Vous êtes sur la page 1sur 19

Axe gestion finance Calcul de coûts contrôle de gestion

Séance 1 : coût complet

1. Repérer la productivité
Voici les comptes de résultats des années N et N+1 de l'entreprise S..

Résultat N
Charges Produits
Nature Quantité Coef. ou Montant Nature Quantité Coef. ou Montant
prix prix
Achats consommés 100 000 6 600 000 Ventes 100 000 10 1000000
Impôts et taxes 50 000 0,6 30 000
Charges de 2000 50 100 000
personnel
Charges financières 500 000 12% 60 000
Amortissements 1200000 5% 60 000
Impôts sur les 50 000 1,5 75 000
bénéfices
Bénéfice distribué 500 000 8% 40 000
Bénéfice mis en 35 000
réserve
TOTAL 1000000 TOTAL 1000000

Résultat N+1

Charges Produits
Nature Quantité Coef. ou Montant Nature Quantité Coef. ou Montant
prix prix
Achats consommés 115 000 6,5 747 500 Ventes 120 000 10,9 1308000
Impôts et taxes 50 000 0,73 36 500
Charges de 2 500 57 142 500
personnel
Charges financières 600 000 13% 78 000
Amortissements 1300000 5,5% 71 500
Impôts sur les 50 000 2,088 104 400
bénéfices
Bénéfice distribué 535 000 10% 53 500
Bénéfice mis en 74 100
réserve
TOTAL 1308000 TOTAL 1308000

Travail à faire :
Analyser la répartition des surplus de productivité
- en francs courants;
- en tenant compte d'une inflation de 10% de N à N+1.

Manuel GARCIA, Professeur de Gestion, Pôle Universitaire de Saint-Etienne


année 2012-2013
Axe gestion finance Calcul de coûts contrôle de gestion
Séance 1 : coût complet

Eléments Calculs
Surplus de production (120000-100000)*10 200000
Surplus de consommation
- achats consommés (115000-100000)*6 90000
- charges de personnel (2500-2000)*50 25000
- Impôts et taxes (50000-50000)*0,6 0
- charges financières (600000-50000)*0,12 12000
- amortissements (1300000-1200000)*5% 5000
- impôts sur les sociétés (50000-50000)*1,5 0
- bénéfice distribué (535000-500000)*0,08 2800
Total 134800 -134800
Surplus de productivité 65200

Répartition du surplus
Surplus distribué Emplois Surplus disponibles Ressources
Fournisseurs 115000(6,5-6) 57500 Surplus de productivité 65200
Personnel 2500(57-50) 17500 Héritage des clients 108000
120000(10,9-10)
Prêteurs 600000(13%-12%) 6000
Etat 50000(0,73-0,6) + 35900
50000(2,088-1,5)
Actionnaires 535000 (10%- 10700
8%)
Entreprise 1300000(5,5%-5%) 45600
+74100 – 35000
Total 173200 Total 173200

Répartition du surplus en tenant compte d’une inflation de 10%


Surplus distribué Emplois Surplus disponibles Ressources
Clients 120000(10,9-10*1,1) 12000 Surplus de productivité * 1,1 71720
Personnel 2500(57-50*1,1) 5000 Héritage des fournisseurs 11500
120000(10,9-10*1,1)
Prêteurs 600000(13%-12%*1,1) 1200
Etat 50000(0,73-0,6*1,1) + 25400
50000(2,088-1,5*1,1)
Actionnaires 535000 (10%- 6420
8%*1,1)
Entreprise 1300000(5,5%- 35600
5%*1,1) +74100 – 35000*1,1
Total 84420 Total 84420

Manuel GARCIA, Professeur de Gestion, Pôle Universitaire de Saint-Etienne


année 2012-2013
Axe gestion finance Calcul de coûts contrôle de gestion
Séance 1 : coût complet

Repérer la productivité :

2. D'après une fiche de coût standard, un produit P nécessite l'emploi d'une matière M à raison
de 4 kg valant 80 € par kg, par unité de produit. La fabrication de 5000 unités de produit P a
nécessité 22000 Kg de matière M, dont le coût d'achat a été de 1 980 000 €.

Travail à faire :
- calculer le coût préétabli des matières premières;
- calculer l'écart sur matière et l'analyser en écart sur coût et en écart sur quantité.

3. La fabrication du produit X par l'entreprise A nécessite d'après la fiche de coût standard :


- 8 heures de main d'oeuvre directe à 10,5 € l'heure par unité de produit.
Il était prévu une production mensuelle de 9000 unités, mais en janvier la production a été de
10 000 unités et a nécessité 85 000 heures, ayant coûté 918 000 €.

Travail à faire :
- Calculer le coût standard;
- Calculer l'écart sur coût de main d'oeuvre et l'analyser en écart sur temps et en écart
sur rémunération.

