Vous êtes sur la page 1sur 3

Le rapport du sol permet de connaitre

- la stratigraphie des couches et leurs épaisseurs du terrain


- les caractéristiques mécaniques et physiques
- La force portante
- la présence d’eau
- les pentes possibles des talus, la de réutilisation des déblais en remblais
La prospection du sol doit être poussée jusqu'à une profondeur telle que le poids de la
construction ne se fasse
plus sentir
Pratiquement il est conseillé de prospecter le sous-sol du niveau prévu des fondations sur
une profondeur
égal à 3 fois la largeur de la semelle.

Bulbes de pression

L
3L
50%

1%

Figure représentant les bulbes d’influence sous semelles.

Ordre de grandeur des portances selon type de sol


Remblai sable mouillé 0à 1 bars (kg/cm2)
Sable ferme 1à 2 bars
Terre compact 2 à 5 bars
Rocher 5 à 20 bars
Type de fondation :
Fondations superficielles deux types (moins de 3m de profondeur):
Fondation en rigole (semelle filante sous mur porteur) sur sol résistant réalisées en béton
pour les constructions légères
Fondations superficielles (semelles isolées) sur un sol supportant de faibles charges ou sur un
bon sol Voir s’il n’y a pas de risque d’affouillement. Le niveau d’assise de la fondation doit
être de 0.50 à 1m pour mettre hors gel la fondation.
Pour pallier au risque d’affouillement on utilise un rideau para fouille ou fondation sur massif
ou un rideau de palplanche.
Fondation sur radier construction qui nécessite des semelles presque jointives ou lorsque le
terrain est peu résistant mais homogène (surface des semelles˃ surface bâtiment divisé par
2).ou lorsque le sol gorge d’eau.
Fondation sur pieux fondations profondes plus de 3 m de profondeur pour atteindre un bon
sol ou lorsque les charges sont importante (structure importante) D/B ˃6 D c’est l’ancrage et
B largeur de fondation ou diamètre.
Ces fondations sont réalisées par des professionnels. Elles sont coûteuses et nécessitent des
matériels spéciaux.

Les principaux types de pieux sont :

Les pieux battus : ce sont des pieux préfabriqués généralement en métal ou en béton armé.
Les pieux métalliques sont des tubes qui peuvent être ouverts ou fermés à leur bases ou bien
en forme de « H ». Leur mise en œuvre se fait par battage ou vibration.
Les pieux forés : ils sont réalisées après forage du sol (par tarière, bucket ou d’un carottier) .il
existe plusieurs procédés pour le forage et le coulage du béton suivant la natures des couches
traversées le pieu peut être réalisé sous gaines (tube métallique) ou sous bentonite pour le
coulage du béton.
Pieux forés simples (mise en place de la virole en tête et tarière)
Pieux forés tubés - tubage vibro-foncé (vibro fonçage du tube)
Le pieu foré tubé de grand diamètre ( bucket pour forage tube provisoire, on utilise la
bentonite))
Pieux forés à la boue et barrettes (on utilise juste la tarière et la boue)
Pieux forés moulés à la tarière creuse (tarière continue)
Le pieu vissé tubé (on utilise un fourreau pour récupère le sol refoulé)
Le pieu travail au frottement ou à la pointe, ou au frottent et à la pointe voir figure suivante.

Vous aimerez peut-être aussi