Vous êtes sur la page 1sur 121

ROTOPLAT 108-308-508-708

INSTRUCTIONS POUR UTILISATION ET ENTRETIEN


ROTOPLAT LP 308FR-508PDS-708PVS
ROTOPLAT TP 108-308-508-708

FRA
Page laissee volontairement en blanc

FRA 2
Index
1. INFORMATIONS GÉNÉRALES .......................................................................................................................... 6
1.1. BUT DU MANUEL ................................................................................................................................................ 6
1.2. IDENTIFICATION DU FABRICANT ET DE LA MACHINE .................................................................................. 7
1.3. TERMES ET DÉFINITIONS ................................................................................................................................. 8
1.3.1. PICTOGRAMMES DE DANGER .................................................................................................................. 9
1.3.2. PICTOGRAMMES D’INTERDICTION ........................................................................................................ 10
1.3.3. PICTOGRAMMES D’OBLIGATION ............................................................................................................ 11
1.4. MODALITÉS DE DEMANDE D’ASSISTANCE .................................................................................................. 12
1.5. DOCUMENTATION JOINTE .............................................................................................................................. 12
1.6. CONSULTATION DES INSTRUCTIONS POUR L’UTILISATION ..................................................................... 12
2. INFORMATIONS DE SÉCURITÉ ...................................................................................................................... 13
2.1. AVERTISSEMENTS GÉNÉRAUX DE SÉCURITÉ ............................................................................................ 13
2.2. AVERTISSEMENTS DE SÉCURITÉ POUR LA MANUTENTION ET L’INSTALLATION ................................. 14
2.3. AVERTISSEMENTS DE SÉCURITÉ POUR L’UTILISATION ET LE FONCTIONNEMENT ............................. 15
2.4. AVERTISSEMENTS DE SÉCURITÉ POUR UNE MAUVAISE UTILISATION .................................................. 16
2.4.1. MAUVAISE UTILISATION RAISONNABLEMENT PRÉVISIBLE ............................................................... 16
2.4.2. OBLIGATIONS DE L’EMPLOYEUR ........................................................................................................... 16
2.5. AVERTISSEMENTS DE SÉCURITÉ SUR LES RISQUES RÉSIDUELS .......................................................... 17
2.6. AVERTISSEMENTS DE SÉCURITÉ POUR LES RÉGLAGES ET L’ENTRETIEN ........................................... 20
2.7. AVERTISSEMENTS DE SÉCURITÉ POUR L’ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE .................................................. 20
2.8. SIGNAUX DE SÉCURITÉ ET D’INFORMATION .............................................................................................. 21
2.9. ZONES PÉRIMÉTRIQUES ................................................................................................................................ 23
3. INFORMATIONS TECHNIQUES ....................................................................................................................... 24
3.1. DESCRIPTION GÉNÉRALE DE LA MACHINE ................................................................................................. 24
3.1.1. DESCRIPTION MODÈLES DE MACHINE ................................................................................................. 26
3.2. DESCRIPTION CYCLE DE FONCTIONNEMENT ............................................................................................ 27
3.3. DESCRIPTION DISPOSITIFS DE SÉCURITÉ .................................................................................................. 28
3.4. DESCRIPTION DISPOSITIFS ÉLECTRIQUES ................................................................................................. 31
3.4.1. LOGICIEL DE CONTRÔLE À DISTANCE.................................................................................................. 33
3.5. DESCRIPTION DISPOSITIFS PNEUMATIQUES ............................................................................................. 34
3.6. DESCRIPTION ACCESSOIRES SUR DEMANDE ............................................................................................ 35
3.7. DONNÉES TECHNIQUES « ROTOPLAT 308-508-708 » ................................................................................. 39
3.7.1. DIMENSIONS DE LA MACHINE ET DE LA PALETTE .............................................................................. 39
3.7.2. CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES MACHINE ..................................................................................... 40
3.7.3. CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES PRESSEUR .................................................................................. 40
3.7.4. CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES DISPOSITIF DE NERVURAGE PNEUMATIQUE ........................ 40
3.7.5. CARACTÉRISTIQUES BOBINE ................................................................................................................. 41
3.8. DONNÉES TECHNIQUES « ROTOPLAT LP 308 - 508 - 708 » ....................................................................... 42
3.8.1. DIMENSIONS DE LA MACHINE ET DE LA PALETTE .............................................................................. 42
3.8.2. CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES MACHINE ..................................................................................... 43
3.8.3. CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES PRESSEUR .................................................................................. 43
3.8.4. CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES DISPOSITIF DE NERVURAGE PNEUMATIQUE ........................ 43
3.8.5. CARACTÉRISTIQUES BOBINE ................................................................................................................. 44
3.9. DONNÉES TECHNIQUES « ROTOPLAT TP3 308-508-708 » ......................................................................... 45
3.9.1. DIMENSIONS DE LA MACHINE ET DE LA PALETTE .............................................................................. 45
3.9.2. CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES MACHINE ..................................................................................... 46
3.9.3. CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES PRESSEUR .................................................................................. 46
3.9.4. CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES DISPOSITIF DE NERVURAGE PNEUMATIQUE ........................ 46
3.9.5. CARACTÉRISTIQUES BOBINE ................................................................................................................. 47
3.10. NIVEAU D’ÉMISSION SONORE ................................................................................................................... 48
3.11. CARACTÉRISTIQUES DU MILIEU D’INSTALLATION ................................................................................. 48
4. INFORMATIONS SUR LA MANUTENTION ET L’INSTALLATION ..................................................................... 49
4.1. RECOMMANDATIONS POUR LA MANUTENTION ET LE CHARGEMENT .................................................... 49
4.2. EMBALLAGE ET DÉBALLAGE ......................................................................................................................... 49
4.3. TRANSPORT ET MANUTENTION .................................................................................................................... 51
4.4. DÉPLACEMENT ET LEVAGE ........................................................................................................................... 52
4.5. INSTALLATION DE LA MACHINE ..................................................................................................................... 53

3 Index FRA
4.5.1. MONTAGE BOÎTE ÉLECTRIQUE .............................................................................................................. 54
4.5.2. MONTAGE ARBRE DE TRANSLATION .................................................................................................... 55
4.5.3. MONTAGE ARBRE DE TRANSLATION .................................................................................................... 56
4.5.4. MONTAGE RAMPE CHARGEMENT/DÉCHARGEMENT ......................................................................... 57
4.5.5. MONTAGE PRESSEUR PNEUMATIQUE (EN OPTION) .......................................................................... 62
4.5.6. MONTAGE KIT « PLURIBALL » (EN OPTION) ......................................................................................... 63
4.5.7. MONTAGE PRESSEUR MÉCANIQUE (EN OPTION) ............................................................................... 64
4.6. FIXATION DE LA MACHINE .............................................................................................................................. 65
4.7. MISE À LA TERRE DE LA MACHINE ............................................................................................................... 66
4.8. RECOMMANDATIONS POUR LES RACCORDEMENTS ................................................................................ 66
4.9. RACCORDEMENT PNEUMATIQUE ................................................................................................................. 66
4.10. RACCORDEMENT ÉLECTRIQUE ................................................................................................................ 67
5. INFORMATIONS SUR LES RÉGLAGES ........................................................................................................... 68
5.1. RECOMMANDATIONS POUR LES RÉGLAGES .............................................................................................. 68
5.2. RÉGLAGE « CHARIOTS » ................................................................................................................................ 69
5.2.1. CHARIOTS PORTE-BOBINE DE TYPE « PDS » (REMPLACEMENT ENGRENAGES DE PRÉ-ÉTIRAGE)
69
5.2.2. CHARIOTS PORTE-BOBINE DE TYPE « FR pour treillis » ...................................................................... 71
5.3. RÉGLAGE DE LA CHAÎNE DE LEVAGE DU CHARIOT PORTE-BOBINE ...................................................... 72
5.4. RÉGLAGE CHAÎNE ROTATION TABLE ........................................................................................................... 72
5.5. RÉGLAGE CHAÎNE ROTATION TABLE « TP3 » ............................................................................................. 73
5.6. RÉGLAGE ROUES DENTÉES ROTATION TABLE .......................................................................................... 74
5.7. RÉGLAGE ROUES GUIDE TABLE ................................................................................................................... 75
5.8. RÉGLAGE FREINAGE BOBINE « PLURIBALL » ............................................................................................. 75
6. INFORMATIONS D’UTILISATION ..................................................................................................................... 76
6.1. RECOMMANDATIONS POUR L’UTILISATION ET LE FONCTIONNEMENT .................................................. 76
6.2. DESCRIPTIONS DES COMMANDES ............................................................................................................... 77
6.3. DESCRIPTION DE L’INTERFACE UTILISATEUR ............................................................................................ 78
6.3.1. CLAVIER NUMÉRIQUE ET ALPHANUMÉRIQUE ..................................................................................... 81
6.3.2. FENÊTRE DE PROGRAMMATION ........................................................................................................... 82
6.4. PAGE-ÉCRAN « HOME » .................................................................................................................................. 83
6.5. PAGE-ÉCRAN « MOUVEMENTS EN MODE MANUEL » ................................................................................ 85
6.5.1. FONCTION RENFORT MANUEL ............................................................................................................... 86
6.6. PAGE-ÉCRAN « RECETTES » ......................................................................................................................... 87
6.7. PAGE-ÉCRAN « CYCLE DE BANDEROLAGE » .............................................................................................. 88
6.8. PAGE-ÉCRAN « PARAMÈTRES GÉNÉRAUX » .............................................................................................. 89
6.9. PAGE-ÉCRAN « COMPTEURS DE PRODUCTION (PALETTES) » ................................................................ 90
6.10. PAGE-ÉCRAN « CONFIGURATIONS I.H.M. » ............................................................................................. 91
6.11. PAGE-ÉCRAN « MODIFIER LE MOT DE PASSE » ..................................................................................... 92
6.12. PAGE-ÉCRAN « SAISIE DU MOT DE PASSE (OUVERTURE DE SESSION UTILISATEUR) » ................ 93
6.13. PAGE-ÉCRAN « SERVICE » ........................................................................................................................ 94
6.14. PROGRAMMATION NOUVELLE RECETTE ................................................................................................ 95
6.15. RÉGLAGE ANGLE DE PHASE ..................................................................................................................... 96
6.16. ALLUMAGE ET EXTINCTION DE LA MACHINE .......................................................................................... 96
6.17. CONFIGURATION DES PARAMÈTRES DU CYCLE ................................................................................... 97
6.18. DESCRIPTION DES CYCLES DE BANDEROLAGE .................................................................................... 97
6.18.1. CYCLE DE BANDEROLAGE SIMPLE .................................................................................................. 97
6.18.2. CYCLE DE BANDEROLAGE DOUBLE ................................................................................................ 97
6.18.3. CYCLE DE BANDEROLAGE AVEC INSERTION FEUILLE ................................................................. 98
6.19. DÉMARRAGE ET ARRÊT CYCLE ................................................................................................................ 99
6.20. CHANGEMENT HAUTEUR PRESSEUR ...................................................................................................... 99
6.21. CYLINDRE PNEUMATIQUE AVEC TIGE ................................................................................................... 100
6.21.1. PRESSEUR MÉCANIQUE .................................................................................................................. 100
6.22. CHARGEMENT BOBINE ............................................................................................................................. 101
6.23. CHARGEMENT BOBINE « PLURIBALL » .................................................................................................. 102
7. INFORMATIONS SUR LES OPÉRATIONS D’ENTRETIEN ............................................................................. 103
7.1. RECOMMANDATIONS POUR L’ENTRETIEN ................................................................................................ 103
7.2. INTERVALLES D'ENTRETIEN PÉRIODIQUE ................................................................................................ 104

FRA Index 4
7.3. SCHÉMA POINTS DE LUBRIFICATION ......................................................................................................... 106
7.4. TABLEAU DES LUBRIFIANTS ........................................................................................................................ 108
7.5. ÉVACUATION EAU DE CONDENSATION ..................................................................................................... 109
7.6. NETTOYAGE FILTRE À AIR ........................................................................................................................... 109
7.7. NETTOYAGE DE LA MACHINE ...................................................................................................................... 110
8. INFORMATIONS SUR LES PANNES.............................................................................................................. 111
8.1. MESSAGES D’ALARME .................................................................................................................................. 111
9. INFORMATIONS SUR LES OPÉRATIONS DE REMPLACEMENT ................................................................. 112
9.1. RECOMMANDATIONS POUR LE REMPLACEMENT DE COMPOSANTS DE LA MACHINE ...................... 112
9.2. REMPLACEMENT ROUES TABLE TOURNANTE ......................................................................................... 113
9.3. REMPLACEMENT ROULEAUX TABLE TOURNANTE .................................................................................. 114
9.4. REMPLACEMENT ROULEAUX DE CONFINEMENT ..................................................................................... 115
9.5. REMPLACEMENT ROUES DENTÉES TABLE TOURNANTE ....................................................................... 116
9.6. LISTE DES PIÈCES DÉTACHÉES CONSEILLÉES ....................................................................................... 117
9.7. DÉMANTÈLEMENT ET MISE À LA CASSE DE LA MACHINE ...................................................................... 117
9.7.1. DÉMANTÈLEMENT DE LA MACHINE ..................................................................................................... 117
9.7.2. MISE À LA CASSE DE LA MACHINE ...................................................................................................... 117
10. ANNEXES ....................................................................................................................................................... 118
10.1. CONDITIONS DE GARANTIE ..................................................................................................................... 118
10.2. SCHÉMA PNEUMATIQUE PRESSEUR ..................................................................................................... 119
10.3. SCHÉMA PNEUMATIQUE DISPOSITIF DE NERVURAGE ....................................................................... 120

5 Index FRA
1. INFORMATIONS GÉNÉRALES
1.1. BUT DU MANUEL
- Le manuel, qui fait partie intégrante de la machine, a pour but de transmettre à l’opérateur les « Instructions
pour l’utilisation » afin de prévenir et de minimiser les risques pendant l’interaction homme-machine.
Les informations ont été écrites par le Fabricant dans sa langue d’origine (Italien) selon le principe de l’écriture
professionnelle et conformément aux réglementations en vigueur.
Pour faciliter la lecture et la compréhension des informations, on a adopté les principes de communication
plus appropriés aux caractéristiques des destinataires.
Les informations peuvent être traduites dans d’autres langues pour satisfaire aux exigences législatives et/ou
commerciales.
Les traductions des manuels sont effectuées directement, sans altérations, depuis les textes des instructions
originales.
Chaque traduction (même celle réalisée par le mandataire ou par qui introduit la machine dans la zone
linguistique en question) doit indiquer la mention « traduction des instructions originales ».
- Pour trouver facilement les sujets spécifiques d'intérêt, consulter la table des matières.
- Certaines informations pourraient ne pas correspondre parfaitement à la configuration réelle de la machine
livrée.
- Les informations supplémentaires éventuellement insérées n’influencent pas la lisibilité et ne portent pas
atteinte au niveau de sécurité.
- Le Fabricant se réserve le droit d’apporter des modifications aux informations sans obligation de devoir les
communiquer au préalable, à condition que ces modifications n’altèrent pas le niveau de sécurité.
- Toute information complémentaire de la part des destinataires peut être une importante contribution pour
l’amélioration des services après-vente que le fabricant veut offrir à ses clients.
- Pour mettre en évidence des parties de texte ou des spécifications importantes, on a adopté les symboles
décrits et représentés ci-après.

Danger – attention
Le symbole indique des situations de danger grave qui, en cas de négligence, peuvent occasionner des
risques graves pour la santé et la sécurité des personnes.

Prudence – avertissement
Le symbole indique qu’il faut adopter des comportements appropriés pour ne pas mettre en danger la
santé et la sécurité des personnes et ne pas provoquer des préjudices économiques.

Important
Le symbole indique des informations techniques et opérationnelles particulièrement importantes à ne pas
négliger.

FRA INFORMATIONS GÉNÉRALES 6


1.2. IDENTIFICATION DU FABRICANT ET DE LA MACHINE
La plaque d’identification représentée est appliquée directement sur la machine. Sur cette dernière sont mentionnées
toutes les références et toutes les indications indispensables à la sécurité de fonctionnement.
1) Modèle de la machine.
2) Numéro de série de la machine.
3) Année de fabrication.
4) Tension alimentation électrique.
5) Fréquence alimentation électrique.
6) Phases alimentation électrique.
7) Courant électrique absorbé.
8) Puissance électrique installée.
9) Consommation d’air.
10) Pression max․ alimentation air.
11) Poids de la machine.
12) Identification du Fabricant.
13) Dénomination.

7 INFORMATIONS GÉNÉRALES FRA


1.3. TERMES ET DÉFINITIONS
Certains termes récurrents sont décrits à l’intérieur du manuel afin de fournir une vision plus complète de leur
signification.

Entretiens :
Ensemble des opérations nécessaires pour conserver la fonctionnalité et l’efficacité de la machine.
Normalement certaines opérations sont programmées par le fabricant qui définit les compétences
nécessaires et les modes d’intervention.
Certaines opérations non programmées doivent être exécutées en interpellant d’abord le fabricant.

Opérateur :
Personne sélectionnée et autorisée parmi celles ayant les conditions requises, les compétences et les
informations nécessaires à l’exploitation et à l’entretien ordinaire de la machine.

Technicien d’entretien :
Technicien sélectionné et autorisé parmi ceux ayant les conditions requises pour effectuer des
interventions d’entretien ordinaire et extraordinaire sur la machine. Il doit par conséquent posséder
des informations et compétences précises ainsi que des capacités particulières dans le secteur
d’intervention.

Changement format :
Ensemble d’interventions à effectuer sur la machine avant de commencer à travailler avec des
caractéristiques différentes par rapport aux précédentes.

Formation :
Processus de formation pour transférer au nouvel opérateur les connaissances, les capacités et les
comportements nécessaires pour interagir avec la machine de manière autonome, adéquate, correcte
et sans risques.

