Vous êtes sur la page 1sur 110

1

Biographie de Hazrat Shaikh Abdul Quader Jilani

Mausolée de Hazrat Shaikh Abdul Quader Jilani

Traduit par
Courriel Hafeez Anwar:
hafeezanwar@yahoo.com
2

Publié par

© Hafeez Anwar

Première publication 1442/2021

Tous les droits sont réservés. Aucune partie de cette publication


ne peut être reproduite ou stockée dans un système de
récupération, ou transmise sous quelque forme ou par quelque
moyen que ce soit, électronique ou autre, sans l'autorisation
écrite de l'éditeur.
3

Le verset Fateha (L'ouverture)


Il est difficile Ta louange et caché Tes vertus en tout Tu es
visible là-bas et Tu es là en tout Pour chaque particule, tu as créé
du début à la fin Tu es le soutien de cette parole et dans un autre
monde Tu es Seigneur des mondes et pardonne les mondes Tu
es bon et ta faveur est là pour toutes les personnes Pour les
personnes pieuses Tu es gentille et miséricordieuse envers tous
Ta faveur et bonté est là pour tous
Vous êtes le propriétaire et réglez tous les actes le jour du
jugement Dans vos bonnes mains, la peine et un prix sont là.
Toute notre adoration est pour vous. Oh Seigneur des deux
mondesTous les esclaves grands ou petits vous appartiennent
depuis l'origine
Pour tous nos besoins, votre personnalité est gentille et doit pour
nous Vous donnez à tous celui qui vous appelle comme vous
êtes une aide pour tous Guide-nous sur le droit chemin
maintenant, sur quel chemin qui est parti

Avec vos grâces et est décédé sur un tel chemin en effet Mais il
n'y aura pas de tel chemin, qui est ignoré par Vous qui égarez les
personnes sur ce chemin à cause de votre colère C'est la prière
de votre esclave et votre aimable demande d'accepter la prière
de Sahwi comme vous sont le propriétaire des mondes

Traduit par Hafeez Anwar


Courriel: hafeezanwar@yahoo.com, Hyderabad, Inde.
4

Préface

Dans ce livre, la traduction des épisodes de l'édition ourdou du


livre Tuhfa Quaderia est ajoutée par moi lors de sa traduction
dans l'édition anglaise et ce livre est bien connu et célèbre livre
qui est écrit par Shah Syed Khair Uddin est connu sous le nom
d'Abu Mali et qui a écrit ce livre en ourdou et qui a été traduit en
anglais par moi.
Ces épisodes ont été traduits par moi en langue anglaise à
partir du vieux livre ci-dessus de la langue ourdou et dans lequel
sont disponibles de grandes réalisations, ainsi que ses
commandes et son enseignement aux étudiants de la voie
mystique par Hazrat Shaikh Abdul Quader Jilani en la région de
Bagdad et qui ne sont pas encore connues des personnes
générales et spéciales, sont ajoutées dans ce livre et qui sont
disponibles dans un style très intéressant donc pour cette raison,
les lecteurs trouveront un grand intérêt et une grande attention à
cette question. Et pour la raison ci-dessus, le livre en ourdou est
intitulé «Tuhfa Quaderia» et j’ai donné le titre «Biographie de
Shaikh Abdul Quader Jilani» pour l’édition anglaise de mon
livre traduit.
En raison des faits et des détails ci-dessus, si les lecteurs
commencent à parcourir sa première page du livre et ne
cesseront pas de lire jusqu'à ce qu'ils atteignent la dernière page
de ce livre comme certains événements intéressants et ainsi que
5

d'autres grands miracles et efforts du saint saint de le monde


Hazrat Shaikh Abdul Quader Jilani (RA) est ajouté dans ce livre
et ce saint saint est décédé du monde il y a plusieurs siècles et
années.
Même s'il s'agit d'un petit livre, mais en raison de son
importance, il est tellement génial en raison de la couverture de
nombreux événements intéressants etinformations positives,
c'est comme un océan de connaissances et d'informations de
Hazrat Sheikh Abdul Quader Jilani (RA) qui est décédé du
monde entier après avoir accompli ses grands efforts et de
nombreuses tâches difficiles pour l'enseignement et la
propagation de la religion islamique et le travail de L'Islam et il
a été fait dans la région de Bagdad, donc ce livre est un grand
livre et il présentera l'océan de connaissances pour guider les
gens vers le droit chemin de l'Islam.

Ecrire sur ce grand Saint et grand maître spirituel n'est pas


seulement difficile et c'est une tâche très difficile car Hazrat
Sheikh Abdul Quader Jilani (RA) n'était pas seulement une
grande personnalité pieuse de son temps dans la région de
Bagdad mais il était aussi un grand et célèbre maître spirituel
donc, en bref, il était une grande personne sainte d'Allah de son
temps dans la région de Bagdad.
Pendant longtemps, il a été engagé dans les discours
religieux, les sermons et la formation spirituelle du peuple et il a
également fait de nombreux efforts pour le travail de prédication
et de propagation de l'islam à Bagdad et autour de cette région et
6

il n'y avait pas non plus une telle personnalité pendant son temps
dans le monde.
Contenu
i.Préface……………………………………………...……. 04
1. Les détails de sa naissance…………………………… …09
2. Les caractéristiques physiques…………………….….... .14
3. Les détails de sa robe……………………………….…. ..15
4. Les détails de ses manières………………………….…. .19
5. Ses titres comme Mohiuddin et Baz…………………… .26
6. Ses voyages et ses efforts………………………………. 28
7. Les détails de son culte ………………………………….31
8. Les détails de ses réunions à Sama ………………...…....33
9. L'intercession du Cheikh Abdul Quader …………………40
10. Pour l'avoir fait intercéder pour………………………… 44
11. Les détails de la vie déclarés par le cheikh Abdul
Quader…………………………………………………...…. 47
12. Les détails de sa déclaration: «Ce pied à moi est sur…... 51
13. Le cheikh Abdul Quader qui a dit cette phrase……….... 53
14. À propos de son saying les saints guides qui ont donné.. 55
15. Les éloges du cheikh Abdul Quader………………….… 61
16. Son règne est là-dessus les djinns, l'humanité, Abdals…. 68
7

17. Les détails de son lieu de rencontre…………………...… 81


18. Enseignement et avis juridiques……………………....… 88
19. Les détails du décès……………………………………….
90
20. Le registre généalogique de Hazrat Sheikh Abdul Quader .92
21. Les détails de ses fils et l'excellence de ses fils…………...
92
8

À l'éloge de Shiekh Abdul Quader Jilani (R.A.)

Il était connu sous le nom de Shah de Bagdad, et était Shah du


monde.Il était Cheikh de l'Islam et aucune de ces personnes n'a
atteint une telle position

Il a écrit de nombreux livres et ses sermons qui sont connus


même s'il n'était pas arabe, mais il savait dans la région arabe

Oh, Shah de Bagdad, Hafeez est présent avec son aimable


demande Alors son livre Tuhfa Quaderia brillera dans le monde
comme une star

C'est un livre dans lequel il y a des perles de sagesse ainsi que


des sermons de connaissance qui sont connus dans le monde

Oh Shah de Bagdad est gentil avec Hafeez et aidez-le pour le


livre afin qu'il puisse briller dans le monde comme une étoile du
ciel pour le guider
9

Dans ce livre, beaucoup de ses enseignements et miracles sont


bien ajoutés grâce à la grâce d'Allah et pour l'amour du cheikh le
livre brillera

Même ce livre est petit mais il regorge de conseils en or du


cheikh Donc, pour cette raison, il guidera le monde vers le bon
chemin

Oh Allah en raison de la faveur du Shah de Bagdad accepte le


travail de Hafeez Et fait de ce grand livre une source
d'orientation pour toute l'humanité Traduit par
Hafeez Anwar
Courriel: hafeezanwar@yahoo.com
10

1. Les détails de la naissance

Le juge en chef Abu Nasar Saleh bin Nasr bin Shaikh Abdul
Razzak bin Hazrat Sheikh Mohiuddin (RA) qui a raconté que
lorsque les gouttes des nuages de ce monde et la perle de la
rivière de la connaissance de Dieu et du haut du ciel de l'épine
dorsale de son père et qui sont entrés et transmigration dans
l'utérus de la coquille d'huître de sa mère et à ce moment-là l'âge
de sa mère était d'environ 60 ans et c'est son miracle de
manifeste et clair évident. La période de 60 ans est le temps de
la déception, de la procréation et de la reproduction.Son
existence qui était apparue comme une habitude du miracle
La signification et l'interprétation du couplet persan ci-dessus
sont les suivantes.
«Oui, oh darwesh, ce cœur mort et triste qui reste toujours déçu
de la réalisation d'Allah. Si, en raison de lettres d'amour et de sa
gentillesse, il deviendra le connaisseur des secrets et des trésors
des lumières, alors il n'y a pas de surprise.
La signification et l'interprétation du couplet persan ci-dessus
expliquées plus en détail sont les suivantes.
11

«Oh, Darwesh, il devrait être clair que c'est une période qui est
une période de déception qu'en obtenant les lumières du souffle
de la bonté et avec cela il n'y aura pas de fleur d'espoir ouverte
jusqu'à ce qu'il n'y ait pas de souffle la bonté de la brise de la
part d'Allah. "
Selon la tradition d'Abou Nasser Salah, le cheikh Abdul Quader
est né en 470 de l'Hégire. Et selon la narration de

Abul Fazal Ahmed, il est né en 471 de l'Hégire. Il existe une


autre tradition qui confirme la dernière tradition ci-dessus.
Cheikh Abu Saeed Abdallah et Um Jamila qui ont raconté
cette tradition à plusieurs reprises que la mère de Cheikh Abdul
Quader lorsque son fils de la bonne chance Abdul Quader qui
est né et qui n'avait pas l'habitude de boire le lait pendant la
journée au mois de Ramadan et elle a dit qu'une fois à cause des
nuages, la lune pendant le mois du Ramadhan ne pouvait pas
être vue dans le ciel. Les gens sont venus la voir et lui ont
demandé quelle était la condition? Elle a dit que «mon fils n'a
pas bu de lait aujourd'hui.» Enfin, il a pu savoir que c'était le
jour du mois de Ramadan. Il était devenu question de la ville de
cette question dans toute la ville qu'il y avait un garçon né à
Sadate (Sadate (arabe: ‫ )سادات‬est un suffixe, qui est donné aux
femmes supposées être les descendants du prophète islamique,
Muhammad) famille qui n’avait pas l’habitude de boire du lait
pendant la journée. » Le juge en chef (Qazi Qazi Al-Qaza) Al-
Abi Nasar qui a raconté la tradition qui a été dite par son oncle
Abdul Wahab que les guides savants et saints de la région non
12

arabe qui ont dit que «Quand Cheikh Abdul Quader est né, il l'a
fait ne pas boire de lait pendant la journée du mois de Ramadan.
»
Le fils du Shaikh, Shaikh Abdul Razzaq, qui a dit que la
tradition
ceci que «Quand je jouais plus jeune avec les garçons, il y aura
l'habitude d'entendre une voix invisible dans laquelle il sera dit:«
Oh, maître chanceux, viens vers moi. » Quand j'entendrai cette
voix, je ne pourrais pas trouver l'appelant ici et là. » Et à cause
de la peur qui sera l'habitude des garçons d'aller courir vers les
genoux et d'y tomber par ma mère. Maintenant j'entendrai cet
appel dans la solitude. Il a également dit que pendant la période
de jeunesse

quand je m'engagerai dans le voyage et le tourisme, j'aurai


l'habitude d'entendre «Oh, Abdul Quader je sera accablant du
sommeil alors à ce moment-là j'entendais l'appel «Oh Abdul
Quader, je ne t'ai pas créé pour dormir. Et je vous ai fait vous
connecter avec le mien. Et c'est que vous n'étiez rien avant et
maintenant vous êtes devenu quelque chose. Alors ne soyez pas
insouciant de ma part.
Cheikh Abdul Razzak qui a également déclaré que les gens
lui avaient demandé: «Quand avez-vous su qu'Allah vous a fait
comme votre ami.» Il a dit: «À l'âge de dix ans, quand il allait à
l'école. Puis, à ce moment-là, je découvrais le mouvement des
anges autour de moi. Et quand j'arriverai à l'école, j'entendais les
paroles de l'ange pour céder la place à l'ami d'Allah. C'est un
13

événement d'un jour que j'ai vu une personne avec qui je n'avais
pas eu la présentation précédente de cette personne. Lorsqu'elle
a entendu l'appel des anges, cette personne a demandé à un
écolier "Qui est ce garçon?" Puis il a dit: «Saikun lahu leshan
azeem yati fala yamna wayatmakan fala yahjab wa
yaqrab fala yamkas. "
Après les quarante ans de cet événement, j'ai reconnu la
personne ci-dessus et qui était parmi Abdal (un ordre de saints)
de cette période.
Cheikh Abdul Razzak qui a raconté que mon père avait
l'habitude de dire: «Il est venu à Bagdad de Jilan à l'âge de 18
ans. Un groupe de personnes d'élite (cheikh) qui ont raconté que
Hazrat Mohiuddin qui a atteint Bagdad en l'an 488 de l'Hégire.
Et après de nombreux efforts, il s'est engagé dans l'acquisition
de la connaissance. Premièrement, il a étudié le Saint Coran.

puis il s'est engagé dans l'étude de la Fiqa (jurisprudence


islamique), du Hadith (un récit des paroles ou des coutumes du
prophète Mahomet et de ses compagnons) et de la connaissance
de la religion au service des enseignants qui ont été nommés
pour cela. but et dans la courte période de temps, il a acquis une
telle perfection et c'est pour cette raison qu'il est devenu
compétent parmi les collègues de son temps. Puis toutes les
personnes éloquentes de l'Arabe qui étaient désireuses de son
discours et toutes engagées à obtenir de lui les bénéfices de ses
connaissances.
14

Shaikh Abu Abdallah, Mohammed, qui a raconté que le


cheikh avait l'habitude de dire qu'il était encore dans sa période
d'enfance qu'un jour le jour d'Arafah (Le jour d'Arafah est une
fête islamique qui tombe le 9ème jour de Dhu al-Hijjah de le
calendrier islamique lunaire.) J'ai été suivi d'une vache et j'ai
commencé à aller derrière elle et elle allait dans la jungle. Puis à
ce moment-là, la vache a tourné son visage vers moi et elle a dit:
«Oh Abdul Quader, vous n'avez pas créé dans ce but. Et vous
n’avez pas donné d’ordre pour cela. » Et à ce moment-là, je
devenais effrayé et je suis rentré chez moi et j'ai atteint le toit de
la maison et j'ai vu des personnes de pèlerinage du Hajj debout
dans l'Arafah, puis je suis allé voir ma mère et je lui ai demandé:
l'œuvre d'Allah. Et donnez-moi la permission d'aller à Bagdad
pour acquérir les connaissances. Et pour y visiter des personnes
saintes d'Allah. Elle a demandé la raison de cette affaire. Puis je
lui ai parlé de l'événement de la vache à Arafah. Elle pleurait
donc et se tenait à partir de là et elle a rapporté 80 dinars restant
de l'héritage de mon père. Parmi ce montant, elle a pris 40 dinars
pour mon frère et le solde 40

elle a gardé et cousu dans le tissu de ma chemise sous l’aisselle


et elle m’a donné l’autorisation de me rendre dans la ville de
Bagdad. Elle m'a pris l'engagement de ne pas mentir. Et elle est
sortie de la maison pour me dire au revoir. Et elle m'a dit que
«Pour l'amour d'Allah, elle a déconnecté avec moi toutes ses
relations et jusqu'au jour du jugement, elle ne verra pas mon
visage». J'ai rejoint le petit groupe de la caravane pour me
rendre à Bagdad. Lorsque nous sommes passés de la ville de
15

Hamdan, alors à cet endroit, 60 cavaliers sont apparus là-bas et


ont encerclé la caravane et personne ne se souciait de moi. Mais
une personne parmi eux est venue vers moi et m'a demandé «Oh
fakir, qu'est-ce que tu as avec toi.? J'ai dit que "j'ai 40 dinars
avec moi." Puis il a demandé: "Où sont-ils?" J'ai dit que sous
l'aisselle cousue dans le tissu. Il pensait que je plaisantais avec
lui. Alors il est parti de moi. Une autre personne qui est venue
me voir a posé la même question qu'à l'homme précédent et j'ai
donné une réponse qui m'a été donnée à une autre personne.
Tous deux sont allés voir le chef des voleurs et ils lui ont dit ce
que je leur avais dit. Et qui m'a appelé, ils m'ont emmené sur une
butte où les biens pillés étaient distribués aux voleurs. Le chef
m'a demandé "Qu'est-ce que vous avez avec vous?" Je lui ai dit
que "j'ai 40 dinars avec moi." Puis il a demandé où les dinars y
sont conservés. Je lui ai dit qu'il était cousu dans le tissu sous
l'aisselle. Il a donc reçu l'ordre de déchirer ma robe et ils ont
obtenu tout ce que je leur ai dit. Alors le chef m'a dit:
«Comment ai-je eu le courage de confirmer dans cette affaire?»
Je lui ai dit que «ma mère a reçu une promesse de ma part que je
ne dirai pas faux et je n’ai pas fait abus de confiance dans let'ai
attaché». Mais l'appelant n'avait pas l'habitude d'être vu par moi.
Pendant la période d'efforts où ilpromesse qui était

fait par la mère. Alors le chef s'est mis à pleurer et il a dit:


«Vous n'êtes pas coupable de la promesse faite à votre mère.
Mais je fais un abus de confiance avec ma promesse avec Allah
pendant quelques années. Il était la repentance sur ma main. Ses
compagnons lui ont donc dit: «Vous étiez le chef de nos vols,
16

alors devenez notre chef dans notre repentir.» Et tous se sont


repentis de ma main. Et les biens et choses qui avaient été pillés
par eux étaient restitués aux caravaniers. Le chef a été la
première personne à se repentir de ma main.

2. Les caractéristiques physiques

Shaikh Abu Saeed a déclaré que le teint sacré de Shaikh


Mohiuddin, qui était comme du blé et sa taille était moyenne et
avec un corps maigre.
Et il est raconté par Shaikh Abu Mohammed que «le corps
de Shaikh al-Islam était faible, de taille moyenne, une poitrine
large, la barbe était longue et large et fermée, les sourcils, la
voix plus forte, le beau visage, la hauteur étaient hauts et qui
étaient standard.»
Abu Nasar a rapporté la tradition de Saleh Shaikh Abdul
Razzaq et Abdul Wahab selon laquelle Shaikh Abdul Quader
Jilani a dit: «Il y a une bonne nouvelle pour cette personne qui
m'a vu ou qui a vu la personne qui m'a vu.»
Oh darwesh, même la beauté de la perfection du cheikh
Abdul Quader qui ne pouvait pas être vue par les yeux du
manifesté. Mais avoir gardé devant vous les traits sacrés qui ont
17

été mentionnés ci-dessus. Pour que la richesse qui est le bonheur


des deux mondes et dont vous ne devez pas être ignorée.

Sharif Abu Abdullah Mohammed Bin Khizer Husni Musli


qui a rapporté cette tradition par son père et qui disait: «Il a été
au service de la bénédiction pendant 13 ans. Et pendant cette
période, je ne pouvais voir en m'asseyant d'aucune mouche sur
son corps sacré ou il n'y avait aucune sorte de saleté ou de
transpiration.

3. Les détails de sa robe

Abu Mohammed Rajjab d'Abu Saleh Nasar et Abul Hasan Ali


Qabbaz et Abu Salah Nasar de son père, Abdul Razzaq et Abul
Hasan Sheikh Bazaz qui ont raconté la tradition selon laquelle
«Cheikh Mohiuddin Abdul Quader qui portait la robe des
savants et il portait porter la robe académique. Et il a utilisé la
commodité du chameau. Le tapis de selle qui sera utilisé par les
nobles et les dirigeants. » Sur la chaire Sheikh, Abdul Quader
Jilani donne de beaux sermons à haute voix. Dans son discours,
il y aura le plus rapide et le plus haut et dans sa conversation, il
y aura la popularité des personnes en général. Ainsi, chaque fois
qu'il prononcera des discours sur des conseils et des sermons, le
public l'entendra en silence et avec beaucoup d'attention.
18

Et tout ce qu'il dira pour lequel les gens qui avaient


l'habitude d'accepter par leur vie et leur cœur et ils suivront
immédiatement ses instructions. S'il y aura une personne au
cœur dur s'il verra le cheikh Abdul Quader, alors, pour cette
raison, il deviendra une personne au cœur tendre. Et il y aura de
la tendresse sur son cœur.

Et un vendredi où il procédera à la prière du vendredi dans la


mosquée Jama, alors à ce moment-là, les gens du bazar qui se
tenaient debout et tout en faisant son intercession, ils
demanderont à Allah l'accomplissement de leurs souhaits et
désirs.
Sa tenue académique et moins parlante sont mondialement
connues.
Cheikh Abul Fazal Ahmed bin Qasim Qureshi Baghdadi
Bazaz qui a dit que Sheikh Mohiuddin portait la robe coûteuse
des érudits et il portait également la robe des universitaires. Un
jour un serviteur du cheikh Abdul Quader qui est venu et qui a
dit qu'il avait besoin d'un tissu d'un dinar par mètre et qui ne
devrait pas être inférieur ou supérieur à cela. J'ai demandé pour
qui il est nécessaire.?. Il a dit que cela est nécessaire pour le
cheikh Mohiuddin Abdul Quader.Il a été pensé dans mon cœur
que le cheikh Abdul Quader n'a laissé aucun vêtement à porter
pour le calife.Toutefois, j'étais dans cette pensée puis il y a eu un
clou qui a été touché dans ma jambe. Et à cause de cette douleur,
je suis devenu agité. Les gens étaient rassemblés autour de moi.
Pour qu'ils puissent retirer l'ongle de ma jambe. Et ce qui n'était
19

pas possible pour eux. J'ai dit de me prendre au service du


cheikh Abdul Quader. Quand les gens m'ont emmené au service
du Shiekh, alors il m'a dit: «Oh Abu Fazal pourquoi tu m'as
objecté dans ton cœur dans cette affaire. Je jure au nom du
respect d'Allah à moins et jusqu'à ce qu'il n'y ait pas d'ordre, je
ne porterai pas. Il y avait un ordre, c'est qu'on jurerait de ma
réalité que vous porterez un tel tissu qui sera disponible pour un
dinar par mètre. Oh, Abu Fazal ce n'est pas l'habillage mais le
linceul du cadavre et après 1000 morts, cette robe est considérée
comme le linceul du cadavre.

