Vous êtes sur la page 1sur 18

I.

INTRODUCTION

II. PLATEFORME E-LEARNING LIBRE

III. MÉTHODOLOGIE

IV. ANALYSE CRITIQUE DES PLATES-FORMES

V. CONCLUSION ET PERSPECTIVES

2 de 19
2
I. INTRODUCTION

II. PLATEFORME E-LEARNING LIBRE

III. MÉTHODOLOGIE

IV. ANALYSE CRITIQUE DES PLATES-FORMES

V. CONCLUSION ET PERSPECTIVES

3 de 19
I. INTRODUCTION

A l’ère du numérique, les universités marocaines, entre autres, semblent être de


plus en plus préoccupées par la qualité des cours qu’elles offrent à leurs
étudiants pour réussir leurs intégrations dans le marché du travail.
Conséquemment les réflexions nationales sont à la recherche de nouvelles
plateformes [1], dites intelligentes, susceptibles de diffuser des formations. Cet
article a pour objectif de présenter, une étude comparative des plateformes de
formation, à partir d’une démarche [2, 3], méthodique, systémique, qui identifie
les critères essentiels à retenir pour l’évaluation de ces plateformes. Ainsi, nous
essayons dans le cadre de cet article, d'évaluer dix plateformes de formation les
plus reconnues dans le but de mesurer le degré d'adéquation entre les
possibilités technologiques qu'elles offrent et les présupposés pédagogiques de
la formation.

4 de 19
I. INTRODUCTION (SUITE)

La dernière décennie a connu une grande évolution des dispositifs de formation


à distance notamment les plateformes de formation, de telle sorte que leur
cycle de vie change à un rythme soutenu. Dans un tel contexte de prolifération
de la formation, le choix devient alors difficile.
Conséquemment, tout choix aléatoire entraine une perte d’argent, d’effort et de
temps. Alors, une rigueur nous interpelle dans ce choix et nous invite à faire le
questionnement suivant :
• Quels sont les choix en termes d’ingénierie multimédias sur lesquels on doit
baser pour analyser ces plateformes ?
• à quel degré de spécificité de formation, les plateformes cibles peuvent-elles
répondre ?

5 de 19
I. INTRODUCTION (SUITE)

Ces différentes questions et bien d'autres font l'objet d’investigations dans le


cadre de notre étude comparatif des plateformes de formation sous licence
libre, telle que Moodle, Claroline Connect, Ilias…, afin de mettre le point sur la
question des dispositions. Ce que nous proposons, c’est une approche qui nous
permet de faire le bon choix de la plateforme de formation à partir d’une étude
comparative évaluative, technique et pédagogique de ses plateformes de
formation, pour juger ses apports à des fins d'expérimentation, dont les
résultats nous permettront de juger de ses valeurs tant technique que
pédagogique, et partant choisir la plate-forme de formation qui s'impose. Cette
proposition spontanée, qui est d’une grande importance pour la communauté
éducative, qui œuvre pour le développement de démarches, de méthodes et
des outils, puissent faire avancer la recherche dans le domaine de la formation à
distance.

6 de 19
I. INTRODUCTION

II. PLATEFORME E-LEARNING LIBRE

III. MÉTHODOLOGIE

IV. ANALYSE CRITIQUE DES PLATES-FORMES

V. CONCLUSION ET PERSPECTIVES

7 de 19
II. PLATEFORME E-LEARNING LIBRE

Une plate-forme e-learning libre est un logiciel dont l'utilisation, l'étude, la


modification et la duplication en vue de sa diffusion sont permises,
techniquement et légalement [4]. Ceci afin de garantir certaines libertés
induites, dont le contrôle du programme par l'utilisateur et la possibilité de
partage entre individus [5].
Ces droits peuvent être simplement disponibles (cas du domaine public) ou bien
établis par une licence, dite « libre », basée sur le droit d'auteur. Les « licences
copyleft » garantissent le maintien de ces droits aux utilisateurs même pour les
travaux dérivés.

8 de 19
I. INTRODUCTION

II. PLATEFORME E-LEARNING LIBRE

III. MÉTHODOLOGIE

IV. ANALYSE CRITIQUE DES PLATES-FORMES

V. CONCLUSION ET PERSPECTIVES

9 de 19
III. MÉTHODOLOGIE

On a fait une sélection dans les plateformes open source, dix plateformes
libres ont été analysées dans le détail sur les 47 qui ont été recensées par
répertoire THOT.
Ces plates-formes ont été sélectionnées selon plusieurs critères :
• être utilisées dans les grandes structures universitaires ou de formation,
• être opérationnelles et avoir été utilisées par des apprenants dans le cadre
d'enseignements,
• permettre de gérer plusieurs types d'activités pédagogiques (lecture,
exercices, collaboration, communication, etc.),
• adaptabilité et modularité de la plateforme.

