Vous êtes sur la page 1sur 6

COURS

Leçon N° 3 : Lecture d’un dessin d’ensemble Feuille 1/5

Définitions
Culture technologique 2ème A Sc

1- Le dessin d’ensemble.
C’est un dessin dont le rôle est essentiellement de montrer le fonctionnement
d’un mécanisme et la façon dont le constructeur a construit et agencé (arrangé) les
pièces constituant le mécanisme, de trouver un ordre de montage ou de démontage, etc. 

2- Lecture d’un dessin d’ensemble. (Décodage )


Lire un dessin d’ensemble, c’est comprendre toutes les indications fournies par
ce document et en particulier : les formes des pièces, échelle, disposition des vues,
titre du dessin, matériaux, ...

3- Stratégie de la lecture ou de décodage.


Avant d’aborder la lecture du dessin proprement dit, il est indispensable de tirer le
maximum des renseignements donnés par : Le fonctionnement ou la mise en situation
du mécanisme, le cartouche et la nomenclature. (Voir livre de cours page ….)

Des renseignements d’ordre géométrique :

- l’échelle du dessin,
-la méthode de disposition des vues

Des renseignements d’ordre technologique :

-le titre du dessin, qui peut évoquer certaines idées de fonctions remplies par le
mécanisme ou l’organe représenté ;
- les indications de matière, qui orientent vers un type de fabrication et font prévoir
certains détails courants de forme.

L’examen du dessin proposé doit commencer par l’identification des vues : « Vue de
face…- Repérage des traces de plans de coupes … ».

Lire les formes d’une pièce sur un dessin d’ensemble, consiste à déterminer la nature et
la position des différentes surfaces qui la constituent.

Le contrôle de cette lecture peut se faire en utilisant divers types d’activités :


-Colorier les traits ou zones appartenant à la pièce - Calquer tous les traits de celle-ci ; .etc

Remarque : Il n’y a pas une stratégie unique pour lire un dessin d’ensemble, mais il y a de
grandes lignes à suivre.

Définition graphique d’un produit


COURS
Leçon N° 3 : Lecture d’un dessin d’ensemble Feuille 2/5

C-C

C C

6 2 Goupille Mécanindus E 4x8


5 1 Pêne et tige
GE 335 (acier, G : moulé)
4 spires 1-Enroulement 12- Longueur fil 135
4 1 Ressort
C45 (acier)
3 1 Bouton
Bakélite
2 1 Chapeau
EN AC-4 44 400
1 1 Corps
EN AC-4 44 400 (Alliage
d’Al)
Rep Nb Désignation Matière
Ech : 1 :1 Dessiné par : M Abdelwahed E
LOQUETEAU 03
Lycée El Alia Le : ../../18 02
A4 Nom et prénom :…………………………………………….Classe : ………… 01

Porte
Définition graphique d’un produit
COURS
Leçon N° 3 : Lecture d’un dessin d’ensemble Feuille 3/5

Objectif 
Objectif : Analyser le fonctionnement d’un mécanisme

Mécanisme d’étude : LE LOQUETEAU

1-Mise en place et utilisation du mécanisme :

 Le loqueteau sera fixé sur une porte.


 Il doit normalement la maintenir fermée.
 Il doit permettre d’ouvrir la porte commodément (aisément).
 On doit pouvoir refermer la porte simplement en la poussant, sans agir sur le
loqueteau.

2- Recherche sur le dessin d’ensemble des détails qui permettent de réaliser ces
conditions (1ère étape de la lecture).

 La fixation sur la porte est assurée par …………………. traversant la semelle


 La fermeture de la porte est obtenue par l’appui du………….(…) contre la
……….. ; le ……….. est lui-même maintenu en position par le ………….(…).
 On ouvre la porte en tirant sur………………..(….).
 La porte se refermera par simple poussée lorsque le contact entre le ………… et
la …………. provoquera le retrait du …………., qui sera ensuite repoussé par le …….