Quand le cheikh Abdul Quader a amené sa main vers ma


jambe, alors la douleur et l’ongle qui ont été enlevés par le juron
de Dieu, je ne sais pas d’où ils sont venus et sont partis. Alors
que je me tenais debout pour partir de cet endroit, alors le cheikh
Abdul Quader m'a dit que «l'objection que vous m'avez faite qui
a pris la forme d'un clou et s'est fixée dans votre jambe.»
Il est dit par Ibn Tabal que chaque fois qu'une personne qui
apportera le cadeau du calife dans le genre d'argent et d'or, alors
il donnait l'ordre de le mettre sous son tapis de prière, mais il ne
sera pas utilisé pour les toucher avec sa main. Quand le serviteur
viendra, il lui dira alors de prendre des cadeaux en argent et en
or sur le tapis de prière et de les donner au fabricant de pain et
aux vendeurs de légumes. Un domestique et dont le nom était
Ghulam Mazhar, qui se tenait à la porte du cheikh avec le
plateau du pain.
20

Et quand il viendra une robe d'honneur du calife alors il dira


de donner la même chose à Abul Fatah fabricant de pain et
d'apporter de la farine dans la nourriture des savants et des
juristes sur la base du crédit. Et qu'il aura l'habitude d'accepter
de lui. Et il y aura une partie du blé du cheikh Abdul Quader qui
sera disponible pour lui pour des raisons de source légale, c'est-
à-dire des villageois qui lui apportaient du blé. Il y aura cuit 4
pains sur une base quotidienne pour le Cheikh Abdul Quader et
qui seront présentés à son service le 3ème partie de la journée.
Un des morceaux de pain qui sera donné à l'auditoire lors de la
réunion en guise de bénédiction et le reste du pain qu'il gardait
avec lui. Lorsqu'un cadeau sera apporté à la réunion, il sera alors
distribué au public de la réunion au même moment.

temps. Cheikh Abdul Quader avait l'habitude d'accepter le


cadeau mais en même temps, et il donnera quelque chose à la
personne. Et puis il acceptera le cadeau et il en mangeait
quelque chose. Il est dit par Sharif Abu Abdalla Mohammed bin
Khizer que Shaikh Mohiuddin ne s'est pas levé pour donner le
respect à une personne plus riche et riche ou il ira à la porte
d'une personne plus riche et plus riche ou il s'assiéra sur son
tapis ou il mangera quelque chose de sa nourriture. En s'asseyant
une fois avec les rois sur leur tapis, il pense que ce qui sera
bientôt puni d'Allah. Chaque fois que le calife ou les personnes
au statut qui lui rendaient visite, alors à ce moment-là, il ira à
l'intérieur de sa maison et en sortira de là afin qu'il ne puisse pas
rester avec eux là-bas. Et avec eux, il aura une conversation
difficile. Il les instruira beaucoup et d'une manière extrême. Les
21

personnes présentes à sa réunion lui baisaient les mains et


s'assoient avec beaucoup de respect à ses réunions. Quand il y
aura l'occasion d'écrire au calife alors son style sera comme un
ordre et non sous la forme d'une demande. Alors il écrira comme
Abdul Quader qui vous a dit comme ceci et cet ordre qui vous
sera appliqué. Et cela devrait être votre comportement et qui est
un argument pour vous. Quand le calife verra son ordre, alors il
embrassera son ordre et il avait l'habitude de dire que le dicton
du cheikh Abdul Quader a raison dans cette affaire.
Ahmed Baghdadi, qui était bien connu comme un serviteur de
Cheikh Mohiuddin et a déclaré: «Il y avait le débit des
commerçants qui est devenu plus de 250 dinars. Le prêt n'était
pas pour ses dépenses personnelles, mais c'était des dépenses
dues aux allées et venues des invités. Une personne est venue là-
bas que je ne reconnais pas et qui s'est assise près de lui sans
demander

sa permission. Et il a eu une discussion avec le cheikh Abdul


Quader pendant une longue période, puis il a été pris de l'argent
comptant et il a dit que ce montant était pour le montant de votre
prêt, puis il est parti de là. Ensuite, Shaikh Abdul Quader m'a dit
de donner ce montant au commerçant et il a dit qu'il était Sair Fe
Qadar. Puis j'ai demandé qui était Sair Fe Qader. Puis il a dit que
c'est un ange qui sera envoyé par Allah à ses amis qui paieront
leur débit.

4. Les détails de ses manières


22

Il est dit par Hazrat Shaikh Abdul Muzaffar que je n'ai pas vu
une personne de bonne nature que Shaikh Mohiuddin, gentil,
grand cœur, âme miséricordieuse, fait bonne parole et affirme
son amitié et en dépit d'avoir un si grand statut, plus de
connaissances, sublimité de position il avait l'habitude de faire
preuve de gentillesse envers les plus jeunes et de veiller au
respect des personnes âgées. Il ne représentera jamais le respect
des personnes de statut et des personnes nobles et n'ira pas à la
porte des rois et des ministres.
Cheikh Abdul Qasim Bazaz est raconté que qui avait
l'habitude de dire que «quand nous le ferons dans son lieu de
rencontre et qui est vu comme nous sommes à la recherche d'un
rêve. Et quand nous partirons de son lieu de rendez-vous, alors
nous sentons que nous devons nous réveiller. Ses manières
aimées, ses attributs purs, sa vraie âme, ses mains de générosité,
je n'ai pas vu une personne aussi timide que lui. Et chaque soir,
il avait l'habitude de dire étalé sur la nappe et il avait l'habitude
de manger avec les invités. Et il avait l'habitude de s'asseoir avec
les pauvres et de tolérer leur impolitesse et d'ignorer leurs
mauvaises habitudes. S'il y a

sera l'absence de l'ami alors il sera utilisé pour s'enquérir de son


état en raison de sa faveur de la gentillesse. Et il considère ses
amis et il avait l'habitude de croire que ses amis jurent comme
vrais. Et il gardait ses connaissances cachées. Dans son lieu de
rencontre, tout le monde pense qu'avec le cheikh Abdul Quader
23

il n'y a rieny est cher et proche de lui-même et il y a de telles


relations et conversations avec le cheikh Abdul Quader qui ne
sont tenues par aucune autre personne.
Et il a dit par Abu Abdallah Mohammed Shaikh Moinuddin qu'il
est bon, de bonnes manières et que ses prières sont acceptées par
Allah, il déteste le langage très grossier, les propos insensés, et il
était enclin aux questions de réalité. Et pour le bien de son âme,
il ne se met pas en colère et fait des atrocités sur les autres
personnes. Il ne garde pas l'amitié, mais pour Allah, il aura une
amitié.
Tout ce qu'il fera pour l'ami seulement. Il ne renverra aucun
appelant de sa porte. Et il n'éloignera personne de sa générosité.
Hazrat Peer Shaikh Dawood qui a dit que «Quant à la porte de la
richesse de notre pair de Jehangir (conquérant du monde) où
toutes les personnes qui avaient l'habitude d'y venir. Toutes les
personnes riches et les personnes riches qui étaient les serviteurs
de cette cour. Donc, pour cette raison, un voleur qui pensait
qu'une telle personne de rang et de dignité et qui sera une
personne plus riche. Et il a décidé d'entrer dans sa maison et
obtiendra le désir de son cœur. Mais il est entré dans la maison,
puis il est devenu aveugle.
Quand il a été révélé la condition du voleur noir et avec le cœur
noir et il a pensé que c'est une question contre l'humilité que
d'entrer dans notre maison pour réussir et en allant

sans succès. Pourtant, il réfléchissait à cette question, puis à ce


moment-là, le Prophète Khizer est venu là-bas et il lui a dit: «Oh
24

grand chef du pays à cette époque un Abdal (un ordre de saints)


qui est mort à cause de la mort naturelle d'Allah. Vous donnez
l'ordre à toute personne afin qu'elle puisse être nommée. Il a dit
qu'il y avait une personne au cœur qui gisait chez nous, alors
allez-y et amenez-la ici pour qu'elle puisse être nommée à ce
poste. Le prophète Khizer y est allé pour ce devoir et a amené
cette personne en sa présence et à lui d'un seul regard de sa
lumière a fait de lui Abdal. (Un ordre de saints)
Oh, fakir de la cour de Quaderia, vous vous sentirez heureux que
Cheikh Abdul Quader qui ne s'est pas éloigné de sa richesse de
grâce à cette personne qui est entrée dans sa maison avec une
mauvaise intention, alors comment vous serez tenu à l'écart de
sa richesse de grâce lorsque vous entrez dans sa cour avec la
vérité et la propreté.
Abu Abdulla Mohammed Bin Khizer Hussaini lui a dit que son
père l'avait mentionné comme ça «Une fois Shaikh Mohiuddin
qui a vu un fakir dans un état désagréable et lui a demandé quel
était votre état.?». Il lui a dit: «Il était au bord de la rivière et j'ai
demandé au marin de l'emmener de l'autre côté de la rivière,
mais il n'était pas d'accord sur cette question. Donc, pour cette
raison, il a perdu le cœur dans cette affaire. Pourtant, la
conversation était en cours qu'à ce moment-là une personne est
venue là-bas et il a reçu un sac de 1000 dinars comme cadeau au
cheikh Abdul Quader et le cheikh lui a dit de prendre ce sac et
de le donner au marin et lui a dit que " De la prochaine fois, je
n'ai pas rejeté les personnes fakir. Il a également reçu sa robe
sacrée et il lui a été racheté pour 20 dinars.
25

En outre, la personne susmentionnée lui a dit que son père lui


avait dit: «Une fois, il était à la mosquée Jama (centrale) avec
Shaikh Mohiuddin Abdul Quader. Un marchand est venu, et il a
été sollicité au service de Cheikh Abdul Quader et il lui a dit
qu'en dehors de la Zakat (taxe religieuse en tant que base en
fonction de l'islam), il a un autre argent avec lui et je veux
distribuer entre pauvres et nécessiteux mais je ne trouve pas de
personnes méritées. Dites-moi à ce sujet pour que je puisse
donner de l'argent aux personnes. Cheikh Abdul Quader lui a
dit: «Donner de l'argent aux personnes qui les méritent et les ne
méritent pas tous les deux afin qu'Allah puisse vous donner trop
d'argent, que vous le méritez ou non.»
Cheikh Abu Mohammed Talha Bin Muzafar qui a raconté que
Cheikh Abdul Quader a dit que «Quand il est arrivé à Bagdad et
pendant 20 jours, il ne pouvait rien avoir à manger pour moi. Il
alla donc au palais désert de Chosroes pour y trouver des choses
permises. Puis ce qu'il a vu là-bas, c'est 70 personnes saintes
d'Allah qui recherchent la même chose là-bas et pour laquelle il
s'y efforçait. J'ai pensé qu'il ne convenait pas de les y faire
obstacle. Il a donc été renvoyé vers Bagdad. Puis j'ai vu une
personne de la ville et qui m'a donné de l'argent et il a dit que cet
argent lui avait été envoyé par sa mère. Et de cet argent, j'ai pris
un peu d'argent pour moi-même et le montant restant qui m'a été
distribué parmi ces 70 personnes saintes d'Allah. Ils m'ont
demandé: «D'où ça vient de là.?» J'ai dit: «Cet argent m'a été
envoyé par ma mère. Mais je pensais que ce n’était pas bon de
l’utiliser par moi-même et de ne pas donner l’argent à tous. »
Après cela, je suis venu à Bagdad et de ce montant de partage
26

acheté de la nourriture et que je mange avec moi une certaine


quantité et donné une certaine quantité aux personnes darwesh.
Et jusqu'à la nuit, j'ai dépensé tout cet argent.
Cheikh Abul Muzaffar a déclaré: «Une fois que Shaikh Abdul
Quader était dans sa maison et qu'il écrivait quelque chose là-
bas, à ce moment-là, de la terre était tombée du toit et il a enlevé
la terre. Et cet événement s'est produit trois fois comme celui-ci.
À la quatrième fois, il a été vu du côté du toit et il y a trouvé une
souris qui jouait. Il a dit qu'il devrait être enlevé, votre tête de
votre corps et immédiatement sa tête a été retirée de son corps.
Après cela, il y a eu des larmes aux yeux du cheikh Abdul
Quader.
Cheikh Abul Qasim, qui a dit: «Une fois Shaikh Abdul Quader
qui faisait des ablutions dans le bâtiment de l'école et une fois un
oiseau de voler dans les airs et il y avait un oiseau tombant sur
lui. Et quand il avait regardé l'oiseau avec son regard de colère
ainsi, pour cette raison, l'oiseau était tombé sur la terre et elle est
morte immédiatement. Quand Shaikh a effectué ses ablutions, il
m'a donné sa robe et m'a demandé de vendre cette robe et de
distribuer son montant à titre de charité parmi les pauvres et les
nécessiteux. Et il a dit: «Si cela a disparu, c'est pour son
expiation dans cette affaire.»

Cheikh Abul Qasim, qui était valet de pied et qui a déclaré que
«Shaikh Abdul Quader monte à cheval et a été atteint à la
mosquée Jama Mansour. Et de là, quand il a été atteint dans le
27

bâtiment de l'école, puis de son front un scorpion tombait sur le


sol et a commencé à bouger à partir de là. Puis il lui dit: «Mourir
bientôt». Alors il est mort en même temps

immédiatement. Il a dit après cela: «Il m'a été mordu 60 fois en


venant ici de la mosquée Jama de Mansour. (Persan: Allah,
Allah Cha Burdbari Ast). Comment il y a une telle humilité dans
cette affaire.
Il est raconté par Abul Hasan que «Un jour, il y a un aigle à
mauvaise voix qui errait sur le lieu de rencontre. Le lieu de
rencontre faisait face à un problème en raison de sa voix
audacieuse. Puis il reçut l'ordre au vent froid de séparer sa tête
du corps. Et aussitôt sa tête fut séparée du corps et tomba près de
lui. Tout en prêtant attention à son état, il est descendu de la
chaire et il l'a tenue dans ses mains et il a dit qu'elle est vivante
par ordre d'Allah. Puis à ce moment-là, l'aigle devenait vivant et
s'envolait à partir de là.
Qazi Nasar Saleh, qui a raconté que son père, Abdul Razzaq m'a
dit que «Son père veut dire Shaikh Mohiuddin lorsqu'il est
devenu célèbre, il est allé au pèlerinage du Hajj pour une seule
fois. Pendant le voyage, en allant et en revenant de là c'était la
bride du chameau qui était entre ses mains. Quand il est
descendu de chameau dans le village, il a dit, mais ici dans le
livre, il y a un problème d'absence de page 34 après la page 33,
donc, pour cette raison, il y aura une traduction continue de la
page numéro 35 qui est comme suit.
28

Ensuite, Shaikh Abul Barkat qui a récité un couplet persan et sa


signification et son interprétation sont les suivantes.
Par la suite, il a dit qu'il voulait une telle connaissance de Dieu
avec son aide, il peut distinguer l'adoration d'Allah et d'autres
adorations. Après cela, Shaikh Khalil est venu là-bas et a posé
des questions sur le statut du Qutub (cadre le plus élevé dans le
pivot spirituel).

Ensuite, Shaikh Abdul Quader a déclaré: "Par le jurer de Dieu,


j'ai vu toute demande de toute personne qui se débrouille avec
lui, mais Shaikh Khalil n'a pas pu l'obtenir car il est encore
temps de ne pas y arriver pour lui."
Cheikh Shabuddin Suherwardi a déclaré: «Pendant sa jeunesse,
il était engagé dans la lecture des livres de philosophie
scolastique et de certains de ces livres que j'ai mémorisés. En
tant que tel que je suis devenu un expert. Et mon oncle Sheikh
Najibuddin qui m'interdisait dans cette affaire. Mais je n'avais
pas l'habitude d'entendre quoi que ce soit de sa part à ce sujet. Et
un jour, qui allait voir le cheikh Abdul Quader. Et il a également
été emmené avec moi là-bas. Quand je suis allé près de lui, il a
dit: "Oh Omar, Allah a dit" Ya ahi lazina amanu eza najitam
faqadamu baina yadiu najawakam sadqa. " " Alors gardez-vous
alerte afin de ne pas recevoir de bénédiction de sa visite.
Lorsque j'ai rendu visite à Shaikh Abdul Quader et que j'ai pu
regarder son visage et en étant assis pendant un certain temps, je
lui ai dit que c'était mon neveu et qu'il s'appelait Omar et je lui ai
interdit plusieurs fois de ne pas lire de livres de philosophie
29

scolastique mais il ignore mon conseil à ce sujet. Ensuite,


Shaikh Abdul Quader a demandé «Oh Omar quels livres de cette
connaissance vous étudiez par vous». J'ai dit que j'avais lu tel ou
tel livre par moi. Puis cheikh a été touché ma poitrine que pour
cette raison il n'est resté aucune connaissance que j'ai
mémorisée. Mais à ce moment-là, Allah a ouvert la porte de la
connaissance inspirée sur mon cœur. Et de là, je me tenais là,
disant la connaissance de la sagesse. Il m'a dit: "Oh Omar, vous
faites partie des personnalités célèbres de l'Irak."

Najamuddin qui était l'ami de Cheikh Suhabuddin qui a déclaré:


«Un jour, il était assis dans la solitude avec Cheikh Shahabuddin
et après 40 jours ce que j'ai vu que Cheikh Shahabuddin, qui
était assis au sommet de la montagne et il versait un pot de
bijoux sur le peuple. Et les gens les collectionnent. Quand il
déversera le pot, le pot se remplira à nouveau de bijoux
automatiques comme un ruisseau de bijoux.
Au moment du soir, je suis parti de la solitude et suis allé voir le
Cheikh ci-dessus puis avant de dire quelque chose, il m'a dit que
«Najamuddin tout ce que vous avez vu est exactement vrai.
Telles sont les nombreuses choses que j'ai avec moi. Et qui
m'ont donné par Cheikh de l'époque Muhiuddin Abdul Quader à
son tour pour la connaissance de la philosophie scolastique.
30

5. Les détails de ses titres

Ceci dit par Shaikh Omar Kimyani et Sheikh Umar Bazaz et ces
deux saintes personnes ont demandé avec Cheikh Muhyiddin
Abdul Quader que «Hazrat quelle est la raison pour laquelle il a
obtenu son titre de Mohiuddin.» Il a déclaré: «À ce moment-là,
il revenait à Bagdad après ses voyages et son tourisme et par
hasard devant ses yeux et son état de malade dans le pire et le
pire état, privilège dans le visage de couleur jaune qui m’a
précédé. Et comme une plante sèche, il est tombé sur mon pied.
Et il a dit: «Oh chef est assis avec moi et favorisez avec moi et
rafraîchissez-moi avec cette source d'eau de vie. On lui a
demandé de s'asseoir et de souffler sur lui et à ce moment-là,
comme une branche fraîche, il y avait une fleur soufflée.

Et il a demandé si vous l'aviez reconnu. Puis je lui ai dit que


«non» puis il a dit qu'il était la religion de votre saint ancêtre et
qu'il était atteint dans une telle condition. Allah m'a redonné vie
à cause de toi. Et qui a pu vous atteindre le statut de la personne
sainte d'Allah et vous êtes Muhiuddin, cela signifie un donneur
de vie à la religion.
Je l'ai laissé là-bas et je suis allé à la mosquée Jama à Bagdad
sans y porter de chaussures. À ce moment-là, une personne qui
m'apportait des chaussures et qui m'a demandé, c'est toi,
Mohiuddin ?. Oh, mon chef, vous donnez la vie à la religion.
Après cela, j'ai fait la prière surérogatoire avec douceur et quand
j'ai fini ma prière, puis un grand nombre de personnes qui
31

étaient rassemblées autour de moi à ce moment-là. Et ils ont


commencé à m'appeler avec ce titre Muhiuddin. Mais avant cela,
personne ne m'appelait avec le titre.
Certaines personnes savantes qui ont raconté ce dicton de
Cheikh Abdul Quader par référence et autorité d'Abou Sulaiman
Dawud ibn Yousuf: «Un jour, des gens qui sont venus à Cheikh
Aquil et ont dit qu'un jeune homme non arabe et dont le nom est
Abdul Quader et qui est devenu très célèbre à Bagdad. Et dans le
ciel est plus connu avec le titre Rafi Quader et parmi les anges, il
est bien connu avec le titre Bag Ashab et Shaikh Mohiuddin
Abdul Quader qui a dit ce couplet dans ce sens qui est le suivant.
"Je suis un oiseau chanteur de bonheur et remplis leurs tiges de
bonheur et dans le monde ci-dessus, il est bien connu sous le
nom de Baz-Ashab (faucon)."

