdais je perdrai
n.perdons n.perdîmes n.perdions n.perdrons
ils perdent ils perdirent ils perdront

7
il faudrait qu'il faille fallu

je fondrais que je fonde fonds! fondant fondu(e)


n.fondrions que n.fondions fondons!
qu'ils fondent fondez!

je fuirais que je fuie fuis! fuyant fui(e)


n.fuirions que n.fuyions fuyons!
qu'ils fuient fuyez!
je joindrais que je joigne joins! joignant joint(e)
n.joindrions que n.joignions joignons!
qu'ils joignent joignez!
je lirais que je lise lis! lisant lu(e)
n.lirions que n.lisions lisons!
qu'ils lisent lisez!
je mettrais que je mette mets! mettant mis(e)
n.mettrions que n.mettions mettons!
qu'ils mettent mettez!
je mordrais que je morde mords! mordant mordu(e)
n.mordrions que n.mordions mordons!
qu'ils mordent mordez!

je mourrais que je meure meurs! mourant mort(e)


n.mourrions que n.mourions mourons!
qu'ils meurent mourez!
je naîtrais que je naisse nais! naissant né(e)
n.naîtrions que n.naissions naissons!
qu'ils naissent naissez!

je nuirais que je nuise nuis! nuisant nui(e)


n.nuirions que n.nuisions nuisons!
qu'ils nuisent nuisez!
j'offrirais que j'offre offre! offrant offert(e)
n.offririons que n.offrions offrons!
qu'ils offrent offrez!
je partirais que je parte pars! partant parti(e)
n.partirions que n.partions partons!
qu'ils partent partez!
je perdrais que je perde perds! perdant perdu(e)
n.perdrions que n. perdions perdons!
qu'ils perdent perdez!

8
Plaindre je plains je plaignis je plaignais je plaindrai
n.plaignons n.plaignîmes n.plaignions n.plaindrons
ils plaignent ils plaignirent ils plaindront
Plaire je plais je plus je plaisais je plairai
il plaît n.plûmes n.plaisions n.plairons
n.plaisons ils plurent ils plairont
ils plaisent
Poursuivre je poursuis je poursuivis je poursuivais je poursuivrai
n.poursuivons n.poursuivîmes n.poursuivions n.poursuivrons
ils poursuivent ils poursuivirent ils poursuivront
Pouvoir je peux je pus je pouvais je pourrai
tu peux n.pûmes n.pouvions n.pourrons
il peut ils purent ils pourront
n.pouvons
ils peuvent
Recevoir je reçois je reçus je recevais je recevrai
n.recevons n.reçûmes n.recevions n.recevrons
ils reçoivent ils reçurent ils recevront
Répondre je réponds je répondis je répondais je répondrai
n.répondons n.répondîmes n.répondions n.répondrons
ils répondent ils répondirent ils répondront
Résourdre je résous je résolus je résolvais je résoudrai
il résout n.résolûmes n.résolvions n.résoudrons
n.résolvons ils résolurent ils résoudront
ils résolvent
Rompre je romps je rompis je rompais je romprai
n.rompons n.rompîmes n.rompions n.romprons
ils rompent ils rompirent ils rompront
Savoir je sais je sus je savais je saurai
n.savons n.sûmes n.savions n.saurons
ils savent ils surent ils sauront
Sentir je sens je sentis je sentais je sentirai
n.sentons n.sentîmes n.sentions n.sentirons
ils sentent ils sentirent ils sentiront
Servir je sers je servis je servais je servirai
n.servons n.servîmes n.servions n.servirons
ils servent ils servirent ils serviront
Sortir je sors je sortis je sortais je sortirai
n.sortons n.sortîmes n.sortions n.sortirons
ils sortent ils sortirent ils sortiront
Souffrir je souffre je souffris je souffrais je souffrirai
n.souffrons n.souffrîmes n.souffrions n.souffrirons
ils souffrent ils souffrirent ils souffriront
Suivre je suis je suivis je suivais je suivrai
n.suivons n.suivîmes n.suivions n.suivrons
ils suivent ils suivirent ils suivront