4. L'activité d'un atelier de traitement de surface dans une grande entreprise métallurgique se
présente techniquement de la façon suivante:
- Les durées normales de traitement ont été définies pour certains produits par le bureau des
méthodes:
- pour un rail : 0,6 heure;
- pour une poutrelle : 0,4 heure;
- pour une glissière de sécurité : 1,3 heure.
- la capacité normale de traitement est de 11 400 heures par an.

Du point de vue comptable, il a été prévu d'imputer à cet atelier les charges suivantes, pour
une activité normale de 11 400 heures (toutes les charges consommées par l'activité de cet
atelier sont considérées comme indirectes) :
- charges variables (proportionnelles au niveau de l'activité) : 5 700 000 €;
- charges fixes (indépendantes du niveau de l'activité) : 2 280 000 €.

Du point de vue commercial, il a été prévu de facturer le traitement au prix de :


- pour un rail : 550 €
- pour une poutrelle : 400 €;
- pour une glissière de sécurité : 1100 €.

Cette année, l'atelier a fonctionné aux conditions suivantes :


- il a traité 4280 rails, 1950 poutrelles, 2040 glissières de sécurité;
- le temps réellement passé au traitement des produits a été de 7000 heures;
- les charges réelles de fonctionnement ont été globalement de 5 500 000 €;
- les prix facturés aux clients ont été conformes au tarif établi.
Manuel GARCIA, Professeur de Gestion, Pôle Universitaire de Saint-Etienne
année 2012-2013
Axe gestion finance Calcul de coûts contrôle de gestion
Séance 1 : coût complet

Travail à faire :
Procéder au calcul et à l'analyse des écarts.

1. Correction : pour comparer on utilise entre le prévisionnel et le réel la notion de coût


préétabli qui consiste à identifier la consommation prévisionnelle de la production réelle.
Matières premières
Préétabli Réel
Quantité PU Montant Quantité PU Montant
Consommation 20000 80 1600000 22000 90 1980000
Ecart total : 1980000-1600000 = 380000
Ecart sur quantité : 2000 x 80 = 160000
Ecart sur prix : 10 x 22000 =220000
Main d’oeuvre
Préétabli Réel
Quantité PU Montant Quantité PU Montant
Consommation 80000 10,5 840000 85000 10,8 918000
Ecart total : 918000-840000 = 78000
Ecart sur quantité : 5000 x 10,5 = 52500
Ecart sur prix : 0,3 x 85000 =25500

Préétabli Réel
Quantité PU Montant Quantité PU Montant
Consommation 6000 700 4200000 7000 785,71… 5500000
(2280000 + 5700000 )/ 11400 = 700 dont 200 € de frais fixes par heure
Ecart total : 5500000 – 4200000 = 1300000
Ecart sur quantité : 1000 x 700 = 700000
Ecart sur prix : 85,71…. x 7000 =600000

Ecart sur L’entreprise n’a pas réalisé le nombre d’heures nécessaires à la


imputation couverture des frais fixes, il manque 11400-7000 = 4400 heures d’activité
du coût fixe qui aurait du apporter 200 € de marge afin de couvrir les frais fixes, soit
4400 x 200 = 880000
Ecart sur Dans les 5500000 de frais réels, 2280000 sont par hypothèse des frais fixes,
coût il reste donc 3220000 de frais variables. Les frais variables préétablis sont
variable de 7000 x 500 = 3500000, on peut alors identifier l’écart sur frais
variables à 280000

Manuel GARCIA, Professeur de Gestion, Pôle Universitaire de Saint-Etienne


année 2012-2013
Axe gestion finance Calcul de coûts contrôle de gestion
Séance 1 : coût complet

1. Préparer le calcul de coûts


La brasserie P à S.. fabrique de la bière. Le cycle de production comporte quatre phases principales :
- maltage;
- brassage;
- fermentation;
- soutirage.

Le maltage a pour but la fabrication de malt à partir de l'orge. L'orge est nettoyée avant d'être mise en silo. Au
fur et à mesure des besoins, l'orge est trempée, mise à germer, séchée sur une touraille d'où on retire le malt pour
le stocker jusqu'à son utilisation en brasserie.
La brasserie écrase le malt puis avec de l'eau l'empâte et le trempe dans une chaudière. Le malt est ensuite filtré
pour séparer le moût sucré des drêches qui constituent des déchets évacués vers une décharge. Le moût est
mélangé avec du houblon dans une chaudière à houblonner puis séparé des feuilles de houblon épuisées dans un
panier à houblon. Le moût bouillant est déversé dans des réservoirs puis réfrigéré et filtré pour être mis à
fermenter après adjonction de levure.
Cette fermentation a lieu pour moitié dans des cuves closes et pour moitié dans des cuves ouvertes. La bière
mûrit ensuite lentement dans des réservoirs tampons. Lors du soutirage une partie de la bière est mise en fûts et
l'autre partie en bouteilles lavées, bouchées et étiquetées.