6. Ses voyages et ses efforts

Le cheikh Abul Hasan a dit que le cheikh Abdul Quader lui avait
dit qu '«il voyageait seul dans la jungle irakienne pendant une
période de 25 ans. Et il a prié la prière de Fajr avec l'ablution de
la prière de nuit d'Eisha. Il se tenait sur son pied après la prière
d'Eisha pendant une période de 15 ans jusqu'au moment de la
prière du matin de Fajr en lisant le saint Coran. Et une nuit l'âme
désirait dormir. J'ai ignoré son souhait. Et sans m'en soucier,
j'étais debout à un endroit sur un pied et j'ai commencé à lire le
32

Saint Coran. Le sommeil est venu là avant moi sous une forme
différente dans ce domaine.
De cette façon, le monde et tout ce qu'il contient font un tollé ou
un bruit fort et confus. Lesquels m'apparaissaient sous
différentes formes et ils ont commencé à me tromper là-bas.
J'avais l'habitude de gronder et de me mettre en colère contre
eux alors pour cette raison, ils s'enfuyaient de là. Et à cause de la
peur et de l'horreur, ils finissaient en morceaux. Il m’est arrivé
plusieurs fois d’observer le jeûne pendant 3 à 40 jours. Et je n'ai
rien trouvé à manger. Et je suis resté dans la tour Ajmi. Et en
raison de ma hauteur la plus élevée, cette tour s'appelle la tour
Ajmi. Une fois dans cette tour, j'ai promis à Allah que je ne
mangerai jamais de nourriture et ne boirai jamais d'eau à moins
et jusqu'à ce qu'elle ne me soit pas fournie. Et une période de 40
jours est décédée. Après que cette personne est venue et il a
apporté de la nourriture et il est parti de là. L'âme due à la faim
veut tomber sur la nourriture. Puis j'ai dit par le serment d'Allah,
je n'ai pas rompu ma promesse qui a été faite par moi avec

Allah. J'ai entendu de mon plus profond, faim, faim. Mais je n'ai
prêté aucune attention et attention à ce sujet. Shaikh Abu Saeed,
décédé de là. » Puis je lui ai dit que "c'est un malaise de l'âme."
Mais mon âme est en réconfort avec Allah. »Ensuite, Shaikh
Abu Saeed m'a dit que pour l'accompagner à la porte d'Azaj, il
m'a laissé là dans mon état. Il y avait une détermination dans
mon cœur de ne pas sortir de cet endroit. Mais selon l'ordre
d'Abu Saeed, j'ai vu que le prophète Khizer qui suddenly est
venu là-bas. Et qui m'a dit d'aller à Abu Saeed. Et j'ai fait selon
33

ses instructions à ce sujet. Quand j'étais arrivé chez lui, j'ai vu


qu'Abu Saeed m'attend dans le limon de sa maison. Lorsqu'il m'a
vu, il m'a dit: «Oh Abdul Quader, vous ne vous êtes pas contenté
de ma parole tant que le Prophète Khizer ne vous a pas demandé
de venir chez moi». Puis il m'a été emmené et j'ai mangé de sa
main comme si bien que je fus satisfait de cette affaire et que je
mangeais plein de l'estomac, puis il me fut donné la sainte robe à
porter avec moi là-bas.
Il a été dit par Omar Serafini que Cheikh Abdul Quader lui a dit:
«Il vivait jour et nuit dans un endroit désert et ne venait pas à
Bagdad. Pendant ce temps, Satan venait voir dans la file les
chevaux et les fantassins avec des épées de formes différentes et
ils y jetaient le feu. J'étais satisfait de mon cœur. Et je ne
trouverai aucune sorte de changement dans ma condition. Il y
aura un appel du plus profond de moi pour que tous les Satans
s'enfuient de chez vous à cause de ma voix d'horreur. Et un
Satan est venu vers moi et il a dit que d'aller d'ici à un autre
endroit et il le fera

et cela. Il m'a fait peur alors je l'ai giflé dans cette affaire. Puis il
s'est mis à courir. Alors j'ai commencé à dire «La Hol Wala
Quwata» et je l'ai vu en m'éloignant de là.
Une fois, une personne de mauvaise forme et qui a une mauvaise
odeur est venue à mon service et il a dit qu'il était Satan et il est
venu là pour son service parce que vous avez causé des ennuis à
moi et à mes disciples. Je lui ai dit de partir de là, mais il n'en a
34

pas bougé à ce moment-là une main invisible, qui est apparue et


qui a frappé sa tête puis il a disparu de là.
Puis il est apparu en tenant la lance du feu dans sa main et est
venu devant moi pour combattre avec moi. Puis il y a eu une
personne sur un cheval en portant la couverture sur son épaule.
Et qui m'a donné une épée pour cette raison, Satan s'enfuit de là.
La troisième fois que je l'ai vu et qui court ici et là en me
voyant. Et qui mettait de la poussière sur sa tête. Et il disait: «Oh
Abdul Quader, tu m'as déçu.» Je lui ai dit "Oh méchant et pire,
j'ai peur de vos fraudes." Puis il a dit: "Il a plus peur dans cette
affaire que peur de comparer Abdul Quader."
Cheikh Abu Masood qui a dit que «Cheikh Abdul Quader m'a
dit qu'au début je n'avais pas engagé l'âme dans des efforts. Mais
pendant une période d'un an, je l'ai forcé à manger des choses
permises dans le lieu désert de Medan (une ancienne capitale
perse). Les choses qui gisent dans la jungle où j'étais content. Et
pendant une période d'un an, je n'ai rien mangé, rien bu ou je
n'ai pas dormi. Une nuit à cause de beaucoup de froid, je suis
allée au palais de Chosroes et en même temps j'y dormais. Il y a
eu une décharge de sperme. Et j'ai pris un bain dans la rivière
Shatt al-Arab en Irak (Shatt al-Arab est une rivière

d'environ 200 km de long, formé par la confluence de l'Euphrate


et du Tigre dans la ville d'al-Qurnah dans le gouvernorat de
Bassora dans le sud de l'Irak.) Puis il y a eu à nouveau décharge
de sperme et il y a eu une décharge de sperme pendant la nuit
pendant quarante fois. Et pour chaque fois que j'ai pris un bain
35

pour cette raison. Puis je suis allé sur le toit du palais de


Chosroes là-bas. Pour qu'il n'y ait pas de sommeil, j'étais dans
un endroit désert de Kiraq. Et à cet endroit, je mangeais une
sorte de datte connue sous le nom de Barvi. Et je n'ai rien mangé
d'autre. Une personne qui m'apportait chaque année une robe de
laine que je portais. J'étais bien connu comme Abla et Jinn. Et
tout sauf une voie mystique qui ne m'est pas venue. L'âme ne
m'a pas maîtrisé pour ses désirs et ses souhaits. La décoration du
monde qui ne m'a pas rendu fier. Mais depuis ma première
période de vie, je marchais aussi souvent sur les épines. Et pour
lequel il n'y avait aucune réflexion et anxiété à ce sujet.

7. Les détails des réunions Sama (extase)

Il est dit par Omar Bazaz et un groupe de personnes savantes


que Sheikh Baqa et Sheikh Ali bin Haiti, Sheikh Abu Saeed
Qaelavi ils sont allés rendre visite à Cheikh Abdul Quader alors
cheikh qui a prêté attention à Sheikh Baqa et lui a dit: «Oh Baqa
dis quelque chose . » Il a dit: "Comment il peut dire quelque
chose avec la langue en sa présence." Et après cela, il a dit à
Shaikh Ali de dire quelque chose. Puis il a dit le même texte qui
a été ajouté comme ci-dessus, puis il a répété la même chose à
Cheikh Abu Saeed.

Il a dit quelque chose et bientôt il a cessé de parler. Et puis après


ça, la mer de rage qui montait à la hausse et il expliquait des
réalités comme des perles à un moment et éclairait tout le public.
36

Après cela, pour le bonheur du public, le choriste Aishrat


Manwal qui a demandé la permission de chanter, puis Shaikh
Abdul Quader qui lui a donné la permission et sur ce choriste a
commencé à chanter un couplet. En entendant ce couplet, le
cheikh Abdul Quader qui se tenait deboutEt il a commencé à se
déplacer ici et là. En tant que tel, qu'il a commencé à voler dans
les airs et qu'il a été tenu à l'écart des yeux du public de la
réunion de Sama. Quand les gens sont entrés dans le bâtiment de
l'école, ce qu'ils ont vu là-bas, c'est Sheikh Abdul Quader qui
était assis là.
Dans le livre Hujjat Asrar avec certification, il est mentionné
qu'un jour un Qari (récitateur du Saint Coran) a récité le verset
suivant en présence de Cheikh Abdul Quader ‫لمن اليوم الملك‬. Ainsi,
en entendant ce verset, le cheikh du temps, puis l'auditoire de la
réunion, qui représentait également le respect et la glorification.
Cheikh Abdul Quader leur a demandé de s'asseoir et de ne pas
rester là. Le cheikh a commencé à dire qui a dit: «Ce pays lui
appartient. Et qui est cette personne.? Et qui dit que ce pays lui
appartient.
De saintes personnes Shaikh Ahmed, qui y était présent
la réunion. Et qui a dit: «J'ai dit que ce pays lui appartenait.
Parce qu'il m'appartient. Et comme lui, il n'y a pas
d'incomparable. Sur ce, le Cheikh Abdul Quader a fait un slogan
et il lui a dit: «Oh, imprudent comment tu lui appartiendras. À
moins qu'il ne devienne pas le vôtre. Quand Darwesh a été
entendu cela, alors sa couleur et ainsi changé sa condition.
37

Et il a lancé un slogan de robe tourmentante et de laine noire


qu'il portait, il a jeté et en état d'errance et sans se couvrir la tête
et les pieds il s'est dirigé vers le côté de la jungle.

8. Les détails de la dévotion

Shaikh Abdul Raheem, Shaikh Taqiuddin, Abu Mohammed


Abdul Ghani, Ibn Abdul Wahid Maqdi et Mohammed Abdalla
bin Qawama, Sheikh Saleh Abdul Malik Ibn Abi Ali Iraqi qui
ont raconté que nous avons entendu par notre chef Shaikh
Mohiuddin Abdul Quader et qui avait l'habitude de dire que «A
Bagdad, quand il sera interrogé sur le lien de cette personne qui
m'a connu et pour qui il sera dit que« De ma personne si
obéissante qui ne sort pas de l'œuf de la nature humaine et n'est
pas attachée au réel la vie. Et qui vaut mieux que 2000
personnes. Si cette personne sait quelque chose à ce sujet, alors
cette personne est comme une perle rare et comme un bijou
précieux.
Cheikh Abu Barkat Mouseli a dit qu'il avait entendu de son
oncle Shaikh bin Musafir que «Si un disciple qui appartient aux
Mashaiq (saints) désire une robe sainte, alors il peut les porter.
Mais je ne peux pas porter une robe sainte pour les disciples de
Cheikh Abdul Quader. Parce qu'il est la miséricorde illimitée et
de faveur qui est très extrême, et ils s'y noient. Et ils n'ont besoin
de rien. Et donc ils ne penchent pour rien car personne ne va au
réservoir en quittant la mer.
38

Ceci est dit par Shaikh Abdul Razzaq et Abul Hasan que
«Shaikh Abdul Quader avait l'habitude de dire que dans sa main,
un papier était donné et qui est aussi long que la vue va. Dans
lequel étaient écrits les noms de ses amis, disciples, qui seront
trouvés dans le monde jusqu'au jour du jugement et qui auront le
bon lien de la dévotion avec moi et leurs noms y étaient écrits et
il y avait un ordre d'Allah que, à cause de toi, tous ont été
pardonnés par moi. J'ai demandé par l'ange Malik, qui était
surintendant de l'enfer, si vous aviez des noms de mes amis et
disciples avec vous. Puis il a dit: "Il n'a aucun nom."
Oh, darwesh le fakir de Quaderia si vous étiez dans le bonheur
et un bon moment de délice, alors vous pouvez écouter ce qu'il
va se passer ?. Il est dit par les personnes ci-dessus que Shaikh
Abdul Quader qui avait l'habitude de dire: «On jurera pour moi
pour le respect et la majesté d'Allah que tant que moi et vous ne
serez pas envoyés vers le ciel, je ne lèverai pas le pied devant
lui.
Cheikh Abdul Razzaq et Abdul Wahab qui ont raconté que
«Shaikh a dit que je parraine et aide pour mon disciple et son
disciple et aussi son disciple (comme il pensait qu'il disait
jusqu'à sept fois) et ensuite il est le garant de ses œuvres et les
affaires importantes. «Si la cachette de mon disciple sera ouverte
et s’il sera là en Orient, et si je suis en Occident, je la couvrirai.»
Il est dit par Cheikh Umran qu'un jour, nous avons demandé
avec Cheikh Abdul Quader que «Si une personne qui est elle-
même votre disciple et qui n'a pas promis de votre main et n'a
pas porté la sainte robe de votre part, si elle sera comptée parmi
39

vos disciples ou pas. »Il a dit« Oui », sans aucun doute si une
personne qui

se connecte avec moi alors Allah l'acceptera et lui pardonnera


ses péchés. S'il sera dans n'importe quelle condition et alors il
deviendra son ami.
Cheikh Najibuddin Suherwardi et qui a dit que «Son père, qui a
été informé de Shaikh Hammad que les gens qui entendaient le
son de sa maison aiment les abeilles mellifères et quelqu'un qui
a dit cela à Cheikh Abdul Quader et, à ce moment-là, il n'était
pas encore devenu célèbre et bien connu. Il est entré en
compagnie du Shaikh Hammad et lui a demandé sous forme de
couplet persan comme suit.

Suhbat dabbas ra ain saz chist


Son zaam ein nagma wa awazchist

Puis Cheikh Hammad lui a dit: «Il a 12 000 disciples avec lui. Et
chaque nuit, je me souviendrai de tous et je demanderai à Allah
l'accomplissement de leurs désirs et souhaits et celui qui les
impliquera dans les péchés, alors je demanderai à Allah de lui
donner la repentance pendant ce mois ou de le retirer du monde.
Pour qu'il ne puisse pas être impliqué dans les péchés pendant
une longue période. Alors Abdul Quader a dit que "Si Allah lui
donne un statut dans sa cour, alors il demandera à Allah pour
cette question que mon disciple ne mourra pas avant le jour du
40

jugement sans repentir et je serai assuré dans cette affaire."


Cheikh Hammad lui avait dit que "Allah lui a montré cette
affaire."
Il est dit que Shaikh Abu Mohammed Abdul Jabbar bin Shaikh
de l'Islam Mohiuddin Abdul Quader a raconté que Shaikh a dit
que «Quand sa mère va dans les endroits sombres, alors il y
trouvera commencer à brûler une lampe là-bas. Un jour où mon
père est venu là-bas,

puis à ce moment-là, la lampe a cessé de brûler. Puis mon père a


dit à ma mère que «La lumière que tu verras est fournie par
Satan. Et qui rend votre service. Je l'ai éloigné de vous. Et au
lieu de cela, j'ai nommé la lumière d'Allah pour vous dans cette
affaire. Celui qui a un lien avec moi ou une faveur. Je ferai donc
de même avec lui. «Un narrateur qui a raconté qu'après cela,
quand ma mère entrera dans la maison obscure, alors elle
trouvera la lumière comme la lune et qui donnera de la lumière
de tous côtés et dans toutes les directions.
Cheikh Abul Qaaim Umar Bazaz a déclaré que Cheikh Abdul
Quader a déclaré que «lorsque Hussain Mansour s'est trompé, il
n'y avait personne à ce moment-là pour l'aider dans cette affaire.
Si j'étais disponible à son époque, je l'aurais aidé à ce moment-
là. J'aiderai mes disciples et amis qui errent ici et là. »

Ceci est dit par Shaikh Abdul Razzaq qu'une fois que mon père,
Shaikh Mohiuddin Abdul Quader a donné l'ordre en une nuit à
Um Yahiah de faire cuire du riz.Elle se tenait conformément à
41

son ordre et a cuit du riz et elle a mis la nappe. la nuit est passée
à peu près, puis le mur de la maison s'est brisé et un homme est
entré dans la maison et il mangeait le riz et s'est éloigné de la
maison. Mon père m'a donné l'ordre de fouiller cette personne et
de la rencontrer, de lui demander et de lui demander de prier
pour vous. Je l'ai cherché et j'ai demandé à prier pour moi. Puis
il a dit «Subhan Allah (que Dieu soit loué) et il a dit que j'ai
atteint une position si élevée en raison de la prière et de
l'habillement saint de votre père. Alors demandez-lui de prier
avec lui et non avec moi à ce sujet.

Quand il y avait le matin, alors j'ai raconté l'événement nocturne


à Cheikh Ali bin Haïti puis il a dit: «Il ne pouvait pas trouver et
voir aucune autre sorte de robe sainte et de turban semblable à
votre père qui pourrait donner une telle bénédiction et une telle
exaltation de la robe sainte et turban dans cette affaire. À sa
connaissance, Shaikh Abdul Quader a obtenu le grand succès de
70 personnes. C'est un événement de ce soir-là où le cheikh
Abdul Quader a reçu ma robe de sainteté et la bénédiction de ses
mains et j'ai obtenu beaucoup de faveurs à ce sujet. Ce jour-là où
je rendrai visite à votre père et je pense que ce jour est le jour le
plus bénédiction en ma faveur.
Le cheikh Omar Kirmani rapporte que «lors de la réunion du
cheikh Mohiuddin Abdul Quader Jilani, des juifs, des chrétiens,
qui y venaient pour accepter la foi de la religion islamique et des
voleurs qui y venaient pour se repentir. Et les chiites (un
membre de la branche de la religion islamique qui considère
Hazrat Ali Bin Abi Taleb comme le successeur légitime du
42

prophète Mohammed et rejette les trois premiers califes) des


personnes qui y trouvaient toujours lors de la réunion et qui ne
voulaient pas partir leur fausse croyance, mais Shaikh Abdul
Quader qui les ramènera sur la bonne voie de l'Islam. Une fois
un groupe de personnes qui ont accepté la foi de la religion
islamique. Et ils ont dit qu'ils appartenaient au pays marocain et
que nous avions le désir d'accepter l'islam, puis à ce moment-là
nous avons entendu un appel invisible dans lequel il était dit:
«Oh groupe de gens de bien-être vous allez à Bagdad et acceptez
la foi de L'Islam avant Abdul Quader parce qu'en raison de sa
bénédiction, vous ressentirez l'Islam comme doux et qui ne le
sera pour personne d'autre.

Avec le narrateur ci-dessus qui rapporte que «Une fois, un


moine est venu à la réunion et qui a accepté la religion
islamique. Et il a dit: «Il appartient au pays du Yémen. Quand il
a été créé en pensant à l'acceptation de la religion islamique dans
mon esprit, alors j'accepterai de la main de cette personne qui
sera une bonne personne dans tout le pays du Yémen. J'étais
dans une telle pensée et puis il y avait la maîtrise du sommeil sur
moi. Ensuite, ce que j'ai vu dans le rêve dans lequel le prophète
Jésus me dit: «Allez à Bagdad et acceptez la foi islamique en
présence de Cheikh Abdul Quader et à présent, il est meilleur
sur toute la terre.»
Il a été dit par Shaikh Abdallah Hayali que Shaikh Abdul
Quader qui wfourmi pour passer son temps dans la jungle et les
endroits déserts. Mais Allah qui a attaché le bien de l'humanité
avec moi. Et pour cette raison, plus de 500 juifs et chrétiens qui
43

ont accepté l'Islam sur ma main avant moi. Et plus de 100 000
rusés et voleurs qui se sont repentis de ma main.
Yahia Bin Najah Adeeb et qui a déclaré: «Il a fait l'intention de
voir combien de personnes se coupent les cheveux dans le lieu
de rencontre de Cheikh Muhiduddin Abdul Quader. Il est donc
allé au lieu de rencontre avec le fil avec lui. Lorsque le cheikh
Abdul Quader coupera les cheveux d'une personne, il commença
à nouer secrètement le fil qu'il avait gardé dans le tissu là-bas
dans le lieu de réunion, de sorte que personne ne pouvait voir
cette affaire. Et il était assis loin du Cheikh et ce qu'il a entendu
dire que «je vous ouvre, vous attachez».
Cheikh Abul Hasan Ali bin Mohammed bin Ahmed Baghdadi,
qui a rapporté avoir vu rêver au cours de l'année 553 de l'Hégire

que l'eau du canal d'Eisa qui s'est transformée en sang et en


substance et elle se remplit de poissons et d'insectes et elle
augmente et augmente. Je suis venu de là en courant vers ma
maison et là, un homme qui m'a donné un ventilateur par la
fenêtre. Et il m'a dit de le tenir fermement. Je lui ai dit que "je ne
pouvais pas le soulever." Puis cette personne m'a dit que "tu
seras élevé par ta foi (Eman)." J'ai tenu le ventilateur par son
coin. Et je me retrouve près de cette personne, alors il n'y avait
plus de peur avec moi. J'ai dit par Dieu en jurant que «Tu m'as
fait une grande faveur. Dites-moi qui êtes-vous s'il vous plaît.?
Puis il a dit: «Je suis votre prophète». J'ai commencé à
frissonner à cause de son horreur. Et j'ai dit: "Oh prophète,
prière pour ma fin sur la foi de votre livre et sur votre tradition."
44

Puis il a dit: "Oui, votre cheikh, c'est Shaikh Abdul Quader."


Trois fois j'ai demandé la même chose. Et trois fois, il m'a donné
sa même réponse. Au réveil, j'ai raconté mon rêve à mon père.
Après avoir effectué la prière du Fajr qui m'emmenait au service
de Cheikh Abdul Quader et à ce moment-là, le cheikh était
occupé dans son sermon. Et c'était difficile de s'approcher de lui
et nous nous asseyons à distance dans le lieu de rencontre. Donc,
pour cette raison, nous devons nous asseoir loin de lui. Cheikh
Abdul Quader a immédiatement arrêté le sermon et il a reçu
l'ordre de faire comparaître ces deux personnes devant lui. Les
gens nous ont emmenés près de la chaire. Et mon père qui était
en avance sur moi et j'étais derrière lui. Cheikh Abdul Quader
m'a dit: "Vous n'êtes pas venu ici sans les instructions du chef et
il a porté la robe du saint à mon père et il a reçu un turban sur
ma tête." Nous devons descendre de la chaire et nous asseoir
parmi les gens. Puis mon père a vu que la robe est portée à
l'envers et mon

père qui veut porter en position verticale. Cheikh Abdul Quader


a dit à mon père d'être patient puis il est descendu de la chaire
puis de nouveau mon père qui veut ramener la position verticale
de la robe mais ce qu'il a vu cette robe était déjà en position
verticale qu'avant. Et il est devenu inconscient. Donc, pour cette
raison, les gens ont commencé à se sentir mal à l'aise à ce sujet.
Cheikh Abdul Quader a demandé aux personnes de se
rapprocher de lui. Lorsqu'il est allé du camp au dôme des
personnes saintes, les personnes nous ont présentés en sa
présence. Le dôme d'une personne sainte est connu comme le
45

lieu pour cette raison que de nombreuses personnes saintes et


invisibles (Mardan Ghaib) qui venaient y rencontrer le Cheikh
Abdul Quader. Le cheikh Abdul Quader a dit à mon père que
«dont le guide est son prophète et son cheikh, c'est Shaikh
Abdul Quader, alors pourquoi il n'y aura pas de miracles avec
lui». Ensuite, on lui a demandé d'apporter du papier et de l'encre,
puis on nous a remis des certificats de tenue de sainteté.
Oui, oh darwesh, il y a une blague, souvenez-vous bien. Si toute
personne qui refuse le certificat de saintes s'habille comme c'est
l'habitude des personnes qui regardent des choses manifestes.
Puis dites-lui: «Ce sont les affaires de Ghouth (celui qui répare
le grief d'autrui) de l'humanité et des esprits, du monde et au-
delà et qui sont correctes selon la certification et votre
connaissance de la loi islamique et de la voie mystique n'est pas
plus était l'adjoint du prophète. Donc, pour cette raison, je suis
dégoûté de vous pour votre refus de ce travail.