Installateur :
Technicien sélectionné et autorisé par le Fabricant ou par son mandataire, parmi ceux ayant les
conditions requises pour effectuer l’installation et l’essai de la machine ou de l’équipement en
question.

Aide :
Personne subordonnée, avec des fonctions d’assistance à l’exercice de l’activité de production de la
machine ou de l’équipement en question.

Responsable de production :
Technicien qualifié, avec expérience et compétence dans le domaine des machines automatiques
pour le secteur de référence.
Le responsable de production, sur la base des exigences de production, peut utiliser directement la
machine ou
sélectionner l’opérateur auquel confier la tâche.

FRA INFORMATIONS GÉNÉRALES 8


1.3.1. PICTOGRAMMES DE DANGER
Le tableau suivant résume les pictogrammes de sécurité qui indiquent un DANGER.
ATTENTION DANGER GÉNÉRIQUE
Ceci attire l'attention du personnel concerné sur le risque de dommages physiques causés par l'opération
décrite si elle n'est pas effectuée dans le respect des règles de sécurité.

ATTENTION DANGER DE CONTACT AVEC DES PIÈCES SOUS TENSION


Ceci attire l'attention du personnel concerné sur le risque de subir un choc électrique causé par l'opération
décrite si elle n'est pas effectuée dans le respect des règles de sécurité.

ATTENTION DANGER MATÉRIEL INFLAMMABLE

ATTENTION DANGER ORGANES EN MOUVEMENT

ATTENTION DANGER DÛ AUX TEMPÉRATURES ÉLEVÉES

ATTENTION DANGER DÛ AUX CHARGES SUSPENDUES

ATTENTION DANGER DÛ AU CONTACT AVEC D’OBSTACLES AU-DESSUS DE LA TÊTE

ATTENTION DANGER DE TRÉBUCHEMENT OU CHUTE

ATTENTION DANGER D’EMMÊLEMENT


Ceci attire l'attention du personnel concerné sur le fait que le dispositif sur lequel se trouve le pictogramme
comporte des parties dont l’accès présente un risque d’emmêlement.

ATTENTION DANGER D’ÉCRASEMENT DES MAINS

ATTENTION DANGER DE CISAILLEMENT

ATTENTION DANGER DE COUPURE


Ceci attire l'attention du personnel concerné sur le fait que le dispositif sur lequel se trouve le pictogramme
comporte des parties tranchantes susceptibles de leur blesser les mains.

ATTENTION DANGER DÛ AU MOUVEMENT DES CHARIOTS

ATTENTION DANGER D’EXPLOSION

9 INFORMATIONS GÉNÉRALES FRA


1.3.2. PICTOGRAMMES D’INTERDICTION
Le tableau suivant résume les pictogrammes de sécurité d’INTERDICTION.
INTERDICTION GÉNÉRIQUE

DÉFENSE DE FUMER
Il est interdit de fumer dans la zone où se trouve ce panneau.

INTERDICTION D’UTILISER DE FLAMMES NUES


Ce symbole interdit l'utilisation de flammes nues à proximité de la machine ou de ses pièces afin d'éviter
tout risque d'incendie.

PASSAGE AUX PIÉTONS INTERDIT


Les piétons ne sont pas autorisés à traverser la zone où se trouve ce signal.

DÉFENSE D'ÉTEINDRE AVEC DE L'EAU


Tout incendie pouvant survenir à proximité de la machine ou de ses éléments ne doit PAS être éteint par
des jets d'eau.

NE PAS METTRE LES MAINS

DÉFENSE DE POUSSER

DÉFENSE DE S’ASSEOIR

DÉFENSE DE GRIMPER SUR LA SURFACE

DÉFENSE DE RETIRER LES ABRIS OPÉRATEUR

FRA INFORMATIONS GÉNÉRALES 10


1.3.3. PICTOGRAMMES D’OBLIGATION
Le tableau suivant résume les pictogrammes de sécurité qui indiquent une OBLIGATION.
OBLIGATION GÉNÉRIQUE
La présence du symbole à côté de la description indique l'obligation d'effectuer l'opération/manœuvre
comme décrit et en conformité avec les règles de sécurité en vigueur, afin d'éviter les risques et/ou les
blessures.

OBLIGATION DE CONSULTER LE MANUEL OPÉRATEUR


Obligation, avant d'effectuer toute opération sur la machine, de lire le manuel d'instructions fourni avec la
machine.

OBLIGATION D’UTILISER LES LUBRIFIANTS RECOMMANDÉS PAR IMA


Avant de vidanger l'huile ou les lubrifiants, il faut se référer au manuel d'instructions fourni avec la
machine.

OBLIGATION DE PORTER DES GANTS DE PROTECTION


La présence du symbole à côté de la description nécessite l'utilisation de gants de protection par
l'opérateur, le risque de blessure étant implicite.

OBLIGATION DE PORTER DES DISPOSITIFS DE PROTECTION DES YEUX


La présence du symbole à côté de la description nécessite l'utilisation de lunettes de sécurité par
l'opérateur, le risque de blessure étant implicite.

OBLIGATION DE PORTER UN CASQUE DE PROTECTION


La présence du symbole à côté de la description nécessite l'utilisation de la protection du casque par
l'opérateur, le risque de blessure étant implicite.

OBLIGATION DE PORTER UN MASQUE DE PROTECTION


La présence du symbole à côté de la description nécessite l'utilisation d'un masque de protection
respiratoire par l'opérateur, le risque de blessure étant implicite.

OBLIGATION DE PORTER DES CHAUSSURES DE SÉCURITÉ


La présence du symbole à côté de la description nécessite l'utilisation de chaussures de protection par
l'opérateur, le risque de blessure étant implicite.

OBLIGATION DE PORTER DES VÊTEMENTS DE SÉCURITÉ


La présence du symbole à côté de la description nécessite l'utilisation d'une combinaison de protection par
l'opérateur, le risque de blessure étant implicite.

OBLIGATION DE PORTER DES PROTÈGE-OREILLES


La présence du symbole à côté de la description nécessite l'utilisation de protège-oreilles par l'opérateur,
le risque de blessure étant implicite.

11 INFORMATIONS GÉNÉRALES FRA


1.4. MODALITÉS DE DEMANDE D’ASSISTANCE
Le réseau de distribution Robopac est, à partir de maintenant, à votre service pour n’importe quel problème
d’assistance technique, pièces détachées et pour toute exigence pouvant promouvoir votre activité.
Pour toute demande d’assistance technique, indiquer les données mentionnées sur la plaque d’identification, les
heures approximatives d’utilisation et le type de défaut constaté.
Pour n’importe quelle exigence, s’adresser à un des centres agréés ou bien directement à l’adresse indiquée.
ROBOPAC S.p.A.
VIA FABRIZIO DA MONTEBELLO, 81
47892 GUALDICCIOLO, REPUBBLICA S. MARINO (RSM)
Téléphone 0549 (international ++378) 910511
Fax 0549/908549 - 905946
http://www.aetnagroup.com/

1.5. DOCUMENTATION JOINTE


La machine, sauf accords commerciaux contraires, est dotée de la documentation indiquée.
- Déclaration « CE » de conformité.
- Conditions de garantie.
- Schéma pneumatique.
- Schéma électrique et liste des composants.
- Manuels dispositifs commerciaux installés (si nécessaires pour l’exploitation de la machine).
- Instructions pour le déballage et l’installation.
- Guide rapide pour mise en service immédiate.
- Clé USB contenant les informations énumérées.
• Manuel d’utilisation et d’entretien traduit en différentes langues .
• Catalogue des pièces détachées.
• Logiciel programmation machine.
• Schémas électriques.

1.6. CONSULTATION DES INSTRUCTIONS POUR L’UTILISATION


Le manuel est divisé en chapitres, chacun d'eux décrivant une catégorie spécifique d'informations.
Important
Chaque opérateur qui interagit avec la machine, en plus de lire toute la documentation, doit lire et
apprendre les informations qui relèvent de sa compétence opérationnelle.
Se référer à l'acronyme qui précède le titre des chapitres du résumé, pour rechercher les sujets à consulter.
Ces instructions sont le résultat d'un système automatique d'assemblage de texte et d'illustrations, de sorte qu'il est
possible qu'en changeant de page, il y ait des interruptions dans le flux de texte et de tableaux.
Important
Conserver ce manuel pour toute la durée de vie de la machine dans un lieu connu et facilement
accessible pour qu’il soit toujours disponible lorsqu’il faut le consulter.

FRA INFORMATIONS GÉNÉRALES 12


2. INFORMATIONS DE SÉCURITÉ
2.1. AVERTISSEMENTS GÉNÉRAUX DE SÉCURITÉ

Prudence – avertissement
Lire attentivement les « Instructions pour l’utilisation » reportées dans le manuel et celles appliquées
directement sur la machine.
Il est important de consacrer un peu de temps à la lecture des « Instructions pour l’utilisation » afin de
minimiser les risques et d’éviter des accidents déplaisants.
L’opérateur, avant d’interagir avec la machine, doit s’assurer d’avoir compris le contenu des « Instructions
pour l’utilisation ».

Danger – attention
Prêter attention aux avertissements de sécurité, éviter tout usage abusif et évaluer les risques résiduels
qui pourraient subsister.
La prudence est irremplaçable.
La sécurité est également entre les mains de ceux qui agissent sur la machine durant la période de vie
prévue.

Important
Parfois, les accidents peuvent dépendre d’une utilisation « négligente » de la machine de la part de
l’opérateur.
Il est toujours trop tard de se rappeler ce qu’il aurait fallu faire quand cela a déjà eu lieu.

Prudence – avertissement
Maintenir lisibles les signaux d’information et respecter les indications reportées.
Les signaux d’information peuvent être de formes et de couleurs différentes pour signaler des dangers,
des obligations, des interdictions et des indications.
La violation et le contournement des dispositifs de sécurité peuvent causer des risques (même graves)
pour les opérateurs.
Le personnel autorisé à effectuer une quelconque opération sur la machine doit avoir des expériences
acquises et reconnues dans le secteur d’intervention.

Important
Le Fabricant ne répond pas pour des dommages éventuels sur le produit placé dans les emballages
durant la phase de banderolage et de stabilisation et durant les phases de vie suivantes.

Important
Le non-respect des informations indiquées peut comporter des risques pour la sécurité et la santé des
personnes et peut causer des dommages économiques.

13 INFORMATIONS DE SÉCURITÉ FRA


2.2. AVERTISSEMENTS DE SÉCURITÉ POUR LA MANUTENTION ET L’INSTALLATION

Danger – attention
Le personnel autorisé à la manutention de la machine (chargement et déchargement) doit avoir les
compétences techniques et les capacités professionnelles nécessaires.
Effectuer le déplacement (chargement et déchargement) suivant les informations reportées directement
sur la machine, sur l’emballage et dans le mode d’emploi.
Lors de la manutention, si les conditions l’exigent, recourir à un ou plusieurs aides. Cela peut engendrer
des risques imprévus.
Pour réduire au minimum les risques liés à l’intervention d’aides, il faut les informer préalablement sur le
travail à effectuer et sur les comportements à adopter.
La manutention à l’aide d’engins (grue, chariot élévateur, etc․) doit être effectuée par du personnel en
mesure de les manœuvrer en conditions de sécurité.
Introduire et/ou ancrer les dispositifs (crochets, fourches, etc.) uniquement dans les points prévus sur
l’emballage et/ou sur la machine, quand on utilise des engins de levage.
Effectuer le transport avec des moyens appropriés et de portée adéquate.
La température minimale et maximale (pendant le transport et/ou le stockage) doit rester entre les limites
admises pour ne pas endommager les composants électriques.
Installer la machine seulement dans des lieux sans risque d’explosion et/ou d’incendie.
Éviter des environnements exposés aux agents atmosphériques et substances corrosives.
Évaluer, avant de commencer l’installation, s’il faut mettre en œuvre un « plan de sécurité » pour protéger
les personnes concernées par l’opération.
Prédisposer des conditions de sécurité adaptées pour opérer dans des zones élevées, difficilement
accessibles ou dangereuses.
Effectuer l’installation en fonction des espaces périmétriques minimaux indiqués par le Fabricant et en
fonction des activités de travail à proximité.
Réaliser le projet d’installation de la machine, s’il doit interagir (directement ou indirectement) avec une
autre machine ou avec une ligne de production.
Le projet doit considérer toutes les conditions de fonctionnement, afin que les lois en vigueur en matière
de sécurité sur les lieux de travail soient respectées.
Contrôler que le lieu d’installation a un renouvellement d’air approprié, pour éviter une concentration d’air
insalubre pour les opérateurs.
Adopter les solutions plus adéquates pour maintenir les émissions sonores aux niveaux minimums afin de
réduire la pollution acoustique.
Effectuer les raccordements électriques selon les « règles de l’art » en fonction des indications fournies
par le Fabricant et conformément aux lois et aux réglementations en vigueur en la matière.

Important
Les raccordements électriques doivent être effectués seulement par des installateurs avec des
compétences acquises et reconnues dans le secteur d’intervention.
L'installateur doit effectuer les essais pour vérifier, à travers un contrôle général, que la machine peut être
mise en service sans risques pour l’opérateur.
Éliminer tous les composants de l’emballage dans le respect des lois en vigueur dans le Pays
d’installation de la machine.
Le non-respect des informations indiquées peut comporter des risques pour la sécurité et la santé des
personnes et peut causer des dommages économiques.

FRA INFORMATIONS DE SÉCURITÉ 14


2.3. AVERTISSEMENTS DE SÉCURITÉ POUR L’UTILISATION ET LE FONCTIONNEMENT
Danger – attention
L’opérateur doit être formé, avoir des capacités appropriées au travail à effectuer et être en conditions
adéquates pour pouvoir exploiter la machine en sécurité.
L’opérateur, lors de la première mise en service de la machine, doit lire le manuel, identifier les fonctions
des commandes et simuler quelques manœuvres, en particulier le démarrage et l'arrêt.
La machine a été conçue et fabriquée pour répondre à toutes les conditions de service indiquées par le
Fabricant.

Prudence – avertissement
Utiliser la machine seulement avec les dispositifs de sécurité d’origine installés par le Fabricant.
Ne pas altérer, ne pas contourner, ne pas éliminer ou by-passer les dispositifs de sécurité installés sur la
machine.

Danger – attention
Ne pas modifier en aucune manière, les caractéristiques de construction et fonctionnement de la machine.
Ne pas utiliser la machine si les dispositifs de sécurité ne sont pas parfaitement installés et efficaces.
Porter toujours les Équipements de Protection Individuelle indiqués dans les « Instructions pour
l’utilisation », avec une attention particulière pour les chaussures de sécurité, et ceux prévus par les lois
en vigueur en matière de sécurité sur les lieux de travail.
Maintenir toujours les espaces périmétriques, en particulier le poste de commande, en conditions
appropriées et sans obstacles pour réduire au minimum les risques pour l’opérateur.
La machine doit être utilisée par un seul opérateur, désigné et autorisé par l’employeur.
La participation d’un ou plusieurs aides pour effectuer certaines opérations ou interventions d’entretien
(ordinaire) peut comporter des risques imprévus.
Pour réduire au minimum les risques liés à l’intervention d’aides, il faut les informer préalablement sur le
travail à effectuer et sur les comportements à adopter.
S’assurer qu’il n’y a pas de personnes étrangères dans le rayon d’action de la machine pendant l’activité
de production et lors des opérations d’entretien.
Il est interdit de monter sur la table tournante à l'aide de chariots élévateurs. En plus d'être dangereux,
cela peut également endommager la machine.

Important
Le non-respect des informations indiquées peut comporter des risques pour la sécurité et la santé des
personnes et peut causer des dommages économiques.

15 INFORMATIONS DE SÉCURITÉ FRA


2.4. AVERTISSEMENTS DE SÉCURITÉ POUR UNE MAUVAISE UTILISATION
2.4.1. MAUVAISE UTILISATION RAISONNABLEMENT PRÉVISIBLE
- La mauvaise utilisation raisonnablement prévisible est : « l’utilisation de la machine de manière différente par
rapport à ce qui est indiqué dans le manuel d’utilisation, ce qui peut découler du comportement humain
facilement prévisible ».
La machine doit être utilisée uniquement pour envelopper et stabiliser des produits de forme régulière ou quoi
qu’il en soit de forme permettant un banderolage stable.
Les emballages contenant des liquides ou des matériaux inconsistants doivent avoir des caractéristiques
appropriées au produit et être parfaitement fermés et scellés, pour éviter que le contenu puisse sortir.
Ne pas palettiser ou banderoler des produits logés dans des emballages (boîtes, récipients pour liquides,
etc...) de forme irrégulière ou des emballages qui ne garantissent pas leur stabilité.
- La machine ne doit être utilisée qu'aux fins prévues par le Fabricant.
- Ne jamais faire utiliser la machine à des opérateurs non convenablement formés, documentés et autorisés.
- Les emballages contenant des produits liquides ou inconsistants doivent assurer une étanchéité parfaite.
- Ne pas effectuer le banderolage de produits en vrac, de forme irrégulière et non convenablement rassemblés,
afin d’éviter toute palettisation inappropriée.
- Ne pas utiliser la machine pour envelopper et stabiliser des êtres vivants (par exemple animaux et
personnes).
- Ne pas utiliser la machine avec matériau de banderolage différent par rapport à celui prévu par le Fabricant.
- Ne pas utiliser la machine comme dispositif de levage ou plan d’appui pour des activités de travail (par
exemple banc de travail).
- Ne pas excéder dans l’étirage ou pré-étirage du film et ne pas effectuer l’enroulement avec un nombre
excessif de banderolages, afin d’éviter d’endommager les emballages et les produits contenus.
- Ne pas utiliser la machine ou faire utiliser la machine pour des fins et avec des modalités non prévues par le
Fabricant.
- Ne pas utiliser ou faire utiliser la machine avec des dispositifs de sécurité défectueux, désactivés et/ou mal
installés.
- Ne pas continuer à utiliser la machine si on constate des anomalies.
- L'arrêter immédiatement et la redémarrer seulement après avoir rétabli les conditions normales d’utilisation.
- Ne jamais effectuer d’intervention avec la machine en fonctionnement, mais uniquement après l’avoir arrêtée
dans les conditions de sécurité.
- Ne jamais utiliser la machine sans porter les Équipements de Protection Individuelle indiqués par le Fabricant
et prévus par la législation en vigueur sur les lieux de travail.
- Ne jamais utiliser la machine si les interventions d’entretien programmé n’ont pas été régulièrement
effectuées.
- Ne pas nettoyer ou laver la machine avec des produits agressifs pour ne pas endommager les composants.
- Ne pas remplacer les composants avec des pièces de rechange non originales et avec des caractéristiques
de conception et de construction différentes.
- Ne pas abandonner la machine ou ne pas la laisser non surveillée à la fin de l’activité de production sans
l’avoir arrêtée dans les conditions de sécurité.
2.4.2. OBLIGATIONS DE L’EMPLOYEUR
- L'opérateur doit être formé pour acquérir les compétences requises dans le domaine des machines
d'emballage ou un secteur équivalent.
À l'issue de la formation, s'assurer que l'opérateur a bien compris l'ensemble du contenu de la notice
d'utilisation, en particulier les consignes de sécurité.
- L’opérateur doit démontrer d’avoir des compétences appropriées et doit être en conditions adéquates pour
exercer les activités en toute sécurité.
- L’employeur doit informer l’opérateur sur les mauvaises utilisations raisonnablement prévisibles et sur les
risques résiduels qui subsistent.
- L'opérateur doit être en mesure de lire et de comprendre le manuel d’utilisation et doit savoir reconnaître les
signaux de sécurité.
- Faire utiliser la machine exclusivement à des opérateurs convenablement formés, documentés et autorisés.
Important
L’employeur doit documenter la formation effectuée aux opérateurs.