THOT : est un répertoire des plates-formes d’e-formation, LMS, LCMS et autres systèmes de gestion de contenu
et de parcours de formation

10 de 19
III. MÉTHODOLOGIE

0 Plateforme Version & Edition Lien Edité / Conçue par :


1 Atutor V. 2. 2 atutor.ca Inclusive Design Research Centre, OCAD Université
(24 Août. 2014)
2 Claroline Connect V. 3. 4. 0 claroline.net UCL / IPM / ECAM
3 Chamilo Connect V. 4. 1 chamilo.org Communauté Chamilo and Partenaires professionnels
(24 Oct. 2014)
4 Efront V. 3. 6. 15 efrontlearning.net Société grecque Epignosis
(13 Nov. 2014)
5 Elgg V. 1. 9. 5 elgg.org Curverider Ltd
(17 Nov. 2014)
6 Formagri V. 2. 7 formagri.fr AGROSUP Dijon-EDUTER / Direction Générale de
(24 Sept. 2014) l'Enseignement et de la Recherche du Ministère de
l'Agriculture et de la Pêche dans le cadre du FSE /
Eduter CNERTA
7 Ilias V. 4. 4. 6 ilias.de Alexander Killing
(22 Nov. 2014)
8 Moodle V. 2. 8. 1 moodle.org Martin Dougiamas and Communauté Moodle
(13 Nov. 2014)
9 Opigno V. 1. 17 opigno.org/ Société Connect-i.
(17 Déc. 2014)
10 Sakai V. 10 sakaiproject.org Communauté Sakai
(8 Juillet. 2014)

11 de 19
I. INTRODUCTION

II. PLATEFORME E-LEARNING LIBRE

III. MÉTHODOLOGIE

IV. ANALYSE CRITIQUE DES PLATES-FORMES

V. CONCLUSION ET PERSPECTIVES

12 de 19
IV. ANALYSE CRITIQUE DES PLATES-FORMES

C L A S S I F I C AT I ON G É N É R A L E D E S P L AT E FO R ME S D E F O R M AT I ON L I B R ES
Série1 2 Moy. mobile sur pér. (Série1)
98,75
100 95,00 94,38 93,13 93,13
89,38 88,13
90
80,00
80
70,63 68,96
70
% Métrique de qualité

60

50

40

30

20

10

0
Moodle Sakai Opigno Claroline Atutor Efront Chamilo Ilias Elgg Formagri
Connect Connect
Plateformes de formation libres

13 de 19
IV. ANALYSE CRITIQUE DES PLATES-FORMES

Le schéma précèdent, présente les résultats d’une classification générale des


plateformes de formation libres, sélectionnées, selon le degré d’utilité et
d’utilisabilité relevant de notre analyse critique. Et cela, en se basant sur
l'indice de mesure de qualité celui d’ISO 9126
Les dix plateformes analysées, offrent toutes un ensemble de fonctionnalités
permettant à des établissements d'enseignement supérieur de mettre en ligne
des enseignements. Ces plates-formes offrent de nombreuses options et
autorisent des scénarios d'usage diversifiés.
Elles présentent, chacune avec une philosophie, des avantages différents et
des caractéristiques particulières.
Cependant, la plateforme Moodle présentant un bon degré d’utilité (capacité
fonctionnelle), d’utilisabilité (capacité ergonomique) et des philosophies
intéressantes.

14 de 19
I. INTRODUCTION

II. PLATEFORME E-LEARNING LIBRE

III. MÉTHODOLOGIE

IV. ANALYSE CRITIQUE DES PLATES-FORMES

V. CONCLUSION ET PERSPECTIVES

15 de 19
V.CONCLUSION ET PERSPECTIVES

La plateforme Moodle nous semble idéale pour implémenter l’un des premiers
dispositifs de formation à distance, basée sur la création de communautés
d'apprenants autour de contenus et d'activités pédagogiques. Moodle privilégie
les échanges humains, bâtit des communautés de pratiques, favorise l'entraide
et le soutien entre apprenants comme entre enseignants et tuteurs.
Dans cette perspective, une expérimentation s'avère donc indispensable pour
valider ce qui a été développé dans le cadre de cet article. En effet, celle-ci sera
fondée sur les résultats issus d'une implantation d’un dispositif de formation à
distance, personnalisé de Moodle, que nous envisageons de mener en vue de
renforcer notre choix.

16 de 19
Merci de votre attention

17 de 19
Références
[1] M. Ouadoud, M. Y. Chkouri, A. Nejjari, K. E. EL Kadiri, (2014) “Démarche
recommandée pour évaluer une plateforme de formation,” Informatique et ses
Applications (JDIA’14) - UMI - EST – Meknès. 2014
https://doi.org/10.13140/RG.2.2.18643.02084
[2] M. Ouadoud, M. Y. Chkouri, A. Nejjari, K. E. EL Kadiri, (2014) “Les MOOC :
Implémentation d’une plateforme de télé-enseignement à l’université marocaine,
un dispositif d’enseignement-apprentissage à personnaliser,” 2014
https://doi.org/10.13140/RG.2.2.32929.86881/1
[3] M. Ouadoud, M. Y. Chkouri, A. Nejjari, K. E. EL Kadiri, (2016) “Studying and
Analyzing the Evaluation Dimensions of ELearning Platforms Relying on a Software
Engineering Approach,” International Journal of Emerging Technologies in Learning
(iJET). 2016, Vol. 11 Issue 1, p11-20. 10p. http://dx.doi.org/10.3991/ijet.v11i01.4924
[4] R. Stallman, « gnu.org », A propos du projet GNU - Projet GNU - Free Software
Foundation.
[5] « gnu.org », Qu’est-ce que le logiciel libre ? - Projet CNU -free Software
foundation.

18 de 19
1 2 2
1

1 Lab. LIROSA, UAE, Faculté des Sciences, Tétouan, Maroc,


2 Lab. SIGL, UAE, ENSA, Tétouan, Maroc

#Département d’informatique, Université Abdelmalek Essaadi, Faculté des Sciences,


Av. de Sebta, MhannechII 93002Tétouan
mohammed.ouadoud@gmail.com
19 de 19