Vous êtes sur la page 1sur 6

REPUBLIQUE TUNISIENNE

MINISTÈRE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR


DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE
UNIVERSITE DE GABES

FACULTÉ DES SCIENCES DE GABES

DÉPARTEMENT DE PHYSIQUE

Cours N° 1 Electronique de puissance Section : LAPH3

Convertisseur AC/DC : Redressement non commandé

1. OBJECTIF
Le redressement est la conversion d'une tension alternative en une
tension continue.
On utilise un convertisseur alternatif-continu pour alimenter un
récepteur en continu à partir du réseau de distribution alternatif.

2. LA DIODE
La diode La diode est un dipôle passif polarisé.
En électrotechnique, la diode est équivalente à un
interrupteur unidirectionnel non commandé.
Symbole Caractéristique d’une diode Remarque :
parfaite cette caractéristique
parfaite est utilisée
pour comprendre le
fonctionnement de
principe des
convertisseurs
A : anode statiques.
K : cathode

Aspect

© Chabir Karim, 1/6 2016/2017


3. REDRESSEMENT MONOPHASÉ SIMPLE ALTERNANCE

3.1. Charge résistive

Redressement monophasé simple alternance

Commentaires
La diode est bloquée lorsque iS est
négatif, et conductrice lorsque iS est
positif : le courant iS est redressé.
Pour une tension d’entrée
U E  U EMax sin wt  , la tension aux
bornes de R est US  USMax sin wt  pour
0  nT  t  T 2  nT et US  0 pour
T 2  nT  t  T  nT avec US  RiS ,
USMax  U EMax (diode parfaite) et
WT  2 .

La période de uS est égale à la


période de uE.

Simple alternance - Charge


résistive

Question :
Exprimer les valeurs moyenne et efficace de la tension uS. En déduire
la valeur du facteur de forme.

Réponse :
1 2 U 2
USMoy   USMax cos  d   SMax sin   2 
2  2  2
U
D'où: USMoy  SMax

2 2 2
1 USMax
 cos2  d    1  cos 2  d 
2 2
USEff  USMax
2 4
2  2 
USMax
D'où: USEff 
2

© Chabir Karim, 2/6 2016/2017


3.2. Lissage de la tension de sortie

simple alternance - Lissage de la


tension

Simple alternance - Tension uS lissée

Commentaires :
Compte tenu de la forte tolérance sur les composants, on effectue un
calcul approché du condensateur de lissage, valable pour une
ondulation crête à crête US  USMax  USMin  inférieure à 20% de
USMax . L’influence de la résistance " r " est ici négligée. Lorsque
la diode est bloquée la tension uS décroît selon la loi :
US  USMaxe t  ;   RC
En effectuant le développement de l’exponentielle au 1er ordre, on
obtient: US  USMax 1  t   En considérant de plus que le temps de
décharge t est approximativement égal à T, on a :
T U  USMin US
 SMax 
 USMax USMax
U
 C  SMax
US Rf
où C est la capacité de lissage en farads (F), R la résistance de
charge en ohms (V) et f = 1/T la fréquence du signal d’entrée en
hertz (Hz).

Remarques :
– Le courant peut être très important à la première charge du
condensateur. En conséquence, la diode ainsi que le condensateur
doivent supporter cette pointe de courant, ou protégés par la mise
en série d’une résistance. La résistance " r " représente la somme
des résistances séries du circuit (source, diode, résistance série
ajoutée, etc.).
– La diode conduit uniquement lorsque la tension uE est supérieure à
la tension uS. En conséquence, le courant dans le transformateur
n’est pas sinusoïdal, ce qui complique son choix.

Question :
soit l'approximation suivante,
nous considérons que la
tension uS est une succession
de rampes décroissantes
(figure ci-dessous), exprimer
les valeurs moyennes et
efficace de la tension uS.
Allure simplifiée de uS

© Chabir Karim, 3/6 2016/2017


Réponse :
USMoy  USMax  USMin  2 et USMin  USMax 1  T  
 1 
donc USMoy  USMax 1  
 2RCf 
U2
T  T2 
 SMax  1  t   dt donc USEff
2 2 2 T
2
USEff  USMax  1   
T
0   3 2 

3.3. Lissage du courant de sortie

Pour que le courant iS puisse être ininterrompu, il faut placer une


diode de roue libre DRL en parallèle sur la charge. Celle-ci permet
le prolongement du courant iS (absence de discontinuité de courant
dans une inductance) lorsque la tension uE devient négative et, en
conséquence, permet le blocage de la diode de redressement D.
Pendant la conduction de DRL, l’inductance fournit à la résistance de
l’énergie précédemment emmagasinée sous forme électromagnétique.

simple alternance - Lissage du


courant iS

Simple alternance - courant iS lissée

Question :
Exprimer la valeur moyenne de la tension uS. En déduire la valeur
moyenne du courant iS.

Réponse :
L’allure de uS est identique à celle obtenue pour le redressement
monophasé simple alternance sur charge résistive.
U
D’où : USMoy  SMax

Loi des mailles : US  U L  U R  USMoy  U LMoy  U RMoy
USMoy U RMoy USMax
D’où : ISMoy    car U LMoy  0
R R R

© Chabir Karim, 4/6 2016/2017


4. REDRESSEMENT MONOPHASÉ DOUBLE ALTERNANCE

4.1 Charge résistive

a) Montage à point milieu :

Redressement double alternance à point milieu

Le point milieu du secondaire du


transformateur permet de disposer de deux
tensions en opposition de phase. Pour une
tension d’entrée U E1  U EMax sin wt   U E 2
la tension aux bornes de R est
US  USMax sin wt  avec US  Ris ,
USMax  U EMax (diodes parfaites) et
wT  2 . La période de uS est égale à la Double alternance à point
moitié de la période de uE. milieu

b) Montage en pont de "Graëtz":

Redressement double alternance en pont

Les quatre diodes doivent avoir les mêmes


caractéristiques. Pour une tension
d’entrée U E  U EMax sin wt  , la tension
aux bornes de R est US  USMax sin wt 
avec US  Ris , USMax  U EMax (diodes
parfaites) et wT  2 . La période de uS
est égale à la moitié de la période de
uE. Double alternance en pont

© Chabir Karim, 5/6 2016/2017


4.2. Lissage de la tension de sortie

4.3. Lissage du courant de sortie

© Chabir Karim, 6/6 2016/2017