FRA INFORMATIONS DE SÉCURITÉ 16


2.5. AVERTISSEMENTS DE SÉCURITÉ SUR LES RISQUES RÉSIDUELS
Danger – attention
Le Fabricant, lors de la conception et de la construction, a prêté une attention particulière aux risques
résiduels pouvant compromettre la sécurité et la santé des opérateurs.
Les risques résiduels sont : « tous les risques qui subsistent bien que dans la phase de conception, on ait
adopté et intégré toutes les solutions de sécurité ».
La liste reporte les risques résiduels typiques de ce type de machines.

Danger de glissement :
Ne pas monter sur les pièces de la machine
pendant le fonctionnement.

Danger d’impact :
Ne pas s’approcher de pièces de la machine
pendant le fonctionnement.

Danger de coupure des membres


supérieurs :
Ne pas introduire les mains dans les organes
en mouvement.

17 INFORMATIONS DE SÉCURITÉ FRA


Danger d’écrasement du corps :
Ne pas se placer dans la zone opérationnelle
de la machine.

Danger d’écrasement des membres


supérieurs :
Ne pas introduire les mains dans les organes
en mouvement.

FRA INFORMATIONS DE SÉCURITÉ 18


Danger d’impact et de glissement :
Ne pas s’approcher ou monter, avec le
dispositif de levage, sur des pièces de la
machine (par exemple table tournante)
pendant le fonctionnement.
Danger de chute ou projection d’objets :
Ne pas utiliser la machine à une vitesse
inadéquate au type de produit à envelopper.

Si les emballages à envelopper contiennent


des éléments instables et dangereux, il est
nécessaire de préparer des mesures de
sécurité adéquates (par exemple protections
périmétriques) pour éviter des risques pour
la sécurité des personnes.

19 INFORMATIONS DE SÉCURITÉ FRA


2.6. AVERTISSEMENTS DE SÉCURITÉ POUR LES RÉGLAGES ET L’ENTRETIEN
- Maintenir la machine en conditions d’efficacité maximale et effectuer les opérations d’entretien programmé
prévues par le Fabricant.
Un bon entretien permettra d’obtenir les meilleures performances, une plus longue durée de fonctionnement
et un maintien constant des exigences de sécurité.
- Activer tous les dispositifs de sécurité de la machine avant d’effectuer les interventions d'entretien et de
réglage.
- Signaler les zones limitrophes et mettre en œuvre les conditions de sécurité appropriées, conformément aux
lois sur le travail pour prévenir et réduire les risques au minimum.
- Les interventions d’entretien dans des zones non facilement accessibles ou dangereuses doivent être
effectuées après avoir prédisposé les conditions nécessaires.
- Le personnel autorisé à l’entretien ordinaire de la machine (réglages, remplacements, etc.) doit avoir des
compétences techniques et des capacités professionnelles reconnues.
- Ne pas effectuer des interventions différentes de celles indiquées dans le manuel d’utilisation sans
l'autorisation expresse du Fabricant.
- Ne pas utiliser de produits contenant des substances corrosives ou nuisibles à la santé des personnes.
- Porter les Équipements de Protection Individuelle prévus par les lois sur le travail, indiqués dans les
« Instructions pour l’utilisation » et/ou sur la machine.
- L’emploi de pièces détachées similaires mais non d’origine peut amener à des réparations non conformes,
des performances altérées et occasionner des préjudices économiques.
- Utiliser des lubrifiants (huiles et graisses) préconisés par le Fabricant ou des lubrifiants avec les mêmes
caractéristiques physico-chimiques.
- Ne pas disperser dans l’environnement les liquides polluants, les pièces usées et les résidus d’entretien.
- Sélectionner les composants sur la base des caractéristiques physico-chimiques du matériau et effectuer
l’élimination séparée selon les lois en vigueur.
- Toutes les interventions d’entretien extraordinaire doivent être effectuées uniquement par des opérateurs
autorisés, avec l’expérience reconnue et acquise dans le secteur d’intervention.
Important
Le non-respect des informations indiquées peut comporter des risques pour la sécurité et la santé
des personnes et peut causer des dommages économiques.

2.7. AVERTISSEMENTS DE SÉCURITÉ POUR L’ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE


L’équipement électrique a été conçu et construit conformément aux réglementations en vigueur en la matière.
Ces réglementations tiennent compte des conditions de fonctionnement sur la base de l’environnement.
La liste indique les conditions nécessaires pour le bon fonctionnement de l’équipement électrique.
- La température ambiante doit être comprise entre 5°C et 40°C.
- L’humidité relative doit être comprise entre 50% (relevée à 40°C) et 90% (relevée à 20°C).
- Le milieu d’installation doit être immunisé et ne doit pas être la source de brouillages électromagnétiques et de
radiations (rayons x, laser, etc․).
- Le milieu ne doit pas présenter de zones avec des concentrations de gaz et de poussières potentiellement
explosives et/ou à risque d’incendie.
- Les produits et les matériaux utilisés pendant l’activité de production et lors des opérations d’entretien ne
doivent pas contenir d’agents contaminants et corrosifs (acides, substances chimiques, sels, etc․) et ne
doivent pas pouvoir pénétrer et/ou entrer en contact avec les composants électriques.
- Pendant les phases de transport et de stockage la température ambiante doit être comprise entre -25°C et
55°C.
- L'équipement électrique peut de toute façon être exposé à une température jusqu’à 70°C, pourvu que le
temps d’exposition ne soit pas supérieur à 24 heures.
- L'équipement électrique fonctionne correctement jusqu’à 1000 m d’altitude au-dessus du niveau de la mer.
Important
S’il n’est pas possible de respecter une ou plusieurs conditions parmi celles énumérées, indispensables
pour le bon fonctionnement de l'équipement électrique, il est nécessaire de s’accorder lors de la
définition du contrat, sur quelles solutions supplémentaires il faudra adopter pour créer les conditions
plus adéquates (par exemple, composants électriques spécifiques, appareils de conditionnement, etc․).

FRA INFORMATIONS DE SÉCURITÉ 20


2.8. SIGNAUX DE SÉCURITÉ ET D’INFORMATION
L’illustration indique la position de signaux de sécurité et d’information appliqués sur la machine.
Pour chaque signal, la description relative est reportée.
1. Signal de danger électrique
Ne pas accéder à la zone pour éviter les risques de choc électrique ou d’électrocution.
2. Signal d’interdiction
Ne pas monter sur la rampe avec le chariot élévateur.
3. Signal d’information
Il indique les points de levage avec un dispositif à crochet.
4. Signal d’information
Il indique les points de levage lorsqu’on utilise un dispositif à fourches.
5. Signal d’information
Il indique la direction de rotation de la table tournante.
6. Signal d’interdiction
Ne pas intervenir sur le composant avec les mains.
7. Signal de danger
Danger d’écrasement des mains.

Important
S’assurer que les plaques signalétiques sont bien lisibles.
Dans le cas contraire, effectuer le remplacement en les positionnant dans leur point d’origine.

21 INFORMATIONS DE SÉCURITÉ FRA


Rotoplat 308-508-708 Rotoplat TP3 308-508-708

Rotoplat LP 308-508-708

FRA INFORMATIONS DE SÉCURITÉ 22


2.9. ZONES PÉRIMÉTRIQUES
L'illustration montre les zones périmétriques de travail de la machine.

1. Zone de stationnement de l’opérateur.


2. Zone de chargement/déchargement des palettes.
3. Zone périmétrique.

Rotoplat 308-508-708

Rotoplat TP3 308-508-708 #Rotoplat LP 308-508-708

23 INFORMATIONS DE SÉCURITÉ FRA


3. INFORMATIONS TECHNIQUES
3.1. DESCRIPTION GÉNÉRALE DE LA MACHINE
- La machine est une banderoleuse semi-automatique pour le banderolage et la stabilisation avec film étirable
de charges palettisées.
- La machine doit être utilisée seulement pour envelopper et stabiliser les produits logés dans des emballages
(boîtes, récipients pour liquides, etc․) ayant une forme régulière ou de toute façon permettant une palettisation
stable.
- Les emballages contenant des liquides ou des matériaux inconsistants doivent avoir des caractéristiques
appropriées au produit et être parfaitement fermés et scellés, pour éviter que le contenu puisse sortir.
- La machine est constituée d’une table tournante qui fait tourner la palette et d’un chariot porte-bobine qui
déroule et étire le film.
- La machine est équipée d’une série de dispositifs de sécurité permettant d’éviter les dangers pour l’opérateur
et pour les personnes qui interagissent avec cette dernière. Elle a été réalisée en plusieurs modèles pour
satisfaire aux différentes exigences du marché.
- Pour le banderolage de charges, on utilise des bobines de film étirable qu’il est possible de trouver sur le
marché.
- Cette machine est normalement installée dans des milieux artisanaux et industriels à l’abri des agents
atmosphériques.
Danger – attention
Il est absolument interdit d’utiliser cette machine dans des environnements explosifs ou exposés aux
agents atmosphériques.
- Le chargement et le déchargement de la palette sont exécutés par l’utilisateur qui peut pourvoir également
aux opérations d’insertion et coupe du film.
- Pour son utilisation, un seul opérateur est nécessaire.

FRA INFORMATIONS TECHNIQUES 24


L'illustration montre les modèles de machine à titre d'information seulement et la légende énumère les pièces.
Légende :
1. Arbre de translation
2. Motorisation de la table
3. Table tournante
4. Motorisation du chariot
5. Tableau des commandes
6. Chariot porte-bobine
7. Socle
8. Rampe de chargement/déchargement

Rotoplat 308-508-708 Rotoplat TP3 308-508-708

Rotoplat LP 308-508-708

25 INFORMATIONS TECHNIQUES FRA


3.1.1. DESCRIPTION MODÈLES DE MACHINE
Modèles de la machine Caractéristiques générales
Rotoplat 308 Rotoplat avec chariot porte-bobine de type « FR ».
Rotoplat LP 308
Rotoplat TP3 308
Rotoplat 508 Rotoplat avec chariot porte-bobine de type « PDS ».
Rotoplat LP 508
Rotoplat TP3 508
Rotoplat 708 Rotoplat avec chariot porte-bobine de type « PVS ».
Rotoplat LP 708
Rotoplat TP3 708

Tableau : Caractéristiques chariot porte-bobine


Type chariot porte- Caractéristiques générales
bobine
FR Chariot porte-bobine de type « FR » avec rouleau embrayé, frein électromagnétique et
réglage étirage film depuis le panneau de commandes.
PDS Chariot porte-bobine type « PDS » ; avec rouleaux de pré-étirage motorisés et tension
du film contrôlée électroniquement.
Le pré-étirage est réglable depuis le tableau des commandes (0÷25).
PVS Chariot porte-bobine type « PVS » ; avec rouleaux de pré-étirage à double
motorisation et tension du film contrôlée électroniquement.
Le pré-étirage est réglable depuis le tableau des commandes (150 %÷400 %).

FRA INFORMATIONS TECHNIQUES 26


3.2. DESCRIPTION CYCLE DE FONCTIONNEMENT
Phase 1
La palette est chargée sur la table tournante en butée à
l’étrier sur le plateau et l’opérateur noue l'extrémité du
film dans la boucle de l’étrier de butée.

Prudence – avertissement
Danger d’écrasement des membres
supérieurs.
Ne pas insérer le film dans la pince à la
main.

Phase 2
Après avoir démarré le cycle, la table tournante
commence à tourner, tandis que le chariot porte-bobine
déroule le film sur toute la hauteur en fonction des
paramètres préconfigurés.

Phase 3
À la fin de la phase de banderolage, la machine s'arrête
et la coupe à chaud et le soudage du film (Version CW)
sont exécutés automatiquement.

Phase 4
L’opérateur décharge la palette.
Le cycle est terminé et la machine est prête pour en
commencer un nouveau.

27 INFORMATIONS TECHNIQUES FRA


3.3. DESCRIPTION DISPOSITIFS DE SÉCURITÉ
L’illustration indique la position des dispositifs sur la machine.
1. Micro-interrupteur base chariot porte-bobine :
il arrête la descente en présence d’obstacles sous le chariot.
2. Dispositif mécanique blocage chariot porte-bobine :
il arrête immédiatement la chute du chariot porte-bobine en cas de rupture accidentelle de la chaîne de
soulèvement.
3. Interrupteur général :
il sert pour activer et désactiver l’alimentation électrique. Il peut être cadenassé pour éviter l’intervention de
personnes étrangères et on peut l’activer lors du réglage et des opérations d’entretien de la machine.
4. Signal acoustique : il signale le démarrage du cycle de banderolage.
5. Cellule photoélectrique entrée fourches : elle détecte la présence des fourches sur la rampe de
chargement/déchargement palette, en arrêtant la rotation de la table.
6. Micro-interrupteur chariot « pluriball » :
il arrête la descente en présence d’obstacles sous le chariot porte-bobine.

FRA INFORMATIONS TECHNIQUES 28


Rotoplat 308-508-708 Rotoplat TP3 308-508-708

Rotoplat LP 308-508-708

29 INFORMATIONS TECHNIQUES FRA


7. Bouton d’urgence :
en l’enfonçant, on arrête immédiatement la machine en état d’urgence.
Pour le rétablissement, tourner le bouton actionné dans le sens indiqué par la flèche.
Danger - attention
Avec le bouton d’urgence appuyé, la tension aux bornes des moteurs peut encore être présentes.

8. Sélecteur à clé :
il sert à suspendre l’urgence du chariot porte-bobine.
S’il est maintenu en position tournée, il permet d’actionner la montée du chariot depuis les commandes
manuelles de l’interface utilisateur.

FRA INFORMATIONS TECHNIQUES 30


3.4. DESCRIPTION DISPOSITIFS ÉLECTRIQUES
L’illustration indique la position des dispositifs sur la machine.
1. Motoréducteur :
il active la rotation de la table.
2. Motoréducteur :
il active le mouvement du chariot porte-bobine.
3. Micro-interrupteur fin de course chariot :
il est activé quand le chariot porte-bobine atteint la hauteur minimale et maximale de banderolage.
4. Micro-interrupteur :
il arrête la descente en présence d’obstacles sous le chariot porte-bobine.
5. Cellule photoélectrique :
elle détecte la hauteur et la présence de la charge à banderoler.
6. Capteur « cellule de charge » :
il détecte la tension du film et active la variation de la vitesse des rouleaux de pré-étirage.
7. Moteur électrique :
il actionne le rouleau de pré-étirage.
8. Capteur :
il active l’arrêt en fin de cycle de la table tournante.
9. Capteur levage chariot :
il détermine la position dans laquelle arrêter le chariot pour commencer l’usinage.

Important
Pour plus de détails consulter le schéma électrique.

31 INFORMATIONS TECHNIQUES FRA


Rotoplat 308-508-708 Rotoplat TP3 308-508-708

Rotoplat LP 308-508-708

FRA INFORMATIONS TECHNIQUES 32


3.4.1. LOGICIEL DE CONTRÔLE À DISTANCE
La machine est équipée d’un logiciel de contrôle à distance (1).
À l’aide d’un capteur positionné sur le rouleau (2), le système contrôle la consommation effective du film, la fin de la
bobine et les informations générales.

Important
Pour plus de détails consulter le schéma électrique.

33 INFORMATIONS TECHNIQUES FRA


3.5. DESCRIPTION DISPOSITIFS PNEUMATIQUES
L’illustration indique la position des dispositifs sur la machine.
1. Régulateur pression avec filtre et manomètre
Pour régler la pression générale de l’installation pneumatique.
Tourner la poignée pour varier les valeurs de pression indiquées sur le manomètre.

Important
Pour plus de détails consulter le schéma pneumatique.