Travail à faire :
Présenter le plan de calcul.
Corrigé Programme de calcul des coûts dans une brasserie

CA Orge CP CP CP CR
orge malt bière bière
lavé en fûts en fûts
CP CP
CA bière
bière
houblon fermentée
filtrée
CP Cr
bière bière en
CA en bouteilles
levures bouteil
les
CA
emballag

2. L'entreprise BATICENTRE
Cette entreprise est spécialisée dans la fabrication et la commercialisation de matériaux de construction. Elle a
installé le 1er mars N deux ateliers où elle fabrique, à partir de deux matières premières M1 et M2, deux sortes
d'éléments, E1 est produit dans l'atelier 1 et E2 dans l'atelier 2.

Manuel GARCIA, Professeur de Gestion, Pôle Universitaire de Saint-Etienne


année 2012-2013
Axe gestion finance Calcul de coûts contrôle de gestion
Séance 1 : coût complet
Le PDG vous demande de créer une comptabilité analytique lui permettant de déterminer le résultat sur chacun
des éléments.

On vous communique les informations suivantes :


- l'entreprise adopte la méthode des centres d'analyse dans le but de calculer les coûts complets;
- les sorties de stocks sont valorisées au CUMP avec 4 décimales, mais le produit : CUMP x Quantités, sera
arrondi à l’euro le plus proche.

Les charges :
Le tableau de répartition des charges indirectes est à établir à partir des sommes et des clés de répartition qui
suivent:
Charges non incorporables 1 2 3 4 5
incorporables
624 500 35 000 10 % 50 % 40 %
61 20 000 15 % 30 % 30 % 25 %
65 15 000 30 % 10 % 20 % 10 % 30 %
64 100 000 10 % 10 % 30 % 30 % 20 %
63 40 000 10 % 90 %
622 500 6 000 100 %
681 1 000 30 000 20 % 10 % 30 % 20 % 20 %
624 5 000 40 % 10 % 50 %
1.Administration; 2.Approvisionnement; 3.Atelier 1; 4.Atelier 2 ; 5.Distribution.

Le coût du centre administration doit être viré dans les autres centres à raison de 25 % par centre.
Le coût du centre approvisionnement concerne M1 pour 80 % et M2 pour 20 %.
Le coût du centre distribution se répartit à raison de 3/5 aux éléments E1 et 2/5 aux éléments E2.

Les stocks au 1er mars :


- M1 : 190 tonnes à 83 € la tonne ;
- M2 : 60 tonnes à 900 € la tonne ;
- E1 : 5 400 unités estimées à 38 861 € ;
- E2 : 1 100 unités estimées à 21 277 €.
Les achats de mars N :
- 650 tonnes de M1 à 84 € la tonne ;
- 120 tonnes de M2 à 905 € la tonne.
Les consommations :
M1 M2
E1 588 tonnes 90 tonnes
E2 140 tonnes 24 tonnes
La main d'oeuvre directe est de 120 heures à 100 € dans l'atelier 1 et 200 heures à 110 € dans l'atelier 2.
La production est pour la période de 30 600 E1 et 4 900 E2.
Les ventes :
E1 30 000 Unités 10 € par unité
E2 5 000 Unités 26 € par unité
Travail à faire :
1.Présenter le tableau de répartition des charges indirectes.
2.Déterminer par tableaux de calculs l'ensemble des coûts conduisant au résultat.

Manuel GARCIA, Professeur de Gestion, Pôle Universitaire de Saint-Etienne


année 2012-2013
Axe gestion finance Calcul de coûts contrôle de gestion
Séance 1 : coût complet
2. Baticentre (correction)
Charges Non Incorporables 1 2 3 4 5
incorporables
6241 500 35000 3500 17500 14000
61 20000 3000 6000 6000 5000
65 15000 4500 1500 3000 1500 4500
64 100000 10000 10000 30000 30000 20000
63 40000 4000 36000
622 500 6000 6000
681 1000 30000 6000 3000 9000 6000 6000
6242 5000 2000 500 2500
TOTAL 2000 251000 36000 35500 48000 43500 88000
Administ. -36000 9000 9000 9000 9000
Total 0 44500 57000 52500 97000

Coût d’achat
M1 M2
Prix 650 84 54600 120 905 108600
Frais 35600 8900
Total 650 90200 120 117500
Stocks
M1 M2
Stock initial 190 83 15770 60 900 54000
Achats 650 90200 120 117500
Total 840 126,1547 105970 180 952,7777 171500

Coûts de production
E1 E2
M1 588 126,1547 74179 140 126,1547 17662
M2 90 952,7777 85750 24 952,7777 22867
MOD 120 100 12000 200 110 22000
Frais 57000 52500
Total 30600 228929 4900 115029
Stocks
E1 E2
Stock initial 5400 38861 1100 21277
Production 30600 228929 4900 115029
Total 36000 7,4386 267790 6000 22,7176 136306

Coûts de revient
E1 E2
Coûts de production 30000 7,4386 223158 5000 22,7176 113588
Coûts de distribution 58200 38800
Coûts de revient 30000 281358 5000 152388

Resultats
E1 E2
Chiffre d’affaires 30000 300000 5000 130000
Coûts de revient 30000 281358 5000 152388
Résultats 30000 18642 5000 (22388)
Soit un résultat pour l’entreprise de (3746).