9. L'intercession du Shaik Abdul Quader qui est la cause du


salut des deux mondes

Eisa Bin Abdalla bin Qimar Rumi, qui a dit avoir été entendu
par le cheikh Muhyiddin Abdul Quader et qui a dit que «celui
qui quittera mon école sera donc moins puni le jour du
jugement». Un narrateur qui a dit qu'une fois une personne
Hamadni est venue rendre visite à Cheikh Abdul Quader et on
lui a dit que son père était mort. Et qui a dit: «Dans mon rêve
aujourd'hui, il est venu et il a dit qu'il était bouleversé par la
46

punition dans la tombe. Alors allez voir Abdul Quader Jilani et


demandez-lui de prier pour moi. Puis Shaikh Abdul Quader a
demandé: «S'il aest passé de son école »et il a répondu« Oui ».
Ensuite, Shaikh Abdul Quader est devenu silencieux. Le
lendemain, cette personne est venue en présence du cheikh
Abdul Quader. Et qui a dit que «j'ai vu mon père dans le rêve. Et
qui est beaucoup plus heureux. Et qui portait une robe verte et il
disait que sa punition était déjà supprimée. Et cette robe
d'honneur qui m'a été donnée en raison de la bénédiction du
cheikh Abdul Quader. Oh, mon fils, il est obligatoire pour vous
de vivre au service du Cheikh Abdul Quader.
Le narrateur ci-dessus qui a dit qu '«un jour, il était présent au
service de Cheikh Abdul Quader, puis les gens qui lui ont dit:«
De telle ou telle tombe, on entend les gémissements du mort et il
y a quelques jours un enterré dans le Bab Azj et Shaikh Abdul
Quader a demandé «S'il portait ma robe de sainte?». La
personne a dit: «Ils ne savent pas à ce sujet. Puis il a demandé:
«Si

il est venu dans son lieu de rencontre. Et des personnes ont dit:
«Ils ne savaient pas à ce sujet. «Ensuite, Shaikh Abdul Quader a
demandé« s’il est venu dans son lieu de rencontre ». Les
personnes ont déclaré qu '«elles ne savaient pas à ce sujet». Puis
Cheikh Abdul Quader a demandé «s'il mangeait sa nourriture».
Les personnes ont dit qu '«elles ne savent pas à ce sujet». Puis il
a dit: «Une telle personne qui a été impliquée dans une telle
insouciance est méritée pour une telle punition.» Puis il s'est
engagé dans la méditation pendant une heure, puis l'horreur et la
47

dignité ont régné. Et il a dit que les anges disent qu'une fois qu'il
a vu son visage et qu'il y avait une bonne pensée à moi. Et Allah
lui a accordé sa miséricorde à cause de cela. Ensuite, il n'a pas
été entendu de nouveau se lamenter de cette tombe.
Cheikh al-Ghanim qui a déclaré que «un jour, Cheikh Abdul
Quader a demandé à son serviteur de s'asseoir dans la solitude.
Cette nuit-là, il était là et il y avait une décharge de sperme pour
lui 70 fois. Et à chaque fois, il y avait une nouvelle femme avec
lui. Et parmi eux, il connaissait certaines femmes et certaines
d'entre elles qu'il ne connaissait pas. Tôt le matin, il s'est rendu
en présence de Cheikh Abdul Quader et se plaignait de
l'événement nocturne. Mais le cheikh avant de dire quoi que ce
soit, puis il a dit que «Ne pensez pas qu'un événement de
décharge de sperme est aussi mauvais parce que dans la tablette
il était écrit votre nom en tant que personne qui commet
l'adultère avec 70 femmes et les formes et les noms telle des
femmes y était écrite. J'ai demandé à Allah à ce sujet donc, pour
cette raison, l'état de réveil a été changé en état de sommeil.
Hadrat Quaderia Shahud qui a dit qu'une fois une personne est
venue en présence du cheikh et il a dit que ce sanctuaire

bâtiment qui est comme asile du monde et le centre de ses


espérances et d’ici il demande un enfant de sexe masculin.
Après cela, cette personne qui avait l'habitude d'entrer en
présence de la bénédiction, le cheikh du temps et il avait
l'habitude de dire quelque temps dans l'indication et parfois il
avait l'habitude de dire en décrivant son souhait et en tant que
48

personne du désir sera comme une personne folle .Lorsque sa


demande a été dépassée, alors cheikh lui a dit que ne me dérange
pas nombre de fois dans cette affaire et quoi que vous vouliez je
l'ai vu dans le ventre de sa mère. Lorsque les jours de grossesse
étaient terminés, une petite fille est née à la place d'un bébé
garçon, alors il a pris sa petite fille et est entré en présence du
cheikh du monde et il lui a dit: «Il a demandé un enfant de sexe
masculin
. »Puis il lui a dit:« Couvre la petite fille dans le tissu et retourne
chez toi et vois ce qui va se passer par une source invisible.
Lorsqu'il est rentré chez lui, il a trouvé un petit garçon au lieu
d'une petite fille.
Cheikh Abu Saeed Qurmi qui a dit que l'ancien marchand Abul
Muzaffar qui est allé voir Hammad Dabbas et lui a dit: «Il a
organisé une caravane et veut aller en Syrie. Puis il lui a dit: «Si
vous voyagez en Syrie cette année, vous serez tué au cours de ce
voyage. Et tous vos biens et propriétés seront endommagés. »En
raison de la démission de cet endroit, il s'est rendu en présence
du cheikh Abdul Quader et il lui a donné tous les détails à ce
sujet. Alors Shaikh Abdul Quader lui a dit de partir. Il a fait le
voyage avec sécurité. Et il a vendu ses biens pour de meilleurs
profits. Et un jour, il est arrivé à Halab après son voyage de
retour. Et quel que soit avec lui les biens qu'il a gardés au même
endroit et est allé assister à l'appel naturel. Et quand il en était
libéré,
49

puis il a oublié ses marchandises à cet endroit. Quand il est entré


dans sa chambre à coucher, alors dans son rêve, il a vu qu'un
groupe arabe de voleurs a attaqué sa caravane de marchandises
et ils ont pillé des marchandises et tué les voyageurs. Une
personne est venue lui couper le cou avec un couteau. Quand il
se réveillait du rêve, il a vu la marque du sang sur son cou et il y
avait une douleur dans son cou. Puis il pensait à ses biens et à
son groupe et il s'est souvenu de l'endroit où il avait gardé ses
biens. Et il allait là-bas et a trouvé sonmarchandises à cet
endroit. Et de Halab, il est venu à Bagdad et il a pensé à qui il
devrait voir en premier. Cheikh Hammad allait au Sultan Bazar
et lui a dit: «Oh Abul Muzafar d'abord pour aller voir Cheikh
Abdul Quder parce qu'il est une personne bien-aimée d'Allah. Et
il a prié 17 fois avec Allah et Allah a changé cet événement de
l'état de réveil en rêve et a endommagé les biens qui ont été
changés en oubli.
Lorsqu'il est entré en présence du Cheikh Abdul Quader, il lui a
dit que «Tout ce que Shaikh Hammad a dit dans le Bazar du
Sultan, c'est bien. Il y a des jurons de respect d'Allah sur moi
que pendant 17 fois j'ai prié Allah, puis il y a eu un changement
de votre réveil en tuant dans le rêve et des dommages aux biens
qui ont été changés en oubli.

10. Pour avoir fait son intercession pour le désir et les souhaits
50

Abul Mali qui a rapporté qu'une fois que nous sommes entrés
dans une jungle dangereuse dans laquelle il n'y a aucune foi en
même un frère. Quand les chameaux étaient debout pour
marcher sur le voyage,

puis il a été trouvé 4 chameaux avec des charges qui manquaient


dans cette zone de jungle et la caravane a été laissée de cet
endroit et nous avons été laissés dans la zone de jungle pour
rechercher le travail des chameaux perdus. Malgré les efforts
déployés dans ce domaine, il n'y a eu aucun résultat. Et je n'ai
pas pu trouver les chameaux manquants dans la jungle. Dans la
matinée, il a pu se souvenir d'avoir dit du Cheikh Abdul Quader
que de l'appeler au moment de la difficulté pour que vous soyez
libéré du problème de la difficulté. Puis à ce moment-là, j'ai
demandé «Oh Shaikh Abdul Quader, mes chameaux sont
perdus». Puis ce que j'ai vu cette personne dans la direction
orientale et qui se tenait sur une butte et qui faisait signe avec sa
manche de venir à ses côtés. Quand je suis arrivé à cet endroit,
personne n'y a été trouvé, mais ce sont mes 4 chameaux qui ont
été trouvés à cet endroit.
C'est ce que dit Cheikh Bazaz que Cheikh Abdul Quader qui m'a
dit que «Ceux qui se souviendront de moi au moment de la
difficulté alors je récupérerai sa difficulté. Si quelqu'un qui
demande mon intercession pour l'un de ses désirs devant la cour
d'Allah, alors j'accomplirai son désir.
«Celui qui priera deux prières Rakats et après le verset Fateha
dans chaque Rakat pour réciter le verset Iqlas et 11 fois le verset
51

Kafirun et envoyer une bénédiction sur le prophète 11 fois et


transmettre Salam. Alors souvenez-vous de moi et allez vers le
pays de l'Irak par 11 pieds, puis prenez son nom et souvenez-
vous de son désir et il ne fait aucun doute que le souhait sera
exaucé.
Usman Serafini et Abdul Haq Harimi ont dit qu'un jour, le mardi
3 Safar, nous sommes allés à l'école de Cheikh Abdul Quader
puis à ce moment-là après les ablutions et il a prié deux prières
Rakat et après Salam, il a

slogan et il a été jeté ses sandales en bois en l'air. Et jusqu'à ce


que tel soit le cas, il a été perdu à la vue, puis après son
deuxième slogan, sa sandale en bois d'envoi a été perdue à la
vue. Mais personne n'a eu le courage de lui demander des
raisons à ce sujet. Après 20 jours, une caravane de marchands
est venue de villes de régions non arabes et ils ont dit qu'ils
voulaient donner des cadeaux au cheikh qui leur a dit de leur
prendre un maund de soie, d'étoffe de soie et d'or et ils l'ont
accepté. et ils ont aussi donné ses deux sandales en bois. Nous
leur avons demandé comment ils avaient des sandales en bois.?
Ils ont commencé à dire: «Nous voyagions le mardi 3 Safar, puis
soudainement il y a eu des voleurs avec deux chefs arabes qui
nous ont attaqués et ils ont tué des personnes dans notre
caravane. Et ils ont pillé nos biens et nos biens et ils sont allés
dans une vallée et ils ont commencé à y distribuer nos biens et
propriétés pillés. Nous avons dit allez maintenant que nous nous
souviendrons de Shaikh Abdul Quader et nous avons fait comme
ça et nous nous sommes souvenus de Shaikh Abdul Quader et
52

avons fait vœu dans cette affaire. Pourtant, cette affaire qui était
en cours parmi nous alors nous avons entendu deux grands
slogans bruyants dans la vallée. Et son horreur qui s'est répandue
dans la vallée. Ces voleurs sont venus nous voir inquiets et en
état de marche. Nous pensions qu'il y avait l'attaque d'un autre
groupe de voleurs sur nous. Mais ces voleurs qui sont venus
nous dire qu'ils veulent retourner nos marchandises de la vallée.
Et voyez comment les ennuis qui leur sont tombés dessus. Nous
sommes allés voir que leurs 2 principaux personnages étaient
morts là-bas en leur coupant la tête. Les sandales en bois
gisaient là. Nous avons pris nos marchandises et

propriétés et a également collecté deux sandales en bois à partir


de là.
Ils disaient «Enna Haza Alam Alana Azeem».

11. Les détails de la vie qui ont été racontés par le cheikh Abdul
Quader Jilani
53

Il est dit par Shaikh Shahabuddin Suharwardi qu'il a été entendu


par Shaikh Abdul Quader qui se tenait sur sa chaire et il disait
dans son école que chaque personne sainte est sur les pas du
prophète. Et je suis sur les traces de mon ancêtre le prophète
d'Allah. Le prophète d'Allah où il a mis son pied autre que le
prophète-capot sur lequel je haJ'ai mis mon pied là-bas, parce
qu'à part le prophète, il n'y aura aucune possibilité de
réclamation du prophète par quiconque.
Cheikh Abu Mohammed Ali bin Idris Yaqubi qui a déclaré que
Cheikh Abdul Quader a déclaré: «Il y aura un shaikh séparé
pour les djinns et les êtres humains. Mais je suis le cheikh de
tous.
Le narrateur ci-dessus qui a dit que le Cheikh Abdul Quader qui
pendant la maladie de sa mort qui avait l'habitude de dire à ses
fils que «Parmi vous et moi et parmi toutes les créations, il y a la
différence du ciel et de la terre. Alors ne pensez à personne avec
moi. Et n'établissez pas ma connexion avec qui que ce soit.
Cheikh Abu Masood Ahmed bin Abu Baker Harami Attar et
Shaikh Abu Abdalla Mohammed bin Gaid et qui a déclaré qu'un
jour, Shaikh Abdul Quader qui se tenait toujours sur la chaire, il

on n'a rien dit ou le récitant du Coran n'a pas lu à ce moment-là.


Mais le public de la réunion a été ravi. Cheikh Sadqa qui était
présent à ce moment-là et il a pensé dans son cœur quelle est la
raison de cet enlèvement.? Puis Cheikh Abdul Quader lui a prêté
attention et il a dit: «Oh Sheikh, un de mes disciples qui est venu
ici de Masjid al-Aqsa (Bayt al-Maqdis) en une seule étape. Et il
54

était repentir dans cette affaire. Et le public est son hôte. Puis
Shaikh Sadqa a de nouveau pensé que l'homme qui est venu ici
de Masjid al-Aqsa (Bayt al-Maqdis) en une seule étape et
pourquoi il s'est repenti et ce qu'il y aura l'exigence du cheikh
pour lui. Ensuite, Shaikh Abdul Quader lui a dit: «Oh Sheikh, il
s'est repenti de ne pas voler dans les airs. Et il a besoin avec moi
de l'enseignement de la connaissance de l'amour d'Allah.
Après cela, Shaikh Abdul Quader a déclaré: «Mon épée est
comme prête et mon arc est prêt pour l'action de soufflage. Et la
flèche est sans erreur. Et la lance est droite, et mon cheval avec
des selles, et je suis dans une flambée de feu de mon Dieu. Je
suis la personne qui saisit les conditions. Et je suis une mer sans
fin. Et je suis en sécurité, ô gens gardiens du jeûne et qui restent
debout dans la nuit, les personnes vivant dans les régions
montagneuses et vos montagnes seront dispersées. Oh, gens des
églises, vos églises tomberont. Vous venez au commandement
d'Allah. Oh, constructeur des chemins. Oh, hommes, oh braves
hommes. Et Abdal (un ordre de saints) personnes et oh enfants,
venez chercher quelque chose de cette mer sans fin. Il est dit
«Oh Abdul Quader fait des sermons et nous entendrons. Et à
vous le jurer de ma réalité. Vous mangez et buvez et avez fait un
sermon. Je vous ai gardé à l'abri du rejet.

Les deux personnes Abu Usman Sarani et Abu Mohammed


Abdul Haque Harimi et qui ont dit que nous avons entendu par
Shaikh Abdul Quader et qui était dans la chaire et il disait: «Oh
les gens qui vivent d'est en ouest sur la terre». Allah dit «Ennahi
Yahlaq Mala Ya-Lamoon». Et je suis parmi eux. Et je suis qui
55

vous ne connaissez pas.? Venez vite et apprenez quelque chose


de moi. Oh: les gens de l'Irak la condition sont comme des
vêtements cousus pour moi. Je peux donc le donner à n'importe
qui selon mon souhait. Oh esclave si vous voyagez pendant
1000 ans et entendez n'importe quelle phrase de moi et oh
esclave, la sainteté et le statut sont à cet endroit.Dans ce lieu de
rencontre, il y aura des robes d'honneur. Il n'y aura pas de
personnes saintes et ou de prophète n'est pas là qui ne visitera
pas cet endroit. Ceux qui vivent (1) qui viennent ici avec leur
corps et ceux qui restent dans le monde qui visitent ici par leur
âme. Oh, esclave, vous interrogerez avec Munkir et Nakir angles
dans la tombe pour vous donner des nouvelles de moi.
Abu Mohammed Abdul Ghani et Abu Mohammed Abdul Aziz
Bin Abu Naser Baghdadi, qui ont dit que le cheikh Abdul
Quader a déclaré: «Je suis en retard sur les œuvres des peuples
du monde et loin de votre sagesse. Votre sagesse ne m'atteindra
pas. Tous les Mardan Khuda (personnes invisibles) quand
atteindront le destin alors ils y seront arrêtés. Mais personne ne
m'arrêtera. Mais quand j'y arriverai, alors il y aura une fenêtre
ouverte pour moi. Et d'où j'entrerai là-bas. Wa Nazat aqdar Al-
Haq Bil-Haq Lil-Haq. Cela signifie que je suis en réalité avec la
réalité et que je me bats avec le destin de la réalité.

(1) .Dans la cour du prophète en raison de sa position préférée,


on dit que les âmes des prophètes par souci de bonté
56

ils étaient présents au lieu de rencontre de Shaikh Abdul Quader.

Cheikh Ali bin Haïti qui a dit que «Une fois, qui est allé rendre
visite à Cheikh Maruf Karkhi avec Cheikh Abdul Quader et qui
lui a dit qu '« Il est digne avec lui à un degré de plus ». Après un
certain temps, il lui a rendu visite à nouveau et lui a dit qu '"Il
est digne avec lui à deux autres degrés." Il y eut un appel venu
de la tombe dans laquelle il fut entendu: «Salam est sur vous, ô
le chef du temps».
Le narrateur ci-dessus qui a dit que «Cheikh Abdul Quader dans
son jeune âge qui avait l'habitude de dire cette région du pays
irakien qui lui avait été donnée. Et après un certain temps, il a
dit que maintenant partout sur la terre d'est en ouest avec les
montagnes, les jungles et avec les hauts et les basns qui ont été
confiés à ma garde. Il n'y avait pas de telles saintes personnes de
cette époque qui ne reconnaissaient pas son autorité de Qutub
(cadre le plus élevé dans le pivot spirituel).
Cheikh Abu Mohammed Abdul Latif bin Abu Taher Baghdadi
Sufi qui a dit que «Quand Shaikh Abdul Quader fera un grand
sermon, alors il avait l'habitude de dire comme Sadqat (vrai).
Comme dans lequel il n'y aura aucune chance de suspension et
de doute. Quand cela lui sera dit, alors il le dira et quand cela lui
sera donné, alors il distribuera et quand cela sera dit, alors il
agira en conséquence. Falsifier mes paroles qui vous causent un
poison mortel pour vous dans votre religion. Et la raison de la
perte de ce monde et au-delà. Je suis un épéiste et un combattant
et tu es pour moi comme la place des lunettes. Je suis votre
57

manifeste et le plus intime. Cheikh Abu Saud Ahmed bin Abu


Baker Harimi qui

a été rapporté que «Shaikh Abdul Quader a dit que tant que le
soleil ne lui sera pas salam, il ne se lèvera pas dans le ciel.
L'année où le départ arrive et lui dit Salam et informera tous les
détails des événements. Et de la même manière mois, semaine et
jour qui viennent au début et me disent Salam et lui informent
tous les détails des événements. On me jure pour le respect
d'Allah qu'il y aura une présentation de tous, bonne chance et
malchance devant lui. Et toujours mon regard peut regarder la
tablette.
Je suis le plongeur de la rivière de la connaissance et de
l'observation d'Allah. Je suis un argument d'Allah contre vous.
Et successeur et adjoint du prophète.
Les fils de Cheikh Abdul Wahab et Cheikh Abdul Razzaq et qui
ont dit que "Quand il viendra de la personne de la chance alors il
dira bienvenue et" Ba Hasib Allah ". S'il voit venir une personne
malchanceuse, alors il dira non, viens et «Batrid Allah». Et dans
ses paroles, il y aura une indication de la bonne et de la
malchance de chaque personne.