FRA INFORMATIONS TECHNIQUES 34


3.6. DESCRIPTION ACCESSOIRES SUR DEMANDE
Pour améliorer les performances et la polyvalence de la machine, le fabricant propose les accessoires mentionnés ci-
dessous.
1. Presseur pneumatique :
dispositif à commande pneumatique pour la stabilisation des charges. Il est fourni avec cylindre pneumatique
à tige (course Max 800 mm).
Il est nécessaire de régler la hauteur en fonction des dimensions du produit à envelopper.
Pour son fonctionnement, il est nécessaire d’avoir un système de distribution d’air.
2. Presseur mécanique :
dispositif à commande électrique pour la stabilisation des charges, il n’est pas nécessaire de régler la hauteur
en fonction des dimensions du produit à envelopper.
3. Rampe de chargement/déchargement palette :
elle facilite ces opérations à l’aide de dispositifs de levage à fourches (transpalette manuelle).

Rotoplat 308-508-708
Rotoplat TP3 308-508-708 Rotoplat 308-508-708
Rotoplat LP 308-508-708

35 INFORMATIONS TECHNIQUES FRA


4. Rampes de chargement/déchargement palette :
une rampe (4) est fournie de manière standard et il est possible de la positionner dans 5 positions (tous les
45°).
Il est possible d’acheter une deuxième ou une troisième rampe en option ou la rampe 270° (4A) (toujours en 3
morceaux) qui recouvre toutes les positions.

Important
Pendant les opérations de chargement/déchargement de la palette, il est conseillé de ne pas
monter sur les rampes avec le chariot élévateur.

Rotoplat LP 308-508-708 Rotoplat LP avec rampe 270°

5. Cadre de levage :
structure permettant de soulever la machine du sol, dans les cas où il est nécessaire de laver le sol, ou pour
le chargement avec des transpalettes électriques.

- Modèle de mise à la terre :


structure moulée pour mettre le plateau à la terre.
- Arbre de translation (2400 - 2800 - 3100 mm) :
sert à envelopper des palettes de hauteurs supérieures à celles standard.

Rotoplat 308-508-708

FRA INFORMATIONS TECHNIQUES 36


6. Groupe porte-bobine « pluriball » :
adapté pour le banderolage sur les arêtes ou sur les côtés, avec l’utilisation de bobines pluriball ou similaires.
Il est doté de « charge rapide » film et d’un dispositif de sécurité pour l’arrêt du chariot.

- Modèle :
Structure moulée pour mettre le plateau à la terre.
- Table tournante (ø 1800, ø 2200, ø 2400, ø 1800 « allongé ») :
sert à envelopper des palettes de dimensions supérieures à celles standard.
- Axe freiné pour treillis (seulement pour chariots porte-bobine « FRD ») :
sert à obtenir une tension correcte du treillis.
- Arbre de translation (2400 - 2800 - 3100 mm) :
sert à envelopper des palettes de hauteurs supérieures à celles standard.
- Dispositif coupe automatique :
effectue automatiquement la coupe du film à la fin du cycle.
(Seulement pour les machines modèles « Rotoplat - Rotoplat TP3 508-708 »).

7. Dispositif de nervure :
sert à recueillir le film à un point pendant le banderolage en fournissant ainsi une corde de renfort à
l'emballage.

Rotoplat 308-508-708
Rotoplat 308-508-708 Rotoplat LP 308FR-508PDS-708PVS
Rotoplat TP3 308-508-708

8. Dispositif renfort film :


sert à créer un renfort de film en fonction du produit ou sur la palette.

Rotoplat 308-508-708
Rotoplat TP3 308-508-708

37 INFORMATIONS TECHNIQUES FRA


9. Butée Roll-container :
ce système est adapté au banderolage de Roll-container (1).
Dans ce cas la position des rampes d’entrée (2) et liée à la position de la butée (3) en effet, le type de rampe
conseillé est celui indiqué dans la figure (270°).

Important
Si on utilise la butée Roll-container (3), il faut régler l’étirement du film (4) à faible intensité pour
éviter le renversement de la charge.

Rotoplat TP3 308-508-708


Rotoplat LP 308-508-708

Insertion Roll-container

L’insertion correcte du Roll-container (1) doit être effectuée de la façon suivante :

A. Introduire à l’intérieur de la zone (5) une roue fixe (6) comme indiqué.
B. Tourner le Roll-container (1) jusqu’à la butée de l’étrier (3) comme indiqué.

Rotoplat TP3 308-508-708


Rotoplat LP 308-508-708

FRA INFORMATIONS TECHNIQUES 38


3.7. DONNÉES TECHNIQUES « ROTOPLAT 308-508-708 »
L’illustration et le tableau reportent les caractéristiques dimensionnelles et les données techniques de la machine.

3.7.1. DIMENSIONS DE LA MACHINE ET DE LA PALETTE


Description Rotoplat
Standard En option En option En option
Hauteur arbre
A 2350 2550 2950 3250
H 2200 2400 2800 3100
B 2560 2760 3160 3460
Encombrement de la  1650  1800 - -
charge
C 1650 1800 2200 2400
D 2755 2835 3535 3635
E 2313 2313 2446 2546
L 1000 1200 1400 1400
W 1200 1200 1600 1600
Poids (kg) 2000 2000 2000 200

39 INFORMATIONS TECHNIQUES FRA


3.7.2. CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES MACHINE
Description Unité de mesure EU
Tension d’alimentation V 220÷240 1Ph
220÷240 3Ph
380÷415 3Ph+N
Fréquence courant électrique Hz 50/60
Puissance kW 1.5 (Rotoplat 108 - 308)
installée 1.9 (Rotoplat 508)
2.4 (Rotoplat 708)
Vitesse C=1650 trs/mn 5-12
rotation table C=1800 5-11
C=2200-2400 5-8
Vitesse montée/descente chariot m/min. 1,5-5,5
Portée maximale kg 2000
Poids total kg 395÷455
Température ambiante de fonctionnement °C 0÷40

3.7.3. CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES PRESSEUR


Description Valeur
Pression de service 6 (±1) bar (0,6±0,1 MPa)
Cylindre pneumatique H=2200/2400 Consommation d’air
avec 2800/3100 11 Nl/min
tige

3.7.4. CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES DISPOSITIF DE NERVURAGE PNEUMATIQUE


Description Valeur
Pression de service 6 (±1) bar
Cylindre pneumatique H=450 Consommation d’air
sans tige 2 Nl/min

FRA INFORMATIONS TECHNIQUES 40


3.7.5. CARACTÉRISTIQUES BOBINE
Rotoplat 308 Rotoplat 308-508-708

Description Unité de mesure Valeur

Dimensions bobine film (1)

Diamètre extérieur maximal (D) mm 300

Hauteur bobine (H) mm 500

Épaisseur film μm 17÷35

Diamètre intérieur (d) mm 76

Poids max kg 20

Dimensions bobine treillis (2)

Diamètre extérieur maximal (D) mm 300

Hauteur bobine (H) mm 500

Diamètre intérieur (d) mm 76

Poids max kg 20

Dimensions bobine « pluriball » (3)

Diamètre extérieur maximal (D) mm 1000

Hauteur bobine (H) mm 500

Diamètre intérieur (d) mm 76

Poids max kg 12

41 INFORMATIONS TECHNIQUES FRA


3.8. DONNÉES TECHNIQUES « ROTOPLAT LP 308 - 508 - 708 »
L’illustration et le tableau reportent les caractéristiques dimensionnelles et les données techniques de la machine.
308 – 508 - 708

3.8.1. DIMENSIONS DE LA MACHINE ET DE LA PALETTE

Description Rotoplat LP
Standard En option En option En option
Hauteur arbre
A 2350 2550 2950 3250
H 2200 2400 2800 3100
B 2532 2732 3132 3432
Encombrement de la  1650 - - -
charge
C 1732 - - -
D 2802 - - -
E 1826 - - -
L 1000 - - -
W 1200 - - -
F 3126 - - -
Poids (kg) 1200 - - -

FRA INFORMATIONS TECHNIQUES 42


3.8.2. CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES MACHINE
Description Unité de mesure EU
Tension d’alimentation V 220÷240 1Ph
220÷240 3Ph
380÷415 3Ph+N
Fréquence courant électrique Hz 50/60
Puissance kW 1.5 (Rotoplat 308)
installée 1.9 (Rotoplat 508)
2.4 (Rotoplat 708)
Vitesse C=1650 trs/mn 5-12
rotation table C=1800 5-11
C=2200-2400 5-8
Vitesse montée/descente chariot m/min. 1,5-5,5
Portée maximale kg 1200
Poids total kg 470÷580
Température ambiante de fonctionnement °C 0÷40

3.8.3. CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES PRESSEUR


Description Valeur
Pression de service 6 (±1) bar (0,6±0,1 MPa)
Cylindre pneumatique H=2200/2400 Consommation d’air
avec 2800/3100 11 Nl/min
tige

3.8.4. CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES DISPOSITIF DE NERVURAGE PNEUMATIQUE


Description Valeur
Pression de service 6 (±1) bar
Cylindre pneumatique H=450 Consommation d’air
sans tige 2 Nl/min

43 INFORMATIONS TECHNIQUES FRA


3.8.5. CARACTÉRISTIQUES BOBINE
Rotoplat LP 308-508-708

Description Unité de mesure Valeur

Dimensions bobine film (1)

Diamètre extérieur maximal (D) mm 300

Hauteur bobine (H) mm 500

Épaisseur film μm 17÷35

Diamètre intérieur (d) mm 76

Poids max kg 20

Dimensions bobine « pluriball » (2)

Diamètre extérieur maximal (D) mm 1000

Hauteur bobine (H) mm 500

Diamètre intérieur (d) mm 76

Poids max kg 12

FRA INFORMATIONS TECHNIQUES 44


3.9. DONNÉES TECHNIQUES « ROTOPLAT TP3 308-508-708 »
L’illustration et le tableau reportent les caractéristiques dimensionnelles et les données techniques de la machine.

3.9.1. DIMENSIONS DE LA MACHINE ET DE LA PALETTE


Description Rotoplat TP3
Standard En option En option En option
Hauteur arbre
A 2350 2550 2950 3250
H 2200 2400 2800 3100
B 2560 2760 3160 3460
Encombrement de la  1650  1800 - -
charge
C 1650 1800 2200 2400
D 2755 2835 3535 3635
E 2313 2313 2446 2546
L 1000 1200 1400 1400
W 1200 1200 1600 1600
Poids (kg) 2000 2000 2000 200

45 INFORMATIONS TECHNIQUES FRA


3.9.2. CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES MACHINE
Description Unité de EU
mesure
Tension d’alimentation V 220-240 1Ph
220-240 3Ph
380-415 3Ph+N
Fréquence du courant électrique Hz 50/60
Puissance kW 1.5 (Rotoplat 108 - 308)
installée 1.9 (Rotoplat 508)
2.4 (Rotoplat 708)
Vitesse C=1650 trs/mn 5-12
rotation table C=1800 5-11
Vitesse montée/descente chariot m/min. 1,5-5,5
Portée maximale kg 1500
Poids total kg 525÷530 (Rotoplat TP3 108-308)
550÷560 (Rotoplat TP3 508-708)
Température ambiante de fonctionnement °C 0÷40

3.9.3. CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES PRESSEUR


Description Valeur
Pression de service 6 (±1) bar (0,6±0,1 MPa)
Cylindre pneumatique H=2200/2400 Consommation d’air
avec 2800/3100 11 Nl/min
tige

3.9.4. CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES DISPOSITIF DE NERVURAGE PNEUMATIQUE


Description Valeur
Pression de service 6 (±1) bar
Cylindre pneumatique H=450 Consommation d’air
sans tige 2 Nl/min

FRA INFORMATIONS TECHNIQUES 46


3.9.5. CARACTÉRISTIQUES BOBINE
Rotoplat TP3 308-508-708 Rotoplat TP3 308

Description Unité de mesure Valeur

Dimensions bobine film (1)

Diamètre extérieur maximal (D) mm 300

Hauteur bobine (H) mm 500

Épaisseur film μm 17÷35

Diamètre intérieur (d) mm 76

Poids max kg 20

Dimensions bobine treillis (2)

Diamètre extérieur maximal (D) mm 300

Hauteur bobine (H) mm 500

Diamètre intérieur (d) mm 76

Poids max kg 20

47 INFORMATIONS TECHNIQUES FRA


3.10. NIVEAU D’ÉMISSION SONORE
Les valeurs relatives à l’émission des bruits aériens ont été mesurées conformément aux normes :
- ISO 4871
- ISO 11201

Description Niveau mesuré de pression sonore d’émission


pondérée A, à la position de l’opérateur (LpA)
Fonctionnement en conditions de travail. 69,3 dB (A)

Prudence – avertissement
Une exposition prolongée au-dessus de 80 dB (A) peut provoquer des troubles à la santé.

Il est conseillé d’utiliser des systèmes de protection (casques anti-bruit, bouchons etc․).

3.11. CARACTÉRISTIQUES DU MILIEU D’INSTALLATION


Dans le choix du milieu où la machine doit être installée, il convient de considérer au préalable les conditions
environnementales afin d’obtenir les conditions d'utilisation plus favorables et sans risques pour les personnes.
Nous conseillons donc de tenir compte de certaines exigences comme par exemple :
- Une température ambiante adéquate (Voir « données techniques »).
- Une zone périmétrique qui, pour des raisons de sécurité, doit être respectée tout autour de la machine (Voir
« Zones périmétriques »).
- Une surface plane, stable et sans vibrations, de portée adaptée au poids à supporter, même en tenant compte du
poids des charges palettisées.
- La zone devra être pourvue de prises appropriées pour la distribution de l’air comprimé et pour l’alimentation
électrique.

Danger – attention
Il est absolument interdit d’utiliser cette machine dans des environnements explosifs ou exposés aux
agents atmosphériques.

FRA INFORMATIONS TECHNIQUES 48


4. INFORMATIONS SUR LA MANUTENTION ET L’INSTALLATION
4.1. RECOMMANDATIONS POUR LA MANUTENTION ET LE CHARGEMENT
- Le personnel autorisé, avant d’effectuer les opérations, doit s’assurer d’avoir compris le contenu des
« Instructions pour l’utilisation ».
- Lire attentivement les « Instructions pour l’utilisation » indiquées dans le manuel, celles appliquées sur
l’emballage et/ou directement sur la machine.
- Mettre en place les conditions de sécurité, conformément aux lois sur les lieux de travail, pour prévenir et
réduire les risques au minimum.
- Prêter attention aux avertissements de sécurité, éviter tout usage abusif et évaluer les risques résiduels qui
pourraient subsister.
4.2. EMBALLAGE ET DÉBALLAGE
L’emballage est réalisé en réduisant au minimum les encombrements, même en fonction du type de transport adopté.
Pour faciliter le transport, l’expédition peut être effectuée avec certains composants démontés convenablement
protégés et emballés.
Certaines parties, en particulier les composants électriques, sont protégées avec du nylon anti-humidité.
Sur l’emballage sont indiquées toutes les informations nécessaires pour pouvoir effectuer le chargement et le
déchargement.
Lors du déballage, contrôler l’intégrité et la quantité exacte des composants.
Le matériel d’emballage doit être dûment éliminé conformément aux lois en vigueur.
Les illustrations montrent les types d'emballages les plus courants.

Emballage sur palette avec protection en nylon

Emballage dans caisse

49 INFORMATIONS SUR LA MANUTENTION ET L’INSTALLATION FRA


Emballage avec boîte en carton

Emballage dans cage

FRA INFORMATIONS SUR LA MANUTENTION ET L’INSTALLATION 50


4.3. TRANSPORT ET MANUTENTION
Le transport peut être effectué avec des moyens différents en fonction du lieu de destination aussi.
Le schéma représente les solutions les plus courantes.
Lors du transport afin d’éviter des déplacements intempestifs, ancrer la charge au moyen de transport de manière
appropriée.

Important
Pour des transferts successifs, recréer les conditions initiales d’emballage pour le transport et la
manutention.

51 INFORMATIONS SUR LA MANUTENTION ET L’INSTALLATION FRA


4.4. DÉPLACEMENT ET LEVAGE
La machine peut être déplacée à l’aide d’un dispositif de levage à fourches de la portée adaptée, en les introduisant
aux points spécifiés sur la machine.
La conduction du moyen de transport et de levage doit être confiée à du personnel autorisé et habilité à l’utilisation de
ces moyens.

Important
Pour la manutention de la machine TP3, il est impératif que les étriers soient montés comme indiqué dans
la figure.

Rotoplat 308-508-708 Rotoplat TP3 308-508-708

Rotoplat LP 308-508-708

FRA INFORMATIONS SUR LA MANUTENTION ET L’INSTALLATION 52


4.5. INSTALLATION DE LA MACHINE
L’installation doit être effectuée dans une zone avec les caractéristiques indiquées dans le paragraphe
« Caractéristiques du milieu d’installation ».
Si nécessaire, identifier la position exacte en traçant les coordonnées pour la positionner correctement.

Danger – attention
Les opérations d’installation et montage doivent être réservées au personnel de l’assistance technique
agréée.

Procéder de la façon indiquée :


1. Introduire les fourches du chariot élévateur dans les espaces correspondants prévus dans le bâti.
2. Soulever la machine de la palette (si présente).

Danger – attention
Pour effectuer l’opération en toute sécurité, introduire des bouchons en bois sous les fourches du chariot
élévateur et mettre le tout en appui au sol.

3. Placer la machine dans la zone destinée au montage.

Important
La surface d’appui doit être bien nivellée et uniforme.

Rotoplat 308-508-708
Rotoplat LP 308-508-708
Rotoplat TP3 308-508-708

53 INFORMATIONS SUR LA MANUTENTION ET L’INSTALLATION FRA


4.5.1. MONTAGE BOÎTE ÉLECTRIQUE
1. Couper le collier (A) qui maintient les câbles électriques ensemble.
2. Démonter les étriers de blocage (B).
3. Insérer les câbles électriques (C) à l’intérieur de l'arbre de translation.
4. Soulever la boîte électrique (D).
5. Fixer la boîte électrique à l’arbre de translation avec les vis (E).
6. Fermer le couvercle (F) de la boîte électrique (D) avec la clé prévue à cet effet (G).

