Vous êtes sur la page 1sur 3

CHAPITRE A3

LES SYSTÈMES SEQUENTIELS


Leçon N°: A3-2 APPLICATIONS A BASE DE BASCULES

Objectifs de la leçon :

 Réaliser et vérifier le fonctionnement des montages de compteurs à base de bascules en mode asynchrone.
 Réaliser et vérifier le fonctionnement des montages de décompteurs à base de bascules en mode
asynchrone.
 Réaliser et vérifier d’autres montages à base de bascules.

I- Mise en situation :
 Réaliser l’activité de découverte page 31

II- Fonction comptage :

II- 1- Principe :

Dans certains systèmes automatisés, pour gérer la


répétition d’un même événement, on utilise la fonction
comptage ou décomptage.
La fonction comptage ou décomptage est réalisée par un circuit
séquentiel permettant:
- La modification du mot binaire en sortie chaque fois qu’une
information est appliquée à l’entrée.
- La mémorisation de l’état de sortie.

Exemple  :

 Un poste de sciage s'arrête après avoir débité 20


pièces d'un même lot.
 Dans un système à programmation
chronologique le comptage du temps écoulé permet de
déclencher automatiquement certaines opérations :
arrosage d’un jardin, mise en marche d’un appareil
électroménager, allumage d’un feu de signalisation…

Les éléments de base d’un compteur sont des


----------------------montées en cascade.

II- 2- Modulo du compteur :

Un compteur modulo ------ est constitué d’un nombre


-------- de bascules. Il compte de ------ jusqu’à -------. Il
comporte -------- combinaisons de valeurs binaires des variables
de sorties Qi de ces bascules. Le nombre de bascules est donné
par la relation suivante:
-----------------------------------------------------

II- 3- Différents types de compteurs :

Il existe deux types de compteurs:


 compteurs asynchrones;
Les Systèmes séquentiels Page 1 sur 3
 compteurs synchrones.
III- Compteurs asynchrones :
III-1- Compteurs asynchrones à base de bascules :
III-1-1 Principe :

Un -------------------------------- est un circuit logique composé de ------------------------ (ou ses


équivalentes) où l’information à compter est reliée à l’entrée d’horloge de la première bascule. Pour les autres
bascules :
 si le front est descendant alors la sortie (Q) de la première bascule est reliée à l’entrée d’horloge de
la bascule suivante et ainsi de suite.
 si le front est montant alors la sortie (Q) de la première bascule est reliée à l’entrée d’horloge de la
bascule suivante et ainsi de suite.
III-1-2 Exemple N° 1 :
Réaliser un compteur modulo 8 à base de bascule JK et simuler son fonctionnement.
 Un compteur modulo 8 compte de --------------------------------------------
 Nombre de bascule --------------------------------------------------------------
 Equations des entrées d’horloge : ---------------------------------------------
 Transformer toute les bascules JK en ----------------------------------------
 Compléter le câblage :

 Refaire le même câblage sur le schéma suivant en utilisant le circuit intègre CMOS 4027
QC QB Q
(R1=R2=R3= 470Ω 1/4W) A

R1 R
2 R3

 Compléter le chronogramme et la table de comptage


H
t H QC QB QA Décimal
0
QA 1
t 2
QB 3
4
t
5
QC 6
t 7
Les Systèmes séquentiels Page 2 sur 3
III-1-2 Exemple N° 2 :

Réaliser un compteur modulo 5 à base de bascule JK et simuler son fonctionnement.

III-1-2 Exemple N° 3 :
Réaliser un compteur modulo 10 à base de bascule D et simuler son fonctionnement.

III-2 Décompteurs asynchrones :


III- 2-1- Principe :
L’information à compter est reliée à l’entrée d’horloge de la première bascule. Pour les autres bascules :
 si le front est descendant alors la sortie (Q) de la première bascule est reliée à l’entrée d’horloge de
la bascule suivante et ainsi de suite.
 si le front est montant alors la sortie (Q) de la première bascule est reliée à l’entrée d’horloge de la
bascule suivante et ainsi de suite.

III-2-2 Exemple N° 1 :
Réaliser un décompteur modulo 8 à base de bascule D et simuler son fonctionnement.

 Compléter le chronogramme et la table de comptage


H
t H QC QB QA Décimal
0
QA 1
t 2
QB 3
4
t
5
QC 6
t 7
Les Systèmes séquentiels Page 3 sur 3