12. Les détails de sa déclaration "Ce pied est sur le cou de tous
les saints saints d'Allah"
58

Cheikh Abu Yaqub qui a dit être venu à Bagdad en l'an 621 de
l'Hégire. Et est allé voir le juge en chef Qazi Abi Salah Nasr et
ce qu'il a vu qu'il était assis à l'école de son ancêtre dans le
cercle d'un grand nombre du rassemblement du peuple. Et parmi
eux, une personne a interrogé un cheikh sur

le dicton de Cheikh Abdul Quader «Qadmi Haza Ala Raqba


Kull Wali Allah».
Puis il lui a dit: «Il a été entendu par son père, Abdul Razzaq et
par ses oncles Abu Abdul Rahman Abdulla, Abu Abdallah
Abdul Wahab et Abu Ishaq Ibrahim et qui a dit:« Nous étions
présents dans le lieu de réunion où il a dit ce dicton et à ce
moment-là étaient présents des personnes vénérables et savantes
du pays irakien et leur nombre sera plus de 50 et qui avancent le
cou et baissent la tête et Cheikh Ali Haïti qui se tenait là et mit
le pied de cheikh sur son cou . Et dans et autour de la région, il y
avait des savants et à leur sujet, nous avons appris qu'ils ont
également baissé le cou avec beaucoup de crainte de Dieu et
d'humilité et personne n'a pas refusé dans cette affaire. Mais ils
ont annoncé dans les zones environnantes ainsi que dans toutes
les directions que se plier le cou est pour le bien de l'adage de
Cheikh Abdul Quader disant «Qadmi Haza Ala Raqba Kull Wali
Allah».
Shaikh Abu Saeed Khilawi a dit quand Shaikh Abdul Quader
qui a dit "Qadmi Haza Ala Raqba Kull Wali Allah." et à ce
moment-là, Allah dans le cœur du cheikh Abdul Quader et le
prophète sur sa main se sont manifestés. Un groupe d'anges
59

fermés en présence de toutes les personnes saintes et parmi eux


certains qui appartenaient au temps présent et certains qui
appartenaient au temps passé et en leur présence ils portent ses
robes d'honneur et dans ce rassemblement les saintes personnes
qui étaient vivant à ce moment-là sont venus avec leurs corps et
ont assisté à la réunion. Les saintes personnes décédées à ce
moment-là sont venues là avec leur âme et ont assisté à la
réunion. Les personnes invisibles et les anges qui se tenaient
dans la réunion avec beaucoup

respect et honneur. De nombreux rangs qui se tenaient en l'air. Il


n’y avait pas de telles saintes personnes dans le monde qui
n’aient pas assisté à la réunion du cheikh Abdul Quader.
Cheikh Khalifa a vu le prophète dans son rêve et qui lui a
demandé pourquoi Shaikh Abdul Quader qui a dit «Qadmi Haza
Ala Raqba Kull Wali Allah». Puis prophète qui lui a répondu:
«Pourquoi n'a-t-il pas dit cela parce qu'il est le Qutub (cadre le
plus élevé dans le pivot spirituel) du monde. Je suis son partisan
et son aide.

13. Le cheikh Abdul Quader qui a prononcé cette phrase par


ordre d'Allah
60

Cheikh Abul Barkat qui a raconté que son père l'a informé et j'ai
demandé à mon oncle le cheikh Adi bin Musafir si vous
connaissez parmi les saintes personnes décédées du monde et
ont-ils dit la phrase qui a été dite par Shaik Abdul Quader.? Il
m'a dit que «non», puis j'ai demandé «quel est le sens qu'il a
dit». Il m'a dit que «pour montrer son statut d'individualité».
Puis j'ai dit qu'il y avait un individu detel statut qui vit à chaque
période. Et pour cette réponse, il a dit dans cette affaire parmi
ces personnes, à l'exception de Cheikh Abdul Quader, personne
n'a pas nommé.

Puis je lui ai demandé «s'il avait été nommé pour cette affaire».
Puis il a dit oui, il a été nommé dans cette affaire afin qu'il
puisse mettre son pied sur le cou des saintes personnes d'Allah et

les personnes riches. Si vous ne saviez pas que les anges ne se


prosternaient pas devant le prophète Adam à moins que et
jusqu'à ce que le commandement n'ait été donné par Allah.
Cheikh Arif Abu Mohammed Ali Ibn Abi Idris Yaqubi qui a
raconté que lorsque mon chef a dit «Qadmi Haza Ala Raqba
Kull Wali Allah». Puis Shaikh Ali Haïti qui s'est tenu et a tenu
le pied sacré du Cheikh Abdul Quader et qu'il a mis sur son cou.
Et il est allé à l'intérieur de son bord de chemise. Sur ce,
certaines personnes lui ont demandé pourquoi vous avez fait
cela.? Puis il a dit «Shaikh Abdul Quader qui est désigné pour
dire cette phrase. Et qui a donné l'ordre à ce sujet. Et les saintes
personnes qui refusent dans cette affaire, alors il a le pouvoir de
61

se retirer de la position. J'ai donc le désir de devenir le premier


parmi ses fidèles.
Il est raconté par Abul Farah Hasan que lorsque Shaikh Abdul
Quader a nommé pour dire «Qadmi Haza Ala Raqba Kull Wali
Allah». Alors j'ai vu qu'à l'est et à l'ouest toutes les personnes
saintes d'Allah qui plient le cou et l'ont accepté. Mais une
personne dans la zone non arabe qui ne l'a pas accepté donc,
pour cette raison, son état qui a été perdu par lui.
Il est raconté par le fils de Cheikh Abdul Rahman Tafsunchi qu'à
Tafsunchi mon père qui y a plié le cou, j'ai demandé la raison de
cette affaire. Puis il a dit à Bagdad Sheikh Abdul Quader qui a
dit «Qadmi Haza Ala Raqba Kull Wali Allah». Donc, pour cela,
je dois me plier le cou à cet endroit. Et après cela, il est venu des
nouvelles de Bagdad que Cheikh Abdul Quader qui a dit cette
phrase ce jour-là.

Cheikh Abdul Quader bin Abdulla Suherwardi qui a raconté cela


en l'an 523 de l'Hégire alors que nous étions au service de
Cheikh Hammad Dabbas. Et à cet endroit de Cheikh Abdul
Quader qui était également assis là. Quand Shaikh Abdul
Quader a dit cette grande phrase, alors Sheik Hammad qui a dit
avec la censure que «Oh Abdul Quader vous avez dit la grande
phrase et qui est étrange. Mais j'ai peur qu'Allah ait établi une
politique secrète avec vous. Puis Cheikh Abdul Quader qui posa
sa main sur la poitrine de Cheikh Hammad. Et lui dit que tu
peux voir avec les yeux du cœur ce qui est écrit sur ma main.
Puis il retira sa main de sa poitrine. Après ce Shaikh Hammad
62

qui a dit qu '«Il a été vu là-bas, il a été écrit qu'il avait un accord
ferme avec Allah pour 70 fois qu'il n'y aura pas d'accord secret à
ce sujet.» Puis il a dit: «Maintenant, il n'y a pas de peur et c'est
la grâce d'Allah et qui est donnée par lui à tous ceux qu'il aime.
Et qui a avec lui une grande grâce.

14. À propos de sa parole, les saints guides qui ont donné des
informations à ce sujet avant lui

Abu Mohammed Shanbki qui a dit qu'un jour, lors de la réunion


de Sheikh Abu Baker, il y avait eu une discussion sur les
personnes saintes d'Allah et pendant ce temps il a dit que dans le
pays d'Irak un homme d'origine non arabe et dont le nom est
Shaikh Abdul Quader et qui sera là avec une position
d'excellence et une personnalité de plus haut niveau avec
l'humanité et avec Allah. Et il résidera à Bagdad et il dira
«Qadmi Haza Ala

Raqba Kull Wali Allah. » Et toutes les personnes saintes d'Allah


qui accepteront sa parole, et plieront le cou et il sera
incomparable pendant son temps.
Cheikh Baqa Abu Muzaffar Ibrahim, qui a déclaré que Shaikh
Abdul Quader qui avait l'habitude d'aller dans la société Taj
Arifin Abul Wafa et quand il y verra alors Shaikh Abdul Quader
qui sera utilisé pour se lever pour lui rendre hommage. Et
63

parfois, il l'accueillait. Et qui avait l'habitude de dire à son


auditoire de se tenir pour la personne sainte d'Allah. Et les
personnes qui ne veulent pas se tenir debout, alors il lui disait de
se tenir debout pour la sainte personne d'Allah. Quand les amis
ont vu une telle affaire, alors une personne parmi eux lui a
demandé quelle est la raison de donner un tel respect à ce jeune
homme? Puis il a dit: "Il y a le temps du jeune homme et quand
son heure viendra alors toutes les personnes générales et
spéciales auront besoin de lui." Et je sais que ce jeune dira à
Bagdad «Qadmi Haza Ala Raqba Kull Wali Allah». Et cette
phrase sera vraie. Toutes les personnes saintes qui mettent leur
cou sous son pied. Et il sera Qutub (cadre le plus élevé dans le
pivot spirituel) de toutes les personnes saintes. Et si l'un de vous
trouve son temps, alors pensez que la compagnie de Shaikh
Abdul Quader est obligatoire et nécessaire.
Cheikh Abul Hasan Ali Hastihi et Majid Kardi qui ont dit que
«Un jour Taj Arifin qui donnait un sermon en chaire, puis à ce
moment-là Shaikh Abdul Quader qui est venu dans son lieu de
réunion à ce moment-là. Et le shaihk qui était jeune à cette
époque et il est venu pour la première fois à Bagdad. Puis Taj
Arifin Abu Wafa, qui a dit de prendre oMais ce jeune homme du
lieu de rendez-vous, alors il était engagé dans son sermon.
Shaikh Abdul Quader est revenu là-bas puis il a dit de sortir le
jeune homme. Quand il est venu pour le

la troisième fois, puis à ce moment-là Taj Arifin qui est


descendu de la chaire et il a été pris dans son aisselle et il l'a
embrassé entre ses deux yeux et il a dit que les gens doivent se
64

tenir debout pour la sainte personne d'Allah. Quand j'ai donné


l'ordre de sortir le jeune homme du lieu de rencontre et de cela,
ce n'était pas fait pour son manque de respect et son déshonneur.
Il y avait mon intention dans cette affaire que vous devriez le
savoir. On jure pour moi du respect de mon créateur que je
regarde sur sa tête de tels rayons de lumière qui sont même
passés de la direction de l'est et de l'ouest.
Après cela, il a dit que «Oh Shaikh Abdul Quader aujourd'hui
est notre temps, alors il y aura votre temps. Et maintenant,
chaque coq, qui appellera une fois, puis il s'arrêtera et votre coq,
qui appellera jusqu'au moment du jour du jugement. Et après
avoir dit qu'il a reçu sa coupe, sa robe de sainteté, ses perles et
son bâton qui ont été donnés à Cheikh Abdul Quader. Quand la
réunion fut terminée, il descendit le sien de la chaire. Et il lui
tenait la main et lui dit que "Oh Shaikh Abdul Quader il viendra
un tel moment pour toi alors souviens-toi de lui à ce moment-là,
puis il a touché sa main sur sa barbe et puis il a dit de ne pas
oublier ce vieil homme." Cheikh Umar Bazaz a dit que «Les
perles qui ont été données par Taj Arifin à Cheikh Abdul Quader
quand il sera mis sur la terre, alors ses perles se répandront sur la
terre. Lorsque Shaikh Abdul Quader a quitté ce monde, alors ces
perles qui ont été retrouvées par la boucle de la robe et qui ont
été prises par Shaikh Ali Haïti. Et de lui, Shaikh Mohammed
Gaid, qui l'a pris.Il y avait une spécialité dans la tasse que si
quelqu'un qui veut le prendre, alors il
sautera vers cette personne.
65

Cheikh Abu Umran Musa bin Mahin qui a dit que «Un jour
Shaikh Aquil, à qui un astrologue a été interrogé qui est Qutub
de cette époque.? Puis il a dit à ce moment-là notre Qutub qui se
cache à La Mecque à l'exception des saintes personnes d'Allah,
personne ne l'a pas reconnu et pointant vers le pays de l'Irak puis
il a dit qu'il apparaîtra de cet endroit. Ce monsieur d'origine non
arabe qui aura ses sermons à Bagdad. Les personnes générales et
spéciales y observeront ses miracles. Il sera le Qutub de son
temps. Et il dira "Qadmi Haza Ala Raqba kull Wali Allah." Sa
signification et son interprétation sont: «Et toutes les personnes
saintes d'Allah qui mettront leur cou sous son pied.» Si je serai
là à son époque, alors je mettrai ma tête sous son pied. Il sera
une telle personne et s'il y a une personne qui certifiera ses
miracles, alors il trouvera de nombreux avantages.
Cheikh Najibuddin Suharwardi qui a déclaré qu '«un jour, il était
présent à la réunion du cheikh Hammad al-Dabas et où le cheikh
Abdul Quader qui était également assis là. Quand Shaikh Abdul
Quader est parti de là, puis Shaikh Hammad qui a dit qu'il y a un
pied de ce monsieur, qu'il mettra au cou de tous les saints gens
d'Allah. Il sera nommé pour l'œuvre de «Qadmi Haza Ala Raqba
Kull Wali Allah». Et devant lui, tous plieront le cou.
Il a été rapporté Abdulla, qui est une personne très penchée de
Syrie. Qui a dit ça quand il est allé étudier la connaissance à
Bagdad et à l'époque à l'école de Nizamia à Bagdad et là Ibn
Saqa qui était mon ami. Nous avions l'habitude de nous adorer et
de visiter des personnes pieuses. À ce moment-là, à Bagdad, il y
avait une personne chère et il était célèbre pour lui qu’il s’agit de
66

Ghouse (celui qui répare le grief d’un autre). Il y avait une


rumeur sur

lui que quand il voudra, alors il apparaîtra et quand il voudra, il


disparaîtra de là. Donc moi et Ibn Saqa étions jeunes à ce
moment-là et sommes allés voir cette personne de Ghouse. En
cours de route, Ibn Saqa m'a dit qu'il poserait une telle question
à Ghouse à laquelle il ne pouvait pas répondre. Puis j'ai dit: «Je
poserai avec lui une question alors voyez ce qu'il y répondra.»
Mais Cheikh Abdul Quader qui a dit: «Si Dieu le veut, je ne
poserai jamais aucune question avec lui et j'attends seulement la
bénédiction de sa visite . Quand nous sommes arrivés chez
Ghouse, il n'était pas présent à ce moment-là. Après un certain
temps, il y est arrivé. Et il a regardé avec un regard de colère
vers Ibn Saqa et il lui a dit: «Il y a du regret pour vous que vous
vouliez poser avec moi une telle question et selon votre vanité à
laquelle je n'ai pas pu vous répondre. Votre problème est en tant
que tel et je pense vous répondre qu'il y a en vous un feu
d'infidélité qui brûle en vous. Après cela, il m'a vu et a dit: «Oh
Abdalla vous posez avec moi une question et voyez vers moi si
je peux donner une réponse à votre question. Et sa réponse est
que vous allez vous noyer dans le monde jusqu'à deux de vos
deux oreilles et ce qui est la cause du manque de respect envers
moi de votre côté.
Ensuite, il a vu Shaikh Abdul Quader et lui a demandé de
s'asseoir près de lui et il lui a accordé beaucoup de respect. Il
s'est souciébeaucoup et respect à son sujet et il a dit pour cela, il
y a le plaisir d'Allah et de son prophète pour lui. Comme ça, je
67

vous ai vu en chaire à Bagdad en disant «Qadmi Haza Ala


Raqba Kull Wali Allah». Je vois les savants de cette époque qui
plient le cou jusqu'à vous en raison de votre exaltation et de
votre position. En disant cela, il a disparu de là en même temps
et après cela ne l'a pas revu. Tout ce qui voit

à propos de Cheikh Abdul Quader qui se passait plus tard.Ibn


Saqa qui était engagé dans l'acquisition de connaissances et qui
devenait supérieur parmi les personnes de son temps. Le calife a
envoyé à Rome comme son ambassadeur et le roi de Rome qui a
arrangé un dialecticien avec les savants de Rome et dans lequel
Ibn Saqa a été vaincu tous là-bas. Et pour cette raison, il est
devenu un favori du roi de Rome et avec ce roi il y avait une
belle et jolie fille avec lui. Alors il devient l'amant de la
princesse romaine. Il a donc demandé au roi dans cette affaire,
mais le roi a accepté d'épouser sa belle et jolie fille, mais il lui a
demandé d'accepter la religion chrétienne. Et il a accepté l'offre
et épousé la princesse romaine.
À ce moment-là, Ibn Saqa qui s'est souvenu de la parole du
Ghouse et il comprend que tout cela s'est produit et qui s'est
avéré vrai en raison de son manque de respect envers le Ghouse.
Et quand j'ai été contacté à Damas, alors à ce moment-là, Noor
Eldin Shahid qui m'a fait de force le gardien du département des
dotations et d'un monde de personnes qui sont revenus vers moi.
Et le dicton qui a été dit de moi par le Ghouse qui s'est avéré
vrai. Et Cheikh Abdul Quader a dit à Bagdad d'une voix forte:
«Qadmi Haza Ala Raqba Kull Wali Allah».
68

15. La louange du cheikh Abdul Quader par les saintes


personnes d'Allah qui sont venues avant et après

Abu Mohamed Shabanki a déclaré avoir été entendu par le


cheikh Abu boulanger bin Jafar qu'à Bagdad, il y avait 8 Autad
(catégorie de saints ne comprenant que quatre à tout moment
dans le monde).
1. Cheikh Maruf Karqhi 2.Ahmed Ibn Hanbal. 3.Mansour bin
Ammar 4.Bashar Hafi 5.Junaid 6. Sirri Saqti 7.Suhail bin
Abdallah Tastari. 8. Abdul Quader Jeli.
J'ai demandé qui est Abdul Quader.? Il est d'origine non arabe.
Et un habitant de Bagdad. Il a également dit qu'il apparaîtra au
5ème siècle. Et il sera l'ami des Afrad (individuels) et des Autad.
Et il sera parmi les compagnons du prophète d'Allah.
Cheikh Abu Baker Shabanki qui a dit que Sheikh Abu Baker qui
a dit à propos de Cheikh Abdul Quader que qui apparaîtra au
milieu du 5ème siècle et de sa pitié il a dit que de ses paroles et
actions qui seront suivies. Et en raison de sa bénédiction, Allah
accordera un statut plus élevé à ses esclaves. Le jour du
jugement, Allah l'orgueillera des autres nations.
Le cheikh Abul Barkat Ismail raconte qu'il a été entendu par son
père qu'il a été entendu par le cheikh Azaz Batachi et qui lui a
dit à Bagdad un jeune monsieur Abdul Quader qui viendrait là-
69

bas. Et qui en raison de sa hauteur d'amour, il deviendra une


personne de rang supérieur. Le monde et tout ce qui s'y trouve et
là lui sera abandonné, mais son pied prévaudra et il y aura des
lumières de ses mains qui seront éclairées et éclairées par les
réalités. Et il sera un grand signe de la présence d'Allah.
L'imam Abu Baker Abdalla bin Nasir Tamimi a dit qu'une fois il
est allé rendre visite au cheikh Matar Bawarsi, puis il m'a dit la
bienvenue.

Et il a dit qu'il avait entendu les détails de la condition de


Cheikh Abdul Quader. Quand j'ai raconté quelques détails sur
Sheikh Abdul Quader avant lui, il a commencé à se balancer de
droite à gauche en raison de l'enlèvement. Et il a dit que Sheikh
Abdul Quader est Eman (la foi) d'Allah sur la terre. Et de quels
secrets des personnes saintes et du vent et des âmes saintes qui
tirent le parfum. Il est le Hadrat de la parole et l'épée de la grâce
dans le monde et sans sa main, il n'y aura pas de place et de
condition à une personne sainte. Quand il lui arrivera de le
regarder, alors nous serons en état de sécurité.
Quand il reprendra son souffle, alors le souffle de son soutien
nous sera disponible. Et quand nous marcherons, nous serons
sous la protection de l'ombre de son pied.
Un groupe de personnes érudites qui ont dit que l'ancien cheikh
Abdul Rahman Tafsonchi se tenait sur la chaire de Tafsonchi et
il a dit: «Ana Baina Aulia Kalkar Ke Baina Tayur Atulaham
Enqa». Sa traduction et son interprétation sont: «J'ai une
personne au long cou parmi les personnes saintes d'Allah
70

comme un héron parmi les oiseaux.» A cette époque, le cheikh


Abul Hasan Ali bin Ahmed qui était présent sur les lieux.
Immédiatement en enlevant son vêtement rapiécé de son corps,
il a dit que si vous me donnez la permission, je devrai me battre
avec vous. Cheikh Abdul Rahman est devenu silencieux et il a
été dit à ses amis qu'il n'avait pas vu de poils sur son corps sans
ravissement. Il a dit au cheikh Abul Hasan de porter son
vêtement rapiécé puis il a dit que «la chose qui était disconous a
noué et donc avec cette chose, il ne voulait pas y revenir.
Sheikh Abdul Rahman lui a demandé qui est votre pair.? Et qui
a dit ce qui suit dans le couplet persan.