Rotoplat 308-508-708
Rotoplat LP 308-508-708
Rotoplat TP3 308-508-708

FRA INFORMATIONS SUR LA MANUTENTION ET L’INSTALLATION 54


4.5.2. MONTAGE ARBRE DE TRANSLATION
1. Dans certaines configurations, il est nécessaire de soulever et de positionner l’arbre de translation (H) au-
dessus de la table tournante en correspondance de la charnière.
2. Insérer les vis (L) dans la charnière sans les serrer.

Rotoplat 308-508-708
Rotoplat TP3 308-508-708

3. Raccorder le crochet du dispositif de levage dans l’étrier (M) de l’arbre de translation et mettre sous tension.
4. Soulever l'arbre de translation (H).
5. Fixer l’arbre de translation au corps machine avec les vis (N).
6. Serrer les vis de la charnière (L).

Rotoplat 308-508-708
Rotoplat TP3 308-508-708

55 INFORMATIONS SUR LA MANUTENTION ET L’INSTALLATION FRA


4.5.3. MONTAGE ARBRE DE TRANSLATION
1. Desserrer les vis (A).
2. Soulever la butée de l'arbre de translation (B).
3. Raccorder le crochet du dispositif de levage dans l’étrier (C) de l'arbre de translation et mettre sous tension
(Seulement pour arbre de translation avec une hauteur de 2 200-2 400 mm).
4. Soulever l'arbre de translation (D).
5. Fixer l’arbre de translation au corps machine avec les vis (E).
6. Serrer les vis de la charnière (F).

Rotoplat LP 308-508-708

7. Desserrer les vis (G).


8. Démonter l’étrier (H).

Rotoplat LP 308-508-708

FRA INFORMATIONS SUR LA MANUTENTION ET L’INSTALLATION 56


9. Desserrer les vis (L) et démonter les étriers (M).

Rotoplat LP 308-508-708

Important
Conserver les composants pour le levage / manutention.

4.5.4. MONTAGE RAMPE CHARGEMENT/DÉCHARGEMENT


Monter la rampe de chargement/déchargement palette (Y) et brancher le connecteur (Z) d’alimentation.

Rotoplat TP3 308-508-708

57 INFORMATIONS SUR LA MANUTENTION ET L’INSTALLATION FRA


4.5.4.1. MODIFICATION DIRECTION DE CHARGEMENT
A. Démonter le plateau recouvrement chaîne (1) en desserrant les vis (2) de fixation.
Démonter les carters (3) et (4) de recouvrement cellule photoélectrique de la rampe de chargement, en
desserrant les vis (5) de fixation.
B. Débrancher le câble de la cellule photoélectrique (6) et (7), de l’émetteur et du récepteur.

Rotoplat TP3 308-508-708

C. Insérer les poignées de support (8) et déplacer la rampe de montée (9).


D. Démonter un des deux carters supérieurs de fermeture gche (10) ou drte (11) et un des deux carters
supérieurs de raccordement (12) ou (13), en desserrant les vis de fixation (14).

FRA INFORMATIONS SUR LA MANUTENTION ET L’INSTALLATION 58


E. Retirer le câble du connecteur (6) du côté choisi (dans ce cas 10 gch) et du carter de raccordement (12).
F. Sortir le câble du connecteur du récepteur de la cellule photoélectrique (16) du côté opposé de la position
rampe.

G. Démonter le carter (10) de la position initiale et le repositionner en face en le fixant à l’aide des vis (14).
H. Repositionner le câble du connecteur du récepteur de la cellule photoélectrique (16) dans le carter (10) et
dans le carter de raccordement (12).

59 INFORMATIONS SUR LA MANUTENTION ET L’INSTALLATION FRA


I. Fixer le carter de raccordement (12) à l’aide des vis (14) et insérer le câble à l’intérieur de celui-ci.
J. Remonter le carter supérieur de fermeture (10) et le carter supérieur de raccordement (12), à l’aide des vis de
fixation (14).

K. Positionner la rampe de montée (9) latéralement et serrer les poignées de support (8).
L. Récupérer l'abondance du câble (16-17) à l’aide d’un collier et brancher le connecteur (6-7) au récepteur de la
cellule photoélectrique, positionner le carter de protection cellule photoélectrique (3).

FRA INFORMATIONS SUR LA MANUTENTION ET L’INSTALLATION 60


M. Remonter le carter (1) recouvrement plateau.
N. Desserrer le catadioptre (18).

O. Tourner le plateau dans le sens des aiguilles d’une montre jusqu’à pouvoir positionner le catadioptre (18) sur
le côté opposé de la zone de chargement.
P. À l’aide de la touche « Home position », le plateau, en tournant dans le sens des aiguilles d’une montre, se
positionnera au point de chargement.

61 INFORMATIONS SUR LA MANUTENTION ET L’INSTALLATION FRA


4.5.5. MONTAGE PRESSEUR PNEUMATIQUE (EN OPTION)
1. Fixer le guide (P) à l’arbre de translation avec les vis (Q) prévues à cet effet.
2. Monter le bras (R) au guide et le fixer avec les vis (S).
3. Monter le plateau presseur (T) au bras.

Important
Si le presseur est livré avec la machine, les raccordements pneumatiques ont déjà été réalisés par le
Fabricant.

Rotoplat 308-508-708
Rotoplat LP 308-508-708
Rotoplat TP3 108-308-508-708

FRA INFORMATIONS SUR LA MANUTENTION ET L’INSTALLATION 62


4.5.6. MONTAGE KIT « PLURIBALL » (EN OPTION)
1. Démonter le chariot porte-bobine (U).
2. Monter le cadre (V) sur l’arbre de translation.
3. Monter les rouleaux (W) sur le cadre (V) avec les vis (X) prévues à cet effet.
4. Monter le chariot porte-bobine sur le cadre (V).

Rotoplat 308-508-708 « PLURIBALL »


Rotoplat LP 308FR-508PDS-708PVS « PLURIBALL »
Rotoplat TP3 308-508-708 « PLURIBALL »

63 INFORMATIONS SUR LA MANUTENTION ET L’INSTALLATION FRA


4.5.7. MONTAGE PRESSEUR MÉCANIQUE (EN OPTION)
1. Fixer le guide (P) à l’arbre de translation avec les vis (Q) prévues à cet effet.
2. Monter le bras (R) au guide et le fixer avec les vis (S).
3. Monter le plateau presseur (T) au bras.

Important
Si le presseur est livré avec la machine, les raccordements ont déjà été réalisés par le Fabricant.

Rotoplat 308-508-708
Rotoplat LP 308-508-708
Rotoplat TP3 308-508-708

FRA INFORMATIONS SUR LA MANUTENTION ET L’INSTALLATION 64


4.6. FIXATION DE LA MACHINE
À la fin des opérations de montage des groupes, de la vérification des niveaux, équerrage, parallélismes et
orthogonalités, il est nécessaire de procéder à la fixation du corps machine sur le sol.
Selon les caractéristiques du type de pavage, il peut être nécessaire, avant la mise en place de la machine, de devoir
réaliser des fondations au niveau des différents pieds d’appui.
L’exécution des fondations et la fixation de la machine sont des opérations fondamentales afin que la stabilité et la
fonctionnalité soient garanties.

Important
Au besoin, insérer des plaquettes métalliques (A) entre les vis et le sol.

Rotoplat 308-508-708
Rotoplat LP 308-508-708
Rotoplat TP3 308-508-708

65 INFORMATIONS SUR LA MANUTENTION ET L’INSTALLATION FRA


4.7. MISE À LA TERRE DE LA MACHINE
Réaliser une fosse dans le sol pour insérer le modèle (C) et le fixer avec un jet de ciment.
Le modèle (C) est fourni sur demande (En option).

Important
La profondeur (X) doit être égale à la hauteur du socle de la machine.

Rotoplat 308-508-708

4.8. RECOMMANDATIONS POUR LES RACCORDEMENTS


Important
Les raccordements doivent être effectués selon les indications fournies par le Fabricant dans les
schémas ci-joints. L’installateur autorisé devant effectuer cette opération doit être en possession des
capacités et expérience acquise et reconnue dans le secteur spécifique, il devra effectuer le
raccordement selon les « règles de l’art » et tenir compte de toutes les prescriptions réglementaires et
législatives. Une fois le raccordement effectué, avant de rendre opérationnelle la machine, on devra
vérifier, par un contrôle général, si ces prescriptions ont été respectées.

4.9. RACCORDEMENT PNEUMATIQUE


1. Insérer un tuyau flexible sur l’extrémité du raccord porte-tuyau et le fixer avec un collier (A) métallique à vis.
2. Contrôler que la vanne (B) est en position « OPEN ».
3. Activer la pression de la ligne d’alimentation.
4. Vérifier que le manomètre indique une pression d’au moins 6 bars et agir sur la poignée (C) pour compenser
des différences éventuelles de pression.
Répéter cette opération avec la machine en marche.

Rotoplat LP 308-508-708
Rotoplat TP3 308-508-708

FRA INFORMATIONS SUR LA MANUTENTION ET L’INSTALLATION 66


4.10. RACCORDEMENT ÉLECTRIQUE
Pour le raccordement électrique procéder de la façon indiquée.
1. Vérifier que la tension de ligne (V) et la fréquence (Hz) correspondent à celles de la machine (Voir plaque
d’identification et schéma électrique).
2. Porter l'interrupteur général en pos. 0 (OFF).
3. Raccorder le câble d’alimentation (si fourni) à la prise (A), comme la figure le montre, en fonction de
l’alimentation réseau.
4. Le câble de terre (jaune-vert) doit être raccordé à la borne de terre PE correspondante.
5. Mettre la machine sous tension à l’aide de l’interrupteur général.
6. Appuyer sur le bouton « Reset ».
7. Si on appuie sur le bouton « Start », le plateau doit tourner dans le sens inverse des aiguilles d’une montre.
8. À la charge du client.

Rotoplat 308-508-708
Rotoplat LP 308-508-708
Rotoplat TP3 308-508-708

67 INFORMATIONS SUR LA MANUTENTION ET L’INSTALLATION FRA


5. INFORMATIONS SUR LES RÉGLAGES
5.1. RECOMMANDATIONS POUR LES RÉGLAGES
- Le personnel autorisé, avant d’effectuer les opérations, doit s’assurer d’avoir compris le contenu des
« Instructions pour l’utilisation ».
- Activer tous les dispositifs de sécurité prévus, arrêter la machine et évaluer si des énergies résiduelles sont
encore présentes, avant d’effectuer les opérations.
- Mettre en place les conditions de sécurité, conformément aux lois sur les lieux de travail, pour prévenir et
réduire les risques au minimum.
- Prêter attention aux avertissements de sécurité, éviter tout usage abusif et évaluer les risques résiduels qui
pourraient subsister.

FRA INFORMATIONS SUR LES RÉGLAGES 68


5.2. RÉGLAGE « CHARIOTS »
5.2.1. CHARIOTS PORTE-BOBINE DE TYPE « PDS » (REMPLACEMENT ENGRENAGES DE PRÉ-ÉTIRAGE)
1. Arrêter la machine en conditions de sécurité.
2. Démonter le carter (A).
3. Relâcher la courroie (C) à l’aide du tendeur (B).
4. Sortir la courroie de la poulie (D).
5. Desserrer les vis (E).
6. Sortir la plaque (F) complète de moteur et de roulements.

7. Extraire la bague d'arrêt (G).


8. Démonter la poulie (D).
9. Extraire la bague d'arrêt (H).
10. Sortir l’engrenage (L).
11. Extraire la bague d'arrêt (M).
12. Sortir l’engrenage (N).
13. Desserrer les vis et démonter le plateau (P) de l’engrenage (N).
14. Sélectionner le couple d’engrenages (L-N) relatif au pourcentage de pré-étirage que l’on veut obtenir (voir
tableau).

69 INFORMATIONS SUR LES RÉGLAGES FRA


Le tableau indique les valeurs de pré-étirage qu’il est possible d’obtenir avec les rapports de transmission relatifs.

Important
Régler le pré-étirage en fonction de la résistance et de la qualité du film afin d’obtenir une consommation
réduite.

Pourcentage pré- Référence engrenage N. dents engrenage Référence N. dents engrenage


étirage (L) (L) engrenage (N) (N)
150% 2540300068 34 2540300070 85
200% 2540300003 29 2540300002 90
250% 2540300165 25 2540300164 94
300% 2540300027 24 2540300028 95

15. Monter le plateau (P) et le fixer correctement à l’engrenage (Q) du nouveau rapport de transmission.
16. Monter l’engrenage (N) du nouveau rapport de transmission.
17. Positionner l'engrenage avec le côté du plateau (P) accouplé à l’embrayage (Q).
18. Monter la bague d'arrêt (M).
19. Monter l’engrenage (L) du nouveau rapport de transmission.
20. Monter la bague d'arrêt (H).
21. Monter la poulie (D).
22. Monter la bague d'arrêt (G).

Important
Pendant les étapes de remontage, se rappeler de prêter attention à l’introduction correcte des clavettes
d’accouplement.

23. Appuyer la plaque (F) aux goujons en prenant soin de monter la courroie (C) sur la poulie (D).
24. Serrer les vis (E).
25. Tendre la courroie (C) à l’aide du tendeur (B).
26. Tourner manuellement les rouleaux de pré-étirage dans les deux sens pour ajuster correctement
l’accouplement entre courroie et poulies.
27. Vérifier de nouveau la tension de la courroie et la régler si nécessaire de façon adéquate.
28. Remonter le carter (A) une fois l’opération terminée.

FRA INFORMATIONS SUR LES RÉGLAGES 70


5.2.2. CHARIOTS PORTE-BOBINE DE TYPE « FR pour treillis »
29. Agir sur le bouton d’étirage (voir paragraphe «6.4») jusqu’à atteindre la valeur souhaitée.
L’axe freiné pour treillis est un accessoire qu’on peut monter sur le chariot même par la suite.
Cette option donne la possibilité de travailler avec un chariot « FR » std une bobine de treillis.
Important
Pour obtenir une tension correcte du treillis, régler l'effet de freinage de façon à ce que le rouleau de sortie
(G) soit plus freiné par rapport au rouleau d’entrée (H) ; en outre, pour éviter que le treillis ne glisse sur les
rouleaux d’étirage, il est nécessaire de ne pas les freiner de manière excessive.

Rotoplat 308
Rotoplat TP3 308
Rotoplat LP 308

71 INFORMATIONS SUR LES RÉGLAGES FRA


5.3. RÉGLAGE DE LA CHAÎNE DE LEVAGE DU CHARIOT PORTE-BOBINE
1. Soulever le chariot porte-bobine (avec fonctionnement de la machine en « mode manuel ») en position de fin
de course « haute ».
2. Éteindre la machine.
3. Desserrer les vis (A) et incliner la barre en l’appuyant sur le plateau.
4. Démonter la protection (B).
5. Desserrer les écrous (C).
6. Serrer la vis (D) « M8x50 UNI 5739 » (élément non fourni) avec une clé dynamométrique (élément non fourni)
jusqu’au couple 3 Nm.
7. Revisser les écrous (C) jusqu’au plan du tendeur (E).
8. Desserrer la vis (D).
9. Remonter la protection (B).
10. Repositionner la barre verticalement et serrer les vis (A).

5.4. RÉGLAGE CHAÎNE ROTATION TABLE


1. Démonter le carter de recouvrement (A).
2. Desserrer les vis de fixation (B) du réducteur.
3. Serrer la vis (C) avec une clé dynamométrique (élément non fourni) jusqu’au couple 5 Nm.
4. Lorsque le réglage est terminé, serrer les vis (B) de fixation du réducteur.
5. Remonter le carter (A).

Rotoplat 308-508-708

FRA INFORMATIONS SUR LES RÉGLAGES 72


5.5. RÉGLAGE CHAÎNE ROTATION TABLE « TP3 »
1. Desserrer complètement la vis (C).
2. Démonter le carter de recouvrement (A).
3. Desserrer les vis de fixation (B) du réducteur.
4. Serrer la vis (C) avec une clé dynamométrique (élément non fourni) jusqu’au couple nominal de 3Nm.
5. Lorsque le réglage est terminé, serrer les vis (B) du réducteur.
6. Desserrer complètement la vis (C) et remonter le carter (A).

Rotoplat TP3 308-508-708

73 INFORMATIONS SUR LES RÉGLAGES FRA


5.6. RÉGLAGE ROUES DENTÉES ROTATION TABLE
1. Démonter le carter de recouvrement (A).
2. Desserrer les vis de fixation (E) et positionner le motoréducteur/roue dentée dans la position appropriée.
3. Desserrer les vis de fixation (D) des roues dentées (B) et (C)
4. Ce réglage devra être à la discrétion de l’opérateur en utilisant les instruments appropriés.

Danger – attention
Toute intervention d'entretien dans cette zone doit être effectuée avec la machine arrêtée, avec
l’interrupteur électrique en position OFF et sans aucun autre opérateur à proximité de la machine.

Rotoplat LP 308-508-708

FRA INFORMATIONS SUR LES RÉGLAGES 74


5.7. RÉGLAGE ROUES GUIDE TABLE
1. Démonter le carter de recouvrement (A).
2. Desserrer les écrous de blocage (B).
3. Desserrer la vis (E).
4. Régler la vis (D) de façon à comprimer la roue (C) sur le plateau tournant sur 4 mm environ.
5. Serrer la vis (E).
6. Serrer les écrous (B).
7. Remonter le carter (A).