9
je plaindrais que je plaigne plains! plaignant plaint(e)
n.plaindrions que n.plaignions plaignons!
qu'ils plaignent plaignez!
je plairais que je plaise plais! plaisant plu(e)
n.plairions que n.plaisions plaisons!
qu'ils plaisent plaisez!

je poursuivrais que je poursuive poursuis! poursuivant poursuivi(e)


n.poursuivrions que n.poursuivions poursuivons!
qu'ils poursuivent poursuivez!
je pourrais que je puisse Puisse! pouvant pu(e)
n.pourrions que n.puissions Puissons!
qu'ils puissent Puissez!

je recevrais que je reçoive reçois! recevant reçu(e)


n.recevrions que n.recevions recevons!
qu'ils reçoivent recevez!
je répondrais que je réponde réponds! répondant répondu(e)
n.répondrions que n.répondions répondons!
qu'ils répondent répondez!
je résoudrais que je résolve résous! résolvant résolu(e)
n.résoudrions que n.résolvions résolvons!
qu'ils résolvent résolvez!

je romprais que je rompe romps! rompant rompu(e)


n.romprions que n.rompions rompons!
qu'ils rompent rompez!
je saurais que je sache sache! sachant su(e)
n.saurions que n.sachions sachons!
qu'ils sachent sachez!
je sentirais que je sente sens! sentant senti(e)
n.sentirions que n.sentions sentons!
qu'ils sentent sentez!
je servirais que je serve sers! servant servi(e)
n.servirions que n.servions servons!
qu'ils servent servez!
je sortirais que je sorte sors! sortant sorti(e)
n.sortirions que n.sortions sortons!
qu'ils sortent sortez!
je souffrirais que je souffre souffre! souffrant souffert(e)
n.souffririons que n.souffrions souffrons!
qu'ils souffrent souffrez!
je suivrais que je suive suis! suivant suivi(e)
n.suivrions que n.suivions suivons!
qu'ils suivent suivez!

10
Survivre je survis je survécus je survivais je survivrai
n.survivons n.survécûmes n.survivions n.survivrons
ils survivent ils survécurent ils survivront
Se taire je me tais je me tus je me taisais je me tairai
n.n.taisons n.n.tûmes n.n.taisions n.n.tairons
ils se taisent ils se turent ils se tairont
Tenir je tiens je tins je tenais je tiendrai
n.tenons n.tînmes n.tenions n.tiendrons
ils tiennent ils tinrent ils tiendront
Tordre je tords je tordis je tordais je tordrai
il tord n.tordîmes n.tordions n.tordrons
n.tordons ils tordirent ils tordront
ils tordent
Vaincre je vaincs je vainquis je vainquais je vaincrai
il vainc n.vainquîmes n.vainquions n.vaincrons
n.vainquons ils vainquirent ils vaincront
ils vainquent
Valoir je vaux je valus je valais je vaudrai
tu vaux n.valûmes n.valions n.vaudrons
il vaut ils valurent ils vaudront
n.valons
ils valent
Vendre je vends je vendis je vendais je vendrai
il vend n.vendîmes n.vendions n.vendrons
n.vendons ils vendirent ils vendront
ils vendent
Venir je viens je vins je venais je viendrai
n.venons n.vînmes n.venions n.viendrons
ils viennent ils vinrent ils viendront
Vêtir je vêts je vêtis je vêtais je vêtirai
n.vêtons n.vêtîmes n.vêtions n.vêtirons
ils vêtent ils vêtirent ils vêtiront
Vivre je vis je vécus je vivais je vivrai
n.vivons n.vécûmes n.vivions n.vivrons
ils vivent ils vécurent ils vivront
Voir je vois je vis je voyais je verrai
n.voyons n.vîmes n.voyions n.verrons
ils voient ils virent ils verront
Vouloir je veux je voulus je voulais je voudrai
tu veux n.voulûmes n.voulions n.voudrons
il veut ils voulurent ils voudront
n.voulons
ils veulent

11
je survivrais que je survive survis! survivant survécu(e)
n.survivrions que n.survivions survivons!
qu'ils survivent survivez!
je me tairais que je me taise tais-toi! se taisant (s'étant)tu(e)
n.n.tairions que n.n.taisions taisons-nous!
qu'ils se taisent taisez-vous!
je tiendrais que je tienne tiens! tenant tenu(e)
n.tiendrions que n.tenions tenons!
qu'ils tiennent tenez!
je tordrais que je torde tords! tordant tordu(e)
n.tordrions que n.tordions tordons!
qu'ils tordent tordez!