Gutam Shiekham Sheikh Abdul Quader Ast Kuz jalat auliya ra


rahber ast
Et sa traduction et son interprétation sont qu'il est le cheikh des
personnes cheikh connues sous le nom de Sheikh Abdul Quader.
La personne de grandeur de la dignité et guide des saintes
personnes d'Allah.
Ensuite, le cheikh Abdul Rahman a dit que j'avais entendu le
nom de votre cheikh partout dans le monde. Mais depuis 40 ans
je suis dans l'approche secrète d'Allah, mais je ne le vois jamais
là-bas. Après avoir dit cela, il a dit à ses personnes d'aller voir
Cheikh Abdul Quader et lui a dit que «depuis 40 ans, je suis en
approche secrète d'Allah mais je ne le vois jamais là-bas» Et en
même temps, Cheikh Abdul Quader a dit à certains de ses
serviteurs aller vers Abdul Rahman et quelques personnes qui
sont envoyées par lui vers moi et qui vous rencontreront en
71

chemin et les rencontrent et les emmènent vers cheikh et lui


disent que «vous étiez en approche secrète d'Allah et de ceux qui
vivront en approche secrète d'Allah et qui ne sera pas vu à la
cour. Ceux qui vivront au tribunal ne verront pas les gens qui
vivent dans l'endroit ciblé et cela signifie que mon trésor est
caché. Et j'avais l'habitude d'aller au-dessus de ta tête. Donc, de
cette façon, vous ne m'avez pas vu là-bas.
Si vous voulez certifier dans cette affaire, alors je dis que la robe
d'honneur verte qui vous a été envoyée de ma main et pour ce
succès que vous avez obtenu et qui vous a été envoyée de ma
main. La deuxième question qui est certifiée que la robe
d'honneur de la sainteté qui a été donnée à 12000 personnes
saintes et cette robe d'honneur verte sur laquelle le verset Iklas a
été sculpté et qui vous a été envoyée de ma main.Lorsque les
personnes de Cheikh Abdul Quader qui ont rencontré personnes
de Sheikh Abdul Rahman sur le chemin. Et ils les ont repris en
présence de Cheikh

Abdul Rahman et ils ont donné le message du cheikh Abdul


Quader puis du cheikh Abdul Rahman, qui a déclaré «Siddiq
Sheikh Abdul Quader Sultan Waft Wa Sahib Tasaraf». Cela
signifie Sheikh Abdul Quader, le sultan du temps et de l'usage
qui a dit vrai.
Il est dit par Abul Hasan Yousuf qu '«Une fois, il s'est produit un
grand événement et ses nombreuses affaires qui m'ont été
difficiles. Alors je suis allé voir mon Cheikh Ali bin Haitham
pour que lui dire mes problèmes et obtenir sa solution dans cette
72

affaire. Avant de dire quoi que ce soit à ce sujet, alors il m'a dit
que «Vos problèmes qui ne seront pas résolus par la
conversation et qui sera résolu par l'action de la nature et de
cette matière qui est disponible pendant ce temps sous le
contrôle de Cheikh Abdul Quader. Alors vous entrez en sa
présence. Alors de là, je suis allé à Bagdad au service du cheikh
Abdul Quader à l'époque qui était assis dans l'arche du bâtiment
de l'école. Quand je suis passé devant lui, alors il m'a donné un
fil tordu dans lequel il y avait des nœuds et qui était sous son
tapis de prière et qui m'a été donné. Il y avait une extrémité du
fil dans la main du cheikh Abdul Quader et l'autre extrémité, qui
a été remise par lui dans ma main. Par l'ouverture de chaque
nœud du fil puis on a commencé à résoudre une à une de mes
difficultés de mon événement. Et j'ai pu connaître tous les
secrets cachés de l'événement. Ensuite, le cheikh Abdul Quader
m'a dit: "Tenez-le avec force et dites à votre nation de les tenir
dans le bon sens." Puis je suis retourné au service du cheikh Ali
bin Haithi puis il m'a dit que «si je ne vous avais pas dit avant
que Cheikh Abdul Quader est le roi des chefs (Imams) des
personnes mystiques. Et il est le propriétaire des rênes du
pouvoir.Oh, Abul Hasan la fleur de la chance de votre

condition qui s'ouvre sur l'arbre de la chance et les fruits de


lumières qui sont la plante de votre condition. L'observation que
vous avez vue qui est due à la grâce au regard de Cheikh Abdul
Quader et à laquelle il a prêté attention à votre condition par lui.
Sinon, cette condition est la partie la plus infime que vous ne
pourriez pas obtenir au bout de 100 ans. Si Cheikh Abdul
73

Quader ne dit pas: «Tenez-le avec force et dites à votre nation de


les tenir dans le bon sens». Ainsi donc il n'y a aucun doute que
votre sagesse se perdra et au jour du jugement, votre sort sera le
même que celui de la tête des morts de l'amour. Mais
maintenant, on espère que vous serez le chef de la nation. »
Le serviteur de Cheikh Abul Barkat Sheikh Abul Ashair qui a
dit avoir été entendu par Cheikh Abul Barkat qui avait l'habitude
de dire que «Sans la permission de Cheikh Abdul Quader,
aucune personne sainte ne pourrait montrer son utilisation dans
le manifeste aussi bien que dans le au plus profond. Et c'est une
telle personne qui a donné l'usage même après sa mort qu'il a
avant sa mort.
Cheikh Abu Taleb Abdul Rahman Hashmi, qui a dit qu'un jour
les gens qui ont demandé au cheikh Jamal Arifian Abu
Mohammed Bin Basri quand il a demandé si Khaja Khizer est
vivant ou non?. Il a dit: «Une fois, il a rencontré Khaja Khizer.
Et je lui ai demandé d'expliquer tout strange matière liée aux
saintes personnes de la réalité. Khaja Khizer a déclaré: «Une
fois qu'il passait par la rive de Bahar Muhit (la partie nord de la
mer Rouge est généralement appelée Bahr al-Qulzum, ainsi
nommé d'après le port ... considérez l'océan Indien comme une
ramification de l'océan environnant (al -Bahr al-Muhit). Et là où
il n'y avait personne à ce moment-là. Par hasard, j'y ai vu une
personne qui dormait

dans la robe de chiffon. On pensait dans mon cœur qu'il pourrait


être une personne sainte d'Allah. Je l'avais secoué du doigt de
74

mon pied. Il a levé la tête et il a demandé ce qu'il voulait.? Je lui


ai demandé de se lever et de lui rendre hommage. Il a dit de
s'éloigner de votre chemin. Je lui ai dit que si vous ne vous tenez
pas debout, alors je dirai à l'humanité qu'il est une personne
sainte d'Allah. Ensuite, il a également dit que si vous ne partez
pas d'ici, il vous dira qu'il est le prophète Khizer. Je lui ai dit
comment tu sais pour moi. Il a dit: «Oui, vous avez raison Abul
Abbas Khizer. Il a dit de moi qui je suis.? J'ai immédiatement
commencé à m'engager dans l'hymne d'Allah et j'ai dit: «Oh,
Allah, je suis le héraut des personnes saintes d'Allah. Et il y eut
une voix invisible dans laquelle il fut dit: «Oh Abu Abbas, tu es
le héraut des saintes personnes qui me gardent comme leur ami.
Mais c'est une telle personne à qui je le garde parmi les
personnes qui sont mes amis. Puis cette personne qui a prêté
attention à lui et il a dit: «Oh Abul Abbas, avez-vous entendu
parler de moi. Et puis il a dit "Oui" et m'a demandé de prier pour
lui. "Il a dit" Oh Abul Abbas, j'ai besoin de prier de votre côté. "
J'ai dit «non», votre prière est nécessaire. » Puis il a dit:
«Qu'Allah améliore votre sort que celui-ci.» J'ai dit d'augmenter
davantage. Immédiatement, il a disparu loin de là. En fait,
aucune personne sainte n'a le pouvoir d'avoir disparu de mon
regard.
Et de là, je suis allé au plus haut monticule et où j'ai vu une
lumière là-bas. Et d'où mes yeux devenaient éblouis. J'ai fait une
intention de voir d'où vient cette lumière.? J'ai vu une femme qui
dort en lui couvrant une robe de chiffon. La robe en lambeaux
était la même que celle que j'ai vue avec cette personne. Je veux
secouer le pied de cette femme
75

et il a été entendu un appel invisible dans lequel il a été dit «Oh


Abul Abbas sois prudent. Elle appartient à de telles
personnalités dont je suis restée mon amie. »Alors, j'y suis restée
une heure puis cette femme qui se réveillait. Et elle a dit
"Alhamdulillaahillazi ahyaanaa ba'da maa amaata-naa wa
ilaihinnushuur". Et sa traduction et son interprétation sont les
suivantes.
«Toutes louanges à Allah (SWT), qui nous a fait vivre après
nous avoir donné la mort, et à lui, nous devrons revenir. Et
merci à la personne qui a donné son amour et qui a rendu sa
création sans rapport avec moi. "
Après cela, elle a vu vers moi et elle a dit: "Abul Abbas il valait
mieux que tu respectes le temps de t'arrêter là." Je lui ai dit que
Allah jure si vous êtes l’épouse de cette personne. Elle a dit
oui". Dans cette jungle, il y a la mort de la femme Abdal (un
ordre des saints) qui est décédée et pour son bain funéraire et
son enterrement, Allah m'a amené ici dans cet endroit. Quand
j'ai fini mon travail, ils ont emmené cette femme vers le ciel. Je
lui ai dit de prier pour moi. Elle a dit: «Oh Abul Abbas, priez
pour moi.» Je lui ai dit: «Vous ne priez que pour moi.» Elle a
prié pour moi.
Et je lui ai demandé plus de prière. Elle a dit: «Si elle disparaît à
partir de là, ne la blâmez pas.» Et aussitôt, elle en a disparu.
Cheikh Jamal Arifian Abu Mohammed, qui a déclaré: «J'ai
demandé au Prophète Khizer s'il y avait un chef de ces
personnes. Là où ils retourneront vers lui. Et qui a dit «Oui».
76

Ensuite, je lui ai demandé qui est le chef en ce moment. Il a dit


Sheikh Abdul Quader. J'ai demandé quelques détails sur lui. Il a
dit: «Il est incomparable parmi les amis et Qutub du saint

personnes d'Allah. Et Allah n'a donné à aucune personne sainte


le statut qui lui est donné. Comparé à d'autres personnes saintes,
Allah l'aimait beaucoup. Ce sont quelques détails d'excellence,
sur le cheikh Abdul Quader, qui sont racontés par le prophète
Khizer.

16. Son règne est là-dessus les djinns, l'humanité, les Abdals, et
sur toutes les créations
Abu Saeed Abdalla bin Ahmed Baghdadi, qui a raconté un
jour sa fille de 16 ans qui est allée à l'étage supérieur et de là,
elle a disparu. Puis je me suis mis au service de l'étage Shaikh
Abdul Quader et lui ai expliqué tous les détails à ce sujet. Il lui a
dit: «D'aller ce soir sur la place déserte de Karq, qui est une
localité de Bagdad. Et marquez le cercle sur la terre. Et après
avoir marqué le cercle, récitez «Bismilla Ali Niyyat Abdul
Quader» et asseyez-vous dans le cercle. Quand il y aura
propagation des ténèbres que les djinns dans le grand nombre
qui viendront là-bas et qui passeront de vous sous de
nombreuses formes.Vous ne devriez pas avoir peur d'eux et au
matin le roi des djinns qui viendra là avec son armée et il vous
demandera en vous tenant à l'extérieur du cercle, what est votre
travail.? Puis dites-lui que «Shaikh Abdul Quader vous a
envoyé. Et racontez-lui l'histoire de votre fille. Le narrateur a dit
77

que lorsque j'ai fait comme ça, alors ces djinns qui sont passés
en groupes dans des formes dangereuses à partir de là. Puis vint
le roi des djinns sur son cheval avec son armée. Et il était là et se
tenait près de l'extérieur du cercle et il a demandé ce dont vous
avez besoin. Et je lui ai dit que Shaikh Abdul Quader qui m'a
envoyé ici. Il est donc immédiatement descendu du cheval et a
embrassé la terre,

puis il s'est assis en dehors du cercle et il a demandé pourquoi il


vous avait envoyé.? J'ai donc raconté que ma fille avait été
égarée, puis il a reçu l'ordre de présenter le djinn qui avait
emmené la fille de chez lui. Et immédiatement que Jinn et la
fille y ont été présentés. Puis il a dit qu'il venait de Jinn de
Chine. Le roi a demandé pourquoi vous l'avez enlevée de l'étrier
du Qutub. Puis on lui a dit qu'il était comme cette fille et qui
avait une place dans son cœur. Il a reçu l'ordre de tuer ces
désobéissants et de me donner la fille. Je lui ai dit que je n'avais
pas vu un tel fidèle de Cheikh Abdul Quader. Puis il a dit que
pourquoi nous ne deviendrons pas ses fidèles alors qu'il a
regardé le monde depuis sa maison. Alors pour son horreur,
nous nous enfuirons. Quand Allah nommera Qutub, alors il
donnera le pouvoir à l'humanité et aux djinns. Le narrateur ci-
dessus qui a dit que «Un Isphani qui est venu voir Cheikh Abdul
Quader et lui a dit que sa femme souffrait de la maladie de
l'épilepsie. Tous les magiciens et les charmes sont devenus
impuissants dans cette affaire pour cette raison. Il lui a dit: «Il
est Dev de Sarandeep et son nom est Dev Janas. S'il y a une
crise sur votre femme, alors dites-lui dans l'oreille que «Oh
78

Janas à toi Shaikh Abdul Quader qui réside à Bagdad et qui dit
que tu ne devrais pas y revenir. Et si vous revenez, il vous tuera.
Donc, cette personne est retournée et a fait ce que disait le
cheikh Abdul Quader. Pendant dix ans, je l'ai rencontré et je l'ai
interrogé sur l'état de sa femme. Il a dit qu'après cela, cette
maladie n'avait pas été retrouvée. Les grands magiciens qui ont
dit que pendant une période de lui pendant une période de 40 ans
aucune personne de ses amis et ses personnes qui n'étaient pas
touchées par cette maladie. Et après son
mort cette maladie qui régnait à nouveau à Bagdad.

Abu Abdallah Mohammed Bin Qidher Hussaini qui a déclaré


qu'une fois Abul Mani Ahmed Bin Zafar, qui était en présence
de Cheikh Abdul Quader, il a déclaré que pendant une période
de 15 ans, la fièvre de son fils ne diminuait pas et que ses parties
du corps se courbaient . Cheikh Abdul Quader lui a dit dans ses
deux oreilles: «Oh Um Maalm Shaikh Abdul Quader vous dit de
partir de mon fils et de vous diriger vers Hala. Puis Abul Mani
qui a dit qu'il est parti de là et il a fait ce que disait le Cheikh
Abdul Quader. Après cela, il n'y a plus eu de fièvre et j'ai appris
la nouvelle que de nombreuses personnes de Hala sont touchées
par la fièvre.
Le narrateur ci-dessus qui a dit que Shaikh Abul Hasan Ali, qui
tombe malade. Et Cheikh Abdul Quader qui est allé chez lui
pour le voir là-bas. Et dans sa maison, il y a Rami, qui est à la
fois un oiseau de colombe et le pigeon. À leur sujet, il lui dit:
«Oh mon chef pendant 6 mois, Rami n'a pas pondu d'œufs. Et
79

depuis 9 mois, Ring Dove ne parle plus. Ensuite, Shaikh Abdul


Quader a dit à Rami que quoi que vous ayez avec vous, donnez
son avantage à votre propriétaire et a dit à Qamri (colombe de
l'anneau) «Sataj Mafak Lil Khaliqaq.» Puis la colombe de
l'anneau a commencé à parler et Rami a commencé à pondre les
œufs.
Cheikh Abul Hasan Ali Bin Qasim, qui a raconté que Cheikh
Abu Baker Hamami qui a la condition de la religion chiite et à
qui avait l'habitude de dire que «La loi islamique se plaint de
vous avec moi dans cette affaire.» Shaikh Abdul Quader disait
certaines questions pour lui et pour son évitement, mais il n'était
pas d'accord avec lui sur cette question. Une fois, il a touché sa
main sur sa poitrine et il reprenait son état ainsi que sa position
et en devenant en mauvais état, il allait

Qaran de Bagdad. Quand il fera l'intention de se rendre à


Bagdad, il tombait alors sur la terre à côté de sa tête. Et si
quelqu'un voulait l'amener à Bagdad, alors les deux tombaient
sur la terre côte à côte. Une fois, la mère d'Abou Baker est venue
au service du cheikh Abdul Quader en pleurant et elle lui a parlé
de son état d'impuissance et elle lui a expliqué qu'elle n'avait pas
le pouvoir d'aller ici et là. Et mon cœur devient comme Kabab
(kabāb, ce qui signifie viande rôtie) en brûlant par le feu. Shaikh
Abdul Quader a dit: «Je lui ai donné l'ordre de venir à Bagdad
de Qaran sous la terre et de sortir sa tête dans le puits qui est
disponible dans sa maison et vous parler là-bas.Shaikh Muzafar
qui était l'ami de Shaikh Abu Baker. Il a été vu Allah dans son
rêve et Allah lui a donné des ordres "Oh Muazafar que veux-tu."
80

Et il a demandépour la correction de la condition de Shaikh Abu


Bakar.
Ensuite, il a été donné l'ordre que si vous voulez cela, allez au
service de Cheikh Abdul Quader et dites-lui que «Quand je veux
envoyer une calamité sur l'humanité, alors vous avez
l'intercession dans cette affaire que je l'ai acceptée. Ensuite,
votre demande concernant ces personnes qui ont vu des
musulmans pour lesquels il y aura ma miséricorde sur eux.
Maintenant, je suis content avec Abu Baker donc vous serez
également d'accord avec Abu Baker. Ensuite, j'ai béni la visite
du Sultan des prophètes et qui a dit: «Oh Muzafar dis à mon
successeur et adjoint Abdul Quader que ton ancêtre dit de
corriger la condition d'Abou Baker parce qu'en raison de la
colère de ma loi islamique tu as fait sa état pire. Maintenant je
lui ai pardonné. Alors vous faites votre regard de gentillesse et
acceptez cela.

Cheikh Muzaffar quand il était libéré de cet événement, il a alors


l'intention de voir Abu Baker afin qu'il puisse l'informer de la
nouvelle de la victoire et du triomphe. Par chance, tous les deux
se sont rencontrés sur le chemin à ce moment-là, il y a eu la
révélation de l'événement à Abu Baker. Quand les deux sont
venus au service de Cheikh Abdul Quader, il a dit: «Oh
Muzaffar, tout ce que vous avez vu dans l'événement, dites la
même chose. Il a dit quelque chose et quelque chose qu'il a
oublié. Alors il lui a rappelé. Abu Baker s'est repenti dans son
service alors il l'a pris sous son aisselle et l'a touché avec sa
poitrine si immédiatement il a obtenu ce qu'il a perdu.
81

Lorsqu'on a demandé à Abu Baker comment il atteindrait en


présence de sa mère, il a dit qu'il serait soulevé et emmené sous
la terre. Quand il y aura sa rencontre avec ma mère, ils avaient
l'habitude de le ramener chez lui.
Cheikh Abul Hasan et des personnes érudites qui ont dit que
«une fois Sheikh Abbad, qui a proclamé qu'après la mort de
Sheikh Abdul Quader, il deviendrait son successeur. Puis une
fois Cheikh Abdul Quader qui a tenu la main d'Abbad et lui a
dit: «Oh Abbad, quel est ton penchant et ton désir que j'ai gardé
loin de toi et j'ai donné l'ordre à l'armée de Hijar de te tuer et par
la grève de ses deux mains, il fut saisi dans sa position. Et il a
été abandonné de son lieu de présence. Pendant longtemps, il a
vécu dans un tel état au point que Cheikh Hameed Badwi a été
ravi. Et dans de telles conditions, il était accablant. Et il est sorti
de la peau de l'humanité comme un serpent. Et il y avait la
révélation du monde des anges sur lui. Et dans cette révélation,
il a été atteint avec un groupe de personnes savantes. Et sur ce
groupe, il y avait

mourut vent de Nissim (brise) et avec ça tout le monde était


enivré.
On a dit qu'il y avait l'odeur de l'endroit du Cheikh Abdul
Quader et après cela, il a été entendu dans son plus profond
quelqu'un qui disait: «Oh mon Dieu, je veux que la condition
d'Abbad soit corrigée.» Une voix a été entendue que sa
condition sera corrigée par une telle personne qui a saisi sa
condition. »Lorsque Shaikh Hameed, qui est revenu dans la
82

condition d'un être humain alors il était parti au service de


Cheikh Abdul Quader et alors il a demandé la condition de
Abbad. Ensuite, le cheikh Abdul Quader lui a dit: «Nous avons
accepté votre espoir. Allez le ramener ici. Il se leva et l'amena à
son service. Puis Cheikh Abdul Quader lui a dit: «Oh, Abbad,
l'expiation de ce péché est d'aller faire le pèlerinage du Hadj à
La Mecque. Il lui a dit «très volontiers» et il est sorti de là. Et
par hasard, il y avait une condition d'enlèvement sur lui sur le
chemin et il a disparu de son existence. Du sang a commencé à
s'écouler de chacun de ses cheveux. Après cela, il est revenu à
son état d'origine. À ce moment-là, le cheikh Abdul Quader a dit
à Cheikh Hameed que «Allah a corrigé la condition d'Abbad et
va le voir et il sera trouvé dans tel ou tel endroit. Je jurais que
"je ne corrigerai pas son état à moins que je ne le mette pas dans
le sang et aujourd'hui il ment dans le sang."
Le narrateur ci-dessus qui a dit qu'après cet événement, Shaikh
Abdul Quader qui a dit deux personnes qui se sont disputées
avec moi, je les ai tués immédiatement devant la cour d'Allah.
Cheikh Abul Ghanayam qui a dit que moi et Shaikh Ali bin
Haitham nous étions tous les deux au service de Shaikh Abdul

Quader quand nous avons atteint le limon et avons vu un jeune


qui était dans un état d'inconscience et qui gisait dans le
bâtiment de son sanctuaire et ce jeune homme quand il a vu
Shaikh Ali, il lui a dit: «Si vous allez dans le tribunal de Cheikh
Abdul Quader alors n'oubliez pas l'intercession pour lui. Quand
nous sommes venus au service de Shaikh Abdul Quader, Shaikh
83

Ali a entamé sa conversation et il lui a dit que le pécheur


demande à pardonner son péché. J'espère qu'il y aura pardon des
péchés de cette personne honteuse à cause de moi. Puis il a dit:
"Va pour toi, je lui ai pardonné."
Sheikh Ali Kamal, qui est sorti avec beaucoup de bonheur. Il a
reçu la bonne nouvelle au jeune homme que pour mon
intercession a été acceptée et vous avez été forgiven. Ce jeune
homme après avoir entendu de bonnes prédictions, il a volé dans
les airs. Puis nous sommes retournés au service du cheikh Abdul
Quader pour lui demander et connaître l'interprétation de cet
événement. Et pour connaître le secret dans cette affaire. Puis il
m'a dit qu'il était parmi des personnes invisibles. Une fois, il
volait dans les airs. Lorsqu'il est arrivé au sommet de Bagdad,
alors il a pensé dans son cœur qu'il n'y a personne dans cette
ville qui lui est égal. Alors pour cette raison, à ce moment-là, j'ai
saisi sa condition et je l'ai mis à terre.
«Et si Shaikh Ali n'intercédera pas pour lui, alors il sera mort
dans un tel état et si je n'avais pas corrigé son état.
Il y a une autre narration que lorsque Shaikh Abdul Quader qui a
dit "Qadmi Haza Ala Raqba Kull Wali Allah". Puis à ce
moment-là chaque personne sainte d'Allah qui se pencha le cou
devant lui.Mais un homme Isphani "Qui a dit que nous sommes
des personnes saintes de

Allah et aussi il est une personne sainte d'Allah. Qu'y a-t-il


besoin de se baisser le cou devant lui? ». Shaikh Abdul Quader a
pris sa position en même temps et il l'a jeté hors de sa proximité.
84