Rotoplat TP3 308-508-708

5.8. RÉGLAGE FREINAGE BOBINE « PLURIBALL »


1. Pour déterminer une tension correcte de la pellicule, agir sur le volant (L) qui règle le freinage de la bobine.

Rotoplat 108-308-508-708
« PLURIBALL »

75 INFORMATIONS SUR LES RÉGLAGES FRA


6. INFORMATIONS D’UTILISATION
6.1. RECOMMANDATIONS POUR L’UTILISATION ET LE FONCTIONNEMENT
- L’opérateur, lors de la première mise en service de la machine, doit lire le manuel, identifier les fonctions des
commandes et simuler quelques manœuvres, en particulier le démarrage et l'arrêt.
- Vérifier que tous les dispositifs de sécurité sont parfaitement installés et efficaces.
- Mettre en œuvre seulement les utilisations prévues par le Fabricant et n’altérer aucun dispositif pour obtenir
des performances différentes de celles prévues.
- Quotidiennement, avant chaque utilisation, tester l'arrêt de la machine en appuyant sur la bouton d’urgence et
en faisant intervenir le pare-chocs.

Prudence – avertissement
L’intervention du pare-chocs peut être obtenue en plaçant un obstacle à 20 cm de la machine.

Important
Les accidents découlant de l’utilisation de machines dépendent de nombreux facteurs qu’il n’est pas
toujours aisé de prévenir et contrôler.
Certains accidents peuvent être causés par des facteurs environnementaux imprévisibles, d'autres
sont principalement dus au
comportement des utilisateurs.
En plus d'être autorisés et documentés de manière appropriée, si nécessaire, pour la première
utilisation, ils doivent simuler des manœuvres pour identifier les principales commandes et fonctions.
Mettre en œuvre seulement les utilisations prévues par le Fabricant et n’altérer aucun dispositif pour
obtenir des performances différentes de celles prévues.
Avant l’utilisation, vérifier si les dispositifs de sécurité sont parfaitement installés et efficaces.
Les utilisateurs s’engagent à respecter ces indications et doivent appliquer toutes les normes de
sécurité ; ils doivent lire avec attention la description des commandes et de la mise en service.

FRA INFORMATIONS D’UTILISATION 76


6.2. DESCRIPTIONS DES COMMANDES
1) Bouton d’arrêt d’urgence :
il sert pour arrêter avec une action volontaire, en cas de risque imminent, les organes de la machine pouvant
constituer un risque.
Pour plus de détails, consulter le paragraphe « Description dispositifs de sécurité ».
2) Interface utilisateur :
elle sert à configurer ou à modifier les paramètres opérationnels de la machine.
Pour plus de détails, consulter le paragraphe « Description interface utilisateur ».
3) Bouton « Start cycle » :
il permet de démarrer le cycle automatique de banderolage.
4) Bouton « Stop cycle » :
il permet d'arrêter le cycle automatique de banderolage.
5) Bouton de « Reset » :
il sert à réinitialiser la machine avant de la redémarrer après un arrêt d’urgence ou la redémarrer après un
arrêt avec désactivation de l’alimentation électrique.
6) Sélecteur à clé de suspension urgence :
il sert à suspendre momentanément l’urgence du chariot.
Tourner la clé dans la position I (à action maintenue), la page « sécurité suspendue » apparaît sur l’écran
d’interface utilisateur permettant, en appuyant sur le bouton (7), de ne soulever que le chariot.

77 INFORMATIONS D’UTILISATION FRA


6.3. DESCRIPTION DE L’INTERFACE UTILISATEUR
L’interface utilisateur est équipée d’un écran tactile d’affichage en couleur à matrice active.
Il suffit de « toucher du doigt » les zones de l’écran pour afficher les différentes fonctions.

L’illustration représente le schéma logique fonctionnel sur les modes de « navigation ».


Il y a deux contrôles du cycle automatique d’emballage : STANDARD CONTROL et MULTILEVEL CONTROL (de la
page-écran « home couches »).

Le MULTILEVEL CONTROL permet de décomposer la hauteur du produit en 5 différents niveaux tous réglables en
épaisseur et pour chacun de ces derniers il est possible de régler l’étirement du film, le pré-étirage (seulement sur
chariots motorisés), les tours de renfort, la vitesse de rotation de la machine et la vitesse du chariot.
Chacun des 5 niveaux peut être réglé avec des valeurs qui dépendent de la direction de mouvement du chariot, c’est-
à-dire même différents entre montée et descente.

N. Dénomination Description de la fonction


1 Page-écran « home » La page-écran est affichée à l’activation de la
commande de reset.
La page affiche les valeurs de l’enroulement en
cours et sert
pour accéder aux autres pages-écrans.
1.1 Page-écran « home couches » La page-écran est affichée à l’activation de la
touche située à droite
des différentes recettes de la page-écran
« recettes ».
La page affiche les valeurs de l’enroulement en
cours et sert pour accéder aux autres pages-
écrans
2 Page-écran « Mouvements en mode manuel » La page-écran affiche les commandes pour
activer les fonctions de la marche en « mode
manuel ».
3 - 3.1 Page-écran « RECETTES » La page-écran affiche les commandes pour
activer la recette que l’on veut réaliser.
4 Page-écran « cycle de banderolage » La page-écran affiche les commandes pour
programmer le cycle de banderolage
5 Page-écran « paramètres généraux » La page-écran affiche les commandes pour
programmer les paramètres de configuration de
la machine
6 Page-écran « compteurs de production (palettes) » La page-écran affiche les commandes pour
vérifier la quantité (partielle et totale) de palettes
réalisées
7 Page-écran « Activations (I.H.M.) » La page-écran affiche les commandes pour
personnaliser le mode de fonctionnement de
l’interface utilisateur
8 Page-écran « modifier le mot de passe » La page-écran affiche les commandes pour
modifier le mot de passe d’accès aux fonctions
protégées
9 Page-écran « saisie du mot de passe (ouverture de La page-écran affiche les commandes pour
session utilisateur) » saisir le mot de passe (relatif à l’utilisateur
sélectionné) afin d’accéder aux fonctions
protégées.
10 Page-écran « Service » La page-écran est réservée seulement au
service d’Assistance du Fabricant pour effectuer
le diagnostic et la programmation de base.
Pour les détails sur les pages-écrans énumérées, consulter la description indiquée dans le paragraphe spécifique.

FRA INFORMATIONS D’UTILISATION 78


79 INFORMATIONS D’UTILISATION FRA
FRA INFORMATIONS D’UTILISATION 80
6.3.1. CLAVIER NUMÉRIQUE ET ALPHANUMÉRIQUE
Certaines valeurs affichées dans les zones de chaque page-écran peuvent être opportunément programmées.
Le clavier est affiché chaque fois que l’on appuie sur une zone modifiable ou programmable.
Après avoir saisi les caractères (numériques ou alphabétiques), appuyer sur le bouton pour confirmer.
Dans la zone sélectionnée la nouvelle valeur est affichée.

N. Dénomination Description de la fonction


A Zone d’affichage La zone affiche les caractères numériques et alphabétiques saisis
B Bouton L’activation de la commande ferme la page-écran et les valeurs saisies ne
sont pas mémorisées.
C Bouton L'activation de la commande efface le caractère sélectionné
D Bouton L’activation de la commande efface un caractère à la fois (à partir du dernier
à droite).
E Bouton L’activation de la commande mémorise la valeur ou le texte saisi
F Bouton L’activation de la commande remplit la fonction de la « barre d’espace »

81 INFORMATIONS D’UTILISATION FRA


6.3.2. FENÊTRE DE PROGRAMMATION
La fenêtre de programmation est affichée chaque fois que l’on appuie sur une zone modifiable ou programmable.
A) Zone : affiche l'icône correspondante au paramètre que l’on souhaite programmer.
L’illustration représente un exemple typique de fenêtre et le tableau indique la description des icônes.

Icône Description de la fonction


1 Banderolages inférieurs
2 Banderolages de renfort
3 Banderolages supérieurs
4 Étirage film
5 Pré-étirage film
6 Vitesse montée chariot
7 Vitesse descente chariot
8 Vitesse rotation table

B) Bouton : il sert pour fermer la fenêtre de programmation.


C) Barre : elle sert pour augmenter ou diminuer (rapidement) la valeur affichée dans la zone (E).
D) Boutons : ils servent pour augmenter ou diminuer (une unité à la fois) la valeur affichée dans la zone (E).
E) Zone : affiche la valeur du paramètre programmé.

FRA INFORMATIONS D’UTILISATION 82


6.4. PAGE-ÉCRAN « HOME »
La page affiche les valeurs de l’enroulement en cours et sert pour accéder aux autres pages-écrans.

C) Zone :
elle affiche l’aperçu du cycle sélectionné de banderolage de la palette.
D) Bouton :
il sert pour afficher la page-écran « cycle de banderolage ».
E) Bouton :
il sert pour programmer la quantité de banderolages à l’extrémité supérieure de la palette.
Le numéro affiché indique la valeur programmée.
F) Bouton :
il sert pour programmer la quantité de banderolages de renfort dans la zone intermédiaire de la palette.
Le numéro affiché indique la valeur programmée.
G) Bouton :
il sert pour programmer la quantité des banderolages à la base de la palette.
Le numéro affiché indique la valeur programmée.
H) Bouton :
il sert pour programmer la valeur d’étirage du film.
Le numéro affiché indique la valeur programmée.
L) Bouton :
il sert pour programmer la valeur de pré-étirage du film (seulement pour chariots « PDS » - « PVS »).
Le numéro affiché indique la valeur programmée.
M) Bouton :
il sert pour programmer la vitesse du mouvement vertical du chariot.
Le numéro affiché indique la valeur programmée.
N) Bouton :
il sert pour programmer la vitesse de banderolage de la machine.
Le numéro affiché indique la valeur programmée.
O) Bouton :
il sert pour copier les données d’une couche simple sur une autre.
P) Cycle de banderolage.
Q) Distance du sol de début banderolage.
R) Programmation des banderolages de renfort.

83 INFORMATIONS D’UTILISATION FRA


Certaines touches T, décrites ci-dessous, pourraient être désactivées/cachées en fonction des configurations.
T1) Presseur.
T2) Coupe.
T3) Altimètre.
T4) Dispositif de nervurage.
T5) F1 Cycle spécial.
S) Barre d’outils :
La barre d’outils est utilisée dans toutes les pages-écrans et elle présente seulement les boutons activables.

La liste indique la description des éléments (boutons, icônes, etc.) affichés dans la zone.

Bouton :
il sert pour afficher la page-écran « recettes ».
Le numéro affiché indique la recette activée.

Zone :
elle affiche le nom de la recette activée.

Bouton (à impulsion) :
il sert pour reporter le chariot jusqu’à la fin de course en
bas.
Avec le chariot en fin de course en bas, le bouton n'est
pas affiché.
Pour arrêter la course, appuyer sur le bouton de « stop
cycle ».

Bouton :
il sert pour afficher la page-écran « mouvements en
mode manuel ».

Bouton :
il sert pour afficher la page-écran « paramètres
généraux ».

Bouton :
il sert pour afficher la page-écran de niveau supérieur.

Bouton :
il sert pour afficher la page-écran « home ».

FRA INFORMATIONS D’UTILISATION 84


6.5. PAGE-ÉCRAN « MOUVEMENTS EN MODE MANUEL »
La page-écran affiche les commandes pour activer le mouvement vertical du chariot porte-bobine avec le
fonctionnement en « mode manuel ».

Bouton (à action maintenue) : il sert pour activer la montée du chariot.

Bouton (à action maintenue) : il sert pour activer la descente du chariot.

Bouton (à action maintenue) : il sert pour activer la rotation de la table dans le sens des aiguilles d’une
montre.

Bouton (à action maintenue) : il sert pour activer la rotation de la table dans le sens inverse des aiguilles
d’une montre.

Bouton (à action maintenue) : il sert pour activer la montée du bras du presseur.

Bouton (à action maintenue) : il sert pour activer la descente du bras du presseur.

Bouton (à action maintenue) : il sert pour activer la montée du dispositif de nervurage.

Bouton (à action maintenue) : il sert pour activer la descente du dispositif de nervurage.

Bouton (à action maintenue) : il sert pour activer le mouvement du poinçon vers l'avant.

Bouton (à action maintenue) : il sert pour activer le retour du chariot et la mise en phase de la table.

Bouton : il sert pour afficher la page-écran « home ».

85 INFORMATIONS D’UTILISATION FRA


6.5.1. FONCTION RENFORT MANUEL
Important
Il n'est pas possible d’exécuter cette fonction à partir de recettes à couches.

Dans l'exécution d’une recette standard, pendant la montée ou la descente du chariot après avoir exécuté les
banderolages à la base de la palette ou celles à l’extrémité supérieure de la palette, il est possible d'exécuter des
banderolages intermédiaires manuellement en appuyant sur la touche (A) avec deux différents modes :
- En maintenant la touche (A) appuyée, le chariot s'arrête en exécutant des tours de renfort jusqu’au
relâchement de la touche.
- Appuyer sur la touche (A) de façon répétée, le chariot exécute autant de tours de renfort que le nombre de
fois où la touche a été pressée (1÷9 tours).

Important
Le bouton n'est visible que durant le fonctionnement de la machine en automatique.

FRA INFORMATIONS D’UTILISATION 86


6.6. PAGE-ÉCRAN « RECETTES »
La page-écran affiche les commandes pour activer la recette que l’on veut réaliser.
A) Boutons : ils servent pour activer la recette que l’on veut réaliser.
Arrière-plan couleur rouge : fonction activée.
B) Boutons : ils servent pour programmer le nom de la recette.
C) Zone : elle affiche l’aperçu du cycle sélectionné de banderolage de la palette.
D) Boutons à DRTE : ils servent pour activer le cycle en couches.
E) Bouton : il sert pour copier les données d’une recette sur une autre.
F) Bouton : il sert pour afficher la page de recettes suivante.
G) Bouton : il sert pour afficher la page de recettes précédente.

87 INFORMATIONS D’UTILISATION FRA


6.7. PAGE-ÉCRAN « CYCLE DE BANDEROLAGE »
La page-écran affiche les commandes pour programmer le cycle de banderolage.
À chaque activation, le bouton affiche la fonction activée avec l'icône de référence.

A) Zone : elle affiche le nom et le numéro de la recette.

C) Bouton : il sert pour sélectionner le type de cycle de banderolage de la palette.

Icône (C1) : elle sert pour sélectionner le cycle de « banderolage simple ».

Icône (C2) : elle sert pour sélectionner le cycle de « banderolage double ».

Icône (C3) : elle sert pour sélectionner le cycle de « banderolage double avec insertion
feuille ».
D) Bouton : il sert pour sélectionner le mode d'arrêt (automatique ou programmé) du chariot
porte-bobine en phase de montée.
Icône (D1) : elle sert pour sélectionner l'arrêt automatique du chariot porte-bobine (phase de
montée) en fonction de la hauteur de la palette en cours de banderolage.
Icône (D2) : elle sert pour sélectionner l'arrêt programmé du chariot porte-bobine (phase de
montée) en fonction de la hauteur de la palette.
En activant ce bouton, (altimètre) un autre bouton s’ouvre à côté du bouton (E), permettant de
configurer la hauteur de la palette.
Avec cette fonction activée, si on désire un retard du banderolage, on devra programmer une
hauteur plus grande par rapport à celle du produit à banderoler.
E) Bouton : il sert pour programmer le retard du point d'arrêt du chariot porte-bobine en phase de
montée (seulement avec arrêt automatique).
F) Bouton : il sert pour activer ou désactiver la programmation de la distance du sol (offset) de
début banderolage.
- Arrière-plan couleur bleu ciel : Fonction activée.
- Arrière-plan couleur grise : Fonction désactivée.

G) Boutons : ils servent pour programmer la cote de positionnement et le nombre de


banderolages de renfort.
Les boutons sont visibles seulement si la fonction a été validée avec le bouton (F).

H) Bouton : il sert pour activer et désactiver la programmation des banderolages de renfort.


- Arrière-plan couleur bleu ciel : Fonction activée.
- Arrière-plan couleur grise : Fonction désactivée.

L) Boutons : ils servent pour programmer la cote de positionnement et le nombre de


banderolages de renfort.
Les boutons sont visibles seulement si la fonction a été validée avec le bouton (H).

M) Bouton : il sert pour activer et désactiver la programmation du cycle avec la coupe (En
option).

N) Bouton : il sert pour activer et désactiver la programmation du cycle avec le presseur (En
option).

O) Bouton : il sert pour activer et désactiver la programmation du cycle avec le dispositif de


nervurage (En option).

P) Bouton : il sert pour accéder à la page des cycles spéciaux (F1, F2,...).

FRA INFORMATIONS D’UTILISATION 88


6.8. PAGE-ÉCRAN « PARAMÈTRES GÉNÉRAUX »
La page-écran sert pour programmer les paramètres de fonctionnement de la machine.
A) Bouton : il sert pour afficher la page-écran « compteurs de production (palettes) ».
B) Bouton : il sert pour afficher la page-écran « configuration I.H.M. ».
C) Bouton : il sert pour afficher la page-écran « service ».

89 INFORMATIONS D’UTILISATION FRA


6.9. PAGE-ÉCRAN « COMPTEURS DE PRODUCTION (PALETTES) »
La page-écran affiche les commandes pour vérifier la quantité (partielle et totale) de palettes réalisées.
A) Zone : elle affiche le compteur (total) des cycles de banderolage effectués par la machine.
B) Zone : elle affiche le compteur (partiel) des cycles de banderolage effectués par la machine.
C) Bouton : il sert pour remettre à zéro le compteur (B).
La fonction est active seulement si on effectue l’accès au système comme « responsable machine » (voir
page-écran « saisie du mot de passe (ouverture de session utilisateur) ».
D) Zone : elle affiche le temps d’utilisation de la machine exprimé en jours, heures, minutes et secondes.

FRA INFORMATIONS D’UTILISATION 90


6.10. PAGE-ÉCRAN « CONFIGURATIONS I.H.M. »
La page-écran affiche les commandes pour personnaliser le mode de fonctionnement de l’interface utilisateur.
A) Bouton : il sert pour activer et désactiver le signal acoustique de l’écran.
B) Bouton : il sert pour afficher la page-écran « modifier le mot de passe ».
C) Bouton : il sert pour activer et désactiver la programmation des recettes.
La fonction est active seulement si on effectue l’accès au système comme « responsable machine » (voir
page-écran « saisie du mot de passe (ouverture de session utilisateur) ».
D) Bouton : il sert pour afficher la page-écran avec la version du logiciel.
E) Bouton : il sert pour sélectionner la langue.
F) Bouton : il sert pour afficher la page-écran de réglage date et heure.

