Vous êtes sur la page 1sur 2

‐ Le transport est le déplacement de marchandises et de personnes sur une distance donnée,

par le biais d’un ou plusieurs moyens de transport, selon que ceux-ci empruntent des voies
terrestres, maritimes ou aériennes.
‐ Les infrastructures de transport constitue l’ensemble d’ouvrages (ponts, tunnels, routes,
autoroutes, etc.), plates-formes et installations (jetées, terres-pleins, chemins de fer, terrains
d’aviation, etc.) nécessaires à la réalisation d’opérations de transports terrestres, maritimes et
aériens, et ce au moyen du matériel de transport qui, facteur de production qui serait
inutilisable sans les infrastructures correspondantes ci-définies, comprend engins, véhicules
(tracteurs et remorques), locomotives et wagons, avions, bateaux et autres.
‐ Le coût de transport c’est l’ensemble des facteurs entrant dans le calcul du prix de revient
de roulage ou de navigation des différents modes de transports.
‐ Le transport combiné, dit encore transport mixte ou intermodal, est ce transport faisant
appel à deux modes de transport à tout le moins et donc à une diversité de moyens successifs
pour l’exécution d’une opération de transport.
‐ Le transport est pour compte propre lorsque le chargeur détenteur de ses marchandises
fait assurer le transport de celles-ci par un matériel lui appartenant ou dont il a la disposition
exclusive.
‐ Le transport pour compte d’autrui est tout ce qui n’est pas transport pour compte propre
‐ Le chargeur est un terme généralement adopté pour désigner l’usager du transport des
marchandises ou la personne qui décide d’un transport de marchandises, en ce sens qu’il
peut être soit un support financier, soit un expéditeur/exportateur expédiant des
marchandises pour son compte (expéditeur réel) ou pour un tiers (transitaire qui est un
mandataire et représentant de l’expéditeur réel, chargé d’assurer les opérations douanières
associées à l’embarquement ou au débarquement de la marchandise, ou encore de veiller à
l’organisation du transport), soit un destinataire/importateur dit encore réceptionnaire et
donc qui réceptionne, pour son propre compte, les marchandises à l’arrivée.
‐ La rupture de charge (en anglais offloading) est une expression utilisée en logistique pour
désigner le passage d’un moyen de transport à un autre dans le cadre d’une opération de
transport. Ce changement de moyen de transport qui peut se faire soit de manière immédiate,
soit après une période de stockage dite le temps de transbordement.
‐ Le « porte à porte » (door to door) est la caractéristique d’une opération de transport
complète initiée et exécutée depuis le point de chargement initial jusqu’au point de
destination finale.

Le système des transports modernes est subdivisé en sous-systèmes, dont chacun est
constitué, en fonction du mode de transport :
 d’une infrastructure linéaire pour les transports terrestres guidés sur infrastructure
continue (pont, tunnel, route, autoroute, rail, voie d’eau) et ponctuelle et caractérisée par
l’absence de continuité physique pour les transports maritime (ports, balises, etc.) et
aérien (aéroport, etc.)
 d’un matériel de transport y compris les engins, véhicules (individuels comme les
automobiles, autobus, autorails, avions, bateaux, etc., ou regroupés en rames comme les
tracteurs et remorques, locomotives et wagons, etc.)
 de techniques d’exploitation particulières où on différencie entre le transport
individuel et le transport en commun pour les personnes, et entre le transport pour
compte propre et le transport pour compte d’autrui en ce qui concerne les marchandises.

Vous aimerez peut-être aussi