Manuel GARCIA, Professeur de Gestion, Pôle Universitaire de Saint-Etienne


année 2012-2013
Axe gestion finance Calcul de coûts contrôle de gestion
Séance 1 : coût complet
3. La société FAME fabrique deux produits A et B, respectivement dans l’atelier 1 et 2, à partir d’une matière
première unique.
Elle tient une comptabilité analytique selon la méthode des centres d’analyse.
Au mois de janvier N :
- les stocks en débit de mois :
* matières premières : 4000 unités pour 28236 € ;
* produits finis A : 1500 unités pour 32540 € ;
* produits finis B : 900 unités pour 45612 € ;
* en-cours initial : atelier 1 : 8496 € ;
* en cours initial atelier 2 : 4240 €.
- Achats de matières premières : 13000 unités pour 78124 €.
- main d’ œuvre directe :
* atelier 1 : 1180 heures à 60 € l’heure charges sociales comprises ;
* atelier 2 : 310 heures à 60 € l’heure charges sociales comprises.
- charges indirectes :
pour le mois de janvier N, les totaux de la répartition primaire, ainsi que les clés de répartition des deux centres
secondaires sont fournis ci-après :
Totaux GMM PC Approvisio. Atelier 1 Atelier 2 Distribution administration
Report 199760 22200 13200 14800 87000 17560 25000 20000
GMM 25/185 20/185 100/185 20/185 16/185 4/185
PC 4/18 8/18 4/18 1/18 1/18
Unités d’œuvre Unité de *HMOD HMOD 100€ de 100 € de
MP achetée ventes HT ventes HT
* HMOD : heures de main d’œuvre directe
- consommation de matières premières :
* atelier 1 : 11800 unités ;
* atelier 2 : 2500 unités.
- production achevée :
* produit A : 11500 unités ;
* produit B : 1200 unités.
- ventes de produits finis :
* produits A : 10800 unités à 28 € HT l’une ;
* produits B : 1600 unités à 61 € HT l’une.
- Stocks réels au 31 janvier N :
* matières premières : 2700 unités ;
* produits finis A : 2200 unités ;
* produits finis B : 500 unités ;
* en-cours au 31 janvier, atelier 1 : 20300 € ;
* en-cours au 31 janvier, atelier 2 : 3612 €.
Travail à faire :
Après avoir déterminer les coûts des unités d’œuvre, calculer successivement les différents coûts.
Nota : les coûts de production sont corrigés des en-cours en ajoutant au coût l’en-cours initial et en retranchant
l’en-cours final.

Manuel GARCIA, Professeur de Gestion, Pôle Universitaire de Saint-Etienne


année 2012-2013
Axe gestion finance Calcul de coûts contrôle de gestion
Séance 1 : coût complet
3. FAMETableau de répartition des charges indirectes
Gestion Prestations Approvisionnement Atelier Atelier Distribution Administration
MM Connexes 1 2
Répartition 22200 13200 14800 87000 17560 25000 20000
primaire
Gestion MM -22200 3000 2400 12000 2400 1920 480
Prest. 0 -16200 3600 7200 3600 900 900
Connexes
Total 0 0 20800 106200 23560 27820 21380
Nombre UO 13000 1180 310 4000 4000
Coût UO 1,6 90 76 6,955 5,345

Coût d’achat des matières premières :


Quantités PU Montant
Prix d’achat 13000 78124
Frais 13000 1,6 20800
Total 13000 98924
Stock de matières premières :
Quantités PU Montant
Stock initial 4000 28236
Achats 13000 98924
CUMP 17000 7,48 127160

Coûts de production :
Produit A Quantités PU Montant
Matières premières 11800 7,48 88264
MOD 1180 60 70800
Frais 1180 90 106200
En-cours initial 8496
En-cours final -20300
Coûts de production 11500 253460

Produit B Quantités PU Montant


Matières premières 2500 7,48 18700
MOD 310 60 18600
Frais 310 76 23560
En-cours initial 4240
En-cours final -3612
Coûts de production 1200 61488

Stock de produits A :
Quantités PU Montant
Stock initial 1500 32540
Coûts de production 11500 253460
CUMP 13000 22 286000

Stock de produits B :
Quantités PU Montant
Stock initial 900 45612
Coûts de production 1200 61488
CUMP 2100 51 107100

