Vous êtes sur la page 1sur 2

Zora sourit

Céline Dion - Jean-Jacques Goldman


q = 60 Version 2
C F/C G/C C F/C G/C C F/C G/C F/C Am7/C

&c ˙™ œ œ ˙™ œ œ ˙™ œ œ ˙™ œ

& ™™ ≈ œ œ œ œ œ œ
5 C F/C G/C C F/C G/C

œ œ ‰ ‰ ≈œ œ œ œœ œ œœ ‰ ‰
1.U-ne rue les gens passent les gens comme on les voit
2.U-ne rue com- me d'autres et le temps se sus- pend
7 C F/C G/C C F/C G/B

& ≈ œ œ œ œ œ œ œ œ ‰ ‰ ≈ œ œ œ œ œ
œ œ œ ‰ ‰
juste un flux u- ne masse sans vi- sa- ge sans voix
u- ne tache u- ne faute et sou- dain tu com- prends
9 Am Am G F C F

& ≈œ œ œ œ œ ™
‰‰ ≈ Œ Ó
œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ™
quel é- trange au- jour- d'hui quel- que cho- se mais quoi? dé- so- bé- it
im- pu- dence i- nou- ïe in- so- lite in- dé- cent Zo- ra sou- rit

‰™ ™™
12 C F C G4/C C

& Ó rœ œ Œ Ó Œ ‰ ≈ r
œ œ œ
1. 2.

œ œ œ™ œ œ™
dé- so- bé- it rit 3.Zo-ra sou-
Zo- ra sou-
15 Am E4 E

& œ ≈œ œ œ œœ œ œ œœ œ œ œ ≈œ œ œ œœ œ œ œ œ
3

rit aux trot- toirs aux voi- tures aux pas- sants au va- carme aux murs au mau- vais

œ™ œ
17 C G4 G

‰ œ œ œ œ œ œ œ œ ‰ œ œ
3 3
& œ œ œ œ œ
temps a son vi- sa- ge nu sous le vent a ses jambes qui dansent en mar-
19 C B¨/C 3
F

‰ œ œ œ œ œ œ œ bœ œ œ œ ≈ œ œ œ œ œ œ œ œ œ
3
& œ
3
chant a tout ce qui nous semble é- vi- dent elle a- vance et bé-nit chaque ins-
C F/C C F/C C F/C C

& œ Œ Œ œ œ œ œ œ œ Œ Œ œ œ™ œ œ ™ Œ Œ œ œ™ œ œ ™ Œ Ó
21

tant Zo- ra sou- rit Zo- ra sou- rit Zo- ra sou- rit
2
25 C F/C G/C C F/C G/C

& ‰ œœ ‰ ‰ ‰ œœ œœ œœ œ œœ œœ ‰ ‰
3 3 3 3
œœ œœ œœ œœ œœ œ
4.Des phra- ses sur les murs des re- gards de tra- vers

27 C F/C G/C C F/C G/B

& ‰ œœ œœ œœ œœ œœ œœ ‰ ‰ ‰ œœ œœ œœ œ œœ œœ ‰ ‰
3 3 3 3

œ
par- fois quel- ques in- jures elle en a rien à faire

& ‰ œœ œœ œœ œœ œœ œœ œœ ™™
Am Am G F

œœ œœ ™™
29 3 3 3 3
‰ ‰ ‰ œœ œœ œœ œœ œœ œœ
elle dis- tri- bue ses sou- rires elle en re- çoit au- tant Zo- ra

œœ œœ ™™
C F/C C F/C

& œœ œœ ™™
31

Œ Œ Œ Œ
3

œœ œœ œœ œœ
sou- rit ef- fron- té- ment Zo- ra

& œœ œœ ™™
##
33 C F/C C F/C

Œ Œ Œ ‰ œ œ œ œ œ
3

œœ œœ œœ œœ
3
sou- rit in- so- lem- ment 5.Zo-ra sou- rit pour

# nœ œ œ
D G/D D G/D

œ œ œ œ œ
35

&#œ Œ ‰ œ œ œ™ Œ ‰ œ œ
3
elle elle sou- rit d'ê- tre là mais elle sou- rit pour

## œ œ œ œ
37 D G/D D G/D

& œ™ Œ ‰ œ œ œ œ #œ œ œ Œ ‰ œ œ œ
Ϫ
celles cel-les qui sont là- bas pour ces femmes ses soeurs

## œ œ œ ™ Œ
≈ œ nœ ™ œ œ œ œ œ œ
D G/D D G/D
œ œ œ œ œ™ Œ
39

& ‰ œ œ œ
3
qui ne savent plus sou- rire a- lors des lar- mes plein le coeur

& #<n>œ œ œ™ Œ ≈ œ nœ œ nœ œ œ œ œ ™ Œ ‰™
# r
41 D G/D D G/D

œ nœ œ œ
des lar- mes plein la vie Zo- ra sou- rit

##<n>œ ™ r nœ œ nœ ™
43 D G/D D G/D D

& œ œœ ‰ ≈ œ œ œ œ œ ‰ ≈ œr œ œ œ ˙™ Œ
yeah Zo- ra sou- rit yeah Zo- ra sou- rit

Vous aimerez peut-être aussi