Vous êtes sur la page 1sur 1

Depuis ces dernières années, les procédés de production de biocarburants à partir de

ressources hydrocarbonées renouvelables ont connus un essor très important ce qui a fait d’eux
l’un des premiers axes de recherche scientifique

À partir de la biomasse, des matériaux organiques non fossiles sont dérivés puis transformés
en biocarburants liquides ou gazeux. Ces derniers sont assimilés à une source d’énergie
renouvelable contrairement aux combustibles fossiles tels que le pétrole, le charbon et le gaz
naturel.

Les technologies qui transforment la biomasse en biocarburant représentent un avantage


significatif car biogaz et biocarburant sont plus faciles à utiliser. Y compris la gazéification, la
liquéfaction, la pyrolyse, les procédés catalytiques et les processus biochimiques.

La matière organique compose leurs organes (tige, coquille, muscles, etc). Elle compose la
biomasse vivante et morte (nécromasse) au sein d'un cycle décomposition/biosynthèse où une
partie de cette matière est fossilisée (charbon, pétrole, gaz), minéralisée ou recyclée dans les
écosystèmes et agro-écosystèmes.