Manuel GARCIA, Professeur de Gestion, Pôle Universitaire de Saint-Etienne


année 2012-2013
Axe gestion finance Calcul de coûts contrôle de gestion
Séance 1 : coût complet
Coûts de revient
Produit A Quantités PU Montant
Coût de production 10800 22 237600
Frais de distribution 3024 6,955 21031,92
Frais d’administration 3024 5,345 16163,28
Total 10800 25,444 274795,2

Produit B Quantités PU Montant


Coût de production 1600 51 81600
Frais de distribution 976 6,955 6788,08
Frais d’administration 976 5,345 5216,72
Total 1600 58,503 93604,8

Résultats analytiques
Produit A Quantités PU Montant
Chiffre d’affaires 10800 28 302400
Coût de revient 10800 25,444 274795,2
10800 2,556 27604,8

Produit B Quantités PU Montant


Chiffre d’affaires 1600 61 97600
Coût de revient 1600 58,503 93604,8
1600 2,497 3995,2

4. SURP
Le service de fabrication de l'entreprise industrielle SURP comprend trois ateliers A, B et C. L'atelier A produit
les pièces n°1, l'atelier B les pièces n°2, l'atelier C assure le montage et la finition.

Les charges de la comptabilité générale, ( que l'on peut qualifier d'indirectes) du mois de janvier N sont les
suivantes
Nature de charge Montant
Fournitures administratives 16 600
Autres fournitures 2 950
Services extérieurs 9 500
Autres services extérieurs 8 000
Impôts, taxes et versements assimilés 5 000
Charges de personnel 78 000
Dotations aux amortissements et aux provisions 8 550
Il est précisé qu'un montant de 1 700 € dans les provisions et amortissements , concerne une provision non
incorporable et que l'on estime à 43 200 € par an les charges supplétives.

Manuel GARCIA, Professeur de Gestion, Pôle Universitaire de Saint-Etienne


année 2012-2013
Axe gestion finance Calcul de coûts contrôle de gestion
Séance 1 : coût complet
Le tableau de répartition des charges indirectes a été commencé de la manière suivante :
Charges Total Energie Transp. Gestion Approv Atelier Atelier Atelier Distrib.
des A B C
matériels
Matières 10 200 4 998 1 020 1 020 1 122 1 020 1 020
conso.
Fournitures 16 600 1 328 8 466 996 1 992 996 2 160 662
adm
Autres fourn. 2 950 2 065 885
Serv. ext. 9 500 1 995 285 285 950 1 995 1 995 1 710 285
Aut. serv. ext. 8 000 8 000
I.T.V.A 5 000 600 1 200 3 200
Charges de
personnel 78 000 3 120 7 020 3 900 17 160 20 280 18 718 7 802
On envisage les clés de répartition suivantes pour les lignes non encore chiffrées :
Charges Total Energie Transp. Gestion Approv Atelier Atelier Atelier Distrib.
des A B C
matériels
Amortissemen 6850 6 3 7 22 36 22 4
ts
Ch. 3600 8 11 5 14 14 40 8
supplétives

La répartition des centres auxiliaires entre les autres centres s'effectue selon les pourcentages suivants :
Charges Total Energie Transp. Gestion Approv Atelier Atelier Atelier Distrib.
des A B C
matériels
Energie 40% 40% 20%
Transport 10% 30% 60%
Gestion des 5% 30% 30% 30% 5%
matériels

Pour janvier les productions sont de 5 000 pièces n°1, 4 000 pièces n°2, et 5000 objets terminés.
Les unités d'oeuvre sont pour l 'atelier A, les pièces n°1, pour l'atelier B, les pièces n°2 et pour l'atelier C, les
objets terminées.

Travail à faire :
Compléter le tableau de répartition des charges indirectes et calculer le coût des unités d'oeuvre des
centres de production. Arrondir à l’euro inférieur les sommes, au centimes les coûts des unités d'oeuvre.
Prévoir une colonne pour les arrondis non affectés et les charges non incorporables.

Manuel GARCIA, Professeur de Gestion, Pôle Universitaire de Saint-Etienne


année 2012-2013
Axe gestion finance Calcul de coûts contrôle de gestion
Séance 1 : coût complet
4. SURP (Correction)
Charges Total Energi Transp. Gestion Approv Atelier Atelier Atelier Distrib.
e des A B C
matériel
s
Total primaire 140700 6993 14032 20657 6505 24178 27363 26555 14416
Energie -6993 2797 2797 1398
Transport -14032 1403 4209 8419
Gestion des mat. -22060 1103 6618 6618 6618 1103
Total 140700 0 0 0 11817 33593 36778 34571 23938
Cuo 6,72 9,19 6,91

