Vous êtes sur la page 1sur 2

CHAPITRE V 

: SYSTEME CLASSIQUE
C’est un système ancien et traditionnel de l’organisation comptable il est toujours à la base des systèmes actuels
(système centralisateur).
L’organisation comptable selon le système classique repose sur l’utilisation d’un certain nombre de documents
qu’on peut schématiser de la manière suivante :
PIECES COMPTABLES JUSTIFICATIVES
Factures, quittances, chèques, traites, Avis de crédit, avis de débit…
Ces pièces servent de justification des opérations effectuées par l’entreprise, elles doivent êtres conservées et
archivées pour une durée de 10 ans.
Enregistrement quotidien des opérations

JOURNAL
Registre coté (numéroté) et paraphé (signé) sur lequel on enregistre les opérations effectuées par l’entreprise
dans l’ordre chronologique, et qu’on peut le schématiser comme suit :

1
(2) (4) intitulé du compte débité (6) Un article
(3) (5) intitulé du compte crédité (7)
(8) libellés

Total N N
(1) Date de l’opération
(2) Numéro du compte débité
(3) Numéro du compte crédité
(6) Montant du compte débité
(7) Montant du compte crédité
Report quotidien des écritures

GRAND-LIVRE
Il regroupe l’ensemble des comptes utilisés par l’entreprise

Actif Passif

Charges produits

Regroupement mensuel des comptes


BALANCE
Tableau récapitulatif de tous les comptes schématiques de l’entreprise à une date donnée
Comptes Soldes initiaux Mouvements Soldes finaux
code intitulé débit crédit débit crédit débit crédit
les comptes sont reportés
dans l’ordre du plan
comptable

Totaux L L M M N N
APPLICATION :
A- Un exploitant individuel commence son activité le 1er janvier 2006, il dispose de :
- Stocks de marchandises : 200 000 dh
- Matériel de transport : 300 000 dh
- Matériel de bureau : 100 000 dh
- Avoir en banque : 60 000 dh
- Avoir en caisse : 20 000 dh
TAF :
1. Déterminer le montant du capital et du fournisseur sachant que ce dernier représente le ¼ de la
trésorerie.
2. Présenter le bilan au 1er janvier 2006.

B- Au cours du mois de janvier, il a réalisé les opérations suivantes :


- Le 02/01/06 : Paiement par chèque bancaire des frais de constitution : 5 000 dh (chèque n° 20)
- Le 05/01/06 : Acquisition par chèque bancaire n° 21 d’un micro-ordinateur à 8 000 dh.
- Le 08/01/06 : Vente des marchandises pour 30 000 dh, facture n° V 30, payable : 10 000 en
espèce, le reste à crédit.
- Le14/01/06 : Achat des marchandises à 20 000 dh, facture n° A 40, payable moitié par chèque
bancaire n° 21, le reste à crédit.
- Le 18/01/06 : Payement par caisse d’une prime d’assurance annuelle : 6 000 dh
- Le 24/01/06 : Vente des marchandises à 60 000 dh, facture n° V 31 réglée 1/3 par chèque, 1/3 en
espèce, le reste à crédit.
- Le 28/01/06 : Règlement par chèque bancaire n° 22 le loyer mensuel pour 10 000 dh, et il paye
les salariés en espèce pour 15 000 dh.
TAF :
1. Enregistrer ces opérations au livre-journal.
2. Reporter ces opérations dans le grand-livre.
3. Présenter la balance des comptes au 31/01/06.
4. Etablir le CPC et le bilan au 30/01/06.

APPLICATION :
C- Un exploitant individuel commence son activité le 1er janvier 2006, il dispose de :
- Stocks de marchandises : 200 000 dh
- Matériel de transport : 300 000 dh
- Matériel de bureau : 100 000 dh
- Avoir en banque : 60 000 dh
- Avoir en caisse : 20 000 dh
TAF :
3. Déterminer le montant du capital est du fournisseur sachant que ce dernier représente le ¼ de la
trésorerie.
4. Présenter le bilan au 1er janvier 2006.

D- Au cours du mois de janvier, il a réalisé les opérations suivantes :


- Le 02/01/06 : Paiement par chèque bancaire des frais de constitution : 5 000 dh (chèque n° 20)
- Le 05/01/06 : Acquisition par chèque bancaire n° 21 d’un micro-ordinateur à 8 000 dh.
- Le 08/01/06 : Vente des marchandises pour 30 000 dh, facture n° V 30, payable : 10 000 en
espèce, le reste à crédit.
- Le14/01/06 : Achat des marchandises à 20 000 dh, facture n° A 40, payable moitié par chèque
bancaire n° 21, le reste à crédit.
- Le 18/01/06 : Payement par caisse d’une prime d’assurance annuelle : 6 000 dh
- Le 24/01/06 : Vente des marchandises à 60 000 dh, facture n° V 31 réglée 1/3 par chèque, 1/3 en
espèce, le reste à crédit.
- Le 28/01/06 : Règlement par chèque bancaire n° 22 le loyer mensuel pour 10 000 dh, et il paye
les salariés en espèce pour 15 000 dh.
TAF :
5. Enregistrer ces opérations au livre-journal.
6. Reporter ces opérations dans le grand-livre.
7. Présenter la balance des comptes au 31/01/06.
8. Etablir le CPC et le bilan au 30/01/06.

Vous aimerez peut-être aussi