Hazrat Maudud et Wadud Quaderi Mashud, ont déclaré que


lorsque cet Isphani a vu son état, il a été regretté dans cette
affaire. Et il est venu à Bagdad et il a dit à Saikh Ali Haithi et à
un groupe de personnes savantes qu'il avait regretté sa
déclaration. Pour lui, il faut l'intercession pour eux. Ils lui ont
dit: «En raison de sa grandeur et de son horreur, nous n'avons
pas le courage et nous sommes incapables de parler avec lui.
Mais vous venez là-bas, alors nous intercéderons pour vous en
voyant l'occasion. En bref, quand cet Isphani est entré au service
de Cheikh Abdul Quader a demandé qui est cette personne.? Les
personnes ont dit: «C'est cette personne d'Ispahan. Il regrette de
son discours. Et il veut la repentance. Il veut que vous acceptiez
sa repentance. Il a dit: «Il n'y a plus besoin maintenant.
Cheikh Abu Mohammed Mufrah qui a dit que lorsque le drapeau
de la richesse de Quaderia qui a été hissé dans le ciel et quand il
a été battu le tambour du royaume de la Quaderia et son son ont
été entendus de loin et de près et par des personnes de classe
inférieure et supérieure. Puis, à cette époque, les autorités
supérieures des juristes islamiques de 100 de Bagdad qui se sont
mis au service du cheikh Abdul Quader et parmi tous ont posé
des questions difficiles avec lui. Pour que Cheikh Abdul Quader
ait moins de réponse dans cette affaire. Quand tous sont arrivés à
son lieu de rencontre, alors Cheikh Abdul Quader a fait la
révélation et j'ai vu cet éclair, qui est sorti de la poitrine de
Cheikh Abdul Quader et qui est entré dans le cœur des juristes
islamiques. Et
85

personne n'a pu le savoir à ce sujet. Mais j'ai pu le savoir. A ce


moment-là, tous sont devenus surpris et inconscients et ils se
sont mis à pleurer fort et en déchirant leur robe, puis sont venus
à la chaire sans se couvrir la tête. Et tous ont mis la tête sur le
pied de Cheikh Abdul Quader et à ce moment-là, on a beaucoup
entendu parler fort et pleurer. Nous avons pensé que la panique
régnait partout à Bagdad. Après cela, Shaikh Abdul Quader qui
les a tous pris sous son aisselle et leur a touché la poitrine et leur
a dit à tous que c'était la réponse à votre question, puis la
réunion était terminée. Ensuite, je l'ai rencontré là-bas. Et se sont
repentis de ma condition antérieure.Ils ont dit quand ils sont
arrivés au service de Cheikh Abdul Quader et tout ce que nous
savons de la connaissance de choses étranges et qui ont été
oubliées par nous là-bas à ce moment-là et comme ce qui a été
enlevé par nos cœurs. Lorsqu'il nous a pris sous son aisselle,
nous retrouvons notre connaissance perdue, il nous a expliqué
les réponses à nos questions que nous n'avions pas entendues
auparavant.
C'est raconté par Cheikh Abul Muzafar bin Masnour Wasti
qu'un jour, je suis venu au lieu de rencontre de Cheikh Abdul
Quader. Il y avait un livre dans mon aisselle. Dans lequel il était
question de philosophie et de spiritisme. Avant de voir ou de
poser des questions sur le livre, Shaikh Abdul Quader m'a dit
que «Oh; Mansour ce livre est votre grand ami debout et le
laver.
J'ai vu que mon cœur n'est pas disposé à laver le livre parce que
j'aime beaucoup ce livre. Il y avait l'intention de mon côté que je
garde ce livre dans la maison et que je ne l'ai jamais apporté
86

dans le lieu de réunion de Cheikh Abdul Quader. Cheikh Abdul


Quader quand il a regardé de mon côté, alors je n'ai pas pu me
tenir debout. Il m'a dit de donner le livre. J'ai ouvert le

livre et vu que le livre est devenu du papier blanc et dans lequel


il n'y avait aucun mot écrit dedans. J'ai donné le livre dans la
main de Shaikh Abdul Quader et quand il a tourné les pages, il a
dit que ce livre de Fazail (vertus) Coran. Quand on lui a rendu le
livre, alors j'ai vu que c'était le livre, c'était Fazail (vertus) Coran
en bonne écriture. Après cela, on lui a dit: "Que vous vous
repentiez de ce que vous apportez sur votre langue et qui n'est
pas dans votre cœur." Puis j'ai dit oui, mon chef. Le mater qui a
été écrit dans ce livre précédent dont je me suis souvenu ont été
enlevés de ma mémoire et ont été annulés de ma connaissance la
plus profonde comme cela il n'y en avait pas dans ma mémoire
du cœur.
Abu Omar et Osman Sarafni qui ont raconté que «Shaikh Baqa,
Shaikh Ali bin Haiti et Sheikh Abu Saeed Khilwavi qui
balayaient la porte du Shaikh Abdul Quader et y aspergeaient de
l'eau.
Et sans l'ordre de Cheikh Abdul Quader, ils n'avaient pas
l'habitude de s'asseoir dans le lieu de réunion. Ils avaient
l'habitude de dire que quand il y aura la paix avec Shaikh Abdul
Quder qui avait l'habitude de dire Lakam Aman, alors nous
aurons l'habitude de nous asseoir dans le lieu de réunion et
parmi eux dans la commodité de la plaine de l'individualité et
qui à ce moment-là ils y présentent et quand au moment de
87

s'asseoir sur le cheval par Shaikh Abdul Quader, ceux qui se


présenteront alors ils portaient une housse de selle avec eux et
ils marchaient avant lui.Lorsque Shaikh Abdul Quader avait
l'habitude d'interdire dans cette affaire, ils ont dit les choses là-
bas trouveront la proximité d'Allah. Le narrateur ci-dessus qui a
dit: «J'ai vu des personnes vénérables de son temps quand elles
atteignent la porte de son école et campent alors elles
embrasseront le limon de sa porte.

Ceci dit par Omar Bazaz que «Une fois qu'il se rendait à la
mosquée Jama à Bagdad avec Shaikh Abdul Quader et à ce
moment-là personne ne lui a prêté attention et ne lui a pas dit
Salam. J'ai donc pensé dans mon cœur qu'à cause de vendredi et
à cause de la précipitation, les gens ne nous reconnaissaient pas.
Pourtant, cette pensée était dans mon esprit, puis Shaikh Abdul
Quader qui m'a souri. Puis des gens qui ont commencé à prêter
attention à Shaikh Abdul Quader et à lui dire Salam. Il y avait
des gens qui dérangeaient parmi moi et Cheikh Abdul Quader.
Puis j'ai dit que c'était mieux qu'avant. Puis Cheikh Abdul
Quader qui a prêté attention à moi et il a dit «Pour cette
condition que vous avez désirée. Vous ne saviez pas que le cœur
de l'humanité était sous mon contrôle. Je change donc l'attention
de l'humanité sur moi ou je peux changer l'attention des gens,
pas vers moi. "
Cheikh Baqa qui a raconté qu '«une personne âgée est venue au
lieu de rencontre de Cheikh Abdul Quader avec son fils. Et il lui
a dit: «Oh Hazrat, priez pour son fils. C'est mon fils. »Mais ce
n'était pas vraiment son fils. Donc, Shaikh Abdul Quader était
88

très irrité à ce sujet et il a dit que votre cas le touchait à un tel


point. Puis en disant cela, il est entré dans sa maison. À ce
moment-là, en raison de la colère de Cheikh Abdul Quader, un
incendie s'est propagé dans les zones environnantes de
Bagdad.S'il est arrêté dans une localité, alors le feu sera allumé
dans une autre localité.Shaikh Baqa qui a déclaré avoir été vu
tomber. des calamités venues du ciel comme des nuages et qui
étaient dues à des raisons de colère de Cheikh Abdul Quader.
A ce moment-là, je suis entré au service de Cheikh Abdul
Quader et j'ai vu ce Cheikh Abdul Quader qui était encore dans
un état de colère. Puis je suis allé dans un coin de la réunion

place et était assis en silence là et a commencé à dire «Oh mon


chef, soyez gentil avec l'humanité qui est morte.
Alors, jusqu'à ce que la colère de Cheikh Abdul Quader soit
terminée, alors à cette époque, une telle calamité était terminée
de Bagdad et le feu s'éteignit Oui, oh darwesh, s'il y aura un
manque de respect ou un malheur des actes qui provoquent la
colère de Cheikh Abdul Quader. exigeait qu'il se tienne face à la
direction de Bagdad pendant la soirée et la prière de nuit d'Eisha
alors il devrait réciter l'encomium (Qasida) de Marah Al-Tarha
et s'il ne savait pas lire alors il devrait se tenir debout par une
copie écrite de l'encomium de Marah Al-Tarha et il est à espérer
qu'il y aura un effet sur la miséricorde d'Allah à ce moment-là et
alors il sera libéré de cette calamité. La louange de Marah Al-
Traha est la suivante dans la langue persane.
89

17. Les détails de son lieu de rencontre

Cheikh Omar Kemiani et Omer Bazaz et ses fils Sheikh Abdul


Razzaq, Abdul Wahab qui ont dit qu'une fois Sheikh Abdul
Quader qui a dit à la chaire que le 16 Shawwal en l'an 521
Heigra mardi qu '«Il voyait le saint prophète dans le rêver. Et qui
a dit: «Pourquoi n'a-t-il pas parlé.» J'ai dit à mon ancêtre que je
ne suis pas arabe et comment a-t-il pu parler devant des
personnes éloquentes de Bagdad. Puis il m'a dit: «Pour ouvrir la
bouche. Quand j'ai ouvert la bouche, il a soufflé 7 fois dans ma
bouche. Ensuite, il a dit d'aller parler avec les gens. Cela signifie
avec sagesse donner de bons conseils aux gens sur le chemin
d'Allah.
Donc, quand je me suis assis après avoir exécuté la prière de
Zuhar, il y avait une foule de gens autour de moi. Et j'y ai vu
Hazrat Ali Ibn Abi Taleb, qui se tient devant moi dans le lieu de
rencontre. Et il a dit «Mon fils pourquoi n'a pas parlé. J'ai dit
mon père alors ma langue était fermée. Il m'a dit "Pour ouvrir ta
langue." Quand j'ai ouvert la bouche, il a soufflé dans ma
bouche six fois. J'ai demandé pourquoi il n'avait pas soufflé sept
fois. Il a dit en raison du respect du prophète d'Allah. En disant
cela, il a disparu de laré. Après cela, j'avais entamé ma
conversation comme un plongeur du penseur de la rivière du
cœur et pour la recherche de la perle des champs de la
90

connaissance. Alors que pour les amener au côté du coin de la


poitrine.
Puis interprète de l'histoire qui est la langue et à qui il est appelé
et dit que pour le bien des âmes des adeptes de la voie sincère
que leurs maisons peuvent être achetées.

Cela signifie qu'Allah a donné la permission d'augmenter leur


statut. Les narrateurs ci-dessus qui ont dit que c'était la première
conversation faite par Sheikh Adul Quader.
Abu Abdallah Abdul Wahab bin Sheikh Mohiuddin qui a dit:
«Qui avait l'habitude de dire que mon père avait l'habitude
d'avoir les sermons trois fois par semaine. Une fois le vendredi
ou le mardi dans son école et une fois dans son bureau de camp
le dimanche. Lors de sa réunion, il y avait l'habitude de trouver
des savants, des juristes islamiques et des guides saints. Il fut
engagé pendant 40 ans dans le travail de sermons et de conseils.
Cela signifie de l'année 521 Heigra à 561 Hegira. Et pour écrire
sur les avantages du cheikh Abdul Quader, environ 400 commis
et érudits seront disponibles. Et dans son lieu de rendez-vous, il
y aura la mort des 2 ou 3 personnes.
Cheikh Abu Saeed Khilawai qui a dit que «Dans le lieu de
rencontre du cheikh Abdul Quader, j'ai vu l'apparition des
nombreuses fois du prophète Mohammed (que la paix soit sur
lui) et d'autres prophètes là-bas. Leurs âmes qui volent entre la
terre et le ciel comme le vent. J'y trouvais de nombreux groupes
d'anges. Il y avait aussi des groupes de djinns et d'hommes
invisibles de Dieu. Plusieurs fois, j'ai vu le prophète Khizer dans
91

le lieu de rencontre et qui a dit là que «la personne qui veut son
bien-être et son salut, alors il pourrait y venir au service du
sanctuaire.» Cheikh Abu Zikeria Abi Nasar Baghdadi et qui est
bien connu sous le nom de Ba-Sahrai et qui a dit: «Il avait
l'habitude d'entendre de son père qu'une fois qu'il a appelé Jinn
par magie et que Jinn qui est venu très tard contre sa pratique de
la vieille habit . Et il a dit: «Ne l'appelez pas au moment où il y
aura des sermons et des conseils seront en cours par Cheikh
Abdul Quader. Ensuite j'ai

lui a demandé pourquoi,?. Puis il dit: «Parmi nous tous les


djinns qui se présentaient dans son lieu de rencontre. Notre rush
qui sera plus en comparant le nombre d'êtres humains. De
nombreux groupes parmi nous qui se sont repentis avant lui et
ont accepté la religion islamique en sa présence.
Cheikh Abu Zara Zaher qui a dit qu'une fois j'étais présent à la
réunion du cheikh Abdul Quader en l'an 557 de l'Hégire. Il a dit
que "Cheikh Abdul Quader a dit" Mon discours pour ces
personnes qui se présenteront d'un autre côté de la montagne de
Qaf (Le Caucase comme la demeure légendaire des fées). Leurs
pieds sont dans le vent. Et leurs cœurs sont célestes. Leurs
bonnets qui seront bientôt brûlés dans le grand penchant de
l'amour d'Allah.Le fils de Hazrat Abdul Quader, Abdul Razzaq,
qui était assis à l'envers sur le pied de la chaire et qui a vu du
côté du ciel pendant un certain temps, alors il a devenez
inconscient et son bonnet de tête, corde de la robe qui a été
brûlée là-bas. Cheikh Abdul Quader qui est descendu de la
92

chaire et a éteint son feu à ce moment-là et lui a dit: «Oh Abdul


Razzaq vous êtes aussi parmi eux. "
Lorsque le narrateur ci-dessus qui a demandé: "Oh Abdul
Razzaq quelle est la raison pour laquelle vous êtes devenu
inconscient?" Puis il a dit: «Quand j'ai vu dans le vent où je dois
trouver des personnes invisibles d'Allah qui y ont été vues en se
baissant le cou et qui écoutaient le discours de Cheikh Abdul
Quader.
Tout l'espace était plein avec la majorité d'entre eux. Et leurs
vêtements brûlaient, certains volaient dans les airs en faisant des
slogans. Et certains sont tombés sur la terre. Certains qui
faisaient la conversation en l'air.Le narrateur ci-dessus qui a dit
qu'il a été entendu

plusieurs fois lamentation lors de la réunion du cheikh Abdul


Quader.
Cheikh Sharif Abu Abdulla Mohammed Bin Abu Ghanem
Azhar Bin Abul Mafaqar Hussaini Baghdadi, qui a raconté qu'en
l'an 555 Hegiri il était présent au lieu de rencontre. Et ce jour-là,
il y avait 10 000 à 12 000 personnes présentes dans le lieu de
réunion. Cheikh Ali Bin Haithi qui était assis devant Cheikh
Abdul Quader et par hasard il l'a emporté sur la somnolence.
Ensuite, Cheikh lui a dit: «Tais-toi», et tout est devenu
silencieux à ce moment-là. En tant que tel, il a même été
entendu la respiration des personnes présentes à la réunion. Et il
n'y avait même pas entendu de mouvement ou et il n'y avait pas
eu de courage avec les personnes pour changer de position ou un
93

changement de lieu.Il descendait de la chaire et se tenait devant


Cheikh Ali Bin Haithi avec respect et il le regardait là. jusqu'à ce
qu'il se réveille. Puis on lui a demandé avec lui: «Avez-vous vu
le prophète d'Allah». Puis il demande "Ce qu'il a conseillé." Puis
il a dit qu'il m'avait conseillé de vivre à votre service. "Donc
Sheikh Abdul Quader qui a dit" Min Ajlahu Thabit. »Les gens
ont demandé la signification de ces mots avec Cheikh Ali Bin
Haithi et qui a dit que« Tout ce que j'ai vu dans le rêve qui a été
observé par Cheikh Abdul Quader dans l'état de réveil. » Le
narrateur ci-dessus qui a déclaré: «Il y a eu 7 morts ce jour-là. Et
certains sont morts dans le lieu de réunion et certains sont morts
dans leurs maisons.
Abdalla Hibai qui a dit qu '«un jour Cheikh Abdul Quader qui
lui a dit dans l'état de réveil et de rêve qui ne font pas un petit
changement et une telle conversation qui le rendent inconscient
et accablant. Si je ne veux pas faire de conversation alors

ma bouche est prise. Et il n’est pas possible d’être assis en


silence. » Avant cela, il y avait deux ou trois personnes qui
écoutaient mon discours. Puis lentement, il y a eu une
augmentation des foules de gens. Puis j'ai commencé à m'asseoir
sur le tapis de prière de Bab Halab et il y avait une augmentation
des foules, puis ils ont pris le tapis de prière dans le lieu de
prière hors de la ville et là les gens ont commencé à venir
entendre mes sermons sur des chevaux, des mulets, des
chameaux, et les ânes. Et qui fait un cercle autour du lieu de
rencontre, il y aura donc la présence de 70 000 personnes dans le
lieu de rencontre.
94

Cheikh Abul Falah qui a dit qu'il a entendu par Sheikh Abdul
Quader cela et qui a dit: «Je ne suis pas comme vos prédicateurs
de sermons. Mais il le dira selon le commandement d'Allah et
mon discours est avec de telles personnes qui se tiennent dans
les airs.
Cheikh Abu l Qasim Mohammed Bin Ahmed, qui a déclaré:
«J'avais l'habitude de m'asseoir sous la chaire du cheikh Abdul
Quader et qui avait quelques-uns de ses hérauts et qui avait
l'habitude de s'asseoir au nombre de deux personnes près du pied
de la chaire. Dans cet endroit, à l'exception des personnes
saintes d'Allah ou des personnes de condition ou de statut,
personne ne sera pas assis là. "
Qazi Abu Saleh, qui a dit qu '«il a été entendu par son oncle
Abdalla Abdul Wahab et qui a dit que j'ai voyagé dans les pays
non arabes et que j'ai appris des types étranges et différents de
connaissances des arts et quand je reviens à Bagdad, alors je ont
demandé la permission à mon père de dire des sermons à
Bagdad et il m'a donné la permission à ce sujet. Je me suis tenu
sur la chaire et j'ai commencé à parler de différents types de
connaissances et de conseils donnés et qui ont également été
entendus par mon père dans le

lieu de rencontre, mais dans le lieu de rencontre, personne ne l'a


affecté et aussi il n'y a eu aucun effet sur le cœur des personnes
et personne n'a pleuré par mes sermons et mes conseils. Il y
avait trop de bruit et de cris dans le lieu de réunion. »Puis mon
père est venu sur la chaire et il a commencé à dire:« Hier, j'ai
95

continué à jeûner. Et Um Yahiah qui a fait frire des œufs et


qu'elle a gardés dans le panier et qu'elle a mis à la fenêtre. Puis
une chatte est arrivée là-bas et elle tombait du panier d'œufs qui
était cassé. Lorsque le cheikh Abdul Quader, qui a dit cela, a
entendu des slogans de tous les côtés dans le lieu de réunion.
Lorsqu'il est descendu de la chaire, je lui ai demandé de quoi il
s'agissait.? Puis il a dit: "Oh mon fils, tu es fier de ton voyage et
avec son doigt, il a pointé vers le ciel et il a dit:" Que vous ayez
voyagé d'ici à cet endroit. " Puis il a dit que quand j'irai à la
chaire, alors il y aura la manifestation d'Allah sur mon cœur. Et
Allah prendra possession de l'expansion de l'horreur. Il y aura du
bonheur et de l'enlèvement pour cette raison. Comme vous
l'avez vu. Le narrateur qui a dit cela, une fois de plus, il est allé à
la chaire et il a expliqué la connaissance des principes
fondamentaux, des arts des juridictions islamiques, des conseils
et des conseils, mais mon sermon n’a eu aucun effet sur le cœur
de personne. Et il descendait de la chaire. Puis mon père qui est
allé à la chaire et il a dit: «Ô gardiens de bon cœur, il est plus
courageux d'avoir la patience d'un moment. À ce moment-là, des
lamentations ont commencé dans le lieu de rencontre et j'y ai été
inclus. Quand j'en ai demandé la raison, mon père a dit: "Vous
avez un discours de votre côté et j'ai un discours du côté d'un
étranger, cela signifie du côté d'Allah."