6. L'entreprise de confection industrielle JV veut tenir une comptabilité analytique qui détermine les coûts
complets. Il convient de choisir les unités d'œuvre pour les différents centres d'analyse. Pour le centre atelier
couture on hésite entre l'heure machine 7950 ce mois ci et l'heure de main d'œuvre directe 7500 ce mois ci.
L'unité d'œuvre doit caractériser l'activité de la section et varier, dans le meilleur des cas, proportionnellement
aux charges de la section. En utilisant des coefficients de corrélation choisissez l'unité d'œuvre pour le centre
atelier couture.
Charges de l'atelier couture sur Heures machines Heures de main d'œuvre directe
10 périodes correspondantes correspondantes
242 000 8480 7600
246000 7800 8000
257000 8680 8600
253000 8400 8000
242000 7800 7400
248000 8000 7800
236000 7760 7000
258000 8160 8400
236000 7680 7200
252000 8040 8000

Le tableau de répartition des charges indirectes se présente comme suit


Sécurité Entretien Etudes et Coupe Couture Finition Distribution Administration
méthodes
Répartition
primaire 41 000 22 000 16 500 18 300 266 000 94 000 164 200 185000
Unité d'œuvre Opération Vêtement ? Heure 100 € de 100 € de coût de
étudiée standard finition coût de production
production
Nombre
d'unités 600 3 100 ? 2 600 3 200 3200
d'œuvre
Répartition
secondaire
Sécurité 20% 20% 10% 15% 10% 15% 10%
Total 30200 24700
intermédiaire
Entretien 5% 25% 25% 25% 15% 5%

Manuel GARCIA, Professeur de Gestion, Pôle Universitaire de Saint-Etienne


année 2012-2013
Axe gestion finance Calcul de coûts contrôle de gestion
Séance 1 : coût complet

Etudes et
méthodes
(nombre 60 180 240 120
d'opérations)

6. JV correction
Charges Heures machines Heures de MOD Produits des écarts
Xi Xi – (xi- Yi Yi – (yi- Zi Zi- (Zi – (Xi – (xi-
x(moy) x(moy))² ymoy ymo zmoy zmoy)² x(moy)) xmoy)(zi-
y)² (yi –ymoy) zmoy)
242 -5 25 848 +40 160 76 -2 4 -200 +10
0
246 -1 1 780 -28 784 80 +2 4 +28 -2
257 +10 100 868 +60 360 86 +8 64 +600 +80
0
253 +6 36 840 +32 102 80 +2 4 +192 +12
4
242 -5 25 780 -28 784 74 -4 16 +140 +20
248 +1 1 800 -8 64 78 0 0 -8 0
236 -11 121 776 -32 102 70 -8 64 +352 +88
4
258 +11 121 816 +8 64 84 +6 36 +88 +66
236 -11 121 768 -40 160 72 -6 36 +440 +66
0
252 -5 25 804 -4 16 80 +2 4 -20 +10
2470 576 8080 105 780 232 +1612 +350
60

∑xi = 2470 xmoy = 247 ymoy = 808 zmoy =78

r1 = ∑[ (Xi – x(moy))(yi –ymoy)]/ √ [(xi-x(moy))² (yi-ymoy)²] =0,6536

r2 =∑[ (Xi – x(moy))(zi –zmoy)]/ √ [(xi-x(moy))² (zi-zmoy)²] = 0,9574

Sécurité Entretien Etudes et Coupe Couture Finition Distributio Administr


méthodes n ation
Répartitio
n primaire 41 000 22 000 16 500 18 300 266 000 94 000 164 200 185000
Sécurité -41000 8200 8200 4100 6150 4100 6150 4100
Entretien -32834,2 1641,7 8208,5 8208,5 8208,5 4925 ,1 1641,7
E et M 2634,2 -26341,7 7902,6 10536,8 5268,4
Total 0 0 0 38511,1 290895,3 111576,9 175275,1 190741,7
Cuo 12,423 38,786 42,914 54,773 59,6

Manuel GARCIA, Professeur de Gestion, Pôle Universitaire de Saint-Etienne


année 2012-2013
Axe gestion finance Calcul de coûts contrôle de gestion
Séance 1 : coût complet

7. La SA "Le Granit Du Centre" exploite des carrières dont les produits sont utilisés pour la
construction de routes. Le processus de production est le suivant :
- Le forage qui consiste à faire des trous dans la roche pour la pose d'explosifs ;
- Le minage qui permet d'obtenir des blocs de pierre par explosion ;
- Le débitage qui consiste à fragmenter les blocs qui sont trop gros pour être admis au
concassage ;
- Le concassage permet d'obtenir des produits intermédiaires de tailles diverses, après passage
au concasseur ;
- Le tamisage des pierres concassées est une opération de tri suivant 2 calibres, le calibre 1 et
le calibre 2.

L'entreprise dispose d'une comptabilité analytique en coûts complets.