je vaincrais que je vainque vaincs! vainquant vaincu(e)


n.vaincrions que n.vainquions vainquons!
qu'ils vainquent vainquez!

je vaudrais que je vaille vaux! valant valu(e)


n.vaudrions que n.valions valons!
qu'ils vaillent valez!

je vendrais que je vende vends! vendant vendu(e)


n.vendrions que n.vendions vendons!
qu'ils vendent vendez!

je viendrais que je vienne viens! venant venu(e)


n.viendrions que n.venions venons!
qu'ils viennent venez!
je vêtirais que je vête vêts! vêtant vêtu(e)
n.vêtirions que n.vêtions vêtons!
qu'ils vêtent vêtez!
je vivrais que je vive vis! vivant vécu(e)
n.vivrions que n.vivions vivons!
qu'ils vivent vivez!
je verrais que je voie vois! voyant vu(e)
n.verrions que n.voyions voyons!
qu'ils voient voyez!
je voudrais que je veuille veuille! voulant voulu(e)
n.voudrions que n.voulions! veuillons!
qu'ils veuillent! veuillez!

12
Bibliographie de référence

1. Lettre du Pharmacologue, N. 7, V-13, 1999.


2. Recherche. N. 295, 1999.
3. Femme Actuelle, N. 44, N. 51, 2003.
4. Synthèse Médicale, N. 627, 2005.
5. Revue de la Médecine, N. 55, 1999.
6. Guide des études supérieures, N. 89, 2009.
7. Etudiant, N. 271, 2005.
8. Santé Médecine, N. 34, N. 1, 1994, 1996.
9. ,,L'âge d'or de notre corps''. 2005.
10. Revue de l'infirmière. N. 55, 1999.
11. Economie des officines de pharmacie en France.
12. Histoire de la pharmacie J. Collin, D. Bélibeau.
13. Wikipédia sur la pharmacie.
14. Nouveau Larousse Médical. Paris, 1997.
15. Dictionnaires des proverbes, maximes et aphorismes. 1997.
16. Dictionnaire encyclopédique. Larousse, 1993.
17. Exercisier. Expression idiomatique. Grenoble, 1997.
18. Cours pratique de Grammaire Française. 2000.
19. Exercices de Grammaire et de Vocabulaire. 1997.
20. Cours de la langue et de civilisation françaises. Paris, 1980.
21. Médicaments et rôle infirmier. N. 59, 1999.
Table des matières
Préface _____________________________________________________________
Leçon 1______________________________________________________________
Leçon 2 ______________________________________________________________
Leçon 3_______________________________________________________________
Leçon 4_______________________________________________________________
Leçon 5 _______________________________________________________________
Leçon 6 _______________________________________________________________
Leçon 7 ________________________________________________________________
Leçon 8 ________________________________________________________________
Leçon 9 ________________________________________________________________
Leçon 10 _______________________________________________________________
Leçon 11 _______________________________________________________________
Leçon 12 _______________________________________________________________
Leçon 13 _______________________________________________________________
Leçon 14 _______________________________________________________________
Leçon 15 _______________________________________________________________
Leçon 16 _______________________________________________________________
Leçon 17 _______________________________________________________________
Test d'évaluation Nr. 1 _____________________________________________________
Test d'évaluation Nr. 2 _____________________________________________________
Texte de civilisation Nr. 1 __________________________________________________
Texte de civilisation Nr. 2 __________________________________________________
Lecture individuelle
Texte 1 _______________________________________________________________
Texte 2 _______________________________________________________________
Texte 3 _______________________________________________________________
Texte 4 _______________________________________________________________
Texte 5 _______________________________________________________________
Texte 6 _______________________________________________________________
Texte 7 _______________________________________________________________
Tableaux de grammaire___________________________________________________
Tableau de conjugaison de principaux verbes de l'indicatif _______________________
Bibliographie de référence _________________________________________________
Table des matières ________________________________________________________