Cette première étape justifie l’existence de plusieurs, des pièces que l’on peut distinguer
sur le dessin d’ensemble et dont on trouve la liste dans la nomenclature.
« Le corps (1) auquel appartient la semelle ; Le bouton (3) ; Le ressort (4) ; Le pêne (5) »

En poussant l’étude plus loin, on va faire apparaître une nouvelle série de conditions qui
expliqueront :  La présence des autres pièces * La présence de certaines surfaces
fonctionnelles sur toutes les pièces.

3- Etude plus approfondie des relations entre les pièces.


{ Colorier sur le dessin d’ensemble le corps 1 et les pièces qui lui sont liées(uniquement sur la vue de face)}.

 Pour jouer son rôle le ressort doit être serré entre une ……… … et une surface …
 Le bouton (3) doit transmettre au pêne (5) ……….. que l’on exerce sur lui.
 Le …………. entre le pêne et la gâche doit obliger le pêne à s’effacer.

4- Recherche sur le dessin d’ensemble des détails qui permettent de réaliser ces
conditions ( 2ème étape de lecture )

Définition graphique d’un produit


COURS
Leçon N° 3 : Lecture d’un dessin d’ensemble Feuille 4/5

E
F

D A

 Le ressort est serré entre les surfaces …... (Fixe) et ….. (Mobile)
 Le bouton (3) doit :
 Permettre une prise facile (forme, dimensions, dégagement de
la surface d’appui : Cote …….
 Transmettre au pêne l’action reçue par l’intermédiaire d’une
tige.
 Le mouvement résultant de l’action est :
 Guidé par les surfaces ….., ……,
 Limité dans un sens par la face …., dans l’autre, par la
compression du ressort entre les faces ….. et ……
 Le retrait du pêne au contact de la gâche est rendu possible par sa face oblique
… ; il est facilité par la forme …………...que l’on a donnée en ….. à l’extrémité de la
gâche.
Ajoutons à ces remarques que les vis de fixation traverseront la semelle par les
trous ……
5- Récapitulation des résultats obtenus (contrôle) et dernières remarques.

 Le corps (1) et le chapeau (2) : deux pièces dont la position relative est invariable
pendant l’utilisation. Leur séparation dans le dessin d’ensemble provient d’une

Définition graphique d’un produit


COURS
Leçon N° 3 : Lecture d’un dessin d’ensemble Feuille 5/5

préoccupation totalement étrange à l’utilisation (non fonctionnelle) ; il s’agit ici


d’une plus grande facilité de fabrication. Cette réalisation rend obligatoire la
présence d’un détail assurant la liaison totale du chapeau sur le corps : c’est la
justification des goupilles (6).

 Même remarque pour : le pêne, la tige et le bouton : La raison de leur séparation


tient à la nécessité de mettre en place le ressort, ce qui serait impossible si les trois
pièces n’en faisaient qu’une. Là encore la fabrication s’en trouve facilitée.
Remarquons que le pêne et la tige sont liés définitivement par soudure.

NB : L’étude critique et l’analyse des solutions constructives fera l’objet de la leçon
N°9.
Evaluation formative 

1-Quelle est la forme du pêne (5), justifier ?


Prismatique Cylindrique. Justification : ………………………………
2- Relever sur le dessin d’ensemble de la page2, la course du pêne a la fermeture
de la porte (en mm)  : …………………..
3- Relever sur le dessin d’ensemble de la page2, la course réelle (totale) du pêne (en
mm)  : …………………..
4- Pourquoi la tige n’est pas hachurée sur la vue de face en coupe C-C ?
………………………………………………………..
5- Justifier la forme des deux trous (K) recevant les vis de fixation ?
* ……………………
* …………………….
* …………………..
6- Justifier le choix de la forme sphérique du bouton (3).
…………………………….
7- Cochez la case qui correspond au corps (1) et justifiez votre choix :

Justification(s) :
…………………………
…………………………
…………

Définition graphique d’un produit


COURS
Leçon N° 3 : Lecture d’un dessin d’ensemble Feuille 6/5

Représentation Représentation mentale


Lecture
de l’objet en 2D de l’objet en 3D

Représentation  L’objet réel


de l’objet en 2D Écriture  Représentation mentale
de l’objet en 3D

Ou/et

Définition graphique d’un produit