Le découpage des centres d'analyse est le suivant :


1. Centre entretien dont le coût sera imputé aux autres centres en fonction du nombre d'heures
de travail consacré à chacun d'eux ;
2. Centre forage-minage (1) ;
3. Centre débitage (1) ;
4. Centre concassage (1) ;
5. Centre tamisage dont le coût est imputé aux produits finis, au prorata des tonnages
obtenus ;
6. Centre transport, sa fonction principale est d'assurer le transport des produits finis vendus,
accessoirement il assure le transport de l'équipe d'entretien entre les carrières, et il transporte
les déchets de tamisage vers les décharges (ce centre est donc partiellement auxiliaire) ;
7. Le centre administration dont le coût est imputé aux coûts de revient des produits finis
vendus au prorata du coût de production des produits finis vendus.
(1) Leur coût concerne les produits intermédiaires.

Informations relatives à l'activité du mois de novembre :


- au cours du mois, le nombre d'heures de travail effectué par le centre entretien s'est composé
ainsi :
*150 heures pour le centre concassage ;
* 100 heures pour le centre tamisage ;
* 250 heures pour le centre transport.
- répartition de l'activité du centre transport :
* 10 % pour le centre entretien ;
* 3 % pour le transport des déchets de tamisage vers une décharge ;
* 87 % pour la livraison des produits finis.
Pour les deux derniers cas, l'imputation du coût du transport sera faite au prorata des tonnages
transportés.

Manuel GARCIA, Professeur de Gestion, Pôle Universitaire de Saint-Etienne


année 2012-2013
Axe gestion finance Calcul de coûts contrôle de gestion
Séance 1 : coût complet

Les charges directes de la période


Matières consommables MOD (80 € de l'heure)
Forage minage 5 000 € 100 heures
Débitage 3 000 € 25 heures
Concassage 8 000 € 1 600 heures
Tamisage 22 650 € dont 12 750 € pour 950 heures dont 500 pour les
les pierres de calibre 1, 9 900 pierres de calibre 1, 450 pour
€ en calibre 2 le calibre 2

Les quantités produites au cours de la période sont les suivantes :


- toutes les pierres brutes obtenues après débitage ont été passées au concasseur. La perte de
poids au concassage est négligeable ;
- le poids de pierres concassées obtenu est de 8 300 tonnes ;
- les en-cours de production du centre concassage sont estimés à 12 300 € à fin novembre ;
- pendant le mois de novembre, 8 000 tonnes de pierres concassées sont passées au tamisage.
On a obtenu 4 750 tonnes de pierres du calibre 1 et 2 850 tonnes de pierres du calibre 2.

L'opération de tamisage entraîne une perte de poids (poussière et pierres d'une granulométrie
trop faible pour trouver preneur sur le marché). On supposera que la perte de poids a la même
importance relative pour les pierres de calibre 1 et pour celles de calibre 2.

Le coût du tamisage est considéré comme proportionnel au tonnage des produits finis obtenus.

Ventes de la période :
- Pierres de calibre 1 : 5000 tonnes à 80 € HT la tonne;
- Pierres de calibre 2 : 2 500 tonnes à 90 € HT la tonne.

Stocks au 1er novembre:


- Pierres concassées et non tamisées (produits intermédiaires): 1000 tonnes évaluées
globalement à 36 210 € ;
- Pierres tamisées (produits finis) :
* Calibre 1 : 1 500 Tonnes valant 85250 €;
* Calibre 2 : 800 tonnes valant 49150 €.
- En-cours de production au niveau du centre concassage évalué à 5000 €;
- Les matières consommables ne font pas l'objet d'un stockage.

Les coûts entraînés par l'élimination des déchets (non commercialisables) seront ajoutés au
coût de production des produits finis.

Manuel GARCIA, Professeur de Gestion, Pôle Universitaire de Saint-Etienne


année 2012-2013
Axe gestion finance Calcul de coûts contrôle de gestion
Séance 1 : coût complet

Tableau de répartition des charges indirectes :


Total Entretien Transport Forage Débitage concassag tamisage Administration

minage e
309 150 30 000 23 000 17 000 12 000 137 800 61 600 27 750

Détail des charges indirectes :


Total Charges Charges non
incorporées incorporées
Services extérieurs 34 000 34 000
Autres services extérieurs 40 000 40 000
Impôts et taxes 9 000 9 000
Charges de personnel 190 000 190 000
Autres charges de gestion courante 1150 1150
Charges financières 6 000 6 000
Charges exceptionnelles 3 500 0 3 500
Dotations aux amortissements charges 27 000 25 000 2000
d'exploitation
Eléments supplétifs 4 000 4 000
Total 314 650 309 150 5 500

Travail à faire
1. Calculer les coûts et les résultats de la période.
2. Etablir la concordance avec le résultat de la comptabilité générale.