Abu Hafz Omer Bin Hussain Bin Khalil Tayabi qui a dit: «Une
fois Cheikh Abdul Quader qui m'a dit« Oh, Umar ne sois pas
loin de mon lieu de rencontre dans lequel il y aura distribuer des
96

robes d'honneur. Il y a du regret sur la condition de cette


personne à qui une telle grâce est perdue.
Le narrateur ci-dessus a dit qu'après un certain temps, il y avait
un sommeil prédominant dans le lieu de réunion que j'ai vu qu'il
y avait des robes d'honneur vertes et rouges du ciel dans le lieu
de réunion. Quand mes yeux se sont ouverts, j'ai voulu dire cette
affaire aux gens, puis à ce moment-là, le cheikh Abdul Quader a
dit: «Mon fils a gardé le silence.» Shiekh Ben Musafir qui a
raconté que «Un jour Sheikh Abdul Quader qui prononce le
sermon et ensuite la pluie a commencé. Les personnes ont donc
été dispersées. Puis il a dit: "Je collectionne et vous vous
dispersez." Puis à ce moment-là, la pluie s'est arrêtée sur le lieu
de rendez-vous mais il pleuvait encore dehorsdu lieu de
rencontre.
Cheikh Aba Baker bin Ahmed Bin Mohammed Tantavi qui a dit
que «Cheikh Emad, qui lui a dit qu'un jour Sheikh Abdul
Quader qui donnait le sermon et puis la pluie a commencé. Les
personnes ont donc été dispersées. Puis il a dit: "Je collectionne
et vous vous dispersez." Puis, à ce moment-là, la pluie s'est
arrêtée sur le lieu de rendez-vous, mais il pleuvait toujours à
l'extérieur du lieu de réunion.
Le narrateur ci-dessus qui a dit que j'étais en dehors de la ville et
que la pluie a commencé. Il a dit qu'il avait appris par des
personnes dignes de confiance qu'un jour le cheikh Abdul
Quader qui prononçait le sermon, puis la pluie a commencé. Les
personnes ont donc été dispersées. Puis il a dit: «Je collectionne
et tu es
97

se disperser. » Puis, à ce moment-là, la pluie s'est arrêtée. Puis il


a prié avec Allah et a dit "Oh Allah pour l'honneur de Cheikh
Abdul Quader arrête la pluie pour moi." Donc, pour cette raison,
la pluie s'est arrêtée alors j'atteignais ma maison et de nouveau
après la pluie a commencé.
18. Enseignement et avis juridiques
Cheikh Abdul Wahab qui a raconté que la période
d'enseignement et d'avis juridiques qui étaient à son école allait
de l'an 528 Hégire à 561 Hégire et qui durait environ 33 ans.
Sharif Abdalla Abu Mohammed Bin Khizer Mouseli et qui a été
entendu par son père que Cheikh Abdul Quader qui avait
l'habitude de conseiller dans 13 savoirs. D'abord dans son école
premier quart de jour pour Tafsir (exégèse de Qurn),
connaissance du Hadith (tradition du Saint prophète), religion,
leçons dans des tentes de la foi, Usul (fondamentaux) et Nahu
(syntaxe) et après la prière de Zuhar il était engagé dans des
études coraniques.
Cheikh Abul Hasan Mohammed Bin Ahmed Bin Ali Bin
Mohammed Hashmi Baghdadi, Shiekh Mohuiuddin Mohammed
et Sheikh Saifuddin Mohammed, qui ont déclaré que Qazi Abi
Saleh, qui de son père Sheikh Abdul Razzaq et son oncle Abdul
Wahab et Abul Hasan Bazaz a annoncé que « Chaque fois qu'il
sera envoyé un avis juridique au service de Cheikh Abdul
Quader. Et nous n'avons pas vu qu'il y ait un retard pour cela
pour la nuit ou il l'a étudié, ou il y a réfléchi. Mais il le lira et
ensuite il donnera son avis juridique à ce sujet. Il écrira son
98

opinion juridique selon le dicton de l'Imam Shafei et de l'Imam


Hanbal que lorsque les savants de l'Irak verront ses opinions
juridiques, alors ils seront surpris pour sa rapidité à répondre
ainsi que la correction des opinions juridiques.

Quiconque sera engagé dans le travail de l'opinion juridique à


son service que celui qui deviendra célèbre parmi ses
personnalités contemporaines dans un court laps de temps. Et
d'autres personnes qui deviendront dans sa condition
impuissante dans cette affaire.
Ceci dit par Cheikh Abul Razzaq que «Une fois là, un avis
juridique est venu à Bagdad de la zone non arabe. Les érudits
irakiens qui l'ont vu, mais personne ne pouvait donner d'avis
juridique à ce sujet. La situation de cet avis juridique était qu
'«une personne qui a prêté serment pour le triple Talaq (divorce)
comme ça» une semaine solitaire comme ça pendant la semaine
et personne ne fera un tel culte comme moi.Maintenant, quel
genre de culte cette personne peut faire dont il n'y aura pas de
divorce dans cette affaire. »Le narrateur ci-dessus qui a dit que
quand il a été enlevé ceci affaire d'opinion juridique au service
de mon père, puis immédiatement il a reçu un avis juridique à ce
sujet: «La personne devrait se rendre à La Mecque et là, il
devrait nettoyer Mataf (Le Mataf se réfère à la zone blanche
ouverte immédiatement autour de la Ka'aba où le Tawaf a lieu. )
et il devrait s'engager dans la circumambulation pendant une
semaine isolé des autres. Pour qu'il puisse être libre de ses
jurons.
99

Shiekh Abul Hasan Ali Bin Haithi qui a dit que je avec Sheikh
Abdul Quader et Baqa Batu sont allés visiter la tombe de l'Imam
Hanbal. Il a donc vu cet Imam Hanbal qui est sorti de sa tombe
et il a été embrassé avec Cheikh Abdul Quader. Et il a dit: «Oh
Shiekh Abdul Quader envers moi, je suis dans une condition
impuissante pour la connaissance de la loi islamique et du
mysticisme et de la réalité ainsi que la connaissance et l'état des
actions.

19. Les détails du décès


Cheikh Abdul Wahab qui a dit que «Au service de mon père au
début, chaque mois était présent. Et s'il y a de mauvaises choses
dedans, alors cela apparaîtra sous la forme du malheur. Et s'il y a
bonté et bénédiction, alors cela apparaîtra sous la forme du
bonheur. En l'an 560 de l'Hégire, au mois de vendredi dernier de
Jamad al-Akhir. À cette époque, il y avait un groupe de guides
saints au service du cheikh Abdul Quader. Puis à ce moment-là,
un jeune homme intelligent est venu là et il a dit Aslam Alaikum
Ya Wali Allah. Je suis le mois de Rajab. Je suis venu ici pour
vous féliciter et aussi pour vous informer de ce qui est bon et
mauvais ce mois-ci selon le destin. Le narrateur ci-dessus qui a
dit que pendant le mois de Rajab nous n'avons trouvé que du
bien et du bien-être.Le dernier dimanche de Rajab, une personne
est venue là-bas en pire état à son service et il a ditque Aslam
Alaikum Ya Wali Allah. Je suis le mois de Shaban. Je suis venu
ici pour vous féliciter et aussi pour vous informer de la mort et
de la destruction de l'humanité de Bagdad, de la cherté dans la
100

région de Hijaz et Kharasan à tuer selon le sort. Quand le mois


de Shaban est arrivé, les événements se sont produits de la
même manière que les prévisions. Au mois de Shaban Shiekh, la
santé d'Abdul Quader n'était pas bonne pendant quelques jours.
Le lundi 29 Shaban, quand il y avait de nombreux guides saints
qui étaient à son service comme Shiekh Ali Bin Haithi, Shiekh
Najibuddin Suherwardi etc., qui étaient présents là à son service.
Puis à ce moment-là une personne respectable et courageuse qui
est venue là-bas et il a dit Aslam Alaikum Ya Wali Allah. Je suis
le mois du Ramadan et tout ce qui vous arrivera pour lequel je
suis venu ici pour le regretter.

ici pour vous dire au revoir car c'est notre dernière rencontre.
Ainsi il est parti de là. Et Cheikh Abdul Quader mourut l'année
suivante au mois de Rabbil Akhir. Et puis il n'y a pas eu de
rencontre de lui avec le mois de ramadan suivant.
Concernant la demande de testament de Cheikh Abdul Wahab
auprès de Cheikh Abdul Quader pendant sa période de maladie
mortelle. Puis Cheikh Abdul Quader qui lui a dit: «Faire une
telle abstinence pour Allah et penser que la sincérité d'Allah est
obligatoire. N'ayez peur de personne et n'espérez personne. Cela
signifie abandonner tous vos désirs à Allah. Et d'exiger d'Allah
tous vos désirs et souhaits. Sauf qu'Allah n'a confiance en
personne. Et n'ayez confiance en personne, sauf en Allah. Et
tous ont un consensus sur l'Unité de Dieu. Après cela, ses fils
qui étaient assis là autour de lui et il leur a dit: «Sauf vous tous,
il est venu à un autre groupe qui s'est approché de moi alors s'est
levé et leur a donné place et leur donne le respect. A cette
101

époque, la grande miséricorde d'Allah tombait. Et l'endroit est


très serré. Puis il a dit: «Il y a miséricorde sur vous. Il peut y
avoir miséricorde et bénédiction et Allah peut me pardonner
ainsi qu'à vous tous. Accepte mon et ton salut.
Et il y a une tradition selon laquelle Cheikh Abdul Quader a
répété la phrase suivante pendant une nuit et un jour: «Je ne me
soucie de rien. Même pas peur de l'ange de la mort.
Cela a été dit par Cheikh Abdul Razzaq et Sheikh Abu Nasar
Musa que l'ange de la mort s'est approché de lui puis il a dit:
«Istanat bila elha ela allah alhai lazi layumt wala yaqsha subhan
min taziz bilqudrat wal qaher alebad bilmout la elaha illalha
Mohammed rasul Allah. Jusque-là à ce moment-là, son âme
quitta son corps.

Il y a la narration du narrateur ci-dessus qui a dit: «J'ai entendu


un certain nombre de fois par Cheikh Abdul Quader qui avait
l'habitude de dire à la chaire que« Pour les saintes personnes
d'Allah le mois du Ramadan qui les visitait et les informait et
regrettait pour maladie, etc., qui leur arrivera pendant le mois de
Ramadan.
Oh darwesh, il faut préciser qu'en ce qui concerne la mort de
Shiekh Abdul Quader, il était écrit dans le livre qu'il mourut en
561 Hégire à la date du 17 du mois de Rabil Akhir. Dans
certains magazines, il a été mentionné qu'il est décédé le 13
Rabil Akhir. Mais le premier dicton est correct. Parce que des
savants venus de Bagdad ont déclaré que «l'anniversaire de la
mort annuelle de Cheikh Abdul Quader qui sera célébré le 17
102

Rabil Akhir. Dans le livre Bahjja Israr, il est mentionné qu'il est
mort au mois de Rabi Akhir et ce dicton est correct en tant que
quelqu'un qui a écrit sa date de mort et établi un modèle de vers
dans le couplet persan qui est disponible dans le livre de
biographie de Cheikh Abdul Quader dans l'édition persane et qui
n'est pas ajouté dans l'édition anglaise du livre.

20. Le registre généalogique de Hazrat Sheikh Abdul Quader


Jilani

HAZRAT Shaykh Abdul Qadir al-Jilani Alayhi Rahma Fils de


Syed Abu Saleh Moosa Jangi Dos,
Fils de Syed Abdullah Al-Jeeli, Fils de Syed Yahya Al-Zahid,

Fils de Syed Muhammad, fils de Syed Dawood, fils de Syed


Moosa,
Fils de Syed Abdullah,
Fils de Syed Moosa-Ul-Jown,
Fils de Syed Abdullah Al-Hehadh, Fils de Syed Hasan Massna,
Fils de HAZRAT IMAM HASAN MUJTABA (ALAIHIS
SALAAM)
Fils de HAZRAT SYEDNA ALI IBN ABI TALIB karramallahu
wajhahu
103

Oh darwesh il devrait être clair que les noms Jown qui sont
nommés à l'opposé. Et qui est dit aussi bien pour le blanc que
pour le noir. Dans son double sens, il est très utilisé. Comme
Musa, qui était de couleur froment, donc, pour cette raison, il
s'appelait Jown. Et Abdallah Mahaz et Mahaz dans le sens de la
pureté. Comme il était pur de son père ainsi que de sa mère, il
est devenu célèbre avec ce titre. Parce que son pèreétait Hasan
Muthana et sa mère était la fille de Hazrat Hussain bin Ali bin
Abi Talib. Et qui sera appelé par Mujal. Et ce mot est dérivé du
mot Ajlal.Hazrat Sheikh Abdul Quader, la mère de Um Khair,
Um Jabbar, et qui était la fille d'Abu Abdallah Somai. Et la mère
a beaucoup de chance de bonnes actions et d'œuvres de bien-
être.Shiekh Abdalla Somai qui était le premier ministre des
saints guides et ascètespersonnes de Jelan.

21. Les détails de ses fils et l'excellence de ses fils


Cheikh Saifuddin Abdul Wahab qui était la beauté de l'islam, le
modèle des savants, la fierté des locuteurs, savant et expert de la
jurisprudence islamique, Sama (extase), savoir qu'il a appris par
son père Cheikh Abdul Quader. Pour acquérir des
connaissances, il a voyagé dans des pays arabes et non arabes.
Et il était l'habileté de la connaissance. Et par la suite, il a
commencé à enseigner à l'école. Après Cheikh Abdul Quader
dans son école beaucoup de Muhadis (savant de la Tradition),
les prédicateurs, experts de la jurisprudence islamique, savants
et mystiques qui ont bénéficié de sa compagnie. Et qui
104

devenaient célèbres savants et Arif (mystiques). Il mourut à


Bagdad le 25 Shawwal de l'an 593 Hégire. Et sa date de
naissance est 512 Hégire.
Abul Fatah Sulaiman Sheikh Sharafuddin Eisa la beauté des
savants, la lumière de l'Irak et de l'Egypte, et qui était la langue
des locuteurs, il était parfait dans la connaissance du manifeste
et du plus profond. Ce qu'il a obtenu par son père. Il avait
l'habitude de donner l'enseignement du Hadith (tradition du
Saint Prophète), des sermons et de la jurisprudence islamique et
les noms de ses livres sont les suivants.
1.Jawahr Israr 2.Uloom Sufia
Dans les livres ci-dessus, il a mentionné de telles réalités et
secrets et qui n'ont pu être mentionnés par une autre personne à
ce sujet. Et Kitab Fatah Ghaib qui a été écrit par Sheikh Abdul
Quader pour lui seulement. En raison de la faveur de sa société,
un grand nombre de personnes devenues Arif (mystiques) et
savantes.

Cheikh Shamsuddin Abdul Aziz, qui était la beauté de la


religion islamique et la fierté des personnes savantes, et qui a
obtenu la connaissance suivante de son père.
1. Jurisprudence islamique 2. Sama (extase) 3. Connaissance
En raison de la faveur de son entreprise, un grand nombre de
personnes sont devenues des personnes mystiques et savantes. Il
a prêté attention à la place Sanjar et il s'est installé là-bas.
105

Cheikh Abdul Jabbar, qui était le soleil des savants, a été un


juriste en chef de l'Irak et qui a appris la jurisprudence
islamique, Sama (extase) et la connaissance de son père. Il avait
l'habitude de s'engager dans l'enseignement du Hadith (tradition
du Saint Prophète) et des sermons. En raison de la faveur de son
entreprise, un grand nombre de personnes qui ont obtenu la
faveur ainsi que la perfection des connaissances du niveau
supérieur.
Cheikh Tajuddin Abu Baker Abdul Razzaq, qui était le soleil de
l’Irak, la mesquinerie du chef religieux, la fierté du Coran-
Conners, l’excellence de la religion islamique et la sainte
personne d’Allah. Et qui a acquis les connaissances suivantes de
son père.
1. Jurisprudence islamique 2. Sama (extase) 3. Connaissance et
il avait l'habitude de s'engager dans l'enseignement du Hadith,
l'enseignement et donnant des opinions islamiques. En raison de
la faveur de son entreprise, un grand nombre de personnes qui
ont obtenu la position des savants ainsi que des personnes
d'excellence. Il avait l'habitude d'être engagé dans la réflexion, il
gardait toujours le silence et aussi était la bonne personne
ascétique. En raison de la timidité d'Allah, il ne pouvait pas
lever la tête. Il mourut à Bagdad le 6 Shawwal de l'année 592
Hégire et sa date de naissance est 528 Hégire.

Cheikh Abu Ishaq Ibrahim et qui a acquis les connaissances


suivantes de son père.
106

1. Jurisprudence islamique 2. Sama (extase) 3. Connaissance. Et


il est devenu bien connu Muhadit en Irak et il est mort à Bagdad
en l'an 600 de l'Hégire.
Cheikh Abu Abdul Rahman Abdalla et qui a obtenu les
connaissances suivantes de son père.
1. Jurisprudence islamique 2.Sama (extase) 3. Connaissance 4.
Hadith. Il est mort à Bagdad en 587 Hégire et sa date de
naissance est 508 Hégire.
Cheikh Zikeria Yahiah, juriste islamique et érudit, a obtenu de
son père la connaissance de la jurisprudence et la connaissance
de Sama (extase) et il est devenu Muhadith (tradition du Saint
Prophète). Il mourut à Bagdad en l'an 600 de l'Hégire dans la
15e nuit de Shabaan. Sa date de naissance est le 6ème Rabil
Awwal dans le 555 Hégire.
Abu Nasar Siraj Musa et qui est célèbre comme le soleil des
juristes islamiques et la décoration des muhadiths et qui a obtenu
des connaissances de la jurisprudence islamique de son père. Et
il s'est installé à Damas. À cet endroit, il mourut en l'an 618 de
l'Hégire dans la nuit de Rabil Awwal. Sa date de naissance est
539 Hégire le dernier jour du mois de Rabil Awwal. Il était le
plus jeune fils du cheikh Abdul Quader.
107

Les fils du cheikh Abdul Wahab

Cheikh Abu Mansour Abdus Salam et Shiekh Abul Fatah


Sulaiman et Sheikh Abu Mansour, qui a obtenu la connaissance
de la juridiction islamique de son père et de son ancêtre Sheikh
Abdul Quader.Il était le professeur de juridiction islamique de
l'école de son ancêtre Sheikh Abdul Quader. Comme il a pris
soin de son attention envers Allah et avait l'habitude de garder
son cœur éloigné des mauvaises paroles. Donc, pour cette
raison, le titre est devenu célèbre sous le nom de soufi. Il mourut
à Bagdad en l'an 611 de l'Hégire le3ème du mois Rajab. Il est né
en l'an 540 Hégire la dernière nuit du mois de Zil Hajj.
Les fils de Shiekh Abdul Razzaq

Qazi Nasar Saleh, qui était le chef des guides saints et il était
Mufti (juriste islamique) d'Irak. Et il a obtenu des connaissances
de la jurisprudence islamique de son père Shiekh Abdul Razzaq.
Et Sama (extase) et connaissance, il a été obtenu de son père et
de son oncle Sheikh Abdul Wahab.Il est mort à Bagdad en l'an
633 Hégire le 13 Shawwal.
Cheikh Abul Qasim Abdul Raheem bin Sheikh Abul Razzaq et
qui était une personne pieuse et il était la fierté des personnes
élogieuses. Il mourut à Bagdad en l'an 606 de l'Hégire le 7
Rabbil Awwal.
Cheikh Abu Mohammed Ismail Fakher qui était une personne
savante, juriste islamique et Muhadith (tradition du Saint
108

Prophète) et il vivait toujours avec le silence et les bonnes


manières. Il mourut à Bagdad le 13 Muherram en l'an 6oo
hégire. Et il a été enterré près de la tombe de l'imam Ahmed
Hanbal.

Cheikh Abul Mahasan Fazal Allah qui a appris la


connaissance et la jurisprudence islamiques de son père et Sama
(extase) et la connaissance de son oncle Sheikh Abdul Wahab et
en l'an 656 Hégire, il a été martyrisé par l'armée tatare. Et il est
né à Bagdad en l'an 574 de l'Hégire.
Cette personne fakir qui a pu savoir de quelques savants
qu'un fils parmi les fils du cheikh Abdul Razzaq qui est toujours
disponible pendant cette période. Et son nom est Sheikh Jamal
Allah. Et en forme et dans son visage qui ressemble à son
ancêtre Cheikh Abdul Quader. Et qui utiliser pour passer sa vie
dans les jungles de la région de Bustam. Et un certain temps qui
venait à Bustam et cette personne qui a obtenu l'excellence de
son entreprise et une fois quand on lui a dit à son service que «la
personne parfaite qui est en libéral dans la mort et la vie.» Cette
personne lui a demandé "Savez-vous quel est votre âge à l'heure
actuelle?" Puis il a dit: «Sûrement il ne savait pas, mais il sait tel
que quand mon père aîné cela signifie mon ancêtre qui avait
l'habitude de se livrer à une réunion de Sama (extase), il me
prendra sur ses genoux». Et il avait l'habitude de dire: «Oh
Jamal, mon frère transmet mon Salam au prophète Eisa.» Et de
cela, on sait que Jamal Allah qui est parmi les personnes
invisibles d'Allah. Et au moment de l'évidence du Prophète Eisa,
il lui transmettra Salam de son ancêtre Sheikh Abdul Quader. Et
109

d'après cela, on sait qu'il verra le prophète Eisa. Le Salam de


mon ancêtre est avec moi comme une chose confiée et que je lui
transmettrai de son côté. En ce qui concerne son excellence et
ses connaissances qu'il faut mentionner séparément, mais je suis
satisfait de ce texte uniquement.

Les fils du cheikh Abu Abdul Rahman

Abu Mohammed Abdul Rahman, qui était la beauté des


guides saints et des ascètes. Et il a étudié la connaissance du
Hadith (tradition du Saint Prophète) de son grand-père Sheikh
Abdul Quader. Il a étudié la connaissance de la jurisprudence
islamique auprès de son oncle Abu Baker Abdul Razzaq. Et il
est mort à Bagdad en l'an 634 de l'Hégire au mois de Rabil al-
Thani et il est mort au même endroit.
Cheikh Abu Mohammed Abdalla Bin Sheikh Abdul Aziz, qui
était la beauté des saintes personnes d'Allah, l'excellence des
saints guides ainsi que c'était une grande personne pieuse de son
temps. Les peuples ont écrit de nombreux livres sur ses miracles.
Surtout cette personnalité qui a été dépensée, sa vie dans la
jungle et sur les lieux de montagne. Cheikh Abu Sulaiman
Dawood bin Sheikh Abul Fatah Sulaiman Fakih qui était Shiekh
de la jurisprudence islamique, Muhidith et disciples.
Il mourut à Bagdad le 18 Rabbil Awwal de l'an 648 Hégire. Et il
a été enterré près de son grand-père dans la tombe d'al-Halba.
110

Les fils du chef Qazi Abu Salah Nasar

Cheikh Muhiuddin Abu Abdalla était le fils du savant et il était


Mufti (juriste islamique) du pays irakien. Et il a obtenu la
connaissance de la jurisprudence islamique de son père. C'était
un homme glorieux, puissant et instruit et le plus toléré et en
forme, il était similaire à son grand-père Sheikh Abdul Quader
et il est mort dans l'Hégire 656 à Bagdad et il est mort à Bagdad.

Sheikh Abu Zakeria Yahiah qui était la fierté des savants


irakiens et la fierté des orateurs. Et la connaissance de la
juridiction islamique qu'il a obtenue de son père. Son discours
était conforme à la réalité et à la loi islamique et il est étrange et
évident. Son martyre qui se passait au mois de Safar en l'an 656
de l'Hégire aux mains de l'armée des Tatars.

La fin.

Vous aimerez peut-être aussi