91 INFORMATIONS D’UTILISATION FRA


6.11. PAGE-ÉCRAN « MODIFIER LE MOT DE PASSE »
La page-écran affiche les commandes pour modifier le mot de passe d’accès aux fonctions protégées.
A) Bouton : il sert pour afficher la page-écran de niveau supérieur.
B) Zone : elle affiche les caractères saisis.
C) Clavier numérique.
D) Bouton : il sert pour confirmer les valeurs saisies.
L'activation de la commande est signalée par l’animation de l’icône (G).
E) Bouton : il sert pour mémoriser le mot de passe.
La commande est activée seulement si l’animation de l’icône (G) est active.
F) Bouton : il sert pour réinitialiser les valeurs saisies.
L'activation de la commande désactive l’animation de l’icône (G).

FRA INFORMATIONS D’UTILISATION 92


6.12. PAGE-ÉCRAN « SAISIE DU MOT DE PASSE (OUVERTURE DE SESSION UTILISATEUR) »
La page-écran affiche les commandes pour saisir le mot de passe (relatif à l’utilisateur sélectionné) afin d’accéder aux
fonctions protégées.
A) Bouton : il sert pour sélectionner le type d’utilisateur concerné.
À chaque activation, le bouton affiche la fonction activée avec l'icône de référence.
- Icône (A1) : elle sert pour sélectionner l’utilisateur « responsable de la machine ».
- Icône (A2) : elle sert pour sélectionner l’utilisateur « service assistance ».
- Icône (A3) : elle sert pour sélectionner l’utilisateur « administrateur du logiciel ».
B) Zone : elle affiche les caractères saisis.
C) Clavier numérique.
D) Bouton : il sert pour confirmer le mot de passe saisi (ouverture de session).
Pour éviter qu’un autre type d’utilisateur puisse accéder aux fonctions protégées, à la fin des opérations
utiliser une des procédures suivantes pour effectuer le « logout de l’utilisateur ».
- Toucher l’icône (A1) positionnée dans la barre d’outils.
- Éteindre et rallumer la machine.
E) Bouton : il sert pour effacer les valeurs saisies erronées.

93 INFORMATIONS D’UTILISATION FRA


6.13. PAGE-ÉCRAN « SERVICE »
La page-écran est réservée seulement au service d’Assistance du Fabricant pour effectuer le diagnostic et la
programmation de base.
A) Bouton : il sert à afficher l’état des différents composants électroniques du panneau électrique.
B) Bouton : il sert pour afficher l’état du MODBUS.
C) Bouton : il sert pour afficher l’offset de la cellule de charge.
D) Bouton : il sert pour afficher l’état des moteurs.
E) Bouton : il sert pour effectuer la mise à jour du logiciel.
F) Bouton : il sert pour afficher les paramètres généraux de configuration machine.
G) Bouton : il sert pour afficher l’historique des alarmes.

FRA INFORMATIONS D’UTILISATION 94


6.14. PROGRAMMATION NOUVELLE RECETTE
1. Afficher la page-écran « home » 1.
2. Appuyer sur le bouton (A) pour afficher la page-écran « recettes » 3.
3. Appuyer sur la touche (F), correspondant à la recette souhaitée, pour accéder à la page-écran « home 1.1. ».
4. Si nécessaire, appuyer sur la touche (E) pour copier les données d’une recette sur une autre.
5. Sélectionner la recette à réaliser.
6. Programmer le nom de la recette.
7. Appuyer sur le bouton (B) pour afficher la page-écran « home » 1.
8. Appuyer sur le bouton (C) pour afficher la page-écran « cycle de banderolage » 4.
9. Programmer les paramètres de la recette.
La zone (D) affiche l’aperçu du cycle de banderolage de la palette.
10. Appuyer sur le bouton (B) pour afficher la page-écran « home » 1.

95 INFORMATIONS D’UTILISATION FRA


6.15. RÉGLAGE ANGLE DE PHASE
1. Appuyer sur le bouton (A) pour afficher la page-écran (B) où est représenté le bouton « Réglage angle de
phase » C.
2. Appuyer sur le bouton C pour faire apparaître la touche permettant d’entrer la valeur D (si la recette
configurée le permet).
3. Appuyer sur le bouton D, pour faire apparaître une fenêtre déroulante E où il est possible de saisir une
nouvelle valeur.

6.16. ALLUMAGE ET EXTINCTION DE LA MACHINE


1. Tourner l’interrupteur général (A) sur I (ON) pour activer l’alimentation électrique. « RES » apparaît sur l’écran.
2. Appuyer sur le bouton « Reset » (B). L’écran entre en « stand-by ».
3. Configurer les paramètres du cycle (Voir « Configuration paramètres cycle »).
4. Effectuer les opérations de démarrage cycle (voir « Démarrage et arrêt cycle »).
5. Tourner l’interrupteur général (A) sur 0 (OFF) pour éteindre la machine.

Rotoplat LP 308-508-708
Rotoplat TP3 308-508-708

FRA INFORMATIONS D’UTILISATION 96


6.17. CONFIGURATION DES PARAMÈTRES DU CYCLE
1. Allumer la machine (Voir « Allumage et extinction machine »).
2. Choisir le numéro de la recette.
3. Appuyer sur la touche du paramètre à modifier pour afficher la valeur en cours.
4. Appuyer sur les touches + / -, ou défiler le curseur, pour augmenter ou diminuer la valeur, jusqu’à obtenir celle
souhaitée (Voir « fenêtre de programmation »).
Cette nouvelle valeur restera mémorisée dans le programme relatif.
6.18. DESCRIPTION DES CYCLES DE BANDEROLAGE
6.18.1. CYCLE DE BANDEROLAGE SIMPLE
Pour sélectionner le « cycle simple », appuyer sur la touche (C1) et vérifier l’allumage de la DEL correspondante.
Le chariot porte-bobine part de la base de la palette et s’arrête à l'extrémité supérieure, après avoir exécuté les tours
prévus à la base et à l'extrémité supérieure de la palette.
En appuyant à nouveau sur le bouton de « START », on exécute un deuxième cycle de banderolage simple avec
départ du haut et descente jusqu’à la base de la palette.
(Voir Paragraphe « Page-écran cycle de banderolage »).

Rotoplat LP 308-508-708
Rotoplat TP3 308-508-708

6.18.2. CYCLE DE BANDEROLAGE DOUBLE


Pour sélectionner le « cycle double », appuyer sur la touche (C2) et vérifier l’allumage de la DEL correspondante.
Le chariot porte-bobine part de la base de la palette, monte jusqu’à l'extrémité supérieure et redescend à nouveau à la
base, en exécutant un double banderolage de la charge.
(Voir Paragraphe « Page-écran cycle de banderolage »).

Rotoplat LP 308-508-708
Rotoplat TP3 308-508-708

97 INFORMATIONS D’UTILISATION FRA


6.18.3. CYCLE DE BANDEROLAGE AVEC INSERTION FEUILLE
Pour sélectionner le cycle, appuyer sur la touche (C3).
La machine exécute un cycle afin de faciliter le recouvrement total de la palette de la part de l’opérateur et tel à
garantir le degré maximal de protection possible.
Le chariot porte-bobine monte jusqu’à l'extrémité supérieure de la charge et redescend d’environ 300 mm en
s’arrêtant dans cette position.
Si la machine est équipée d’un presseur, celui-ci se soulève de la charge.
À ce stade, l’opérateur, après avoir placé la feuille de recouvrement sur la partie supérieure de la palette, réactive le
cycle en appuyant sur le bouton « START » : le presseur redescend.
Le chariot remonte jusqu’à l'extrémité supérieure de la palette, exécute les tours hauts programmés et redescend en
terminant le cycle.
De cette façon, la position de la feuille de recouvrement, contrainte rigidement par les spirales ascendantes et
descendantes du film, est la plus adéquate afin de garantir une protection optimale de la charge contre les agents
externes (eau, poussière, etc.).

Rotoplat LP 308-508-708
Rotoplat TP3 308-508-708

FRA INFORMATIONS D’UTILISATION 98


6.19. DÉMARRAGE ET ARRÊT CYCLE
Procéder de la façon indiquée.
1. Positionner la palette sur la table tournante et éloigner le dispositif de chargement.
2. Fixer le film à l’étrier de butée (jamais à la pince).
3. Appuyer sur le bouton « Start cycle » (A).
La machine exécute le cycle et s’arrête automatiquement.
4. Procéder à la coupe du film (Si nécessaire).
5. Retirer la palette et en positionner une autre pour commencer un nouveau cycle.

Important
Pour suspendre temporairement le cycle, appuyer sur le bouton « Stop cycle » (B).
Appuyer sur le bouton « Start cycle » (A) pour le redémarrer.

Rotoplat LP 308-508-708
Rotoplat TP3 308-508-708

6.20. CHANGEMENT HAUTEUR PRESSEUR


- Le groupe presseur peut être fourni dans la version avec cylindre pneumatique (course 800) ou mécanique.
- Les illustrations représentent la machine avec le groupe presseur dans les versions disponibles.
- Consulter les tableaux pour identifier la hauteur minimale de la palette à envelopper en fonction de la version
de groupe presseur installé sur la machine.

Prudence – avertissement
Pour les versions « LP », retirer le chargement après le cycle de banderolage

99 INFORMATIONS D’UTILISATION FRA


6.21. CYLINDRE PNEUMATIQUE AVEC TIGE
1. Desserrer la vis (A).
2. Régler la hauteur du cylindre pneumatique (B) sur le guide (C) en fonction des dimensions du produit à
envelopper.
3. Serrer la vis (A).

Rotoplat LP 308-508-708
Rotoplat TP3 308-508-708

Version groupe presseur Arbre de translation H Bras en position normale Bras en position normale H2
(mm) H1 (mm) (mm)
2350 2200 1400
Cylindre pneumatique avec 2550 2400 1400
tige 2950 2800 1400
3250 3100 1400

6.21.1. PRESSEUR MÉCANIQUE


Ce presseur n’a pas besoin de réglages pour des hauteurs de banderolage supérieures à 750 mm.

Rotoplat LP 308-508-708
Rotoplat TP3 308-508-708

Version groupe presseur Arbre de translation H Bras en position normale Bras en position normale H2
(mm) H1 (mm) (mm)
2350 2200 750
2550 2400 750
Presseur mécanique
2950 2800 750
3250 3100 750

FRA INFORMATIONS D’UTILISATION 100


6.22. CHARGEMENT BOBINE
1. Insérer la bobine de film dans le logement prévu sur le chariot porte-bobine.
2. Recueillir le film jusqu'à ce qu'il devienne un fin cordon et le faire passer entre les surfaces à double cône.

Important
Dérouler le film selon le parcours indiqué sur la plaque du chariot porte-bobine.

3. Tirer le cordon vers l’extérieur.


Le film automatiquement descend sur le rouleau et le couvre pour toute sa hauteur.
4. Bloquer l'extrémité du film dans le disque d'accrochage à cet effet (A) sur la table tournante.

Rotoplat LP 308FR-508PDS-708PVS
Rotoplat TP3 308-508-708

Sur les chariots de type « PVS », pour permettre le déroulement du film, il faut appuyer sur le bouton rotation rouleaux
(C) sur le chariot porte-bobine.

Rotoplat LP 708PVS
Rotoplat TP3 708

101 INFORMATIONS D’UTILISATION FRA


6.23. CHARGEMENT BOBINE « PLURIBALL »
1. Insérer la bobine de film dans le logement prévu sur le chariot porte-bobine.
2. Dérouler le film et l’insérer entre les rouleaux en suivant le schéma représenté sur la plaque prévue à cet effet.
3. Régler le freinage de la bobine (voir paragraphe Réglage freinage bobine « Pluriball »).
4. Bloquer l'extrémité du film dans le disque d'accrochage à cet effet (A) sur la table tournante.

Rotoplat TP3 308-508-708 « PLURIBALL »

FRA INFORMATIONS D’UTILISATION 102


7. INFORMATIONS SUR LES OPÉRATIONS D’ENTRETIEN
7.1. RECOMMANDATIONS POUR L’ENTRETIEN
- Un bon entretien permettra d’obtenir une plus longue durée de fonctionnement et un niveau constant des
exigences de sécurité.
- Le personnel autorisé, avant d’effectuer les opérations, doit s’assurer d’avoir compris le contenu des
« Instructions pour l’utilisation ».
- Prêter attention aux avertissements de sécurité, éviter tout usage abusif et évaluer les risques résiduels qui
pourraient subsister.
- Effectuer les interventions avec tous les dispositifs de sécurité activés et porter les E.P.I. prévus.
- Signaler les zones d’intervention et empêcher l’accès aux dispositifs qui, si activés, pourraient causer des
dangers inattendus et compromettre la sécurité.
- Ne pas effectuer des interventions qui ne sont pas décrites dans le manuel mais contacter un centre
d’assistance agréé du Fabricant.
- Éviter le rejet dans l’environnement de matériaux, liquides polluants et résidus générés durant les
interventions, de toute façon procéder à leur élimination conformément aux lois en vigueur.

Danger – attention
Avant toute intervention d’entretien, enclencher tous les dispositifs de sécurité prévus et évaluer la
nécessité d’informer le personnel qui y travaille ou se trouvant aux alentours.
En particulier signaler clairement les zones limitrophes et empêcher l’accès aux dispositifs dont
l’enclenchement risquerait de provoquer des conditions de danger inattendu et de risque pour la sécurité
et à la santé du personnel.

Danger – attention
Les opérations d’entretien doivent être réalisées lorsque la machine est isolée électriquement et
pneumatiquement.
La vérification systématique du fonctionnement de principaux organes de la machine permet d’éviter les
dysfonctionnements et contribue à maintenir la machine aux plus hauts niveaux de performances.

103 INFORMATIONS SUR LES OPÉRATIONS D’ENTRETIEN FRA


7.2. INTERVALLES D'ENTRETIEN PÉRIODIQUE
Important
Maintenir la machine en conditions d’efficacité maximale et effectuer les opérations d’entretien
programmé prévues par le Fabricant.
Un bon entretien permettra d’obtenir les meilleures performances, une plus longue durée de
fonctionnement et un maintien constant des exigences de sécurité.

Tableau des intervalles d’entretien


Fréquence Composant Type d’intervention Modalité d’intervention Référence
Toutes les 40 Machine Nettoyage chiffon ou -
heures ou 1000 jet d'air
cycles (*) Groupe filtre à air Évacuation eau de - Voir « Évacuation
condensation eau de
condensation »
Nettoyage filtre Nettoyer avec un jet Voir « Nettoyage
d’air et de l’alcool filtre à air »
Toutes les 200 Rouleaux Nettoyage Nettoyer avec de -
heures ou 5000 recouverts en l’alcool
cycles (*) caoutchouc
Chaînes de Graissage - Voir « Schéma
soulèvement points de
lubrification »
Contrôle tension Régler Voir « Réglage de la
chaîne de levage du
chariot porte-
bobine »
Chaîne rotation Graissage - Voir « Schéma
table points de
lubrification »
Contrôle tension Régler Voir « Réglage
chaîne rotation
table »
Réducteurs et Contrôle niveau Remplir, si nécessaire, Voir tableau
motoréducteurs lubrifiant1 avec du lubrifiant du lubrifiants
même type
Roues dentées Graissage - Voir « Schéma
des engrenages points de
pré-étirage lubrification »
chariot
Toutes les 2000 Chaînes de Contrôle usure - -
heures ou 10000 soulèvement
cycles (*) Dispositifs de Contrôle efficacité - -
sécurité
Chaîne rotation Contrôle usure -
table
Toutes les 5000 Roues table Remplacement - Voir
heures ou 50000 tournante « Remplacement
cycles (*) roues table
tournante »
Roues Levage Remplacement - -
chariot
Réducteurs et Remplacement Utiliser des lubrifiants Voir tableau
motoréducteurs lubrifiant1 avec les mêmes lubrifiants
caractéristiques

FRA INFORMATIONS SUR LES OPÉRATIONS D’ENTRETIEN 104


Entretien extraordinaire
Fréquence Composant Type d’intervention Modalité d’intervention Référence
Tous les 5 ans Bouton de Remplacement Remplacer -
(Rotoplat TP3) « Reset »
1 Les réducteurs et les motoréducteurs peuvent être du type lubrifiés avec la graisse, avec de l’huile ou bien à
vie.
La remise à niveau et/ou la vidange ne doivent pas être effectuées s’il s’agit de réducteurs et motoréducteurs
graissés à vie.
 Le calendrier en cycles a été défini sur la base du cycle standard.
Le cycle standard considéré est le suivant : bobine de film haute 500 mm, palette haute 1500 mm, poids de la
palette égale à 1500 kg, cycle de banderolage total deux tours à la base, deux tours au sommet, vitesse de
rotation 12 trs/mn ou 80 m/1', vitesse de montée et descente du chariot égale à 4 m/1'.

105 INFORMATIONS SUR LES OPÉRATIONS D’ENTRETIEN FRA


7.3. SCHÉMA POINTS DE LUBRIFICATION
Le schéma représente les organes principaux et la fréquence des interventions de lubrification.

Rotoplat 308-508-708

Rotoplat TP3 308-508-708

Graisser.

Contrôler le niveau de lubrifiant.


Ne pas faire l’appoint et/ou la vidange s’il s’agit de réducteurs et motoréducteurs lubrifiés à vie.

FRA INFORMATIONS SUR LES OPÉRATIONS D’ENTRETIEN 106


Rotoplat LP 308-508-708

Graisser.

Contrôler le niveau de lubrifiant.