NOTA : Les sorties de stock seront valorisées en CUMP

Manuel GARCIA, Professeur de Gestion, Pôle Universitaire de Saint-Etienne


année 2012-2013
Axe gestion finance Calcul de coûts contrôle de gestion
Séance 1 : coût complet
Correction Granit du centre
Tableau de répartition des charges indirectes :
Il y a prestations réciproques entre le centre entretien et le centre transport :
Entretien = 30000 + 0,1 transport => entretien = 34000
transport = 23000 + 0,5 entretien => transport = 40000

Total Entretien Transport Forage Débitage Concassage Tamisage Administra.


minage
Rép. 309150 30000 23000 17000 12000 137800 61600 27750
Primaire
Entretien -34000 17000 10200 6800
Transport 4000 -4000
Total 309150 0 36000 17000 12000 148000 68400 27750

Coût de production des pierres concassées :


Quantités Coût Montant
unitaire
Charges directes
Matières consommables
- forage minage 5000
- débitage 3000
- concassage 8000
Main d’œuvre directe
- forage minage 100 80 8000
- débitage 25 80 2000
- concassage 1600 80 128000
Charges indirectes
- forage minage 17000
- débitage 12000
- concassage 148000
- encours initial 5000
- encours final (12300)
Coût de production 8300 t 39 323700

Quantité PU Montant Quantité PU Montant


Stock 1000 36210 Sorties 8000 38,7 309600
initial
Production 8300 323700 Stock 1300 38,7 50310
final
Total 9300 38,7 359910 Total 9300 359910

Manuel GARCIA, Professeur de Gestion, Pôle Universitaire de Saint-Etienne


année 2012-2013
Axe gestion finance Calcul de coûts contrôle de gestion
Séance 1 : coût complet

Coûts de production des produits finis :


On sait que la production de produits finis consomme 8000 t de pierres concassées, et que la
production de produits finis est de 4750 tonnes d’une part pour le calibre 1 et de 2850 tonnes
d’autre part pour le calibre 2, il y a donc 400 tonnes de déchets, à imputer de façon relative
sur les deux productions. 400 tonnes représentant 5%, il est donc aisé en repartant des
productions de retrouver les pierres concassées consommées de façon relative, car bien
entendu il est physiquement impossible d’imputer le déchet à une des deux productions.
- calibre 1 : 4750/0,95 = 5000
- calibre 2 : 2850/0,95 = 3000
Calibre 1 Calibre 2
Pierres concassées 5000 38,7 193500 3000 38,7 116 100
matières 12750 9900
consommables
MOD tamisage 500 80 40000 450 80 36000
Frais tamisage 4750 9 42750 2850 9 25650
Déchets 250 t 3 (1) 750 150 t 3 450
Total 4750 289750 2850 188100

Calibre 1
Quantité PU Montant Quantité PU Montant
Stock 1500 85250 Sorties 5000 60 300000
initial
Production 4750 289750 Stock 1250 60 75000
final
Total 6250 60 375000 Total 6250 375000

Calibre 2
Quantité PU Montant Quantité PU Montant
Stock 800 49150 Sorties 2500 65 162500
initial
Production 2850 188100 Stock 1150 65 74750
final
Total 3650 65 237250 Total 3650 237250

Coûts hors production


Le centre transport est réparti proportionnellement aux quantités transportées, il reste
87% de 40000, 10% sont allés à l’entretien, et 3% aux déchets.

Manuel GARCIA, Professeur de Gestion, Pôle Universitaire de Saint-Etienne


année 2012-2013
Axe gestion finance Calcul de coûts contrôle de gestion
Séance 1 : coût complet

Calibre 1 Calibre 2
Transport 5000 4,64 23200 2500 4,64 11600
Administration 300000 6% 18000 162500 6% 9750
Total 41200 21350

Coûts de revient et résultats :


Calibre 1 Calibre 2
Coûts de 5000 60 300000 2500 65 162500
production
Coûts hors 41200 21350
production
Coûts de revient 5000 68,24 341200 2500 73,54 183850
Prix de vente 5000 80 400000 2500 90 225000
Résultats 58800 41150

Résultat :
Charges Produits
Charges Produits d’exploitation
d’exploitation
Achats non stockés 38650 Production vendue 625000
Services extérieurs 34000 Production stockée
Autres serv. Ext. 40000 - en cours 7300
Impôts et taxes 9000 - produits intermédiaires 14100
Ch. de personnel 404000 - calibre 1 (10250)
Dotations aux 27000 - calibre 2 25600
amort.
Autres charges 1150
Total 553800 Total 661750
Charges financières 6000
Charges exception. 3500
Résultat 98450
Total général 661750 Total général 661750

La concordance entre le résultat analytique et le résultat de la comptabilité générale se


fait à partir de 4000 d’éléments supplétifs et de 5500 d’éléments non incorporables.

Manuel GARCIA, Professeur de Gestion, Pôle Universitaire de Saint-Etienne


année 2012-2013

Vous aimerez peut-être aussi