Ne pas faire l’appoint et/ou la vidange s’il s’agit de réducteurs et motoréducteurs lubrifiés à vie.

107 INFORMATIONS SUR LES OPÉRATIONS D’ENTRETIEN FRA


7.4. TABLEAU DES LUBRIFIANTS
Le tableau indique les spécifications des lubrifiants préconisés par le Fabricant en fonction des composants et/ou
zones de
référence.
Utiliser des lubrifiants (huiles et graisses) préconisés par le Fabricant ou des lubrifiants avec les mêmes
caractéristiques
physico-chimiques.

Caractéristiques des lubrifiants


Type de lubrifiant Sigle Parties à lubrifier
Huile minérale 23°C / 50°C - 320 CST 40°C Réducteur à engrenages
MELLANA OIL 320 IP
SPARTAN EP 320 ESSO
BLASIA 320 AGIP
MOBILGEAR 632 MOBIL
OMALA EP 320 SHELL
ENERGOL GR-XP 320 BP
Huile minérale 32°C / 50°C - 460 CST 40°C Réducteur à vis sans fin
MELLANA OIL 460 IP
SPARTAN EP 460 ESSO
BLASIA 460 AGIP
MOBILGEAR 634 MOBIL
OMALA EP 460 SHELL
ENERGOL GR-XP 460 BP
Graisse TELESIA COMPOUND B IP Réducteur à engrenages et
STRUCTOVIS P LIQUID KLUBER réducteur à vis
TOTALCARTER SYOO TOTAL
Huile synthétique TELESIA OIL IP Réducteur à engrenages et
SYNTHESO D 220 EP KLUBER réducteur à vis
BLASIA S 220 AGIP
Graisse au lithium ALVANIA R2 SHELL Roulements avec épaulement
HL 2 ARAL
ENERGREASE LS2 BP
BEACON 2 ESSO
MOBILIX MOBIL
Huile synthétique -5°C / +5°C VG 68 (SAE 20) Chaînes de soulèvement chariot
+5°C / +25°C VG 100 (SAE 30) porte-bobine
Huile synthétique +25°C / +45°C VG 150 (SAE 40) Chaîne rotation table
+45°C / +70°C VG 220 (SAE 50)

Important
Ne pas mélanger des huiles de marques ou caractéristiques différentes.

FRA INFORMATIONS SUR LES OPÉRATIONS D’ENTRETIEN 108


7.5. ÉVACUATION EAU DE CONDENSATION
1. Fermer le robinet (A) et contrôler la formation d’eau de condensation dans le godet (B).
2. Dévisser, si nécessaire, la valve (C) afin d’évacuer l’eau de condensation.
3. Pousser la valve (C) vers le haut et faire sortir toute l’eau de condensation.
4. Revisser la valve (C).

Rotoplat LP 308FR-508PDS-708PVS
Rotoplat TP3 108-308-508-708

7.6. NETTOYAGE FILTRE À AIR


1. Desserrer le godet (B) avec la clé prévue à cet effet.
2. Démonter le filtre et le nettoyer avec de l’air comprimé. Laver, si nécessaire, avec de l’essence ou du
trichloréthylène.
3. Remonter le filtre et revisser le godet (B).

Rotoplat LP 308FR-508PDS-708PVS
Rotoplat TP3 108-308-508-708

109 INFORMATIONS SUR LES OPÉRATIONS D’ENTRETIEN FRA


7.7. NETTOYAGE DE LA MACHINE
Le nettoyage général de la machine est fondamental pour en assurer l’efficacité à long terme.
Toute la machine doit être protégée de la poussière, des saletés et des corps étrangers.
Les tiges chromées doivent être nettoyées avec un chiffon et légèrement lubrifiées avec un linge imprégné d’huile de
vaseline.
Les pièces en matière plastique (1) doivent être nettoyées avec un linge légèrement humide, ne pas utiliser d’alcool,
d’essence ou de solvants.
Le tableau des commandes (2) doit simplement être épousseté avec un chiffon sec.
Pour le nettoyage des pièces à l’intérieur de la machine, il est conseillé de s’adresser au service d’assistance
technique.

FRA INFORMATIONS SUR LES OPÉRATIONS D’ENTRETIEN 110


8. INFORMATIONS SUR LES PANNES
8.1. MESSAGES D’ALARME
En cas de pannes pendant le fonctionnement, la machine s'arrête automatiquement et, sur l’écran, des messages
d’alarme sont affichés.
Le tableau indique la liste des messages affichés, le type d’inconvénient, ses causes et les possibles solutions à
adopter.

Important
Pour ces interventions, il faut être en possession d’une compétence technique bien définie ou de
capacités particulières, donc elles doivent être effectuées exclusivement par du personnel qualifié avec
expérience acquise et reconnue dans le domaine spécifique d’intervention.

Liste des alarmes


Sigle Inconvénient Cause Remède
E01 Alarme bouton « coup de Bouton « coup de poing » Rétablir le bouton et appuyer
poing » d’arrêt d’urgence. d'arrêt d’urgence enfoncé sur le bouton de « Reset »
E02 Urgence chariot La présence d'un Éliminer l’encombrement et
encombrement le long de la appuyer sur le bouton
trajectoire dans la phase « Reset »
descendante du chariot porte-
bobine a été détectée
E03 Urgence transpalette La présence d’un Éliminer l’encombrement et
encombrement sur la rampe de appuyer sur le bouton
chargement/déchargement « Reset »
palette a été détectée.
E04 Alarme protections Intervention barrières de Éliminer l’encombrement et
sécurité ou porte ouverte appuyer sur le bouton
« Reset »
E30 Alarme inverseur : POWER DRIVER LOW Contacter l’assistance
1. Table POWER DRIVER HIGH
2. Chariot OVER VOLTAGE
3. Étirement MAX VOLTAGE
4. Pré-étirage UNDER VOLTAGE
5. Presseur HW POWER CURRENT
OVER HEAT
PHASE FAIL
CURRENT MAX
CURRENT INT MAX
PARAMETER WRONG
COM.ERROR
E60 Alarme « Rupture film » Le film s’est cassé ou bien la Réintroduire le film ou
bobine est terminée remplacer la bobine.
E61 Alarme phase table Une panne ou un Résoudre le problème ou
encombrement bloquent la éliminer l'encombrement et
rotation de la table appuyer sur le bouton
« Reset »
E64 Alarme chariot bloqué Le chariot a interrompu sa Éliminer l’encombrement et
course appuyer sur le bouton
« Reset »
E65 Alarme presseur bloqué Le presseur a interrompu sa Éliminer l’encombrement et
course. appuyer sur le bouton
« Reset »
E71 Alarme position presseur Presseur en position pas Déplacer le presseur vers le
correcte bas et démarrer le cycle
E83 Alarme MODBUS. Anomalie électronique Contacter l’assistance

111 INFORMATIONS SUR LES PANNES FRA


9. INFORMATIONS SUR LES OPÉRATIONS DE REMPLACEMENT
9.1. RECOMMANDATIONS POUR LE REMPLACEMENT DE COMPOSANTS DE LA MACHINE
- Le personnel autorisé, avant d’effectuer les opérations, doit s’assurer d’avoir compris le contenu des
« Instructions pour l’utilisation ».
- Effectuer les interventions avec tous les dispositifs de sécurité activés et porter les E.P.I. prévus.
- Signaler les zones limitrophes et mettre en œuvre les conditions de sécurité appropriées, conformément aux
lois sur le travail pour prévenir et réduire les risques au minimum.
- Ne pas effectuer des interventions qui ne sont pas décrites dans le manuel mais contacter un centre
d’assistance agréé du Fabricant.
- Éviter le rejet dans l’environnement de matériaux, liquides polluants et résidus générés durant les
interventions, de toute façon procéder à leur élimination conformément aux lois en vigueur.
- Remplacer les composants seulement avec des pièces détachées d’origine ou ayant les mêmes
caractéristiques fonctionnelles et de conception.
L’emploi de pièces détachées similaires mais non d’origine peut amener à des réparations non conformes,
des performances altérées et occasionner des préjudices économiques.
- Les composants et/ou les dispositifs de sécurité doivent être remplacés seulement avec des pièces détachées
d’origine pour ne pas altérer le niveau de sécurité prévu.

Important
Avant toute intervention d’entretien, enclencher tous les dispositifs de sécurité prévus et évaluer la
nécessité d’informer le personnel qui y travaille ou se trouvant aux alentours.
En particulier signaler clairement les zones limitrophes et empêcher l’accès aux dispositifs dont
l’enclenchement risquerait de provoquer des conditions de danger inattendu et de risque pour la
sécurité et à la santé du personnel.
S’il faut remplacer des composants usés, utiliser exclusivement des pièces de rechange originales.
Le fabricant décline toute responsabilité en cas de dommages subis par les personnes ou les
composants suite à l’utilisation de pièces détachées non originales et à des réparations effectuées
sans l’autorisation du fabricant.
Pour commander des pièces, suivre les indications contenues dans le catalogue des pièces de
rechange.

FRA INFORMATIONS SUR LES OPÉRATIONS DE REMPLACEMENT 112


9.2. REMPLACEMENT ROUES TABLE TOURNANTE
1. Desserrer les vis (A).
2. Monter les boulons à œil (B) et retirer le plateau supérieur (C).
3. Soulever la table et la positionner par terre.
4. Remplacer les roues (D).
5. Repositionner la table sur le socle et la fixer avec les vis.

Rotoplat 308-508-708

Rotoplat TP3 308-508-708

113 INFORMATIONS SUR LES OPÉRATIONS DE REMPLACEMENT FRA


9.3. REMPLACEMENT ROULEAUX TABLE TOURNANTE
1. Desserrer les vis (A).
2. Monter les boulons à œil (B) sur la table tournante (C).
3. Soulever la table et la positionner par terre.
4. Remplacer les rouleaux (D).
5. Repositionner la table sur le socle et la fixer avec les vis.
Important
S'il n'est pas possible de soulever la table tournante au moyen des boulons à œil comme indiqué au point
2, positionner le support (E) et le visser dans le siège central de la table tournante à l'aide des vis (F).
Soulever la table tournante à l’aide du dispositif de levage à fourches.

Rotoplat LP 308-508-708

FRA INFORMATIONS SUR LES OPÉRATIONS DE REMPLACEMENT 114


9.4. REMPLACEMENT ROULEAUX DE CONFINEMENT
1. Desserrer les vis (A).
2. Monter les boulons à œil (B) sur la table tournante (C).
3. Soulever la table et la positionner par terre.
4. Retirer la bague élastique (D).
5. Remplacer les rouleaux (G).
6. Repositionner la table sur le socle et la fixer avec les vis.
Important
S'il n'est pas possible de soulever la table tournante au moyen des boulons à œil comme indiqué au point
2, positionner le support (E) et le visser dans le siège central de la table tournante à l'aide des vis (F).
Soulever la table tournante à l’aide du dispositif de levage à fourches.
Rotoplat LP 308-508-708

115 INFORMATIONS SUR LES OPÉRATIONS DE REMPLACEMENT FRA


9.5. REMPLACEMENT ROUES DENTÉES TABLE TOURNANTE
1. Démonter le carter de recouvrement (A).
2. Desserrer les vis de fixation (D) des roues dentées (B) et (C).
3. Remplacer les roues dentées.

Danger – attention
Toute intervention d'entretien dans cette zone doit être effectuée avec la machine arrêtée, avec
l’interrupteur électrique en position OFF et sans aucun autre opérateur à proximité de la machine.

Rotoplat LP 308-508-708

FRA INFORMATIONS SUR LES OPÉRATIONS DE REMPLACEMENT 116


9.6. LISTE DES PIÈCES DÉTACHÉES CONSEILLÉES
Liste des pièces détachées présentant un risque d’usure assez élevé et qu’il est conseillé de garder en stock pour
éviter des arrêts prolongés de la machine :
- 14 roues doubles pour socle.
- 8 roues support chariot.
- 1 tampon frein rouleau (Seulement pour chariots porte-bobine de type « FRD »).
- 1 embrayage chariot (Seulement pour chariots porte-bobine de type « PDS »).
- 1 courroie de transmission (Seulement pour chariots porte-bobine de type « PDS » - « PVS »).
Pour la commande, contacter le revendeur et se référer au catalogue des pièces détachées.

Important
Remplacer les pièces trop usées avec des pièces détachées d’origine.
Utiliser des huiles et des graisses préconisées par le Fabricant.
Tout cela pourra assurer la fonctionnalité de la machine et le niveau de sécurité prévu.

9.7. DÉMANTÈLEMENT ET MISE À LA CASSE DE LA MACHINE


9.7.1. DÉMANTÈLEMENT DE LA MACHINE
- Débrancher les alimentations de la machine (électrique, pneumatique, etc.) de façon qu’il ne soit pas possible
de la redémarrer et la positionner dans un lieu pas facilement accessible.
- Vider de manière appropriée les systèmes contenant des substances nuisibles, et effectuer cela
conformément aux lois en vigueur sur les lieux de travail et aux réglementations pour la protection de
l’environnement.
9.7.2. MISE À LA CASSE DE LA MACHINE
- La mise à la casse doit être confiée à des centres autorisés avec du personnel en possession de l’expérience
nécessaire et des équipements adéquats pour opérer en conditions de sécurité.
- Les personnes qui effectuent ces opérations doivent identifier les énergies résiduelles éventuelles et mettre en
œuvre un « plan de sécurité » afin d’éliminer des risques inattendus.
- Sélectionner les composants sur la base des caractéristiques physico-chimiques du matériau et effectuer
l’élimination séparée selon les lois en vigueur.
- Vider de manière appropriée les systèmes contenant des substances nuisibles, et effectuer cela
conformément aux lois en vigueur sur les lieux de travail et aux réglementations pour la protection de
l’environnement.

117 INFORMATIONS SUR LES OPÉRATIONS DE REMPLACEMENT FRA


10. ANNEXES
10.1. CONDITIONS DE GARANTIE
Robopac S.p.A. s’engage, dans les limites décrites ci-après, à remplacer ou réparer à titre gratuit les pièces qui
pourraient s’avérer défectueuses pendant les 12 (douze) mois qui suivent la date reportée sur les documents
d’expédition.
Pour pouvoir bénéficier de la garantie, l’utilisateur devra notifier immédiatement le défaut constaté en indiquant
toujours le numéro de série de la machine.
Robopac S.p.A., selon son avis incontestable, décidera de procéder au remplacement de la partie défectueuse ou
bien d’en demander le retour à l’usine pour effectuer tous les contrôles nécessaires et/ou la réparation.
Par le remplacement ou la réparation de la pièce défectueuse, Robopac S.p.A. remplit pleinement ses obligations de
garantie et est déchargée de toute responsabilité et obligation quant aux frais de transport, voyage et séjour des
techniciens et monteurs.
Robopac S.p.A. ne pourra en aucun cas être tenue responsable du manque à gagner éventuel dû à un arrêt de
production, ni de dommages causés à des personnes ou choses à la suite d’une avarie ou d’une suspension forcée
de l’utilisation de la machine couverte par cette garantie.
NE SONT PAS COUVERTS PAR LA GARANTIE :
- Dégâts de transport.
- Dommages dus à une installation erronée.
- Utilisation inappropriée de la machine ou négligence.
- Altérations et réparations effectuées par du personnel non autorisé.
- Opérations d’entretien non effectuées.
- Pièces assujetties à la normale détérioration d’usage.

En ce qui concerne les composants et pièces détachées, Robopac S.p.A. offre à l’utilisateur les mêmes conditions de
garantie que celles assurées par les fournisseurs de ces composants et/ou pièces susmentionnés.
Robopac S.p.A. ne garantit pas la conformité des machines aux normes en vigueur dans les pays n’appartenant pas à
l’Union Européenne.
L’éventuelle adaptation aux normes du pays où la machine est installée sera à la charge de l’utilisateur qui assume
également la pleine responsabilité des modifications effectuées, en dégageant Robopac S.p.A. de toute obligation
et/ou responsabilité en cas de réclamation due au non respect des normes en question.

FRA ANNEXES 118


10.2. SCHÉMA PNEUMATIQUE PRESSEUR
Légende :
A. Groupe filtre/régulateur
B. Électrovanne
C. Régulateur de débit
D. Silencieux
E. Régulateur de déchargement
F. Cylindre pneumatique actionnement presseur

119 ANNEXES FRA


10.3. SCHÉMA PNEUMATIQUE DISPOSITIF DE NERVURAGE
Légende :
A. Groupe filtre/régulateur
B. Électrovanne
C. Régulateur de débit
D. Silencieux
E. Régulateur de déchargement
F. Cylindre pneumatique actionnement presseur

FRA ANNEXES 120


DÉCLARATION CE DE CONFORMITÉ
(Annexe II A DIR. 2006/42/CE)
Robopac S.p.A.
Via Fabrizio da Montebello, 81 - 47892
Gualdicciolo République de Saint-Marin

DÉCLARE QUE LA MACHINE

EST CONFORME AUX DIRECTIVES


DIRECTIVE 2006/42/CE DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 17 mai 2006 relative aux machines et qui modifie la
directive 95/16/CE.
DIRECTIVE 2014/30/UE DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 26 février 2014 concernant l’harmonisation des
législations des États membres relatives à la compatibilité électromagnétique.

Référence aux normes harmonisées et annexes relatives, dans les points applicables :
EN ISO 12100:2010, EN 60204-1:2006/A1:2009, EN 415-5:2010, EN 415-6:2013, EN 415-10:2014.

LA PERSONNE AUTORISÉE À REMPLIR LA DOCUMENTATION TECHNIQUE EST MONSIEUR


Ing. Pierangelo Laghi - R&D Manager c/o Aetna Group S.p.A.

S. P. Marecchia, 59 47826 Villa Verucchio Rimini, Italie

Lieu et date du document Ing. Pierangelo Laghi - R&D Manager

Saint-Marin, Signature

121 ANNEXES FRA

Vous aimerez peut-être aussi